Vous êtes sur la page 1sur 2

ARTICLE : LE SYSTEME D’INTEGRATION PROFESSIONNELLE

Le système d’intégration est le processus RH par lequel un nouveau collaborateur est accompagné
pour son insertion définitive dans son nouvel environnement professionnel.

Le recrutement peut être comparé à une greffe d’organe, et pour que cette greffe réussisse, il
faudrait après l’embauche accompagner le nouvel arrivant par un processus RH assez particulier.
C’est pourquoi, la DRH doit élaborer un système d’intégration adapté d’une part aux réalités de
l’organisation et d’autre part aux caractéristiques de l’environnement dans lequel se trouve
l’organisation.

Les objectifs d’un système d’intégration sont multiples. Il s’agit de :

1- transmettre au nouvel arrivant Les valeurs de l’entreprise

2-lui faire comprendre la complexité de son environnement

3-Nourrir en lui le sentiment d’appartenance à l’entreprise

4-Favoriser le travail en transversalité en optimisant ses premiers contacts afin de permettre son
efficacité professionnelle.

Ainsi le nouveau a une vision claire sur les modes d’organisation et les processus.

L’intégration implique trois (03) acteurs, la DRH, la Direction d’accueil et le nouvel arrivant

2
DIRECTION DIRECTION
DES RH D’ACCUEIL

1 4
3

NOUVEL
ARRIVANT

1 : La DRH accueille le nouvel entrant et effectue toutes les formalités de son embauche et lui fournit
tous les éléments nécessaires (guide d’accueil, règlement intérieur,…)
2 : La DRH assiste la Direction d’accueil quant aux attitudes et actes à poser pour permettre
l’insertion du nouveau (lettre d’intégration avec consignes) et élabore, avec cette Direction, le stage
d’immersion du nouveau

3 : La Direction d’accueil veillera à présenter au nouveau, tous ses collègues de services (lui indiquera
même ceux en congés) son espace de travail et les Directions avec lesquelles il est appelé à
collaborer.

4 : Le nouvel arrivant fera un retour de ses éventuelles difficultés à son supérieur durant leur mise au
point hebdomadaire quant à son immersion.

5 : Au besoin, ces difficultés seront remontées à la DRH qui rencontrera les acteurs en vue d’une
action corrective.

Les outils d’intégration

La DRH mettra en place un certain nombre d’outils à savoir le plan de stage, la lettre d’intégration et
le guide de l’intégration.

Le plan stage est soumis à tout nouvel entrant et vise à découvrir les différentes Directions de
l’organisation intervenant dans le cadre des activités du nouveau collaborateur. Les différentes
rubriques du plan de stage sont la Direction, la date de passage, la durée et les thèmes à aborder.

Ce plan est élaboré par la DRH en collaboration avec le Direction d’accueil et mis à exécution le
lendemain de l’arrivée du nouveau.

La lettre d’intégration est un outil adressé à la Direction d’accueil quelques jours avant l’arrivée du
collaborateur qui indique les attitudes à tenir et présente par la même occasion le nouveau à
l’ensemble du Personnel.

Quant au guide d’intégration, il assiste le nouveau dans sa découverte de l’entreprise, Il se veut


succinct, précis et agréable à la lecture. Il va à l’essentiel en présentant l’organisation à travers son
historique, ses missions et son organisation et pour chaque Direction ses missions et son organisation
et enfin les droits et les devoirs du salarié

L’intégration est un processus capital pour toute entreprise, elle mesure pour chacun le degré
d’engagement, et nous projette dans le temps au sein de l’entreprise.

Le nouveau collaborateur est certes le principal acteur de son intégration, toutefois la trajectoire
qu’il prendra c’est à nous tous de la définir.

Quant aux équipes de la DRH, à travers ce système mis en place, elles constituent le point focal de
l’intégration réussie.