Vous êtes sur la page 1sur 3

Raël : Messie ou Menteur ? la réponse avec les preuves - Et aussi : les elohims, Iahvé, sendy, les raëliens etc...

Le sexe selon Raël

Si l'on doit isoler du fatras des croyances Raëliennes la croyance majeure, celle qui motive le plus les adeptes, ce n'est pas du
côté des soucoupes volantes qu'il faut chercher mais plutôt du côté de l'entrecuisse.
L'aspect sexuel de la "philosophie" Raëlienne n'apparaît que fort peu dans le premier ouvrage de Claude Vorilhon. On y
trouve cependant les prémices de ce qui constituera plus tard le sel du mouvement Raëlien: "la méditation sensuelle".
Etant entendu que les Extra-Terrestres sont éternels et ne travaillent pas, on peut craindre pour eux une existence assez
ennuyeuse. En fait, pas du tout, grâce au sexe :

" Nous faisons tous des choses que nous aimons et surtout l'amour.
Nous trouvons nos femmes très belles et nous en profitons "
"LE LIVRE QUI DIT LA VERITE", page 145

" les femmes sont libres et les hommes aussi (...) nous nous aimons tous les uns les autres (...)
la jalousie n'existe pas "
" nous avons (...) même des jeux plus brutaux (...)
un genre de rugby qui se pratique nu et où tous les coups sont permis "
"LE LIVRE QUI DIT LA VERITE", page 146

Est-ce cette dernière conception ludique qui amène une adepte à témoigner dans un des tracts du mouvement sous le titre: "Je suis
Raëlienne et j'aime ça" ?
(L'allusion au rugby laisse aussi à penser que notre Extra-Terrestre serait bien un "p'tit gars" de chez nous plutôt qu'un voyageur interstellaire. De
plus, faire allusion au rugby n'est pas très futé dans un message à vocation mondiale : le rugby est un sport parfaitement inconnu dans l'immense
majorité des pays du globe.)

Ambivalents ou Polyvalents, ils se valent tous !

Un dernier petit détail: il ne suffit pas seulement de verser 7% de ses revenus pour être guide. Il faut aussi, c'est indispensable, faire
preuve d'une "sensualité polyvalente", expression savoureuse désignant l'homosexualité. Si vous n'avez pas de tendances homosexuelles
et si cela vous semble un obstacle à votre vocation de guide, le cas est prévu: vous commencez par être simple membre. La pratique de "la
méditation sensuelle" "permettant d'effacer les traces culpabilisantes des religions judéo-chrétiennes" (page de dos du livre "la
méditation sensuelle") vous pourrez par la suite vous consacrer à votre vocation aussi bien avec les femmes qu'avec les hommes.

J'ai écrit "expression savoureuse" à propos de l'expression "sensualité polyvalente". Doit-on en déduire que par conséquent
cette expression-là a été plagiée par Claude Vorilhon sur un auteur plus talentueux ?
Pour le savoir, consultons à nouveau le livre "terriens ou extra-terrestres ?" et l'abbé Lauzon afin d'avoir un peu plus de
précisions concernant les moeurs des habitants de la "planète-à-Lauzon-où-c'est-que-Jésus-il-y-vit" :
"Quelques renseignements savoureux sur les moeurs de ces créatures étaient donnés par l'abbé Lauzon lui-même. (...) Ils ne
connaissent pas la jalousie (...) Au point de vue sexuel, ils sont beaucoup plus avancés que nous. Ils sont tous ambivalents
dans leurs rapports sexuels."
"terriens ou extra-terrestres ?", page 49

De nouveau, on peut constater que Claude Vorilhon a repris l'idée d'un autre. Ici il a simplement pris un synonyme pour
remplacer le terme "ambivalent".
Il faut noter que le terme d'origne, "ambivalent", était (comme toujours en cas de plagiat) bien plus adéquat que le terme
"polyvalent".
En effet dans "ambivalent" on trouve la notion "deux", "qui a deux aspects opposés ou différents" et dans le cas d'un
comportement sexuel "ambivalent" les personnes
"font l'amour avec des personnages de leur sexe comme avec des personnes du sexe opposé."
"terriens ou extra-terrestres ?", page 49
ce qui correspond exactement à la philosophie Raëlienne.
Par contre dans le terme "polyvalent" on trouve la notion de "plusieurs", au delà de deux (parce que pour deux il faut utiliser le terme "ambivalent") et dans le cas
d'un comportement sexuel "polyvalent" les personnes sont donc, logiquement, capables de faire l'amour à plus de deux types de partenaires : homme, femme
et... et quoi d'autre ? (les animaux peut être, genre écureuil rose et bleu ?)
Nous voyons là les limites de l'exercice du plagiat : quand il n'y a qu'un terme parfaitement adapté dans le texte d'origine, il faut prendre un autre terme et cela
dénature inmanquablement ce que l'on exprime.
Ou alors Claude Vorilhon a un vocabulaire limité... mais alors la question qui se poserait serait de savoir comment il aurait pu devenir journaliste de la presse

http://www.rael.free.fr/main12.htm (1 sur 3)26/09/2005 10:43:34


Raël : Messie ou Menteur ? la réponse avec les preuves - Et aussi : les elohims, Iahvé, sendy, les raëliens etc...

écrite !

