Vous êtes sur la page 1sur 16

SANTÉ Jus de pastèque pour éliminer les

gaz et désenflammer le ventre


4

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
1146 lectures

Vous serez surpris de constater que ce jus de pastèque est l’un des meilleurs alliés pour
obtenir un ventre plat. Dans cette recette, la pastèque se combine à d’autres ingrédients sains
tels que le concombre, le céleri, et le citron, parfaits pour agir comme des stimulants du
système gastro-intestinal.

L’inflammation du ventre, également connue sous le nom de distension abdominale, est l’un
des symptômes les plus gênants que l’on puisse ressentir. Cette sensation désagréable est
provoquée par une mauvaise association des aliments, le syndrome prémenstruel, les gaz et
d’autres facteurs qui stimulent le processus inflammatoire.
Ce qui inquiète le plus les personnes qui en souffrent, c’est que le corps est plus gonflé et que
des bourrelets apparaissent au niveau du ventre. Parfois, cette affection provoque également
une sensation de lourdeur et de douleur qui, au-delà de l’esthétique, indique une difficulté
digestive.
Ce jus de pastèque est facile à préparer et on peut le consommer à tout moment en cas
d’inflammation.

Les bienfaits de la pastèque


La pastèque (delaâ) fait partie des meilleurs diurétiques naturels, car elle agit efficacement
contre la rétention d’eau et l’inflammation.
Elle a aussi des qualités purifiantes qui impulsent l’élimination des déchets du corps pour
optimiser la fonction du foie et d’autres organes purifiants comme les reins et le côlon. Grâce
à son apport significatif en fibres, ce fruit régule le mouvement intestinal, stimule le cœur et
encourage la perte de poids.

Les bienfaits du céleri


Le céleri (krafès) est l’un des légumes diurétiques les plus bénéfiques pour tout ce qui a un
lien avec le système digestif. Il est idéal pour lutter contre les gaz, soulager la douleur et éviter
les troubles comme la constipation et la rétention d’eau.

Les bienfaits du concombre


Grâce à ses propriétés similaires à celles de la pastèque, le concombre (khyar) est un légume
faible en calories et en graisses. Il est également idéal pour lutter contre l’inflammation et les
problèmes d’estomac.
Sa consommation soulage les ballonnements et favorise l’élimination de gaz. Et évite d’autres
symptômes comme la douleur et la sensation de lourdeur. 
Les bienfaits du citron
Cet agrume est un excellent laxatif naturel. Il est aussi idéal pour détoxifier le corps et
prévenir certaines affections comme la constipation. Ses antioxydants freinent les dommages
cellulaires et ses propriétés alcalines participent à la régulation du pH dans le corps.

Comment préparer ce jus de pastèque pour désenflammer le ventre ?


Cette boisson est idéale pour les moments d’inflammation de l’estomac. On peut la prendre
comme un remède, mais il est également bénéfique d’en consommer au quotidien de manière
préventive.
Ingrédients :
• ½ pastèque.
• 1 branche de céleri.
• 1 concombre.
• 1 citron.
• 1 litre et demi d’eau.
Préparation :
• Retirez les pépins de la pastèque puis coupez-la en plusieurs morceaux.
• Épluchez et découpez le concombre, puis lavez la branche de céleri.
• Lavez et coupez le citron en plusieurs rondelles.
• Mettez la pastèque, le concombre et le céleri dans le robot, puis mixez avec un peu d’eau.
• Sans filtrer, versez le tout dans un pichet et ajoutez les rondelles de citron ainsi que le reste
d’eau.
• Laissez reposer dans le réfrigérateur, puis servez.
• Vous pouvez aussi y ajouter quelques glaçons pour que ce jus soit encore plus frais.

Mode de consommation :
• Prenez un verre de cette boisson dès les premiers symptômes de ballonnements ou
d’indigestion.
• Buvez un verre une demi-heure après chaque repas principal.
• Pour détoxifier et lutter contre l’inflammation, consommez-en pendant une semaine
d’affilée.

Pour stimuler l’énergie Jus aux épinards,


carottes, pommes et fenouil
2

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
478 lectures
En plus de vous apporter de la force, les ingrédients de ce jus sont riches en vitamines et
peuvent vous aider à renforcer vos défenses. Le fenouil permet aussi de soulager les maux de
tête. 

Combien de fois êtes-vous rentré chez vous en n’ayant qu’une seule envie : vous allonger !
L’épuisement physique et mental finit toujours par avoir raison de nous. D’où la nécessité de
couvrir nos besoins avec des nutriments adaptés.
 Avant de recourir à un médicament pour soulager les maux de tête ou la tension musculaire,
découvrez ce jus naturel pour stimuler votre énergie.
Pour cela, il est bon de savoir pourquoi ce jus est aussi bon pour votre santé, surtout lors des
moments d’épuisement.

