Vous êtes sur la page 1sur 68

Allo Docteur !

L’allaitement stop ou encore ?


Dr Derasse
Pédiatre
Consultante en lactation IBCLC
Allo Docteur ! Mon bébé pleure
tout le temps, que dois-je faire ?
Donnez un complément après la tétée
Donnez un complément le soir
Passez au lait artificiel
Posez des questions et rassurer
Posez des questions et voir en
consultation le couple « Mère-bébé » ou
« Mère-bébé-papa »
Allo Docteur ! Mon bébé pleure
tout le temps, que dois-je faire ?
Donnez un complément après la tétée
Donnez un complément le soir
Passez au lait artificiel
Posez des questions et rassurer
Posez des questions et voir en
consultation le couple « Mère-bébé » ou
« Mère-bébé-papa »
Les pleurs entre 1 jour et 30 jours
de vie

La première cause de pleurs à cet âge est la


« FAIM »
Sans lait c’est la « Fin du monde »
L’enfant est programmé pour « Manger »

Alors un biberon ? Oui ou non ?


Comment évaluer la faim, comment
évaluer la lactation ?
• Histoire de la grossesse (Stress, fatigue, pathologie …)
• Histoire de l’accouchement
– Accouchement provoqué, spontané
– Age gestationnel
– Péridurale
– Forceps ou ventouse
– SFA
– Administration d’anti-douleurs
– Césarienne
– Perfusion chez la maman
– Long travail et accouchement (mère épuisée)
• Histoire personnelle de la maman
– Anémie
– Maladies thyroïdiennes, auto-immunes, chroniques..
– Obésité
– Chirurgie plastique des seins
– Hémorragie post-partum ( Sheehan’s syndrome)
– Mamelons ombiliqués, inversés
– Insuffisance glandulaire primaire (O,O1 %)
– Rétention placentaire
– Stress
– Maladie psychiatrique
– Culpabilité par rapport à l’allaitement ? (Désir, mode ?...)
• Bébé a-t-il été mis au sein dans l’heure après la naissance ?
(Vigilance, succion spontanée et programmée, période d’apprentissage, période de réconfort après l’accouchement, période
d’établissement du lien avec l’enfant…)

• Le couple « maman-bébé » est-il en contact étroit et les tétées sont-


elles données sans restriction quand à la durée et à la fréquence ?
La normalité étant de 8 à 12 tétées durant les premières sem

• Comment est le bébé ?


– Âge gestationnel
– Léthargique
– difficultés de prendre le mamelon
– mauvaise coordination des mouvements de succion
– la succion (tonique, faible …)
– est-il ictérique ?
– Atteint d’une malformation ou d’une maladie autre
• Comment la maman perçoit une tétée ou
l’allaitement ?
– La tétée perçue comme un biberon ?
– La tétée à heure fixe ?
– Réapprendre aux mères à reconnaître les besoins de
son enfant, les manifestations de faim. Les pleurs
sont un signe TARDIF de la faim.
– Types de tétées
• Longues tétées peu fréquentes
• Longues tétées fréquentes
• Courtes tétées rapprochées (peu de graisses)
• Evaluer une tétée

– Différence entre « aller souvent au sein et


prendre suffisamment de lait
– « Tétouillage » et succion non efficace
– Endormissement au sein
– Estimation du temps de succion efficace
• Observation d’une tétée
– Grande bouche
– Prise assymétrique de l’aréole et pas de prise du
mamelon uniquement
– Lèvres retroussées
– Menton dans le sein, nez un peu dégagé
– Mouvement de bouche de l’enfant
• Succion rapide pour déclencher le réflexe d’éjection
• Mouvement ample avec une petite pause qui indique
que l’enfant a un bon flux de lait dans la bouche
• Signes de flux de lait

– Mère :

• flux d’éjection
• Douleurs des « tranchées »
• Écoulement de lait de l’autre sein
• Sensation de vidange du sein, ( sein mou, soif )

– Bébé :

