Vous êtes sur la page 1sur 5

Correction de l’examen CCA 2016

Cas n°1 :
Exercice n°1
1. La correction comptable du résultat avant impôt
3493 Charges constatées d’avance 54 000
6121 Achats de matières premières 54 000
1356 Agencements, installation et aménagements divers 32 400
61227 Achats de fourniture de bureau 32 400
6193 DEA des immobilisations corporelles 4 860
28356 Amortissements des agencements, installations et aménagement divers 4 860
3458 Etat autres comptes débiteurs 5 400
7381 Intérêts et produits assimilés 5 400
21600x0,2/0,8=5.400

Correction du résultat comptable


Eléments Réintégrations Déductions
Résulta avant impôt (provisoire) 888 432
Achats de matières premières non livrées 54 000
Aménagement comptabilisé parmi les charges 32 400
Dotations non comptabilisées 4 860
TPPRF non comptabilisé 5 400
Résultat comptable avant impôt 975 372
Le montant des intérêts des CCA : 750.000x5% +250.000x5%x6/12 +600.000x5%x3/12 +200.000x5%x3/12=53.750

2. Le résulta fiscal
Eléments Réintégrations Déductions
Résulta comptable 975 372
Chiffre d’affaire : produits imposable inclus dans le résultat comptable - -
Pénalité : charge non déductible 3 332
Dotations aux amortissements de la voiture de tourisme : la valeur de la voiture 22848
dépasse la limite de 300.000dh donc la partie non déductible = 114 240x20%=22.848
Intérêts des avances associés : 19 625
- La limite fiscale : 750.000x3,25%x6/12 +1500.000x3,25%x3/12+
1.200.000x3,25x3/12=34.125
- Donc la partie non déductible = 53.750-34.125=19.625
- Ou encore :
 Du 01/01/N au 01/07/N : 750.000x1,75%x6/12=6.562,5
 Du 01/07/N au 01/10/N = 1.600.000x5%x3/12-
1.500.000x3,25%x3/12=7.812,5
 Du 01/10/N au 31/12/N = 1.200.000x1,75%x3/12=5.250
 Soit au total une charge non déductible de 6.562,5+7.812,5+5.250=19.625
Coupon d’intérêts : produit imposable après la correction comptabilisé brut - -
Le crédit d’impôt est de 5400
Reprise sur provision pour grosse réparation non déductible en N-2 : produit non 12 600
imposable
Ecart de conversion passif de N-1 : éléments exonéré au courant N 7 654
Ecart de conversion passif au 31/12/N : élément imposable 9 870
Total 1 031 047 20 254
Résultat fiscal = 1 010 793
Résultat fiscal du CA à l’export : 1 010 793 x( 11 309 594/(38 998 600+5 400-12600)=293 184dh exonéré à 100% car
la société a été crée en avril N-4
Résultat fiscal des autres produits : 1010793-293184 =717 609
3. l’impôt exigible
 IS th= 717609 x20%= 143 521,8dh
 CM = 05%x(38970800 + 5 400) = 194 881dh
 L’impôt exigible = 194 881 -5 400= 189 481dh
Exercice n°2

1. L’IR annuel de Mr JAMIL :


 Revenu salarial : 256.800dh imposable avec droit à l’imputation de la retenu à la source de l’IR salarial pour
(256.800x38%-24.400) -3x360=72.104dh
 Revenu foncier net : (148.800-6.000)x60%=85.680
 Le RGI = 256.800+85.680= 342.480dh
 IR Brut = 342.480x30%-24.400= 105.742,4
 IR net : 105.742,4

2. L’IR qui lui sera notifié par l’administration fiscale : 105742,4 -72.104 = 33.638,4dh

Cas n°2 :

Exercice n°1 :
Le coût de ‘entrée de l’équipement : 43.800x10,84+6.000+8.640+1.760= 491.192dh
04/07/N
On supposant que les droits de douane et autres frais ont été payé par banque sinon on constate la datte dans le
compte divers créanciers
Matériel et outillage 491 192
Etat TVA récupérable sur immobilisations 95 980
Dettes sur acquisition des immobilisations 474 792
Banque 112 380
05/07/N
Dettes sur acquisition des immobilisations 474 792
Services bancaires 510
Etat TVA récupérable sur charges 51 474 477
Banque 876
Gain propre à l’exercice

31/12/N

L’amortissement dérogatoire
Années Amortissement économique Amortissement fiscal Dotations Reprises
N (6) 491.192x10%x6/12= 24.559,6 491.192x30%x6/12= 73.678,8 49.119,2

DEA des immobilisations corporelles 24 559,6


Amortissements du matériel et outillage 24 559,6
DNC aux provisions pour amortissements dérogatoires 49 119,2
Provisions pour amortissements dérogatoires 49 119,2

Exercice n°2 :
31/12/N-1
Immobilisations corporelles en cours des constructions (87.600+87.600x20%x28%) 92.505,6
Etat TVA récupérable sur immobilisations 21.614,4
Immobilisations corporelles produites par l’entreprise pour elle-même 87 600
Etat TVA facturée 17.520

Du 01/01/N 20/04/N
Charges par nature 31 400
Trésorerie 31 400
20/04/N (l’entrée du magasin au bilan)
Bâtiments 92.505,6 + 31.400+31.400x20%x22% 125.287,2
Etat TVA récupérable sur immobilisations 31.400x20%x78% 4.898,4
Immobilisations corporelles en cours des constructions 92.505,6
Immobilisations corporelles produites par l’entreprise pour elle-même 31.400
Etat TVA facturée 31.400x20% 6.280

31/12/N
DEA des immobilisations corporelles 4.698,27
Amortissements des Bâtiments 4.698,27
125.287,2x5%x9/12= 4.698,27

La TVA à régulariser :
En janvier N : le prorata a dépassé 5 point soit 78%-72%=6%, la société bénéficier d’une récupération
supplémentaire de 6% soit :
87.600x20%x6%x1/5=210,24dh

345517 Etat TVA récupérable sur variation du prorata 210,24


7582 TVA récupérable suite aux variations du prorata 210,24