Vous êtes sur la page 1sur 96

Manuel

illustré
pour I‘installation
électrique

Ce dossier a l’objectif de divulguer la culture traités, indispensables pour la mise à jour des
de l’installation auprès des opérateurs du professionnels experts mais décidément trop
secteur. engagés pour qui en est à sa première fois.
Le manuel illustré traite, de façon simple et Dans ce manuel, les notions ont été
accompli, les rudiments fondamentaux du sélectionnées pour donner les informations
“métier d’électricien” prenant comme model strictement nécessaires à la réalisation
la réalisation d’une installation électrique des installations résidentielles; les règles
complète dans un appartement type de indispensables sont échelonnées sur
nouvelle construction. Il est destiné aux plusieures pages, choisissant les plus
étudiants des Instituts Professionnels, aux pertinentes en fonction de la phase du travail
apprentis et aussi aux aspirants dessinateurs traité, de façon à éveiller le lecteur intéressé
de projets qui s’exercent dans les bureaux et l’attention pour ce qui peut servir dans
professionnels. l’immédiat.
Pour rendre immédiat le lien entre la pratique Chaque singulière phase de travail est
et la théorie et rentrer tout de suite dans les recueillie dans une fiche qui prend deux pages
problèmes concrets de qui fait ses premiers l’une à côté de l’autre : dans celle de gauche,
pas dans une discipline complexe et pénible on voit l’action et sur celle de droite, on lit en
la meilleure méthode reste celle de prendre peu de lignes les règles à suivre, les normes et
en main l’apprenti, l’emmener au chantier et les composants utiles.
travaillant ensemble, dévoiler où, comment, La subdivision par fiche et la position
quand et pourquoi de chaque singulière action schématique peuvent être utiles à l’électricien
au fur et à mesure qu’elle se déroule. expert aussi comme vademecum, dans lequel
Ce dossier illustré photographie chaque on retrouve, à coup d’œil, les normes et les
méthodologie, racontant les opérations à faire, lois à consulter ou les articles à commander.
page après page, dans une séquence réelle Une recommandation aux électriciens et aux
de l’avancement des travaux et expliquant dessinateurs de projet experts qui auront,
par images les règles à suivre et le matériel entre les mains, ce manuel, trop simple pour
à utiliser. leur niveau de culture professionnelle, d’en
Après les lois et la prolifération des normes faire un instrument de première formation
communautaires harmonisées, les règles à pour les nouveaux électriciens qui attendent
suivre ont augmenté par complexe et par nombre. de vous une aide pour apprendre un métier,
Regroupées méthodiquement par arguments, aujourd’hui complexe comme une profession.
elles sont sujet de données et volumineux

GW_manuale@1_9#.indd 1 21-06-2010 11:10:15


Manuel illustré pour L’installation électrique

PRÉSENTATION
Guide à la lecture

Headline
Où je me trouve : civile/industriel tertiaire/chantier
Description et solution
du problème d’installation
Titre
De quelle installation dois-je m’occuper

Sous titre Normes principales


Quelle phase d’installation dois-je réaliser et guide de référence

Manuel illustré pour l’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENcASTrEr

2.6 Appels et Sonnettes rÉFÉrENcES DES NOrMES TEcHNIQUES ®


L’installation des appels et des sonnettes peut intéresser seulement la signalisation règles principales
acoustique d’appel à l’entrée principale. Dans tel cas, il est constitué d’un bouton avec et guide de référence
étiquette et d’une sonnerie à installer dans la cuisine. Pour un service plus complet, il est CEI 64-8 Chapitre 41
englobé aussi avec une seconde installation d’appel interne de service ou de secours. Pour la protection SELV
Dans ce second cas, des complexes multifonctions sont disponibles et comprennent un et Chapitre 52 pour le choix et
transformateur SELV à très basse tension de sécurité ; une sonnette et un ronfleur pour l’installation des conduits
distinguer les deux appels. L’appel de secours intéresse la salle de bain et s’effectue Guide CEI 64-53
par un bouton à tirant. Si on veut profiter des meilleures conditions de sécurité par les Guide pour l’intégration dans
circuits SELV on doit mettre le câblage en conduits complètementCircuito distincts de celui qui
dell’impianto une habitation
campanelli al centralino résidentielle
d’appartamento
protège les câbles d’énergie. Cela demande 3 fils en dorsal : phase, neutre et retour du des installations électriques
pulsateur; ce dernier conducteur est distinct de la phase en tension. On conseil l’emploie 1 2 3
d’un câble blanc, mais on admet toutes les autres couleurs (sauf le jaune –vert et le bleu
destinés, respectivement à la prise terre et au neutre. Le fonctionnement du circuit est
I
intuitif. Si l’installation de signalisation est séparée de celle de l’énergie, on peu utiliser
d

des câbles avec des sections mineure de 1,5 mm2 jusqu’à un minimum de 0,5 mm2.
1 2
circuit de l’installation
Circuito des sonneries
dell impianto au coffret al centralino d appartamento
campanelli Schéma fonctionel
Schema funzionale
230V
3

1 2 3 1)Interrupteur
1) Differenziale generale
differentiel général
con funzione avec
di riarmo
fonction
2) Luce de réarmement
e prese 10A
2)Éclairage
3) Suoneriaet prises
e ronzatore
id 10A hors de
fuori salle de
bagno camera
3)Sonnerie et ronfleur la porte bains
porta
1. Schéma électrique du circuit des appels et sonnette 2. Fermeture des cannelures murales avec mortier
1 2

230V
3

retour phase (bouton-poussoir) 1) Differenziale generale


con funzione di riarmo
2) Luce e prese 10A
3) Suoneria e ronzatore

Neutre
SÉrIE 90AM SONNErIE
ET rONFLEUr AVEc
Phase
TrANSFOrMATEUr
Signal acoustique avec transformateur intégré
pour réaliser 2 signaux nettement distincts, par
exemplel’alarmedelasalledebainetlasonnerie
de l’entrée principale. Le produit à parfaitement
4. Enfilage des câbles avec la sonde et des écheveaux à la sonnette
3. Types et caractéristique des câbles à utiliser (section 1,5 mm2) passant par un des boîtes bouton-poussoir intégré, avec les interrupteurs de la Série 90 et à
installer dans tous les coffrets de l’appartement.
DONNÉS TEcHNIQUES
Tension de 230V 50Hz
l’alimentation
Exemple d’application Intensité du son 80dB à 1 m - sonnerie
70dB à 1 m - ronfleur
5 6 7 8 Sonnerie : borne 5 - 6
Puissance 3,8 W - sonnerie
ronfleur : borne 8 - 6 maximale 3,8 W - ronfleur
absorbée
GW 96 411

24V~

1 2 3 4

N
230V 50Hz
5. Enfilage câbles blanc et rouge d’un bouton-poussoir à une autre 6. connexion des boutons-poussoirs et de la sonnerie ou ronfleur L

20 21

GW_manuale@10-33#.indd 20 23-12-2009 16:24:52 GW_manuale@10-33#.indd 21 23-12-2009 16:24:56

Schémas Produits Gewiss


Légende conseillés
Commentaire du schéma

Le manuel illustré pour l’installation électrique est constitué d’un ensemble de schémas pour favoriser la lecture de façon rapide.

GW_manuale@1_9#.indd 2 21-06-2010 11:10:21


Index

PRÉSENTATION 1 3.3 ENFILLEMENT ET ASSEMBLAGE


GUIDE A LA LECTURE 2 3.3.1 Contrôle avant la finition de l’appartement 58
1. INTRODUCTION 3.3.2 Préparation au câblage 59
3.3.3 Circuit d’éclairage, prises 10A 60/61
1.1 Outils pour l’installation 4/5 3.3.4 Circuit des électroménagers 16A 62/63
1.2 Règles contre les accidents 6/7 3.3.5 Circuit d’appel et des sonnettes 64/65
1.3 Symboles électriques 8/9 3.3.6 Circuit de la climatisation 66/67
2. NOTIONS DE BASE 3.3.7 Circuit d’éclairage de secours 68/69
DE L’INSTALLATION À ENCASTRER 3.3.8 Connexion des boîtes de dérivation
2.1 Mise à mur et installation 10/11 et du coffret 70/71
2.2 Point d’éclairage interrompu 12/13 3.3.9 Typologie de coffrets conseillés 72/73
2.3 Point d’éclairage dévié 14/15 3.4 EXPANSION DE L’INSTALLATION
2.4 Point d’éclairage inverti 16/17 3.4.1 Appareils de commande et
2.5 Point d’éclairage à relais 18/19 de contrôle à radiofréquence 74/75
2.6 Appels et sonnettes 20/21 3.4.2 Système d’antivol à radiofréquence 76/77
2.7 Illumination des escaliers 22/23 4. INTALLATION DES PARTIES COMMUNES
3. INSTALLATION DES ENCASTREMENTS 4.1 Théorie des montants 78/79
POUR APPARTEMENTS 4.2 Installation de terre 80/81
3.1 INTRODUCTION 5. INSTALLATION EXTERNE
3.1.0 Conseils utiles d’installation 24/25 5.1 Installation dans les garages/caves 82/83
3.1.1 Appartement type 26/27 5.2 Installation dans le tertiaire et
3.1.2 Installation électrique dans une industriel 84/85
habitation type 28/29
3.1.3 Zones bain/douche 30/31 6. DISTRIBUTION D’ÉNERGIE
3.1.4 Exemples des niveaux d’installation 32 6.1 Tertiaires/industriel 86/87
3.1.5 Les dispositions pour la démolition des 6.2 Chantier 88/89
barrières architecturales 33 7. INFORMATIONS TECHNIQUES GÉNÉRALES
3.2 ENCASTREMENT DES TUBES ET
DES BOÎTES 7.1 Normes de référence 90/91
3.2.1 Coffrets et boîtes de dérivation 34/35 7.2 Glossaire des termes techniques
3.2.2 Commandes des points d’éclairage 36/37 plus importants 92/93
3.2.3 Prises d’éclairage 10A 38/39 7.3 Sécurité électrique 94/95
3.2.4 Prises pour électroménagers
16A 40/41
3.2.5 Appel et sonnettes 42/43
3.2.6 Prises TV/SAT 44/45
3.2.7 Prises téléphoniques 46/47
3.2.8 Gestion de climatisation 48/49
3.2.9 Éclairage de secours 50/51
3.2.10 Relèvement de fuite de gaz 52/53
3.2.11 Diffusion du son et prédisposition
à Home Theatre 54/55
3.2.12 Connexions équipotentielles 56/57

GW_manuale@1_9#.indd 3 21-06-2010 11:10:21


Manuel illustré pour L’installation électrique

1 INTRODUCTION

1.1 Outils pour l’installation


Sac à outils Câbles Tournevis pointe plate Ciseaux

Pince coupe corde Tournevis pointe croix Pinces à becs plats et bec ronds

Petite
valise et
set d’outils

Mètre enroulé Crayon Mètre pliant

Niveau à eau Fil à plomb Décamètre

Echelle télescopique Petit échafaudage

GW_manuale@1_9#.indd 4 21-06-2010 11:10:25


Marteau Sonde de tirage fils Limes Ressorts de pliage

Scie

Perceuse électrique Tasse leur Coffret de chantier Q DIN

Lampe autonome portable Rallonge

Cherche phase Tester Pince ampèremètre Loupe tester

Mégohmmètre Mesureur de terre Instrument multifonction

GW_manuale@1_9#.indd 5 21-06-2010 11:10:28


Manuel illustré pour L’installation électrique

1 INTRODUCTION

1.2 Règles contre les accidents


Signalisations de danger d’électrocution

Danger électrique Défense d’entrée Défense de manœuvres

Outils pour travaux électriques sous tension jusqu’à 1000 V

1000 V 01

1000 V 01 1000 V 01

Habillement avec sigle DPI et marque CE


Outils isolés marqués

Secours aux personnes touchées par le courant électrique


Appeler immédiatement une ambulance
équipée avec un défibrillateur (avertir
qu’il s’agit d’un incident électrique)
Avant d’intervenir, s’assurer
que l’infortuné ne soit plus
en contact avec le courant

Incliner la tête en arrière pour empêcher que la langue, Si, après avoir libéré le voies respiratoires, Le manque de battement cardiaque se
tombante, ne cause une suffocation. S’assurer que la la respiration ne reprend pas spontanément, reprend en posant les bouts des doigts
langue ne soit tombée pendant la contraction musculaire pratiquer immédiatement la respiration bouche sur l’artère à côté de la trachée. Pratiquer
conséquente de l’électrocution à bouche immédiatement le massage cardiaque

GW_manuale@1_9#.indd 6 21-06-2010 11:10:32


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les travaux sur les installations électriques sont classifiés par la norme en vigueur en 3
typologies fondamentales : Règles principales
1. travaux hors tension : c.à.d. sur des composants sectionnés de la source d’alimentation et guide de référence
moyennant de parfait appareils appelés sectionneurs, ou bien pas encore connectés D.PR.7 janvier 1956 n°164
au réseau; les travaux hors tension ne sont pas dangereux si l’installation est déjà Normes pour la prévention des
accidents sur le travail dans les
connectée au réseau et l’appareil de sectionnement n’est pas sous le contrôle directe
constructions.
de l’opérateur on doit mettre en acte les dispositions synthétisés dans le schéma pour D.L. décembre 1992 n°475
éviter que le sectionneur soit fermé par erreur ; Dispositifs de protection
2. les travaux en proximité de parties en tension : c.à.d. sur composants sectionnés par la individuels D. L.gs 19 septembre
source de l’alimentation mais distants d’au moins 65 cm des composants en tension, 1994 n°626 Mise en acte du
rendus accessibles par le déplacement des boîtes de protection; par exemple, le cas décret CEE s’intéressant la
d’une boîte de dérivation ou d’un cadre dont le couvercle a été enlevé pour effectuer le sécurité des travailleurs Norme
travail. Dans ce cas, il est obligatoire d’éviter le contact accidentel avec les parties restées CEI 11-27
Exécution des travaux sur
en tension avec une barrière ou un écran de protection suffisamment stable ;
installation électriques à tension
3. les travaux sous tension ou au contact : quand on doit opérer sur les parties restées en nominale non supérieure à
tension, ou tellement près de ceux-ci au point de pouvoir les toucher accidentellement. 1000V en courant alterné et
Les travaux sous tension ou au contact seront effectués, seul en cas indispensables, 1500V en courant continu
par les personnes expertes ou sous le contrôle direct de personnes expertes et Norme CEI 11-48
prédisposées. Il est demandé l’emploie bouclier, visière, des gans isolant et outils isolants Exercice des installations
pour réaliser au moins une double protection (c.à.d. qu’il n’est pas suffisant l’emploie des électriques CEI 64-50
seuls gans si on travail avec des outils avec de la tension non isolée). Les travaux sont Guide pour l’intégration dans
le bâtiment des installations
défendus en conditions environnementales désavantageuses (illumination nulle, pluie, électriques et auxiliaires.
neige, vent, difficulté de secours, difficulté de mouvement, lieu humide, lieu mouillé et Critères généraux
glissant, etc..).

Provvedimenti contro la richiusura indebita degli apparecchi


Mesures contre lacontro
Provvedimenti fermeture indue des sectionneurs
la richiusura indebita Estensione
apparecchi Extension de la zonedella
Estensione della zona
zona di
de proximité di prossimità
prossimità
di sezionamento non sotto controllo diretto degli
dell’operatore
di sezionamento non sotto controllo diretto dell’operatore pour per
per
travauxlavori
lavori
sur su
su
des impianti
impianti fino
fino
installations a
a 1000V
1000V
jusqu’à 1000V
hors du controle direct de l’opérateur
a) b) c)
a) b) c)
0
0 DLL ≤
D ≤ 15
15 cm
cm

1
1

de
défensOeVlReArRE
NOtNraMvAaNNilVCROARRSEO
NLAOVNOMRIAINOCORSO
LAVORI IN
Blocco del sezionatore Cartello monitore Chiusura a chiave del portello
Fermeture
Blocco deldu
mediante sectionneur
sezionatore
lucchetto Panneau demonitore
Cartello défense Estensione
Fermeture à clé
Chiusura
dal quale de
asichiave
accededella
la porte
del zona di vincolo
portello
alla
par cadenaslucchetto
mediante dalper lavori
quale
manovra su impianti
si accede alla fino a 1000V
D
manovra DLL =
= distanze
Distances dalle
distanze dalle parti
des parties
parti attive
actives dansentro
attive lesquelles les travaux se
entro
laconsidérent en tension
quale i lavori elettrici si
la quale i lavori elettrici si
considerano
considerano sotto
sotto tensione
tensione
Estensione
Extension de ladella
zonezona di vincolo
de liaison sbarre DV ≤ 65 cm sbarre
per lavori su impianti fino a 1000V sezionate in tensione
sur des installations jusqu’à 1000V

barres sbarre DV ≤ 65 cm sbarre


barres
sectionnées
sezionate en
intension
tensione

DV = Distance
distanza desdalle
parties actives
parti qui déterminent
attive la zone dans
che determina
laquelle les travaux se considérent en tension
la zona entro la quale i lavori elettrici si
considerano in prossimità di parti in tensione

DV = distanza dalle parti attive che determina


la zona entro la quale i lavori elettrici si
considerano in prossimità di parti in tensione
7

GW_manuale@1_9#.indd 7 21-06-2010 11:10:37


Fermeture à clé de la porte
Manuel illustré pour L’installation électrique

1 INTRODUCTION

1.3 Symboles électriques


a) Pour plans d’ installation
Mécanismes de
Apparecchi di commande, prises et
comando, prese lignes
e condutture

Interruttore1P
interrupteurs interrupteur 2P
Interruttore Deviatore
va-et-vient 1P commutateur
Commutatore
unipolare bipolare unipolare unipolare

Interruttore Interruttore Variatore


inverseur interrupteur
unipolareavec tirant interrupteur
unipolare variateur
di intensità
Invertitore con tirante atemporisé
tempo luminosa

Interruttore Interruttore Deviatore Deviatore


interrupteur
unipolare avec interrupteur
bipolareavec clé unipolare
va-et-vient avec va-et-vient avec clé
unipolare
con spia
voyant con chiave con spiavoyant con chiave

bouton-poussoir
avec porte
bouton-poussoir bouton-poussoir
Pulsante bouton-poussoir
Pulsante étiquette
Pulsante
Pulsante luminoso
lumineux avec tirant
a tirante lumineux
con targa

10 16 10 16

prise 2P + T
Presa prise 2P + T
Presa prise 2P + T
Presa Presa con
prise avec
deda 10A deda 16A de
da 10/16A trasformatore
tranformateur

point d’éclairage point d’éclairage


Punto luce à mur point d’éclairage
Punto luce à 2 allumages boîteCassetta
de derivation
Punto luce a parete a 2 accensioni di derivazione

Wh

compteur d’ énergie
Contatore coffret
Quadro ventilateur transformateur
di energia (centralino) Ventilatore Trasformatore

phase
Conduttore di fase ligne en tube in
Conduttura encastré
tubo incassato

protection
Conduttore di protezione ligne en goulotte
Conduttura in canaletta

neutre
Conduttore neutro Conduttura
ligne à mur a parete

GW_manuale@1_9#.indd 8 21-06-2010 11:10:43


Apparecchi dimodulaires
Mécanismes comando,etprese e condutture
accessoires

prise multiple
Presa multipla prise per
Presa pour prise TV connecteur
Connettore
Interruttore
con nn uscite Interruttore
comunicazione Deviatore
Presa TV Commutatore
telefonico
avec sorties communication téléphonique
unipolare bipolare unipolare unipolare

sonnerie ronfleur Interruttore sirène


Interruttore haut-parleur
Variatore
Suoneria Ronzatoreunipolare Sirena
unipolare Altoparlante
di intensità
Invertitore con tirante a tempo luminosa

balisage
Lampada interphone
InterfonoInterfono vidéophone serrure électrique
di Interruttore
segnalazione Interruttore
citofono
parlophone
citofono DeviatoreVideocitofono
Videocitofono Deviatore
Serratura elettrica
unipolare bipolare unipolare unipolare
con spia con chiave con spia con chiave

appareil téléphonique lampe autonoma


Lampada autonome interrupteur
Interruttore montre
Apparecchio telefonico de secours
di emergenza horaire
orario Orologio marca tempo
Pulsante Pulsante Pulsante
b) Pour
per croquisfunzionali
schemi
Pulsante fonctionnels luminoso a tirante con targa

10 16 10 16

contact NO + T
Presa 2P contact NF + T
Presa 2P commutateur
Presa 2P + T va-et-vient
Presa con
Contatto
Contatto NA
da 10ANA Contatto
Contatto NC
da 16ANC Commutatore
Commutatore
da 10/16A Deviatore
Deviatore
trasformatore

inverseur bouton poussoir NO bouton poussoir NF Contatto


relaisContatto
Invertitore
Invertitore Punto luce
Pulsante
Pulsante NA
NA Punto luce
Pulsante
Pulsante NC
NC Cassetta (relè)
automatico
automatico (rel )
Punto luce a parete a 2 accensioni di derivazione

Wh
Interruttore
interrupteur
Interruttore
unipolare
unipolare
unipolaire
ad apertura
apertura Automatico Differenziale Magnetotermico
ad à fermeture disjoncteur
Automatico interrupteur
Differenziale magnétothermique
Magnetotermico
automatica
Contatore magnetotermico
Quadro
magnetotermique puro
différentiel differenziale
automatica
automatique magnetotermico puro differenziale
différentiel
di energia (centralino) Ventilatore Trasformatore

Conduttore di fase Conduttura in tubo incassato

Conduttore di protezione Conduttura in canaletta


fusible Limitatore
parafoudre Terra
terre terre de protection
Limitatore Terra
Fusibile di sovratensione (simbolo generico) Terra di protezione
Fusibile di sovratensione
Conduttore neutro (symbole générique)
(simbolo generico) Conduttura Terra di protezione
a parete

GW_manuale@1_9#.indd 9 21-06-2010 11:10:51


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À encastrer

2.1 Mise à mur et installation

1. Premièrement, commencer par consulter le


manuel illustré Gewiss 2. Tracer le plan au mur 3. Premièrement, creuser la paroi

4. Poser la boîte à encastrer 5. Poser le tube dans la boîte 6. Fermer les creux avec le malt

poigne correcte des ciseaux


d’électricien

9. Connecter les câbles à l’appareil suivant


7. Couper les tubes à fil de la boîte 8. Enfiler les câbles avec la sonde instructions

10

GW_manuale@10-33#.indd 10 21-06-2010 10:26:13


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les opérations d’emmurement des conduits et des boîtes à encastrer sont précédées Règles principales
par le tracement de croquis fixés à la craie ou bombonne spray. En particulier, doit être et guide de référence
fixé avec précision la position des boîtes en hauteur et à distance des cadres des portes Pour les problèmes de pratique,
et l’exacte point des centres d’éclairage. Ce point doit correspondre, en général, au à propos du choix et de la pose
croisement des diagonales des angles opposés tracées, à l’aide du décamètre. Les tubes des conduits à encastrer, vaut
doivent avoir des parcours horizontaux, verticaux ou parallèles aux angles. Le parcours surtout, le Chapitre 52 de la
au pavé et au plafond doit être rectiligne et intuitif. Ces mesures sont nécessaires pour norme
rendre intuitif le tracé aux parois et pavement finis et éviter de planter des clous ou faire CEI 64-8 et le Chapitre 3 du
des trous pour chevilles qui peuvent abîmer les conduits. Eviter de longs creusements Guide CEI 64-50.
horizontaux qui peuvent affaiblir le croquis et rendre difficile l’enfilement des câbles. Critères généraux
On doit prévoir plus de boîtes « casse-ligne » et de large rayons de cercle pour le raccord
paroi-pavé et paroi-plafond.

Tracciato corretto Tracciato errato


Tracé correct Tracé erroné

SÉRIE FK 15 – TBE

Les tubes en plastic flexibles de la Série FK 15


permettent la diversité de la ligne grâce à une
gamme composée de 6 différentes couleurs.
Cette solution permet aussi de rationnaliser et
simplifier les installations plus complexes et
articulées facilitant les interventions de modification
et élargissement de l’installation.

Pour la pose au pavé, la meilleure


solution est le tube flexible de la Série
ICTA qui présente un avantage grâce à
sa grande reprise de pouvoir être posé
directement sur le sol avant de jeter le
ciment sans couverture de protection
Etant produit en matériel Halogen free, il
est indiqué, de plus, pour les installations
en lieux publiques.

11

GW_manuale@10-33#.indd 11 21-06-2010 10:26:20


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENCASTRER

2.2 Point d’éclairage Interrompu

1. Schéma électrique du circuit point éclairage interrompu 2. Fermeture du cannelure murale avec mortier

Neutre

Terre

Phase

3. Types et caractéristique des câbles à utiliser (section : 1,15 mm2)

Laisser ampleur dans le câble de phase


pour connecter l’interrupteur

4. Enfilage des câbles avec la sonde entre boîtes et centre d’éclairage

5. Récupérer et couper le câble 6. Connexion de l’interrupteur sur le câble de phase

12

GW_manuale@10-33#.indd 12 21-06-2010 10:26:21


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Pour commander une lampe d’un point, d’habitude on interrompt l’alimentation avec Règles principales
un interrupteur unipolaire. Il est obligatoire, dans ce cas, interrompre la phase, de plus, et guide de référence
il est conseillé de connecter la phase au contact interne du porte lampe et le neutre au Pour les problèmes de pratique,
socle de la lampe éteinte, ce dernier, beaucoup plus facile à toucher accidentellement à propos du choix et de la pose
pendant le changement de la lampe. L’interrupteur unipolaire pour emploi domestique des conduits à encastrer, vaut
et similaire n’est pas approprié à réaliser la fonction de sectionnement pour maintenance surtout, le Chapitre 52 de la
électrique parce que le neutre est aussi considéré dangereux s’il est connecté à terre dans norme
CEI 64-8 et le Chapitre 3 du
la cabine. L’interrupteur, malgré la simplicité apparente, n’est absolument pas un appareil
Guide CEI 64-50.
privé de dotations technologiques complexes parmi lesquels celui de fonctionner Critères généraux
avec déclanchement rapide et d’assurer une durée d’au moins 40.000 manœuvres. Ces
observations valent aussi pour les appareil de commande traités à la page suivante.

