Vous êtes sur la page 1sur 24
Monsieur Bogumil Jewsiewicki Le primitivisme, le postcolonialisme, les antiquités «nègres» et la question nationale

Le primitivisme, le postcolonialisme, les antiquités «nègres» et la question nationale

In: Cahiers d'études africaines. Vol. 31 N°121-122. 1991. La Malédiction. pp. 191-213.

Abstract B. Jewsiewicki — Primitivism, Postcolonialism, Negro Antiques and the National Issue. Drawing on récent studies dealing with primitivism in art, the intellectual history of Africa and the social history of Western historiography of ancient Greece, this paper explores the relationships between nationalism and colonialism as well as those between modernism and primitivism. The author argues that the invention of 'primitivism' in art constitutes an important élément in the définition of the West as 'modem'. He goes on to suggest that colonialism represents the core component of the Western construction of modem nationalism. The paper also discusses the possible relationship between postmodernism and postcolonialim and the nascent interest in non-Western popular arts.

Citer ce document / Cite this document :

Jewsiewicki Bogumil. Le primitivisme, le postcolonialisme, les antiquités «nègres» et la question nationale. In: Cahiers d'études africaines. Vol. 31 N°121-122. 1991. La Malédiction. pp. 191-213.

La Malédiction. pp. 191-213. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/cea_0008-0055_1991_num_31_121_2114

Bogumi

Jewsiewicki

Le primitivisme le postcolonialisme

les

et

la

antiquités

question

nègres

nationale

Un primitivisme postcolonial existe-t-il

Il presque cinquante ans Robert Goldwater publié Le primitivisme dans art moderne dont une réimpression de 1986 et la traduction fran aise de 1988 soulignent actualité Il note le cheminement parallèle du primitivisme et de la colonisation Les débuts des collections ethnogra

partir desquelles seront constituées dans entre

deux-guerres les premières collections art primitif se situent principa

phiques importantes

lement dans le troisième quart du XIXe siècle Goldwater 1988 23

Il

cette occasion une lettre de von Siebold qui en 1845 insiste sur

cite

importance des collections ethnographiques pour connaître les peuples

sujets et pour éveiller intérêt

situer le primitivisme dans le cadre du multiculturalisme Alors que le partage colonial effectue les collections passent des musées antiquités aux musées ethnographie certains objets dont la valeur esthétique fut récemment reconnue sont allés époque de la

mise en valeur des colonies dans les musées des arts primitifs Le mouve ment étend aux indépendances par exemple le Musée des Colonies rebaptisé en 1935 Musée de la France Outre-mer devient en 1960 le

Musée des Arts africains et océaniens postcolonialisme rendent hui

des arts primitifs qui essentiellement par le truchement des expositions entrent depuis le début des années 1980 dans des musées art contem

porain

XIXe siècle constituent en Occident le véhicule majeur de la promotion des arts primitifs Arrêtons-nous un instant sur une brève sélection des dates citées par Goldwater Dans le sillage des expositions universelles et coloniales entre 1855 et 1889 de nombreux musées ethnographie sont fondés en Europe

le

Enfin le postmodernisme et le

leur égard

Nous

reviendrons pour

possible une autre

des

expositions

promotion

depuis

Notons au

passage le rôle

qui

Cahiers

tudes africaines 121-122 XXXI-1-2 1991 pp

191-213

192

BOGUMI

JEWSIEWICKI

La croissance des musées ethnologie et la connaissance des arts primitifs

l allèrent de concert avec expansion des empires coloniaux

Le Trocadéro est créé en

est

Goldwater

1878 et devient en 1937 le Musée

occasion de Exposition universelle de 1889 que

1988 235 de Homme

Gaugin et Van Gogh ont pu admirer la sculpture primitive En 1904-1905

la sculpture africaine les

collections privées dont celle de Matisse se constituent et les galeries

New York African Negro

Et est au cours

de cette même décennie 1915-1925 que sont publiés les premiers livres

sur art nègre dont celui Apollinaire et que ouvrent les premières expositions En 1938 paraît le livre de Robert Goldwater et après la

Deuxième Guerre mondiale art primitif entre progressivement dans les

New York le Museum of Modem

Art organise exposition des arts des mers du Sud en 1982 le Metropolitan Museum of Art accueille la collection du Museum of Primitive Art inauguré en 1954 en 1984 ouvre au Museum of Modem Art exposition

musées art moderne En 1946

Picasso Matisse et Vlaminck ont

découvert

ouvrent aux arts primitifs En 1916 paraît Art and Its Influence on Modem Art de

de Zayas

Primitivism in 20th Century Art Affinity of the Tribal and the Modern

En 1990

exposition Africa Explores qui réunit tous les genres arts africains se tient en même temps au New Museum of Modem Art et au Center for African Art New York la fin des années 1980 la peinture africaine non professionnelle trouve le chemin des expositions et des galeries art contemporain La découverte de la sculpture par les artistes avant-garde modifie la perception de art primitif durant la décennie 1915-1925 est aussi la période pendant laquelle sous influence de anthropologie on critique

erreur qui consiste séparer la signification sociale de la valeur esthétique Mäes 1926 Le postmodernisme trouve dans anthropologie une nouvelle clé de relecture de la littérature africaine moderne comme le prouvent les réactions enthousiastes égard du livre récent de Christopher Miller

lieu

Paris exposition les Magiciens de la terre En 1991

1990) brillant universitaire de Yale university Le caractère

cubique

tridimentionnel qui attira artiste moderne vers art primitif masque et statuette consacrera la prédominance de la statuaire dans les collections occidentales Dans son analyse du primitivisme Goldwater note anti-intellectualisme de art primitif qui parlerait aux sentiments et aux émotions En 1909

Apollinaire écrit

ont montré avec une pureté unique leurs émotions terrifiantes cité par Goldwater 1988 94 Notons la persistance de cette conception du primitif

dont humanité exprimerait par des émotions plutôt que par la raison raison dont celui-ci se servirait ailleurs peu Sa vie émotive le porterait

aux extrêmes

au contraire il éprouverait une joie intense Senghor puise

sa distinction entre la raison occidentale et la sensibilité nègre Kenneth

propos de la collection de Matisse

les Nègres

soit il serait en proie

affliction la plus profonde soit

cette source

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

193

Clark 1969

pu écrire

To the Negro imagination the world of

an African mask is

Goldwater quant

lui note que Picasso aurait surtout été influencé par le rythme des

world of fear and darkness

formes de la sculpture africaine Dans un texte récent Senghor attribue au rythme la spécificité de la parole africaine. Et je me demande quel

partir des années 1920

dans cette élévation du rythme au rang de principe légitime africanité Sally Price 1989 37-55 intitule le chapitre traitant de ce sujet Thé night side of man Dans le passage déjà cité Kenneth Clark ibid. oppose au monde un masque africain celui Apollon To the Hellenistic imagination it is world of light and confidence in which the gods descend to earth in order to teach men reason and the laws of harmony Je ne peux empêcher de paraphraser Mudimbe 1982 pour insister sur odeur conradienne Au ur des ténèbres que dégage ce genre analyse de art africain1 Le rythme qui parle aux sens et non pas la raison serait propre au primitivisme opposé de harmonie cérébrale de la création occidentale art primitif serait une uvre essence ethnique sans auteur et hors

