Vous êtes sur la page 1sur 56
Numéro 23 - septembre 2010
Numéro 23 - septembre 2010
Numéro 23 - septembre 2010 EcoLEs Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau C’est l’heure

EcoLEs

Numéro 23 - septembre 2010 EcoLEs Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau C’est l’heure
Numéro 23 - septembre 2010 EcoLEs Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau C’est l’heure
Numéro 23 - septembre 2010 EcoLEs Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau C’est l’heure

Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau

EcoLEs Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau C’est l’heure de la rentrée Tour 2010
EcoLEs Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau C’est l’heure de la rentrée Tour 2010

C’est l’heure de la rentrée

Tour 2010

L’album souvenir

8 pages spéciales

la rentrée Tour 2010 L’album souvenir 8 pages spéciales | Dimanche 5, Forum des associations et

| Dimanche 5, Forum des associations et Fête du sport

| Les Boîtes à livres débarquent en ville

| L’Escrime en liberté au Bois des Templiers

sommaire

sommaire Longjumeau, Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau Directrice de la publication : Nathalie

Longjumeau,

Bulletin municipal officiel de la Ville de Longjumeau

Directrice de la publication :

Nathalie Kosciusko-Morizet

Directeur de la communication :

Arnaud Perrin

secrétaire de rédaction : Elodie chêne

Rédaction : Grégory Hermant, Arnaud Perrin, Elodie chêne, services municipaux

Maquette originale : Arnaud Perrin

Illustrations : cédric Levillain, DR

Photographies : Arnaud Perrin, Grégory Hermant, service communication, DR

septembre 2010

#23

Impression :

Imprimeries Modernes de l’Est, Imprimerie certifiée Iso 14001, Trophée d’or de l’environnement 2005

Distribution :

Yolle - 0800 800 869

Régie publicitaire :

Recherches & communication 01 55 65 12 12

Pour plus d’informations :

http://www.ville-longjumeau.fr 01 64 54 59 00 communication@ville-longjumeau.fr

Page 16 Page 22 Page 28 Page 38 Associations culture En images A la Une
Page 16 Page 22 Page 28 Page 38 Associations culture En images A la Une
Page 16 Page 22 Page 28 Page 38 Associations culture En images A la Une
Page 16 Page 22 Page 28 Page 38 Associations culture En images A la Une

Page 16

Page 22

Page 28

Page 38

Associations

culture

En images

A la Une

Forum des associations & Fête du sport

Les Heures musicales

Cahier spécial Tour de France

C’est l’heure de la rentrée

3

Editorial

5

Actualité

Pourquoi Lamoura ferme dans un an Une semaine pour la sécurité routière

9

Vie de quartier

Chronique des quartiers sud : savez- vous planter des noues ?

10

Aménagement

Développement durable : les déchets au quotidien Les mauvaises odeurs canalisées

12

Démocratie locale

Conseils de quartier :

donnez votre avis !

14

Associations

Jumelage : un trèfle

à

quatre villes

Forum des associations et Fête du sport

18

culture

Journées du

patrimoine

Echange & partage, la deuxième vie des livres Les heures musicales La Foire aux vieux outils revient

à Nativelle

2 Numéro 23 - septembre 2010

25

En images

L’album souvenir du Tour

L’été à Longjumeau

37

A la Une

Payer le juste prix C’est l’heure de la rentrée des classes Une rentrée 2.0

45

Associations et sport

47

Histoire

49

commerce

50

Tribunes

52

Vie pratique

Etat civil

Menus

Permanences

56

Agenda

Etat civil Menus Permanences 56 Agenda Prix de l’Eco-conception 2009 ce magazine est imprimé sur

Prix de l’Eco-conception

2009

Permanences 56 Agenda Prix de l’Eco-conception 2009 ce magazine est imprimé sur papier 100% certifié PEFc.
Permanences 56 Agenda Prix de l’Eco-conception 2009 ce magazine est imprimé sur papier 100% certifié PEFc.

ce magazine est imprimé sur papier

100% certifié PEFc.

Longjumeau,

56 Agenda Prix de l’Eco-conception 2009 ce magazine est imprimé sur papier 100% certifié PEFc. Longjumeau,
56 Agenda Prix de l’Eco-conception 2009 ce magazine est imprimé sur papier 100% certifié PEFc. Longjumeau,

Editorial

Editorial L e mois de septembre a toujours une saveur par- ticulière. C’est l’heure de regagner

L e mois de septembre a toujours une saveur par- ticulière. C’est l’heure de

regagner les salles de classes pour nos enfants et pour les adultes de retourner au travail la tête remplie de souvenirs de vacances.

C’est aussi le moment pour nous tous de se retourner sur toutes les activités et tous les événe- ments qui ont été proposés à Longjumeau. Les films en plein air, les séjours organisés par la Ville, les activités des centres de loisirs ont connu cette année encore un vrai succès. La preuve que l’on peut passer un été des plus actifs à Longjumeau.

Et parmi toutes ces animations, c’est sans nul doute le départ de la dernière étape du Tour de France, le 25 juillet dernier, qui a connu le plus grand engouement. Grâce à l’implication de tous les services municipaux, que je tiens à remercier sincèrement, nous avons pu offrir aux Longjumellois un grand moment sportif et festif. Nombreux sont ceux qui nous ont fait part de leur joie et de leur plaisir d’avoir pu profiter de cette intense journée.

Longjumeau,

d’avoir pu profiter de cette intense journée. Longjumeau, Place désormais aux rendez-vous de rentrée avec le

Place désormais aux rendez-vous de rentrée avec le Forum des Associations qui aura lieu le 5 septembre et qui vous permettra de découvrir ou redécouvrir

toute la richesse associative de notre ville. C’est également une année qui s’ouvre sous le signe

de la culture avec la reprise de la

saison du Théâtre et le retour des Journées du Patrimoine (18 et

19 septembre) et de la Foire aux

Vieux Outils (26 septembre).

Nous avons aussi souhaité innover pour rendre la culture toujours plus accessible en mettant en place une bourse aux livres, qui vous permettra de venir déposer, récupérer, troquer des livres le

25 septembre au Parc Nativelle.

A cette occasion, nous lance-

rons la Boîte à livres. Dans sept lieux différents de Longjumeau vous pourrez venir chercher ou déposer des ouvrages de manière totalement gratuite. Il s’agit d’une initiative du Conseil Municipal des Enfants pour diffuser la culture le plus largement possible.

Nathalie Kosciusko-Morizet

Maire de Longjumeau, secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique

Grâce à l’implication de tous les services municipaux nous avons pu offrir aux Longjumellois un grand moment sportif et festif.

Le Conseil Municipal des Enfants, tout comme l’ensemble des Conseils de Quartiers seront d’ailleurs renouvelés par tirage au sort en octobre. Vous avez donc tous le mois de septembre pour

vous porter candidat.

Grâce à ces instances de démo- cratie locale, vous avez la parole. Alors je compte sur vous pour être acteur de cette ville à laquelle nous sommes tous attachés !

Bonne rentrée à tous

être acteur de cette ville à laquelle nous sommes tous attachés ! Bonne rentrée à tous
être acteur de cette ville à laquelle nous sommes tous attachés ! Bonne rentrée à tous

Numéro 23 - septembre 2010

3

30 ans d’expérience à votre service Appartient au Club Qualité pour ses prestations 80, Grande
30 ans d’expérience à votre service Appartient au Club Qualité pour ses prestations 80, Grande

30 ans d’expérience à votre service

30 ans d’expérience à votre service Appartient au Club Qualité pour ses prestations 80, Grande Rue
30 ans d’expérience à votre service Appartient au Club Qualité pour ses prestations 80, Grande Rue

Appartient au Club Qualité pour ses prestations

80, Grande Rue - Epinay-sur-Orge

01 69 09 33 85

E-mail : www.cuisine91-mobalpa.com

Qualité pour ses prestations 80, Grande Rue - Epinay-sur-Orge 01 69 09 33 85 E-mail :
Qualité pour ses prestations 80, Grande Rue - Epinay-sur-Orge 01 69 09 33 85 E-mail :
Qualité pour ses prestations 80, Grande Rue - Epinay-sur-Orge 01 69 09 33 85 E-mail :

Actualité

Depuis les années 70, les Longjumellois peuvent passer leurs vacances dans une petite station du Jura, Lamoura. La Ville y détient un village vacances avec 11 autres communes. Le départ de 3 d’entre elles entraîne une fin des activités prévue pour octobre 2011.

entraîne une fin des activités prévue pour octobre 2011. alors envisagées pour éviter la fermeture du

alors envisagées pour éviter la fermeture du village vacances.

Mais les trois villes partantes représentant plus du tiers des chambres, aucune n’est viable

pour les villes restantes.

« Il est malheureux de devoir

subir les conséquences du retrait

de trois villes. C’est dommage pour les Longjumellois qui

perdent là une part de leur

patrimoine affectif. » regret-

tent de concert François Caris

et Adeline Hubert-de Calan,

adjoints au Maire représen- tant la Ville au SIVVL.

A la veille du passage du Tour

de France à Lamoura, village

d’arrivée le 10 juillet dernier, les villes votent à l’unanimité

la cessation définitive des acti-

vités au 15 octobre 2011. D’ici là, les communes du SIVVL et les collectivités locales de Franche-Comté vont travailler à la reprise du village soit par des investis- seurs privés, soit par d’autres

collectivités, afin de conserver

la centaine d’emplois générés

par le site et l’attrait touris-

tique du lieu.

Dossier à suivre

VILLAGE-VAcANcEs Pourquoi Lamoura ferme dans un an A la fin des années 1960, dans le
VILLAGE-VAcANcEs
Pourquoi
Lamoura
ferme dans un an
A la fin des années 1960,
dans le but de déve-
lopper le tourisme

dans le Haut Jura, le Conseil général et les services de l’Etat ont suscité la créa- tion de villages de vacances. 11 villes et un syndicat de communes ont alors créé le Syndicat Intercommunal du Village de Vacances de Lamoura (SIVVL) en 1970. Est alors réalisé un ensemble immobilier, le plus important de la Franche-Comté, com- prenant 340 chambres avec environ 900 lits, un pavillon central d’accueil, d’animation et de restauration ainsi que des équipements sportifs de grande qualité (dont une pis- cine de 25 mètres) sur un ter- rain de 28 hectares. Ce village de vacances devait permettre à des populations à faibles moyens de décou- vrir la moyenne montagne, été comme hiver. De très nombreuses familles longju- melloises ont pu fréquenter ce magnifique site avec un soutien financier de la Ville. Les écoles y organisent régulièrement des classes de découverte. On ne compte plus les Longjumellois qui y ont appris à skier ou qui y ont

des souvenirs de vacances. Dans les années 90, des travaux importants de réno- vation ont été entrepris, mais la fréquentation du village- vacances est en baisse régu- lière depuis plus de 10 ans. Dès 2001, certaines villes adhérentes au syndicat s’in- terrogeaient sur le devenir de la structure en raison des charges financières suppor- tées par les villes et la baisse de fréquentation du village. Le syndicat travaille à une politique de réduction des charges supportées par les communes avec des résultats encourageants mais qui ne réussissent pas à inverser la chute de fréquentation.

Le départ de 3 villes

Des études récentes font apparaître que des travaux importants de mises aux normes nécessiteraient un investissement de 15 à 27 millions d’euros pour conti- nuer l’exploitation du site. Il y a deux ans, les villes de Troyes, Suresnes et Ris-Orangis émettent le souhait - confirmé en mars dernier - de se retirer du syndicat intercommunal. Toutes les hypothèses sont

LAMoURA, c’EsT

391 chambres répar- ties en 11 Villes et un syndicat de communes :

Angers, 37 chambres

chalon-sur-saône, 18 chambres

chauny, 18 chambres

• Longjumeau, 18 chambres

Lorient, 18 chambres

• Marly-le-Roi, 35 chambres

• Rennes, 35 chambres

• saint-Dizier, 35 chambres

• sartrouville, 35 chambres

• suresnes, 35 chambres

• Troyes, 70 chambres

• RMB (Ris-orangis, Mennecy, Bondoufle), 37 chambres.

Réservez vos vacances

Vous pouvez encore profi- ter de séjours à Lamoura jusqu’à l’été prochain inclus. Réservations au service Lamoura au 01 60 12 80 43 ou le 5 sep- tembre, lors du Forum des associations.

Longjumeau,

Lamoura au 01 60 12 80 43 ou le 5 sep- tembre, lors du Forum des

Numéro 23 - septembre 2010

5

Actualité

Actualité sAMEDI 25 sEPTEMBRE - MAIsoNs DE qUARTIER Des maisons ouvertes dans les quartiers Les 3

sAMEDI 25 sEPTEMBRE - MAIsoNs DE qUARTIER

Des maisons ouvertes

dans les quartiers

Les 3 maisons de quartier organisent une journée portes- ouvertes à tous les Longjumellois le samedi 25 septembre.

C e samedi, les maisons Brassens et Orly Parc accueille- ront le public de 9h à 12h et la maison Colucci de 14h à 19h. Cette journée sera l’occasion de rencontrer les pro-

fesseurs et animateurs des nombreux ateliers proposés (yoga, danse, ateliers d’écriture, arts plastiques, accompagnement sco- laire…), de s’inscrire aux activités, et de découvrir la program- mation (sorties et soirées) pour le trimestre à venir.

quartiers sud : Maison colucci, rue Maryse Bastié Balizy-Gravigny : Maison Brassens, 2 rue du Moulin quartiers du centre : Maison orly Parc, 1 rue du canal

PRécIsIoN
PRécIsIoN

Le conseil syndical des Arcades souhaite compléter l’article paru dans le magazine numéro 22 concernant le conseil de quartier de sud-colucci. Il précise que la décision de clôturer la résidence résulte d’un vote majoritaire des copropriétaires et non d’une simple décision du conseil syndical.

marché Bio et Pay san & village artisans et terroir
marché
Bio
et Pay san
& village artisans et terroir

Premier dimanche du mois

de 9h à 13h de la gare Parking de gravigny-Balizy
de 9h à 13h
de la gare
Parking
de gravigny-Balizy

Après une pause au mois d’août, le marché bio et paysan de Balizy revient dimanche 5 septembre et sera au rendez- vous chaque premier dimanche du mois pour faire le plein de produits frais de qualité.

6 Numéro 23 - septembre 2010

cAIssE D’ALLocATIoNs FAMILIALEs

Une aide financière

pour la rentrée

L’allocation de rentrée scolaire est versée sous conditions de ressources pour permettre aux familles aux revenus modestes qui ont des enfants de 6 à 18 ans scolarisés de faire face aux dépenses de la rentrée des classes.

S on montant est modulable en fonction de l’âge de l’enfant de 280,76 € pour les 6-10 ans à

306,51 € pour les 15-18 ans. Lorsque les revenus annuels dépassent le pla- fond fixé à 22 946 €, le droit à l’ARS peut être maintenu mais son mon- tant est dégressif, en fonction des ressources. L’ARS concerne aussi les personnes ne touchant aucune prestation d’alloca- tions familiales, ayant un seul enfant à charge et dont les revenus ne dépassent

pas le plafond indiqué. En 2009, 80 433 enfants dans 46 958 familles avaient perçu l’ARS. N’hésitez pas à faire une demande en complétant les fiches à votre disposition au CCAS, 142 rue P.&M. Curie, 01 69 74 19 00 et à l’accueil de la Mairie ou dans les lieux d’accueils de la Caisse d’Allocations Familiales.

serveur vocal de la cAF spécial rentrée :

0 820 25 25 25 (0,112 € la première minute puis 0,09 €/mn)

PoINT INFoRMATIoN JEUNEssE

Trouver une formation en apprentissage

Mercredi 6 octobre, le Point Information Jeunesse (PIJ) organise une sortie au Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) pour le Forum de l’apprentissage. 30 Centres de Formation d’Apprentis (CFA) seront sur place pour présenter plus de 1 500 offres de formation en apprentissage du CAP au Master dans des métiers variés. Une aide personnalisée à la recherche d’un contrat d’apprentissage sera proposée. Le CIDJ met à disposition des infos sur les formations, les diplômes et les filières professionnelles qui recrutent.

Inscriptions au 01 69 74 82 15

Longjumeau,

les formations, les diplômes et les filières professionnelles qui recrutent. Inscriptions au 01 69 74 82

DU 24 AU 26 sEPTEMBRE

Les Automnales de Ballainvilliers

soufflent leur 5 e bougie

Le festival international de guitare de Ballainvilliers rassemble les passionnés et mélomanes le temps d’un week-end musical.

L e spectacle débutera vendredi 24 septembre par une soirée caba- ret dans la salle des Daunettes.

L’ambiance tzigane sera au cœur de la soi- rée avec Estas Tonne et le groupe Manero, qui a déjà conquis le grand public, de l’Olympia à la Féria de Nîmes (réserva- tion au 01 64 48 83 34). Le Château de Ballainvilliers sera ouvert

à tous les samedi 25 et dimanche 26 et proposera animations pour enfants, concerts acoustiques et marché artisanal. Le dimanche midi, un pique-nique géant prendra place dans les jardins. Samedi soir, le bar de l’Hôtel de Ville déploiera ses tables en extérieur pour proposer une grillade party au son de Django’s Dream. La soirée se clôturera par une retraite au flambeau et un feu d’artifice vers 22h30.

Informations, réservations :

http://automnalesballain.free.fr 01 64 48 83 34 automnales@mairie-ballainvilliers.fr

Actualité

64 48 83 34 automnales@mairie-ballainvilliers.fr Actualité Les animations pour les seniors Les animations sont

Les animations pour les seniors

Les animations sont ouvertes sur inscription à toutes les personnes âgées de 60 ans et plus, dans la limite des places disponibles.

Inscriptions et renseignements :

service seniors - 01 69 74 19 30 ccas@ville-longjumeau.fr

Des randonnées toutes les semaines

ATELIER cUIsINE

mercredi 8 septembre à 14h au foyer Avril.

LoTo

vendredi 10 septembre à 15h au foyer Automne (gratuit).

