Vous êtes sur la page 1sur 5

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION

LYCEE IBN SINA MENZEL BOURGUIBA

Profs

: Bouchareb Hassen Sahbani Taoufik

11/12/2009

DEVOIR DE Synthèse N 0 : 1

 
 

SCIENCES EXPERIMENTALES :4 ème SC

COEF :

4

 

SECTIONS:

SCIENCES TECHNIQUES :

T

1+2+3

4 ème

COEF :

4

 

EPREUVE :

SCIENCES PHYSIQUES

 

DUREE

:

3h

 
     

Bar

On veut effectuer la synthèse du méthanoate d’éthyle, ester qui possède une odeur de rhum caractéristique. Ce composé est préparé à partir d’acide méthanoïque et d’éthanol par une réaction d’estérification. On donne : Masse volumique de l’eau : eau = 1 g.cm -3 . On considèrera que les 4 espèces chimiques sont dans la même phase.

0.25

0.25

0.75

0.25

     

méthanoate d’éthyle

   
           
         

EXERCICE 1 :(4 points) :

Masse molaire (g.mol -1 )

1)

a-

Densité

EXERCICE 2 : (3 points) :

c- Vérifier que

CHIMIE (7 points)

acide méthanoïque

2SO 2 (g)

.

+

O 2(g)

éthanol

On introduit dans un ballon 11,4 mL d’acide méthanoïque et 17,4 mL d’éthanol et on ajoute quelques gouttes d’acide sulfurique concentré. On chauffe pendant 1 heure, temps suffisamment long pour atteindre l’équilibre. Le volume de méthanoate d’éthyle obtenu alors est V ester = 16 mL.

Vérifier qu’on a un mélange équimolaire qui renferme 0,3 mol d’acide et 0,3 mole d’alcool. Vérifier que la quantité de matière d’ester formé à l’équilibre est de 0,2 mol. Écrire l’équation de la réaction d’estérification et indiquer deux de ses caractéristiques.

Construire le tableau d’avancement de cette réaction.

Calculer l’avancement maximal x m , l’avancement final x f , et le taux d’avancement final f .

Donner l’allure de la courbe x=f (t) ou x désigne l’avancement de la réaction et t le temps.

En précisera les points remarquables.

4) Au mélange final précédent, on ajoute 0,2 mol d’éthanol.

Donner la composition initiale de ce nouveau mélange.

Quelle est la valeur de la fonction des concentrations ? Dans quel sens le mélange

réactionnel va-t-il évoluer ?

Dans une enceinte de volume constant V = 1 L, on introduit 0,18 moles dioxyde de soufre SO 2 gazeux et b mol de dioxygène O 2 gazeux à une température , La réaction ainsi réalisée est limitée et elle est schématisée par l’équation :

Les valeurs des constantes d'équilibres de la réaction sont K 1 =25 à une température 1 et K 2 =10 6 à une température 2 avec 2 < 1 . 1) a- On désigne par x l’avancement de la réaction. Dresser un tableau décrivant l’évolution du

système chimique. b- Calculer, à la température 1 , les concentrations des espèces chimiques présentes à l'équilibre sachant qu’il reste 0,08mol de SO 2 à l’équilibre.

b=0,1125 mol

DEVOIR DE SYHTHESE

N 0 :1

SCIENCES PHYSIQUES

4 ème T 1+2+3 et 4 ème SC

http://b-mehdi.jimdo.com

Page 1 sur 5

2) Le système étant à l'équilibre, à la température 1 , on ajoute b o mol de dioxygène. a- Enoncer la loi de modération. b- Dans quel sens le système évolue spontanément? Justifier. 3) Le système étant en équilibre, à la température 1 , doit-on augmenter ou diminuer la pression pour favoriser la formation du trioxyde de soufre S0 3 . Justifier la réponse. 4) Quel est le caractère énergétique de la réaction de formation du trioxyde de soufre S0 3 . Justifier.

