Vous êtes sur la page 1sur 224

P

Informations générales
P0 Généralités
P1 Dalles de bardage
P2 Dalles de toiture
P3 Dalles de plancher
P4 Murs coupe-feu
P5 Produits auxiliaires et
accessoires
P6 Références

Bâtiments utilitaires et
industriels
bâtiments utilitaires 1

P Informations générales

P.0 Généralités
P.0.1 Fabrication 13
P.0.2 Armature 14
P.0.3 Aspect 14
P.0.4 Masse volumique 14
P.0.5 Dimensions 14
P.0.6 Tolérances 15
P.0.7 Retrait dû au séchage 15
P.0.8 Coefficient de dilatation thermique 15
P.0.9 Résistance à la compression 15
P.0.10 Module d’élasticité 15
P.0.11 Résistance à la traction par flexion 16
P.0.12 Absorption d’eau 16
P.0.13 Diffusion de vapeur 16
P.0.14 Résistance au gel et dégel 17
P.0.15 Coefficient de conductivité thermique 17
P.0.16 Confort thermique 18
P.0.17 Isolation acoustique 21
P.0.18 Réparation 23
P.0.19 Esthétique 23
P.0.20 Protection du béton cellulaire dans des circonstances spécilaes 23
P.0.21 Tableau sommaire des caractéristiques principales du matériau 23

P.1 Dalles de bardage


P.1.0 Généralités 27
P.1.0.01 Dimensions / tolérances 27
P.1.0.02 Profils 27
P.1.0.03 Charge 28
P.1.0.04 Résistance aux intempéries 28
P.1.0.05 Résistance au feu 28
P.1.0.06 Isolation thermique 28
P.1.0.07 Isolation acoustique 28
P.1.0.08 Eléments spéciaux 30
P.1.0.09 Repère 31
P.1.0.10 Finition 32
P.1.0.11 Transport + possibilités de manutention + appareils de
déchargement et de montage 33
P.1.0.12 Introduction aux descriptions pour cahier des charges,
prescriptions de pose et détails d’exécution 35
P.1.1 Textes pour cahier des charges
P.1.2 Prescriptions de pose
P.1.3 Détails
2 bâtiments utilitaires

P.2 Dalles de toiture


P.2.0 Généralités 39
P.2.0.01 Performances techniques des dalles de toiture 40
P.2.0.02 Profils 44
P.2.0.03 Surcharge 45
P.2.0.04 Flèche 45
P.2.0.05 Résistance au feu 46
P.2.0.06 Explosion 47
P.2.0.07 Isolation thermique 48
P.2.0.08 Inertie thermique 49
P.2.0.09 Isolation acoustique 50
P.2.0.10 Absorption acoustique 50
P.2.0.11 Toiture en forme 51
P.2.0.12 Eléments spéciaux 52
P.2.0.13 Repère 53
P.2.0.14 Finition extérieure / couverture 53
P.2.0.15 Finition intérieure / couverture 53
P.2.0.16 Contreventement par les dalles de toiture 54
P.2.0.17 Transport + possibilités de manutention + appareils de
déchargement et de montage 55
P.2.0.18 Introduction aux descriptions pour cahier des charges,
prescriptions de pose et détails d’exécution 57
P.2.1 Textes pour cahier des charges
P.2.2 Prescriptions de pose
P.2.3 Détails

P.3 Dalles de plancher


P.3.0 Généralités 61
P.3.0.01 Dimensions / tolérances / appuis 61
P.3.0.02 Profils 62
P.3.0.03 Surcharge 63
P.3.0.04 Flèche 63
P.3.0.05 Résistance au feu 63
P.3.0.06 Isolation thermique 64
P.3.0.07 Isolation acoustique 64
P.3.0.08 Eléments spéciaux 64
P.3.0.09 Repère 64
P.3.0.10 Chape et recouvrement de sol 64
P.3.0.11 Transport + possibilités de manutention + appareils de
déchargement et de montage 64
P.3.0.12 Introduction aux descriptions pour cahier des charges,
prescriptions de pose 65
P.3.1 Textes pour cahier des charges
P.3.2 Prescriptions de pose
bâtiments utilitaires 3

P.4 Murs coupe-feu


P.4.0 Une protection incendie maximale 67
P.4.0.01 Le compartimentage offre une meilleure protection 68
P.4.0.02 Explosion 69
P.4.0.03 Principes techniques de construction 70
P.4.0.03a Combinaison Hebel-structure métallique 70
P.4.0.03b Combinaison Hebel-béton armé 71
P.4.0.04 Résistance au feu et classification d’un élement de construction 72
P.4.0.04a Résistance au feu 72
P.4.0.04b Classification 73
P.4.0.05 Réaction au feu des matériaux Hebel 74
P.4.0.05a Essais en laboratoire et certificats dont Hebel est détenteur 74
P.4.1 Textes pour cahier des charges
P.4.2 Prescriptions de pose
P.4.3 Détails

P.5 Produits auxiliaires et accessoires 77

P.6 Références 85

En vue d’une constante amélioration de nos produits, la gamme peut changer à chaque moment sans avis préalable. Veuillez
contacter Xella pour connaître la disponibilité et les caractéristiques de nos produits.

Rien de cette publication ne peut être repris et/ou reproduit et/ou publié au moyen de photocopies ou de microfilm ou de quelle que
manière que ce soit sans l’autorisation écrite, préalable de l’auteur, à savoir Xella BE nv/sa.

L’auteur n’assume aucune responsabilité en cas de dommage pouvant éventuellement être subi à cause d’informations de ce
dossier, élaboré avec le plus grand soin en tenant compte de l’état actuel des connaissances scientifiques et techniques.

Les dernières versions des détails sont téléchargeables sur notre site Internet www.xella.be, sous la partie Hebel.

Les noms des architectes des projets montrés dans cette publication sont disponibles sur demande.
bâtiments utilitaires 5

P Informations générales
Hebel
Avec les dalles en béton cellulaire Hebel,
Xella Aircrete Systems, représente un
nouveau partenaire de poids pour les projets
de construction industriels en Europe. Le
meilleur partenaire pour les entreprises qui
souhaitent concrétiser leurs projets de façon
rapide et économique, mais avec des garan-
ties de qualité.

Auprès de Xella Aircrete Systems, vous


trouverez des solutions intégrées pour
toutes les exigences liées aux grands projets
de construction de bâtiments industriels.
C’est d’ailleurs précisément pour y répondre
qu’a été créée la marque HEBEL. C’est sous
cette raison sociale que nous fournissons
à l’échelle internationale des systèmes
modulaires en béton cellulaire, qui simpli-
fient - et améliorent - la construction. Que
vous vous occupiez de la conception d’un hall
de production ou de stockage, ou encore d’un
centre logistique: les systèmes HEBEL vous
procurent la meilleure des solutions.
6 bâtiments utilitaires

1 Pourquoi Hebel?

Hebel protège: 360 min. de résistance


au feu en largeur 15 cm.

RESISTANCE AU FEU PROTECTION AUX EXPLOSIONS ISOLATION THERMIQUE

La résistance au feu exceptionnelle de Hebel offre de nombreuses solu- Hebel est un béton cellulaire autoclavé
Hebel provient de sa réaction face aux tions constructives pour prévenir des constitué de sable, d’eau et d’air. Au
flammes. Les propriétés physiques catastrophes en cas d’explosion. Les cours du processus de fabrication se
des matériaux Hebel en font la formule murs coupe-feu en Hebel, combinés à forment des cellules remplies d’air. Cet
idéale pour se protéger du feu: Hebel est quelques précautions supplémentaires, air constitue, en fait, le meilleur isolant
ininflammable. Sa réaction au feu est peuvent limiter les dangers et dégâts. En thermique imaginable dans ce contexte
nulle et il est tout à fait incombustible. prévoyant des ouvertures dans la toiture de fabrication. De ce fait, Hebel obtient
Hebel est un isolant thermique, grâce à en Hebel (p. ex. des exutoires d’énergie) donc les caractéristiques d’un matériau
sa structure cellulaire unique. Hebel ne on peut réduire et contrôler la déflagra- isolant.
dégage pas de gaz nocifs en cas d’incen- tion. Le bardage en Hebel amortit les Hebel est isolant en soi, il est donc inutile
die. projections dues à une explosion et limite de prévoir une isolation supplémentaire.
l’expansion du feu. Ainsi, lorsque le des- Fini les problèmes générés par une mau-
tin frappe, personnes et marchandises vaise mise en place de l’isolation, fini les
sont protégés d’une façon optimale. ponts thermiques. En construisant avec
Hebel, on obtient toujours une isolation
durable qui fonctionne à 100%.
bâtiments utilitaires 7

CONFORT EN HIVER ET EN ÉTÉ

Par son excellente capacité d’isolation et


sa grande inertie thermique, Hebel vous
protège en hiver contre le froid. Inverse-
ment en été, Hebel empèche la chaleur
d’entrer, en d’autres mots: “chaud en
hiver et frais en été”.

ISOLATION ACOUSTIQUE

Pour répondre aux exigences actuelles


de confort dans les bâtiments, il faut ac-
corder toute l’attention requise à l’isola-
tion acoustique de chacune de leurs par-
ties. Par isolation acoustique, on entend
généralement: “la neutralisation et la
réduction des bruits indésirables grâce à
une bonne conception et une bonne exé-
cution des constructions”. Grâce à l’ab-
sorption acoustique des produits Hebel,
le son dans une pièce est moins réfléchi
sur les parois, ce qui réduit la réverbéra-
tion (l’écho) dans cet espace. La surface
d’une paroi Hebel absorbe le bruit par
ses nombreuses cellules entrouvertes.

MATERIAU DE CONSTRUCTION LÉGER

Hebel est un matériau de construction


léger. Pendant le processus de fabrica-
tion, la structure cellulaire se constitue;
de ce fait, la masse volumique du produit
reste minime.
En tenant compte de cette donnée, on
peut concevoir une structure portante du
bâtiment plus légère et donc plus écono-
mique
8 bâtiments utilitaires

HAUTE REFLEXION LUMINEUSE ECOLOGIQUE RECYCLABLE

Compte tenu de l’aspect naturel du ma- Un pouvoir isolant important combiné à Hebel est un matériau recyclable à 100%.
tériau Hebel (couleur blanche), les parois une absence de ponts thermiques per- Le matériau est finement broyé et est
et plafonds génèrent une réflexion im- mettent à Hebel de contribuer sérieuse- réintégré dans le processus de fabrica-
portante de la lumière dans le bâtiment, ment aux économies de consommation tion pour refaire des nouveaux blocs ou
ce qui diminue les frais d’installation d’énergie. dalles. Tous les déchets de production
d’éclairage et les frais d’électricité. La consommation d’énergie pendant le sont intégralement recyclés.
processus de fabrication est très basse
(durcissement par autoclavage); la pro-
EXECUTION SIMPLE duction de CO2, est donc très réduite et, INORGANIQUE, IMPUTRESCIBLE,
de ce fait, l’environnement moins pollué. EXEMPT DE MOISISSURE
RAPIDITE D’EXECUTION Hebel est un matériau de construction
léger dont la production nécessite peu Hebel a les caractéristiques d’un maté-
DURABLE de matières premières. Ces éléments riau pierreux, il est inorganique, impu-
(l’eau, du chaux de haute qualité, le sable trescible et insensible à la moisissure.
finement moulu, du ciment Portland)
sont présents en abondance dans la na-
ture. Les dalles Hebel ne sont pas livrées
sous emballage, il en résulte donc moins
de déchets.
bâtiments utilitaires 9

2 Bâtiments utilitaires

DALLES DE BARDAGE

Les dalles de bardage Hebel sont des élé-


ments de construction armés ayant d’ex-
cellentes caractéristiques thermiques et
acoustiques. Elles sont ancrées sur une
structure portante en béton armé, en
acier ou en bois. Les dalles de bardage
Hebel présentent de grandes dimen-
sions, mais sont relativement légères.
De ce fait, on obtient un haut rendement
lors de leur mise en oeuvre.
En tant que concepteur, il vous est loi-
sible de prévoir les dalles de bardage
Hebel aussi bien en pose horizontale que
verticale. De plus, vous disposez égale-
ment de nombreuses possibilités de fini-
tions.

DALLES DE TOITURE

Les dalles de toiture Hebel sont des


éléments portants armés adaptables à
toute forme de toiture.
Les dalles de toiture Hebel sont, comme
tous les éléments de construction Hebel,
caractérisées par leur excellente tenue
au feu, leur excellent niveau d’isolation
thermique, leur grande inertie ther-
mique, leur bonne isolation acoustique
et leur légèreté. Grâce à ces caractéris-
tiques, les dalles de toiture Hebel font
qu’en hiver, à l’intérieur, il fait agréa-
blement chaud et par chaleur estivale,
agréablement frais. La finition de toiture
peut être exécutée directement sur les
dalles de toiture Hebel. Il ne faut pas
d’isolation thermique complémentaire.
En choisissant les dalles de toiture He-
bel du fait de leurs grandes dimensions,
vous êtes assuré d’un montage rapide et
rentable.
10 bâtiments utilitaires

DALLES DE PLANCHER

Les dalles de plancher Hebel sont des


éléments portants armés. Les dalles de
plancher Hebel sont, comme tous les
éléments de construction Hebel, carac-
térisées par leur excellente isolation
thermique, leur grande inertie thermique
et leur bonne isolation acoustique.
Comme pour les dalles de toiture Hebel,
l’emploi des dalles de plancher Hebel
garantit un montage rapide et rentable.

MURS COUPE-FEU

Hebel possède des caractéristiques de


résistance au feu uniques. Les cellules
fermées de ce matériau de construction
pierreux procurent un effet d’isolation
thermique, par lequel la chaleur est à
peine transmise. Hebel est ininflam-
mable et constitue un pare-flamme. Avec
un mur Hebel de 15 cm d’épaisseur vous
pouvez facilement ériger une construc-
tion qui présente une tenue au feu de 6
heures.
En bref, en choisissant Hebel, vous
concevez et construisez des bâtiments
qui résistent au feu.
bâtiments utilitaires 11

SERVICE ET CONSEILS GARANTIE DE QUALITE QUELQUES REFERENCES

Notre conception du service n’a rien à Xella BE nv/sa a su acquérir une excel- Au chapitre P.6, vous trouverez une liste
voir avec des conseils généraux ou des lente réputation en fournissant un ser- de quelques-unes de nos nombreuses
solutions standards. Bien au contraire. vice et des produits de qualité et en fai- références. Les références spécifiques à
Nous entendons par “service” un contact sant preuve de la flexibilité nécessaire. chaque application et région sont dispo-
personnel et des conseils personnali- Pour soutenir cette réputation, Xella nibles sur simple demande.
sés, totalement adaptés à chaque pro- BE nv/sa a fixé des normes de qualité,
jet de construction. Dans notre package conformément à EN ISO-9001:2000.
de services gratuit, nous sélectionnons
toujours les éléments qui présentent un
intérêt adapté à vos besoins. Ce package
de services comprend entre autres:
- une approche individuelle
- un suivi personnel de votre projet par
notre responsable de projet
- des informations détaillées sur les
produits
- une assistance technique
- des démonstrations et des visites
d’usine
- des propositions et des solutions Pays-Bas
détaillées en fonction du projet N49 ANVERS
- des plans de situation et des plans Zelzate / Knokke-Heist
détaillés du projet lors de l’exécution Tunnel Kennedy
- des contacts intensifs avec les RING
architectes, les entrepreneurs, les 16 Burcht E313
constructeurs, ... Hasselt
Tunnel Craeybeckx Liège
Pour toute question relative à l’applica- E17
tion des matériaux Hebel dans la concep- Gand E19
tion ou l’exécution de vos projets, n’hesi-
L'Escaut
A12 Malines
tez pas à appeler Xella Aircrete Systems
pour fixer un rendezvous avec un de nos Bruxelles Bruxelles
techniciens ou ingénieurs Hebel.

Tél: + 32 (0)3 250 47 70


Fax: + 32 (0)3 250 47 07
Xella BE nv/sa e-mail:hebel-be@xella.com
Xella Aircrete Systems Site:www.xella.be
Kruibeeksesteenweg 24 Site France www.xellahebel.fr
B-2070 Burcht e-mail France:  hebel-fr@xella.com

Sur l’autoroute Anvers-Gand, prendre la sortie n°16 (Beveren-Kruibeke).


Suivre la direction Kruibeke (= Krijgsbaan). Après 1 km prendre la première rue à
gauche, direction Burcht (= Kruibeeksesteenweg). Aux premiers feux de signalisa-
tion: prendre à droite et suivre les panneaux Xella.
P0

P.0.1 Fabrication
P.0.2 L’armature
P.0.3 Aspect
P.0.4 Masse volumique
P.0.5 Dimensions
P.0.6 Tolérances
P.0.7 Retrait dû au séchage
P.0.8 Coefficient de dilatation
thermique
P.0.9 Résistance à la
compression
P.0.10 Module d’élasticité
P.0.11 Résistance à la traction
par flexion
P.0.12 Absorption d’eau
P.0.13 Diffusion de vapeur
P.0.14 Résistance au gel et
dégel
P.0.15 Coefficient de
conductivité thermique
P.0.16 Confort thermique
P.0.17 Isolation acoustique
P.0.18 Réparation
P.0.19 Esthétique
P.0.20 Protection du béton
cellulaire dans des
circonstances spéciales
P.0.21 Tableau sommaire des
caractéristiques
principales du matériau

PO Généralités
généralités 13

P.0.01 Fabrication
Les dalles Hebel appartiennent aux élé-
ments de béton cellulaire autoclavé armé,
selon la norme EN 12602. Les matières ciment / chaux sable quartzeux eau additifs
premières - le ciment Portland, la chaux
de haute qualité et le sable finement mou-
lu dans un broyeur à billes - sont d’abord
dosées et ensuite soigneusement mélan- béton cellulaire
gées. L’eau, la poudre d’aluminium et la recyclé
matière recyclée sont ensuite ajoutées,
après quoi le mélange est coulé dans de broyeur
grands moules. L’armature, ayant préala- à billes

blement subi un traitement anticorrosion,


est ensuite positionnée dans les moules. acier pour armatures
farine de
Une réaction chimique provoque un déga- silice
gement gazeux, constituant la base de la
poudre d’aluminium
structure cellulaire. Arrivée à consistance étirage + découpage
suffisante, la pâté ainsi formée est débi-
tée en dalles aux dimensions requises, soudure par points
ne présentant que de faibles tolérances
dimensionnelles. L’excédent de matériau
y résultant, appelé la croûte, est récu- protection anti corrosion séchage mélange
péré et entre à nouveau dans le cycle de
production. Les produits ainsi obtenus
passent alors dans l’autoclave où ils sont
soumis à une température de 180°C et
à une pression de 10 atmosphères; ils levée de pâte décoffrage
versage
acquièrent ainsi leur dureté et stabilité.
Enfin ils sont stockés, prêts à la livraison
et à la mise en place.

stockage découpage et
autoclavage profilage

transport
14 généralités

P.0.02 L’armature P.0.05 Dimensions


L’armature est formée, soit de deux treil- Production standard
lis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier
soudés par points, de qualité supérieure • Largeur: 600 ou 750 mm
BE 500 S. Avant leur mise en place, ces • Epaisseur: 125 - 150 - 175 - 200 -
treillis subissent un traitement anti-cor- 240 - 300 - 365 -400 mm
rosion (protection à l’aide d’une peinture • Longueur: 6750 mm maximum
de dispersion écologique).

P.0.03 Aspect

Texture: structuré lisse


Couleur: blanc

P.0.04 Masse volumique

Catégorie AAC 2/400 AAC 3/450 AAC 4,5/550


Masse volumique apparente à l’état sec (kg/m ) 3 350 < ρ < 400 400 < ρ < 450 500 < ρ < 550
Valeur de calcul, armature comprise 475 kg/m3
525 kg/m 3
625 kg/m3
Valeur de transport, armature comprise 615 kg/m3 665 kg/m3 765 kg/m3

Poids des dalles en kg/m2 AAC 2/400 AAC 3/450 AAC 4,5/550
Epaisseur en mm 365 400 175 200 240 300 125 150 175 200
Valeur de calcul 173,4 190 91,9 105 126 157,5 78,1 93,8 109,4 125
Valeur de transport 224,5 246 116,4 133 156 199,5 95,6 114,8 133,9 153
(volgens EN 12602)
généralités 15

P.0.06 Tolérances P.0.08 Coefficient de P.0.09 Résistance à la


dilatation thermique compression
Longueur:
+ ou – 5 mm pour L ≤ 1200 mm Le coefficient de dilatation linéaire d’un
+ ou – 0,0025 L pour L > 1200 mm matériau est la variation de longueur Catégorie AAC 2/400:
d’un élément de 1 mètre par 1°K de classe de résistance en compression
Largeur: variation de température. AAC 2,0 (EN 679)
+ ou - 3 mm Le coefficient de dilatation linéaire pour fck≥ 2,00 N/mm2
le béton cellulaire est de 8 • 10-6 m/mK. (valeur caractéristique)

Epaisseur: (selon la norme NBN B 21-004). Catégorie AAC 3/450:


+ ou – 3 mm classe de résistance en compression
AAC 3,0 (EN 679)
fck≥ 3,00 N/mm2
P.0.07 Retrait dû au séchage (valeur caractéristique)

Pour le béton cellulaire, le retrait dû au Catégorie AAC 4,5/550:


séchage ne dépasse pas 0,2 mm/m (voir classe de résistance en compression
tableau ci-après). AAC 4,5 (EN 679)
fck≥ 4,50 N/mm2
(valeur caractéristique)
retrait en mm/m

P.0.10 Module d’ élasticité

Catégorie AAC 2/400: 1165 N/mm2


Catégorie AAC 3/450: 1500 N/mm2
Catégorie AAC 4,5/550: 2000 N/mm2
0,2 mm/m

1 2 3 4 5 10 20 30 4050 100
humidité en vol.-%
16 généralités

P.0.11 Résistance à la P.0.13 Diffusion de vapeur


traction par flexion
La diffusion de vapeur à travers une paroi
AAC 2/400: poreuse est provoquée par la différence
fck = 2 de pression de vapeur entre les 2 côtés
fcflk; 0,05 = 0,18 x fck=0,36 de cette paroi. Cette différence de pres-
fcflk; 0,95 = 0,36 x fck=0,72 sion n’a aucune action mécanique, mais
permet la diffusion de vapeur dans la
AAC 3/450: direction de la chute de pression.
fck = 3 Tout matériau de construction oppose
fcflk; 0,05 = 0,18 x fck=0,54 une certaine résistance à cette diffu-
fcflk; 0,95 = 0,36 x fck=1,08 sion de vapeur, dénommée «coefficient
de résistance à la diffusion de vapeur»
AAC 4,5/550: de valeur μ. La valeur μ de l’air est de 1.
fck = 4,5 La valeur μ d’un matériau indique com-
fcflk; 0,05 = 0,18 x fck=0,81 bien de fois la résistance à la diffusion
fcflk; 0,95 = 0,36 x fck=1,62 de vapeur de ce matériau est supérieure
à celle d’une couche d’air de la même
épaisseur.
Pour le béton cellulaire, la valeur μ varie
P.0.12 Absorption d’eau entre 5 et 10 en fonction de sa masse
volumique.
En contact direct avec l’eau (y compris
l’eau de pluie) les matériaux absorbent
l’eau par capillarité suivant la formule: Catégorie AAC 2/400 AAC 3/450 AAC 4,5/550
Coefficient de résistance à la diffusion μ 5/10 5/10 5/10
(valeurs EN 12602)

m (t) = A • tw

m (t) = eau absorbée par unité de surface


(kg/m2) pour une période t
A = coefficient d’absorption d’eau
(kg/m2•s0,5)
tw= temps de contact avec l’eau
(secondes)

La valeur A du béton cellulaire varie entre


70 • 10-3 et 130 • 10-3 (kg/m2•s0,5). Elle est
nettement inférieure à celle de la terre
cuite ou du plâtre. Dans le cas du béton
cellulaire, grâce aux cellules fermées,
le transfert de l’eau ne peut se faire que
par la matière solide dont le matériau est
composé. Cette matière ne représente
que 20% du volume, ce qui ralentit très
sensiblement la progression d’absorption
d’eau.
généralités 17

P.0.14 Résistance au gel et P.0.15 Coefficient de


dégel conductivité thermique

En général, les cycles gel et dégel ne


Classe selon EN12602 AAC 2/400 AAC 3/450 AAC 4,5/550
causent pas de dégâts au béton cellu-
laire. Certaines précautions doivent être Coeff. de conductivité
0,100 0,115 0,145
prises uniquement pour quelques types thermique λUi (W/mK)
de constructions spéciales, par exemple,
pour la construction de chambres froides.
En général, les matériaux poreux ne ré-
sistent pas au gel au-dessus d’une teneur
en humidité critique. Ceci est le cas tant Indice λUi:
pour le béton lourd que pour le béton cel- Cet indice est utilisé pour des matéri-
lulaire. Ce seuil d’humidité critique pour aux qui sont protégés contre la pénétra-
un béton cellulaire de type C4 n’est atteint tion de pluie ou d’humidité, tels que par
qu’au taux de 45% du volume. En principe, exemple les murs intérieurs ou les murs
ce taux n’est jamais atteint sur chantier. extérieurs protégés par une couche de
Peu après l’occupation de la construction, finition ou un revêtement étanche (bar-
le taux se stabilise entre 2 et 4% d’humi- dage).
dité en volume. Dans le cas où les murs
extérieurs en béton cellulaire ne sont pas Indice λUe:
protégés ou traités, ce taux peut atteindre Cet indice est appliqué pour des matéri-
10%. aux qui peuvent être mouillés par la pluie
ou autres sources d’humidité.
Si un revêtement de type peinture ou
quartz est appliqué sur les dalles Hebel,
il est nécessaire de réaliser correctement
les joints extérieurs pour éviter toute pé-
nétration d’eau par les joints. Ces joints
doivent être inspectés régulièrement. Une
pénétration d’eau par les joints peut me-
ner à la ruine du revêtement par les cycles
de gels et dégels.
Il est toujours nécessaire de placer un
couvre-mur sur les murs en panneaux
Hebel.
18 généralités

P.0.16 Confort thermique

Inertie thermique

GENERALITES CAPACITE THERMIQUE

Outre l’isolation thermique d’un bâti- Tout matériau de construction absorbe Cette affirmation n’est pas correcte. Ain-
ment, d’autres paramètres vont in- une certaine quantité de chaleur quand si, par exemple, pour un mur extérieur,
fluencer le confort thermique général. la température environnante s’élève. une partie de la chaleur emmagasinée
Ces différents paramètres sont la ca- Cette quantité de chaleur qu’un matériau est évacuée vers l’extérieur lors des
pacité thermique, le temps de refroi- absorbe par m2 et par degré d’augmen- baisses de température. Cette chaleur
dissement, la température de surface, tation de température est appelée capa- ne peut donc pas participer à la régula-
l’amortissement thermique et le dé- cité thermique: tion thermique du bâtiment.
phasage. Pour compenser les fluctuations ther-
Qs = c • ρ • e (J/m2K) miques, il est important d’avoir une
Comme nous allons le voir, ci-après, Qs = la capacité thermique capacité thermique élevée, mais égale-
le béton cellulaire combine de façon c = la chaleur spécifique (J/kg•K) ment un coefficient de conductivité ther-
optimale ces différents paramètres, et ρ = la masse volumique sèche (kg/m3) mique λ faible.
offre ainsi un excellent confort de vie. e = l’épaisseur (m) Ainsi, non seulement le mur peut emma-
gasiner la chaleur, mais il peut la “stoc-
Le tableau ci-dessous compare la capa- ker” pour la restituer au moment le plus
cité thermique de différents matériaux opportun.
pour une épaisseur identique Pour étayer cette affirmation, introdui-
de 300 mm. sons la notion de «temps de refroidisse-
ment».
Matériau c(J/kg K) ρ (kg/m3) e (m) Qs(J/m2K) λ (W/mK) A (h)
Béton cellulaire 1000 400 0,3 120000 0,11 91
Béton cellulaire 1000 500 0,3 150000 0,13 96
Béton cellulaire 1000 600 0,3 180000 0,15 94
Brique 1000 1800 0,3 540000 0,73 62
Béton 1000 2000 0,3 600000 2,1 24
Polystyrène
expansé 1450 20 0,3 8700 0,04 18

En examinant le tableau ci-dessus,


on constate que la capacité ther-
mique d’un matériau de construction
est d’autant plus élevée que la masse
volumique est élevée. Ainsi, un béton
armé aura une très bonne capacité
thermique (Qs). On entend souvent
dire qu’une capacité thermique élevée
garantit une meilleure régulation ther-
mique dans un bâtiment.
généralités 19

TEMPS DE REFROIDISSEMENT AMORTISSEMENT THERMIQUE ET


DEPHASAGE
Le refroidissement d’un mur dépend du
rapport entre sa capacité thermique Qs et Durant les mois d’été, les bâtiments
son coefficient d’isolation. sont soumis aux heures chaudes à des
Qs• e températures externes relativement im-
Ainsi, on a A = (u) portantes dues aux radiations solaires.
λ • 3600
Ces hausses de température extérieure
peuvent mener à des hausses de tempé-
Avec A, le temps de refroidissement est rature intérieure désagréables pour les
exprimé en heures. Plus le facteur A est occupants du bâtiment. Un bon amortis-
élevé, plus le mur mettra longtemps à sement thermique du mur, ainsi qu’un
refroidir. Les fluctuations externes de déphasage important vont permettre de
température se feront également res- diminuer, à l’intérieur d’une construc-
sentir plus tard à l’intérieur. Le tableau, tion, l’influence de la hausse de tempé-
ci-après, montre qu’à épaisseur égale, rature extérieure.
le coefficient A est plus important pour
le béton cellulaire que pour les autres
matériaux usuels de construction. Ceci
car le béton cellullaire combine deux
éléments essentiels pour obtenir un
bon coefficient A, c’est-à-dire, une
masse non négligeable ainsi qu’une
bonne valeur d’isolation thermique
température extérieure

température intérieure

temps (heures)

temps (heures)

Le déphasage F est le décalage en


heures entre les maxima de tempéra-
ture extérieure et intérieure. L’amortis-
sement μ est le rapport entre l’amplitude
maximale de température extérieure et
l’amplitude maximale de température
intérieure: μ = T1/T2
20 généralités

Le déphasage et l’amortissement peu-


vent être calculés selon la méthode
de Hauser/Gertis, en faisant appel aux
transformées de Fourier.
On obtient ainsi les résultats repris au
tableau ci-après.

Matériau ρ (kg/m3) λ (W/mk) e (m) μ amortissement déphasage (h)


Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,11 0,24 9,09 11,4
Dalles de bardages et de toiture 600 0,15 0,24 7,14 9,7
en béton cellulaire 500 0,13 0,20 8,06 8,7
20 0,04 0,10 1,43 2,1
Matériau isolant pur
20 0,04 0,15 1,49 3,1
2400 2,1 0,20 1,61 4,0
Béton
2400 2,1 0,25 2,27 6,0
Bois 600 0,13 0,10 2,50 6,0

De ce tableau, il ressort que:


1 Pour le béton cellulaire, l’amortisse-
ment est important. Au plus grand est Le béton cellulaire offre donc non seule- ATTENTION
Les surfaces vitrées sont sources de surchauffe in-
l’amortissement, au plus basse sera la ment un excellent confort en hiver, mais
térieure et atténuent le bénéfice “confort” engen-
température intérieure. Ainsi, par forte également un excellent confort en été, en dré par le béton cellulaire. Il est donc toujours sou-
chaleur, la température intérieure conservant la fraîcheur à l’intérieur du bâti- haitable de protéger, par l’extérieur, les fenêtres
sera plus faible avec le béton cellulaire ment. En construction industrielle ou à vo- des rayons solaires.
qu’avec beaucoup d’autres matériaux. cation commerciale, ce confort thermique
2 Le déphasage est également plus im- est tout aussi facilement atteint en réali-
portant avec le béton cellulaire. L’avan- sant les toitures et les bardages en dalles Pas de ponts thermiques
tage d’un déphasage important est que armées de béton cellulaire. A l’usage, ce
le pic de température extérieure atteint confort est d’autant plus apprecié si l’on Un pont thermique est une zone où
vers midi (les heures les plus chaudes compare un bâtiment en béton cellulaire à l’isolation de la construction est mani-
de la journée) ne se fera ressentir un autre, recouvert de matériaux non mas- festement moindre ou inexistante. Ce
qu’en fin de journée. Il suffira alors siques (par exemple tôle métallique) pont thermique et les problèmes de
d’une simple ventilation en soirée pour condensation et la perte de chaleur qu’il
rafraîchir l’atmosphere. entraîne peuvent être tout simplement
3 Les matériaux isolants purs pré- évités en employant les produits Hebel.
sentent un déphasage et un amortis-
sements faibles. Si le soleil frappe à
midi sur une toiture composée d’élé-
ments non massifs, et d’isolant pur, la
température intérieure deviendra vite
insupportable sans air conditionné.
C’est ce qu’on appelle l’effet caravane
(bonne isolation thermique, mais iner-
tie thermique nulle).
généralités 21

P.0.17 Isolation acoustique P.0.17a Isolation contre le bruit

Fondamentalement, une distinction silencieux et les locaux bruyants. En pratique, le bruit entre deux locaux
doit être opérée entre les bruits aériens L’isolation acoustique que nous décri- ne se propage pas uniquement par voie
et les bruits d’impact pour l’isolation vons plus loin tient uniquement compte directe (c.-à.-d. à travers la paroi de
acoustique des éléments de construc- du bruit aérien et non du bruit d’impact. séparation), mais également par voie
tion. Dans la pratique journalière, on confond indirecte (murs latéraux, plafonds,
souvent “l’isolation contre le bruit aé- sols…). L’isolation acoustique tenant
Le bruit aérien provient d’une source qui rien” avec “l’absorption du bruit”. compte aussi bien de la voie directe que
fait vibrer l’air directement (ex: radio, TV). Ces principes sont expliqués ci-après. de la voie indirecte, est appelée l’isola-
Le bruit d’impact provient d’une source Les produits absorbants acoustiques tion au bruit aérien brute; il s’agit d’une
qui fait vibrer une partie de la construc- servent à limiter le temps de réverbé- valeur réelle qui peut être mesurée sur
tion, le bruit est ensuite transmis aux ration et à ajuster le confort acoustique chantier.
locaux voisins et fait donc vibrer l’air de dans le local, tandis que, par isolation Par contre, l’indice d’affaiblissement
manière indirecte (p. ex. vibration dans acoustique, l’on comprend la réduction acoustique d’un matériau est une va-
les canalisations de chauffage central). de l’intensité acoustique transmise d’un leur mesurée en laboratoire qui tient
local à l’autre. uniquement compte de la transmission
L’isolation des bruits d’impact doit être directe du bruit à travers la paroi de
prévue dès la conception. Il est très im- séparation.
portant, de ce point de vue, de prévoir les Elle est exprimée en dB.
dispositions nécessaires entre les locaux La norme NBN définit l’index de l’amor-
tissement acoustique R pour des bruits
aériens lorsque le mesurage se fait en
laboratoire. En mur massif on obtient
l’indice d’amortissement acoustique R
suivant :

Hebel Epaisseur Joints Finition Densité Norme Valeur R


Paroi 200 mm collé sans enduit 450 kg/m3 NBN S 01-005 42db
Paroi 200 mm collé avec enduit 450 kg/m 3
NBN S 01-005 49db

Des essais réalisées suivant


DIN 52 210 - 75 à l’Université Tech-
nique Braunschweig (die Technische
Universität Braunschweig), donnent
les résultats suivants:

Hebel Epaisseur Finition Densité Valeur R


Dalle de toiture 200 mm deux couches de roofing de 4 mm d’épaisseur 700 kg/m2 46 dB
Dalle de toiture 200 mm deux couches de roofing de 4 mm d’épaisseur + 50 mm de gravier 700 kg/m3 53 dB
22 généralités

P.0.17b Absorption du bruit

Selon la norme DIN 4109, on peut dé- Les ondes sonores qui heurtent une pa-
Le facteur d’absorption
duire d’une masse surfacique de parois roi, sont partiellement réfléchies, par-
(α) d’une paroi est:
rigides simples ou de plafonds, une va- tiellement absorbées et partiellement
leur chiffrée pour l’isolation acoustique transmises.
brute (R’w,R). α = énergie sonore transmise + absorbée
On part d’une construction avec des énergie sonore incidente
joints fermés ou avec une finition so
ni
nc
étanche aux bruits. ide
nt α = 1 signifie que tous les bruits sont
Le tableau ci-dessous donne quelques- absorbés ou transmis
son absorbé

unes de ces valeurs chiffrées en fonc- α = 0 signifie que tous les bruits sont
tion de la masse surfacique. son transmis réfléchis
i
é ch
éfl
nr
Masse surfacique Valeur chiffrée so
(kg/m2) d’isolation Une réverbération a lieu dans un local
acoustique quand le bruit incident est réfléchi et
brute (dB) absorbé en moindre mesure.
115 38
L’absorption acoustique d’un élément de
135 40
Selon la norme belge NBN S 01-009, l’ab- construction empêche la réverbération
150 41 sorption acoustique est exprimée par un dans un local. Au cas où toute l’énergie
160 42 coefficient d’absorption α, celuici n’a pas sonore est parfaitement absorbée, la
175 43 d’unité et a une valeur entre 0 et 1. valeur de ce coefficient est 1.
190 44 La grandeur du coefficient α (facteur De par sa structure alvéolée en surface,
d’absorption acoustique selon Sabine) le béton cellulaire présente une capacité
210 45
dépend de la fréquence du son incident et d’absorption sonore 5 à 10 fois supé-
230 46
de la structure surfacique de l’élément de rieure à celle des matériaux lisses.
250 47 construction. Hebel absorbe ± 25% du bruit.
(Voir graphique ci-dessus).
REMARQUE
Pour le béton cellulaire avec une densité
de 800 kg/m3 et avec une masse surfacique
jusqu’à 250 kg/m2, on peut augmenter de
2 dB la valeur chiffrée de l’indice d’affaiblis-
sement acoustique.
facteur d’absorption

fréquence Hz
généralités 23

P.0.18 Réparation P.0.20 Protection du béton


cellulaire dans des
Les réparations s’effectuent à l’aide du circonstances
produit Ytorep (Ausbesserungsmörtel), spéciales
livré par Xella BE nv/sa (voir chapitre P.5
Produits auxiliaires + accessoires). Parfois, dans des circonstances spé-
ciales, la nature de l’air ambiant ou les
P.0.19 Esthétique conditions de l’environnement (vapeurs
agressives) imposent un traitement spé-
Le béton cellulaire est un matériau fa- cial de surface. En pareil cas, il faut ab-
briqué à partir de matières premières solument veiller à ce que tous les joints
naturelles. Des légères différences de horizontaux et verticaux ainsi que tous
teintes sont donc possibles. les joints de jonction soient parfaitement
Les coups éventuels dans les pan- fermés.
neaux peuvent être très aisément Dans les bâtiments où la teneur en CO2
réparés. Il se peut cependant que ces est importante (stockage de pommes
réparations restent visibles. Si un as- de terre, de fruits , présence de levure,
pect fini parfait est exigé, il est donc ...) et qui sont non suffisamment ventilé,
conseillé de prévoir une finition exté- les dalles doivent être protégées à l’aide
rieure et/ou intérieure. d’un enduit approprié pour éviter le rique
Les dalles en béton cellulaire pro- de carbonatation.
venant d’usines différentes n’auront Pour toutes questions à ce sujet, veuillez
pas exactement le même aspect et la nous contacter.
même teinte.
P.0.21 Tableau sommaire des
caractéristiques
principales du
matériau

Catégorie AAC 2/400 AAC 3/450 AAC 4,5/550


Masse volumique apparente à l’état sec (kg/m ) 3
400 450 550
Résistance à la compression fck (valeur caractéristique) en N/mm 2
≥ 2,00 ≥ 3,00 ≥ 4,50
Module d’élasticité (N/mm2) 1165 1500 2000
Résistance de traction à la flexion fcflk (valeur caractéristique) (N/mm )
2

fcflk; 0,05 0,36 0,54 0,81


fcflk; 0,95 0,72 1,08 1,62
Retrait max. (mm/m) ε (retrait dû au séchage) 0,2 0,2 0,2
Coefficient de dilatation thermique (par K) 8 • 10 -6
8 • 10 -6
8 • 10-6
Coefficient de conductivité thermique λUi(W/mK) 0,100 0,115 0,150
Coefficient de diffusion de vapeur μ 5/10 5/10 5/10
P.1.0 Généralités
P.1.0.01 Dimensions /
tolérances

P1
P.1.0.02 Profils
P.1.0.03 Charge
P.1.0.04 Résistance aux
intempéries
P.1.0.05 Résistance au feu
P.1.0.06 Isolation thermique
P.1.0.07 Isolation acoustique
P.1.0.08 Eléments spéciaux
P.1.0.09 Repère
P.1.0.10 Finition
P.1.0.11 Transport + possibilités
de manutention +
appareils de déchargement
et de montage
P.1.0.12 Introduction aux
descriptions pour
cahier des charges,
prescriptions de pose
et détails d’exécution
P.1.1 Textes pour cahier des
charges
P.1.2 Prescriptions de pose
P.1.3 Détails

P1 Dalles de bardage
dalles de bardage 25

P1 Dalles de bardage
Grâce à sa structure cellulaire spécifique,
Hebel constitue un isolant thermique de pre-
mier ordre. La structure cellulaire typique des
dalles de bardage Hebel contenant de petites
bulles d’air assure un excellent confort de cha-
leur en hiver et une fraîcheur agréable en été.
De plus, les dalles de bardage Hebel offrent
une bonne isolation acoustique étant donné
que les cellules entrouvertes situées à la sur-
face des dalles contribuent à l’absorption des
sons. Ces caractéristiques physiques parti-
culièrement avantageuses assurent ainsi une
meilleure ambiance de vie et de travail.
Hebel est ininflammable (voir chapitre murs
coupe-feu).
Bien que les dalles de bardage Hebel aient des
dimensions assez importantes, leur poids est
relativement faible. Ceci permet de bâtir de
grandes surfaces en peu de temps tout en aug-
mentant le rendement d’exécution. Les dalles
de bardage Hebel sont fixées à une structure
portante en béton armé, en acier ou en bois.
Elles peuvent être posées horizontalement
et verticalement, ce qui permet une concep-
tion créative. En plus, Hebel offre une gamme
étendue de possibilités de finitions.
26 dalles de bardage
dalles de bardage 27

P.1.0 Algemeen
P.1.0.01 Afmetingen / toleranties

P.1.0 Généralités
Standaardproductie
* fabriek te Burcht (B)
• Breedte: 600 mm
P.1.0.01 Dimensions
• Dikte: / tolérances
100 - 150 - 200 - 240 - 300 mm
• Lengte: maximum 6000 mm
Production standard
• Niet-standaardproductie
Largeur: 600 ou 750 mm
• *Epaisseur:
fabriek te125 - 150 - 175
Landgraaf (NL)- 200 -
240 - 300 - 365
• Breedte: - 400
600 mmmm
of 750
• Longueur: maximum
• Dikte: 100 6750
- 150 - 200 mm
- 240 - 300 mm
• Lengte: maximum 6750 mm

OPMERKING
P.1.0.02 Profielen
Voor de eindbreuken dient men rekening te
houden met de maximale plaatlengte. Dit
Wandplaten met een dikte van 100 mm
impliceert dat de kolomafstand, as/as, van de P.1.0.02 Profils
kunnen enkel met een vlak- en vlak-
REMARQUE
draagstructuur dient te worden verminderd
profiel geproduceerd worden.
En ceinqui
functie van les
concerne de 2sectie van
travées de hoekkolom.
situées aux A partir de 150 mm d’épaisseur, les
Vanaf een dikte van 150 mm hebben de
Indien hiervan afgeweken wordt,
extrémités du bâtiment, il faut tenir comptekunnen
de dalles de bardage ont un profil standard
wandplaten standaard een tand- en
verticale
la longueur platen de
maximale en/of
dalle.hoekstukken
Ceci implique een à tenon et mortaise.
groefprofiel, maar indien gewenst
oplossing bieden (zie detail P.1.3.05).
que la distance entre colonnes, d’axe en axe, Autres combinaisons sur demande.
kunnen ze ook met een vlak- en vlak-
de la structure portante doit être réduite en profiel geleverd worden.
fonction de la section de la colonne angulaire et
du Toleranties
recouvrement souhaité. En cas d’impossibi-
lité, les dalles verticales et/ou pièces d’angles
In onderstaande
peuvent tabel
offrir une solution (voirvindt
détailuP.1.3.05).
de maxi-
male tolerantie op de afmetingen van
Tolérances
Hebel-wandplaten.
Le tableau ci-après reprend les tolé-
Lengte ± 3 mm voor L ≤ 1200 mm en
rances maximales dimensionnelles des
± 0,0025 L voor L > 1200 mm
dalles de bardage Hebel.
Breedte ± 2 mm
Dikte ± 2 mm
Longueur ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm en
± 0,0025 L pour L > 1200 mm
Largeur ± 3 mm
Epaisseur ± 3 mm
Dikte D (mm) 100 150 200 240 300
Groef G (mm) - 54 54 54 54
Tand T (mm) - 50 50 50 50
Epaiseur D alle
Voor (mm) 150de langsribben
diktes zijn aan 200vellingkanten240
voorzien. 300
Mortaise G (mm) 54 54 54 54
Tenon T (mm) 50 50 50 50

Toutes les épaisseurs ont des côtés longitudinaux à chanfreins.


