Vous êtes sur la page 1sur 22

Santé et sécurité au travail

DOSSIER

CLASSIFICATION ET
ÉTIQUETAGE DES
PRODUITS CHIMIQUES
SOMMAIRE DU DOSSIER
Ce qu’il faut retenir Comprendre les deux systèmes d’étiquetage Publications, outils, liens utiles
des produits chimiques
À quoi sert cette réglementation ?
Accéder aux textes relatifs au règlement CLP

Accueil > Risques > Classification et étiquetage des produits chimiques

Ce qu’il faut retenir


La réglementation sur la classification, l'emballage et l'étiquetage des produits chimiques dangereux vise à assurer la
protection des travailleurs, des consommateurs et de l'environnement. L'étiquetage est la première information
fournie à l'utilisateur sur les dangers et les précautions à prendre lors de leur utilisation. Un règlement européen, dit
règlement CLP, définit comment doivent être classés, étiquetés et emballés les substances et les mélanges. On peut
néanmoins rencontrer, sur les lieux de travail ou à son domicile, des étiquettes de danger répondant à un système
préexistant.
La classification des produits chimiques (substances et mélanges de substances) permet d’identifier les dangers qu’ils peuvent présenter du fait de leurs
propriétés physico-chimiques, de leurs effets sur la santé et sur l’environnement. C’est à partir de sa classification qu’est définie l’étiquette du produit chimique.
L'étiquette constitue la première information, essentielle et concise, fournie à l'utilisateur sur ces dangers et sur les précautions à prendre lors de l'utilisation.

Dans les secteurs du travail et de la consommation, c'est le règlement CLP qui définit les règles européennes de classification, d'étiquetage et d'emballage des
produits chimiques. Dans le cadre d'une harmonisation mondiale, il permet de mettre en application en Europe un système élaboré au niveau international
nommé SGH.

Le règlement CLP a progressivement remplacé un système réglementaire préexistant et l'a abrogé le 1er juin 2015. Ainsi, il s'est appliqué obligatoirement aux
substances depuis le 1er décembre 2010 et aux mélanges depuis le 1er juin 2015. Néanmoins, les lots de mélanges répondant à un système réglementaire
préexistant, déjà présents sur le marché au 1er juin 2015 pouvaient continuer à circuler sans être réétiquetés et réemballés jusqu'au 1er juin 2017. Aujourd'hui,
les étiquettes répondant à l'ancien système réglementaire ont donc disparu du marché. Néanmoins, il est possible de continuer à utiliser les mélanges acquis
avant le 1er juin 2017 (tout comme les substances acquises avant le 1er décembre 2012) et possédant une étiquette conforme à l'ancien système.

Les différences entre les 2 systèmes réglementaires sont diverses. Elles concernent notamment la terminologie, la définition des dangers, les critères de
classification et les éléments de communication figurant sur les étiquettes. Le règlement CLP met également en place la procédure de notification qui prévoit,
pour les fabricants et importateurs, la transmission à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) d’informations sur la classification et l’étiquetage de
certaines des substances qu’ils mettent sur le marché.

Mis à jour le 01/03/2018

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 1 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
À quoi sert cette réglementation ?
Présentation générale de la classification
La classification réglementaire permet d’identifier les dangers que peuvent présenter les produits chimiques du fait de leurs propriétés physico-chimiques, de
leurs effets sur la santé et sur l’environnement.

Classer un produit, c’est donc déterminer à quelle classe et catégorie de danger il appartient (corrosif, irritant, inflammable de catégorie 2…). Dans certains cas,
la voie d’exposition est aussi définie.

Beaucoup de prescriptions concernant les produits chimiques dépendent de cette classification réglementaire : par exemple, les règles de prévention 1 des
risques chimiques ou les règles de mise sur le marché européen des substances définies par le règlement REACH. C’est également à partir de cette classification
qu’est réalisé l’étiquetage.
1 http://www.inrs.fr/risques/chimiques/reglementation.html

Définitions du Code du travail


Danger : propriété intrinsèque d'un agent chimique susceptible d'avoir un effet nuisible.
Risque : probabilité que le potentiel de nuisance soit atteint dans les conditions d'utilisation et/ou d'exposition.

Il existe néanmoins d’autres types de classification des produits chimiques. Citons par exemple :
la classification du CIRC dédiée aux agents cancérogènes 2 qu’ils soient chimiques, biologiques ou physiques
la classification spécifique au transport des marchandises dangereuses 3

L’absence de classification ne signifie pas absence de dangers : un produit chimique est classé selon des critères définis réglementairement qui prennent en
compte les degrés de gravité les plus élevés. Par exemple, de nombreux produits sous forme liquide non classés inflammables peuvent s’enflammer ; il s’agit de
produits qui s’enflamment à des températures supérieures aux températures prises en compte dans les critères de classification réglementaires. De plus, un
produit chimique peut ne pas être classé du fait de l’absence de données sur ses dangers.

La classification peut évoluer. En effet, de nouvelles données scientifiques sur les dangers des substances voient le jour régulièrement. Il est donc important de se
tenir informé des évolutions de la réglementation et de consulter d’autres sources d’information quand elles existent (classification du CIRC, fiches toxicologiques,
fiches de données de sécurité…).

L’étiquette, source d’information pour les utilisateurs


2 http://www.inrs.fr/risques/cmr-agents-chimiques.html
3 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206134

L'étiquette de danger est la première information, essentielle et concise, fournie à l'utilisateur ( travailleur et consommateur) sur les dangers sur la santé et
sur l’environnement et sur les précautions à prendre lors de l'utilisation des produits chimiques.

La réglementation décrit précisément les informations qu’elle doit comporter. La taille de l’étiquette, tout comme la taille des symboles ou pictogrammes de
danger, sont réglementées. L’étiquette doit figurer sur le récipient d’origine et sur chacun des emballages successifs après transvasement et reconditionnement.
Elle doit être suffisamment visible et rédigée en français. L’utilisateur doit pouvoir la lire et la comprendre ce qui implique qu’il ait reçu une formation adaptée.

© Guillaume J. Plisson pour l’INRS


Etiquette apposée sur un flacon de toluène (selon le règlement CLP)

Rappelons qu’il est important de lire l’étiquette dans sa totalité car tous les dangers du produit chimique ne sont pas forcément représentés par les symboles de
danger qui y figurent. De plus, l’étiquette ne fournit qu’une première mise en garde. Il faut donc également consulter toute autre information utile à la prévention
des risques : fiche de données de sécurité, notice technique…

Pour le transport des marchandises dangereuses 4, il existe également des étiquettes spécifiques qui répondent à une réglementation spécifique.
4 http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Transport-de-marchandises,1181-.html

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 2 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Les étiquettes de danger

Etiquette de substance selon le règlement CLP

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 3 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Etiquette de mélange selon le système réglementaire préexistant

Règles d’emballage
Des règles générales sur l’emballage des produits chimiques sont décrites dans le réglement CLP. Elles concernent leur conception (compatibilité
matériau/produit, résistance, solidité…) ainsi que des dispositions spécifiques à appliquer aux emballages des produits chimiques dangereux vendus au public à
savoir :
des prescriptions concernant leur esthétique en vue d’éviter les « accidents domestiques »,
les fermetures de sécurité pour enfants,
les indications de danger décelables au toucher.
Mis à jour le 01/03/2018

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 4 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Comprendre les deux systèmes d’étiquetage des produits chimiques
Dans les secteurs du travail et de la consommation, le règlement CLP (règlement (CE) n°1272/2008 modifié) définit les règles européennes de classification,
d'étiquetage et d'emballage des produits chimiques. Des étiquettes conformes au système que nous appellerons « préexistant » (directives 67/548/CEE et
1999/45/CE modifiées applicables en France par le biais de deux arrêtés), abrogé le 1er juin 2015, peuvent encore être rencontrées sur les lieux de travail ou à
domicile s'il s'agit de mélanges acquis avant le 1er juin 2017 ou de substances acquises avant le 1er décembre 2012.

