Vous êtes sur la page 1sur 26

Ecole Supérieure de Technologie de Kénitra

DUT
Informatique Industrielle et Systèmes Automatisés

Module
Réseaux industriels

Support de cours
Première séance
Semaine S1 ( Mardi 20 Octobre 2020)

Octobre 2017
Pr. SAIDI Rabiae
Objectifs pédagogiques du module

Maîtriser les concepts et fondements des réseaux locaux industriels, le vocabulaire associé,
Réseaux locaux 1 connaître les principaux standards en la matière ainsi que le type de réseaux locaux industriels

industriels
2 Maîtriser les caractéristiques techniques et le choix des supports physiques de transmission

3 Maîtriser le codage des informations, ainsi que les circuits de liaison


Objectifs du
module
4 Connaître les différents composants de CAN Open
CAN Open

5 Connaître le modèle OSI du réseau CAN Open

Maîtriser le fonctionnement du réseau CAN Open


6

PwC 2
Organisation du module sur le volume horaire
1
Module Résaux Industriels
Planning prévisionel sur 10 Semaines
Les deux parties du module seront mis en série et ce pour des raisons pédagogiques

S1 ( 1 séance) S2 ( 3 séances) S3 ( 2 séances)

Réseau locaux industriels : Couche physique du modèle OSI


Circuits de liaison
concepts, vocabulaire CMI, medium, codage, modulation

S4( 2 séances) S5 ( 2 séances) S6 ( 2 séances)

Couches liaison & application Etude de quelques RLI Services Web et Transparent

S7 ( 2 séances) S8 ( 2 séances) S9 ( 2 séances)

Services Web et Transparent Caractéristiques du CAN Open Exercices d’application CAN Open

2
Des exercices mais surtout du travail à domicile

Exercice
Vocabulaire technique des RLI
Liaison série

TRANSVERSE

Techniques de codage Travail à


Codage

QUIZZ

… Medium et circuits de liaison


domicile
.
.
PwC
. 3
Contenu du module
Première partie: Réseaux Locaux Industriels ( RLI)

 Introduction aux réseaux locaux industriels


 Modèle ISO et Standard CIM
 La couche physique
 La couche liaison
 La couche application
 Principe de fonctionnements des principaux réseaux
locaux industriels

PwC
S1 (Première séance)
Introduction aux réseaux locaux industriels

But
1. Comprendre la nécessité d’avoir des réseaux industriels
2. Connaître la définition des réseaux locaux industriels
3. Connaître la définition de l’automatisme
4. Connaître les équipements d’automatismes

Première séance : Travail à domicile


1-Dresser un état du vocabulaire associé aux réseaux
locaux industriels
2-Comprendre les PIDs
PwC 5
Introduction aux réseaux locaux industriels
Nécessité d’assurer la communication entre les équipements

Le fonctionnement d’une entreprise fait généralement


intervenir deux types d’acteurs : les hommes et les machines.
Donc trois types de relations peuvent être observés :

 La communication entre les hommes;


 La communication entre les hommes et les machines;
 La communication entre les équipements tournants de mesure
et d’automatismes dans le cas des RLI.

PwC
Introduction
Nécessité de réduire le câblage

Station de
supervision Circuit de liaison spécifique
en fonction de la distance

Equipement Câble une paire (boucles


tournants de courant 4-20 mA)

Transmetteurs
V de mesure
Câble d’automatisme
3*1.5

PwC
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts d’installation

Sans réseau Avec réseau

PwC 8
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts d’installation

PwC 9
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts de câblage

PwC 10
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts de câblage

PwC 11
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts de câblage

PwC 12
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts de câblage

PwC 13
Introduction aux réseaux locaux industriels
Réduction des coûts de câblage

PwC 14
Introduction aux réseaux locaux industriels
Diminution de la sensibilité aux perturbations électromagnétiques

Consigne de vitesse
Consigne de vitesse
Signal analogique 0-10V
numérique 0 - 32767
ou 4-20mA

Si perturbation, répétition
éventuelle du message,

La valeur reçue La valeur reçue


est perturbée n’est pas perturbée

Sans réseau Avec réseau

PwC 15
Introduction aux réseaux locaux industriels
Répartition possible de l’intelligence

Adjonction Paramétrage
carte option pour d’actions
automatisme déporté reflex locales

PwC 16
Introduction aux réseaux locaux industriels
Précision du diagnostic en cas de défaut

Défaut
Défaut Surcharge moteur
générique

Sans réseau Avec réseau

PwC 17
Introduction aux réseaux locaux industriels
Avantages

REDUCTION DES COUTS :


 Réduction massive du câblage
 Possibilités de réutiliser le câblage existant
 Réduction du matériel nécessaire à l ’installation

REDUCTION DES COUTS DE MAINTENANCE


 Complexité moindre => Fiabilité accrue
 Maintenance plus aisée : Dépannage « On Line »
 Outils dédiés
 Flexibilité pour l’extension du bus

PwC
Introduction aux réseaux locaux industriels
Définition

Un Réseau Local Industriel ( RLI) est un Réseau de communications


numérique reliant entre eux, des ordinateurs et différents équipements et
d’automatismes sur un espace géographique limité pour faire communiquer
les processus distants d’une application industrielle qui s’exécute sur ces
équipements,
 Terrain : Délimite une zone géographique (Usine, Atelier, Voiture...)
 Bus : Ensemble des fils utilisés pour l ’échange de données entre différents
circuits électroniques
 Réseau : Ensemble de lignes de communication qui desservent une même
unité géographique

PwC
Introduction aux réseaux locaux industriels
Qu’est ce qu’un automatisme?