28 dalles de bardage

P.1.0.03 Charge

Les dalles de bardage sont calculées


pour résister à une poussée de vent de
800 N/m2 et ne participent donc pas à la
structure du bâtiment. Elles sont consi-
dérées uniquement comme paroi inté-
rieure ou extérieure “non portante”.

P.1.0.04 Résistance aux intempéries P.1.0.06 Isolation thermique

A partir de 150 mm d’épaisseur après Pour le calcul des valeurs U, nous nous
avoir atteint un taux d’humidité d’équili- sommes basés sur les valeurs λUi voir
bré, les dalles de bardage peuvent être P.0.15. (panneau avec finition)
exposées aux intempéries sans protec-
tion supplémentaire à condition que nos
prescriptions de pose soient correcte-
ment respectées (voir chapitre P.1.2). Classe selon EN12602
Epaisseur en
(voir chapitre P.0.14 Résistance au gel et AAC 2/400 (1)
AAC 3/450 AAC 4,5/550
mm
au dégel). λUi = 0,100 λUi = 0,115 λUi = 0,145
150 - - 0,83
P.1.0.05 Résistance au feu 175 - 0,59 0,73
200 - 0,52 0,65
Une dalle de bardage Hebel de 150 mm 240 0,39 0,44 0,54
d’épaisseur a une résistance au feu de 300 0,31 0,35 0,44
6 heures (EI 360 minutes). La résistance 365 0,26 - -
au feu d’une paroi est cependant déter- 400 0,24 - -
minée par le concept total de cette paroi. (1)
Avec cette densité, une finition extérieure imperméable doit être prévue. Avec cette classe, il est néces-
(NBN B 713-020 et ISO 834). saire d’utiliser des fixations spéciales pour densité légère.

Le chapitre P.4 Murs coupe-feu reprend


des explications détaillées sur la résis- P.1.0.07 Isolation acoustique
tance au feu des murs coupe-feu Hebel.
(voir chapitre P.0.17)

A Isolation contre le bruit

La norme NBN définitif l’index de


l’amortissement acoustique R pour des
bruits aérien lorsque le mesurage se fair
dans un laboratoire. En mur massif, on ob-
tient l’index d’amortissement suivent selon
norme EN 12602:

Hebel Epaisseur Joints Finition Densité Norme Valeur-R


Paroi 200 mm collé sans enduit 450 kg/m3 NBN S 01-005 42 dB
Paroi 200 mm collé avec enduit 450 kg/m3 NBN S 01-005 49 dB
dalles de bardage 29

Selon la norme DIN 4109, on peut dé-


duire d’une masse surfacique de parois
rigides simples ou de plafonds, une va-
leur chiffrée pour l’isolation acoustique
brute (R’w,R). On part d’une construction
avec des joints fermés ou avec une fini-
tion étanche aux bruits. Le tableau ci-
dessous donne quelques-unes de ces
valeurs chiffrées en fonction de la masse
surfacique.

Valeur chiffrée d’isolation


Masse surfacique (kg/m2)
acoustique brute (dB)
115 38
135 40
150 41
160 42
175 43
190 44
210 45
230 46
250 47

REMARQUE

Pour le béton cellulaire avec une densité


de 800 kg/m3 et avec une masse surfacique
jusqu’à 250 kg/m2, on peut augmenter de 2 dB
la valeur chiffrée de l’indice d’affaiblissement
acoustique.

B Absorption sonore

Hebel absorbe jusqu’à 25% du bruit.


3030
30 wandplaten
dalles de bardage
wandplaten

P.1.0.08
P.1.0.08 Speciale
Specialeplaten
platen
P.1.0.08 Eléments spéciaux
Onder
Onderspeciale
specialeplaten
platenverstaat
verstaatmen:
men:
Par éléments spéciaux, on entend:
A A Pasplaten
Pasplaten CC Versterkte
Versterkteplaten
platen DD Lateiplaten
Lateiplaten
A Eléments sur mesure C Eléments
(openingen
(openingen renforcés
enenuitsnijdingen)
uitsnijdingen) D Linteaux
Dit zijn
Dit platen
zijn platen met
meteeneenbreedte
breedtedie klei-
die klei- (percements et découpes) Wij
Wijkunnen
kunnenonze onzewandplaten
wandplatenvoorzienvoorzien
Ce
ner sont
ner isisdes
dan
danéléments dont la largeurDe
dedestandaardbreedte.
standaardbreedte. est
De Openingen
Openingenenenuitsnijdingen
uitsnijdingenmogen mogen van
van een
Nous eenextra
extrawapening
pouvons prévoirteneinde
wapening teneinde deze
une armature deze
inférieure
mogelijke
mogelijke àbreedte
la largeur
breedte standard.
wordt
wordt door Les
doordede lar-
tech-
tech- Les
nooit
nooit1/3
1/3vanvandede
percements etplaatbreedte
découpes
plaatbreedtene over-
peuvent
over- als latei
lateiboven
bovendeur-
supplémentaire
als dans
deur- enenraamopenin-
nos éléments de
raamopenin-
geurs
nische
nische admissibles
dienst
dienstXella sont
Xella déterminées
Aircreate
Aircreate Systems par
Systems schrijden.
jamais dépasser 1/3 de la largeur des
schrijden. gen
gen tetekunnen
bardage afin degebruiken.
kunnen les utiliser Wanneer
gebruiken. en tant que
Wanneer
le service Zij
bepaald.
bepaald. Zijzal
zalechter
technique echter nooit Elles
nooitminder
de Xella. ne
minder éléments.
Dergelijke
Dergelijkeplaten
platenzijn zijnvoorzien
voorzienvanvaneen
een raam-,
linteaux
raam-, deur- enen
au-dessus
deur- poortopeningen
des baies degroter
poortopeningen fenêtres
groter
peuvent
dan
dan300 300en
mm aucun
mm cas être inférieures à
bedragen.
bedragen. Dans ce cas, les
supplementaire
supplementaire élémentsZelfs
wapening.
wapening. sont prévus
Zelfswan-
wan- zijn dan
et de
zijn 1/3
portes.
dan 1/3van vandedebovenliggende
bovenliggende
300 mm. avec
neer un
neerde supplément
openingenofd’armature.
deopeningen ofuitsnijdingen
uitsnijdingenopop plaatlengte,
Lorsque les
plaatlengte, dienen
baiesalle
dienen de platen
alle platenboven
fenêtres et de
boven
B B Schuine
Schuineplatenplaten Même
dedewerf lorsque
werfworden
worden lesaangebracht,
percements dient
aangebracht, ou dé-
dient deze openingen
portes
deze dépassent
openingen lateiplaten
1/3 de te
lateiplaten latezijn.
longueur
zijn. de
B Eléments en oblique coupes
vooraf ont
voorafdede lieu sur
exacte
exacte plaatschantier,
plaats Hebel te
enenafmeting
afmeting doit
te Uiteraard
la dalledienen
Uiteraard qui
dienensedeze
dezeplaten
trouve tetedragen
au-dessus,
platen dragen tous
Voor
Voordede schuine
schuine platen
platendient men
dient men reke-
reke- être
worden averti
worden au préalable
opgegeven,
opgegeven, teneindedesdeze
teneinde dimensions
dezeextra
extra opop
lessteunpunten
éléments
steunpunten (consoles).
qui se (consoles). Deze
trouvent au-dessus Deze
Pour
ningles
ning houdenmet
teteéléments
houden enmet een
eenresterende
oblique, il faut tenir
resterende etwapening
de l’emplacement
wapening tetekunnen exacts de ceux-ci
kunnenvoorzien.
voorzien. steunpunten
de ces ouvertures
steunpunten zullen
zullenherhaald
doivent worden
herhaald être
wordenduintype
in
hoek
hoekvan
compte d’un
van min.angle
min. 45°.
45°.restant de 45° mini- afin de prévoir ce supplément d’arma- functie
linteaux.
functie van
vanIldede
vagewenste
de soi que
gewenste hoogteces boven
hoogte éléments
boven
mum. ture. dedeopening.
reposeront,
opening. DeDe oplegdruk
par isis
leurs abouts,
oplegdruk beperkt
beperktsurtottot
des
maximum
supports.0,4
maximum 0,4N/mm
La pression
N/mm 2 2
voor kwaliteits-
d’appui
voor ne peut
kwaliteits-
A
AA klasse
klasse CCCC4/600
pas dépasser 4/600 enen0,3
0,45 0,3N/mm
N/mm N/mm2 2 voor
pour2
lade
voor caté-
de
kwaliteitsklasse
gorie AAC 4,5/550
kwaliteitsklasse CCCC3/500.
et3/500.
0,3 N/mm2 pour la
catégorie AAC3/550. Ces supports seront
repétés en fonction de la hauteur à at-
teindre au dessus de cette ouverture.

CC C
largeur standard

B
BB
largeur standard
largeur standard
largeur standard
dalles de bardage 31

Pour des raisons économiques et pra-


tiques nous conseillons de tenir compte
des remarques suivantes lors de la
conception d’un projet:
- éviter le plus possible les éléments
spéciaux.
- effectuer sur place les percements ou
découpes qui sont inévitables, afin de
réduire au minimum tout risque de dif-
férence entre la théorie (le plan) en la
pratique (le chantier).
- définir le plus possible le même type
d’éléments, ce qui facilite considéra-
blement l’exécution.
Il se peut que les armatures soient vi-
sibles pour les dalles coupées (côté droit
ou côté gauche sur demande).

P.1.0.09 Repère

Tous les éléments sont pourvus d’un


repère reprenant le type de l’élément
en fonction de chaque commande. Ce
repère est également repris sur nos bor-
dereaux et/ou sur nos plans de montage
éventuels.
32 dalles de bardage

P.1.0.10 Finition

Afin d’augmenter la valeur esthétique Dans ce cas, il pourrait y avoir saturation, En cas de finition , les joints horizontaux
du bâtiment, on peut opter pour la mise avec même un dépassement du taux extérieurs doivent être traités avec un
en place d’une finition extérieure sur les d’humidité critique, ce qui occasionne- produit souple adéquat.
dalles de bardage Hebel. rait, des dégâts dus au gel. Ce principe Ces joints doivent être parfaitement réa-
est valable pour la plupart des matériaux. lisés et régulièrement contrôlés pour
En plus de cette valeur esthétique, une éviter les pénétrations d’eau eventuelles
finition offre les avantages suivantes: L’épaisseur d’une couche de peinture par les joints.
- une plus grande résistance mécanique doit toujours être suffisante pour garan-
- le maintien d’une valeur d’isola- tir l’étanchéité (min. 1800 g/m²).
tion maximale (les dalles de bardage
restent sèches)
- entretien facile

Diverses finiftions sont possibles sur les


dalles de bardage Hebel:
- panneaux bruts sans finition
- quartz
- peinture
- bardage métallique
- bois
- il y a aujourd’hui sur le marché de
nouveaux produits très performants et
économiques. (contacter Xella)
- toutes les autres possibilités...

En outre, une association de plusieurs


types de finitions est possible sur un
seul et même bâtiment. Ceci est réa-
lisé fréquemment et permet des réalisa-
tions esthétiques sans devoir forcément
concevoir des constructions complexes.

Important:
En appliquant une finition, il faut véri-
fier que le produit utilisé soit compatible
avec les caractéristiques des matériaux
Hebel.
Ainsi une couche de finition doit, dans
tous les cas, être étanche à l’eau et per-
méable à la vapeur d’eau. Si la couche
de finition est étanche à la vapeur, il en
résulterait une condensation de vapeur
d’eau dans la partie extérieure du mur.
dalles de bardage 33

P.1.0.11 Transport + possibilités


de manutention + appa-
reils de déchargement et
de montage

TRANSPORT APPAREILS DE DECHARGEMENT ET


DE MONTAGE
Les éléments de bardage sont transpor-
tés en paquets. Le nombre d’éléments A Montage horizontal
par paquet varie suivant l’épaisseur.
En cas de montage horizontal, les élé-
Epaisseur (mm) Nombre ments de bardage sont livrés en position
par paquet d’éléments verticale.
150 3
1. Déchargement
175 3
- Le déchargement s’effectue au moy-
200 2
en d’une fourche de déchargement
240 2
300 2 2. Montage
365 1 - La mise en place des dalles se fait au
400 1 moyen d’une pince de montage, ou
sur demande au moyen d’oeuillets
de levage.
PRESCRIPTIONS DE MANUTENTION

a Les éléments doivent être soutenus


à environ 1/5 de leurs abouts. Les
paquets doivent être fixés à l’aide de
sangles de manière à ce que les glis-
sements soient exclus lors du trans-
port.

b Le déchargement doit s’effectuer au


moyen d’une fourche de décharge-
ment appropriée ou, dans des cas par-
ticuliers, par un chariot élévateur. Lors
du levage, les éléments ne peuvent
pas être mis en porte-à-faux pour plus
d’un tiers de leur longueur.

c Lors du stockage, les éléments doivent


reposer sur deux madriers, placés à
environ 1/5 des abouts. La présence
d’un troisième support au milieu de
l’élément est proscrite.
34 dalles de bardage

Montage
vertical à
l’aide d’une
pince de pose

Montage
vertical à
avec
crochet C

B Montage vertical

MONTAGE A L’AIDE D’UNE PINCE DE POSE

Les éléments de bardage sont livrés en


position verticale.

1. Déchargement
- Le déchargement se fait au moyen
d’une fourche de déchargement.

2. Montage
- Le montage se fait au moyen d’une
pince de montage.

MONTAGE AVEC CROCHET C

Les éléments de bardage sont livrés en


position horizontale et sont prévus avec
un trou de manipulation.

1. Déchargement
- Le déchargement se fait au moyen
d’une fourche de déchargement.

2. Montage
- Le montage s’effectue à l’aide d’un
crochet C.

Ces différents appareils peuvent être loués


par nos clients, selon nos disponibilités et
moyennant un coût de location. Ces outils
devront nous être retournés franco en nos
usines. Les dégâts éventuels seront portés
en compte.

P.1.0.12 Fixations

Afin d’assurer une pose correcte, Hebel Les charges sur les fixations peuvent d’autres types de fixations ou des renforts
met à votre disposition des fixations et varier en fonction des dimensions des supplémentaires pourraient être néces-
accessoires adaptés à chaque destina- dalles et des efforts sur le bâtiment. Ces saires.
tion (voir P.5.) efforts sont à déterminer en fonction des Sur demande, notre service technique est
Nous attirons l’attention sur le fait qu’il différents paramètres du projet (implan- à votre disposition pour vous aider dans le
appartient au client, ou à son bureau tation géographique, géométrie du bâti- choix des fixations. Il est alors nécessaire
d’étude, de vérifier si les fixations choi- ment, efforts spécifiques, ..) de fournir les informations sur les char-
sies et/ou indiquées dans notre docu- Les valeurs de calcul des différents an- ges exactes à notre service technique.
mentation ou sur les plans répondent crages sont disponibles auprès de notre
aux cas de charges rencontrés. service technique. Dans certains cas,
dalles de bardage 35

P.1.0.13 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d’exécution

Les prescriptions de pose et les détails d’exécution repris dans cette documentation sont uniquement destinés à servir de guide
aux architectes, ingénieurs et entrepreneurs afin de leur faciliter l’utilisation des dalles de bardage Hebel dans leurs projets. Les
solutions présentées sont données à titre d’information. Pour toutes autres applications, le service technique Xella Aircrete Sys-
tems se tient à votre entière disposition pour vous fournir tous renseignements complémentaires que vous souhaiteriez obtenir.
Le chapitre P.1.2. (Prescriptions de pose) reprend les prescriptions de montage de ces éléments. Les détails des éléments de bar-
dage sont décrits au chapitre P.1.3 (Détails).

P.1.1 Textes pour cahier des charges

P.1.1.01 Cahier des charges pour les dalles de bardage - catégorie AAC 4,5/550 épaisseur 125 – 150 -
200 - 240 - 300 mm
P.1.1.02 Cahier des charges pour les dalles de bardage - catégorie AAC 3/450 épaisseur 175 - 200 -
240 - 300 mm
P.1.1.03 Cahier des charges pour les dalles de bardage - AAC 2/400 épaisseur 240 - 300 -365 - 400 mm

P.1.2 Prescriptions de pose

P.1.2.01 Prescription pour la pose des dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique
P.1.2.02 Prescription pour la pose des dalles de bardage - montage horizontal - structure béton
P.1.2.03 Prescription pour la pose des dalles de bardage - montage vertical

P.1.3 Détails

P.1.3.01 Détail dalles de bardage - montage horizontal - détail fondation


Détail dalles de bardage - montage horizontal - détail joint
P.1.3.02 Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique - généralités
Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique - généralités angle
P.1.3.02a Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique -
ancrage sous le niveau de la toiture
Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique -
ancrage sous le niveau de la toiture - détail angle
P.1.3.02b Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture
Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure métallique -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture - détail angle
P.1.3.03 Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton - généralités
Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton - généralités angle
P.1.3.03a Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton -
ancrage sous le niveau de la toiture
Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton -
ancrage sous le niveau de la toiture - détail angle
P.1.3.03b Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton -
ancrage au niveau de la poutre de toiture
Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton -
ancrage au niveau de la poutre de toiture - détail angle
P.1.3.03c Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton -
36 dalles de bardage

ancrage au-dessus du niveau de la toiture


Détail dalles de bardage - montage horizontal - structure béton -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture - détail angle
P.1.3.04 Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de fenêtre / de porte de petite ou grande section
P.1.3.04a Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de fenêtre - exécution 1 (cadre métallique)
Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de fenêtre - exécution 2 (cadre métallique
relié à la structure)
P.1.3.04b Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de porte de petite ou grande section -
exécution 1 (cadre métallique encastré dans les fondations)
Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de porte de petite ou grande section -
exécution 2 (cadre métallique non encastré dans les fondations)
P.1.3.04c Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de porte de petite ou grande section -
exécution 3 (portique métallique placé derrière les dalles de bardage)
Détail dalles de bardage - montage horizontal - baie de porte de petite ou grande section -
exécution 4 (portique en béton)
P.1.3.05 Détail dalles de bardage - montage horizontal - solution d’angle - pièce d’angle
Détail dalles de bardage - montage horizontal - solution d’angle - dalle verticale
P.1.3.06 Détail dalles de bardage - montage vertical - généralités
Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage bas - exécution 1
P.1.3.06a Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage bas - exécution 2
Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage bas - exécution 3
P.1.3.06b Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage des dalles superposées - exécution 1
Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage des dalles superposées - exécution 2
P.1.3.06c Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage haut - exécution 1
Détail dalles de bardage - montage vertical - ancrage haut - exécution 2
P.1.3.07 Détail dalles de bardage - montage vertical - baie de fenêtre / de porte de petite ou grande section
P.1.3.07a Détail dalles de bardage - montage vertical - baie de fenêtre - exécution 1 (cadre métallique)
Détail dalles de bardage - montage vertical - baie de fenêtre -
exécution 2 (cadre métallique relié à la structure)
P.1.3.07b Détail dalles de bardage - montage vertical - baie de porte de petite ou grande section -
exécution 1 (cadre métallique non encastré dans les fondations)
Détail dalles de bardage - montage vertical - baie de porte de petite ou grande section -
exécution 2 (portique métallique placé derrière les dalles de bardage)
dalles de bardage

Cahier des charges pour les dalles de bardage


Catégorie AAC 4,5/550 épaisseur 125 – 150 - 175 - 200 - 240 - 300 mm

Eléments armés en béton cellulaire de conformément à la norme EN 12602. Hebel est constitué d’un mé-
lange de sable, de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange est
stabilisé en autoclave sous une pression de 10 atm à une température de 180°C qui correspond à la tem-
pérature de saturation de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène. L’armature
est formée, soit de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de qualité supéri-
eure DE 500 BS, calculée pour résister à une poussée de vent de minimum 800 N/m2.
Ces treillis d’armature ont subi un traitement anti-corrosion.
Système d’évaluation et de vérification de la constance des performances du produit de construction :
système 2+, conformément à EN 12602.

Propriétés L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,145 W/mK.


physiques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 4.5 (N/mm2) fck ≥ 4,5 N/mm2
Classe de masse volumique selon EN 678 : 550 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 ou 750 mm


du produit Longueur: 6750 mm maximum
(Les parois extérieures sont exécutées avec des dalles à partir de 150 mm d’épaisseur)

Profils Les dalles de bardage ont, pour le type standard, un profil à tenon et mortaise.
Les arêtes longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025 L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard.
Les largeurs admissibles sont déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems.
Elles ne peuvent en aucun cas être inférieure à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les éléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.
L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions impo-
sées par Xella BE nv/sa (voir chapitre P.1.2.01 - P.1.2.03).

P.1.1.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Cahier des charges pour les dalles de bardage


Catégorie AAC 3/450 épaisseur 175 - 200 - 240 - 300 -365 - 400 mm

Eléments armés en béton cellulaire de conformément à la norme EN 12602. Hebel est constitué d’un
mélange de sable, de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange
est stabilisé en autoclave sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond à
la température de saturation de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène.
L’armature est formée, soit de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de
qualité supérieure DE 500 BS, calculée pour résister à une poussée de vent de minimum 800 N/m2. Les
treillis d’armature ont subi un traitement anti-corrosion.
Système d’évaluation et de vérification de la constance des performances du produit de construction :
système 2+, conformément à EN 12602.

Propriétés L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,115 W/mK.


physiques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 3.0 (N/mm2)
Classe de masse volumique selon EN 678 : 450 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 ou 750 mm


du produit Longueur: 6750 mm maximum

Profils Les dalles de bardage ont, pour le type standard, un profil à tenon et mortaise.
Les arêtes longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 3 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 2 mm
Epaisseur: ± 2 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard.
Les largeurs admissibles sont déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems.
Elles ne peuvent en aucun cas être inférieures à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les Eléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions
imposées par Xella BE nv/sa (voir chapitre P.1.2.01 - P.1.2.03).

P.1.1.02
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Cahier des charges pour les dalles de bardage


Catégorie AAC 2/400 épaisseur 240 - 300 -365 - 400 mm

Eléments armés en béton cellulaire de conformément à la norme EN 12602. Hebel est constitué d’un
mélange de sable, de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange
est stabilisé en autoclave sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond à
la température de saturation de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène.
L’armature est formée, soit de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de
qualité supérieure DE 500 BS, calculée pour résister à une poussée de vent de minimum 800 N/m2. Les
treillis d’armature ont subi un traitement anti-corrosion.
Système d’évaluation et de vérification de la constance des performances du produit de construction :
système 2+, conformément à EN 12602.

Propriétés L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,100 W/mK.


physiques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 2.0 (N/mm2) fck ≥ 2,0 N/mm2
Classe de masse volumique selon EN 678 : 400 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 ou 750 mm


du produit Longueur: 6750 mm maximum pour une épaisseur de 150 mm
(Les parois extérieures sont exécutées avec des dalles à partir de 150 mm d’épaisseur)

Profils Les dalles de bardage ont, pour le type standard, un profil à tenon et mortaise.
Les arêtes longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025 L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard.
Les largeurs admissibles sont déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems.
Elles ne peuvent en aucun cas être inférieures à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les Eléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions
imposées par Xella BE nv/sa (voir chapitre P.1.2.01 - P.1.2.03).

P.1.1.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Prescription pour la pose des dalles de bardage


Montage horizontal - structure métallique

La première dalle de bardage est posée dans un bain de mortier sur une plinthe en béton dépassant le ni-
veau du sol de ± 200 mm. Si la plinthe en béton est totalement étanché a l’eau, la membrane d’étanchéité
est superflue. Il est toujours conseillé d’utiliser une plinthe en béton isolée.

Joints Le joint horizontal entre la plinthe de béton et la dalle de bardage inférieure est obturé sur toute la lon-
gueur au moyen de mastic élastomère. (voir détail P.1.3.01)
Les joints horizontaux sont réalisés au moyen de 2 bandes de compriband (1 bande de chaque côté du
tenon de la dalle). Ces bandes de compriband doivent se chevaucher aux deux extrémités de la dalle de
bardage. En plus, ces joints sont refermés sur une longueur de min. 500 mm de part et d’ autre du joint
vertical avec un mastic élastomère. (voir détail P.1.3.01)
Lorsque ces joints sont obturés sur toute la longueur au moyen d’un mastic élastomère, la pose du com-
priband ne s’ avère plus nécessaire. Les joints verticaux sont remplis sur toute la hauteur du joint avec un
mastic élastomère appliqué sur un fond de joint. (voir détail P.1.3.01)
Si les panneaux sont prévus d’une peinture, d’une finition en quartz ou d’une finition équivalente, il faut
prévoir un mastic élastomère le long des joints horizontaux.

Ancrage Détail général (voir détail P.1.3.02)


Voir P.1.0.12
En cas de montage contre une structure métallique, on prévoit dans chaque joint horizontal et à chaque
extrémité de la dalle de bardage, une pièce d’ancrage du type A1/A2, qui est clouée au moyen de 3 clous
galvanisés du type Gunnebo. Pour ce faire on élimine localement le tenon et on encastre la fixation.
(voir détail P.1.3.02a)
Au-dessus du niveau de la toiture, les dalles de bardage sont ancrées au moyen d’une fixation de type Z
derrière un profil T (par exemple 1/2 IPE) ou un profil L (comme solution d’angle) avec deux clous du type
Hema. (voir détail P.1.3.02b)

Sens de montage Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle. Cette
flèche doit être dirigée en principe vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade les
dalles ne sont pas toutes montées dans le même sens, des nuances de couleurs dues à l’incidence de la
lumière sur la texture des dalles seront visibles. La texture des dalles résulte de la coupe de celles-ci au
moyen d’un fil d’acier au moment de leur fabrication.

Construction Lors de la construction des baies de fenêtres et de portes, les dalles de bardage sont, soit placées sur
de baies de tout le pourtour de la baie dans un cadre métallique, soit collées entre elles sur le pourtour de la baie.
fenêtres, de Pour la construction d’une baie d’une grande porte, on emploie toujours un cadre métallique ou béton.
portes de petite
ou de grande 1 Construction avec cadre métallique
section
Les joints entre ce cadre métallique et les dalles de bardage sont réalisés au moyen d’un mastic
élastomère.

P.1.2.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Construction de 1.1 Baie de fenêtre


baies de fenêtres, La poussée du vent sur la surface de l’ ouverture et sur les dalles de bardage voisines de la fenêtre doit
de portes de être transmise à la structure portante du bâtiment, soit au moyen d’un profil métallique dimensionné en
petite ou de fonction de la poussée du vent à subir, soit par les dalles de bardage placées en périphérie. Avec cette
grande section méthode, il est possible qu’un certain nombre de dalles de bardage doivent être renforcées. Cela peut
se faire au moyen de dalles du type linteaux ou en munissant les dalles de bardage d’une armature ren-
forcée en fonction de la poussée du vent à transmettre. Cette dernière solution doit être terminée par le
service technique Xella Aircrete Systems.

1.2 Baies de portes de petite ou de grande section

A Le cadre métallique est fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant
ces baies, est transmise au moyen d’un cadre métallique à la fondation. Le cadre métallique doit être
dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b)

B Le cadre métallique n’est pas encastré dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant
ces baies, est transmise au moyen d’un profil métallique à la structure portante du bâtiment. Le profil
métallique est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b)

C Le portique métallique (UPN) se situe derrière les dalles de bardage


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant
ces baies, est reprise intégralement par le portique métallique. Les dalles de bardage situées de part et
d’autre de la porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Le portique métallique est dimen-
sionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04c)

D Construction avec portique en béton armé placé dans l’alignement des dalles de bardage
La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant
ces baies, est reprise intégralement par le portique en béton armé. Les dalles de bardage situées de part
et d’ autre de la porte ou d’une grande porte, sont ancrées à ce portique. Dans ce cas, on n’emploie pas
de dalles du type linteaux. Le portique en béton armé est dimensionné en fonction de la poussée du vent
à subir et du poids propre des dalles de bardage placées sur le portique. (voir détail P.1.3.04c)

2 Construction au moyen des dalles de bardage collées entre elles sur le pourtour des baies de fenêtres et
portes

Avec cette méthode, il est possible qu’un certain nombre de dalles de bardage doivent être renforcées.
Cela peut se faire au moyen de dalles du type linteaux ou en munissant les dalles de bardage d’une ar-
mature renforcée afin de reprendre des poussées de vent complémentaires et de les transmettre à la
structure portante. Cette solution doit être déterminée par le service technique Xella Aircrete Systems.

P.1.2.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Prescription pour la pose des dalles de bardage


Montage horizontal - structure béton

La première dalle de bardage est posée dans un bain de mortier sur une plinthe en béton dépassant le niveau du sol
de ± 200 mm. Si la plinthe en béton est totalement étanché a l’eau, la membrane d’étanchéité est superflue. Il est
toujours conseillé d’utiliser une plinthe en béton isolée.

Joints Le joint horizontal entre la plinthe de béton et la dalle de bardage inférieure est obturé sur toute la longueur au
moyen de mastic élastomère. (voir détail P.1.3.01).
Les joints horizontaux sont réalisés au moyen de 2 bandes de compriband (1 bande de chaque côté du tenon de la
dalle). Ces bandes de compriband doivent se chevaucher aux deux extrémités de la dalle de bardage. En plus, ces
joints sont refermés sur une longueur de min. 500 mm de part et d’autre du joint vertical avec un mastic élastomère.
(voir détail P.1.3.01)
Lorsque ces joints sont obturés sur toute la longueur au moyen d’un mastic élastomère, la pose du compriband ne
s’ avère plus nécessaire. Les joints verticaux sont remplis sur toute la hauteur du joint avec un mastic élastomère
appliqué sur un fond de joint. (voir détail P.1.3.01)
Si les panneaux sont prévus d’une peinture, d’une finition en quartz ou d’une finition équivalente, il faut prévoir un
mastic élastomère le long des joints horizontaux.

Ancrage Détail général (voir détail P.1.3.03)


Voir P.1.0.12
L’ancrage standard se fait au moyen de la pièce d’ancrage du type B1, clouée au moyen de 3 clous galvanisés du
type Gunnebo dans un rail d’ancrage du type A4 ou 28/15, lui-même scellé dans le poteau. Cette pièce d’ancrage
est clouée dans la dalle. Pour ce faire, on élimine localement le tenon de la dalle et l’on encastre la fixation. (voir
détail P.1.3.03a)
L’ancrage des dalles de bardage situées au-dessus du niveau de la toiture, nécessite l’emploi d’un profil métal-
lique T (par exemple 1/2 IPE ). Une réservation de 18 mm est prévue dans le poteau pour la pose de ce profil T
(en fonction du type de profil choisi), dans le poteau béton. Cette réservation permettra de placer l’aile du profil T
dans l’alignement du poteau pour permettre ainsi l’ancrage de la dalle au moyen d’une pièce approriée. Deux rails
d’ancrage horizontaux seront intégrés dans cette réservation; ceux-ci permettront la fixation du profil T dans lequel
des percements oblongs auront été prévus afin de permettre le règlage tant horizontal que vertical. L’espace restant
dans la réservation entre le profil T et le poteau béton est comblé au moyen de plaquettes de différentes épaisseurs
afin que le profil puisse être fixé selon les règles de l’art. En fonction de la longueur du profil T, on prévoit - si néces-
saire - un troisième ancrage pour ce profil sur la poutre de béton. Cet ancrage doit être exécuté de telle façon que
le profil T soit bloqué horizontalement, mais peut encore bouger dans le sens vertical (dilatation). Pour le poteau
d’angle, le profil T est remplacé par un profil L. Les dalles de bardage sont ancrées au moyen d’une pièce d’ancrage
du type A3 sur toute la hauteur du profil. La pièce d’ ancrage est prévue dans chaque joint horizontal et à chaque
extrémité de la dalle de bardage, clouée au moyen de 3 clous galvanisés de type Gunnebo. Cette pièce d’ ancrage est
encastrée dans la dalle. Pour ce faire, on élimine, notament, localement le tenon de la dalle. (voir détail P.1.3.03b).
Au-dessus du niveau de la toiture, les dalles de bardage sont ancrées au moyen d’une pièce d’ancrage du type Z
derrière un profil T (par exemple 1/2 IPE) ou un profil L (comme solution d’angle) avec deux clous du type Hema.
(voir détail P.1.3.03c)
Sens de montage Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle. Cette flèche
doit être dirigée en principe vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade les dalles ne sont pas
toutes montées dans le même sens, des nuances de couleurs dues à l’incidence de la lumière sur la texture des
dalles seront visibles. La texture des dalles résultant de la coupe de celles-ci au moyen d’un fil d’acier au moment
de leur fabrication.

P.1.2.02
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Construction de Lors de la construction des baies de fenêtres et de portes, les dalles de bardage sont, soit placées sur tout
baies de fenêtres, le pourtour de la baie dans un cadre métallique, soit collées entre elles sur le pourtour de la baie. Pour la
de portes de construction d’une baie d’une grande porte, on emploie toujours un cadre métallique ou béton.
petite ou de
grande section 1 Construction avec cadre métallique
Le cadre (chambranle) est fabriqué à partir d’ un profil métallique en U. Les joints entre ce cadre métallique
et les dalles de bardage sont rejointoyés avec un mastic élastomère.

1.1 Baie de fenêtre


La poussée du vent sur la surface de l’ ouverture et sur les dalles de bardage voisines de la fenêtre doit être
transmise à la structure portante du bâtiment, soit au moyen d’un profil métallique dimensionné en fonction
de la poussée du vent à subir, soit par les dalles de bardage placées en périphérie. Avec cette méthode, il
est possible qu’un certain nombre de dalles de bardage doivent être renforcées. Cela peut se faire au moyen
de dalles du type linteaux ou en munissant les dalles de bardage d’une armature renforcée en fonction de
la poussée du vent à transmettre. Cette dernière solution doit être terminée par le service technique Xella
Aircrete Systems. (voir détail P.1.3.04a)

1.2 Baies de portes de petite ou de grande section


A Le cadre métallique est fixé dans les fondations
La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant ces
baies, est transmise au moyen d’un cadre métallique à la fondation. Le cadre métallique doit être dimensi-
onné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b)

B Le cadre métallique n’est pas encastré dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant ces
baies, est transmise au moyen d’un profil métallique à la structure portante du bâtiment. Le profil métallique
est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b)

C Le portique métallique (UPN) se situe derrière les dalles de bardage


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant ces
baies, est reprise intégralement par le portique métallique. Les dalles de bardage situées de part et d’ autre
de la porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Le portique métallique est dimensionné en
fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04c)

D Construction avec portique en béton armé placé dans l’alignement des dalles de bardage
La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage juxtant ces
baies, est reprise intégralement par le portique en béton armé. Les dalles de bardage situées de part et d’
autre de la porte ou d’une grande porte, sont ancrées à ce portique. Dans ce cas, on n’emploie pas de dalles
du type linteaux. Le portique en béton armé est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir et du
poids propre des dalles de bardage placées sur le portique. (voir détail P.1.3.04c)

2 Construction au moyen des dalles de bardage collées entre elles sur le pourtour des baies de fenêtres et portes
Avec cette méthode, il est possible qu’un certain nombre de dalles de bardage doivent être renforcées. Cela
peut se faire au moyen de dalles du type linteaux ou en munissant les dalles de bardage d’une armature ren-
forcée afin de reprendre des poussées de vent complémentaires et de les transmettre à la structure portante.
Cette solution doit être déterminée par le service technique Xella Aircrete Systems.
dalles de bardage

Prescription pour la pose des dalles de bardage


Montage vertical

La première dalle de bardage est posée dans un bain de mortier sur une plinthe en béton dépassant le
niveau du sol de ± 200 mm.

