Vous êtes sur la page 1sur 42

APPRENTISSAGE

 DE  LA  LANGUE  ARABE  


Stratégies  pour  une  réussite  programmée  
 
2
CHAPITRES  

1.  3  types  de  mémoire  


2.  Mémoire  et  apprentissage    
§  1.  Concentration  
§  2.  Motivation  
§  3.  Émotions  
§  4.  Contexte    

3.  5  stratégies  d’apprentissage  


§  1.  Conversation  
§  2.  Vocabulaire    
§  3.  Grammaire    
§  4.  Supports  de  cours  
§  5.  Méthodologie  

4.  7  techniques  de  mémorisation  


§  1.  Apprentissage  distribué  
§  2.  Répétition    
§  3.  Lecture  
§  4.  Structurer    
§  5.  Résumer    
§  6.  Plan  de  récupération  
§  7.  Inventer  une  histoire    

5.  Résumé  
6.  Conclusion  
 
 
3  types  de  mémoire  
4
5
 
 
 
Mémoire  et  apprentissage  
 
7
Mémoire  et  apprentissage  

§  L'apprentissage   est   un   processus   permettant   de   conserver   des   informations  


acquises,   des   états   affectifs   et   des   impressions   capables   d'influencer   le  
comportement.   On   peut   dire   aussi   que   l'apprentissage   correspond   à   l'encodage,  
première  étape  du  processus  de  mémorisation.  
 
§  Quand  on  perçoit  quelque  chose,  notre  cerveau  relie  la  forme,  la  couleur,  l'odeur,  le  
son,   etc.   d'un   objet.   Et   c'est   la   relation   entre   ces   assemblées   de   neurones   réparties  
à  différents  endroits  dans  le  cerveau  qui  constitue  notre  perception  de  cette  chose.    
 
§  Aussi,   dans   nos   systèmes   mnésiques,   les   informations   isolées   se   mémorisent  
moins  bien  que  les  informations  associées  à  des  connaissances  existantes.  Plus  il  y  
a   d'associations   entre   nouveautés   et   ce   qui   est   déjà   connu,   meilleur   est  
l'apprentissage.    
 
8
9
Mémoire  et  apprentissage

Les  psychologues  ont  mis  en  évidence  certains  facteurs  susceptibles  d'influencer  le  
fonctionnement  mnésique  :  

§  1.Le  degré  de  vigilance,  d'éveil,  d'attention  et  de  concentration  
Notre   horloge   biologique   fonctionne   sur   des   cycles   de   24h.   L'éveil,   l'attention,   la  
concentration   et   les   performances   intellectuelles   varient   considérablement   en  
fonction   des   moments   de   la   journée.   Ainsi   les   conditions   d'apprentissage,   de  
mémorisation  ou  de  révision    sont  plus  ou  moins  bonnes  selon  l'heure  de  cours.  
 
 
10
Mémoire  et  apprentissage

§  Comme  l’indique  ce  diagramme  la  meilleur  heure  de  la  journée  pour  la  
mémorisation  et  l’apprentissage  se  situe  de  4h  à  9h.  
 
 
11
Mémoire  et  apprentissage
12
Mémoire  et  apprentissage

3.  Valeurs  affectives,  humeur  et  degré  d'émotion    


§  L'état  émotionnel  peut  influencer  grandement  la  mémorisation.  Ainsi,  devant  un  
événement  bouleversant,  passionnant  ou  motivant  le  transfert  est  optimum.    
 
§  Le   traitement   mnésique   des   événements   chargés   d'émotion   fait   intervenir   la  
noradrénaline,   et   ce   neurotransmetteur   est   libéré   en   plus   grande   quantité  
lorsque  nous  ressentons  une  émotions  forte  pour  le  contenu  à  étudier.  
   
13
Mémoire  et  apprentissage
14
Mémoire  et  apprentissage

§  4.  Le  contexte  présent  lors  de  la  mémorisation  s'enregistre  avec  les  données  à  
mémoriser(Le  lieu,  l'éclairage,  l'odeur,  les  bruits,  etc)    
Nos  systèmes  mnésiques  sont  donc  contextuels.  Par  conséquent,  si  l'on  a  un  trou  
de   mémoire,   on   peut   s'aider   en   se   remémorant   le   lieu   de   l'apprentissage   ou  
encore  l'endroit  dans  le  livre  où  était  l'information.    
 
