Vous êtes sur la page 1sur 8

iale

péc
n s al
iti ndi
o

Le journal de l’OVE
Éd o
M

Octobre 2010

Édition spéciale
Mondial de l’Automobile 2010
en collaboration avec Orange

Edito Reportage

Le Mondial de l’Automobile est


devenu en peu d’années le sa-
De Detroit à Paris, une année 2010 sous
lon des véhicules « amis de
l’environnement ». Tous les cons-
tructeurs rivalisent d’ingéniosité et
le signe des électriques et hybrides
de savoir-faire pour proposer des
véhicules de plus en plus variées,
de moins en moins émetteurs de
CO2, de moins en moins polluants,
de plus en plus sûrs mais toujours
aussi plaisants à conduire. Après
le Mondial 2008 qui annonçait
l’arrivée du véhicule électrique, le
Mondial de Paris 2010 donne le
coup d’envoi de la commerciali-
sation de masse de cette tech-
nologie. Sur tous les stands, nous
pouvons voir la présentation des
voitures qui rouleront très bientôt
dans nos villes et sur nos routes.
Ces voitures embarqueront des
technologies impressionnantes et
en particulier des technologies de
communication entre les voitures
et leur gestionnaire, entre les
voitures elles-mêmes ou entre les
voitures et leurs infrastructures.
Sous les projecteurs d’un salon de Detroit renouant avec une certaine sobriété, après un salon
Avec Orange, nous avons voulu
éditer ce numéro spécial du Jour- de Genève présentant 91 véhicules propres, et à la veille du Mondial de l’Automobile de Paris,
nal de l’Observatoire du Véhicule 2010 se caractérise plus que jamais comme l’année de l’électrique et de l’hybride. Lire p. 2
d’Entreprise pour présenter sous
une forme simple et pédagogique Dossier Prospective
la « révolution de la mobilité élec-
trique » que nous sommes en Mobilité Multimodalité
train de vivre. Orange, en tant
qu’opérateur Télécom, sera au électrique, les et autopartage
cœur de cette révolution, en tant
que transporteur de données
mais aussi en tant que fournis-
technologies La ville où nous nous trouvons fait partie
de la centaine de cités françaises ayant
seur de services à valeur ajoutée. Nous pouvons constater, à l’instar de ce rejoint les cinq cent villes européennes
Les entreprises qui s’équipent de qui s’est produit entre la TV, Internet et signataires d’un engagement pour lutter
près de 800 000 véhicules neufs la téléphonie mobile, une convergence contre le réchauffement climatique, lors
par an seront aussi un acteur de plusieurs technologies dans les vé- de la convention annuelle des maires en
majeur du développement du vé- hicules dédiés à la mobilité électrique. mai 2010. Lire p. 8
hicule électrique. Il était naturel Lire p. 4
qu’Orange et l’OVE réalisent
ensemble cette édition spéciale Zoom Bientôt sur les
pour votre plus grand plaisir, c’est
notre vœu le plus cher. 2010, les véhicules électriques routes
Philippe Brendel et hybrides donnent le tempo Ce tour d’horizon des nouvelles formes
de mobilité, des véhicules électriques et
Les critères de définition de l’automobile hybrides de la prochaine décade, serait
ont profondément évolué aux cours de la incomplet sans citer quelques produits
décade passée, cette tendance s’est ac- arrivant prochainement sur le marché
célérée lors des cinq dernières années. français. Lire p. 8
Nous nous éloignons de l’époque où les
constructeurs forgeaient leur développe-
ment en lançant des SUV énergivores et
autres berlines sur-motorisées. Lire p. 6

www.observatoire-vehicule-entreprise.com
Reportage

De Detroit à Paris, une année 2010


sous le signe des électriques et hybrides
l’automobile de Genève, qui s’est tenu gées grâce à un moteur rotatif Wankel
du 4 au 14 mars 2010. En voici quel- extra-plat à simple rotor, couplé à un
ques-uns parmi les plus marquants. générateur électrique délivrant jusqu’à
15 kW de puissance.
● Valmet Automotive, sous-traitant de VW/Audi démontre ici qu’un moteur à
Porsche basé en Finlande, présente piston classique n’est pas forcément
à lui seul quatre modèles différents de la solution idéale pour entrainer un
véhicules éco-énergétiques. générateur.
En plus du prototype « Eva » développé
en interne, la compagnie a exposé trois ● Lancement européen de la Nissan
voitures électriques produites pour Leaf. L’attente touche à sa fin et la tech-
le compte de constructeurs, la Think nologie électrique arrive sur les marchés
City, la Garia LSV (voiturette de golf d’Europe, les carnets de commandes
de luxe) et la Fisker Karma hybride sont ouverts dans plusieurs pays.
Detroit : entre réalisme et Dans la foulée du salon, toujours à rechargeable. La commercialisation mondiale débutera
modestie Detroit, la nouvelle direction du groupe fin 2010. Elle sera d’abord lancée au
GM montre la Chevrolet Volt n° 000001 ● Le groupe PSA dévoile la DS High Portugal et en Hollande en décembre,