• Tète activement et déglutit


• Mouvement de pause, menton vers le bas
• Détente progressive, petites mains qui s’ouvrent progressivement
• Aspect repu et complètement détendu après la tétée
En résumer : évaluation de la
lactation et de la faim
• Très bonne prise du sein
+
• production lactée
abondante
=
• bon gain de poids,
allaitement sans douleur,
tétées courtes et
espacées
En résumer : évaluation de la
lactation et de la faim
• Prise du sein
moyennement correcte
+
• Production de lait
abondante
=
• Bon gain de poids,
allaitement sans douleur,
tétées plus fréquentes et
plus longues
En résumer : évaluation de la
lactation et de la faim
• Prise du sein incorrecte
+
• Production de lait
abondante
=
• Gain de poids plus lent
et/ou mamelons
douloureux. Pleurs
Si la prise est encore plus
incorrecte : stagnation ou
perte de poids ou
déshydratation
En résumer : évaluation de la
lactation et de la faim
• Bonne prise du sein
+
• Production de lait
moyenne
=
• Moyen à bon gain de
poids, seins non
douloureux, tétées
courtes et plus fréquentes
En résumer : évaluation de la
lactation et de la faim
• Prise de sein incorrecte
+
• Production de lait
moyenne
=
• Gain de poids lent,
mamelons douloureux,
tétées fréquentes et
longues, pleurs fréquents,
risque de déshydratation
Ne pas oublier :

Vérification des urines


Vérification des selles
Peser l’enfant
Examiner l’enfant (souffrance,
déshydratation,
Exclure des maladies intercurrentes
(cardiaques, urinaires, infectieuses,
malformatives …)
Normes de prise de poids
• Perte de 7 % du poids de naissance, max 10 % pendant 3 à 5 jours de
vie

• Reprise du poids de naissance

– Souvent à 5 jours de vie (5 à 10 jours)


– Pas de reprise de poids à 10 jours de vie, se poser des questions
– Pas de reprise de poids à 21 jours de vie, supplémenter d’office après
une bonne évaluation

• Prise de 30 gr par jour (20-40) pendant les 3 premiers mois de vie


• Prise de 15 gr par jour jusque 6 mois
• Adaptation en fonction des nouvelles courbes de poids de l’OMS (cf le
petit Soiffard)
Comment y remédier ?
• Améliorer la prise du sein
• Augmenter le nombre de tétées, si possible à l’éveil (8 à 12

• Pratiquer la compression du sein


• Changer de sein pendant la tétée, et surtout vider les seins
• Stimuler la lactation

– Vider les seins à chaque tétée, (tire-lait ou manuellement)


– Supplément de plantes galactagogues (Galactogyl, Géléga, fenouil,
Chardon Bénît….)
– Médicaments : Métoclopramide, Sulpiride

• Supplémenter avec du lait tiré à chaque tétée


• Supplémenter avec du lait artificiel
Y remédier quand l’enfant est
endormi …
• Parfois une galère
• Le mettre dans une position tonique
• Retirer le sein s’il s’assoupit
• Stimuler entre les épaules

• S’il est trop maigre, donner des compléments et tirer


pour stimuler

• Si troubles de la succion, voir en ostéopathie, et voir en


logopédie

• Si frein de langue : section du frein


Comment donner les suppléments
de lait ?

• Gobelet
• Cuiller
• Doigt et sonde
• DAL (dispositif d’aide à la lactation)
Risque de complémenter

• Diminuer la lactation en diminuant la


demande, donc la succion et
secondairement la production (involution
rapide de la glande à 6 sem de vie, avant
4 mois)
• Confusion sein-tétine
• Refus du sein par solution de facilité
Quelle quantité complémenter ?