Groupement des appareils unipolaires et des douilles Cinématisme à déclenchement libre


Collegamento degli apparecchi unipolari Cinematismo a scatto libero
e dei portalampade ouvre position instable ferme
apre Posizione instabile chiude
P
F

M
M M
F F F

correct erroné erroné Un


CORRETTO ERRATO ERRATO Un cinématisme
cinematismo aàscatto
déclenchement
libero passalibre
dallapasse de ladiposition
posizione aperto a
quella diàchiuso
ouverte senza possibilità
celle fermée di indugio
sans possibilité in posizione
de délai dans laintermedia
position
moyenne

SÉRIE CHORUS - mécanismes de commande


Les interrupteurs va-et-
vient et inverseurs de
la Série Chorus dans
la version blanche/
noire/vernis titane,
sont réalisés en version
GW 10 001 GW 10 002 GW 12 001 GW 12 002 GW 14 001 GW 14 002
16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16 AX, courant de 16A
Générique Localisation Générique Localisation Générique Localisation aussi pour les charges
fluorescentes
(à norme CEI EN 60669-
1 e IEC 60669-1)

GW 10 004 GW 10 003 GW 12 004 GW 14 004 GW 14 003


16AX - 2P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 2P - 250V~ GW 12 003 16AX - 2P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~
Générique Localisation Générique 16AX - 1P - 250V~ Générique Localisation
Localisation

GW 10 006 GW 10 007 GW 12 006 GW12 007 GW 14 006 GW14007 Tous les articles Chorus
10AX - 2P - 250V~ 25AX - 2P- 250V ~ 10AX - 2P - 250V~ 25AX - 2P - 250V ~ 10AX - 2P - 250V~ 25AX - 2P - 250V ~ d’allumage sont fournis
Avec clé Avec clé Avec clé sans les lampes à ampoule

13

GW_manuale@10-33#.indd 13 21-06-2010 10:26:31


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENCASTRER

2.3 Point d’éclairage dévié

1. Schéma électrique du circuit point éclairage dévié

Neutre 2. Fermeture de la cannelure murale avec mortier

Terre Laisser ampleur dans


le câble de phase pour
connecter le va-et-vient
Phase

Retour de phase

Retour de phase

3. Types et caractéristique des câbles à utiliser (section : 1,15 mm2)

4. Enfilage des câbles avec la sonde entre boîtes et centre d’éclairage

5. Récupérer et couper le câble 6. Connexion des va-et-vient respectant le contact central

14

GW_manuale@10-33#.indd 14 21-06-2010 10:26:32


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Pour commander un centre de lumière de 2 points, on doit faire passer la ligne de Règles principales
l’alimentation des deux points de commande utilisant deux va-et-vient ; entre les deux et guide de référence
va-et-vient, la phase doit être dédoublée : le deux fils prennent le nom de retour de CEI 64-8 Chapitre 52
phase. Il n’est pas nécessaire distinguer entre eux les retours de phase parce qu’ils sont Pour le choix et l’installation
interchangeables. On doit individuer les bornes du centre des va-et-vient connectant du conduit Guide CEI 6453
le premier à la phase et le second à la lampe, comme il est indiqué par le dessin de Guide pour l’intégration dans
fonction dans le schéma. A tel fin, il faut suivre le dessin reporté sur l’appareil (plaque) l’habitat résidentiel des instal-
qui comprend toujours les données suivantes. lations électriques
CEI 23-9 Appareils de com-
1. Nom ou marque du conducteur ; 4. Tension nominale ; mande non automatiques
2. Numéro ou sigle qui définit l’article 5. Eventuellement la marque pour emploie domestique et
cohérant avec le catalogue ; de qualité ; similaire.
3. Courant nominal ; 6. Le dessin. Prescription générale
La structure de la plaque est commune à tous les appareils de commande traités dans cette page.
Schéma fonctionnel Lecture
Letturades
deidonnés de plaque d’un
dati di targa
Schema funzionale della deviata
di un apparecchio
appareil de commande di comando
retours
ritorni

phase
Fase 1
GEWISS
2 GW10051 3 2
16AX 250V 6
3
1
5
neutre
Neutro

SÉRIE CHORUS - va-et-vient

Les interrupteurs va-et-


vient et inverseurs de
la Série Chorus dans la
version blanche/noire/
vernis titane, sont réalisés
en version 16 AX, courant
GW 10 051 GW 10 052 GW 12 051 GW 12 052 GW 14 051 GW 14 052 de 16A aussi pour les
16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V~
Générique Localisation Générique Localisation Générique Localisation charges fluorescentes
(à norme CEI EN 60669-1
e IEC 60669-1)

GW 10 054 GW 10 073 GW 12 054 GW 12 073 GW 14 054 GW 14 073


1P - 10AX - 250V~ 1P - 16AX - 250V~ 1P - 10AX - 250V~ 1P - 16AX - 250V~ 1P - 10AX - 250V~ 1P - 16AX - 250V~
Avec clé Signalisation Avec clé Signalisation Avec clé Signalisation

Tous les articles Chorus


d’allumage sont fournis sans les
lampes à ampoule

15

GW_manuale@10-33#.indd 15 21-06-2010 10:26:43


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENCASTRER

2.4 Point d’éclairage inverti

1. Schéma électrique du circuit point éclairage à relais 2. Fermeture de la cannelure murale avec mortier

Laisser ampleur dans la phase


pour connexion
Neutre du va-et-vient
et de
l’inverseur
Terre

Phase

Retour de phase

Retour de phase

3. Types et caractéristique des câbles à utiliser (section : 1,5 mm2)

4. Enfilage des câbles avec la sonde entre boîtes et centre d’éclairage et


entre boite du va-et-vient et de l’inverseur

6. Connexion de va-et-vient et de l’inverseur entre les 2 retours de phase


5. Récupération et coupure du câble des va-et-vient

16

GW_manuale@10-33#.indd 16 21-06-2010 10:26:44


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Pour commander un centre d’éclairage de plus de deux points, il faut réaliser le projet de Règles principales
la déviation entre le premier et le dernier point et installer, dans les points intermédiaires et guide de référence
les inverseurs sur retour de phase: la fonction des inverseurs, comme on peut l’observer CEI 64-8 Chapitre 52
dans le schéma, est celle d’invertir entre eux les retours, déterminant une commutation Pour le choix et l’installation
du circuit de la lampe (si elle est éteinte, elle s’allume et si elle est allumée, elle s’éteint). du conduit Guide CEI 6453
Les deux retours peuvent échanger mais par contre, dans l’inverseur les bornes d’entrée Guide pour l’intégration
ne peuvent pas échanger avec celles de sortie qui sont individuées du projet de plaque. Il dans l’habitat résidentiel des
installations électriques
n’y a pas de limite aux points de commande intermédiaires (par exemple, on peut réaliser
CEI 23-9 Appareils de
la commande de 6 points avec 2 déviateurs terminaux et 4 inverseurs sur retour). Pour commande non automatiques
choisir correctement la section des câbles de connexion, on doit toujours considérer la pour emploie domestique et
capacité de serrement des bornes, unifiées par tous les appareils de commande traités similaire. Prescription générale
dans cette page comme reporté dans le tableau ci-dessous. CEI 23-60 Appareils de
commande non automatique
Fonctionnement de l’inverseurdell’invertitore Caractéristiques des bornesdegli
des appareils decomando
commande pour emploie domestique et
Principio di funzionamento Caratteristiche
Caratteristichedei
dei
morsetti
morsetti degli
apparecchi
apparecchi
di di comando
similaire.
Courant Sections Diamètre Résistance Interrupteurs électroniques
Corrente
Corrente Sezioni
Sezioni
serrabili
serrabili Diametro
Diametro TenutaTenuta
1 2 nominal
nominale
nominalede maximum
massimo du minimum
massimo à
minimaminima
Position a
Posizione a dell’ap-
dell’ap-
l’appareil (A) del del atraction
trazione
a trazione
minimum maximum cable
parecchio
parecchio minima
minima massima
massimaconduttore
conduttore (N) (N)
2 1
(A)
(A) (mm
(mm
2) 2) (mm(mm
2) 2) (mm)(mm)

66 0,75
0,75 1 1 1,45 1,45 40 40
10
10 11 2,5 2,5 2,13 2,13 50 50
1 1 16
16 1,5
1,5 4 4 2,72 2,72 50 50
Position b
Posizione b
25
25 2,5
2,5 6 6 3,34 3,34 60 60
2 2
32
32 44 10 10 4,32 4,32 80 80

SÉRIES CHORUS - INVERSEURS

Les interrupteurs va-et-vient et


inverseurs de la Série Chorus dans
la version blanche/noire/vernis
titane, sont réalisés en version 16 AX,
courant de 16A aussi pour les charges
fluorescentes (à norme CEI EN 60669-
1 e IEC 60669-1)
GW 10 091 GW 10 102
16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V ~
Générique Localisation

GW 12 091 GW 12 102 GW 14 091 GW 14 102


16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V ~ 16AX - 1P - 250V~ 16AX - 1P - 250V ~
Générique Localisation Générique Localisation

17

GW_manuale@10-33#.indd 17 21-06-2010 10:26:50


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENCASTRER

2.5 Point d’éclairage à relais

1. Schéma électrique du circuit point éclairage à relais 2. Fermeture de la cannelure murale avec mortier

section : 1,5 mm2 Laisser ampleur


Neutre dans le câble
de phase
1 2 pour connecter
des bouton-poussoirs
Terre

Phase

section : 1 mm2
Phase du bouton-poussoir

3 Retour de phase du bouton-poussoir

4. Enfilage des câbles avec la sonde entre boîtes et centre d’éclairage et


3. Types et caractéristique des câbles à utiliser entre boite des bouton-poussoirs

Relais 4 Bouton-poussoir

Bouton-poussoir Bouton-poussoir
5. Récupération et coupure du câble
6
6. Connexion des relais et bouton-poussoirs

18

GW_manuale@10-33#.indd 18 21-06-2010 10:26:53


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Le système à relais cyclique admet des point de commande multiples par des boutons Règles principales
en parallèle de type normalement ouvert. Le principe de fonctionnement peut être et guide de référence
ainsi synthétisé faisant référence à un réseau électromécanique : CEI 64-8 Chapitre 52
• en poussant l’un des boutons la bobine (1) magnétise le système Pour le choix et l’installation du
magnétique (2) et attrait le jeu mobile 4, gagnant la mole de contraste (3) ; conduit Guide CEI 6453
• la roue à came (6), libérée de la barre axée sur le jeu mobile, avance d’un pas Guide pour l’intégration
et commute les contacts (5) d’ouvertes à fermés ou vice versa ; dans l’habitat résidentiel des
• à chaque impulse successif les contacts commutent la position précédente installations électriques
CEI 23-9 Appareils de
rejointe éteignant la lumière si elle est allumée et l’allumant si elle éteinte.
commande non automatiques
Les contacts de la came peuvent être singuliers ou multiples, concordants ou
pour emploie domestique et
discordants. La commande à réseau est avantageuse pour des lieux avec beaucoup de similaire. Interrupteurs avec
points de commande, ou bien, quand on veut réaliser des commandes en acte avec commande à distance (RCS)
une manœuvre unique.
Composants
Componenti d’un
di un relais
relè a pas à pas
passo Schéma
Schema

Bobine
Bobina Contacts
Contatti

21 11 31 41
6

4 5

a b
22 12 32 42
230V 50Hz Servicecontinuo
2A Servizio continu
230V 50Hz
3

2 1

SÉRIES CHORUS – RELAIS ET variateur


Dans le cas où il est nécessaire effectuer une commande de lampe de plus de trois points, on EMPLOIE TYPIQUE
• Secteur résidentiel, pour réglage des
conseille l’emploie de relais de type pas à pas commandés par des boutons de contact NO.
sources lumineuses.
Utilisant un variateur électronique à bouton, il est possible de le commander et le régler d’un • Secteur tertiaire, dans les chambres
numéro quelconque de points par des boutons unipolaires avec contact NO : allumage et d’hôtel, lieux communautaires, sales de
éteignement avec une touche brève au niveau de régularisation prédéterminée (mémoire conférences, pour le réglage des sources
d’intensité) ; réglage à travers une pression prolongée du même bouton. Le variateur à bouton est lumineuses.
disponible en version traditionnelle et en version avec technologie IGBT qui permet le réglage des • En installations existantes installées en
changeant les va-et-vient sans modifier
alimentateurs électroniques et assure un fonctionnement absolument silencieux et graduel. le circuit.

variateur À CHARGE REDUCTIFS ET INDUCTIFS RELAIS

GW 10 568 GW 12 568 GW 14 568


GW 10 721 pas à pas 1P GW 12 721 pas à pas 1P GW 14 721 pas à pas 1P
GW 10 723 pas à pas 4 séquences GW 12 723 pas à pas 4 séquences GW 14 723 pas à pas 4 séquences
GW10724 monostable GW12724 monostable GW14724 monostable
Avant Va-et-vient
Deviatori Après
3

2 1

En installation existantes, les variateurs à bouton peuvent GW 10 568


être installés remplaçant les va-et-vient, sans modifier GW 12 568
le circuit. GW 14 568

19

GW_manuale@10-33#.indd 19 21-06-2010 10:26:59


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENCASTRER

2.6 Appels et Sonnettes

1. Schéma électrique du circuit des appels et sonnette 2. Fermeture des cannelures murales avec mortier

Retour phase (bouton-poussoir)

Neutre

Phase

4. Enfilage des câbles avec la sonde et des écheveaux à la sonnette


3. Types et caractéristique des câbles à utiliser (section 1,5 mm2) passant par une des boîtes bouton-poussoir

5. Enfilage câbles blanc et rouge d’un bouton-poussoir à un autre 6. Connexion des boutons-poussoirs et de la sonnerie ou ronfleur

20

GW_manuale@10-33#.indd 20 21-06-2010 10:27:01


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
L’installation des appels et des sonnettes peut intéresser seulement la signalisation acoustique Règles principales
d’appel à l’entrée principale. Dans tel cas, il est constitué d’un bouton avec étiquette et d’une et guide de référence
sonnerie à installer dans la cuisine. Pour un service plus complet, il est englobé aussi avec CEI 64-8 Chapitre 41
une seconde installation d’appel interne de service ou de secours. Dans ce second cas, des Pour la protection SELV
complexes multifonctions sont disponibles et comprennent un transformateur SELV à très et Chapitre 52 pour le choix et
basse tension de sécurité ; une sonnette et un ronfleur pour distinguer les deux appels. L’appel l’installation des conduits
de secours intéresse la salle de bain et s’effectue par un bouton à tirant. Si on veut profiter des Guide CEI 64-53
meilleures conditions de sécurité par les circuits SELV on doit mettre le câblage en conduits Guide pour l’intégration dans
complètement distincts de celui qui protège les câbles d’énergie. Cela demande
Circuito 3 filscampanelli
dell’impianto en une habitation
al centralino résidentielle des
d’appartamento
dorsal : phase, neutre et retour du bouton-poussoir; ce dernier conducteur est distinct de installations électriques
la phase en tension. On conseil l’emploie d’un câble blanc, mais on admet toutes les autres 1 2 3
couleurs (sauf le jaune –vert et le bleu destinés, respectivement à la prise terre et au neutre).
Le fonctionnement du circuit est intuitif. Si l’installation de signalisation est séparée de celle de
I
l’énergie, on peu utiliser des câbles avec des sections mineure de 1,5 mm2 jusqu’à un minimum
d

de 0,5 mm . 2
1 2
Circuit de dell’impianto
Circuito l’installation des sonneries al
campanelli aucentralino
coffret d’appartamento Schéma fonctionel
Schema funzionale
230V
3

1 2 3 1)Interrupteur
1) Differenziale generale
differentiel général
con funzione avec
di riarmo
fonction
2) Luce de réarmement
e prese 10A
2)éclairage
3) Suoneriaete prises
ronzatore
Id 10A hors de
fuori salle de
bagno chambre
camera
3)Sonnerie et ronfleur la porta
porte bains

1 2

230V
3

1) Differenziale generale
con funzione di riarmo
2) Luce e prese 10A
3) Suoneria e ronzatore

SÉRIE 90AM SONNERIE ET


ronfleur AVEC
TRANSFORMATEUR
Signal acoustique avec transformateur intégré
pour réaliser 2 signaux nettement distincts, par
exemple l’alarme de la salle de bain et la sonnerie
de l’entrée principale. Le produit à parfaitement
intégré, avec les interrupteurs de la Série 90 et est
à installer dans tous les coffrets de l’appartement.

donnés TECHNIQUES
Tension de 230V 50Hz
l’alimentation
Exemple d’application Intensité du son 80dB à 1 m - sonnerie
70dB à 1 m - ronfleur
Sonnerie : borne 5 - 6
5 6 7 8 Puissance 3,8 W - sonnerie
Ronfleur : borne 8 - 6 maximale 3,8 W - ronfleur
absorbée
GW 96 411

24V~

1 2 3 4

N
230V 50Hz
L

21

GW_manuale@10-33#.indd 21 21-06-2010 10:27:05


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 NOTIONS DE BASE DE L’INSTALLATION À ENCASTRER

2.7 Illumination des escaliers

id id id id Cave
id id

1. Schéma électrique du circuit lumière dans les escaliers 2. Exemple d’une habitation à 3 étages

Phase

Neutre
ON OFF

Boutons communs

Terre

3. Types et caractéristiques des câbles à utiliser (section 1,5 mm2) 4. Exemple de commande avec relais à temps

22

GW_manuale@10-33#.indd 22 21-06-2010 10:27:08


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
L’installation de la lumière des escaliers fonctionne selon les principes suivants : Règles principales
appuyant temporairement sur un des boutons placés à l’entrée et aux étages, on et guide de référence
active un temporisateur de type à retardement à l’excitation. Cet appareil se comporte Il n’existe pas de normes parti-
comme un relais, qui, excité, ferme le contact. Le contact ne se rouvre pas au bouton culières pour cette installation
relâché mais, par voie d’un dispositif de retard, après un temps préfixé et réglable de spécifique mais elles valent,
1 à 6 minutes. Le circuit montant se compose de 3 fils : la phase, le neutre, le retour pour les questions générales :
commun de tous les boutons plus le PE. L’installation décrite est en général complétée Celles citées dans les pages
précédentes.
avec un interrupteur crépusculaire qui insère la phase seulement quand
Circuito il relève
di potenza le
dell’impianto luce scale con temporizzatore nel quadro
CEI 23-59 Appareils de com-
manque de lumière naturelle (le seuil de l’intervention est normalement fixé à 50 lux). mande non automatiques pour
Avec la disponibilité des composants pour domotique, cet installation se prête à être 1 2 3
emploie domestique et similaire.
ultérieurement automatisée, remplaçant ou ajoutant aux boutons des senseurs de t Interrupteurs avec délai
présence qui s’allument quand ils relèvent la présence de personnes et s’éteignent
après un délai et en absence de personne. I d

1 2 3
Schéma fonctionel
Circuit dedi
Circuito puissance
potenza de l’installationluce
dell’impianto de l’illumination dans les escaliers
scale con temporizzatore nelavec
quadro 230V
temporisateur dans le coffret Schema funzionale

1)Interrupteur
1) Differenzialedifférentiel
generale
1 2 3 général avec fonction
con funzione de
di riarmo
réarmement
2) Luce e prese 10A
2)éclairage et eprises
3) Luce scale 10A
pulsanti t
t
3)Lumière escaliers et
boutons-poussoirs
Id temporisateur
temporizzazione 1-6 min

1 2 3

230V

1) Differenziale generale
con funzione di riarmo
2) Luce e prese 10A
3) Luce scale e pulsanti

SÉRIE 90AM
TEMPORISATEUR
LUMIÈRE
ESCALIERS donnés TECHNIQUES
Temporisateur muni de contact pour commande local qui Tension de l’alimentation 230V - 50Hz
permet de réaliser l’éteignement automatique retardé des Contacts de sortie (réseau) 1NO, 16A - 230V cosϕ 1
lampes, ventilateurs, aspirateurs d’air et similaire. Réglage de la durée de 30 s ÷ 20 min
l’intervention

Régulateur GW 96 810
de la durée
de l’intervention

L 1 L 1 L 1 L 1
N 2 N 2 N 2 N 2

N N
N N
L L
FIX ON FIX ON L FIX ON FIX ON
L

23

GW_manuale@10-33#.indd 23 21-06-2010 10:27:12


Manuel illustré pour L’installation électrique

3 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS

3.1 Introduction
3.1.0 Conseils utiles de l’installation
REMPLIR LES PLAQUES POUR améliorer L’ESTHÉTIQUE ET LA FONCTIONNALITE
DE L’INSTALLATION
A fin d’obtenir le maximum du rendement de la FLEXIBILITE donnée par le SYSTEME CHORUS qui grâce aux nombreux produits
et à la gamme complète rend possible une infinité de solutions nous conseillons de REMPLIR LES PLAQUES INSTALLEES pour
éviter de laisser des espaces non utilisés et en même temps donner une plus valeur à l’installation. Cette prudence te permettra
d’offrir à ton client des solutions optimales pour la gestion fonctionnelle de la maison.
L’utilisation de cet astuce te donnera quelques avantages évident dans l’utilisation de l’installation électrique de la part du
client final :
- Améliorer l’esthétique parce que le remplissage de la plaque rend le point électrique plus équilibré et aligné ;
- Une meilleure flexibilité car il n’y a plus de couvercle qui rendent incertain le choix de la commande ;
- Une meilleure rationalisation pour faciliter l’exploitation de tous les espaces disponibles.

2 POSITIONS

Prises doubles Prise bivalente


Avec la prise double, le La prise à double standard
câblage est simplifié. Elles permet de connecter
deviennent deux prises n’importe quel prise
disponibles qui sont présente sur le marché
installées comme une italien. Un point de
seule. prélèvement commode et
immédiat.

Les prises de Le chrono thermostat


communication Pour le contrôle du
en un seul point de climatiseur avec un display
prélèvement se regroupent large et lumineux.
les connexions de signal
plus diffus comme TV-SAT
et téléphone. Toutes les
connexions partent d’un
seul point.

24

GW_manuale@10-33#.indd 24 21-06-2010 10:27:18


3 POSITIONS

2 prises de commande
L’ensemble d’une touche
principale avec une autre
secondaire garantie une
individuation facile de la
commande juste.
4 prises de commande
1 prise de Commande Grâce au demi-module, il
Avec l’élégant interrupteur est possible de contrôler
à 3 modules, chaque action plus de trois commandes
est immédiate. en un seul point.

Prise double standard Prise avec interrupteur


italienne automatique
Deux prises pour tous La protection pour les grands
types de fiches. électroménagers en version
différentiel également.
Prise triple
Du standard italien pour une
connexion rapide.

4 POSITIONS

Deux prises italiennes et Deux commandes


prises double, standards Deux grandes fiches de
Prêtes à l’emploie pour facile activation.
tous types de fiches.

25
25

GW_manuale@10-33#.indd 25 21-06-2010 10:27:33


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.1 Introduction
3.1.1 Appartement type

salle de chauffage
CALDAIA
BAGNO autonome
bains AUTONOMA

cuisine
CUCINA
2ªchambre
CAMERA

couloir INGRESSO
CORRIDOIO entrée

chambre pour deux personnes


CAMERA MATRIMONIALE

salle de
séjour
SOGGIORNO

26

GW_manuale@10-33#.indd 26 21-06-2010 10:27:33


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Une fois l’installation encastrée sous l’enduit, elle demande une vision du projet pour Règles principales
la consistance et pour l’emplacement des points de la lumière et des prises parce et guide de référence
que, aux travaux d’encastrement terminés, il n’est modifiable qu’avec des coûts et de Il n’existe pas de normes
particulières pour cette
mauvais services souvent interdits.
installation spécifique mais
Quand, au départ, les investissements ne consentent pas la réalisation premier lieu elles valent, pour les questions
des services offerts par la domotique, il est vivement recommandé, du moins, une générales : Celles citées dans les
prédisposition des tubes et des boîtes. Pour cette raison le manuel propose des pages précédentes.
emplacements de tubes et de boîtes exubérants par consistance et par dimension, CEI 23-59 Appareils de
s’ils se réfèrent à l’installation ordinaire de type économique. L’installation se divise commande non automatiques
pour emploie domestique et
en deux phases distinctes : pose de tubes et de boîtes à encastrer à la fin de la
similaire. Interrupteurs avec délai
construction en grès, enfilement et connexion après la finition du pavement et des
parois.
Première phase muratura
Prima fase: : murage destubi
tubeseetscatole
des boîtes Deuxième
Secondaphase
fase:: enfilage des cavi
infilaggio cableseetcollegamenti
groupements

LE SYSTEME CHORUS
En lieux civils comme en lieux tertiaires, le La gamme complète et la composition du Avec un minimum de frais, il est possible
SYSTEME CHORUS offre des solutions globales système permettent une grande flexibilité dans la prédisposer l’installation domestique pour des
d’installation et répond aux besoins croissants réalisation des installations, à partir de solutions élargissements futurs. Il est suffisant prévoir, à
dans le champ de la sécurité et du confort et aux de base jusqu’aux solutions évolues, réalisables l’acte de la réalisation de l’installation de base,
exigences toujours plus évolues de l’habitation et élargie aussi aux phases successivement à des canalisations et des boîtes supplémentaires,
moderne. Le design, l’esthétique et le soin la première installation. Le large programme des plaques à plusieurs positions qui
des détails sont parfaitement intégrés avec de plaques consent une parfaite syntonie avec consentiraient de rassembler les appareils
les aspects fonctionnels et économiques des les éléments d’aménagement soit en nouvelle électroniques complémentaires et les systèmes
appareils. habitation comme en réfections, grâce aussi aux d’évolution, qui permettent de créer des solutions
couleurs et aux formes jeunes qui se prêtent à la intégratifs pour la « maison intelligente ».
ligne classique.

One Lux Art

27

GW_manuale@10-33#.indd 27 21-06-2010 10:27:42


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.1 Introduction
3.1.2 Installation électrique dans une habitation type

Habitation
3

Colonne montante
5 6

Cave 8
9

Local
compteur

10
11

28

GW_manuale@10-33#.indd 28 21-06-2010 10:27:44


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
L’installation type de l’appartement a sa source dans le local des compteurs (1) et, Règles principales
à travers la colonne montante, elle rejoint l’habitation où, dans la centrale (2), elle et guide de référence
est protégée par les interrupteurs automatiques (3) et se ramifie dans les boîtes de Il n’existe pas de normes
dérivation principales (4), dans les circuits lumières (5) et dans les circuits pour les particulières pour cette
installation spécifique mais
électroménagers (6). L’installation de terre qui fait de tête avec le conducteur PE
elles valent, pour les questions
possède toutes les masses à travers le montant (7), elle est connectée au collecteur générales : Celles citées dans les
de terre (8). Au collecteur sont connectés les masses (9), le fer d’armature du béton pages précédentes.
Tipica distribuzione nel centralino d’appartamento
(10) et du dispensateur (11). CEI 23-59 Appareils de
Toutes ces parties seront considérées, dans ce manuel, en deux phases de pose des commande non automatiques
tubes et des boîtes et de l’enfilage et connexion des conducteurs. pour emploie domestique et
similaire. Interrupteurs avec délai

Tipica distribuzione nel centralino d’appartamento


Id
Tipica distribuzione nel centralino d’appartamento

1 2 3 4 5

230V

Id
1)Interrupteur différentiel avec réarmement
1) Differenziale
2)éclairage generale
et prises 10A
con 16A
3)Prises riarmo
Id 2) Luce e prese 10A
4)Cuisine 16A
1 2 3 4 5 3) Prese 16A
5)Chauffage 16A
4) Cucina 16A
230V 5) Caldaia 16A
1 2 3 4 5

230V generale
1) Differenziale
con riarmo
2) Luce e prese 10A
1) Differenziale generale
3) Prese 16A
con riarmo
4) Cucina 16A
2) Luce e prese 10A
5) Caldaia 16A
3) Prese 16A
SÉRIES RESTART
4) Cucina 16A
5) Caldaia 16A
DISPOSITIFS DE réarmement AUTOMATIQUE
SERVICES ET CONFORT
En cas d’intervention inopportun, c.à.d. non du à une panne mais à une
perturbation électrique externe et temporaire (comme par exemple des
éclaires), le différentiel est sujet à des déclanchements inopportuns, non
alimentant des charges importantes come le réfrigérateur et les installations
d’alarmes. Pour résoudre clairement les défis du problème, il est nécessaire
d’installer un interrupteur différentiel avec rallumage automatique, RESTART
DE GEWISS.

Restart TOUJOURS SÉCURITÉ


RESTART augmente la continuité du service de l’installation parce que, en cas
de déclanchement inopportun, il rétablit l’alimentation réarmantl’interrupteur
associé. Pour garantir la sécurité maximale, avant de réarmer, RESTART
exécute un contrôle soigné de l’état de l’installation et seulement si le résultat
Restart avec Autotest
est positif, le réarmement advient.

RESTART AVEC AUTOTEST


Le test mensuel est nécessaire pour garantir le maximum de l’efficacité de la
protection différentielle, mais, pour les personnes il est cause d’inconvénients
dues au black-out temporaire que l’opération comporte (exemple, la perte
de la programmation des réveils, vidéos enregistreurs etc…). Il est conseillé
l’installation de RESTART avec un auto test. Le produit, à part les fonctions de
réarmement automatique avec un contrôle préventif de l’installation propre à
toutes les séries RESTART, exécute automatiquement un test de la protection
différentielle périodiquement, sans jamais cesser d’alimenter, en garantissant
la sécurité maximale de la personne et éliminant le malaise du Black-out
temporaire.

29

GW_manuale@10-33#.indd 29 21-06-2010 10:27:58


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.1 Introduction
3.1.3 Zones bain/douche
INDIVIDUATION DES ZONES
INSTALLATIONS DEFENDUES
zonE 0

installations
impianti
électriques
elettrici

zonE 1

prises/interrupteurs conducteur à vue boîtes de dérivation


prese/ conduttore scatole di
interruttori* a vista derivazione
*On peut installer
des interrupteurs de
225 cm

circuits SELV avec


225 cm

tension jusqu’à 12V


en c. a. ou 30V en
c.c. avec source de
machine à laver et appareils d’éclairage securité hors des
lavatrice
charges
e apparecchi di zones 0,1et2.
app. utilizzatori illuminazione

zonE 2

prises/interrupteurs
prese/ conducteur
conduttoreà vue boîtes de dérivation
scatole di
interruttori* a vista derivazione
**On peut installer
225 cm
225 cm

des appareil
d’éclairage de
classe I ou II,
avec disjoncteur
différentiel avec
machine à laver e
lavatrice et appareils d’éclairagedi
apparecchi
60 cm 60 cm Idn<=30mA
charges
app. utilizzatori illuminazione**

zonE 3
Tous les appareils
non protégés par
un différentiel
avec Idn ≤ 30 mA
225 cm
225 cm

Voire les références techniques

240 cm 240 cm

30

GW_manuale@10-33#.indd 30 21-06-2010 10:28:00


RÉFÉRENCES
DES NORMES TECHNIQUES
®
Les salles de bain et douche sont considérées Référence des règles
INSTALLATIONS PERMISES particulièrement dangereuses. Pour éviter que principales et guide
les personnes immergées dans l’eau ne puissent Il n’existe pas de normes
toucher des parties dangereuses, particulières pour cette
on a subdivisé, dans les zones indiquées installation spécifique mais
(voir fig. à côté), dans lesquelles vous avez des elles valent, pour les questions
SELV installations interdites. générales : Celles citées dans les
ZONA 0
12V Dans la zone 0, occupée par l’eau, on peut y pages précédentes.
installer seulement des appareils utilisateurs fixes, CEI 23-59 Appareils de
alimentation
alimentazione apparecchio protégés moyennant des circuits SELV à 12V commande non automatiques
per Zona 0 spécifiquement destinés à telle zone en accord pour emploie domestique et
avec les normes du produit. similaire. Interrupteurs avec délai
Dans la zone 1, au dessus et en dessous de
la baignoire, il est consenti seulement des
composants fixes à tension très basse pour la
IPx4 sécurité, avec l’ exception unique des chauffe-eau
et des appareils pour l’hydro massage qui seront
chauffe-eau
scaldabagni condutture
tirants de poussoirs
tiranti di installés avec des critères particuliers (synthétisés
incassate pulsanti dans le schéma).
Dans la zone 2, très près de la baignoire, seul des
SELV
composants extrêmement indispensables y sont
12V admis.
Dans la zone 3 tous les composants électriques
sensori H2O sont admis à condition de les protéger par un
disjoncteur différentiel avec Idn non supérieur à
30mA (le même installé dans la central).