S
ous les projecteurs d’un sortie de l’usine de Detroit-Hamtrack. Rider, préfiguration de la future DS4, puis en Irlande et en Grande-Bretagne
Salon de Detroit renouant Cet événement marque le véritable grande sœur de la DS3. Le moteur en février 2011. Elle arrivera en France,
avec une certaine sobriété, coup d’envoi de la production de la annoncé est un hybride diesel/électri- en Espagne, en Italie, au Danemark, en
du 11 au 24 janvier dernier, Audi Chevrolet Volt et entérine le processus que. Baptisé Full Hybrid 4, il mêle un Norvège et en Finlande en juin prochain.
a dévoilé une seconde mouture de fabrication validant la chaîne de pro- moteur thermique diesel HDi FAP (à La Leaf sera commercialisée aux alen-
de son concept e-Tron. Signe des duction du modèle. l’avant) à un moteur électrique (à l’ar- tours de 30 000 € en Europe.
temps, cette étude se dote d’une Pour la première fois, un constructeur
motorisation électrique et soigne de taille mondiale s’apprête à lancer
son bilan énergétique. la production de masse d’une voiture
hybride rechargeable.
Cette présentation suit un revirement Pour offrir aux futurs clients des argu-
stratégique du groupe Volkswagen, ments de poids sur la fiabilité de la
leader en Europe, qui a décidé d’inves- Chevrolet Volt électrique, celle-ci se
tir massivement sur le développement verra dotée d’une garantie sur la batte-
d’une future gamme intégrant des offres rie au lithium-ion de huit ans ou 160 000
en électriques et hybrides. kilomètres – du jamais vu.
De son côté le groupe Fiat, après le
rachat du numéro 3 américain, Chrysler, 91 véhicules propres à
montre une stratégie de conquête du Genève 2010
marché nord-américain en annonçant
l’arrivée de la 500 EV, une version toute Dans le sillage laissé par le succès de
électrique de la célèbre 500. Toyota avec sa célèbre Prius, les autres
La Fiat 500 EV sera produite sur le terri- grands constructeurs se sont engagés sur rière) implanté au niveau du train. ● Toyota Auris Hybrid Synergy Drive.
toire américain à partir de 2012. le chemin de l’hybridation, et plusieurs de La future 508, grande berline statutaire, Elle est la première compacte commer-
ces véhicules sont aujourd’hui disponibles dissimule également sous robe la tech- cialisée avec une motorisation hybride
Pour les « Big Three » - General sur le marché. Des véhicules tout élec- nologie HYbrid4, en accord avec les et le premier véhicule de ce type fabri-
Motors, Ford et Chrysler, l’heure est au triques, n’émettant aucun gaz à effet de défis environnementaux. qué en Europe.
réalisme et à la modestie. Afin d’obte- serre, ont aussi été développés et seront Grâce à cette technologie, l’Auris HSD
nir les subsides du Congrès et sauver commercialisés dans le courant de 2010. ● Deux prototypes également pour se positionne d’ores et déjà comme la
leur peau, ils brandissent la tech- Confirmant cette tendance environne- Audi, l’A1 e-tron à propulsion électrique voiture la plus vertueuse de son segment
nologie électrique, que ce soit pour mentale, ce ne sont pas moins de 91 et l’A8 hybride. avec 89 g de CO2/km et une consomma-
propulser des véhicules hybrides ou véhicules propres, hybrides et électri- L’A1 e-tron préfigure le concept de tion mixte de 3,8 l/100 km. Elle sera fabri-
100 % électriques, comme une bouée ques, qui étaient présentés lors de la Mega City Vehicle (MCV). Particularité quée chez Toyota Motor Manufacturing
de sauvetage. 80e édition du Salon international de de ce prototype : les batteries sont char- UK et sera lancée en Europe fin 2010.

