Vous êtes sur la page 1sur 34

Cours de Réseaux Informatiques

Chapitre 1

Sonia GAIED
sonia_f_g@yahoo.fr

2019/2020
Définition & Historique Définition d’un réseau
Classification des réseaux Définition d’un réseau informatique

Définition
Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs
Historique
Objectifs

Un réseau: définit un ensemble d'entités (objets, personnes, etc.)


interconnectées les unes avec les autres.
Un réseau permet ainsi de faire circuler des éléments matériels
ou immatériels entre chacune de ces entités selon des règles
bien définies.

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 5/35


Définition & Historique Définition d’un réseau
Classification des réseaux Définition d’un réseau informatique

Définition
Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs
Historique
Objectifs

Réseau informatique: computer network ensemble d’ordinateurs


et de périphériques qui sont reliés entre eux par des supports de
transmission et échangent les informations sous forme de données
numériques.

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 6/35


Définition d’un réseau
Définition d’un réseau informatique

Historique Historique
Objectifs

1950-1960
Informatique centralisée
1970
ARPANET
1980
Internet
1981
Informatique répartie
1988
Réseaux numériques

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 7/35


Définition d’un réseau
Définition d’un réseau informatique

Objectifs
Historique
Objectifs

Un réseau informatique peut servir plusieurs buts distincts :


Le partage de ressources (fichiers, applications ou matériels,
connexion à internet, etc.).
La communication entre personnes (courrier électronique,
discussion en direct, etc.).
La garantie de l'unicité de l'accès à l'information (bases de
données en réseau).
L’accès au World Wide Web.
Les services utilisant le Web (documentation, commerce
électronique, etc.).

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 8/35


Définition & Historique Couverture géographique
Classification des réseaux Topologies

Classification des réseaux


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Classification des réseaux

Nature de la liaison entre les organes connectés.


Couverture géographique.
Caractéristiques physiques: support, débit.

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 9/35


Définition & Historique Couverture géographique
Classification des réseaux Topologies

Classification des réseaux


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Classification des réseaux


Couverture géographique :

PAN (Personal Area Network) : réseau pour une seule personne


LAN (Local Area Network) : réseau d'entreprise dans un bâtiment ou
un campus
MAN (Metropolitan Area Network) : couvre une ville
WAN (Wide Area Network) : couvre un pays, un continent 10/35
Définition & Historique Couverture géographique
Classification des réseaux Topologies

Classification des réseaux


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Classification des réseaux


Types de transmission :

• Réseaux à diffusion
• Réseaux point-à-point

10/35
Définition & Historique Couverture géographique
Classification des réseaux Topologies

Classification des réseaux


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Classification : Réseaux à diffusion


des réseaux
Types de transmission

10/35
Définition & Historique Couverture géographique
Classification des réseaux Topologies

Classification des réseaux


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Classification : Réseaux point-à-point


des réseaux
Types de transmission

10/35
Caractéristiques d’un réseau

• Topologie
• Câblage
• Méthode d’accès au médium

11
Caractéristiques d’un réseau

• Topologie
• Câblage
• Méthode d’accès au médium

12
Définition & Historique
Classification des réseaux

Topologie
Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Une topologie
Topologie de réseau correspond à l'architecture d'un réseau
définissant les liaisons entre les équipements du réseau et une
hiérarchie éventuelle entre eux.
 Elle peut définir la façon dont les équipements sont interconnectés et
la représentation spatiale du réseau.

Elle donne une certaine disposition des différents postes


informatiques du réseau et une hiérarchie de ces postes.

Il existe différents types de topologies:


• Le réseau en bus
• Le réseau en étoile
• Le réseau en anneau
• Le réseau en arbre
•Le réseau maillé
• … Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 13/35
La topologie bus

• Tous les équipements sont branchés en série sur le


serveur.
• Chaque poste reçoit l’information mais seul le poste pour
lequel le message est adressé traite l’information.
• On utilise un câble coaxial pour ce type de topologie.
• L’avantage du bus est sa simplicité de mise en œuvre et sa
bonne immunité aux perturbations électromagnétiques.
• Par contre, si le câble est interrompu, toute communication
sur le réseau est impossible.
14
La topologie Etoile

• Toutes les liaisons sont issues d’un point central.


• C’est une liaison dite « point à point », c’est à dire que les
équipements sont reliés individuellement au nœud central et ne
peuvent communiquer qu’à travers lui.
• On utilise les câbles en paires torsadées ou en fibre optique
pour ce type de topologie.
• L’avantage est que les connexions sont centralisées et
facilement modifiables en cas de problème. Si un câble est
interrompu, le reste du réseau n’est pas perturbé.

• L’inconvénient de cette topologie est l’importante quantité de


15
câbles nécessaire.
La topologie anneau

• Les équipements sont reliés entre eux en formant une boucle.

• La liaison entre chaque équipement est point à point.


L’information est gérée comme dans la topologie bus. Chaque
station reçoit le message, mais seule la station à qui le
message est adressé le traite.

• Pour le câblage, on utilise un câble en paires torsadées ou de


la fibre optique.

• On utilise cette topologie pour les réseaux de type Token Ring


et FDDI 16
L’arbre

• Les postes sont reliés entre eux à l’aide de


concentrateurs.
• La connexion des hubs doit être croisées.
(émission/réception)
• En Ethernet, il est possible d’interconnecter jusqu’à 4
niveaux de concentrateurs.

17
Topologie
maillée
✓ Une topologie maillée, est une
évolution de la topologie en étoile

✓ Les nœuds sont interconnectés


les uns aux autres.
✓ Les réseaux maillés utilisent
plusieurs chemins de transferts
entre les différents nœuds.