Branchement du chauffe-eau en zone 1


Allacciamento dello scaldabagno in zona 1
chauffe-eau tirants de poussoirs
scaldabagni condutture tiranti di ZONE 3 ou hors de ZONE 2 ZONE 1
incassate pulsanti la ZONA 3
salle de bains ZONA 2 ZONA 1
o fuori bagno
1
SELV Classe II
12V
4
sensori H2O prisesprese
pour rasoir aspiratori e 3
per rasoi apparecchi
illuminazione 2

1) Scatola incassata dietro il carter dello scaldaacqua


Branchement
senza du baignoire
Allacciamento dellahydromassage
morsetti vasca di idromassaggio
2) Cavo con guaina
3) Tubo
ZONE 3 incassato
ou hors de ZONE 2 ZONE 1
ZONA 3 ZONA 2 ZONA 1
chauffe-eau tirants de poussoirs 4) Cassetta
o fuori bagno di derivazione per connessione all’impianto
la salle de bains
scaldabagni condutture tiranti di
incassate pulsanti

SELV Classe II 4
12V
3 2
prisesprese
pour rasoirs aspirateurs et appareils sous baignoire
sottovasca
sensori H2O aspiratori e
d’éclairage
per rasoi apparecchi M
illuminazione 1

1)1)Boîte encastrée
Scatola derrière
incassata dula
dietro baignoire
vasca
2)2)Câble
Cavoavec
con gaine
guaina
3)3)Tube encastré
Tubo incassato
4)4)Boîte de dérivation
Cassetta pour branchement
di derivazione à l’installation
per connessione all’impianto
appareils boîtes de dérivation mécanismes de
elettro-
électroménagers
cassette di apparecchi
domestici derivazione di commande
comando

31

GW_manuale@10-33#.indd 31 21-06-2010 10:28:02


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.1 Introduction
3.1.4 Exemples des niveaux d’installation

160 cm

140 cm
150 cm

90 cm

10 cm
10 cm

25÷30 cm 30 cm 25÷30 cm 25÷30 cm

1. Exemple de niveau de l’installation pour des appareils de commande, 2. Exemple de niveau de l’installation pour l’interphone, les prises
des prises de courant, thermostat, centrale et boîte dérivateurs téléphonique et TV
265 cm

265 cm
225 cm

60 cm

110 cm
110 cm

60 cm
17,5 cm

3. Exemple de niveau de l’installation pour les boutons à tirant isolants 4. Exemple de niveau de l’installation pour prise de courant, prise de l’aspirateur
(baignoire et douche), prises pour l’aspirateur d’air et prise de courant d’air et un conseil de niveau d’installation des prises au-dessus du plan de travail

10 cm
70 cm

70 cm

140÷150 cm

25÷30 cm 25÷30 cm

5. Exemple de niveau de l’installation pour les prises (25÷30 cm) et les 6. Exemple de niveau de l’installation pour les prises et les commande
commandes d’illumination au-dessus des tables de chevet (70 cm) d’illumination (box)

Note: les prises encastrées dans les parois ne doivent pas être installées en dessous de 17,5 cm du pavé

32

GW_manuale@10-33#.indd 32 21-06-2010 10:28:06


3.1.5 Les dispositions pour la démolition
des barrières architecturales
Exemple de niveau de l’installation
L’emplacement des appareils électriques doit être fait de la façon à en rendre facile l’action et
®
favoriser le fonctionnement et la sécurité. Il existe peu de cas où les règles Règles principales
CEI fournissent des indications à ce propos (hauteur des prises non inférieur à et guide de référence
17,5 cm du plancher, la hauteur des révélateur de gaz doit être conforme à rendre un maximum Loi 13 du 9-1-89
d’efficacité). Dispositions pour favoriser le
Les dispositions particulières surmenage et l’élimination des
Les lois en vigueur de la démolition des barrières architecturales prévoient des dispositions de barrières architecturales dans les
l’emplacement et de l’augmentation des services électriques pour les personnes sur chaises édifices privés.
roulantes. Telles dispositions sont obligatoires pour les édifices qui, par la loi, elles doivent D.M 14-6-89 Prescription
présenter les caractéristiques d’accessibilité aux personnes avec handicap c.à.d. : technique nécessaire pour
• au moins 5% des logements prévus dans les interventions des habitations garantir l’accessibilité,
résidentielle est subventionnée avec le minimum de 1 logement par intervention ; l’adaptation et la visibilité
• les environnements destinés aux activités sociales comme les écoles, les structures des édifices privés au point
sanitaires, d’assistance, culturelles et sportives ; de surmonter et éliminer les
• les sièges des entreprises ou les bureaux sont assujettis aux règles de placement barrières architecturales.
obligatoire. CEI 64-50 Guide pour
l’intégration à l’interne de
Les obligations fondamentales
l’édifice des installations
• Dans les services hygiéniques on doit y prévoir une installation de sonnette
électriques et auxiliaires. Critères
pour demander secours avec un bouton placé en proximité de la tasse et de
généraux
la baignoire (naturellement, les conditions imposées par les normes CEI 64-8
chapitre 701 voir p. 30-31 devront être respectées) ;
• les appareils de commande, les cadres, les boutons, les interphones doivent
PRODUITS CONSEILLES
être placés par type et par la position de façon à en permettre un emploie favorable
pour les personnes avec handicap ; de plus, les manœuvres devront être également
facilitées par des boutons de formes, de dimensions individuelles et, qui, en condition de
mauvaise visibilité (exemple : il existe une loi régionale, la n° 6 du 20-2-89 de la
Région de la Lombardie qui dit que en cas de visibilité à illumination nulle cela comporte
l’obligation de boutons lumineux) ;
• Tous les appareils électriques de signalisation doivent être positionnés pour permettre la
perception visuelle et acoustique immédiate ;
• Habituellement, les appareils de commande, y compris les prises de courant seront Commandes à boutons larges
placés dans des limites minimum et maximum définies par les hauteurs indiqués dans
le schéma.
Le Guide CEI 64-50 fournit quelques indications au sujet de l’interprétation des limites de
positionnement des appareils électriques en précisant qu’ils doivent tout de même respecter
les prescriptions de sécurité. En outre, les limites de hauteur des prises de courant ne sont pas
à appliquer à celles qu’on utilise comme connecteurs des appareils transportables ou fixes
(exemple, les prises posées derrière les meubles de cuisines et en proximité des aspirateurs d’air
fixes). Relais d’appel
Altezze minime e massime previste dal D.M. 236 del 14-6-89 riguardante
Hauteurs minimum et
l’abbattimento
Altezze minime delle
maximum prevues
barriere
e massime
pardal
le D.M.
architettoniche
236 du del
14-6-89
in favore
concernant
di disabili
l’élimination des
su sedia a ruote
barrières architecturales pour despreviste
personnes sur D.M. 236
chaises 14-6-89
roulantes riguardante
l’abbattimento delle barriere architettoniche in favore di disabili su sedia a ruote
Hauteurs
Altezze Interrupteurs
Interruttori Sonnette
Campanello Bouton-poussoir
Pulsante Prises éclairage
Prese luce Parlophone
Citofono Partie
Parte la plus
più
(cm) eélectrique
pulsante plus
piùhaut de
alto haute à atteindre
alta da
Altezze Interruttori Campanello Pulsante Prese luce Citofono Parte più
(cm) di comando bottoniera
e pulsante commande
più alto dualta
téléphone
raggiungereda
ascensori
ascenseur
di comando bottoniera del telefono
raggiungere
ascensori del telefono
140
140
130
130
120
120
110
110
100
100
90
90
80
80
70
70
60
60
50
50
40
40
Hauteurs
altezze admises
consentite Hauteurs suggérées
altezze consigliate
altezze consentite altezze consigliate

33

GW_manuale@10-33#.indd 33 21-06-2010 10:28:08


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.1 Coffrets et boîtes de dérivation
Centrale et
première boîte de
CHAMBRE dérivation
SALLE DE CUISINE
BAINS
Cuisine Entrée
Centrale et
COULOIR première boîte de 160 cm
ENTRÉE dérivation

CHAMBRE SÉJOUR Seconde boîte de


dérivation 30 cm

1. Emplacement 2. Placement de la centrale et de la première boîte de dérivation

Bain

10 cm 10 cm

30 cm

Au montant
3. Positionnement de la deuxième boîte de dérivation 4. Pose des tubes à l’entrée principale

PE
Au plancher auto revers
Ø 20 mm

A mur moyen
Ø 20 mm

Blocage tubes
Appartement A Appartement B
provisoire

a
b

5. Connexion de l’appartement au montant 6. Choix et mise en œuvre des tubes

34

GW_manuale@10-33#.indd 34 21-06-2010 10:28:15


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Une fois l’installation encastrée sous l’enduit, elle demande une vision du projet pour Règles principales
la consistance et pour l’emplacement des points d’éclairage et des prises, parce que, et guide de référence
après les travaux d’encastrement terminés, elle n’est modifiable qu’avec des coûts et de Le guide CEI 64-53 est
mauvais services souvent interdits. disponible pour les
Quand, au départ, les investissements ne consentent pas la réalisation en premier lieu problèmes de consistance et
des services offerts par la domotique, il est vivement recommandé, et au moins, une
d’emplacement.
prédisposition des tubes et des boîtes à encastrer. Pour cette raison le manuel propose
des emplacements des tubes et des boîtes exubérants par consistance et dimension s’ils Il reporte des propositions
se réfèrent à l’installation ordinaire de type économique. L’installation se divise en deux subdivisées en trois
phases distinctes : pose de tubes et boîtes à la fin de la construction en grès, enfilement typologies : installation
et connexion après la finition du plancher et des parois. économique, installation
de confort et installation
Suddivisione
Suddivisione dei
dei circuiti
circuiti per
per facilitare
facilitare la
la manutenzione
manutenzione
Boîte de coffret
Scatola da pour cloison mince
centralino per tavolati sottili Sectionnement
Suddivisione desdei
circuits pour aider
circuiti l’entretien la manutenzione
per facilitare de luxe. Telle consistance
est reportée dans ce
manuel pour les cas les plus
importants en alternative à
la dotation typique, référée
aux installations de niveau
optimal.

éclairage circuits à très prises 16A


luce eet
luce e circuiti
circuiti aa prese
prese 16A16A
prises
prese
luce
prese 10A
10A
e
10A basse tension
bassissima
circuiti
bassissima a prese 16A
prese 10A tensione
bassissima
tensione
tensione

Coffrets ET boîteS DE DÉRIVATION


La loi 46/90 indique l’installateur comme figure habilité à la réalisation
et à la mise en œuvre d’une prochaine installation électrique.
GEWISS offre à l’installateur une série de services qui permettent
d’exécuter des installations à œuvre d’art :
- produits de marque de qualité
- service d’assistance technique (SAT)
- documentations techniques détaillées
- cours de formation sur les normes et les produits
- software gratuit pour le dessin planimétrique pour
les installations, pour les préventifs et la certification.

Avec GWTEST, il est en effet, possible d’obtenir une


déclaration de conformité de la centrale, le schéma
électrique unifié et une vérification technique.
Par contre, avec GWPrice on peut réaliser des préventifs
et obtenir des déclarations de conformité de l’Installation à œuvre d’art.

35

GW_manuale@10-33#.indd 35 21-06-2010 10:28:21


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.2 Commandes des points d’éclairage
SALLE DE CUISINE
BAINS

ENTRÉE
CHAMBRE
COULOIR Cucina
CUISINE
ENTRÉE Cucina
Cucina
Cucina
160 cm
160cm
160 cm
160 cm
CHAMBRE 10 cm
1010cm
10
cm
cm
30 cm
3030cm
30
cm
cm
90 cm
9090cm
90
cm
cm
SÉJOUR

1. Repérer le parcours des tubes, des boîtes à encastrer et des points 2. Exemple de comment encastrer les boîtes de dérivation à l’entrée

SALLE DE
BAINS

10 cm
1010cm
10
cm
cm
90 cm
9090cm
90
cm
cm
90 cm
90cm
90 cm
90 cm

3. Exemple de comment encastrer les boîtes de dérivation dans le couloir 4. Exemple de comment encastrer les boîtes de dérivation dans le couloir

ENTRÉE
SALLE DE
BAINS CUISINE

5. Exemple de pose des tubes dans les boîtes de dérivation et dans les boîtes d’encastrement dans le couloir de l’entrée principale

36

GW_manuale@34-65#.indd 36 21-06-2010 9:59:03


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les points d’éclairage sont divisés en 3 : Règles principales
Tracciato dei tubi incassati
1. au plafond - ils sont prédisposés dans le point central du plafond, différemment et guide de référence
sur disposition du demandeur ; CEI 64-8 Chapitre
2 52 : le choix et
2. à la paroi - plus nécessaire dans la salle de bains pour illuminer le miroir, dans la l’installation du conducteur.
cuisine pour illuminer le banc de cuisson, éventuellement dans le séjour pour des CEI 23-9 appareils de commande,
non automatiques, pour un
appliques destinées à intégrer l’illumination générale ; emploie domestique et similaire.
3. pour les lampes de terre ou de table, branchées sur prises de commande. 20 Normes sur les1câbles à
D’éventuels points d’éclairage pour spots ou pour une illumination indirecte seront énergie. Tabelle CEI UNEL
prévus seulement sur demande du consommateur. 35024/1. Porteur d’énergie
Les interrupteurs seront placés à côté de la porte, côté poignée et généralement dans le courant en un régime
actionnés dans le couloir. Les tubes de chaque circuit terminal doivent avoir permanant.
CEI 64-53 Guide pour
la dimension minimum consentie (diamètre interne non inférieur à 10mm, l’intégration des installations
correspondant au tube torsadé de 16 mm). électriques dans2 l’édifice
Les dimentionsdei
Le dimensioni destubi
tubes en plastique
in plastica Tracé des tubes encastrés
Tracciato dei tubi incassati
Le dimensioni dei tubi in plastica Tracciato dei tubi incassati
1) Tracés horizontaux ou verticaux
1) Tracciati orizzontali o verticali
2 2) 2) Tracciati
Tracés a soffitto
à plafond ou à plancher en ligne droite
d
d
D
D
d
d
D
D 2 o a pavimento in linea retta

Consistance conseillée pour les centres d’éclairage


Diametro nominale
Diamètrenominale (D)
nominal (D) 16 20 25 32 40 50 63
Diametro (D) 16 20 25 32 40 50 63 Type de

Autre chambre
1

Salle de bain
matrimoniale
Diametro interno
Diamètreinterno
intérieur del l’installation
deldu

Buanderie
Diametro 10,7 14,1 18,3 24,3 31,2 39,6 50,6

Chambre
1

Débarra
tubo corrugato (d) 10,7 14,1 18,3 24,3 31,2 39,6 50,6

Corridor

Cuisine
tubo tube froncé(d)(d)

Séjour
Entrée
corrugato
Diametro
Diamètre interno
intérieur dudel
tube 13 16,9 21,4 24,8 35,4 44,3 55
Diametro
tubo rigido interno
di tipodel
M (d) 13 16,9 21,4 27,8 35,4 44,3 55
rigide
tubo de type
rigido M (d)
di tipo M (d) Economique 1 - 1 1 2 1 1 2* -
Diametro
Diamètre internodudel
intérieur tube 11,2 15,4 19,5 26,8 33,3 42,7 56,6 Confort 1 - 1 2* 3* 1 1 2* -
Diametro
tubo rigidointerno
di tipodel
P (d) 11,2 15,4 19,5 26,8 33,3 42,7 56,6
tuborigide
rigidodeditype
tipoP (d)
P (d) Luxe 3 1 1 4* 2* 3* 2* 2* 1
2 * Un point d’éclairage à plafond, les autres à paroi ou à terre avec une prise
commandée

1) Tracciati orizzontali o verticali


2
2) Tracciati a soffitto
o a pavimento in linea retta
SÉRIES 48PT – BOÎTES DE DÉRIVATION
1) Tracciati orizzontali o verticali
2) Tracciati a soffitto
o a pavimento in linea retta
ENCASTREMENT DES TUBES ET DES BOÎTES
Le réseau de distribution d’énergie d’une
installation domestique passe à travers les boîtes
de dérivation et des connexions à encastrer. Grâce à
une offre basée sur trois familles, Gewiss, peut offrir
la solution la plus appropriée pour chaque contexte
applicatif.
En particulier la série 48PT, grâce à l’extrême
facilité de son emploie et aux 11 tailles disponibles.
En outre, elle a èté realisée avec des matériaux
« Halogen Free », qu’on peut employer aussi pour
les installations pour lesquels il a été prescrit
l’utilisation des câbles « Halogen Free ».

Parmi les accessoires on trouve des sets séparateurs qui


permettent de réaliser, à l’intérieure de la même cassette,
des partitions physiques où garder les circuits en différents
exercices de tensions. Set séparateur
Dans le cas où on installerait le produit dans un environnement
tertiaire et particulièrement du à chocs (les écoles, les
bureaux,…) on peut opter pour des couvercles anti choc qui
sont réalisés en matériaux de haute résistance et élasticité. Si Couvercle anti choc
on peut passer d’une installation invisible à une visible, il existe
des couvercles de haute dimension.
couvercle haute

37

GW_manuale@34-65#.indd 37 21-06-2010 9:59:08


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.3 Prises d’éclairage 10A

60 cm
50 cm
110 cm

SALLE DE CUISINE
BAINS
2. Pose des boîtes pour les prises dans la cuisine

CHAMBRE

COULOIR ENTRÉE

SÉJOUR
CHAMBRE 60 cm

110 cm

1. Repérage du parcours des tubes, des boîtes à encastre et des prises 10A 3. Pose murale des boîtes pour les prises de la lumière de la salle de bains

200 cm

25÷35 cm

4. Exemple de pose des boîtes à encastrer dans la chambre à coucher

38

GW_manuale@34-65#.indd 38 21-06-2010 9:59:28


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les prises de 10A sont une dotation indispensable d’une installation utilisable pour Règles principales
un appartement. Chaque paroi ou partie de paroi séparée par une porte ou bien une et guide de référence
fenêtre devrait avoir au moins une prise de façon à alimenter les consommateurs CEI 64-8 Chapitre 52 :
avec une aide, éventuellement, de brefs raccords (câbles choix et installation des
libres ou placés dans un canal). conducteurs
Les critères d’emplacement des prises sont les suivants : CEI 23-50 les prises avec fiches
• tenir compte de la dimension des meubles standards (exemple : les lits pour l’utilisation domestique et
dans les chambres) aménageant toutes les parois utiles ; similaire.
• prévoir l’emploie électroménager mobile sur le plan de la cuisine ; CEI 64-53 Guide pour
• bloquer le moins possible les parois utiles à l’aménagement des meubles ; l’intégration dans l’édifice des
• enfin, il est conseillé de lesTracciato
poser à 10
deicm
tubides cadres des portes ;
incassati installations électriques
• prédisposer les prises près des téléviseurs, computer et du téléphone CEI 20 Tableau CEI UNEL
principal. Raggi di curvatura e 35024/1 les portées en courant
coefficienti di stipamento
Tracciato
Tracés dei tubi
des tubes
Tracciato
incassati
encastrés
dei tubi incassati Rayon de courbement et coefficients de tirage dans un régime permanant

D
R
R ≥ 10 D

Consistance conseillée pour les prises 10A


D ≥ 1,3 d Type de

Autre chambre
Salle de bain
matrimoniale
l’installation

Buanderie
Chambre
Débarra
Corridor

Cuisine
Séjour
Entrée
D
d
Economique 2 - - 3 3 4 3 2 -
Tracés Horizontaux
Tracciati orizzontaliou verticaux
o verticali Confort 3 - 1 7 5 5 4 1 -
à parois
a parete en ligne
in linea droite
retta Luxe 3 1 1 4 6 4 1 1 4
a soffitto o a ou
à plafond pavimento
à plancher

Tracciati orizzontali o verticali


Tracciati orizzontali o verticali
domobox
a parete in linea retta
a parete in linea retta
a soffitto o a pavimento
a soffitto o a pavimento
Pour faciliter au maximum l’installation et le câblage de l’installation
électrique, on conseille l’emploie de boîtes rectangulaires de haut
volume par série composé et pour la domotique.
En particulier les boîtes GEWISS de la Série 24SC présentent :
INSTALLATION EN BATTERIE INSTALLATION CONTREPOSTE
Mécanique de grande force Permet de mettre ensemble
+ 100% de résistance à l’écrasement des points d’éclairage, la
sur les longs côtés. subdivision des circuits
de l’installation et la
prédisposition pour agrandir
successivement

Pièce
à haute résistance
affilé avec exciteur
+ 30% de résistance à traction
et compression.

Séparation interne Entrée pour les tubes


des circuits Ø 20 e 25 mm Permet un alignement parfait des points
La possibilité de réaliser sur tous les cotés d’éclairage dans un environnement voisin
la séparation moyennant et sur le fond.
l’accessoire GW 24 321
.

39

GW_manuale@34-65#.indd 39 21-06-2010 9:59:30


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes

RIPOSTIGLIO
3.2.4 Prises pour électroménagers 16A

RIPOSTIGLIORIPOSTIGLIO
SALLE DE CUISINE
BAINS

RIPOSTIGLIO
CUISINE

RIPOSTIGLIO
RIPOSTIGLIO
CHAMBRE CHAUDIÈRE
AUTONOME

ENTRÉE
COULOIR

SÉJOUR
CHAMBRE
CHAUDIÈRE
AUTONOME

1. Repérage des tubes, des boîtes à encastrer pour les prises 16A 2. Emplacement des prises à commande au-dessus du plan de travail de
la cuisine

110 cm

110 cm

Min. 60 cm

17,5 cm

3. Exemple de pose des boîtes à encastrer pour les prises 16A pour 4. Exemple de pose des boîtes à encastrer pour les prises de 16A
l’alimentation de la cuisine d’alimentation de la machine à laver à côté de la baignoire

ZONE 1

ZONE 3 ZONE 2 90 cm
ZONE 0
10 cm

30 cm

Min. 60 cm

5. Zone 0, 1 et 2 des Boîtes il est défendu installer des boites de dérivation et il 6. Distance conseillée de la boîte pour des prises aux axes des portes
existe des limitations pour les boîtes porte appareils (voir p.32) (hauteur minimum du pavé 17,5 cm) boites porte appareils (voir p.32)

40

GW_manuale@34-65#.indd 40 21-06-2010 10:00:11


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les prises de 16A sont indispensables surtout dans la salle de bains et dans la cuisine pour Règles principales
alimenter les grands électroménagers. et guide de référence
Dans les locaux, on doit prévoir quelques prises P30 parce que les électroménagers de classe CEI 64-8 Chapitre 52 :
1, de puissance exiguë, sont souvent dotés d’une fiche standard européenne. choix et installation des conduits
Dans la salle de bains, les utilisateurs électriques sont réduits au minimum ; la prise de la CEI 23-50 les prises avec fiches
machine à laver sera placée à coté du raccord hydraulique, ci celui-ci est placé. Mais toujours pour l’utilisation domestique et
loin de la zone 2. Le chauffe-eau électrique, s’il est prévu dans la zone 1, ne doit pas être similaire.
connecté à la prise (interdit dans cette zone. Voir la pg. 30 et 31). CEI 64-53 Guide pour
l’intégration dans l’édifice des
Pour le système électrique des meubles de cuisine, quand l’emplacement des
installations électriques
électroménagers n’est pas prévu, on utilise une prise multiple qui a besoin d’une fiche à mur CEI 20 Tableau CEI UNEL
(voir schéma). 35024/1 les portées en courant
Il faut toujours prévoir l’emplacement de la lave vaisselle qui, souvent, est placée non loin du dans un régime permanant
raccord hydraulique si celui-ci est prédisposé.
Disposition au moins d’une prise sur le mur Hauteurs minimum d’installation des prises
Altezze minime di
Altezze di installazione
installazione delle prese (mm)
Predisposizione didialmeno
Predisposizione
derrière les meubles dealmenounauna
presa
la cuisine sullasulla
presa Altezzeminime
minime di (mm)
installazione delle prese (mm)
parete retrostante
parete retrostante lalacucina componibile
cucina componibile

2
2
2 Consistance conseillée pour les prises 16A
Consistenza consigliata per le prese 16A
11 Type

Autre chambre
175

Salle de bain
matrimoniale
175
1 d’installation

Buanderie
Chambre
Corridor
175

Cuisine
Séjour
Entrée

Dépôt
70
70

70 Economique - - - - 1 - - - -
Confort 1 - 1 4 1 1 1 -
1)Encastrées à mur Lux 2 1 1 4 6 2 1 1 2
1) Incassate a parete
1) Incassate
2)À a parete
2) plinthe
A battiscopa
2) A battiscopa
1) Incassate a parete
2) A battiscopa

PRISES INTERBLOQUANTES
Nombreux sont les situations de danger dans les lieux domestiques
qui conduisent à des pannes ou à des phénomènes d’isolement
des appareils utilisés, en particulier des transportables qui se
manifestent au moment où ils sont rallumés.
Gewiss a réalisé des prises avec un magnétothermique différentiel
adaptes à installer dans les terminaisons des installations pour la
GW 10 321 GW 10 311 protection de la charge. Telles prises garantissent que les sources
GW 12 321 GW 12 311 soient en tension quand les fiches sont insérées pour éviter que
GW 14 321 GW 14 311 se forment des étincelles électriques au moment du branchement
et de l’extraction de la fiche. L’extraction de la fiche comporte un
Référence des normes : déclanchement immédiat du disjoncteur automatique.
CEI 23-50 (IEC 60884-1), EN 60898, EN 61009-1

Donnés techniques
Tension de l’alimentation : 230V ac

1- l’absence de tension sur 2- on peut fermer l’interrupteur Courant nominal : 16A


les fiches est assurée. seulement quand la fiche est Pouvoir de coupure : 3kA
complètement branchée.
Courant nominal différentiel : 10mA
Caractéristique de l’intervention courbe C
magnétique :

Type de différentiel : Classe A

3- l’interrupteur déclenche 4- la protection est garantie en cas Numéro de poles : 1P + N


automatiquement au de court circuit/surcharge, et, Type de prise : - 2P + T 16A bivalent
moment où on extrait la où il est prévu un interrupteur - 2P + T 16A
fiche. différentiel, même en cas de St. Italien/allemand bivalent
contact direct ou indirecte.

41

GW_manuale@34-65#.indd 41 21-06-2010 10:00:15


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.5 Appel et sonnettes

110 cm

2. Positionnement de la boîte à l’extérieur du bouton de l’entrée principale

SALLE DE CUISINE
BAINS

CHAMBRE

COULOIR ENTRÉE
225 cm

SÉJOUR
CHAMBRE

1. Repérer le parcours des tubes, des boîtes à encastrer pour 3. Exemple de positionnement du tube et de la boîte à encastrer pour l’installation de la
les installations des appels et des sonnettes sonnette de la salle de bains

200 cm

4. Exemple de positionnement de la boîte à encastrer dans la chambre à coucher pour


l’installation d’une sonnette

42

GW_manuale@34-65#.indd 42 21-06-2010 10:00:19


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
L’installation de la sonnette de la porte d’entrée peut faire partie du système Règles principales
d’énergie s’il est alimenté à 230V et, dans ce cas, il demande un seul tube de et guide de référence
raccord entre le bouton hors de la porte et la boîte principale placée en dessous de CEI 64-8 Chapitre 41 : pour la
la centrale. protection SELV et chapitre 52
Puisque, dans les appartements plus économiques, il est prévu une installation pour le choix et installation des
pour interphone SELV, il convient d’utiliser le même canal et le même niveau de conduits
protection pour l’installation de la sonnette aussi. CEI 64-53 Guide pour
Pour réaliser la protection SELV, les circuits des sonnettes doivent être séparés l’intégration dans l’édifice des
installations électriques
selon un des systèmes suivants :
distincts (ou bien en secteurs séparés) ;
• les circuits SELV sont réalisés à travers des câbles et des gaines ;
• les circuits de puissance sont réalisés avec des câbles et des gaines
ou un écran métallique connecté à terre.
La solution la plus pratiquée est celle de la séparation en tubes distincts.
Séparation des circuits
Separazione de signalisation
dei circuiti SELV
di segnalazione SELV
énergie
energia
signalisation
segnalazione
Consistance conseillée pour
l’installation des sonnettes
Type de

Autre chambre
Salle de bain
matrimoniale
l’installation

Chambre
Cuisine
Entrée
énergie
energia
Economique z ■ - - -
Confort z ■ - - z
signalisation
segnalazione séparateur
énergie
energia Luxe z ■ ■ z z
separatore
z = Point d’appel ; ■ = Point de réceptivité

SONETTES ÉLECTRONIQUES donnés TECHNIQUES


AVEC 3 DIFFÉRENTES Tension
D’alimentation
GW 10611 - GW12611 - GW14611
GW10612 - GW12612 - GW14612
12V ac/dc
230 ac
TONALITÉS Intensité GW10611 - GW12611 - GW14611 80dB à 1 m
Le signal acoustique a de multiples fonctions Du son
GW10612 - GW12612 - GW14612 80 dB à 1m
adaptées pour réaliser 3 tons nettement distingués,
Puissance Max GW10611 - GW12611 - GW14611 6 VA
par exemple l’alarme de la salle de bains (un son absorbée
du genre urgence), la sonnerie de l’entrée principale GW10612 - GW12612 - GW14612 6 VA
(un son à 2 tons), la sonnerie de l’entrée secondaire
(un son à 3 tons). Il donne la possibilité de régler
le volume de la sonnerie (au moyen d’un petit outil)
GW 10 612 avec un sélecteur GW 10 612 placé sur la partie
frontale du produit.