2 www.observatoire-vehicule-entreprise.com
Reportage
L’indien Mahindra prend le contrôle de
Reva Electric Cars
Le numéro un indien des véhicules utili-
taires Mahindra & Mahindra a annoncé
une prise de participation de 52,2 % de
la société Reva Electric Car.
Cet accord permet à Mahindra, éga-
lement numéro un indien du tracteur,
de mettre un pied dans le marché des
véhicules électriques et de faire un pas
supplémentaire vers son objectif de
devenir un constructeur automobile à La Reva NXR, conçue et fabriquée
en Inde
part entière.
concevant eux aussi des véhicules de
Bolloré investit massivement dans le nouvelle génération, pour de nouveaux
Finistère pour la Blue-Car usages.
Vincent Bolloré a annoncé un investis-
sement de 250 millions d’euros pour la La F-City de FAM Automobiles
● Le coupé Honda CR-Z, premier coupé « Ce montant augmentera » d’ici à la fin production de batteries lithium et de voi- La F-City produite par la société FAM
hybride de grande série, se veut à la fois 2012, date à laquelle l’alliance Nissan- tures électriques en Bretagne. Automobiles a été spécialement pensée
l’héritier du mythique CR-X des années Renault compte pouvoir produire 500 000 Cet investissement vise à réaliser un pour des applications libre-service.
80 par son style et de la première Insight voitures électriques chaque année. deuxième site pour la production des Elle a reçu une homologation euro-
—uniquement disponible en coupé — Renault annonce également, en juin, batteries lithium Batscap à Ergué- péenne, lui ouvrant la voie à une diffu-
par sa technologie hybride. 2500 pré-réservations pour ses futures Gabéric dans le Finistère. Cette usine sion auprès d’administrations, d’entre-
Cette CR-Z sera la première voiture voitures électriques Fluence ZE et viendra renforcer les capacités existan- prises ou de particuliers.
combinant un système hybride avec une Kangoo Express ZE commercialisées tes, dont une première usine à Ergué- Principal objectif de l’auto : séduire la
boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. au premier semestre 2011. Gabéric qui a requis 60 millions d’inves- Mairie de Paris dans le cadre de son
Fluence ZE sera le premier tricorps tissement et a été inaugurée en 2009. projet Auto’Lib visant à la mise en place
En attendant le Mondial électrique du segment C à être vendu La capacité de production du groupe de plus de 2000 voitures électriques en
à Paris, les industriels se en série et la première voiture au monde Bolloré passera ainsi à 10 000 batte- libre-service dans la capitale.
positionnent à être équipée du système d’échange ries par an. Labellisé par le pôle de compétitivité
instantané de batterie « Quick Drop ». Véhicule du Futur, le projet F-City en
Les véhicules électriques et hybrides Ce véhicule est dédié à une clien- Une nouvelle génération de est à la phase de production en série
sont devenus un enjeu colossal. Jamais tèle de particuliers ou à des flottes constructeurs sur le marché depuis fin 2009. 500 véhicules devraient
les sommes investies sur ce secteur d’entreprises. être mis sur le marché en 2010.
n’ont été aussi importantes. L’un des traits fondamentaux des voi-
Partout sur la planète, des alliances Un accord entre Tesla Motors et Toyota tures électriques est leur simplicité Italienne jusqu’au bout des rétroviseurs,
sont tissées pour gagner du temps, les Tesla Motors et Toyota Motor Corporation mécanique. la Tazzari Zero
états-majors orientent la stratégie des ont conclu une entente pour développer Le nombre de pièces en mouve- Un nouveau petit véhicule électrique
groupes qu’ils dirigent vers ces nouvel- une version électrique du RAV4. ment est considérablement réduit par italien a fait son apparition sur le marché
les technologies prometteuses. Établi en Californie, Tesla conçoit et rapport aux véhicules thermiques. français, la Tazzari Zero. Ses dimen-
Fabricants de composants, équipemen- fabrique des véhicules électriques et Leurs composants, moteur, batteries sions sont un peu inférieures à celles
tiers, constructeurs, tous sont mobi- des composants de groupe propulseur et électronique de commande sont d’une Toyota Iq, mais avec un aspect
lisés pour développer des nouveaux électrique. C’est actuellement le seul simples à assembler et requièrent des plus sportif, et une forte personnalité.
véhicules, encore plus performants, constructeur aux États-Unis à construire compétences en électronique/informa- Stricte 2 places, son autonomie est
c’est-à-dire encore plus économes en en série et à vendre des véhicules élec- tique très différentes des savoir-faire de l’ordre de 140 km avec des batte-
énergie et ainsi plus respectueux de triques pouvant rouler sur les voies traditionnels pour produire une voiture ries Lithium-Ion pour une vitesse de
l’environnement. publiques. conventionnelle. pointe de 90 km/h, grâce à un moteur
Il en résulte une relative simplicité de électrique de 15 kW. La répartition des
Renault-Nissan : 4 milliards d’euros ont Valeo va concentrer ses recherches sur mise en œuvre dans la conception des masses est soignée (moteur arrière et
été investis pour la voiture électrique l’hybride et l’électrique véhicules. batteries sous les sièges), car elle a été
Le PDG des groupes Renault et Nissan, Alors qu’il se cantonnait jusque-là sur conçue pour les sensations, pour être
Carlos Ghosn, a chiffré à quatre milliards la micro-hybridation, l’équipementier Alors pourquoi ne pas se lancer dans sportive.
d’euros l’investissement déjà effectué annonce vouloir consacrer les deux l’aventure ?
pour leurs premiers modèles de voiture tiers de son budget R&D aux technolo-
électrique qui seront mis sur le marché gies électriques et hybrides. C’est ce que se sont dit quelques chefs
à partir de fin 2010. Valeo consacrerait donc l’essentiel de d’entreprises, dirigeants de PME et, en
« Quatre milliards d’euros ont déjà été sa R&D à des technologies comme la peu de temps, deux ou trois ans, ils ont
dépensés et affectés à ce projet », a micro-hybridation (c’est-à-dire le Stop réalisé leur rêve : devenir constructeur
déclaré M. Ghosn à des journalistes au & Start, qui équipe déjà de nombreux automobile.
siège de Nissan, constructeur détenu à modèles) et irait même plus loin en tra- Concentrés sur quelques modèles, en
44 % par Renault, avec qui cet investis- vaillant sur « l’hybridation et l’électrifica- général de petite taille, d’une grande
sement a été partagé. tion du véhicule ». simplicité, ils innovent à leur manière en

