Vous êtes sur la page 1sur 11

Connecteurs classés par catégories

Connecteurs
Argumentation D'une part.... D'autre part,

Énumération D'abord
Tout d'abord
En premier lieu
Premièrement

En deuxième lieu
Classification Deuxièmement
Après
Ensuite
De plus,
Quant à

En troisième lieu
Puis
En dernier lieu
Pour conclure
Enfin,
Opposition mais

Restriction cependant
toutefois
Concession néanmoins
pourtant
cf. voir fiche niv. sup. :
opposition et concession en revanche
par contre

d’ailleurs, aussi bien


du moins
du reste

sinon,
seulement
au contraire,
au lieu de
loin de,

malgré
en dépit de

quoique

tandis que
alors que
aussi … que,
quelque … que

1
quel /quelle/ que soit
quels/quelles que soient ...

quoi que
qui que

encore que

même si +(indicatif)

bien que + (subjonctif)


en admettant que +(subjonctif)
malgré que +(subjonctif)

certes
évidemment
bien sûr
il est vrai que
Situation autour,
dans l'espace ailleurs,
au coin de,
Lieu au milieu de
au centre de
au bout de

au-dessus ( <-- sur)


au-dessous ( <-- sous)

ici,
devant ,
derrière,
en dehors,
en face de ,
entre a et b,

en haut de
en bas de
là-bas,
loin de,
près de,
partout,
quelque part,

Illustration
en effet
ainsi
par exemple
comme, par exemple, ...
en d'autres termes

2
Comparaison comme
ou
ou plutôt
c'est-à-dire
ou plus exactement
soit ...
de même que
autant dire que
ce qui revient à dire que ...
Conséquence donc,
ainsi
de là ... (que),
alors
par conséquent,
c’est pourquoi,
de sorte que, / de telle sorte que
de façon que
si bien que,
au point que / à tel point que,

si +adj/adv.… que,
tellement +adv/ajd… que,

tant de +nom que


tellement de +nom que

assez adj… pour que


Trop adj… pour que,
suffisamment +adj… pour que
de manière à (+ infinitif),
de façon à (+ infinitif)
au point de (+t infinitif),
jusqu’à (et infinitif)
assez + adj. pour (+ infinitif),
trop pour (+ infinitif)
trop peu pour (+ infinitif)
Cause parce que,
puisque
attendu que,
comme (tète de phrase)
pour la simple raison que ...
du moment que ...
d’autant que

c’est que / c’est parce que


car,
en effet
à cause de,
par suite de
grâce à, faute de
a la faveur de,
eu égard à

3
en raison de,
à force de
sous prétexte de / sous prétexte que,
à (suivi d’un infinitif)
ce qui cause… c’est,
une des causes de…, c’est…
Le motif essentiel de… c’est…

faute de ... (moyens)


étant donné que,
Ayant vu/su/appris/
d'autant plus/moins +adj. que ...
ce n'est pas que + subj.
non pas que + subj. ... c'est que
Temps Au début

À l'heure actuelle
Durée Actuellement
En ce moment
Antériorité De nos jours
Maintenant
Posteriorité Aujourd'hui

Autrefois
Posteriorité immédiate Avant + nom
Avant de + inf
Avant que + subjonctif
Simultanéité (gérondif)
Il y a X heures, jours, semaines, mois, ans ....
Succession
Plus tard

À la fin

Depuis
Depuis que

Quand
Lorsque
En même temps que
Alors que

Pendant + nom
Pendant que + v ind.

Au moment où

Après que
Aprés avoir + pp.A

aussitôt (après) que

4
jusqu'à
/ jusqu'à ce que + subjonctif
Gérondifs : en attendant, en sortant, en voyageant, en faisant ...
Référence
À ce sujet
À ce propos
Sur ce problème
Selon
De cette manière
Quant à la / au / aux / à l'
Dans ce cas
D'après
En ce qui concerne
Résumé
Bref
En résumé
En un mot
Condition Si ...,

à condition que + subjonctif


à moins que + subjonctif
en admettant que + subjonctif
pour peu que + subjonctif
pourvu que + subjonctif
à supposer que + subjonctif

en supposant que + subjonctif


Soit que … soit que,
au cas où + conditionnel simple
Dans le cas où + conditionnel simple
dans l’hypothèse où
sauf si
faute de quoi
Addition et
de plus
en outre
non seulement ... mais encore ...
Restriction sauf
excepté
mis à part
hormis
ne ... que
But . Intention. Finalité pour +infinitif
en vue de + infinitif.

pour que + subj.


afin que + subj.

de façon à ce que + subjonctif

5
Exploitation proposée:

0. Procéder d'abord à une exploitation par catégories :

s'entraîner avec des exercices de repérage ou reconnaissance de l'expression de la cause, la


conséquence, la condition, l'opposition, etc.