 Le nombre de liaisons nécessaires est


très élevé (en fonction du nombre de
terminaux).
Caractéristiques d’un réseau

• Topologie
• Câblage
• Méthode d’accès au médium

19
Concepts de base
Représentation des données
• Les données informatiques sont représentées par des suites
de nombres. Ces nombres sont écrits en binaire.
• L’utilisation de la base 2 garantit de pouvoir représenter un
état stable d’un système physique,
par exemple :
– circuit électrique ouvert/fermé
– carte perforée avec un trou/sans trou , …
• Par conséquent, sur un système informatique, les données
sont représentées par une suite de chiffres 0 et 1
correspondant à des états différents sur le support
physique. Ces états peuvent être des tensions différentes.
20
Concepts de base
Unités utilisées
• Bit: Un symbole binaire (donc en base 2) est appelé un bit
(binary digit).
– 1 bit permet de coder 2 états : 0 et 1 ;
– 2 bits permettent de coder 4 états : 00, 01, 10 et 11 ;
– 3 bits permettent de coder 8 états : 000, 001, 010, 011,
100, 101, 110 et 111 ; . . .
– n bits permettent de coder 2n états.
• Octet: Une suite de 8 bits est appelée un octet.

Attention, en anglais le bit est appelé bit, alors que l’octet est
appelé byte !
21
Concepts de base

22
Mesures de performance
Débit
Le débit d’un réseau mesure la quantité d’information que le
réseau peut transmettre par unité de temps :

L’unité est par conséquent le bit par seconde, noté b/s ou


b.s-1

Les réseaux actuels ayant un débit assez élevé, on utilise plus


souvent des méga-bits par secondes, notés Mb/s

23
Mesures de performance
Débit
• Pour les débits en transmission, on utilise le système international
avec des puissances de 10 : 1 Kbit/s=103 bit/s ;
1 Mbit/s=103 Kbit/s ;
etc.
• Pour les quantités de données en informatique, on utilise des
puissances de 2: 1 octet = 8 bits ;
1 Ko = 210 octets ;
1 Mo = 210 Ko ; etc.

Notons que pour être conforme à la nouvelle normalisation des préfixes


binaires (de 1998) , il faudrait remplacer dans la ligne précédente Ko et
Mo par Kio et Mio …

24
Définition & Historique Les supports de communication
Classification des réseaux Les équipements d’interconnexion

Mesures de performance
Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Débit

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques


Définition & Historique Les supports de communication
Classification des réseaux Les équipements d’interconnexion

Mesures de performance
Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Débit

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques


Mesures de performance
Le débit nominal d’un réseau est la quantité théorique
maximale d’information pouvant être transmise par unité de
temps.
Le débit utile est la quantité d’information effectivement
transmise par unité de temps.
Le taux d’utilisation du réseau est donc le rapport du débit
utile au débit nominal :

Le taux d’utilisation est inférieur à 100%. Ceci est dû entre


autres aux pertes sur la voie de communication et à
l’intervalle de temps laissé entre l’envoi de deux messages.
27
Mesures de performance
Le délai total d’acheminement d’un message se compose de
deux parties :
– le délai de transmission est le temps mis pour transmettre la
quantité d’information du message, c’est-à-dire :

– le délai de propagation est le temps mis pour que le signal se


propage sur le matériel.
Les équipements traversés peuvent introduire des retards.

On a donc :

28
Mesures de performance

Caractéristiques communes à tout support à prendre en


compte :
1. la bande passante
2. temps de propagation
3. temps de transmission
4. …

29
Définition & Historique Les supports de communication
Classification des réseaux Les équipements d’interconnexion

Mesures de performance
Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Caractéristiques des supports :


1. Bande passante

La bande passante correspond à la capacité


d'un réseau à transmettre des informations
(c'est un débit d'informations)

La bande passante est définit par : W= f2 - f1


La bande passante est la largeur, mesurée en hertz, d'une plage de
fréquence f2 - f1. Elle peut aussi être utilisée pour décrire un signal, dans
ce cas le terme désigne la différence entre la plus haute et la plus basse
fréquence du signal
Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 20/35
Mesures de performance
Caractéristiques des supports :
1. Bande passante

• En électronique, la bande passante d'un système est


l'intervalle de fréquences dans lequel l'affaiblissement du
signal est inférieur à une valeur spécifiée (CEI).

• Pour les réseaux informatiques, le terme de bande


passante est synonyme de taux de transfert de données,
c'est-à-dire le volume de données pouvant être transporté
d'un point à un autre dans un laps de temps donné
(généralement une seconde).
31
Mesures de performance
Caractéristiques des supports :
1. Bande passante

Exemple :

Bande passante de la ligne téléphonique : 300Hz à 3400 Hz.

Tout support de transmission est caractérisé par sa bande


passante.

32
Définition & Historique Transmission numérique
Classification des réseaux Transmission analogique

Techniques de transmission de données


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Il existe principalement deux techniques ou modes de


transmission des signaux qui sont utilisés en informatique :
La transmission en bande de base (BASEBAND) est numérique
La transmission en large de bande (BROADBAND) est
analogique

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 26/35


Définition & Historique Transmission numérique
Classification des réseaux Transmission analogique

Techniques de transmission de données


Les composants d’un réseau
Techniques de transmission de données
Détection d’erreurs

Avec une transmission en bande de base (numérique)


le câble ou support de transmission n'acheminera qu'un
seul signal à la fois. Il occupera toute la bande passante
du support.
Exemple : Ethernet.

Avec une transmission en large bande (analogique)


plusieurs signaux seront transmis simultanément sur le
support (cf. multiplexage fréquentiel).
Exemple Transmission TV.

Amel ENNACEUR – Avril 2010 Réseaux informatiques 26/35