Octobre 2010 3
Dossier

Mobilité électrique, les technologies


N
ous pouvons constater, à l’origine d’une profonde mutation tech-
l’instar de ce qui s’est produit nologique et économique.
entre la TV, Internet et la
téléphonie mobile, une conver- Des batteries de forte puissance et
gence de plusieurs technologies endurantes
dans les véhicules dédiés à la mobi- Depuis les véhicules électriques des
lité électrique. années 1990 à 2000, les caracté-
ristiques des batteries ont fortement
Moteurs pilotés par microprocesseurs, progressé.
batteries « intelligentes », réseau de Pour un même poids et un volume simi-
communication à haut débit, interface laire, la quantité d’énergie a été multi-
de liaison GSM/3G, des composants pliée dans des facteurs de 3 à 5.
issus de deux univers jusqu’à présent Conséquence directe : l’autonomie
distincts, celui de l’automobile et celui franchit allègrement le cap des 150 km
des télécommunications, sont désor- sur une charge pour des modèles tout
mais reliés et fusionnent. Ce processus, électriques et atteint 40 à 60 km pour
cette convergence n’est pas le fait du les hybrides rechargeables.
hasard, il correspond à une demande La durée de vie, un facteur essentiel,
de plus en plus importante de la part a elle aussi fortement progressé, les
des usagers : l’adaptation, la personna- packs de batteries permettant de par-
Moteur Chargeur
lisation des voitures d’aujourd’hui aux courir des kilométrages conséquents, Contrôleur Batterie
besoins de chacun. de l’ordre de 200 000 km, avant d’être Gestion de l’énergie
remplacés.
Propulsion et stockage Plusieurs technologies sont en compé- Structure typique d’une chaîne de traction de véhicule électrique,
d’énergie tition pour équiper les véhicules électri- 5 composants principaux + un réseau les reliant.
ques. Cette diversité permet une large
Propulsion électrique, de hauts palette de choix aux concepteurs. Les en bénéficient elles aussi, d’autant plus faces de communication aux standards
rendements accumulateurs NiMH sont actuellement que leurs composants communiquent internationaux, Bluetooth, USB, Wifi,
En pratique, les moteurs thermiques le standard des voitures hybrides, équi- entre eux par des réseaux de données GSM, 3G.
ont un rendement de l’ordre de 15 % pant plusieurs millions d’unités. numériques.
pour ceux à essence et de l’ordre de L’électricité permet un contrôle en temps
20 % pour les diesels quand ils sont Les batteries à base de Lithium occu- réel de l’ensemble des composants ; les
utilisés sur de petits parcours ou en pent aujourd’hui une place prédomi- moteurs de nouvelle génération pilotés
agglomération. nante sur le marché de l’électronique par microprocesseurs, les batteries à
Par comparaison, le rendement des portable, elles équipent dorénavant la haute densité d’énergie, les chargeurs
moteurs électriques dépasse 80 % dans plupart des nouveaux véhicules tout intelligents sont couplés à un système Les électriques et hybrides sont
les mêmes conditions. L’électronique électriques. Leur prix, encore relative- de contrôle et de gestion électronique/ donc naturellement des voitures
qui sert à les piloter a également un très ment élevé, décroît proportionnellement informatique. communicantes.
bon rendement (proche de 100 %). aux volumes produits par des usines Le tout étant géré et administré par un
contrôleur, avec un système central La communication mobile, complément
visant au meilleur rendement possible idéal de la mobilité électrique
et à la plus grande facilité d’utilisation. En l’espace de quelques années, les
technologies de communication mul-
Dans toutes les catégories de véhi- timédia ont envahi l’univers de l’auto-
cules, ces contrôleurs génèrent de mobile. Avec le développement de la
multiples données stockées dans leur navigation par satellite, l’augmentation
mémoire pour être ensuite transmises des débits des accès Internet 3G, la
à un système d’information destiné à démocratisation des GSM/GPRS, les
assister le conducteur. véhicules sont devenus véritablement
Ces systèmes bénéficient eux aussi communicants.
des avancées technologiques actuel- Appliquées aux électriques et hybrides,
Moteur du Toyota Hybrid System équipant Batteries Li-Ion intégrées dans le châssis les, interface utilisateur graphique, de nouvelles fonctionnalités pratiques
les Prius et Auris Hybrides de la Volt produite par GM tableau de bord à écran tactile et inter- sont apparues, comme la localisation

De plus, les moteurs électriques pré- spécialisées de plus en plus nombreu- Intérieur d’une Toyota Auris hybride, écran de contrôle tactile du système, connexion
sentent d’autres avantages : ils sont ses sur tous les continents. Bluetooth pour téléphonie mobile
fiables, peu coûteux, ne demandent que Des géants de l’électronique comme LG,
très peu d’entretien et sont légers. Ils Panasonic, Toshiba, Nec, Samsung, se
fournissent un énorme couple de puis- sont orientés vers la fourniture de batte-
sance dès le démarrage, ont une plage ries pour l’automobile. Ils disposent des
d’utilisation très large en régime, sans savoir-faire nécessaires, de moyens
risque de surrégime, ce qui permet, importants, dans une intense compéti-
dans la majorité des cas, de simplifier tion pour le leadership sur un marché à
la transmission. fort potentiel de développement.
Consciente de ces avantages, la filière
automobile utilise de plus en plus de Électriques et hybrides, des
propulseurs électriques dans les nou- voitures communicantes
velles générations de véhicules arrivant
sur le marché. L’avènement des véhicules électriques
Les motorisations électriques sont ali- et hybrides coïncide avec la généralisa-
mentées par des batteries à haut niveau tion de systèmes informatiques embar-
de performances. Celles-ci jouent le qués de plus en plus puissants.
rôle de « réservoir d’énergie » et sont à Il est donc logique que leurs gammes

