Vous êtes sur la page 1sur 1

S10 R.S.F.

Impédances
Exercices du cours

Exercice 1 Notation complexe


Donner une notation complexe
Donner la grandeur complexe associée aux signaux suivants. On précisera l’expression de l’amplitude complexe.

(1) U(t) = E cos(ωt + π/3) E (3) T (x, t) = T0 e−x cos(ωt + π/6)


(2) i(t) = sin(ω(t − t 0 ))
R+r

Exercice 2 Impédance équivalente


Utiliser les impédances complexes
Déterminer, pour les deux exemples ci-dessous, l’impédance équivalente Z AB entre les bornes A et B. La pulsation d’excitation
est notée ω. Â Pour s’entraîner : Exercice(s) A

A C
A
R C
R L
(1) B
(2) B

Exercice 3 Loi des mailles et des nœuds Utiliser la notation complexe


Utiliser un diagramme de Fresnel
Dans chacun des exercices, les signaux sont sinusoïdaux de fréquence f = 10,0 Hz

(1) La valeur efficace du courant I(t) est 1,00 A. On donne (2) La valeur efficace de la tension U(t) est 12,0 V. On
R = 10 Ω et L = 0,10 H. Déterminer la valeur efficace donne R = 10 Ω et C = 2,0 mF. Déterminer la valeur ef-
de la tension U(t) et le déphasage de U par rapport à I ficace du courant I(t) et le déphasage de I par rapport à
par une construction de Fresnel, puis en passant par la U par une construction de Fresnel, puis en passant par
notation complexe. la notation complexe.

I(t)

L R
U(t) C R
I(t)
U(t)

 Pour s’entraîner : Exercice(s) B

Exercice 4 Puissance reçue par une machine à laver Modéliser un dipôle


Déterminer la puissance reçue en R.S.F.
Une machine à laver est un dipôle plutôt inductif (à cause du moteur comportant de nombreux bobinages), qu’on peut
supposer linéaire. On peut ainsi la modéliser par une bobine idéale en série avec une résistance.
On branche la machine sur le secteur (220 V efficace, 50 Hz). La puissance active consommée par la machine est alors
P = 48,4 W.
On branche la machine sur un générateur continu (12 V). La puissance consommée par la machine est alors P continu = 1,44 W
Déterminer la valeur de la résistance et de l’inductance propre du moteur.