Les épinards pour stimuler l’énergie


Les épinards sont des aliments riches en fer et vous serez content d’apprendre qu’en plus
d’être rassasiants, ils contiennent de grandes variétés de nutriments et nous apportent force et
résistance. 
• Ils contiennent de fortes doses d’antioxydants naturels qui encouragent la récupération
physique et nourrissent les muscles grâce au calcium, aux acides gras oméga-3, aux minéraux
comme le fer, le magnésium ou le zinc, et aux vitamines A, C, E et K.
• Les épinards améliorent la fonction cardiaque et la résistance.
• Ces légumes verts font partie d’un régime sain et vitaminique et sont d’excellents
compléments alimentaires.
De plus, si vous vous habituez à consommer des épinards régulièrement, vous pourrez soigner
vos problèmes musculaires et vos éventuelles douleurs.

La carotte est source de santé


La carotte n’est pas très énergétique mais elle est nécessaire pour élever vos défenses
immunitaires et favoriser votre santé cardiaque.
• Une donnée intéressante sur les carottes est qu’elles vous apportent une forte quantité de
bêta-carotènes ou de pro-vitamines A, des composants essentiels pour votre organisme et
votre métabolisme.
• Les carottes sont riches en hydrates de carbone, en acide folique, en magnésium, en
manganèse et en phosphore. Bien qu’elles ne vous apportent pas d’énergie, ce sont
d’excellents reconstituants et elles couvrent les besoins de vos muscles et de vos os.

Une pomme par jour pour vous revigorer


Une pomme par jour vous donnera de l’énergie pour commencer la journée sans apporter trop
de calories au corps.
• Les pommes, et surtout la peau, sont riches en flavonoïdes, qui sont excellents pour la santé
et la résistance de vos cellules.
• Elles vous hydratent et régulent l’accumulation des liquides dans votre corps, tout en le
purifiant et en évitant l’inflammation.
• L’une des clés de ce fruit médicinal est la vitamine B1 qu’il contient. La riboflavine présente
dans les pommes vous aide à transformer la nourriture en énergie, tout en créant des globules
rouges qui maintiennent le corps en bonne santé.

Le fenouil contre les maux de tête


Il est possible que cet ingrédient vous surprenne. Sachez que le fenouil est excellent pour la
santé des femmes, d’où l’intérêt d’en consommer : 
• Le fenouil est une source de calcium bienfaisante pour la santé et le maintien de la structure
osseuse, et qui vous aide à prévenir l’ostéoporose à cause de la déficience de ce minéral.
• Le fenouil lutte contre les infections et les inflammations. Il est très adapté pour prévenir les
tensions musculaires.
• De plus, cette plante a été utilisée depuis l’Antiquité comme remède naturel contre les maux
de tête. C’est un relaxant très intéressant qui favorise également les digestions.

Comment préparer ce jus pour stimuler l’énergie 


Ingrédients :
• 1 cuillerée de fenouil (5 g).
• Un verre d’eau (200 ml).
• 1 pomme verte.
• 10 feuilles d’épinards moyennes et tendres.
• 1 carotte.
• 1 cuillerée de miel (25 g).
Préparation :
- Faites tout d’abord infuser le fenouil avec le verre d’eau. Laissez 15 minutes sur le feu
ensuite laissez reposer avant de filtrer le contenu. Ne gardez que l’infusion et réservez. 
- Lavez bien la pomme et coupez-la en 4 morceaux sans oublier de retirer les pépins. 
- Lavez les épinards et la carotte, que vous couperez en petits morceaux pour faciliter   le jus. 
- Ensuite, mettez l’infusion de fenouil, la pomme, les épinards et la carotte en morceaux dans
le mixeur. 
- Vous obtiendrez alors un jus homogène. Ensuite, n’oubliez pas de sucrer cette préparation
naturelle avec une cuillerée de miel d’abeille qui agira comme un bon reconstituant.
Si vous le désirez, vous pouvez ajouter des glaçons pour une boisson encore plus
rafraîchissante. 
Ce jus qui stimule l’énergie peut être adapté pour le petit-déjeuner ou le soir quand on rentre
chez soi fatigué.

LU POUR VOUS Ce médecin recommande


un remède au citron pour combattre les
calculs rénaux
0

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
836 lectures

Il est évident que tout malade cherche un remède efficace capable de traiter ses maux. A ce
titre, pour prévenir ou dissoudre les calculs du corps en douceur, nous vous proposons
l’utilisation d’un remède naturel recommandé par le Dr Roger L. Sur, directeur du UC San
Diego Comprehensive Kidney Stone Center : l’eau citronnée. Lorsqu’une personne souffre de
calculs rénaux, les signes visibles peuvent être des nausées, des vomissements ou la présence
de sang dans l’urine. On peut remarquer un besoin fréquent d’urine et des douleurs atroces
dans le bas du dos et dans les parties intimes. 
En revanche, lorsqu’il y a infection, le calcul peut provoquer de fortes fièvres ou une
septicémie (infection générale grave provoquée par le développement de bactéries dans le
sang). 
Selon le Dr Sur, il existe cinq méthodes préventives pour empêcher le développement de
calculs rénaux ou faciliter leur extraction lorsqu’ils sont encore de taille minime. Il
recommande, notamment, une hydratation intense et une diminution considérable de la
consommation d’aliments riches en sel, en oxalate et en protéines animales. Enfin, il se
penche sur le remède ultime pour vous faciliter la vie. Pour le préparer, vous n’aurez besoin
que de votre plus beau citron et de la recette à lire dans cet article ! 

