Vous êtes sur la page 1sur 7

Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

Accueil Nouveautés Rechercher Liens Contact Lien défaillant ?


Généralités Actualités BibliographieListesRapports Videos

Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

Dans la revue raëlienne Apocalypse International du 2ème trimestre 1996 (*), Claude
Vorilhon alias "Raël" publie un article intitulé De la beauté du sacrifice, dont le contenu
ambiguë provoque des doutes chez certains membres de cette secte, et la réaction des
médias : voir par exemple Le Progrès, 29 août 1996.

Afin de tenter de rattraper le coup, la secte a publié un autre article intitulé Suicide
collectif ? C'est pas pour demain ! (Apocalypse International, 2ème trimestre 97) pour
affirmer qu'il ne s'agissait que de rumeurs répandues par les " média-menteurs ", que
les raëliens étaient très sociables, amoureux de la vie, gourmands de plaisir... " Mais
qui accueillerait les Elohim ? ", conclue-t-elle.

Même si, dans la situation d'une secte actuellement prospère et en pleine expansion, on
est loin du danger d'implosion comme celles de Jonestown, l'Ordre du Temple Solaire
ou Heaven's Gate, les propos tenus par Raël ont de quoi se préoccuper sur des risques
de dérive. Voici une analyse de l'article de Raël, postée par Frank Muhletaler sur le
forum fr.soc.religion.

(*) " an 50 après Hiroshima ", dans le calendrier raëlien...

Je veux démontrer ici, support à l'appui, que le risque de dérive suicidaire chez les raéliens
existe bel et bien. Mieux, une citation de Raël est un appel au suicide pour deux de ses
adeptes.

Voici, de la plume même de Raël, ce texte intéressant paru dans la revue Apocalypse
International. Je vous en propose une analyse partielle :

De la beauté du sacrifice

Plus le temps passe et plus je me sens proche de mon frère.


Lorsqu'on entend « Jésus est mort pour nous sur la croix » on
interprète toujours cela comme un sacrifice pour racheter l'Homme
du " péché originel "... En vérité, Jésus a accepté d'être sacrifié par
l'intolérance et la bêtise humaine afin que les futurs Chrétiens
puissent vivre leur foi en étant respectés.

Il faut rappeler que Raël se prétend de demi-frère biologique de Jésus. Ce dernier aurait été
recréé par clonage sur la planète des Elohim après sa mort sous Pilate, et Raël a déjeuné

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (1 sur 7)29/09/2005 01:35:48


Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

avec lui là-bas lors de son voyage dans les années 70.

La négation par Raël de la notion de péché originel lui permet d'introduire celle de
sacrifice volontaire de Jésus, pour une cause qui, sur le moment, n'existe pas encore et pour
des gens qui ne sont pas encore nés. Une notion bien sublime du suicide pour raisons
idéologiques, n'est-ce pas ?

C'est aussi ce qu'ont fait ses premiers disciples lorsqu'ils ont


accepté d'être donnés en pâture aux lions plutôt que de renier leur
foi, ou les moines bouddhistes qui se sont immolés par le feu pour
que les américains quittent le Vietnam, ou bien encore les juifs de
Massada qui se sont suicidés collectivement plutôt que de devenir
des esclaves romains, poussant ainsi ces derniers horrifiés à cesser
leurs attaques contre les villages d'Israël.

On entre ici dans une apologie du suicide collectif à but social et/ou religieux. Dès ce
point, il est acquis que le suicide peut être utile à la défense de la cause.

Se sacrifier pour que les autres, maintenant ou dans les générations


futures soient respectés ou plus heureux est le comportement
humain le plus admirable.

Ce n'est plus une apologie, c'est un panégyrique ! En substance : un motif basé sur une
hypothèse du développement social futur peut justifier un suicide dans un cadre religieux.
Dois-je rappeler que Raël est fier que son mouvement soit maintenant appelé " Religion " ?

Dans la vague fanatique d'intolérance que nous subissons en


Europe et dans les pays musulmans, il faut s'en souvenir.

Il faut se souvenir que le suicide pour la cause est l'acte le plus grand qui soit. Comme au
Hezbollah, quoi.