du temps il ne se développerait pas évoluerait pas Les meilleurs pièces comme le remarque Goldwater seraient également les plus anciennes

est le rôle de acceptation occidentale du jazz

La théorie du

primitivisme déclinant

Goldwater 1988

236 réconforte

les âmes sensibles Occident qui pleurent le paradis perdu du primitif

Selon cette théorie

la décadence artistique serait antérieure

donc en être la cause cette dernière pourrait même être

regénérescence est dans les années 1930 alors que la valeur esthétique

des artefacts primitifs est reconnue que plusieurs métropoles ont con des projets de relance des arts nègres dans leurs domaines coloniaux respectifs Pour ces raisons le primitivisme de même que le romantisme

pur condamné

jamais par intrusion coloniale

intervention coloniale Loin

origine une

nous

reviendrons

empêchent la vision exacte des peuples exotiques

ils déforment leurs cultures pour répondre leurs propres notions

ibid

Un dernier point soutenu par Goldwater est important pour mon

propos

artistique des productions primitives

vu dans la stylisation un manque adresse stylisation qui répondrait incapacité des artistes sauvages de reproduire la nature Ils se copieraient les uns les autres amenant ainsi la dégénérescence de art Les chercheurs occidentaux attachent alors presque exclusivement art deux dimensions voyant dans une ornementation stylisée les origines de art On occupe peu de la sculpture puisque ses traits esthétiques ne peuvent pas être expliqués par les théories ayant cours cette époque-là En 1900

233)

Il propose une chronologie de la reconnaissance de intérêt

Vers

la fin du

siècle passé

on

Faut-il rappeler ici que

des plus prisés par les étudiants qui voulaient bouleverser la société

le père pue

fut parmi les graffitis de mai 1968 un

194

BOGUMI

JEWSIEWICKI

Delafosse par exemple estime que la sculpture de la Ivoire comme

celle Egypte se caractérise par la maladresse Il trouve grâce

sonnement des traces hommes de race blanche venus en Afrique de Ouest depuis Egypte Goldwater 1988 39) évolution darwinienne et la conviction que le réalisme constitue impulsion première de art fa onnent profondément la conception occi

dentale de art primitif pour ne pas dire sa première invention Il est

frappant de constater que Lubbock

ce rai

appui de la théorie du primiti

visme des Bushmen mentionne le fait que ceux-ci ne reconnaissent pas

leurs propres photographies ibid 38 Il ne lui vient pas esprit que la photographie est une convention de représentation et non pas une réa lité conservée intacte sur une feuille de papier

61 que en 1910 Torday et Joyce insistent

sur le réalisme des statuettes des rois Bushong censées représenter les défunts Ce réalisme serait grandement supérieur ce on pourrait

il est

pas surprenant que trois ans plus tard Tessmann ait quasiment ignoré la statuaire des Fang qui est exécutée dans un style bien éloigné de tout essai de représentation de la nature Il termine le paragraphe en rappe lant les efforts des gouvernements coloniaux pour faire revivre ces arts que leur pénétration politique et économique avait détruits Cependant Goldwater ne va pas au-delà de analyse descriptive réaliser que est observateur Occident qui invente son primitif son Ven dredi sa propre mesure Ce est que tout récemment que les travaux inspirés par la remise en question épistémologique opérée par Foucault de Certeau Kuhn

et Baudrillard nous ont permis de réaliser que la rencontre entre le concept occidental du primitif et les divers objets produits par des gens ignorant ce concept mais confrontés ses manifestations et exposés aux pressions un marché où Occident occupait la place hégémonique produit des collections objectivant le concept art primitif Les modifications du concept et évolution des conditions de production des objets du marché et de sa perception par les artistes primitifs même si on les situe hors du temps) produisent une chaîne inventions de art primitif La chronologie de ces perceptions permet esquisser le fil conducteur de la fabrication de cette chaîne Occident domine mais ne monopolise pas le processus dans lequel

les artistes

tant de répondre de mieux en mieux dans le sens de la capacité de négo cier aux fantasmes des marchands et des collectionneurs même si pour les besoins de la cause il leur faut prétendre être que des inventeurs dans le sens archaïque du mot de objet dont la valeur dépend grandement de

61 décrit de fa on très pertinente

un tel échange que tout économiste aurait considéré comme rationnel eut-il

été appliqué art et surtout art primitif pour lequel authenticité et ancienneté déterminent la valeur avant toute autre considération

Goldwater note ibid

espérer un peuple primitif

Dans la même phrase il ajoute

primitifs

occupent progressivement une position leur permet

son ancienneté supposée

Miller 1991

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

195

Much of what is termed primitive art is not however merely the product of selection but as with the oriental style of cloth it is the material result of one understanding of what they think another society perceives them to be It is only through this transformative process that more developed construction of primitivism can occur

Le caractère historiquement inégal de cet échange devrait se trou ver au ur de histoire de art primitif puisque comme le rappelle

Carpenter 1983 art de Occident chrétien

jamais eu

adap

ter au marché de Orient musulman comme ont dû le faire les artistes

de cette culture ou ceux Afrique en tant que client important voire dominant Ce même Carpenter ainsi que Baxandall 1985) dans

une réaction très salutaire

taux nous rappellent que tous les artistes avant le XXe siècle ont dû

adapter au marché qui pourtant fonctionnait au sein de leur propre culture

est peut-être la raison majeure pour laquelle dans histoire de art occidental nous avons des écoles et des ateliers alors que les styles tribaux dominent histoire de art primitif De ce point de vue je ne suis pas sûr que la prédiction faite par Goldwater en 1973 1988 267

relative au déclin de importance attachée

plir En dehors des chercheurs et ils ne sont pas

rêt) il

les collections tous deux largement garantis par le supposé caractère

tribal de art primitif

le marché et la valeur des objets art primitifs présents dans

la vision romantique des artistes occiden

ces styles puisse accom

sans

porter de inté

Sally Price 1989) analyse les mécanismes qui

rendent hautement profitable la présence de art primitif dans les lieux de civilisations La récente exposition de American Museum of Natural History

et son excellent catalogue édité par Enid Schildkrout et Curtis

African Re flexions

Keim

Art from Northeastern Zaire permettent de voir

uvre

partir de la collection de Lang et Chapin constituée entre

1909 et 1915 le processus invention un

style

histoire de acceptation par Occident de la peinture congolaise/zaï roise non-professionnelle en constitue un autre excellent exemple Au cours des années 1930 les dessins des imagiers congolais comme les appellent leurs inventeurs alors soup onnés être de faux dessins nègres

sont rejetés et vite oubliés par le public occidental pour qui art nègre

se limite

tuer

souvent passionnelle des marchands art et des collectionneurs Price

1989 79 envers ce on appelle art touristique lequel décrit par ces

derniers comme ruse des

la sculpture dont le marché est ailleurs en train de se consti donc fallu attendre les années 1980 et surmonter opposition