VIsITE DU cHâTEAU FoRT

VIsITE DU cHâTEAU FoRT

EN coNsTRUcTIoN

VIsITE DU cHâTEAU FoRT EN coNsTRUcTIoN

à Guédelon (Yonne), mardi 14 sep- tembre (départ de chaque foyer à 7h et retour vers 20h30), déjeuner dans un restaurant.

Participation : 34€, règlement à l’ordre du Trésor public, le transport est offert par le ccAs (places limitées).

FoRMATIoN sEcURITé RoUTIèRE

mercredi 22 septembre toute la journée au parc des sports Langrenay dans le cadre de la semaine de la sécurité routière.

dans le cadre de la semaine de la sécurité routière. Longjumeau, 11 ET 12 s EPTEMBRE

Longjumeau,

cadre de la semaine de la sécurité routière. Longjumeau, 11 ET 12 s EPTEMBRE Les 16

11 ET 12 s EPTEMBRE

Les 16 Heures d’Epinay

commencent à Longjumeau

s EPTEMBRE Les 16 Heures d’Epinay commencent à Longjumeau Tous les ans, Les 16 Heures d’Epinay-sur-Orge

Tous les ans, Les 16 Heures d’Epinay-sur-Orge sont un rendez-vous incontournable pour les passionnés de voitures de collection. Cette année, les Villes d’Eu- rop’Essonne sont invitées à donner le départ de la mani- festation par des expositions de quelques belles anciennes qui constitueront un prélude à l’événement, avant de rejoindre le parvis de l’Hôtel de Ville d’Epinay, lieu où se déroule le festival pendant deux jours.

ExPosITIoN DE VoITUREs

ANcIENNEs

 

à LoNGJUMEAU

 

samedi 11 septembre, de 10h à 12h, place steber.

LEs 16 HEUREs D’EPINAY

samedi 11 septembre à partir de 13h30 et dimanche 12 septembre de 10h à 18h (concours d’élégance à 14h), esplanade de l’Hôtel de Ville à Epinay-sur-orge.

EcoleMozart

Les inscriptions sont ouvertes

L’école municipale de musique et de danse reprend ses activités début octobre. Il est grand temps de choisir son art préféré.

Afin de garantir un suivi dans leur cursus d’enseignement, les inscriptions sont réservées aux anciens élèves de l’école du lundi 23 août au vendredi 10 septembre inclus (au-delà de cette date, la priorité ne sera plus accordée). Les nouveaux élèves sont attendus du samedi 11 au mercredi 15 septembre inclus. Une permanence pour les inscriptions se tiendra à l’Hôtel de Ville, salle

les inscriptions se tiendra à l’Hôtel de Ville, salle Manouchian (6 bis rue Léontine Sohier) les

Manouchian (6 bis rue Léontine Sohier) les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 14h à 19h, les mercredis de 8h30 à 12h et de 14h à 19h, les samedis de 8h à 12h.

Toutes les disciplines enseignées sur www.ville-longjumeau.fr

Numéro 23 - septembre 2010

7

Actualité

> Rendez-vous

Le service Prévention a concocté des actions et animations en direction des scolaires et du grand public pour la semaine de la sécurité routière. Elle se déroulera du 16 au 22 septembre, en même temps que la semaine européenne de la mobilité.

DU 16 AU 22 sEPTEMBRE

Une semaine pour

la sécurité routière

quotidiennes ne nous paraissent pas bien méchantes, jusqu’au jour où… En colla- boration avec ses partenaires du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (Police nationale, Pompiers, RATP, Education natio- nale…), Longjumeau proposera tout au long de la semaine de la sécurité routière plusieurs ateliers de prévention pour sen- sibiliser tous les publics aux dangers de la route.

sen- sibiliser tous les publics aux dangers de la route. O ublier de ralentir à une

O ublier de ralentir à une inter-

section, de boucler sa ceinture,

ou de sangler son casque…

S’octroyer le droit, une petite fois, de franchir une ligne blanche ou d’emprun- ter une rue en sens interdit à bicyclette… Ces petites infractions malheureusement

La prévention commence tôt

Dans les écoles et au collège

En partenariat avec la MAIF, les connaissances des enfants de l’accueil de loisirs de Balizy seront testées sur une piste d’éducation routière à vélo après une visite expliquée de l’exposition la bonne conduite. Un bus exposition de la RATP fera halte dans les écoles et au collège Pasteur pour présenter aux élèves les contraintes respectives des cyclistes et des conduc- teurs de bus. Ce sera l’occasion de rappeler les bonnes pratiques du partage intelligent et sécurisé de la route. La Fondation de la route (fondation d’entreprise de la Mutuelle Générale de l’Equipement et des Territoires) va mettre les collégiens en situation aux commandes d’un simulateur de conduite et à bord de l’appareil « testochoc », simulant un choc de voiture à 15 km/h avec ceinture de sécurité.

Dans les lycées

Les lycéens des établissements Prévert et Perrin testeront leur capacité à anticiper les risques sur un simulateur compor- temental de deux-roues motorisé. Un fonctionnaire de la prévention routière animera un atelier de démonstration pour leur présenter le rôle des unités motocyclistes ainsi que tout le matériel de prévention, des jumelles à l’éthylotest électronique. Une anticipation à la conduite accompa- gnée pour les jeunes dès 16 ans sera égale- ment menée dans les lycées par l’Ecole de Conduite Française (ECF) avec une initiation aux bases de la conduite.

LE cME s’AFFIcHE

Les jeunes élus de la commission Prévention du conseil municipal des enfants ont mise sur pied une campagne d’affi- chage de prévention à destination des piétons et des utilisateurs de rollers. Leurs créations étaient affichées lors de la fête du jeu au parc Nativelle. Ils ont également travaillé à l’élaboration d’un petit livret traitant des consignes et règles de sécurité en ville.

Eco conduite et perfectionnement

L’éducation à la sécurité routière ne s’ar- rête pas le jour où l’on décroche le petit papier rose. Il est toujours temps de se perfectionner. L’ECF va proposer des actions ciblées sur les conducteurs déjà aguerris.

Des ateliers pour mieux conduire

A l’aide d’outils pédagogiques, mais aussi grâce à une formation pratique autour de l’éco-conduite, la courtoisie au volant, la conscience du risque… les moniteurs de

l’ECF tenteront de corriger les comporte- ments accidentogènes des conducteurs. Cet atelier, ouvert à tous, se déroulera le lundi 20 septembre à l’agence ECF pour les aspects théoriques et en ville pour les cas pratiques.

Pour les seniors

Les seniors longjumellois eux-aussi pourront faire le point sur leurs aptitudes de conducteurs lors d’un mini-stage au parc des sports Langrenay le mercredi 22 septembre entre 10h et 12h et de 14h à 16h.

le mercredi 22 septembre entre 10h et 12h et de 14h à 16h. INscRIPTIoNs ET INFoRMATIoNs
INscRIPTIoNs ET INFoRMATIoNs
INscRIPTIoNs ET INFoRMATIoNs

service Prévention, annexe de l’Hôtel de Ville, 3 bis rue des Ecoles, 01 69 79 65 10. Nombre de places limité, participation à la formation dans l’ordre d’inscription.

8 Numéro 23 - septembre 2010

Longjumeau,

places limité, participation à la formation dans l’ordre d’inscription. 8 Numéro 23 - septembre 2010 Longjumeau,

chronique des quartiers sud <

Vie de quartiers

La Villa Saint-Martin adopte une solution écologique au problème de ruissellement. Le réaménagement des espaces verts fait la part belle aux noues, fossés régulateurs des écoulements d’eau.

aux noues, fossés régulateurs des écoulements d’eau. VILLA sAINT-MARTIN Savez-vous planter des noues ? L a

VILLA sAINT-MARTIN

Savez-vous planter

des noues ?

L a résidence Villa Saint-Martin est en pleine restructuration. Immobilière 3F, le bailleur, a pro-

grammé des transformations sur les bâti- ments comme sur les espaces extérieurs. Les architectes et paysagistes ont réfléchi aux meilleures solutions pour améliorer la vie des résidents. Sur les parties extérieures, il fallait trouver une idée pour résoudre les problèmes d’excès d’eau de ruissellement. La Villa Saint-Martin est construite sur un terrain à dénivelé important et par forte pluie, de grandes flaques stagnent devant les halls d’immeubles en bas de pente. Une solution écologique existe : intégrer des noues au nouveau visage paysager de la résidence. Les noues sont de plus en plus utilisées par l'écologie urbaine, avec comme premier objectif de gérer de manière alternative les eaux de ruissellement. Il s’agit d’un fossé végétalisé, peu profond et assez large, qui recueille provisoirement les eaux de pluie, soit pour les évacuer via un trop-plein, soit pour les infiltrer sur place. Ici, les noues d’infiltration pourront retenir jusqu’à 370 m 3 d’eau de pluie d’orage, tandis que les noues d’éva- cuation en recueilleront 140 m 3 .

Efficaces, esthétiques et écologiques

Les noues sont une zone-tampon pour l'eau pluviale, mais elles font égale- ment partie du projet paysager. Le tracé des fossés va ordonner et réguler

Longjumeau,

Le tracé des fossés va ordonner et réguler Longjumeau, le cheminement piéton sur la prairie centrale

le cheminement piéton sur la prairie centrale de la résidence. Gazonnés, ils seront plantés de vivaces (carex, joncs, prêles, saules rampants…) et d’arbrisseaux (frênes, petits saules, cornouillers…). Les noues luttent, à échelle locale, contre les inondations mais aussi les séche- resses. En recréant un milieu humide, elles contribuent au développement de biotopes. Judicieusement positionnées dans le paysage et gérées de manière différenciée, elles abritent une biodiver- sité significative et font partie du réseau écologique local. Quasiment autonomes par les processus écosystémiques natu- rels, elles minimisent le coût d’entretien des espaces verts. Autre avantage durable, en évitant le ruis- sellement, elles ralentissent le transfert rapide de polluants vers les cours d’eau en aval (et donc vers la mer) et, par lagu- nage, purifient l’eau qui s’y écoule. Les habitants de la Villa Saint-Martin pourront bientôt profiter d’un espace agréable et écolo… les pieds au sec.

2
2
3
3

NoUE D’éVAcUATIoN

L’eau retenue par les plantes s’évacue progressivement dans le réseau d’assainissement.

qUELqUEs PLANTEs DE NoUEs 1. Prêle, 2. carex, 3. cornouiller, 4. Jonc, 1 5. saule
qUELqUEs
PLANTEs
DE NoUEs
1.
Prêle,
2. carex,
3. cornouiller,
4. Jonc,
1
5. saule rampant.
DE NoUEs 1. Prêle, 2. carex, 3. cornouiller, 4. Jonc, 1 5. saule rampant. 4 5
4
4
5
5

Numéro 23 - septembre 2010

9

Aménagement

> Développement durable

Les déchets

au quotidien

Trier ses déchets protège de façon durable notre environnement : le recyclage permet la réduction du volume de déchets et la préservation des ressources naturelles.

La commune de Longjumeau est adhérente au sIoM, le syndicat Intercommunal des ordures Ménagères de la Vallée de chevreuse (sIoM), qui assure la collecte et le traitement des déchets sur le territoire de la ville. Il propose aussi des services pour le recyclage des déchets spécifiques.

Les Longjumellois disposent de deux bacs collectés séparément. L’un, au couvercle jaune, recueille les déchets recyclables. L’autre, au couvercle grenat, sert à la récolte des ordures ménagères. Les autres déchets bénéficient de modes de collecte spécifiques.

Les déchets recyclables

dans le bac jaune

(sans sac poubelle, en vrac)

• Les emballages métalliques (cannettes, boîtes de conserve, aérosols

• Les emballages cartonnés (briques de lait, boîtes de céréales

• Les bouteilles et flacons en plastique, y compris les bouteilles d’huile, bien vidés et non écrasés

• Les papiers, non salis

• Les journaux et magazines

) bien raclés

) bien égouttés

Le bac jaune ne recueille pas les sacs en plastique, les papiers salis ou les films plas- tiques des journaux et magazines.

Ramassage des bacs jaunes tous les jeudis

Les ordures ménagères

Le verre

Depuis le 1 er janvier 2010, la collecte du verre se fait par apport volontaire dans les colonnes à verre disponibles en ville (carte des points d’apports disponible en mairie ou sur internet www.ville-longjumeau.fr).

Les végétaux

Des sacs spéciaux peuvent être obtenus sur présentation d’un justificatif de domicile au centre Technique Municipal, 25 rue Léontine sohier (face au lycée J. Perrin), ouvert le mercredi de 13h30 à 16h45 et le samedi de 9h à 12h30.

Les branches ne doivent pas excéder un mètre de longueur pour être collectées.

Collecte des sacs à végétaux :

secteur 1 (bleu) : tous les mardis (sauf de décembre à février)

secteur 2 (rose) : tous les mercredis (sauf de décembre à février)

Les encombrants

Les objets trop volumineux (mobi- liers, matelas ou sommiers) sont collectés pour vous par le sIoM. Une seule chose à faire : sortir vos encom- brants la veille au soir afin de réduire la gêne sur les trottoirs. En dehors de ces dates, ils sont considérés comme des dépôts sauvages interdits par la loi du 15 juillet 1975. Les gravats ne sont pas des encombrants, ils doivent être déposés à la déchèterie de Villejust.

Collecte des encombrants :

centre-ville, le 1 er jeudi du mois (2 septembre, 7 octobre, 4 novembre, 2 décembre).

Balizy-Gravigny, le vendredi suivant le 1 er jeudi du mois (3 septembre, 8 octobre, 5 novembre, 3 décembre).

dans le bac grenat • Restes de repas • Les balayures • Les épluchures •
dans le bac grenat
• Restes de repas
• Les balayures
• Les épluchures
• Les polystyrènes
• Les emballages souillés
• Les sacs plastiques
Secteur 1 : zone bleue
Secteur 2 : zone rose
10 Numéro 23 - septembre 2010

Ramassage des bacs grenats :

secteur 1 (bleu) : lundi, mercredi, vendredi secteur 2 (rose) : mardi, jeudi, samedi

D’autres déchets spécifiques (gravats, dé-

chets toxiques, déchets électroniques, piles,

peintures, huiles

)

bénéficient d’une collecte

spécifiques.

Pour tout savoir sur les services à la disposition des Longjumellois, contac- tez le sIoM sur www.siom.fr ou au 01 64 53 30 00 ou par mail adressé à contact@siom.fr

Longjumeau,

contac- tez le sIoM sur www.siom.fr ou au 01 64 53 30 00 ou par mail

Travaux <

Aménagement

97 RUE DU P DT F. M ITTERRAND Les mauvaises odeurs canalisées
97 RUE DU P DT F. M ITTERRAND
Les mauvaises odeurs
canalisées

Au 97 rue du Pdt F. Mitterrand, une canalisation en béton remplace désormais le canal à ciel ouvert, qui résultait de l’effondrement d’un aqueduc sous-terrain bâti par la commune en 1853 ! Cet ouvrage maçonné (ou dalot), en terrain privé, fait l’objet d’une servitude : la Ville a l’obligation de l’entretenir et détient la permission du propriétaire d’y accéder.

L e terrain du 97 rue du Pdt F. Mitterrand se situe dans un îlot

concerné par le projet de Zone d’Aménagement Concerté (ZAC), créé en 1996 par la Ville. La construc- tion d’immeubles d’habita- tion de trois étages était pré- vue à cet endroit et le long de la rue Léontine Sohier ainsi qu’un parc urbain au bord de l’Yvette. En 2008, la nouvelle équipe municipale a décidé de modi- fier le projet de ZAC pour aérer le quartier. La Ville a racheté au groupe Arcade trois parcelles de terrain autour du 97 et est actuel- lement en négociation pour acquérir celui-ci. Un parking zone bleue (40 places) est provisoirement installé rue Léontine Sohier sur le terrain où, par le passé, se dressaient de vieux box. Les agents des services Techniques municipaux

Longjumeau,

Les agents des services Techniques municipaux Longjumeau, ont vidé les bâtiments qui se trouvent sur la

ont vidé les bâtiments qui se trouvent sur la parcelle donnant rue des Ecoles. Ils devraient à terme être rénovés pour accueillir les locaux de la Police munici- pale et le centre de pilotage de la vidéo-protection. La canalisation éventrée était une source de nuisances olfactives en plein centre- ville. Sans attendre que l’avenir de ce terrain ne soit administrativement réglé, la Ville a missionné une entre- prise pour reconstruire une canalisation d’écoulement des eaux pluviales (EP) effon- drée. Les travaux ont débuté fin juillet, après le passage du Tour, pour durer jusqu’à la fin-août. Après préparation du terrain et installation du chantier, MGCE travaux publics, l’en- treprise chargée des travaux, a procédé à une reconnais- sance avancée du site et à des sondages de chaque côté de la

avancée du site et à des sondages de chaque côté de la partie écroulée. Le dalot
avancée du site et à des sondages de chaque côté de la partie écroulée. Le dalot
avancée du site et à des sondages de chaque côté de la partie écroulée. Le dalot
avancée du site et à des sondages de chaque côté de la partie écroulée. Le dalot

partie écroulée. Le dalot passe sous la chaussée et le tuyau des eaux pluviales (EP) d’un mètre de diamètre existant rue du Pdt F. Mitterrand se déverse dedans. L’ouvrage voûté opère un virage à environ 90° pour se jeter dans la Morte-Eau. Une bonne nouvelle ressort de l’enquête préalable : il n’y aura pas besoin de creuser la chaussée, ni donc, de bloquer la circulation.

La réalisation

Avant la pose des tuyaux en béton, il a fallu réaliser d’im- portantes purges (extraction de la vase et du sable) et reconstituer un sol stable en cailloux et géotextiles. Un accès à l’installation par un regard déporté en limite de propriété du n° 97 a été aménagé pour accéder à une chambre en béton armé avec un système de décantation. La Ville devra la purger occa- sionnellement pour limiter l’ensablement dans la voûte préexistante. Désormais les eaux de pluie qui s’écoulent le long de la rue du Pdt F. Mitterrand se dirigent normalement sous terre jusqu’à la Morte-Eau.