L'aspect sexuel des préoccupations Raëliennes n'a pas que des avantages : de méchantes langues feront rapidement remarquer que de
l'éducation « sensuelle » des enfants à la pédophilie et au détournement de mineurs, il n'y a qu'un pas et que ce pas là mène aussi dans les
parages de l'inceste... Si l'on ajoute à cela que le fisc fera à son tour remarquer que vendre le livre "la méditation sensuelle" (et les
autres) rapporte de l'argent sur lequel un impôt est dû, on comprendra aisèment que le Prophète se soit décidé à aller précher la
sensualité et vendre le mode d'emploi loin de son pays natal, confirmant l'adage selon lequel "Nul n'est prophète en son pays".
C'est donc vers le Canada, au Québec, que Claude Vorilhon s'est emmené lui-même en attendant d'être de nouveau emmené sur la planète
des Eternels pour y être recréé afin d'y vivre éternellement.

Il est ici instructif de faire le parallèle entre « Raël », auteur entre autres de "la méditation sensuelle", et « Lobsang Rampa », auteur entre autres de "C'était
ainsi".
Lobsang Rampa vivait en Angleterre, se prétendait Tibétain, affirmait avoir été initié dès son plus jeune âge aux arts et
secrets des Lamas. Il exposait dans ses livres (dont la publication s'échelonnera de 1958 à 1976) son initiation dans les
Lamasseries, son apprentissage des savoirs ésotériques Tibétains, ses études de médecine en Chine ainsi que les
innombrables et cruelles épreuves qu'il dut affronter lors des guerres en Extrême-Orient et en Europe. Lobsang Rampa
émigrera au Canada, certes pour payer moins d'impôts, mais aussi parce que ce pays est plus "tolérant" que l'Europe envers
les "Gourous". Il dédiera d'ailleurs son dernier ouvrage, "C'était ainsi" " à la ville de Calgary où j'ai connu la paix, la
tranquillité, et où ma vie personnelle a été respectée "
Ce dernier ouvrage se termine ainsi :
"Mes livres sont d'une absolue sincérité. (...) Mais, de par l'action de la presse, j'ai été traité comme un lépreux ou un paria.
(...) Croyez-moi. Tous mes livres sont vrais et je crois posséder le système grâce auquel les gens de ce monde peuvent
visiter les autres mondes, et cela en toute sincérité."
"C'était ainsi", pages 158-159

Sauf que...
Sauf que Lobsang Rampa se nommait en réalité Cyril Henry Hoskins, qu'il était né dans le Devonshire, que son
père était plombier-zingueur à Londres et qu'à la parution de son premier livre, « Lobsang Rampa » n'avait en fait
jamais quitté la Grande-Bretagne !
Qu'a cela ne tienne, Cyril Henry Hoskins déclara dès lors qu'il était non pas Rampa lui-même mais la réincarnation du Lama Rampa... et il continua à écrire
ses romans en soutenant que tout cela était la pure et sublime vérité.
Comme tout bon affabulateur qui se respecte, lui aussi déclara avoir voyagé dans une soucoupe volante. (Il se rétracta par la suite : son "étude de marché
ufologique" n'ayant pas eu le succés escompté auprès de ses lecteurs, il déclara qu'il s'agisssait seulement d'un roman mal compris par les journalistes)
En bref, si Cyril Henry Hoskins était un auteur ayant vendu beaucoup de livres racontant d'incroyables histoires extraordinaires, Lobsang Rampa, lui, n'était
qu'un fieffé menteur : ce qu'il afffirmait être la vérité était un pur tissu de mensonges.
Claude Vorilhon est un auteur ayant, comme Cyril Henry Hoskins, vendu beaucoup de livres, qui racontent, comme dans les livres de Cyril Henry Hoskins,
d'incroyables histoires extraordinaires, et, comme Cyril Henry Hoskins, Claude Vorilhon a émigré au Canada où, comme Cyril Henry Hoskins, il se félicite d'y
" connaître la paix, la tranquillité " parce que l'on y " respecte sa vie personnelle ".

Au vu de tant de similitudes, Claude Vorilhon ne serait-il pas lui aussi, comme Cyril Henry Hoskins, un fieffé menteur, et ce qu'il affirme
être la vérité ne serait-il pas, comme pour Cyril Henry Hoskins, qu'un pur tissu de mensonges ?!

Accueil | Genèse | Le Livre | Les Livres | La Lune | La Lune 3 | Baba-cool | Symbole | Adamski | Ambassade | Mystères | Voyage | Sexe | Réponse |
Conclusions | Post-conclusions | Clones-conclusion | Interlude | Retour vers le Futur

Annonces de bébés Clonaid : Le plan cellulaire secret de Raël

[ Diffuser | Télécharger | Le LIVRE qui dit «Je suis passé» | VOTER : «Messie» ou «Menteur» ? ]

[ Contact | Liens | Forum ]

(c) JSD 2002 - sauf images, photographies et autres travaux artistiques utilisés en illustration, propriété de leurs auteurs respectifs. Les citations des textes analysés sont
faites conformément à la loi du 11 mars 1957, article 41, alinéas 2 et 3.

http://www.rael.free.fr/main12.htm (2 sur 3)26/09/2005 10:43:34


Raël : Messie ou Menteur ? la réponse avec les preuves - Et aussi : les elohims, Iahvé, sendy, les raëliens etc...

http://www.rael.free.fr/main12.htm (3 sur 3)26/09/2005 10:43:34

Centres d'intérêt liés