Vous êtes sur la page 1sur 2

Guillaume Héritier 3C

Professeur d’EPS

Professeur d’éducation physique et sportive est un métier comme tout les professeurs de
différentes matières. C'est-à-dire qu’il a également un programme à tenir, un règlement
a appliquer etc . Comme son nom l’indique, il fait pratiquer différents sortes de sport a
ces élèves. Ils peuvent être variés tel que l gym, du football, du volley etc… . Le
professeur d’EPS peut travailler dans différents lieu tel qu’un piscine pour les activités
aquatique, un gymnase pour des sports d’intérieur ou dehors pour des activités plus ou
moins liées a l’athlétisme et a la course (cross, endurance, etc…).

Pur travailler, le professeur d’EPS doit avoir un matériel adapté a son activité. Pas
exemple. Pour pratiquer du ping-pong il faut des raquettes une table et des filets.

Les qualités nécessaires pour pratiquer métier sont les suivantes :


-avoir une condition physique assez bonne de manière à pouvoir se déplacer vite en cas
de problème, de pouvoir montrer comment faire un exercice etc… .
- Il faut savoir accepter les différences de chaque élève de manière à ce qu’il ne se sente
pas inférieur aux autres ou dénigré.
-Intellectuellement, il faut faire preuve ’intéligence car, par ememple, si durant un
semestre volley les élèves font touours les mêmes exercice, à la fin il y a un certains
lassement .

Le revenu d’un professeur d’EPS débutant peut varier de 1600 à 1700 euros brut par
mois.

Pour pratiquer ce métier, il faut avoir eu son BAC+3 (Licence en sciences et techniques
des activités physiques et sportives, STAPS). Une fois diplômé, l'élève professeur suit
encore une année de stage en alternance en IUFM au collège ou en lycée.

Pour pratiquer ce métier, je ferais mes trois années de lycée à Ferney ensuite, après avoir
eu mon BAC je me rendrais à l’université de Lyon ou je suivrai l’apprentissage de ce
métier plus spécifiquement (cours sur le corps humain, leçon type, etc…)
Cependant, le débouchées dans ce métier sont rares. En effet en 2007 par exemple, seul
400 nouveaux professeur d’EPS ont été diplômés pour plus de 4589 demandeurs de ce
métier (source de l’ONISEP) .

Professeur de sport peut être pratiqué par des hommes comme par des femmes.
Les évolutions dans ce métier sont nul du fait qu’un professeur ne peut monter en grade
comme cela pourrait ce faire dans un métier plus hiérarchisé.

Ce qui me plaît dans ce métier c’est le sport. En effet étant donné que j’adore le sport et
pouvoir en faire son métier n’est pas donné a tout le monde. De plus, quand on aime
faire quelque chose comme le sport, on le transmet avec passion. Mais j’apprécie
également le fait qu’un professeur de sport soit vu plus « cool » ou moins sévère qu’un
professeur d’histoire par exemple du fait que durant son cours, les élèves sont en partie
laissé à eux-même donc ils ont plus d’autonomie et le professeur intrevient moins.

Ce qui me déplaîrait dans ce métier serait peut-être le fait que le salaire soit un peu bas
mais on en travaille pas pour l’argent quand on fait un métier que l’on aime