Numéro 23 - septembre 2010

11

Démocratie locale BULLETIN DE cANDIDATURE Je me porte candidat au Conseil de mon quartier Au
Démocratie locale
BULLETIN DE cANDIDATURE
Je me porte
candidat
au Conseil de
mon quartier
Au titre du collège :
‰ Habitants
‰ Associations (précisez le nom)
‰ Acteurs économiques (précisez)
Mon quartier :
‰ sud-colucci
‰ sud-Gubanski
‰ Gare-Marché
‰ centre-ville-Mairie
‰ Balizy-Gravigny
Prénom :
Nom :
Adresse :
91160 Longjumeau
Date de naissance :
Téléphone fixe :
Mobile :
Email :
Une candidature par foyer, par
association ou par acteur économique.
Pour être candidat
Il faut être majeur, avoir sa résidence
principale dans le quartier, remplir
le bulletin ci-dessus et le retourner
avant le 30 septembre 2010 :
PAR coURRIER
adressé au service Démocratie
locale, Hôtel de Ville, 6 bis rue
Léontine sohier, 91160 Longjumeau
AU FoRUM DEs AssocIATIoNs
sur le stand Démocratie locale, le
dimanche 5 septembre, au gymnase
Nicolas, parc des sports Langrenay
DANs LEs 4 URNEs
disponibles à partir du mardi 7
septembre à l’Hôtel de Ville, à la
maison colucci, à la bibliothèque et
à l’accueil de loisirs de Balizy.
sUR INTERNET
sur le site de la Ville :
www.ville-longjumeau.fr,
rubrique Démocratie locale

12 Numéro 23 - septembre 2010

> conseils de quartier

RENoUVELLEMENT DEs coNsEILs DE qUARTIER

Donnez

votre avis !
votre avis !

Pendant tout le mois de septembre, les Longjumellois qui s’intéressent à la vie de leur quartier peuvent se porter candidat aux Conseils de quartier, avant l’ouverture d’une troisième année de concertation.

l’ouverture d’une troisième année de concertation. Comment fonctionnent les Conseils de quartier ? Le conseil

Comment fonctionnent les Conseils de quartier ?

Le conseil de quartier est une assem- blée consultative qui se réunit au moins trois fois par an. Les séances se déroulent dans les quartiers, sont publiques et ouvertes à tous. Les ques- tions inscrites à l’ordre du jour ont un lien géographique avec le quartier ou un intérêt pour celui-ci. Les travaux du conseil se traduisent par des avis, des questions et des propositions trans- mises à Madame le Maire. La Mairie répond aux questions lors du conseil de quartier suivant.

En savoir plus

sur le site internet de la Ville

www.VILLE-LoNGJUMEAU.FR

rubrique Démocratie locale

Comment sont composés les Conseils de quartier ?

chaque conseil de quartier est dési- gné pour un an et comprend trois collèges : habitants, associations et acteurs économiques.

LE coLLèGE HABITANTs

est com-

posé au maximum de 20 membres (centre-ville-Mairie, Balizy-Gravigny et sud-colucci) ou 15 membres (Gare- Marché et sud-Gubanski). Un tirage au sort pour désigner les membres des conseils parmi les candidats sera effectué par le service Démocratie locale et ouvert au public, vendredi 1 er octobre à 11h30 en salle Manouchian, à l’Hôtel de Ville.

LE coLLèGE DEs AssocIATIoNs

dont

l’objet de l’association a trait au quar- tier ou qui a des activités participant à la vie du quartier.

LE coLLèGE AcTEURs écoNoMIqUEs

rassemble les commerces, entreprises ou professions libérales situés dans le quartier.

Les collèges associations et acteurs économiques d’un conseil de quartier sont limités à 10 membres. En cas de candidatures en surnombre, le Maire désigne les membres pour l’année. Les conseils sont présidés par des élus désignés par le conseil Municipal.

Longjumeau,

les membres pour l’année. Les conseils sont présidés par des élus désignés par le conseil Municipal.

conseils de quartier <

Démocratie locale

conseils de quartier < Démocratie locale De quel quartier êtes-vous ? La carte des conseils de

De quel quartier êtes-vous ?

La carte des conseils de quartier est disponible sur internet (www.ville-longjumeau.fr, rubrique Démocratie locale) ou sur simple demande auprès du service Démocratie locale, au 01 64 54 19 00

auprès du service Démocratie locale, au 01 64 54 19 00 LEs DATEs DEs PREMIERs coNsEILs

LEs DATEs DEs PREMIERs coNsEILs DE qUARTIER

• centre-ville-Mairie, lundi 18 octobre,

• Balizy-Gravigny, mercredi 20 octobre,

• sud-Gubanski, mardi 9 novembre,

• Gare-Marché, lundi 15 novembre,

• sud-colucci, vendredi 19 novembre.

Une séance d’installation commune à tous les quartiers pour les nou- veaux conseillers, se tiendra ven- dredi 8 octobre à 19h30 à la salle Manouchian de l’Hôtel de Ville, 6 bis rue Léontine sohier.

Une année de débats

aux Conseils de quartier

Le Magazine revient sur quelques exemples de consultations et de débats qui ont marqué la session

2009-2010. GARE-MARcHé • Propreté avec la mise en place de la première opération rue-propre au
2009-2010.
GARE-MARcHé
• Propreté avec la mise en place de
la première opération rue-propre
au boulevard de Bretagne

• Réflexion sur la réhabilitation du moulin saint-Martin

sUD-GUBANsKI
sUD-GUBANsKI

• Réouverture du dossier circulation dans ce quartier pavillonnaire

• Fête de quartier au square d’Auvergne à l'initiative des associations et des conseillers des quartiers de sud-Gubanski et de sud-colucci

BALIzY-GRAVIGNY

• consultation sur le projet architec- tural du pôle scolaire de Balizy

• Informations sur le déploiement du très haut-débit dans le quartier

cENTRE VILLE- MAIRIE

• Informations sur le fonds FIsAc et la redynamisation des commerces dans le centre-ville

• Informations sur le projet de rena- turation des berges de l’Yvette

sUD-coLUccI
sUD-coLUccI

• Débat sur les animations dans le quartier

• consultations sur la réhabilitation et la résidentialisation du quartier

• Présentation du service Prévention

sAMEDI 11 s EPTEMBRE , 15H PARc DEs sPoRTs LANGRENAY

Venez défendre votre quartier aux

Inter-quartiers

Une grande compétition amicale entre quartiers était prévue le 14 juillet. La météo en ayant décidé autrement, la manifestation se déroulera finalement samedi 11 septembre, à partir de 15h sur la piste de roller du parc des sports.

Le principe : chaque quartier sera représenté par une équipe de 6 per- sonnes (au moins une femme, un homme, un enfant) qui devra affron- ter différentes épreuves au guidon d’engins plus originaux les uns que

les autres. Vélo à bras, fessivelle,

bicloune, petit bi ou grand bi

cha-

cun pourra venir tester ces drôles de montures à partir de 15h mais le challenge, lui, commencera à 16h.

Le 7 e équipier

Les encouragements du public don- nent de la force et du courage. Venez soutenir l’équipe qui vous représente avec un vêtement aux couleurs de votre quartier (Gare-Marché en bleu, Balizy-gravigny en vert, centre-ville Mairie en orange, sud-colucci en rose et sud-Gubanski en violet).

Le service Démocratie locale attend les volontaires pour représenter leur quartier au 01 64 54 19 24

en violet). Le service Démocratie locale attend les volontaires pour représenter leur quartier au 01 64

Longjumeau,

locale attend les volontaires pour représenter leur quartier au 01 64 54 19 24 Longjumeau, Numéro

Numéro 23 - septembre 2010

13

Associations

> Jumelage

JUMELAGE
JUMELAGE

Le jumelage est une relation d’amitié durable entre deux communes, scellée entre les citoyens et les associations locales. Le concept de jumelage est né au lendemain de la seconde guerre mondiale. L’objectif était de resserrer les liens entre les nations européennes et de les réconcilier. cette idée a depuis largement fait son chemin. Près de 15 000 collectivités locales sont aujourd’hui actives dans le mouvement des jumelages en Europe.

LoNGJUMEAU - BRETTEN - coNDEIxA - PoNTYPooL

Un trèfle

à quatre villes

Longjumeau, Bretten (Allemagne), Condeixa (Portugal) et Pontypool (Pays de Galles) entretiennent une relation particulière. Les 4 villes sont toutes jumelées entre elles ! Ce principe d’inter-réciprocité, défini par les villes comme un jumelage « trèfle à quatre feuilles », n’est sûrement pas fréquent en Europe !

BRETTEN Allemagne, Bade-wurtemberg District de Karlsruhe Population : 27 938 hab site web :
BRETTEN
Allemagne,
Bade-wurtemberg
District de Karlsruhe
Population :
27 938 hab
site web :

www.bretten.de

Comité jumelage Longjumeau Bretten Michel chartier

32 résidence du Rouillon

91160 Longjumeau

01 69 09 03 64, 06 08 97 57 10

mgchardou@aol.com

L ’équipe municipale élue en 1977 avec à sa tête Jean Colin avait la ferme envie de développer le

jumelage à Longjumeau. Outre les pro- fesseurs de langues étrangères des col- lèges et lycées forcément très favorables à l’initiative, l’engouement est général. Dans ces années de construction euro- péenne, le moteur est franco-allemand. C’est donc dans la lignée des retrouvailles initiées par De Gaulle et Adenauer que le choix d’un premier jumelage se fixe sur l’Allemagne. En 1981, c’est le coup de foudre avec Bretten (Bade-Wurtenberg) et un serment de jumelage est signé dans la foulée des premières visites de déléga- tions officielles. Le comité de jumelage compte très vite plus de 200 adhérents et ce sont plus de 300 personnes qui se reçoivent mutuellement en France et en Allemagne.

Ménage à 4 !

De dynamiques communautés lusita- niennes sont installées à Bretten comme à Longjumeau et la réussite des échanges franco-germaniques donne de part et d’autre des envies d’aller plus loin. C’est ainsi que naturellement un jumelage fut signé entre Condeixa-a-Nova, agglomé- ration du centre du Portugal, et Bretten en 1985 puis avec Longjumeau en 1990. Après un serment à trois mains, les trois villes formaient ce qu’elles nommèrent le trèfle. La quatrième feuille porte-bonheur n’a pas tardé à suivre. Une nouvelle fois sous

14 Numéro 23 - septembre 2010

l’impulsion de professeurs de langues et de parents d’élèves, c’est un échange avec des anglophones qui est désiré. Les nouveaux à entrer dans la ronde euro- péenne sont les Gallois de Pontypool qui s’unissent à Longjumeau en 1994, à Bretten en 95 et enfin Condeixa en 99. Les échanges sont familiaux, scolaires (lycées, collège), sportifs (courses, foot, natation, randonneurs de l’ALBG, boulistes, etc.), institutionnels (pompiers, école Mozart, agents muni- cipaux…), et toujours aussi chaleureux.

Le ciment

Conseillère municipale déléguée au jumelage, Marie-Andrée Le Saoût a souhaité, dès son élection, renforcer la coordination entre les différents comités de jumelage et resserrer les échanges avec nos jumelles européennes et africaine. C’est dans ce cadre que Longjumeau accueille cette année le Festival de la jeunesse et la Conférence des Villes, qui permettent à chacun d’échanger sur ses expériences et ses particularités. Le premier de ces rendez-vous s’était tenu à l’initiative de Longjumeau à Lamoura en 2006. Devant l’enthousiasme suscité par la réussite de cette manifestation, et pour resserrer durablement les liens entre nos quatre villes malgré l’éloignement, il fut décidé de réitérer la rencontre tous les ans, tour à tour dans chaque pays. Ce fut Bretten en 2007, Condeixa en 2008, Pontypool en 2009 et donc fin août 2010, c’est le retour de la fête à Longjumeau.

fin août 2010, c’est le retour de la fête à Longjumeau. coNDEIxA-A-NoVA Portugal, centre, Bas Mondego

coNDEIxA-A-NoVA

Portugal, centre, Bas Mondego District de coimbra Population : 16 459 hab. (2004) site web : www.cm-condeixa.pt

Comité jumelage Longjumeau Condeixa-A-Nova Robert Peghaire Résidence Fontanges

20 boulevard du Docteur cathelin

91160 Longjumeau

06 87 67 35 76

hugpeghaire@orange.fr

91160 Longjumeau 06 87 67 35 76 hugpeghaire@orange.fr PoNTYPooL Royaume-Uni, Pays de Galles comté de Torfaen
PoNTYPooL
PoNTYPooL

Royaume-Uni, Pays de Galles comté de Torfaen Population : 35 447 hab. site web : www.torfaen.gov.uk

Association Amitié Longjumeau Pontypool claude Desjean

19 rue de la Meule Penchée

91160 Longjumeau

01 69 09 46 36

claude.desjean@wanadoo.fr

Longjumeau,

claude Desjean 19 rue de la Meule Penchée 91160 Longjumeau 01 69 09 46 36 claude.desjean@wanadoo.fr

Une relation à part

Le jumelage avec Bamba au Mali est avant tout un contrat de partenariat.

Initiée en 1988 à partir d’un projet humanitaire, la rela- tion s’est pérennisée au travers des actions de l’associa- tion Longjumeau Afrique comme le parrainage financier de collégiens et la construction récente d’un internat (voir Longjumeau, le magazine n°21 – juin 2010 ou sur internet : www.ville-longjumeau.fr)

Les comités de jumelage

et associations d’amitié

L es comités de jumelage sont des associations dont le but est de faciliter les échanges entre les citoyens des villes jumelées. Ils accompagnent les initiatives culturelles,

sportives ou scolaires à destination des villes du trèfle. Chaque année, des délégations des différents communes se retrouvent à Bretten pour les fêtes traditionnelles de Peter und Paul Fest. Régulièrement, les comités proposent des animations pour faire connaître en France la culture des autres pays, comme le marché de Noël qui propose à la vente chaque année des spécialités Allemandes ou Portugaises.

chaque année des spécialités Allemandes ou Portugaises. Un coordinateur pour les comités Pour être plus présent

Un coordinateur pour les comités

Pour être plus présent dans la vie Longjumelloise, les comités de jumelage ont désigné Jean-Claude Deseine coordi- nateur des animations. En retraite, ce féru de voyages a rapidement adhéré aux quatre associations. « Les différents comités et asso- ciations voulaient se rapprocher et travailler plus souvent ensemble. Pour soulager les prési- dents déjà très affairés, j’ai proposé mes services pour coordonner les actions regroupant au moins deux associations. » Première réalisation, une page regroupe les 4 jumelages sur ma-résidence.fr et un calendrier des manifestations y est tenu à jour. Déjà quatre thés dansant sont prévus, et au prochain marché de Noël, des produits artisanaux de Bamba devraient rejoindre sur les étals ceux de Bretten et Condeixa.

Joyeux aniversàrio !

cette année, le Festival de la Jeunesse (voir ci-contre) est l’occasion de célébrer les 20 ans d’union entre condeixa- a-Nova et Longjumeau.

samedi 28 août, le pacte de jumelage est symbolique- ment resigné par les deux Villes. Des délégations d’élus et de membres du comité de jumelage de chaque pays sont également réunies pour fêter l’événement. En quatre jours, les délégations enchaînent visites à Paris, confé- rences et soirées animées (barbecue, buffet dansant et soirée de clôture !).

Longjumeau,

buffet dansant et soirée de clôture !). Longjumeau, Jumelage < Associations FEsTIVAL DE LA JEUNEssE 40

Jumelage <

Associations

FEsTIVAL DE LA JEUNEssE 40 jeunes européens Depuis 2006, le Festival de la Jeunesse rassemble

FEsTIVAL DE LA JEUNEssE

40 jeunes

européens

Depuis 2006, le Festival de la Jeunesse rassemble des jeunes issus des villes jumelées du trèfle chaque année dans un pays différent. Après s’être posés en Allemagne, au Portugal et au Pays de Galles, c’est à Longjumeau qu’ils se donnent rendez-vous cette année du 23 au 29 août.

I ls sont 40. Ils sont âgés de 14 à 18 ans. Ils viennent de

Bretten, Condeixa, Pontypool et Longjumeau. Pendant

une semaine, ils transforment le centre des pères Lazaristes

de Villebon-sur-Yvette en véritable tour de Babel. Les conver- sations mèlent le français, le portugais, l’allemand et l’anglais, la parole étant bien souvent aidée de gestes pour faciliter (en théorie !) la compréhension des interlocuteurs.

Une semaine chargée

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette joyeuse bande n’a pas le temps de s’ennuyer. Le programme est assez dense. Dès le premier soir, après l’accueil par les élus, tous ont rendez-vous avec la musique sur le dancefloor de l’Espace jeunes. L’ambiance festive aide très vite à délier les langues ! Pourtant, il faut être en forme le lendemain matin pour les olympiades organisées au parc des sports Langrenay et à la piscine Chichignoud. Peu importe les performances, la bonne humeur seule est de rigueur ! Traditionnellement, une conférence pilotée par la Ville orga- nisatrice se tient le samedi matin. Deux jeunes de chaque pays sont invités à y participer et à donner leur avis. Pour préparer celle-ci et revenir à des choses plus sérieuses, une soirée-débat est au programme. De nombreux ateliers par petits groupes et des sorties comblent le planning. Les jeunes préparent un spectacle de danse pour la soirée de clôture, enregistrent les 4 hymnes nationaux sur disque et créent l’hymne du festival, participent à un reportage photos sur la semaine, et créent une fresque à la bombe de peinture sur le thème de l’Europe. C’eut été une hérésie d’être si proche de la ville lumière sans en faire profiter nos invités ! Les Allemands, Portugais et Gallois découvrent donc le Louvre, les Champs Elysées, le jardin des Tuileries et pour finir la tour Eiffel by night. Un plaisir que ne boudent pas les Français également : Paris sera toujours Paris ! Après une utilme soirée en honneur aux 20 années du jume- lage avec Condeixa, c’est le cœur gros que chacun reprend le chemin de sa contrée. Rendez-vous l’année prochaine à Bretten !

