Vous êtes sur la page 1sur 5

Coups de bélier

Coups de bélier

Définition d’un
coup de bélier

Régimes transitoires ► NF EN 805


Alimentation en eau
les coups de bélier Exigences pour les réseaux extérieurs aux bâtiments et leurs composants

§ 3.1.9 Coup de bélier


«Fluctuations rapides de la pression dues aux variations de débit
pendant de courts laps de temps».

Observation CFr
Régimes transitoires s’établissent entre deux régimes permanents stables d’où la
nécessité d’identifier ces régimes.

1 2

Coups de bélier
Rappels

Sommaire
Unités
Rappels
Aspects qualificatifs
Aspects quantitatifs ρ = 1000 kg/m3 , H = 10,33 m , S = 1 m2
Synthèse ρ.g.H = 1,013.105 Pa
s
Conversion unités
1 bar = ……….. Pa (N/m²)
1 bar = ……….. mCE
1 bar = ……….. daN/cm²

3 4

Coups de bélier
Rappels

Point figuratif du fonctionnement Sommaire


de l’installation
Rappels
Ligne pièzométrique
Aspects qualificatifs
H
R
Aspects quantitatifs
HA
EA Synthèse

A QA Q

Question : Tracer la ligne


En A : QA , HA pièzométrique à Q = 50 % QA
5 6

CFr 1
Coups de bélier

Coups de bélier Coups de bélier


Aspects qualitatifs Aspects qualitatifs
Fermeture brutale d’une robinet en
extrémité de conduite Propagation d’une onde
Écoulement en charge Air libre

Robinet à fermeture
Sectionnement brutal Réservoir niveau Conduite DN rapide
constant constant
a
U0 U0
U
Qo
U=0
Longueur L

Excédent d’eau = Manque d’eau


Unité de temps : t = L/a
a = Célérité (vitesse) des ondes de surpression et dépression 7 8

Coups de bélier
Fermeture Qo Temps 0 L/a Aspects qualitatifs
brutale
a
Unité de temps Qo 0 Temps 0,5 L/a
Evolution de la pression
t = L/a
en extrémité de la conduite
Qo 0 Temps 1 L/a
a
Période = 4 L/a
Qo 0 Temps 1,5
P + ∆H
Qo Temps 2
a
0
Qo Temps 2,5 P

0
Temps 3 P - ∆H
a
Qo
0
Temps 3,5
0 1 2 3 4 5 6 Temps L/a
Qo
Temps 4 9 10

Coups de bélier
Aspects qualitatifs

Evolution de la pression Sommaire


au milieu de la conduite
Rappels
Aspects qualificatifs

Aspects quantitatifs
Synthèse

0 1 2 3 4 5 6 Temps L/a

11 12

CFr 2
Coups de bélier

Coups de bélier Coups de bélier


Aspects quantitatifs Aspects quantitatifs

Valeur de la variation des pressions Variations maximales des pressions


a
Fermeture brusque
U0 U1 Τemps manœuvre : Tf Τemps de réflexion : Tr = 2L/a
∆l
U0 P0 U1 P1 Si Tf < 2L/a (manœuvre brusque)
Examen pendant un temps ∆t = 1seconde, ∆l = a. ∆t
∆l = a ∆t alors ∆H maxi = a. ∆Q /g .S
Variation de la quantité de mouvement de m = ρ S ∆l : ou
état initial : (ρaS).VUo et état final : ……..
variation : ………... alors ∆H maxi = a. ∆U /g
Forces extérieures : (Po - P1)S Formule de Joukowski
La surpression ∆H qui remonte la conduite a pour valeur :
soit (Po - P1)S = …………. = ………...
avec (Po - P1) = …….x ∆H
soit ∆H = f(∆U) = …….
Coup de bélier d’onde à front raide
13 14

Coups de bélier Coups de bélier


Aspects quantitatifs Aspects quantitatifs

Variations maximales des pressions Variations maximales des pressions


Fermeture progressive Fermeture progressive
Τemps manœuvre : Tf Τemps de réflexion : Tr = 2L/a Τemps manœuvre : Tf Τemps de réflexion : Tr = 2L/a