Ingrédients : 8 cuillères à soupe de jus de citron, 2 litres d’eau.


Conseils de préparation : Pour préparer ce remède, il n’y a rien de plus simple. Pressez
quelques citrons pour obtenir l’équivalent de 8 cuillères à soupe de jus et ajoutez ce que vous
aurez obtenu à deux litres d’eau. Vous pourrez boire cette eau citronnée tout au long de la
journée pour favoriser la dissolution de vos calculs.  
Pourquoi ce remède est-il efficace ? 
Vous l’avez sûrement compris, l’ingrédient phare de ce traitement est le citron, cet agrume
riche en vitamine C, en composés antioxydants et connu pour son goût acide. 
En outre, une consommation quotidienne du citron augmente la quantité de citrate, un
inhibiteur naturel de la formation de calculs rénaux selon le Dr Sur. Grâce à sa «lemonade
therapy», ce dernier aurait permis de démontrer chez des patients la réduction du taux de
formation de calculs rénaux, réduisant le taux initial égal à 1 à une valeur de 0,13. 
En effet, le citron semble bien être une astuce efficace car sa consommation serait également
recommandée par The National Kidney Foundation. 
Mise en garde : Si vous souffrez de troubles biliaires, rénaux ou d’ulcères d’estomac, le citron
peut être un danger pour votre santé.

Saviez-vous que… ?
1

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
653 lectures

Un aspect rarement évoqué du céleri (krafès) est sa propriété photo-sensibilisante en


particulier pour les radiations UV. Les feuilles de céleri contiennent des furanocoumarines
photo-toxiques. Ainsi mieux vaut ne pas s’exposer au soleil après avoir consommé du céleri !

En shampoing pour les cheveux gras


L’argile ou le rhassoul fin en poudre purifie votre cuir chevelu, lave, fortifie et lustre vos
cheveux. Appliquez-le en pluie fine sur cheveux humides, puis massez. 
Remouillez votre chevelure à l’eau pour éviter que des grumeaux ne se forment. Laissez
reposer 1/4 d’heure, puis rincez. Ce traitement est particulièrement efficace pour les cheveux
gras.

Pour soulager l’eczéma 


Pensez à l’aloe vera… C’est un bon cicatrisant et il calme les irritations. Appliquez du gel
d’aloe vera sur vos plaques rouges pour vous soulager.

C’est un détoxifiant naturel


Boire un verre d’eau chaude tous les matins garantit que vous purgez plus rapidement toutes
les toxines présentes dans votre corps. Souhaitez-vous de meilleurs résultats encore ? Ajoutez
une tranche de citron dans l’eau.

Avez-vous un cholestérol élevé ?


Essayez d’ajouter de la peau de banane dans votre régime alimentaire. Ça peut sembler un peu
étrange, mais la peau de banane contient plus de fibres que le fruit. Manger la peau peut aussi
prévenir des maladies cardiovasculaires.

Crème au yaourt et au vinaigre


Pour nourrir, hydrater, lisser et protéger votre peau, voici comment faire une crème de soins à
partir de ce que vous pourrez trouver dans votre cuisine : mélangez 3 cuillères à soupe de
yaourt nature, 1 cuillère à soupe de crème fraîche, 1 cuillère à soupe de miel (chauffé et bien
fluide), 1 cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme  et 1 cuillère à café de jus de tomate.
Remuez jusqu'à obtenir une pâte lisse. Appliquez cette crème la nuit.

Les radis réduisent la pression artérielle


Cette racine est une source de potassium très intéressante. Comme vous le savez peut-être
déjà, ce minéral est indispensable à votre organisme pour qu’il puisse réguler la pression
sanguine. De plus, les radis vous permettent d’améliorer votre flux sanguin, ce qui permet de
mieux distribuer l’oxygène dans l’ensemble de l’organisme. Pour ce jus naturel, il vous faut 2
radis, 2 carottes et 1 verre d’eau (200 ml). La première chose à faire est de bien laver les
légumes, qu’il s’agisse des radis ou des carottes. Une fois que vos légumes sont propres, vous
pouvez les mixer pour obtenir un jus. Il est conseillé d’ajouter un verre d’eau, afin de faciliter
le processus.

La solution parfaite contre les boutons


Apparemment, l’ail est la solution parfaite contre les boutons… La prochaine fois que vous
voulez vous débarrasser d’un bouton, prenez une gousse d’ail ! Nettoyez d’abord votre visage,
puis, coupez la gousse et effectuez quelques encoches avec un couteau pour qu’elle libère du
jus. Frottez cette partie de la gousse contre le bouton. Laissez le jus agir sur le bouton toute la
nuit. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, le bouton disparaîtra. Ça marche aussi pour
les boutons qui se trouvent sous la peau. Vous verrez qu’après une bonne nuit de repos, le
bouton est plus plat et moins rouge. Les petits boutons disparaîtront complètement !