Affiche INRS « Produits chimiques. L'étiquetage évolue », avec la


comparaison des différents pictogrammes associés au système
préexistant et au règlement CLP

Définitions
En matière de classification et d’étiquetage, la réglementation distingue les dispositions applicables aux substances et aux mélanges.

Le terme « mélange » désignant un mélange de substances remplace le terme « préparation » employé dans le système réglementaire préexistant 5.
5 http://localhost:8087/inrs-author/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html?modePrint=true&mgnlPreview=true&modePrintPng=true#ancre1

Définitions du Code du travail et exemples


Substances : substances, les éléments chimiques et leurs composés tels qu'ils se présentent à l'état naturel ou tels qu'ils sont obtenus par tout
procédé de production contenant éventuellement tout additif nécessaire pour préserver la stabilité du produit et toute impureté résultant du procédé, à
l'exclusion de tout solvant pouvant être séparé sans affecter la stabilité de la substance ni modifier sa composition.
Exemples : acétone, chlorure de sodium, alcool éthylique, plomb…
Mélanges : mélanges ou solutions composés de deux substances ou plus.

Dates d’application
Le règlement CLP a remplacé progressivement le système européen préexistant et l’a abrogé totalement le 1er juin 2015 (sauf dispositions particulières).
La période de transition durant laquelle les deux systèmes de classification et d’étiquetage, préexistant et nouveau, coexistaient s'est achevée au 1er juin 2015.
Sauf dispositions particulières, le nouveau système est applicable de façon obligatoire :
aux substances depuis le 1er décembre 2010,
aux mélanges depuis le 1er juin 2015.

Les fournisseurs pouvaient néanmoins décider d’appliquer le nouveau dispositif aux mélanges avant ces dates butoirs.

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 5 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Une dernière dérogation, abrogée au 1er juin 2017, était prévue pour les mélanges classés, étiquetés et emballés conformément au système préexistant et déjà
présents dans la chaîne d'approvisionement au 1er juin 2015. Pour éviter des charges de travail supplémentaires aux entreprises, les lots de ces mélanges, déjà
mis sur le marché au moment où le nouvel étiquetage est devenu obligatoirement applicable, pouvaient être dispensés de réetiquetage et de réemballage
pendant deux années supplémentaires, soit jusqu'au 1er juin 2017.
Aujourd'hui, tous le produits chimiques présents sur le marché et visés par le règlement CLP doivent être conformes à cette règlementation. Les produits, acquis
avant le 1er juin 2017 s'il s'agit de mélanges et avant le 1er décembre 2012 s'il s'agit de substances, peuvent continuer à être utilisés sans être réétiquetés.

Comprendre et appliquer le règlement CLP


Le nouveau système européen
Le règlement CLP est l’appellation donnée au règlement (CE) n° 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 relatif à la classification, à
l’étiquetage et à l’emballage des substances et des mélanges, modifiant et abrogeant les directives 67/548/CEE et 1999/45/CE et modifiant le règlement (CE) n°
1907/2006.

L’acronyme « CLP » signifie en anglais, « Classification, Labelling, Packaging » c’est-à-dire « classification, étiquetage, emballage ».

Ce texte européen définit les règles en matière de classification, d’étiquetage et d’emballage des produits chimiques pour les secteurs du travail et de la
consommation.

Il s’agit du texte officiel de référence en Europe qui permet de mettre en application, au sein de l’Union européenne dans ces secteurs, le Système Général
Harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques (SGH) élaboré au niveau international.

Attention, les dispositions de cette réglementation ne s’appliquent pas au transport des produits chimiques. Dans ce domaine, la réglementation en vigueur
découle de textes déjà élaborés dans un cadre international. Concernant le transport par route, voie d’eau, rail et mer, consulter le site du ministère chargé des
transports 6.
Comme tout règlement, le règlement CLP ne nécessite pas de texte de transposition en droit national et s’applique directement et de la même façon dans tous les
États membres. Publié au Journal officiel de l’Union européenne n° L 353 du 31 décembre 2008, il est entré en vigueur le 20 janvier 2009. Il est révisé par le biais
de règlements (adaptations au progrès technique et scientifique, rectificatifs…) notamment pour prendre en compte l’évolution des recommandations
internationales dont il est issu.

6 http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Transport-de-marchandises,1181-.html

Une liste des différents textes relatifs au CLP 7 est consultable à la fin de ce dossier.
7 http://www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques/acceder-textes-reglement-clp.html

Terminologie
Le règlement CLP utilise une nouvelle terminologie. Ainsi, certains termes du système européen préexistant sont conservés mais d’autres changent.

Principales modifications de terminologie introduites par le règlement CLP


Le terme de « substance » est conservé mais celui de « préparation » est remplacé par « mélange ».
Le terme de « catégorie de danger » est remplacé par celui de « classe de danger ».

Une classe de danger définit la nature du danger, qu’il s’agisse d’un danger physique, d’un danger pour la santé ou d’un danger pour l’environnement (exemples :
liquides inflammables, cancérogénicité, dangers pour le milieu aquatique…).

Une classe de danger peut être divisée en catégories de danger. Les catégories de danger permettent une gradation du degré du danger de cette classe.

Définition des dangers


Le règlement CLP définit 28 classes de danger :
16 classes de danger physique,
10 classes de danger pour la santé,
1 classe de danger pour l’environnement couvrant les dangers pour le milieu aquatique.
Il définit également une classe de « danger supplémentaire », à savoir la classe de danger « dangereux pour la couche d’ozone ».

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 6 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Classes de danger du règlement CLP

Classes de danger physique


explosibles
gaz inflammables
aérosols
gaz comburants
gaz sous pression
liquides inflammables
matières solides inflammables
substances et mélanges autoréactifs
liquides pyrophoriques
matières solides pyrophoriques
substances et mélanges auto-échauffants
substances et mélanges qui, au contact de l’eau, dégagent des gaz inflammables
liquides comburants
matières solides comburantes
peroxydes organiques
substances ou mélanges corrosifs pour les métaux

Classes de danger pour la santé


toxicité aiguë
corrosion cutanée/irritation cutanée
lésions oculaires graves/irritation oculaire
sensibilisation respiratoire ou cutanée
mutagénicité sur les cellules germinales
cancérogénicité
toxicité pour la reproduction
toxicité spécifique pour certains organes cibles-exposition unique
toxicité spécifique pour certains organes cibles-exposition répétée
danger par aspiration

Classes de danger pour l’environnement


dangers pour le milieu aquatique
dangereux pour la couche d’ozone

Classification
Des critères de classification, c’est-à-dire les règles qui permettent de définir l’appartenance d’un produit chimique à une classe de danger et à une catégorie de
danger au sein de cette classe, sont définis dans le réglement CLP. Ces critères peuvent être différents de ceux établis par le système préexistant.
Ces changements fondamentaux permettent de comprendre qu'il n'est pas possible de faire des correspondances directes et systématiques entre le système
règlementaire préexistant et le système CLP.

