Vous êtes sur la page 1sur 2

Nom : Berdoz Prenom : Simon Classe : 3C

Game designer
I / Description du métier

Le game designer décide de l'histoire du jeu. Il crée des ressort du jeu en imaginant les
règles et des situations ,des niveau de difficulté, des épreuve, des pouvoirs magique, des
variations de décors...Pour créer un jeu captivant il faut l'adapter au public visé et
connaître le marché. Concevant les mécanismes du jeu, il plonge dans les techniques
dont il exploite au maximum les progrès. Tout en tenant compte des contraintes
budgétaires. Le game designer travaille main dans la main avec le scénariste, les
infographistes, les développeurs, et le directeur de projet. Et surtout avec les levels
designers qui construisent les différents niveaux du jeu. Après une phase de description
au papier, des prototypes et des tests sont réalisés. Il prévient tout plantage.

Le métier requiert une rigueur sans faille, des capacités d’analyse très fines et une
créativité hors pair.

Le salaire mensuel brut d'un game designer débutant varie selon les entreprises entre 1
500 € et 1 900 €. S'il est expérimenté, il peut dépasser 3 000 €.

II / Formation et perspectives

Des formations professionnelles et technologiques de départ sont utiles.Exemples :


- bac pro systèmes électroniques numériques,
-BTS communication visuelle, option multimédia,
-BTS communication visuelle, option graphisme édition publicité,
-BTS métiers de l’audiovisuel, option métiers de l’image,
-BTS métiers de l’audiovisuel, option métiers du son,
-BTS métiers de l’audiovisuel, option montage et post production.
Il existe aussi des formations universitaires.
Plusieurs écoles privées proposent des formations. Elles proposent des diplômes d’écoles
qui ne sont pas reconnus par l’Etat. Certains peuvent l'être par le milieu professionnel.
Signalons l’Ecole des métiers de l'image, au CFT Gobelins, à Paris, qui assure une
formation d'animateur pour jeux vidéo. Egalement l'ENSJIM (école nationale du jeu et des
médias interactifs) à Angoulême qui recrute directement après le bac et Supenfogame à
Valenciennes.
Sans diplôme universitaire, il faut au moins avoir un bac + 2 avec une formation même
courte en création multimédia, informatique ou graphisme. Un bon niveau d'anglais est
apprécié.

Rares sont les game designers qui cherchent à évoluer vers un poste de scénariste, ou
tout autre métier lié à la création dans le domaine des jeux vidéo. Certains se dirigeront
vers un poste de chef de projet, leur fonction d'encadrement le leur permettant, mais
encore faut-il qu'ils aient acquis des compétences de bon niveau, voire une expérience en
matière de gestion budgétaire. La plupart d'entre eux préfère rester dans le game design
Espérant intégrer des entreprises qui développent des projets de jeux vidéo destinés à un
public très important donc médiatisés.

III / Ce qui me plait et / ou me déplaît dans ce métier

J'aime bien ce métier car il faut tout choisir , imaginer ce qui va se passer dans le jeu.
Les personnages , l'histoire , les pouvoirs , de multiple choix a faire dans multiple
rubriques. De plus je ne manque pas d'imagination. Mais le coter moins amusant est que
l'ont peut ne pas avoir d'idées et rester bloquer sur un sujet.