Pour diminuer vos taches brunes


Utilisez du citron et du sucre pour leur double action : gommer et éclaircir. Dans un bol,
mettez 2 cuillères à soupe de jus de citron bien lavé. Ajoutez 1 cuillère à café d’huile d’olive
et 1 cuillère à soupe de sucre roux. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte granuleuse. Appliquez
le gommage en mouvements circulaires sur vos taches brunes, en massant délicatement.
Rincez et hydratez vos mains.
Si vous avez des taches brunes (lentigo) 
Arrêtez de vous exposer au soleil ! Stimulé par le soleil, ce pigment s’accumule sur certaines
zones de votre corps – le plus souvent au dos des mains et sur le visage.

Contre les bouffées de chaleur


Le thé vert est l’une des boissons les plus recommandées au moment de la ménopause car il
contient des polyphénols et des phytœstrogènes qui améliorent la santé. Ces substances, en
plus des vitamines et des minéraux, favorisent l’équilibre hormonal et diminuent les bouffées
de chaleur et l’insomnie. Ajoutez 1 cuillère à soupe de thé vert (10 g) dans une tasse d’eau
bouillante (250 ml) et laissez reposer 15 minutes. Buvez cette boisson une heure avant de
vous coucher.

Faible index glycémique
Pour les personnes atteintes de diabète, une étude suggère que la consommation de pistaches
en tant que collation est bénéfique pour la glycémie, la pression artérielle, l’obésité et les
marqueurs d’inflammation. Dans une autre étude, la consommation de pistaches a réduit
l’hyperglycémie lorsqu’elle était consommée avec un repas riche en glucides, tel que le pain
blanc.

Citron et persil contre l’hypertension


La consommation quotidienne d’une boisson à base de citron et de persil peut vous aider à
diminuer votre pression artérielle, notamment grâce à son effet diurétique.
Le citron et le persil disposent tous deux de nutriments importants, qui facilitent l’élimination
des liquides et de l’excès de sodium, deux phénomènes associés à l’élévation de la pression
artérielle.
Coupez 1 citron avec son écorce en morceaux, puis mettez-le dans le verre de votre mixeur,
avec une poignée de persil et 1 verre d’eau (200 ml). Mixez pendant quelques secondes,
filtrez et buvez-le tout à jeun.

Découvrez… Le lien entre consommation


d'œufs, cholestérol et AVC
1

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
629 lectures

Une récente étude prospective ne trouve aucune association entre la consommation d’œufs, le
cholestérol alimentaire et le risque d’accident vasculaire cérébral, même chez des populations
prédisposées à ce type d’événement. 
L’Accident vasculaire cérébral (AVC) fait partie de la grande famille des maladies et
accidents impliquant le système cardio-vasculaire. Il se caractérise par plusieurs symptômes
précis comme une hémiplégie, une difficulté à s’exprimer et une sensation de fatigue extrême.
Ce trouble, s’il n’est pas pris en charge rapidement, peut conduire à un handicap sévère ou au
décès.
Nous savons que le mode de vie, et donc l’alimentation, joue un rôle important dans
l’apparition de ce type d'accident. Récemment, une nouvelle étude a, comme d'autres études
épidémiologiques précédentes, cherché à évaluer si la consommation d’œufs et de cholestérol
alimentaire pouvait être associée positivement au risque d'AVC chez les personnes portant
une mutation du gène ApoE4 (une mutation de l’apolipoprotéine E, impliquée dans le
métabolisme du choléstérol, mais aussi dans le développement des maladies
neurodégénératives, Alzheimer en particulier). Des chercheurs finlandais ont recruté 1950
hommes d’âge moyen et évalué leurs apports alimentaires pendant 5 ans, de 1984 à 1989, à
l’aide de questionnaires. Parmi eux, 1015 avaient une mutation du gène en question. 
À la suite de leur étude, il ne ressort aucun lien entre quantité d’œufs consommée, cholestérol
alimentaire total et survenue d'accident vasculaire cérébral, que ce soit chez les hommes sains
ou chez ceux porteurs de la mutation ApoE4.
Cette étude vient renforcer le fait qu’il n’existerait pas de corrélation claire entre la
consommation d’œufs et de cholestérol alimentaire en général et le risque d’AVC chez les
hommes. 
Malheureusement, le protocole de l'étude ne protège pas contre d’éventuels facteurs de
confusion, ce qui ne permet pas de conclure catégoriquement.
L'ensemble des études réalisées à ce sujet trouvent soit des corrélations négatives, soit pas de
corrélation, soit des corrélations positives non significatives. Donc rien ne permet d'affirmer
qu'il faut exclure les œufs ou les aliments riches en cholestérol de l'alimentation lorsqu'on est
à risque cardiovasculaire. Ils peuvent être intégrés de manière modérée au régime
alimentaire. 
Pour votre santé, privilégiez une majorité d’aliments bruts, végétaux et de saison. L’arrêt du
tabac, une alimentation méditerranéenne, une activité physique régulière et gérer son stress
constituent le meilleur rempart contre le risque d’AVC, selon les données actuelles