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 7 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Classe de danger « liquides inflammables » : critères de classification du règlement CLP
Les critères de classification de la classe de danger des liquides inflammables sont notamment basés sur la valeur du point d’éclair.
Un liquide de point d’éclair égal à 58 °C est ainsi classé inflammable de catégorie 3 selon le système du règlement CLP. Or, ce même liquide n’est pas
classé pour son inflammabilité dans le système européen préexistant.

* Directives : Système préexistant – directives 67/548/CEE et 1999/45/CE modifiées (en France, arrêtés du 20 avril 1994 et du 9 novembre 2004 modifiés)
Peb : point initial d’ébullition
Pour classer une substance, il est nécessaire de vérifier s’il existe une classification harmonisée au niveau européen c’est-à-dire une classification qui a été votée
et qui est donc obligatoirement applicable dans tous les Etats membres de l’Union européenne. Ces classifications officielles figurent à l’annexe VI du règlement
CLP. Elles doivent être complétées en tant que de besoin. Consultez la fiche pratique CLP n°1 8 pour tout savoir sur ces classifications officielles. En l’absence de
classification harmonisée et dans les cas où il est nécessaire de compléter cette classification, les critères de classification figurant à l’annexe I du règlement CLP
doivent être appliqués.
8 http://www.inrs.fr/dms/inrs/PDF/CLP-fiche-pratique-1/CLP-fiche-pratique-1.pdf
La classification des substances se fait généralement sur la base de résultats d’essais physico-chimiques, toxicologiques et écotoxicologiques réalisés sur la
substance.

Pour classer les mélanges, l’évaluation des propriétés physico-chimiques se fait généralement par détermination expérimentale et par application des critères de
classification de l’annexe I du règlement CLP. L’évaluation des propriétés toxicologiques et écotoxicologiques s’effectue selon une approche par étapes :
étape 1 : classification sur la base des données disponibles sur le mélange (sauf cas particuliers)
si ces données sont indisponibles ou inadéquates, étape 2 : classification sur la base des données disponibles sur des mélanges similaires testés (sauf cas
particuliers).
C’est ce qu’on appelle les principes d’extrapolation. Il s’agit là d’une nouvelle étape dans la démarche de classification par rapport au système préexistant.
à défaut, étape 3 : classification sur la base des données disponibles sur les composants du mélange.
Comme dans le système préexistant, le règlement CLP prévoit une méthode spécifique (méthode de calcul ou méthode basée sur des limites de concentration)
pour classer les mélanges en fonction de leurs effets sur la santé et l’environnement. Une partie de ces règles de classification sont néanmoins différentes de
celles appliquées dans le cadre du système réglementaire préexistant.
Le règlement CLP reprend, pour certains dangers, et notamment pour les CMR (cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques), le principe de classification des
mélanges sur la base de limites de concentrations en substances dangereuses. Dans certains cas, les limites de concentration génériques établies diffèrent de
celles préalablement définies.

Retrouvez, dans notre brochure ED 6207 9, le détail des règles de classification du règlement CLP.
9 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206207

Classification selon le règlement CLP


La classification consiste à mettre une substance ou un mélange dans une ou plusieurs classes et catégories de danger et à lui attribuer une mention de
danger (mention H). La classe et catégorie de danger peut être présentée sous forme d’une abréviation définie réglementairement.

Exemple d’une classification tel que l’on peut en lire dans une fiche de données de sécurité :
Flam. Liq. 2 ; H225
Carc. 1B ; H350
STOT RE 2 ; H373

Ce produit est classé liquide inflammable de catégorie 2, cancérogène de catégorie 1B et toxique pour certains organes cibles en cas d’expositions
répétées de catégorie 2.

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 8 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Étiquette selon le règlement CLP
L’étiquetage prescrit par le règlement CLP pour les secteurs du travail et de la consommation comprend des éléments de communication pour la plupart différents
de ceux utilisés par le système préexistant. D'une façon générale, les informations requises pour l'étiquetage CLP sont les suivantes :
identité du fournisseur,
identificateurs du produit,
pictogrammes de danger,
mention d’avertissement,
mentions de danger,
conseils de prudence,
section des informations supplémentaires,
quantité nominale pour les produits mis à disposition du grand public (sauf si cette quantité est précisée ailleurs sur l’emballage).

Identité du fournisseur
Le règlement CLP prévoit que les étiquettes des produits chimiques doivent comporter le nom, l’adresse et le numéro de téléphone du ou des responsables de la
mise sur le marché du produit.

Identificateurs du produit
Pour les substances, l’identificateur est un nom chimique et lorsqu’il existe, un numéro d’identification.

Les étiquettes des mélanges doivent, quant à elles, comporter :


la dénomination ou le nom commercial du produit,
le nom chimique de certaines des substances entrant dans la composition du mélange et responsables d’une partie de la classification.

Pictogrammes de danger
Les pictogrammes de danger prescrits par le règlement CLP sont issus du SGH et sont au nombre de 9.
Ils comportent « un symbole en noir sur fond blanc dans un cadre rouge suffisamment épais pour être clairement visible ».
Chaque pictogramme possède un code composé de la façon suivante : « SGH » + « 0 » + 1 chiffre.

Ces 9 pictogrammes de danger du règlement CLP proviennent du site de la Commission économique des Nations unies pour l’Europe (CEE-ONU).

Le règlement CLP définit le pictogramme associé à chaque catégorie des classes de danger. Les pictogrammes et la liste des classes et catégories de danger
(associées à ces pictogrammes) sont téléchargeables dans le « Kit étiquettes pour produits chimiques 10 ».

10 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30
La mise en œuvre du règlement CLP introduit donc le remplacement des symboles noirs sur fond orange-jaune figurant sur les étiquettes des produits chimiques
présents sur le lieu de travail par ce type de pictogrammes.

Attention, certaines catégories de danger ne sont associées à aucun pictogramme. D’autre part, si certains symboles (exemple : la tête de mort) sont communs au
système européen préexistant et au règlement CLP, ils ne sont pas forcément associés aux mêmes dangers et aux mêmes produits.

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 9 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Mention d’avertissement
La mention d’avertissement, émanant du SGH, est un mot indiquant le degré relatif d’un danger.
On distingue 2 mentions d’avertissement : « DANGER » (utilisée pour les catégories de danger les plus sévères) et « ATTENTION ».

Mentions de danger
Une mention de danger « est une phrase qui, attribuée à une classe de danger ou à une catégorie de danger, décrit la nature du danger que constitue un produit
chimique et, lorsqu’il y a lieu, le degré de ce danger ». Un code alphanumérique unique constitué de la lettre « H » et de 3 chiffres est affecté à chaque mention de
danger.

Bien que leur codification et leur libellé soient différents, ces mentions de danger émanant du SGH équivalent aux phrases de risque (phrases R) déjà utilisées
dans le système européen préexistant.

La liste des mentions de danger et des classes et catégories de danger associées sont téléchargeables dans le « Kit étiquettes pour produits chimiques 11 ».
11 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30

Conseils de prudence
Les conseils de prudence du règlement CLP sont, dans leur codification et dans leur libellé, différents de ceux déjà utilisés en Europe (phrases S) mais ont la même
fonction. Emanant du SGH, ils se voient attribuer un code alphanumérique unique constitué de la lettre « P » et de 3 chiffres.

La liste des conseils de prudence et des classes et catégories de danger associées sont téléchargeables dans le « Kit étiquettes pour produits chimiques 12 ».

12 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30
Pour chaque catégorie de danger, le règlement CLP définit les éléments d’étiquetage qui doivent y être associés : pictogrammes de danger, mention
d’avertissement, mention de danger et conseils de prudence.
Un nombre limité de conseils de prudence doit figurer sur l’étiquette et sont choisis, parmi ceux qui sont associés aux catégories de danger du produit, en tenant
compte des utilisations de ce produit.

Informations supplémentaires
Dans la section des informations supplémentaires, on peut notamment trouver, le cas échéant :
des informations additionnelles sur les dangers.
Il s’agit de mentions attribuées à des substances ou mélanges dangereux présentant des propriétés physiques ou de danger pour la santé spécifiques. Ces
mentions sont codifiées de la façon suivante : « EUH » + « 0 » + 2 chiffres.
Ces phrases n’ont pas été reprises du SGH et constituent des dispositions spécifiquement européennes. Pour la plupart d’entre elles, elles étaient déjà
présentes dans le système préexistant sous le nom de « phrases de risque complémentaires ».
Exemple : EUH066 : « L’exposition répétée peut provoquer dessèchement et gerçures de la peau ».
des éléments d’étiquetage additionnels concernant certains mélanges contenant une substance dangereuse.
Ces mentions sont codifiées de la façon suivante : « EUH » + « 2 » + 2 chiffres. Des critères d’attribution sont associés à l’application de ces mentions spécifiques
qui émanent directement du système européen préexistant.
Exemple : EUH204 : « Contient des isocyanates. Peut produire une réaction allergique »
une mention spécifique pour les produits phytopharmaceutiques
Il s’agit de la mention EUH401 : « Respectez les instructions d’utilisation afin d’éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement ».
La liste des informations et des éléments d’étiquetage additionnels sont téléchargeables dans le « Kit étiquettes pour produits chimiques 13 ».
13 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30

Retrouvez également, dans notre brochure ED 6207 14, tous les règles d'étiquetage du règlement CLP.
14 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206207

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 10 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Exemple d'une étiquette répondant au règlement CLP

© Gael Kerbaol / INRS © Patrick Delapierre pour l'INRS © Guillaume J. Plisson pour l'INRS
Rouleaux de films d’étiquetage chez un Conditionnement de produits chimiques Bidons de toluène étiquetés selon le
fabricant de produits chimiques pour expédition règlement CLP

© Gael Kerbaol / INRS


Fût de produit chimique chez un fabricant
d’outils de coupe

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 11 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Comprendre le système préexistant
Le système préexistant de classification, d’étiquetage et d’emballage des produits chimiques reposait :
pour les substances, sur l'arrêté du 20 avril 1994 modifié (pris en application de la directive 67/548/CEE modifiée),
pour les mélanges, sur l’arrêté du 9 novembre 2004 modifié (pris en application de la directive 1999/45/CE modifiée).

Une version consolidée de ces 2 arrêtés est disponible dans la brochure INRS « Classification, emballage et étiquetage des substances et mélanges
chimiques dangereux. Système réglementaire préexistant au règlement CLP. Textes réglementaires et commentaires 15 » (ED 982).
15 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%20982

© Gael Kerbaol / INRS


Bidon de dégraissant étiqueté selon le système préexistant

Ce système a été abrogé le 1er juin 2015 mais les lots de mélanges classés, emballés et étiquetés conformément à ce système et déjà présents sur le marché au
1er juin 2015 pouvaient continuer de circuler pendant deux ans. Cette dérogation a donc pris fin le 1er juin 2017. Les étiquettes conformes à ce système
préexistant au CLP ont donc disparu du marché. Néanmoins, les produits acquis avant le 1er juin 2017 s’il s’agit de mélanges, avant le 1er décembre 2012
concernant les substances, et dotés de ces anciennes étiquettes peuvent continuer à être utilisés en entreprise ou à domicile.

Définition des dangers


Selon cet ancien système, les substances et les mélanges sont considérés comme dangereux, quand ils appartiennent à une des 15 catégories de danger définies
réglementairement.

15 catégories de danger des substances et mélanges pour le système préexistant


explosibles
comburants
extrêmement inflammables
facilement inflammables
inflammables
très toxiques
toxiques
nocives
corrosifs
irritants
sensibilisants
cancérogènes
mutagènes
toxiques pour la reproduction
dangereuses pour l’environnement

Les définitions correspondant aux différentes catégories de danger peuvent être consultées dans le Code du travail tel qu'applicable au 31 mai 2015
(article R. 4411-6).

Classification
La classification d’une substance devait prendre en compte la classification harmonisée au niveau européen figurant à l’annexe VI du règlement CLP (classification
votée au niveau européen et donc obligatoirement applicable dans tous les Etats membres de l’Union européenne) en la complétant si nécessaire. En l’absence de
classification harmonisée, l’annexe VI de l’arrêté du 20 avril 1994 modifié ou guide de classification et d’étiquetage 16 définissait les critères de classification. La
classification des substances se faisait généralement sur la base de résultats d’essais physico-chimiques, toxicologiques et écotoxicologiques réalisés sur la
substance.
16 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%20983

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 12 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Pour les mélanges, l'évaluation des propriétés physico-chimiques se faisait par détermination expérimentale et par application du guide de classification et
d'étiquetage. L'évaluation des propriétés toxicologiques et écotoxicologiques s'effectuait généralement par application d'une méthode conventionnelle de calcul.
Cette méthode tenait compte :
de la classification des substances dangereuses présentes dans le mélange,
de leur teneur,
et de seuils de classification fixés réglementairement.

Classification selon le système préexistant


La classification consistait à mettre une substance ou un mélange dans une ou plusieurs catégories de danger et à lui attribuer une phrase de risque
(phrase R). La catégorie de danger était très souvent présentée sous forme d’une abréviation.
Exemple d’une classification tel que l’on pouvait en trouver dans une fiche de données de sécurité :
F+ ; R12
T ; R23/25
Carc. cat. 3 ; R40
Ce produit est classé comme extrêmement inflammable, toxique par inhalation et par ingestion et cancérogène de catégorie 3.

Étiquette selon le système préexistant


La réglementation définissait ce qui devait figurer de façon obligatoire sur une étiquette de danger :
pour les substances : le nom chimique,
pour les mélanges : le nom commercial ainsi que le nom chimique de certaines des substances dangereuses présentes dans le mélange,
le nom, l’adresse, le numéro de téléphone du fabricant, distributeur ou importateur responsable de la mise sur le marché,
les symboles et indications de danger,
les phrases de risque ou phrases R,
les conseils de prudence ou phrases S,
pour les substances, le numéro CE et la mention « étiquetage CE »,
pour les mélanges destinés au public : la quantité nominale du contenu.
Les phrases S étaient choisies en fonction des dangers présentés par le produit chimique, selon des critères définis dans la réglementation.

Un exemple d’étiquette selon le règlement préexistant

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 13 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Les symboles et indications de danger

Les symboles et indications de danger ainsi que la liste des phrases de risque et des conseils de prudence sont téléchargeables dans le « Kit étiquettes pour
produits chimiques 17 ».
17 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30

Nouvel étiquetage, vous êtes concerné


…que vous utilisiez des produits chimiques à votre poste de travail, que vous dirigiez des équipes qui utilisent des produits chimiques ou que vous soyez fabricant,
formulateur, importateur ou distributeur de produits chimiques.

Outre le fait qu’une réglementation relative aux dangers des produits chimiques impacte tout utilisateur, le règlement CLP fixe des obligations pour les fabricants,
producteurs d’articles, importateurs, utilisateurs en aval mettant des mélanges sur le marché, ou distributeurs : reclassification et ré-étiquetage des produits mis
sur le marché, mise à jour des fiches de données de sécurité, notifications des classifications auprès de l’Agence européenne des produits chimiques…

Retrouvez, dans notre brochure ED 6197 18, les différentes conséquences de la mise en place de ce règlement.
18 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206197

En savoir plus

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 14 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
06/2017 BROCHURE 11/2015 | ED 6207

L’ étiquetage des produits chimiques Mémento du règlement CLP


Nouveaux pictogrammes, nouvelles classes de danger… Retrouvez toutes nos Synthèse des prescriptions issues du règlement CLP (règlement (CE) 1272/2008
ressources pour vous aider à comprendre et mettre en place le système de modifié) qui définit les règles européennes en matière de classification,
classification et d'étiquetage des produits chimiques CLP (« Classification, d'étiquetage et d'emballage des produits chimiques. 20
Labelling and Packaging »). 19 20 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206207
19 http://www.inrs.fr/publications/essentiels/CLP.html

OUTIL DOCUMENT À TÉLÉCHARGER BROCHURE 09/2014 | ED 982

Kit étiquettes pour produits chimiques Classification, emballage et étiquetage des substances et mélanges
Ce kit comporte l'ensemble des éléments composant l'étiquette de danger d'un chimiques dangereux
produit chimique. Il comprend notamment les pictogrammes du système Ce document présente aux fabricants, vendeurs, importateurs, utilisateurs de
préexistant et du règlement CLP. 21 produits chimiques les textes réglementant la classification, l'emballage,
21 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30 l'étiquetage de substances et mélanges dangereux 22
22 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%20982

Tout savoir sur les classifications européennes officielles des substances chimiques
Mis à jour le 01/03/2018

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 15 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Accéder aux textes relatifs au règlement CLP
Références des textes et liens utiles sur le nouvel étiquetage
Le règlement européen CLP fait régulièrement l’objet de modifications d’ordre technique le plus souvent publiées sous
forme d’adaptations au progrès technique et scientifique (APT ou ATP en anglais). Il a aussi un impact sur d’autres
réglementations (européenne, française), avec la publication de nouveaux textes ou la modification de dispositions
existantes. Cette page donne accès au règlement CLP, à ses modifications et aux autres textes officiels qui découlent
de ce règlement.

Règlement CLP, adaptations et rectificatifs


Règlement (CE) 1272/2008 du 16 décembre 2008 23 : règlement CLP (Journal officiel de l’Union européenne / JOUE L 353 du 31 décembre 2008, 1 355 pages)
Voir le sommaire commenté 24 (document INRS)
Règlement (CE) 790/2009 du 10 août 2009 25 : 1re adaptation du règlement CLP (JOUE L 235 du 5 septembre 2009, 439 pages)
Modifications de l’annexe VI / partie 3 du règlement (listes des classifications et des étiquetages des substances dangereuses).
Règlement (UE) 440/2010 du 21 mai 2010 26 (JOUE L 126 du 22 mai 2010, 5 pages)
Redevances dues à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) en cas de demande d’utilisation d’un nom chimique de remplacement ou de
soumission de propositions de classification et d’étiquetage harmonisées d’une substance.
Rectificatif au règlement CLP 27 (JOUE L 16 du 20 janvier 2011, 1 page)
Règlement (UE) 286/2011 du 10 mars 2011 28 : 2e adaptation (JOUE L 83 du 30 mars 2011, 53 pages)
Modifications des annexes I, II, III, IV et V, VI et VII du règlement : révision de la classe de danger des sensibilisants respiratoires et cutanés, révision de la classe
de danger pour la couche d’ozone, révision des critères de classification concernant la toxicité chronique pour le milieu aquatique, définition de mentions de
danger combinées, détermination de dimensions minimales des pictogrammes de danger en fonction de la taille de l’emballage…
Rectificatif au règlement (UE) 286/2011 29 (JOUE L 138 du 26 mai 2011, 1 page)
Règlement (UE) 618/2012 du 10 juillet 2012 30 : 3e adaptation (JOUE L 179 du 11 juillet 2012, 8 pages)
Modifications de l’annexe VI / partie 3 du règlement (listes des classifications et des étiquetages des substances dangereuses).
Règlement (UE) 487/2013 du 8 mai 2013 31 : 4e adaptation (JOUE L 149 du 1er juin 2013, 59 pages)
Modifications des annexes I, II, III, IV, V, VI et VII du règlement CLP : création de catégories de danger pour les gaz chimiquement instables et pour les aérosols
non inflammables, introduction de dérogations en matière d’étiquetage pour certains emballages dont la contenance n’excède pas 10 ml, introduction de
nouvelles mentions de danger, modifications de libellé et de champ d’application de conseils de prudence, suppression et création de conseils de prudence…
Règlement (UE) 758/2013 du 7 août 2013 32 (JOUE L 216 du 10 août 2013, 58 pages)
Rectification de l’annexe VI / partie 3 du règlement CLP (listes des classifications et des étiquetages des substances dangereuses) : corrections des erreurs
introduites par la 1re ATP.
Règlement (UE) 944/2013 du 2 octobre 2013 33 : 5e adaptation (JOUE L 261 du 3 octobre 2013, 18 pages)
Modifications de l’annexe IV/partie 1 (critères de sélection des conseils de prudence) et de l’annexe VI / partie 3 du règlement CLP (listes des classifications et
des étiquetages des substances dangereuses).
Rectificatif au règlement (UE) 487/2013 34 (JOUE L 326 du 6 décembre 2013, 1 page)
Rectificatif au règlement (UE) n° 487/2013 35 (JOUE L 106 du 9 avril 2014, 1 page)
Règlement (UE) 605/2014 du 5 juin 2014 36 : 6e adaptation (JOUE L 167 du 6 juin 2014, 14 pages)
Modifications de l’annexe III / partie 1 (traduction de mentions de danger en langue croate), de l’annexe IV / partie 2 (traduction de conseils de prudence en
langue croate) et de l’annexe VI / partie 3 du règlement CLP (ajouts, suppression et modifications dans les listes des classifications et des étiquetages des
substances dangereuses).
Règlement (UE) 1297/2014 du 5 décembre 2014 37 : adaptation (JOUE L 350 du 6 décembre 2014, 3 pages)
Modifications de l‘annexe II/partie 3 du règlement CLP (dispositions particulières relatives aux emballages -extérieur et soluble – pour les détergents textiles
liquides destinés aux consommateurs et conditionnés dans des emballages solubles à usage unique).
Règlement (UE) 2015/491 du 23 mars 2015 38 (JOUE L 78 du 24 mars 2015, 2 pages)
Modification de la 6ème adaptation au règlement CLP (règlement (UE) n° 605/2014) : report de la date d’application obligatoire des modifications de l’annexe VI
/ partie 3 introduites dans cette adaptation (modification des listes des classifications et des étiquetages harmonisés des substances dangereuses)
Règlement (UE) 2015/1221 du 24 juillet 2015 39 : 7e adaptation (JOUE L 197 du 25 juillet 2015, 14 pages)
Modifications de l’annexe VI/partie 3 du règlement CLP (listes des classifications et des étiquetages des substances dangereuses).
Rectificatif au règlement (UE) 286/2011 40 (JOUE L 292 du 10 novembre 2015, 1 page)
Rectificatif au règlement (CE) 1272/2008 41 (JOUE L 80 du 31 mars 2016, 1 page)
Règlement (UE) 2016/918 du 19 mai 2016 42 : 8e adaptation (JOUE L 156 du 14 juin 2016, 103 pages)
Modifications des annexes I, II, III, IV, V, VI et VII du règlement CLP : modification des conseils de prudence associés à certaines catégories de danger,
modification des critères de classification des substances et mélanges autoréactifs, des peroxydes organiques, des matières solides comburantes , de la classe
des dangers pour le milieu aquatique, des mélanges de la classe de lésions oculaires graves/irritation oculaire, création de la catégorie de danger 1 pour la
corrosion cutanée, nouvelle disposition relative à la mention EUH208, modification de libellés de mentions de danger, modification de libellés, de champ
d’application et de conditions d’utilisation de conseils de prudence, suppression et création de conseils de prudence, modification de la note U…
Règlement (UE) 2016/1179 du 19 juillet 2016 43 : 9e adaptation (JOUE L 195 du 20 juillet 2016, 15 pages)
Modifications de l’annexe VI / partie 3 du règlement CLP (listes des classifications et des étiquetages des substances dangereuses).
Rectificatif au règlement (CE) 1272/2008 44 (JOUE L349 du 21 décembre 2016, 7 pages)
Règlement (UE) 2017/542 du 22 mars 2017 45 (JOUE L78 du 23 mars 2017, 12 pages)
Ajout de l’annexe VIII relative aux informations harmonisées concernant la réponse à apporter en cas d'urgence sanitaire.
Règlement (UE) 2017/776 du 4 mai 2017 46 : 10e adaptation (JOUE L 116 du 5 mai 2017, 19 pages)
Modifications de l’annexe VI/ parties 1 et 3 du règlement CLP : ajout d’informations relatives aux estimations de la toxicité aiguë (ETA) introduites dans les
entrées du tableau des classifications et des étiquetages des substances dangereuses, suppression, ajout et remplacement de notes alphabétiques,
modifications des explications relatives aux astérisques, modifications de la liste des classifications et des étiquetages des substances dangereuses.
46 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32017R0776&from=FR

Règlement (UE) 2018/669 du 16 avril 2018 47 : 11e adaptation (JOUE L 115 du 4 mai 2018, 755 pages)
Consolidation du tableau de l’annexe VI/partie 3 (liste des classifications et des étiquetages harmonisés des substances dangereuses) : publication intégrale de
la liste avec introduction des dénominations chimiques françaises des substances.
47 https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32018R0669&from=FR

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 16 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Impact sur d’autres réglementations européennes
Directive 2008/112/CE du 16 décembre 2008 48 (JOUE L 345 du 23 décembre 2008, 7 pages)
Modification des directives 76/768/CEE (produits cosmétiques), 88/378/CEE (sécurité des jouets) et 1999/13/CE (réduction des émissions de COV dues à
l’utilisation de solvants organiques dans certaines activités et installations) 2000/53/CE (véhicules hors d’usage), 2002/96/CE (déchets d’équipements
électriques et électroniques) et 2004/42/CE (réduction des émissions de COV dues à l’utilisation des solvants organiques dans certains vernis et peintures et
dans les produits de retouche de véhicules) afin de les adapter au règlement CLP.
Règlement (CE) 1336/2008 du 16 décembre 2008 49 (JOUE L 354 du 31 décembre 2008, 2 pages)
Modification du règlement (CE) n° 648/2004 (détergents) afin de l’adapter au règlement CLP.
Rectificatif au règlement (UE) n° 453/2010 du 20 mai 2010 50 (JOUE L 236 du 7 septembre 2010, 43 pages)
Remplacement de l’annexe II du règlement (CE) n° 1907/2006 (REACH) relative aux exigences concernant l’établissement de la fiche de données de sécurité.
Directive 2013/10/UE du 19 mars 2013 51 (JOUE L 77 du 20 mars 2013, 3 pages)
Modification de la directive 75/324/CEE (générateurs d’aérosols) afin d’en adapter les dispositions en matière d’étiquetage au règlement CLP.
Rectificatif à la directive 2013/10/UE 52 (JOUE L 91 du 3 avril 2013, 1 page)
Directive 2014/27/UE du 26 février 2014 53 (JOUE L 65 du 5 mars 2014, 7 pages)
Modifications des directives 92/58/CEE (signalisation de sécurité et/ou de santé au travail), 92/85/CEE (travailleuses enceintes, accouchées ou allaitantes au
travail), 94/33/CE (protection des jeunes au travail), 98/24/CE (risques liés aux agents chimiques sur le lieu de travail) et 2004/37/CE (exposition à des agents
cancérigènes ou mutagènes au travail) afin de les aligner sur le règlement CLP.
Règlement (UE) 2015/830 du 28 mai 2015 54 (JOUE L 132 du 29 mai 2015, 24 pages)
Remplacement de l’annexe II du règlement (CE) n° 1907/2006 (REACH) relative aux exigences concernant l’établissement de la fiche de données de sécurité
afin de tenir compte de la 5e édition révisée du SGH et d’éviter toute confusion quant à la version applicable de cette annexe II, confusion créée par des
modifications contradictoires apportées par le règlement (UE) n° 453/2010 et le règlement CLP.
Directive (UE) 2016/2037 55 (JOUE L314 du 22 novembre 2016, 3 pages)
55 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32016L2037&from=FR

Modification de la directive 75/324/CEE (générateurs d’aérosols) concernant la pression maximale admissible des générateurs d’aérosols et adaptant des
dispositions en matière d’étiquetage au règlement CLP.