Si Tf > 2L/a (manœuvre progressive)


Si Tf > 2L/a (manœuvre progressive)
Avec Q coupé en Tf (Q = Uo.S)
Alors ∆Q coupé en Tr alors ∆H maxi = 2.L.Uo / g. Tf
∆Q = (2.L/a)/Tf . Q Formule de Michaud
alors ∆H maxi = a. ∆Q /g .S = (a/gS). (2.L/a)/Tf . Q

alors ∆H maxi = 2.L.Uo / g. Tf Coup de bélier d’onde « progressif »


Formule de Michaud
15 16

Coups de bélier Coups de bélier


Aspects quantitatifs Aspects quantitatifs

AN : Manœuvre d’un robinet


Célérité
Τemps manœuvre : Tf
MATÉRIAU CÉLÉRITÉ (m/s)
Polyéthylène Hte densité 300
PVC 400 Données
PRV 600
Acier 1100 Conduite avec célérité a = 1000 m/s
Inox Vitesse fluide 2 m/s
Fonte ductile 1150 Chute H = 50 m et Longueur L = 1000 m
Béton 1200
Vaisseau sanguin 9 Tf = 0,2 – 0,6 – 1,2 - 12 ou 60 secondes
Attention
Risques liés à la présence de FtGl (matériaux cassant) Calculer ∆H en bar = ………………..
Fragilité du PVC collé (pas de souplesse)

17 18

CFr 3
Coups de bélier

Coups de bélier Coups de bélier


Aspects quantitatifs Aspects quantitatifs

AN : Manœuvre d’un robinet AN : Temps de manœuvre d’un robinet pour


limiter la surpression
Données
a = 1000 m/s, Vitesse fluide 2 m/s, Longueur 1000 m
Tf = 0,2 – 0,6 – 1,2 - 12 ou 60 secondes Τemps manœuvre : Tf pour limiter la surpression à 5 mCE
Données
Avec Tf = 0,2 seconde alors Tf < Tr et ∆H = ……. bar Conduite avec célérité a = 1000 m/s
Vitesse fluide 2 m/s
Avec Tf = 0,6 seconde alors Tf = Tr et ∆H = ….. bar Longueur 3000 m
Surpression maxi 5 mCE
Avec Tf = 1,2 seconde alors Tf > Tr et ∆H = …… bar

Avec Tf = 12 secondes alors Tf > Tr et ∆H = …… bar Calculer Tf en minute = …………..


Avec Tf = 60 secondes alors Tf > Tr et ∆H = …… bar
19 20

Coups de bélier
d’ondes

Sommaire Coup de bélier d’onde


Τemps manœuvre : Tf < Tr (2L/a)
Rappels
Si Tf < 2l/a (manœuvre brusque)
Aspects qualificatifs
alors ∆H maxi = a.∆U / g
Aspects quantitatifs
Formule de Joukowski
Synthèse
Cette variation est constante le long de la conduite

21 22

Coups de bélier Coups de bélier


d’onde ou de masse d’onde ou de masse

Coup de bélier progressif Synthèse coups de bélier


Τemps manœuvre : Tf > Tr (2L/a)

Si Tf > 2l/a (manœuvre progressive)


alors ∆H maxi = 2.L.Uo / g.Tf Tf < Tr
Formule de Michaud

Cette variation est linéaire le long de la conduite Tf > Tr


Qo

23 24

CFr 4
Coups de bélier

Coups de bélier Coups de bélier


d’ondes Rappels

Synthèse Cas de la fermeture rapide d’un robinet


H
Deux types de coups de bélier d’ondes Droite de Bergeron

R
Coup bélier Temps ∆H maxi Application HA
d’onde coupure EA
en mCE
à Front raide Tf < 2L/a +/- a.∆U/g Constante

progressif Tf > 2L/a +/- 2.L. Uo / g.Tf Linéaire


A QA Q

Joukowski : ∆H maxi = (a/g S). ∆Q


En A : QA , HA
25 26

Coups de bélier
Méthode graphique

Cas de la station de pompage


arrêt d’une pompe
H

HA

QA Q

P A
En A :
QA , HA =Hmt
27

CFr 5