Joints Le joint horizontal entre la plinthe et les dalles de bardage est réalisé sur toute la longueur au moyen d’un
mastic élastomère. Les joints verticaux entre les dalles de bardage entre elles sont réalisé sur toute la
longueur au moyen d’un mastic élastomère. (voir détail P.1.3.06)

Ancrage 1 Liaison basse


Voir P.1.0.12
A
Les dalles de bardage sont ancrées au moyen de deux clous galvanisés 200 x 6 mm, qui sont cloués, juste
avant le montage, dans la partie de la dalle destinée à être posée sur la plinthe. Une réservation continue
de 40 x 40 mm est prévue dans la plinthe en béton. Les clous fixés en pied de dalles seront noyés dans
cette gorge rempli au préalable de mortier exempt de retrait. (voir détail P.1.3.06a)

B
Les dalles de bardage sont fixées soit au moyen de la pièce d’ancrage du type A2, soit avec deux pièces
d’ancrage du type Z à un profil L ancré à la plinthe de béton. (voir détail P.1.3.06a)
Au cas où la fixation se fait avec une pièce d’ ancrage du type A2, cette pièce d’ancrage est clouée au
moyen de 3 clous galvanisés du type Gunnebo. Cette pièce d’ancrage est encastrée dans la dalle. Dans
l’autre cas, les dalles sont fixées au moyen de deux pièces d’ancrage du type Z (à répartir sur la largeur
de la dalle) clouées dans la dalle de bardage avec, chaque fois, deux clous du type Hema.

2 Liaison haute

Les dalles de bardage sont fixées soit au moyen de la pièce d’ ancrage du type A2, soit avec deux pièces
d’ancrage du type Z à un profil L ou à une poutre d’acier du type I ou H. (voir détail P.1.3.06c)
Au cas où la fixation se fait avec une pièce d’ ancrage du type A2, cette pièce d’ancrage est clouée au
moyen de 3 clous galvanisés du type Gunnebo. Cette pièce d’ancrage est encastrée dans la dalle. Dans
l’autre cas, les dalles sont fixées au moyen de deux pièces d’ancrage du type Z (à répartir sur la largeur
de la dalle) clouées dans la dalle de bardage avec, chaque fois, deux clous du type Hema.

Sens de Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle.
montage Cette flèche doit être dirigée en principe vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade
les dalles ne sont pas toutes montées dans le même sens, des nuances de couleurs dues à l’incidence de
la lumière sur la texture des dalles seront visibles. La texture des dalles résultant de la coupe de celles-ci
au moyen d’un fil d’acier au moment de leur fabrication.

P.1.2.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

Construction Lors de la construction des baies de fenêtres et portes, les dalles de bardage sont placées sur tout le
de baies de pourtour de la baie dans un cadre métallique. Ce cadre est fait en forme U. Les joints entre ce cadre mé-
fenêtres, de tallique et les dalles de bardage sont refermés au moyen d’un mastic élastomère..
portes de petite
ou de grande 1 Baie de fenêtre
section
La poussée du vent sur la surface de l’ouverture et sur les dalles de bardage qui se trouvent au-dessus
et au-dessous de la fenêtre, est transmise au moyen de profils métalliques à la structure portante du
bâtiment. Ces profils peuvent être placés verticalement ou horizontalement. Le cadre métallique doit
être dimensionné en fonction du poids des dalles de bardage à placer au-dessus de la fenêtre. (voir
détail P.1.3.07a) Pour des raisons esthétiques, on peut opter pour une solution autre que celle reprise ci-
dessus. Ces alternatives doivent être approuvées par le service technique Xella Aircrete Systems.

2 Baies de porte de petite ou de grande section

A Le cadre métallique est fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte de petite ou de grande section et sur les dalles de bardage
placées au-dessus de celle-ci, est transmise au moyen d’un cadre métallique à la fondation. Le cadre
métallique doit être dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir et du poids des dalles de bar-
dage placées au-dessus de la baie.

B Le cadre métallique n’est pas fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte de petite ou de grande section et sur les dalles de bardage
placées au-dessus de celle-ci, est transmise au moyen d’un profil métallique à la structure portante du
bâtiment.
Ces profils peuvent être placés verticalement ou horizontalement (dans ce cas, 1 seul profil). Le cadre
métallique doit être dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir et du poids des dalles de bar-
dage placées au-dessus de la baie. (voir détail P.1.3.07b)

A Un “portique” métallique (UPN) est placé derrière les dalles de bardage


La poussée du vent sur la surface d’une porte de petite ou de grande section et sur les dalles de bardage
placées au-dessus de celle-ci, est reprise intégralement par le portique métallique.
Les dalles de bardage sont soutenues par un support continu ancré au portique métallique. La largeur de
ce support ne sera pas inférieure au 2/3 de l’épaisseur de la dalle. (voir détail P.1.3.07b)

P.1.2.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.01 Montage horizontal


Détail fondation

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton

3 Mastic élastomère

4 Lit de mortier

5 Membre d’étancheité

6 Sol extérieur

7 Dalle intérieure

recommandé
min.200 mm

P.1.3.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.01a Montage Horizontal


Variant 1 & 2 plinthe isolée

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton isolée

3 Mastic élastomère

4 L-profil (support dalle de bar-


dage)

5 Sol extérieur

6 Dalle (intérieur)
recommandé
min.200 mm

7 Lit de Mortier

8 Membre d’étancheité

9 Plinthe en béton

10 Panneau lateral isolé


recommandé
min.200 mm

P.1.3.01a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.01b Montage horizontal


Variant 3 & 4 plinthe isolée

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton isolée


intérieure

3 Mastic élastomère

4 Plinthe en béton isolée

5 Sol extérieur

6 Dalle (intérieur)
recommandé
min.200 mm

7 Lit de Mortier

8 Membre d’étancheité
recommandé
min.200 mm

P.1.3.01b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.01c Montage horizontal


Variant 5 & 6 plinthe isolée

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton isolée


intérieure

3 Mastic élastomère

4 Plinthe en béton isolée,


portant les deux échelles

5 Sol extérieur
recommandé
min.200 mm

6 Dalle (intérieur))

7 Lit de Mortier

8 Membre d’étancheité

9 Isoaltion dalles

10 Liste de gouts
recommandé
min.200 mm

P.1.3.01c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.01d Montage horizontal


Variant plinthe isolée 7

1 Dalle de bardage

2 Geïsoleerde betonplint met


vergrote vellingkant

3 Mastic élastomère

4 Sol extérieur

5 Dalle (intérieur)

6 Lit de mortier
recommandé
min.200 mm

7 Membre d’étancheité

P.1.3.01d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.01e Montage horizontal


Détail joint

1 Dalle de bardage

2 Compriband

3 Fond de joint

4 Mastic élastomère

P.1.3.01e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02 Montage horizontal - Structure en acier


BARDAGE
Généralités

1 Voir P.1.3.01

2 Voir P.1.3.02b&c

3 Voir P.1.3.02f&g

P.1.3.02
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02a Montage horizontal - Structure en


acier ANGLE
Généralités

1 Voir P.1.3.01

2 Voir P.1.3.02a

3 Voir P.1.3.02b

P.1.3.02a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02b Montage horizontal - Structure en acier


BARDAGE Ancrage TYPE A2
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Pièce d’ancrage TYPE A2*

4 Clou pour béton cellulaire

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.02b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02c Montage horizontal - Structure en acier


BARDAGE Ancrage TYPE A-400
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Pièce d’ancrage TYPE A-400

4 Clou alu 200 mm

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

P.1.3.02c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02d Montage horizontal - Structure métallique


ANGLE - Ancrage TYPE A2
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Pièce d’ancrage TYPE A2*

4 Clou pour béton cellulaire

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.02d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02e Montage horizontal - Structure métallique


ANGLE - Ancrage TYPE A-400
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Pièce d’ancrage TYPE A-400*

4 Clou alu 200 mm

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.02e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02f Montage horizontal - Structure métallique


BARDAGE - Ancrage TYPE Z (x2)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique vb. 1/2 IPE

3 Pièce d’ancrage TYPE Z*

4 Clou HEMA avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.02f
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02g Montage horizontal - Structure


métallique BARDAGE - Ancrage TYPE Z(x4)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique vb.1/2 IPE

3 Pièce d’ancrage TYPE Z

4 Clou Hema avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

P.1.3.02g
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02h Montage horizontal - Structure métallique


ANGEL - Ancrage TYPE Z (x2)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique L -profiel

3 Pièce d’ancrage TYPE Z

4 Clou Hema avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.02h
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02i Montage horizontal - Structure


métallique ANGEL - Ancrage TYPE Z (x4)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique L-profiel

3 Pièce d’ancrage TYPE Z*

4 Clou Hema avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.02i
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.02j Montage horizontal - Structure métallique


BARDAGE
Console au-dessus de l’ouverture

1 Linteau Hebel

2 Structure métallique

3 Console

4 Clous pour béton cellulaire

* Voir P.1.0.12

épaisseur d (mm) dimension minimale pour le pied de bardage (mm)


axs l
150 110 x 12
200 150 x 15 Longueur minimale
à dimensionner
240/250 200 x 20 par bureau d’études
300 240 x 20

Pression de contact admissible avec lit de mortier sabs mortier


AAC2/400 0,4 N/mm2 0,2N/mm2
AAC3/450 0,6 N/mm2 0,3 N/mm2
AAC4,5/550 0,8 N/mm2 0,4 N/mm2

P.1.3.02j
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03 Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE
Généralités

1 Voir P.1.3.01

2 Voir P.1.3.03a

3 Voir P.1.3.03b

4 Voir P.1.3.03c

P.1.3.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03a Montage horizontal - Structure béton


ANGLE
Généralités

1 Voir P.1.3.01

2 Voir P.1.3.03a

3 Voir P.1.3.03b

4 Voir P.1.3.03c

P.1.3.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03b Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE - Ancrage TYPE B-1
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Rail d’ancrage TYPE A4 ou


28/15

4 Pièce d’ancrage TYPE B1*

5 Clou pour béton cellulaire

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03c Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE - Ancrage TYPE B-400
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Rail d’ancrage** TYPE A4 ou


28/15 ou 38/17

4 Pièce d’ancrage TYPE B 400

5 Clou aluminium 200mm

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* voir P.1.0.12
** fonction du type de fixation et des
efforts de vent

P.1.3.03c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03d Montage horizontal - Structure béton


ANGLE - Ancrage TYPE B-1
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Rail d’ancrage TYPE A4 ou


28/15

4 Pièce d’ancrage TYPE B1*

5 Clou pour béton cellulaire

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03e Montage horizontal - Structure béton


ANGLE - Ancrage TYPE B-400
Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Betonstructuur

3 Ankerrail TYPE A4 of 28/15 ou


38/17

4 Pièce d’ancrage TYPE B 400

5 Clou alu 200mm

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* voir P.1.0.12
** fonction du type de fixation
et des efforts de vent

P.1.3.03e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03f Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE TYPE A3
Ancrage au niveau de la poutre de toiture

1 Dalle de bardage

2 Poutre béton

3 Profil T d’acrotère

4 Pièce d’ancrage TYPE A3*

5 Clou pour béton cellulaire

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03f
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03g Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE - Ancrage TYPE A-400
Ancrage au niveau de la poutre de toiture

1 Dalle de bardage

2 Poutre béton

3 Profil T

4 Pièce d’ancrage TYPE A-400

5 Clou alu 200mm

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03g
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03h Montage horizontal - Structure béton


ANGLE - Ancrage TYPE A-3
Ancrage au niveau de la poutre de toiture

1 Dalle de bardage

2 Poutre béton

3 Profil L d’acrotère

4 Pièce d’ancrage TYPE A3*

5 Clou pour béton cellulaire

6 Rembourrage du dos

7 Elsastische voegvulling

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03h
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03i Montage horizontal - Structure béton


ANGLE - Ancrage TYPE A-400
Ancrage au niveau de la poutre de toiture

1 Dalle de bardage

2 Poutre béton

3 Profil L d’acrotère

4 Pièce d’ancrage TYPE A-400

5 Clou aluminium 200mm

6 Rembourrage du dos

7 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03i
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03j Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE - Ancrage Type Z(*2)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Profil T d’acrotère

3 Pièce d’ancrage TYPE Z*

4 Clou HEMA avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

P.1.3.03j
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03k Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE - Ancrage TYPE Z (x4)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Profil T d’acrotère

3 Pièce d’ancrage TYPE Z*

4 Clou HEMA avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03k
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03l Montage horizontal - Structure béton


ANGLE - - Ancrage TYPE Z (*2)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Profil L d’acrotère

3 Pièce d’ancrage TYPE Z*

4 Clou HEMA avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03l
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03m Montage horizontal - Structure béton


ANGLE - - Ancrage TYPE Z (x4)
Ancrage au-dessus du niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Profil L d’acrotère

3 Pièce d’ancrage TYPE Z*

4 Clou HEMA avec écrou

5 Rembourrage du dos

6 Mastic élastomère

* Voir P.1.0.12

P.1.3.03m
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.03n Montage horizontal - Structure béton


BARDAGE
Console au-dessus de l’ouverture

1 Linteau Hebel

2 Structure en béton

3 Console

4 Clous pour béton cellulaire

* Voir P.1.0.12

épaisseur d (mm) dimension minimale pour le pied de bardage (mm)


axs l
150 110 x 12
200 150 x 15 Longueur minimale
à dimensionner
240/250 200 x 20 par bureau d’études
300 240 x 20

Pression de contact admissible avec lit de mortier sabs mortier


AAC2/400 0,4 N/mm2 0,2N/mm2
AAC3/450 0,6 N/mm 2
0,3 N/mm2
AAC4,5/550 0,8 N/mm 2
0,4 N/mm2

P.1.3.03n
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.04a Montage horizontal - Baie de fenêtre


Exécution 1 - Cadre métallique

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique*

* optionnel en fonction de l’étude.


Si pas de cadre: coller les joints.

P.1.3.04a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.04b Montage horizontal - Baie de fenêtre


Exécution 2 - Cadre métallique relié à la structure

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique*

3 Profil L

* optionnel en fonction de l’étude.


Si pas de cadre: coller les joints.

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.04b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.04c Montage horizontal - Baie de porte de


petite ou de grande section
Exécution 1 - Cadre métallique fixé dans les fondations

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique*

* optionnel en fonction de l’étude.


Si pas de cadre: coller les joints.

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.04c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.04d Montage horizontal - Baie de porte de


petite ou grande section
Exécution 2 - Cadre métallique non fixé dans les fondations

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique

3 Profil L

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.04d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.04e Montage horizontal - Baie de porte de


petite ou de grande section
Exécution 3 - Portique métallique placé derrière le dalles
de bardage

1 Dalle de bardage

2 Portique métallique*

* Un cadre métallique n’est pas


nécessaire quand les panneaux
sont collés.

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.04e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.05 Montage horizontal - Solution d’angle


Pièce d’angle

1 Dalle de bardage

2 Pièce d’angle (composée


de blocs collés. Consulter
Xella à ce sujet)

3 Poteau béton

4 Pièce d’ancrage TYPE B1*

5 Clou pour béton cellulaire

* Voir P.1.0.12

P.1.3.05
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.05a Montage horizontal - Solution d’angle


Dalle verticale

1 Dalle de bardage (horizontale)

2 Dalle de bardage (verticale)

3 Poteau béton

4 Pièce d’ancrage profil d’angle

5 Clou pour béton cellulaire

P.1.3.05a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06 Montage vertical


Généralités

1 Voir P.1.3.06a

2 Voir P.1.3.06b

3 Voir P.1.3.06c

P.1.3.06
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06a Montage vertical


Exécution 1 - Liaison basse

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton réservation


continue de 40 x 40 mm

3 Mortier de remplissage

4 Mastic élastomère

5 Membrane d’étancheité

6 Clou TYPE 200 mm x 6 mm

P.1.3.06a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06b Montage vertical


Exécution 2 - Liaison basse

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton

3 Profil L

4 Lit de mortier

5 Mastic élastomère

6 Membrane d’étancheité

7 Pièce d’ancrage TYPE Z*

8 Clou HEMA avec écrou

* Voir P.1.0.12

P.1.3.06b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06c Montage vertical


Exécution 3 - Liaison basse

1 Dalle de bardage

2 Plinthe en béton

3 Profil L

4 Lit de mortier

5 Mastic élastomère

6 Membrane d’étancheité

7 Pièce d’ancrage TYPE A2*

8 Clou pour béton cellulaire

* Voir P.1.0.12

P.1.3.06c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06d Montage vertical


Exécution 1 - Ancrage des dalles superposées

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Plaquette de réglage +
lit de mortier

4 Mastic élastomère

5 Pièce d’ancrage TYPE Z*

6 Clou HEMA avec écrou

* Voir P.1.0.12

P.1.3.06d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06e Montage vertical


Exécution 2 - Ancrage des dalles superposées

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Plaquette de réglage +
lit de mortier

4 Mastic élastomère

5 Pièce d’ancrage TYPE A2*

6 Clou pour béton cellulaire

* Voir P.1.0.12

P.1.3.06e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06f Montage vertical


Exécution 1 - Liaison haute

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique

3 Profil L

4 Pièce d’ancrage TYPE Z*

5 Clou HEMA avec écrou

* Voir P.1.0.12

P.1.3.06f
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.06g Montage vertical


Exécution 2 - Liaison haute

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Profil L

4 Pièce d’ancrage TYPE A2*

5 Clou pour béton cellulaire

* Voir P.1.0.12

P.1.3.06g
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.07a Montage vertical - Baie de fenêtre


Exécution 1 - Cadre métallique

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.07a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.07b Montage vertical - Baie de fenêtre


Exécution 2 - Cadre métallique relié à la structure

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique

3 Profil de liaisonnement à la
structure

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.07b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.07c Montage vertical - Baie de porte de petite


ou de grande section
Exécution 1 - Cadre métallique non fixé dans les fondations

1 Dalle de bardage

2 Cadre métallique

3 Profil de liaisonnement à
la structure

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.07c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de bardage

P.1.3.07d Montage vertical -Structure en acier


Porte / ouverture
Exécution 2 - Portique métallique à l’arrière des dalles
de bardage

1 Dalle de bardage

2 Portique métallique

3 Plaque d’acier

Coupe horizontale A-A


Coupe verticale B-B

P.1.3.07d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
P.2.0 Généralités
P.2.0.01 Performances
techniques des
dalles de toiture
P.2.0.02 Profils
P.2.0.03 Surcharge
P.2.0.04 Flèche
P.2.0.05 Résistance au feu
P.2.0.06 Explosion
P.2.0.07 Isolation thermique
P.2.0.08 Inertie thermique
P.2.0.09 Isolation acoustique
P.2.0.10 Absorption
acoustique
P.2.0.11 Toiture en forme
P.2.0.12 Eléments spéciaux
P.2.0.13 Repère
P2
P.2.0.14 Finition extérieure /
couverture
P.2.0.15 Finition intérieure /
couverture
P.2.0.16 Contreventement par
les dalles de toiture
P.2.0.17 Transport +
possibilités
de manutention +
appareils de
déchargement
et de montage
P.2.0.18 Introduction aux
descriptions pour
cahier des charges,
prescriptions de pose
et détails d’exécution
P.2.1 Textes pour cahier des
charges
P.2.2 Prescriptions de pose
P.2.3 Détails

P2 Dalles de toiture
dalles de toiture 37

P2 Dalles de toiture

De toutes les parties d’un bâtiment, la entrouvertes. Hebel est ininflammable


toiture se révèle être la plus exposée à et étanche aux flammes. Sa bonne
la chaleur et au froid extrêmes. Grâce à perméabilité à la vapeur d’eau permet
sa structure spécifique, Hebel constitue également de maintenir une tempéra-
un isolant thermique de premier ordre. ture intérieure confortable. Bien que les
La structure cellulaire typique des dalles dalles de toiture Hebel aient des dimen-
de toiture Hebel contenant de petites sions assez importantes, leurs poids est
bulles d’air permet de freiner fortement relativement faible. Ceci permet de bâtir
le transfert de chaleur ou de froid. Il ne de grandes surfaces en peu de temps
faut pas prévoir une isolation supplé- tout en augmentant le rendement d’exé-
mentaire. La finition de toiture peut être cution. Dans certains cas, le faible poids
appliquée directement sur les dalles de des dalles de toiture permet d’alléger la
toiture Hebel. structure supportant les dalles. Avec les
De plus, les dalles de toiture Hebel dalles de toiture Hebel, presque toutes
offrent une bonne isolation acoustique les formes de toiture sont possibles,
parce que la surface Hebel absorbe le des toitures plates jusqu’aux toitures en
bruit grâce à cette structure cellulaire pente et même des toitures en arc.
comportant de nombreuses cellules
38 dalles de toiture
dalles de toiture 39

P.2.0 Généralités
Les tableaux ci-dessous reprennent les
longueurs maximales des dalles (appuis
compris) en fonction de l’épaisseur, de
la surcharge et de la résistance au feu
désirée. Pour d’autres surcharges ou
pour des résistances au feu plus éle-
vées, veuillez nous consulter. Les dalles
standard ont une résistance au feu de
30 minutes (REI 30 min.). Sur demande,
Xella produits des dalles Hebel avec une
résistance au feu REI 60 minutes ou REI
120 minutes (voir tableau). La résistance
des dalles Hebel permet de réaliser des
toitures traditionnelles, mais également
des toitures terrasses ou des toitures
vertes.

LONGUEUR
Lmax = 6750 mm
Certaines usines d’Allemagne permet­
tent une Lmax de 7500 mm.

LARGEUR
600 mm et 750 mm

EPAISSEUR
Les épaisseur disponibles sont 125 mm,
150 mm, 200 mm, 240 mm et 300 mm.
Pour connaître les épaisseurs, longueurs
et profils possibles, veuillez contacter
Xella.
40 dalles de toiture

P.2.0.01 Performances techniques


des dalles de toiture

La surcharge utile se divise en 1 KN/m2 Les résistances au feu sont données se-
de charge mobile et le reste en charge lon les Eurocodes. REI 120 minutes veut
fixe (finition de toiture, gravier, etc.). dire que les dalles Hebel possèdent une
Flèche L/250. La longueur des dalles résistance au feu de 120 minutes pour
s’entend appui compris. Les longueurs les critères de stabilité (R), d’étanchéité
maximum sont des longueurs indicatives au feu et à la fumée (E) et d’isolation
destinées à aider à la conception du pro- thermique (I).
jet. Elles peuvent varier suivant l’usine
de fabrication des dalles et peuvent subir
des modifications sans préavis.
Pour des valeurs précises ou pour des
longueurs supérieures à 6750 mm, veuil-
lez nous contacter.

Dalles de toiture Hebel AAC 3,5/500


Epaisseur
200mm 240mm 300mm
REI30 REI60 REI90 REI120 REI60 REI90 REI120 REI60 REI90 REI120
Charge utile (*) Longueur maximum (mm - appui inclu) (**)
(kN/m²) Dalles de toitures sans ouverture et sans charges ponctuelles complémentaires.
1,15 6500 6000 6000 5900 6750 6750 6750 6750 6750 6750
1,25 6400 6000 6000 5800 6750 6750 6750 6750 6750 6750
1,50 6100 6000 5800 5500 6750 6750 6600 6750 6750 6750
1,60 6000 6000 5700 5400 6750 6750 6500 6750 6750 6750
1,75 5900 5900 5600 5300 6750 6700 6400 6750 6750 6750
2,00 5700 5700 5300 5100 6600 6400 6200 6750 6750 6750
2,10 5600 5600 5300 5000 6500 6400 6100 6750 6750 6750
2,25 5500 5500 5200 4900 6400 6200 6000 6750 6750 6750
2,50 5300 5300 5000 4800 6200 6100 5800 6750 6750 6700
2,75 5200 5200 4900 4600 6000 5900 5700 6400 6400 6400
3,00 5000 5000 4700 4500 6000 5700 5500 6100 6100 6100
3,25 4900 4900 4600 4400 5900 5600 5400 5900 5800 5800
3,50 4800 4800 4500 4300 5600 5500 5300 5700 5600 5600
3,75 4700 4700 4400 4200 5400 5300 5100 5400 5400 5300
4,00 4600 4600 4300 4100 5200 5100 5000 5200 5200 5100
(*): La charge utile se compose de 1,0 kN/m² de charge mobile et du reste en charge fixe (étanchéité de toiture, finition de toiture, lestage, panneaux solaires, ...) - la
flèche maximale sous cette charge est de L/250.
(**): Les dalles de toiture avec ouvertures et charges ponctuelles sont soumises à une note de calcul spécifique. Veuilles contacter Xella à ce sujet.
dalles de toiture 41

Dalles de toiture Hebel AAC 4,5/550


Epaisseur
125mm 150mm 200mm 240mm
REI0 REI60 REI0 REI90 REI0 REI60 REI90 REI120 REI60 REI90 REI120
Charge utile (*) Longueur maximum (mm - appui inclu) (**)
(kN/m²) Dalles de toitures sans ouverture et sans charges ponctuelles complémentaires.
1,15 5500 3000 6600 4500 6750 6000 6000 6000 6750 6750 6750
1,25 5400 3000 6500 4500 6750 6000 6000 6000 6750 6750 6750
1,50 5100 3000 6100 4500 6750 6000 6000 6000 6750 6750 6750
1,60 4900 3000 6000 4500 6750 6000 6000 6000 6750 6750 6750
1,75 4800 3000 5800 4500 6600 6000 6000 6000 6750 6750 6750
2,00 4600 3000 5500 4500 6400 6000 6000 5800 6750 6750 6750
2,10 4500 3000 5500 4500 6300 6000 6000 5700 6750 6750 6750
2,25 4400 3000 5300 4500 6200 6000 5900 5600 6750 6750 6750
2,50 4200 3000 5200 4500 6000 6000 5700 5400 6750 6750 6700
2,75 4100 3000 5000 4500 5800 5800 5500 5300 6750 6600 6600
3,00 4000 3000 4900 4500 5700 5700 5400 5100 6750 6500 6500
3,25 3900 3000 4800 4500 5500 5500 5200 5000 6600 6300 6300
3,50 3800 3000 4700 4400 5400 5400 5100 4900 6500 6200 6200
3,75 3700 3000 4600 4300 5300 5300 5000 4800 6300 6000 6000
4,00 3600 3000 4500 4200 5200 5200 4900 4700 6200 5900 5900

(*): La charge utile se compose de 1,0 kN/m² de charge mobile et du reste en charge fixe (étanchéité de toiture, finition de toiture, lestage, panneaux solaires, ...) - la
flèche maximale sous cette charge est de L/250.
(**): Les dalles de toiture avec ouvertures et charges ponctuelles sont soumises à une note de calcul spécifique. Veuilles contacter Xella à ce sujet.
42 dalles de toiture
dalles de toiture 43

A Tolérances C Flèche

Le tableau ci-après reprend les tolé- Les dalles de toiture sont calculées pour
rances maximales dimensionnelles des une flèche finale infinie de L/250.
dalles de toiture Hebel. D’autres flèches sont possibles sur de-
mande auprès de notre service techni-
Longueur (mm) ± 5 mm que.
pour L ≤1200 mm et
± 0,0025 L
pour L > 1200 mm
Largeur (mm) ± 3 mm
Epaisseur (mm) ± 3 mm

B Appui

En pratique la règle est d’avoir un appui


minimum de 60 mm pour toutes struc-
tures (métallique, bois, béton, ...). Pour
un calcul exact de l’appui en fonction de
la longueur, voir le tableau ci-dessous.
L’appui minimum conseillé sur maçon-
nerie est de 90 mm

Longueur de la Longueur d’appui


dalle (mm) minimum
2500 45
3000 47
3500 49
4000 51
4500 53
5000 55
5500 57
6000 59
6750 60

a = 30 + L/250 + C

a = la longueur d’appui en mm
L = dimension intérieure en mm
Co = l’enrobage de béton appliqué à la tête
de l’armature de traction (= 20 mm) en mm
C = 0 pour Co ≤ 15 mm
C = Co –15 pour Co > 15 mm
44 dalles de toiture

P.2.0.02 Profielen

Veilingkanten zijn voor alle dikten voor-


zien aan de langsribben. Verder omvat
ons fabricatieprogramma 2 types van
langsprofielen.

SYMMETRISCH PROFIEL
• NATTE plaatsing
P.2.0.02 Profils
• monoliet dakvlak
Les•arêtes
voegvulling in de langsvoegen
longitudinales sont chanfrei-
nées, pour toutes leskan
• dakbedekking pas worden
épaisseurs. aan-
Notre
gebracht na het vullen der
programme de fabrication comprend voegen
également 2 types de profils longitudi-
naux.
Uitvoering in 600 mm breed.
PROFIL SYMETRIQUE
• montage avec joint de mortier
• surface de toiture monolithe
• matériau de coulage dans les joints
longitudinaux
• la couverture ne peut être appliquée
qu’après le remplissage des joints

Exécution en 600 mm de large.

Dikte D (mm) 100 150 200 240 300


B (mm) 52 75 75 75 75
F

E
C (mm) 38 65 115 155 215
D
10

Epaisseur D (mm) 125 150 200 240 300 Dikte D (mm)


Epaisseur D (mm) 125 100
150 150
200 200240240 300
300
B (mm) 40 75 75 75 75 Hoogte XX(mm)
Hauteur (mm) 40 52
75 7575 75 75 75 75 75
C (mm) 85 75 125 165 225 Breedte
Largeur Y (mm) 28 35
35 3535 35 35 35 35 35
E (mm) 17,5 21,5 21,5 21,5 21,5 Mortelverbruikde
Consommation in l/m 2,1 3 3 3 3
2 3 3 3 3
F (mm) 1,5 5 5 5 5 mortier en l/m
G (mm) 10 17 17 17 17
dakplaten 47

dalles de toiture 45

P.2.0.03 Belasting
P.2.0.03 Surcharge
Voegvulling Onze dakplaten zijn gewapend in func-
Coulage tie van
Les hundeeigengewicht
dalles toiture sonten de over-
armées en
Kettingwapening fonction de leur poids propre et deislavoor-
last. Onze standaardproductie sur-
Staven ø 6 mm geplaatst met plastie- zien voorNotre
charge. een belasting
productionvanstandard
1150 N/m
est,
2

ken afstandhouders
Ferraillage continu (1 per m). d.w.z.: pour résister à une surcharge
calculée
Barres ø 6 mm, mises en place à l’aide • 1150
de dakbedekking
N/m2, c.à.d.: (± 150 N/m2)
Mortel
d’entretoises en plastique (1 par m). • couverture
• eenparig verdeelde
(± 150 N/mlast
2
) van
Langsvoegen: 1000 N/m 2
• surcharge uniformément répartie de
300 kg cement PPZ 42,5
Mortier 1000 N/m2
1 m3 rivierzand
Joints 0/2
longitudinaux: Het is mogelijk grotere overlasten te
300 kg ciment CEM III/A 42,5 Ilvoorzien.
est possible de prévoir des surcharges
1Beton
m3 sable de rivière 0/2 plus élevées.
Kopvoegen:
350 kg cement PPZ 42,5
Béton P.2.0.04 Doorbuiging
600 kgtransversaux
Joints rivierzand P.2.0.04 Flèche
350
1200kgkgciment
grind CEM
2/8 III/A 42,5 De dakplaten worden berekend voor een
600 kg sable de rivière Les dalles def∞toiture
doorbuiging sont
t.g.v. de calculées
blijvende en ver-
1200 kg gravier 2/8 pour une flèche
anderlijke finale fwelke
belastingen ∞
due aux charges
voldoet aan:
TAND- EN GROEFPROFIEL fixes et variables, correspondant à:
PROFIL
• DROGE TENON ET MORTAISE
plaatsing f∞ ≤ L/250 met
• f∞ ≤ L/250 avec
• montage à SEC
geen voegvulling L = overspanning van het beschouwde veld
L = la portée

• pas de coulage onmiddellijk na
dakbedekking
• couverture
plaatsing appliquée immédiatement (Andere doorbuigingen op aanvraag bij
après la pose (D’autres flèches sont
onze technische possibles, sur de-
dienst).
Uitvoering in 600 mm breed. mande, auprès de notre service technique.)
Exécution en 600 et 750 mm de large

Dikte D (mm)
Epaisseur D (mm) 100
125 150
150 200
200 240
240 300
300
Groef G (mm)
Mortaise G (mm) -- -54 54
54 54
54 54
54
Tenon
Tand TT (mm)
(mm) -- 50
50 50
50 50
50 50
50
48 dakplaten
48 dakplaten
4648
48 dakplaten
dakplaten
dalles de toiture

