Vous êtes sur la page 1sur 2

La circulation placentaire et fœtale

Dr G. JOGUET

1) 1) Circulation PLACENTAIRE = Circulation CHORIALE :

- Elle s’établit totalement au début de la 4ème semaine avec un débit élevé à 500 ml/min favorisant ainsi
des échanges fœtaux-maternels importants.

- Elle regroupe 2 types de systèmes circulatoires situés de part et d’autre du Placenta :

o La circulation FŒTALE : le sang fœtal


 Arrive par les 2 artères ombilicales, branches des 2 artères iliaques du fœtus pour être
dispersé dans un réseau très riche pénétrant toutes les divisions des arbres villositaires.
 Il repart par la veine ombilicale qui rejoint le système cave inférieur fœtal.
 Cette circulation fonctionne sur un mode identique à la circulation pulmonaire de
l’Adulte : le sang désaturé en O2 arrive par les artères et repart par les veines

o La circulation MATERNELLE : le sang maternel


 Arrive dans les chambres intervilleuses par les artères SPIRALEES, branches des artères
utérines
 Repart par les veines utérines
 La chute du débit circulatoire utérin (influence des hormones, médicaments, volémie et
Hypertension artérielle, Contractions utérines, tabac) peut entraîner une hypoxie fœtale
source de retard de croissance intra-utérin (RCIU) ou même de mort fœtale in utero
(MFIU).

- Circulation Placentaire = Fœtale + Maternelle

- Les échanges entre ces 2 circulations se passent de la manière suivante :


o Il existe une différence de pression très importante entre les A.spiralées (70 mmHg) et la
chambre intervilleuse (10 mmHg)
o Qui entraîne le jaillissement du sang des branches de l’artère spiralée jusqu’à la plaque choriale
dans la chambre intervilleuse (où ont lieu les échanges avec les vaisseaux fœtaux des villosités).
o Puis, ce sang revient vers la plaque basale où il est repris par les veines utérines qui ont une
pression < 10 mmHg.
o NB : dans le placenta, le sang maternel se trouve en dehors de tout réseau vasculaire lorsqu’il est
dans la chambre ! La circulation fœtale est un système vasculaire qui est lui au contraire CLOS
et qui a une pression moyenne de 30 mmHG donc supérieure à celle de la chambre, ce qui évite
aux vaisseaux villositaires de se collaber.

o Au total :
 La chambre intervilleuse se remplie 2 à 3 fois par minute.
 Il y a donc immersion totale des villosités choriales (et donc de leurs vaisseaux) dans la
chambre intervilleuse contenant le sang maternel.
 Les 2 circulations restent donc SEPAREES et ce jusqu’à la délivrance.
- Intérêt de cette circulation placentaire :
o Elle permet de surveiller le bien-être fœtal
o Par échographie-doppler qui étudie simplement et de manière non invasive les débits de l’Artère
ombilicale et ceux des Artères utérines.

2) La Membrane Placentaire : la Barrière placentaire :

- Au 1er trimestre de la Grossesse, elle est constituée par :


o SyncytioT
o CytoT
o Mésoblaste extra-embryonnaire des villosités
o Membrane basale des capillaires fœtaux
o Cellules endothéliales des capillaires
- Au 4ème mois : le CytoT disparaît
- Au 5ème mois :
o Cette disparition du CytoT entraine une diminution de l’épaisseur de la membrane placentaire
o Il y a aussi multiplication des vaisseaux fœtaux
o L’ensemble aboutissant à l’augmentation des surfaces d’échanges entre les 2 circulations
- Au 6ème mois :
o On assiste à un regroupement des noyaux des cellules formant le SyncytioT en Zones
NUCLEES
o Qui sont des zones de synthèses
o Les zones sans noyaux se trouvent en regard des capillaires
o Et sont des zones d’échanges.

CONCLUSION:

- A partir du 4ème mois, le placenta a acquis sa forme définitive


- C’est un disque de 20 cm de diamètre et de 3 cm d’épaisseur.
- Le placenta humain est donc :
o HEMO-CHORIAL : car il pénètre (chorion fœtal) dans la muqueuse utérine où il érode
l’endothélium des vaisseaux maternels et entre en contact avec le sang maternel (hémo)/
o DISCOIDE
o DECIDUAL : car l’expulsion du placenta entraîne la chute d’une partie de la muqueuse utérine
(la caduque appelée aussi DECIDUE) et une hémorragie
o PSEUDO-COTYLEDONE : car les villosités placentaires sont groupées en amas séparés par des
cloisons incomplètes
o CHORIO-ALLANTOIDIEN : car la circulation placentaire (choriale) est reliée à la circulation
foetale (allantoïdienne)