Exemples d’application

sonnette alarme bain


borne 1 (émergence)

sonnette entrée principale


borne 2 (bi tonale)

sonnette entrée secondaire


borne 3 (drin)

43

GW_manuale@34-65#.indd 43 21-06-2010 10:00:20


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.6 Prises TV/SAT

TV
DIVISEUR

TV
TV
SALLE DE CUISINE

TV
BAINS
CHAMBRE

TV
TV
TV

TV
TV

COULOIR ENTRÉE
TV

TV
TV

TV 4 cm
TV

Zones opératives
SÉJOUR
TV

de l’installation électrique

CHAMBRE TV
TV

TV

TV

TV
1. Repérage du parcours des tubes, des boîtes à encastrer pour l’installation des prises TV 2. Position de la boîte de dérivation pour diviseur TV

Couloir

3. Exemple au mur de la boîte pour l’émetteur TV dans une chambre 4. Raccord d’émetteur de l’appartement avec le montant TV

Salle de
Chambre 2 bains Cuisine

Montante

Partiseur

Chambre 1
Vers le séjour
5. Exemple de pose dans le couloir des tubes qui connectent la boîte de dérivation aux boîtes installées dans les différents lieux. Zone opérative de l’installation électrique

44

GW_manuale@34-65#.indd 44 21-06-2010 10:00:45


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
En fonction du type de schéma de distribution et des bandes de fréquence, on Règles principales
distingue les prises suivantes : et guide de référence
• pour les antennes terrestres en dérivation ; elles sont sans dispositifs de non CEI 100-7 Guide pour
accouplement, parce que tels dispositifs sont incorporés dans le dérivateur ; l’application des normes au
• pour les antennes terrestres passants et terminaux, dotées d’une entrée et sujet de la distribution par câble
d’une sortie pour la connexion en cascade et dispositifs de non en couple ; des signaux télévisuels et des
• pour les antennes satellitaires, come ci-dessus mais adaptes à fréquences services interactifs.
de l’ordre des GHz (couverture soignée) CEI 64-53 Guide pour
Souvent, l’installateur est chargé de prédisposer les conduits soit verticalement soit l’intégration dans l’édifice des
horizontalement selonI diversi
le schéma
tipi diprojeté
prese TVpar le radio-technicien ( souvent de type à installations électriques et
étoile ayant comme centre le dérivateur). auxiliaires
Les tubes qui contiennent les câbles d’énergie doivent être séparés de ceux des
câbles coaxiaux TV. La TV satellitaire, en général, est distribuée à travers les montants
à 4 câbles qui demandent des tubes d’un diamètre non inférieur à 38mm de façon
à ce que chaque consommateur puisse recevoir tous les canaux disponibles sur le
satellite.
Composants
Componenti deides terminaux
terminali di testapour TV
LesI diversi
différents
tipitypes de prises
di prese TV TV derivate Componenti
per TV satellitare
passanti dei
e TVterminali
terrestre di testa
satellitaires et TV terrestres
per TV satellitare e TV terrestre
LNB
Consistance conseillée pour les
LNB prises TV
Type

Autres chambre
matrimoniale
Terminal
Terminale
d’installation

Chambre
1a FI pour chaines
di testa per

Cuisine

Grenier
Séjour
Entrée
Convertiteur de canali terrestri
terrestres
Convertitori
difréquence
frequenzaete Terminale
modulateur
1arimodulatori
FI Economique - 1 - 1 - -
di testa per
dérivées
derivate passants
passanti satellitaires VHF-UHF canali terrestri Confort - 1 1 1 1 -
satellitari Convertitori
Mélangeur
di frequenzaMiscelatore
e Lux 1 1 1 1 1 1
rimodulatori VHF-UHF

au reseau
alla de distribution
rete distributiva
VHF-UHF

Miscelatore
SÉRIES CHORUS - PRISES TV/SAT VHF-UHF

alla rete distributiva


L’évolution des systèmes de transmission Les normes EN 50083 (installations de différents composants de l’installation, prises
satellitari
télévisées et des services tournés vers le distribution par câble pour les signaux terminales incluses.
consommateur a élevé le niveau de prestation d’images et de sonores) définissent le En plus, pour la nouvelle télévision digitale
et de qualité requis dans les installations de standard Européen actuel et future prescrivant terrestre satellitaire, il est conseillé d’installer
distribution du signal. les aspects auxquels doivent répondre les une prise téléphonique avec des prises TV-SAT.
Applications
Applicazioni TV SAT TV-SAT
Installation
Impianto centralizzato Installation centralisée
Impianto centralizzato con Installation
Impianto SATSAT Installation
Impianto combinato Installation combinée
Impianto combinato TV Installation combinée
Impianto combinato
centralisée avec
con distribuzione avec distribuzione
distribution en pour
singolousager
utente combinée
TV-SAT TV-
singolo utente TV-SAT centralisée
- SAT centralizzato con centralisée
centralizzato conavec prises
prese passanti
distribution
a stella à a cascata
cascade individuel SATpour abonné avec distribution
distribuzione a stella à passantes
étoile étoile

GW10371
GW 10 381 - GW 12 381 - GW 14 381
GW10372
GW10373
GW10374
GW10375 Prese dirett
GW10376

Presa TV
diretta
Presa TV
diretta Presa
diretta Prese
passanti
SAT
TV SAT SAT
Prese Prese
Prese dirette Prese dirette passanti passanti

GW10361
GW10362 GW 10 382 - GW 12 382 - GW 14 382
GW10363
GW10364
GW10365
GW10366

45

GW_manuale@34-65#.indd 45 21-06-2010 10:00:50


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.7 Prises téléphoniques
BAGNO BAGNO
CUCINA CUCINA
TP

BAGNO
TP
CUCINA
2a CAMERA 2a CAMERA
TP
a
2 CAMERA

TV
SALLE
BAGNO DE CUCINA
CUISINE
BAINS
TP

2aCHAMBRE
CAMERA

CORRIDOIOTP INGRESSO
CORRIDOIO INGRESSO
TP
Entrée
CORRIDOIO TP
INGRESSO

CORRIDOIO
COULOIR TP
INGRESSO
ENTRÉE
TV

SOGGIORNO
4 cm
TV

1a CAMERA
SOGGIORNO
1a CAMERA
SOGGIORNO
a
1 CAMERA
SOGGIORNO
SÉJOUR
1aCHAMBRE
CAMERA TP

TP

TP TV
TP

1. Repérage des tubes et des boîtes à encastrer pour l’installation 2. Exemple d’encastrement de la boîte de dérivation pour l’arrivée des
téléphonique à anneau lignes téléphoniques interrupteurs dans le local cuisine

200 cm

30 cm

3. Exemple de positionnement des boîtes à encastrer dans la chambre 4. Raccord entre la boîte d’arrivée du téléphone de l’appartement et le box
au sol

Chambre 2 Bains Cuisine


Entrée

Montante du
tél.

5. Exemple de pose des tubes de la boîte de dérivation aux différents lieux par ligne téléphonique (conduites fermées aux anneaux)

46

GW_manuale@34-65#.indd 46 21-06-2010 10:01:08


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Par le câblage des téléphones, il suffit d’un double fil téléphonique abondamment Règles principales
contenant dans un tube flexible de 16 mm de diamètre qui se partage, à étoile ou en et guide de référence
anneau, de la boîte d’entrée de l’appartement du réseau téléphonique. Décret du 17 avril 1998 n° 179, donnant
Les systèmes avancés de téléphonie intégrée avec la distribution multi médiale les dispositions d’actuation de la loi du
prévoient par contre un réseau à étoile par la connexion de l’emplacement qui 28 mars 1991, n° 109 du 17 avril 1998,
comprend les téléphones, les ordinateurs et TV digital interactive. intéressant le reliment et des essaies des
Telle connexion, pour tenir compte des prochains développements, prévoit 2 câbles installations téléphoniques internes.
coaxiaux à 4 couples symétriques plus 2 tubes d’un diamètre interne non inférieur Décret 23 mai 1992, 314
règlements donnant les dispositions
à 18 mm (diamètre nominale de 25 mm). Dans tous les cas, les tubes doivent être
d’actuation de la loi du 28 mars 1991
complètement séparés de ceux qui hébergent les câbles d’énergie. n. 109, en matière du reliment et des
Les essaies des installations téléphoniques
Leprises
presetéléphoniques
telefoniche Les
Leprises
presemultimédiales
per trasmissione dati
internes.
CEI 306-2 Guide pour le câblage pour la
RJ11 RJ12 sub D/ ... RJ45 télécommunication et la distribution multi
médiale dans les bâtiments résidentiels.
CEI 64-53 Guide pour l’intégration dans
l’édifice des installations électriques et
genre
tipi à different
a diverso numero auxiliaires
nombredi contatti
de contacts
Consistance conseillée pour les prises TV
4 4contacts 8 8contacts Type
contatti 6 6contacts
contatti 33contatti
contacts+ ouverture
apertura contatti

matrimoniale
d’installation

Buanderie
de la linea
della ligne aenvalle
aval

Chambre

chambre
Cuisine
Séjour
Entrée

Autres
Economique 1 1 - 1 - -
Confort 1 1+EDP 1 1 1 -
Lux 1 1+EDP 1+EDP 1+EDP 1+EDP 1

SÉRIES CHORUS - PRISES TÉLÉPHONIQUES


Avec l’expansion des services Internet, l’installation téléphonique est devenue de plus
en plus fondamentale. Pour ce motif, on est plongé dans des demandes d’élargissement
des installations existantes plus tôt que de prédisposer de nouvelles installations.
Nous reportons ci-dessous deux techniques de connexions les plus diffuses dans les
installations domestiques basées sur usage de connecteurs téléphoniques à 4 contacts
RJ11 adaptes pour la connexion de téléphones, téléfax, modem.
GW 10 421 GW 10 403 GW 10 423

Connexion en série avec secret de conversations Téléphone double (duplexe)

Les bornes 3 et 4 sont connectées à travers le contact interne Chaque prise relève le signal de la ligne.
du téléphone qui est fermé, au receveur raccroché. Le fermoir Il n’existe pas de secret de conversation. L’extraction d’une des prises
du receveur détermine l’interruption de la ligne en bas (pole L1) détermine le débranchement des prises posées en bas. Pour éliminer ce
garantissant le secret de conversation. problème, il suffit d’insérer une prise, avec petit pont entre les bornes 3-4,
dans la prise d’où on a déplacé l’appareil téléphonique.

Pour ce qui intéresse, après tout c’est le point


de consigne du service téléphonique, on prévoit
l’emploie de boites à encastrer spécifiques de
type traditionnel ou préfabriqué.

47

GW_manuale@34-65#.indd 47 21-06-2010 10:01:11


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.8 Gestion de climatisation
Entrée
SALLE DE CUISINE Cuisine
BAINS
CHAMBRE

CHAUDIÈRE
AUTONOME

COULOIR ENTRÉE

150 cm

SÉJOUR

CHAMBRE

1. Repérage de la zone de positionnement des boîtes à encastrer et des 2. Exemple d’encastre et pose du thermostat externe
tubes pour le thermostat de climatisation

150 cm
110 cm

3. Connexion du thermostat du milieu avec un local de la chaudière 4. Connexion du thermostat du milieu avec un local de la chaudière
externe autonome placé dans la cuisine de l’appartement

5. Prédisposition pour le local de la chaudière avec une puissance thermique supérieure à 35 kW non à risque d’explosion

48

GW_manuale@34-65#.indd 48 21-06-2010 10:01:18


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
La majeur part des installations de climatisation domestiques Règles principales
Sont gérées par moyen de thermostats ou chrono thermostats du milieu. Le thermostat et guide de référence
du milieu sera installé dans un local thermique et significatif mais loin de fenêtres D.M. 12 avril 1996 : installation
et portes assujettis à de fréquentes ouvertures, des sources de chaleur (chauffages, thermique à gaz
Provvedimenti particolari per locali caldaia Provvedimenti particolari per locali caldaia
cuisinières, cheminés), mais si possible sur des murs internes. DPR 218 de 1998. Caractéristiques
Par loi, l’appartement doit toujours être un lieu ordinaire sous l’aspect des dangers d’une essentieles pour les installations à
explosion ou du risque d’incendie et donc, pour les lignes internes n’ont pas besoin de gaz à usage domestique
particulières astuces. La connexion du thermostat à la chaudière comporte seulement Norme UNI CIG 7129
Projet, installation et maintenance
deux fils (au maximum 4 s’il est nécessaire
REI 120 un retour par la lampe voyante REI 120 du bloc de la
1 CENTRALE 1 desCENTRALE
installations à gaz de réseau à
chaudière) ; c’est pourquoi, 1 TERMICA 1 TERMICA
usage domestique
2 2
l’encastre, un tube de 16 mm de diamètre sera 3 suffisant. Les parties de l’installation
INTERRUTTORE
3
DI EMERGENZA
INTERRUTTORE
Norme CEI 64-8/7 Chapitre 751.
DI EMERGENZA
concernant le local de la chaudière, présents doivent satisfaire les conditions particulières Lieux à risques majeurs en cas
de protection contre le risque d’incendie
Provvedimenti particolariet, éventuellement,
per locali caldaia d’explosion ; ce dernier d’incendie
risque n’est pas considéré dans ce manuel.
Provvedimenti particolari per locali caldaia
Dispositions particulières pour le local chaudière
Prévoir hors de la porte l’interrupteur
1) Sigillare i passaggi dei tubi per Predisporre fuori porta
1) Sigillare l’interruttore
i passaggi dei tubi per Predisporre fuori porta l’interruttore
1) Cacheter leslapassages
ripristinare des conduitsREI
compartimentazione di emergenza per il sezionamento
ripristinare la compartimentazione REI
d’urgence pour le sectionnement
di emergenza per il sezionamento
pour rétablir tubi
2) Utilizzare le compartimentage
rigidi di tipo pesanteREI simultaneo di tutte le
2) Utilizzare condutture
tubi rigidi di tipo pesante simultané
simultaneodeditoutes
tutte les lignes
le condutture
2) Employer
REI des conduits
per la protezione
120 controrigides
gli urtilourds elettriche per la protezione contro gli urti électriques
elettriche
3) Utilizzare per i raccordi tubi flessibili CENTRALE3)
DE
1 pour la protection contre les chocs CENTRALEUtilizzare per i raccordi tubi flessibili
CHAUFFAGE
di idonea resistenza 1 meccanica TERMICAdi idonea resistenza meccanica
REI 120 mécaniques
1 1 2 CENTRALE
3) Employer pour les raccords des
TERMICA INTERRUPTEUR
INTERRUTTORE
2 conduits flexibles3de résistance DID’URGENCE
EMERGENZA
3 mécanique appropriée INTERRUTTORE
DI EMERGENZA

1) Sigillare i passaggi dei tubi1) per Predisporre


Sigillare i passaggi fuori
dei tubiporta
perl’interruttore Predisporre fuori porta l’interruttore
ripristinare la compartimentazione REI di compartimentazione
emergenza per il sezionamento
SÉRIE 46 – QUADRES DE DISTRIBUTION ET AUTOMATION
ripristinare la REI di emergenza per il sezionamento
2) Utilizzare tubi rigidi di tipo pesante simultaneo di tutte le condutture
per la protezione contro 2) Utilizzare tubi
gli urti rigidi di tipo pesante
elettriche simultaneo di tutte le condutture
per la
3) Utilizzare per i raccordi tubi flessibili protezione contro gli urti elettriche
La Série 46 offre une gamme de récipients versions porte aveugle équipées de plaques de fond
3) Utilizzare per i raccordi tubi flessibili
di idonea resistenza meccanica
di idonea resistenza meccanica
universels capables de contenir tous les appareils sur lesquelles seront fixés des dispositifs de contrôle
de contrôle. On peut employer des cadres de pendant les boutons et les voyants sont fixés
la Série 44CEP, disponible, soit à porte aveugle, directement sur la porte pleine, justement perforée
que transparents qui, grâce aux relatifs panneaux pour les hébergers. Les cadres avec un frame qui
sous verre, ils consentent l’installation d’appareils permet de réaliser des version à demi encastre.
modulaires. Dans le cas les dispositifs de contrôle
seraient plus complexes, on peut recourir aux

49

GW_manuale@34-65#.indd 49 21-06-2010 10:01:19


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.9 éclairage de secours
CUISINE
CHAMBRE SALLE DE
BAINS

COULOIR ENTRÉE

SÉJOUR

CHAMBRE

1. Repérage de la zone de positionnement des boîtes à encastrer et des 2. Exemple d’encastrement des boîtes à encastrer pour les appareils de
tubes pour les installations d’éclairage de secours secours mis à coté des boîtes à encastrer pour circuit d’allumage

25 ÷ 30 cm

3. Raccord entre les boîtes pour les lampes de secours à encastrer et les 4. La lampe de secours est essentielle dans la centrale pour recharger les
interrupteurs automatiques après une intervention interrupteurs automatiques après une intervention

90 ÷ 95 cm 25 ÷ 30 cm

5. Pour alimenter les lampes autonomes on peut utiliser les mêmes tubes des circuits d’allumage

50

GW_manuale@34-65#.indd 50 21-06-2010 10:01:27


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les normes en vigueur distinguent l’éclairage de secours de deux types : la Règles principales
lumière de sécurité et la lumière de réserve. L’illumination de sécurité, obligatoire et guide de référence
par la loi particulièrement pour les lieux, est une mesure anti danger à prendre Structure Lois et normes
selon des règles complexes adaptes à assurer une fiabilité et une autonomie
Le couloir de l’escalier DM 16-5-87
nécessaire. Dans les bâtiments résidentiels, la lumière de sécurité est prévue des immeubles :
seulement pour les couloirs d’escalier avec une hauteur supérieure à 32m. hauteur supérieure
Dans les appartements, l’illumination de réserve est utile pour s’orienter en cas Les locaux publics DM 19-8-96
de black out et, surtout, pour refermer les interrupteurs dans la centrale en cas de spectacle et CM 15-2-91
d’intervention le soir ou la nuit. Dans les installations à encastrer, ça demande divertissement : plus
de 100 places
la prédisposition des tubes et des boites dans le couloir et dans les locaux
Lieux de travail : plus DPR 547-55
significatifs. de 500 employés DM 8-3-85
Musés, bibliothèques, DM 569-92
archives DPR 418-95
Hotels et similaires DM 9-4-94
Centres commerciaux DM 8-3-85
avec une superficie
Installation conseillée pour les lampes >400 m2
d’émergence transportable
Type de Hôpitaux et similaires DM 18-9-02
Autres chambres
Salle de bain
matrimoniale

l’installation avec plus de 25


Buanderie
Chambre

places
Corridor

Cuisine
Séjour
Entrée

Depot

Ecoles avec plus DM 26-8-92


Economique - - - - - - - - - de 100 personnes DM 8-3-85
Confort ■ - - - - - - - - présentes
Luxe ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■

LAMPES ANTI BLACK-OUT extractible


Lampes à LED de haute efficacité, à insérer dans n’importe donnés TECHNIQUES
quelle prise standard italienne, allemande ou française, adapte à
l’illumination auxiliaire dans le cas de manque de la tension Tension d’allimentation : 230V ac
du réseau. On peut facilement l’extraire et l’utiliser comme une lampe
normale, portable et rechargeable. Batterie : Ni-Mh 3,6V 80mAh
En sélectionnant la fonction “night”, elle peut être utilisée,
occasionnellement, comme lampe nocturne et de cette façon elle Autonomie minimum : 2 heures
s’éteindra automatiquement après 30 minutes. Le temps employé
pour effectuer la recharge complète est d’environ 36 heures. Temps de recharge : 36 heures
LED de signalisation : Lampe : LED à haute efficience
- vert : indique la présence du réseau
- rouge : indique l’inhibition de la fonction anti black-out Puissance absorbée 2 VA
en stand-by :
Référence de normes : EN 60065 ; EN 61000-6-3 ; EN 61000-6-1

GW 12 661

La lampe, par un sélecteur, posée de front, peut fonctionner en différentes modalités :


- secours : elle s’allume automatiquement quand elle manque de la tension du réseau
- inhibition : la lampe, toujours éteinte
- night : la lampe reste allumée pour presque 30 minutes, alimentée d’une batterie ; après quoi, elle s’éteint et se recharge automatiquement.

51

GW_manuale@34-65#.indd 51 21-06-2010 10:01:29


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.10 Relèvement de fuites de gaz
Révélateur gaz méthane
SALLE DE CUISINE
BAINS
CHAMBRE Révélateur monoxy de carbone

Révélateur GPL

CHAUDIÈRE Répétiteur avec signalisateur optique


AUTONOME et acoustique
COULOIR ENTRÉE
Sirène

SÉJOUR
Aspirateur

Centrale avec relais


CHAMBRE

Combinateur téléphonique

Electrovalve gaz

1. Repérage de la zone de positionnement des boîtes à encastrer pour l’installation complète du gaz méthane et le monoxyde de carbone

15 - 30 cm 15 - 30 cm

Min. 1,5 m - Max 4 m


Max 1,5 m

150 cm 150 cm

30 - 40 cm

2. Prédisposition des tubes et des boîtes pour l’installation du révélateur 3. Prédisposition des tubes et des boîtes pour l’installation du révélateur
de gaz méthane e monoxyde de carbone dans la cuisine de gaz GPL et monoxyde de carbone dans la cuisine

15 - 30 cm

Min. 1,5 m

MIn. 1,5 m - Max 4 m


60 cm

150 cm
150 cm
30 - 40 cm

4. Prédisposition des tubes et des boîtes pour l’installation du révélateur 5. Prédisposition des tubes et des boîtes pour l’installation du révélateur
du gaz méthane et monoxyde de carbone dans la salle de bains du monoxyde de carbone dans les locaux avec cheminée ou chauffage

52

GW_manuale@34-65#.indd 52 21-06-2010 10:01:35


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les senseurs de fuites de gaz garantissent une bonne fiabilité si sont respectées Règles principales
les règles d’installation suivantes : et guide de référence
• ils doivent être placés comme indiqué dans le schéma à coté ; D.M. 26/04/95. Interdit de
• il faut éviter la pose dans un espace fermé où la diffusion du gaz peut être vendre du gaz détecteur pour
retardée ; des emplois domestiques qui
• il est défendu de le poser sur l’évier, où il existe le danger des éclats ne correspondent pas aux
d’eau, et près d’une porte, d’une fenêtre ou d’un aspirateur, où la caractéristiques essentielles de
ventilation pourrait provoquer une baisse de la concentration du gaz ; sécurité.
CEI 216-4 Appareils électriques
• ne pas installer près des cuisinières ou réchauds où, à l’occasion d’un
pour la révélation de gaz
allumage, on aura des dispersions momentanées de gaz ; combustibles en lieux
• tenir une distance responsable dans les zones exposées aux vapeurs ou domestiques. Guide au choix,
aux vapeurs des cuissons. utilisation et maintenance
CEI 216-8 Révélateur à encastrer
du gaz combustible. Méthodes
de preuve et prescriptions de
Conditions
Condizioni préparatoires de sécurité
Les
Le deux typologies
due tipologie dei de révélateurs
rivelatori di gas de gaz preliminari di sicurezza
prestation
a) Alarme
Allarme et
piùinterception dugas
intercettazione gaz b)Seulement
Solo allarmealarme acoustique lumineux
acustico-luminoso
4

IMQ 1
1) Fourneaux suivant les normes UNI CIG
électrovalve gazgas
elettrovalvola 2) Installation du gaz
1) Fornelli suivantUNI-CIG
a norme les normes UNI CIG
3) Ouverture au moins
2) Impianti delde 100
gas cm UNI-CIG
a nome
3) Apertura
4) échappement desdifumées 100 cm2
almenoà l’exterieur
4) Scarico fumi all’esterno

SÉRIES CHORUS – RÉVÉLATEUR DE PRÉSENCE DE GAZ MÉTHANE


Révélateur de gaz avec un senseur semi conducteur donnés TECHNIQUES
Au bioxyde stagnant, logique et auto diagnostique au Tension d’allimentation : 12 V ac/dc
microprocesseur avec une compensation thermique qui garantit Puissance absorbée : 2VA
une haute précision de l’intervention.
Seuil d’ alarme : 12% LIE (limite
Signalisation lumineuse de pré alarme et acoustique/lumineux inférieure d’explosivité)
de l’alarme. Niveau sonore de l’alarme : 85 dB a 1 m
Relais de sortie avec contacts du genre hermétique pour la
Température de +5 ÷ +90% sans
commande de l’électrovalve de l’interception du gaz. fonctionnement : condence
Humidité relative admise : +30 ÷ +90% sans
condence
Contact de sortie en 1NA/NC, 10A AC1
échange : 5A (AC15) - 250V ac
Fixage : à encastrer sur Chorus
Dimensions : 2 modules Chorus
Durée de l’appareil : 5 ans partant de la 1ère
allimentation
Référence de norme CEI 216-8

L-N
Grille de révélation Alimentation
12V ca/cc
1 - Commun
2 - Contact NF
3 - Contact NO
Signalation lumineuse 4 - Contact NO
L N 1 2 3 4

Bouton de test

GW 10 711 - GW 12 711 - GW 14 711 GPL


GW 10 712 - GW 12 712 - GW 14 712 GAZ METHANE

53

GW_manuale@34-65#.indd 53 21-06-2010 10:01:37


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.11 Diffusion du son et prédisposition à home theatre

SALLE DE Alimentateur
CUISINE
BAINS
CHAMBRE Pré amplificateur
TV
Module local
SÉJOUR
Relais
COULOIR ENTRÉE
Diffuseur

Microphone
SÉJOUR cherche personne
CHAMBRE Microphone
surveillance Televiseur ou Prédisposition
écran tubes

Lecteur DVD,
VCR, Décodeur
amplificateurs
ordinateurs, etc.

1. Repérage de la zone de positionnement des boîtes à encastrer et des 2. Repérage de la zone de positionnement des boîtes à encastrer et des
tubes pour installation de la diffusion du son tubes pour l’installation du home theatre

Diffuseur

Pré amplificateur

Micro
Diffuseur de surveillance
Microphone
cherche
personne
70 cm

150 cm

3. Prédisposition des tubes et des boites dans la cuisine dans la salle de 4. Prédisposition des tubes et des boites dans la chambre des enfants
bains avec des micros de surveillance

Souvent, l’alimentateur est


installé dans la centrale à
la quelle se raccordent les
tubes de l’installation de
diffusion du son
Pour la prédisposition home theatre on doit
d’abord choisir la position de l’écran et
l’emplacement des spectateurs ; les hauts
parleurs doivent être vu des spectateurs sous
un angle plus prés possible de 180°

5. Système de l’alimentateur dans la salle de bains 6. Prédisposition pour le home theatre dans le sejour

54

GW_manuale@34-65#.indd 54 21-06-2010 10:01:49


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les installations de diffusion du son et home theatre, avec la disponibilité de composants Règles principales
à encastrer, se diffusent également dans l’habitation. Telles installations, de compétence et guide de référence
des électro techniciens spécialisés, ont besoin aussi de l’électricien qui doit prédisposer les CEI 64-53 Guide pour
tubes et les boites. Le réseau des tubes et des boites partent en général de la central de l’intégration dans les édifices
l’alimentation de l’amplification, plus ou moins encombrants (pour les petites installations des installations électriques
il peut contenir la central), et, se développent parallèlement aux porteurs d’énergie jusqu’à et auxiliaires
rejoindre les points de placement des diffuseurs. Ce placement doit être constitué en porteur
de non moins de 2 tubes de 25 mm et joindre les points de diffusion avec un tube non
inférieur à 16 mm. Traitant de circuits à tension SELV très basse, ça demande une séparation
totale. Le schéma des assemblages se répand en forme d’étoile de la central et rejoint les
points de diffusion avec de petits câbles entrelacés ; les points des microphones, en général,
sont pré-amplifiés et il est donc rare utiliser des câbles masqués.