PHYSIQUE (13 points)

0.25

0.25

0.5

0.5

EXERCICE 1 :(6 points) :

 

Un élève curieux veut vérifier la valeur de la résistance r d’une bobine réelle d’inductance L=250 mH, modélisée sous forme d’un dipôle (r, L) en série. La tension en fonction du temps aux bornes d’une telle bobine est donnée par la relation :

u

b

(

t

)

ri t

( )

L

di

(

dt

t

)

Il dispose de tout le matériel souhaitable et procède à plusieurs essais.

ri t ( )  L di ( dt t ) Il dispose de tout le

I)

- En régime permanent :

 

Pour mesurer la valeur de r, l’élève réalise un circuit comportant un générateur de tension continue de valeur E = 6 V de résistance interne négligeable, un ampèremètre numérique, un voltmètre numérique, des fils de connexion et la bobine à étudier. 1) Compléter le schéma 1 du circuit (voir page 5 sur 5 à rendre à la fin de l’épreuve avec la

0.5

copie) en indiquant les positions de l’ampèremètre et du voltmètre. Faire figurer la tension U g = E (tension aux bornes du générateur) ainsi que la tension U b (t) qui est la tension aux bornes de la bobine. 2) Les mesures des appareils donnent U b = 6 V et I b = 400 mA. En déduire la valeur r de la résistance de la bobine dans ce cas particulier. Justifiez votre démarche.

0.5

II)

- En régime transitoire :

 

L’élève modifie le montage précédent auquel il ajoute une résistance R 0 =10 Ω en série. Il remplace les appareils de mesure par un oscilloscope à mémoire. La tension du générateur reste fixe et égale à 6 V.

0.25

0.5

1)

Quel est alors le phénomène observé dans le

1) Quel est alors le phénomène observé dans le

circuit à la fermeture de l’interrupteur? 2) Sur le schéma 2 du circuit indiquer comment brancher l’oscilloscope pour obtenir une tension proportionnelle à l’intensité du courant i (t) dans le circuit. Justifier votre réponse. Faire le branchement sur la page 5 sur 5 à rendre avec la

0.25

copie à la fin de l’épreuve. 3) Déterminer la valeur de la constante de temps à partir du graphe 1 de la page 5. Détailler clairement la méthode utilisée sur le graphe 1 de la page 5 sur 5.

0.25

0.25

4)

La bobine ayant une inductance L = 250 mH, déduire la valeur r de sa résistance.

0.5

5)

On considère que l’intensité i (t) atteint la valeur limite I 0 au bout d’une durée de 5.

DEVOIR DE SYHTHESE

N 0 :1

SCIENCES PHYSIQUES

4 ème T 1+2+3 et 4 ème SC

http://b-mehdi.jimdo.com

Page 2 sur 5

a. Quel est alors le régime de fonctionnement de la bobine ? b. Exprimer r, résistance de la bobine, en fonction de E, I 0 , et R 0 . Calculer sa valeur r. 6°) La valeur de l’inductance est multipliée par deux, tracer l’allure de la nouvelle courbe? Sur le graphe 1 de la page 5 sur 5. III) - En régime oscillatoire :

0.25

0.25

Cette bobine est branchée à l’origine des dates aux bornes d’un condensateur de capacité C initialement chargé sous une tension U o . 1) a. On branche un oscilloscope aux bornes du condensateur et on observe sur l’écran des oscillations pseudopériodiques de pseudo période T (voir graphe 2 de la page 5). Interpréter l’amortissement des oscillations. b. déduire du graphe 2 la tension maximale Uo du condensateur, et la valeur de la pseudopériode T. 2) Rappeler l’expression littérale de la période propre T 0 d’un oscillateur LC et déduire la valeur de C on suppose que la période propre To du circuit est pratiquement égal à la pseudopériode T. 3) a) Etablir l’équation différentielle relative au circuit en fonction de L, r, C, u c (t) et

T. 3) a) Etablir l’équation différentielle relativ e au circuit en fonction de L, r, C,

0.5

0.5

0.5

0.5

0.5

d

2

u

C

(

t

)

dt

2

b) Montrer que l’énergie totale de l’oscillateur n’est pas conservée. c) Calculer l’énergie dissipée dans le circuit pendant la 1 ère pseudopériode.