Il

risquait de les priver du rapport

de argent investi Ce sont les transformations au sein de la production artistique occidentale qui comme au début de ce siècle pour la sculpture

sauvages

196

BOGUMI

JEWSIEWICKI

ont donné une légitimité la peinture dite populaire et ont assuré son entrée dans les expositions art contemporain Pourtant dans aucun de

ces musées il existe de collection de peinture africaine non-professionnelle la reconnaissance de la part des institutions museales en charge de art

africain

cence ainsi en témoignent les réactions vis-à-vis de exposition Africa

Explores La logique de présentation des artistes contemporains suppose une

uvre

un artiste individuel Une analyse des travaux publiés sur la peinture

zaïroise compris mes premiers articles et sur celle de Afrique occi dentale révèle une tendance voir dans cet art populaire une fa on

contemporaine de transformer en le post)modernisant le primitif en acte collectif Nos analyses tendent mettre accent sur son caractère régio nal et négliger ou même minimiser la spécificité originalité un pein

uvres

tre répondant ainsi au souci majeur de faire admettre il agit

été très tardive et se manifeste hui

encore avec réti

attribution ou au moins une tentative attribution de chaque

appartenant

art africain donc primitif Même par rapport

un pein

tre comme Chéri Samba dont les travaux figurent en grande partie grâce une rigoureuse politique de promotion2 de la part de Jean-Marc Patras dans plusieurs musées et de nombreuses expositions art contemporain

travers le monde on hésite

Il

est difficile de ne pas

parler de caractère exceptionnel voir une reprise postmoderne du phéno

mène né au début de ce siècle et on peut se demander si explosion actuelle de intérêt pour la peinture africaine est pas une version postcoloniale de invention moderniste et coloniale de la sculpture africaine Sally Price 1989 79 écrit Like its now aging parent colonialism and its somewhat younger cousins travel journalism and tourism Primitive Art collecting is based on the Western principle that the world is ours

Il me semble important de cesser de nous lamenter sur ces faits aban

donner ce psychodrame académique qui

che radicale occidentale comme un enfant trompé par le passé colonial et en faire espoir du discours postmoderne et postcolonial Adoptons plutôt attitude politique et épistémologique un Mudimbe dans son Inven tion of Africa 1988 Cette invention est un fait historique qui aussi regrettable elle soit fait partie non seulement de notre réalité mais aussi et surtout de celle des ressortissants de ce continent Le processus invention il convient de connaître pour le surmonter et pour trans former aliénation en appropriation bien initié par Occident orga nisé autour de ses concepts fondé sur son epistemologie est un proces sus dont initiateur pas toujours été Occidental ou lui seul Il

pour effet de présenter la gau

Promotion qui pour plusieurs semble mettre en danger authenticité du peintre alors une promotion agressive pour un artiste occidental semble hui aller tellement de soi

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

197

en est certes le père dont la présence hante surtout parce il

été un

faux père qui

dans les phantasmes du fils qui se sachant fils inventé ter moins le père lui-même que la filiation refusée

jamais voulu assumer sa paternité

il

été père que

cessé inven

Mudimbe nous aide sécher nos larmes sur les arts devenus fatale

ment primitifs et

passer de acceptation du fait ce qui empêche pas

sa condamnation politique

la suite de invention coloniale et postcolo

niale pour mieux saisir il est impossible inventer autre sans inventer soi-même et que la non-authenticité de autre implique la nôtre puisque le colonialisme et le modernisme impliquent que le monde est nôtre au moins conceptuellement Depuis les années 1980 nous assistons une floraison de travaux por tant non seulement sur identité mais plus spécifiquement sur le nationa lisme alors que les événements politiques récents font du nationalisme la principale idéologie politique de âge postmoderne et postcolonial Il est superflu de rappeler ici attitude critique un certain nombre intel

lectuels qui tant sur le plan de son historicité que sur celui de ses formes actuelles insistent sur le caractère construit donc politique et culturel

de identité nationale alors que la nouvelle droite revient

au caractère essentialiste voire biologique de cette identité Le débat doit

être évoqué ici parce il un lien direct même il est peu reconnu

Hegel et

pour le moment avec le retour de intérêt pour le primitivisme avec la question des antiquités culturelles où enracinerait historicité de une ou autre identité contemporaine et enfin avec le postmodernisme et le postcolonialisme Un acquis important même il demeure exclusivement universitaire consiste en la tardive acceptation que identité ethnique est pas essentialiste primitive immémoriale bref elle est pas une sédimentation du passé dans le présent une antiquité précieuse par son

authenticité et sa résistance usure ni un obstacle majeur

la moder

nité politique Des travaux des années 1980 Amselle Bokolo 1985 Aluseile 1990 Vail 1989 ont assez largement fait admettre que ethnicité est profondément moderne inséparable du processus politique expan

tat-nation-

providence Ont-ils pour autant affaibli la position générale du primiti visme dans la réflexion occidentale sur les sociétés Afrique ont-ils ébranlé la légitimation hégélienne de tat et de la nation Je ne le crois pas étant donné la centralité du discours sur les antiquités une civilisation une nation chez tous ceux qui osent hui aborder la question est-à-dire les afrocentristes une part et la droite occidentale ouverte ment nationaliste autre part Je ne prétends pas que les uns soient le reflet des autres De part et autre la question de authenticité de héri tage la fois celle de ancienneté et celle une chaîne de transmission ininterrompue et inaltérée constitue le problème central identité natio nale et culturelle qui exprimerait le génie une race constitue un don providentiel préserver et développer unité parfaite de idée

sion coloniale et postcoloniale de la forme spécifique de

198

BOGUMI

JEWSIEWICKI

et de son corps biologique Comme un objet précieux art primitif iden tité pas auteur autre que collectif est pas datable puisque immé moriale et ne peut pleinement être saisie que par intuition dans la commu nion défiant la raison anti-intellectualisme de la notion de primitif est souligné par deux livres publiés en 1991 Peasant Intellectuals de Steven Feierman et Une femme du Congo le récit de vie de Leonie Abo malheureusement trop

déjà accrédité idée

de intellectuel-homme de la rue mais son livre concernait Algérie Feierman affirme que les intellectuels dans le sens plein de ce terme pensent les valeurs sociales et en proposent de nouvelles dans la Tan zanie aujourdhui Ces intellectuels ignorent pas Occident mais leur

les rencontre au

annoté par Ludo Martens Fanny Colonna 1987

contact direct avec sa culture est très limité il

niveau villageois Feierman les nomme paysans ce que personnellement

je regrette puisque autonomie de leur pensée est pas due

un isole

ment relatif

résistance vis-à-vis de tat Il en existe aussi dans les villes et probable ment leur espace social de prédilection se situe là où négociant entre deux systèmes épistémologiques ils remplissent le mieux leurs fonctions Leonie Abo accoucheuse et femme de Pierre Mulele en est un excellent exemple Une intellectuelle réticente puisque tout socialement oppose ce elle assume ce rôle Madame Abo pense pratique engagement militant mais se soucie aussi du lendemain aux côtés un Mulele doctrinaire introduction du livre de Feierman constitue le meilleur point de départ

une quelconque

une

économie morale

paysanne ou

pour sortir de anti-intellectualisme colonial et primiti viste qui ne réserve aux sociétés Afrique une spécificité de la pensée encore hier ouver

tement dite

mais leur refuse une histoire intellectuelle avant

sauvage

que université

soit implantée Sur ce plan le livre de Feierman cons

titue côté de celui de Fanny Colonna un progrès remarquable par rapport aux Blancs et Noirs de Brunschwig précédent grand pas vers acceptation en Afrique un intellectuel est pas nécessairement un occidental ou un mage sa manière Tempels 1949 en fut un précurseur Il eu des efforts louables de la part des anthropologues et histo riens de art africain pour reconnaître en artiste noir un individu et une personnalité Ces travaux sont toutefois encore trop marqués par la vision une spécificité nègre Le changement est surtout symbolique et opère par le recours au terme individu alors réservé aux modernes Changement autant plus important que Feierman essaie dans son introduction de théoriser usage du terme intellectuel égard de ceux on disait primitifs ce niveau est donc une avancée par rapport au remarquable livre de Beidelman 1987 dont le cadre est encore essentiellement et est dessein ethnique