Numéro 23 - septembre 2010

15

Associations

> Forum

Associations > Forum dimanche 5 septembre 2010 , de 10h à 18h Parc des sports Langrenay,
Associations > Forum dimanche 5 septembre 2010 , de 10h à 18h Parc des sports Langrenay,

dimanche 5 septembre 2010, de 10h à 18h

Parc des sports Langrenay, stade et gymnase Nicolas

L’année scolaire commence par un grand rendez-vous. Celui que toutes les associations, culturelles, sociales et sportives et des services de la Ville donnent aux Longjumellois pour présenter leurs activités. Trois jours après la rentrée des classes, le Forum des Associations investit le gymnase Nicolas pendant que la Fête du Sport prend ses quartiers sur le stade pour une journée de découverte, d’initiations et de démonstrations.

Miel, Tous les services la grande récolte Les visiteurs du Forum pourront assister à la
Miel,
Tous les services
la grande
récolte
Les visiteurs du Forum
pourront assister à la
grande récolte du miel de
Longjumeau en direct. Une
très belle occasion de
déguster la nouvelle
cuvée 2010.
très belle occasion de déguster la nouvelle cuvée 2010. Toute la journée, les services municipaux propose-

Toute la journée, les services municipaux propose- ront diverses animations ou prestations. Ainsi sera- t-il possible de faire calculer son quotient familial au stand Régie centrale, de découvrir le service civique avec le Point Information Jeunesse de l’Espace jeunes, d’être candidat aux conseils de quartiers au stand du service Démocratie locale, de s’abonner pour la sai- son 2010-2011 du Théâtre, de s’inscrire à la biblio- thèque, de réserver ses vacances à Lamoura seront aussi présents pour renseigner sur leurs activités, la bibliothèque, l’école Mozart, le service Lamoura, la Maison de l’emploi avec la Maison de la création d’entreprises, les Maisons de quartiers, les accueils de loisirs.

16 Numéro 23 - septembre 2010

Longjumeau,

création d’entreprises, les Maisons de quartiers, les accueils de loisirs. 16 Numéro 23 - septembre 2010

Forum des associations

Le rendez-vous de la convivialité

Au gymnase Nicolas, les Longjumellois pourront découvrir plus de 64 stands parmi lesquels des associations nou- vellement créées (Eau en couleurs, Les amis d’Antsirabé, Bien être et bien vivre, L’aurore, Jeunes « S », Energia de Capoeira) ou absentes lors des édi- tions précédentes (L’atelier de Sand, Vitacité, L’âge d’or). Toute la journée, de nombreuses initia- tions et animations seront proposées :

pêche à la ligne avec Saint Vincent de Paul, fabrication de masques avec le Carnaval, ateliers pour enfants avec l’Aurore et la FCPE, ateliers cuisine avec 1001 étoiles, ateliers créatifs avec l’Atelier de Sand, embossing et autres loisirs créatifs avec Art’N’Co, broderie et patchwork avec l’ALBG, initiation aux échecs avec Au plaisir du Mat, atelier de découverte par la médiation artistique avec Bien être et Bien vivre ou dégustation de cocktail sans alcool avec Vie libre. Des stands de restauration seront aussi tenus par des bénévoles associa- tifs ! Tout ce qu’il faut pour passer une belle journée !

tifs ! Tout ce qu’il faut pour passer une belle journée ! GUIDE DEs AcTIVITés ET

GUIDE DEs

AcTIVITés ET

ANNUAIRE DEs

AssocIATIoNs

La seconde édition du guide des activités rassemble toutes les associations de la Ville et une liste des activités qu’elles proposent. Il est distribué début septembre dans votre boîte aux lettres. Le complément indispensable de la journée !

Le spectacle des associations

A partir de 15h30, sur la scène installée au coeur du gymnase Nicolas, des associations longjumel- loises proposeront des démonstrations pour don- ner envie de les rejoindre Au programme :

• Improvisation avec Improchez vous

• salsa cubaine avec Dame dos

• Rock avec l’Amicale Laïque de Balizy-Gravigny

• street jazz avec Generation New Jazz

• Hip-Hop avec l’Espace jeunes

• Danse orientale avec Noom

• spectacle folklorique Antillais avec AACM

Longjumeau,

• spectacle folklorique Antillais avec AACM Longjumeau, Forum < Associations Le stade s’anime toute la

Forum <

Associations

Le stade s’anime toute la journée pour la

Fête du sport

Toute la journée, les associations sportives longjumelloises seront réunies sur la piste d’athlétisme du stade. Nombre d’entre elles en profiteront pour proposer des démonstrations de leur savoir-faire et des initiations.

Des démonstrations

10H - PARcoUR s DécoU - VERTE à VéLo

cyclotouristes Longjumellois, départ du rond point

10H30-11H - K ARATé

PoL Karaté, estrade

11H -11H 30 - T RAMP o LINE

Postillonne Trampoline, espace trampoline face au stand 123

11H -11H 30 - J UD o

Alliance Judo 91 Longjumeau Massy, estrade

11H 30-12 H - Foo TBALL

Football club de Longjumeau, espace FcL face au stand 119

11H 30-12 H - V IET V o DA o

AEcAM Vovinam Viet Vo Dao, estrade

13 H30-14 H - G YMNA s TI q UE

Postillonne Gymnastique, estrade

14H -14H30 - NIH o N TAI JITsU

Alliance Judo 91 Longjumeau Massy, estrade

14H -15H - FooTBALL

Jeunesse sportive Longjumelloise, espace JsL face au stand 122

14H30-15H - TAI cHI cHUAN

cercle Francilien Tai chi chuan, face au stand 110

14H30-15H - AïKID o

Aïkido Longjumeau, estrade

15H -15H30 - F ITNE ss

PoL Gymnastique Volontaire Fitness, estrade

15H30-16 H - TAE K wo N D o

Tae Kwon Do club de Longjumeau, estrade

15H30-16 H - M U sc ULATI o N

Force Athlétique de Longjumeau, près du stand 131

Des initiations

de 10h à 17h

TENNIs DE TABLE

PoL Tennis de table, près du stand 116

TENNIs

Tennis club Longjumeau, près du stand 117

BADMINToN

Association Longjumelloise

de Badminton, près du stand

118

FooTBALL

Football club de Longjumeau, espace FcL face au stand 119

HANDBALL

AsVLHB, espace handball près du stand 121

FLAG FooTBALL

Postillonne Flag football, face au stand 124/125

RUGBY

Postillonne Rugby, face au stand 124/125

TIR à L'ARc

compagnie des Francs Archers Longjumellois, derrière le stand 126

MUscULATIoN

Force Athlétique de

Longjumeau, près du stand

131

EscALADE

près du stand 132

ATHLéTIsME

Postillonne Athlétisme, près du stand 130

TEsTs DE NATATIoN

de 10 à 12h30 et de 14h à 16h30, l’Entente Nautique de Longjumeau propose des tests à la piscine chichignoud

Numéro 23 - septembre 2010

17

culture

> Journées du patrimoine

D IMAN cHE 19 sEPTEMBRE DE 14H à 19 H , P o NT DE s TEMPLIER s

L’escrime en liberté

fait revivre le Pont des Templiers

Pour la seconde année consécutive, l’Amicale Laïque de Balizy Gravigny redonne vie au pont des Templiers. Témoin des âges, le bois de Balizy accueille une fresque retraçant l’histoire de l’escrime du Moyen-âge à nos jours.

I l est donné à tous au

cours d’une balade dans

le bois des Templiers de

techniques de combat et

armes anciennes, sans oublier

le

verbe qui accompagne

découvrir les vestiges encore visibles de ce que fut la

l’art belliqueux. Les chants médiévaux de Quatrocento

Commanderie fondée par les

et

les marches et menuets

Templiers au XIII è siècle. Un

interprétés par la Bande des

pont long d’une vingtaine de

hautbois nous feront vivre

mètres et large de presque trois, composé de trois

l’épopée de l’épée sur fond musical d’époque.

arches de style roman, attire

A

quelques deux arpents

particulièrement l’attention :

du

pont (environ 142 m),

c’est le pont des Templiers, réputé plus ancien pont d’Ile- de-France, fierté de notre ville. Au pied de la grande arche, gravée dans la pierre, à l'extrémité avale du pont, se trouve en témoignage la croix de Jérusalem, symbole de l’Ordre du Temple.

L’escrime à travers les âges

Le pont, spectateur de 800 ans d’histoire, va de nouveau être le théâtre de batailles à l’épée plus spectaculaires les unes que les autres le temps d’une journée à l’initiative de l’ALBG. Les templiers, mousquetaires et marquis de la compagnie Aramis, reviendront dans le bois de Balizy. Ils y inter- préteront des saynètes en tenue d’apparat, présentant

sous la direction de leurs maîtres d’armes respectifs, (Yann Poulin et Geoffroy

Labourier), les clubs d’es- crime de Chilly-Morangis et

de Bourg-la-Reine divulgue-

ront les secrets de l’affronte- ment au fleuret, à l’épée et au

sabre.

Le lien entre le passé et le

présent sera renforcé par Jacques Castanet, antiquaire spécialiste de l’escrime en Europe. Ce passionné possède une collection impressionnante d’objets

retraçant l’histoire de la discipline de ses origines à

nos jours.

Des ateliers

Il ne porte pas de cotte de mailles ni de casque, mais est équipé d’un tablier et

de lunettes de protection et

18 Numéro 23 - septembre 2010

de lunettes de protection et 18 Numéro 23 - septembre 2010 quand certains sortent leur lame
de lunettes de protection et 18 Numéro 23 - septembre 2010 quand certains sortent leur lame
de lunettes de protection et 18 Numéro 23 - septembre 2010 quand certains sortent leur lame
de lunettes de protection et 18 Numéro 23 - septembre 2010 quand certains sortent leur lame

quand certains sortent leur lame de leur fourreau, lui brandit son marteau et ses différents ciseaux. Xavier Foissy est tailleur de pierres spécialiste du marbre. C’est la nouveauté de cette année. Sur l’établi à disposition et sous la surveillance de l’ex- pert, tous pourront tenter de sculpter des blocs de pierre. L’atelier calligraphie incitera les épéistes même les plus belliqueux à déposer les armes et à signer leur nom, non pas à la pointe de l’épée, mais à l’aide d’un biseau de bois. Dans l’atelier du copiste, Caroline, calligraphe, prêtera sa plume à chacun désirant écrire son nom en bas d’un parchemin qui sera ensuite cacheté. Un alphabet calligra- phié (écriture de la Caroline du XII è siècle), servira de modèle. Spécialiste de l’Histoire avec un grand H, et en particulier de celle des lieux, un guide conférencier de Renaissance et culture expliquera la vie au temps de la commanderie des Templiers et le rôle impor- tant qu’elle jouait lorsqu’elle était prospère.

Longjumeau,

temps de la commanderie des Templiers et le rôle impor- tant qu’elle jouait lorsqu’elle était prospère.
Mestre de guerre, les armes de Chris Mézier, Chris Mézier est collectionneur d’armes et chercheur

Mestre de guerre, les armes de Chris Mézier,

Chris Mézier est collectionneur d’armes et chercheur de pièces rares pour les particuliers (collection privée), spécialisé dans le Moyen-âge (du V e au XV e siècle). La passion remonte sûrement à son enfance quand il passait des heures à aligner ses petits soldats en ordre de bataille. Après cinq années passées dans l’armée, il reprend des études d’histoire du Moyen-âge, centrant son intérêt sur l’art de la guerre et l’évolution de l’arme- ment et commence une collection. Par la suite, pour aller au bout de sa passion, il intègre une troupe de reconstitution médiévale. Pour ce dimanche dans le bois de Balizy, Chris Mézier a ciblé son intervention sur le XIII e siècle. Il expliquera l’évolution des armes blanches et plus généralement des armes d’attaque utilisées sur les champs de bataille à cette époque (lance, masse, arbalète…). Certes, la meilleure défense est l’attaque, mais il est toujours mieux de s’équiper d’une cotte de mailles, d’un casque et d’un bouclier. L’expert en présentera quelques spécimens, démons- trations à l’appui.

Escrime en liberté

Dimanche 19 septembre,

Bois des Templiers, de 14h à 19h

spectacle d’escrime artistique autour du pont :

Les Templiers à 14h30, 16h, 17h30 Les Mousquetaires à 15h, 16h30, 18h Les Marquis à 15h30, 17h, 18h30

Entrée libre Longjumeau,
Entrée libre
Longjumeau,

Journées du patrimoine <

culture

Il fait partie de notre quotidien mais finit par passer inaperçu, tant il est inscrit dans le décor de la ville. Le patrimoine qui nous entoure porte en lui l’Histoire, notre histoire. Les samedi 18 et dimanche 19 septembre, il sera la vedette d’un week-end permettant aux Longjumellois de se réapproprier des lieux qui leur appartiennent.

sAMEDI 18 ET DIMAN cHE 19 sEPTEMBRE

Un nouveau regard sur

notre patrimoine

Qui se cache derrière les grands noms des bâtiments publics ?

Les trésors

de l’église.

Sur les

traces

de nos

ancêtres

sAMEDI 18 DE 10 H à 18H

A la Bibliothèque Boris Vian

Les bibliothécaires ouvriront les portes aux Longjumellois sur l’histoire des lieux avec deux visites guidées gratuites des bâtiments samedi 18 à 15h30 et 16h30. A la section adulte, une animation ludique divertira les férus d’histoire et les curieux : des photos de chaque bâti- ment municipal portant le nom d’une personnalité seront accrochées. sur un autre panneau, on trouvera mélangés les biographies et portraits de ces individus aux notoriétés diverses. Il s’agira de rétablir les bons triptyques. Devant le perron et la terrasse du château s’étend le parc Nativelle, généreusement boisé et rafraîchi par un plan d’eau. Au gré de leur déambulation, les promeneurs pour- ront découvrir dans la verdure de ce grand jardin, des pho- tos anciennes de Longjumeau. La propriété du clos saint-cyr (aujourd’hui parc Nativelle) fut construite sous Louis x V. Le château a été acquis par la Ville de Longjumeau en 1972.

D IMAN c HE 19 à 14 H , 15H ET 16 H

A l’église Saint-Martin

André Gastecelle, de l’association Renaissance et culture, livrera tous les secrets de l’édifice lors de 3 visites guidées. cette église dédiée à saint-Martin de Tours aurait été construite vers 1250, ce qui en fait le plus ancien monu- ment de Longjumeau. son splendide portail, classé et res- tauré en 2001, date du xV è siècle.

sAMEDI 18 ET DIMAN cHE 19 DE 9 H à 12H ET DE 14 H à 18 H

Au musée de Longjumeau

Installé dans l’Hôtel des Dauphins depuis le xVIII è siècle, le musée municipal présente une collection de qualité. Les résultats des fouilles archéologiques, entreprises depuis plus de trente ans par Renaissance et culture, occupent une place importante. Le musée abrite également les collections provenant de l’ancien propriétaire des lieux, le docteur cathelin, éminent urologue mort en 1960 à l’âge de 86 ans. Il sera exceptionnellement ouvert tout ce week-end de célé- bration du patrimoine Longjumellois.

Numéro 23 - septembre 2010

19

culture

Bibliothèque Boris Vian Parc Nativelle 156 rue du Pdt F. Mitterrand www.ville-longjumeau.fr 01 69 10
Bibliothèque
Boris Vian
Parc Nativelle
156 rue du Pdt F. Mitterrand
www.ville-longjumeau.fr
01 69 10 28 60
Mardi 14h-18h,
mercredi 10h-13h et 14h-18h,
vendredi 14h-19h,
samedi 10h-18h
Vacances scolaires :
mardi et vendredi 14h-18h,
mercredi et samedi 10h-12h et 14h-18h
Des ateliers à
la ludothèque
La ludothèque met en place des
ateliers d’arts plastiques. Un mer-
credi par mois, 6 enfants de 6 à 8
ans pourront se retrouver pendant
deux heures (de 15h à 17h) dans
la salle du conte de la bibliothèque
jeunesse pour s’amuser en créant.
La première session aura lieu le
mercredi 22 septembre et aura
pour thème… le jeu !
Les enfants vont travailler à la
conception de dominos. Pour intro-
duire la séance, Dominique, respon-
sable de la ludothèque, présentera
aux enfants des jeux faits-main par
les élèves d’une école de Morangis.
ces voisins essonniens ont offert
leurs créations pour remercier la
ludothèque de les avoir reçus à plu-
sieurs reprises.
Les séances à venir
27 octobre, 17 novembre,
15 décembre, 19 janvier,
16 février, 16 mars, 20 avril, 11 mai.
Inscription gratuite au 01 69 10 28 64

20 Numéro 23 - septembre 2010

> Bibliothèque

Echange & partage,

la deuxième vie des livres

Un livre, ça se partage, ça ne se jette pas. Partant de ce constat, deux initiatives combinent développement durable et large diffusion du savoir. Le Conseil municipal des enfants propose l’installation en ville de Boîtes à livres et la bibliothèque profite du lancement de cette initiative pour organiser une Bourse aux livres dans le Parc Nativelle.

organiser une Bourse aux livres dans le Parc Nativelle. sAMEDI 25 sEPTEMBRE, DE 10 H à

sAMEDI 25 sEPTEMBRE, DE 10 H à 17 H , AU PARc NATIVELLE

sAMEDI 25 sEPTEMBRE, DE 10 H à 17 H , AU PARc NATIVELLE E n 2009,

E n 2009, les parents d’élèves avaient orga- nisé, en liaison avec la

Ville, une grande opération un enfant, un livre qui visait à développer la pratique de la lecture dès le plus jeune âge. Cette année, Longjumeau poursuit cette fête du livre sur le principe de l’échange et du partage. A l’occasion du lancement des Boîtes à livres (voir ci-contre), la bibliothèque Boris Vian invite tous les Longjumellois à une grande Bourse aux livres pour petits et grands, au parc Nativelle. Pendant tout le mois de septembre, vous pouvez commencer à déposer des livres à la bibliothèque. Des histoires passionnantes et des trésors de connaissances dorment certainement sur vos

étagères et dans vos greniers.