 Ensemble d’actions ou d’opérations accomplies sans


intervention humaine pouvant être matérialisé ou réalisé à
l’aide d’une logique câblée, ou logique microprogrammée .

Qu’est ce qu’un équipement d’automatismes ?

 Tout dispositif ou système utilisé pour la réalisation d’un


automatisme.

PwC
Introduction aux réseaux locaux industriels
Exemples d’équipements d’automatisme

 Automates programmables
 Modules d’entrées/sorties intelligents
 Machine à commande numérique (CNC)
 Capteurs : par exemple pour la mesure de température, de pression, …..etc.
 Actionneurs : par exemple four, chauffage, moteur, …etc.
 Pré-actionneurs : par exemple relais, interrupteurs

Première séance : Travail à domicile


Maîtrise du vocabulaire associé aux réseaux locaux
industriels (voir liste des termes techniques)

PwC
Définition des réseaux locaux industriels
Exemples d’équipements d’automatisme

Exemple 1 : Démarrage/arrêt automatiquement , d’une pompe pour remplir


un réservoir.

Exemple 2: Arrosage automatique d’un terrain


Programmateur
d’arrosage
automatique

Eau

Arroseur

Electrovanne Sonde d’humidité

Tuyau
Plantes

PwC
Définition des réseaux locaux industriels
Type des réseaux locaux industriels

 Réseaux spécifiques : fournisseurs de systèmes de contrôle commande CGE ALSTHOM «


Alspa ZS », « Yokogawa », « Delta V d’Emerson Process »
 Réseaux homogènes: Proposés par des constructeurs d’équipements automatisés OMRON «
SYSMACWAY » - TELEMECANIQUE « TELWAY »
 Réseaux hétérogènes : Ils sont indépendants des constructeurs JBUS - MODBUS -
COMPOBUS - ETERNET

PwC
Définition des réseaux locaux industriels
Exemple de réseaux spécifiques : SNCC Yokogawa
PC
DDE
OPC

Ethernet

HIS HIS EWS


Fonctions Fonctions Fonctions
Conduite Conduite Conduite et
ou Ingénieur
Adaptateurs
VL NET / V NET
VL NET

PFCS FFCS SCS


Raccordement Prosafe RS
VL Net

V NET

BCV PFCS LFCS KFCS


Raccordement
V Net
D’autres DCS Yokogawa
Centum XL
Centum CS
CS 1000
CS 3000

PwC
Définition des réseaux locaux industriels
Exemple de réseaux spécifiques : SNCC Yokogawa
 HIS: Principalement utilisée comme poste de Connexion
conduite de l’opérateur. Cette station peut KFCS / FFCS
Vnet redondant
également supporter les fonctions ingénieur de
configuration et de maintenance. Grâce aux
interfaces DDE, OLE ou OPC intégrées dans son CPU Simple ou Redondante
système d’exploitation, elle peut également  µ processeur RISC
transférer toutes sortes d’informations ou de  Mémoire 16 Mo ou
données à un ordinateur de supervision ou à une 32 Mo
station de travail.

 SFCS / LFCS / KFCS/ FFCS : Stations de Bus ESB


contrôle, elles réalisent les fonctions de contrôle  Simple ou
(régulation ou séquentiel). Elles gèrent les Redondant
Rack d’E/S
entrées et les sorties procédé et peuvent être  128 Mbs
 15 Racks max. par
reliées à un automate de sécurité (PLC).
KFCS  10 m
 V Net: Bus de contrôle temps réel, permet  19 "x 5 U (22cm)
aux stations de communiquer entre-elles.  Alim simple ou

 BCV: (Bus converter) permet de se relier à un redondante


autre système Yokogawa.  Cpl. bus E/S Simple ou
redondant
 CGW: passerelle de communication, permet
 8 Slots pour E/S
à une station de travail (sous UNIX,…) de lire ou
d’écrire des variables procédé contenues dans
une FCS grâce à des primitives Yokogawa.

PwC
S1 (Deuxième séance)
Le modèle OSI et le standard CIM

But
1. Connaître le modèle OSI et ses différentes couches
2. Connaître la classification des réseaux selon le
standard CIM
3. Comprendre le principe de choix des réseaux locaux
industriels
4. Etre capable de réévaluer les réseaux locaux
industriels d’une usine selon le standard CIM (étude
de cas industriel, PID).

PwC 26