Vous êtes sur la page 1sur 8

Page 1 / 8

QUELQUES FONCTIONS EN + DANS EXCEL :


LES FONCTIONS TEXTES

I. Les fonctions textes : TEXTE


Description : Permet de convertir une valeur numérique en une valeur au format texte.

Syntaxe : TEXTE(valeur;format_texte)

valeur : Correspond à la valeur numérique à convertir en texte.


format_texte : Correspond à un format d'affichage. Vous pouvez obtenir un aperçu des formats d'affichage
disponibles en vous rendant dans le menu Format > Cellule > Onglet Nombre. Les codes de formats sont
visibles dans la catégorie "Personnalisée"

Exemple : Soit une cellule qui contient une valeur numérique. L'objectif est de convertir réellement cette valeur
numérique dans un format texte sans uniquement jouer sur son format d'affichage. En effet, en modifiant le
format d'une cellule en passant directement par le menu Format > Cellule, le contenu de la cellule reste
numérique et seul son affichage est modifié. La fonction texte permet de convertir le contenu au format texte.

Aperçu :

Les critères seront (pour la cellule F3) :


valeur : B3
format_texte : "jj mmmm aaaa"

La formule sera (pour la cellule F3) :


=TEXTE(B3;"jj mmmm aaaa")

II. Les fonctions textes : SUPPRESPACE


Description : Permet de supprimer tous les espaces d'une chaîne de caractères hormis les espaces séparant les
mots.

Syntaxe : SUPPRESPACE(texte)
texte correspond à la chaîne de caractères qui contient des espaces inutiles.

Exemple :
Soit une chaîne de caractères contenant des espaces inutiles. L'objectif est de supprimer tous les espaces inutiles
pour rendre cette chaîne de caractères plus présentable sans devoir l'éditer manuellement.

Aperçu :
Page 2 / 8

Les critères seront (pour la cellule A5) :


texte : A3

La formule sera (pour la cellule A5) :


=SUPPRESPACE(A3)

III.Les fonctions textes : REMPLACER


Descriptif : Permet de remplacer une chaîne de caractères par une autre.

Syntaxe : REMPLACER(ancien_texte;no_départ;no_car;nouveau_texte)

ancien_texte correspond à la chaîne de caractères qui contient le texte à remplacer.


no_départ correspond à la place du premier caractère à remplacer.
no_car correspond au nombre de caractères à remplacer.
nouveau_texte correspond au texte qui remplacera ancien_texte.

Exemple : Soit une cellule contenant la chaîne de caractères Année 2005. L'objectif est de remplacer cette
chaîne par Année 2006. Nous allons remplacer les deux derniers caractères de la chaîne.

Aperçu :

Les critères seront (pour la cellule C2) :


ancien_texte : B2
no_départ : 9
no_car : 2
nouveau_texte : "06"

La formule sera (pour la cellule C2) :


=REMPLACER(B2;9;2;"06")

IV. Les fonctions textes : SUBSTITUE


Descriptif : Permet de substituer un caractère par un autre dans une chaîne de texte.

Syntaxe : SUBSTITUE(texte;ancien_texte;nouveau_texte;no_position)

texte : Correspond à la cellule dans laquelle se trouve le texte à substituer.


ancien_texte : Correspond au caractère que l'on désire remplacer.
Page 3 / 8

nouveau_texte : Correspond au texte qui doit remplacer ancien_texte.


no_position : Permet de spécifier quelle est l'occurence à remplacer. Si le critère no_position est omis, le
remplacement s'effectue sur toutes les occurences.

Exemple : Soit un tableau comportant une série de chiffre dont le séparateur de millier est un point. L'objectif
est de remplacer le point par une virgule.

Aperçu :

Les critères seront (pour la cellule D3) :


texte : C3
ancien_texte : "."
nouveau_texte : ","
no_position : non renseigné car facultatif dans notre exemple.

