Vous êtes sur la page 1sur 15

Mécanique des structures I

BONJOUR et BIENVENUE

Intervenants : Eric DAVALLE, Dr Ingénieur civil EPFL


Chef du Service de l’électricité de la Ville de Lausanne

avec les assistants du LSMS

1 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I

Programme des semaines 5 à 8


Mardi 11,1 Sollicitations composées
12.1 - 12.5 et 12.7 Principe des travaux virtuels et calcul des déplacements
5
Jeudi 12.6 , 12.8 - 12.9 Principe des travaux virtuels et calcul des déplacements

Mardi 16.1 - 16.7 Calcul de la charge limite des structures hyperstatiques simples
17.1 -17.5 Théorèmes fondamentaux de l'analyse limite
6
Jeudi 17.6 -17.10 Théorèmes fondamentaux de l'analyse limite

Mardi 20.1 - 20.3 Flambement des poutres


7
Jeudi 20.4 - 20.5 Flambement des poutres

Mardi 20,8 Flambement des poutres


8
Jeudi compléments / révisions
O d éfé Mé i d t t V l 2 F i FREY t Mé i d lid V l 3 MS (V3)

2 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I

17. Théorèmes fondamentaux de l’analyse limite

3 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
But des théorèmes

3xH
Conditions à remplir pour calculer la
solution exacte (comme en élasticité) :
 l’équilibre statique
 la comptabilité cinématique
 la loi constitutive élasto-plastique

. . . mais, où ? ! DIFFICILE !

2 Théorèmes indépendants et
4xR
un théorème combiné de
l’analyse limite donnant des
8 possibilités de position 8 8! valeurs approchées et la voie
=
des rotules plastiques C4 = 70 vers la solution exacte (mieux
4!(8!− 4!) qu’en élasticité !)

4 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
La loi constitutive et rotules plastiques
Concept de rotule plastique
θ =0 si − M pl < M < M pl
θ >0 si M = M pl
θ <0 si M = − M pl
d' où la loi M = f (θ )

Cette loi constitutive rigide parfaitement


plastique renferme deux conditions :
 condition statique de plasticité :
− M pl ≤ M ( x) ≤ M pl
 condition cinématique de plasticité :

Tint M pl θ > 0
=
Mpl et θ tournent dans le même sens ! Loi rigide parfaitement plastique

5 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Statique et cinématique licites

(a) Statique licite (b) Cinématique licite

 tous les efforts en équilibre  mécanisme de ruine continu et


compatible avec les appuis
 conditions statiques de plasticité
(conformité avec le diagramme des M)  conditions cinématiques de plasticité
− M pl ≤ M ( x) ≤ M pl Mpl et θ tournent dans le même sens !
(c)
Il existe donc un
On se souvient des hypothèses de multiplicateur des charges λ
validité de l’analyse limite, dont celle (de la forme λFi)
sur le chargement extérieur des forces Le problème d’analyse limite revient donc
Fi grandissant proportionnellement
à trouver le multiplicateur limite λlim

6 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème statique (basé sur une statique licite seulement)

L’objectif est de trouver


le multiplicateur limite λlim sur la base
d’une statique licite (en équilibre)
Mécanisme
de ruine réel

On fait appel au théorème des travaux virtuels :


Diagrammes des moments M -

∑ M − θ = λ− ∑ Fu Statique licite
(équilibre)

∑M pl θ = λ ∑Fu
lim Mécanisme réel

M − ≤ M pl ⇒ λ − ≤ λ lim

7 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème statique (exemple)

∑M −
θ =λ ∑Fu

∑M θ = λ ∑Fu
Diagrammes des moments
M imaginés pl lim
2 2
qL qL
oubien
12 10
M pl
q = 16
L2
− 1 L
et 2θ M pl = (q ) L θ
2 2
Mpl M Aire du triangle (travail de q)

On travaille vis-à-vis du mécanisme réel


q − 8 2pl < q
= θ

L 2θ

8 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème statique (synthèse)

Toute charge limite statique est inférieure ou égale à la



charge limite réelle. On a toujours λ ≤ λlim

Ce résultat est d’une grande valeur pour les futurs calculs de structure car :

 là où la plasticité s’applique, on peut calculer par simple équilibre

 on est nécessairement du côté de la sécurité

 c’est valable pour tout, en négligeant les conditions de compatibilité

9 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème cinématique (basé sur une cinématique licite seulement)

L’objectif est de trouver


le multiplicateur limite λlim sur la base
d’une cinématique licite (mécanisme)

Tint M pl θ > 0
=
(Attention, le principe des déplacements virtuels ne s’applique
pas car la statique n’est pas nécessairement licite, soit en
équilibre avec les forces extérieures ! )
θ+
u+
On peut écrire l'égalité des travaux :
Tint = ∑ M pl θ
+

∑Fu
+
Text = λ +

10 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème cinématique (basé sur une cinématique licite seulement)

∑ M pl θ + = λ+ ∑ F u+ Équation du travail
(approximation)

∑ Mθ +
= λlim ∑Fu +
Dépl. virtuel

θ+
u+
M ≤ M pl ⇒ λ+ ≥ λlim

11 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème cinématique (synthèse)

Toute charge limite cinématique est supérieure ou égale


+
à la charge limite réelle. On a toujours λ ≥ λ lim

Bien qu’au-delà de la valeur limite, ce résultat est précieux car :

 là où la plasticité s’applique, on peut calculer sur la base d’un


simple mécanisme de ruine

 c’est une méthode simple et on visualise le mécanisme de ruine

 ATTENTION, on n’est pas du côté de la sécurité

13 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Théorème combiné (d’unicité)

Si la statique est licite (équilibre garanti), si la cinématique


est licite (mécanisme assuré) et si la loi constitutive est
conforme à la plastique, alors λ calculé = λ lim

− +
Si λ ≤ λ lim et si λ ≥ λ lim alors
+
λ ≤ λ lim ≤ λ
-

14 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Exemple d’application des deux méthodes
Méthode cinématique

Mécanisme 1 Mécanisme 2

Choisir 2 positions
de rotules plastiques

Mécanisme 1 Mécanisme 2

M pl θ + M pl 3θ =Q(θ a ) + Q(2θ a ) M pl 2θ + M pl 3θ = Q(2θ a ) + Q(θ a )


+ 4 M pl +5 M pl
Q = Q =
3 a 3 a

15 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS
Mécanique des structures I
Exemple d’application des deux méthodes
Méthode statique

Diagramme 1 Diagramme 2 Diagramme 3

Choisir des diagrammes


M licites (en équilibre)
− M pl ≤ M ( x) ≤ M pl
=
M =
M aDy M B= 0= (2a) Dy − aQ =
M C =
M pl aDy
C pl
M pl M pl
Dy = Q Dy= Q − Dy= Q −
3a 3a

M pl
Q =
1 Q2− =
2 M pl −
Q =
4 M pl
a 3a 3
3a

16 Cours du 3ème semestre bachelor Laboratoire de simulation en mécanique ÉC OLE PO L Y TEC H NIQ U E
FÉ DÉRALE D E LAU SAN NE
Dr E. Davalle des solides - LSMS