P.2.0.05 Brandweerstand
P.2.0.05
P.2.0.05 Brandweerstand
P.2.0.05 Brandweerstand
Brandweerstand
P.2.0.05 Résistance au feu
De Belgische norm NBN B 21-004 Dit soms moeilijke detail kan elegant Met een Hebel-dak is het gebouw
De Belgische norm NBN B Dit soms moeilijke detail kan elegant Met een Hebel-dak is
isis het gebouw
DeDe Belgische
Belgische
“Gewapende norm
norm NBN
elementen NBN BB 21-004
van gewapend 21-004
21-004 Dit
Ditsoms
opgelost moeilijke
somsworden
moeilijkedetail
door het kan
detail kanelegant
elegant
gebruik van Met
Met een
zowel een
binnenHebel-dak
Hebel-dak
als buiten het
het gebouw
gebouw
beschermd.
“Gewapende
Conformément elementen
norme EN van gewapend
12602, les opgelost
Pour worden
éviterworden
opgelost door
ce détail het
parfois
door het gebruik
difficile,
gebruik van
une
van zowel
Avec
zowel binnen
une
binnentoitureals
als buiten
Hebel,
buiten beschermd.
lebeschermd.
bâtiment est
“Gewapende
geautoclaveerd elementen
“Gewapende elementen cellenbeton” van gewapend
van gewapend
handelt opgelost worden
Hebel-dakplaten. door het gebruik van zowel binnen als buiten
Aan dit laatste wordt veel te vaak niet beschermd.
geautoclaveerd
dalles de toiture cellenbeton”
dont les handelt
armatures Hebel-dakplaten.
solution élégante est d’utiliser des toi- Aan
protégé
Aan dit laatste wordt
de l’intérieur, veelmaiste
tetevaak niet
également
geautoclaveerd
geautoclaveerd
niet cellenbeton”
cellenbeton” van
over de brandweerstand handelt
handelt
de Hebel-dakplaten.
Hebel-dakplaten. Aandit
genoeg laatste
ditaandacht
laatste wordt
wordt veel
veel
geschonken. vaak
vaaknietniet
niet
présententover un deenrobage
brandweerstand plus important, van de tures Hebel coupe-feu. genoeg
de
genoeg aandacht
l’extérieur.
aandacht geschonken.
Cegeschonken.
facteur est trop sou-
niet
niet over
elementen.over de de
Om brandweerstand
brandweerstand
niet voor elke mogelij- van
van de de genoeg aandacht geschonken.
Wanneer een brand vanuit een aanpa-
elementen.
ont une résistance Om niet voor
auvoor feu elkeelke
de mogelij-
REI 60 à Wanneer
vent
Wanneer een
négligé.
een brand
Un feuvanuit
sur laeen aanpa-
toiture créé
elementen.
keelementen.
combinatie Om
Om niet
van niet
dikte,voor elke mogelij-
mogelij-
overspanning Wanneer
lende eenbrand
vuurhaard brand vanuit
(vb.vanuit een
een aanpa-
naastgelegenaanpa-
ke
120 combinatie van dikte, overspanning lende vuurhaard (vb. naastgelegen
ke
enkeminutes.
combinatie
combinatie
overlast
L’armature
bijvanvan dikte,et
dikte,
dakplaten
l’enrobage
overspanning
overspanning
een brand-
par
lende
lendeunevuurhaard
source extérieure
vuurhaard (vb.
(vb.
gebouw, explosie, overdadige hitte, ...)
(incendie dans
naastgelegen
naastgelegen
en
deences overlast
dalles bij
seront dakplaten
toujours een brand-
déterminés gebouw,
un bâtiment
gebouw, explosie,
annexe,
explosie, overdadige
explosion,hitte,
overdadige source ...)de
overlast
en overlast
proef bij
te latenbij dakplaten
dakplaten
uitvoeren, een
een brand-
verwijst brand-
Xella gebouw,
overslaat explosie,
op het dak, leidt dithitte,
overdadige hitte,...)
dikwijls ...)
proef
enproef
fonctionte laten uitvoeren,
de lauitvoeren,
durée verwijst
de résistance Xella
au overslaat
chaleur
overslaat op het
importante...)
op het dak,
dak, leidt
mènera
leidt dit
dit dikwijls
souvent
dikwijls
proef
naar teteDuitse
de laten
laten uitvoeren,
norm DINverwijst
verwijst
4102 Xella
Xella
– Teil 4 overslaat op het dak,
tot de totale vernietiging van het leidt dit dikwijls
naar
feu exigéede Duitse
ainsi norm
que par DIN 4102
l’épaisseur, – Teil la4 tot la de
àtot totale
destruction vernietiging
du bâtiment van et het
naar
omnaar de
dede Duitse norm
Duitse norm DIN
brandweerstand DIN 4102
van4102 – Teil
– Teil
de Hebel- 44 tot
gebouw dede entotale
totale vernietiging
zijn inhoud als het van
vernietiging vande
dak het
niet
son
het
om
portée, de labrandweerstand
surcharge et la van
flèche de Hebel-
de ces gebouw
contenu
gebouw en
si
en zijn
la
zijn inhoud
toiture
inhoud als
n’est
als het
pas
het dak niet
résistante
dak niet
om de brandweerstand
om de brandweerstand
dakplaten van
aan te tonen. van de Hebel- de Hebel- gebouw en zijn inhoud
brandwerend is. Omgekeerd be- als het dak niet
dakplaten
éléments. aan te tonen. brandwerend
au feu.
brandwerend is.
is. Omgekeerd be-
dakplaten
dakplatendeze
Conform aan
aantenorm
tetonen.
tonen. hebben de dak- brandwerend
schermt een Hebel-dakis. Omgekeerd
Omgekeerd
ook de omrin- be-
be-
Conform deze norm hebben de dak- Compartimentering: gevaar voor overslag van schermt
Inversement,
schermt een
een Hebel-dak
l’utilisation
Hebel-dak ook
ook dede
de omrin-
dalles
omrin- de
Conform
Conform
platen deze
metdeze norm
normhebben
verhoogde hebben de
betondekkingdedak-dak- Compartimentering: gevaar voor overslag van schermt een Hebel-dak
gende structuren in het geval van ook de omrin-
platen
Exemple: met
Rapport verhoogde betondekking
d’incendie betondekking
n° 1222 – RUG Compartimentering:
Compartimentage:
deCompartimentering:
brand via het dak. gevaar
danger devoor
gevaar voor overslag
overslagvan
transmission des
van gende
toiture
gende structuren
protègera
structuren lesin
in het
bâtiments
het geval
geval van
annexes
van
platen
platen
een met
met verhoogde
brandweerstand verhoogde REIbetondekking
van 60 tot de brandvia
flammes vialahet dak.
toiture.
gende structuren
brand in het gebouw zelf. in het geval van
een brandweerstand REI van 60 tot dedebrand
brandvia
viahet
hetdak.
dak. brand
d’un
brand in
ininhet
incendie
het gebouw
survenant zelf. dans le bâtiment
een brandweerstand
eenminuten.
120 brandweerstand
Dakplaten REI
REImet van
van 6060 tot
verhoog- tot brand hetgebouw
gebouw zelf.
zelf.
120
Ce120 minuten.
rapport, Dakplaten
établi sur base met verhoog-
de120 minuten.
minuten.
betondekking Dakplaten
Dakplaten
worden enkel metd’un
met verhoog- es-
verhoog-
op aan-
même.
saide
de betondekking
réalisé worden RUG
à l’Université
betondekking enkel àop aan-
Gand,
de
vraag gemaakt enworden
betondekking worden
er dient enkel
enkel
steeds opop aan-
aan-
door
vraag
montre
vraag gemaakt
qu’une
gemaakt en
dalle
en er
er de dient
dient steeds
toiture
steeds de door
200
door
devraag gemaakt dienst
technische en er dient Xellasteeds Aircreatedoor
mmde technische dienst Xella Aircreate
deded’épaisseur,
technische
Systems technische d’une
dienstportée
dienst
een voorafgaande Xella
Xella de 3000
Aircreate
Aircreate
berekening
mmSystems
et poureen
Systems unevoorafgaande
surcharge deberekening 550 N/m2,
wordeneen
teSystems een voorafgaande
voorafgaande
gemaakt in functie berekening
berekening
van de
te
a une
te worden
résistance gemaaktau feuin in
de functie
300 van
minutes. de
teworden
dikte,worden gemaakt
gemaakt
overspanning, infunctie
overlast functie en vanvande
toege- de
dikte,
dikte, overspanning,
overspanning, overlast
overlast en
en toege-
dikte,doorbuiging
stane overspanning, van overlast
de dakplaten entoege-
toege-
stane
L’excellente
stane doorbuiging
résistance van au de feudakplaten
des dalles
stanedoorbuiging
doorbuiging van
van dede dakplaten
dakplaten Oplossing:
Solution: een dak de
utilisation uitdalles
Hebel-platen.
de toiture Hebel.
de toiture Hebel favorise leur utilisa- Oplossing: een dak uit Hebel-platen.
Oplossing:
Oplossing:eeneendak
dakuit
uitHebel-platen.
Hebel-platen.
Voorbeeld: Brandverslag nr. 1222 – RUG
Voorbeeld:
tion dans deBrandverslag
nombreuses nr. 1222 – RUG
Voorbeeld:
Voorbeeld: Brandverslag
Brandverslag nr.applications
nr. 1222
1222––RUG RUG In grote commerciële centra kunnen de
où des exigences de résistance au feu In
Dans
In grote
lescommerciële
grands centres centra kunnen
commerciaux, de De Hebel-dakplaten beschermen naastgelegen
Uit dit verslag, opgemaakt op basis van Ingrote
grote commerciële
brandwandencommerciële centra
centra
gerealiseerd kunnen
kunnen
worden de
met de De Hebel-dakplaten beschermen naastgelegen
Uit
sont dit verslag,entrépôts,
opgemaakt op basis van brandwanden gerealiseerd worden met Les
De dallesindegeval
toiture
DeHebel-dakplaten Hebel permettent
beschermen de proté­
naastgelegen
Uitimposées: usines, com- les murs coupe-feu peuvent être réali- Hebel-dakplaten
gebouwen van beschermen
brand... naastgelegen
en omgekeerd.
Uit
een dit
ditverslag,
proef verslag, opgemaakt
uitgevoerdopgemaakt aan deop op basis
RUG,basis van
van
blijkt brandwanden
brandwanden gerealiseerd
gerealiseerd
Hebel-wandplaten of Ytong-blokken. worden
worden met
met gebouwen in geval adjacents
van brand...
Hebel-wandplaten of ger les bâtiments enen casomgekeerd.
d’incendie... et
een proef uitgevoerd aan de RUG, blijkt ofof Ytong-blokken.
partimentages, étages techniques, sés avec des dalles Hebel ou des Blocs gebouwen
gebouwen iningeval
gevalvan
vanbrand...
brand...enenomgekeerd.
omgekeerd.
een
dat proef
eeneen proef uitgevoerd
uitgevoerd
dakplaat aan
metaan de
dikte RUG,
de RUG,
200 mm,blijkt
blijkt Hebel-wandplaten
Hebel-wandplaten
Door Ytong-blokken.
het dak met Hebel-dakplatenYtong-blokken. te inversément.
dat
magasins,een dakplaat
centres met dikte 200 mm, Door het dak met Hebel-dakplaten te
dat
dat een
een dakplaatcommerciaux,
een dakplaat
overspanning met
met
van dikte
3000 dikte mm 200 salles
enmm,
200 mm,
een
Ytong.
Door
Door Le
het
het fait
dak
dak demetplacer
met des toitures He-
Hebel-dakplaten
Hebel-dakplaten
bouwen, is het niet nodig de brandmu- tete
een overspanning
publiques,... van
L’utilisation 3000
des mm
dalles en een
He- bouwen,
bel permet
bouwen, is
is het
de
het niet
ne
niet nodig
pas
nodig de
devoir
de brandmu-
créer des
brandmu-
een
eenoverspanning
belasting van 550van
overspanning vanN/m 3000
30002 mm
eenmm enen
brand-een
een bouwen, is het niet nodig de
ren boven de constructie te laten door- brandmu-
belasting
bel permet bien van 550 N/m een brand- ren boven de constructie
de toiture,te laten door-
belasting
belasting
weerstand vansouvent
van
heeft 550
van N/m
550 N/m
300
de22 2résoudre
een
een brand-
minuten.
de
brand- dépassements
ren
renboven
lopen. Hetde
boven isconstructie
de constructie
zelfs mogelijk
mais
tetelaten permet
om door-
laten door-
later
weerstand
façon très simpleheeft van
des 300 minuten.com-
problèmes lopen.
également
lopen. Het
Het deis
is zelfs
pouvoir
zelfs mogelijk
déplacerom
mogelijk omleslater
cloi-
later
weerstand
weerstand heeft
heeftvan van300 300minuten.
minuten. lopen. Het is zelfs mogelijk
brandwerende tussenmuren op te trek- om later
plexes. Par exempla, pour éviter le trans- brandwerende
sons Rf intérieures
brandwerende tussenmuren
par la suite
tussenmuren op
op te
en
te trek-
fonc-
trek-
Dankzij deze uitstekende brandweer- brandwerende tussenmuren
ken en/of te verplaatsen in functie van op te trek-
Dankzij
fert deze
des flammes uitstekende
de l’autrebrandweer- côté d’un ken
tion
ken en/of
de te
teteverplaatsen
l’aménagement
en/of verplaatsen in
ininfunctie
intérieur
functie van
désiré,
van
Dankzij
Dankzij
stand deze uitstekende
dezeHebel-dakplaten
worden uitstekende brandweer-
brandweer-
dikwijls kengewenste
de en/of verplaatsen
binneninrichting, functie
zondervan
stand
mur worden
pare-feu, il Hebel-dakplaten
faut que le mur dikwijls
dépasse de
tout
de gewenste
en binneninrichting,
gardantbinneninrichting,
gewenste la résistance auzonder zonder
feu de
stand worden
stand worden
gebruikt Hebel-dakplaten
Hebel-dakplaten
bij gebouwen waar hoge dikwijls
dikwijls
eisen de gewenste binneninrichting,
de oorspronkelijke brandweerstand te zonder
gebruikt
lagebruikt
toiture. bij gebouwen waar hoge eisen de oorspronkelijke brandweerstand
départ.
de te
gebruiktwat
gelden bij gebouwen
bij gebouwen
brandweerstand waar
waar hogehoge eisen
eisen
betreft: deoorspronkelijke
oorspronkelijkebrandweerstand
verliezen. brandweerstandtete
gelden wat brandweerstand betreft: verliezen.
verliezen.
gelden wat brandweerstand
gelden wat brandweerstand
opslagplaatsen, fabrieken, comparti- betreft:
betreft: verliezen.
opslagplaatsen,
opslagplaatsen, fabrieken,
fabrieken, comparti-
opslagplaatsen,
menten, technische ruimtes,comparti-
fabrieken, comparti-
grootwa-
menten,
menten, technische ruimtes, grootwa-
menten,technische
renhuizen, technische
commerciële ruimtes,
ruimtes, centra,grootwa-
grootwa-
zalen
renhuizen,
renhuizen, commerciële
commerciële centra,
centra, zalen
renhuizen,
voor evenementen,commerciële ... centra,zalen zalen
voor
voor evenementen, ...
voorevenementen,
Complexe evenementen,
problemen ...... kunnen dikwijls
Complexe
Complexe problemen
problemen kunnen dikwijls
Complexe
heel simpel opgelostkunnen
problemen kunnen
worden dikwijls
dikwijls
door Brandwerende compartimentering met een dak
heel
heel simpel
simpel opgelost
opgelost worden
worden door Brandwerende compartimentering
Compartimentage met een
Rf à l’aide d’une toiture dak
en dalles
heel simpel opgelost
Hebel-dakplaten te gebruiken. worden door door
Om Brandwerende
Hebel-platencompartimentering
Brandwerende
uit compartimentering met
meteen
en muren uit Ytong-blokken. eendak
dak
Hebel-dakplaten
Hebel-dakplaten te gebruiken.
tete gebruiken. Om
Om
Hebel et des mursen
uit Hebel-platen enmuren
Ytong.uit Il est possible dans le
Ytong-blokken. Un gebouw
Dit feu créé isparvolledig
une source extérieure
vernietigd (incendie,
doordat het
Hebel-dakplaten
overslag van vlammen gebruiken.
over een brand- Om uit
uitHebel-platen
Het
futur
Hebel-platen
is heel enenmuren
eenvoudig muren
de uit
uitYtong-blokken.
Ytong-blokken.
binnenindeling van de Dit gebouwpeut is volledig vernietigd doordat het
overslag van vlammen over een brand- Het isdeheel
modifier les volumes
eenvoudig intérieurs van
de binnenindeling simple­
de explosion)
Dit
Ditgebouw
gebouw isis mener
volledig
volledigà la destruction
vernietigd
vernietigd du bâtiment
doordat
doordat
stalen dak instortte bij een brand met externe het
het
overslag
overslag
muur van
boven vlammen
vanhet vlammen
dak laten over
over een
uitkomen.brand-
een brand- Het
Hetis
ment isheel
en
volumes in eenvoudig
heel eenvoudig
déplacant
de de
de
les murs
toekomst binnenindeling
te binnenindeling
Rf, van
vande
tout en gardant
veranderen door de
la
de stalen dak instortte
si la toiture n’est pasbij een brand
résistante met externe
au feu.
muur
muur boven het dak laten uitkomen. volumes in de toekomst te veranderen door de stalen
stalen dak
dakinstortte
instortte bij een
bij eenbrand
brand met
met
oorsprong. Als het dak was gerealiseerd met de externe
externe
muurboven bovenhet hetdakdaklaten latenuitkomen.
uitkomen. volumes
volumesin
résistance
brandwerende inde
au feutoekomst
initiale.
demuren
toekomst teteveranderen
veranderen
te verplaatsen, endoor
doorde
toch de
de oorsprong. Als het dak was gerealiseerd met de
brandwerende muren te verplaatsen, en toch de oorsprong.
oorsprong.Als
brandveilige Als het
hetdak
dakwaswasgerealiseerd
Hebel-dakplaten, gerealiseerd met
metde
had het gebouw de
brandwerende
brandwerendemuren
oorspronkelijke murenteteverplaatsen,
verplaatsen,
brandweerstand en
entoch
tochde
te behouden. de brandveilige Hebel-dakplaten, had het gebouw
oorspronkelijke brandweerstand te behouden. brandveilige
brandveilige Hebel-dakplaten,
Hebel-dakplaten,
gered kunnen worden. had
hadhet
hetgebouw
gebouw
oorspronkelijke brandweerstand te
oorspronkelijke brandweerstand te behouden. behouden. gered kunnen worden.
gered
geredkunnen
kunnenworden.
worden.
dalles de toiture
dakplaten 47
49

P.2.0.06 Explosion
P.2.0.06 Explosie

Les explosions
Explosies maken 5% représentent 5% du
uit van de schade-
nombre
gevallen des sinistresbij des
opgetekend assureurs
de industriële
industriels. Par contre, les coûts des
verzekeringsmaatschappijen.
sinistres dus staat
Daartegenover aux datexplosions
de kostenrepré-
ver-
sentent
oorzaakt28%
doorduexplosies
coût total28%desuitmaken
sinistres.
Ce
vanmontant élevé incite
de uitbetaalde de plus en plus
schadevergoedin-
àgen.
protéger certains
Dit hoge bâtiments
percentage contreaan
maant les
explosions.
om gebouwen meer en beter tegen
Les toitures
explosies teHebel combinées
beschermen. auxcombi-
Een dalles
de bardage Hebel permettent,
natie van Hebel-wandplaten met moyen-
nant une étude spécifique de concevoir
Hebel-dakplaten laat toe gebouwen te
des bâtiments résistants aux explosions.
ontwerpen die bestand zijn tegen
explosies.

Une explosionindans
Een explosie un dépôt bedrijfsruimte
een gesloten logistique cause d’énormesenorme
veroorzaakt dégâts.schade.
Quand Wanneer
on tient compte du danger
bij het ontwerp van
d’explosion lors de la conception du bâtiment, les dégâts peuvent être limités au compartiment où
het gebouw rekening gehouden wordt met ontploffingsgevaar en de nodige voorzieningen getroffen
l’explosion se produit.
worden, kan de schade tot een beperkte ruimte gelimiteerd worden.

Entrepôt pour produits inflammables.

Opslagplaats voor ontvlambare goederen.


48 dalles de toiture

P.2.0.07 Isolation thermique

La toiture est exposée aux conditions


climatiques extrêmes. Une bonne isola- Coefficient de tranmission thermique U (W/m²K)
d’une toiture Hebel
tion thermique et une bonne inertie ther-
mique sont donc indispensables pour classe selon EN 12602
garantir confort et économie. épaisseur en mm AAC 3,5/500
AAC 4,5/550 (λ=0,145)
Les dalles de toiture Hebel offrent une (λ=0,13)
isolation excellente sans devoir rajouter 125 - 1,00
un isolant. Les valeurs d’isolation des
150 - 0,86
dalles Hebel permettent de réaliser des
toitures répondant aux exigences ther- 200 0,60 0,66
miques belges et françaises. La valeur 240 0,51 0,56
d’isolation de la toiture sera fonction de
la densité du béton cellulaire, de l’épais- 300 0,41 0,46
seur de la dalle et de l’isolant addition-
nel éventuel. Les dalles de toiture Hebel Coefficient de conductivité thermique des dalles de toiture Hebel
peuvent s’utiliser avec ou sans isolant
complémentaire. Pour plus de précision classe selon EN12602 AAC 3,5/500 AAC 4,5/550
à ce sujet, n’hésitez pas à contacter notre
service technique. Coefficient de conductivité
0,130 0,145
thermique. λUi (W/mK)
dalles de toiture 49

P.2.0.08 Inertie thermique

Outre les valeurs d’isolation, et leur Pour obtenir un e bonne inertie ther- bâtiment soumis aux rayons solaires
impact sur l’énergie consommée, il mique, il faut non seulement des parois provocant un inconfort par excès de cha-
faut ausii tenir compte du confort et extérieures à capacité thermique élevée leur. La seule solution pour combattre ce
du bien-être au sein du bâtiment. Et là (c’est à dire avec une masse élevée pour réchauffement est le conditionnement
aussi, Hebel se distingue par ses excel- pouvoir “absorber” la chaleur) mais, il d’air, très coûteux en énergie.
lentes qualités thermiques. Pendant les faut aussi que cette paroi soit isolante,
périodes de fortes chaleurs ou d’intense pour que la chaleur ne se transmette pas Hebel a les caractéristiques d’un maté-
rayonnement solaire, un bâtiment bien trop vite de l’autre côté. un simple iso- riau isolant et possède une masse im-
isolé et pourvu d’une bonne inertie ther- lant a une masse très faible et ne peut portante (entre 400 et 700 kg/m3). Hebel
mique restera agréablement frais le jour donc emmagasiner la chaleur. Avec une répond aux conditions pour avoir une
mais conservera une bonne température toiture légère composée d’isolant et de bonne inertie thermique. De nombreux
durant le rafraîchissement nocturne. tôle en acier, on aura l’effet “caravane”. essais ont démontré l’efficacité ther-
Il s’agit d’un réchauffement rapide du mique des dalles Hebel.
50 52 dalles de toiture
dakplaten

P.2.0.09
P.2.0.09 Akoestische
Isolation isolatie
acoustique

(voir(zie hoofdsuk
chapitre P.0.17)
P.0.17)
Proeven uitgevoerd volgens
Des essais réalisés suivant DIN DIN 52 210–75
52 210–75
in de Technische Universität
à l’Université Technique Braunschweig Braun-
schweig geven de volgende
(die Technische Universität Braun­resultaten:
schweig), donnent les résultats suivants:
Hebel Dikte Afwerking Densiteit R-waarde
Hebel
Dakplaat Epaisseur
200 mm Finition
twee lagen roofing van 4 mm dikte Densité
700 kg/m 3
46Valeur
dB R
Dalle de toiture
Dakplaat 200 mm
200 mm twee lagen roofing van 4 mm de
deux couches de roofing 4 mm
dikte + 50d’épaisseur
mm rolkiezel 700 kg/m
700 kg/m 3
3
53 46
dBdB
Dalle de toiture 200 mm deux couches de roofing de 4 mm d’épaisseur + 50 mm de gravier 700 kg/m3 53 dB

Volgens
Selon DIN 4109
la norme DINkan uit de
4109, onoppervlakte-
peut dé- Oppervlaktemassa Rekenwaarde
Masse surfacique Valeur chiffrée
massa van enkelvoudige buigstijve
duire d’une masse surfacique de parois wan- (kg/m2) 2 bruto geluidsisolatie (dB)
(kg/m ) d’isolation acoustique brute (dB)
rigides simples ou de plafonds, une va-de
den of welfsels een rekenwaarde voor 115 38
115 38
leurbruto geluidsisolatie
chiffrée (R’w,R) worden
pour l’isolation afge-
acoustique 135 40
leid. 135 40
brute (R’w,R). 150 41
Le Hierbij
principewordt uitgegaan
de base van een
considère unopbouw
bâti- 150 41
160 42
met gesloten voegen of met
ment avec des joints fermés ou avec een geluids-
une 160 42
dichte afwerking. Onderstaande tabel 175 43
finition étanche aux bruits. 175 43
Le geeft
tableau enkele vandonne
à côté deze quelques-unes
rekenwaarden in 190 44
190 44
functie van de oppervlaktemassa.
de ces valeurs chiffrées en fonction de la 210 45
210 45
masse surfacique. 230 46
230 46
250250 47 47

OPMERKING
REMARQUE
Voor
Pourcellenbeton met een
le béton cellulaire dichtheid
avec ≤ 800
une densité dekg/m
3
en met
≤ 800 kg/m 3
eteen
uneoppervlaktemassa
masse surfacique tot
250 kg/m250
jusqu’à
2
mag de2,rekenwaarde
kg/m van de
la valeur chiffrée degeluidsverzwakkingsindex met 2 dB verhoogd
l’indice d’affaiblissement acoustique peut être
worden.
augmentée de 2 dB.

P.2.0.10
P.2.0.10 Akoestische
Absorption absorptie
acoustique

De akoestische
L’absorption absorptie
d’un élément devan de con-
construc- In ruimtes
Dans waaroù
les espaces er ileen
y a geluidsvoort-
une produc- valeur d’absorption
tion empêche la réverbération duruimte
structie-elementen van een son tion sonore, l’utilisation des dalleshelpen
brengende activiteit plaatsvindt, Hebel
dansbepaalt de mogelijke
un local. Au cas oùweerkaatsing
toute l’énergievan Hebel-platen
permet, grâce àmetleur hun grote akoesti-
absorption acous-
geluiden binnenin. Als alle
sonore serait parfaitement absorbée, la geluids- schede
tique, absorptie deréverbération
réduire la galm te verminderen
sonore
energie
valeur perfect wordt
du coefficient geabsorbeerd,
d’absorption est 1.is en zo het comfort voor de gebruikers
et d’améliorer ainsi le confort des occu-te
de waarde van de absorptiecoëfficiënt
De par sa structure alvéolée en surface, verhogen.
pants.
1.
le béton cellulaire (sans finition) pré- La couleur blanche des dalles Hebel
Dankzij
sente de opencellige
une capacité oppervlakte-
d’absorption sonore De witte
permet kleur d’améliorer
en outre van de platen levert
le confort
structuur is de geluidsabsorptie
5 à 10 fois supérieure à celles des maté- van daarenboven
visuel. ook een visueel comfort.
cellenbeton (in onafgewerkte
riaux lisses. Hebel absorbe environ 25%toestand)
5 tot 10 keer groter dan die van gladde
du bruit.
materialen. Hebel absorbeert circa
25% van het geluid. fréquence Hz
dakplaten 53

dalles de toiture 51

P.2.0.11 Daken in verschillende


vormen
P.2.0.11 Toiture en forme
Platte daken, gebogen daken, ronde
Toitures plates, toitures inclinées, toi-
daken ... ze hebben
tures courbes ... ont één ding commun:
un point gemeen-
schappelijk: eenvoudig te realiseren
elles se réalisent aisément avec des
met Hebel.
dalles Hebel.

Hebel-dakplaten
Les dalles Hebel kunnen
peuvent op elk soort
reposer sur
steun rusten: metselwerk,
tout type de support: maçonnerie, metalen
pou-
balken, betonnen ofpoutres
trelles métalliques, houtenenliggers,
béton,
enz. Heten
poutres volstaat om aancollé,
bois lamellé de 2 ...
uiteinden
Il suffit
de prévoir
van 2 appuis
de dakplaten eenaux extrémités
opleg des
te voorzien.
dalles et ensuite
Daarnaast kan u de
uwlaisser libre aan
creativiteit cours à
het
sa créativité.
werk laten.

Les portes-à-faux
Ook oversteken enpeuvent être aisément
galerijen kunnen
réalisés en dalles
gemakkelijk Hebel, sans
gerealiseerd risque
worden de
zon-
ponts thermiques.
der risico op thermische bruggen...
54
52
54 dakplaten
dalles de toiture

P.2.0.12 Speciale platen


P.2.0.12 platen
P.2.0.1 Eléments spéciaux
Onder speciale
Onder speciale platen
platen verstaat
verstaat men:
men:
Par éléments spéciaux, on entend:
A
A Pasplaten
Pasplaten
A Eléments sur mesure C Eléments renforcés D Eléments placés en porte-à-faux
C
C Versterkte platen
Versterkte platen D
D Platen in
Platen in overkraging
overkraging
(percements et découpes)
Dit zijn
Dit zijn platen
platen met
met een
een breedte
breedte die
die klei-
klei- (openingen en
(openingen en uitsnijdingen)
uitsnijdingen)
Ce sont des éléments dont la largeur est D’une façon générale la longueur du
ner is
ner is dan
dan de
de standaardbreedte.
standaardbreedte. De lengte
De lengte van
van dede overkraging
overkraging is is best
best
inférieure à la largeur standard. Les percements et découpes ne peuvent porte-à-faux ne peut pas dépasser 1/5
De mogelijke
De mogelijke breedte
breedte wordt
wordt door
door de
de Openingen en
Openingen en uitsnijdingen
uitsnijdingen mogen
mogen niet meer
niet meer dandan 1/5
1/5 van
van de
de totale
totale lengte
lengte
Hebel déterminera les différentes lar- jamais dépasser 1/3 de la largeur des de la longueur totale de l’élément.
technische dienst
technische dienst Xella
Xella Aircreate
Aircreate nooit 1/3
nooit 1/3 van
van de
de plaatbreedte
plaatbreedte over-
over- van de
van de dakplaat.
dakplaat. Voor
Voor speciale
speciale gevallen
gevallen
geurs possibles. Elles ne peuvent en éléments. Pour des cas spécifiques, veuillez
Systems bepaald.
Systems Zij zal
bepaald. Zij zal echter
echter nooit
nooit schrijden.
schrijden. kan u
kan u Xella
Xella steeds
steeds contacteren.
contacteren.
aucun cas, être inférieures à 300 mm. Dans ce cas, les éléments sont prévus contacter notre service technique. Pour
minder dan
minder dan 300
300 mm
mm bedragen.
bedragen. Dergelijke platen
Dergelijke platen zijn
zijn voorzien
voorzien van
van een
een Om economische
Om economische en en praktische
praktische rede-rede-
avec un supplément d’armature. Même des raisons économiques et pratiques,
extra wapening.
extra wapening. Zelfs
Zelfs wanneer
wanneer dede ope-
ope- nen raden
nen raden wijwij aan
aan bijbij het
het ontwerpen
ontwerpen
B Eléments en oblique lorsque les percements ou découpes nous conseillons de tenir compte des re-
ningen of
ningen of uitsnijdingen
uitsnijdingen op
op de
de werf
werf wor-
wor- van een
van een project
project rekening
rekening te te houden
houden met met
ont lieu sur chantier. Les dimensions et marques suivantes lors de la conception
B
B Schuine platen
Schuine platen den aangebracht,
den aangebracht, dient
dient vooraf
vooraf de
de exac-
exac- de volgende
de volgende opmerkingen:
opmerkingen:
Pour les éléments en oblique, il faut l’emplacement exact des percements d’un projet:
te plaats
te plaats enen afmeting
afmeting tete worden
worden opge-
opge- • zoveel
• zoveel mogelijk
mogelijk de de speciale
speciale platen
platen
tenir compte d’un angle restant de 45° doivent être au préalable, communiqués • Eviter le plus possible les éléments
Voor de
Voor de schuine
schuine platen
platen dient
dient men
men reke-
reke- geven, teneinde
geven, teneinde deze
deze extra
extra wapening
wapening te
te vermijden;
minimum. à notre service technique afin de prévoir spéciaux.
ning te
ning te houden
houden met een resterende
met een resterende kunnen voorzien.
kunnen voorzien. • de
• de openingen
openingen of of uitsnijdingen,
uitsnijdingen, die die
le supplément d’armature. • Effectuer sur place les percements
hoek van
hoek van min.
min. 45°.
45°. niet te
niet te vermijden
vermijden zijn,zijn, ter
ter plaatse
plaatse uit-
uit-
ou découpes
voeren. Zodoende qui wordtsont
het inévitables,
gevaar
voeren. Zodoende wordt het gevaar
pour réduire
voor verschillen ainsi
verschillen tussen au
tussen theorieminimum
theorie (plan)tout
A
A voor (plan)
risque
en praktijk de différence
praktijk (werf)
(werf) tot tot een entre
een minimumla
minimum théorie
en
(le plan) et la pratique (le chantier).
herleid;
• Définir
• zoveel
zoveel le plus
mogelijk possibletype
hetzelfde le même
platentype
• mogelijk hetzelfde type platen
d’éléments, ce
definiëren vergemakkelijktqui facilite
vergemakkelijkt de considéra-
de uitvoe-
uitvoe-
definiëren
ringblement
ring
l’exécution.
aanzienlijk.
aanzienlijk.
C
C

.
min
mm
300
)
(B
rd
da
an
st
r
eu
rg
la

B
B
)
(B
rd
da
an
st
eur
rg
la
)
(B
rd
da
an
st
r
eu

)
rg

(B
la

rd
da
an
st
eur
rg
la
dalles de toiture 53

P.2.0.13 Repère suspendre un faux plafond ou placer des


Les dalles Hebel peuvent être utilisées panneaux intérieurs de tout type. Dans
Tous les éléments sont pourvus d’un pour réaliser des toitures plates, incli- tous les cas, simplicité et facilité sont au
repère reprenant le type de l’élément nées ou courbes. Elles doivent être re- rendez-vous.
en fonction de chaque commande. Ce couvertes d’une couverture étanche qui Les dalles Hebel se combinent merveil-
repère est également repris sur nos bor- peut être de tout type: roofing, zinc, alu, leusement avec le bois, l’acier et le béton.
dereaux et/ou sur nos plans de montage PVC, tuiles, ... Ici aussi, simplicité et faci- Laissées telles quelles ou recouvertes
éventuels. lité sont au rendeze-vous. La pose d’un d’une simple peinture elles offrent une
isolant n’est pas obligatoire et les détails toiture harmonieuse, économique et es-
d’exécution sont assez simples. thétiquement très réussie.
P.2.0.14 Finition extérieure / Dans les bâtiments où la finition inté-
couverture P.2.0.15 Finition intérieure / rieure revêt beaucoup d’importance on
couverture conseille de placer au minimum une
Il est conseillé de protéger les dalles de peinture intérieure sur les dalles Hebel.
toiture par temps de pluie ou de neige et Les dalles Hebel peuvent être laissées
de poser la couverture de toiture le plus sans finition, peuvent être peintes ou
vite possible. recouvertes d’un plafonnage. On peut y

Tous les types de finitions intérieures et


de couvertures extérieures sont possible
avec les dalles Hebel et permettent de
très nombreuses possibilités architectu-
rales.
54 dalles de toiture

P.2.0.16 Contreventement par


les dalles de toiture

STRUCTURE BETON STRUCTURE METALLIQUE

Au cas où les dalles de toiture sont pla- En ce qui concerne la structure béton, on Au cas où les dalles de toitures sont
cées sur une structure béton, celles- ci part des principes suivants: placées sur une structure métallique,
peuvent participer au contreventement. la surface de la toiture ne participera
1 Les colonnes portantes sont encas- pas au contreventement de la structure
La poutre IV est peu résistante à la défor- trées à la fondation et contribuent portante. Le constructeur des éléments
mation horizontale. Dès lors, une partie toutes à la stabilité du bâtiment. Le métalliques et/ou le bureau d’études doit
de cet effort horizontal peut être repris décalage éventuel du pied de la co- prendre les mesures nécessaires afin
par la toiture dans la première travée. A lonne, dépendant de la rigidité de la d’assurer la stabilité de la structure por-
cet effet, la première travée doit consti- fondation, est repris dans le calcul tante (e.a.: le montage de croix de Saint-
tuer un noeud rigide (diaphragme) avec des colonnes. André).
les deux premières poutres, un maillage 2 Toutes les colonnes non portantes
d’armature dans les joints longitudinaux, sont considérées comme des co-
transversaux et d’about est réalisé. Ces lonnes “flottantes” et sont en prin-
armatures sont reliées aux étriers et cipe liaisonnée à la fondation par une
barres d’attente placés dans les poutres. “rotule”.
(Voir détails: APERCU & ANCRAGE A LA 3 On suppose que le déplacement ho-
TRAVEE D’ABOUT chapitre P.2.3). rizontal de toutes les colonnes por-
Afin de pouvoir transmettre les efforts, il y tantes est identique. Les colonnes
a lieu de remplir complètement les joints placées en un seul et même aligne-
longitudinaux, transversaux et d’about ment, fournissent de ce fait prati-
au moyen de mortier et béton (voir pres- quement une contribution égale à la
cription de pose) (chapitre P.2.2)). stabilité du bâtiment.
L’étude du contreventement se fait tou- 4 Les efforts horizontaux doivent être
jours en accord avec le fabricant / con- transmis, soit par les poutres de
structeur de la structure béton et / ou toiture, soit par les dalles de toi-
avec le bureau d’études. De même, le ture. Dans le cas d’un bâtiment avec
dimensionnement de l’armature à placer étages intermédiaires, les efforts
dans les joints est à charge soit du fabri- horizontaux sont transmis à chaque
cant / constructeur de la structure béton, niveau, par les planchers.
soit du bureau d’études.
dalles de toiture 55

P.2.0.17 Transport + possibilités


de manutention + appa­
reils de déchargement et
de montage
que l’appui est constitué par du bois,
TRANSPORT il faut placer une couche de feutre APPAREILS DE DÉCHARGEMENT ET
bitumineux sur l’appui avant de poser DE MONTAGE
Tous les éléments de toitures sont trans- les éléments de toiture.
portés horizontalement et en paquets. Le e Après leur mise en oeuvre, les élé- Les dalles de toiture sont livrées en
nombre d’élément par paquet varie sui- ments doivent recevoir au plus tôt la position horizontale.
vant l’épaisseur. couverture prévue. En tout cas, il faut 1. Déchargement
éviter le contact direct avec la pluie, Le déchargement des dalles de toi-
Nombre même si celle-ci ne devait être que ture se fait au moyen d’une fourche
Epaisseur (mm) d’éléments peu importante. En fonction des con- de déchargement.
par paquet ditions atmosphériques, il y aura lieu 2. Montage
125 4 de prévoir une couche de bitume par Le montage se fait à l’aide d’une pin-
exemple). ce de pose pour dalles de toiture.
150 4
200 3
Ces différents appareils peuvent être
240 2 loués par nos clients, selon nos disponi-
300 2 bilités et moyennant un coût de location.
Ces outils devront nous être retournés
PRESCRIPTIONS DE MANUTENTIONS franco en nos usines. Les dégâts éventu-
els seront portés en compte.
a Les éléments doivent être soutenus
à environ 1/5 de leurs abouts. Les
paquets doivent être fixés à l’aide de
sangles de manière à ce que les glis-
sements soient exclus lors du trans-
port.
b Le déchargement doit s’effectuer au
moyen d’une fourche de décharge-
ment appropriée ou, dans des cas
particuliers par un chariot élévateur.
Lors du levage, les éléments ne peu-
vent pas être mis en porte-à-faux
pour plus d’un tiers de leur longueur.
c Lors du stockage, les éléments doi-
vent reposer sur deux madriers en
bois, placés à environ 1/5 des abouts.
La présence d’un troisième support
au milieu de l’élément est proscrite.
d Au cas ou l’appui ne présente pas une
planéité suffisante (maçonnerie, bé-
ton coulé sur place) il faut prévoir un
lit de mortier sur cette surface. Lors-
56 dalles de toiture
dalles de toiture 57

P.2.0.18 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d’exécution

Les prescriptions de pose et les détails d’exécution repris dans cette documentation sont uniquement destinés à servir de
guide aux architectes, ingénieurs et entrepreneurs afin de leur faciliter l’utilisation des dalles de toiture Hebel dans leurs
projets. Les solutions présentées sont données à titre d’information. Pour toutes autres applications, service techniques Xella
Aircrete Systems se tient à votre entière disposition pour vous fournir tous renseignements complémentaires que vous souhai-
teriez obtenir. Le chapitre P.2.2. (Prescriptions de pose) reprend les prescriptions de montage de ces éléments. Les détails des
éléments de bardage sont décrits au chapitre P.2.3 (Détails).

P.2.1 Textes pour cahier des charges

P.2.1.01 Cahier des charges pour les dalles de toiture - catégorie ACC 4,5/550 épaisseur 125 - 150 -
200 - 240 - 300 mm
P.2.1.02 Cahier des charges pour les dalles de toiture - catégorie CC 3,5/500 épaisseur 200 - 240 -
300 mm

P.2.2 Prescriptions de pose

P.2.2.01 Prescription pour la pose des dalles de toiture - structure métallique


P.2.2.02 Prescription pour la pose des dalles de toiture - structure béton

P.2.3 Détails

P.2.3.01 Détail dalles de toiture - structure métallique - généralités - aperçu / liaisonnement


P.2.3.01a Détail dalles de toiture - structure métallique - ancrage
Détail dalles de toiture - structure métallique - ancrage à la travée d’extrémité
P.2.3.02 Détail dalles de toiture - structure béton - aparçu / contreventement
P.2.3.02a Détail dalles de toiture - structure béton - ancrage
Détail dalles de toiture - structure béton - ancrage à la travée d’extrémité
P.2.3.03 Détail dalles de toiture - percements + chevêtre
P.2.3.03a Détail dalles de toiture - percements + chevêtre - exécution 1 (chevêtre transversal)
Détail dalles de toiture - percements + cadre - exécution 2 (chevêtre longitudinal)
P.2.3.03b Détail dalles de toiture - percements + cadre - exécution 3 (chevêtre longitudinal)
P.2.3.04 Détail dalles de toiture - joint de dilatation (poutre simple)
Détail dalles de toiture - joint de dilatation (poutres dédoublées)
P.2.3.05 Détail dalles de toiture - construction de la toiture -
Toiture plate en Hebel reposant sur un mur massif en Ytong
P.2.3.06 Détail dalles de toiture - construction de la toiture -
Toiture plate en Hebel. Mur Ytong avec briques de parement
P.2.3.07 Détail dalles de toiture - construction de la toiture -
Toiture plate en Hebel avec dépassement de toiture
P.2.3.08 Détail dalles de toiture - construction de la toiture -
Toiture en pente en Hebel
dalles de toiture

Cahier des charges pour les dalles de toiture


Catégorie CC 4,5/550 épaisseur 125 – 150 - 200 - 240 - 300 mm

Eléments armés en béton cellulaire conformes à la norme EN12602. Hebel est constitué d’un mélange de
sable, de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange est stabilisé
sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond à la température de satura-
tion de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène. L’armature est formée, soit
de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de qualité supérieure DE 500 BS,
calculée pour résister à une charge de minimum 1150 N/m2 et une flèche maximale de L/250. D’autres
valeurs de charge et de flèche sont possibles, moyennant une étude à réaliser par Xella. Les treillis ont
subi un traitement anti-corrosion. Système d’évaluation et de vérification de la constance des performan-
ces du produit de construction : système 2+, conformément à EN 12602.

Propriétés L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,145 W/mK.


physiques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 4.5 (N/mm2)
Classe de masse volumique selon EN 678 : 550 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 / 750 mm


du produit Longueur: selon plan, dépendant de l’épaisseur, de la charge et
de la résistance au feu. Voir tableau de charge
Profils Les dalles de toiture sont fabriquées selon 3 types de profils longitudinaux (disponibilité suivant épaisseur):
• profil symétrique (montage avec joint de mortier)
• profil à tenon et mortaise (montage à sec)
• profil NFZ
Les arêtes longitudinales sont chamfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard. La largeur possible est détermi-
née par le service technique Xella Aircrete Systems. Elle ne peut en aucun cas être inférieure à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les éléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions impo-
sées par Xella BE nv/sa. (voir chapitre P.2.2.01 - P.2.2.02).

P.2.1.01
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

Cahier des charges pour les dalles de toiture


Catégorie CC 3,5/500 épaisseur 200 – 240 – 300 mm

Eléments armés en béton cellulaire de fabrication belge conformes EN12-602.Hebel est constitué d’un mé-
lange de sable, de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange est
stabilisé sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond à la température de satu-
ration de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène. L’armature est formée, soit de
deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de qualité supérieure DE 500 BS, calculée
pour résister à une charge de minimum 1150 N/m2 et une flèche maximale de L/250. D’autres valeurs de
charge et de flèche sont possibles, moyennant une étude à réaliser par Xella. Les treillis ont subi un traite-
ment anti-corrosion. Système d’évaluation et de vérification de la constance des performances du produit de
construction : système 2+, conformément à EN 12602.

Propriétés L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,130 W/mK.


physiques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 3.5 (N/mm2)
Classe de masse volumique selon EN 678 : 500 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 / 750 mm


du produit Longueur: selon plan, dépendant de l’épaisseur, de la charge et de la résistance au feu
Voir tableau de charges

Profils Les dalles de toiture sont fabriquées selon 2 types de profils longitudinaux:
• profil symétrique (montage avec joint au mortier)
• profil à tenon et mortaise (montage à sec)
• profil NFZ
Les arêtes longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard. Les largeurs admissibles sont
déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems. Elles ne peuvent en aucun cas être inférieures
à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les Eléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions imposées
par Xella BE nv/sa (voir chapitre P.2.2.01 - P.2.2.03).

P.2.1.02
version 2020 Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

Prescription pour la pose des dalles de toiture


Structure métallique

Les dalles de toiture ont un appui de minimum 60 mm sur la structure métallique. Les dalles de toiture
sont placées à sec sur la structure métallique. L’ancrage et le coulage des dalles de toiture varient en
fonction du profil de dalle choisi.

Ancrage et Profil symétrique – montage avec joint de mortier (voir détail P.2.3.01a/b)
coulage
Dans les joints longitudinaux, au droit de l’appui, il faut placer une barre à béton (minimum 6 mm)
de 1 mètre de long, à centrer sur les 2 travées contiguës. Cette armature est positionnée au moyen
d’écarteurs. Les joints longitudinaux sont ensuite remplis avec du mortier pour joint (composé de ciment
PPZ 42,5 (NBN B 12-001) et de sable de rivière; la résistance à la compression de ce mortier: 8 N/mm2)
Les dalles de toiture forment ainsi un ensemble monolithique.
L’ ancrage des dalles de toiture se fait au moyen de la pièce d’ancrage de type 1, qui - à l’endroit de
l’armature - liaisonne l’armature située dans le joint longitudinal à la structure. Les joints d’about ont une
largeur minimum de 10 mm.
La couverture de toiture doit être placée le plus rapidement possible après la pose des dalles de toiture.

Profil à tenon et mortaise – montage à sec

Les dalles de toiture sont couplées dans le sens de la largeur au moyen du profil à tenon et mortaise.
L’ancrage des dalles de toiture se fait en prévoyant dans chaque joint longitudinal et à chaque extrémité
de la dalle de toiture une pièce d’ancrage de type A2 (deux par dalle), clouée avec 3 clous galvanisés de
type Gunnebo. Cette pièce d’ ancrage de type A2 est encastrée dans la dalle; pour ce faire, il faut notam-
ment éliminer le tenon au droit de la fixation. Les joints d’about ont une largeur de minimum 10 mm.
Une flèche sur la surface supérieure des dalles de toiture indique l’armature principale de la dalle. Cette
flèche doit être dirigée vers la structure portante. La couverture de toiture doit être placée au plus tôt
possible après la pose des dalles de toiture.

Réalisation 1 Ouverture d’une largeur de dalle


d’une ouverture
dans la toiture En fonction de la surcharge, on peut employer des chevêtres supportant les dalles de toiture à l’endroit
de l’ouverture et reportant la charge totale (propre poids + surcharge) vers les dalles de toiture contiguës
de l’ouverture. Vu la charge supplémentaire, ces dalles de toiture contiguës sont prévues avec armature
renforcée. (voir détail P.2.3.03a)
Cette réalisation doit être examinée par le service technique Xella Aircrete Systems (en fonction de
l’armature renforcée). Le dimensionnement des chevêtres doit être déterminé par le bureau d’études ou
par le fournisseur des chevêtres.

