Vous êtes sur la page 1sur 15

Analyse de systèmes

Nom : Touret à meuler.doc


http://joho.monsite.orange.fr/

NOM :
TOURET A MEULER
FORMAT PDF

Présentation :

Le touret à meuler représenté à l’échelle 1/1 sur le plan d’ensemble, est fixé à une table support, par 4
pattes.

Fonctionnement :

Un moteur électrique équipé d’une poulie double entraîne deux courroies qui elles-mêmes transmettent leur
mouvement à la poulie repère 9 du touret à meuler. Cette dernière transmet son mouvement à la meule repère
17 par l’intermédiaire de l’arbre repère 2.

Objectif 1 :
Retrouver dans une documentation technique la désignation normalisée des composants qui constituent le
touret à meuler.

On demande :
A l’aide du livre de construction retrouvez la désignation de tous les composants normalisés
qui constituent le touret à meuler.
Rep Désignation normalisée Observations
4
6
8
10
11
12
13
14
18
19
22
23
24
25
26

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 1


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

Objectif 2 :
Réaliser la liste de montage du touret à meuler

Méthode de réalisation :
1 - Rechercher l’élément support de notre ensemble, il sera la base de la notice de montage.
Elément de base 
2 - Identifier tous les composants qui réalisent des liaisons complètes démontables.( vis, écrou, ...)
Colorier ces composants sur le plan d’ensemble
Repère des composants 
3 - Pour chacun de ces composants ( vis, écrou, ...) repérer l’élément sur lequel il est monté et écrire la
liste des composants inclus dans la liaison complète.
4 - Rassembler les sous-ensembles obtenus sur la liste principale en observant les impossibilités de montage.

Exemple : Ecrou à encoches repère 12

1er élément monté sur 2

10
2 ème élément monté sur 2
9
3 ème élément monté sur 2

11
Elément qui réalise la
LIAISON COMPLETE
12
Elément support de la liaison complète
2
On demande :
Réaliser la même opération pour les autres liaisons complètes.

Liaison complète réalisée à l’aide du Liaison complète réalisée à l’aide du


composant : composant :

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 2


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
Liaison complète réalisée à l’aide du Liaison complète réalisée à l’aide du
composant : composant :

Objectif 3 :
Justifier un montage de roulement à billes à contact radial.

Présentation :
Les roulements à billes à contact radial sont utilisés pour supporter des charges RADIALES importantes et
des charges AXIALES modérées.

Direction d’une charge RADIALE



Direction d’une Direction d’une
charge AXIALE
(suivant l’axe )  charge AXIALE
(suivant l’axe )

Schématisation :


Méthode d’analyse :

1- Identifier l’élément tournant dans le système étudié. (cocher la bonne réponse)

Arbre tournant Moyeu tournant

2- Pour éviter un phénomène d’usure du mécanisme, il faut retenir la règle suivante :


Les bagues montées sur l’élément tournant doivent être assemblées avec serrage  AJUSTEMENT SERRE.

Les autres bagues sont assemblées avec jeu  AJUSTEMENT LIBRE.

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 3


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
Dans notre mécanisme quelles vont être les bagues des roulements qui sont montées avec serrage.
Colorier les zones concernées sur le schéma ci-dessous en bleu et colorier sur le plan d’ensemble la portée
correspondante (arbre ou alésage)

Les portées
de roulement

Portée de l'alésage

Largeur du roulement

Portée de l'arbre

Bague extérieure

Bague intérieure

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 4


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

3- Etude des arrêts en translation des roulements à billes à contact radial :

Un couple de roulements à billes à contact radial est arrêté en translation en respectant cette règle :
Les bagues montées sur l’élément tournant doivent être complètement immobilisées en translation  4 surfaces d’arrêts

Les bagues montées sur l’élément fixe doivent être partiellement arrêtées en translation  2 surfaces d’arrêts
Dans ce cas précis, on trouve fréquemment les 2 surfaces d’arrêts placées de chaque coté d’une même
bague.

Exemple : Moyeu tournant / Arbre fixe

Arrêt en translation sur le moyeu en A, B, E, F


A B E F

C D G H
Arrêt en translation sur l’arbre en C, D

On demande :

Pour notre mécanisme (touret à meuler) :


 noter le repère de chaque roulement dans les bulles.
 Colorier en rouge les arrêts en translation des bagues des 2 roulements sur le dessin d’ensemble.
 placer les arrêts en translation sur le schéma en vous aidant de l’exemple ci-dessus.

A B E F

C D G H

 tracer une autre solution pour un arbre tournant / moyeu fixe :

A B E F

C D G H

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 5


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

Objectif 1 :
Retrouver dans une documentation technique la désignation normalisée des composants qui constituent le
touret à meuler.

Objectif 4 :
Justifier un montage d’un écrou à encoches et de sa rondelle.

