Vous êtes sur la page 1sur 2

Session de rattrapage Durée : 1h30

Important :
- La calculatrice et le plan comptable sont autorisés.
- Toute écriture sur le plan comptable sera considérée comme une tentative de fraude.
- Il sera tenu compte de la présentation de la copie.

Exercice 1 

L’entreprise CHAKIR, spécialisée dans la commercialisation des fournitures scolaires,


prépare ses travaux d’inventaire au 31/12/2016. Le service comptable met à votre disposition
les informations suivantes :

I. Extrait de la balance avant inventaire au 31/12/2016 :

N° de compte Intitulés des comptes Soldes débiteurs Soldes créditeurs


2510 Titres de participation 30 000
2951 PPD* des titres de participation 1 000
3110 Stock de marchandises 80 000
3421 Clients 23 800
3424 Clients douteux ou litigieux 7 980
3500 Titres et valeurs de placement 40 000
3911 PPD des marchandises 12 000
3942 PPD des clients et comptes rattachés 2 800
3950 PPD des titres et valeurs de placement 2 000

*PPD : Provision pour dépréciation

II. Etat des créances douteuses au 31/12/2016 :

Créances Provisions au Règlement au


Clients Observations
TTC 31/12/2015 cours de l’exercice
FIHRI 2 580 600 - Porter la provision à 800 Dhs
Ramener la provision à 20%
CHRIFI 4 800 30% 1 200
du solde
SIDKI 2 400 1 000 600 Règlement pour solde

N.B : Les règlements ont été comptabilisés.

III. Etat des titres en portefeuille au 31/12/2016 :


Acquisition Cours au Cession
Provisions au
Nature des titres Nombr 31/12/2016
PU 31/12/2015 Nombre PU
e
Titres de participation 100 300 1 000 285 50 285
TVP 100 400 2 000 390 - -

N.B : La cession du 29/12/2016 n’a pas été comptabilisée. Commission prélevée de 250 Dhs,
TVA 10%.

IV. Autres renseignements :


- Au 31/12/2016, le stock de marchandises s’élève à 100 000 Dhs. Une provision de
50% doit être constituée sur un lot de 30 000 Dhs.
- A la suite d’un contrôle fiscal ayant relevé des irrégularités, l’entreprise estime à
13 000 Dhs le montant de l’amende à payer à l’Etat dans un délai maximum de 6
mois.

Travail à faire : Passer au journal de l’entreprise CHAKIR les écritures de régularisation


relatives :

1) Aux créances douteuses et irrécouvrables ;


2) Aux titres de participation et TVP ;
3) Aux stocks ;
4) Aux provisions pour risque.

Exercice 2

L’entreprise CHAKIR vous remet au 31/12/2016, les informations suivantes extraites des
états relatifs aux régularisations des charges et des produits :

a) Facture d’électricité de Décembre 2016 non encore parvenue ; montant 800 Dhs (HT),
TVA 14% ;
b) Ventes de marchandises au client AMER pour un montant de 15 600 Dhs (HT), TVA
20%. La facture correspondante n’est pas encore établie au 31/12/2016 ;
c) Ristourne annuelle de 2016 à accorder en 2017 au client MANAR ; montant estimé à
1 000 Dhs (HT), TVA 20%.

Travail à faire : Passer au journal de l’entreprise les écritures de régularisation au


31/12/2016.