Sachez que…
0

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
321 lectures

Non seulement les herbes aromatiques ajoutent de la saveur et des arômes à vos repas, mais
elles sont aussi les aliments les plus riches en calcium qui existent. Le basilic (h’baq), la sauge
(mirimiya), l’origan (zaâtar), le thym (z’itra) et le romarin (iklil) peuvent fournir entre 1000 et
2300 mg de calcium par 100 grammes.

La vitamine E empêche la coagulation du sang


Une étude de 2011 publiée dans la revue «Thrombosis Research» a examiné les effets de la
vitamine E sur la formation de caillots sanguins.                        Les chercheurs ont découvert 
que cette vitamine est capable d’inhiber les plaquettes, les cellules responsables de la
coagulation. Elle fonctionne donc comme un anticoagulant naturel. La vitamine E peut être
trouvée dans une variété d’huiles, ainsi que dans les épinards, le brocoli, les kiwis, les
mangues et les tomates.

La sauge contre la transpiration


La sauge (mirimiya) a des vertus antisudorales : elle permet de diminuer la quantité de sueur
que vous produisez naturellement. Dans un mortier, réduire en poudre des feuilles séchées de
sauge. Mélanger avec 1 cuillerée à soupe de talc et appliquer sous les aisselles. En infusion,
laissez infuser 1 cuillerée à soupe de feuilles par tasse d'eau bouillante, 10 minutes. Filtrer.
Boire 2 à 3 tasses par jour après les repas jusqu'à l'amélioration des symptômes. 

Bain d’armoise contre les rhumatismes                                                          Faire infuse 2


poignées de plante fraîche dans 2 litres d’eau et les verser dans le bain. C’est très efficace
contre les rhumatismes. L’armoise (chih) est une plante tonique, stimulante, antispasmodique
et emménagogue. C’est pour ce dernier usage, que l’armoise est le plus connue. Elle soigne
les règles difficiles, les troubles de la ménopause et c’est un vermifuge efficace. Mais elle est 
interdite aux femmes enceintes. En médecine chinoise, les moxas, rouleaux d’armoise, sont
utilisés pour chauffer les points d’acupuncture. 

Du concombre pour chevilles gonflées


Le concombre est efficace pour soulager des chevilles gonflées. Enveloppez quelques
rondelles de concombre dans un chiffon et appliquez-le sur la zone concernée. L’œdème va se
résorber et vous vous sentirez mieux rapidement.

Contre les infections parasitaires


Les graines de courge (kabouya) sont riches en curcubitine. Cet acide aminé paralyse
plusieurs types de parasites et facilite leur évacuation. Pour ces raisons, il s’agit d’un
superaliment qu’il vous est  conseillé de consommer quotidiennement. Si vous avez déjà des
parasites dans l’intestin, il est recommandé de consommer 30 graines de courge crues à jeun
tous les jours. Moulez-les ou alors mâchez bien, afin de bien profiter de leurs bienfaits.

Compresse d’oignon pour soigner une otite


Faites chauffer un oignon au four à 180ºC  pendant 15 minutes. Si vous le faites avec un
récipient sur le feu, laissez-le pendant 20 à 30 minutes. Une fois ce temps écoulé, retirez
l’oignon et coupez-le en deux à l’aide d’un couteau. Utilisez le presse-agrumes pour extraire
le jus de l’oignon. Trempez ensuite le coton ou le morceau de tissu dans le jus d’oignon.
Assurez-vous qu’il est à une température moyenne et placez-le sur l’oreille infectée.

Le poireau prend soin de votre digestion


Voici une donnée très intéressante : le poireau est l’un des aliments qui contient le plus de
probiotiques, des bonnes bactéries qui vous permettent de mieux absorber les nutriments. De
plus, ces bactéries prennent soin de votre flore intestinale et stimulent la sécrétion de bile, ce
qui a pour effet d’améliorer votre digestion. Le poireau va donc vous permettre de bien
dormir, sans souffrir de gaz, de ballonnements ou de sensation de lourdeur.

La mélisse pour bien dormir


La mélisse (trandjane) a des propriétés apaisantes. Elle se prend, en général, sous forme de
tisane. Le massage de la colonne vertébrale à l’huile essentielle de mélisse peut également
s’avérer très efficace contre l’insomnie. Faites chauffer 150 ml d’eau dans une casserole. Hors
du feu, jetez-y 2 cuillères  à café de feuilles de mélisse. Laissez infuser pendant 10 minutes.
Buvez une tasse avant de vous coucher. La mélisse est à éviter en cas de glaucome.
Déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans. 