Les composants fondamentaux


I componenti fondamentalidesdegli
installations
impianti de di
diffusion du sonsonora
diffusione
Sources sonores Amplificateur Diffuseurs
Sorgenti sonore Amplificatore Diffusori
Lecteur décodeur
Lettore-registratore etefonctions
funzioni
complementari
Alimentateur
Alimentatore

Télédiffusion
Filodiffusione
Préamplificateur
Preamplificatore Consistance conseillée pour l’installation de
diffusion du son
Installation

Autres chambres
Equalizzatore
Compensateur

Salle de bain
matrimoniale
Radio type

Buanderie
Chambre
de luxe

Corridor

Cuisine
Séjour
Entrée

Depot
Unità
Unité dedipuissance
potenza
Microphone
Microfono
Centrale n - n - - - - - -
Diffuseurs 3 - - 4 2 2 4 - 1

DIFFUSION DU SON
Le système de diffusion du son centralisé de GEWISS permet la réalisation d’installations avec des
niveaux complexes, permettant ainsi la diffusion de programmes musicaux dans les différents locaux de
l’habitation.
Le système comprend une syntonisation FM, avec 9 canaux en mémoire, un préamplificateur connecté à
deux sources audio locaux avec des fonctions d’adaptation du signal prélevé, des sélecteurs locaux avec
la possibilité de sélectionner un des 9 canaux FM mémorisés ou la source audio interne, les diffuseurs
du son à deux ou une voie. Il est possible d’utiliser un module interphone qui, connecté, au secteur
local, permet de transmettre un message vocal à travers l’installation avec des priorités par rapport
aux programmes musicaux. Il est conseillé la canalisation séparerée des conducteurs du système de
diffusion du son par rapport aux câbles de l’énergie.
La réalisation de l’installation du home theatre advient par la transmission des signaux.

GW 10 452 GW 10 454 GW 12 452 GW 12 454


Pour les circuits Pour les hauts Pour les circuits Pour les hauts
auxiliaires parleurs auxiliaires parleurs
2P - 6A - 24V Circuit phonique 2P - 6A - 24V Circuit phonique
(SELV) polarisé (SELV) polarisé

55

GW_manuale@34-65#.indd 55 21-06-2010 10:01:51


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.2 Encastrement des tubes et des boîtes


3.2.12 Connexions équipotentielles
GAS

CHAMBRE CUISINE

CHAUDIÈRE
AUTONOME
CHAUFFAGE
SALLE
DE BAINS
EAU FROIDE

EAU CHAUDE

ÉQUIPOTENTIEL
COULOIR ENTRÉE

CHAMBRE SÉJOUR

1. Exemple de assemblages équipotentiels dans les locaux de salle de bains et cuisine

2. Schéma du principe des assemblages équipotentiels dans les salles de


3. Schéma du principe des assemblages équipotentiels dans les cuisines
bains (obligatoire)

PE

4. Réalisation pratique des assemblages équipotentiels des salles de bains (pas obligatoire)

56

GW_manuale@34-65#.indd 56 21-06-2010 10:01:56


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les assemblages équipotentiels supplémentaires désignés par la sigle EQS, s’assemblent entre Règles principales
eux, localement, à deux ou à plus masses diverses ou bien à l’étau du PE local ou encore à la et guide de référence
masse d’un utilisateur à une autre masse posée très près. CEI 64-8 Chapitre 54
On les appelle “supplémentaire” parce qu’ils répètent une connexion déjà effectuée par le Mise à terre et conducteurs
connecteur principal de terre pour en augmenter la sécurité. Ces doubles répondent à l’exigence de protection
d’assurer la connexion à terre même en cas d’interruption de contact électrique équipotentiel CEI 64-12 Guide pour
principal dans les lieux particulièrement dangereux. Par exemple, la conduit de l’eau, déjà l’exécution de l’installation
assemblé au connecteur de terre en principe équipotentiel (EQP), elle pourrait présenter des de Terre dans les édifices
défauts de non continuité électrique dans les points de jointe par interposition d’une garnison résidentiels et du tertiaire
en matériel isolant (étoupe, téflon ou un anneau de caoutchouc), ce risque n’est pas toléré dans
les locaux particulièrement dangereux comme la salle de bains, salle de douche, piscine, lieux
conducteurs restreints et établies.
Jusqu’à il y a 10 ans, la norme recommandait, dans ces cas, d’effectuer de petits ponts entre
toutes les jointures aléatoires des masses diverses et discontinues qu’avec des connexions
équipotentielles supplémentaires on remplaçait cette connexion laborieuse et souvent
inhabituelle avec des connexions équipotentielles supplémentaires et plus simples et sûrs.
Les connexions EQS peuvent se réaliser soit avec des conducteurs insolés (de couleur verte) soit
une corde nue en cuivre ou en zinc qui se contre distinguent de ceux au collier jaune-vert ou
avec le symbole de terre.
On peut aussi utiliser des masses diverses qui présentent une continuité suffisante.
La section pour les conducteurs en cuivre ne doit pas être inférieure aux valeurs suivantes :
• quand on assemble deux masses entre elles, la masse ne doit pas être inférieure à la
plus petite des deux PE (cas pertinent de protection par isolants locaux ou par conducteur
équipotentiel isolé de terre, non utilisé dans les édifices résidentiels) ;
• quand on assemble une masse à une autre, elle ne doit pas être inférieure à la moitié
du PE qui assemble la masse (cas pertinent aux lieux conducteurs restreints qui
peuvent, quelquefois, être présent dans les centrales thermiques et hydrauliques d’un
immeuble) ;
• quand on assemble deux masses diverses ne se référant à aucun PE, on doit avoir
les dimensions minimum prescrites et donc 2,5 mm2 si elles sont protégées
mécaniquement (exemple : dans un tube visible ou à encastrer), 4mm2 si elles ne sont
pas protégées mécaniquement (exemple : conducteur visible).
Dans les habitations on prévoit EQS seulement dans les locaux bains et douche ; généralement,
avec des conducteurs unipolaires isolants ayant des sections de
2,5 mm2, poses en tube sous enduit. En vue de la règle générale selon laquelle toutes les jointures
électriques, soit des conducteurs actifs, soit de ceux de protection, doivent être accessibles. La
norme CEI 64-8, selon l’article 701.413, admet l’inaccessibilité des assemblages équipotentiels
supplémentaires aux conduits à encastrer sous enduit des salles de bains. La connexion à
l’étau assemblée au PE doit quant même être agile et à pouvant être sectionnée pour effectuer
le vérification de l’efficacité de la connexion au mur. Les colliers de connexion aux conduits
métalliques doivent avoir, dans tous les cas, une résistance à l’oxydation.

Connexion aux tubes


Connessione ai tubiendiacier
acciaio Connexion auxai
Connessione tubes
tubi en
di cuivre
rame

tube en acier tube en


tubo in
galvanisé tubo in
cuivre
acciaio zincato
rame

collier en alliage collier en


collare in lega
anticorrosion cuivrecollare
anticorrosione in rame

57

GW_manuale@34-65#.indd 57 21-06-2010 10:01:57


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.3 Enfillement et assemblage


3.3.1 Contrôle avant la finition de l’appartement

?
SALLE
DE BAINS

La phase de pose des tubes et


des boîtes doit être terminée
avant que ne commencent
les opérations murales de la
finition de l’appartement. Elle
consiste en la fermeture des
brèches, la pose de l’enduit,
finition avec le mortier et la
chaux. Pour éviter de couteux
et graves réparations, avant
d’abandonner le chantier,
on doit opérer de la façon
suivante :
1. Vérifier si toutes les boîtes soient montées, si tous les tubes ont été
posés et si tous les conducteurs équipotentiels insérés dans le mur ont
été assemblés

... les boîtes et les tubes soient solidement fixés avec mortier, aux parois
2. En collaboration avec le maçon, contrôler que...
et au pavement et qu’il ne soient pas écrasés et fêlés

Il est conseillé de protéger les


conduits utilisant
les bouchons(es. code DX 52 120)
qui servent à éviter l’occlusion
des tubes pendant le travail murale de la finition.
3. Emmurer les brèches 4. Couper les tubes au fils des boîtes et des cassettes

58

GW_manuale@34-65#.indd 58 21-06-2010 10:02:04


3.3 Enfillement et assemblage
pag.51
pag.51
3.3.2 Préparation au câblage
pag.51

pag.51

pag.51

pag.51pag.51

1. Retour sur le chantier quand les murs et le plancher seront fini. 2. Approvisionner le chantier de câbles, étaux, appareils et plaques pour
Contrôle générale de l’état des boîtes et des cassettes et prendre des finir le travail en une seule phase
notes du matériel d’approvisionnement

Tension Noir Bleu clair


2
1, 5 mm Circuit jusqu’à 10A
2 Marron Gris
2,5 mm Circuit prise électroménagers
2
4 mm Gros utilisateur à 20A Rouge Blanc

Orange Violet
Tension nominale Uo/U
300/300
Jaune Rose
Circuit à tension très basse

300/500 Circuit monophasé 230V Jaune vert Turquoise


450/750
Circuit 230/400V Conseillé monophasé Vert

3. Choix de la section et tension nominale des câbles 4. Les couleurs disponibles pour les câbles unipolaires sans joint

Noir
Volant à capuche
Marron Conseillés pour les phases Emploi universel pour
cassettes de dérivation
Gris

Jaune vert Obligatoire et exclusif


pour terre de protection

Bleu clair

Blanc
Conseillés pour les retours Composés sur profile unifié
Orange Pour cadre et cassette de dérivation principale

5. Choix des couleurs 6. Choix des bornes

59

GW_manuale@34-65#.indd 59 21-06-2010 10:02:17


Manuel illustré pour L’installation électrique
pag.52
2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS
3

3.3 Enfillement et assemblage


pag.52
pag.52
3.3.3 Circuits d’éclairage, prises
pag.52
pag.52 10A
SALLE CUISINE SALLE
DE BAINS CUISINE
CHAMBRE DE BAINS
CHAMBRE

COULOIR ENTRÉE COULOIR ENTRÉE

CHAMBRE

SÉJOUR
CHAMBRE SÉJOUR

1. Circuit électrique à réaliser pour les centres d’éclairage 2. Circuit électrique à réaliser pour les prises d’éclairage

Cuisine

3. Opération d’enfilement directement à partir des écheveaux emballés 4. Assemblage des prises d’éclairage (10A)

5. Exemple d’enfilage des câbles et assemblage des outils pour la réalisation du circuit d’éclairage dans le corridor de la cuisine

60

GW_manuale@34-65#.indd 60 21-06-2010 10:02:26


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les circuits et les prises d’éclairage de 10A doivent être câblés avec des conducteurs Règles principales
ayant une section minimum de 1,5 mm2 pour permettre un correcte et facile assemblage et guide de référence
aux étaux des prises, des appareils de commande et des lampadaires. Les bornes sont, CEI 64-8 Chapitre 52. Choix et
en effet, caractérisées par la capacité d’une connexion pour une section maximum de installation des conducteurs
l’assemblage. La pratique de coupure élémentaire, de quelques fils des conducteurs CEI 23-50 Prises à fiche pour
flexibles, qui, par accès de coupe, n’entrent pas dans la bornes est à éviter parce que ça utilisation en lieu domestique et
similaire
peut provoquer un sur réchauffement de la jonction, favorisant un ralentissement. Les CEI 23-9 Appareils de commande
circuits des prises sont, d’ordinaire, réalisés avec la technique “entre et sort” qui doit avoir pour utilisation en lieu
besoin de bornes doubles ou avec des trous ovales : dans tous les cas, cette technique domestique et similaire
doit être autorisée par le constructeur pour éviter des contacts peu fonctionnels. Le même CEI 20 Norme sur les câbles pour
critère sera adopté par de petits ponts ou des dérivations sur les bornes des appareils. l’énergie. Tableau CEI UNEL
35024/1 portée en courant dans
un régime permanant

Type Connexion entre


Collegamento et sort des
entra-esci prises
delle fixes
prese fisse
Tipo de
di In Type
Tipode
di conducteur
conduttore
mécanisme
apparecchio Rigide Flexible
Rigido Flessibile
Sec
Sez Diamètre
Diametro Sec
Sez Diamètre
Diametro
mm2 max. mm mm2 max. mm
F F
Prise fixe
Presa fissa 10 1,5-2,5 2,13 (1,5-2,5) (2,21)
standard
standard 16 2x1,5 2x2,13 (2x1,5) (2,21)
2x2,5 (2x2,5) N N
D’autres prises
Altre prese 16 1,5-4 (1,5-2,5) (2,21)
Note: Le
Il repiquage est permit seulement solo
puor les
perborniers aveccon
desfori
trousdoppi
doubles
Nota:leil serrage des dei
serraggio conducteurs entre
conduttori indicati tra parentesi è solitamente “repiquage” è consentito morsetti
parenthèse est généralement possibledalla
maisNorma
pas garanti par la Norme CEI ou ovalisés spécifiquement prevus par le constructeur pour cette fonction
possibile ma non garantito CEI 23-50 oppure ovalizzati specificamente previsti dal costruttore
23-50 per questa funzione

LES BORNES
Les produits de la Série Chorus. Permettent une
simplicité extrême dans les assemblages, utilisant
des bornes de type double, volets serrant, vis
incorporées et joints de protection

CAPACITÉ DE FERMETURE DES ÉTAUX A VIS


Conducteurs
Conduttori flexibles
flessibili Conducteurs
Conduttori rigidirigides
Minimum
Minimo Maximum
Massimo Minimum
Minimo Maximum
Massimo
0,75 mm2 2 x 4 mm2 0,5 mm2 2 x 2,5 mm2

EXEMPLES D’ILLUMINATION FONCTIONNELS DE LOCALISATION


POUR INDIQUER L’ETAT DE FONCTIONNEMENT POUR LOCALISER DANS L’OBSCURITÉ LA TOUCHE DE
DES SYSTÈMES NON VISIBLES DU POINT DE COMMANDE COMMANDE

Le voyant est posé en Les deux voyants et le système Le voyants s’allume quand Les deux voyants s’allument Note :
parallèle au système son posés parallèlement, et l’interrupteur est sur OFF. quand le système n’est pas Schémas non
aptes à la
et s’allume quand donc s’allument et s’éteignent Avec l’interrupteur en alimenté et s’éteignent commande de
l’interrupteur est sur ON. ensemble au système. position ON, le système quand celui-ci est sur ON. lampe compacte
Le voyant suit s’alimente et le voyant à l’épargne
l’acheminement ON/OFF s’éteint. énergétique et/
ou relais.
du système.

61

GW_manuale@34-65#.indd 61 21-06-2010 10:02:30


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.3 Enfillement et assemblage


3.3.4 Circuit des électroménagers 16A
SALLE CUISINE
DE BAINS
CHAMBRE

CHAUDIÈRE
AUTONOME

COULOIR ENTRÉE

SÉJOUR

CHAMBRE

1. Circuit électrique à réaliser 2. Opération d’enfilage directement à partir des écheveaux en boîtes

3. Assemblage des prises à 16A 4. Avec des prises à bornes doubles, il est possible réaliser le câblage “entre et sort”

5. Assemblage des interrupteurs bipolaires et des prises pour électroménagers pour cuisine

62

GW_manuale@34-65#.indd 62 21-06-2010 10:02:37


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
La portée maximum du conducteur de 2,5 mm , isolé en PVC avec des facteurs de
2
Règles principales
réduction de 0,8, pertinente à 2 circuits regroupés est égale à 16A. et guide de référence
C’est pourquoi, il faut subdiviser la charge des prises en plus circuits avec du courant CEI 64-8 Chapitre 52. Choix et
utile non supérieur à 16A. Tenez compte, à ce propos, que pour une puissance installation des conducteurs
employée de 3 kW même pour une seule dorsale ramifiée de CEI 23-50 Prises à fiche pour
2,5 mm2, elle en résulte correctement protégée du limiteur de puissance placé sur utilisation en lieu domestique et
la tablette porta compteur. Pour pouvoir bénéficier des appareils de contrôle de la similaire
charge, il est nécessaire subdiviser les électroménagers sur, au moins, deux circuits CEI 23-9 Appareils de
commande pour utilisation en
selon le critère indiqué dans le schéma.
lieu domestique et similaire
CEI 20 Norme sur les câbles pour
Les prises standard de la Norme CEI 23-50 avec courant nominal de 16A l’énergie.
Le prese standardizzate dalla Norma CEI 23-50 con corrente nominale da 16A
Type Type
Tableau CEI UNEL 35024/1
Tipo P17 16A 250V Type
Tipo P17/11 16A 250V Tipo P30 16A 250V
Prise bipolaire sans portée en courant dans un
Presa bipolare conterre
terra Prise
Presabipolaire avec
bipolare terre
con double
terra pas
bipasso Prise
Presabipolaire avec
bipolare terre
con terra
régime permanant
10-13,5 10-13,5 φ 39 10,5-16,5

26 φ 5,5 26 19 φ 5,5 19 33,5

Circuito
Circuit ordinario
ordinaire Circuito
Circuit privilegiato
privilégié
Circuito ordinario Circuito privilegiato

machine à laver
lavatrice four
forno lave-vaisselle
lavastoviglie ordinateur
computer frigorifero
réfrigérateur congelatore
congélateur
lavatrice forno lavastoviglie computer frigorifero congelatore

SÉRIE CHORUS – PRISES À FICHE


PRISES À FICHES BIVALENTES
Prévoit de commode et élégantes
prises bivalentes standard
italien/allemand dans tous
les locaux à l’usage des
électroménagers sans les
adaptateurs habituels..

PRISES À FICHES A CABLAGE RAPIDE


Prise à double bivalence avec 3 bornes seuls pour alimenter le
bloc de prises multiples, sans l’emploie de pont.
• Réduction du temps de câblage.
• Sécurité des assemblages et de la continuité de la mise à terre. GW 12 204 - GW 12 203
• Mineur encombrement complexe dans la boîte à encastrer.

GW 10 208

GW 10 204 - GW 10 463
PROTECTION DES PRISES
Installer les prises avec un magnétothermique
de protection pour alimenter les
électroménagers fixes de haute
consommation dans une sécurité totale.

63

GW_manuale@34-65#.indd 63 21-06-2010 10:02:42


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.3 Enfillement et assemblage


3.3.5 Circuit d’appel et sonnettes
pag.58
pag.58
pag.58 pag.58

pag.58
SALLE CUISINE
CHAMBRE DE BAINS
225 cm

COULOIR
ENTRÉE

SÉJOUR
CHAMBRE
Vibreur

Sonnette

1. Circuit électrique à réaliser 2. Schéma des centres d’appel

h = 225 cm

4. Enfilage des câbles et assemblage des boutons dans salle de bains


3. Opération d’enfilage directement à partir des écheveaux en boîtes pour l’appel interne

Entrée
Boîte centrale

Boîte de
derivation

5. Enfilage des câbles de la centrale aux boîtes de dérivation et à la boîte des boutons pour l’appel externe

64

GW_manuale@34-65#.indd 64 21-06-2010 10:02:48


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les circuits des appels, dans un appartement, peuvent être deux : celui en dehors de la Règles principales
porte et celui de secours da la salle de bains et des chambres qui doivent se distinguer par et guide de référence
des tons différents. CEI 64-8 Chapitre 41 pour
Il n’existe aucune obligation des normes pour alimenter ces circuits à basse tension la protection SELV et Chapitre 52
de sécurité mais une telle mesure peut se révéler opportune en deux situations assez pour le choix de l’installation des
courantes : conduits
1. quand, dans la salle de bains on prévoit une baignoire d’hydro-massage avec des
commandes SELV dans la zone 1 auxquels il faut combiner l’appel de secours ;
2. quand, dans la même ligne des sonnettes de l’entrée, on veut installer des circuits
pour l’interphone ou des vidéophones qui, souvent, ont des alimentateurs à 8V
en courant continu par des circuits phoniques, et, à 12 V en courant alterné par
la commande d’ouverture de la porte avec une alimentation SELV.
Dans ce cas, il convient prévoir un conduit protégé, totalement séparé de celui qui abrite
les circuits de puissance (voire p. 43). Le complexe sonnette – ronfleur-transformateur SELV,
peut trouver un emplacement convenable dans la centrale.
Installation dans
Installazione nellecentralino
coffret dudel
groupe sonnette-ronfleur
gruppo alimenté
suoneria - ronzatore à très basse
alimentato
tension
a bassissima tensione di sicurezza

230V

1) Interrupteur différentiel avec réarmement


2) Eclairage prises 10A
Id 3)1) Differenziale
Prises 16A generale con riarmo
24V 4)2)
Cuisine
Luce16A
prese 10A
5)3)
Chaudière 16A
Prese 16A
6)4)
sonnette
Cucinaronfleur
16A avec transformateur
1 2 3 4 5 5) Caldaia 16A
6) Suoneria, ronzatore con trasformatore
6

SÉRIE CHORUS – INSTALLATION D’APPEL “ALARME DE LA SALLE DE


BAINS”
En accord avec le D.M. 236/89 (G.U. 23/juin/1989, n°145) dans les services hygiéniques où il est obligatoire prévoir des mesures pour la démolition des
barrières architecturales, les espaces doivent être garantis pour des manœuvres pour sièges roulantes et d’une sonnette d’émergence placée en proximité
de la toilette et de la baignoire. Dans ce cas, il est opportun prévoir l’installation de relais d’appel connecté aux boutons prédisposés.

RELAIS D’APPEL
Référence des normes
A lAlimentation
imentazione EN 60669-1 ; EN 60669-2-2
12V ac/dc

Bouton
Pulsante de
poussoir
direset
reset Bouton
Pulsante GW 10 726
poussoir
di chiamata GW 12 726
0 12 AL
(a d’appel
tirante) (à GW 14 726
tirant)

R NC NO
donnés TECHNIQUES
Tension 12V ca/cc
d’alimentation
Contact de sortie 1NO/NF 12V cc

Schéma de connection

65

GW_manuale@34-65#.indd 65 21-06-2010 10:02:51


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.3 Enfillement et assemblage


3.3.6 Circuit de la climatisation
Cuisine
CUISINE

SALLE
CHAMBRE DE BAINS

COULOIR

CHAUDIÈRE
AUTONOME

CHAMBRE SÉJOUR

1. Circuit électrique à réaliser 2. Enfilage des câbles du local chaudière au thermostat

Entrée

4. Assemblage du thermostat ambiant placé à l’entrée principale à la


3. Assemblage du thermostat ambiant externe avec la chaudière externe
chaudière autonome placée dans la cuisine

1) illumination
2,5 mm2 2) prises
3) pompe de circulation 1
4) pompe de circulation 2
5) chauffage
6) aspirateur
7) centrale de thermorégulation
A) compteur pompe 1
B) compteur pompe 2
C) compteur chauffage
D) compteur aspirateur
E) circuit de commande

2,5 mm2 2,5 mm2 2,5 mm2 2,5 mm2 2,5 mm2 1,5 mm2 1 mm2
230V

5. Exemple de schéma pour la distribution électrique d’une petite centrale thermique par villa

66

GW_manuale@34-65#.indd 66 21-06-2010 10:02:57


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les installations de réchauffement des habitations peuvent être de 4 types : Règles principales
1. ceux centralisés sans aucune possibilité de réglage de l’appartement singulier ; et guide de référence
2. ceux centralisés avec une pompe ou une valve des appartements dans le local de la D.M. 12 avril 1996 : installation
chaudière ; thermique à gaz
3. ceux en autonomie avec la chaudière d’une puissance supérieure à 35 kW qui DPR 218 de 1998. Caractéristiques
demande un local chaudière ; essentieles pour les installations à
4. ceux en autonomie avec la chaudière d’une puissance supérieure à 35 kW. gaz à usage domestique
En base au D.M. 12 avril 1996, Les chaudières avec puissance supérieures à 35kW, doivent Norme UNI CIG 7129
être installées dans des locaux prédisposés en compartiments contre le risque d’incendie et Projet, installation et maintenance
soigneusement aérés contre le risque d’explosion. L’installation électrique, soit de puissance, des installations à gaz de réseau à
soit de commande, doit être réalisée avec des conduits ne propageant pas l’incendie ; telles usage domestique
demandes sont satisfaisantes pour conduits à encastrer sous enduit ; les câbles visibles Norme CEI 64-8/7 Chapitre 751.
ou placés dans un système non fermés par un degré de protection à IP4X doivent être Lieux à risques majeurs en cas
conformes aux prescriptions du chapitre 751 de la norme CEI 64-8. De plus, les moteurs des d’incendie
pompes de circulation doivent être singulièrement protégés contre la surcharge, et, il est
défendu l’emploi du PEN (voir le schéma). Dans le cas 4 où, l’installation thermo technique
est réalisée conformément aux lois et normes UNI CIG en vigueur, il n’est nécessaire aucune
particulière disposition pour la réalisation de ‘installation électrique de l’alimentation et de
thermorégulation.
Dispositions pour
Provvedimenti per illecablaggio
cablage nei
dans lescaldaia
locali locaux de la chaudière

tube
tubométallique
metallico
≥ 25 cm

Ne pas installer des cables ne Ne pas grouper des cables ne Ne pas disposer les circuits en
Non installare
propageant pas cavi di tipo
l’incendie à non Non raggruppare
propageant cavi dien
pas l’incendie tipo Non disporre i circuiti in corrente Ne
Nonpasunire
unir la terre et elela
il neutro neutre
terradans
courant alternatif de façon à un
propagante
distance la fiamma
inférieure de 25acm non prapagante
quantité supérieurel’incendio in
à celle prevue alternataéchauffement
precauser in modo da provocare
pour in seul conducteur
un unico PEN PEN
conduttore
distanzacables
d’autres inferiore
avecaparcours
25 cm da quantitativi
par superiori
la norme CEI 20-22 a quelli riscaldamenti
induction perparties
dans les induzione delle
altri cavi con percorso parallelo
parallèle previsti dalla norma CEI 20-22 parti metalliche
métalliques adiacenti
adjacentes

SÉRIE CHORUS – CHRONO THERMOSTAT À PAROIS


Pour une gestion intelligente et confortable du climatiseur, il est donnés TECHNIQUES
possible installer le chrono thermostat de la Série CHORUS qui Alimentation Autonomie Contact à la sortie Température Rangée
permet de contrôler de façon automatique, sur base hebdomadaire, batterie de l’exercice visualisation
la température et les temps à l’intérieur des lieux de l’installation, en temp. relevé
combinant les installations du chauffage ou du conditionneur d’air.
A batteries Minimum 5A(AC1)/2A(AC15) 250V -5° ÷ 45° C 0 jusqu’à+
Il est possible assembler une combine téléphonique, à travers, (3X1,5V alcaline typo 1 an Avec contact en échange 45°C
laquelle on effectue la commande à distance du chrono thermostat. AAA) privé de puissance

Rangée de réglage de Dimensions Degré de protection Section Précision de


GW 10 701 - GW 14 701 la température cables mesure
combinateur
téléphonique
+ 2° ÷ +7° C (antigèle) 130X92X23 IP20 Max. 0,5 mm2 ± 0,5° a 20° C
+ 5° ÷ +40° C (comfort) (mm)

Bouton “UP”

Bouton “MODE” pour sélectionner le


fonctionnement

Bouton “DOWN”

Display à cristaux liquides Couvercle de protection des boutons


LCD positif de programmation

67

GW_manuale@34-65#.indd 67 21-06-2010 10:02:58


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION
3 pag.56DES
bis ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS
pag.56 bis
pag.56 bis
3.3 Enfillement et assemblage
3.3.7 Circuit d’éclairage de secours
a) Circuit commun avec b) Circuit separé de celui
SALLE CUISINE lumière lumière
DE BAINS
CHAMBRE

Interrupteur
général

COULOIR ENTRÉE

Disjoncteur divisionnel Disjoncteur divisionnel


lumière lumière de secours
SÉJOUR

CHAMBRE

1. Circuit électrique à réaliser 2. Réalisant un circuit séparé par seul éclairage de secours, il est plus
facile en vérifier l’efficacité

Cuisine

Entrée

3 Dans le cas d’un circuit séparé, il faut enfiler une spécifique ligne 4. Assemblage de la lampe de secours entre phases et neutre

5. Assemblage de la lampe de secours installée dans la boîte à encastrer et celle installée dans la centrale

68

GW_manuale@66-96#.indd 68 21-06-2010 11:20:15


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
L’éclairage de secours dans les appartements est réalisé presque exclusivement avec de
Règles principales
petits appareils autonomes et compatibles en boîte à encastrer.
et guide de référence
Ces appareils sont alimentés par le circuit d’éclairage et les prises de 10A. Toutefois,
CEI 64-8 Chapitre 35 et 56
il est conseillé de prévoir une alimentation séparée, ayant origine dans la centrale et
Installations électriques du
sectionnée par un interrupteur spécifique de façon à résulter malléable, interrompant
système
le circuit. Essayer l’efficacité de tous les appareils installés. Avec tel système autonome
CEI 64-53 Guide pour
d’alimentation, auquel se réfèrent les schémas de la page à coté, il est possible,
l’intégration dans les édifices
encore, d’exclure le fonctionnement de la lampe de secours pendant les travaux de des installations électriques
maintenance laissant en tension le circuit de secours. du système
Si on veut profiter de cette dernière fonction, on doit prévoir des boîtes à part ou au
moins, se munir de séparateurs, si non1on configure la situation de travail en proximité
230V
des parties en tension (revoir la page 6). 2

1
230V
2
TEST
VIE SUPPOSEE DES ACCUMULATEURS FERMÉS,
USAGÉ DANS LES APPAREILS de secours (années)
Type Température ambiante
TEST d’accumulateur
<U 20°C 30°C 40°C 50°C
Au nichel-cadmio 6-7 5-6 4,5-5 3,3-4,5
Au plomb 4,5-6 2,5-4 3 1,5-2,5 0,6-1,5
<U

1)1)Unité de commande
Unità di comando quicomprendente
comprend l’alimentateur, le redresseur, le déclencheur à manque
l’alimentatore,
3 2) Accumulateur fermé il
il raddrizzatore, aurelè
plomb ou au nichel-cadmio
a minima tensione
3)2)Lampe à incandescence
Batteria ermetica al piombo o al nichel cadmio
3) Lampada a incandescenza
1) Unità di comando comprendente l’alimentatore,
il raddrizzatore, il relè a minima tensione
SÉRIE CHORUS – LAMPES AUTONOMES de secours
2) Batteria ermetica al piombo o al nichel cadmio
3) Lampada a incandescenza

Lampe autonome de secours NP


Pour les boîtes à encastrer 4 places. Fournies sans plaque frontale et sans charpente

donnés techniques
Tension d’alimentation : 230V ca
Batterie : Ni-Mh 3,6V 1100mAh
Autonomie minime : 1 heure
Temps de décharge : 36 heures
Lampe : LED haute efficacité
Puissance absorbée 2 VA
en stand-by :

GW 10 666 - GW 12 666 - GW 14 666 IP 40 - -

CARATERISTIQUES INSTALLATION
Elle peut être utilisée en lieux domestiques et du tertiaire pour un éclairage
subsidiaire en cas de black-out.