1-Présentation :
LES ECROUS A ENCOCHES SONT TOUJOURS MONTES AVEC UNE RONDELLE SPECIALE (voir son
image ci-dessous). Nous verrons plus loin comment cette rondelle appelée « rondelle frein », empêche l’écrou
de se desserrer grâce à l’une de ses languettes extérieures que l’on replie dans une encoche de l’écrou.

LES ECROUS A ENCOCHES SONT TRES SOUVENT UTILISES POUR SERRER DES ROULEMENTS
(immobilisation AXIALE).
On demande :
Sur le dessin en perspective ci-dessous,
COLORIER soigneusement l’écrou à encoches en bleu
et la rondelle frein en rouge
Rainure Roulement

Bout de l’arbre

Rondelle frein

Languette intérieure

Languette extérieure

Ecrou à
encoches

Sur le plan d'ensemble :

COLORIER le repère respectif de chaque écrou à encoches en bleu.


Pour vous aider, consulter la nomenclature des pièces composant ce dessin d’ensemble.

COLORIER chacun de ces écrous à encoches en bleu.


 : vous trouverez dans le « Guide du dessinateur industriel » (dans le chapitre 40 : « Roulements »,
dernier des tableaux dimensionnels), l'image de ces écrous à encoches.

ECRIRE dans le tableau ci-dessous le repère de la rondelle frein à coté du repère de son écrou à encoches :

ECROU A ENCOCHES RONDELLE FREIN

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 6


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

2-Recensement des pièces en contact avec les écrous à encoches et leur rondelle.

RECHERCHER et ASSOCIER les pièces en contact avec les différents écrous à encoches et leur rondelle, en
indiquant dans le tableau ci-dessous leur repère à coté de celui de l’écrou à encoches et de sa rondelle frein.

ECROU A ENCOCHES PIECE EN APPUI PIECE FILETEE


+ RONDELLE FREIN (avec la rondelle)
+
+
+
3-Etude de la forme des surfaces permettant le montage des écrous à encoches et de leur rondelle frein.
Pour les écrous à encoches :

Nous avons remarqué qu’ils se montent sur une pièce cylindrique filetée. Comme tous les filetages nous verrons
que la valeur de la cote du diamètre est précédée de la lettre M.
Sur le dessin en perspective ci-dessous,
COLORIER soigneusement en bleu le filetage de l’arbre et le taraudage de l’écrou à encoches.
Rainure Roulement

Bout de l’arbre

Rondelle frein

Languette intérieure

Languette extérieure

Ecrou à
encoches

Etude de la longueur de la portée des écrous à encoches


RAPPEL : La portée d'un écrou à encoches est un volume cylindrique fileté.
Ecrou rep Ecrou rep Ecrou rep
M

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 7


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
Pour les rondelles frein :

Nous avons remarqué la rainure que vous n’avez pas dû colorier sur l’arbre. Elle sert à empêcher la rondelle
frein de tourner.
COLORIER soigneusement en rouge la rainure sur l’arbre ainsi que la petite languette sur la rondelle qui vient
se loger dans cette rainure.
Rainure Roulement

Bout de l’arbre

Rondelle frein

Languette intérieure

Languette extérieure

Ecrou à
encoches

Grâce au tableau que vous avez déjà consulté sur le guide du dessinateur industriel, vous pouvez préciser la
largeur (E) de cette languette intérieure pour chacune des rondelles freins :
rondelle repère : ............... mm _ rondelle repère : .................. mm _ rondelle repère : .......... mm
Etude de la rainure d’arrêt pour le montage de la rondelle frein.

INFO : La rainure qui reçoit la languette intérieure de la rondelle frein est de forme prismatique.
Elle sera donc définie avec 3 cotes :
- la longueur de la rainure
- la largeur de la rainure (à noter qu’elle sera plus grande que la languette intérieure de la rondelle frein pour que celle-ci se
monte facilement)
- la position du fond de la rainure (voir le dessin ci-contre).
largeur
la rainure
Fond de

Rondelle rep Rondelle rep Rondelle rep


Longueur= Longueur= Longueur=

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 8


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
4-Etude du montage des écrous à encoches et de leur rondelle frein.
Voici l'image d'une clé à ergot : Voici l'image d'un écrou à encoches en vue de
ENTOURER l’ergot qui pénètre dans l’une des encoches face :

ENTOURER :
- sur le dessin de l’écrou seul, l’encoche qui reçoit la languette de la rondelle
- sur le dessin de la rondelle seule, la languette qui sera repliée dans cette encoche.

J’EXPLIQUE : A chaque fois que je tourne l’écrou d’un tour, celui-ci se déplace d’une valeur égale au pas du
filetage.