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (2 sur 7)29/09/2005 01:35:48


Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

Certains parmi vous ont pu être tentés de cacher leur foi, leur
médaille et de faire semblant de ne pas être raëliens, cela est un
comportement éminemment égoïste. En reniant ce que nous
sommes pour avoir une vie plus facile nous nous renions nous
mêmes et ne pouvons être réellement heureux.

De plus, nous encourageons ainsi la société à avoir un


comportement de plus en plus intolérant envers nos frères et
soeurs. Si les chrétiens du monde entier ont pu être respectés
pendant près de mille huit cents ans c'est parce que les premiers
chrétiens ont préféré mourir que de renier leur religion. Idem pour
les premiers bouddhistes ou les premiers musulmans.

En d'autres mots : si les grandes religions existent et sont respectées, c'est parce que les
premiers membres de ces religions ont accepté la mort avec joie, voire l'ont recherchée.

Suicide de masse = respectabilité. Passionnant !

Notre sacrifice nous grandit et protège les générations futures.


Perdre son emploi, la garde de ses enfants ou le respect de ses
voisins pour sa religion est certes moins dur que d'être mangé par
des lions mais est tout aussi admirable.

Compte tenu de ce qui précède, pourrait-on interpréter cela par : " si tu ne peux pas faire le
sacrifice ultime, débrouille-toi pour en faire un plus petit, mais fais-en un " ?

Les millions de raëliens qui seront respectés dans les siècles futurs
se rappelleront de notre sacrifice et pourront vivre leur foi sans
problème grâce à nous.

Il est acquis qu'il va y avoir un sacrifice !

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (3 sur 7)29/09/2005 01:35:48


Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

Imaginez que l'on vous donne le choix entre affirmer votre


raëlisme ou être condamné à mort. Que feriez-vous ? C'est hélas le
problème auquel sont confrontés les raëliens de certains pays
Musulmans, en particulier Ijaz Ullah et Muh Ashraf au Pakistan.
Ils m'ont écrit pour me demander s'ils devaient fuir ce pays, où ils
vivent actuellement dans la clandestinité, ou accepter leur martyr.
Ma réponse a été bien évidemment que c'est à eux de choisir avec
leur conscience mais que s'ils veulent qu'un jour leurs frères et
soeurs raëliens pakistanais soient respectés, il vaut mieux accepter
le sacrifice même de leur vie.

Là, c'est très clair : Raël demande publiquement, bien qu'il leur laisse le choix final
(encore heureux !) à deux de ses adeptes d'aller volontairement à la mort pour la gloire
future du raelisme.

Et on me dira que ces gens ne sont pas dangereux, que la dérive est impossible ???? Non
seulement elle est possible, mais elle a déjà eu lieu.

Surtout lorsqu'on sait ce qu'il y a après, comme nous le savons.


Mourir pour les Elohim est ce qu'il y a de plus beau sur cette
planète, c'est la clef du jardin d'Allah ou de la planète des Eternels.

Et on remet une couche, au cas où...

Evidemment, face à ces problèmes, les petites pertes d'emploi et


manque de respect des médias à notre égard sont dérisoires.
Souvenons-nous en lors de nos petits désagréments.

Pourquoi s'en plaindre, alors ?

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (4 sur 7)29/09/2005 01:35:48


Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

Il y a hélas peu de chances que l'on puisse en Europe mourir


parce que l'on est raelien. Je dis hélas, car il n'est pour moi rien
de plus beau. Si j'avais le choix entre renier les Elohim et être
exécuté, je marcherais vers le bourreau le coeur léger et sans
hésiter. Et cela même si je n'avais la garantie d'être recréé sur la
planète des Eternels. Car vivre en se reniant soi-même n'est pas
vivre.

(mise en caractères gras effectué par nos soins)

Pourquoi ne va-t-il pas prêcher le raélisme devant la Pierre Noire de La Mecque ? C'est un
moyen rapide et sûr d'arriver au martyr.

J'ai toujours soutenu, que rien ne démontrait que la clause Elohim " la décision de recréer
quelqu'un est toujours prise après la mort de cette personne " était sujette à caution. La
preuve est ici faite : Raël affirme publiquement sa certitude d'être recréé, alors qu'il est
encore en vie : " Et cela même si je n'avais la garantie d'être recréé sur la planète des
Eternels " !!! Les elohims le lui ont donc bel et bien signifié, puisque nous n'avons pas
encore la technologie pour le faire nous-mêmes.