La formule sera (pour la cellule D3) :


=SUBSTITUE(C3;".";",")

Note sur no_position : Ce critère est utile si l'on ne désire pas remplacer toutes les occurences.
Exemple : soit une cellule contenant la chaîne de caractères "SALLE A". Pour remplacer SALLE A par SALLE
B, il suffit de saisir 2 pour le critère no_position (sinon, le résultat sera SBLLE B)
L'image ci-dessous présente les résultats obtenus en omettant le critère no_position, puis en mettant 2 comme
critère no_position.
Aperçu :

Exemple de formule :
=SUBSTITUE(B11;"A";"B";2)

V. Les fonctions textes : MAJUSCULE


Description : Permet de convertir en majuscule tous les caractères d'une chaîne de texte.

Syntaxe : MAJUSCULE(texte)

texte : Représente les caractères à convertir en majuscule. Les caractères qui ne sont pas des lettres ne sont pas
modifiés.

Exemple : Soit une chaîne de caractère en minuscule. Le but est de transformer en majuscule tous les caractères
de la chaîne.
Page 4 / 8

Les critères seront (pour la ligne 1) :


texte : A1

La formule sera (pour la ligne 1) :


=MAJUSCULE(A1)

VI. Les fonctions textes : MINUSCULE


Description : Permet de convertir en minuscule tous les caractères d'une chaîne de texte.

Syntaxe : MINUSCULE(texte)

texte : Représente les caractères à convertir en minuscule. Les caractères qui ne sont pas des lettres ne sont pas
modifiés.

Exemple : Soit une chaîne de caractère en majuscule. Le but est de transformer en minuscule tous les caractères
de la chaîne.

Les critères seront (pour la ligne 1) :


texte : A1

La formule sera (pour la ligne 1) :


=MINUSCULE(A1)

VII. Les fonctions textes : NOMPROPRE


Description : Permet de convertir en majuscule le premier caractère de chaque mot. Les autres caractères sont
convertis en minuscule.

Syntaxe : NOMPROPRE(texte)

texte : Représente les caractères dont vous voulez convertir la première lettre en majuscule.

Exemple : Soit une liste de prénoms et de noms. Le but est d'obtenir une liste de prénoms et de noms dont la
première lettre est en majuscule.
Page 5 / 8

Les critères seront (pour la ligne 1) :


texte : A1

La formule sera (pour la ligne 1) :


=NOMPROPRE(A1)

VIII. Les fonctions textes : CONCATENER


Description : Permet d'assembler plusieurs chaînes de caractères de façon à n'en former qu'une seule.

Syntaxe : CONCATENER (texte1;texte2;...)

texte1;texte2; représentent les éléments de texte à assembler. Les éléments de texte peuvent être des chaînes de
caractères, des nombres ou des références à des cellules uniques. Il est possible d'assembler jusqu'à 30
éléments.

Exemple : Soit un tableau contenant une liste de pseudo, de fonctions et de sites Web. L'objectif est de créer
une phrase contenant les différents éléments proposés dans le tableau.

Aperçu :

Les critères (pour la ligne 12) seront :


texte1 : B4
texte2 : " est "
texte3 : C4
texte4 : " sur le site "
texte5 : D4

Note : Les guillemets permettent de signaler à Excel que l'on désire afficher du texte.

Ce qui donnera : Bourrin007 est Administrateur sur le site www.astucesinternet.com

La formule sera :
=CONCATENER(B4;" est ";C4;" sur le site ";D4)

IX. Les fonctions textes : DROITE


Page 6 / 8

Description : DROITE permet d'extraire un ou plusieurs caractères d'une chaîne de texte. L'extraction s'effectue
à partir du dernier caractère de la chaîne.

Syntaxe : DROITE(texte;no_car)

texte : Représente la chaîne de texte contenant les caractères à extraire.


no_car : Le nombre de caractères à extraire.