J’EN DEDUIS : Dans le cas du serrage, par exemple, plus le pas du filetage est grand, plus l’écrou avance vers
la pièce à serrer pendant sa rotation.
Il faut donc que le pas du filetage de l’arbre soit assez petit pour qu’au moment où l’écrou commence le serrage
du roulement, par exemple, je puisse continuer de tourner sans trop d’effort, pour amener une encoche de
l’écrou en face d’une des languettes de la rondelle, et rabattre celle-ci.

RESOLUTION DU PROBLEME :
L’expérience de serrages satisfaisants a conduit au choix suivant :
- un pas de filetage un peu plus petit que le pas normal des assemblages vissés courants (on l’appelle
« pas fin »)
- un écrou avec 4 encoches équidistantes
- une rondelle frein avec le plus possible (en fonction du Ø) de languettes extérieures équidistantes.

LE COIN DU CURIEUX :
Dans le cas de l’écrou repère 19 et de la rondelle repère 18, demandons-nous de combien, au maximum, doit
avancer l’écrou pour qu’une encoche atteigne une languette extérieure de la rondelle.
Données :
- au diamètre nominal du filetage de 20 mm correspond un pas de 1 mm
- nombre de languettes de la rondelle : 11
- nombre d’encoches de l’écrou : toujours 4
Solution :
Pour 1 tour l’écrou avancerait de 1 mm, comme il y a 11 languettes, 1/11ème de tour est suffisant, soit 1/11 mm
= 0,091 mm
Comme, de plus, il y a 4 encoches, 1/11ème de tour divisé par 4 est suffisant, soit : 1/44 = 0,023 mm
JE CONSTATE : Il sera toujours possible de forcer le serrage de 0,023 mm, et donc nous réussirons toujours à
placer une encoche de l’écrou en face d’une languette extérieure de la rondelle frein.
JE VERIFIE, pour les 2 autres écrous à encoches
Ecrou 14 et rondelle 13 : diamètre nominal 25 au pas de 1,5 mm, nombre de languettes 13 : …………..mm

Ecrou 12 et rondelle 11 : diamètre nominal 17 au pas de 1 mm, nombre de languettes 9 : …………mm


TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 9
Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

Objectif 5 :
Justifier le montage d’un joint d’étanchéité.

1. COLORIER pour chaque joint à lèvre son repère et sa représentation sur le plan d'ensemble :

 : vous trouverez dans le « Guide du dessinateur industriel » (: Joints d’étanchéité), l'image de ces joints
à lèvre, en représentation « conventionnelle » (types IE et IEL) et « simplifiée ».
Attention, cette image ne représente que la moitié de ces joints à lèvre, alors, ne pas oublier de colorier l'autre
partie en dessous sur le plan d'ensemble.

INFO : les joints à lèvre assurent l’étanchéité entre deux milieux. En général :
- l’intérieur d’un mécanisme qui peut contenir de l’huile ou de la graisse
- et le milieu extérieur où des poussières sont en suspension.
Pour éviter à l’huile de sortir, le modèle du joint comporte une lèvre dirigée vers l’intérieur du
mécanisme (type de joint IE).
Pour éviter la poussière de rentrer, le modèle du joint comporte une deuxième lèvre dirigée vers
l’extérieur (type de joint IEL).

NOTA : le joint à lèvre est toujours monté serré dans son alésage, et la (ou les) lèvre(s), appuie(nt) sous l’action
d’un ressort torique, sur la portée de l’arbre qui tourne.

2. RECENSER LES PIÈCES EN CONTACT AVEC LES JOINTS A LÈVRE


RECHERCHER et ASSOCIER les pièces en contact avec les différents joints à lèvre, en indiquant dans le
tableau ci-dessous leur repère à coté de celui du joint à lèvre.
JOINT À LÈVRE ALÉSAGE ARBRE
25
26
DESSINER sur chacun des dessins de définition ci-dessous les joints à lèvre en représentation simplifiée.

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 10


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
3. ETUDIER LA FORME DES SURFACES PERMETTANT LE MONTAGE DES JOINTS A LÈVRE

INFO : Les joints à lèvre sont des éléments qui se montent, dans des formes cylindriques
intérieures (alésages), et qui sont traversés par des formes cylindriques extérieures (axes,
arbres…).

Sur chacun des dessins de définition des pièces repère 25,2,26 PLACER les cotes de diamètre (∅) des formes
cylindriques qui permettent de monter les joints à lèvre.( voir livre de construction)
NOTA : les cotes que vous placerez comportent en plus de la valeur du diamètre, la tolérance de cette cote avec
quelquefois une lettre ou des valeurs algébriques (avec parfois un signe).
PLACER également les rugosités et les tolérances de forme de ces surfaces qui permettent le montage des
joints à lèvre.

4. ETUDIER LA LONGUEUR DE LA PORTEE DES JOINTS A LÈVRE

RAPPEL : Comme pour le roulement à billes la portée d’un joint à lèvre est un volume cylindrique qui peut
être extérieur (arbre ou axe) ou intérieur (alésage).