4 www.observatoire-vehicule-entreprise.com
Dossier
Elles permettent la localisation précise C’est déjà le cas dans certaines villes
du véhicule par rapport au réseau de d’Europe où les électriques parta-
bornes de charge installées sur la voie gent des couloirs de circulation avec
publique et dans les parkings offrant les transports en commun et les deux
ce service. C’est le cas en région pari- roues.
sienne et dans les autres villes de
France, qui progressivement sont équi- L’éco-conduite en route
pées de points de charge, cela dans le Les logiciels en ligne visant à optimiser
cadre du plan national de déploiement le temps et les distances ouvrent la voie
d’une infrastructure de charge lancé à d’autres didacticiels encore plus effi-
début 2010. caces dans la recherche des gains en
Les gestionnaires de parking prépa- consommation, donc de rejets de CO2.
rant des applications de paiement par Ils aident à pratiquer une conduite
téléphone, les systèmes de monétique vertueuse, l’éco-conduite, qui sollicite
suivent ce vaste mouvement d’installa- moins les véhicules ; elle est facile à
tion de points de charge. pratiquer, il suffit de rouler détendu,
Il sera bientôt possible de réserver un motivante car, au bout du compte, ce
emplacement de charge et de régler les sont de 5 à 10 % d’énergie, donc de
quelques euros correspondant à l’élec- carburant, qui sont économisés.
tricité consommée, le tout aussi simple- Parfaitement compatible avec la
ment que l’envoi d’un SMS. conduite des véhicules électriques et
hybrides où l’autonomie est directement
EDF, associé à Toyota pour un test en impactée par le style de conduite, l’éco-
conditions réelles de Prius hybrides conduite fait de plus en plus d’adeptes.
rechargeables à Strasbourg, offre aux À tel point que les spécialistes des logi-
conducteurs une application permettant ciels d’apprentissage et de conseil à
de rechercher les bornes de charge, de une conduite responsable les éditent
localiser celles qui sont à proximité et maintenant en applications mobiles.
fournit leur disponibilité.
Il ne reste plus au conducteur qu’à C’est le cas d’EcoGyzer, un pionnier de
suivre les indications du système de cette activité dont les boîtiers dédiés,
guidage pour s’y rendre et brancher son équipés d’un accéléromètre et d’un
véhicule. GPS, sont avantageusement rempla-
cés par un smartphone 3G.
D’autres applications pertinentes
consistent à identifier les zones où le On peut le constater tous les jours, à
trafic est perturbé afin de choisir l’iti- travers la multitude d’innovations posi-
néraire idéal, combinant la plus courte tives qu’elles génèrent, par les attentes
carnet d’entretien virtuel, le déclenche- distance et la fluidité. Elles intègreront du public, les technologies embarquées
ment d’appel d’urgence vers un centre bientôt en mémoire les voies de circu- dans les véhicules électriques et hybri-
de support, l’accès aux informations sur lation interdites aux autres véhicules, des sont véritablement ancrées dans
le trafic. Citroën, par exemple, commer- réservées aux voitures sans émission notre époque, tout en étant promises à
cialise « WiFi On Board », des outils per- comme les électriques. de rapides développements.
de points de charge, l’aide à l’éco-con- mettant à tous les occupants d’accéder
duite pour réduire la consommation à leurs emails, à des messageries ins-
d’énergie, la fourniture des conditions tantanées, à des guides pratiques.
de circulation et climatiques.
Que ce soit pour les particuliers ou les Des applications mobiles adaptées à
flottes d’entreprises, des services per- l’automobile
mettent de localiser précisément les Les opérateurs de télécommunication
véhicules, de déclencher des alertes comme Orange et les fabricants de
préventives lorsque ces derniers vont smartphones ont bien compris l’intérêt
rencontrer un problème technique ou des clients pour des services de com-
lorsqu’ils sortent d’une zone prédéfinie. munication adaptés aux usages en
Ils permettent d’optimiser un itinéraire, automobile et en deux roues.
une tournée, les missions des person- La plupart des téléphones intègre main-
nels itinérants. tenant une connexion 3G, une puce
Pour séduire un plus grand nombre GPS pour transformer le téléphone en
d’utilisateurs, les produits de géolo- mini système de navigation et surtout
calisation se transforment de plus en ils disposent d’applications similaires à
plus en véritables interfaces de com- celles de l’informatique personnelle.
munication avec les conducteurs des A ce titre, les puissants smartphones
véhicules. et autres tablettes numériques sont
Il devient possible pour le conducteur devenus de sérieux concurrents pour les
de relever le nombre de kilomètres systèmes de navigation intégrés propo-
effectués, de connaître la consomma- sés par les constructeurs automobiles.
tion électrique, la vitesse de déplace- Leurs systèmes d’exploitation très éla-
ment, de transférer ces données, via un borés comme Androïd (Google), iOS
téléphone portable ou PDA, vers son (Apple), Symbian (Nokia), celui des
ordinateur personnel pour ensuite les Blackberry ou autre Windows Mobile,
analyser. offrent aux usagers des interfaces utili-
Cela ouvre la voie à des applications sateurs familières, modulaires, permet-
d’auto-formations à l’éco-conduite qui tant une grande facilité d’utilisation.
participent à la réduction des émissions Un avantage majeur car il permet la
de CO2. continuité, que l’on soit dans le véhi-
cule, au travail ou au domicile.
Certains constructeurs vont plus loin
dans l’usage des informations géné- Des applications destinées aux usagers
rées par le véhicule en proposant un de véhicules électriques ont vu le jour.

Octobre 2010 5
Zoom

2010, les véhicules électriques


et hybrides donnent le tempo
Un bouleversement radical du récupérer l’énergie au freinage, de
paysage automobile limiter les consommations des périphé-
riques gourmands en énergie comme la