C’est l’occasion de leur donner le droit à une seconde vie. Ils serviront de fonds de départ pour que les premiers visiteurs de la Bourse puissent faire des découvertes. Samedi 25 septembre, de 10h

à 17h, vous pourrez continuer

à déposer des ouvrages. Mais

surtout, vous pourrez trouver les œuvres qui vous intéressent, une bonne opportunité pour enrichir sa propre collection. 1, 2, 3 livres, pas de limite à la soif de connaissance, tout est gratuit, donner comme se servir ! Les personnes souhaitant transmettre une lecture qui leur a tout particulièrement plu pourront faire l’article de leur coup de cœur dans l’espace VIB (Very Important Book).

Longjumeau,

plu pourront faire l’article de leur coup de cœur dans l’espace VIB (Very Important Book). Longjumeau,

Bibliothèque <

culture

« Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser,

mettez des livres partout »

Victor Hugo

Boîte

apaiser, mettez des livres partout » Victor Hugo Boîte à livres L es Boîtes à livres
apaiser, mettez des livres partout » Victor Hugo Boîte à livres L es Boîtes à livres

à livres

mettez des livres partout » Victor Hugo Boîte à livres L es Boîtes à livres sont

L es Boîtes à livres sont nées

de la volonté des jeunes élus

du Conseil municipal des

enfants. A l’origine, la commis- sion culture souhaitait trouver un moyen de diffuser au plus grand nombre des livres gratuitement. Le première idée était la mise en place d’un bibliobus. Mais très vite

les contraintes matérielles et logis- tiques (horaires de passage, achat et équipement du bus, frais de per-

ont ramené les jeunes

conseillers à la réalité : un projet doit être budgétairement cohérent pour pouvoir être viable. A force de réflexion, le principe de l’échange de livres recueillait tous les suf- frages. Le projet s’est précisé pour aboutir à l’idée de points d’échange de livres où chacun serait libre de déposer ou récupérer un ou plu- sieurs ouvrages.

sonnel

)

Une initiative durable

Une telle opération offre en outre une nouvelle vie aux livres, en pleine ligne avec la politique de développement durable prônée par la Ville ! Concrètement, les Boîtes à livres sont des caisses disposées dans des lieux publics avec un habillage aux couleurs des Boîtes à livres (en rouge). Chacun sera libre d’y

déposer des livres ou de faire son choix parmi ceux qui s’y trouvent. Pas d’inscription, pas de limite (sauf celle du raisonnable !), pas de coût, mais deux principes fonda- mentaux : l’échange et le partage. Si, à la pratique, certaines boîtes se vident plus vite que d’autres, une régulation sera effectuée par la bibliothèque (ou des bénévoles).

à suivre

Dès le samedi 25 septembre, après le lancement officiel de l’opération à l’occasion de la Bourse aux livres (voir ci-contre), sept premières boîtes seront mises en place : à l’Hôtel de Ville et à l’annexe, au Centre communal d’action sociale (CCAS), à la Maison Colucci, à la piscine Chichignoud, à l’Espace jeunes et, pour le quartier de Balizy-Gravigny, chez le coiffeur de la place des Charmilles (Licam’s). En complément, un dépôt de livre sera organisé à la bibliothèque pour alimenter les Boîtes à livres. En cas de succès, les Boîtes à livres pourraient ainsi se multiplier en ville. Les services travaillent déjà à de nouveaux lieux d’échange :

les accueils de loisirs, les crèches, les foyers de personnes âgées ou encore la gare de Longjumeau. Un projet à suivre, et à utiliser !

La Boîte à livres, mode d’emploi

JE DéPosE UN LIVRE

pour enfant ou tout public, roman, bande-dessinée ou documentaire, tous les livres sont les bienvenus. Ils sont simplement à déposer dans la boîte.

JE PRENDs UN LIVRE

servez-vous, c’est gratuit et pour tous. Alors n’hésitez pas, ce livre vous attend.

Quelques conseils

Les livres doivent être en suffisamment bon état pour être lus (les Boîtes à livres ne sont pas des poubelles !).

N’oubliez pas que les livres sont mis à la vue de tous, adultes et enfants, n’y déposez pas des ouvrages réservés à un public averti !

UNE IDéE oRIGINALE

Faites partager vos émotions de lecteur en glissant un petit mot dans un ouvrage que vous avez aimé et que vous souhai- tez partager.

Les 7 premières boîtes

En libre accès aux horaires d’ouverture

HôTEL DE VILLE

6 bis rue Léontine sohier

ANNExE DE L’HôTEL DE VILLE

3 bis rue des Ecoles

MAIsoN coLUccI

rue Maryse Bastié ccAs 142 rue P&M curie
rue Maryse Bastié
ccAs
142
rue P&M curie

EsPAcEs JEUNEs

impasse calmette

PIscINE cHIcHIGNoUD

parc des sports Langrenay, 25 rue Léontine sohier

LIcAM’s coIFFURE

centre commercial des charmilles

Lundi de 13h30 à 19h, mardi au vendredi de 9h à 19h et samedi de 9h à 18h

et un point de dépôt

BIBLIoTHèqUE BoRIs VIAN

parc Nativelle,

156 rue du Pdt F. Mitterrand

Longjumeau,

dépôt BIBLIoTHèqUE BoRIs VIAN parc Nativelle, 156 rue du Pdt F. Mitterrand Longjumeau, Numéro 23 -

Numéro 23 - septembre 2010

21

culture Dimanche 26 septembre Partance, quatuor à corDes et voix De soPrano
culture
Dimanche 26 septembre
Partance, quatuor à corDes
et voix De soPrano

salle des mariages du parc Nativelle

et voix De soPrano salle des mariages du parc Nativelle Dimanche 10 octobre YankeLe, Musique kLetzMer

Dimanche 10 octobre

YankeLe, Musique kLetzMer

Auditorium du Théâtre

Dimanche 21 novembre

Le cHant Dans tous ses écLats :

quatuor vocaL

21 novembre Le cHant Dans tous ses écLats : quatuor vocaL Ecole Mozart Dimanche 5 décembre

Ecole Mozart

Dimanche 5 décembre

GranD cHœur De fLûtes De MassY

Mozart Dimanche 5 décembre GranD cHœur De fLûtes De MassY Eglise saint Martin Dimanche 16 janvier

Eglise saint Martin

Dimanche 16 janvier

unis vers : quatuor cLassique

Auditorium du Théâtre

Dimanche 6 février

autour De La fLûte :

Musique française et Baroque

Ecole Mozart Dimanche 13 mars Ecole Mozart Dimanche 3 avril HarPe et HautBois Dimanche 29
Ecole Mozart
Dimanche 13 mars
Ecole Mozart
Dimanche 3 avril
HarPe et HautBois
Dimanche 29 mai
Dimanche 5 juin
Projet jazz

Maison colucci

quatuor De saxoPHones et Piano

salle des mariages du parc Nativelle

récitaL D’éLèves BriLLants

salle des mariages du parc Nativelle

D’éLèves BriLLants salle des mariages du parc Nativelle 22 Numéro 23 - septembre 2010 > Rendez-vous

22 Numéro 23 - septembre 2010

> Rendez-vous

sAIsoN 2010|11

Les Heures Musicales

2010 > Rendez-vous sAIsoN 2010|11 Les Heures Musicales Saison 2 : demandez le programme ! Après
2010 > Rendez-vous sAIsoN 2010|11 Les Heures Musicales Saison 2 : demandez le programme ! Après

Saison 2 :

demandez le programme !

Après une première saison plus que réussie, les Heures Musicales, concoctées par un collectif de professeurs de l’école Mozart sous la direction artistique de Maryvonne Lambert, reviennent pour un programme toujours aussi varié.

Lambert, reviennent pour un programme toujours aussi varié. D u jazz au classique, du baroque au

D u jazz au classique, du baroque au contemporain… des virtuoses, des talents

en devenir… de la guitare, de la flûte, de la harpe, du piano, du saxophone…

La même recette qui a déjà prouvé son succès sera cuisinée pour la deuxième saison des Heures Musicales ! « Nous envisagions quelque chose d’intimiste, explique Maryvonne Lambert, et nous sommes presque victimes de notre succès. Nous sommes obli- gés de pousser les murs à chaque spectacle, et les retours du public très vite fidélisé dépas- sent nos attentes. » Dix dates sont

Le DiMancHe à 17H concerts Gratuits

» Dix dates sont Le DiMancHe à 17H concerts Gratuits programme septembre 2010 et juin 2011,
» Dix dates sont Le DiMancHe à 17H concerts Gratuits programme septembre 2010 et juin 2011,
» Dix dates sont Le DiMancHe à 17H concerts Gratuits programme septembre 2010 et juin 2011,

programme

septembre

2010 et juin 2011,

bonus un

au

entre

avecprogramme septembre 2010 et juin 2011, bonus un au entre en concert exceptionnel le 17 décembre

en

concert exceptionnel le 17 décembre de Pippo Pollina, un chanteur chan- sonnier italien, prophète en son pays qui ne manquera pas de marquer les esprits.

Longjumeau,

Pollina, un chanteur chan- sonnier italien, prophète en son pays qui ne manquera pas de marquer
La guitare de Yohann Sintas La moyenne d’âge des musi- ciens ne sera vraiment pas

La guitare de Yohann Sintas

La moyenne d’âge des musi- ciens ne sera vraiment pas élevée pour cette rentrée des Heures Musicales ! c’est le tout jeune Yohann sintas, nouveau talent de la guitare classique, qui aura la tâche d’ouvrir la saison. oreille précoce, il a commencé à pincer les cordes dès l’âge de 4 ans. A 14 ans, il décro- chait à l’unanimité du jury le 1 er prix du concours national de Lempdes (Puy-de-Dôme). Aujourd’hui à 16 ans, il est déjà titulaire du Diplôme d’Etude Musicale (DEM) de guitare. Ça promet !

Diplôme d’Etude Musicale (DEM) de guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre
Diplôme d’Etude Musicale (DEM) de guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre
Diplôme d’Etude Musicale (DEM) de guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre

Longjumeau,

Rendez-vous <

culture

guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre à 17h sALLE DEs MARIAGEs
guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre à 17h sALLE DEs MARIAGEs
guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre à 17h sALLE DEs MARIAGEs
guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre à 17h sALLE DEs MARIAGEs
guitare. Ça promet ! Longjumeau, Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre à 17h sALLE DEs MARIAGEs

Dimanche 26 septembre à 17h

Rendez-vous < culture Dimanche 26 septembre à 17h sALLE DEs MARIAGEs DU PARc NATIVELLE YoHann sintas

sALLE DEs MARIAGEs DU PARc NATIVELLE

YoHann sintas

récitaL De Guitare

& Partance

quatuor à corDes et voix De soPrano

Le public des Heures Musicales profitera pour ce premier rendez-vous de la saison d’un double concert. Un récital de guitare d’un jeune talent, Yohann Sintas, suivi de la pièce pour quatuor à cordes et voix Partance de Virginie Aster, professeur de l’école Mozart.

Une invitation au voyage

Pour interpréter la pièce Partance, Virginie Aster, compo- sitrice et professeur de violon à l’école Mozart, a fait le choix de la jeunesse prometteuse.

Mozart, a fait le choix de la jeunesse prometteuse. La grâce de sayuri Araida, soprano japonaise

La grâce de sayuri Araida, soprano japonaise à la voix légère et présente, sera por- tée par les cordes de jeunes talents issus du conservatoire à Rayonnement Régional de Paris :

Gauthier Broutin au violoncelle, Anne Derex au violon alto, Léo Uhlman en second violon et, au premier violon, une artiste à l’actualité bouillonnante, Fiona Monbet. Agée de 20 ans, cette ancienne élève de Virginie Astier partage sa passion pour le violon entre classique et jazz. La jeune prodige travaille actuellement à la sortie de son premier disque sous l’égide de Didier Lockwood, référence internationale, qui la

musical

présente ni plus ni moins que comme son successeur ! Virginie Aster est une artiste atypique. Issue du conservatoire National supérieur de Paris et de l’Ecole Normale de Musique de Paris en violon, solfège, har- monie et écriture, elle a mené pendant 10 ans en parallèle de sa vie musicale une carrière de comédienne, tournant notam- ment avec Guy Marchand, Jean- Michel Ribes ou encore Jacques Villeret. La conjugaison des univers du son et de l’image se retrouve dans ses œuvres : « Mon écriture se fonde sur un univers très visuel. Je trouve énormé- ment d’inspiration dans la pein- ture, un art qui me passionne. L’improvisation occupe également une place très importante dans ma méthode de composition, les notes me viennent par images comme par fulgurance. » Autre corde à son arc, en obser- vant des instrumentistes talen- tueux perdre leurs moyens lors d’auditions, elle s’est inspirée de son expérience personnelle pour développer une méthode de maîtrise du trac à l’usage des musiciens classiques. Elle dis- pense désormais ses techniques de gestion du stress dans des cours-ateliers.

Numéro 23 - septembre 2010

23

culture

> Rendez-vous

Durant une journée au parc Nativelle, la Francilienne des vieux outils donne rendez-vous aux passionnés et aux curieux pour une journée célébrant l’outil et le savoir-faire.

DIMANcHE 26 sEPTEMBRE DE 9H30 à 18H PARc NATIVELLE

La Foire aux

26 sEPTEMBRE DE 9H30 à 18H PARc NATIVELLE La Foire aux vieux outils revient à Nativelle

vieux outils

revient à Nativelle

oUTILs
oUTILs
La Foire aux vieux outils revient à Nativelle oUTILs septembre L a main de l’homme a

septembre

Foire aux vieux outils revient à Nativelle oUTILs septembre L a main de l’homme a édifié

L a main de l’homme a édifié les bâtisses qui forment aujourd’hui notre patrimoine. Les maîtres

d’œuvre réunissaient autour de leur chan- tier de nombreuses corporations pour obtenir au final des chefs-d’œuvre abou- tis. Chaque spécialiste avait son savoir- faire et ses outils, améliorés et transmis de générations en générations. La Francilienne des vieux outils invite depuis presque dix ans les collection- neurs français et étrangers à venir exposer et vendre, le temps d’une journée, ces objets précieux, témoins d’une technicité séculaire. Pour cette deuxième édition de la Foire aux vieux outils à Longjumeau, Jean- Pierre Lentignac et Louis Bonnin, les animateurs de la Francilienne, propo- seront des instruments communs avec par exemple de nombreuses variétés de marteaux, de truelles, de serpes, mais aussi des ustensiles moins connus comme les foène, gaffe, tarigoule, écor- çoir ou encore chasse à œil. Sur place, les spécialistes expliqueront l’utilité et

Sur place, les spécialistes expliqueront l’utilité et 24 Numéro 23 - septembre 2010 FoIRE AUx VIEUx

24 Numéro 23 - septembre 2010

expliqueront l’utilité et 24 Numéro 23 - septembre 2010 FoIRE AUx VIEUx Dimanche 26 de 9h30

FoIRE AUx VIEUx

Dimanche 26

de 9h30 à 18h

Parc Nativelle,

156 rue du Pdt F. Mitterrand

Restauration et buvette sur place Renseignements :

l’usage de ces instruments aux drôles de noms ! Cette foire marchande est une belle vitrine de l’intelligence et de l’inventivité qui a permis à nos aînés de dompter la matière.

Des animations

L’édition 2010 sera enrichie par de nombreuses animations. Tout un espace sera voué aux établis de Compagnons du devoir qui feront démonstration de leur talent particulier dans l’esprit d’un des principaux préceptes de leur philo- sophie : transmettre son savoir-faire. Parmi les corps de métier représentés, on retrouvera des charpentiers, cordon- niers, maroquiniers, ardoisiers, tailleurs de pierre, héraldiques, tapissiers d’art, gantiers… La salle des expositions mettra à l’honneur la lutherie. Des luthiers de Mirecourt (Vosges), capitale française de la fabrication d’instruments de musique à cordes frottées et pincées, expliqueront un métier au moins aussi ancien que la lyre d’Apollon ! Un espace librairie et cartes postales anciennes permettra également de repartir avec un petit souvenir de cette belle journée.

01 69 01 26 68 Entrée libre
01 69 01 26 68
Entrée libre
permettra également de repartir avec un petit souvenir de cette belle journée. 01 69 01 26
permettra également de repartir avec un petit souvenir de cette belle journée. 01 69 01 26

Longjumeau,

En images

Dimanche 25 juillet 2010

l’album souvenir Du tour De france à longjumeau

Cahier spécial

25 juillet, 14h30, sur la ligne de départ, Alberto contador, vainqueur du Tour emprunte la draisienne du Postillon de Longjumeau. La Ville retrouve pour un jour son statut de l’époque de la poste à cheval, celle de dernière étape avant Paris.

Longjumeau,

de l’époque de la poste à cheval, celle de dernière étape avant Paris. Longjumeau, Numéro 23

Numéro 23 - septembre 2010

25

En images

> 25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau

En prévision du 25 juillet, les équipes de Village Départ, émission de France 3 retrans-
En prévision du 25 juillet, les équipes de
Village Départ, émission de France 3 retrans-
mise en direct de Longjumeau, sont venues
tourner un sujet de présentation de la Ville avec
leur héros récurant Super Yellow. Templiers,
Postillon et abeilles résumaient en 3 minutes
l’histoire de la Ville.
453 kilomètres à vélo Les 6 jeunes longjumellois (et leurs accompagnateurs de la Ville) sont

453 kilomètres à vélo

Les 6 jeunes longjumellois (et leurs accompagnateurs de la Ville) sont partis le 3 juillet de la ligne de dé- part à Longjumeau rue Daniel Mayer sous les encouragements de Mme le Maire pour ralier Lamoura en 7 étapes. Après 453km, les courageux cyclistes ont pu profiter en avant- première d’une étape du Tour le 10 juillet.

en avant- première d’une étape du Tour le 10 juillet. 26 Numéro 23 - septembre 2010

26 Numéro 23 - septembre 2010

du Tour le 10 juillet. 26 Numéro 23 - septembre 2010 25 juillet, 7h du matin.

