Vous êtes sur la page 1sur 1

OXO02 Synthèse du manganèse

CCP

La préparation industrielle du métal manganèse Mn se fait par électrolyse d’une solution de sulfate de manganèse II (MnSO4(s) )
à une concentration C0 = 1,00 mol.L−1 , acidifiée par du sulfate d’ammonium (supposé inerte électrochimiquement).
La cathode est faite de manganèse pur, l’anode est en graphite. Le pH de la solution est fixé à 5.

(1) Identifier les espèces présentes en solution, et les réactions pouvant avoir lieu aux électrodes. Quelles sont les réactions
que l’on souhaite avoir ici ? Qu’en conclure sur la branche cathodique de réduction de l’eau.

(2) Quelle tension minimale faut-il appliquer au système pour mettre en œuvre l’électrolyse ?

(3) Sur le graphite, la surtension anodique du couple O2 /H2 O est de 0,60 V. Sur le manganèse, la surtension cathodique
du couple H+ /H2 est de -0,90 V. Justifier la possibilité d’obtenir du manganèse à la cathode. Quelle tension minimale
faut-il fournir ?

(4) Expérimentalement, pour une densité de courant de 500 A.m−2 , les surtensions anodique et cathodique sont respective-
ment de 0,9 V et de -0,20 V, tandis que la chute ohmique aux bornes de la cellule est de 1,25 V.
Déterminer la tension de fonctionnement de la cellule d’électrolyse.

(5) L’électrolyse a lieu dans une usine fonctionnant 24h sur 24, avec un courant d’électrolyse de 35,0 kA, sous la tension
précédente. On maintient la concentration en Mn2+ à la concentration C ◦ dans la solution. Déterminer la masse de
manganèse créée en une journée.

(6) Expérimentalement, la masse obtenue est de 530 kg par jour. Commenter. Déterminer le rendement de l’électrolyse.
En supposant que les pertes viennent intégralement de la présence de la réduction de H+ à la cathode, déterminer la
quantité de dihydrogène formé en une journée.

(7) Déterminer en kWh, l’énergie nécessaire pour déposer 1kg de manganèse.

Données
Potentiels standards : EO◦ ◦
= 1,23 V, EMn2+ /Mn = −1,17 V, M Mn = 55,0 g.mol
−1
.
2 /H2 O