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

199

Nos ancêtres et Bernai

La sécularisation progressive de la vie publique en Occident Vattimo 1988) surtout celle de enseignement et des institutions politiques et expansion coloniale qui en rapprochant exotique en postulant sa ren tabilité économique ne pouvait que le priver terme de sa spécificité irréductible ont posé Occident le défi de la construction une iden

tité spécifique mais conciliable avec sa mission civilisatrice avec son inven tion un monde qui serait le nôtre Une synthèse de Hegel des roman tiques et des Lumières sécularisé le christianisme bourgeois et accordé la Grèce au prix de son aryanisation intensive la paternité de Occi

dent La place de éducation

occidental alors que enseignement primaire est nationalisé produit au cours du XIXe siècle une catégorie sociale les humanistes qui héri tiers du génie grec premiers technocrates de tat moderne) veillent aux intérêts nationaux sans perdre la capacité de communiquer par dessus les frontières grâce appartenance la culture du berceau de Occi dent Internationale par définition alors même elle est exclusivement

occidentale cette nouvelle identité est essentiellement intellectuelle mais

donne accès

nales Turner 1989 108 rappelle le rôle du grec et du latin pour accéder la fonction publique tant intellectuelle cette identité est en grande partie syncrétique puisque en tant idéologie et mode de connaissance

historique elle est accessible

Un Juif comme un Noir peuvent non seulement connaître ils peuvent

identité humaniste sans pour autant

pouvoir jamais prétendre la légitimité elle confère étant que des

bâtards ils ne participent pas au génie grec qui est transmissible que par le sang aryen ainsi une différence de culture devient un différend

Le génie un euphémisme humaniste pour race en

est le critère de distinction

ment enfoui mais essentiel pour le fonctionnement légitime de la Grèce comme mode expansion idéologique et politique de Occident Au lendemain de la grande victoire de Occident sur le monde annon cée de mon côté de Atlantique en termes hégéliens de fin du monde Fukuyama 1989) on est frappé par impression de déjà vu idéologique politique et épistémologique Aussi absurde que cette idée puisse paraître Occident semble occupé ériger des barrières mobiliser ses polices anti-émeutes contre les barbares est non seulement Afrique dont les représentations apocalyptiques nous sont familières déjà depuis plus une décennie mais aussi Asie profonde celle des nomades des steppes Asie russe qui se prépareraient assaut Poussés comme habitude par la famine et anarchie les nomades sans parler des musulmans dont le complot se nomme intégrisme seraient également prêts déferler Pire encore les barbares mal assimilés ou inassimilables seraient déjà dans

même titre individuel participer

dans enseignement secondaire

classique

une participation légitime et entière aux politiques natio

des non-occidentaux

une exception près

Lyotard 1983

On découvre ainsi le primitivisme profondé

200

BOGUMI

JEWSIEWICKI

nos murs

le cheval est

intérieur de Troie et détruit nos langues nos

cultures nos identités est dans ce contexte il faut analyser la campagne des néo conservateurs nord-américains pour le retour au canon programme enseignement se fondant sur les classiques de la culture occidentale ou le renouveau intérêt politique pour antiquité classique en France Ainsi que explique Veyne 1991 443) la Grèce est plus notre

fondement elle est pas davantage notre passé elle est pas pour autant

Et cette antiquité est aussi

importante pour un intellectuel fran ais que pour un Sénégalais cultivé Qui dit canon dit Shakespeare si fondamental pour identité un anglo- saxon eduqué est-à-dire un WASP mais tout aussi important pour

un Indien ou un Kenyan eduqué

permettent-ils de retrouver unité des intellectuels de culture occidentale ce que plus sélectivement permettait déjà le marxisme Le retour Aristote et de Shakespeare introduit cependant une petite nuance je dirais aryanisante Ils appartiennent notre héritage est-à-dire occidental et non pas aux leurs héritage qui sous-tend et fait partie de notre mission civilisatrice héritage dont nous minimisons volontiers la transmission par filiation au moment ou un barbare avise de nous qualifier de spoliateurs et prétend sien cet héritage Le livre de Bernai dont seul le premier volume nous intéresse ici est surtout un exercice militant histoire intellectuelle et de sociologie historique des études classiques en Occident du début du XIXe siècle aux années 1960 argument principal de ce volume porte sur évolution

Ainsi donc Shakespeare et Aristote

primitive et elle est encore moins exotique

du modèle des origines de la Grèce classique et sur les attributions ethniques des antiquités grecques Bernai est par sa formation et sa longue carrière un spécialiste britannique de histoire chinoise qui est lancé dans les études classiques pour corriger ce il présente comme une falsification

de histoire grecque due

impact de antisémitisme et du racisme Il

ne dissimule nullement le caractère engagé de son travail et en pratiquant

la déconstruction de historiographie occidentale des origines de la société et de la culture grecque il affirme la nécessité de rétablir la vérité qui pour lui est celle du discours grec de époque Hérodote renforcé et rectifié par les récents travaux de linguistique comparée et archéologie est sur ce point que se situe la plus grande faille de sa démarche Bernai

juste titre que les discours des historiens sur les origines

de la Grèce ne sont pas neutres et que leurs orientations répondent aux impératifs du moment relatifs appartenance sociale et politique de

establishment universitaire

Dans un passage dont anachronisme frappe il soutient même

rencontre de leur intérêt nationaliste les Grecs de époque classique auraient soutenu la vérité est-à-dire origine métisse pour emprunter le concept de J.-L Amselle de leur propre culture pélasge phénicienne et égyptienne

considère

Il semble pourtant en absoudre les anciens

Grecs

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

201

analyse de Bernai ouvre par une brève discussion des concepts se

référant surtout

Il opte pour le modèle comme concept opératoire concept il distingue

du paradigme kuhnien

grecque

siècle impose alors le modèle aryen qui devint entre les deux guerres et aux années 1960 extrême modèle aryen Il évolue actuellement vers une version plus large que Bernai voudrait remplacer par le modèle ancien révisé Selon Bernai depuis le début du xixe siècle les Sémites abord et les gyptiens ensuite ont été expulsés du passé grec aryanisation transforme histoire telle enseigne que la colonisation devient une invention grecque rendant action-même constitutive du génie occidental Les origines de la Grèce sont réduites ainsi action des Indo-européens sur une population autochtone Non seulement la contribution de la langue

