Vous êtes sur la page 1sur 1

LE MALIN PETIT CANARD

LE BULLETIN ÉLECTRONIQUE DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

INTERVIEW
SÉBASTIAN PIRLOT
DÉPUTÉ (BELGIQUE)

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a fait embrasser


une carrière politique?
La volonté d'apporter ma petite pierre à la construction
d'un monde meilleur. Le hasard des rencontres égale-
ment, puisqu'au départ, je suis journaliste de formation.
Enfin, le désir d'améliorer la vie quotidienne des citoyens
en menant à terme des projets concrets.

Quels sont, à votre avis, les avantages et les in-


convénients de votre fonction de Député?
Parmi les avantages : la chance de pouvoir faire des ren-
contres intéressantes et enrichissantes sur le plan hu-
main, la possibilité réelle de pouvoir "peser" directement
sur certaines réalisations, le sentiment d'être utile à la
collectivité et de servir l'intérêt général. Parmi les in-
convénients : peu de vie privée, vu le rythme de travail
(au minimum 12 heures par jour, 6 jours sur 7 !).

Les médias font parfois passer un message contra-


dictoire sur l'expatriation. On la présente soit comme Certains expatriés peuvent parfois avoir le senti-
une chance pour le pays soit comme une menace ment d'être considérés par leur pays comme des
(fuite des cerveaux et du savoir-faire). Quel regard citoyens de seconde classe... que souhaiteriez-vous
portez-vous sur l'expatriation? leur dire à ce sujet?
Un regard plein de tolérance : je crois qu'il appartient à De ne jamais regretter leur choix, quel qu'il soit. Et de
chacun, en fonction de sa situation personnelle, de choi- ne jamais prêter attention au regard des autres. Profon-
sir sa destinée. C'est un dilemme difficile que de devoir dément égalitariste, je ne crois pas qu'il y ait des ci-
trancher entre l'attachement à ses racines et une nou- toyens de première ou de seconde zone. Etre un ci-
velle expérience de vie à l'étranger... toyen, c'est déjà bien !

Si vous aviez la possibilité de vous expatrier, quelle Quelle image avez-vous de la Finlande et des Fin-
région du monde et quelle durée pourriez-vous choi- landais?
sir? Pour quelles raisons? C'est un pays que je connais relativement mal. Mais
Par passion pour l'Antiquité gréco-romaine, je choisirais fasciné par les paysages de la Laponie, je me suis pro-
sans hésiter la Méditerranée ! Quant à la durée, tout dé- mis de me rendre un jour en Finlande.
pendrait des circonstances (choix professionnel, familial,
etc...) qui m'amèneraient à m'expatrier. Probablement à Quel message souhaiteriez-vous faire passer à la
titre provisoire, car je ne me sens pas la force de quitter Communauté Francophone de Finlande?
ma région d'origine ! Je lui souhaite beaucoup de bonheur, où qu'elle soit et
quelle qu'elle soit ! Je lui souhaite de réussir parfaite-
ment son intégration, tout en se souvenant des liens
culturels l'unissant à la Francophonie.

INTERVIEW RÉALISÉE PAR VINCENT LEFRANÇOIS - 2006

Centres d'intérêt liés