Après le Brexit, si l'Union européenne veut survivre, elle doit changer !

Communiqué de presse de Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice socialiste de Paris
vendredi 24 juin 2016

Après le vote britannique, les dirigeants européens ne peuvent plus étouffer et ignorer la
voix et les attentes des peuples.
Si l'Union Européenne veut survivre, elle doit changer.
Au lieu d'être l'accélérateur de la mondialisation libérale, elle doit au contraire en être l'an tidote et porter une alternative.
Cette fois-ci, le président de la République doit reprendre l'initiative et faire entendre avec
force l'exigence de réorientation immédiate de L'UE, d'abandon des politiques d'austérité,
de mesures efficaces de lutte contre les dumpings sociaux et fiscaux.
Marie-Noëlle Lienemann demande au gouvernement d'annoncer à ses partenaires européens la suspension unilatérale de la directive travailleurs détachés ainsi que le refus de
poursuivre les négociations du TAFTA.
La priorité doit être désormais une attention portée aux salariés, aux plus modestes et à la
protection des nos productions.
Marie-Noëlle Lienemann demande une consultation du parlement français pour décider
des mesures à prendre et lancer un grand débat populaire sur l'avenir de l'Union Euro péenne et la place de la France.
Notre pays doit affirmer haut et fort qu'il ne se contentera pas d'une nouvelle fuite en avant
et de quelques aménagements à la marge différant les choix.
Nul ne peut plus désormais contourner la souveraineté populaire.
contact presse :
Bertrand Vasnier 06 22 99 74 63
Frédéric Faravel 06 83 29 24 95

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful