Vous êtes sur la page 1sur 4

CORRECTION DU SUJET DE

MANAGEMENT DES ENTREPRISES


BTS 2018

Ce document ne vise pas l’exhaustivité mais tente simplement d’apporter à chaque question, des
éléments de réponse.

PARTIE 1 : ANALYSE DU CONTEXTE

1) Identifier le domaine d’activité stratégique de chacune des entreprises SOLUCOM et


KURT SALMON EUROPE avant le rachat.

Le métier de l’entreprise peut être décliné en différents DAS qui regroupent un ensemble
homogène d’activités impliquant des ressources, des compétences et des savoir-faire distincts
répondant à un besoin précis sur un marché particulier. Le DAS de SOLUCOM avant le rachat
est le conseil en informatique et technologie de l’information (IT) tandis que le DAS de KURT
SALOM EUROPE est le conseil en management.

2) Qualifier et justifier la décision prise par la direction de SOLUCOM de racheter KURT


SALMON EUROPE.

La stratégie de diversification repose sur le fait de développer ou d’acquérir de nouvelles


activités, ou de les étendre sur de nouvelles zones géographiques. La direction de SOLUCOM
a décidé de se diversifier en rachetant KURT SALOM EUROPE.

B. Ramanantsoa distingue quatre formes de diversification dont la diversification horizontale


qui consiste pour l’entreprise à développer son savoir-faire technologique pour élargir sa
gamme de produits en s’adressant à la même clientèle. Il s’agit bien dans ce cas d’une
diversification horizontale : « apporter à notre clientèle des réponses qui n’existent pas ailleurs sur
le marché, en tirant parti du formidable potentiel que représente la combinaison de nos savoir-
faire ».

3) Expliquer pourquoi la structure mise en place par WAVESTONE peut être qualifiée
d’adhocratie au sens de Henry Mintzberg.

Selon Henry Mintzberg, l’adhocratie est une organisation qui utilise des compétences
pluridisciplinaires, spécialisées et transversales, pour conduire des missions précises ou
réaliser des projets. Elle met en avant l’innovation par un échange d’information horizontal et
se base sur peu de formalisme et des décisions décentralisées. (Connaissances et ressource 2)

Wavestone est une entreprise qui s’organise en fonction du besoin de chaque client qui va
nécessiter des compétences spécifiques (banque de données permettant aux responsables de
projet de constituer une équipe spécialisée et pluridisciplinaire). Le partage des connaissances
mis en place repose sur l’innovation (documents produits accessibles à tout moment et à tout
le monde, chacun peut créer ou rejoindre des communautés d’intérêt). Le nouvel
aménagement des espaces de travail AIR favorise la proximité entre les équipes et le niveau
hiérarchique (moins de formalisme, ajustement mutuel comme mode de coordination
privilégié). On peut donc la qualifier d’adhocratique au sens de H. Mintzberg.

4) Analysez les facteurs de contingence permettant de justifier ce choix structurel.

Le facteur de contingence est une caractéristique interne (propre à l’entreprise) ou externe


(environnement de l’entreprise) qui va influencer la structure de l’entreprise, ses décisions, ses
actions, son mode de fonctionnement.

Facteurs de contingence internes justifiant ce choix structurel :


- Culture d’entreprise : fondée par deux anciens cadres de FT (Pascal Imbert et Michel
Dancoisne), organisation bureaucratique ;
- La technologie de l’organisation : « le process d’intégration du numérique implique une
mutation des méthodes de travail, affecte les modes de réflexion ainsi que les pratiques » ;
- Un environnement instable et complexe, fortement concurrentiel, avec une évolution
permanente des technologies numériques.
PARTIE 2 : IDENTIFICATION DU PROBLÈME DE MANAGEMENT
ET PROPOSITIONS DE SOLUTIONS

5) Identifier le problème de management lié à la Gestion des Ressources Humaines.


Expliquez les causes de ce problème.

Le turnover est important : un salarié sur trois a démissionné depuis la fusion. De plus, d’autres
sont convoitées par des cabinets concurrents et risquent de partir. Wavestone a du mal à
fidéliser ses collaborateurs.

Cela peut s’expliquer par des conditions de travail difficiles (rythme intense qui a un impact
négatif sur l’équilibre vie professionnelle-vie privée), le manque d’accompagnement des
salariés et/ou formation(s), le manque d’adhésion de certains au nouveau projet d’entreprise
(problème de culture d’entreprise) mais aussi la reprise du marché du conseil.

6) Indiquez en quoi la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)


envisagée peut permettre de résoudre ce problème.

Les entreprises reconnaissent leur responsabilité sociétale en mettant en œuvre différentes


actions ou dispositifs.

Wavestone a décidé d’aménager de nouveaux espaces de travail (système AIR), ce qui


favorisera le rapprochement des équipes et l’adhésion au projet d’entreprise. De plus, elle a
également décidé de mettre en place de nouveaux services pour ses équipes comme le
télétravail flexible (meilleur équilibre vie professionnelle-vie privée) ou une salle de sport
privative, pour que les salariés se sentent au mieux dans leur environnement de travail
(réduction du stress). Enfin, une journée de solidarité a été créée pour soutenir ces
associations menant des actions de solidarité, ce qui favorise l’adhésion.

7) Proposez et justifiez d’autres solutions à ce problème de management.

- Mettre en place une culture d’entreprise forte (connaissances et ressource 3)


La culture d’entreprise est l’ensemble des valeurs et attitudes communes à la plupart des
membres de l’entreprise. C’est un facteur de performance car elle agit sur l’implication, qui
agit sur la motivation et donc sur la performance et permet d’attirer et de conserver les
meilleurs profils (si elle véhicule des valeurs dans lesquelles le candidat se reconnaît).

- Définir une GPEC en anticipant les besoins de leurs clients pour faire évoluer leur
organisation et, par conséquent, leurs métiers et leurs emplois. Dans le contexte fortement
concurrentiel de Wavestone, la compétence est un enjeu stratégique majeur qui va lui
permettre une flexibilité et une réactivité indispensables pour gagner en performance et en
compétitivité.

D’autres solutions sont envisageables.