25 juillet, 7h du matin. Les services

municipaux terminent la préparation du site départ. Barrières, sacs pour les déchets, bâches, tout est prêts pour accueillir les premiers spectateurs.

tout est prêts pour accueillir les premiers spectateurs. 25 juillet, 7h30. Ils sont les premiers à

25 juillet, 7h30. Ils sont les premiers à

emprunter la route du Tour. Des cyclotou- ristes de plusieurs communes d’Europ’Es- sonne partent de la ligne départ vers les champs Elysées. quelques jours aupara- vant, ils ont participé à la mythique Etape Mondovélo qui permet aux amateurs de gravir les pentes du Tourmalet quelques jours avant les coureurs.

les pentes du Tourmalet quelques jours avant les coureurs. 25 juillet, 12h10. 8 jeunes cyclistes essonniens

25 juillet, 12h10. 8 jeunes cyclistes

essonniens (15 à 18 ans) sont les premiers à parcourir les rues de Longjumeau.

ans) sont les premiers à parcourir les rues de Longjumeau. 25 juillet, 13h30. sur le podium

25 juillet, 13h30. sur le podium signa-

tures, 9 jeunes espoirs cyclistes (8-12 ans) de l’UCL, Union Cycliste de Longjumeau, reçoivent des mains de sandy casar le casque LcL ainsi qu’un maillot jaune qu’ils garderont en souvenir de cette journée exceptionnelle.

Longjumeau,

le casque LcL ainsi qu’un maillot jaune qu’ils garderont en souvenir de cette journée exceptionnelle. Longjumeau,

25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau <

25 juillet, 10h, plus de 4 heures avant le départ de la course, le village départ se remplit et chacun souhaite repartir avec un souvenir du Tour, comme ces casquettes jaunes aux armes de la Ville qui partent à une vitesse vertigineuse.

25 juillet, 13h, la caravane publi- citaire est un spectacle à ne pas manquer. Plus de 250 véhicules, plus loufoques les uns que les autres, s’engagent après avoir traversé la zone départ bondée. Pendant ce temps là, rue du Pdt F. Mitterrand, les badauds tendent les mains pour recevoir des gadgets et autres objets publicitaires jetés du haut des chars.

En images

25 juillet, 13h50, aux côtés d’Yvette Horner, le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, fait la promotion de la Ville en offrant un rayon de Miel de Longjumeau à Gérard Holtz sur le plateau de l’Avant-Tour. celui-ci a ouvert son émission en faisant remarquer qu’aucune ville-départ n’avait proposé autant d’animations gratuites pour tous.

Longjumeau,

autant d’animations gratuites pour tous. Longjumeau, 25 juillet, 14h , il est temps pour les coureurs

25 juillet, 14h, il est temps pour les coureurs de rejoindre le podium signature. L’occasion pour les nombreux fans collés aux barrières d’obtenir un autographe des cham- pions, particulièrement disponibles.

Numéro 23 - septembre 2010

27

En images > 25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau

25 juillet, 14h28 - Les caméras du monde entier sont braquées sur Longjumeau. sur la ligne de départ, Nathalie Kosciusko-Morizet, Maire de Longjumeau, tient le drapeau qui donnera le départ de la dernière étape avant de rejoindre christian Prud’Homme pour faire la défilé en ville dans la voiture de tête.Dans le peloton, les coureurs ont pris leur place et attendent sous les yeux des nombreux spectateurs amassés rue Daniel Mayer.

28 Numéro 23 - septembre 2010

Longjumeau,

et attendent sous les yeux des nombreux spectateurs amassés rue Daniel Mayer. 28 Numéro 23 -

25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau <

En images

25 juillet, 14h30 - sur la ligne de départ, le maillot jaune, Alberto contador, assuré de remporter la victoire finale, salut tout sourire le Français Anthony charteau, porteur du maillot à pois du meilleur grimpeur.

25 juillet, 14h30 - Pendant ce temps, à l’arrière du peloton, Lance Armstrong s’apprête à s’élancer pour la dernière étape de son dernier Tour avec une ultime provocation : un maillot aux couleurs de Live Strong, son association de lutte contre le cancer, non conforme aux règles du Tour qu’il devra changer pendant le défilé pour le bonheur des badauds.

25 juillet, 14h33 - catherine Roussellet- Millot, première adjointe au Maire de Longjumeau, baisse le drapeau qui donne le départ officiel de la dernière étape en direction des champs Elysées. c’est parti pour 5 km de défilé à travers les rues de Longjumeau puis 102,5 km de course vers Paris.

Longjumeau,

défilé à travers les rues de Longjumeau puis 102,5 km de course vers Paris. Longjumeau, Numéro

Numéro 23 - septembre 2010

29

En images

25 juillet, 15h30 - Les démonstrations de BMx sont toujours aussi spec- taculaires sur le village d’animations de la Ville qui ne désempli pas.

30 Numéro 23 - septembre 2010

> 25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau

25 juillet, 14h40 - Pendant que l’écran géant retransmet l’engouement populaire tout au long des rues de Longjumeau, la musique commence sur la scène du village d’anima- tions de la Ville. De leur côté, les organisa- teurs du Tour commencent à démonter leur stand.

25 juillet, 17h30 - ce n’est qu’après l’arrivée des coureurs sur les champs Elysées et le podium final que la fête s’achève.

Longjumeau,

qu’après l’arrivée des coureurs sur les champs Elysées et le podium final que la fête s’achève.

25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau <

En images

C’est votre Tour

Le Tour vu par des Longjumellois. Merci à Alexis Pigeon, Amandine Hubert et Hubert de Verclos, cyril Basbayou, serge Davoine, Didier chardon, Françoise Biharre, Audrey Radelet, Gérard scortegagna, Hélène Le Blastier, Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour.

Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23
Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23
Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23
Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23
Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23
Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23

Longjumeau,

Michel Baudel et Frédérique Macé de nous avoir confié leurs photos du jour. Longjumeau, Numéro 23

Numéro 23 - septembre 2010

31

En images

> 25 juillet 2010 : le Tour à Longjumeau

Grognards et forçats au menu de l’APP Les Amis de la Porte de Paris ont
Grognards et forçats
au menu de l’APP
Les Amis de la Porte de Paris ont
animé le village-ville toute la journée
avec leur restaurant Le Postillon et
leur bonne humeur habituelle. c’est
de cette joyeuse troupe qu’était issu
le Postillon qui a donné le départ à
14h30.
issu le Postillon qui a donné le départ à 14h30. Les animateurs et les enfants des

Les animateurs et les enfants des accueils de loisirs ont réalisé sur la piste de roller un maillot géant visible d’hélicoptère.

Le vrai coût du Tour

Depuis l’annonce de l’attribution du départ de la dernière étape du Tour à Longjumeau, la municipalité a souhaité jouer la transparence sur le coût de la manifestation.

A u final pour la Ville, le Tour devrait

avoisiner les 100 000 € pour une

fête populaire sans égal et des

retombées immédiates en notoriété. Les services de la Ville ont travaillé pendant des mois pour faire dimi- nuer les tarifs appliqués pour cette journée exceptionnelle. Des entreprises Longjumelloises ont joué le jeu comme Supervision, entreprise du Parc de l’Évé- nement, qui a réduit au minimum le coût de l’écran géant de 12 m de diagonale. Les images de la course ont pu être diffusées grâce aux antennes placées gracieuse- ment par Camdif, un magasin spécialisé de la rue du Pdt F. Mitterrand.

32 Numéro 23 - septembre 2010

Les dépenses

Redevance Aso

65 780 € TTc

ASO, l’organisateur du Tour, demande une contribution pour chacune des Villes dans lesquelles le Tour fait étape. Le montant est le même pour toutes les Villes départ (et plus élevé pour les Villes arrivée).

Frais de personnel

20 000 € TTc

Le budget du Tour intègre les heures supplémen- taires des agents de la Ville qui n’auraient pas été faites sans cette manifestation.

Prestations de service

12 000 € TTc

Assurances, Croix-rouge, raccordements réseaux électriques, gardiennages

Matériel

Location de sanitaires, matériel électrique

3 000 € TTc

communication

19 000 € TTc

Décoration de la ville, panneaux et tracts d’information sur les règles de circulation, tracts et affiches, objets publicitaires

Total

119 780 € TTc

Les recettes

subvention conseil général

20 000 € TTc

subvention Europ’Essonne 8 539 € TTc

Reste à la charge de la Ville

91 241 € TTc

Total

119 780 € TTc

Le village Ville animé par le Comité des Fêtes

Le comité des Fêtes de Longjumeau avait la charge de l’organisation du

village d’animation qui a accompagné les visiteurs toute la journée. Ecran géant, animations gratuites, restau-

le budget engagé pour cette

journée est de 20 000 €, en partie réglé par les partenaires du jour (Eau Ecarlate, les cars Martins, culture Vélo, la chèvre blanche, McT, Féria 77, ETDE).

ration

LE sITE INTERNET EN FLècHE

 

www.ville-longjumeau.fr, le site internet de la Ville, a connu, le week-end du 25 juillet, des records de fréquentation. Alors qu’il reçoit 400 visites par jour en moyenne, il a été consulté par plus de 700 personnes par jour dans la semaine qui a précédé le départ, 1 317 le vendredi, 2 219 visiteurs le sa- medi 24 et jusqu’à 3 187 pour le dimanche 25 !

Le précédent pic avait été enregistré le 13 juillet, avec 1 094 internautes curieux de découvrir les lanternes célestes

Longjumeau,

avait été enregistré le 13 juillet, avec 1 094 internautes curieux de découvrir les lanternes célestes
13 JUILLET Nuit magique Pour la Fête Nationale, la Ville et le comité des Fêtes

13 JUILLET

Nuit magique

Pour la Fête Nationale, la Ville et le comité des Fêtes ont offert aux Longjumellois, en complé- ment des traditionnels bal et feu d’artifice, un lâcher de lanternes célestes. Le spectacle de 200 poches de papier gonflées d’air s’élevant dans le ciel d’été restera gravé dans la mémoire des Longjumellois présents.

En images

dans la mémoire des Longjumellois présents. En images 3 JUILLET Première récolte de miel au Verger

3 JUILLET

Première récolte de miel au Verger pédagogique

sous la direction de l’apiculteur René Vicogne, les Longjumellois ont pu goûter les premières gouttes de miel de l’année et apprécier le millésime 2010, très clair avec une dominante d’acacia.

Longjumeau,

et apprécier le millésime 2010, très clair avec une dominante d’acacia. Longjumeau, Numéro 23 - septembre
et apprécier le millésime 2010, très clair avec une dominante d’acacia. Longjumeau, Numéro 23 - septembre

Numéro 23 - septembre 2010

33

En images

Des petits veinards ont pu profi- ter des joies de la baignade et des découvertes pendant les séjours de colonies de vacances proposés par la Ville.

Aquagym et soirées plage, la piscine chichignoud est toujours un des hot- spot de l’été
Aquagym et soirées plage, la piscine
chichignoud est toujours un des hot-
spot de l’été !

34 Numéro 23 - septembre 2010

hot- spot de l’été ! 34 Numéro 23 - septembre 2010 qUARTIERs D’éTé La convivialité au

qUARTIERs D’éTé

La convivialité au coeur des quartiers

Pour sa première édition, l’opération Quartiers d’été a trouvé rapidement son public. La recette est simple : installer des animations gratuites pour toute la famille au milieu des quartiers par une belle soirée de juillet. Jeux gonflables, jeux de raquette, maquillage, merguez au barbecue et bonne humeur pour tous !

de juillet. Jeux gonflables, jeux de raquette, maquillage, merguez au barbecue et bonne humeur pour tous

Longjumeau,

de juillet. Jeux gonflables, jeux de raquette, maquillage, merguez au barbecue et bonne humeur pour tous

En images

En images L’été des enfants Les accueils de loisirs étaient ouverts tout l’été pour distraire les

L’été des enfants

Les accueils de loisirs étaient ouverts tout l’été pour distraire les jeunes lon- gjumellois restés en région parisienne. sport, jeux et découverte, le cocktail fonctionne toujours !

parisienne. sport, jeux et découverte, le cocktail fonctionne toujours ! Longjumeau, Numéro 23 - septembre 2010
parisienne. sport, jeux et découverte, le cocktail fonctionne toujours ! Longjumeau, Numéro 23 - septembre 2010
parisienne. sport, jeux et découverte, le cocktail fonctionne toujours ! Longjumeau, Numéro 23 - septembre 2010
parisienne. sport, jeux et découverte, le cocktail fonctionne toujours ! Longjumeau, Numéro 23 - septembre 2010

Longjumeau,

parisienne. sport, jeux et découverte, le cocktail fonctionne toujours ! Longjumeau, Numéro 23 - septembre 2010

Numéro 23 - septembre 2010

35

En images

En images JEUDI 1ER JUILLET - REMIsE DEs DIPLôMEs DEs cLUB coUP DE PoUcE Les enfants
JEUDI 1ER JUILLET - REMIsE DEs DIPLôMEs DEs cLUB

JEUDI 1ER JUILLET - REMIsE DEs DIPLôMEs DEs cLUB

coUP DE PoUcE

JEUDI 1ER JUILLET - REMIsE DEs DIPLôMEs DEs cLUB coUP DE PoUcE

Les enfants ayant participé aux clubs coup de pouce rece- vaient leur diplôme de fin d’année et un livre en cadeau.

leur diplôme de fin d’année et un livre en cadeau. VENDREDI 23 JUILLET - LoTo AU

VENDREDI 23 JUILLET - LoTo AU FoYER AVRIL

Dans les foyers, les animations se sont poursuivies pendant tout l’été.

les animations se sont poursuivies pendant tout l’été. DIMANcHE 18 JUILLET - coMMéMoRATIoN DE LA RAFLE
DIMANcHE 18 JUILLET - coMMéMoRATIoN DE LA

DIMANcHE 18 JUILLET - coMMéMoRATIoN DE LA

RAFLE DU VEL D’HIV

DIMANcHE 18 JUILLET - coMMéMoRATIoN DE LA RAFLE DU VEL D’HIV

Devant la plaque commémorative sur le mur du cimetière.

36 Numéro 23 - septembre 2010

sur le mur du cimetière. 36 Numéro 23 - septembre 2010 MARDI 6 JUILLET - LA

MARDI 6 JUILLET - LA REMIsE DEs sAc’ADos

Pour bien commencer les vacances, les jeunes longjumel- lois bénéficiaires de l’opération Sac’Ado étaient invités à retirer leur précieux paquetage.

étaient invités à retirer leur précieux paquetage. sAMEDI 24 JUILLET - cINéMA EN PLEIN AIR Tout

sAMEDI 24 JUILLET - cINéMA EN PLEIN AIR

Tout l’été, les Longjumellois ont pu se faire cinq toiles sous les étoiles au parc Nativelle.

pu se faire cinq toiles sous les étoiles au parc Nativelle. MARDI 24 AoUT - céLéBRATIoN
MARDI 24 AoUT - céLéBRATIoN DE LA LIBéRATIoN

MARDI 24 AoUT - céLéBRATIoN DE LA LIBéRATIoN

DE LA VILLE

MARDI 24 AoUT - céLéBRATIoN DE LA LIBéRATIoN DE LA VILLE

A la stèle du Général Leclerc

Longjumeau,

Nativelle. MARDI 24 AoUT - céLéBRATIoN DE LA LIBéRATIoN DE LA VILLE A la stèle du

Du 2 septembre au 2 octobre, la Régie centrale calcule le quotient familial communal, clé indispensable pour pratiquer des activités et profiter des services municipaux selon ses ressources.

qUoTIENT FAMILIAL coMMUNAL

Payer

le juste prix

L e quotient familial communal per- met de moduler le tarif des activi- tés dans de nombreuses structures

municipales (accueils de loisirs, service des Sports, Maisons de quartier, école Mozart…) en fonction des ressources par personne dans une famille. Le quotient familial communal mensuel est calculé en fonction des revenus bruts du foyer auxquels sont ajoutées les prestations familiales et aides perçues par celui-ci, divisés par le nombre de personnes vivant au foyer. Seules les personnes domiciliées à Longjumeau peuvent bénéficier du quotient familial communal. Il est calculé tous les ans en début d’année scolaire, même si la situation familiale n’a pas changé, et peut être révisé sur demande si des modifications interviennent dans la vie familiale et professionnelle.

Pour toute activité et prestation de la Ville, le quotient familial communal doit être calculé. A défaut, il sera appliqué le tarif maximal.

LEs AUTREs qUoTIENTs

Le quotient familial commu- nal ne doit pas être confondu avec d’autres modes de tarification, comme ceux appliqués pour les crèches et le portage de repas aux seniors.

Longjumeau,

les crèches et le portage de repas aux seniors. Longjumeau, Rentrée des classes < A la

Rentrée des classes <

A la Une

aux seniors. Longjumeau, Rentrée des classes < A la Une LEs sERVIcEs MUNIcIPAUx qUI APPLIqUENT LE

LEs sERVIcEs MUNIcIPAUx

qUI APPLIqUENT LE

 

qUoTIENT FAMILIAL

coMMUNAL

 

• Maisons de quartier (mai- son des rêves et activités)

• Espace jeunes (activités et séjours)

• Lamoura (séjours)

• Ecole municipale de natation

• Ecole Mozart

• Enfance (accueils de loisirs et colonies de vacances)

• Education (classes de découvertes, restauration scolaire)

La formule de calcul

qFc = revenu global mensuel

nombre de personnes

Le revenu global mensuel est calculé sur la base des revenus bruts imposables. Pour l'année 2010, ce sont les revenus 2009 qui sont pris en compte. Des aides et prestations familiales entrent en compte, telles que :

l’Allocation Parent Isolé (API),

l’Allocation d’Education spéciale (AEs),

les allocations familliales,

les pensions alimentaires,

Calculer son quotient familial communal

Le calcul pour 2010/2011 est éta- bli par la Régie centrale à l’Hôtel de Ville, 6 bis rue Léontine sohier. Du jeudi 2 septembre au samedi 2 octobre. Lundis, mardis, mercre- dis (8 et 15 septembre), jeudis, ven- dredis de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h. Mercredis 22 et 29 septembre et samedis de 8h30 à 12h.

