Vous êtes sur la page 1sur 2

Nom : Longo Prénom : Romain Classe : 3ème C

Ingénieur
en génie
civil
I / Description du métier

En quoi consiste le métier ?


Ce métier consiste effectué tout les calculs concernant la structure d'un
bâtiment ou de ces matériaux.

Activités à accomplir?
Calculé toute la structure d'un bâtiment et de ces matériaux.

Comment ? (Machines ? Outils ? Matières premières ? Prises d’initiatives ? ...)


Dans ce métier, les outils utilisés sont essentiellement des ordinateurs et
parfois, sur des plans papier, un crayon; du papier et une règle a échelle
métrique.

Conditions de travail ? (De nuit ? en équipe / seul ? A l'extérieur / à l'intérieur


de locaux ? Déplacements nécessaires ? Place dans la hiérarchie ?...)
Le travail est effectué de jour dans des locaux seul ou en équipe parfois.

Qualités requises pour exercer ce métier ? (Physique ? Intellectuelles ?


Relationnelles ?...)

Salaires ? En suisse ce métier entre 6 000 et 10 000 francs suisses par mois.

II / Formation et perspectives

Niveau d'étude requis ? (= Diplômes ? Formations continue ? Expérience


particulière requise?...) Propose un parcours d’étude pour accéder à ce métier à
partir de la 3ème. Essaie de te renseigner sur les lieux de formation (nom de
l’école + ville où elle se situe).
Nom : Longo Prénom : Romain Classe : 3ème C

En ce qui me concerne, ce qui est conseillé sera le parcours professionnel


suivant : Bac S, une école, de type HES (Haute Ecoles Spécialisée), d’ingénieur en
suisses et ensuite, si j’ai le niveau et si je m’en sens capable, l’Ecole
Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

Débouchés ? Secteur offrant de nombreux emplois ou pas... Proportion hommes /


femmes ? Evolution de carrière possible ? Possibilité de création de son
entreprise (Conditions ? Perspective du secteur?...)

A la sortie d’une HES, sur le marché de l’emploie en suisses, on trouve facilement


du travail et avec de l’expérience professionnelle, une création d’entreprise est
envisageable. A la sortie de l’EPFL on trouve facilement du travail et un création
d’entreprise est possible.

III / Ce qui me plaît et/ou me déplaît dans ce métier

Dans ce métier, ce qui me plait se sont : les débouchés, les matières qui la
constitue (Mathématique, Physique), et la découverte car au sein du métier et
même après de nombreuse années on apprend chaque jour de nouvelle choses.
Dans ce métier rien ne me déplaît.