Dispositions réglementaires françaises


Arrêté du 7 décembre 2009 56 (JO du 16 décembre 2009, 3 pages)
Modification des arrêtés du 20 avril 1994 et du 9 novembre 2004 relatifs à la classification, l’emballage et l’étiquetage des substances et préparations
dangereuses afin de prendre en compte les dispositions définies dans le règlement CLP.
Avis aux fabricants et importateurs de produits chimiques du 8 octobre 2010 57 (JO du 8 octobre 2010, 2 pages)
Obligation pour les fabricants et importateurs de communiquer à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) des informations sur la classification et
l’étiquetage des substances dangereuses en application de l’article 40 du règlement CLP.
Ordonnance 2010-1232 du 21 octobre 2010 58 (JO du 22 octobre 2010, 16 pages)
Modifications (par l’article 3 de l'ordonnance) du Code de l’environnement afin de prendre en compte l’entrée en vigueur du règlement CLP. Parmi ces
modifications, introduction des sanctions applicables en cas de non-respect des dispositions de ce règlement dans les articles L. 521-21 ( sanctions pénales), L.
521-17 et L. 521-18 ( sanctions administratives).
Plus de détails sur l’ensemble des changements dans le rapport au Président de la République relatif à cette ordonnance.
Ordonnance 2011-1922 du 22 décembre 2011 59 (JO du 23 décembre 2011, 6 pages)
Modifications du Code du travail (mise sur le marché des substances et mélanges) et du Code de la santé publique afin les adapter aux dispositions du
règlement CLP : prise en compte des définitions, de la terminologie, des classes de danger, des objectifs de la communication d’informations aux organismes
de toxicovigilance…. Modifications également du Code de l’environnement et notamment des sanctions administratives (décrites dans l’article L. 521-18).
Plus de détails sur l’ensemble des changements dans le rapport au Président de la République relatif à cette ordonnance.
Décret 2012-530 du 19 avril 2012 60 (JO du 21 avril 2012, 5 pages)
Modification des parties règlementaires des Codes du travail et de l’environnement afin de les adapter aux dispositions du règlement CLP. Modifications du
Code du travail : introduction d’une section concernant le régime d’exemptions au règlement CLP pour les intérêts de la défense, remplacement du terme
« préparations » par le terme « mélanges » (chapitre « mise sur le marché des substances et mélanges »), prise en compte du règlement CLP dans les
définitions des notions d’agents chimiques dangereux et d’agents CMR considérés comme avérés (chapitre « mesures de prévention des risques chimiques »).
Introduction de nouvelles contraventions dans le Code de l’environnement.
Décret 2014-128 du 14 février 2014 61 (JO du 16 février 2014, 9 pages)
Modifications des Codes de la santé publique, du travail et de l’environnement relatives à l’organisation de la toxicovigilance, aux modalités de déclaration des
cas d’intoxication, et aux modalités de déclaration des mélanges en référence à l’article 45 du règlement CLP.
Avis aux fabricants, importateurs et utilisateurs en aval de substances chimiques 62 (JO du 6 avril 2014, 1 page)
Obligations pour les fabricants, importateurs et utilisateurs en aval disposant de nouvelles informations susceptibles d’entraîner une modification de la
classification ou l’étiquetage d’une substance figurant à l’annexe VI partie 3 du règlement CLP (listes des classifications et étiquetages harmonisés des
substances dangereuses) de soumettre une proposition à l’autorité compétente d’un des Etats membres où la substance est mise sur le marché.
Décret 2014-840 du 24 juillet 2014 63 (JO du 26 juillet 2014, 3 pages)
Transposition des dispositions de la directive 2013/10/UE (générateurs d’aérosols) afin d’en adapter les dispositions en matière d’étiquetage selon le règlement
CLP.
Avis aux organisations professionnelles d’employeurs et de salariés 64 (JORF du 18 février 2015, 1 page)
Soumission à l’avis des organisations professionnelles du projet de décret en Conseil d’Etat transposant en droit national une partie de la directive 2014/27/UE
et modifiant en conséquence le Code du travail (actualisation de la définition des agents chimiques dangereux, des agents CMR et toilettage du chapitre relatif
à la mise sur le marché des substances et des mélanges).
Décret n° 2015-612 du 3 juin 2015 65 (JO du 5 juin 2015, 2 pages)
Modification du Code du travail (mise sur le marché des substances et mélanges / mesures de prévention des risques chimiques) par transposition de la
directive n° 2014/27/UE : actualisation des références et de la terminologie pour les aligner sur le règlement CLP.
Décret n° 2015-613 du 3 juin 2015 66 (JO du 5 juin 2015, 2 pages)
Modification du Code du travail (mise sur le marché des substances et mélanges / mesures de prévention des risques chimiques) par transposition de la
directive n° 2014/27/UE : actualisation de la réglementation relative à l’interdiction d’affecter les jeunes travailleurs et les femmes enceintes et allaitant à des
postes de travail les exposant aux agents chimiques dangereux pour aligner la terminologie sur le règlement CLP.
Arrêté du 12 juin 2015 67 (JO du 23 juin 2015, 2 pages)
Adaptation de l’annexe de l’arrêté du 7 avril 2010 relatif à l’utilisation des mélanges extemporanés de produits phytopharmaceutiques aux exigences du
règlement CLP.

23 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:353:0001:1355:FR:PDF

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 17 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
24 http://www.inrs.fr/dms/inrs/PDF/sommaire-reglement-clp/sommaire-reglement-clp.pdf
25 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:235:0001:0439:FR:PDF
26 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2010:126:0001:0005:FR:PDF
27 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:016:0001:0001:FR:PDF
28 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:083:0001:0053:FR:PDF
29 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:138:0066:0066:FR:PDF
30 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2012:179:0003:0010:FR:PDF
31 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:149:0001:0059:FR:PDF
32 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:216:0001:0058:FR:PDF
33 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:261:0005:0022:FR:PDF
34 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:326:0053:0053:FR:PDF
35 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32013R0487R(02)&rid=1
36 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32014R0605&qid=1403538847018&from=FR
37 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32014R1297&rid=1
38 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=OJ:JOL_2015_078_R_0004&rid=16
39 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32015R1221&rid=1
40 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32011R0286R(03)&qid=1460120453393&from=FR
41 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32008R1272R(09)&qid=1460120384244&from=FR
42 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32016R0918&from=FR
43 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32016R1179&from=FR
44 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32008R1272R(11)&from=FR
45 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32017R0542&from=FRA
48 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:345:0068:0074:fr:PDF
49 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:354:0060:0061:FR:PDF
50 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32010R0453R(02)&rid=10
51 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:077:0020:0022:FR:PDF
52 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:091:0016:0016:FR:PDF
53 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32014L0027&qid=1408699874257&from=FR
54 http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32015R0830&qid=1435053070528&from=FR
56 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20091216&numTexte=16&pageDebut=21687&pageFin=21688
57 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20101008&numTexte=138&pageDebut=18277&pageFin=18278
58 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20101022&numTexte=4&pageDebut=18885&pageFin=18895
59 https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000025015748
60 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20120421&numTexte=35&pageDebut=07171&pageFin=07173
61 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20140216&numTexte=8&pageDebut=02716&pageFin=02721
62 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20140406&numTexte=25&pageDebut=06508&pageFin=06508
63 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20140726&numTexte=16&pageDebut=12346&pageFin=12347
64 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20150218&numTexte=105&pageDebut=03067&pageFin=03067
65 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20150605&numTexte=46&pageDebut=09316&pageFin=09316
66 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20150605&numTexte=47&pageDebut=09316&pageFin=09317
67 http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20150623&numTexte=24&pageDebut=10312&pageFin=10313