Profitez du Forum !

La Régie sera présente dimanche 5 septembre de 10h à 18h à l’oc- casion du Forum des associations au gymnase Nicolas, parc des sports Langrenay, 25 rue Léontine sohier.

LEs PIècEs à FoURNIR

• l’avis d’imposition (ou de non imposition) 2009 ou l’attestation de ressources (trois derniers bulletins de salaire ou relevé AssEDIc ou relevé RsA),

• le livret de famille,

• le dernier relevé de prestations cAF,

• un justificatif de domicile de moins de 2 mois,

• un certificat de scolarité pour les enfants à charge de plus de 16 ans.

Numéro 23 - septembre 2010

2 mois, • un certificat de scolarité pour les enfants à charge de plus de 16

37

A la Une

> Rentrée des classes

6 écoles maternelles

ALBERT scHwEITzER

22

Rue Léon Renard - 01 64 48 90 94 Directrice Mme Maupu

BALIzY
BALIzY

Rue des Templiers - 01 69 09 13 33 Directeur M. Berteau

JEAN MERMoz
JEAN MERMoz

rue Léontine sohier - 01 69 34 68 65 Directrice Mme Hémery

MARYsE BAsTIé
MARYsE BAsTIé

Rue Henri Dunant - 01 64 48 87 24 Directrice Mme Raffard

cHARLEs PERRAULT

15 av. du Gal de Gaulle - 01 69 09 18 52 Directrice Mme Moga

ALBERT GUBANsKI

Rue Jules Ferry - 01 69 09 94 39 Directrice Mme Pichoff

6 écoles élémentaires

ALBERT scHwEITzER

14 rue Léon Renard - 01 64 48 08 15 Directrice Mme cherfi

JULEs FERRY
JULEs FERRY

Rue Jules Ferry - 01 64 48 86 33 Directeur M. combes

HéLèNE BoUcHER

22 rue Léontine sohier - 01 69 09 15 88 Directrice Mlle De oliveira

ANToINE DE sAINT-ExUPéRY

Rue Henri Dunant - 01 64 48 99 17 Directrice Mme Mary

GEoRGEs GUYNEMER

3 rue des Ecoles - 01 69 09 27 21 Directrice Mlle chichignoud

BALIzY
BALIzY

2 rue des Templiers - 01 69 09 17 21 Directeur M. Roudier

mais aussi

EcoLE MATERNELLE INTERcoMMUNALE LES SAULES

EcoLE MATERNELLE

INTERcoMMUNALE LES SAULES

INTERcoMMUNALE LES SAULES

7 rue Jean Jaurès à champlan - 01 69 09 50 58 Directrice Mme Tramoni

EcoLE PRIVéE MATERNELLE ET

EcoLE PRIVéE MATERNELLE ET

EcoLE PRIVéE MATERNELLE ET éLéMENTAIRE sAINTE-ANNE

éLéMENTAIRE sAINTE-ANNE

1 rue Léon Renard - 01 69 74 70 70 Directrice Mme Guedon

coLLèGE LoUIs PAsTEUR

Rue Pasteur - 01 69 09 06 15 Principale Mme wresinoki

coLLèGE ANDRé MAURoIs

Rue Mauregard à Epinay - 01 69 09 06 00 Principale Mme chauveau

coLLèGE PABLo PIcAsso

32 rue Pont-Neuf à saulx-les-chartreux

01 64 48 86 26 - Principal M. Machut

LYcéE JAcqUEs PRéVERT

Rue Jules-Ferry - 01 69 34 41 87 Proviseur M. N’Guyen

LYcéE PRoFEssIoNNEL

LYcéE PRoFEssIoNNEL

LYcéE PRoFEssIoNNEL JEAN PERRIN

JEAN PERRIN

26 rue Léontine sohier - 01 69 09 19 73 Proviseur M. Robert

38 Numéro 23 - septembre 2010

09 19 73 Proviseur M. Robert 38 Numéro 23 - septembre 2010 C’est l’heure de la

C’est l’heure

de la rentrée des classes

A partir du jeudi 2 septembre,

les enfants reprennent le chemin

de l’école. C’est l’occasion pour

le

Magazine de faire le point sur

la

rentrée 2010-2011. Travaux

2 304 écoliers

dans les écoles communales dont 912 en maternelle et 1 392 en élémentaire.

d’été dans les écoles, nouveautés numériques avec l’opération

Rentrée 2.0, les ouvertures et

les fermetures de classes

ce qu’il faut savoir pour bien

démarrer l’année scolaire.

Vacances

Tout

90 classes

réparties dans les 6 écoles de la Ville soit 33 (dont 1 en fermeture différée) en mater- nelle et 57 en élémentaire.

pour l’académie de Versailles

Vacances

Fin des cours

Reprise

Rentrée

 

jeudi 2

scolaire

septembre 2010

Toussaint

samedi 23

jeudi 4

octobre 2010

novembre 2010

Noël

samedi 18

lundi 3

décembre 2010

janvier 2011

 

samedi 12 février

lundi 28

Hiver

2011

février 2011

 

samedi 9

mardi 26

Printemps

avril 2011

avril 2011

Eté

samedi 2

lundi 5

juillet 2011

septembre 2011

Le départ en vacances a lieu après la classe, la reprise des cours le matin des jours indiqués.

Les élèves qui n’ont pas cours le samedi sont en congés le ven- dredi soir après les cours.

Longjumeau,

indiqués. Les élèves qui n’ont pas cours le samedi sont en congés le ven- dredi soir

Rentrée des classes <

En 2009, nous avions bénéficié de l’ouverture de 3 nouvelles classes. Pour 2010, la Ville connaît une ouverture de classe en élémentaire et se bat pour éviter une fermeture en maternelle. Qui - et sur quelles bases - décide du nombre de classe par écoles ?

Ouverture ou fermeture de classe,

comment se prend la décision ?

A la Une

de classe, comment se prend la décision ? A la Une L ’Éducation nationale établit selon

L ’Éducation nationale établit selon les effec- tifs prévisionnels glo-

baux des écoles (sans distinc- tion de niveau) le nombre de classes nécessaire pour enseigner sans surcharger les classes. L’affectation des enfants sur chaque école est définie par la carte scolaire. Il s’agit d’un découpage de la ville en secteurs qui est voté en Conseil Municipal. La carte actuelle date de 2004. Elle est en cours de réactua- lisation par une Commission extra-municipale qui ras- semble des représentants de l’Éducation nationale, des membres des Fédérations de parents d’élèves, des direc- teurs d’écoles, des élus de la majorité et de l’opposition et des agents municipaux.

Un travail partagé

Les décisions d’ouverture ou de fermeture de classes résultent d’un travail partagé entre l’Éducation natio- nale et la Ville. Ainsi, en fin d’année civile, le service Éducation et les directeurs calculent le nombre d’enfants susceptibles d’être scolarisés dans les écoles de la Ville à la rentrée suivante, sur la base

Longjumeau,

de la Ville à la rentrée suivante, sur la base Longjumeau, des effectifs de l’année en

des effectifs de l’année en cours, des naissances et des constructions de logements

éventuelles. L’administration de l’Éducation nationale centralise ensuite ces infor- mations et définit le nombre de classes par école ainsi que le nombre d’enseignants nécessaires pour la rentrée à venir. Il résulte de cette étude préalable des décisions éventuelles d’ouverture ou de fermeture de classes par l’académie. Entre janvier et avril, les inscriptions pour les nouveaux élèves sont ouvertes en Mairie (démé- nagements, changements d’école, premières inscrip-

tions

En juin, les prévi-

sions d’ouverture ou de fermeture de classe peuvent alors être ajustées au vu de ces nouvelles inscriptions.

Une fermeture différée

Selon les besoins, trois décisions sont possibles :

une ouverture définitive, une fermeture définitive ou une décision d’ouverture ou fermeture différée. Dans ce dernier cas, les services de l’Éducation nationale se

).

rendent dans l’école le jour de la rentrée pour compter les effectifs réels et confirmer la fermeture ou l’ouverture. Il est alors essentiel que tous les élèves inscrits soient présents (ou excusés) au moment du comptage ! En cas de fermeture différée de classe, la répartition des élèves à la rentrée est faite sur la base d’une classe fermée. Si au moment du comptage, la fermeture n’est pas confirmée, le directeur d’école fait une nouvelle répartition des élèves avec une classe supplémentaire qui sera effective à l’arrivée du nouvel enseignant.

Les ouvertures et fermetures de classes sur Longjumeau

EcoLE éLéMENTAIRE

EcoLE éLéMENTAIRE

GUYNEMER

EcoLE éLéMENTAIRE GUYNEMER

Une ouverture de classe est prévue. Une nouvelle classe de cP voit le jour.

EcoLE MATERNELLE

EcoLE MATERNELLE

BALIzY

EcoLE MATERNELLE BALIzY

Au vu des effectifs prévi- sionnels pour la rentrée, une décision de fermeture différée de la 6 e classe de l’école a été prononcée par l’éducation nationale.

l’école a été prononcée par l’éducation nationale. Rentrée 2009 : les parents et les élèves de

Rentrée 2009 : les parents et les élèves de Jules Ferry attendent le résultat du comptage et la décision d’ouverture différée d’une sixième classe.

Numéro 23 - septembre 2010

39

A la Une

sos RENTRéE Il
sos RENTRéE
Il

arrive que des collégiens au sortir de la 3 e ou des lycéens après un échec au bac, une exclusion ou une réorientation, se retrouvent sans établissement à la rentrée.

En priorité, il convient de se retourner vers son établissement d’origine pour signaler sa situation. Ensuite, le centre d’Information et orientation de Massy (10 avenue du Noyer Lambert) peut être d’un grand secours.

Le Point d’Information Jeunesse de l’Espace Jeunes (impasse calmette) propose son soutien pour un ac- compagnement dans toutes ces démarches.

Renseignements au 01 69 74 82 15.

> Rentrée des classes

coNsEIL MUNIcIPAL DEs ENFANTs

La voix des enfants

classes coNsEIL MUNIcIPAL DEs ENFANTs La voix des enfants Le Conseil municipal des enfants sera renouvelé

Le Conseil municipal des enfants sera renouvelé cette année lors d’une élection le vendredi 15 octobre.

C haque année, les conseillers municipaux

enfants, des élèves de CM2 des écoles

de la Ville, vivent une expérience civique

qui leur permet de découvrir la pratique démo- cratique. En 2009-2010, ils ont proposé trois projets : une course au trésor, une campagne de sensibilisation pour piétons et rollers, et les Boîtes à livres (voir page 21). Le vendredi 15 octobre, les élèves des six écoles élémentaires de la Ville et de l’école Sainte-Anne

devront élire leurs représentants parmi les élèves de CM2 qui auront fait acte de candidature. Le nouveau Conseil municipal des enfants se réunira pour sa première séance le vendredi 22 octobre.

MA-RESIDENCE.FR

FAIT sA RENTRéE

Près de 1 000 Longjumellois profitent déjà du réseau social lancé à Longjumeau le 14 juin dernier.

A partir du 15 sep-

tembre, tous les parents d’élèves pourront se retrouver sur l’espace de l’école de leur enfant sur www.ma-residence.fr.

Pour quoi faire ? Discuter entre parents (dans le respect bien évidemment d’un esprit constructif), échanger des services, ou encore organiser des événements.

Pour cela, il suffit de vous connecter puis de cliquer sur Ecole en haut de la page d’accueil.

Ensuite, rejoignez l’école qui vous concerne, initiez votre première discussion et parlez-en autour de vous !

Le service est gratuit

et sécurisé.

Bon surf entre parents…

ELEcTIoNs DEs REPRésENTANTs DEs PARENTs D'éLèVEs

La voix des parents

La rentrée des classes est l’occasion pour parents et enfants de prendre de bonnes résolutions pour l’année scolaire à venir. La première à tenir sera de voter lors des prochaines élections des

représentants des parents d’élèves, les 15 et 16 octobre.

C haque parent est

électeur (à condition

de ne pas s'être vu

retirer l'autorité parentale) et dispose d'une voix, même s'il a plusieurs enfants scolarisés dans le même établissement. Le vote se fait par corres- pondance ou dans l’établis- sement de l’enfant. Toutes les informations pratiques figureront dans les bulletins de vote et professions de foi remis aux enfants et/ou sur les panneaux situés à l’entrée de l’école. Les parents délégués n'ont de poids que s'ils représentent un maximum de parents :

le vote doit être massif. Leur rôle est de relayer les besoins et informations pour améliorer le confort de vie et de travail des élèves.

Ils agissent au niveau de l'éta- blissement scolaire (conseil d'école en maternelle et

primaire, conseil de classe, conseil d'administration et commissions au collège et au lycée, inspection de circons- cription, inspection acadé- mique, rectorat, etc.) et de la mairie (cantine, étude, accueil de loisirs, garderie, etc.). En se relayant tout au long de l'année, les parents délégués assurent une présence active au cœur de l'établissement de leurs enfants. Tous les parents électeurs peuvent également devenir parent délégué en rejoignant une fédération de parents d’élèves (à l'exception des personnels parents d’élèves des établissements scolaires et les personnes siégeant ès qualité). Dans le second degré, les personnels éligibles dans le collège des parents et dans celui des personnels doivent préciser la catégorie où ils siègeront.

Les associations de parents d’élèves de Longjumeau FcPE Maternelles -
Les associations
de parents d’élèves
de Longjumeau
FcPE
Maternelles -

élémentaires

Nathalie Bruneau

06 10 96 66 89

bruneauandco@aol.com

Collège Pasteur

olivier Bridel

06 86 90 81 85

Lycée Prévert Jean-François castell

06 83 82 18 55

jfcastell@fcpe-prevert.info

Maternelles - élémen-castell 06 83 82 18 55 jfcastell@fcpe-prevert.info taires, collège Pasteur Jean-Philippe Grill 06 03 07 43

taires, collège Pasteur Jean-Philippe Grill

06 03 07 43 64

Lycée Prévert

Jacques Duval

06 61 75 38 27

peep.prevert91@gmail.com

cPPL - PARENTs DU PLA- TEAU DEs LoNGJUMEAU

solène Thauvin-Heddad

06 60 67 50 28

copla91@yahoo.fr Longjumeau,
copla91@yahoo.fr
Longjumeau,

40 Numéro 23 - septembre 2010

Rentrée des classes <

A la Une

Une journée

à l’école

Que se passe-t-il derrière les murs de l’école ? Longjumeau, le magazine vous invite à une journée de classe qui commence dès 7h30 et ne se termine qu’à

19h

Avant la classe

A partir de 7h30, des anima-

teurs du service Enfance de

la Ville accueillent les enfants

au

fil de leur arrivée. C’est

le

moment de prendre le

temps de démarrer la journée en douceur. Lectures, jeux calmes, dessins et travaux manuels sont au programme. Plus que jamais, les enfants ont alors le droit de ne rien

faire, juste se réveiller pour être opérationnels pour la classe.

A

partir de 8h20, les portes

de

l’école s’ouvrent. Le relais

est

pris par les enseignants.

C’est le moment pour les animateurs de leur trans-

mettre les informations que

les

parents ont pu leur confier

en

déposant leur enfant.

A

8h30, la cloche sonne.

Direction les salles de classe

en

rang et en silence. Dans

la

matinée, autour de 10h, la

récréation du matin, sous la

surveillance des enseignants,

est l’occasion de se dégourdir les jambes et de jouer entre camarades. Longjumeau,
est
l’occasion de se dégourdir
les
jambes et de jouer entre
camarades.
Longjumeau,
les jambes et de jouer entre camarades. Longjumeau, L’INscRIPTIoN Les activités périscolaires (matin, midi
L’INscRIPTIoN
L’INscRIPTIoN

Les activités périscolaires (matin, midi et soir) néces- sitent une inscription. Le dossier a été envoyé durant l’été aux familles. s’il n’a pas été reçu, l’inscription se fait à l’Annexe de l’Hôtel de Ville (3 bis rue des Ecoles).

Renseignements service Enfance :

01 69 79 65 10

enfance@ville-longjumeau.fr

LEs TARIFs

au 1 er septembre 2010

Accueils du matin

7€/mois en maternelles

6€/mois en élémentaires

cantine

selon quotient familial

Accueils du soir

15€/mois en maternelles 6€/mois en élémentaires

Les études surveillées sont sujettes à facturation (maxi- mum 22,70€/mois).

L’heure de midi

A 11h30, la cloche sonne

à nouveau pour indiquer

l’heure du repas. Certains enfants partent déjeuner en famille. Ceux qui sont

inscrits à la cantine restent.

Ce sont alors les animateurs *

qui prennent le relais pour que les deux heures soient le plus possible un moment de détente amenant les enfants à reprendre la classe dans de bonnes conditions. Entre 11h30 et 12h10, les enseignants proposent une aide individualisée : un accompagnement selon les besoins de l’enfant, en petit comité, pour revenir sur une

difficulté qu’il a rencontrée. Dans les écoles qui dispo- sent d’un restaurant en self-service ** , les enfants peuvent y manger quand

ils le souhaitent pendant la

pause méridienne. Dans les

autres écoles, deux services à table sont organisés sous

la surveillance des anima-

teurs * . Leur rôle est alors de

les inciter à goûter de tout,

travailler, dans la durée, pour que leur alimentation soit équilibrée et variée, mais aussi animer le temps du repas pour que chacun passe un bon moment entre copains. Pendant ce temps, d’autres animateurs proposent des activités. Bibliothèque, dessins, jeux en extérieur

Les

animateurs sont à l’écoute des demandes des enfants.

ou jeux de société

Le temps de midi est aussi

précieux pour préparer les

spectacles de fin d’année,

les décorations de noël,

un tournoi de bille ou une

simple chorégraphie qu’on aura plaisir à présenter aux autres.