Pour préparer sa peau au soleil


On sait que les carottes donnent bonne mine, justement parce qu’elles sont riches en bêta-
carotène (que l’on trouve aussi dans la tomate, la mangue, les oranges, la patate douce ou
l’abricot). On peut donc la favoriser dans notre alimentation, mais aussi sous forme d’huile :
c’est le macérât de carottes. Il est le résultat d’une macération de carottes dans de l’huile
végétale. 
Le macérât de carottes est à utiliser sur la peau comme une huile protectrice, pure ou en
mélange avec de l’huile de noyaux d’abricots et de l’huile essentielle d’orange douce. On peut
l’appliquer pendant quinze jours avant l’été pour préparer sa peau. Il a l’avantage d’avoir un
léger effet autobronzant naturel et soigner la peau en l’hydratant. 
Nettoyez avec une brosse la peau de 3 carottes Coupez-les en fines lamelles, puis faites-les
sécher au soleil, ou tranquillement en intérieur. Il faut que les lamelles soient parfaitement
sèches, sinon l’humidité qu’elles contiennent pourrait faire moisir la préparation. Une fois
bien sèches, mettez-les dans un pot préalablement stérilisé puis recouvrez le tout d’un  demi-
litre d’huile de tournesol. Refermez et mettez à l’abri de la lumière pour 3 semaines à 1 mois.
Après, filtrez le tout et mettez en bouteille. 

Préparation de la semaine Baume à l’huile


d’olive contre l’inflammation oculaire
0

Publié par S.S


le 02.06.2019 , 11h00
297 lectures

Regard fatigué et yeux gonflés ? L'inflammation des yeux est le résultat de plusieurs facteurs.
Voici une recette maison qui vous aidera à reposer votre vue, réduire la fatigue oculaire et
contrôler la rétention des liquides. En effet, aujourd’hui, les progrès technologiques vous
conduisent à avoir les yeux de plus en plus fatigués, avec tous les nouveaux dispositifs
électroniques, tels que les téléphones ou les ordinateurs.
L’huile d’olive a des propriétés nourrissantes qui soulagent l’inflammation des yeux. Ses
agents émollients facilitent la circulation sanguine et sont d’excellents antioxydants. Tout cela
fait de l’huile d’olive un grand régénérateur cellulaire.
Ingrédients :
• 5 gouttes d’huile d’olive.

Comment faire ?
• Répartissez délicatement l’huile d’olive sur la paupière et le bas des yeux.
• Laissez agir 10 minutes et rincez à l’eau tiède en veillant à ce que l’huile ne pénètre pas dans
les yeux.
• Enfin, déposez un petit sachet de thé vert froid sur chaque œil pour combattre
l’inflammation aiguë des yeux.

POUR PROTÉGER VOTRE CŒUR 4


cuillères à soupe de cette boisson au citron
6

Publié par S.S


le 26.05.2019 , 11h00
2456 lectures

Les artères bouchées et l’hypertension artérielle peuvent causer des troubles du système
cardiovasculaire tels que l’athérosclérose, voire l’arrêt cardiaque. Avec cette concoction,
profitez des vertus scientifiquement prouvées de 4 aliments. 
Citron, gingembre, ail, ces aliments sont très largement considérés comme des remèdes
naturels puissants. Cette fois, nous vous proposons une recette facile pour protéger votre
système cardiovasculaire. Avant de vous donner nos secrets de fabrication, focus sur ces
ingrédients riches en antioxydants et en nutriments essentiels à la santé.
Le citron, pour protéger l’appareil cardiovasculaire
Les bienfaits de l’eau citronnée ne sont un secret pour personne. Mais saviez-vous que
l’agrume jaune pouvait protéger le fonctionnement du cœur et des artères ? Source de
vitamines C, A, D et B6, il lutte contre la circulation et l’accumulation de toxines dans
l’organisme. Selon cette étude, le citron se révèle très efficace pour lutter contre le dépôt des
lipides responsables de maladies cardiovasculaires telles que l’athérosclérose. Consommer cet
aliment sur une base régulière est donc une excellente initiative pour ceux qui souhaitent se
prémunir contre de tels troubles. A en croire les conclusions de cette expérience scientifique
réalisée sur les rats hypertendus, ce sont les flavonoïdes présents dans le citron qui ont un
effet bénéfique sur l’hypertension artérielle. Cette étude explique également que l’aliment
régule la circulation sanguine.

L’ail, un bouclier de l’appareil cardiovasculaire


En présentant des effets bénéfiques sur la pression artérielle et la prévention des artères
bouchées, l’ail se révèle être un excellent protecteur de la santé cardiovasculaire. Et pour
cause, à en croire cette étude, la consommation de cet aliment riche en allicine peut lutter
contre la hausse de la pression artérielle chez les personnes atteintes d’hypertension. Bonus :
l’extrait d’ail pourrait également être efficace pour lutter contre l’épaississement et la
calcification des plaques d’athérome. C’est scientifiquement prouvé.