Mis à jour le 01/03/2018

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 18 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
Publications, outils, liens utiles
Dossiers Web INRS

DOSSIER 09/2014

Risques chimiques
Repérer les produits, les mélanges ou les procédés chimiques dangereux, c’est la
première étape pour prévenir les risques chimiques pour la santé ou pour la
sécurité du travail. 68
68 http://www.inrs.fr/risques/chimiques.html

Dépliants INRS

DÉPLIANT 04/2013 | ED 6041 DÉPLIANT 11/2011 | ED 4405

Etiquettes de produits chimiques. Attention, ça change ! Produits chimiques. Les 9 pictogrammes de danger
Ce dépliant présente les grandes lignes du système d'étiquetage CLP : les Ce dépliant est dédié aux pictogrammes mis en place par la réglementation CLP.
pictogrammes et leur signification, les mentions d'avertissement, les mentions Il présente chaque pictogramme et sa signification de manière succincte. 70
de danger, les conseils de prudence ainsi que la composition de la nouvelle 70 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%204405
étiquette. 69
69 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206041

DÉPLIANT 04/2016 | ED 4406

Produits chimiques. Apprenez à décrypter les pictogrammes de


danger
Ce dépliant présente les pictogrammes mis en place par la réglementation CLP.
Il présente chaque pictogramme et sa signification de manière synthétique. 71
71 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%204406

Affiches INRS

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 19 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
AFFICHE RÉFÉRENCE : A 735 AFFICHE RÉFÉRENCE : A 746

Produits chimiques. L'étiquetage évolue Produits chimiques : les 9 pictogrammes de danger


Affiche illustrant le thème 'Classification et étiquetage des produits chimiques'. Affiche illustrant le thème 'Classification et étiquetage des produits chimiques'.
Disponible sous la référence AD 735 (60 x 80 cm) 72 Disponible sous les références AA 746 (30 x 40 cm) - AD 746 (60 x 80 cm) 73
72 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=A%20735 73 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=A%20746

Brochures et outils INRS

FICHE PRATIQUE DOCUMENT PDF OUTIL DOCUMENT À TÉLÉCHARGER

Tout savoir sur les classifications européennes officielles des Produits chimiques. Apprenez à décoder les étiquettes
substances chimiques Cette présentation propose des informations pratiques permettant aux
Cette fiche synthétique explique ce que sont les classifications et étiquetages entreprises de se familiariser avec le système d'étiquetage des produits
harmonisés au niveau européen, où trouver ces données et comment les chimiques en vigueur (règlement CLP). 75
décrypter. 74 75 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil60
74 http://www.inrs.fr/dms/inrs/PDF/CLP-fiche-pratique-1/CLP-fiche-pratique-1.pdf

BROCHURE 04/2015 | ED 6197 OUTIL DOCUMENT À TÉLÉCHARGER

Dans mon entreprise, j'étiquette les produits chimiques Kit étiquettes pour produits chimiques
Ce document s'adresse aux chefs d'entreprise qui utilisent ou mettent sur le Ce kit comporte l'ensemble des éléments composant l'étiquette de danger d'un
marché des produits chimiques mais également aux préventeurs de terrain à la produit chimique. Il comprend notamment les pictogrammes du système
recherche d'une information générale sur l'étiquetage de ces produits. 76 préexistant et du règlement CLP. 77
76 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206197 77 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil30

BROCHURE 11/2015 | ED 6207 OUTIL KIT À TÉLÉCHARGER

Mémento du règlement CLP Kit de sensibilisation à l'étiquetage des produits chimiques.


Cette brochure présente une synthèse des prescriptions issues du règlement Ce kit renferme les outils de sensibilisation de l'INRS sur la réglementation CLP :
CLP (règlement (CE) 1272/2008 modifié) qui définit les règles européennes en affiches (imprimables au format A4 et A3) et dépliants. 79
matière de classification, d'étiquetage et d'emballage des produits chimiques. 78 79 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=outil29
78 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206207

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 20 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
BROCHURE 09/2014 | ED 982 BROCHURE 09/2014 | ED 983

Classification, emballage et étiquetage des substances et mélanges Classification, emballage et étiquetage des substances et mélanges
chimiques dangereux chimiques dangereux
Ce document présente aux fabricants, vendeurs, importateurs, utilisateurs de Cette brochure reproduit l'annexe VI de l'arrêté du 20 avril 1994 modifié relative
produits chimiques les textes réglementant la classification, l'emballage, aux "critères généraux de classification et d'étiquetage des substances et
l'étiquetage de substances et mélanges dangereux 80 préparations dangereuses". 81
80 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%20982 81 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%20983

BROCHURE 10/2012 | ED 6134

Le transport des matières dangereuses


Document de synthèse sur la réglementation ADR : accord européen sur le
transport international de marchandises dangereuses par route (produits
chimiques, produits radioactifs, matières inflammables) 82
82 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206134

Vidéos et multimédias

VIDÉO DURÉE : 12 MIN VIDÉO DURÉE : 9 MIN 30 S

Napo dans... Attention produits chimiques! Les conseils du Pr Chimico sur les risques chimiques
Ce film fait suite au règlement européen relatif à la classification et à Cet outil de sensibilisation aux risques chimiques s'adapte à la nouvelle
l'étiquetage des produits chimiques (règlement CLP). Son objectif principal est réglementation CLP. A partir du DVD, le film d'animation humoristique permet,
d'attirer l'attention sur l'importance et la ... 83 grâce au professeur Chimico, d'apprendre à ... 84
83 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DV%200386 84 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DM%200390

VIDÉO DURÉE : 12 MIN

Cartoon orange
Ce film d'animation attire l'attention sur l'importance et la signification de
l'étiquetage des produits chimiques dangereux. Napo, personnage sympathique
et maladroit, doit utiliser des produits ... 85
85 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DV%200304

Articles de revues INRS

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 21 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html
ARTICLE DE REVUE 06/2009 | TC 125 ARTICLE DE REVUE 03/2015 | DO 8

Le nouveau système de classification et d'étiquetage des produits Du nouveau dans la prévention des risques chimiques
chimiques Ce dossier fait le point sur la réglementation CLP qui devient en 2015, au niveau
Le règlement européen dit "CLP" (Claasification, labelling, packaging), mettant européen, l'unique système de classification, d'étiquetage et d'emballage des
en oeuvre les recommandations internationales du SGH (ou Système général substances chimiques 87
harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques), va 87 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DO%208
progressivement remplacer le système européen préexistant. Il s'appliquera ...
86
86 http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TC%20125

Sites Internet

Site sur la campagne d’information INRS sur le nouvel étiquetage


ECHA. Agence européenne des produits chimiques
SGH / CLP. Commission européenne
Transport de marchandises dangereuses. Ministère chargé des Transports
Service national d’assistance réglementaire sur REACH
Service national d’assistance réglementaire sur le CLP
Site Travailler-mieux.gouv.fr. Ministère chargé du Travail
Classification et étiquetage. Ministère chargé de l'Ecologie

Mis à jour le 01/03/2018

Retrouvez ce dossier sur le site de l'INRS : © INRS 2018 Page 22 / 22


www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques.html