L’après-midi

A 13h20 ** , les portes ouvrent

à nouveau pour accueillir

ceux qui ont déjeuné à l’extérieur. Les enseignants prennent le relais. Les cours

reprennent à 13h30 *** . C’est l’heure de la sieste pour les plus petits en maternelle. Vers 15h, la récréation de l’après-midi permet de souf-

fler un peu.

A 16h30 *** , c’est la fin de

l’école. Et c’est l’heure du goûter. Les enfants de mater-

nelle retrouvent leurs anima- teurs . Entre 17h et 18h, dans les écoles élémentaires, c’est le moment des études surveillées. Répartis par

petits groupes d’une quin- zaine d’enfants, ils peuvent apprendre leurs leçons ou faire des exercices de manière autonome sous la bienveillance d’enseignants

et d’étudiants.

A 18h, si les parents ne sont

pas là, les écoliers reprennent

les jeux sous la responsabilité

des animateurs.

A 19h, tout le monde a

retrouvé sa maison, l’école

ferme

jour de classe.

prochain

jusqu’au

* En maternelle, avec les Agents Territoriaux spécialisés des écoles Maternelles ** Hélène Boucher, saint-Exupéry et schweitzer *** Pour les écoles Gubanski et Jules Ferry, les horaires de l’après-midi sont de 13h15 à 16h15.

Numéro 23 - septembre 2010

41

A la Une

TRAVAUx DANs LEs écoLEs

Quand les enfants ne sont pas là,

les ouvriers travaillent

Il est habituel de profiter des congés scolaires pour procéder à des travaux dans les écoles. Durant la période estivale, les chantiers se sont multipliés pour accueillir les écoliers dans les meilleures conditions pour cette nouvelle année scolaire. Voici quelques exemples avant les prochains travaux prévus à la Toussaint.

avant les prochains travaux prévus à la Toussaint. Réfection et entretien De nombreux murs de classes,

Réfection et entretien

De nombreux murs de classes, de couloirs, de bureaux… sont passés sous les rouleaux et pinceaux. Les peintres ont également redonné des couleurs aux marelles et autres jeux déco- rant les enrobés des cours de récréation.

jeux déco- rant les enrobés des cours de récréation. Un réfectoire enfin plus grand à Guynemer

Un réfectoire enfin plus grand à Guynemer

Le réfectoire de l’école élémentaire Georges Guynemer était trop petit pour recevoir tous les demi-pensionnaires de l’école. Une partie des enfants se rendait au restaurant scolaire de l’école charles Perrault, voisine, pour prendre ses repas. Une seconde salle de restauration, adjacente à la première, a donc été aménagée dans l’école Guynemer pour que tous puissent manger sur place. c’était l’occasion de mettre aux normes l’office, la pièce où sont réceptionnés et conditionnés les repas des enfants. sol, plafond et aération sont désormais neufs et le mobilier est en partie renouvelé.

Un dortoir et une salle de classe

A l’école maternelle Jean Mermoz, un

dortoir trop lumineux était voisin d’une classe trop sombre.

Il était de bon aloi

d’inverser les deux pièces. cependant la classe nécessitant plus d’espace, il

a fallu déplacer la cloison séparatrice de quelques petits mètres.

la cloison séparatrice de quelques petits mètres. 42 Numéro 23 - septembre 2010 Des jeux à

42 Numéro 23 - septembre 2010

de quelques petits mètres. 42 Numéro 23 - septembre 2010 Des jeux à Charles Perrault A

Des jeux à Charles Perrault

A

désormais la cour de derrière et le toboggan au centre est entouré d’un sol souple tout neuf. A l’intérieur, 50 stores ont été posés.

l’école maternelle charles Perrault, un nouvel enrobé recouvre

maternelle charles Perrault, un nouvel enrobé recouvre Deux nouvelles cours à Schweitzer et des clôtures à

Deux nouvelles cours à Schweitzer et des clôtures à Saint-Exupéry

L’école élémentaire Albert schweitzer dispose de deux cours de

récréation. L’entreprise Emulithe les a mis sans dessus-dessous durant le mois d’août ! Les ouvriers ont remis en conformité

le réseau des eaux pluviales. Une fois les travaux réalisés, les

enrobés des deux cours ont été entièrement repris ainsi que celui de l’allée séparant l’école élémentaire de l’école maternelle. Un jardin pédagogique a été créé à l’occasion. De l’autre côté du plateau d’évolution, les agents des services Techniques municipaux ont entouré les deux cours de l’école élémentaire saint-Exupéry de nouvelles clôtures.

Longjumeau,

municipaux ont entouré les deux cours de l’école élémentaire saint-Exupéry de nouvelles clôtures. Longjumeau,

A la Une

NoUVELLEs TEcHNoLoGIEs Une rentrée 2.0
NoUVELLEs TEcHNoLoGIEs
Une rentrée 2.0

La rentrée sera numérique pour les écoles de Longjumeau. Les écoles maternelles de la Ville vont bénéficier de la seconde vie de PC donnés par Sanofi Aventis, tandis que deux tableaux numériques interactifs rejoindront les écoles élémentaires Saint-Exupéry et Jules Ferry.

6 écoles bénéficient de l’opération Rentrée 2.0

L es enfants des six écoles maternelles de Longjumeau vont pouvoir jouer du clavier et de la souris ! Le programme national Ordi 2.0 pro-

pose de récupérer du matériel informatique non-obso- lète auprès d’entreprises pour le reconditionner et le distribuer ensuite à bas coût. A Longjumeau, l’entreprise Sanofi Aventis est engagée depuis un peu plus d’un an avec la Ville pour équiper les Longjumellois. Après les 40 ordinateurs distribués en mai 2009 à des demandeurs d’emploi, l’entreprise fera don cette année de 30 postes pour nos écoles, et prendra entièrement en charge le coût de remise en état des machines. Les PC seront reconditionnés par les Ateliers Sans Frontières et les Ateliers du Bocage, deux structures qui ont recours à du personnel en réinsertion sociale ou professionnelle. Les 6 écoles maternelles de la Ville seront alors équi- pées avant la fin de l’année, sans coût pour la commune, en fonction de leurs besoins et de l’état du matériel existant.

UNE PREMIèRE RéGIoNALE

L’association Renaissance Numérique a été choisie par l'état pour développer le programme Ordi 2.0 sur le territoire de la région Ile-de-France. En s'engageant à équiper ses écoles maternelles avec le matériel donné par sanofi Aventis, la Ville de Longjumeau est la première collectivité partenaire de l’opération Rentrée 2.0.

En savoir plus : www.rentree2-0.fr

Longjumeau,

2.0 . En savoir plus : www.rentree2-0.fr Longjumeau, 2.0 nouveaux Tableaux Numériques Interactifs U n Tableau

2.0 nouveaux Tableaux Numériques Interactifs

U n Tableau Numérique Interactif (TNI) allie les avantages d’un

écran tactile et de la vidéo- projection. Un écran blanc tactile d'environ 2m de diago- nale est relié à un ordinateur. Un vidéoprojecteur se charge d'afficher l'écran de l'ordi- nateur sur le tableau blanc. Le professeur et les élèves peuvent, à l'aide d'un stylet, écrire et dessiner comme sur un tableau classique, mais le TNI va plus loin, « C’est un outil pédagogique formidable, explique M. Nowicki, pro- fesseur d’une classe de CM2 de l’école Saint-Exupéry. Le travail est intéractif et les exer- cices réalisés par les enfants peuvent être gardés en mémoire. Le TNI offre également un confort exceptionnel pour la documentation visuelle quand on travaille par exemple sur des œuvres d’art ou sur une carte géographique. C’est également une ressource de documentation quand il est relié à Internet ». Pour autant, ce n'est pas la fin du tableau traditionnel

Pour autant, ce n'est pas la fin du tableau traditionnel comme l'explique Rémi Bétin, conseiller municipal

comme l'explique Rémi Bétin, conseiller municipal délégué aux nouvelles techno- logies, qui suit le projet avec Adeline Hubert-de Calan. « Le tableau numérique est un outil complémentaire. Il élargit les moyens d'enseigner et d'inté- ragir avec les élèves, mais nous laissons les enseignants libres de se l'approprier et de conserver leur tableau blanc classique. » La Ville a réalisé une belle opération en faisant le choix d'une entreprise de Villebon, Vidéo Synergie, qui, sensibi- lisée par la démarche, a offert le second TNI qui sera installé dans l'école Jules Ferry ! Si l'on ajoute celui présent depuis un an à l'école Guynemer, la moitié des écoles élémen- taires disposera désormais d'un tableau numérique.

Numéro 23 - septembre 2010

43

LONGJUMEAU CONDUITE

AUTO - MOTO - BSR - stage 125cm 3 PERMIS POIDS LOURD et SUPER LOURD

AUTO - MOTO - BSR - stage 125cm 3 PERMIS POIDS LOURD et SUPER LOURD - REMORQUE

01 69 09 29 27 - www.tous-permis.com – Facilités de paiement

18 Av. du Gl De Gaulle - LONGJUMEAU – En face du théâtre

Agrément préfectoral : 20.091.0562.0 - N° Formation continue 11 91 038 5991

: 20.091.0562.0 - N° Formation continue 11 91 038 5991 GARAGE D. GUEUDIN Une équipe de
GARAGE D. GUEUDIN Une équipe de 20 professionnels à votre service Notre assistance 24H/24 -
GARAGE D. GUEUDIN
Une équipe de 20 professionnels à votre service
Notre assistance 24H/24 - 7J/7 au :
06.07.17.75.51
Mécanique - Tôlerie - Peinture
Vente achat véhicule
neuf et occasion
Agréé des compagnies d’assurances
Véhicule de remplacement
Route de Champlan - 91160
SAULX-LES-CHARTREUX
Tél. : 01 64 48 87 29
Fax : 01 64 48 06 92
E-mail : dgueudin@wanadoo.fr

POMPES FUNÈBRES & MARBRERIE FUNÉRARIUM

à votre service 7 j /7 et 24 h /24 heures Funérarium - Chambre funéraire
à votre service 7 j /7
et 24 h /24 heures
Funérarium - Chambre funéraire
30, rue du Dr. Roux - 91160 Longjumeau
Tél. : 01 64 48 93 41

Organisation d’obsèques Transport de corps avant et après mise en bière France et Etranger Soins de conservation Contrat prévoyance obsèques Caveaux - Monuments funéraires (tous cimetières) Articles funéraires - Fleurs artificielles

Notre choix - Respecter le votre Ets ALLEMAND S.A.S Tél.: 01.64.48.93.41

30, rue du Dr. Roux - 91160 Longjumeau

(prés du cimetière)

N° Habilitation : 07.91.032

Associations

AssocIATIoN DEs FAMILLEs DE

LoNGJUMEAU
LoNGJUMEAU

Après les vacances, l’Association des familles de Longjumeau a repris son activité au centre communal d’Action sociale (142 rue Pierre et Marie curie). Elle propose, tous les mardis de 14h à 18h (sauf vacances scolaires) des vêtements pour toute la famille d’occasion en bon état, à des prix défiants toute concurrence.

APPEL à BéNéVoLEs DEs PARALY-

sés DE FRANcE
sés DE FRANcE
concurrence. APPEL à BéNéVoLEs DEs PARALY- sés DE FRANcE L’ Association des Paralysées de France poursuit

L’ Association des Paralysées de France poursuit son combat pour la parti- cipation des personnes en situation de handicap et leur famille dans la société, à travers notamment ses délégations départementales.

La délégation de l'Essonne souhaite développer ses activités et recherche des bénévoles pour mettre en place de nouveaux ateliers (théâtre, infor- matique, bien-être, musique, loisirs, voyages…), participer à des actions de sensibilisation et à l’accompagne- ment des adhérents lors des sorties et des voyages.

APF Essonne 10 rue Jeanne Récamier 91000 Evry

01 60 78 06 63 - dd.91@apf.asso.fr -

http://dd91.blogs.apf.asso.fr/

sAINT-VINcENT DE PAUL

soINs à DoMIcILE L’association recrute des aides soignant(e)s et
soINs à
DoMIcILE
L’association
recrute des aides
soignant(e)s et

des infirmier(e)s

à temps com-

plet et partiel, pour soins à domicile auprès des personnes

âgées. Véhicule

obligatoire.

Mme Mallet - 01 64 48 29 61 NooM Les cours de danse orientale de
Mme Mallet - 01
64 48 29 61
NooM
Les cours de
danse orientale
de l’association
NoOm repren-

dront le vendredi 10 septembre

à la Maison

Brassens (2 rue du Moulin).

Groupe 1 : 18h Groupe 2 : 19h30 06 98 82 75 20

cette année encore, la conférence Saint-Vincent de Paul de Longjumeau fait un appel au don dans le cadre de sa collecte de jouets pour Noël. Afin que cette grande fête le soit pour tous les enfants, l’association récu- père et distribue jeux et livres neufs ou en bon état.

01 69 34 52 17 (laisser un message) sosnoopy@hotmail.fr

Longjumeau,

52 17 (laisser un message) sosnoopy@hotmail.fr Longjumeau, Rencontres FêTE DU sPoRT Dimanche 5 sep- tembre de

Rencontres

FêTE DU

sPoRT

Dimanche 5 sep- tembre de 10h à 18h, au parc des

sports Langrenay.

samedi 18 septembre toute la journée, la Postillonne ath- létisme organise le pentathlon de lancers national sur les aires de lancer du parc des sports Langrenay.

FooTBALL

Mercredi 29 septembre de 15h à 17h, la Ligue de Paris Ile-de- France de football

organise la coupe de l’outre-Mer sur le terrain d’honneur du parc des sports Langrenay.

sur le terrain d’honneur du parc des sports Langrenay. LANcER ATHLéTIsME Le match inter- départemental du
LANcER
LANcER
le terrain d’honneur du parc des sports Langrenay. LANcER ATHLéTIsME Le match inter- départemental du 10
ATHLéTIsME
ATHLéTIsME

Le match inter- départemental du 10 km route junior fille se déroulera le 12 septembre à

conflans-sainte-

Honorine. Manon David, athlète de la Postillonne athlétisme, figure parmi la dizaine de concurrentes sélectionnées pour représenter le département de l’Essonne.

sport

Fc LoNGJUMEAU

le département de l’Essonne. sport Fc LoNGJUMEAU Les inscriptions au Football Club de Longjumeau

Les inscriptions au Football Club de Longjumeau (anciennement Entente Sportive Longjumelloise) auront lieu le samedi 4 septembre de 10h à 12h et 14h à 16h au siège du club (tribune du parc des sports), le dimanche 5 septembre de 10h à 18h lors de la Fête du sport et les samedis 11, 18 et 25 septembre de 9h à 12h au siège du club (tribune du parc des sports).

Il faudra se munir d’une photocopie de pièce d’identité, d’une photo, remplir le formulaire de la ligue de Paris Ile-de-France fournie par le club et régler le montant de la cotisation (110€). L’équipement (survêtement, sac de sport et chaussettes) sera remis lors des sessions d’inscription.

AïKIDo LoNGJUMEAU

L’association propose des cours pour adultes et enfants. Après la trêve estivale, l’apprentissage de l’art martial japonais reprendra le mardi 7 septembre à 20h30 pour les adultes, et le mercredi 8 septembre à 17h pour les juniors. Des cours gratuits sont dispensés pour les personnes souhaitant découvrir la discipline.

contact : claude Bourgoin

06 82 25 52 69

01 69 09 88 01 -

contact : claude Bourgoin 06 82 25 52 69 01 69 09 88 01 - PoL
PoL RoLLER
PoL RoLLER

Pierre-Yves Péridy, licencié au POL roller dans la catégorie cadet, est devenu champion de France sur piste au 10 000 mètres à points et au 10 000 mètres à élimination lors de la rencontre nationale qui avait lieu à saint-Brieuc les 3 et 4 juillet. Il s’est qualifié pour les championnats d’Europe, accueillis à san Benedetto (Italie) du 29 juillet au 7 août, où il a remporté le titre européen au 10 000 mètres à points.

Numéro 23 - septembre 2010

45

MASSAGE À DOMICILE Découvrez le bonheur d’un massage de Bien-être et de Relaxation comme en
MASSAGE À DOMICILE
Découvrez le bonheur d’un massage de Bien-être et de Relaxation comme en institut
sans les inconvénients de sé déplacer.
Vous avez besoin de prendre un temps pour vous et vous souhaitez rester
tranquillement installé dans un environnement que vous connaissez.
Le massage à domicile est un avantage quand on a besoin de se Détendre.
Séances
1h30 ➤ 60 L
1h00 ➤ 40 L
N’attendez pas que le stress, ou la fatique vous gagnent. Laissez vous tenter, APPELEZ MOI !
Nathalie Ndoye : 06 81 27 13 26 / 01 69 09 15 79
Visitez le site Web : www.lorenat.com
Il ne s‘agit nullement de massage médical ou de kinésithérapie mais de technique de bien-être"

Boucherie Lyonnaise

Boucherie Lyonnaise Viandes Halal de qualité supérieure Boeuf - Veau - Agneau - Volailles et Merguez

Viandes Halal de qualité supérieure

Boucherie Lyonnaise Viandes Halal de qualité supérieure Boeuf - Veau - Agneau - Volailles et Merguez

Boeuf - Veau - Agneau - Volailles et Merguez Maison

Ouvert du mardi au dimanche de 8h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h30

Tickets restaurant acceptés

Centre Commercial des Arcades 91160 Longjumeau - Tél. : 01 64 54 04 63

AYEZ LE REFLEXE L’ A DRESSE … NOTRE AGENCE S’ENGAGE A VOS COTES ! ACHAT
AYEZ LE REFLEXE L’ A DRESSE … NOTRE AGENCE S’ENGAGE A VOS COTES ! ACHAT

AYEZ LE REFLEXE L’ADRESSENOTRE AGENCE S’ENGAGE A VOS COTES !

ACHAT - VENTE - ESTIMATION - CONSEIL