69

GW_manuale@66-96#.indd 69 21-06-2010 11:20:21


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.3 Enfillement et assemblage


3.3.8 Connexion des boîtes de dérivation et du coffret
SALLE CUISINE
DE BAINS
CHAMBRE

Centrale
CHAUDIÈRE
AUTONOME

COULOIR ENTRÉE

3x4 + 3x5,5 + 5x1,5 + 4x1


SÉJOUR

CHAMBRE

3 x 2,5 + 5 x 1,5
Boîte 2 Boîte 1

1. Assemblage entre les boîtes de dérivation et la centrale 2. Schéma de câblage. Pour les câblages complexes, il est nécessaire
compter les fils et en indiquer les numéro et sections avec un schéma

Dans l’exemple
de figure, le
technicien réalise
l’assemblage
des câbles bleu,
marron et jaune/
vert relatif aux
circuits des prises
16A

3. Opération d’enfilage des boîtes à la centrale


4. Opération initiale pour effectuer l’assemblage de la boîte de dérivation

ECLAIRAGE TerrE SONNETTE PRISE 16A


5. Exemple de câblage fini à l’intérieur de la boîte de dérivation principale fait avec des bornes modulaires sur guide unifiée

70

GW_manuale@66-96#.indd 70 21-06-2010 11:20:29


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Premièrement, il faut effectuer le câblage interne de la centrale Règles principales
Qui consiste à croiser les bornes d’entrée des interrupteurs diviseurs et assembler les et guide de référence
alimentateurs et autres appareils; ces bornes devront être serrées à fond, vérifier qu’aucun CEI 64-8 Chapitre 41, 43, 46, 52
croisement ne résulte surchargé (voir le schéma). Subdiviser les lignes dorsales en plus de Installation électrique du
tubes pour éviter un excessif regroupement qui comporterait des réductions notables de système
la portée (voir tableau). Les dorsaux de la centrale doivent faire tête, à une ou plus de boîtes CEI 20 Normes sur câbles à
de dérivation principale placée de façon à réduire au minimum possible la longueur des énergie
Tabelle CEI UNEL 35024/1
circuits terminaux. Il est obligatoire séparer les circuits de basse tension (SELV, téléphone,
Portée en courant dans le
TV, d’éventuels câbles LAN) de ceux de la puissance. Toutefois, pour simplifier la recherche régime permanant
des pannes, il est conseillé de séparer le plus possible les circuits dans les boîtes utilisant des CEI 20-40 Guide pour emploi des
séparateurs. câbles à basse tension

Réduction
Riduzione dudidébit des cables
portata unipolaires
dei cavi unipolariisolés en
isolati Précautions
Precauzionipour
nellecablaggio
cablage dedi
gros coffrets
grandi centralini
PVC groupés
in PVC dans le meme
raggruppati conduit
in uno stesso tubo
Section
Sezione mm2 6kW
22A 8A
1,5 2,5 4 6 10 32A 14A 2A
phase neutre groupées

1 14 18,5 25 32 43
dans le même tube
Nombre des lignes

2 11,2 14,8 20 25,6 34,4 Le cavalier de parallèle ne peut pas avoir


3 9,8 12,9 17,5 22,4 30,1 laIl meme
cavallotto di parallelo
section des cables qui sortent du
non può avere
disjoncteur la stessa sezione dei cavi
divisionnaire
4 9,1 12 16,2 20,8 27,9 in uscita dall’interruttore divisionale
5 8,4 11,1 15 19,2 25,8
6 8 10,5 14,2 18,2 24,5
7 7,5 10 13,5 17,2 23,2 10A 8A 6A 6A 2A

SÉRIE 48 - boîtes DE DÉRIVATION


Dans les boîtes de dérivation de la Série 48PT, on Dans les boîtes Série 48PTC on peut installer, grâce
peut choisir l’emploie de porte-bornes singuliers ou aux relatifs supports en confection, les porte-
décomposés de la Série 44MS. bornes 44ME, idéals pour réaliser les assemblages
équipotentiels de la prise à terre (PE).

Les versions avec bornes passantes,


placées aux extrémités, permettent
d’assembler le conducteur principal de
de terre sans l’interrompre.

71

GW_manuale@66-96#.indd 71 21-06-2010 11:20:36


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.3 Enfillement et assemblage


3.3.9 Typologies de coffrets conseillés
Impianto ad incasso per appartamento piccolo
Installation
Impianto adàincasso
encastrer pour petit appartement
per appartamento piccolo

1 2 4
1 2 4

Id
Id

1 2 3 4
1 2 3 4 3
3

1)
1)Protection différentielle
Protezione differenziale générale
generale avec réarmement
con funzione di richiusura
2) Éclairage
2)1) etdifferenziale
Protezione
Luce e prese prises
10A 10Agenerale con funzione di richiusura
Petit appartement 3) Prises
3)2) e16A
Luce 16A
Prese prese 10A
2-3 locaux + services – 4) Sonnette
4)3) eet
Prese 16A
Suoneria ronfleur
ronzatore
jusqu’à 60-70 m2 0 0)4)
0) Suoneria edel
Protezione
Protection ronzatore
du montante
montantnel locale
dans contatori
le local des compteurs
Emploie de puissance 3 kW 0 0) Protezione del montante nel locale contatori
Réchauffement autonome
Installation de type économique

Installation
Impianto ad àincasso
encastrer pour appartement
per appartamento medio moyen

1 2 4 6

Id

1 2 3 4 5 6
3 5

1) Protection différentielle avec réarmement et test automatique


2)1)Éclairage
Protezioneet prises 10Acon funzione di richiusura e test automatico
differenziale
Appartement moyen 3)2)Prises
Luce e16A
prese 10A
4)3) Prese 16A
au compteur

4-5 locaux + services – plus de 70 m2 Cuisine


4) Cucina
Emploie de puissance 3 kW 0 5)5)Chaudière
Caldaia
Réchauffement autonome 6)6)Sonnette
Suoneria eet ronfleur
ronzatore
Installation de type confort 0)0)Protection dumontante
Protezione del montantnel
dans le contatori
locale local des compteurs
Impianto da incasso per appartamento grande
Installation
Impianto da àincasso
encastrer pour grandgrande
per appartamento appartement
1 2 3 4 5
1 2 3 4 5

Id
Id
1 2 3 4 5
1 2 3 4 5

6 7 8 9 10 6 7 8 9 10
6 7 8 9 10 6 7 8 9 10
Villa à 2 étages 1) Protection différentielle avec 7) Éclairage rez-de-chaussée
Plus locaux + double-triple services réarmement et test automatique 8) Chambres à coucher
au compteur

0 1) Protezione differenziale con funzione 7) Luce primo piano


Plus de 120 m2 2) Prises 16A, rez-de-chaussée
di richiusura e test automatico 8) 9) Biocomfort
0 1) Protezione differenziale con funzione 7) Zona notte piano
Luce primo
Emploie de la puissance 6-10 kW 3)
2)Prises
Prese
di
16A,
16A,premier
richiusura piano étage
e testterra
automatico 9) 10) Sonnette ronfleur
8) Biocomfort
Zona notte
Réchauffement autonome avec chaudière 3)
4) Prese
2)Cuisine 16A, primo piano
Prese 16A, piano terra 10)
9) 0)Suoneria
Protection
Biocomfort - ronzatore
du montant dans
4) Prese
Cucina16A, primo piano 0)
10)Protezione -del montante
Installation de type de luxe 3)
5)
5)Charges non prioritari
Carichi non prioritaires Suoneria
nelle local
locale desronzatore
compteurs
contatori
4) Cucina 0) Protezione del montante
6)
6)Eclairage
Luce rez-de-chaussée
piano terra
5) Carichi non prioritari nel locale contatori
6) Luce piano terra

72

GW_manuale@66-96#.indd 72 21-06-2010 11:20:44


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
La Centrale d’un appartement contient, en général, des interrupteurs destinés au sectionnement Règles principales
et à la protection des circuits et en d’autre des appareils modulaires comme les alimentateurs, et guide de référence
les appareils à temps et les instruments de contrôle de recharge etc. Respectivement à la norme CEI 23-51 Prescription pour
Européenne appliquée à la généralité des cadres, en Italie, on admet de particulières dérogations la réalisation, les vérifications
à condition qu’on en respecte les conditions synthétisées dans le schéma. La subdivision des et les preuves des coffrets de
circuits est dictée soit par l’exigence de protéger les circuit ramifiés à section constante (1,5 distribution pour utilisation
mm2 par lumière et prise de 10A et 2,5 mm2 par prise de 16A) soit par la nécessité fonctionnelle domestique et similaire
(par exemple, de subdiviser les charges privilégiées de celles facultatives). Les dimensions CEI 17-70 Guide
De l’application des normes
sont choisies en fonction du volume et du numéro de module et de la capacité de dissiper la
des coffrets de basse tension
puissance générée par les interrupteurs magnétothermiques et des alimentateurs contenus. Chapitre 6
Les centrales doivent avoir une étiquette compilée par qui a exécuté l’assemblage, le câblage et
les relatives preuves.

Conditions d’applicabilité de la norme CEI 23-51 La plaque des coffrets pour application domestique ou similaire
Condizioni di applicabilità della norma CEI 23-51 La targa dei quadri per usi domestici e similari

Impianti
1
elettrici
Quadro per usi domestici

Tipo Q/1 prg. 265/99 1 piano

1 Inq 25A UE 230/400V 50Hz


2
Norma di riferimento CEI 23-51

2
1) Involucro prefabbricato conforme alla norma CEI 23-49
2) Apparecchi di cui si conosce la potenza dissipata
3 1
La potenza termica dissipata dagli apparecchi, maggiorata
del 20%, non deve superare la potenza dissipabile dell’involucro
GEWISS activo
4 2
dichiarata dal costruttore

CONTRÔLE MAXIMAL, EN TOUTE SÉCURITÉ


1 5 3 1 RESTART AVEC AUTOTEST
Interrupteur différentiel avec test hebdomadaire automatique. Dispositif de réarmement automatique pour
1 la reprise du courant en sécurité totale après vérification de l’efficacité de l’installation.
2 6 4 2 ACTIVO
La centrale électronique pour le contrôle et la gestion de l’installation, qui déconnecte les appareils non
2 1 prioritaires en cas de surcharge. Le display signale la consommation énergétique, t’aidant à savoir en
3 5 chaque moment quelle est la consommation de ton installation.
3 BIO CONFORT
3 1 2 Un bio interrupteur qui évite la création de champs électromagnétiques indésirables.
4 6 4 LAMPES ANTI BLACK-OUT
Lampes à extrait avec batteries incorporées pour illuminer en cas d’interruption de l’énergie électrique.
4 2 3
5 5 INTERRUPTEURS MAGNÉTOTHERMIQUES COMPACTES
Des appareils exclusifs modulaires et compactes avec deux pôles protégés dans un seul module.

5 3 4 6 SIGNALISATION
6 Appareils combinés de sonnette et vibreur avec un transformateur intégré dans un seul module.

6 4 5
5 – DISJONCTEUR
BIO CONFORT 6 DE RÉSEAU donnés TECHNIQUES
Tension nominale 230 a.c. ± 10%
Un (V)
6
STOP AUX CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES
Quand tous les appareils sont éteints, BIOCOMFORT Courant nominal 16
enlève la tension de l’installation et le reprend automatiquement au d’emploie Ies (A)
besoin. Puissance Lampes à incandescence : 1600
Sommeil tranquille : Bio confort préserve la zone nuit de la pollution maximale Lampes fluorescentes : 1000
électromagnétique. lampes (W) Lampes avec réacteur électronique : 700

73

GW_manuale@66-96#.indd 73 21-06-2010 11:20:53


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES ENCASTREMENTS POUR APPARTEMENTS


3

3.4 Expansion de l’installation


3.4.1 Appareils de commande et de contrôle à radiofréquence

Receveur

Receveur

1. Ajout des commandes de lumière dans les locaux de haute 2. Commande de lumière avec un senseur de présence à
finition radiofréquence

Chrono thermostat

Chrono thermostat

3. Commande des persiennes ou des rideaux 4. Contrôle du climatiseur avec chrono thermostat à radiofréquence

Chrono thermostat

Chrono thermostat

Activateur
téléphonique

5. Contrôle de la chaudière du chauffage avec chrono thermostat à 6. Activation par téléphone moyennant un activateur téléphonique
radiofréquence

74

GW_manuale@66-96#.indd 74 21-06-2010 11:21:01


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les connexions radio en lieu habité (WPAN) intéressent une œuvre simple avec Règles principales
une puissance limitée à peu de centaines de mW. et guide de référence
Elles disposent toujours d’au moins un transmetteur (commande) et un D.P. R. 5/10/2001 n. 447
récepteur (activateur). Règlement en matière de
Les transmetteurs peuvent être alimentés par le réseau (appareils composés licence et autorisations
à encastrer), ou de piles (commande autonomes à paroi ou portable). Pour pour les services de
l’actionnement des utilisateurs de puissance (lumière, électroménagers, télécommunication à usage
appareils de climatisation ou système d’alarme), la transmission des privé
CEI 210-64 e 210-65
commandes est du type impulsif et garanti les fonctions fondamentales
Caractéristiques
(interrupteur, boutons, commutateur) les systèmes les plus complets, selon de compatibilité
lesquels on peut réaliser des services soumis. électromagnétique typique
Ils comprennent aussi les fonctions de marche-arrêt, inversion de marche, des lieux résidentiels
chrono thermostat, senseur de présence, etc. CEI 100-119 Appareils
multimédiaux sans fils.
Radiocomando
Commande
Radiocomando diretto
diretto
à Radiocomando
radiofréquence directe
diretto
Radiocomando
Commande
Radiocomando
automatico
à radiofréquence
Radiocomando
automatico automaticoautomatique Guide à l’installation et
à l’utilisation en lieux
domestiques
R Rete R Rete
réseau R Rete R Rete réseau
R Rete R Rete

COMMANDES À RADIOFRÉQUENCE
Le nouveau système de commande et contrôle CHORUS est composé de dispositifs de
communication à radiofréquence, qui, intégré avec l’installation électrique, consent d’élargir les
fonctionnalités sans recourir à des œuvres murales avec des portes jusqu’à 100m de champ libre.
La gamme de produits, disponibles en version Blanc, Noir et en verni de Titane, consent une
intégration totale, fonctionnelle et esthétique avec ONE et LUX.
L’ajout d’un point de commande, le contrôle de la température et le réglage de la lumière d’une
lampe avec télécommande, sont les exigences les plus communes en installation soit résidentielles
soit du tertiaire, auxquels répond le système GEWISS innové.
Il est entre autre possible de projeter des solutions exclusives de confort à travers la réalisation de
scènes (configuration de lumière et persiennes en fonction de chaque moment de la journée) qui
contribuent à fournir une valeur ajoutée à l’installation électrique.

Les panneaux de commandes à radiofréquence de 1 à 4 canaux, Chrono thermostats Les modules de sortie
complètes d’une plaque ONE et LUX. électronique été/hiver à à radiofréquence sont
radiofréquence. alimentés avec une tension
de réseau de 230V~.
Disponibles soit par
charges génériques, soit par
commande des moteurs.

75

GW_manuale@66-96#.indd 75 21-06-2010 11:21:05


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION DES
3 ENCASTREMENTS
PAG.60 QUATER POUR APPARTEMENTS
PAG.60 QUATER
PAG.60 QUATER

3.4 Expansion de l’installation


3.4.2 SystèmePAG.60
antiIR
vol à radiofréquence
QUATER
IR
IR IR
IR IR
Villa IR
IR
IR
IR IRIR
Révélateur à C Sirène C
CHAMBRE CHAMBRE
infrarouge CC ct autoalimentée CC ct
SALLE SALLE
DE BAINS IR ctct DE BAINS IR ctct
IR IR
CUISINE CUISINE
Centrale
C C
COULOIR COULOIR ENTRÉE
ct ENTRÉE ct
Insériteur
IR IR IR IR
Contact porte et IR
IR IR
IR IR
IR IR
IR
fenêtres SÉJOUR SÉJOUR
CHAMBRE CHAMBRE

Combineur
téléphonique
IR IR IR IR

Révélateur
1. Dans les appartements, la protection de la fenêtre est nécessaire périmètre
jusqu’à 4m du plan accessible de l’externe

2 1
22 11

N S
N
N S
S
2 1
M
M
M Contact magnétique
N S Révelateur du volume
Contact d’inertion

2. Protection du périmètre des portes et des fenêtres 3. Protection du volume avec des senseurs à rayons infrarouges.
M Appartement d’un immeuble et villa

Sirène
Senseur du périmètre Senseur du périmètre

Senseur du
volume

Centrale Clé électronique et télécommande


4. La protection du périmètre de l’entourage s’effectue avec diverses
technologies, par exemple aux rayons infrarouges actifs 5. Schéma de l’installation anti vol à radiofréquence

76

GW_manuale@66-96#.indd 76 21-06-2010 11:21:27


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les installations anti intrusion conformes aux normes en vigueur se classifient en 3 niveaux fiables Règles principales
évalués selon des paramètres de calculs basés sur des points conventionnels insurmontables. Les et guide de référence
trois niveaux sont désignés respectivement avec les numéros 1, 2, 3, pour chacun desquels on Norme CEI 79-2 Installation
demande une prestation minimale. Pour les habitations communes, le niveau 1 qui comporte une anti intrusion, anti vol et anti
protection du périmètre est retenu suffisant (contact sur les portes et sur les fenêtres et senseurs agression.
Normes particulaires pour les
anti infraction avec des coefficients non supérieurs à 1) et les protections du volume avec un appareils
coefficient insurmontable d’au moins 0,5, réalisées avec des senseurs à rayons infrarouges ou Norme CEI 79-16 Dotations
à micro ondes (valent les critères synthétisés en tablette). Les senseurs de volume doivent être pour appareils et systèmes
opportunément positionnés soit pour ne pas laisser les zones d’intrusion découvertes, soit pour d’alarme anti intrusion qui
éviter des interventions urgentes. utilisent des connexions à
radiofréquence
Les fautesdid’emplacement
Gli errori des releveurs
ubicazione dei sensori COEFFICIENTS INSURMONTABLE POUR LA BARRIÈRE DE L’UNITÈ
àarayons infrarouges
raggi infrarossi passivi HABITABLE NON ISOLÈE (APPARTEMENT EN IMMEUBLE)
Barrière Situation Coefficient
insurmontable
1 0,5 0
Accès à l’unité Garanti le contrôle de tous les accès (portes et n
habitable fenêtres jusqu’à 4m de hauteur)
front
fronte Manque aussi d’un seul contrôle n
fenetre
finestra
Superficies des Garanti le contrôle contre l’infraction de tous les n
bâtis vitres et bâtis
front
fronte Manque aussi d’un seul contrôle n
radiateur
termosifone
Volumes Garanti la couverture totale des volumes n
internes à l’unité internes
zone
zona habitable Garanti la protection à piège n
d’ombre
d’ombra
Aucune garantie des susdites protections n

CHORUS RF - SYSTÈME ANTI VOL À RADIOFRÉQUENCE


Le système antivol radio CHORUS RF, avec des fonctions de security et safety,
est la solution parfaite pour chaque contexte d’installation grâce au design recherché de tous
les composants. La sécurité et l’efficacité du fonctionnement, des installations complexes
sont également garantis par les transmissions radio à double fréquence : une réservée à la
communication entre les senseurs et la centrale, l’autre à la communication avec la sirène.
L’installation des composants du système antivol radio « sans fil » est particulièrement simple.
En effet, l’installation est réalisable en peu d’heures et il n’est pas nécessaire de rompre les murs.
Le cœur du système est la
centrale, disponible en deux
différents modèles et en degré
de gérer 16 senseurs (W20470)
ou 32 (GW20471). La centrale
à 32 senseurs est complète
de combineur téléphonique.
Sur la centrale se présente un
GW 20 470

GW 20 471

mesureur d’intensité du signal


radio (RF) pour la vérification de
l’efficience de la transmission
du singulier dispositif vers la
La télécommande Releveur de volume de centrale.
(GW20472) gère présence (GW20477)
l’installation à rayons infrarouges
complète : insertions, orientable, 15 m de
désactivation totale, portée, ouverture 81°.
insertions partiale et
fonctionnement anti
panique.
GW 20 472

GW 20 477

77

GW_manuale@66-96#.indd 77 21-06-2010 11:21:33


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION PARTIES COMMUNES


4

4.1 Théorie des montants

1) Antenne TV terrestre et SAT


2) Montants TV
3) Montants énergie
4) Installation eclairage escalier
5) Montant de terre
6) Montants du téléphone, du
parlophone, EDP
7) Ascenseur
8) Local des compteurs et origine des
montants
9) Collecteur principal de terre
10) Déperditeur de terre
11) Tableau général de l’immeuble
12) Parlophone et vidéophone
13) Puisard
14) Corde
15) Piquets

1. Les services électriques communs de l’immeuble

2. Boîtes des montants généraux et d’étage 3. Exemple d’installation de boîtes en batterie pour montants

78

GW_manuale@66-96#.indd 78 21-06-2010 11:21:35


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Chacun des montants d’énergie fait partie du dispositif utilisateur de l’appartement Règles principales
même si placé dans les parties d’un immeuble. Chaque montant doit être constitué d’un et guide de référence
seul câble multipolaire avec une gaine protectrice ou bien de câbles unipolaires (phases Norme CEI 64-8 /5 Chapitre
et neutre) contenus dans un tube différent pour chaque usager. Le conducteur PE peut 52, commentaire à l’article
être en commun à condition que chaque dérivation d’appartement soit réalisée avec des 520-1
bornes de type passant qui ne comportent pas la coupure du conducteur montant. Les Guide CEI 64-50 Guide
boites casse-trait peuvent être mises en commun mais pas celles qui contiennent des pour l’intégration dans
jonctions ou dérivations réalisées sur les phases et les neutres de chaque appartement. l’établissement de dispositifs
utilisateurs et auxiliaires.
La section du PE commune doit être au moins égale à celle du montant de la phase plus
Normes générales
grande. Guide CEI 64-53 Guide
Les montants TV doivent avoir l’écran branché au connecteur de terre principal. pour l’intégration dans
Branchement
Collegamentoaualcollecteur
collettorede
diterre
terra Dimensionnement
Dimensionamentodes deimontants monophasé selon
montanti monofase l’établissement de dispositifs
du montant
del TV TV
montante l’appendice H de la Guide
secondo l’appendice CEIGuida
H della 64-53CEI 64-53 (stralcio) utilisateurs et auxiliaires.
Critères particuliers.
Puissance contractuele (kW)
Potenza contrattuale 3 6 10 Appendice H. Exemples
Excédent
Esuberoadmis
tollerato (kW) 3,3 6,6 11 de dimensionnement des
Courant nominal
Corrente de l’usager
nominale utenza (A) 16 32 53 montants
Section
Sezioneducavo
câblemontante
montant (mm2) 6 10 16
prise
presaTV
TV prise
presaTV
TV
Portata
Débit cavoavec
du câble con facteur
fattorede
diréduction
riduzione0,7
0,7 28 39 53
Chute
Cadutade tension % sur%lesul
di tensione montant
montante 2 2 2
Longueur maximale
Lunghezza massima (m) 34 35 36
GW 48 207 GW 48 227 GW 48 211 GW 48 231

A B C
collecteur deterra
terre IP44
collettore di _ _
GW 48 207 1 2 4 2 2 6
GW 48 227 1 2 4 4 4 2 2 6
4 2 8 _ _ 2 2
GW 48 211 6
4 2 8
GW 48 247 GW 48 267 GW 48 231
GW 48 251 GW 488271 8 2 2 6

A C
_ _ 2 2 6
SÉRIE 48CM - BOÎTES POUR MONTANTS GW 48 247
GW 48 267 2 4 2 2 6
GW 48 251 _ _ 2 2 6
Les montants sont les parties les plus électrifiées GW
d’un établissement.
48 271 6 Ils sont8 donc parcourus par une2 quantité élevée
6 de 2
câbles ; c’est pour cela que Gewiss a étudié une série de boîtes spécifiques, les 48CM, caractérisées par d’amples fondements
qui consentent d’employer des tuyaux de diamètre 63 mm et grâce à une grande profondeur de la boîte, 121 mm, il est
possible de loger confortablement
GW 48 207 GW 48 227
les câbles et leurs serre-câbles,
GW 48 211
qui distribuent énergie et signaux pour différents usages.
GW 48 231

A B C

1 2 4 _ _ 2 2
GW 48 207 C 6
GW 48 227 1 2 4 4 4 2 2 6
4 2 8 _ _ 2 2
GW 48 211 6
GW 48 231 4 2 8 8 8 2 2 6

122mm

En plus, grâce aux vis plombages, les boites La haute spécialisation du produit permet
48CM peuvent être installées dans les de disposer de fourches d’assemblement pour
parties communes des établissements. réaliser des systèmes en batterie.
260

260

260 520 122

A
280

280

280 540 7

Encore, il-y-a une série complète


d’autocollant pour l’identification
des circuits.
287

287

287 548 75
79

GW_manuale@66-96#.indd 79 21-06-2010 11:21:39


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION PARTIES COMMUNES


4
pag.66
pag.66
4.2 Installation de terre pag.66
pag.66
EQS
Connexions équipotentielles
supplémentaires (voir page 55)
EQS
EQP
Connexions équipotentielles
pag.66
principales (voir page 55)
PE Conducteur de protection

PE C Collecteur de terre
CT Conducteur de terre
C DA Diffuseur intentionnel
EQP DN Diffuseur effectif

CT CT DA
DN

1. Dénomination des éléments du dispositif de terre pour protection d’un établissement

Cuivre Acier
1) Tondit massif diamètre ext 15 mm 20 mm
2) Tuyau diamètre ext 1 2 30 mm3 40 mm 4 > 5 L = 7,25 m
Epaisseur 1 2 3 mm 32 mm 4
3) Profil à croix largeur 1 2
50 mm 3
50 mm 4
Epaisseur 5 mm 5 mm
4) Profil à T hauteur 50 mm 50 mm
Epaisseur 5 mm 5 mm

11 2 2 3 34 4

2. Dimensions minimum des fiches cuivre-acier 3. Exemple de positionnement des diffuseurs de terre

4. Exemple de connexion entre fiches 5. Sortes de serre-câbles pour jonctions sous terrées

80

GW_manuale@66-96#.indd 80 21-06-2010 11:21:45


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Le dispositif de terre de protection doit être unique pour tout l’établissement et faire tête à un ou Règles principales
plusieurs collecteurs de terre, qui puissent rendre possible le sectionnement des différentes parties et guide de référence
pour les épreuves et les mesures. CEI 64-8 Chapitre 41 e 54
Toutes les masses doivent être connectées au conducteur de protection, obligatoirement de Protection contre les
couleur jaune-vert. Au collecteur principal de terre, en plus qu’au PE, doivent arriver les conducteurs contactes indirectes à
équipotentiels principaux (EQP) qui connectent : travers l’interruption de
− les tuyaux des services communs de l’établissement (eau, gaz, chauffage centralisé) ; l’alimentation
− éventuelles parties structurales métalliques (canalisation pour la ventilation du CEI 64-12 Guide pour la mise
en fonction du dispositif de
conditionnement d’air centralisé et pareils) ;
terre dans les structures à
− où possible, les fers d’armures des structures en béton armé. Le conducteur de terre (CT) usage résidentiel
connecte le diffuseur au collecteur principal de terre.
Pour le dimensionnement des connexions équipotentielles supplémentaires voir à page 57.
Le diffuseur peut être réalisé avec des éléments sous terrés verticalement (fiches) ou
horizontalement (cordes). Le diffuseur à fiches exploite les couches profondes du sol : il est donc
apte aux terrains avec haute résistivité superficielle (terrains de retenue ou graveleux). Le diffuseur
à corde exploite les couches superficielles du sol et donc il est apte aux terrains à basse résistance
superficielle (couches de humus ou argile).
La disposition plus avantageuse est celle «à corde», disposée en cercle en périmètre autour
de l’édifice, avec des connexions aux fers d’armure des fondations et un renfort à piquet. Le
dimensionnement du diffuseur se fait en siège de projet, avec des calcules plutôt complexes et
aléatoires.
Pour les diffuseurs «à fiche», on peut utiliser la méthode indiquée dans le tableau, sur la base de
fiches posées à une distance d’au moins 4÷5 L, où L est la longueur utile (c’est à dire de la part
enterrée). Avant d’activer le dispositif, il faut vérifier, à travers des mesures avec un spécifique
instrument à sondes, que la résistance du diffuseur ne soit pas inférieure à celle du projet.

