Vous êtes sur la page 1sur 1

6 • L’OPÉRATION DE DÉCAPAGE

ofppt.scholarvox.com:OFPPT:1186524699:40001189:196.89.149.84:1605580879
Cette opération très générale consiste à éliminer de la surface des pièces les diffé-
rents oxydes et substances d’origine métallique, comme les hydroxydes éventuelle-
B

PRÉPARATION DES SURFACES MÉTALLIQUES


ment engendrés par la phase antérieure de préparation, en évitant tout risque
d’agression ou attaque du substrat. Il peut s’agir de l’élimination d’une couche
épaisse d’oxydes comme dans le cas des matériaux ferreux, on parlera dans ce cas
de décalaminage, il peut s’agir également de l’élimination d’hydroxydes de quel-
ques couches atomiques d’épaisseur et on parlera dans ce cas de dépassivation,
d’autres terminologies peuvent aussi être employées, comme l’activation, dans le
cadre d’une phase préalable avant dépôt. L’enlèvement des revêtements défectueux
ou démétallisation s’apparente également au décapage.
Dans l’industrie des traitements de surface, le décapage constitue la deuxième
phase de la séquence préparation de surface, juste après le dégraissage et avant la
séquence de traitement de surface proprement dite (électrodéposition, dépôt
physique en phase vapeur, traitement thermochimique, traitement de conver-
sion,.…). Le procédé de décapage a pour but soit de préparer une surface oxydée,
soit de rénover des matériaux déjà revêtus.
La diversité des métaux et de leurs oxydes, ainsi que la multiplicité des procédés de
décapage, chimiques ou mécaniques, montrent qu’il existe non pas un procédé de
décapage, mais des décapages qui ont chacun leur spécificité selon le métal décapé
et le moyen utilisé. Un premier classement des procédés peut néanmoins être
réalisé par familles, comme pour le dégraissage, avec les résultats suivants :
– le décapage chimique visant à mettre en solution les substances à éliminer,
– le décapage électrolytique ayant le même but, mais avec un effet supplémen-
taire mécanique lié au dégagement gazeux,
– le décapage mécanique proprement dit par projection d’abrasifs secs, ou en
© Dunod – La photocopie non autorisée est un délit.

milieu aqueux,
– le décapage laser par impulsions photoniques de très courte durée et de très
forte puissance,
– le décapage par plasma qui utilise essentiellement la fonction pulvérisation par
bombardement d’ions.

6.1 Décapage chimique


Le décapage chimique consiste à éliminer les oxydes de surface par dissolution,
voire par éclatement de la couche. Cette opération s’effectue par immersion ou par

103