et de la culture sémitiques représentées alors surtout par les Phéniciens

est minimisée mais ces derniers tout comme les

un rôle purement passif Les emprunts incontestables il agisse de la

action

du commerce grec et les affirmations grecques relatives une colonisation sémitique et égyptienne une partie de la Grèce sont tournées en ridicule Pour Bernai le romantisme constitue le cadre initial de ce révisionnisme

vigoureux qui appuie une part sur antisémitisme croissant et autre part sur une idéologie du progrès qui justifie entre autres le colonialisme invention allemande des Aryens dont le concept linguistique initial se transforme insidieusement mais point innocemment en concept racial pour effet La fabrication de ancienne Grèce sous-titre du premier volume argumentation de Bernai en faveur de la participation sémitique la civilisation grecque appuie sur des données archéologiques de plus en plus nombreuses et solides et rencontre un appui massif chez les archéologues ainsi en témoigne la critique du Journal of Mediterranean

son livre Des chercheurs comme

Gordon ou Astour ont ailleurs précédé ce que Bernai reconnaît sans difficulté Sur ce plan originalité de Bernai réside surtout dans utilisation il fait de la sociologie historique des études classiques3 son argumen tation étymologique en faveur des emprunts sémitiques demeure fort controversée mais la nature même des écritures de époque impose des limites la démonstration Contrairement donc la sourde hostilité manifestée égard de Gordon ou Astour Bernai sans être incondi tionnellement accepté est admis par les classicistes nord-américains comme interlocuteur valable au point que American Philological Association lui consacré en 1989 une session spéciale dite présidentielle4

Archeology décembre 1989 consacrée

langue ou de la culture matérielle sont exclusivement attribués

début du XIXe

Le modèle ancien de origine de la civilisation

Thomas Kuhn et accordant une place réduite

Foucault

selon lui dominé les études classiques au

gyptiens sont réduits

Pour la critique voir TURNER 1989

The Challenge.

1989

202

BOGUMI

JEWSIEWICKI

Quantitativement Egypte occupe dans la révision des origines grecques une place similaire celle des Sémites les deux sont crédités un quart du vocabulaire de la langue grecque le reste étant indo européen Le titre de uvre Athènes noire accorde pourtant Afrique la place prépondérante Mais ce titre comporte une ambiguïté Dans la discussion avec Frank Snowden 1989) il bat en retraite attribue

le maintien du titre aux considérations commerciales de son éditeur et

la place propose

Athènes africaine

Un peu

image de abso

lution de tout anachronisme il accorde

contemporains en qualifiant Athènes de noire Bernai oublie que le racisme biologique et surtout sa forme particulièrement vicieuse identifiant la culture compris la langue un patrimoine génétique fait partie du siècle et de la civilisation de humanisme libéral Ayant été trop vite en besogne Bernai reconnaît que la couleur de la peau dont les Grecs notaient les nuances était pas pour eux un critère discriminant comme le furent la langue les coutumes les dieux Il faut ailleurs dire que argumentation principale de Bernai dans La fabrication de ancienne Grèce va en faveur de africanité de Egypte et non pas de sa négritude

Du Bois ou de Mazrui que

Hérodote et

ses

Il se dit plutôt partisan de Cheikh Anta Diop

Invité récemment Cornell University peu familier des études africaines et encore moins de afrocentrisme américain Bernai est trouvé

placé au

de

ur un débat dont il maîtrisait mal le contexte et les charges

politiques contrairement

livre aux

un moment où affrontent

les partisans de la political correctness qui militent en faveur des pro grammes de la discrimination positive programmes éducation largement ouverts aux héritages non-occidentaux et féminins et les militants conservateurs appelant au retour dans éducation du canon de la culture WASP au retour du libéralisme classique excluant toute discrimination peu importe ses raisons ou ses intentions Le récent processus de confir

mation du Juge Clarence Thomas

les deux positions politiques ne suit pas la couleur de la peau Comme dans la société mauritanienne il des Noirs politiquement socialement blancs et inverse Seuls quelques protagonistes acceptent cependant idée que la couleur en tant que fondement de conscience raciale est une question idéologie et non de spectrométrie Monté sur la barricade de la révolution anti-raciale Bernai se trouve embourbé dans un débat5 qui est probablement le cas classique de la rationalisation ce délire abstrait qui substantialise et providentialise Morin 1991 399) qui formalise

montré que la ligne de partage entre

antisémitisme occidental La publication du

tats-Unis et surtout les débats il

intérieur et

suscités se situent

extérieur des universités

Voir la conférence sur son livre organisée en 1991 forte des afrocentristes

Temple University place

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

203

la rationalité portant sur les moyens ou procédures plus que sur les fins elles-mêmes qui demeurent présupposées incontestées ou ignorées

Veyne 1991 435) En se pla ant dans la position un déconstructiviste modéré ou même tout simplement en privilégiant une lecture sceptique de Bernai et des débats que son livre suscités il est salutaire de rappeler avec Paul Veyne ibid 441 que les mots Grèce ou Egypte sont de faux noms propres qui comme Dupont désignent importe qui importe quelle réalité ou encore servent

Veyne poursuit en

se les approprier grâce

un simple jeu nominaliste

disant que il

avait quelque chose de commun aux Grecs et

nous ce

quelque chose ne pourrait être que banal donc historiquement non perti nent Et pourtant la fabrication de la Grèce aryenne ou sa réinvention en tant que Grèce métisse importent parce que ces projets sont comme Fou

cault

toriographie grecque elle-même Veyne rappelle que Athènes classique de

Pericles

non pas comme convention passéiste favorisant un narcissisme gratuit mais

comme projet politique et attitude de combat Les conditions modernes de notre occidentale ou rationaliste volonté de dire vrai sont celles de hégé monie de humanisme libéral dominée par la trinité mystique sciences- raison-progrès Morin 1991 396) nationalisme occidentalo-centriste et colo nialisme missionnaire Le postmodernisme et le postcolonialisme appuyent sur la déconstruction inspirée de la lecture nord-américaine de Derrida qui est absorbée par oscultation minutieuse de être mâle occidental La

la figure

de Hegel que critique Kierkegaard Hegel dont la philosophie pourtant serait le summum de la domination mâle et occidentalo-centriste sur le monde) un être absorbé par son univers au point oublier qui il est dans le monde

45 vient de réagir contre la nouvelle mode politique

aux

Le point de départ de tout débat sérieux un dialogue dans lequel la raison serait autre chose un procédé de justification qui consiste élaborer une argumentation au terme de laquelle tous les problèmes paraissent réglés serait la reconnaissance que le patrimoine génétique culturel existe pas mais il est en même temps impossible de décréter la nullité une démarche qui revendique la paternité des origines de la civilisation sous prétexte que ayant servi hégémonie occidentale de âge colonial elle est devenue obsolète afrocentrisme est hui un savoir-pouvoir comme était le refus occidental des origines égyptiennes de la civilisation grecque comme est le matriarcat Le plus grand mérite de Bernai est moins de reprendre la question que les classicistes voulaient oublier que accepter systématiquement le débat

gauche déconstructionniste nord-américaine ressemble parfois

époque de empire romain

démontré des savoirs-pouvoirs En prenant comme exemple his

été inventée par les Grecs eux-mêmes

Robert Hughes 1992

tats-Unis il nomme

thé manufacture of victims

VEYNE 1991 447 citant Vernant qui parle des politiciens

204

BOGUMI

JEWSIEWICKI

De utilité du primitif pour invention du monde

Dans sa contribution au volume The Myth of Primitivism Annie Coombes

1991 attire attention sur la coïncidence troublante existant entre

Edu

cation for AU

of Children from Ethnic Minority Groups du parlement britannique et

celui qui lui est antérieur de quatre-vingt trois ans Education Act de

1902 tant donné la place du multiculturalisme dans les différents débats

de Occident postcolonial Barker 1985) il est utile de attarder un ins tant sur son analyse de éducation du musée et du rapport autre