P.2.2.01
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

Réalisation 2 Ouverture de plusieurs multiples de dalles


d’une
ouverture A Cadre dans les joints longitudinaux
dans la Le cadre transmet les charges à la structure métallique. Ce cadre consiste en deux profils longitudinaux
toiture (plat en acier) dans les joints longitudinaux entre lesquels sont soudés deux profils transversaux (profil L)
qui permettent de soutenir les dalles de toiture aux droits de l’ouverture. Le dimensionnement du cadre
doit être déterminé par le bureau d’études ou par le fournisseur des cadres. (voir détail P.2.3.03a)

B Cadre sous les dalles de toiture


Cette construction avec cadre transmet les charges à la structure métallique. Le cadre consiste en deux
profils longitudinaux entre lesquels sont fixés deux profils transversaux permettant de soutenir les dalles
de toiture à l’endroit de l’ouverture. Cette ensemble est placée sous les dalles de toiture. Le dimension-
nement du cadre doit être déterminé par le bureau d’études ou par le fournisseur ces cadres. (voir détail
P.2.3.03b)

A la demande de l’architecte et/ou du bureau d’études, des joints de dilation peuvent être prévus. (voir
détail P.2.3.04)

Joints de A la demande de l’architecte et/ou du bureau d’étude, des joints de dilation peuvent être prévus. (voir
dilatation détail P.2.3.04)

P.2.2.01
version 2020
dalles de toiture

Prescription pour la pose des dalles de toiture


Structure béton

Les dalles de toiture ont un appui de minimum 60 mm sur la structure béton. Les dalles de toiture sont
placées à sec sur la structure béton. Les dalles de toiture sont livrées avec profil symétrique (montage
avec joint de mortier).

Ancrage et Profil symétrique – montage avec coulage (voir détail P.2.3.02a/b)


coulage
Des barres de 1 mètre de longueur minimum et d’un 6 mm seront posées et axées dans les joints longi-
tudinaux. Ces barres reposeront sur 2 cales assurant le rôle d’écarteur. Ces joints seront ensuite remplis
avec du mortier composé de ciment PPZ 42,5 (NBN B 12-001) et de sable de rivière. La résistance carac-
téristique de ce mortier ne sera pas inférieure à 8 N/mm2. Dans les joints transversaux, des barres de
minimum 6 mm seront posées sur toute la longueur du joint. Ces barres seront fixées à l’étrier dépassant
de la poutre. Ces joints seront ensuite remplis de béton composé de ciment PPZ 42,5 (NBN B 12-001),
de sable de rivière et de gravier. La résistance caractéristique de ce mortier ne sera pas inférieure à
8 N/mm2. Le coulage longitudinal et transversal confiera à la toiture un caractère monoli- thique et par-
ticipera ainsi au contreventement de l’ensemble. La finition de la toiture (étanchéité) sera réalisée le plus
rapidement possible après la pose des dalles Hebel.

Réalisation 1 Ouverture d’une largeur de dalles


d’une
ouverture En fonction de la surcharge, on peut employer des chevêtres supportant les dalles de toiture à l’endroit
dans la de l’ouverture et reportant la charge totale (poids propre + surcharge) vers les dalles de toiture contiguës
toiture de l’ouverture. Vu la charge supplémentaire, ces dalles de toiture contiguës sont prévues avec armature
renforcée. (voir détail P.2.3.03a)
Cette réalisation doit être examinée par Xella (en fonction de l’armature renforcée). Le dimensionnement
des chevêtres doit être déterminé par le bureau d’études ou par le fournisseur des chevêtres.

2 Ouverture de plusieurs multiples de dalles

A Cadre dans les joints longitudinaux


Le cadre transmet les charges à la structure métallique. Ce cadre consiste en deux profils longitudinaux
(plat en acier) dans les joints longitudinaux entre lesquels deux profils transversaux (profil L) qui permet-
tent de soutenir les dalles de toiture aux droits de l’ouverture. Le dimensionnement du cadre doit être
déterminé par le bureau d’études ou par le fournisseur des cadres. (voir détail P.2.3.03a)

B Cadre sous les dalles de toiture


Ce cadre transmet les charges à la structure métallique. Ce cadre consiste en deux profils longitudinaux
entre lesquels sont fixés deux profils transversaux permettant de soutenir les dalles de toiture aux droits
de l’ouverture. Cette ensemble est placée sous les dalles de toiture. Le dimensionnement du cadre doit
être déterminé par le bureau d’études ou par le fournisseur des cadres. (voir détail P.2.3.03b)

Joints de A la demande de l’architecte et/ou du bureau d’étude, des joints de dilation peuvent être prévus. (voir
dilatation détail P.2.3.04)

P.2.2.02
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.01 Construction de la toiture - Structure métallique


Généralités - Aperçu / liaisonnement

coupe

Xella BE nv/sa P.2.3.01


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.01a Construction de la toiture - Structure métallique


Ancrage travée extrémité

1 Dalle de toiture

2 Structure métallique

3 Ferraillage continu

4 Matériau compressible

5 Pièce d’ancrage TYPE 1

6 Dalle de bardage

7 Mortier de remplissage

Xella BE nv/sa P.2.3.01a


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.01a Construction de la toiture - Structure


métallique
Ancrage

1 Dalle de toiture

2 Structure métallique

3 Ferraillage

4 Pièce d’ancrage TYPE 1

5 Mortier de remplissage

P.2.3.01a Xella BE nv/sa


version 2020 Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.02 Construction de la toiture - Structure béton


Généralités - Aperçu / contreventement

Poteau de galandage

Coupe

Xella BE nv/sa P.2.3.02


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.02a Construction de la toiture - Structure béton


Ancrage à la travée d’about

1 Dalle de toiture

2 Poutre béton

3 Armature longitudinale

4 Armature de liason continu

5 Etrier

6 Dalle de bardage

7 Béton

8 Mortier de remplissage

9 Matériau compressible

Xella BE nv/sa P.2.3.02a


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.02a Construction de la toiture - Structure


béton
Ancrage

1 Dalle de toiture

2 Poutre béton

3 Ferraillage

4 Armature de liaison continue

5 Etrier

6 Mortier

7 Mortier de remplissage

P.2.3.02a Xella BE nv/sa


version 2020 Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.03a Construction de la toiture - Chevêtre


Exécution 1 - Chevêtre transversal

1 Chevêtre métallique

Xella BE nv/sa P.2.3.03a


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.03a Construction de la toiture - Cadre


Exécution 2 - Cadre dans les joints longitudinaux

P.2.3.03a Xella BE nv/sa


version 2020 Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.03b Construction de la toiture - Cadre


Exécution 3 - Cadre sous les dalles de toiture

Xella BE nv/sa P.2.3.03b


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.04 Construction de la toiture - Joint de dilatation


Poutre simple

1 Dalle de toiture

2 Poutre béton

3 Ferraillage: armature lisse


enrobée de bitume du côté
permettant le mouvement

4 Armature de liaison continue

5 Etrier

6 Matériau compressible

7 Béton

8 Mortier de remplissage

Fixe Mobile

Xella BE nv/sa P.2.3.04


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.04 Construction de la toiture - Joint de


dilatation
Poutres dédoublées

1 Dalle de toiture

2 Poutre béton

3 Armature longitudinale

4 Armature de liaison

5 Etrier

6 Bloc Ytong

7 Béton

8 Mortier de remplissage

P.2.3.04 Xella BE nv/sa


version 2020 Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.05 Construction de la toiture


Toiture plate en Hebel reposant sur un mur massif en Ytong

1 Mur Ytong

2 Ytocol

3 Dalle de toiture Hebel

4 Treillis d’armature

5 Isolation thermique
(compressible)

6 Membrane d’étanchéité

7 Béton de pente isolant

Xella BE nv/sa P.2.3.05


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.06 Construction de la toiture


Toiture plate en Hebel. Mur Ytong avec briques de parement

1 Mur Ytong

2 Ytocol

3 Dalle de toiture Hebel

4 Brique de parement

5 Membrane d’étanchéité

6 Béton de pente isolant

7 Isolation thermique type PU

P.2.3.06 Xella BE nv/sa


version 2020 Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.07 Construction de la toiture


Toiture plate en Hebel avec dépassement de toiture

1 Bloc Ytong

2 Ytocol

3 Dalle de toiture Hebel

4 Linteau U Ytong

5 Treillis d’armature

6 Membrane d’étanchéité

7 Béton de pente isolant

8 Isolation thermique

9 Battée facultative collée


au linteau (à découper sur
place)

10 Joint souple

Xella BE nv/sa P.2.3.07


Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de toiture

P.2.3.08 Construction de la toiture


Toiture en pente en Hebel

1 Dalle de toiture Hebel

2 Mortier

3 Isolation thermique type PU

4 Tiges filetées clouées

5 Sous-toiture

6 Contre-latte

7 Latte

8 Couverture

P.2.3.08 Xella BE nv/sa


version 2020 Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
P.3.0 Généralités
P.3.0.01 Dimensions /
tolérances / appuis
P.3.0.02 Profils
P.3.0.03 Surcharge
P.3.0.04 Flèche
P.3.0.05 Résistance au feu
P.3.0.06 Isolation thermique
P.3.0.07 Isolation
acoustique
P.3.0.08 Eléments spéciaux
P.3.0.09 Repère
P.3.0.10 Chape et recouvrement
de sol
P.3.0.11 Transport + possibilités
de manutention +
appareils de déchargement
et de montage
P.3.0.12 Introduction aux
descriptions pour
cahier des charges,
prescriptions de pose
P.3.1 Textes pour cahier des
charges
P.3.2 Prescriptions de pose

P3

P3 Dalles de plancher
dalles de plancher 59

P3 Dalles de plancher
Grâce à sa structure cellulaire spécifique,
Hebel constitue un isolant thermique de pre-
mier ordre. La structure cellulaire typique des
dalles de plancher Hebel contenant de petites
bulles d’air permet de freiner fortement le
transfert de chaleur ou de froid. De plus, les
dalles de plancher Hebel offrent une bonne
isolation acoustique grâce à la présence de
nombreuses cellules entrouvertes absorbant
le bruit à la surface des dalles. Hebel est inin-
flammable et résistant au feu.
Bien que les dalles de plancher Hebel aient
des dimensions assez importantes, leur poids
est relativement faible. Ceci permet de bâtir
des grandes surfaces en peu de temps tout
en augmentant le rendement d’exécution.
Dans certains cas, le faible poids des dalles de
plancher permet de réduire la structure sup-
portant les dalles.
60 dalles de plancher
dalles de plancher 61

P.3.0 Généralités

P.3.0.01 Dimensions / tolérances /


appuis

L’épaisseur des dalles de plancher


Hebel dépend de plusieurs facteurs:
• longueur entre appui
• surcharge (mobile / fixe)
• valeur d’isolation thermique à
­atteindre
• résistance au feu
• flèche
Pour éviter tout risque d’erreur, consul-
ter le service technique de Xella Aircrete
Systems afin de déterminer l’épaisseur
Dalles de plancher Hebel AAC 4,5/550
de dalle adéquate.
Epaisseur
Tolérances 200mm 240mm 300mm
Le tableau ci-après reprend les tolé- REI60 REI90 REI120 REI60 REI90 REI120 REI60 REI90 REI120
rances maximales dimensionnelles des Charge Longueur maximum (mm - appui inclu) (**)
utile (*) Dalles de toitures sans ouverture et sans charges ponctuelles complémen-
dalles de plancher Hebel. (kN/m²) taires.
3,00 5500 5300 5200 6700 6300 6200 6750 6750 6750
Longueur ± 5 mmpour L ≤ 1200
mm 3,50 5200 5000 4900 6300 6000 5900 6750 6750 6750
± 0,0025 L pour L > 1200 4,00 5000 4800 4600 6100 5800 5600 6750 6750 6750
mm 4,50 4800 4600 4400 5800 5500 5400 6400 6300 6300
Largeur ± 3 mm 5,00 4600 4500 4300 5600 5400 5300 6000 5900 5900
Epaisseur ± 3 mm 5,50 4500 4300 4100 5500 5200 5100 5600 5500 5500
6,00 4300 4200 4000 5200 5100 5000 5300 5200 5200
Appuis
L’appui minimum est de 90 mm sur ma- 6,50 4200 4100 3900 4900 4800 4800 5000 4900 4900
çonnerie. 7,00 4100 4000 3800 4600 4600 4500 4700 4700 4700
(*): La charge utile se compose de 2,0 kN/m² de charge mobile et du reste en charge fixe (étanchéité de
Pour un calcul exact de l’appui en cas de toiture, finition de toiture, lestage, panneaux solaires, ...) - la flèche maximale sous cette charge est de
L/500.
métal ou de béton, la formule suivante
(**): Les dalles de toiture avec ouvertures et charges ponctuelles sont soumises à une note de calcul
peur être appliquée: spécifique.

Longueur de la dalle (mm) Longueur d’appui minimum (mm)


a = 40 + L/250 + Co 3000 72
4000 76
a = la longueur d’appui en mm
5000 80
L = dimension inérieure en mm
Co = l’enrobage de béton appliqué à la tête de 6000 84
l’armature de traction (= 20 mm) en mm 6750 88
64 vloerplaten
62 dalles de plancher

64 vloerplaten

P.3.0.02 Profils
P.3.0.02 Profielen

Les arêtes longitudinales


Vellingkanten zijn voor allesont chanfrei-
dikten voor-
nées
zien pourdetoutes
aan les épaisseurs. Les
langsribben.
P.3.0.02 Profielen
dalles de plancher
Vloerplaten zijn enkel sont exclusivement
verkrijgbaar met
fabriquées
symmetrisch avec un profil symétrique.
profiel.
Vellingkanten zijn voor alle dikten voor-
zien aan de langsribben.
PROFIL SYMETRIQUE
SYMMETRISCH PROFIEL
Vloerplaten zijn enkel verkrijgbaar met
• • montage
NATTE avec joint de mortier
plaatsing
symmetrisch profiel.
• • surface
monoliet devloervlak
plancher monolithe
• • matériau
voegvulling de in
remplissage dans les
de langsvoegen
SYMMETRISCH PROFIEL
joints longitudinaux
• NATTE plaatsing
• monoliet vloervlak
Exécution
Uitvoering enin600
600mmmm de large.
• voegvulling in debreed.
langsvoegen

Uitvoering in 600 mm breed.

Epaisseur D (mm) 150 200 240 300


Dikte D (mm) 100 150 200 240 300
B (mm) 75 75 75 75
B (mm) 52 75 75 75 75
C (mm) 65 115 155 215
C (mm) 38 65 115 155 215
Dikte D (mm) 100 150 200 240 300
B (mm) 52 75 75 75 75
C (mm) 38 65 115 155 215

Dikte D (mm) 100 150 200 240 300


Hoogte X (mm) 52 75 75 75 75
Epaisseur D (mm) 150 200 240 300
Breedte Y (mm) 35 35 35 35 35
Hauteur X (mm) 75 75 75 75
Dikte D (mm)in l/m
Mortelverbruik 2,1100 3 150 3 200 3 240 3 300
Largeur Y (mm) 35 35 35 35
Hoogte X (mm) 52 75 75 75 75
Consommation de mortier en l/m 3 3 3 3
Breedte Y (mm) 35 35 35 35 35
Mortelverbruik in l/m 2,1 3 3 3 3
dalles de plancher 63

P.3.0.04 Flèche P.3.0.05 Résistance au feu

Remplissage des joints Les dalles de plancher sont calculées Conformément EN12602, les dalles de
pour une flèche finale f∞ due aux charges plancher sur lesquelles est appliqué
Armature fixes et variables, correspondant à: un enrobage plus important, ont une
Barres ø 6 mm, mises en place à l’aide résistance au feu de 60 à 120 minutes.
d’écarteurs en plastique (1 par m) L’armature et l’enrobage de ces dalles
f∞ ≤ L/500 avec L = la portée seront toujours déterminés par Xella
Mortier Aircrete Systems en fonction de la durée
Joints longitudinaux: (D’autres flèches sont possibles, sur de- de résistance au feu exigée ainsi que par
300 kg ciment CEM III/42,5 mande, auprès du service Xella Aircrete l’épaisseur, la portée, la surcharge et la
1 m3 sable de rivière 0/2 Systems). flèche de ces éléments.
Béton
Joints transversaux:
350 kg ciment CEM III/42,5
600 kg sable de rivière
1200 kg gravier 2/8

P.3.0.03 Surcharge

Les dalles de plancher Hebel sont ar-


mées en fonction de leur propre poids et
de la surcharge. La surcharge à laquelle
les dalles de plancher doivent résis-
ter dépend de l’utilisation et du type de
bâtiment dans lequel le plancher est
appliqué (par ex. habitation, école, hôtel,
bureaux, …).
Les différents cas de charge sont fixés
selon la norme NBN B 03-103 (catégorie
I à V).
Dans notre production standard, les
dalles de plancher Hebel sont prévues
pour résister aux surcharges suivantes:

3000 N/m2 = 1000 N/m2 surcharge fixe + 2000 N/m2 surcharge mobile
4000 N/m2 = 1000 N/m2 surcharge fixe + 3000 N/m2 surcharge mobile
5000 N/m2 = 1000 N/m2 surcharge fixe + 4000 N/m2 surcharge mobile

(Les autres valeurs de charges sont dis-


ponibles sur demande, auprès du service
Xella Aircrete Systems).
64 dalles de plancher

P.3.0.06 Isolation thermique

Coefficient de transmission thermique d’une dalle Hebel


Epaisseur en mm AAC 4,5/550
200 0,65
240 0,54
300 0,44

Pour le calcul des valeurs U nous nous


sommes basés sur les valeurs-λui indi-
quées sous P.0.15.

P.3.0.07 Isolation acoustique P.3.0.10 Chape et recouvrement


de sol
Idem dalles de toiture (chapitre P.2.0.07).
Les joints des dalles de plancher sont
P.3.0.08 Eléments spéciaux remplis avec du mortier de ciment.
Avant de couler la chape, il est conseillé
Idem dalles de toiture (chapitre P.2.0.08). d’appliquer sur la face supérieure des
dalles de plancher, une couche de “Ytong
Vast” ou de poser un film étanche, ceci
P.3.0.09 Repère afin d’éviter l’absorption trop rapide de
l’eau contenue dans la chape. Selon le
Tous nos éléments sont pourvus d’un type de revêtement de sol choisi; celui-
repère reprenant le type de l’élément ci peutêtre placé directement sur les
en fonction de chaque commande. Ce dalles de plancher dont, au préalable, les
repère est également repris sur nos bor- joints auront été coulés. Il convient alors
dereaux et/ou sur nos plans de montage de suivre les directives des différents
eventuels. fabricants. (Par exemple, pour une fini-
tion de sol en pierre de taille, il convient
d’étendre une couche de sable d’une
épaisseur de minimum 40 mm, avant de
carreler).

P.3.0.11 Transport + possibilités


de manutention + appa-
reils de déchargement et
de montage

Voir dalles de toiture (idem).


dalles de plancher 65

P.3.0.12 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose

Les prescriptions de pose et les détails d’exécution repris dans cette documentation sont uniquement destinés à servir de guide
aux architectes, ingénieurs et entrepreneurs afin de leur faciliter l’utilisation des dalles de toiture Hebel dans leurs projets. Les
solutions présentées sont données à titre d’information. Pour toutes autres applications, le service technique Xella Aircrete Sys-
tems se tient à votre entière disposition pour vous fournir tous renseignements complémentaires que vous souhaiteriez obtenir.
Le chapitre P.3.2. (Prescriptions de pose) reprend les prescriptions de montage de ces éléments. Les détails des éléments de bar-
dage sont décrits au chapitre P.3.3 (Détails).

P.3.1 Textes pour cahier des charges

P.3.1.01 Cahier des charges pour les dalles de plancher - catégorie AAC 4,5/550

P.3.2 Prescriptions de pose

P.3.2.01 Prescription pour la pose des dalles de plancher - structure métallique -


structure béton - maçonnerie

P.3.3 Détails (voir chapitre P.2.3 Détails dalles de toiture)


dalles de plancher

Cahier des charges pour les dalles de plancher


Catégorie ACC 4,5/550 épaisseur 150 - 200 - 240 - 300 mm

Eléments armés en béton cellulaire de fabrication belge conformément EN 12602. Hebel est constitué
d’un mélange de sable, de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mé-
lange est stabilisé en autoclave sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond
à la température de saturation de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène.
L’armature est formée, soit de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de qua-
lité supérieure DE 500 BS, calculée pour résister à une charge de 3000 N/m2 et une flèche maximale de
L/500. D’autres valeurs de charge et de flèche sont possibles, moyennant une étude à réaliser par Xella.
Les treillis ont subi un traitement anti-corrosion.

Propriétés L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,150 W/mK.


physiques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 4.5 (N/mm2) fck ≥ 4,5 N/mm2
Classe de masse volumique selon EN 678 : 550 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 ou 750 mm


du produit Longueur: selon plan, dépendant de l’épaisseur, de la charge et de la résistance au feu

Profils Profil symétrique (montage avec coulage).


Les nervures longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025 L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard.
Les largeurs admissibles sont déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems. Elles ne peu-
vent en aucun cas être inférieures à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les éléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (persements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions impo-
sées par Xella BE nv/sa. (voir chapitre P.3.2.01 - P.3.2.02).

P.3.1.01
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de plancher

Prescription pour la pose des dalles de plancher


Montage - structure métallique - structure béton - maçonnerie

La longueur d’appui a (en mm), calculée à partir du bord de l’appui, est telle que:
Maçonnerie: a = 90 mm
Structure métallique et en béton: a ≥ 40 + l/250 + Co
Avec: a = la longueur d’appui minimum en mm
l = dimension intérieure en mm
Co = l’enrobage de béton appliqué à la tête de l’armature de traction (= 20 mm)
Sur des constructions métalliques ou en béton, on peut poser les dalles de plancher à sec. Sur une
maçonnerie, on place d’abord un feutre bitumineux jusqu’à 30 mm du bord intérieur du mur. Le feutre
bitumineux a pour but de diminuer l’excentricité possible de la réaction de la dalle de plancher et d’éviter
qu’en cas de flèche de la dalle de plancher, celle-ci repose sur l’arête du mur.

Ancrage et Pose sur maçonnerie


rejointoyage Dans les joints longitudinaux, au droit de l’appui, il faut placer une barre à béton (diamètre minimum
6 mm) de 1 mètre de long, à centrer sur les 2 travées contiguës. Cette armature est positionnée au
moyen d’écarteurs. Les joint longitudinaux sont ensuite remplis avec du mortier pour joints (composé de
ciment CEM III/42,5 (NBN B 12-001) et de sable de rivière; la résistance à la compression de ce mortier:
8 N/mm2). Les dalles de plancher forment ainsi un ensemble monolithique.

Pose sur structure béton


Dans les joints longitudinaux, au droit de l’appui, il faut placer une barre à béton (diamètre minimum
6 mm) de 1 mètre de long, à centrer sur les 2 travées contiguës. Cette armature est positionnée au moyen
d’écarteurs. Les joint longitudinaux sont ensuite remplis avec du mortier pour joints (composé de ciment
CEM III/42,5 (NBN B 12-001) et de sable de rivière; la résistance à la compression de ce mortier: 8 N/
mm2). Les dalles de plancher forment ainsi un ensemble monolithique. Pour les joints d’about, du gra-
vier 2/7 est ajouté dans le mortier pour joint. Les poutres de ceinture seront pourvue de barres d’attente
(boucle d’ancrage en forme de U renversé). Dans les travées d’about, les armatures situées dans les
joints longitudinaux dépasseront les extrémités de la dalle de manière à venir se loger dans la boucle
d’ancrage de la poutre en béton et ainsi constituer une liaison entre l’ensemble des dalles formant un
ensemble monolithique et la structure portante.

Pose sur structure métallique


Dans les joints longitudinaux, au droit de l’appui, il faut placer une barre à béton (diamètre minimum
6 mm) de 1 mètre de long, à centrer sur les 2 travées contiguës. Cette armature est positionnée au moy-
en d’écarteurs. Les joint longitudinaux sont ensuite remplis avec du mortier (composé de ciment CEM
III/42,5 (NBN B 12-001) et de sable de rivière; la résistance à la compression de ce mortier: 8 N/mm2). Les
dalles de plancher forment ainsi un ensemble monolithique.
L’ ancrage des dalles de plancher se fait au moyen de la pièce d’ancrage du type 1 qui, à l’endroit de
l’appui, relie le ferraillage à la structure.
Les joints d’about ont une largeur minimum de 10 mm.

P.3.2.01
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht version 2020
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
dalles de plancher

Construction 1 Ouverture d’une largeur de dalle


d’une ouverture
dans le plancher En fonction de la surcharge, on peut employer des chevêtres supportant les dalles de plancher à l’endroit
de l’ouverture et reportant la charge totale (propre poids de la dalle + surcharge) vers les dalles de
plancher voisines de l’ouverture. Vu la charge supplémentaire, ces dalles de plancher voisines sont
prévues avec armature renforcée. Cette construction doit être examinée par Xella (en fonction de
l’armature renforcée). Le dimensionnement des chevêtres doit être déterminé par le bureau d’études ou
par le fournisseur des chevêtres.

2 Ouverture de plusieurs multiples de dalles

A Chevêtres dans les joints


Ces chevêtres consistent en deux profils longitudinaux (plat en acier) entre lesquels sont soudés deux
profils transversaux (profil L) permettant de soutenir les dalles de plancher aux droits de l’ouverture. Le
dimensionnement de ces chevêtres doit être déterminé par le bureau d’études ou par le fournisseur des
chevêtres.

B Cadre sous les dalles de plancher


Ce cadre consiste en deux profils longitudinaux entre lesquels sont fixées deux profils transversaux per-
mettant de soutenir les dalles de plancher aux droits de l’ouverture. Ce cadre est placé sous les dalles de
plancher. Le dimensionnement de ce cadre doit être déterminé par le bureau d’études ou par le fournis-
seur des chevêtres.

Joints de A la demande de l’architecte et/ou du bureau d’études, des joints de dilatation peuvent être prévus.
dilatation

Chape Les joints des dalles de plancher sont remplis de mortier. Avant de couler la chape, il est conseillé
Recouvrement d’appliquer sur la face supérieure des dalles de plancher, une couche de “Ytong Vast” ou de poser un
de sol film étanche; ceci afin d’éviter l’absorption trop rapide de l’eau contenue dans la chape. Selon le type de
revêtement de sol choisi; celui-ci peut-être placé directement sur les dalles de plancher après coulage
de celles-ci; il convient alors de suivre les directives des différents fabricants. (Par exemple, pour une
finition de sol en pierre de taille, il convient d’étendre une couche de sable d’une épaisseur de minimum
40 mm, avant de carreler).

P.3.2.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
P.4.0 Une protection
incendie maximale
P.4.0.01 Le comparttimentage
offre une meileure
protection
P.4.0.02 Explosion
P.4.0.03 Principes
techniques de
construction
P.4.0.04 Résistance au feu
et classification
d’un élément de
construction
P.4.0.05 Réaction au feu
des matériaux
Hebel
P.4.0.06 Introduction aux
descriptions pour
cahier des charges,
prescriptions de
pose et détails
d’exécution
P.4.1 Textes pour cahier des
charges
P.4.2 Prescriptions de pose
P.4.3 Détails

P4

P4 Murs coupe-feu
brandwanden
brandwanden 69
69
murs coupe-feu 67

P.4.0
P.4.0 Optimale
Optimale brandveilig-
brandveilig-
P.4.0 Une protection
heid -- geïntegreerd
heid geïntegreerd
incendie maximale

LesBrand-
dégâts en
Brand- parrookschade
en rookschade
le feu et la fuméezijn een
zijn een niet te
niet
consti- te Uitbreiding
Uitbreiding
Propagation
van
van een brand
deeen brand zonder
l’incendie zonder brandwanden
brandwanden
sans murs
van Hebel
vanHebel
coupe-feu en Hebel
onderschatten
onderschatten risico
risico
tuent un danger à ne pas sous-estimer voor
voor het
het voortbe-
voortbe-
pourstaan
staanla van
van een
een onderneming.
subsistance onderneming. Hoe
Hoe voor-
d’une entreprise. voor-
zichtig
zichtig of
of nauwlettend
nauwlettend
Malgré tous les soins et toutes les pré-men
men ook
ook is,
is, bijna
bijna
9
9 branden
branden op
op 10
10 worden
worden
cautions qui peuvent avoir été apportés: veroorzaakt
veroorzaakt
les door
door ongevallen
ongevallen
incendies of
of kwaad
sont causés kwaad
à près opzet.
opzet.
de 90% 70%
70%
van
van de
de bedrijven
bedrijven die
die
par des accidents ou des actes crimi- ten
ten gevolge
gevolge van
van
een
een brand
brand totaal
totaal verlies
verlies
nels. Quelque 70% des en-treprises qui lijden,
lijden, kunnen
kunnen
Cellenbeton
Cellenbeton van
van Hebel
Hebellavoorkomt
voorkomt uitslaande
uitslaande branden
branden
ontdoorgaans
doorgaans
subi une perte twee jaar
jaar lang
tweetotale lang onmogelijk
onmogelijk
à la suite d’un Hebel protège contre propagation de l’incendie
voldoen
voldoen aan
aan hun
hun geldelijke
geldelijke
incendie, doivent se déclarer insolvables verplichtin-
verplichtin-
au gen,
gen,
bout de ondanks
ondanks
deux ans, de
de tussenkomst
tussenkomst
en dépit de l’inter- van
van de de
verzekering.
verzekering.
vention des assurances.
Le panneau Hebel est non-combustible
et Hebel is
is onbrandbaar.
s’échauffe,
Hebel Het
Het wordt
en cas d’incendie,
onbrandbaar. wordt bij net-
bij een
een
brand
tement
brandmoinsbovendien
bovendien minder
et plus
minder heet
lentement en warmt
heet en warmt que
trager
d’autres op
op dan
tragermatériaux dan andere bouwmaterialen,
de construction,
andere bouwmaterialen, tels
zoals
quezoals
le bétongewapend
armé. Les
gewapend beton.
beton.mursHebel-brand-
coupe-feu
Hebel-brand-
muren
Hebel
muren zorgen
zorgen ervoor
permettent de limiter
ervoor dat
dat la een
een brand
brand in
propaga- in Warmtedoorgang
Transmission de la chaleurbij
Warmtedoorgang bijenbrand
brand na
na ongeveer
ongeveer
cas d’incendie 6
6 uur
après uur
± 6 heures
een
tioneen gebouw
de gebouw
l’incendie niet kan uitbreiden,
à l’intérieur
niet kan uitbreiden, waar-
d’un bâti-
waar-
door
ment.
door Ceer
erquimeer
meer tijd
tijd vrijkomt
permet de gagner
vrijkomt om
ompas de
de brand
mal
brand
te
de temps blussen.
te blussen.dans la Verder verhinderen
lutte contre
Verder ze
ze dat
l’incendie.
verhinderen dat
La een
een brand
brand van
propagation du feu
van buitenaf
extérieur
buitenaf overslaat.
s’en
overslaat.
Ongeveer
trouve également
Ongeveer 30%
30% van
van alle
contenue. branden
Car environ
alle branden
onstaan
30%onstaan immers
des incendies
immersse buiten een
déclarent
buiten gebouw
à l’exté-en
een gebouw en
dringen
rieur via
via de
d’un bâtiment
dringen de buitenmuur
et y pénètrent
buitenmuur of het
of via
hetles dak
dak
mursbinnen. Massieve
extérieurs
binnen. Massieveou la dakplaten van
van Hebel
toiture. L’utilisation
dakplaten Hebel
voorkomen
de voorkomen
dalles de toiture dat branden
massives
dat branden via het
en dak
via het Hebel
dak uit-
uit- Cellenbeton
Béton cellulaire
Cellenbeton Beton
Béton
Beton
slaan
contient of via
slaanparfaitement datzelfde
of via datzelfde dak
l’incendie binnendrin-
qui se dé-
dak binnendrin- Muur
Muur van 150
van
Epaisseur de murmm
150 dik
de 150
mm dik mm Muur
Epaisseurvan 150
150 mm
Muur van mur
de dik
de 150
mm dikmm
gen.
clare
gen.à partir de l’extérieur. Des construc-
Gebouwen
tions étudiées opgetrokken
Gebouwen intégrant des met
opgetrokken mursbrandwe-
met et des
brandwe-
rende wanden en daken van Pour une épaisseur identique, les murs Hebel protègent nettement
toitures
rendecoupe-feu
wanden en Hebel daken van Hebel
réduisent les
Hebel Bij
Bij dezelfde
dezelfde dikte
dikte bieden
bieden muren
muren van
van Hebel
Hebel beduidend
beduidend meer
meer bescher-
bescher-
beperken plus longtemps contre les flammes et la van
chaleur que beton.
des murs en béton.
beperken bovendien
conséquences lors d’unede
bovendien gevolgen
deexplosion,
gevolgenqui van
van ming
ming tegen brand en hitte dan wanden van gewoon beton. De
tegen brand en hitte dan wanden gewoon De thermi-
thermi-
explosies, die doorgaans gepaard gaan L’inertie
sche thermique élevée d’un murdat
Hebel assure des températures
résulte généralement
explosies, die doorgaans d’incendies
gepaard qui gaan
se sche inertie van Hebel zorgt ervoor dat de zijde van de muren die
inertie van Hebel zorgt ervoor de zijde van de muren die niet
niet
met plus basses du de
côté opposé à l’incendie.
met snel
propagent uitbreidende
uitbreidendeLebranden.
snelrapidement. risque d’in-
branden. is
is blootgesteld
blootgesteld aan
aan de brand
brand minder
minder heet
heet wordt.
wordt.
cendie est une réalité. Une bonne pro-
tection contre l’incendie
Brandgevaar is een aussi.
een feit,
feit, goedeA l’heure
brand- L’utilisation
Hebel des panneauxveel
Hebel diminue bien plus la transmission
Brandgevaar is goede brand- Hebel houdt
houdt warmte
warmte veel beter
beter tegen
tegen dan
dan gewoon
gewoon beton.
beton.
actuelle,
veiligheidseulook.le panneau
ook. HebelHebel
En Hebel depermet
is de veiligste de la chaleur au travers d’un mur que le béton ordinaire. Ainsi, de
veiligheid En is veiligste Zo kunnen
Zo l’autre
kunnen licht
licht ontvlambare
ontvlambare producten
producten worden
worden beschermd
beschermd
côté de la paroi exposée au feu, les produits stockés
de construire
oplossing van
oplossing les bâtiments
van dit moment.
dit moment. les plus sûrs. tegen
tegen zelfontbranding.
zelfontbranding.
risquent nettement moins de s’enflammer spontanément.

Een
Een enmuur
muur in
in Hebel-platen
Hebel-platen van
Un mur panneaux Hebel de 15 van
15
15 cm
cm dikte
dikte kan
kan tot
tot 6
6 uur
uur brand-
brand-
cm a une résistance au feu de EI 360
weerstand
weerstand bieden.
bieden.
minutes.
70
70
68 brandwanden
brandwanden
murs coupe-feu

P.4.0.1 Compartimentering
P.4.0.1 Compartimentering
P.4.0.1 Le compartimentage
biedt offre
beterebescherming
bescherming
biedt betere
une meilleure protection
Een compartiment
Een compartiment wordt wordt omschreven
omschreven Compartimenten zijn
Compartimenten zijn vanvan elkaar
elkaar ge-ge-
Par
als “compartiment”,
het volume
volume van on entend
van le
een gebouwvolume
gebouw uns des autres
scheiden par des murs
door brandmuren.
brandmuren. Decoupefeu.
brand
als het een scheiden door De brand
d’un bâtiment
begrensd door limité
door wanden par
wanden die des
die de parois
de brand- qui
brand- L’incendie
blijft reste donc
dusbeperkt
beperkt hetlimité
tothet au compar-
compartiment
begrensd blijft dus tot compartiment
parviennent à
verspreidingnaar empêcher
naarhet
het(de) l’incendie
aangrenzen-se
(de)aangrenzen- de timent
waarinhij dans lequel
hijonstaan
onstaanis. is. il s’est déclaré. La
verspreiding waarin
propager au(x) compartiment(s)
de compartiment(en)
compartiment(en) gedurende
gedurende voisin(s)
een construction
Hetbouwen avec
bouwenininHebel les
Hebelstaat matériaux
staatgarant
garantvoor Hebel
voor
de een Het
pendant un
bepaalde tijd certain
tijd dienen laps
dienen te de temps.
te beletten.
beletten. Een
EenUn garantit
een optimale une sécurité
optimale brandveiligheid,optimale
brandveiligheid, mits en
mits dedecas
bepaalde een
compartiment
compartiment kan peut éventuellement
kan alal dan
dan niet être
niet onder-
onder- d’incendie, pour autant
voorgeschreven bouwtechnische que les
bouwtechnische prin- principes
prin-
compartiment voorgeschreven
divisé en locaux.
verdeeld zijnininlokalen.
lokalen. techniques
cipes de construction prescrits
wordentoegepast.
toegepast.
verdeeld zijn cipes worden
Les compartiments sont séparés les soient respectés.