Ex   :   Y'avait-­‐il   une   image   sur   cette   page   ?   Était-­‐ce   en   haut   ou   en   bas   de   la   page   ?   On  
appel   ces   éléments   des   "indices   de   rappel".   Et   comme   le   contexte   est   toujours  
enregistré   avec   ce   que   l'on   apprend,   son   rappel   nous   amène   bien   souvent,   par  
association  successive,  à  l'information  pertinente.  
15
5  stratégies  d’apprentissage  
17
5  techniques  pour  apprendre  5  fois  plus  vite  

1.  Vocabulaire  
§  Saviez-­‐vous  que  les  100  mots  anglais  les  plus  courants  représentent  la  moitié  de  
tous  les  écrits  anglais  ?  Donc  rien  qu’en  apprenant  100  mots,  il  est  possible  de  se  
débrouiller  pour  comprendre  le  sens  général  d’un  texte  !  

§  Il   faut   donc   commencer   par   apprendre   le   vocabulaire   par   fréquence   d’utilisation  
(priorité  aux  mots  les  plus  utilisés).  Attention  toutefois,  la  fréquence  d’utilisation  
n’est  pas  la  même  à  l’orale  et  à  l’écrit.  Une  fois  qu’on  a  la  base  de  vocabulaire,  on  
peut   spécialiser   son   vocabulaire   sur   des   thèmes   spécifiques   dont   on   est  
susceptible  d’avoir  besoin  (Quran,  Hadith,  Sira,  etc).  
18
5  techniques  pour  apprendre  5  fois  plus  vite  

2.  Grammaire  
§  De   même   que   pour   le   vocabulaire,   certaines   formes   grammaticales   sont   plus  
utilisées   que   d’autres.   Ce   n’est   donc   pas   la   peine   de   commencer   à   apprendre   en  
premier  toutes  les  formes  de  conjugaisons  existantes.  

§  Pour   s’exprimer,   le   présent   peut   suffire   au   début,   car   le   futur   et   le   passé  
peuvent  toujours  se  contourner.   Il  suffit  donc  d’apprendre  quelques  phrases  qui  
peuvent   se   décliner   et   servir   dans   80   %   des   cas.   Pour   la   compréhension,   c’est  
encore   plus   flagrant,   il   n’est   en   effet   pas   nécessaire   de   connaître   toutes   les  
déclinaisons  et  conjugaisons  si  l’on  connait  la  racine  (le  radical).  
19
20
5  techniques  pour  apprendre  5  fois  plus  vite  

3.  Conversation  
C’est  un  peu  comme  faire  du  vélo,  mais  malheureusement  ce  n’est  pas  aussi  
permanent,  en  effet  la  maîtrise  de  la  langue  arabe  est  plus  dépendante  de  
pratiquer  les  bonnes  choses  au  quotidien  plutôt  que  d'apprendre  les  bonnes  
choses  dans  le  meilleur  institut  au  monde  et  ensuite  de  ne  rien  en  faire.    
 
Les  règles  de  grammaire  peuvent  être  apprise  via  un  cours  classique  avec  un  
professeur  collectif,  mais  les  outils  nécessaires  (le  vocabulaire  et  expressions  
idiomatiques)  proviendront  de  l'étude  indépendante  (professeur  particulier)  et  de  
la  pratique  dans  un  environnement  arabophone.  
 
La  grammaire  peut  être  apprise  avec  des  exercices  d'écriture  dans  une  classe,  
mais  la  «conversation»  ne  peut  être  apprise  que  par  la  pratique  en  tête-­‐à  tête  
dans  un  environnement  où  votre  cerveau  est  obligé  de  s'adapter  à  la  vitesse  
normale  et  d'adopter  des  mécanismes  d'adaptation  pour  survivre  (  manger,  se  
loger,  etc.)  
 
 
21
5  techniques  pour  apprendre  5  fois  plus  vite  

4.Supports  de  cours  


§  Le  progrès  rapide  est  un  élément  de  motivation,  mais  l’intérêt  du  contenu  et  des  
supports  d’apprentissages   est   encore   plus   important   car   il   vous    faudra  passer  
par  la  phase  de  répétition  /  révision.  Ne  lisez  donc  pas  des  choses  que  vous  ne  
liriez   pas   dans   votre   langue   maternelle.   Servez-­‐vous   de   l’apprentissage   de   la  
langue  pour  en  apprendre  plus  sur  des  sujets  qui  vous  intéressent.  

§  Pour   la   compréhension   orale,   je   conseille   fortement   les   séries/reportages/films  


ou  documentaires  en  V.O  avec  ou  sans  sous-­‐titres.  C’est  efficace  et  c’est  fun  !  

 
22
5  techniques  pour  apprendre  5  fois  plus  vite  

5.Méthodologie  
§  La  vitesse  d'oubli  dépend  tout  d'abord  des  codes  or  les  codes  sensoriels  sont  
très  fragiles  dans  le  temps.  Le  code  imagé  et  le  code  sémantique  sont  les  plus  
résistants  à  long  terme.    

§  Comme  les  connaissances  sont  acquises  dans  un  temps  limité  (ex.  programme  
scolaire)  apprendre  beaucoup  d'informations  ne  permettra  pas  beaucoup  de  
répétitions  et  l'oubli  sera  rapide.  