L'ensemble de l'argumentation essayant de démontrer le contraire est donc balayée par


cette simple phrase du gourou. Si cela est valable pour lui, cela peut être valable pour
n'importe qui d'autre, maintenant ou dans l'avenir. Comme Raël est le seul à recevoir les
messages des elohims... Vous voyez où je veux en venir.

Mais il n'a apparemment même pas besoin d'un tel subterfuge, puisqu'il a appelé au suicide
les deux pakistanais au nom de l'avenir et de la grandeur du mouvement.

[...]

Et vous, vous serez là pour leur rappeler qu'ils n'ont rien fait
lorsque c'etait nécessaire.

Devrez vous mourir, pour que vos descendants puissent le


déclamer un jour. Les juifs qui vivent aujourd'hui dans la sécurité
d'Israël le doivent à tous ceux dont la vie a été sacrifiée par les
nazis et en particulier à ceux qui ont osé s'affirmer comme juifs
sachant ce qu'ils risquaient, plus qu'à ceux qui ont été martyrs sans
l'avoir jamais accepté.

Merci Hitler : sans la Shoah, les Juifs seraient dans la pire des situations... Comment
appelle-t-on ce genre de discours, déjà ?

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (5 sur 7)29/09/2005 01:35:48


Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

Seuls ceux qui acceptent consciemment ce sacrifice ont accès à la


planète des Eternels. Et les raëliens de demain devront leur
tranquillité aux sacrifices que vous faites aujourd'hui
consciemment pour qu'ils soient respectés demain.

Mettez cela en rapport avec le début du texte :

" Les millions de raëliens qui seront respectés dans les siècles futurs se
rappelleront de notre sacrifice et pourront vivre leur foi sans problème grâce
à nous "

En Vérité, je vous le dis et le répète : apprêtez-vous à l'éventualité de devoir mourir en


masse, mes frères !

C'est très exactement ce que cela signifie, et dans le contexte général du texte en
particulier.

Quelle grandeur d'âme il y a dans ce bonze qui s'arrose d'essence


et craque une allumette pour que son pays ne supporte plus la
tyrannie américaine ! Serions-nous capables de faire cela pour les
Elohim ? Serons nous capables d'accepter de mourir crucifiés
plutôt que de renier nos créateurs ? Serions nous capables de
rentrer dans la cage aux lions ? Serions-nous capables de dire aux
nazis en train de faire une rafle «prenez moi aussi, je suis juif»,
comme l'on fait certains chrétiens scandalisés et courageux. C'est
l'altruisme suprême. Faire don de sa vie pour que les autres soient
respectés. Pour que l'horreur fasse que l'on ne dise « plus jamais
ça » et que nos descendants soient respectés.

Si cela n'est pas de l'exaltation mystique avec dérive mortelle clairement envisagée, je ne
sais pas ce que c'est ! Ô Raéliens, dites-le nous, ce que c'est ?

Pensez-y. L'horreur n'est pas de mourir en étant soi-même, c'est de


vivre en n'étant plus soi même.

Love.

Raël

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (6 sur 7)29/09/2005 01:35:48


Risque de suicide collectif chez les raëliens ?

"Love"... Edifiant, non ?

Ce texte est récent (1996) donc correspond bien à l'orientation actuelle que Raël veut
donner à son mouvement.

Je suis curieux de savoir quelles ont été les réactions de la base du mouvement suite à la
parution de cet article, et comment Raël intègre ce texte (*son* texte) dans les remarques
récemment apparues sur son site Web niant toute possibilité d'appel au suicide.

Je suis également très curieux de savoir ce qu'il est advenu des deux raéliens pakistanais,
Ijaz Ullah et Muh Ashraf, auxquels Raël suggère le sacrifice volontaire comme seule issue
digne de leur position.

Je suis enfin curieux de savoir ce que pensent les raéliens du fait que Raël affirme savoir
qu'il sera recréé.

Frank Muhletaler, 29 janvier 1999.

Home Page
Mouvement raëlien
Sectes = danger !

http://www.prevensectes.com/rael22.htm (7 sur 7)29/09/2005 01:35:48