L
es critères de définition de climatisation.
l’automobile ont profondé- Le silence de fonctionnement des
ment évolué au cours de la moteurs électriques demande de
décade passée, cette tendance réduire sur les bruits aérodynamiques
s’est accélérée lors des cinq et des pneumatiques, pour toujours
dernières années. Nous nous plus de confort.
éloignons de l’époque où les
constructeurs forgeaient leur Cette chasse aux frottements, ces
développement en lançant des recherches vers une plus grande
SUV énergivores et autres berli- La City du constructeur norvégien Think, une toute électrique disponible en France sur le sobriété permettent de progresser glo-
nes sur-motorisées. réseau O2City du groupe Mobivia (ex Norauto) balement de plusieurs points dans les
consommations, d’électricité mais éga-
L’heure est à la frugalité. Sous l’impul- Toyota, Honda, Tesla, Think et quelques nent les avantages d’une autonomie lement de carburants fossiles.
sion de facteurs externes, choc pétrolier autres innovateurs : celle de la propul- importante en mode tout électrique pour Cette autre approche de la conception
permanent, mesures de limitation des sion électrique et hybride. les trajets courts et des longues distan- des véhicules, plus rationnelle, imposée
émissions de CO2 et autres polluants, ces en mode thermique + électrique. par les électriques et hybrides, influence
une tendance planétaire s’est dégagée : De nouvelles catégories de 5. Véhicules utilitaires : tout électriques l’industrie automobile dans sa globalité.
l’industrie automobile, dans son ensem- véhicules ou hybrides.
ble, se tourne vers le développement Un exemple de stratégie de développe-
de solutions vertueuses, économes en Le paysage automobile a profondé- 2010, année charnière dans ment impulsée par l’électrification des
carburant, faiblement émissives en gaz ment changé et poursuit sa mutation à l’évolution modèles nous est fourni par Toyota qui,
polluants, silencieuses, tout en conser- marche forcée. pour sa troisième génération de Prius
vant de hauts niveaux de prestations et Des catégories marginales dans les Nous sommes à quelques semaines de hybride, s’est concentré vers l’optimi-
performances. années passées, comme les voitures l’arrivée sur le marché des premières sation de l’aérodynamique, l’allègement
hybrides, deviennent un standard incon- voitures électriques modernes produi- de la structure, une climatisation à haut
Une évolution contrainte et tournable, certaines comme les hybrides tes en grande série, la Nissan Leaf, les rendement et un toit solaire pour rafraî-
forcée rechargeables, les citadines « tout élec- Renault ZE, l’Opel Ampera (Chevrolet chir l’habitacle. En parallèle, le groupe
trique » sont en plein développement. Volt aux USA), les Ion et C-Zero de PSA, japonais généralise progressivement
Condamnés à évoluer radicalement ou Nous pouvons, à la veille d’un Mondial la Bluecar de Bollore, la Tata Indica. la propulsion hybride dans toute sa
alors à prendre le risque de rencontrer de l’Automobile prometteur en nouveau- Les volumes représenteront dans un gamme, Auris, Camry et Lexus pour
de graves difficultés, certains groupes tés, organiser une classification de ces premier temps un faible pourcentage les voitures hybrides actuellement com-
ne doivent leur survie qu’à l’intervention nouvelles catégories de véhicules : du marché global de l’automobile, quel- mercialisées, prochainement complé-
massive des finances publiques ou à 1. Ultra légers tout électriques : initiés ques dizaines ou centaines de milliers tées par de nouveaux modèles.
des rachats par des concurrents. Ce fut par de nouveaux petits constructeurs, de voitures par an pour les plus ambi-
le cas de GM en faillite, Chrysler cédé à ils sont destinés à des usages sur de tieux lors des trois prochaines années.
Fiat, et de certains groupes européens courtes distances de 10 à 100 km/jour, Cependant, l’impact de ces véhicu-
comme Volvo et Saab. à basse vitesse de 50 à 100 km/h. les sur le marché est important car ils
Pour faire face à de profonds problè- 2. Citadines, berlines et sportives tout génèrent une forte accélération des
mes d’adaptation de leurs gammes, les électriques, la catégorie de Think, de la recherches sur l’efficacité énergétique La BLUECAR est une petite citadine de
« Majors » ont alors lancé en urgence Nissan Leaf, des Renault ZE, de Tesla. de toutes les catégories de véhicules, quatre places et cinq portes, à transmission
des développements de nouveaux sys- 3. Hybrides : des micro-hybrides (fonc- thermiques et hybrides. automatique.
tèmes de motorisation permettant une tion Stop&Start) aux mild hybrides Les performances encore limitées Sa batterie Lithium Metal Polymère lui
plus grande efficacité énergétique. jusqu’aux hybrides parallèles, les en autonomie des packs de batteries offre une autonomie de 250 km d’après le
Avec plus ou moins de réticences ou moteurs électriques sont utilisés pour imposent d’alléger les véhicules, de constructeur.
d’enthousiasme selon les marques, en assister les moteurs à essence ou
moins de cinq ans tous les construc- diesel et réduire leur consommation.
teurs ont suivi la voie ouverte par 4. Hybrides rechargeables : ils combi-

La limousine de luxe hybride de Mercedes, la S400, affiche une consommation moyenne de


7,9 l/100 km, soit des émissions de 190 g/km. Un record pour ce genre de voiture…
Impensable il a 10 ans !

6 www.observatoire-vehicule-entreprise.com
Zoom
presque partout, y compris dans les
lieux les plus reculés, les points de
charge sont faciles à installer et peu
onéreux, que ce soit chez les particu-
liers, dans les entreprises, sur la voie
publique ou dans des parkings.