§   À  l'inverse  limiter  la  quantité  de  connaissances  permettra  dans  le  même  temps  
de  les  répéter  plus  souvent  et  ainsi  de  moins  les  oublier.  
 
 
7  techniques    
pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  
 
24

7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

1.  Apprentissage  distribué  
 Objectif  :  Consolider  n'importe  quel  apprentissage  (exercice,  cours...).  
 
L'un   des   phénomènes   découverts   dès   le   début   des   recherches   est   «  
l'apprentissage   distribué».   En   clair,   instaurer   des   périodes   de   repos   au   cours   de  
l'apprentissage   donne   de   meilleurs   résultats   que   l'apprentissage   d'une   seule  
traite.  Le  cerveau  a  besoin  de  temps  et  de  sommeil,  en  particulier  pour  consolider  
l'apprentissage  (notamment  pour  la  construction  de  prolongements  cellulaires).    
 
Les  étudiants  qui  ne  font  jamais  de  pause  ont  donc  tout  faux  !!!  Il  faut  apprendre  
progressivement   et   régulièrement,   en   se   ménageant   des   périodes   de   repos  
(apprentissage  distribué)  et  en  privilégiant  un  bon  cycle  de    sommeil.  
25

7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

1.Sommeil    
§  Le   sommeil   est   un   besoin   fondamental   dont     la   qualité   de   l'éveil   et   les  
performances  de  l'être  humain  dépendent.    
 
§  Lorsque   la   nuit   de   sommeil   est   écourtée,   l'individu   traverse   moins   de   phases   de  
sommeil   paradoxal.   Par   conséquent,     le   cerveau   mémorise   moins   bien   les  
apprentissages  et  il  sera  moins  performant  pendant  la  journée.  
 

 
26

7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  


§  Le  diagramme  ci-­‐dessous  représente  les  différentes  phases  de  sommeil  qui  se  
succèdent  au  cours  de  la  nuit  
27

7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  


§  Le  sommeil  lent  (en  bleu)  :  Cette  phase  a  lieu  en  début  de  nuit  et  permet  de  
récupérer  sur  le  plan  physique.    
 
§  Le  sommeil  paradoxal  (en  vert)  :  Ces  phases  ont  lieu  en  fin  de  nuit,  l‘humain    y  
mémorise  les  apprentissages  de  la  journée  et  il  récupère  mentalement.    
28

7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

2.  Répétition    
 Objectif  :  Progresser  dans  une  matière  scientifique  ou  littéraire  
   
La   répétition   est   le   mécanisme   élémentaire   de   la   mémoire.   Elle   aboutit   à   des  
connexions  stables  entre  neurones  (par  les  points  de  jonction  appelés  synapses)  et  
à  une  communication  facilitée  (par  les  neurotransmetteurs).    
 
En   général,   il   faut   des   dizaines,   parfois   même   des   centaines   de   répétitions   pour  
apprendre   quelque   chose,   notamment   pour   les   apprentissages   sensori-­‐moteurs  
(vélo,  dactylographie,  conduite  automobile...).  
29
7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

3.  Lecture  
  Objectif  :  Augmenter  son  vocabulaire  

 
Le  stock  de  mots  à  acquérir  au  cours  de  L’apprentissage  est  énorme.  D'après  des  
chercheurs   américains,   les   mots   ne   sont   pas   assimilés   par   instruction   directe  
(dictionnaire,  lexique,  cours...),  mais  tout  simplement  par  la  lecture.    

Un  lecteur  moyen  lit  environ   un   million   de   mots   par   an.   C'est   donc  par  inférence  
d'après  le  contexte  de  lecture  que  les  mots  seraient  principalement  acquis.  C'est  la  
méthode  la  plus  rapide  et  la  plus  économique  d'acquisition  du  vocabulaire.  
30
31
7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

4.  Structurer    
 Objectif  :  se  souvenir  d'un  cours  tout  simplement  

   
De  nombreuses  recherches  ont  montré  que  tout  apprentissage,  même  par  cœur,  
consiste   à   faire   des   groupes   d'information   solides.   C'est   ce   que   l'on   appelle  
l'organisation.    

La  pratique  qui  consiste  à  bien  structurer  les  cours,  par  chapitres,  paragraphes  et  
sous-­‐paragraphes,  est  donc  très  bonne.    

En  revanche,  souligner  avec  des  couleurs  ne  fait  pas  «  rentrer  les  mots  dans  une  
mémoire   visuelle   »   mais   permet   de   faire   ressortir   un   concept   parmi   d'autres   mots  
ou  de  différencier  des  thèmes  différents.  
32
33
7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

5.  Résumer    
 Objectif  :  retenir  un  cours  complexe  en  philo  ou  en  histoire  

   
Les   professeurs   qui   demandaient   aux   élèves   d'apprendre   un   résumé   par   cœur  
avaient   raison.   Ce   dernier   fonctionne   comme   plan   de   récupération,   avec   la  
fonction  d'organiser  les  mots  clés  importants.    

