Vous êtes sur la page 1sur 14

LA CONSOLIDATION

Présenter les comptes d’un groupe de sociétés ayant des


intérêts communs (participation), par rapport au tiers. C'est
à dire que l’on va retrouver uniquement les opérations
(Par. Ex. : chiffres d’affaires) que le groupe a réalisé avec
des sociétés extérieurs au groupe.

Ces comptes ne sont pas fiscaux mais servent aux


actionnaires et à la direction.
Quelle société doit consolider ?
- De façon obligatoire :

• Si elle est débitrice d’un emprunt par obligation


• Si les actions sont cotées en bourse
• Si 10 % des actionnaires l’exigent

- Si 2 des grandeurs suivantes sont dépassées par la société mère et


ses filles :

• Total du bilan > que CHF 10 millions


• Chiffre d’affaires > que CHF 20 millions
• Moyenne annuelle des travailleurs > que 200 personnes
Quelques normes
- Niveau Suisse :

• CO (art. 663 e à 663 g)


• RPC (Recommandations relative à la Présentation des comptes)

- Niveau international :

• 7ème directive de la communauté européenne


• International accounting standard (IAS)
• Normes américaines (US GAAP)
• Normes britanniques (UK GAAP)
Une fois la décision de consolider
prise il faut déterminer:

• La méthode par rapport au périmètre de consolidation


• Quel genre de participations
• Faire l’élimination des opérations intra - groupe
Méthode par rapport au périmètre:

PERIMETRE METHODE
50% - 100 % de contrôle Intégration globale
50% - 100 % de contrôle Intégration proportionnelle
(pour les Joint-ventures ou
les consortiums)
20% - 50 % de contrôle Intégration par mise en
équivalence (equity method)
0% - 20 % de contrôle ou Participations non
ne concerne pas le domaine consolidées
d’activité principale
Genres de participations

DIRECTE

HOLDING

STE A STE B STE C


40 % 90 % 10 %
Genres de participations
• Indirecte

90% 70%
HOLDING STE A STE B
Genres de participations
• Réciproque

HOLDING

80% 70%
20%
STE A STE B
10%
Genres de participations
• Circulaire

HOLDING

70%

STE A
60% 30%

STE B STE C
60%
Calcul des bénéfices intragroupes sur
les machines chez Youpi SA
Bénéf. Solde bénéf.
Machine Date de Durée PV CR Amort.
intragroupe Intragroupe
N° livraison d’utilisation Youpi SA Youpi SA excessif / an
à la livraison Au 1.1.94

1 1.1.87 8 ans 900 580 320 (1) 40 (2) 40 (3)

2 1.1.89 10 ans 1500 1000 500 50 250

3 1.7.91 10 ans 850 590 260 24 195

4 1.1.92 8 ans 0 900 0 0 0

5 1.1.93 10 ans 1100 770 300 33 297

Total
149 782

(1) PV - CR
(2) (PV / durée) – (CR / durée)
(3) Durée d’utilisation – nb amort effectué jusqu’au 1.1.94) x amort excessif
Commentaires
• L’année où le bénéfice intragroupe a été réalisé c’est-à-
dire en 1987 il faut passer les écritures suivantes:

Annulation du bénéfice intragroupe:

– Résultat Bilan à Machines CHF 320.00


– Ventes Machines à Résultat PP CHF 320.00

Annulation de l’amortissement excessif, c’est-à-dire 320 divisé par


8 années soit CHF 40.00:

- Machine à Résultat Bilan CHF 40.00


- Résultat PP à Amortissements CHF 40.00
• Voici les écritures que nous devrions passer au
31.12.1994:

Annulation du bénéfice intragroupe:

– Réserves à Machines CHF 320.00

Annulation de l’amortissement excessif des années précédentes,


c’est-à-dire de 1987 – 1993 = 6 * 40 soit CHF 240.00:

- Machine à Réserves CHF 240.00

Annulation de l’amortissement excessif de l’année en cours,


c’est-à-dire 1994:

- Machine à Résultat Bilan CHF 40.00


- Résultat PP à Amortissements CHF 40.00
Autres éliminations à effectuer sur
le même principe que l’exemple
précédent:
• Les participations d’une société vis-à-vis d’une
autre (y compris dividendes des filiales)
• Les prêts et emprunts entre les sociétés
• Les dettes et créances résultant de
marchandises et de prestations
• Acomptes et paiements en avance
• Charges et produits payés ou reçus de
prestations intragroupe (loyer payé à la société
mère, R&D, intérêts,…)
Conclusion:

• Il est important d’éliminer tous les


résultats intragroupes afin de
présenter un résultat correct.