Le gingembre lutte contre les maladies cardiaques


Utile pour faire baisser la tension artérielle, le gingembre est un super-aliment idéal pour la
santé cardiovasculaire. Selon cette expérience scientifique réalisée in-vivo, le rhizome
asiatique a des vertus vasodilatatrices et supprime également l’oxydation du monoxyde
d’azote.

Attention à l’hygiène de vie !


L’apparition des maladies cardiovasculaires est due avant tout à une mauvaise hygiène de vie.
Il est essentiel d’avoir un régime alimentaire équilibré, une activité physique régulière et de
privilégier les fruits et légumes. Si vous souhaitez conserver des fonctions cardiovasculaires
optimales, évitez la cigarette et veillez à avoir des heures de sommeil suffisantes. Ces
habitudes sont essentielles pour conserver une vie saine et équilibrée. Sans plus attendre, voici
la recette du remède naturel protecteur.

Recette remède naturel protecteur


Pour tirer le meilleur de la nature, il est utile de consommer les fruits et légumes biologiques
sinon bien les laver avec de l’eau et du vinaigre.
Ingrédients : 
- 2 litres d’eau filtrée.
- 4 citrons (bios si possible) avec leurs zestes.
- 4 bulbes d’ail.
- 4 centimètres de racine de gingembre.
Préparation :
• Lavez les citrons et coupez-les en morceaux.
• Epluchez l’ail et coupez le gingembre.
• Mixez les ingrédients jusqu’à obtenir une mixture homogène.
• Placez la préparation à feu doux et ajoutez-y de l’eau progressivement. 
• Mélangez jusqu’à ébullition puis retirer du feu jusqu’à ce que le remède refroidisse. Placez
le liquide dans un récipient en verre.
Utilisation :
Avant usage, secouez le récipient. Vous devez consommer ce remède naturel à jeun ou avant
chaque entraînement physique. Nous vous rappelons qu’avant d’entamer toute cure, il est
indispensable de consulter son médecin traitant.
Mise en garde :
Cette boisson est à proscrire aux personnes souffrant de troubles biliaires, gastriques, rénaux
et d’ulcère d’estomac. Elle est également contre-indiquée avant ou après une opération ou en
cas de prise de traitement anticoagulant

SANTÉ Six aliments qui vous aident à


stabiliser le glucose
0

Publié par S.S


le 26.05.2019 , 11h00
2145 lectures

En plus de vous aider à stabiliser vos niveaux de glucose, ces aliments sont très rassasiants et
peuvent faciliter la perte de poids, tout en apportant des vitamines et des minéraux.
L’une des étapes les plus importantes dans le traitement du diabète et de sa prévention est
l’alimentation. Quand vous intégrez dans votre régime des produits qui contrôlent le glucose,
les médicaments sont plus efficaces. Cela se traduit en une vie plus supportable, même s’il
faut toujours surveiller ses niveaux de sucre dans le sang.
Découvrez quels sont vos meilleurs alliés pour stabiliser vos niveaux de glucose dans le sang,
afin d’en tirer le meilleur profit.
Les épinards et le chou frisé 
Les épinards et le chou frisé sont deux aliments qui vous aident à stabiliser immédiatement le
glucose. Ils sont très similaires concernant la quantité de nutriments qu’ils apportent à
l’organisme. Ils sont riches en vitamines A et C, et sont donc excellents pour les personnes
diabétiques. De plus, ils contiennent de fortes quantités de potassium, de magnésium et de
fer.  Les épinards et le chou frisé tendre sont très faciles à utiliser. Leur goût n’est pas
tellement amer, et leur association est donc parfaite.  
Pour préparer des jus sucrés, vous pouvez utiliser l’un de ces deux végétaux. 
De cette manière, vous pouvez aussi les utiliser pour remplacer les desserts.
Les haricots
Les deuxièmes sur la liste des aliments qui aident à stabiliser le glucose sont les haricots
(loubia). On pense qu’ils sont nocifs pour la santé à cause des hydrates de carbone. 
Bien sûr, cela est vrai si l’on en mange à l’excès, mais ils aident à équilibrer d’autres aliments
qui ne sont pas très bons pour les diabétiques. Associer les haricots avec des légumes verts
peut réguler la quantité d’insuline. 
Les haricots sont faciles à adapter au menu et vous trouverez de nombreuses recettes qui en
contiennent comme ingrédient principal.
Leur principal avantage est qu’ils rassasient immédiatement et leurs hydrates de carbone sont
à absorption lente.                                                                    Cela signifie que vous aurez
besoin d’une petite portion pour vous sentir rassasié et vos niveaux de glucose
n’augmenteront pas d’un coup. De plus, ils apportent des vitamines, des minéraux et des
fibres qui facilitent la digestion.
La tomate
Si vous avez des problèmes de diabète, il est recommandé de tirer profit des avantages
nutritionnels de ce fruit.
Son principal avantage est sa facilité à être consommé. On peut en manger cru ou cuit. De
plus, elle est excellente comme base pour créer des soupes ou des sauces. Les tomates sont
riches en lycopène, en vitamines C et E et en fer. Le lycopène est connu pour ses propriétés
anti-cancer. La partie de la tomate qui contient le plus de lycopène est la peau, alors ne la
jetez pas !
Le brocoli
Le brocoli (chou-fleur vert) est l’un des aliments qui ne doit pas manquer dans la cuisine. Il
est conseillé pour les diabétiques, et en grandes quantités. 
En effet, il aide à contrôler le glucose, mais aussi à améliorer la santé en général. Il est riche
en vitamines A et C, qui améliorent le système immunitaire.                                       
Le brocoli est aussi riche en protéines végétales et il vous apportera la dose de fibres
recommandée.
Les pommes
La pomme est l’un des meilleurs fruits. Elle apporte diverses vitamines, minéraux et fibres. 
Elle est  excellente pour tout le monde, car elle contient peu de sucre, en plus d’être facile à
digérer. 
Il est conseillé de manger une pomme par jour, surtout si vous êtes diabétique. Vous pouvez
penser que manger plus de pommes n’affectera pas votre corps, mais sachez qu’un fruit
apporte quand même toujours du sucre.
L’avoine
Commencer la journée avec une assiette d’avoine (khortal ou choufane) est excellent. Cet
aliment est l’une des meilleures alternatives pour le petit-déjeuner d’un diabétique car elle
apporte des hydrates de carbone à absorption lente.                                                                     
Il faut connaître cette caractéristique car cela influe directement sur les niveaux de glucose.
Les aliments à absorption rapide font augmenter le glucose très rapidement. Les organes sont
alors affectés. À l’inverse, les aliments à absorption lente mettent plus de temps à se
transformer.  Cela évite que vos niveaux de glucose montent et descendent en quelques
heures. Pour apporter du goût à l’avoine, vous pouvez l’accompagner de fruits, comme les
fraises. Vous pouvez aussi la préparer avec du miel et de la cannelle.
Au lieu de voir le diabète ou le pré-diabète comme une limite, apprenez à le voir comme une
opportunité. Ce syndrome vous donne l’opportunité de mieux vivre et d’adopter un régime
alimentaire plus sain. 
Au début, cela peut être difficile, mais essayez de toujours opter pour des plats naturels, basés
sur des fruits et des légumes frais.