• Pratiquer la double pesée au cabinet


• Estimer les quantités bues en fonction de
l’évolution du poids
• Ajouter de 5 à 1O ml par KG de lait
maternel ou artificiel par tétée
C’est un bébé super sage, on ne
l’entend pas …
• Et quel âge a-t-il ? • 3 sem
• Il tète bien ? • Oui, et il passe déjà
ses nuits
• Et combien de tétées
la journée ? • 4 ou 5, c’est super

• Et et et … • Tout va bien docteur,


il est super sage
• A quoi pensez-vous ?
• A un beau bébé bien rond ?
• Surtout pensez à voir l’enfant
• La surprise à cet âge c’est peut-être … ?
• Un petit bébé tout sec !
Allo Docteur ! Mon bébé de 2 mois
pleure tout le temps, que dois-je
faire ?
• Donnez du fenouil, ce sont des coliques
• Donnez un biberon quand il pleure trop
• Donnez un biberon le soir
• Donnez du « Gaviscon » après la tétée
• Venez à la consultation, nous allons examiner
votre enfant
Allo Docteur ! Mon bébé de 2 mois
pleure tout le temps, que dois-je
faire ?
• Donnez du fenouil, ce sont des coliques
• Donnez un biberon quand il pleure trop
• Donnez un biberon le soir
• Donnez du « Gaviscon » après la tétée
Venez à la consultation, nous allons examiner
votre enfant
Causes de pleurs entre 1 et 3 mois

• Estimer la lactation et la prise de poids


• Pics de croissance vers 3 sem, 6 sem et 3 mois
– Donnez le sein plus souvent

• Coliques, selles vertes mousseuses


– Un sein par tétée
– Probiotiques
– Fenouil

• « Coliques de réconfort »

• Pleurs après le repas, et en dormant : suspicion de RGO

• Retour à la pédiatrie générale


Allo Docteur ! J’ai très mal aux
seins puis-je donner un biberon ?

• Donnez un biberon et attendre de ne plus


avoir mal avant de remettre au sein
• Donnez un biberon une fois sur deux
• Prenez un antidouleur avant de donner la
tétée
• Posez quelques questions et voir le couple
« mère-bébé » en consultation
Allo Docteur ! J’ai très mal aux
seins puis-je donner un biberon ?

• Donnez un biberon et attendre de ne plus


avoir mal avant de remettre au sein
• Donnez un biberon une fois sur deux
• Prenez un antidouleur avant de donner la
tétée
Posez quelques questions et voir le couple
« mère-bébé » en consultation
Causes de douleurs aux mamelons
• Douleurs • Soutenir la maman et
physiologiques des attendre quelques
premiers jours jours en surveillant
une prise correcte du
sein
• Éventuellement
mettre du lait
maternel, adapter le
soutien gorge
• Lanoline (Lansinoh)
Causes de douleurs aux mamelons
• Douleurs sur malposition • Repositionnement de
de l’enfant et prise l’enfant
uniquement du mamelon
• Douleurs si l’enfant reste – Grande ouverture de
« pendu » des heures au bouche
sein en « tétouillant » – Prise assymétrique de
l’aréole
– Lèvres ourlées
– Menton dans le sein