Section des conducteurs de l’installation de terre au collecteur principal


Sezione dei conduttori dell’impianto di terra al collettore principale

SPE SEQP SPE de la sectione


della sezione dide phase
fase SF correspondante
SF corrispondente
(0,5 SF si
se SF > di 16 mm2)
SEQP 0,5 SPE de section sezione
di maggior superieur
avec
con minimum
minimo de
di 6 mm2
SCT SCT 16 mm2 siseisolé
isolato; 25 mm2 se
si
nonnon isolé in
isolato enrame;
cuivre50 mm2 se
si
nonnon isolé in
isolato enacciaio
acier galvanisé
zincato

Detail du branchement
Particolare du diffuseur
del collegamento Tableaux pourilledimensionamento
Tabelle per dimensionnement did’un
undiffuseur à piquets
dispersore a picchetti
aux
delfers d’armureaides
dispersore fondations
ferri d’armatura
delle fondamenta Résistance
Resistenza RRuu dei
despicchetti
piquets infissi Résistivité
Resistivitàdu
delterrain
terreno
dans lenel
terrain avec
terreno conrésistivité
resistivitàde
di 100 Ωm
D

D L (m) Tipo ρmin ρmax


(mm) 1 1,5 2 2,5 (Ωm) (Ωm)
50 70 50 40 35 Grès
Arenaria 2000 3000
L 70 65 47 38 33 Argile
Argilla 20 40
100 60 43 35 30 Gravier
Ghiaia 2000 10 000
corde
corda 35 mm2
Palustre
Palustre 5 20
φ 40 Humus
Humus 20 200
L2m

piquet
picchetto
Pour calculer la
La resistenza Ru résistance
per terreno Ru
cond’un terrainρavec
resistività résistivité
diversa da 100 differente de
Ωm si ottiene
100 ohm il faut
moltiplicando multiplier
i valori les valeurs
di tabella du tableau pour r/100.
per ρ/100.
Par
Per exemple
esempio unun picchetto
piquet diamètre
diametro5050 mmmmlongueur
lungo 2 2
mm in dans un argilloso
terreno terrain
argileux a une
realizza una résistance
resistenza deΩ16(40x40/100);
di 16 ohm (40x40/100),
dans un terrain
in terreno graveleux
ghiaioso di 4000de Ω 4000
(40x10ohm (40x10000/100).
000/100).
Puor obtenir un
Per realizzare undiffuseur
dispersorededa2 ohm il faut avoir
2 Ω occorrono 8 diffuseurs
8 dispersori da de
16 16
Ω ohm en
parallèle.
in parallelo (n = Ru / Rt).

81

GW_manuale@66-96#.indd 81 21-06-2010 11:21:48


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION EXTERNE
5

5.1 Installation dans les garages/caves

1. Avant de commencer, consulter le 2. Tracer sur le mur le trajet du tuyau en utilisant du 3. Fixer boites et clips
Manuel Pratique Gewiss bats-ficelle

70cm

4. Plier le tuyau introduisant un ressort à spirale 5. Poser les tubes 6. Exemple de descente des tubes de la conduite (ou
qui permet d’obtenir une courbure à 90° chemin de câbles) aux boites de dérivation

7. Exemple de descente des tubes de la 8. Exemple de connexion de la


conduite (ou chemin de câbles) aux conduite (ou chemin de câbles) aux 9. Exemple d’installation externe finie
barragers inter bloqués appareils d’eclairage

82

GW_manuale@66-96#.indd 82 21-06-2010 11:22:31


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Les boxes et les garages des immeubles, avec une capacité supérieure à 9 voitures et couloirs Règles principales
d’accès non en plein air sont soumis au D.M. 1° février ’86 et certificat de prévention contre et guide de référence
les incendies. CEI 64-8/ 5 Chapitre 52 avec
La variante CEI 31 -35V1 de 2002 établit que, si l’on respecte les conditions imposées par le une référence particulière au
susmentionné D.M., il ne faut pas considérer, par rapport au choix du matériel électrique, les tableau 52A, 52B e 52C
lieux avec danger d’incendie. CEI 23-39 Systèmes de tuyaux
Il faut que les éléments installés à la vue soient soustraits au danger de choc à travers la pose, et accessoires pour installations
à une distance non inférieure à 1,15 m du plan de mouvement du véhicule. électriques
CEI 23-80 Systèmes de tuyaux
Les câbles installés à la vue doivent respecter les conditions de pose indiquées dans
et accessoires pour installations
le tableau. Si les caves ou les sous-sols sont très humides (danger de stillation de la électriques
condensation), il faut utiliser des éléments avec un degré de protection non inférieur à IP22 Partie 1 :Instructions générales
et câbles avec isolement pour les endroits humides. CEI 20-40 Guide pour
Dimensions de pose des câbles rigides l’utilisation des câbles à basse
tension

Dimensions en mm selon CEI 20-40


Diamètre
du cable
Jusqu’ à

Installation des conducteurs et des prises à une hauteur non


(1) Pliage ordinaire inférieure de 1,15m pour empecher le danger de choc avec les
(2) Pliage soigné voitures.

SÉRIE 44CE
La série la plus complète de boites de dérivation à mur, même
avec couvercle à vis à ¼ de tour.
• Marque IMQ e RINA
• 3 différentes typologies de matériaux à l’éteignement
automatique, dont 2 Halogen Free
• 11 formats en 2 versions : murs plats ou avec passe-câbles
• 6 typologies de couvercles : à pression /à vis, masqué/
transparent, hauts/bas
• 3 degrés de protection : IP44, IP55, IP56

SÉRIE 44 CE A ¼ DE TOUR
Réduction des temps
d’installation grâce
aux vis à 1/4 de tour.
Fermeture garantie
par le blocage
en position «fermé».

27 COMBI
Système de boîtes modulaires à mur, pour la Série SYSTEM.
• Boites protégées IP40 jusqu’à 16 places et hermétiques IP55 jusqu’à 12 places
• Versions IP40 intégrable avec mini-goulottes et goulottes RAL 9010
• Ample espace interne disponible pour le câblage
• Possibilité de division interne des espaces avec de spécifiques séparateurs fonctionnels
• Dimensions de pose des câbles rigides

83

GW_manuale@66-96#.indd 83 21-06-2010 11:22:42


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INSTALLATION EXTERNE
5

5.2 Installation dans le tertiaire et industriel

2. Exemple d’installation à mur «mixte» (part tuyau et part canalisation)


1. Exemple d’installation à mur pour un magasin
pour un couloir

3. Exemple d’installation sous carrelage avec des tuyaux durs pour 4. Exemple d’installation dans contre-plafonds avec des tubes durs pour
bureau bureau

5. Exemple d’installation à mur pour un point de vente 6. Exemple d’installation industriel en utilisant des chemins de cables

84

GW_manuale@66-96#.indd 84 21-06-2010 11:22:50


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Dans le secteur tertiaire, les tubes à encastrer sont souvent remplacés par des typologies moins Règles principales
obligées par les œuvres de maçonnerie. Il n’y a pas de normes spécifiques d’installation qui et guide de référence
traitent distinctement les différentes typologies ; il faut seulement se rappeler des caractéristiques CEI 64-8/5 Chapitre 52 avec
suivantes : particulières références aux
• la mise en place de câbles, tubes et canaux à vue exige des moyens appropriés de tableaux 52A, 52B e 52C
fixation pour éviter chutes ou endommagements ; CEI 23-39 Systèmes de tuyaux
• ne sont pas admis les conduits faits de câbles sans gaine protecteur, posés en passage et accessoires pour installations
souterrain ou dans l’espace sous le pavement ou encore en contre-plafond ; électriques
CEI 23-80 Système de tuyaux
• toutes les jonctures doivent être accessibles ;
et accessoires pour installations
• les conduits doivent être choisis et mis en place de façon à ce que aucun électriques.
endommagement puisse être causé par l’entrée d’eau ; Partie 1 :Instructions générales
• il faut considérer, dans la détermination de la capacité, des conditions de regroupement CEI 23-58 Systèmes de
et de refroidissement des conducteurs, en particulier pour la mise en pose dans les goulottes et tuyaux pour
tubes et canaux fermés. installations
Jonctions admises pour
Giunzioni ammesse goulottes
in canali chiusi Jonctions interdites
Giunzioni vietate électriques
fermées aveccon couvercle
coperchio

Bornier IP XXB dans goulottes qui Avec n’importe quel genre de bornier
peuvent
Morsettietre complètement
IP XXB entro canaliinspectées;
totalmente dans des tuyaux,
Con qualsiasi tipodes goulottesentro
di morsetto ou des
tubi,
résistance à la tenuta
ispezionabili; traction non
alla inférieure
trazione galeries
canali o fermées
cunicoli chiusi.
de 50 N
non inferiore a 50N.

GEWISS POUR LE TERTIAIRE ET L’INDUSTRIEL

Les systèmes de
goulottes porte-câble
et porte-appareils FB et
NF de la SerieNP44/50
sont en degré de
couvrir toutes exigences
d’installation dans les
secteurs tertiaires et
industriels. La série en
diverses dimensions
(4 mesures pour les
goulottes FB e 5 pour
les goulottes NF)
garanti la solution
idéale pour toute
nécessité d’installation
Gewiss offre trois typologies de tuyaux durs, pour satisfaire
du petit utilisateur au
toute sorte d’exigence de tuyaux moyens RK15 pour
point de distribution.
installations ordinaires, tuyaux lourds RKB pour installation
laborieuse, tubes lourds halogen free RKHF pour installations
difficiles et en endroits publiques.
L’ample série de jonctions, dans les versions IP40 e IP65, rend
les systèmes de tubes durs parfaitement intégrés avec des
tubes flexibles, boîtes à mur et tableaux commutateurs.

85

GW_manuale@66-96#.indd 85 21-06-2010 11:22:58


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 DISTRIBUTION D’ENERGIE
6

6.1 Tertiaire/Industriel

86

GW_manuale@66-96#.indd 86 21-06-2010 11:23:04


L’OFFRE POUR LA DISTRIBUTION D’ENERGIE
®
Une offre ample et articulée de combinés avec interrupteur et verrouillage
mécanique selon la normative internationale IEC60309-1 -2. Où sont demandé
Règles principales
des dimensions extrêmement réduites et où les espaces d’installation etsontguide
exigus,de référence
la série Combibloc 16-32A peut être facilement placée.

IP56 IP55
pour emplois avec fusibles
lourds
IP66
pour emplois
lourds
24V avec
transformateur

Un système à
IP55
pour emplois
lourds

360°
IP44 avec fusibles

IP44 sans fusibles

Ip44-66

IP55
Combibloc

16-125A
IP44 Combibloc

D’autres séries permettent d’avoir des combinés avec verrouillage mécanique


en horizontal et en verticale, pour des endroits classiques et pour des
applications difficiles.
Pour ces dernières, la famille 66 IB représente un excellent exemple de
comment il est possible de conjuguer le design et les fonctionnalités
maximales actuellement disponibles sur le marché.
Chaque prise est posée dans de coffrets, à encastrer ou mobile, consacrés au
fixage au mur. Gewiss est leader dans ce secteur depuis des années et propose
ponctuellement des innovations pour faciliter ses propres clients.
Les prises, insérées dans des coffrets câblés par Gewiss, offrent une haute gamme de
combinaisons certifiées selon la normative N604393 aptes aux exigences du tertiaire
et de la grande distribution. De plus, on donne la possibilité de câbler et certifier
des cadres non présents sur catalogue, à travers le logiciel GwAesse et les Manuels
didactiques.

87

GW_manuale@66-96#.indd 87 21-06-2010 11:23:11


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 DISTRIBUTION D’ENERGIE
6

6.2 Chantier

1. L’énergie électrique dans les chantiers


de constructions doit être distribuée
exclusivement par des coffrets spécifiques
appelés ASC et certifiés par le constructeur

4. Le collecteur de terre est constitué par


2. Exemple d’un laçage de chantier grand. Dans une barre de cuivre à la quelle font tête les
l’image sont mis en évidence le group de 3. Exemple de jonction dans le câble aérien d’un conducteurs de terre, les conducteurs de
mesure avec limiteur et l’interrupteur générale chantier protection et les conducteurs équipotentiels

1 Coffrets de distribution final fixe


2 Câbles étendus directement sur le terrain
3 Protection pour passage des piétons
4 Protection pour passage de véhicules
5 Coffrets de distribution finale mobile
6 Câble aérien

5. Consistance typique de l’installation de chantier

88

GW_manuale@66-96#.indd 88 21-06-2010 11:23:20


RÉFÉRENCES DES NORMES TECHNIQUES ®
Dans les chantiers, l’assemblage des utilisateurs peut se réaliser avec des câbles du type Règles principales
flexible, étendu directement sur le terrain, avec des caractéristiques proportionnées de et guide de référence
tenue de l’eau et manchon de protection du type lourd (voir les exemples dans le tableau). CEI 64-8/7 Chapitre 704
La distribution électrique doit faire tête à des coffrets spécifiques du type ASC, construits CEI 64-17 Guide à l’exécution
conformément à la norme CEI 60439-4, produits par constructeurs spécialisés qui ont des installations électriques
l’obligation de les soumettre totalement à des essais type. Dans ce genre de coffrets, il faut dans les chantiers
pouvoir activer le sectionnement, la protection des conducteurs contre les surintensités et CEI 17-13/4
la protection contre la secousse à travers des interrupteurs différentiels de 30 mA. Coffrets de chantier ASC
Les prises à fiche sont admises seulement si :
• insérées sur le coffret ASC ;
• incorporées dans un enrouleur de câble ;
• du type mobile conforme à la norme CEI 23-12.

Schéma d’un coffret de prises à fiches

TYPES DE CÂBLES ADMIS


POUR LA DISTRIBUTION DANS LES CHANTIERS
Flexible H07 RN-F ; FROR 450/750V ;
N1VV-K ; FG7OR 0,7/1kV et
similaire
Rigide* H07V-R ; RG7OR et similaire
* Admis seulement pour le premier troncon en amont du premier coffret
(distribution principale)

Maximum 6 prises

SÉRIES 68 ASC - SYSTÈME coffrets POUR CHANTIER ASC


Coffrets avec
fonction
d’alimentation en
entrée et distribution
principale
Série 46QP jusqu’à
250A

Coffrets d’entrée et
mesure
Série 40 CDK
jusqu’à 125A

Coffrets de
distribution
principale 68 Q-box
jusqu’à 100A

Coffrets de
distribution
Secondaire 68 Q-din,
66 Combi bloc et
68 Q-mc
jusqu’à 63A

89

GW_manuale@66-96#.indd 89 21-06-2010 11:23:22


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INFORMATIONS TECHNIQUES GÉNÉRALES


7

7.1 Normes de référence


Les installations électriques, selon les lois en vigueur en Italie, doivent électronique (grâce à une convention spéciale avec le CNR), le CEI
être réalisées en règle d’art, c’est à dire selon les conceptions de sureté assume personnalité juridique avec le DPR11/7/1967. La loi du
et de fiabilité reportées dans les normes techniques. En conséquence, 1/3/68 n. 186, a permis de reconnaitre aux normes CEI la présomption
même sans avoir valeur juridique équivalente aux lois, la normative d’adaptation à la “règle de l’art” des matériels, des appareils, des
technique constitue, pratiquement, une référence à la quelle on ne peut installations, à tous les effets juridiques ; telle reconnaissance est
pas renoncer. confirmée par la loi 46-90. C’est la seule organisation italienne qui
Il faut préciser que, selon le droit constitutionnel italien, les normes de représente l’Italie au niveau internationale dans les comités CENELEC.
n’importe quel type, sinon quand accueillies par des Décrets spécifiques, Les normes CEI principales concernent les installations traitées dans ce
ne peuvent pas avoir force de loi. Donc, au contraire de ce qui arrive manuel, qui sont rappelées, un cas à la fois, dans les pages spécifiques,
dans d’autres pays, les normes CEI ne peuvent pas être imposées, et on tout ensemble aux Guides qui représentent un document plus que
ne peut pas être sanctionné pour leurs violation. Toutefois il est mieux valable, interprété, rédigé en clé d’application. Au contraire, sont pas
de les appliquer, autrement la démonstration de la correspondance des objet de ce manuel, les projets, les vérifications initiales et l’entretien qui
installations et des éléments à la règle de l’art, voulue par la loi 46-90, constituent des sujets très importants aux fins de la sécurité électrique ;
reste à la charge de l’installateur : puisque la conception de «règle de pour ces opérations, on vous renvoie à la consultation des Guides CEI
l’art» est aléatoire, le risque d’être accusé de violation de la loi 46-90 est suivantes :
considérable et, en cas de contentieux, la probabilité de gagner la cause
est très basse. Actuellement, les normes électriques sont harmonisées au CEI 0-2 • Guide pour la définition de la documentation de projet
niveau internationale, européen et nationale respectivement par : des installations électriques
CEI 0-3 • Loi 46/90 Guide à la rédaction de la déclaration de
f IEC (International Electrotechnical Commission)
conformité
Fondé en 1906, est l’institution qui rédige et publie les normes
CEI 0-10 • Guide à l’entretien des installations électriques
électrotechniques internationales qui servent comme base à plus de 100
Disponible gratuitement sur le site Internet www.ceiuni.it le catalogue
Pays membres dans tout le monde. Les publications IEC, dans la plus
générale des normes CEI, achetable dans les points de vente indiqués
part des cas, confluent dans les normes européennes harmonisées sans
dans le catalogue.
modifications substantielles.
f CENELEC Lois principales qui concernent les dispositifs
(Comité Européenne de Normalisation Electrotechnique) électriques utilisateurs
Il a la tache d’adapter les publications internationales IEC aux conditions D.P.R. n. 547 du 27/4/1955
européennes, à fin d’unifier les normes électriques en domaine “Normes pour la prévention des accidents du travail”. Supplément
communautaire. Il est constitué par les comités électrotechniques ordinaire à la Gazette Officielle 12/7/1 955 n. 158.
nationales d’ Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Estonie, Finlande, Cette loi, pas encore totalement annulée, a valeur historique parce-
France, Allemagne, Grèce, Angleterre, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, que c’est la plus vieille et connue ; quelques prescriptions, même si
Luxembourg, Malte, Norvège, Pologne, Hollande, Portugal, République dépassées, sont tellement enracinées dans la tradition italienne de
Tchèque, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Hongrie. En projets et installations qu’elles sont souvent échangées par des normes
plus, autant de membres affiliés des Comités nationales d’ Albanie, encore en vigueur.
Bosnie et Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Macédoine, Roumanie, Turquie, Loi n. 186 du 1/3/1968
Ukraine en attendant d’entrer en plein titre dans le Comité au moment “Dispositions concernant la production de matériels, appareils et
de l’agrandissement de l’UE. Les délibérations CENELEC doivent être installations électriques et électroniques” Gazette Officielle 23/3/1968
adoptées obligatoirement par les normatives nationales, avec la seule n° 77.
exception de quelque norme expérimentale nationale, convenablement Elle est très importante parce-que elle établi l’obligation à l’exécution des
autorisée. installations et construction des composants à règle d’art et parce qu’elle
CEI (Comité Electrotechnique Italien) reconnait aux normes CEI la présomption d’expression de règle d’art.
Il a été fondé en 1907 par l’AEI (Association Electrotechnique Italienne) Loi n. 791 du 18/10/1977
dans le but principale de standardiser les composants électriques. “Exécution de la directive du Conseil des Communautés Européennes
Reconnu par l’Etat italien comme organisation qui règle le secteur (n. 72/23/CEE) relative aux garanties de sécurité qui doit posséder le
matériel électrique destiné à être
utilisé dans quelques limites de
CENELEC tension” Gazette Officielle 2/11/1977
n° 298. Cette loi établit le principe
de libre circulation, dans le domaine
communautaire, des composants
électriques qui répondent aux requises
de sécurité.
D.M. du 16/11/1983
“Liste des activités soumises, dans
le domaine des risques d’incendies
importants, à l’examen des

90

GW_manuale@66-96#.indd 90 21-06-2010 11:23:24


Proporzioni e grafia del simbolo CE

Proportion et graphique du symbole CE ≥ 5 mm


Proporzioni e grafia del simbolo CE

inspecteurs régionaux ou interrégionaux du Corps Nationale des Vigiles ≥ 5 mm prend


du Feu, aux la
termes de l’art. 19 du D.P.R. 29/7/1 982 n. 577” Gazette Officielle 12/1
Au cas de réductions ou d’agrandissement doivent
2/1 983 n° 339. In caso di riduzioni o ingrandimenti
etre respectées les proportions mais l’hauteur
Pratiquement, elle établit dans quels endroits existe le risque d’incendie devonodoit
minimum essere
etre 5rispettate
mm. le proporzioni ma
l’altezza
Symboles minima deve
ou marques essere
avec des almeno 5 mm.
graphiques
ou d’explosion, pour le quel on exige de particulières précautions pour les Sono vietati
trompeuses simboli o marchi con grafica
sont interdites
installations électriques. confondibile che possano trarre in inganno.
Loi n. 46 du 5/3/1990 In caso di riduzioni o ingrandimenti
responsabilité, grâce à
“Normes pour la sureté des installations”. C’est la loi fondamentale qui devono essere rispettate le proporzioni ma
un rapport
l’altezza minima détaillé. Le symbole
deve essere CE,5dont
almeno mm.la graphique est préétablie en
attribue à l’installateur la responsabilité de la sécurité des installations Sonodétail
vietati simboli o marchi
(voir l’illustration), necon
peutgrafica
pas être contrefait sans violer la Directive
électriques et l’obligation à délivrer la déclaration de conformité. Cette confondibile che possano trarre in inganno.
communautaire susdite : sont interdits aussi les symboles ressemblants,
loi se complète avec le D.P.R. N° 447 du 6/1 2/1 991 «Règlement
qui peuvent tromper.
d’exécution de la loi 46/1 990» et le D.M. du 20/02/1 992 «Model de
Marques et signes distinctifs de conformité
déclaration de conformité de l’installation à règle d’art».
La conformité d’un produit à des normes spécifiques est habituellement
La déclaration de conformité
certifiée par l’apposition d’une ou plusieurs marques gérées par des
La loi 46/90 impose à l’art. 9 l’obligation de la déclaration de conformité
instituts de droit publique ou privé, qui établissent des modalités
signée par le titulaire de l’entreprise installatrice. Ce document est
d’utilisation spécifiques. Quelques marques sont soumises à un régime
nécessaire pour obtenir les certificats d’habitabilité et, éventuellement,
semblable à celui de la marque CE traitée au titre précédent, c’est à dire
le certificat de prévention des incendies. La déclaration, à remplir sur
qu’elles sont dispensées de vérifications préventions sur le prototype
model ministériel unifié n’est pas valable sans être accompagnée par des
confiées à des instituts spécialisés : c’est le cas de plusieurs marques
annexes obligatoires, nécessaires pour définir, de manière univoque, les
internationales. Ces signes distinctifs sont seulement une façon
objets certifiés.
synthétique pour permettre au constructeur de déclarer la conformité du
Elle doit être remise au commettant et, en copie, à la Mairie chargée
produit à une norme déterminée. Bien plus prouvées sont les marques
d’effectuer les vérifications au hasard.
dont l’utilisation est conditionné par le résultat positif des vérifications
Il n’est pas suffisant déclarer d’avoir réalisé l’installation à règle d’art
effectuées par une organisation spécialisée soit sur le prototype initiale
mais il faut ajouter de savoir aussi installé les composants parfaitement.
soit sur échantillonnages suivantes prélevés en usine ou sur le marché. La
L’électricien peut garantir sur s’il choisit des composants convenablement
Marque Italienne de Qualité rentre dans ce cas et garantie, dans le temps,
marqués et certifiés par le constructeur.
la correspondance aux normes CEI des produits pour lesquels il existe une
La marque CE
norme spécifique. Pour les produits innovés, puisque il n’y a pas encore
Les Directives Européennes (es. 2006/95 - LVD, 2004/108 - EMC)
de normes spécifiques (même seulement sur une particularité), on peut
prévoient, pour pouvoir être mis en commerce, que le matériel électrique
obtenir une marque de surveillance, après une enquête avec un résultat
doit être fourni de la marque CE. Cette marque confirme, à chaque
positif qui prouve la correspondance aux qualités requises générales de
occasion, que les qualités minimales requises de sureté sont satisfaites
sureté.
et n’excluent pas d’autres marques ou d’autres certifications référées à
conditions plus sévères ou plus précises. Elle est mise par le fabricant
ou par son mandataire sur le matériel ou sur l’emballage, sur les
instructions d’utilisation ou sur le certificat de garantie. La marque CE est
fondée principalement sur la déclaration de conformité du constructeur,
qui s’engage à garantir soit les conditions de sureté du prototype soit
leurs entretien dans le temps à travers une procédure de contrôle de
la production. Elle n’est pas soumise à contrôles préventifs par une
organisation de vérification mais est mise directement par le fabricant qui
se
La
Ladéclaration de conformité
dichiarazione aves
di conformità lesgli
con pièces jointes
allegati obbligatori
obligatoires

LO TO ne ie
DEL IAL
E GET o) azio g
MO ISTER PROprevist Rel tipolo li
M I N (s e c materia
o n
ertif
ica .....
. dei
Si c ..........
.
che

rim
entoioni
Rife chiaraz
CSV CSV
a d i enti di
ced Marque
Marchio Italienne dide Qualité Marque Italienne
pre rticato ento Italiano
MarchioQualità Marchio Italiano
Italiano di Qualità Italiano dide
di Qualità
Marchio Qualité
Qualità
ema e
e c noscim ti délivrée
rilasciatoseulement pour con certificatoavec certicat dedisurveillance
Sch pianto
solo rilasciato
per prodotti solo per prodotti di sorveglianza
con certificato sorveglianza
di imizzato rico requisi les produits conformes
conformi a norme CEI che
conformi a norme CEIper pour desnon
cheprodotti innovativi produits
per prodotti innovants
innovativi non
real ano dei aux normes
comporta la CEI qui
sorveglianza ancora riferibilipour
a una norma il an’existe
ione comporta la sorveglianza ancoralesquels
riferibili pas
una norma
e pi stallaz comporte
continua del la surveillance
mantenimento
continua del mantenimentoCEI esistente encore une norme spécifique.
CEI esistente
di in delle caratteristiche
continue du maintien di
delle caratteristiche di
rispondenza
des normativa
caractéristiques de normativa
rispondenza
conformité à la norme.
CSV CSV
Marchio Italiano di Qualità Marchio Italiano di Qualità
Marchio Italiano di Qualità Marchio Italiano di Qualità
rilasciato solo per prodotti con certificato di sorveglianza
rilasciato solo per prodotti con certificato di sorveglianza
conformi a norme CEI che per prodotti innovativi non
conformi a norme CEI che per prodotti innovativi non
comporta la sorveglianza ancora riferibili a una norma
comporta la sorveglianza ancora riferibili a una norma
continua del mantenimento CEI esistente
continua del mantenimento CEI esistente
delle caratteristiche di
delle caratteristiche di
91 rispondenza normativa
rispondenza normativa

GW_manuale@66-96#.indd 91 21-06-2010 11:23:25


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INFORMATIONS TECHNIQUES GÉNÉRALES