Les usagers entrent dans la


course
En France, l’exemple le plus impor-
tant est le groupement de commandes
de 50 à 100 000 véhicules électriques
piloté par l’UGAP et initié par La Poste.
Il rassemble ADP, Air France, Areva,
Bouygues, EDF, Eiffage, ERDF, France
Télécom Orange, GDF Suez, Suez
Environnement, GRT Gaz, GrDF, RATP,
SAUR, SNCF, SPIE, Véolia et Vinci.
L’objectif est d’arriver à une réduction La Fisker Karma, une hybride rechargeable prévue en production pour le début 2011
des prix par un volume significatif pour
amorcer le marché. comme Urban-Cab (Paris-Fedex), des flottes d’entreprises, du secteur des
Label Route (Montpellier), Chronopost, transports et des particuliers.
Borne de charge du fabricant français Cet important programme est complété Colizen (Paris).
Schneider Electric par plusieurs initiatives d’envergure Tendances d’évolution
nationale ou locale : l’offre en location De nouveaux compétiteurs ont
Une double évolution longue durée électrique/hybride du développé une offre complémen- L’arrivée massive des constructeurs
complémentaire : Groupe Arval, la mise en place d’un taire à celle de Goupil. C’est le cas dans le secteur de l’électrique génère
l’infrastructure de charge réseau de points de vente et SAV spé- d’Eco&Mobilité, une entreprise sou- une montée en puissance rapide des
et les usages cifiques aux électriques du groupe tenue par la Région Poitou-Charente, moyens de production, des volumes
Mobivia (ex-Norauto), des flottes en qui propose le Simply Up. produits et par effet direct une réduction
Les points de charge libre-service à Paris (Autolib), à Nice et Véléance, concepteur du Tri’Ode, progressive des coûts.
dans d’autres villes de France... propose de son côté un triporteur à L’un des points critiques actuel est le prix
Les pouvoirs publics ont bien compris vocation utilitaire. des batteries, de l’ordre de 15 000 € pour
l’intérêt d’accompagner le développe- Les opérateurs de transports publics Renault Trucks vient de lancer une celles d’une voiture 5 places de 1300 kg
ment du marché des véhicules électri- comme Véolia, Keolis, Transdev, la version électrique de son petit camion en 2010.
ques et hybrides. Au-delà d’un soutien SNCF ne sont pas en reste. Ils se posi- urbain, le Maxity. Sa chaîne de traction Or, ces prix, sous l’effet de la concur-
logique à une industrie pourvoyeuse tionnent pour proposer une nouvelle électrique est développée par PVI, des rence, ont commencé à baisser et cette
d’emplois qualifiés, cela afin de main- gamme de services : des abonnements spécialistes du lourd électrique. tendance va se poursuivre. Les prévi-
tenir la compétitivité des entrepri- incluant l’usage de flottes de véhicules Les quadricycles Multitruck et Worker sions pour 2015 sont de ± 6 000 € et
ses nationales, il s’agit également de électriques en complément des lignes de Mega complètent ce tour d’horizon inférieures à 4 000 € dans dix ans pour
réduire la dépendance aux énergies de trains, de bus, de tramways. de l’offre française. un pack de batteries similaire.
fossiles importées à un tarif de plus en Les autres compétiteurs de ce secteur L’évolution qui se profile ressemble fort
plus élevé. L’électricité, quelle que soit Des utilitaires zéro émission sont les italiens de Micro-Vett, Alke et à celle de la diffusion des systèmes
la technologie utilisée pour la produire, français et européens les britanniques de Smith Electric et micro-hybrides Stop&Start.
hydraulique, thermique, nucléaire, Modec. Onéreux en 2005, il s’en est vendu quel-
solaire ou éolienne, est une énergie Des ultra-légers de 200/300 kg de ques centaines d’unités, de nombreux
locale. charge utile aux petits camions de Des clients prestigieux constructeurs les ont adoptés en 2009,
L’argument complémentaire d’un bilan 3 à 5 tonnes, une gamme complète les ventes passent à 900 000 exemplai-
carbone largement favorable pour les d’utilitaires électriques est désormais La première grande entreprise à s’être res,10 millions sont prévus en 2015.
motorisations électriques et hybrides disponible. lancée dans les VE, avec un programme
face aux véhicules thermiques n’a fait Goupil Industrie, PME du Sud-Ouest, ambitieux, est La Poste, qui expérimente Nous entrons véritablement dans une
qu’accélérer la prise de conscience et est le leader sur le marché français des deux parcs de véhicules électriques, nouvelle ère, celle des véhicules élec-
les décisions. utilitaires électriques. Cette entreprise 250 Berlingo First Electrique « Powered triques et hybrides de masse, à nous
Voilà pourquoi, dans presque tous les a conçu un petit véhicule spécifique à by Venturi » et 100 quads électriques d’adapter nos habitudes, nos usages,
pays, les gouvernements, les entrepri- la livraison en ville, le Goupil G3, idéal produits par Matra et Ligier. notre conduite à ces voitures un peu
ses et les collectivités locales se sont pour les livraisons de proximité. Il est, particulières.
lancés dans de vastes programmes de de plus, parfaitement adapté à la circu- D’autres opérateurs d’envergure ont Des véhicules en phase avec leur
développement d’une infrastructure de lation en zone piétonne. également investi dans ce secteur, époque, proposant la plus grande effi-
charge, différente des stations-service Le G3, produit à plusieurs centaines comme Deret Transporteur, initiateur cacité énergétique de tous les temps.
délivrant les carburants liquides. d’unités, est utilisé par de nombreu- du premier réseau français de livraison
L’électricité est disponible partout ou ses entreprises de logistique urbaine 100 % électrique, le Groupe Tafanel...
Deret vient de remporter le Grand Prix
de l’innovation Transport et Logistique
pour avoir créé, en un temps record,
un maillage de 22 agences dans les 21
plus grandes agglomérations nationa-
les, et déployé une flotte de 50 véhicu-
les électriques de marque Modec.

La tendance actuelle tend vers une


généralisation progressive de cette
génération innovante de véhicules utili-
taires électriques légers, au vu de leurs
avantages, de la très forte demande

Berlingo First Electrique produit par Venturi.