• Rectifier la succion
efficace
Causes de douleurs aux mamelons
• Utilisation de sucette • Éviter la confusion
et tétine sein-tétine
– Fermeture de la – Supprimer la tétine et
bouche les sucettes
– Écrasement du – Donner le petit doigt à
mamelon avec les sucer
gencives
Causes de douleurs aux mamelons
• Problème de succion • Section du frein de
sur frein de langue langue
court
– Absence de
dépassement de la
langue sur la lèvre
inférieure
– Tension sous la
langue
– Manque de mobilité de
la langue
Causes de douleurs aux mamelons
• Crevasses – Traiter la cause
– Lésions des – Appliquer du lait
mamelons, plus ou maternel
moins profondes, – Lanoline
douloureuses, – Fucidin si surinfection
saignantes, pouvant
– Daktarin si infection
se surinfecter
mycotique
– Lésions mécaniques
– Coquilles
ou infectieuses
Causes de douleurs aux mamelons
• Mycose du sein ou muguet • Violet de gentiane
chez l’enfant (solution à 1 %)
– Douleur cuisante
– D transfixiante
• Daktarin gel après la
– D lancinante
tétée pendant 15 j min
– D comme des lames de • Extrait de pépins de
rasoirs pamplemousse (250 mg,
– D pendant et après la tétée 3 fois par jour)
– Peau luisante et rouge ou
normale • Fluconazole :
– Lésion ou absence de lésion – 400 mg
– Prurit – Puis 2 X 200 mg par
– Muguet ou absence
jour pendant 21 jours
Causes de douleurs aux mamelons
• Vasospasme du • Vérifier la façon de téter
mamelon • Allaiter au chaud
– Douleur irradiante • Adalat : 30 à 60 mg par
– Douleur brûlante jour
– Pendant et après la
tétée
– Déclenchée par le froid
– Aspect blanc du
mamelon
– Dd mycose
– Associée ou non à des
phénomène de Raynaud
Persistance d’une douleur
• Persistance de douleur • Cesser de mettre le bébé
après identification des au sein pendant 3-4 jours
causes et traitement • Exprimer son lait
spécifique manuellement ou au tire-
lait
• Donner au doigt ou au
gobelet ou à la seringue
• Essai de téterelle
• Essai de coquille
• Si rien ne va …, persistance de douleur
malgré tout
– Ne pas perdre patience
– Soutenir
– Essai de la pommade miracle du Dr Newman
– Antibactérien
– Antimycotique
– cotisone
Allo Dr ! Mon bébé a 8 mois et j’ai
mal aux seins comme au début de
l’allaitement ? Qu’est-ce ?
• Mycose
• Enfant met mal sa bouche
• Dent de l’enfant
• Présence d’un frein de langue
• Mauvaise position de l’enfant
• Nouvelle grossesse
Allo Dr ! Mon bébé a 8 mois et j’ai
mal aux seins comme au début de
l’allaitement ? Qu’est-ce ?
Mycose
• Enfant met mal sa bouche
Dent de l’enfant
• Présence d’un frein de langue
• Mauvaise position de l’enfant
Nouvelle grossesse
• Nouvelle grossesse

– Modification hormonale
– Augmentation des oestrogènes et donc
augmentation de la sensibilité
– Diminution du débit et augmentation de la
succion
Allo Dr, mes seins sont tout
gonflés, très chauds et très
douloureux, que dois-je faire ?
• Arrêter d’allaiter
• Traiter par Antibiotiques
• Traiter par Antibiotiques et arrêter d’allaiter
• Attendre que cela passe
• Poser des questions et voir en
consultation
Allo Dr, mes seins sont tout
gonflés, très chauds et très
douloureux, que dois-je faire ?
• Arrêter d’allaiter
• Traiter par Antibiotiques
• Traiter par Antibiotiques et arrêter d’allaiter
• Attendre que cela passe
Poser des questions et voir en
consultation
Inflammation des seins :
congestion mammaire
• Tétées fréquentes dès le
• 2 è au 5 è jour début de la vie
• Congestion et plénitude • Tétées efficaces et bonne
des 2 seins prise du sein
• Durée : 72 h • Vider les seins et masser
• Parfois t° (doucement)
• Aggravation si perfusion • Exprimer le lait entre les
chez la mère tétées
• Cause : œdème des • Anti-inflammatoires ou
tissus anti-douleurs
• Serviettes froides
Inflammation des seins :
canal lactifère bouché
• Zone dure douloureuse et • Anti-douleur
enflée • Masser la zone atteinte
• Zone rouge en cordon, pour favoriser l’excrétion
limitée ou étendue • Faire téter si possible le
• Accompagnée ou non menton pointant sur la
d’un pore bouché zone atteinte
• Souvent chez les bonnes • Compression du sein
« productrices » de lait • Compresses chaudes
• Peu ou pas de • Si pore bouché ou
température ampoule de lait, percer
l’ampoule
Inflammation des seins :
mastite
• Inflammation avec risque • Repos
d’infection bactérienne d’une • Anti-douleurs
partie ou de l’entièreté du sein • Massages de compresses
• Zone dure chaude et rouge chaudes
• Accompagnée toujours de • Faire boire l’enfant ou tirer
symptômes généraux (frissons, • Favoriser la compression du sein
fatigue, courbatures généralisées,
température )
• Germe : staphylococcus auréus et • Si pas d’amélioration en 24, max
parfois streptococcus 48 h : antibiothérapie
• Facteurs favorisants : fatigue, – Cloxacilline (5OO mg 3 fois par jour
et doubler la dose pendant 2 jours si
lésions du mamelon, diminution néc)
des tétées, antéc de mastite … – Augmentin (3 fois 85O mg)
– Céfuroxime ou dalacin
– Erythromycine
– Trimétoprim-sulfaméthoxazole
Inflammation des seins : abcès
• Zone circonscrite • Poursuivre le traitement AB
fluctuante • Ponction à l’aiguille
• Apparaissant souvent • Incision à la peau
après une mastite ou
plusieurs – courtes
– Incisions radiales
• Écoulement à la peau – Pas autour du mamelon
éventuel – Pas entre l’aréole et le reste
• Y penser si une mastite du sein (esthétique)
ne répond pas à un – Poursuivre la lactation ?
traitement prolongé
Allo Dr : Le Dr de garde m’a
prescrit du Clamoxyl et du
Siroxyl, des gouttes pour le nez
et m’a demandé d’arrêter
l’allaitement jusque la fin du
• Forcer le biberon
• Tirer le lait et le jeter en attendant la fin du
traitement
• Reprendre l’allaitement comme si de rien
n’était
• Forcer le biberon
• Tirer le lait et le jeter en attendant la fin du
traitement
Reprendre l’allaitement comme si de rien
n’était
L’allaitement et les médicaments
• Passage des molécules dans le lait :

