Vous êtes sur la page 1sur 2

du di.

recteur contributions DIRECTION


DES
CONTRIBUTIONS DIRECTES
L.I.R. losi6
L.G.-Conv. 0.1. nO 1040
n
L.G.-Conv, 0.1. nU 1040
du 2 juin 1997
Objet: Traitement fiscal du prcompte immobilier belge.
Aux termes de l'article 6 de la Convention belgo-luxembourgeoise
contre les doubles impositions du 17 septembre 1970, les revenus provenant
de biens immobiliers sis en Belgique, mais touchs par des rsidents du
Grand-Duch, sont imposables en Belgique. Toutefois, le Luxembourg incorpore
ces revenus, dtermins conformment la loi luxembourgeoise concernant
l'impt sur le revenu, dans le revenu imposable au Grand-Duch. L'impt d
est cependant rduit de la fraction correspondant ces reve-
nus exonrs suivant les dispositions de l'ar.ticle 23, paragraphe 1er; de la
Convention dont question et de l'article 134 L.I.R.
Le prcompte immobilier belge est d par les propritaires, posses-
seurs, emphytotes, superficiaires ou usufruitiers des biens immobiliers si-
tus en Belgique, qu'ils soient des rsidents ou des non de la
Belgique. Le prcompte immobilier est tabli sur le revenu cadastral des
proprits foncires bties ou non bties sises en Belgique. Par revenu ca-
dastral, au sens de la loi belge, on le revenu moyen normal net d'une
anne. Le montant du prcompte immobilier d l'Etat belge est fi.x 1,25
pour cent du revenu cadastral. De surcrot, les rgions, les provinces, les
agglomrations, les fdrations de communes ainsi que les sont au-
torises tablir des centimes additionnels au prcompte immobilier.
La prsente circulaire entend par prcompte immobilier le prcompte
immobilier de 1,25 pour cent du revenu cadastral peru par l'Etat belge ma-
des centimes additionn.ls prrr=ntionns.
.w '1. ....
A partir de l'exercice 1995 d'imposition 1994
en ce qui concerne les socits
1
le prcompte n'est plus impu-
table en Belgique ni l f impt des ph'l,;'. :., . .;c l' im?t des so-
cits, sauf l'gard de l'habitation
Par analogie l'esprit des dispos-.tions ':;' ..1",.;'I",,; :A;l?A!s, le prcomp-
te immobilier belge sera dornavant soi t en tant
que frais d'obtention soit en tant que dpenses d'exploLtation des revenus
immobiliers mis en compte pou!' calculer 1.8 1;1' j'",3 imposa-
bles au LUlI.i'i\bourg
2
). L'impt. bel;.:.: Eil!!: Hi' .eve!m ;:l<S:S "),':J:J J.:sid!::nts est vi-
emment considr comme impt p';;;.rBt)nnE}l 't::ranger' Clvn dWl-h,;tibleen vertu de
12 L.I.R.
A noter toutefois qU'il n'y a pas lieu de r2ctiiier les impositions
coules en force de chose juge.
LUXll\b0Ui'g, .10;;; 2 juin 1997
Le Di ;-ecc''''w Contribut ions,
-, "i,-,
revenus de l'anne 1994 (1993 pour' les
dispositions applicables compter de l'ann$ cl/imposition 1994 (1993 pour les
socits>