Cancer du sein: un nouveau type de


traitement augmente le taux de survie




 APS

gorodenkoff via Getty Images

Un nouveau type de traitement permet d’améliorer considérablement le taux de survie des


femmes de moins de 60 ans souffrant du type le plus courant de cancer du sein, ont annoncé
samedi des chercheurs à Chicago, en présentant les résultats d’un essai clinique international.

Ces recherches montrent qu’ajouter un inhibiteur du cycle cellulaire, le ribociclib, au


traitement permet de pousser le taux de survie jusqu’à 70%, après trois ans et demi.

Le taux de mortalité chez les patientes ayant reçu ce traitement a été de 29% moins élevé que
chez celles n’ayant reçu qu’un placebo, selon les résultats présentés lors de la conférence
annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) qui réunit ce week-end des
spécialistes internationaux du cancer.  

L’étude s’est concentrée sur des patientes souffrant d’un cancer du sein hormonodépendant,
qui représente deux tiers de tous les cas de cancer du sein chez les femmes avant la
ménopause, a expliqué à l’AFP l’auteure principale de ces travaux, Sara Hurvitz.  

Ces patientes reçoivent d’ordinaire des traitements visant à bloquer la production


d’oestrogènes. 

“On peut en fait obtenir une meilleure réponse (...), ou mieux tuer le cancer, en ajoutant l’un
de ces inhibiteurs de cycle cellulaire” en plus d’une hormonothérapie, a-t-elle ajouté.  

Ce traitement est moins toxique qu’une chimiothérapie traditionnelle car il cible plus
spécifiquement les cellules cancéreuses, en les empêchant de se multiplier. 
L’essai clinique se base sur plus de 670 cas, concernant uniquement des femmes de moins de
59 ans qui étaient à un stade avancé du cancer, de stade 4, et qui n’avaient pas reçu
auparavant de traitement anti-hormonal.  

“Il s’agit de patientes qui reçoivent en général leur diagnostique à un stade plus avancé de
leur maladie car nous n’avons pas d’excellents protocoles de détection chez les femmes plus
jeunes”, a précisé Mme Hurvitz.  

D’après Harold Burstein, un oncologue qui n’a pas pris part à ces recherches, il s’agit bien
d’une ”étude importante” puisqu’elle démontre que réguler le cycle cellulaire, à travers les
kinases dépendantes des cyclines (CDK), “se traduit par une amélioration notable” du taux
de survie. 

Harold Burstein travaille à l’institut américain Dana-Farber Cancer Institute à Boston.  

L’essai clinique a en partie été financé par le groupe pharmaceutique Novartis