– Du passage dans les intestins


– La taille
– De la liaison aux protéines
– De la dose totale de molécules
– De la liposolubilité

En gros 1 % des médicaments pris par la mère pendant


une journée se retrouvent dans le lait maternel
Comment savoir ?
• Le médicament est-il indispensable pour le mère ?
• Le médicament a-t-il été utilisé pendant la grossesse ?
• Le médicament a-t-il une dose pédiatrique ?

• Quelle est la demi-vie du médicament ? Il faut 5 demi-vie


pour une élimination complète.
• Le médicament choisi, non compatible, peut-il être
remplacé par un médicament compatible avec
l’allaitement
• Encore trop d’incertitude : visite du site « cybele »
Préférences
• Antibiotiques  Pénicilline
 Céphalosporine
 Erythromycine

• Anti-douleurs, anti-  Paracétamol


inflammatoires  Ibuprofène

• Anti-histaminiques  Cétirizine

 Propanolol
• Anti-hypertenseurs  Néfédipine
 Inhibiteurs de l’ensyme de
conversion
• Diabète  Toutes les insulines
insulinodépendant
• Syst gastro-intestinal  Oméprazole
 Tous

• Troubles thyroïdiens  hyper ou hypo : OK

• Radiographies  Technétium : OK
 Iode 123 :stop 24h
 Iode 131 : non (8 jours de
Demi-vie)
• Alcool Oui, après la tétée
• Tabac Toxique de toutes
façons
Et que faire en cas de maladie
maternelle ?
• Infectieuses ? • Allaitement ?
– Bactériennes – Oui
– Virales – Oui sauf Sida lorsque
l’alimentation
artificielle est sûre
– Mycotiques – Oui

– oui

• Gastroentérites
Mais finalement y a-t-il une seule
raison pour arrêter l’allaitement
ou de ne pas allaiter?
et Oui …
Raisons d’arrêt pour la mère

• Aversion pour l’allaitement ou refus de la


mère d’allaiter
• Chimiothérapie
• Iode 131 mais on peut post-poser
l’examen
Et pour l’enfant ?
et malheureusement : oui

Une seule et unique restriction


Laquelle ?
La galactosémie

• si rare : 1 cas sur 20 000 naissances


• Absence de galactose-1-uridyl-transférase
• Dépistage lors du Guthrie
Alors à la santé du bébé

Tout à l’allaitement maternel


Et au petit Soiffard .