Zonder
Zonder
Sans compartimentering
compartimentering
compartimentage --Brandoverslag
Brandoverslag
- Transmission de l’incendie Correctecompartimentering
Correcte compartimentering
Compartimentage
Brandscheiding correct par
doorhet la
hetdak toiture
dak en
Brandscheiding door en
et par les murs + protection de l’extérieur
de wanden + bescherming van buiten
de wanden + bescherming van buiten

Slechte
Slechte compartimentering
compartimentering
Mauvais compartimentage

Cellenbetonvan
Cellenbeton vanHebel
Hebelvoorkomt
voorkomt
Hebel protège contre la propagation
uitslaande branden de l’incendie
uitslaande branden
brandwanden 71

murs coupe-feu 69

P.4.0.2 Explosiebeveiliging
P.4.0.2 Explosiebeveiliging
Gebouwen ontwerpen is vooruitzien. Ook de verankeringssystemen zullen
P.4.0.2 Explosiebeveiliging
Gebouwen ontwerpen is jaren
vooruitzien. Ook de eventueel
verankeringssystemen zullen
Eén ongelukkige vonk en van in- hiertoe, door derden, moeten
P.4.0.2 Explosion
Eén ongelukkige vonk en jaren van on-in- hiertoe, eventueel door derden, moeten
spanning van een hardwerkende berekend worden en dit uiteraard con-
Gebouwenvan ontwerpen is vooruitzien. Ook de verankeringssystemen
berekend uiteraardzullen
spanning een
dernemer gaan in rook op. Wat ge- hardwerkende on- form de worden en ditmogelijkheden
technische con-
Eén ongelukkige
Concevoir vonk
des bâtiments, en op.jaren c’est vantenir
in- hiertoe, eventueel
résistance
form de des door
cloisons àderden, moeten
l’explosion.
dernemer
beurt
compte er de gaan
als eeninles
toutes
rook
fabriek of Wat
éventualités.
ge-
logistiekUne
ervan en technische
L’étude éventuelle des
mogelijkheden
de beschikbaarheid bij deà
spanning
beurt van
ervernield een
als eenwordt hardwerkende
fabriek on- berekend
ervan en worden en ditancrages
uiteraardbijest
de beschikbaarheid con-
de Werking explosie
gebouw
seule étincelle peut doorofexplosie
suffire
logistiek
àWat of
réduire leveranciers.
chargedede technische
l’auteur de mogelijkheden
projet et/ou du Werking explosie
dernemer
gebouw gaan wordt
vernield in rook door op.explosie ge-
of form
leveranciers.
brand?
en cendres Hoe moet het verder met de
beurt
brand? erHoealsdes eenannées
fabriek deoftravail d’un
logistiek bureau en
ervan d’étude.
de beschikbaarheid bij de
productie
entrepreneur en moetmotivé.
het verder
distributie? Que Waar met
seexplosieblijven
passe-t-il
de Werking explosie
gebouw
productie vernield
en wordt
distributie? door Waar blijven of leveranciers. Fonctionnement de l’explosion
de klanten
quand une en het personeel?
explosion détruit uneBranden
usinede ou
brand?
de Hoe moet
klanten enonderbreken het
het personeel? verder met
enun explosies
bâtiment logistique? de Branden
werking
productie
en explosies en distributie?
onderbreken Waar
de en blijven
werking
van een bedrijf.
Comment continuer De ontwerper
à assurer la risk-
produc-
de
van klanten
een en het
bedrijf. De personeel?
ontwerper Branden
en risk-
manager
tionexplosies moeten
et la distribution? niet enkel
Où reste oog leheb-
per-
en
manager moeten onderbreken
niet enkel deoog werking
heb-
ben voor de directe schade
sonnel et comment accueillir les clients? van brand
van een
ben voor bedrijf.
demaar De ontwerper
directe enbrand
risk-
ofLesexplosie
incendies ookschade
et explosions voor de van
gevolgen.
signifient une
manager
of explosie moeten
maar niet enkel oog heb- In het
In het algemeen
algemeen kan
kan een
een explosie
explosie twee
twee oorzaken
oorzaken hebben.
hebben. Ofwel
Ofwel een
een gasophoping,
gasophoping, al al dan
dan niet
niet ten
ten gevol-
gevol-
Bedrijven
rupture welke
dans le ook
schade voorhebben
fonctionnement de gevolgen. gele-
d’une In
ben voor de directe schade van brand gehet
ge vanalgemeen
van een brandkan
een brand eengebouw,
in het
in het explosieofwel
gebouw, twee oorzaken
ofwel hebben.
explosieve
explosieve Ofwel
producten
producten dieeen
die gasophoping,
er zijn
er zijn opgeslagen. al dan niet ten gevol-
opgeslagen.
Bedrijven
entreprise.
den, begrijpenwelke
Le wat schade
concepteur hebben
dit betekent.et le risk-ma-gele-
Geluk-
of explosie maar ook voor de gevolgen. ge van een brand in het gebouw, ofwel explosieve producten die er zijn opgeslagen.
den,
nager
kig begrijpen
heeftne Hebel wat
doiventtal dit
pasvan betekent.
uniquement
constructieveGeluk-
tenir Les
In explosions
het algemeendans
kan les
eenentreprises ont oorzaken
explosie twee généralement deuxOfwel
hebben. causes:
eensoit il s’agit d’une
gasophoping, al explosion de gevol-
dan niet ten
Bedrijven
kig heeftdes welke tal
Hebel schade van hebben
constructieve gele- bonbonnes de gaz (indépendamment d’un incendie ou durant celui-ci) soit d’une explosion de produits
compte
mogelijkheden dégâts omimmédiats
zulke des incen-
rampen te ge van een brand in het gebouw, ofwel explosieve producten die er zijn opgeslagen.
den, begrijpen wat
mogelijkheden omdit betekent.
zulke Geluk- explosifs stockés.
dies ou explosions,
voorkomen. mais
Compartimentscheidendeils rampen
doivent éga- te
kig heeft Hebel
voorkomen.
lement en prévoir
tal van
Compartimentscheidende constructieve
brandwanden enlesbuitenwanden
conséquences. in
mogelijkheden
brandwanden om zulke de rampen te
Hebel bewijzen en
Heureusement, Hebel
reeds buitenwanden
a jarenlang
nombreuses hunin
voorkomen.
Hebel
idées bewijzen Compartimentscheidende
efficiëntie bij het reeds
constructives inperkenpourjarenlang
prévenir
en begren- hunces
brandwanden
catastrophes.
efficiëntie bij hetSeseninperken
mursbuitenwanden
coupe-feu
en in
(bar-
zen van brandrisico’s. Mits eenbegren-
aantal
Hebel
zen bewijzen
dagevanoubrandrisico’s. reeds
compartimentage) jarenlang
Mitskunneneenont hun
déjà
aantal
bijkomende voorzieningen de-
efficiëntie
prouvés depuis
bijkomende bijvoorzieningen
hetdesinperken
annéeskunnen en
leur begren-
effica-
de-
zelfde wanden ook de gevaren en de
zen
cité van
zelfde brandrisico’s.
en matière de Mits
de réduction een
et de aantal
enlimi- Een explosie
Een explosie inin een
een gesloten
gesloten bedrijfsruimte
bedrijfsruimte veroorzaakt
veroorzaakt enorme
enorme schade
schade aan
aan het
het gebouw
gebouw waarin
waarin de
de ont-
ont-
schadewanden bij explosie ook gevaren
indijken. De explo- de
Een
Uneexplosie
explosionindans
een gesloten
unenlocal bedrijfsruimte
de stockage veroorzaakt
fermé cause enormedégâts
schade aan het gebouw waarin deplus
ont-
bijkomende
tation des voorzieningen
risques d’incendie. kunnen
En prenant de- ploffing
ploffing zich voordoet
zich voordoet en ook
ook aan
aan de gebouwen
de gebouwen ded’énormes
in de
in omgeving.
omgeving. Soms dus
Soms ook
ook àaan
la
aan déflagration
voertuigen
voertuigen qui,aangren-
en
en en
aangren-
schade bij explosie indijken.
siedruk kan beperkt en gestuurd wor- De explo- de la destruction totaleenduook
bâtiment,
zelfde
quelques wanden ook de
précautions gevaren en
supplémentaires, de ploffing zich voordoet
zende installaties.
zende installaties. aan de cause également
gebouwen d’énormes dégâts
in de omgeving. aux aan
Soms ook bâtiments environnants
voertuigen en aangren-
siedruk
den door kan beperkt
openingen ente gestuurd
voorzien wor- (bij- ainsiexplosie
Een qu’aux véhicules et installations
in een gesloten limitrophes.
bedrijfsruimte veroorzaakt enorme schade aan het gebouw waarin de ont-
schade
les mêmes bij explosie
parois peuventindijken. De explo-
aussi limiter zende installaties.
den door openingen
voorbeeld explosieluiken te voorzien
in het dak). (bij- ploffing zich voordoet en ook aan de gebouwen in de omgeving. Soms ook aan voertuigen en aangren-
siedruk
les
voorbeeld kan
dangers beperkt
et dégâts
explosieluiken en
en gestuurd
cas wor-
d’explosion.
in het dak).
Daarna
On peut
vangen
réduire
de Hebel-wanden
et contrôler
pro-
la déflaga-
zende installaties.
den
Daarna door openingen
vangen de te voorzien
Hebel-wanden (bij-
pro-
bleemloos de
ration en prévoyant rondvliegende
des ouvertures brokstuk- (par
voorbeeld
bleemloos explosieluiken
de rondvliegende in het
brokstuk-dak).
ken op endes
exemple beperken
exutoires dedebrandfumées tot dans
het
Daarna
ken vangen
op en beperken de Hebel-wanden
de brandOp pro-
totdezehet
geëxplodeerde
la toiture). de compartiment.
Le rondvliegende
bardage en Hebel amortit
bleemloos
geëxplodeerde compartiment. brokstuk-
Op deze
wijze
sansop worden,
problème alsleshetprojections
noodlot toeslaat, dues
ken
wijze en beperken
worden, als het de brandtoeslaat,
noodlot tot hetà
personen en
l’explosion et limite goederen l’expansionoptimaal du feu be- au
geëxplodeerde
personen compartiment.
en goederen optimaal be- Op deze
schermd.
compartiment sinistré.
wijze
schermd. worden, als het noodlot toeslaat, Explosionin
Explosie
Explosie indans
een un
een bâtiment
gebouw,
gebouw, conçu
waar
waar avec
bij de
bij de étuderekening
studie
studie spécifique
rekening contre les déflagrations.
is gehouden
is gehouden met ontploffingsgevaar
met ontploffingsgevaar en
en waarin
waarin de
de
De doelstelling
Ainsi, lorsque levandestineen frappe,
explosieveiligle be-
per-
personen
De en goederen
doelstelling van een optimaal
explosieveilig
Explosie
nodige in een gebouw,
nodige voorzieningen
voorzieningen waar
zijn
zijn bij de studie rekening is gehouden met ontploffingsgevaar en waarin de
getroffen.
getroffen.
ontwerp
sonnel bestaat
et les in het
marchandises reducerensont van
proté-
schermd.bestaat in het reduceren van
ontwerp
nodige voorzieningen zijn getroffen.
degésimpact,
de façonhetoptimale.
vergemakkelijkenLe bâtiment van doit
de Explosie in een gebouw, waar bij de studie rekening is gehouden met ontploffingsgevaar en waarin de
Deimpact,
de doelstelling
het van een explosieveilig
vergemakkelijken van de
tussenkomst van de hulpdiensten,
être conçu en matière de prévention de het nodige voorzieningen zijn getroffen.
ontwerp bestaat
tussenkomst van in het reduceren van
telle manière
sneller herstellen que devan hulpdiensten,
l’impact
de schade en het
d’un incendie het
de impact,
sneller het
herstellen vergemakkelijken
van de schade vanhet
en de
ou d’une explosion
bespoedigen van de soit réduit naar
terugkeer au strict
de
tussenkomst
bespoedigen van
vanles de
dedégâts hulpdiensten,
terugkeer het
naar êtrede
minimum,
normale que
operationele puissent
activiteiten.
sneller herstellen
normale operationele van activiteiten.
de schade en het
Inréparés
bepaalde au plus
gevallenvite et enquemits le een
retour voor-aux
bespoedigen
In bepaalde
activités
van de
gevallen
normales
terugkeer
soiten mits een
favorisé.
naarvoor-de
afgaandelijke studie, kunnen de gewa-
normale
afgaandelijke operationele
Dans certains studie,
cas,van activiteiten.
kunnen
Hebel peut desupple-
gewa-
réaliser
pende elementen Hebel Wanneer bij het
het ontwerp
Dans un bâtiment,
Wanneer bij ontwerp
dont lesdecritères
de stabiliteitscriteria in acht
acht zijn
contre les explosions
stabiliteitscriteria in zijn genomen,
ont voor
été intégrés
genomen, voor hetl’étude,
dans
het geval zich
geval zich een ontploffing
on peut
een ontploffing
limiter
In
pendebepaalde
une étude gevallen
elementen
supplémentaire en
van Hebelmits een voor-
supple-
relative à la Wanneer
les dégâtsbij hetde
ontwerp
mentair worden berekend op explosie- voordoet,
voordoet, dans
blijft
blijft la
de schadede
cellule
schade totstabiliteitscriteria
ou
totl’explosion
een beperkte
een beperkte in acht
s’estruimte
produite.
ruimte zijn genomen, voor het geval zich een ontploffing
gelimiteerd.
gelimiteerd.
afgaandelijke
mentair studie, kunnen
worden berekend op explosie- de gewa- voordoet, blijft de schade tot een beperkte ruimte gelimiteerd.
weerstand.
pende elementen van Hebel supple-
weerstand. Wanneer bij het ontwerp de stabiliteitscriteria in acht zijn genomen, voor het geval zich een ontploffing
mentair worden berekend op explosie- voordoet, blijft de schade tot een beperkte ruimte gelimiteerd.
weerstand.
70 murs coupe-feu

P.4.0.3 Bouwtechnische
principes

Onder bouwtechnische principes ver-


staan wij het totaalconcept van een
brandwand. Het is immers de combi-
natie van een draagstructuur, zijnde
een staalstructuur, met Hebel-wand-
platen die de brandweerstand van een
brandplaat bepaalt.
P.4.0.3 Principes techniques de
construction
P.4.0.3a Combinatie Hebel /
Par “principes techniques de construc-
staalstructuur
tion”, on entend le concept global d’un
mur coupe-feu.
Staal Il s’agit
wordt omwille vanenzijn
effet de la
interes-
combinaison d’une structure
sante kostprijs vaak gebruiktportante,voorà
savoir une structure en
draagconstructies métallique
is bijgevolg ou une
een
structure
uitstekend en bouwmateriaal.
béton, avec des Een dalles de
min-
bardage
punt is Hebel,
echter qui détermine
dat staal bij eenlarelatief
résis-
tance
lageau feu d’un mur
temperatuur coupe-feu.
verweekt.
Een staalconstructie die aan een tem- A Twee vrijstaande Hebel-wanden
P.4.0.3a
peratuur vanCombinaison
600°C wordt Hebel /
blootgesteld
heeft nogstructure métallique
slechts 40% van zijn oor- métallique ne soit entraînézijn
De twee Hebel-wanden dans l’écrou-
aan een
spronkelijke sterkte. Deze temperatuur lement de cette structure,
aparte staalstructuur ce qui aurait
verankerd.
L’acier esteen
wordt bij souvent
brand alutilisé pour des
snel bereikt. par effet deaan
Wanneer permettre la propagation
de brandzijde de staal-du
constructions
Verweking vanportantes
staal leidtentot raison
het ineen- de feu. Les concepts
structuur ci-dessous
zijgt en de répondent
hieraan veranker-
son prix avantageux
zakken et constitue donc
van de staalconstructie (het àdeces besoins: meesleurt, fungeert de
Hebel-wand
unzogenaamde
excellent matériau
“zijgen”).deMen construction.
moet dus andere wand als beschermende brand-
Levoorkomen
désavantage datde de
l’acier
aanestdequ’il se dé-
staalcon- Deux
Awand parois Hebel
waardoor indépendantes
de brand niet overslaat
forme à des
structie températures
verankerde relativement
brandwand wordt naar het aangrenzende compartiment.
basses. Une construction
meegesleurd en zelf instort,métallique
waardoor Les deux parois Hebel indépendantes
exposée
de brand à kan
uneoverslaan.
température de 600°C,
Onderstaande sont chacunes ancrées à une structure
neconcepten
présente voldoen
plus quehieraan:
40% de sa rigidité métallique séparée. Lorsque la struc-
structurelle originale. Cette tempéra- ture métallique s’affaise du côté du feu
ture est atteinte en peu de temps en cas et entraîne la paroi Hebel y étant ancrée,
d’incendie. Le déformation de l’acier se l’autre paroi remplit une fonction pro-
traduit par l’écroulement de la structure tectrice de mur coupe-feu et empêche
métallique. Il importe donc d’éviter que la propagation du feu au compartiment
le mur coupe-feu ancré à la structure adjacent.
brandwanden
brandwanden
brandwanden
murs coupe-feu 7373
73
71

P.4.0.3b Combinatie Hebel /


P.4.0.3b Combinatiebeton
gewapend Hebel /
P.4.0.3b Combinatiebeton
gewapend Hebel /
gewapend beton
De brandwerendheid
P.4.0.3b
P.4.0.3b
P.4.0.3b Combinatie
Combinatie
Combinatie Hebelvan/ //de Hebel-
Hebel
Hebel
P.4.0.3b Combinaison Hebel
De brandwerendheid
brandwand bétonwordt
armé van /dedoor
bepaald Hebel- de
De gewapend
gewapend
gewapend
brandwerendheid beton
beton
beton
van dedoor Hebel-
brandwand wordt bepaald
brandwerendheid van de betonstruc- de
brandwand
brandwerendheid wordtvan bepaald
de door de
betonstruc-
Detuur.
De De toegepaste
Debrandwerendheid
brandwerendheid
brandwerendheid van betondekking
van
van dede Hebel- op
deHebel-
Hebel-
Labrandwerendheid
résistance
tuur. au feu van
De toegepaste du mur de coupe-feu
betonstruc-
betondekking
de wapening
brandwand
brandwand
brandwand vanbepaald
wordt
wordt
wordt de betonstructuur
bepaald
bepaald door
door de op
doordede is
Hebel
tuur. estDepartiellement
toegepaste déterminée
betondekking par op
de wapening
brandwerendheid
brandwerendheid
brandwerendheid
hierbij van
maatgevend. vandedede
van
van betonstructuur
betonstruc- is
debetonstruc-
betonstruc-
laderésistance
wapening au van
feu de
de la structure bé- is
betonstructuur
B Ontdubbelde staalstructuur hierbij
tuur.
tuur.
tuur.De maatgevend.
De
De
toegepaste
toegepaste
toegepaste betondekking
betondekking
betondekking opop
op
ton. L’épaisseur
hierbij de béton enrobant l’ar-
maatgevend.
B Ontdubbelde staalstructuur dede
dewapening
wapening
wapening van
van
vandede
de
betonstructuur
betonstructuur
betonstructuur isisis
mature de la structure béton est alors
B Ontdubbelde staalstructuur hierbij
hierbij
hierbij
maatgevend.
maatgevend.
maatgevend.
In dit concept wordt één enkele Hebel- déterminante.
In B Ontdubbelde
Ontdubbelde
Ontdubbelde staalstructuur
staalstructuur
staalstructuur
B dit concept wordt ééndédoublée
enkele Hebel-
B B
wand door
Structure middel van smeltankers
métallique veran-
In
wand dit concept
door middel wordt
van één enkele Hebel-
smeltankers veran-
kerd aan stalen kolommen. Deze ankers
InInIn
wand ditdoor
dit
dit
concept
concept
concept
middel wordt
wordt
wordt
van éénéén
éénenkele
enkele
smeltankers enkele Hebel-
Hebel-
Hebel-
veran-
kerd
Dans
zijn aan
alternerendstalen verankerd
ce concept, kolommen.
une simple Deze
paroi
aan ankers
Hebel
deveran-
stalen
wand
kerd wand
wand door
aanaux door
door middel
stalenmiddel
middel van
van
van
kolommen.smeltankers
smeltankers
smeltankers
Deze veran-
veran-
ankers
est alternerend
zijn fixé
kolommen aancolonnes métalliques
verankerd
weerszijden aan
van deàHebel-
de l’aide
stalen
kerd
zijn kerd
kerd aanaan
aan
alternerend stalen
stalen
stalen kolommen.
kolommen.
kolommen.
verankerd Deze
aanDeze
Deze ankers
ankers
ankers
de Hebel-
stalen
d’ancrages
kolommen
brandwand. aande
Bij fusion.
weerszijden
brand Ces
zullen ancrages
van
de de
smeltan-sont
zijn
zijn
zijn
alternerend
alternerend
alternerend verankerd
verankerd
verankerd aan
aan
aan
dede de
stalen
stalen
stalen
kolommen
fixés en alternance
brandwand. aanBij weerszijden
brand aux van
colonnes
zullen de de Hebel-
métal-
smeltan-
kers aan deaan
kolommen
kolommen
kolommen brandzijde
aan
aan weerszijden
weerszijdenreeds
weerszijden van
vansmelten
van
dedede
Hebel-
Hebel-bij
Hebel-
brandwand.
liques
kers aan dede partBij brand
et d’autre
brandzijde zullen de
du mur
reeds smeltan-
coupe-
smelten bij
een temperatuur
brandwand.
brandwand.
brandwand. BijBij
Bijvan
brand
brandcirca
brand zullen 168°C.
zullen
zullendedede Doordat
smeltan-
smeltan-
smeltan-
feu Hebel.
kers aan de En cas d’incendie,
brandzijde reeds les an-
smelten bij
een
de kerstemperatuur
verankering
kers
kers aan
aan
aan dedede aanvande
brandzijde
brandzijdecirca
brandzijde reeds168°C.
brandzijde
reeds
reeds smeltenDoordat
verbro-
smelten
smelten bijbij
bij A Hebel-wand tegen een beton- B Hebel-wand tussen een beton-
crages
een de fusion van
temperatuur du côté
circa du feu fondront
168°C. Doordat
de
ken verankering
een
een
een
temperatuur
temperatuur
temperatuur
is,à une
kan température aanvan de
van
van brandzijde
circa
circa
circa
168°C.
de zijgende staalstructuur 168°C.
168°C. verbro-
Doordat
Doordat
Doordatde A Hebel-wand
structuur (zietegen een beton-
P.4.2.03). B Hebel-wand
structuur (zietussen een beton-
P.4.2.04).
déjà
de d’environ 168°C.
kendeverankering
deis,
de
brandwand kan de
verankering
verankering
verankeringniet
aan
zijgende
aan
aan de
aandede brandzijde
de
meesleuren. staalstructuur
brandzijde
brandzijde
brandzijde
De
verbro-
verbro-
verbro-
Hebel- de
verbro- A Hebel-wand
structuur
A AA Hebel-wand
Hebel-wand(zie
Hebel-wand tegen
tegen een
P.4.2.03).
tegen
tegen
een
een
een beton-
beton-
beton-
beton- B Hebel-wand
structuur
B BB Hebel-wand
Hebel-wand
Hebel-wand tussen
(zieeen
tussen
tussen
tussen een beton-
P.4.2.04).
een
een
beton-
beton-
beton-
Etant donné que l’ancrage du côté du feu A Paroi Hebel en applique sur une B Paroi Hebel entre poteaux en béton
kenken is,
ken
ken
brandwand is,kan
is,
is,
kan
kan de
kan dede
niet zijgende
de
zijgende
zijgende
zijgende
meesleuren. staalstructuur
staalstructuur
staalstructuur
staalstructuur
De dede
dede structuur (zie P.4.2.03). structuur (zie P.4.2.04).
brandwand
a été rompu, blijft intact omdat
la structure hij Hebel-
métallique veran-
qui Destructuur
structuur
structuur
Hebel-wand
face (zie
(zie
des poteaux(zie
P.4.2.03).
P.4.2.03).
P.4.2.03).
wordt armé in een structuur
verankerd
en béton structuur
structuur
De
armé (zie
(zie
(zie
Hebel-wand
(voir P.4.2.04).
P.4.2.04).
P.4.2.04).
wordt door middel van
P.4.2.04).
brandwand
brandwand
brandwand
brandwand
brandwand niet
niet
niet meesleuren.
niet
meesleuren.
meesleuren.
meesleuren. De
DeDe
De Hebel-
Hebel-
Hebel-
Hebel-
kerd
s’affaiseis aan neblijftde intact
peut omdat hijle
staalstructuur
pas entraîner veran-
aan mur de De Hebel-wand
(voir
ankerrail P.4.2.03).
type A4 wordt verankerd
of 28/15 in een
ingebeton- De
eenHebel-wand
gegalvaniseerd wordtT-stuk
door middel van
(optioneel)
brandwand
brandwand
brandwand
brandwand blijft
blijft
blijftintact
blijft
intact
intact
intact omdat
omdat
omdat
omdat hij
hij
hij
hijveran-
veran-
veran-
veran- De Hebel-wand wordt verankerd in eenDe De Hebel-wand wordt door middel
kerd
brandvrijeis aan
coupefeu. zijde. Le murde staalstructuur
Door de uitstekende
coupe-feu aan
Hebel reste de
ther- De
De
De
Hebel-wand
Hebel-wand
Hebel-wand
ankerrail typewordt
wordt
wordt
A4
neerd in de betonstructuur.
verankerd
of verankerd
verankerd
28/15 ininin
een
een
een
ingebeton- DeDeHebel-wand
Hebel-wand
Hebel-wand wordt
wordt
wordt
eendegegalvaniseerd
La paroi
in Hebel door
door
door
middel
middel
middel
van T-stuk
est coincée
sponning dans
de
van rai- van
van
van
la(optioneel)
betonnen H-
kerd
kerd
kerd
brandvrijeis
kerd
intact parce aan
isisisaanaan
aan
zijde. de
qu’il staalstructuur
deDoor
dedestaalstructuur
staalstructuur
staalstructuur
de uitstekende aan
aanaan
aan dede
ther- de ankerrail
ankerrail
ankerrail
ankerrail type
type
typeA4
type A4
A4of
A4ofof
28/15
of28/15
28/15ingebeton-
28/15ingebeton-
ingebeton-
ingebeton- een
een
een gegalvaniseerd
gegalvaniseerd
gegalvaniseerd
een gegalvaniseerdT-stuk
T-stuk
T-stuk(optioneel)
(optioneel)
(optioneel)
T-stuk (optioneel)
mische isolatie vanest ancrézal
Hebel à de
la structure
tempera- Laneerd
paroi inHebel est ancrée dans un rail
de betonstructuur. nurekolom
indedele geklemd.
poteau H en
sponning vanbéton à l’aide H-
de betonnen
brandvrije
brandvrije
brandvrije
brandvrije zijde.
zijde.
zijde.zijde.Door
Door
Door Doorde de
de
uitstekende
uitstekende
uitstekende
de uitstekende ther-
ther-
ther-
mische
métallique
tuur aan isolatie
dezedu vancôté
zijdeHebel
non
van zalzal au ther-
debrandwand
exposé
de tempera- feu. neerd
neerd
neerd
neerd ininin
d’ancrage in
dede
debetonstructuur.
de
de betonstructuur.
betonstructuur.
type A4 ou 28/15 scellé ind’une
betonstructuur. inindede
desponning
in sponning
sponning
de
pièce
kolom en Tvan
sponningvan
vandede
debetonnen
van
galvanisée.
geklemd.
betonnen
betonnen H-H-
de betonnen H- H-
mische
mische
mische mische isolatie
isolatie
isolatie
isolatie van
vanvan
van
Hebel
Hebel
HebelHebel zal
zalzal
de
dede
de
tempera-
tempera-
tempera-
tempera- kolom
kolom
kolom geklemd.
geklemd.
geklemd.
Grâceaan
tuur
nauwelijks à l’excellente
deze
toenemen zijde isolation
vanblijven
en thermique
de brandwand
de smelt- dans la structure béton. kolom geklemd.
tuur
tuur tuur
tuur
aanaanaan
aan deze
deze deze
deze zijde
zijde
zijdezijdevan
van
van van de
dede
debrandwand
brandwand
brandwand
brandwand
de Hebel,
nauwelijks
ankers
nauwelijkshunla
nauwelijks
nauwelijks
température
toenemen
functie
toenemen
toenemen
toenemen
en
behouden.
enenen
du
blijven
blijven
côté
blijven
blijven
dede
dede
non
smelt-si-
nauwelijks
nistré du
ankers hun toenemen
mur coupe-feu
functie en blijven
behouden. desmelt-
ne s’élèvera
smelt-
smelt-
smelt-
que
ankers
ankers
ankers hun
hun
hunfunctie
functie
functiebehouden.
behouden.
behouden.
très légèrement
ankers hun functie et les ancrages de fusion
behouden.
continueront à assumer leur fonction.
72 murs coupe-feu

P.4.0.4 Résistance au feu et


classification d’un
élément de construction

P.4.0.4a Résistance au feu

Selon la norme NBN B 713-020, la résis- Cette classification se base sur la durée
tance au feu d’un élément de construc- pendant laquelle l’élément considéré a
tion constitue une mesure de son apti- répondu simultanement aux critères sui-
tude à remplir, malgré l’action d’un vants:
incendie, la fonction qui lui est initiale-
ment dévolue. A Stabilité (R) C Isolation thermique (I)

Cette fonction peut être: Ce critère implique que l’élément de Par ce critère, l’augmentation de tem-
• une fonction portante construction: pérature admissible du côté du mur non
• une fonction séparante - garde son intégrité, c.-à.d. les exi- exposé au feu, est limitée comme suit:
• une fonction portante et séparante gences lui permettant de conserver - la température moyenne doit être in-
sa propre stabilité et remplir sa fonc- férieure à 140°C
Les résistances au feu sont données tion - l’augmentation de température maxi-
selon les Eurocodes. - ne présente pas de déformations trop male mesurée à l’endroit le plus dé-
importantes qui soient incompatibles favorable doit être inférieure à 180°C
avec sa fonction de stabilité dans la
construction Le dégré de résistance au feu à retenir
- résiste à la charge est la durée normalisée égale ou légè-
La résistance au feu des dalles Hebel
(15 cm d’épaisseur) est de:
rement inférieure à la durée pendant la-
- EI 360 minutes, si les joints horizonaux sont B Etanchéité au feu et à la fumée (E) quelle l’élément a satisfait aux conditions
collés à l’Ytocol requises.
- EI 180 minutes, avec un double compriband Ce critère implique l’élément doit res-
dans les joints horizontaux
ter étanche aux flammes, aux fumées La stabilité du mur doit ëtre assurée par
Pour les joints verticaux:
et gaz chauds qui pourraient propager la structure portante. Les dalles Hebel
voir prescriptions de pose. l’incendie aux locaux voisins. doivent donc répondre au critère EI.

Les résistances au feu peuvent en fonc-


tion du système constructif et des PV au
feu. Nos derniers PV au feu sont dispo-
nibles sur notre site internet.
murs coupe-feu 73

P.4.0.4b Classification
Le comportement d’un élément de
construction qui se trouve dans un es-
pace où un incendie s’est déclaré, est
testé selon la norme NBN B 713-020.
On vérifie que cet élément de construc-
tion ne contribue ni à la naissance ni à
la diffusion du feu ou des fumées dans
l’espace où le feu s’est déclaré.
Les caractéristiques à étudier sont les
suivantes: l’inflammabilité, la production
de chaleur, la diffusion des flammes, le
développement de fumées, la toxicité des
gaz, les particules en flammes.
Hebel correspond à la classe A0 “maté-
riaux non inflammables” et n’apporte
aucune contribution à la combustion.
En cas d’incendie, les matériaux Hebel
ne dégagent aucune fumée et ne contri-
buent pas à la diffusion du feu.

Un matériau non inflammable n’est pas


nécessairement résistant au feu.
Certains matériaux, par exemple, ne sont
pas inflammables, mais peuvent se bri-
ser à basse température en cas d’incen-
die en raison des tensions internes. Par
conséquent, ce matériau ne peut pas
empêcher l’incendie de se propager.
74 murs coupe-feu

P.4.0.5 Réaction au feu des


matériaux Hebel P.4.06 Fixations

La résistance au feu exceptionelle du Afin d’assurer une pose correcte, Hebel


matériau Hebel provient de son com- met à votre disposition des fixations et
portement face aux flammes. Hebel est accessoires adaptés à chaque destina-
ininflammable et incombustible. C’est tion (voir P.5.)
un isolant thermique, Hebel ne dégage Nous attirons l’attention sur le fait qu’il
pas de gaz nocifs et est insensible aux appartient au client, ou à son bureau
influences de la température. Ces pro- d’étude, de vérifier si les fixations choi-
priétés physiques font de Hebel le maté- sies et/ou indiquées dans notre docu-
riau de construction le plus sûr pour les mentation ou sur les plans répondent
murs coupe-feu. aux cas de charges rencontrés.
Les charges sur les fixations peuvent
varier en fonction des dimensions des
dalles et des efforts sur le bâtiment. Ces
P.4.0.5a Essais en laboratoire et
certificats dont Hebel est efforts sont à déterminer en fonction des
détenteur différents paramètres du projet (implan-
tation géographique, géométrie du bâti-
1 Essais en laboratoire ment, efforts spécifiques, ..)
Les valeurs de calcul des différents an-
De nombreux tests de résistance au feu crages sont disponibles auprès de notre
ont été effectués sur des dalles Hebel service technique. Dans certains cas,
en Europe. Ces essais montrent d’ex- d’autres types de fixations ou des ren-
cellentes valeurs de résistance au feu, forts supplémentaires pourraient être
même pour des faibles épaisseurs de nécessaires.
paroi. La résistance au feu maximale (6 Sur demande, notre service technique
heures) peut déjà être atteinte avec des est à votre disposition pour vous aider
dalles de bardage Hebel de 150 mm dans le choix des fixations. Il est alors
d’épaisseur. Il va de soi que cette résis- nécessaire de fournir les informations
tance au feu est valable pour autant sur les charges exactes à notre service
que la stabilité de la structure portante technique.
demeure intacte. (voir P.4.2 Prescriptions
de pose). Ceci explique pourquoi la plu-
part des installations destinées à tester
la résistance au feu des autres maté-
riaux, sont construites avec des maté-
riaux Hebel.

2 Tests
Nos tests et PV au feu les plus récents
Hebel Epaisseur Joints Labo EI (min) sont disponibles au téléchargement sur
Paroi 150 mm compriband RUG 180 notre site internet. En fonction du pays,
Paroi 150 mm Ytocol Université de Liège 360 les PV au feu donnent la résistance
au feu à prendre en compte pour les
Paroi 150 mm Ytocol C.S.T.B. 360
dimensions du mur et pour le type de
Paroi 150 mm Ytocol/Stopflam WFR Gand 360 montage.
murs coupe-feu 75

P.4.0.7 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d’exécution

Les prescriptions de pose et les détails d’exécution repris dans cette documentation sont uniquement destinés à servir de guide
aux architectes, ingénieurs et entrepreneurs afin de leur faciliter l’utilisation des dalles de toiture Hebel dans leurs projets. Les
solutions présentées sont données à titre d’information. Pour toutes autres applications, le service technique Xella se tient à
votre entière disposition pour vous fournir tous renseignements complémentaires que vous souhaiteriez obtenir. Le chapitre P.4.2.
(Prescriptions de pose) reprend les prescriptions de montage de ces éléments. Les détails des éléments de bardage sont décrits
au chapitre P.4.3 (Détails).

P.4.1 Textes pour cahier des charges

P.4.1.01 Cahier des charges pour les murs coupe-feu


- catégorie AAC 4,5/550 épaisseur 150 - 175 - 200 - 240 - 300 mm
P.4.1.02 Cahier des charges pour les murs coupe-feu
- catégorie AAC 3/450 épaisseur 175 - 200 - 240 - 300 mm

P.4.2 Prescriptions de pose

P.4.2.01 Prescription pour la pose d’un mur coupe-feu - structure métallique dédoublée -
double mur coupe-feu - Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.*
P.4.2.02 Prescription pour la pose d’un mur coupe-feu - structure métallique dédoublée -
simple mur coupe-feu - Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.*
P.4.2.03 Prescription pour la pose d’un mur coupe-feu -
structure béton (contre) - Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.*
P.4.2.04 Prescription pour la pose d’un mur coupe-feu -
structure béton (colonne H) - Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.*

P.4.3 Détails (voir chapitre P.2.3 Détails dalles de toiture)

P.4.3.01 Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - double mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - ancrage sous le niveau de la toiture*
Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - double mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - ancrage au-dessus du niveau de la toiture*
P.4.3.02 Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - systèmes d’ancrage du fusion*
P.4.3.02a Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - systèmes d’ancrage de fusion 1 & 2
Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - systèmes d’ancrage de fusion 1 & 3
P.4.3.02b Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - système d’ancrage de fusion au-dessus du niveau
de la toiture bande métallique (1)
Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - système d’ancrage de fusion au-dessus du niveau
de la toiture avec plats métalliques (2)
P.4.3.02c Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - système d’ancrage de fusion au-dessus du niveau
de la toiture profil en T
P.4.3.02d Détail mur coupe-feu - structure métallique dédoublée - simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. - système d’ancrage de fusion
76 murs coupe-feu

P.4.3.03 Détail mur coupe-feu - structure béton (dalles en applique)*


P.4.3.03a Détail mur coupe-feu - structure béton (contre)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage sous le niveau de la toiture
P.4.3.03b Détail mur coupe-feu - structure béton (contre)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture profils en T
Détail mur coupe-feu - structure béton (contre)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture avec poteau prolongé
P.4.3.03c Détail mur coupe-feu - structure béton (contre)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture avec plats métalliques 1
Détail mur coupe-feu - structure béton (contre)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture avec plats métalliques 2
P.4.3.04 Détail mur coupe-feu - structure béton (poteau H)*
P.4.3.04a Détail mur coupe-feu - structure béton (poteau H)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage sous le niveau de la toiture
Détail mur coupe-feu - structure béton (colonne H)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture poteau prolongée en acrotère
P.4.3.04b Détail mur coupe-feu - structure béton (poteau H)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture profil de trémie 1
Détail mur coupe-feu - structure béton (poteau H)
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min. -
ancrage au-dessus du niveau de la toiture profil de trémie 2

* Pour le marché Français, il faut se référe à nos PV au feu disponible sur notre site
internet pour la méthodologie de pose et résistance au feu exacte (EI 240)
murs coupe-feu

Cahier des charges pour les murs coupe-feu


Catégorie AAC 4,5/550 épaisseur - 150 - 175 - 200 - 240 - 300 mm

Eléments armés en béton cellulaire conformément EN12602. Hebel est constitué d’un mélange de sable,
de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange est stabilisé en
autoclave sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond à la température de
saturation de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène.
L’armature est formée, soit de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de qua-
lité supérieure DE 500 BS, calculée pour résister à une poussée de vent de 800 N/m2.
Ces treillis d’armature ont subi un traitement anti-corrosion.

Propriétés phy- L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,145 W/mK.
siques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 4.5 (N/mm2) fck ≥ 4,5 N/mm2
Classe de masse volumique selon EN 678 : 550 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 ou 750 mm


du produit Longueur: 6750 mm maximum

Profils Les dalles de bardage ont, pour le type standard, un profil à tenon et mortaise.
Les arêtes longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard. Les largeurs admissibles sont
déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems. Elles ne peuvent en aucun cas être infé-
rieures à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les éléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

Résistance Une dalle de bardage Hebel de 150 mm d’épaisseur a une résistance au feu de 6 heures (360 minutes).
au feu La résistance au feu d’ une paroi est cependant déterminée par le concept total de cette paroi.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions
imposées par Xella BE nv/sa. (voir chapitre P.4.2.01 - P.4.2.04).

P.4.1.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

Cahier des charges pour les murs coupe-feu


Catégorie AAC 3/450 - épaisseur 200 mm

Eléments armés en béton cellulaire conformément EN12602. Hebel est constitué d’un mélange de sable,
de chaux, de ciment et d’eau, auquel on ajoute de la poudre d’aluminium. Ce mélange est stabilisé en
autoclave sous une pression de 10 atm et une température de 180°C qui correspond à la température de
saturation de vapeur à cette pression. La structure cellulaire doit être homogène.
L’armature est formée, soit de deux treillis, soit d’un treillis plié, en fils d’acier soudés par points, de qua-
lité supérieure DE 500 BS, calculée pour résister à une poussée de vent de 800 N/m2.
Les treillis d’armature ont subi un traitement anti-corrosion.

Propriétés phy- L’indice du coefficient de conductivité thermique λUi est de 0,115 W/mK.
siques Classe de résistance en compression selon EN 679 : AAC 3.0 (N/mm2)
Classe de masse volumique selon EN 678 : 450 (kg/m3)

Caractéristiques Dimensions: Largeur: 600 ou 750 mm


du produit Longueur: 6750 mm maximum

Profils Les dalles de bardage ont, pour le type standard, un profil à tenon et mortaise.
Les arêtes longitudinales sont chanfreinées, pour toutes les épaisseurs.

Tolérances Longueur: ± 5 mm pour L ≤ 1200 mm et


± 0,0025L pour L > 1200 mm
Largeur: ± 3 mm
Epaisseur: ± 3 mm

Eléments A Eléments sur mesure


spéciaux Ce sont des éléments dont la largeur est inférieure à la largeur standard.
Les largeurs admissibles sont déterminées par le service technique Xella Aircrete Systems.
Elles ne peuvent en aucun cas être inférieures à 300 mm.

B Eléments en oblique
Pour les éléments en oblique, il faut tenir compte d’un angle restant de 45° minimum.

C Eléments renforcés (percements et découpes)


Les percements et découpes ne peuvent jamais dépasser 1/3 de la largeur des éléments.

Résistance Une dalle de bardage Hebel de 175 mm d’épaisseur a une résistance au feu de 6 heures (360 minutes).
au feu La résistance au feu d’ une paroi est cependant déterminée par le concept total de cette paroi.

L’exécution et la mise en oeuvre de ces éléments doivent strictement respecter les prescriptions i­ mposées
par Xella BE nv/sa. (voir chapitre P.4.2.01 - P.4.2.04).

P.4.1.02
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

Prescription de pose pour les murs coupe-feu


Structure métallique dédoublée – double mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min*.

Toutes les colonnes sont placées suivant les règles de l’art. Entre les deux rangées de colonnes, il faut
prévoir suffisamment d’espace pour monter le double mur. La dalle de bardage inférieure est posée au
mortier, sur une semelle de béton ou sur la dalle de béton finie.

Joints Les types de joints sont déterminés en fonction de la durée de résistance au feu requise pou la paroi.

1 EI 180 min.

Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec deux bandes de
compriband. Une bande est placée devant et une derrière le profil tenon.
Joints verticaux Les joints verticaux entre les dalles de bardage (largeur 20 mm) sont complètement
remplis de laine de roche (de 30 à 40 mm d’épaisseur), qui est comprimée dans le
joint.

2 EI 360 min.

Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec un Stopflam sur le
tenon, ou les joints horizontaux sont collés à plein bain de colle YTOCOL.
Joints verticaux Les joints verticaux entre les dalles de bardage (largeur 20 mm) sont complètement
remplis de laine de roche, de 30 à 40 mm d’épaisseur, qui est comprimée dans les
joints.

Ancrage En cas de montage des dalles de bardage contre une structure métallique, une pièce d’ancrage de type
Voir P4.06 A2 clouée au moyen de 3 clous galvanisés de type Gunnebo est prévue à chaque extrémité sur le plan
horizontal de la dalle de bardage. Pour ce faire le tenon sera éliminé et l’on réalisera l’encastrement de
la fixation. (voir détail P.4.3.01). Au-dessus du niveau de la toiture, les dalles de bardage sont ancrées au
moyen d’une fixation de type Z derrière un profil en T ( par exemple 1/2 IPE) ou un profil en L (comme
solution d’angle) avec deux clous du type Hema.

Sens de Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle.
montage Cette flèche doit être dirigée, en principe, vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade
les dalles ne sont pas toutes montées dans le même sens, des nuances de couleurs dues à ­l’incidence de
la lumière sur la texture des dalles seront visibles. La texture des dalles résultant de la coupe de celles-ci
au moyen d’un fil d’acier au moment de leur fabrication.