Le

le dessein central consistait

assurer le rôle un levier

permettant

de vie meilleur travers utilisation pédagogique des collections ethno graphiques des musées britanniques empire devait aussi permettre de

montrer que les différences culturelles nationales ne sont que des nuances

par rapport

vage Pitt-Rivers dont la collection est origine du musée qui porte

son nom

crée au rôle des expositions ethnographiques

cite par

Coombes 1991 198 Faut-il rappeler que histoire dont il fut question

dans ces expositions était qualifiée de naturelle et que le darwinisme social était son idéologie En 1908 le Muséums Journal publie cette déclaration

intention ibid

le rapport du Committee of Inquiry into the Education

Social imperialism

été objectif énoncé du projet de 1902 dont promouvoir le concept identité nationale

la culture et

un niveau

homogène en Grande-Bretagne empire devait

toutes les classes sociales accéder

la distinction fondamentale qui sépare le civilisé du sau

déclaré en 1891 au cours une conférence consa

Thé masses are ignorant

Oxford

] the knowledge they lack is the knowledge of history

204

The process of colonisation and commerce makes

it every year increasingly evident that European races and especially those

of our own islands are destined to assume position in part one of autho rity part one of light and leading in all regions of the world Il est difficile de ne pas penser article de Fukuyama 1989 annon

ant son tour la fin de histoire que devait apporter déjà au début du siècle la colonisation du monde La déclaration ci-dessus exprime bien esprit qui animait non seulement organisation mais aussi la popularité

des expositions universelles et coloniales

apparence trois principes de la culture politique

nale la mission occidentale les Indo-européens le peuple élu et la philo

sophie hégélienne de histoire indispensable aux deux

tif surtout celui distant dans espace social ou politique et dans le temps

fut nécessaire pour mettre en uvre idée nationale pour inventer le temps miroir dans lequel la nation puisse admirer sa face civilisée et son unité moderne Il est frappant cet égard que idée de se projeter dans le temps comme miroir ne semble pas antérieure au XIXe siècle Milo 1991 et elle prenne probablement pour modèle espace/temps de la distance coloniale Les sociétés dites alors néolithiques voire antérieures ont été offertes par les explorateurs en miroir la civilisation

savoir concilier au moins en

la souveraineté natio

Autre

primi

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

205

En lutte non seulement contre le canon WASP mais aussi contre édu

cation multiculturelle qui offre

chaque minorité sa case sa semaine

de culture ou son musée les afrocentristes réclament que les peuples afri cains soient traités dans les programmes scolaires comme sujets et non

comme objets de histoire on

historique comme agents humains actifs Asante 1987 1990 ou encore comme dit une responsable du système scolaire de la ville Atlanta My goal is to eliminate Black history month Every month is month to study all people Adopté en 1987 le programme scolaire de Californie est souvent donné comme modèle éducation multiculturelle mais de nombreuses voix élèvent pour signaler que le contenu ne change pas la philosophie de

éducation libérale qui créé et qui reproduit la logique culturelle laquelle accorde la différence ethnique un poids social et politique selon la place que chaque groupe occupe dans la hiérarchie des valeurs largement incor

porée

ségrégation cause de leur différence culturelle mais parce que cette dif férence une valeur discriminante dans la culture hégémonique8 La remise en question du modèle unitaire en inquiète plus un comme attestent les débats passionnés qui ont lieu aussi bien en Europe aux tats-Unis Récemment Arthur Schlesinger 1991a 14) auteur entre

les place dans leur propre contexte

la philosophie de histoire

Les minorités ne souffrent pas de

autre de Disuniting o/America est élevé contre les

pressions sépara

tistes

attribué irruption de ethnicité au romantisme

Pourtant Margaret

Thatcher on ne peut plus clairement affirmé après la grande vic toire des Malouines que la crainte que le Royaume-Uni was no longer thé nation that built an Empire and ruled quarter of the world est

et au complot de quelques hommes sans scrupules

dans le système scolaire qualifiant afrocentrisme invention digne

du Ku Klux klan

Il

avérée futile Le nationalisme britannique

niale pour éprouver

eu besoin de sa guerre colo

de quoi le nationalisme américain a-t-il alors besoin

hypothèse de invention occidentale du monde est lourde de consé

quences tout abord parce que sa normalisation dans le sens de soumission

impliqué la transformation

de humain en spécimen Said 1978

La raison occidentalo-

centriste qui est disjonctive et désintègre les totalités au profit des parties

Morin 1991 403) inventa the colonial other as group of racial stereotypes Araeen 1991 167) comme elle inventa ses objets exotiques et primitifs oriental africain etc humanisme est aussi comme le rappelle Veyne 1991 456) un critère social faisant un humaniste

nité que humanisme avait déclaré une et égale

aux normes que Foucault donne

ce terme

142 et le morcellement de huma

Morgan Brown cité dans le New York Times

SIVANAVDAN 1983

11

aug

1991

voir aussi le débat sur éducation anti-raciste dans

Anthropology Today VI

Discours du

III

4)

III 6)

juillet 1982 cité par COOMBES 1991 209

206

BOGUMI

JEWSIEWICKI

de plus égal

parmi les égaux Le libéralisme est aussi idéologie qui du fait de la survie déduit de la supériorité la priorité accès aux ressources Said 1978 rappelle plus amèrement que Mudimbe 1988) que la mémoire philosophique de Occident est courte Nous conservons un Locke ou un Hume ce qui correspond état actuel de argument

et séparons ces réflexions du contexte qui comportait aussi la justification

La réhabilitation récente

du nationalisme ne prend de Renan que ce qui se rapporte la vision

culturaliste du nationalisme et oublie ses idées raciales La modernité occidentale non seulement été coloniale mais aussi raciste Mettant accent

sur les procédures elle est parvenue

De ce point de vue le postmodernisme et le postcolonialisme ont pas

plus de chance accomplir une rupture épistémologique que en avait le marxisme spinoziste de Louis Althusser Dans un réquisitoire passionné contre hégémonie occidentale écrit en 1976 Kenneth Coutts-Smith 1991 29 insurge contre the assumption that the whole existing body of world culture from the very dawn of

human time must be conventionally understood and appreciated in the

light of the European visual experience of the last 500 years

surprenant que les afrocentristes réagissent violemment contre cette appropriation pour le moins arrogante ils combattent Occident sur

son propre terrain ils lancent la philosophie hégélienne de histoire de Cheik Anta Diop contre Hegel Ou encore ils tentent comme

Théophile Obenga de mettre

émanant un patrimoine génétique qui se manifeste par usage une langue pour bâtir une unité politique régionale Le projet du Centre

international des civilisations bantu est un projet politique financé par le président Bongo du Gabon et appuyé par le président Mobutu du