Exemple : Soit un tableau contenant plusieurs chaines de caractères. Chaque chaîne de caractères est construite
sur un format identique. Le but est d'extraire le code indiqué dans cette chaîne de caractères. Cette information
se situe sur les deux derniers caractères de la chaîne et se compose de deux lettres (Exemple pour la ligne 3 : Le
code est est AJ).

Note : Un espace est considéré comme un


caractère.

Aperçu :

Les critères seront (pour la ligne 3) :


texte : B3
no_car : 2

La formule sera (pour la ligne 3) :


=DROITE(B3;2)

X. Les fonctions textes : STXT


Description : STXT permet d'extraire un ou plusieurs caractères d'une chaîne de texte.

Syntaxe : STXT(texte;no_départ;no_car)

texte : Représente la chaîne de texte contenant les caractères à extraire.


no_départ : Représente la position dans le texte du premier caractère à extraire. Exemple : Dans le mot maison,
le "m" a une position égale à 1, le "i" a une position égale à 3.
no_car : Le nombre de caractères à extraire.

Exemple : Soit un tableau contenant plusieurs chaînes de caractères. Chaque chaîne de caractères est construite
sur un format identique. Le but est d'extraire l'identifiant indiqué dans cette chaîne de caractères. Cette
information se situe au 31ème caractère et se compose de quatre chiffres (Exemple pour la ligne 3 :
L'identifiant est 1587).

Note : Un espace est considéré comme un caractère.

Aperçu :
Page 7 / 8

Les critères seront (pour la ligne 3) :


texte : B3
no_départ : 31
no_car : 4

La formule sera (pour la ligne 3) :


=STXT(B3;31;4)

XI. Les fonctions textes : GAUCHE


Description : GAUCHE permet d'extraire un ou plusieurs caractères d'une chaîne de texte. L'extraction
s'effectue à partir du premier caractère de la chaîne.

Syntaxe : GAUCHE(texte;no_car)

texte : Représente la chaîne de texte contenant les caractères à extraire.


no_car : Le nombre de caractères à extraire.

Exemple : Soit un tableau contenant plusieurs chaines de caractères. Chaque chaîne de caractères est construite
sur un format identique. Le but est d'extraire la date indiquée dans cette chaîne de caractères. Cette information
se situe sur les dix premiers caractères de la chaîne (Exemple pour la ligne 3 : La date est 01:01:2006).

Note : Un espace est considéré comme un caractère.

Aperçu :

Les critères seront (pour la ligne 3) :


texte : B3
no_car : 10

La formule sera (pour la ligne 3) :


=GAUCHE(B3;10)
Page 8 / 8

XII. Les fonctions textes : CNUM


Descriptif : Permet de convertir en nombre une chaîne de texte représentant un nombre. Certaines données
provenant de sources externes sont parfois considérées par EXCEL comme du texte, ce qui les rend
inexploitables dans des formules de calcul. Cette fonction permet de convertir ces données en nombres
exploitables par EXCEL.

Syntaxe : CNUM(texte)

texte : Correspond au texte à convertir en nombre.

Exemple : Soit un tableau comprenant une liste de notes. Le problème est que cette liste de notes a été importée
d'une autre source de données et qu'elle est considérée par Excel comme du texte. Le but est de convertir ce
texte en nombre pour pouvoir en faire la moyenne.

Aperçu des données inexploitables :

Comme vous pouvez le constater dans l'image ci-dessus, la


formule moyenne retourne une erreur. Celà est dû au fait
qu'EXCEL considère les chiffres du tableau comme du texte et
non comme des nombres. Si nous avions tenté de faire la
somme de la colonne, le résultat aurait était de 0, ce qui prouve
bien que les données ne sont pas au bon format.

Nous allons convertir ces données grâce à la formule CNUM.

Aperçu :

Le critère sera (pour la cellule D3) :


texte : C3

La formule sera (pour la formule D3) :


=CNUM(C3)

Les données sont désormais exploitables dans des formules de calcul (Exemple : SOMME, MOYENNE, etc.)