Emploi des Lorsque les baies de fenêtres et de portes dépassent 1/3 de la dalle supérieure, toutes les dalles au-des-
dalles du type sus de ces baies seront du type linteaux.
linteaux

* Pour le marché Français, il fout se référe à nos PV au feu disponibles sur notre site internet pour la
méthodologie de pose et la résistance au feu exacte (le plus souvent EI 240)

P.4.2.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

Construction de 1 Construction avec “portique” métallique ( UPN ) situé derrière les dalles de bardage
baies de porte
de petite ou de La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
grande section de ces baies, est reprise intégralement par le portique métallique. Les dalles de bardage situées de
part et d’autre de la porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Le portique métallique est
dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir.

2 Construction avec portique en béton armé placé dans l’alignement des dalles de bardage

La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est reprise intégralement par le portique. Les dalles de bardage situées de part et d’autre
de la porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Dans ce cas, on n’emploie pas des pan-
neaux linteaux. Le portique en béton armé est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir et
du propre poids des dalles de bardage placées sur le portique.

REMARQUE:
Si le mur coupe-feu est utilisé en mur extérieur, ou en prévision d’une extension du bâtiment, il faut tenir
compte des prescriptions de pose des dalles de bardage destinées aux murs extérieurs (prévoir un mas-
tic d’étanchéité pour les joints, pose des panneaux Hebel sur plinthe (min. 200 mm du niveau extérieur).
Voir P.1.2.0.1.

P.4.2.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

Prescription de pose pour les murs coupe-feu


Structure métallique dédoublée – simple mur coupe-feu
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.*

La dalle de bardage inférieure est posée au mortier, sur une semelle de béton ou sur la dalle de béton finie.

Joints Les types de joints sont déterminés en fonction de la durée de résistance au feu requise pour la paroi.

1 EI 180 min.
Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec deux bandes de com-
priband. Une bande est placée devant et une derrière le profil tenon.
Joints verticaux Les joints verticaux entre les dalles de bardage ( largeur 20 mm) sont complètement
remplis de laine de roche (de 30 à 40 mm d’épaisseur), qui est comprimée dans le joint.

2 EI 360 min.
Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec un Stopflam sur le
tenon, ou les joints horizontaux sont collés à plein bain de colle YTOCOL.
Joints verticaux Les joints verticaux entre les dalles de bardage ( largeur 20 mm) sont complètement
remplis de laine de roche, de 30 à 40 mm d’épaisseur, qui est comprimée dans les joints.

Ancrage 1 a. Ancrage à la première rangée de colonnes


Voir P4.06 Les dalles de bardage sont ancrées en alternance du côté gauche et du côté droit à la première rangée de
colonnes. Ce qui signifie que, par exemple, la première dalle de bardage est ancrée à l’extrémité gauche,
la deuxième dalle de bardage à l’extrémité droite, la troisième dalle de bardage à l’extrémité gauche, etc.

b. Ancrage d’après le “système 1” (voir détail P.4.3.02a)


Les dalles de bardage sont fixées à la structure au moyen d’une plaque de fonction “enserrant” l’aile de
la colonne métallique et ancrée dans la dalle de bardage à l’aide de clous HEMA 130 8/G. L’épaisseur
de la plaque de fusion est choisie en fonction de l’épaisseur de l’aile de la colonne d’acier ( ces plaques
existent en 8, 12 et 16 mm). Compte tenu de l’absence de la deuxième rangée de colonnes à ce stade du
montage, les dalles de bardage ne sont fixées à la structure métallique qu’à une seule de leur extrémité;
il s’avère donc parfois nécessaire d’utiliser une fixation supplémentaire temporaire. ( Cette décision est
prise en concertation commune lors de l’exécution et dépend e.a de la hauteur du mur, de le durée de
montage, de l’emplacement, etc.. Lorsqu’un mur coupe-feu fonctionne comme mur extérieur prévision
d’une extension, il faut toujours prévoir cet ancrage supplémentaire. Pour assurer le fonctionnement
correct du mur coup feu, ces ancrages temporaires doivent être enlevés après l’ancrage des dalles de
bardage à la deuxième rangée de colonnes.

2 a. Ancrage à la deuxième rangée de colonnes


En principe la deuxième rangée de colonnes est placée de manière à prévoir un espace de réglage et
d’installation d’environ 10 mm entre la colonne et la dalle de bardage.

b. Ancrage d’après le “système 2” (voir détail P.4.3.02a)


Les dalles de bardage sont ancrées à la deuxième rangée de colonnes à l’aide d’une plaque de fusion. L’es-
* Pour le marché Français, pace de réglage et d’installation est rempli au moyen d’une plaquette d’épaisseur ( ou plusieurs plaquettes
il faut se référe à nos PV au feu d’épaisseur, dépendant de l’espace à remplir). L’épaisseur de la plaque de fusion est choisie en fonction
disponibles sur notre site internet
pour la méthodologie de pose et de l’épaisseur de l’aile de la colonne métallique. ( Plaque de fusion pour épaisseurs de flasque 8,12 et 16
la résistance au feu exacte mm). La plaque de fusion est ancrée dans la dalle de bardage à l’aide de deux clous de type Hema 130 8/G.
(le plus souvent EI 240)

P.4.2.02
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

Ancrage L’espace libre entre la colonne et la dalle de bardage est supérieure 25 mm:
c. Ancrage d’après le “système 3” (voir détail P.4.3.02a)
L’ancrage est effectué à l’aide de la pièce d’ancrage de type A4 qui est fixée à la dalle de bardage lors de la pose de celle-ci.
Cette pièce d’ancrage est encastrée et clouée dans la dalle de bardage au moyen de 3 clous galvanisés ( type Gunnebo). A la
pièce d’ancrage de type A4 on prévoit un écrou M10 dans lequel est vissée une tige filetée. En fonction de l’espace libre, des
plaquettes d’épaisseur adéquates sont enfilées sur la tige filetée. La dalle de bardage est ancrée dans la structure métallique
en posant la plaque de fusion derrière l’aile de la colonne métallique. La plaque de fusion est fixée à la tige filetée avec un écrou
M10. Une rondelle crantée est placée entre la plaque de fusion et l’écrou.

L’ancrage des dalles de bardage au-dessus du niveau de la toiture peut s’effectuer de la manière suivante:
1 Avec des plats métalliques cloués à la face supérieure des dalles de bardage (voir détail P.4.3.02b)
Les dalles de bardage constituant le dernier élément, au dessus du niveau de la toiture, sont reliées entre elles, par un plat
métallique cloué (au moyen de clous Gunnebo ou Hema) sur la face supérieure de chacune des dalles.
Un plat métallique (longueur x largeur x profondeur: min. 1500 mm x 40 mm x 5 mm) est également cloué, dans le joint vertical,
sur le chant des dalles. Ce plat métallique sera posé sur les chants des dalles en acrotère ainsi que sur le nombre équivalent de
dalles situées sous le toiture. Les dalles de bardage liaisonnées par ces plats métalliques doivent également être collées entre
elles à plein bain de colle “YTOCOL”. La réalisation d’un encastrement au moyen de cornières métallique au niveau du dépas-
sant de toiture parachève le système. Ce système constructif (encastrement) doit toujours être examinée par le service tech-
nique Xella Aircrete Systems en fonction de la poussée du vent à subir, du dépassement au dessus du niveau de la toiture, etc

2 Avec profils en T (voir détail P.4.3.02c)


Les colonnes sont prolongées au-dessus du niveau de la toiture au moyen de profils en T de manière à ce que les dalles de
bardage puissent être ancrées de la façon décrite ci-dessus.

Sens de Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle. Cette flèche doit être diri-
montage gée en principe vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade les dalles ne sont pas toutes montées dans la
même sens, des nuances de couleurs dues à l’incidence de la lumière sur la texture des dalles seront visibles. La texture des
dalles résultant de la coupe de celle-ci au moyen d’un fil d’acier au moment de leur fabrication.

Emploi de dalles Lorsque les baies de fenêtres et de portes dépassent 1/3 de la dalle supérieure, toutes les dalles au-dessus de ces baies
du type linteaux doivent être des dalles du type linteaux.

Construction 1 Construction avec “portique” métallique (UPN) situé derrière les dalles de bardage
de baies de La poussée du vent sur la surface d’une porte de petite ou grande section et sur les dalles de bardage à côté de ces baies, est
portes de reprise intégralement par le portique métallique. Les dalles de bardage situées de part et d’autre de la porte ou de la grande
petite ou de porte, sont ancrées à ce portique. Le portique métallique est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir.
grande section
2 Construction avec portique en béton armé placé dans l’alignement des dalles de bardage
La poussée du vent sur la surface d’une porte de petite ou grande section et sur les dalles de bardage à côté de ces baies, est
reprise intégralement par le portique. Les dalles de bardage situées de part et d’autre de l’ouverture, sont ancrées à ce porti-
que. Dans ce cas, on l’emploie pas de panneaux linteaux. Le portique béton armé est dimensionné en fonction de la poussée
du vent à subir et du poids propre des dalles de bardage placées sur le portique.

REMARQUE:
Si le mur coupe-feu est un mur extérieur, ou en prévision d’une extension du bâtiment, soir de manière définitive, il faut tenir
compte des prescriptions de pose des dalles de bardage destinées aux murs extérieurs ( prévoir un mastic d’étanchéité pour
les joins, pose des panneaux Hebel sur une plinthe (min. + 200 mm du niveau extérieur).
murs coupe-feu

Prescription de pose pour les murs coupe-feu


Structure béton – pose contre structure béton
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.

Les colonnes sont placées d’après les règles de l’art. La dalle de bardage inférieure est posée au mortier,
sur une semelle de béton ou sur la dalle de béton finie.

Joints Les types de joints sont déterminés en fonction de la durée de résistance au feu requise pour la paroi.

1 EI 180 min

Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec deux bandes de
compriband. Une bande est placée devant et une derrière le profil tenon.
Joints verticaux Les joints verticaux entre les dalles de bardage (largeur 20 mm) sont complètement
remplis de laine de roche, de 30 à 40 mm d’épaisseur, qui est comprimée dans les
joints.

2 EI 360 min

Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec un Stopflam sur le
tenon, ou les joints horizontaux sont collés à plein bain de colle YTOCOL.
Joints verticaux Les joints verticaux entre les dalles de bardage (largeur 20 mm) sont complètement
remplis de laine de roche, de 30 à 40 mm d’épaisseur, qui est comprimée dans les
joints.

Ancrage L’ancrage des dalles de bardage est réalisé au moyen de la pièce d’ancrage de type B1, clouée avec 3
Voir P4.06 clous galvanisés de type Gunnebo dans un rail d’ancrage de type A4 ou 28/15, scellé dans la colonne.
Cette pièce d’ancrage est encastrée dans la dalle; pour ce faire, le tenon sera éliminé et l’on réalisera
l’encastrement de la fixation. (voir détail P.4.3.03a)

Si le mur coupe-feu dépasse le niveau de la toiture, l’ancrage au-dessus du niveau de la toiture peut
s’effectuer de la manière suivante:

1 a Les colonnes sont élevées soit complètement soit partiellement jusqu’au-dessus du niveau de la toiture

En élevant les colonnes jusqu’au-dessus du niveau de la toiture, l’ancrage des dalles de bardage peut se
faire de la manière décrite ci-dessus. Si nécessaire, les poutres de toiture doivent reposer sur des cor-
beaux. (voir détail P.4.3.03b)

b Profils en T

Pour l’ancrage des dalles de bardage situées au-dessus du niveau de la toiture, il faut prévoir un profil
métallique en T (par exemple 1/2 IPE). A l’endroit où doit être fixé le profil métallique en T, il y a lieu de
prévoir une réservation, d’une épaisseur minimum de 18 mm (en fonction du type de profil choisi), dans
le poteau béton. Cette réservation permettra de placer l’aile du profil T dans l’alignement du poteau pour
permettre ainsi l’ancrage de la dalle au moyen d’une pièce appropriée.

P.4.2.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

Ancrage Deux rails d’ancrage horizontaux seront intégrés dans cette réservation; ceux-ci permettront la fixation
du profil T dans lequel des percements oblongs auront été prévus afin de permettre le règlage tant hori-
zontal que vertical. L’espace restant dans la réservation entre le profil T et le poteau de béton est comblé
au moyen de plaquettes de différentes épaisseurs afin que le profil puisse être fixé selon les règles de
l’art. En fonction de la longueur du profil T, on prévoit -si nécessaire- un troisième ancrage pour ce profil
sur la poutre de béton. Cet ancrage doit être exécuté de telle façon que le profil T soit bloqué horizontale-
ment, mais puisse encore bouger dans le sens vertical (dilatation).

2 Pour le poteau d’angle, le profil T est remplacé par un profil L

Les dalles de bardage sont ancrées au moyen d’une pièce d’ancrage du type A3 sur toute la hauteur du
profil. La pièce d’ancrage est prévue dans chaque joint horizontal et à chaque extrémité de la dalle de
bardage, clouée au moyen de 3 clous galvanisés de type Gunnebo. Cette pièce d’ ancrage est encastrée
dans la dalle. Pour ce faire, on élimine, notamment, localement le tenon de la dalle. (voir détail P.4.3.03b)
Au-dessus du niveau de la toiture, les dalles de bardage sont fixées au moyen d’une pièce d’ancrage du
type Z derrière un profil T (par exemple 1/2 IPE) ou un profil L (comme solution d’angle) avec deux clous
du type Hema. (voir détail P.4.3.03c)
S’il faut réaliser un mur coupe-feu avec une résistance au feu dans les deux directions, les profils T et les
parties exposées des pièces d’ancrage des dalles de bardage seront protégés du côté visible du profil T
(caisson, flocage,...).

3 Cloué au moyen de plats métalliques dans la face supérieure des dalles de bardage

Ce procédé ne peut être appliqué que si la construction est exécutée de la manière suivante:
• Le mur coupe-feu constitue en effet une séparation entre les deux compartiments (poutres de toiture
des deux côtés de le poteau béton)
• le poteau est élevé jusqu’au niveau supérieur de la poutre de toiture
• La poutre du côté où sera placé le mur coupe-feu, doit avoir une hauteur minimum de 1000 à 1200
mm, et doit reposer sur un corbeau. La poutre doit être placée de manière à ce qu’il reste suffisam-
ment d’espace entre la tête de la poutre et le poteau béton, afin que les dalles de bardage puissent
être placées entre la poutre et le poteau (jusque dans l’axe de le poteau)

Les dalles de bardage constituant le dernier élément, au dessus du niveau de la toiture, sont reliées entre
elles, par un plat métallique cloué (au moyen de clous Gunnebo ou Hema) sur la face supérieure de cha-
cune des dalles. Un plat métallique (longueur x largeur x profondeur: min.1500 mm x 40 mm x 5 mm) est
également cloué, dans le joint vertical, sur le chant des dalles; les dalles concernées par cette opération
sont les dalles dépassant le niveau de la toiture et le même nombre de dalles entières sous le niveau de
la toiture. Les dalles de bardage liaisonnées par ces bandes d’acier doivent également être collées entre
elles à plein bain de colle “YTOCOL”. La réalisation d’un encastrement au moyen de cornières métallique
au niveau du dépassant de toiture parachève le système. Ce système constructif (encastrement) doit
toujours être examiné par le service technique Xella Aircrete Systems en fonction de la poussée du vent
à subir, du dépassement au dessus du niveau de la toiture, etc.. L’ancrage des dalles de bardage au-des-
sous du niveau de la toiture à hauteur de la poutre de toiture, est réalisé au moyen de la pièce d’ancrage
de type B1, clouée avec 3 clous galvanisés de type Gunnebo dans un rail d’ancrage dédoublé de type A4,
scellé dans le poteau. Cette pièce d’ancrage est noyée et pour ce faire, le tenon sera éliminé et l’on réali-
sera l’encastrement de la fixation. (voir détail P.4.3.03c)
murs coupe-feu

Sens de Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle. Cette
montage flèche doit être dirigée en principe vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade les
dalles ne sont pas toutes montées dans le même sens, des nuances de couleurs dues à l’incidence de la
lumière sur la texture des dalles seront visibles; la texture des dalles résultant de la coupe de celles-ci au
moyen d’un fil d’acier au moment de leur fabrication.

Emploi de dalles Lorsque les baies de fenêtres et de portes dépassent 1/3 de la dalle supérieure, toutes les dalles au-des-
du type linteaux sus de ces baies doivent être des dalles du type linteaux.

Construction de 1 Construction avec cadre métallique


baies de portes
de petite ou de Lors de la construction des baies de portes et de grandes portes, les dalles de bardage sur tout le pour-
grande section tour de la baie sont placées dans ou contre un cadre métallique. Ce cadre est fabriqué en forme de U.

A Le cadre métallique est fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est transmise au moyen d’un cadre métallique à la fondation. Le cadre métallique doit être
dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b)
Le cadre métallique a subi un traitement anti-corrosion.

B Le cadre métallique n’est pas fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est transmise au moyen d’un profil métallique à la structure portante du bâtiment. Le profil
métallique est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b)
Le cadre métallique a subi un traitement anti-corrosion.

C Pose d’un portique métallique (UPN) derrière les dalles de bardage


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est reprise intégralement par le portique métallique. Les dalles de bardage situées de
part et d’autre de la porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Le portique métallique est
dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04c) Au cas où il s’agit d’un mur
coupe-feu avec une résistance au feu dans les deux directions, le portique métallique a subi un traitement
résistant au feu.

2 Construction avec portique en béton armé placé dans l’alignement des dalles de bardage

La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté de
ces baies, est reprise intégralement par le portique. Les dalles de bardage situées de part et d’autre de la
porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Dans ce cas, on n’emploie pas des panneaux lin-
teaux. Le portique en béton armé est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir et du propre
poids des dalles de bardage placées sur le portique. (voir détail P.1.3.04c)

REMARQUE:
Si le mur coupe-feu est un mur extérieur, ou en prévision d’une extension du bâtiment, soit de manière
définitive, il faut tenir compte des prescriptions de pose des dalles de bardage destinées aux murs exté-
rieurs (prévoir un mastic d’étanchéité pour les joints, posé des panneaux Hebel sur plinthe (min. + 200
mm du niveau extérieur).
murs coupe-feu

Prescription de pose pour les murs coupe-feu


Structure béton – colonne-H
Résistance au feu EI 180 min. / EI 360 min.*

Les poteaux sont placés d’après les règles de l’art. La dalle de bardage inférieure est posée dans un lit de
mortier, sur une semelle de béton ou sur la dalle de béton finie.

Joints Les types de joints sont déterminés en fonction de la durée requise de résistance au feu de la paroi.

1 EI 180 min
Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec deux bandes de
compriband. Une bande est placée devant et une derrière le profil tenon.
Joints verticaux Les joints verticaux entre la surface supérieure des dalles de bardage et les poteaux
béton sont remplis complètement de laine de roche.

2 EI 360 min
Joints horizontaux Les joints horizontaux sont exécutés sur toute la longueur avec un Stopflam sur le
tenon, ou les joints horizontaux sont collés à plein bain de colle YTOCOL.
Joints verticaux Les joints verticaux entre la face supérieure des dalles de bardage et les poteaux-
béton sont remplis complètement de laine de roche.
Ancrage La fixation des dalles de bardage peut être réalisée au moyen d’une pièce d’ancrage, à savoir une pièce
en T, clouée avec 3 clous galvanisés de type Gunnebo. Cette pièce d’ancrage est noyée et pour ce faire, le
tenon sera éliminé et l’on réalisera l’encastrement de la fixation. La pièce T est coincée dans la rainure de
le poteau H. (voir détail P.4.3.04a) Les dalles peuvent également être fixées à l’aide de pièces d’ancrage
A2. Pour permettre la dilatation du mur, on placera une pièce par dalle (en alternance).

Si le mur coupe-feu dépasse le niveau de la toiture, l’ancrage au-dessus du niveau de la toiture peut
s’effectuer de la manière suivante:

1 Les poteaux sont prolongés jusqu’en acrotère


En élevant les poteaux jusqu’à l’acrotère, l’ancrage des dalles de bardage peut se faire de manière identique
à celle susmentionnée. Les poutres doivent reposer sur des corbeaux.

2 Les «noyaux» des poteaux prolongés en acrotère


Dans ce cas, uniquement les noyaux des poteaux sont prolongés jusqu’à l’acrotère. Par noyau, on entend
la partie centrale du poteau dont la largeur correspond à la distance entre les rainures et dont l’épais-
seur correspond de préférence à celle du mur coupe-feu. L’épaisseur est à déterminer en fonction de la
poussée du vent et de la résistance au feu. Dans ce noyau est scellé à gauche et à droite, un rail d’ancrage
de type 28/15. L’ancrage des dalles de bardage est réalisé par la pièce d’ancrage de type 301006 clouée
au moyen de 5 clous galvanisés de type 1201, dans le rail de type 28/15. Cette pièce d’ancrage est noyée
et pour ce faire, le tenon sera éliminé et l’on réalisera l’encastrement de la fixation. (voir détail P.4.3.04a)

3 Un tube métallique rectangulaire est prévu sur le poteau


Le tube métallique est soit scellé soit fixé en tête du poteau (à hauteur du joint vertical entre les dalles
* Pour le marché Français,
de bardage). Les dalles, situées au-dessus du niveau de la toiture, sont munies de mortaises sur les
il faut se référe à nos PV au feu
disponibles sur notre site internet chants latéraux (mortaises 50 x 50 mm réalisées sur toute la hauteur du panneau). Les dalles de bardage
pour la méthodologie de pose et
la résistance au feu exacte
sont glissées sur les côtés du tube grâce aux mortaises prévues. Le tube métallique d’acrotère doit être
(le plus souvent EI 240) dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.4.3.04b)

P.4.2.04
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
88 murs coupe-feu

Sens de Une flèche imprimée sur le chant des dalles de bardage indique l’armature principale dans la dalle.
montage Cette flèche doit être dirigée en principe vers la structure portante du bâtiment. Si dans une même façade
les dalles ne sont pas toutes montées dans le même sens, des nuances de couleurs dues à l’incidence de
la lumière sur la texture des dalles seront visibles; la texture des dalles résultant de la coupe de celles-ci
au moyen d’un fil d’acier au moment de leur fabrication.

Emploi de dalles Lorsque les baies de fenêtres et de portes dépassent 1/3 de la dalle supérieure, toutes les dalles au-
du type linteaux dessus de ces baies doivent être des dalles du type linteaux.

Construction de 1 Construction avec cadre métallique


baies de portes
de petite ou de Lors de la construction des baies de portes et de grandes portes, les dalles de bardage sur tout le pour-
grande section tour de la baie sont placées dans ou contre un cadre métallique. Ce cadre est fabriqué en forme de U.

A Le cadre métallique est fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est transmise au moyen d’un cadre métallique à la fondation. Le cadre métallique doit être
dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b) Le cadre métallique a subi
un traitement anti-corrosion.

B Le cadre métallique n’est pas fixé dans les fondations


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est transmise au moyen d’un profil métallique à la structure portante du bâtiment. Le profil
métallique est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04b) Le cadre mé-
tallique a subi un traitement anti-corrosion.

C Pose d’un portique métallique (UPN) derrière les dalles de bardage


La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté
de ces baies, est reprise intégralement par le portique métallique. Les dalles de bardage situées de
part et d’autre de la porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Le portique métallique est
dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir. (voir détail P.1.3.04c) Au cas où il s’agit d’un mur
coupe-feu avec une résistance au feu dans les deux directions, le portique métallique a subi un traitement
résistant au feu.

2 Construction avec portique en béton armé placé dans l’alignement des dalles de bardage

La poussée du vent sur la surface d’une porte ou d’une grande porte et sur les dalles de bardage à côté de
ces baies, est reprise intégralement par le portique. Les dalles de bardage situées de part et d’autre de la
porte ou de la grande porte, sont ancrées à ce portique. Dans ce cas, on n’emploie pas de panneaux lin-
teaux. Le portique en béton armé est dimensionné en fonction de la poussée du vent à subir et du propre
poids des dalles de bardage placées sur le portique. (voir détail P.1.3.04c)

REMARQUE:
Si le mur coupe-feu est un mur extérieur, ou en prévision d’une extension du bâtiment, soit de manière dé-
finitive, il faut tenir compte des prescriptions de pose des dalles de bardage destinées aux murs extérieurs
(prévoir un mastic supplémentaire pour les joints, pose des panneaux Hebel sur plinthe (min. + 200 mm du
niveau extérieur).
murs coupe-feu

P.4.3.01 Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Double mur coupe-feu - Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Laine de roche

4 Pièce d’ancrage TYPE A2*

5 Clou pour béton cellulaire

* Voir P4.06

REMARQUE
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

P.4.3.01
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.01a Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Double mur coupe-feu - Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Laine de roche

4 Pièce d’ancrage TYPE A2*

5 Clou pour béton cellulaire

* Voir P.4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.01a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02 Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Double mur coupe-feu - Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Wandplaat

2 Staalstructuur

3 Rotswol

4 Verankeringsstuk TYPE A2*

5 Gunnebo-nagel

* Voir P.4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.02
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02a Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Simple mur coupe-feu - Systèmes d’ancrage de fusion 1 et 2

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Laine de roche

4 Ancrage de fusion système 1*

5 Ancrage de fusion système 2 *

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.02a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02b Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Simple mur coupe-feu - Systèmes d’ancrage de fusion 1 et 3

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Laine de roche

4 Ancrage de fusion système 1*

5 Ancrage de fusion système 3*

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.02b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02c Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Simple mur coupe-feu - Ancrage de fusion au-dessus du
niveau de la toiture avec plats métalliques (1)

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.02c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02d Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Simple mur coupe-feu - Ancrage de fusion au-dessus du
niveau de la toiture avec plats métalliques (2)

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Ancrage de fusion système 1*

4 Ancrage de fusion système 2*

5 Profil en L au niveau de la co-


lonne, L = 500 mm

6 Plat métallique galvanisé à


dimensionner par Ytong

7 Plat métallique galvanisé min.


1500 x 40 x 5 mm
Joint horinzontal collé avec YTOCOL

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.02d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02e Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Simple mur coupe-feu - Ancrage de fusion au-dessus du niveau
de la toiture profil en T

1 Dalle de bardage

2 Structure métallique

3 Laine de roche

4 Encrage de fusion système 1*

5 Encrage de fusion système 2*

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.02e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.02f Mur coupe-feu -


Structure métallique dédoublée
Simple mur coupe-feu - Système d’ancrage de fusion

1 Plaque de fusion 8, 12, 16 mm

2 Clou Hema 130/8G

3 Rondelle crantée M10

4 Tige filetée M10

5 Plaquette d’épaisseur
PE 3, 5, 10, 15, 20 mm

6 Plaquette de compensation en
acier 25, 35, 45 mm

7 Pièce d’ancrage TYPE A4*

8 Opslagplaat

* Voir P4.06

P.4.3.02f
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.03 Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (dalles en applique) - Ancrage sous le niveau de
la toiture

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Rail d’ancrage TYPE A4 ou 28/15

4 Laine de roche

5 Pièce d’ancrage TYPE B1*

6 Clou pour béton cellulaire

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.03
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.03a Mur coupe-feu - Structure béton


Montage contre structure béton -
Ancrage sous le niveau de la touture avec profil T

1 Dalle de bardage

2 Structure en béton

3 Structure en acier

4 Enveloppe resistant au feu

5 Pièce d’ancrage TYPE A3*

6 Clou pour béton cellulaire

7 Remplissage des joints ré-


sistant au feu

* voir P.4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.03a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.03b Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (dalles en applique) - Ancrage au-dessus du
niveau de la toiture avec poteau prolongé

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Poutre béton

4 Laine de roche

5 Rail d’ancrage TYPE A4 ou 28/15

6 Pièce d’ancrage TYPE B1 *

7 Clou pour béton cellulaire

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.03b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.03c Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (dalles en applique) - Ancrage au-dessus du niveau
de la toiture avec plats métalliques (1)

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Laine de roche

4 Rail d’ancrage TYPE A4 ou


28/15

5 Pièce d’ancrage TYPE B1*

6 Clou pour béton cellulaire

* Voir P4.06

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.03c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.03d Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (dalles en applique) - Ancrage au-dessus
du niveau de la toiture avec plats métalliques (2)

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Poutre I ou poutre à treillis


d’acier

4 Profil L au niveau de la colonne,


L = 500 mm

5 Plat métallique galvanisé à


dimensionner par le service
Hebel

6 Plat métallique galvanisé


Joints horizontaux collage avec Ytocol

min. 1500 x 40 x 5 mm

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.03d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.03e Mur coupe-feu - Structure béton


Montage contre une structure en béton -
Ancrage au-dessus du niveau du toit avec profil affaissé dans
les rainures d’extrémité

1 Bardage avec profil affaissé


50x50mm

2 Structure en béton

3 Profil-T

4 Mortier sans retrait

5. Kit de résistance au feu

6. Bande de support anti-feu

* voir P.4.06

REMARQUE
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

P.4.3.03e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.04 Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (poteau H) - Ancrage sous le niveau de la toiture

1 Dalle de bardage

2 Poteau béton

3 Laine de roche

4 Pièce d’ancrage (Type A2)*

5 Clou pour béton cellulaire

* Optionnel:
1 pièce par dalle en alternance

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

SOLUTION 2:
pièce d’ancrage type A2*

* Voir P 4.06

P.4.3.04
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.04a Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (poteau H) - Ancrage au-dessus du niveau de la
toiture profil de tremie (1)

1 Dalle de bardage avec


réservation 50 x 50 mm

2 Poteau béton

3 Profil de liaisonnement à la
structure

4 Joint d’étancheité

5 Cordon de laine du roche (ou


bande de laine de roche)

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.04a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.04b Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (poteau H) - Ancrage au-dessus du niveau
de la toiture profil de trémie (2)

1 Dalle de bardage avec


réservation 50 x 50 mm

2 Poteau béton

3 Profil de liaisonnement à la
structure

4 Plat métallique

5 Joint d’étancheité

6 Cordon de laine du roche (ou


bande de laine du roche)

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.04b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.04c Mur coupe-feu - Structure béton


Structure béton (poteau H)
Ancrage au-dessus du niveau du toit avec profil en L dans les rainures
d’extrémité

1 Dalles de bardage avec rainure


de tête

2 Structure en béton

3 Profil L

4 Mortier sans retrait

5 Kit résistant au feu

6 Bande de support anti-feu

7 Baïonnette en béton (Rf selon la


réglementation)

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.04c
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.04d Mur coupe-feu - Structure béton


Ancrage au-dessus du niveau du toit avec profil en L et
ancrage de type Z

1 Dalles de bardage

2 Structure en béton

3 Profil L

4 Laine minérale

5 Pièce d’ancrage TYPE Z

6 Clou HEMA avec vis

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.04d
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.04e Mur coupe-feu - Structure béton


Installation dans la colonne H - Ancrage dans un profil- H en acier,
revêtement résistant au feu

1 Dalles de bardage

2 Structure en béton

3 Profil en H en acier

4 Kit résistant au feu

5 Revêtement résistant au feu

REMARQUE**
EI 180 min.
Joints horizontaux: compriband

EI 360 min.
Joints horizontaux: Ytocol ou Stopflam

** Voir P.4.0.7

P.4.3.04e
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.05 Murs coupe feu avec transbordement


en dalles de toiture
Structure portante R60 ou R120
Détail principe

1 Dalles de toiture en béton cel-


lulaire REI 120

2 Structure en béton de type I


(R60 ou R120)

3 Renforcement de la chaîne

4 Support d’ancrage

5 Laine de roche

P.4.3.05
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.05a Murs coupe feu avec transbordement en


dalles de toiture
Structure portante R0 ou R30
Principedetail

1 Dalles de toiture en béton


cellulaire REI 120

2 Structure en béton de type I


(R60 ou R120)

3 Structure en béton de type I


(R0 ou R30)

4 Renforcement de la chaîne

5 Support d’ancrage

6 Laine de roche

P.4.3.05a
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
murs coupe-feu

P.4.3.05b Murs coupe feu avec transbordement en


dalles de toiture
Structure portante R0 ou R30
Principedetail

1 Dalles de toiture en béton cel-


lulaire REI 120

2 Structure en béton de type I (R0


ou R30)

3 Renforcement de la chaîne

4 Support d’ancrage

5 Laine de roche

P.4.3.05b
version 2020
Xella BE nv/sa - Kruibeeksesteenweg 24 - B-2070 Burcht
✆ +32 (0)3 250 47 00 - fax +32 (0)3 250 47 07 - www.xella.be - hebel-be@xella.com
P5 Produits auxiliaires P5
et accessoires
produits auxiliaires et accessoires 77
Hulpmaterialen
Hulpmaterialen en toebehoren 79
Hulpmaterialen en
Hulpmaterialen en toebehoren
en toebehoren
toebehoren 79
79
79

P5 Produits auxiliaires et accessoires


P5
P5 Hulpmaterialen
Hulpmaterialen en en toebehoren
toebehoren

Pièces d’ancrage
Verankeringsstukken
Verankeringsstukken
Dalles de bardage AAC 3/450 - AAC 4,5/550
Wandplaten
Wandplaten
Type
Type
Type
Type Toepassing
Application
Toepassing
Toepassing
Type Toepassing
Type
Type
Type A1
A1 Staalstructuur:
Structure métallique:
Type A1
A1 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Clou pour béton cellulaire*
Gunnebo-nagel*
Gunnebo-nagel* (3
(3 stuks) (3 Fixation sur l’aile
Verankering aan de la kolom
flens colonne
Gunnebo-nagel*
clous) (3 stuks)
stuks) Verankering
Verankering
(Fixation
aan
aan flens
d’angle) flens kolom
kolom
(Verankering
(Verankering loodrecht op de wandplaat)
(Verankering loodrecht
loodrecht op op de
de wandplaat)
wandplaat)

Type
Type A2
Type A2 Staalstructuur:
Structure métallique:
Type A2
A2 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) (3
Clou pour béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* (3 Verankering
Fixation aan
sur l’aile flens
de la kolom
colonne
Gunnebo-nagel*
clous) (3 stuks)
stuks) Verankering
Verankering
(Fixation
aan flens
aan sur
oblique flens kolom
lakolom
dalle de bardage)
(Verankering
(Verankering schuin op de wandplaat)
(Verankering schuin
schuin opop de
de wandplaat)
wandplaat)

Type
Type A3
Type A3 Betonstructuur:
Structure béton:
Type A3
A3 Betonstructuur:
Betonstructuur:
Gunnebo-nagel*
Clou pour (3 stuks) (3
béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* (3 Verankering
Fixation dansaan flens
le rail T-profiel
d’ancrage
Gunnebo-nagel*
clous) (3 stuks)
stuks) Verankering
Verankering
(Type
aan flens
flens T-profiel
aan28/15)
A4 ou type T-profiel
(Ter
(Ter
(Ter plaatse
plaatse van
van dakligger)
dakligger)
(Ter plaatse
plaatse van
van dakligger)
dakligger)

Type
Type B1
Type B1
B1 Betonstructuur:
Structure béton:
Betonstructuur:
Type B1 Betonstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) (3
Clou pour béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* (3 Verankering
Fixation dansinleankerrail
rail d’ancrage
Gunnebo-nagel*
clous) (3 stuks)
stuks) Verankering
Verankering
(Type
in
in ankerrail
ankerrail
(Type A4
(Type A4 ou type
of type
type 28/15)
28/15)
(Type A4 of type 28/15)
A4 of 28/15)

Type
Type Z
Type ZZ
Z Staalstructuur
Structure --- Betonstructuur:
métallique
Staalstructuur / Structure béton:
Type
Type Z Staalstructuur
Staalstructuur - Betonstructuur:
Betonstructuur:
Betonstructuur:
Hema-nagel
Clou
Hema-nagel
Hema-nagel 115
Hema 115
115 8/G**
1158/G**
8/G**
8/G** Verankering
Fixation sur
Verankering aan
l’aile
aan
Verankering aan flens
flens T-profiel
du profil
flens
aan flens T
T-profiel
T-profiel
Hema-nagel
(2 stuks)
clous) 115 8/G** Verankering
(Au-dessus du niveau T-profiel
de toiture)
(2
(2 stuks)
(2 stuks)
stuks) (Boven
(Boven dakniveau)
dakniveau)
(Boven dakniveau)
dakniveau)
(2 (Boven

Hoekverbinding
Hoekverbinding
Liaison d’angle
Hoekverbinding Staalstructuur
Structure béton:---- Betonstructuur:
Staalstructuur
Staalstructuur Betonstructuur:
Betonstructuur:
Hoekverbinding Staalstructuur Betonstructuur:
Gunnebo-nagel*
Gunnebo-nagel* (10
(10 stuks)
(10 stuks)
Clou pour béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* stuks) (10 Hoekverbinding:
Hoekverbinding:
Fixation dans le 590/480
590/480
rail
Hoekverbinding: 590/480 mm
mm xxxx 20
mm
d’ancrage
590/480 20 mm
20 mm xxxx 5
mm 5 mm
5 mm
mm
Gunnebo-nagel* (10 stuks) Hoekverbinding: mm 20 mm 5 mm
clous) (Type A4 ou type 28/15)

*** Gunnebo-nagel
Clou 125 mm 100 mm Voor
Pour type A1, A2, A3, B1 et
enpanneaux
hoekverbinding
d’angle
* Gunnebo-nagel
Gunnebo-nagel 100
100 mm
mm Voor
Voor type
type A1,
A1, A2,
A2, A3,
A3, B1
B1 en
en hoekverbinding
hoekverbinding
Per
Par doos
Per boîte van 150
de 150 stuks
pièces
Per doos van 150 stuks
doos van 150 stuks

** Hema-nagel
** Clou Hema 115 115 8/G
1158/G Voor
Voor type
Pour type Z
** Hema-nagel 115 8/G
** Hema-nagel 8/G Voor type Z
Hema-nagel
Par doos
boîte van 115
de 50 8/G
pièces Voor type Z
Per
Per doos
Per doos van
doos van 50
50
van 50 stuks
stuks
50 stuks
stuks
Per

Kremo 69910 Verankering


Verankering aan staalstructuur
Kremo
Kremo 69910
69910 Verankering aan
aan staalstructuur
staalstructuur
Platen
Platen dikte 15 en 17,5 cm +
Platen dikte
dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+
3
3 nagels
3 nagels
nagels
Wandplaten
Type Toepassing
78 produits auxiliaires et accessoires
Type A1 Staalstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Verankering aan flens kolom
(Verankering loodrecht op de wandplaat)

Type A2 Staalstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Verankering aan flens kolom
(Verankering schuin op de wandplaat)

Type A3 Betonstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Verankering aan flens T-profiel
(Ter plaatse van dakligger)

Type B1 Betonstructuur:
80 Hulpmaterialen
Hulpmaterialen en
en toebehoren

Pièces d’ancrage
80 Hulpmaterialen toebehoren
80 Gunnebo-nagel* (3 stuks) en toebehoren
Verankering in ankerrail
(Type A4 of type 28/15)

Dalles de bardage AAC 2/400


Type Z Staalstructuur - Betonstructuur:
Hema-nagel 115 Type8/G** Application
Verankering aan flens T-profiel
Type
(2 A400
stuks) Structure Metallique:
(Boven dakniveau)
À utilliser obligatoirement avec Fixation sur l’aile de la colonne (fixation d’angle) dalles de
Clou ALU 200 mm* (3 clous) bardage dmin 240 mm
Hoekverbinding Staalstructuur - Betonstructuur:
Type B400
Gunnebo-nagel* (10 stuks) Structure Beton: 590/480 mm x 20 mm x 5 mm
Hoekverbinding:
À utilliser obligatoirement avec Fixation dans le rail d’ancrage (type A4 ou type 28/15)
Clou ALU 200 mm* (3 clous) dalles de bardage dmin 240 mm

Clou-ALU 200 mm
** Gunnebo-nagel 100 mm Pour
Voor type A400 & A3,
A1, A2, B400
B1 en hoekverbinding

Verankeringsstukken
Par doos
Per boîte van
de 100
150pièces
stuks

** Hema-nagel 115 8/G Voor type Z Wandplaten


Dalles de bardage (1)
Wandplaten
Per doos van 50 stuks
Type
Type Toepassing
Type
Type Application
Toepassing
Kremo 69913 Fixation sur charpente métallique
Kremo
Kremo 69913
69913 Verankering aan staalstructuur
Kremo
Panneaux ép. 20, 24 et 30 cm + Verankering
69913 Verankering aan
aan staalstructuur
staalstructuur
Platen
Platen dikte
dikte 20,
20, 24
24 en
en 30
30 cm
cm
3 clousdikte 20, 24 en 30 cm +
Platen +
+
3
3 nagels
Kremo 69910
3 nagels
nagels Verankering aan staalstructuur
Platen dikte 15 en 17,5 cm +
Kremo 71815
71815 Fixation sur ossature béton
3Kremo
nagels71815
Kremo Verankering
Verankering
Rail
aan
aan betonstructuur
halfen 28/15 betonstructuur
Panneaux ép. 15 et 17,5 cm +
Platen
3 clousdikte
Platen dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm ++ Ankerrail
Ankerrail 28/15
28/15
3 nagels
3 nagels
Kremo 71817
71817 Fixation sur ossature
Verankering aan béton
Kremo
Kremo 71817
Panneaux ép.1515enet17,5
17,5cm
cm++ Verankering
Rail aan betonstructuur
halfen 38/17 betonstructuur
Platen
Platen dikte Ankerrail
Ankerrail 38/17
38/17
3 clousdikte 15 en 17,5 cm +
3
3 nagels
nagels
Kremo 70817
Kremo 70817 Fixation sur ossature
Verankering aan béton
betonstructuur
Kremo
Kremo 70817
70817 Verankering
Verankering
Rail aan
aan betonstructuur
halfen 38/17 betonstructuur
Panneaux
Platen ép.
dikte 20,
20, 2424
enet 30
30 cm
cm ++ Ankerrail 38/17
Platen
3 clousdikte
Platen dikte 20,
20, 24
24 en
en 30
30 cm
cm +
+ Ankerrail
Ankerrail 38/17
38/17
3
3 nagels
nagels
3 nagels

Kremo Fixation sur ossature béton


Kremo 73817
73817 Verankering
Verankering
Rail
aan
aan betonstructuur
halfen 38/17 betonstructuur
Panneaux
Platen ép.1515enet17,5
dikte 17,5 cm++ Ankerrail 38/17
Platen
3 clousdikte 15 en 17,5 cm cm + Ankerrail 38/17
3 nagels
3 nagels
Fixation sur ossature béton. Mur coupe-feu en applique
Kremo 72817
Kremo 72817 Verankering
Verankering
Rf 6h
brandwand
brandwand tegen
tegen betonstructuur
betonstructuur
Panneaux
Platen ép.1515cm
dikte cm +
Platen
3 clousdikte 15 cm + + Rf 6u
Rf 6u
3 nagels
3 nagels

Kremo
Kremo 63815 Fixation
Dubbeledouble
Dubbele sur ossature
verankering aan béton
betonstructuur
Kremo 63815
63815 Dubbele
Rail
verankering
verankering
halfen28/15
28/15
aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Panneaux
Platen ép.15
dikte 1515enet17,5
17,5cm
cm++ Ankerrail
Platen
Platen dikte
dikte
6 nagels
clous en 17,5
15 en 17,5 cm
cm +
+ Ankerrail 28/15
Ankerrail 28/15
6
6 nagels
6 nagels

Kremo 63817
Kremo 63817 Dubbele
Dubbele verankering
verankering aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Platen dikte
Platen dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+ Ankerrail 38/17
Ankerrail 38/17
6 nagels
6 nagels
3
3 nagels
nagels

Kremo 71815
71815 Verankering aan
aan betonstructuur
betonstructuur produits auxiliaires et accessoires 79
Kremo Verankering
Platen dikte
Platen dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+ Ankerrail 28/15
Ankerrail 28/15
3 nagels
3 nagels

Kremo
Kremo 71817
71817 Verankering
Verankering aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Platen
Platen dikte
dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+ Ankerrail 38/17
Ankerrail 38/17
3 nagels
3 nagels

Kremo
Kremo 70817
70817 Verankering
Verankering aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Platen
Platen dikte
dikte 20,
20, 24
24 en
en 30
30 cm
cm +
+ Ankerrail 38/17
Ankerrail 38/17
3 nagels
3 nagels

Kremo 73817
Kremo 73817 Verankering aan
Verankering aan betonstructuur
betonstructuur
Platen dikte
Platen dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+ Ankerrail 38/17
Ankerrail 38/17
3 nagels
3 nagels

Kremo
Kremo 72817
72817 Verankering
Verankering brandwand
brandwand tegen
tegen betonstructuur
betonstructuur
Platen
Platen dikte
dikte 15
15 cm
cm + Rf 6u
Rf 6u
Pièces d’ancrage
+
3 nagels
3 nagels Hulpmaterialen en toebehoren 81
Hulpmaterialen en
Hulpmaterialen en toebehoren
toebehoren 81
81
Kremo
Kremo 63815
63815 Dubbele
Dubbele verankering
verankering aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Platen
Platen dikte
dikte 15
15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+ Ankerrail Dalles de bardage (2)
28/15
Ankerrail 28/15
6 nagels
6 nagels Type Application
Kremo 63817
Kremo 63817 Fixation
Dubbeledouble sur ossature
verankering béton
aan betonstructuur
betonstructuur
Kremo 63817 Dubbele
Rail verankering
halfen 38/17 aan
Panneaux ép. 15 et 17,5 cm +
Platen
Platen dikte 15
6 clousdikte 15 en
en 17,5
17,5 cm
cm +
+ Ankerrail 38/17
Ankerrail 38/17
6 nagels
6 nagels

Kremo 67815
Kremo Fixation double sur ossature béton
Kremo 67815
67815 Dubbele
Dubbele verankering
verankering aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Panneaux
Platen ép.20,
dikte 20,2424enet30 cm++ Rail
30cm halfen
Ankerrail
28/15
28/15
Platen
6 clousdikte 20, 24 en 30 cm + Ankerrail 28/15
6
6 nagels
nagels
Kremo 67817
67817 Fixation
Dubbele double sur ossature
aan béton
Kremo 67817 Dubbele
Rail
verankering
halfen 38/17 aan betonstructuur
betonstructuur
Panneaux ép. 20, 24 et 30 cm + Ankerrail
Platen
Platen dikte 20, 24 en 30 cm +
6 clousdikte 20, 24 en 30 cm + Ankerrail 38/17
38/17
6 nagels
6 nagels
Verankeringsstukken
Verankeringsstukken
Kremo
Kremo
Kremo
67800
67800
67800
Fixation
Dubbeledouble
Dubbele
sur ossature
verankering
verankering
bois structuur
aan houten
aan houten structuur
+
+66 clous
6 nagels
nagels
+
Wandplaten
Type
Wandplaten
Toepassing
Type
Kremo 688001
Type Toepassing
Fixation double sur ossature bois
Toepassing
+ Kremo
3 clous 688001 Enkele verankering aan houten structuur
Kremo
Kremo 688001
688001
+ 3 nagels
Enkele
Enkele verankering
verankering aan
aan houten
houten structuur
structuur
+ 3 nagels
+ 3 nagels
Kremo66817
Kremo 66817+ 3 clous Verankering
Fixation voor horizontale
pour panneaux platen
horizontaux suraan betonstructuur
ossature béton
Kremo
Kremo 66817
66817
+ 3 nagels
Verankering
Rail voor
voor horizontale
halfen 38/17
Verankering
Ankerrail 38/17 horizontale platen
platen aan
aan betonstructuur
betonstructuur
+3
+ 3 nagels
nagels Ankerrail
Ankerrail 38/17
38/17

Kremo 76817 Verankering voor horizontale platen aan betonstructuur


Kremo 76817
Kremo 76817 Fixation pourvoor
Verankering panneaux horizontaux sur ossature béton
Kremo 76817
+8 8clous
nagels Verankering
Ankerrail
Rail voor horizontale
38/17
halfen 38/17 horizontale platen
platen aan
aan betonstructuur
betonstructuur
+8 Ankerrail
+ nagels
+ 8 nagels Ankerrail 38/17
38/17

901000 Hahne & Lückel Enkele verankering aan staalstructuur


901000
901000 Hahne
Hahne
+ 6 nagels &
& Lückel
Lückel
(120100)
Enkele
Enkele verankering
verankering
Horizontale aan
aan staalstructuur
en verticalestaalstructuur
plaatsing
+ 6 nagels (120100)
+ 6 nagels (120100) Horizontale
Horizontale en verticale plaatsing
en verticale plaatsing

903000 Hahne & Lückel Enkele verankering aan staalstructuur


903000
903000 Hahne
Hahne
+ 6 nagels &
& Lückel
Lückel
(120100)
Enkele
Enkele verankering
plaatsingaan
verankering
Verticale aan staalstructuur
staalstructuur
+ 6 nagels (120100)
+ 6 nagels (120100) Verticale plaatsing
Verticale plaatsing

101002 Hahne & Lückel Dubbele verankering aan betonstructuur


101002
PlatenHahne
101002 Hahne
dikte 15&
& Lückel
Lückel
cm +
Dubbele
Dubbele verankering
verankering
Ankerrail 28/15 aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Platen
Platen dikte 15
15 cm
cm +
dikte(120100) + Ankerrail 28/15
Ankerrail 28/15
6 nagels
6
6 nagels
nagels (120100)
(120100)
101003 Hahne & Lückel Dubbele verankering aan betonstructuur
101003
PlatenHahne
101003 Hahne &
& Lückel
dikte 20, Lückel
24 en 30 cm +
Dubbele
Dubbele verankering
verankering
Ankerrail 28/15 aan
aan betonstructuur
betonstructuur
Platen
Platen dikte 20,
20, 24
24 en
dikte(120100) en 30
30 cm
cm +
+ Ankerrail 28/15
Ankerrail 28/15
6 nagels
6 nagels (120100)
6 nagels (120100)
201002 Hahne & Lückel Enkele verankering aan betonstructuur
201002
PlatenHahne
201002 Hahne
dikte 15&
& Lückel
Lückel
cm +
Enkele
Enkele verankering
28/15 aan
verankering
Ankerrail aan betonstructuur
betonstructuur
Platen Ankerrail 28/15
3 nagels (120100) +
Platen dikte
dikte 15
15 cm
cm + Ankerrail 28/15
80 produits auxiliaires et accessoires
82 Hulpmaterialen en toebehoren
82
82 Hulpmaterialen
Hulpmaterialen enen toebehoren
toebehoren

Pièces d’ancrage
Verankeringsstukken
Verankeringsstukken
Murs coupe-feu structure métallique
Brandwanden dédoublée (1)
Type
Brandwanden ontdubbelde
ontdubbelde staalstructuur
staalstructuur (1)
(1)
Application
Type Toepassing
Type
Type Toepassing
Toepassing
Système
Systeem 1 1 Structure métallique:
Staalstructuur:
Systeem 1
Systeem 1 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Ancrage de fusion
Smeltverankering Fixation sur l’aile deflens
Verankering la première kolom
colonne
Smeltverankering
Smeltverankering Verankering aan
Verankering aan flens eerste
aan flens eerste kolom
eerste kolom
Plaque de fusion (8, 12 et 16 mm)
Smeltplaat
Clou Hema 130(8, 12 en(216clous)
mm)
Smeltplaat
Smeltplaat (8,8/G**
(8, 12
12 en
en 16
16 mm)
mm)
Hema-nagel 130 8/G** (2 stuks)
Hema-nagel
Hema-nagel 130
130 8/G**
8/G** (2
(2 stuks)
stuks)

Système
Systeem 2 2 Structure métallique:
Staalstructuur:
Systeem 2
Systeem 2 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Ancrage de fusion
Smeltverankering Fixation sur l’aile
Verankering deflens
aan la deuxième colonne
tweede kolom
Smeltverankering
Smeltverankering Verankering aan
Verankering aan flens
flens tweede
tweede kolom
kolom
Plaquette de compensation en PE L’espace libre entre la dalle et la deuxième colonne
(3, Vulplaat
Vulplaat
Vulplaat
PE
5, 10 et 20
PE
(3,
(3, 5,
PEmm)
(3, 5, 10
5, 10 en
10 en 20
en 20 mm)
20 mm)
mm) Montagespeling:
≤ 25 mm
Montagespeling:
Smeltplaat
Plaque de
Smeltplaat
(8,
fusion
(8,
12
(8,
12
en
12
en
16
et
16
mm)
16
mm)mm) Montagespeling:
Smeltplaat (8,130
Hema-nagel 12 8/G**
en 16 (2
mm)stuks) Tussen plaat en tweede kolom ≤ 25 mm
Clou Hema 130 130
Hema-nagel 8/G**
130 (2 clous)
8/G** (2 stuks)
stuks) Tussen plaat
Tussen plaat enen tweede
tweede kolom
kolom ≤ 25 mm
≤ 25 mm
Hema-nagel 8/G** (2

Système
Systeem 3 3 Structure métallique:
Staalstructuur:
Systeem 3
Systeem 3 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Ancrage de fusion
Smeltverankering Fixation sur l’aile
Verankering deflens
aan la deuxième colonne
tweede kolom
Smeltverankering
Smeltverankering Verankering aan
Verankering aan flens
flens tweede
tweede kolom
kolom
Type A4A4
Type L’espace libre entre la dalle et la deuxième colonne
Type A4
A4
Type
Clou pour béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* (3 stuks)(3 > 25Montagespeling:
mm
Montagespeling:
Gunnebo-nagel*
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Montagespeling:
clous)
Vulplaat staal (25,(335stuks)
en 45 mm) Tussen plaat en tweede kolom > 25 mm
Vulplaat
Vulplaat
Plaquettes staal
staal (25,
(25,
métalliques 35 en
3516
en 45
45 mm)
demm) mm) Tussen plaat
Tussen plaat en
en tweede
tweede kolom
kolom > 25 mm
> 25 mm
Smeltplaat (8, 12 en
Smeltplaat
compensation
Smeltplaat (8, 12 en 16 mm)
(25, 35 et 45 mm)
(8, 12 en 16 mm)
Kartelring M10
Kartelring
Plaque M10
Bout de fusion
Kartelring
M10 M10(8, 12 et 16 mm)
Bout M10
Rondelle
Bout M10
crantée M10
Vis M10
Systeem
Systeem 4 Staalstructuur:
Système
Systeem 4 4 4 Staalstructuur:
Structure métallique:
Staalstructuur:
Smeltverankering
Ancrage de fusion Verankering
Fixation aan
pour dalle wand bestaand gebouw
Smeltverankering
Smeltverankering Verankering
Verankering aand’un
aan wand
wandbâtiment existant
bestaand
bestaand gebouw
gebouw
Opslagplaat
Opslagplaat
Opslagplaat
Plaque de service
Hema-nagel 130 8/G** (4 stuks) L’espace libre entre la dalle et la deuxième colonne
Montagespeling:
Hema-nagel
Hema-nagel
Clou 130 130
Hema staal
Vulplaat 130
8/G** 8/G**
(25,8/G**
(4en
35
(4
(445stuks)
clous)stuks) Montagespeling:
Montagespeling:
mm) ≥ 25 mm
Vulplaat
Vulplaat staal
staal (25, 35 en 45 mm) Tussen plaat en tweede kolom ≥ 25 mm
Plaquettes
Smeltplaat (8, (25,
métalliques 3516
12 en en 45 mm)
demm) Tussen
Tussen plaat
plaat en
en tweede
tweede kolom
kolom ≥ ≥ 25
25 mm
mm
Smeltplaat
compensation
Smeltplaat (8, 12 en 16 mm)
(25, 35 et 45 mm)
(8, 12 en 16 mm)
Draadstang M10
Draadstang
Plaque M10
de fusion
Draadstang M10 (8, 12 et 16 mm)
Kartelring M10
Kartelring
Tige M10
filetée M10
Kartelring
Moer M10 M10
Rondelle
Moer
Moer M10crantée M10
M10
Tige filetée M10

** Gunnebo-nagel 100 mm Voor type


* Clou 125 mm
* Gunnebo-nagel
Gunnebo-nagel 100
100 mm
mm Pour type
Voor
Voor A4 A4
type
type A4
A4
(systeem
(système 3) 3)
(systeem
(systeem 3)
3)
ParPer doos
boîte
Per devan
150150 stuks
pièces
Per doos van 150 stuks
doos van 150 stuks

****
Clou
** Hema 130 130
Hema-nagel 8/G 8/G Voor
Pour système 1, 21,et2 4en 4
systeem
** Hema-nagel
Hema-nagel 130
130 8/G
8/G Voor
Voor systeem
systeem 1,1, 2
2 enen 4
4
Par boîte
Per doosdevan
50 pièces
50 stuks
Per
Per doos
doos van
van 50
50 stuks
stuks
produits auxiliaires etenaccessoires
Hulpmaterialen 8183
Hulpmaterialen
Hulpmaterialen en toebehoren
toebehoren 83
Hulpmaterialen en en toebehoren
toebehoren 83
83
Hulpmaterialen
Hulpmaterialen en toebehoren 83
Hulpmaterialen en en toebehoren
toebehoren 83
83

Pièces d’ancrage
Verankeringsstukken
Verankeringsstukken
Verankeringsstukken
Brandwanden ontdubbelde staalstructuur (2)
Murs coupe-feu structure
Brandwanden ontdubbeldemétallique dédoublée
staalstructuur (2) (2)
Type
Type
Brandwanden
Brandwanden ontdubbelde
ontdubbelde
Toepassing
Toepassing
staalstructuur
staalstructuur (2)
(2)
Type
TypeType Toepassing
Application
Toepassing
Type
Type Toepassing
Toepassing
Smeltplaat
Smeltplaat
Plaquette de8,
8, 12
12 en
en
fusion 16
16
8, 12 et 16 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Structure métallique:
Smeltplaat
Smeltplaat 8, 12
8,130 en
en 16
12 8/G**
16 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Smeltplaat
Hema-nagel
Hema-nagel
Clou Hema 8, 12
130
130 en 16
8/G**
8/G** (2 clous) Staalstructuur:
Systeem
Systeem
Système 1, 2,
1,2,2,
1, 3 en
33et 4
en4 4
Hema-nagel
Hema-nagel 130
130 8/G**
8/G** Systeem
Systeem 1,
1, 2,
2, 33 en
en 44
Hema-nagel
(2
(2 stuks)
stuks) 130 8/G** Systeem 1, 2, 3 en 4
(2
(2 stuks)
stuks)
(2 stuks)
Vulplaat PE Staalstructuur:
Vulplaat
Vulplaat PE
PE Staalstructuur:
Staalstructuur:
Vulplaat
Plaquette
Vulplaat
3, 5, 10 PE
PE
en de
20 compensation Staalstructuur:
Structure métallique:
Staalstructuur:
3,
3, 5,
5, 10
10 en
en 20 mm
mm Systeem
Systeem 2
2 (3,
(3, 4)
4)
en
3,
PE
3, 5,
5, 10 en 20
10 en 20 mm
20 mm
mm
Systeem
Systeem22
Système
Systeem 2
(3,
(3,4)4)
2(3,
(3, 4)
4)
3, 5, 10 et 20 mm
Vulplaat
Vulplaat
Vulplaat Staalstructuur:
Staalstructuur:
Staalstructuur:
Vulplaat
Vulplaat Staalstructuur:
Staalstructuur:
Plaquette
25, 35
35 en
Vulplaat
25, métallique
en 45
45 mm
mm Structure
Systeem
Systeem 33métallique:
en
en 4
Staalstructuur:
4
25,
25, 35
35 en
en 45
45 mm
mm
de compensation Systeem
Systeem 3 en
en44
3et 4
25,
25, 35
35 en
en 45
45 mm
mm Systeem
Systeem33
Système 3 en
en 4
4
25, 35 et 45 mm
Type
Type A4
A4 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Type
Type A4
A4 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Type A4
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Structure
Systeem 3métallique:
Staalstructuur:
Gunnebo-nagel*
Gunnebo-nagel* (3
(3 stuks)
stuks) (3 Systeem
Systeem 3
3
Gunnebo-nagel*
Clou pour (3
(3 stuks)
béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* stuks) Systeem
Système 3
Systeem 33
clous)

Kartelring
Kartelring M10
M10 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Kartelring M10 M10
Rondelle crantée
Kartelring Staalstructuur:
Structure métallique:
Kartelring M10
M10 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Systeem
Systeem 3 en 4
Systeem33
Système
Systeem
en
en44
3et 4
Systeem 3 en
3 en 4
4
Bout
Bout M10
Bout M10
M10 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Staalstructuur:
Bout
Bout M10
M10 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Tige filetée
Bout M10 M10 100
Standaardlengte
Standaardlengte 100 mm
mm Structure
Systeem
Systeem 33métallique:
Staalstructuur:
Standaardlengte
Standaardlengte 100
100 mm
mm Systeem
Systeem 3
3
Standaardlengte
Longueur
en 150
en 150 mm
Standaardlengte
150 mm
mm 100
standard mm
100100
mm mm Systeem
Systeem33
Système 3
en
en
et 150
150 mm
mm
en
en 150
150 mm
mm
Draadstang
Draadstang M10
M10 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Draadstang
Draadstang M10
Tige filetée M10
M10 Staalstructuur:
Structure métallique:
Staalstructuur:
Draadstang M10 150
Standaardlengte
Standaardlengte mm
150150
mm Staalstructuur:
Systeem
Systeem 4
Longueur standard
Standaardlengte
Standaardlengte 150 mm mm Système
Systeem 44
4
Standaardlengte 150
150 mm
mm Systeem
Systeem 44

Moer
EcrouM10
Moer M10
M10 Staalstructuur:
Structure métallique:
Staalstructuur:
Moer
Moer M10 Staalstructuur:
Moer M10
M10 Staalstructuur:
Staalstructuur:
Systeem
Système
Systeem 44
4
Systeem
Systeem 4
Systeem 44

Plaquette métallique
Opslagplaat
Opslagplaat Structure métallique:
Staalstructuur:
Staalstructuur:
Opslagplaat
Opslagplaat Staalstructuur:
Staalstructuur:
Clou Hema
Opslagplaat
Hema-plaat
Hema-plaat
Opslagplaat130
1308/G**
8/G**
130 8/G** (4
(4
8/G** (4 clous)
stuks)
(4 stuks) Système
Systeem 4
Staalstructuur:
Systeem 44
stuks) Staalstructuur:
4
Hema-plaat
Hema-plaat 130
130 8/G** (4 stuks) Systeem
Systeem 4
Hema-plaat
Hema-plaat 130
130 8/G**
8/G** (4
(4 stuks)
stuks) Systeem
Systeem 44

*** Gunnebo-nagel
Clou 125 mm 100
Gunnebo-nagel 100 mm
mm Voor
Pour type
type A4
A4
** Gunnebo-nagel
Gunnebo-nagel 100
100 mm
mm Voor
Voor type
type A4
A4
Gunnebo-nagel
* Per
Par doos
boîte
Per doos van
Gunnebo-nagel
de
doos van 150100
150
150
van 150100 mm
stuks
mm
pièces
stuks Voor
Voor type
type A4
A4
Per
Per doos van 150 stuks
stuks
Per
Per doos
doos van
van 150
150 stuks
stuks

**
** Clou Hema 130
** Hema-nagel
Hema-nagel 1308/G
130 8/G
8/G Pour
Voor plaquette
Voor smelt- enthermofusible
smelt- en opslagplaat et plaquette métallique
opslagplaat
** Hema-nagel
Hema-nagel 130
130 8/G
8/G Voor
Voor smelt- en
en opslagplaat
** Par
** Per
Per boîte
Hema-nagel
doos
Hema-nagelde
van
doos van 50
50pièces
130
van 130 8/G
stuks
8/G
50 stuks
stuks Voor smelt-
Voor smelt-
smelt- en
opslagplaat
en opslagplaat
opslagplaat
Per
Per doos
doos van 50
50 stuks
Per doos van 50 stuks
Per doos van 50 stuks
82 produits auxiliaires et accessoires
84
84 Hulpmaterialen
Hulpmaterialen en en toebehoren
toebehoren

Verankeringsstukken
Brandwanden betonstructuur
Type Toepassing
Type B1 Betonstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Verankering in ankerrail
(Type A4 of type 28/15)

Type A3 Betonstructuur:
Gunnebo-nagel* (3 stuks) Verankering aan flens T-profiel
(Ter plaatse van de dakligger)

Pièces d’ancrage
Verankeringsstukken
Type Z Betonstructuur:
Hema-nagel 115 8/G**
(2 stuks)
Murs coupe-feu contre
Verankering aan flens T-profiel
Brandwanden
(Boven dakniveau)
structure béton
betonstructuur
Type
Type
Type Application
Toepassing
Toepassing
Type B1
Type B1
Type B1 Structure béton:
Betonstructuur:
Betonstructuur:
Type
Clou pour301006
béton cellulaire*
Gunnebo-nagel* stuks)(3
(3 stuks) Betonstructuur:
Fixation pour le rail
Verankering d’ancrage
in ankerrail
ankerrail
Gunnebo-nagel* (3 Verankering in
clous)
Nagel 120100*** (6 stuks) (Type A4 ou type in
Verankering 28/15)
ankerrail
(Type A4
(Type A4 of
of type 28/15) (type 28/15)
type 28/15)

Type
Type A3
A3 A3
Type Betonstructuur:
Structure béton:
Betonstructuur:
Type
Clou B2béton cellulaire*
pour
Gunnebo-nagel* stuks)(3
(3 stuks) Betonstructuur:
Fixation sur l’aileaan
Verankering du profil
aan T
flens T-profiel
T-profiel
Gunnebo-nagel* (3 Verankering flens
Gunnebo-nagel* (3 stuks)
clous) Verankering
(Au (Ter
niveau in H-kolom
de la van
plaatse poutre de toiture)
de dakligger)
dakligger)
(Ter plaatse van de

Type
Type Z Z
Type Z Betonstructuur:
Structure béton:
Betonstructuur:
Clou Hema 115 8/G**
Hema-nagel
Hema-nagel 115 (2 clous)
115 8/G**
8/G** Fixation sur l’aileaan
Verankering
Verankering du profil
aan T
flens T-profiel
flens T-profiel
(2 stuks)
stuks) (Au-dessus du niveau de toiture)
(Boven dakniveau)
dakniveau)
(2 (Boven

Type
Type 301006
301006 Betonstructuur:
Betonstructuur:
Nagel
* Clou 125
Nagel 120100***
mm (6
(6 stuks)
120100***100 stuks) Verankering
PourVoor
typetype B1in
A3, A3,
Verankering inetankerrail
B2
ankerrail (type 28/15)
* Gunnebo-nagel mm B1 en B2 (type 28/15)
Par boîte de 150 pièces
Per doos van 150 stuks

Type
Type B2
B2 115 8/G Betonstructuur:
Clou
** ** Hema
Hema-nagel 115 (3
8/G PourBetonstructuur:
typetype
Voor Z Z
Gunnebo-nagel*
Gunnebo-nagel* (3 stuks)
stuks) Verankering
Verankering in
in H-kolom
H-kolom
ParPer
boîte de 50
doos vanpièces
50 stuks

*** Nagel 120100 Voor type 301006


Per stuk

** Gunnebo-nagel
Gunnebo-nagel 100
100 mm
mm Voor
Voor type
type A3,
A3, B1
B1 en
en B2
B2
Per
Per doos van 150 stuks
doos van 150 stuks

**
** Hema-nagel 115 8/G
Hema-nagel 115 8/G Voor type
Voor type Z
Z
Per doos
Per doos van
van 50
50 stuks
stuks

*** Nagel 120100


*** 120100 Voor
Voor type
type 301006
301006
Per
Per stuk
stuk
produits auxiliaires et accessoires 83

Ytorep (Ausbesserungsmörtel)
Mortier de réparation pour béton cellulaire (usage intérieur et extérieur)
Produit Ytorep B10 (pour produits de Burcht)
Ytorep L30 (pour produits de Landgraaf)

Groupe de Mortier de réparation en poudre pour le béton cellulaire


matériaux

Base liante Liant hydraulique, plastifié

Poids propre Ytorep B10: ± 1,25 g/cm3 prêt à l’emploi


Ytorep L30: ± 1,40 g/cm3 prêt à l’emploi

Conditionnement Sacs en papier de 10 kg net

Propriétés Résistant aux fissures et au retrait, ouvrabilité aisée durcissement rapide

Durée d’utilisation B10: ± 5 minutes


L30: ± 15 minutes

Couleur Gris clair à blanc

Données Résistance à la compression ± 3,5 N/mm2


techniques Résistance à la traction par flexion ± 1,8 N/mm2

Température Ce produit ne peut être mis-en-oevre en dessous de +3°C


d’utilisation

Temps de En fonction de la température et de l’épaisseur de la couche, de 2 à 5 jours


séchage

Entreposage Dans un endroit sec, protégé contre l’humidité, dans l’emballage d’origine fermé, max. 1 an

Nettoyage Avec de l’eau, imédiatement après utilisation


des outils

Traitement Le support doit être stable, propre et dépourvu de toute poussière pouvant empêcher une bonne
du support adhésion du mortier. Le support doit être préalablement humidifié.

Utilisation Ajouter 3 parts de poudre de réparation à 2 parts d’eau et mélanger jusqu’à obtention d’un mortier
sans grumeaux et d’une consistance uniforme. Appliquer le mortier de réparation en abondance sur
l’endroit endommagé préalablement humidifié. Après durcissement, racler le mortier excédentaire au
moyen d’une truelle à angles vifs ou avec une lame de scie à métaux. Ne plus diluer le mortier ayant
déjà durci.

Remarque La poudre de réparation ne peut pas être mélangée à des produits gypseux ni être mise en contact
avec des produits à base de plâtre quand l’humidification de la surface de contact est à craindre.

Conseil Ce produit contient du ciment et de la chaux et a une forte réaction alcaline à l’humidité / l’eau.
de sécurité Eviter tout contact avec les yeux ou la peau, rincer abondamment à l’eau; en cas de contact avec les
yeux, consulter un médicin.
P6 Références

P6
références 85

P6 Références

Anvers
Atlas Copco Wilrijk
Bayer Anvers
BASF Anvers
Boma Anvers
Carrefour (plusieurs endroits)
Colruyt (plusieurs endroits)
DDH Heist-op-den-Berg
Decoprint Hoogstraten
Degussa Anvers
De Rijke Berendrecht
Donckers Geel
Dreamland (plusieurs endroits)
Epacar Kontich
Ervo Projects Turnhout
Fardem Beerse
GB-Brico-Brantano (plusieurs endroits)
GB-distributiecentrum Kontich
Gemeentelijk magazijn Berlaar
Gova Meubelen Lier
Hessennatie Anvers
Home & Estates Kontich
IOK Herentals
Impremerie Blonde Wommelgem
Janssens Pharmaceutica Geel
Katoennatie Anvers
KTA Kapellen
Lidl (plusieurs endroits)
Manuport Anvers
Militair hospitaal Anvers
Mercator Meer
Nike distributiecentrum Laakdal
Orens Beheer Schoten
Pakhoed Anvers
Prologis Puurs
Procter & Gamble Malines
Revago Wommelgem
Scheldenatie Anvers
Special Fruit Meer
Stedelijke Werkplaatsen Herentals
Universitair Ziekenhuis Edegem
Upjohn/Pharmacia Puurs
Van Hool Lier
Verguts Lekkerland Wijnegem
VGT Meer
Werf & Vlasnatie Anvers
86 références

Brabant (Flamand + Wallon) + Bruxelles


AKZO Nobel Machelen/Vilvoorde
AMS Josaphat Bruxelles
Arjo Wiggins Nivelles
Boreal Sint-Joost-Ten-Noode
Bosch Tirlemont
Bowling Factory Braine l’Alleud
Carrefour (plusieurs endroits)
Chasse Royal Bruxelles
Christian Salvesen Asse/Zellik
City-Center Bruxelles
City 2 Bruxelles
Colruyt (plusieurs endroits)
Colt Telecom Anderlecht
De Bottelarij / Belle Vue / KVS Bruxelles
Delhaize (plusieurs endroits)
De Paepe Nivelles
Dreamland Centre de distribution Lot
Eurostation Bruxelles
EXPO Bruxelles
GB-Brico-Brantano (plusieurs endroits)
GB Centre de distribution Nivelles
Groep Essers –Cargovil Zemst
Hartmann Saintes
Hessennatie Vilvoorde
Interbrew Louvain
JSR Electronics Haasrode
Lidl (plusieurs endroits)
Living Tomorrow 1 & 2 & 3 Vilvoorde
Maxibroche Saintes
Plantin Evere
Rank Xerox Zaventem
Renault Vilvoorde
Rent Hotel Bruxelles
Saber Nivelles
Salle de sport Zoutleeuw
Theatre de la Balsamine Bruxelles
Therabel Pharma Uccle
UCB Pharma Braine l’Alleud
VTM Vilvoorde
Wiggins Tape Nivelles
références 87

Hainaut
Aéroport Gosselies
Air Liquide Marchienne-au-Pont
All Tag Security Manage
Alysse Food Seneffe
Belgacom Mons
Brasserie De l’Union Jumet
Brasserie Dubuisson Pipaix
Caserne des Pompiers La Louvière
Carlier Gomines
Carrefour (plusieurs endroits)
Caterpillar Gosselies
CBR Obourg
Cermas Orcq-Tournai
Colruyt (plusieurs endroits)
Delory Antoing
Diamant Boart Ghislengien
Euroscreen Gosselies
Garage Seat Mons
Holvoet Chemie Tournai
Induscabel Jemappes
Intermarché (plusieurs endroits)
Mac Tac Soignies
Salle de sport Frameries
Salle de sport Nechin
Salle Polyvalente Godarville
Sambrelease Gosselies
Sonaca Gosselies
Stauffer Seneca Seneffe
Techy International Monceau-Sur-Sambre
Thiebaut Tournai
Wins Courcelles
Zexel Strepy-Bracqueguies
88 références

Limbourg
Alpagro Plastics Houthalen
Bodyline Diepenbeek
Business-Park Hasselt
Caserne des Pompiers Saint-Trond
Carrefour (plusieurs endroits)
Chyoda Genk
Colruyt (plusieurs endroits)
Conwed Plastics Genk
Eycken Meubelen Tongres
Essers (TDS) Genk
Fluxys Herent
Genker Logistic Center Genk
IDE Tessenderlo
Ikea Centre de distribution Genk
Kadoke Tremelo
Loomans Plastics Lommel
Maasland beheer & logistiek Opglabbeek
Maasmechelen Village (Outlet shopping) Maasmechelen
Monroe Saint-Trond
Nitto Genk
Orion Kaulille
Plopsaland Indoor Hasselt
Salle Polyvalente Palethe Overpelt
Santa Maaseik
Schippers Lommel
Smatec Tienen
Swedisch Match Houthalen
Vangestel Bost
Vendome Saint-Trond
Verste Lommel
Warsco Units Zutendaal
références 89

Liège
Brico GB Fleron Herstal
Bureaux Monseu Huy
Burodep Alleur
Call Center ETC Eupen
Carrefour Herstal
CBR Lixhe
Cockerill Sambre Liège
Colruyt (plusieurs endroits)
Continental Hauts Sarts
Derkenne Couline Barchon
Deroanne Grâce-Hollogne
Drukkerij Daxhelet Hannuit
Fabribois Sourbrodt
Garage BMW Eupen
Garage Fiat Liège
Garage Mercedes Visé
Hall Omisport Aubel
Hesbaye Frost Geer
High Fit Rocourt
Ikea Hognoul
Immopacka Petit Rechain
ITM (plusieurs endroits)
Laboratoires Olivier Villers-le-Bouillet
Lacroix Battice
Lidl (plusieurs endroits)
Logis Social Angleur
LTB Barchon
Millenium Boncelles
MISA Conserverie de fruits Saint-Vith
Nestlé Belgilux Hamoir
Pacarbel Petit Rechain
Property & Advice Huy
Salle de sport Slins
Salle de sport Aubel
SCA Hygiene Products Stembert
Transports Demothy Villers-le-Bouillet
Union Minière Angleur
Val du Geer Bassenge
90 références

Luxembourg
Aldi Vielsalm
Bechet Athus
Centre pénitentiaire Saint-Hubert
Colruyt Arlon
Cozier Libramont
Impremerie Meulemans Arlon
Petite Infrastructure Sociale de Quartier Sibret
Pronti Athus

Grand-Duché Luxembourg
Adam Offergeld II Bascharage
Aldi Dudelange
références 91

Namur
Brantano Flawinne
Brimmo Gembloux
Brico Jemeppe/S/Sambre
Centre Commercial Andenne
Centre commercial Site Crahat Ciney
Delhaize Naninne
Ecomarché Mettet
Garage Nissan Naninne
IMP Ciney
JBC Gembloux
Lidl Gembloux
MTS Malonne
Priminfo Fernelmont
Quincaillerie Georges Gosselies
Institut Saint Joseph Ciney
Sogesma Florennes
Transport Bruyere Mettet

Flandres Orientales
Ancor Flexibles Gand
Aralco Hamme
Astra-Zeneca Destelbergen
Becton Dickinson Saint-Nicolas
Belgian Wood Center (Group Vanhee) Lochristi
Bonar Lokeren
Boulangerie La Lorraine Ninove
CBR Gand
Cloostermans Hamme
Colruyt (plusieurs endroits)
Combipack Zele
CTF Zele
Debrimmo Merelbeke
Defrancq (plusieurs endroits)
Delhaize dépôt Ninove
De Klok-logistics Lokeren
92 références

Flandres Orientales
Domo Saint-Nicolas
Electrabel Lokeren
Esselte Saint-Nicolas
Gates Europe Alost
GB-Brico-Brantano (plusieurs endroits)
Ghent Coal Terminal Gand
Ghent Handling Gand
Gyproc Kallo
Honda Alost & Gand
Horta Tuincenter Beveren
Indaver Kallo
Katoennatie Kallo
Lawtor Kallo
La Lorraine Ninove
Lidl (plusieurs endroits)
Liègenatie Kallo
Lumi-paper Kallo
Manuport Gand
Mediamarkt Oostakker
Mey Gand
Niko Saint-Nicolas
Omnichem Wetteren
Ontex Buggenhout
PGS Maldegem
Recticel Wetteren
Resilux Wetteren
Samsonite Audenarde
Samtex Denderleeuw
Salle de sport Melsele
Stora Langer Brugge
United Petfood Dumoulin Gand
Van de Velde Wichelen & Shellebelle
Vanelor Erpe-Mere
Van Moer Kallo
Veranco Saint-Nicolas
Verberckmoes St.-Gillis-Waas
Volvo Gand
VPK Oudegem/Erembodegem
Waasland Shopping Center Saint-Nicolas
Zuidnatie Kallo
références 93

Flandres Occidentales
Alpro Wevelgem
Agro Pattyn Kortemark
Balta (plusieurs endroits)
Barco Heule
Beaulieu/Fabelta/Berry-floor (plusieurs endroits)
Billiet Tielt
Centre Commercial Bredene
Colruyt (plusieurs endroits)
Daikin Oostende
Delfrancq (plusieurs endroits)
Deltalight Roeselare
Detrammerie Beveren-Leie
De Steenoven Roeselare
Dovy Roeselare
Earth Explorer Oostende
Gesco Oostende
GB-Brico-Brantano (plusieurs endroits)
Greenbridge Oostende
Icemark Oostende
In-Ham/Mariesteen Gits
KTA Tielt
Lidl (plusieurs endroits)
Maenhout Oostende
Modular Lighting Roeselare
Multibazar Izegem
Piano’s Maene Ruiselede
Plopsaland De Panne
Proviron Oostende
Reinigingsdienst Oostende
Renson Waregem
Salles de sports (Tempelhof) Brugge
Salle de sports Ardooie
Salle de sports Tielt
Sea Park Zeebrugge
Shepard Spiere-Helkijn
Sovaplastics Tielt
Stora Zeebrugge
Unilin Desselgem
Vincent Sheppard Espierres
94 références

France
ABX Logistics ID Logistics
Arichiv’alpha Ikea
Auchan Intermarché
Axa Jones Lang Lasalle
Avantis Pasteur Kaufmann & Broad
Beiersdorf La Flèche
Biocodex L’Oréal
Biomérieux Leader Price
Bonduelle Leclerc
Boueix Leroy Merlin
Brasserie Kronenbourg Lidl
Bricomarché Lilly
BSN Logidis
Casino Mac Cain
Castorama Michelin
Caterpillar Mosanto
Cepco Motoland
Champion Nike
Clesud Normandie Entrepôts
Coca-cola Parcolog
Continental Pharmaceutique Pitch Promotion
Dijon Céréales PRD
Dassault Procter & Gamble
Decathlon Prologis
Depolabo Reebok
Deret Royal Canin
EDF SCA Normande
ED Logistique Sanofi Synthelabo
FL Développement Schenker
FM Logistic SCI
Gamba accoustique Toulouse Stationmarché
Gazeley STEF-FTE
Gefco Striebig
Geodis Soplami
Geopost Système U
Geprim Transalliance
Giraud Triadis
GPI Tibett & Britten
Hays Logistique Unilever
Hartmann Urgo
Henkel Utl d’Entresangle
Hyper U Ziegler