7

7.2 Glossaire des termes techniques plus importants


a) Génériques concernant les Contact indirect Câble flexible
Contact de personnes avec une masse en tension Câble constitué par des conducteurs
installations conséquente à une panne. élémentaires entrelacés, de façon à être
Milieu à plus grand risque en cas Diffuseur facilement pliable dans les connexions
d’incendie mobiles ; on peut même employer la
Conducteur en contact électrique avec le terrain,
Milieux où, en cas d’incendie, il ya des situations classification “très
ou conducteur noyé dans le béton en contact
de risques plus grandes que celles présentes flexible”, référé à des câbles destinés à être
avec le terrain à travers une ample surface (par
dans les milieux ordinaires, à cause de majeurs pliés en continuation pendant l’exercice.
exemple les fondations d’un établissement).
endommagements aux personnes/ou aux objets. Câble rigide (ou demi-dur)
(Definition prise par les Décrets en vigueur et Dispositif utilisateur électrique
Câble constitué par un conducteur unique ou par
concernant la prévention des incendies) Font partie du dispositif utilisateur électrique
une corde faite avec de gros fils élémentaires,
tous les composants électriques non alimentés
Arrêt d’urgence à travers prises à fiche et même appareils
destiné aux connexions fixes.
Commande pour arrêter les mouvements utilisateurs fixe alimentés Câble contre la propagation des
dangereux ou d’autres causes de danger, en à travers prises à fiche destinées uniquement
conséquence du fonctionnement d’un utilisateur, flammes
à leurs alimentation. Câble correspondant à l’essai CEI 20-35 et dont
d’un appareil ou d’une partie de l’installation.
Partie d’une installation alimentée par un même Installation de terre les parties combustibles ne brulent pas de façon
point et protégée contre les sur-courants par un Système limité localement, constitué par des spontanée (auto-extinction).
même dispositif de protection. diffuseurs ou des parties métalliques, en contact Câble contre la propagation d’incendie
avec le terrain, d’efficacité pareille à celle des Câble correspondant à l’essai CEI 20-22, dont
Circuit électrique diffuseurs (par exemple, fondations de soutiens,
Partie d’une installation alimentée du même point les parties combustibles ne brulent pas de façon
armures, guanines métalliques des câbles), spontanée, même par regroupements, jusqu’aux
et protegée contre les surintensitées par le même des conducteurs de terre et des conducteurs
dispositif de protection. limitations définies par la norme susdite.
équipotentiels.
Circuit de distribution Canal
Interruption pour maintenance Enveloppe fermée par un couvercle qui assure
Circuit destiné à distribuer l’énergie dans le milieu,
faisant tête aux centres de distribution électrique la protection mécanique et qui permet la mise
(par exemple aux coffrets de distribution). Interruption de l’alimentation à fin de prévenir en œuvre et l’enlèvement des câbles avec des
des dangers électriques pendant les travaux moyens différents du tirage. Il peut comprendre
Circuit terminale d’entretien. des accessoires pour le montage d’autres
Circuit connecté directement aux appareils composants éventuels.
utilisateurs ou aux prises à fiche. Masse
Partie conductrice d’un composant électrique qui Chemin de cables
Connexion équipotentielle peut être touchée et qui n’est pas en tension, Support des câbles à base continue,
Connexion électrique destinée à mettre les mas- dans des conditions ordinaires, mais qui peut éventuellement percée ou à filet, du type ouvert ou
ses et les masses étrangères au même potentiel. entrer en tension après une panne. fermé, tel qu’il ne peut pas être classifié comme
Note - Une partie conductrice qui peut entrer en un canal (duquel il diffère, fondamentalement,
Collecteur (ou nœud) principal de terre tension seulement parce-que en contacte avec parce-que il ne permet pas de poser des câbles
Elément destiné à la connexion aux diffuseurs une masse n’est pas considérée une masse. sans gaine).
conducteurs de protection, des conducteurs
équipotentiels et de terre. Masse étrangère Tuyau de protection
Partie conductrice qui ne fait pas partie de Enveloppe fermée, de section circulaire ou non
Conducteur de protection (PE) l’installation électrique et qui est en degré
Conducteur nécessaire pour quelques mesures circulaire, destinée à la mise en œuvre ou au
d’introduire un potentiel (généralement le potentiel remplacement des câbles à enfiler.
de protection contre contacts indirects qui
de terre).
connecte entre elles quelques une des parties
suivantes: masses, masses étrangères, collecteur Mise à terre de protection c) Définitions concernant les
principal de terre, diffuseur. Mise à terre d’une partie conductrice, non appareils
destinée à être active, à fin de protéger les
Conducteur de terre personnes d’un shock électrique. Appareil mécanique de manœuvre
Conducteur de protection qui connecte le Appareil de manœuvre destiné à fermer
collecteur (ou nœud) principal de terre au Partie active ou ouvrir un ou plusieurs circuits électriques à
diffuseur ou les diffuseurs entre eux. Partie conductrice en tension dans le service travers contacts séparés.
ordinaire, compris le conducteur de neutre, exclus, Appareil de manœuvre à semi-
Conducteur équipotentiel pour convention, le conducteur PEN.
Conducteur de protection destiné à réaliser les conducteur
connexions équipotentielles. Sectionnement Appareil de manœuvre apte à établir et/ou
Déconnexion d’une installation, d’une partie interrompre le courant électrique dans un circuit
Conducteur PEN de l’installation ou d’un composant électrique,
Conducteur qui accompli, en même temps les électrique à travers la conductibilité contrôlée
fonctions de conducteur de protection et de obtenue à travers l’ouverture de sectionneurs de semi-conducteurs (diode, transistor, triac, ect.).
conducteur de neutre. ou par éloignement, par rapport à tous les Démarreur
Note -Le symbole PEN conducteurs non connectés à terre. Association de tous les dispositifs de manœuvre
est la combinaison du symbole PE (conducteur nécessaires pour démarrer et arrêter un moteur, en
de protection) et du symbole N (conducteur de b) Définitions des canalisations combinaison avec une protection adapte contre la
neutre). surcharge (par exemple un relais thermique).
Ame (d’un câble)
Contact direct Partie élémentaire d’un câble constitué par un Compteur électromagnétique
Contact de personnes avec parties actives. conducteur avec son propre isolant fonctionnel. Compteur dans lequel la force pour la fermeture

92

GW_manuale@66-96#.indd 92 21-06-2010 11:23:25


des contacts principaux normalement ouverts, ou courants qui parcourent tous les conducteurs à potentiel nul.
pour l’ouverture des contacts normalement fermés actifs d’un circuit en un point de l’installation Pouvoir de coupure en court-circuit
est fournie par une électro-magnéto. équivalent du point de vue thermique. Pouvoir de coupure pour lequel les conditions pré
Bouton Courant de surcharge (d’un circuit) établies prévoient un court-circuit aux terminaux
Auxiliaire de commande destiné à être actionné Sur-courant qui se vérifie dans un circuit du dispositif de manœuvre.
par la force exercée normalement par un doigt électriquement sain. Surtension transitoire
ou par le paume de la main, et dont le retour Courant de court-circuit (franc) Les surtensions transitoires de durée dans l’ordre
à la condition initiale est assuré par l’énergie Sur-courant qui se vérifie après une panne des ms.
accumulée (ressort). d’impédance négligeable entre deux points en Surtensions d’origine atmosphérique
Relais (électrique) tension, en conditions d’exercice ordinaires. Surtension transitoire dans un certain point d’un
Dispositif destiné à produire des changements Courant de terre système, due à une décharge atmosphérique.
prédéterminés dans un ou plusieurs circuits de Courant qui coule vers terre à travers l’impédance
sortie électriques, quand se vérifient de certaines Tension nominale
de terre. Tension pour laquelle une installation ou une
conditions dans les circuits électriques en entrée
qui commandent le dispositif. Courant de brève durée admissible partie est projetée de celle-ci. Pour les systèmes
Courant qu’un circuit ou un appareil de manœuvre triphasés il s’agit, en générale, de la tension entre
Temporiseur en position fermé peut porter pendant une les phases. Si la tension nominale vers terre est
Appareil fourni d’un dispositif à temps retardé,
déterminée courte période de temps dans supérieure à la tension nominale entre les phases,
qui sert à le garder fermé pour un certain
des prescrites conditions d’emploi et de on considère la tension nominale vers terre. La
temps (temps de retard) et qui est commandé
comportement. tension effective peut varier, par rapport à celle
manuellement et/ou à distance manuellement et/
Courants nominaux d’emploi et puis- nominale, dans les tolérances habituelles (±10%).
ou à distance par moyen d’impulsions.
sances nominales d’emploi Tension de contacte
d) Dispositifs de protection Courant déclaré par le constructeur, qui tient Tension qui s’établit entre des parts accessibles
compte de la tension nominale d’emploi, de la simultanément, en cas de panne d’isolement.
contre le court-circuit (DPCC)
fréquence nominale, du service nominale, de la Tension totale de terre
Disjoncteur limiteur de courant catégorie, de l’utilisation. Dans le cas d’appareils Tension qui s’établit, après une affaissement
Disjoncteur avec un temps d’interruption pour la manœuvre directe de chaque moteur, de l’isolement, entre masses et un point
suffisamment court, pour empêcher que le courant l’indication du courant nominal d’emploi peut être suffisamment éloigné du terrain.
du court-circuit puisse arriver à la valeur maximale. remplacée ou complétée par l’indication de la
Interrupteur différentiel puissance nominale maximale. Tension de tenue à impulsion
La valeur plus haute d’un pic de tension à
Dispositif mécanique projeté pour établir, Courant pulsatile unidirectionnel impulsion, de forme et polarité prescrite, qui ne
porter et interrompre les courants en Courant en forme d’onde pulsatile qui assume, cause pas une décharge, destructive en
conditions de service ordinaire et pour ouvrir périodiquement la valeur 0 ou une valeur non conditions d’essai spécifiques.
automatiquement le circuit, quand le courant supérieur à 6 mA.
qui se dissipe dans le terrain ou en d’autres Tension nominale d’emploi
éléments, atteint à Courant différentiel d’intervention d’un Tension assignée par le constructeur, pour laquelle
une valeur prédéterminée ou en conditions interrupteur différentiel l’appareil est projeté et à laquelle correspondent
spécifiques. Valeur de courant différentiel qui provoque le les autres valeurs caractéristiques.
fonctionnement de l’interrupteur différentiel en Au même appareil peuvent correspondre plusieurs
Interrupteur conditions détaillées. tensions d’emploi, chacune rapportée à des
Dispositif mécanique de manœuvre en mesure
d’établir, porter et interrompre les courants en Courant d’intervention instantané d’un conditions spécifiques.
conditions ordinaires et du circuit qui puissent interrupteur automatique Tension nominale d’isolement
inclure des conditions spéciales de surcharge Valeur minimale de courant qui provoque La tension nominale d’isolement d’un appareil est
et aussi de porter, pour un temps très court et l’ouverture automatique de l’interrupteur sans la valeur de tension à laquelle sont rapportées
bien spécifié, des courants anormales comme retard intentionnel. la tension des essais électriques et les distances
celles qui ont lieu en cas de court-circuit. d’isolement.
Intégrale de Joule (énergie spécifique)
Fusible Intégrale du carré du courant, étendu à un Jamais la valeur maximale de la tension nominale
Dispositif qui, à travers la fusion d’un ou plusieurs intervalle de temps donné. d’emploi ne peut être supérieure à la valeur de la
de ses composants, projetés en détail et tension nominale d’isolement.
Portée (en régime permanent d’une
étalonnés à tels buts : ouvre le circuit dans lequel
il est inséré et interrompe le courant. ligne)
Valeur maximale du courant qui peut couler dans
Sectionneur une ligne dans un régime permanent, sans que la
Dispositif mécanique de manœuvre qui, en température des conducteurs dépasse une valeur
position ouverte, répond en détail aux qualités spécifique.
requises pour la fonction de sectionnement.
Sur-courant
Chaque courant qui dépasse la valeur nominale.
e) Grandeurs électriques Pour les lignes, la valeur nominale est la portée en
Courant de dispersion vers terre condition de régime.
Courant qui, dans l’absence d’une panne, coule Résistivité du terrain
vers terre ou vers les masses. Résistance électrique spécifique du terrain.
Courant différentiel Résistance de terra
Somme algébrique des valeurs instantanées des Résistance entre le diffuseur et un point du terrain

93

GW_manuale@66-96#.indd 93 21-06-2010 11:23:26


Manuel illustré pour L’installation électrique

2 INFORMATIONS TECHNIQUES GÉNÉRALES


7

7.3 Sécurité électrique


La sécurité électrique des installations se réalise, fondamentalement, protégeant les personnes contre
l’électrocution et les lignes contre les surcharges. En plus, il faut choisir des enveloppes de protection contre
les sollicitations du milieu d’un degré proportionné.

7.3.1 Protection contre l’électrocution


Tous les composants électriques doivent être choisis et installés de façon à résulter Protection à travers une très basse tension
protégés contre l’électrocution. L’électrocution peut être produite par le contact d’une partie de sécurité (SELV)
du corps humain avec une partie active en tension (contact direct) ou bien avec une partie Le système SELV se réalise par l’alimentation du circuit à protéger avec non plus de50V
métallique accidentellement en tension, appelée masse (contact indirect). grâce à des transformateurs de sécurité, qui se distinguent de ceux ordinaires par des
mesures constructives qui empêchent le contact avec la tension de réseau, même en cas
Protection contre les contacts directs de panne de l’installation SELV doit être totalement séparé des circuits à 230/400V et
Toutes les parties actives de n’importe quel composant électrique accessible (exclue la très aucune partie métallique doit être connectée intentionnellement à terre. Quand les circuits
basse tension de sécurité jusqu’à 25V) doivent être protégées contre les contacts directs ; SELV font tête à une boîte de dérivation ou à un appareil qui contient aussi des circuits à
telle protection, dans les édifices à destination résidentielle, doit être totale. 230/400V, il faut actualiser des mesures de séparation très soignées.
La protection totale se réalise à travers des enveloppes avec degré de protection tel qui rend
les parties actives inaccessibles aux doigts. Protection à travers interruption de
La protection totale peut se réaliser même en isolant toutes les parties actives ; l’isolation la panne et mise à terre
doit réaliser un revêtement compact, impossible à enlever sans provoquer la destruction Ce système se base sur la production de courants dans le cas d’une panne à masse,
du composant. d’intensité telle à provoquer l’intervention d’un dispositif automatique.
Les interrupteurs différentiels avec courant nominal différentiel non supérieure à 30mA et Pour que une panne à masse se traduise dans un courant, il est nécessaire qui, en un point,
avec des temps d’intervention normalisés, sont en mesure d’intervenir avant que le courant le circuit actif et les masses soient connectés à terre.
d’électrocution puisse provoquer des endommagements irréparables au muscle cardiaque ; Dans ce manuel, on considère seulement les systèmes TT ; dans ces systèmes, il est
ils sont donc aptes à protéger les personnes même des effets létaux des contacts directs ; nécessaire de réaliser une installation de terre de l’usager, dont on a déjà écrit à la page
ce genre de protection est appelée «additionnel», puisque elle ne peut pas remplacer la 80-81. La condition de protection contre les contacts indirects dans les systèmes TT peut,
protection totale décrite ci-dessus. en théorie, se réaliser par l’emploi de dispositifs de courant maximale à temps inverse
(disjoncteur ou fusibles) choisi pour satisfaire la relation :
Protection contre les contacts indirects
Les dangers typiques des contacts indirects sont montrés dans l’illustration. La protection RA≤ 50
contre ces dangers peut se réaliser de différentes façons que, dans les édifices résidentiels,
se réduisent en substance Ia
à 3 : doù : RA est la résistance du diffuseur, (IA) est le courant d’intervention en 5 s de
1. isolant double ou renforcé, typique des composants de Classe 2 : l’interrupteur magnétothermique ou du fusible (A), (50) est le numéro qui exprime la tension
2. très basse tension de sécurité, typique des systèmes SELV et PELV ; totale maximale de terre considéré non dangereuse pour 5 s.
3. interruption de la panne à travers des dispositifs automatiques Telle condition difficile à réaliser, car il faudrait des résistances du diffuseur très basses ;
coordonnés avec l’installation de terre. c’est pour cela qu’on emploie des interrupteurs différentiels. En effet, dans la formule,
Ia devient le courant nominal différentiel : par exemple, pour Id = 0,3A, RA = 50/Idn
Protection à travers double isolement =50/0,3 = 166,6Ω, facile à obtenir, même si avec peu de terrain disponible pour réaliser
Cette protection consiste dans la séparation totale à travers un isolement approprié le diffuseur. L’interrupteur différentiel est le protagoniste indiscutable pour la protection
des parties actives de celles métalliques accessibles, de façon à rendre extrêmement contre l’électrocution. Malheureusement, il a l’inconvénient des interventions intempestives,
improbable le contact. désavantageux surtout quand la maison n’est pas habitée (arrêt du réfrigérateur et du
Les composants à double isolement se distinguent par le symbole du double carré reporté congélateur, resta des mémoires des appareils électronique, etc.) ; à cet inconvénient la
sur l’enveloppe externe, sur une partie facilement visible. Il est interdit de connecter au domotique est en train de fournir les premières réponses.
conducteur de protection (terre) n’importe quelle partie conductrice, soit accessible, soit Principio funzionamento
inaccessible s’ils existent d’autres parties conductrices, susceptibles d’entrer en contact dell’interruttore differenziale
accidentel avec des parties actives en cas de panne (masses), elles doivent être rendue 2
inaccessibles par un double isolement mais jamais connectées à terre. 1
8 5 6
1) et 2) Borniers d’entrée
Principe de fonctionnement
Principio funzionamento de 3)1)
Toroide
e 2) Morsetti di ingresso
Les deux dangers du contact indirect l’interrupteur
PrincipioI différentiel
funzionamento
I
4) Bobinage du toroide
3) Toroide
dell’interruttore
1 2 differenziale
dell’interruttore differenziale
5) Magnéto permanent
7 6)4) Avvolgimento
Bobinage du magnétodel toroide
permanent
3 7)5) Magnete
Ressort permanente
de declanchement
a) contact d’une main avec une b) contact avec une main sur une 11 22 8)6)
Levier de réarmement
Bobina del magnete
masse en tension masse en tension et l’autre sur une IS 9) Bouton poussoir de test
permanente
masse étrangère 848 5 5 6 6
10) Résistance du circuit d’essai
7)etMolla
11) di sgancio
12) Borniers de sortie
8) Leva di riarmo
Quand le courant d’allée
9) Pulsante (I2) est plus
di prova
9
12 élevé
10)edu
1) 2)courant de retour
Morsetti
Resistenza di(I1),
del ça signifie
ingresso
10 I dans le circuit suivant existe undi ingresso
1)
que Toroide
3)
e 2) Morsetti
I2 I circuito
3) Toroide di prova
I1
1
I2∆ 7 courant de dispersion (I2-I1). Ce courant
4)
11)Avvolgimento
e 12) Morsetti delditoroide
uscita
3 11 7 4)
magnétise
5) Magnete Avvolgimento
le toroide (3) qui provoque,
permanente deldans
toroide
3 5) Magnete
l’enveloppement permanente
(4), un courant IS. Ce
6) Bobina del magnete
courant démagnétise le magnéto permanent
6)relaisse
IS (5),permanente
Quando la corrente di andata I2 è maggiore della
qui
Bobina
corrente deldimagneteritorno I1
le ressort de décrochement
4 I 7) Molla
significa che nel circuito a valle esiste una(7),corrente
S permanente
qui avait di réarmé
été sgancio
di dispersione
par le levier (8). I2–I1.
4
Questa corrente magnetizza il toroide 3 che 8) 7) Molla
PourLeva
induce
tester riarmodi sgancio
ledifonctionnement,
nell’avvolgimento
le bouton
49una corrente IS. 9) PulsanteLevadidiprova
8)artificieusement
(9) crée riarmo
un courant de
12
Questa corrente smagnetizza 10) Resistenza
déséquilibre
il magnete permanente 5del
à travers la résistance (10).
che rilascia
9) Pulsante di prova
9 10 circuito di prova la leva 8.
12
la molla di sgancio 7I∆precedentemente riarmata
10) mediante
Resistenza del
Per 10 11 il funzionamento il pulsante 911)
provare e 12)
crea Morsetti di uscita
artificiosamente
circuito di prova
I
una corrente di squilibrio
∆ attraverso la resistenza 10.
11 11) e 12) Morsetti di uscita
Quando la corrente di andata I2 è maggiore della corrente di ritorno I1
significa che nel circuito a valle esiste una corrente di dispersione I2–I1.
94 Quando la corrente
Questa corrente di andata
magnetizza I2 è maggiore
il toroide della
3 che induce corrente di ritorno I1
nell’avvolgimento
4 una corrente
significa che nelIS.circuito a valle esiste una corrente di dispersione I2–I1.
Questa corrente
Questa corrente smagnetizza
magnetizzaililmagnete
toroide permanente
3 che induce 5 che rilascia
nell’avvolgimento
4launa
molla di sgancio 7 precedentemente riarmata mediante la leva 8.
corrente IS.
GW_manuale@66-96#.indd 94 Per provare il funzionamento il pulsante 9 crea artificiosamente
21-06-2010 11:23:27
Questa corrente smagnetizza il magnete permanente 5 che rilascia
7.3.2 Protection contre les surcourants
Les surcourants se divisent en typologies différentes, caractérisées par de différentes modalités La deuxième condition doit être appliquée quand le dispositif de protection à courant conventionnel de
de protection : la surcharge et le court-circuit. fonction supérieure 1,45 Iz comme dans le cas des fusibles.
On définit «surcharge» chaque courant qui dépasse la valeur de portée de la ligne et qui se vérifie dans On définit «court-circuit» un surcourant qui se vérifie après una panne d’impédance négligeable entre
un circuit électriquement sain : elle est caractérisée par des sur courants pas trop supérieurs aux valeurs deux points en tension. Dans ce manuel, on considère les courts circuits ordinaires, qui se vérifient dans
de projet (généralement jusqu’à 4-5 fois le courant ordinaire d’emploi IB). les installations alimentées par un réseau public, caractérisés par des sur courants de valeur beaucoup
La condition de protection d’une ligne qui a comme courant d’emploi IB et comme portée I2, est indiquée supérieures aux courants d’emploi (au moins 5-10 fois plus grandes).
par la norme CEI 64-8/4, par les relations suivantes : Le court circuit comporte un échauffement tellement rapide que, si les dispositifs n’interviennent pas
rapidement (temps de recharge de l’ordre d’1 ms), le conducteur peut fondre.
1) IB ≤ IN ≤ IZ
2) If ≤ 1,45 Iz Le tableau reporte les valeurs de l’énergie spécifique qui peut être supportée par les types plus communs
de câbles sans qu’ils soit endommagés.
La première relation exprime la condition où le courant nominal (ln) du dispositif de protection soit
compris entre le courant d’emploi (IB) et la portée du conducteur (I2) ; la deuxième relations se réfère
au courant de
fonctionnement (If), qui représente la surcharge qui peut faire intervenir le dispositif dans un temps Valeurs
Valori maximales admissibles enin k(A2s) de
massimi ammissibili l’integrale dediJoule
dell’integrale Joule
conventionnel (1h jusqu’à 63A, 2h plus de 63A, etc.). Section Cables
Cavi enrame
in cuivre Cables
Cavi in
enrame
cuivre Cables
Cavi enrame
in cuivre
Pour les disjoncteurs correspondant aux normes en vigueur, Sezione
en mm2 Isolement en Isolement en Isolement en polyéthylène
in mm2 Isolamento
PVC Isolamento
gomme Isolamento
réticulé in
If ne dépasse jamais la valeur 1,45 Iz. in PVC in gomma polietilene reticolato
Il est donc suffisant de satisfaire la première relation pour satisfaire même la deuxième (voir image).
1 13,2 18,2 20,4
Conditions
Condizionide protection contre da
di protezione les surcharges avec
sovraccarico 1,5 29,7 41 46
disjoncteurs 2,5 82,6 113 127,8
con interruttori automatici
b) Caractéristiques de la
4 211,6 291 327,1
a) Caractéristiques du
a) Caratteristiche
disjoncteur b) Caratteristiche
ligne 6 476,1 656 735,1
dell’interruttore della conduttura 10 1322,5 1822 2044,9
16 3385,6 4665 5234,9
courbe
caratteristica
d’intervention 25 8265,6 11390 12780
t di intervento
35 16200,6 22325 25050
courant Les conditions appropriées à la protection contre le court circuit d’un dispositif à surcourant sont 2 :
corrente
nominal
nominale IN 1. le pouvoir de coupure de l’appareil de protection (aussi appelé courant nominale de court
circuit) ne doit pas être inférieur au courant présumé de court circuit dans le
point d’installation ;
2. la sollicitation thermique spécifique de court circuit, qu’on peut tirer d’un diagramme fourni par
le constructeur de l’appareil de protection, ne doit pas être supérieure à celle du câble à protéger (voir
tableau).
IN IF ≤ 1,45 IN I
IZ portée
portata
maximale
massima Dans les milieux pour utilisation domestiques et similaires, actuellement, on utilise des disjoncteurs
en régime modulaires mis côte à côte l’un de l’autre sur un rail unifié..
in regime
permanent
permanente

7.3.3 Les degrés IP Principe de fonctionnement du disjoncteur magnétotermique


Le degré de fermeture d’une enveloppe destinée à renfermer des éléments électriques
est définit par la norme CEI 70-1 en relation à deux facteurs qui considèrent,
respectivement, la protection contre l’entrée de corps solides et la protection contre
la pénétration d’eau. Tel degré est indiqué par un sigle dont le préfixe IP est suivi par 1
2 chiffres : la première, de 0 à 6, indique la tenue aux corps solides tandis que la 1) Bornier d’entrée
deuxième, de 0 à 8, indique l’imperméabilité à l’eau. Pour les installations à l’intérieur 2 3 4 5 2) Levier de manoeuvre manuelle
d’édifices destinés à usage résidentiel, sont intéressants les degrés de protection IP20 3) Contact mobile en position fermé
4) Dent d’enclenchement et de
(minimum indispensable pertinent aux entreprises), IP30 (ordinaire pour les appareils declenchement
de commande) et IP40 (optimal et nécessaire pour les appareils installés sur des 5) Ressort d’enclenchement et de
surfacesCondizione di prova
horizontales à portée de la dei gradi IP
main). declenchement
pertinenti
Condition agli impianti
Condizione di prova dei gradiconcernent
d’essai des degrés IP qui inIPedifici dilesuso residenziale
installations 6 6) Levier d’enclenchement et de
dans batiments résidentiels declenchement
pertinenti agli impianti in edifici di uso residenziale
IP20 IP30 7) Declencheur électromagnétique
8 7 8) Declencheur termique à bimétal
IP20 IP30 9) Bornier de sortie
10N
10N 3N
Pendant l’opération manuelle de fermeture, on charge le ressort
3N (5) et on accroche le levier (6) ; en cas de surcharge on infecte le
dito di prova filo 9 bimétal (8), dégageant le levier et provoquant le décrochement
φ prova
12mm
doigt
dito did’essai filo φ 2,5mm
automatique ; en cas de court-circuit, le percuteur du décrocheur
fil électromagnétique (7) frappe le levier d’accrochement (6), qui se
φ 12mm IP40 φ 2,5mm dégage de la dent (4) et provoque la déclic.
IP40 Durante l’operazione manuale di chiusura
Dans les typessi carica
limiteurs, la dentla molla est
d’accrochage 5 remplacé
e par 2
si aggancia la leva 6; in caso di sovraccarico
leviers à genouillère,si
qui inflette
demandent une il énergie
bimetallo 8
de dégagement
sensiblement mineure.
1N svincolando la leva e provocando lo sgancio automatico; in caso
di cortocircuito il percussore dello sganciatore elettromagnetico 7
1N percuote la leva di aggancio 6 che si svincola dal dente 4
filo
provocando lo scatto.
filo φ 1mm Nei tipi limitatori il dente di aggancio è sostituito da 2 leve
φ 1mm
95a ginocchiera che richiedono una energia di svincolo
sensibilmente minore.

GW_manuale@66-96#.indd 95 21-06-2010 11:23:30


MANUEL ILLUSTRÉ POUR INSTALLATION ÉLECTRIQUE

AVERTISSEMENTS IMPORTANTS
Ce Manuel, réalisé exclusivement pour faciliter l’installation de quelques
produits GEWISS (sur la base de la normative italienne et communautaire en
vigueur), est réservé à usages professionnels par des techniciens habilités
(installateurs et/ou auteur de projets). Le Manuel, en plus, contient des
simples indications de base qui ne remplacent pas les connaissances
techniques nécessaires à réaliser l’installation à règle d’art.
GEWISS, pourtant, ne se prend aucune responsabilité pour l’utilisation du
Manuel par des personnes qui n’ont pas les caractéristiques professionnelles
indiquées ni pour des éventuelles erreurs techniques/d’installation dans la
réalisation des installations.
En plus de tout ce qui est précisé aux pages 90-91, les produits présents
dans ce Manuel, sauf ultérieur prescriptions, sont en conformité aux lois n.
186 du 1.03.1968, loi n. 791 du 18.10.1967 (réception de la directive
73/23/CEE), Dlgs 626 du 25.11.1996 (réception de la directive 93/68/
CEE) et directive 2004/108/CE.
Ils sont construits à la règle d’art en matière de sureté et, si installés
correctement par du personnel expert, en conformité à leur destination et
soumis, où nécessaire, à un entretien correct, ils sauvegardent la sureté des
personnes, des animaux domestiques et des biens.

MODIFICATION DES PRODUITS


GEWISS, dans le milieu de la norme et des principes indiqués, se réserve le
droit d’apporter (n’importe quand et sans aucune obligation de préavis) toutes
les modifications qui, à son propre jugement, elle retient opportunes pour
améliorer la fonctionnalité et les prestations des produits et pour augmenter leurs
correspondance aux propres exigences technologiques et de production.
Les indications de mesures et les dessins des produits et des composants sont
reportées à titre d’information et n’ont aucun caractère qui engage, en étant
possible de les modifier sans aucun préavis.

© 2005, Gewiss SPA


Via Alessandro Volta, 1
24069 Cenate Sotto – Bergamo - Italy
Tel. +39 035 946111 – Fax. +39 035 945 222
gewiss@gewiss.com www.gewiss.com

Tous les droits sont réservés: aucune partie du livre ne peut etre réimprimée ou
diffusée avec un moyen quelconque, photocopie, microfilm ou d’autre, sans la
permission écrite de l’éditeur.

All rights reserved. No part of this book shall be reproduced, stored


in a retrieval system, or transmitted, by any means, electronic, mechanical
photocopying, recording or otherwise without written permission
from the publisher.

Révision technique de Monsieur Riccardo Bellocchio


Projet graphique et couverture de Monsieur Franco Beretta
Illustrations de Madame Yoshiko Kubota et de Monsieur Daniele Gianni

Imprimerie : Castelli Bolis,


Imprimé au mois de juin 2010
Printed in Italy

96

GW_manuale@66-96#.indd 96 21-06-2010 11:23:30