C'est  pourquoi  les  «  Mind  Mapping  »  sont  si  utiles  pour  réviser.    
34
35
7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

6.  Plan  de  récupération  


 Objectif   :   se   souvenir   de   mots   complexes   en   sciences   (très   utilisé   par   les  
étudiants  en  médecine).    
 
Une  méthode  très  courante  consiste  à  faire  des  mots  avec  les  premières  lettres  ou  
syllabes   d'une   liste   ou   des   termes   d'un   texte.   Sur   le   plan   de   la   mémoire,   il   s'agit  
d'un  plan  de  récupération.    
 
Par   exemple   :   «   Mais   où   est   donc   Ornicar   ?   »   permet   de   se   souvenir   des  
conjonctions  de  coordination  :  mais,  ou,  et,  donc,  or,  ni,  car.    
 
 
 
 
36
7  techniques  pour  mémoriser  7  fois  plus  facilement  

7.  Inventer  une  histoire    


 Objectif  :  retenir  mots  ou    les  différentes  parties  du  plan  d'une  fiche.  

 
Il   s'agit,   pour   retenir   une   liste   de   mots,   d'inventer   une   histoire   qui   relie   les  
différents  termes  de  la  liste.  Une  expérience  menée  en  1969  montre  que  le  groupe  
qui   a   utilisé   cette   méthode   a   obtenu   un   taux   de   mémorisation   de   93   %   (soit   100  
mots  retenus),  contre  13  %  pour  le  groupe  qui  n'avait  reçu  aucune  instruction.    

Exemple   :   Un   MARCHAND   de   la   REINE   voudra   mesurer   cette   CLOTURE   et   donne   la  


CAROTTE  à  la  CHÈVRE.  »    

Ce   résumé   est   un   cas   particulier   d'histoire   clé   reliant   les   principaux   thèmes   ou  
concepts  d’une  leçon.  
37
Résumé  
39
Résumé  

1.   Plus  il  y  a  d'associations  entre  nouveautés  et  ce  qui  est  déjà  connu,  meilleur  
est  l'apprentissage  

2.  Apprendre  est  plus  facile  lorsque  le  sujet  vous  passionne  

3.  La  répétition  est  le  mécanisme  élémentaire  de  la  mémoire  

4.  Instaurer   des   périodes   de   repos   au   cours   de   l'apprentissage   donne   de  


meilleurs  résultats  que  l'apprentissage  d'une  seule  traite  

5.  Les  mots  ne  sont  pas  assimilés  par  instruction  directe  (dictionnaire,  lexique,  
cours...),  mais  tout  simplement  par  la  lecture.    

6.  Un   résumé   fonctionne   comme   plan   de   récupération   et   tout   apprentissage,  


même  par  cœur,  consiste  à  faire  des  groupes  d'information  solides.    

7.  Inventer  une  histoire  comme  plan  de  rappel    


40
Résumé  

8.  La   «conversation»   ne   peut   être   apprise   que   par   la   pratique   en   tête-­‐à   tête  
dans  un  environnement  où  votre  cerveau  est  obligé  de  s'adapter  

9.  Rien   qu’en   apprenant   100   mots,   il   est   possible   de   se   débrouiller   pour  
comprendre  le  sens  général  d’un  texte  !    

10.  Pour   s’exprimer,   le   présent   peut   suffire   au   début,   car   le   futur   et   le   passé  
peuvent  toujours  se  contourne  

11.  Servez-­‐vous  de  l’apprentissage  de  la  langue  pour  en  apprendre  plus  sur  des  
sujets  qui  vous  intéressent.    

12.  Apprendre   beaucoup   d'informations   ne   permettra   pas   beaucoup   de  


répétitions   et   l'oubli   sera   rapide.   À   l'inverse   limiter   la   quantité   de  
connaissances   permettra   dans   le   même   temps   de   les   répéter   plus   souvent   et  
ainsi  de  moins  les  oublier.  
Conclusion  
42  
Conclusion  

§  Il  est  peut-­‐être  possible  de  comprendre  90  %  d’une  langue  en  3  mois,  mais  pour  
obtenir  les  10%  manquants,  cela  prend  environ  3  ans  d’études.  Il  vaut  donc  mieux  
se  concentrer  d’abord  sur  les  20  %  qui  donneront  80  %  du  résultat  
 
§  Choisissez  soigneusement  votre  institut  et  puis,  une  fois  qu'ils  a  atteint  son  but,  
passez  à  un  autre    et  faites  de  même  par  la  suite.  Ceci  quel  que  soit  la  matière  
étudiée  …