Vous êtes sur la page 1sur 2

Tarek Guesmi

Isit'Com – ENISO
Certtification LPIC-1
Linux – Administration système
TP1 – Installation et configuration de base

Partie I : Installation du système d'exploitation Linux


Tout d’abord, il faut pouvoir booter sa machine sur le cédérom (aller dans le BIOS pour le faire). C'est
maintenant possible sur tous nos ordinateurs récents.
Dans le cas contraire, il faut disposer d’une disquette de démarrage.
Pour un CD (ou DVD) contenant une distribution Linux, la forme générale est presque toujours la même :

La configuration recommandée pour faire fonctionner dans de bonnes conditions la distribution Fedora 10
(surtout KDE) est :
processeur cadencé à plus de 1 Ghz
 Mo de Ram est vraiment un minimum
Quelques principes généraux : pour passer à l'option suivante et donc valider la courante, vous
devrez presser le bouton [suivant], lorsqu'il vous ait demandé explicitement une validation, pressez
le bouton [Terminer] ou le bouton [Accepter]. Enfin, une aide est accessible à tout moment pendant
l'installation, en cliquant sur le bouton [Aide] ou [Help].
L’installation se décompose en deux grandes phases, l’installation du système et la configuration du système.
1. Installation du système (il suffit de répondre aux questions posées)
Choix de la langue Pour le français en France c'est : Europe -> France
Acceptation de la Licence Acceptez la licence
Installation ou mise à jour
Choix du clavier En France, choisissez : français
Choix du niveau de sécurité
- élevée
- plus élevée
- paranoïaque
Pour une station de travail choisir élevée
Choix du lieu d’installation (Partitionnement)
Choisir partitionnement personnalisé pour définir ses partitions sinon laisser faire Mandriva qui
créera automatiquement les trois partitions de travail (racine, swap et /home)
Dans le cas de notre salle nous avons opté pour un disque (80 Go par exemple) dual boot de
configuration suivante :

Partitions Partition Partition Partition Partition Espace


Windows Swap racine (/) /home /Var vide

Cette manipulation suppose la réalisation des étapes suivantes :


1. Créer une partition ayant une taille bien définie,
2. Choisir le système de fichier correspondant,
3. Assigner un point de montage à chaque partition.

Fenêtre offrant la possibilité de copier le DVD (Les CDS) sur le disque dur
Sélection des groupes de paquetages
- Station de travail
- Serveur
Il est conseillé de cocher la case « sélection individuelle des paquetages » et de vérifier les paquetages à
installer, il faut sélectionner les paquetages utiles sans pour autant ignorer les dépendances entre les
paquetages.

Partie II : Configuration de base


1. Vérifier le contenu des fichiers suivants :
/proc/ioports
/proc/interrupts
/proc/pci
/proc/dma
Utiliser la commande dmesg pour visualiser le fichier /var/log/dmesg file. Chercher des termes
faisant référence au matériel tel que USB, tty ou eth0.
– Quels sont les numéros d'interruption (IRQ) utilisés pour les deux premiers ports série?
– Quels sont les noms de contôleurs USB utilisés?
2. Analyser le résultat de la commande lspci -v et scanpci –v. Quel est le type de la carte
ethernet installée dans votre machine?
3. - Lister les entrées de bus PCI avec la commande lspci ou cat /proc/pci.
4. Utiliser lsmod et lsusb tafin de déterminer les contrôleurs USB fonctionnels dans votre
système, UHCI, OHCI ou EHCI (pour USB v 2.0).
5. Utiliser usbmodules pour visualiser les modules noyau qui supportent les contrôleurs USB
indiqués ci-dessus.
6. Utiliser la commande fdisk pour visualiser la configuration de votre disque, quel est l'utilité
de la commande scsi_id?