Octobre 2010 7
Prospective

Multimodalité et autopartage
L
a ville où nous nous trouvons un nouveau service : une flotte de véhi- ou serveur vocal (24h/24 et 7j/7) est
fait partie de la centaine de cules en libre-service. Ils sont destinés en plein développement dans toute la
cités françaises ayant rejoint prioritairement aux déplacements dans France. L’intérêt suscité par Autolib (à
les cinq cent villes européennes le centre ville, où leur stationnement est Paris et la Petite Couronne) y est pour
signataires d’un engagement, pour gratuit sur des zones réservées. beaucoup. Les 4 000 véhicules électri-
lutter contre le réchauffement ques en libre-service dans la capitale ont
climatique, lors de la convention Bien entendu ces véhicules, adaptés un sacré retentissement. Sur la base du
annuelle des maires en mai 2010. aux courtes distances, sont électriques. modèle parisien, de nombreuses villes
Ils ont été conçus par l’une des PME proposent désormais, en l’adaptant, un
Les maires signataires ont pris l’en- innovantes sélectionnées en avril 2010 service similaire.
gagement de réduire de plus de 20 % par le Conseil Général des Yvelines,
leurs émissions de CO2. Pour cela, ils dans le cadre d’un appel à projet pour la Après réception d’un SMS de confirma-
doivent économiser de l’énergie, accroî- réalisation du véhicule urbain du futur. tion de la réservation, l’accès au véhi-
tre les énergies renouvelables, sensibi- Assemblés dans la Région, ils sont spa- cule s’effectue par carte magnétique ou
liser leurs habitants, et soumettre un cieux, pouvant accueillir 3 personnes et par identification à partir d’un GSM.
plan d’action énergétique durable. leurs bagages. A l’intérieur, le smartphone du conduc-
Leur équipement intérieur a été dicté par teur a été reconnu automatiquement par
En périphérie de la ville se trouve un des règles de frugalité, de résistance le dispositif intégré au véhicule. Relié au
parc relais clairement signalé aux aux usages intensifs et d’efficacité éner- système audio, il délivre des informations
Siemens e-BRT : des bus rechargeables en
automobilistes sur les routes d’accès. gétique. Pas de climatisation mais une locales très précises sur le trafic, permet- stations
Jouxtant ce parc se trouve la gare SNCF ventilation alimentée par des capteurs tant d’éviter une artère en travaux ou bien,
et plusieurs lignes de bus équipées de solaires sur le toit, des planchers plats à la demande de passagers ne connais-
véhicules de dernière génération. pour une grande facilité d’accès, pas de sant pas les richesses du patrimoine Cette nouvelle forme de consomma-
Sont à disposition des passagers boîte de vitesse ni d’embrayage. local, il fait office de guide de découverte. tion des déplacements, prospective
des bus de grande capacité hybrides Ce guide touristique géo-localisé par le dans cet article, peut sembler futuriste,
diesel/électrique (18m - 150 places), Leur propriétaire, une société d’auto- GPS délivre les informations ad’hoc en cependant elle est proche de nous.
des autobus (49 places) et minibus (22 partage filiale d’un opérateur de trans- arrivant à proximité d’un site remarqua- Tous les éléments cités ici existent, les
places) entièrement électriques offrant port français, les met à disposition des ble ou... d’une bonne table. phases expérimentales sont achevées,
une autonomie en service de 120 km. habitués moyennant une adhésion au la mobilité électrique entre progressi-
Ces derniers desservent désormais le service, une facturation proportionnelle Bien qu’ils soient en vente, ces véhicu- vement en circulation dans les villes
centre ville, les lignes urbaines intermé- à la durée et au nombre de kilomètres les électriques de nouvelle génération françaises. Rendez-vous dans les pro-
diaires et les sites touristiques. parcourus. sont peu achetés par des particuliers. chains mois.
Il est effectivement beaucoup plus inté-
En complément des transports en L’autopartage, un système permettant ressant, sur le plan pratique et financier,
commun, pour compléter l’espace mul- l’emprunt de voiture pour une courte de s’abonner au service proposé par les
timodal de la ville, vient d’être inauguré durée après réservation par Internet opérateurs de la multimodalité.

Bientôt sur les routes


C
e tour d’horizon des nouvelles Nous terminerons cette projection dans
formes de mobilité, des véhi- un futur proche avec la naissance d’un
cules électriques et hybri- nouvel opérateur de solution de mobilité
des de la prochaine décade, serait électrique et pas le moindre.
incomplet sans citer quelques pro-
duits arrivant prochainement sur le MOBIVIA Groupe (Norauto, Midas,
marché français. Carter Cash, Maxauto, Synchro
Diffusion) vient de créer O2 City.
Après bien des rebondissements, la Mia O2 City proposera dès septembre 2010
de Heuliez sera présentée au Mondial à une cible professionnelle dans un
pour une commercialisation très atten- premier temps (collectivités locales,
due à la mi 2011. entreprises…) la commercialisation
d’une gamme de véhicules électriques
Conçue et produite en Norvège, une multimarques, le financement, l’entre-
petite citadine devrait également faire tien et le service après-vente ainsi que
son entrée sur le marché français début des solutions de recharge.
2011. La Buddy, une trois places format O2 City s’appuiera sur les 230 centres
micro-voiture, n’est pas l’adaptation NORAUTO répartis sur l’ensemble du
d’un modèle thermique à propulsion territoire français.
électrique, elle a été conçue, dès ses Trois marques seront distribuées en La F-City, conçue pour l’autopartage
débuts dans les années 1990, pour être exclusivité : THINK, REVA et FAM

Abonnez-vous
exclusivement électrique. Automobiles.

au journal et aux
www.sblcreation.fr

Le journal de l’OVE est une publication de l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise. L’OVE ne saurait être tenu responsable de toute erreur,
publications de l’OVE
oubli et autre résultat tiré de l’utilisation de ce journal et/ou de toute exploitation des informations contenues dans ce journal. Observatoire du Par téléphone : 01 57 69 50 50
Véhicule d’Entreprise - Association loi 1901 - 22, rue des Deux Gares - 92 564 Rueil-Malmaison Cedex - Tél. standard : (+33)1 57 69 50 50 ou par e-mail :
contact@observatoire-vehicule-entreprise.com
Fax : (+33)1 57 69 78 34. Copyright 2010 - Observatoire du Véhicule d’Entreprise. Tous droits réservés.Toute reproduction ou diffusion même
partielle, par quelque procédé ou sur tout support que ce soit, ne pourra être faite sans l’accord préalable écrit de l’Observatoire du Véhicule www.observatoire-vehicule-entreprise.com
d’Entreprise.

www.observatoire-vehicule-entreprise.com