Zaïre

En jugeant après la nouvelle carrière du mythe indo-européen revêtue

de peau neuve en France

actualité Diverses pratiques de la nouvelle histoire et de anthropologie postmoderne ne favorisent pas hui des relectures systématiques

de séries de documents accent étant surtout mis sur la mise en évidence

des présupposés

pas bougé

depuis un siècle Les images de Afrique ont changé de médias et de décors sans que change icône de base celle de humanité déchue expiant toutes ses fautes les yeux tournés vers un messie blanc etc Un siècle de recherches anthropologiques linguistiques plus de trente ans de recherches historiques ont rien pu contre le mythe un objet de recherche nommé Afrique La peau noire et les cheveux crépus évoquent toujours la figure de esclave et par extension son lieu origine Afrique Depuis plus de dix ans

quel point le fonds de

notre savoir sur Autre exoticisé et primitivisé

rien perdu de son

profit le concept identité culturelle

qui parle le latin et possède la culture classique un

du racisme de la traite etc

Bracken 1973

oublier et

faire oublier ses buts

Est-il

la recherche une nouvelle formule de domination régionale

lender 1991 idée

Il est surprenant de constater

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

207

le retour de image de Afrique affamée ventre gonflé par la malnutri tion et main tendue Afrique damnée maudite rongée par la guerre tribale barbare envers elle-même rien envier celle que Occident

apprêtait

urs du paganisme Faut-il donc étonner que

des réactions élèvent en signe appréhension une recolonisation laquelle unanimisme médiatique semble préparer homme blanc on renvoyé en pleine face de homme blanc image du barbare Le Sida remplace hui la traite avec son imagerie apocalyptique La place au phantasme sexuel est largement ouverte le péché qui en assure

la transmission et la damnation qui en résulte alimentent le commerce médiatique Un virologue de Harvard Phyllis Tanki aurait déclaré lors de la Sixième conférence mondiale sur le Sida Washington II 20 ans on pouvait espérer sauver Afrique du Sida mais maintenant

est trop tard

technologie comme il un siècle un capitaine de marine Est-ce alors

surprenant de voir John Singleton cinéaste afroaméricain déclarer propos du Sida think it was made in order to kill undesirables That would include homosexuals intravenous drug users and Blacks 11 En 1988 le maire noir de Chicago Eugene Sawyer dû démissionner après avoir publiquement fait allusion la possibilité que des médecins juifs injec tent le virus VIH des bébés noirs Le magazine Essence dont la circu lation frôle le million exemplaires titré sur la couverture de son

numéro de septembre 1991

apogée de la colonisation où

le primitivisme en art et certaines grandes figures du spectacle étaient la mode le Noir et surtout la Noire connaissent une certaine vogue

Les variantes

locales du Front national sont là pour on

de les renvoyer un jour chez eux existe utilité des livres dont il vient être question va au-delà des pro blèmes ils abordent et même au-delà de objet de ce numéro la malédiction Ils nous aident mieux saisir pourquoi après avoir été investie pendant quelque vingt années de tous les espoirs de la gauche radicale Jewsiewicki 1989 Afrique retrouve en Occident sa figure de Cham La fascination répulsive exerce Afrique fait partie de notre propre histoire intellectuelle voire même de nos phantasmes bourgeois et mâles Dijkstra 1986 La fabrication de nous-mêmes dans le miroir de notre mémoire collective écrite constituée par nos historiographies natio nales se fonde dans ces couches les plus secrètes sur la perversité de notre invention de la féminité radicalement autre donc cannibale

visage grisant du danger exotique frisson du primitivisme

sauver de la malédiction de la traite de la guerre intestine

de la barbarie de ses

10

Et

qui est ce

on

le spécialiste blanc maître es

AIDS Is it Genocide

en pleine

Comme

ce

fut déjà

le cas

soit sûr que la possibilité

10 Le

11 New York Times

Soleil

30 dec

1991 B-11

11

Aug

1991 E-5

208

BOGUMI

JEWSIEWICKI

dans le cas espèce castratrice alors elle est indispensable la survie de la nation comme mère péché originel du nationalisme Bernai mais il ne faut pas négliger apport du débat sur le primiti

visme met en doute le changement radical dont seraient porteurs le post modernisme et le postcolonialisme Non seulement le nationalisme moderne séculier et démocratique est contemporain du colonialisme mais les deux sont inséparables du modernisme et de sa trilogie mys tique science race progrès Si association du nationalisme et du colo

nialisme peut paraître surprenante alors pensons tanciée est le nationalisme belge dont agonie

de indépendance congolaise

pensons

Napoléon ce grand exportateur du nationalisme mais aussi

auteur de la première expédition coloniale moderne avec des savants dans ses fourgons où est née une nouvelle science égyptologie Il échoué en Egypte mais erreur fut réparée peu après par la conquête coloniale de Algérie Bernai raison le romantisme est le terreau fer

tile dans lequel le nationalisme moderne et le colonialisme ont ensemble été élevés Et enfin le racisme demeure une composante majeure des deux même si ses manifestations publiques changent Contrairement la croyance populaire les historiens soutiennent que histoire ne se

répète pas peut-on cependant exclure

les mêmes cartes la combinaison invraisemblable mais malheureusement

possible Auschwitz sorte nouveau

force de mélanger sans cesse

cette preuve circons commencé le jour

la recherche des arguments historiques

Université Lavai Département histoire Sainte Foy Québec 1991

BIBLIOGRAPHIE

AMSELLE J.-L

1990 Logique métisses Anthropologie de identité en Afrique et ailleurs Paris Payot

AMSELLE J.-L

1985 Au

ur

Découverte

ANDERSON

BOKOLO E. eds

de ethnie

Ethnies tribalisme et

tat en Afrique Paris

La

1983 Imagined Communities Reflections on the Origin and Spread of Nationalism London Verso

ARAEEN

1991 From Primitivism to Ethnic Art

158-183

vism

in

HILLER ed. The Myth of Primiti

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

ASANTE

209

1987

The Afrocentric Idea Philadelphia PA Temple University Press

1990

Afrocentricity rev ed. Trenton NJ Africa World Press 1st ed

1980)

BAKER

1991 Inventing the French Revolution Essays on French Political Culture in the Eighteenth Century Cambridge Cambridge University Press

BARKER

et

al

1985 Europe and its Others Chelmsford University of Essex Press

BAXANDALL

vol

1985 Patterns of Invention On the Historical Explanation of Pictures New Haven CT Yale University Press

BEIDELMANN

1987 Moral Imagination in Kaguru Modes of Thought Bloomington Indiana University Press

BELTING

1987 histoire de art est-elle finie? Paris

BERGER

Chamb

1973 Ways of Seeing New York Viking

BERNAL

1987 Black Athena The Afroasiatic Roots of Classical Civilisation The Fabrication of Ancient Greece 1785-1985 London Free Association Books

BIEBUYCK D. ed

1969 Tradition and Creativity in Tribal Art Berkeley University of California Press

BRACKEN

1973 Essence Accident and Race

CARPENTER

Hermathena Dublin) 116 26-37

1976

Collectors and Collections

Natural History LXXXV

56-67

1983

Introduction

in

GUI

ed

In the Middle The Eskimo Day

Boston David

Godine n.p

The Challenge.

