Vous êtes sur la page 1sur 5

03 janvier 2008

La chronique de Sébastien N°25 as tien


S Séb
V : PON ns c ross
C a to
10 mo
Age e CM2 os (83) tique le
s a !
Clas te: Even lier : pr v o ir un
i u a
Hab partic n e d ’en
e o ss
Sign mpétiti e stre
o m
en c ctif : ça
Obje gorie:
cc
Caté min 65
ja
Ben
Bonjour, Je m’appelle Sébastien
Je vous propose de me suivre dans ma saison de moto cross 2009

Alerte générale!
Nous apprenons par un agent secret que la Provence est menacée par la Belgique.
Le camp de base belge est établi à Villelaure (84) où ils se préparent. N’écoutant que
notre courage, Téo Fernez #5« Athos », Raphaël Ruffier « Porthos », moi #90
« Aramis » et Boris Bretez « D’Artagnan » nous rendons sur place afin de les affronter
et défendre la Provence.

Mes partenaires :
Dès les premiers tours de roue, nous comprenons
pourquoi Villelaure a été choisi: Temps gris, température
basse et boue font que les belges se sentent chez eux.

Leur chef s’appelle Yves DEVLAMINCK. Très vite, il


entend que ma moto ne parle pas le belge. La faute à
mon absence de filet de gaz dans le virage.

Pour nous impressionner, les belges attaquent fort: ici


jeremy#27
Pour nous tromper, ils utilisent un langage codé:

Avance ton pett pour le tournant


et n’oublie pas ton filet sur le vélodrôôme.

traduction=
Avance tes fesses sur la selle pour le virage
et n’oublie pas ton filet de gaz sur le virage relevé

Mes partenaires :
Nous nous mesurons au belges sur un virage à plat avec une ornière : Boris donne
le ton

Mais les belges répliquent avec


jeremy sous les yeux de Yves

Raphaël met la sienne, personne ne penchera


plus

Pour ma part, je progresse mais c’est


pas encore au meilleur niveau!

Notre espion infiltré Grégory ARANDA


nous explique: « La réussite d’un saut se
prépare au virage d’avant »
Seul problème, les belges écoutent aussi,
et progressent avec nous.

Mes partenaires :
Nous sommes très optimistes pour le concours de chute.
Les belges tirent les premiers:Jonathan #94 et Mikel

Nous répliquons avec ce qu’on sait faire de mieux:


Mes compatriotes qui s’empilent…

…et moi en perdition!

Mes partenaires :
Yves DEVLAMINCK fait le débriefing de fin
de stage: chacun entend les progrès qu’il a
fait et les points qu’il doit travailler.
Grégory ARANDA (3e élite et 15e mondial)
nous rappelle son parcours et nous donne
ses conseils:
• travaillez surtout vos points faibles
•Ayez toujours un objectif lors d’une
séance d’entraînement
•Travaillez le physique pour passer à la
125 sous peine de blessure

Au fait, vous avez vu les progrès que j’ai fait en sauts?


Comment? C’est pas moi sur la moto? Ah bon? C’est
peut être le monsieur avec le tee-shirt blanc alors.

Merci à Yves DEVLAMINCK www.acadmx.be de nous avoir


permis de suivre ce stage, à Grégory ARANDA pour ses
conseils et au moto club de Villelaure pour son accueil et ses
deux terrains où on peut tomber sans retenue: Il n’y a pas de
pierres!
Quant aux pilotes belges: rendez vous au Master Kids.
#90
P ONS
é bas tien
Mes partenaires : S Diffusion à 120 destinataires