Vous êtes sur la page 1sur 2

Adam Smith

-Adam Smith (5 juin 1723- 17 juillet 1790)


-Philosophe et économiste, il est Ecossais.
-Considéré comme le père fondateur de l’économie politique, il appartient aux classiques qui
ont établi les bases du libéralisme.
-Son œuvre principale : « Recherches sur la nature et les causes de la richesse des
nations » écrit en 1776.
-Le concept de la main invisible est issu de cet ouvrage. Celui-ci explique que les marchés
s’autorégulent et conduisent à l’harmonie sociale. En effet, les trois lois du marché associées
à la rationalité de chaque individu conduiraient à un résultat inattendu: l’harmonie sociale. Ce
qui revient à dire que la somme des intérêts individuels mène a l’intérêt général.
1) Analyse moderne des gains de l’échange
présentation de l’analyse moderne et lien avec l’argumentation d’Adam Smith
2) Limites et diffusion de sa théorie.

1) L’analyse moderne des gains de l’échange désigne la théorie de la concurrence


pure et parfaite composé de cinq étapes :
-Homogénéité du produit
-Atomicité
-Libre circulation des facteurs de production
-Libre entrée sur le marché
-Transparence de l’information
L’analyse moderne est l’analyse néoclassique inspirée de Smith. Elle consiste en la mise en
place de ces critères afin de maximiser les ressources et le capital national ce qui se traduira
par la situation d’équilibre.
Smith est le père fondateur de l’économie actuelle. En effet, nombreux sont ceux qui ont pris
comme base de réflexion, de raisonnement, ses théories, comme Walras.
Selon lui, chacun est dirigé par une « main invisible » qui guide les agents économiques.
(Partie d’Alexis)…
Dans la réalité, ce mécanisme est beaucoup plus complexe. Chaque agent étant rationné, il
va chercher le profit maximal, pour cela il devra investir dans une certaine branche de
l’économie. Il choisira donc la branche à valeur ajoutée la plus élevé mais comme son profit
est étroitement lié a cette VA, il l’augmentera au maximum. En augmentant cette VA, l’agent
fait profiter toute la population mais cela va encore plus loin :
VA = revenu national. En cherchant son profit maximum, il aura dont augmenter le revenu
national. C’est la situation d’équilibre pendant laquelle le surplus national est maximum.
Pour Smith l’intervention de l’Etat est inutile. Pour les néoclassiques cela va plus loin toute
intervention toute « rigidité » risque d’empêcher l’équilibre du marché

2) Beaucoup de divergences autour de la métaphore d'Adam Smith. En effet, sa


théorie de la main invisible est une petite partie de son œuvre (elle n'est citée que 3 fois). Il y
a donc opposition entre ceux qui pensent que sa théorie sert de base pour voir encore plus
loin et ceux qui exposent les limites de cette argumentation.
Auteurs qui reprennent l'argumentation d'Adam Smith :
Léon Walras et Pareto = néo-classiques font d'Adam Smith un free-marketer
perspective hayekienne de l'ordre spontané
Limites du modèle:
néolibéralisme et l'argument de l'échange international
Gavin Kennedy pense qu'il s'agit d'une illustration globale et seulement adaptée a certains
cas spécifiques. Schumpeter également