Vous êtes sur la page 1sur 2

(A, B, C, D et E sont attablés)

1 A : Quel est le rôle des artistes dans notre société?


2 B : Ouh là...
3 A : ...
4 B : Ouh là...
5 A : C'est ça : quel est le rôle des artistes dans notre société?
6 B : J'suis sûre que t'es comme les enfants, tu poses une question alors que t'as déjà la réponse toute
prête dans ta tête, alors j'vais pas m'emberlificoter dans une réponse qui tiendra pas d'bout et j'vais
attendre ta réponse (rires).
7 A : Non mais les artistes, c'est rien d'autre que les bouffons de notre société.
8 B, C, D et E : ...
9 A : 'faudrait qu'j'argumente, là.
10 B : J'comprends pas c'que tu veux dire.
11 A : Non mais c'que j'veux dire, c'est qu'c'est des gens qui produisent un produit, hein, qui sont
complèt'ment dans le système, qui sont nourris par le système, alors qu'ils viennent pas
nous emmerder avec leurs discours progressistes.
12 B, C, D et E : ...
13 A : J'sais que je côtoie pas mal d'artistes, avec Anne, et que tous ils vivent de subventions et qu'ils
font du lèche-cul à longueur d'années pour les avoir, leurs subventions.
14 C : Non mais moi j'comprends pas, de toute façon, pourquoi on critique toujours les artistes alors
qu'il y a des choses bien plus graves à critiquer... Regarde, nous, par exemple, on se dit militants et en
fait on est complètement d'dans, on vit là heu, on n'a aucune indépendance alors qu'on s'dit contre tout
ça.
15 D : Ouais, mais moi, j'en ai marre de tous ces discours...
16 A : Quels discours?
17 B et E, en même temps : Ton discours (rires).
18 D : J'entends, moi, j'connais des gens, des artistes, enfin, j'aime pas c'mot pasqu'on sait pas trop
c'que ça veut dire, j'connais des artistes qui refusent, j'entends, qui jamais se vendront...
19 A : T'en connais combien?
20 D : Ben heu, trois. Y'a ma soeur, y'a Sylvie, y'a Damien. Damien c'est un gars extraordinaire...
21 A : Ouais mais r'garde Picasso. L'aut'soir j'discutais avec un copain qui m'sortait des trucs du
genre : ouais heu, Picasso, il a changé l'regard du monde heu. Mais j'en ai rien à foutre qu'il ait changé
l'regard du monde, il a fait son boulot, il a été payé pour ça, alors qu'il vienne pas nous en mettre plein
la vue avec ses idées progressistes, ses délires sur les couleurs...
22 D : Ah non, mais les couleurs... J'entends, Damien, c'est un gars qui a cinquante ans, qui travaille
ses couleurs depuis plus de trente ans, qui peut travailler la même couleur pendant des années. Tous
les artistes se foutent de sa gueule...
23 A : Mais c'est pas Picasso ton Damien!
24 B : C'est hyper bon, ce poisson...
25 E : C'est quoi, comme poisson?
26 A : Du doré.
27 D : De la sandre.
28 A : Du sandre.
29 D : Ah...
30 B (à D vexée) : Moi j'trouve très bien les gens qui corrigent. Moi, j'en fais, des fautes de français, et
j'en veux beaucoup à ceux qui m'ont entendue en faire et qui m'ont pas corrigée, quand j'm'en aperçois
après coup. (à A) En fait, j'crois que c'qui t'agresse, c'est qu'les artistes soient à c'point médiatisés. C'est
comme les nouveaux philosophes à la Bernard-Henri Lévy, le play boy de la philosophie moderne...
31 A : Ah ouais, tiens, l'entarteur, il l'a eu deux fois, celui-là.
32 D: Ah! Noël Godin!
33 A : Ah, il s'appelle Noël Godin? Il est génial, ce mec...
34 B. C'est qui l'entarteur, de quoi vous parlez?
35 A : C'est un mec qui jette des tartes à la figure des gens, il a eu des tas de gens, comme ça [... ] Ben,
c'gars-là, croyez-moi ou pas, il fait bien plus pour l'humanité que tous ces artistes à la noix, c'est bien
plus important, c'qu'il fait, que s'il avait décidé de faire une immense sculpture en crème fouettée...
36 B, C, D et E : rires.