EXERCICE 2 : (4points)

 

Un condensateur de capacité C=10 -6 F est chargé sous une tension continue U 0 puis branché aux bornes d’une bobine d’inductance L et de résistance négligeable. La variation de la charge q du condensateur en fonction du temps est donnée par la figure suivante :

 
  0.5

0.5

0.5

1.5

1) a- Déterminer la valeur de la période propre T 0 et celle de la charge maximale Qm emmagasinée par le condensateur. b- Déduire la valeur de la tension U 0 et l’inductance L. On prendra π 2 =10 c- Ecrire les expressions de q, U c , et i en fonction du temps. 2) a- Donner les expressions des énergies E e et E L emmagasinées respectivement dans le condensateur et dans la bobine à une date t. b- Montrer que l’énergie électromagnétique est constante .Calculer sa valeur. 3) Représenter E e (t) et E L (t) pour 0 tT 0 .

0.5

0.5

0.5

DEVOIR DE SYHTHESE

N 0 :1

SCIENCES PHYSIQUES

4 ème T 1+2+3 et 4 ème SC

http://b-mehdi.jimdo.com

Page 3 sur 5

0.75

0.75

0.75

0.75

EXERCICE 3 : (3 points) :

(Etude d’un texte scientifique)

Une lampe sans pile

La lampe à induction est une lampe de poche qui ne nécessite aucune pile, contrairement aux lampes de poches traditionnelles. Elle comporte un aimant pouvant se déplacer dans une bobine, un circuit électronique qui laisse passer le courant dans un seul sens, un condensateur et une diode électroluminescente (DEL).

un condensateur et une diode électroluminescente (DEL). Pour charger cette lampe, il suffit de la secouer

Pour charger cette lampe, il suffit de la secouer (1) avec régularité pendant quelques instants. L’objectif est d’obtenir le déplacement de l’aimant à travers la bobine. Le courant alternatif créé est redressé par le circuit électronique en courant continu. Le condensateur se charge alors puis se décharge dans la diode électroluminescente. La lampe à induction peut délivrer de 5 à 30 minutes de luminosité pour20 à 30 s d’agitation. Elle a une durée de vie estimée (2) d’au moins 50 000 heures. De ce fait elle fournit toujours une lumière efficace sans utiliser de piles ni nécessiter le changement d’aucune pièce.

(1) Secouer : agiter rapidement et plusieurs fois. (2) Estimée : évaluée approximativement.

1)

2)

3)

cesser de la secouer.

4)

Expliquer le phénomène physique origine du courant dans la lampe. Préciser l’inducteur et l’induit dans cette lampe. Expliquer pourquoi la lampe à induction est capable d’émettre la lumière même après avoir

Donner les avantages d’une lampe à induction par rapport à une lampe de poche traditionnelle.

induction par rapport à une lampe de poche traditionnelle. DEVOIR DE SYHTHESE N 0 :1 SCIENCES

DEVOIR DE SYHTHESE

N 0 :1

SCIENCES PHYSIQUES

4 ème T 1+2+3 et 4 ème SC

Page 4 sur 5

http://b-mehdi.jimdo.com

Nom et prénom
Nom et prénom :…………………………………………….………………………………………………………
Classe :……………
N 0 :…….
2

DEVOIR DE SYHTHESE

N 0 :1

SCIENCES PHYSIQUES

4 ème T 1+2+3 et 4 ème SC

http://b-mehdi.jimdo.com

Page 5 sur 5