1989 The Challenge of Black Athena

special Arethusa Buffalo

XXII 2)

The Changing Culture

1991 The Changing Culture of the University 2) 183-410

special Partisan Review LVIII

CHARTIER

1989 Les origines culturelles de la révolution fran aise Paris Gallimard

CLAERHOUT

et

al

1965 The Concept of Primitive Applied to Art

432-483

Current Anthropology VI

210

BOGUMI

JEWSIEWICKI

CLARK

1969 Civilisation

COLE

Personal View New York Harper

Row

1985 Captured Heritage The Scramble for Northwest Coast Artifacts Seattle University of Washington Press

COLONNA

1987 Savants paysans léments histoire sociale sur Algérie rurale Alger Office des publications universitaires

COOMBES

1991

Ethnography and the Formation of National and Cultural Identities

in

CouTTS-SMiTH

HILLER ed. The Myth of Primitivism

189-214

1991

Some General Observations on the Problem of Cultural Colonialism

in

HILLER ed

The Myth of Primitivism

14-31

Iré éd

1976)

SUZA

1991 Illiberal Education The Politics of Race and Sex on Campus New York Free Press

DEGUY

1991

La croyance suspendue

in R.-P

DROIT éd. Les Grecs les Romains et

nous

DIJKSTRA

Antiquité est-elle moderne? Paris Le Monde

ditions 408-430

1986 Idols of Perversity Fantasies of Feminine Evil in Fin-de-siècle Culture Oxford Oxford University Press

FEIERMAN

1990 Peasant Intellectuals Anthropology and History in Tanzania Madison University of Wisconsin Press

FREDERICKSON

1991 African Americans and African Africans XXXVIII 15 31-39

The New York Review of Books

FUKUYAMA

1989 The End of History

National Interest 16 15-21

GOLDWATER

1988 Le primitivisme dans art moderne Paris Presses universitaires de France

Moïsi The New York Review of Books XXXVIII

1991 Let the East Europeans in 17 20-23

GORDON ASH T. MERTES

GRABURN N. ed

1976 Ethnic and Tourist Art Cultural Expressions from the Fourth World Berkeley University of California Press

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

211

GRAY

1989 Conceptions of History Karnak House

GRIFFIN

Cheikh Anta Diop and Théophile Obenga London

1989 Who Are These Coming to the Sacrifice XXXVI 10 25-30

The New York Review of Books

HILLER S. ed

1991 The Myth of Primitivism Perspectives on Art London Routledge

HUGHES

1992 The Fraying of America

Illiberal Education

Time

Feb. 44-49

Kegan

1991 Illiberal Education An Exchange XXXVIII 15 74-76

The New York Review of Books

INGREMEAU

1991 Quand un citoyen romain Afrique écrit Nos ancêtres les Hébreux

in R.-P

JANICAUD

DROIT éd. Les Grecs

les Romains et nous.

346-365

1985 La puissance du rationnel Paris Gallimard

JEWSIEWICKI

1989 African Historical Studies Academic Knowledge as Usable Past and Radical

Scholardship

African Studies Review XXXII

1-76

JOPLING C. ed

1971 Arts and Aesthetics in Primitive Societies Dutton

Critical Anthology New York

KAMER

1974

De authenticité des sculptures africaines

Arts Afrique noire 12 17-40

KUPER

1988

The Invention of Primitive Society London Routledge

Kegan

LEHM

1992

Lindsay Muddies

the

Watters

David

Lehmän Replies

Contention

Bloomington IN)

39-44

LYOTARD J.-F

1983 Le différend Paris

ES

de Minuit

1926 La psychologie de art nègre ipek Bruxelles) 273-283

MANNING

1985 Primitive Art and Modem Times

MARTENS

1991 Une femme du Congo Bruxelles

Radical History Review 33 165-181

ditions

212

BOGUMI

JEWSIEWICKI

MILLER

1990 Theories of Africans Francophone Literature and Anthropology in Africa ChicagoIL University of Chicago Press

MILLER

1991

Primitive Art and the Necessity of Primitivism to Art

in

HILLER ed.

The Myth of Primitivism

50-71.

MILO

1991

Trahir le temps histoire Paris Les Belles lettres

 

MORIN

1991

Rationalité grecque et rationalité européenne

Grecs les Romains et nous

393-402

in R.-P

DROIT éd

Les

MUDIMBE

1982

odeur du père

Essai sur les limites de la science et de la vie en Afrique

noire Paris Présence africaine

1988

The Invention of Africa Gnosis Philosophy and the Order of Knowledge Bloomington Indiana University Press

MYEROWITZ LEVINE

1989

The Challenge of Black Athena to Classics Today

Arethusa XXII

7-16

OBENGA T. ed

 

1989

Les

peuples

bantu

migrations

expansion et identité culturelle

Paris

Harmattan

LENDER

1991

Georges Dumézil et les usages politiques de la préhistoire européenne

in R.-P

DROIT éd. Les Grecs les Romains et nous

191-225

PRICE

1989

Primitive Art in Civilized Places Chicago IL Chicago University Press

RlEGL

1984

Le culte moderne des monuments Paris Le Seuil

 

RUBIN W. ed

1984 Primitivism in Modern Art Affinity of the Tribal and the Modern New

York Museum of Modern Art

vol

SAID

1978 Orientalism New York Pantheon

ScHiLDKROUT

KEIM

A. eds

1990 African Reflections

Art from Northeastern Zaire New York American

Museum of Natural History

SCHLESINGER

Jr

1991a

1991b The Desuniting of America Knoxville TN Whittle Direct Books

The Cult of Ethnicity Good and Bad

Time

July 14

PRIMITIVISME ET QUESTION NATIONALE

 

213

SlVANAVDAN

 

1983

Challenging Racism Strategies for the 80s

Race and Class XXV

7-21

SNOWDEN

Jr

1989 Blacks Herodotus and Other Classical Evidence

83-93

St CLAIR

Arethusa XXII

1990 Black Folk Here and There Los Angeles University of California Center

for Afro-American Studies

Jr

STOCKING

ed

vol

1985 Objects and Others Essays on Museums and Material Culture Madison University of Wisconsin Press

TEMPELS

1949 La philosophie bantoue Paris Présence africaine Iré éd

TURNER

1945)

1989 Martin Black Athena Dissent Arethusa XXII 97-100

VAIL L. ed

1989 The Creation of Tribalism

VANN WOODWARD

1991 Freedom and the Universities 13 32-37

VATTIMO G. ed

Southern Africa London James Currey

The New York Review of Books XXXVIII

1988 La sécularisation de la pensée Paris Le Seuil

VEYNE

1991 Le renouveau de histoire ancienne prépare-t-il un nouveau siècle des Lumières in R.-P DROIT éd. Les Grecs les Romains et nous. 434-452

VOGEL

1982

Bringing African Art to the Metropolitan Museum

38-45

African Arts XV

1986

Aesthetics of African Art New York Center for African Art

1991

Africa Explores Twentieth Century African Art New York Center for African Art

WATERS

1992 David Lehmann Signs of the Times Deconstruction and the Fall of Paul

De Man

Contention

2) 23-38

ZAGAJEWSKI

1991 Solidarity

Solitude New York Ecco