Un cylindre est un volume défini par 2 cotes :


- la cote de diamètre (déjà étudiée ci-dessus)
- la cote de longueur
INFO : La fonction des joints à lèvre est d’assurer l’étanchéité entre la pièce de son logement
(alésage) et l’arbre qui le traverse.
1) sur l’arbre, la (ou les) lèvre(s) du joint est (ou sont) maintenue(s) en contact appuyé grâce à
un ressort torique
2) dans l’alésage, le corps du joint est monté à force, et il vient en butée sur une face appelée
embrèvement. pour faciliter le montage, un chanfrein d’entrée est au début de l’alésage.

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 11


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

Objectif 6 :
Justifier le montage d’une clavette // pour un entraînement en rotation d’un arbre..

1) COLORIER pour chaque clavette parallèle son repère et sa représentation sur le plan d'ensemble.
 : vous trouverez dans le « Guide du dessinateur industriel » (dans le chapitre 38 : « Liaisons arbre-
moyeu », § « Clavettes parallèles »), l'image de ces clavettes parallèles
Nota : on remarquera qu’elles peuvent être de forme « A », « B » ou « C »
INFO : les clavettes parallèles sont utilisées pour lier en rotation un arbre (pièce « contenu ») et un
moyeu (alésage, ou pièce « contenant »)

2) RECENSEMENT DES PIECES EN CONTACT AVEC LA CLAVETTE PARALLELE

RECHERCHER et ASSOCIER les pièces en contact, en indiquant dans le tableau ci-dessous leur repère à
coté de celui de la clavette parallèle.

clavette parallèle MOYEU ARBRE


10
DESSINER la clavette parallèle seule puis sur chacun des dessins de définition ci-dessous
Clavette seule

ETUDE DE LA FORME DES SURFACES PERMETTANT LE MONTAGE DES CLAVETTES


PARALLÈLES

INFO : les surfaces de contact d’un arbre et d’un alèsage sont cylindriques. Ce qui signifie qu’elles peuvent
tourner l’une dans l’autre.
Pour empêcher ce mouvement de rotation relatif, une solution consiste à intercaler une clavette parallèle avec
parfois deux bouts arrondis, montée environ pour une moitié dans l’arbre et pour l’autre moitié dans le moyeu.

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 12


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
Voyons ci-dessous, le montage de cette clavette parallèle :

JE ME SOUVIENS :
Lorsque nous avons étudié l’écrou à encoches et la rondelle frein, nous avons vu que pour empêcher l’écrou de
se desserrer, la rondelle frein comporte une languette qui se loge dans une rainure de l’arbre.

COTATION DE LA PROFONDEUR DE LA RAINURE DE CLAVETAGE

Sachant que :
JA : cote condition
Ac : cote de la clavette Aa Ac JA
Aa : cote de l’arbre
Am

Am : cote du moyeu

Etude de la forme des surfaces dans l’arbre


RAPPEL :
Comme pour définir toute forme prismatique, combien de cotes de formes devons-nous placer ?
Recherchez dans le livre les cotes correspondantes à Ac Aa et Am

cotes
...........................
Etude de la forme des surfaces dans l’alésage

Si l’on admet qu’il faut une rainure dans l’arbre, il est facilement acceptable de pratiquer également une rainure
dans le moyeu.

Autres solutions technologiques de liaison en rotation d’un arbre et d’un moyeu

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 13


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc
TOURET A MEULER
Objectif 7 :
Réaliser le dessin de définition et la cotation fonctionnelle d’un composant.

1- Représentation graphique :

On demande :

Sur un calque format A3H, représenter l’axe repère 2 à l’échelle : 1 :1

 Vue comme sur le plan d’ensemble


 Sections sortie au niveau des pièces 10, 14, 19
2- Cotation fonctionnelle :

On demande :

Compléter le tableau suivant :

Pièce Pièce en contact Nom de la


à avec le rep 2 surface
dessiner fonctionnelle Cotes Tolérances géométriques Rugosité
sur 2 fonctionnelles
Mobile Fixe Forme Orientation Position

On demande :

Mettre en place sur le dessin de définition les cotes fonctionnelles, tolérances géométriques et rugosité qui ont
été répertoriées dans le tableau.
AIDE
ANALYSE SERRAGE.EXE TOURET A MEULER 3D.EXE
AXE EXE MODIFIER.EXE TOURET A MEULER EXE.EXE
AXE EXE.EXE TOURET A MEULER MECA EXE.EXE
TOURET A MEULER TOURET A MEULER PIECES EXE.EXE
SCHEMAS.pdf

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 14


Analyse de systèmes
Nom : Touret à meuler.doc

TOURET A MEULER.doc http://joho.monsite.orange.fr/ 15