1. Fournir plusieurs textes (article de journal , nouvelle, roman , etc..) et faire répérer les
connecteurs utilisés .

2. Faire utiliser un certain nombre de connecteurs dans un petit texte à rédiger ( on fournira le
sujet de rédaction).

3. Fournir un texte avec des connecteurs déjà répérés et les faire remplacer par d'autres
connecteurs afin d'analyser les nuances de sens provoquées par ces remplacements.

4. Exemple

F. Mangenot. Université de GRENOBLE

Texte
La voiture, c'est pratique pour se déplacer, or elle n'est pas très écologique même si elle utilise
beaucoup moins d'essence qu'il y a vingt ans. Alors, c'est un moyen confortable et rapide mais il
faut en même temps penser à l'environnement. D'ailleurs, la voiture ne sert pas toujours à
économiser du temps malgré sa vitesse, à cause de la circulation des heures de pointe.
Cependant, beaucoup de monde prend la voiture au lieu d'utiliser les transports en commun,
donc l'environnement souffre plus que nécessaire. Aujourd'hui nous avons pris l'habitude de
prendre la voiture même si elle n'est pas toujours indispensable car cela convient à notre
moderne vie confortable, de plus notre morale n'est pas assez concernée par les problèmes
d'avenir.

5. Exercices

La concession et l’opposition

Définition

L’opposition qui se manifeste entre deux choses n’est pas


toujours de même nature.

6
 L’opposition simple s’établit entre deux faits
indépendants. On insiste sur le fait que ces deux
événements se passent en même temps. Ex : Quand il
fait beau à Nice, il pleut à Paris. Cette simultanéité peut
être une opposition entre la chose que l’on souhaite et la
réalité. Ex : Quand il faut être attentif, tu rêves.
 La concession ou l’opposition concessive exprime plutôt
un événement qui n’a pas eu lieu comme la logique
l’exigeait. C’est l’expression de la logique contraire ou de
la cause inverse. Ex : Bien qu’il pleuve, je n’ai pas pris
mon parapluie (la logique exige que je prenne mon
parapluie lorsqu’il pleut).

A) L’opposition et la concession dans les propositions


subordonnées.

1. L’opposition simple : liens et mode.

L’insistance sur la simultanéité des faits impose l’indicatif en


ce qui concerne l’opposition simple. Voici les conjonctions que
l’on va utiliser :

quand

alors que

lorsque

pendant que

tandis que

si, là où

au lieu que

loin que

7
2. L’opposition concessive : liens et mode

En général, on utilise le subjonctif pour la concession mais il y


a des exceptions. Toutes les conjonctions ne véhiculent pas le
même sens. Certaines comportent une idée d’intensité.

 La proposition ne comporte pas d’idée d’intensité :

bien que

encore que

quoique

malgré que

même si

quand

quand même

 La proposition comporte une idée d’intensité.

quelque…que

quel…que

si …que

pour que…

tout …que

qui…que

qui que ce soit qui

quoi que

8
Il peut arriver qu’il n’y ait pas de lien conjonctif dans les
phrases du type : Si intelligent soit-il, il risque de ne pas
réussir.

Le conditionnel est de mise pour exprimer un futur incertain où


deux événements hypothétiques semblent contradictoires. La
conjonction peut être supprimée.

alors même que

quand bien même

quand

B. opposition et concession dans les propositions


indépendantes

1. Dans des propositions coordonnées

On utilisera les mots suivants :

mais toutefois quand même

pourtant par contre tout de même

cependant or

néanmoins en revanche

Ex : Il t’as dit qu’il viendrait à huit heure, or il n’est pas là.

2. locution avoir beau + infinitif

Ex : Elle a beau avoir des qualités, elle a aussi des défauts.

3. Inversion au subjonctif ou au conditionnel

Ex : Tu me l’aurais dit (que), je ne l’aurais pas cru.

9
Fût-il président de la République, je lui botterai
(quand même) le derrière.

C. Les autres procédes

1. Dans des propositions relatives

Il faut que la relative ait la valeur d’un adjectif (relative


adjective) et qu’elle soit séparée de la phrase par une virgule.
Ex : Paul, qui est le plus fort d’entre nous, est aussi le plus
idiot.

2. locution adverbiale ou adverbe +infinitif

au lieu de, loin de, sans + infinitif, quitte à + infinitif. Ex : Au


lieu de travailler, il se repose.

3. Préposition + nom

malgré, en dépit de, nonobstant. Ex : En dépit de son jeune


âge, il sait y faire.

4. Des tournures de phrases

Il n’empêche que +
indicatif

Cela n’empêche pas


que + indicatif

N’empêche que +
indicatif

Il n’en reste pas


moins que +
indicatif

Ex : Il a un arrêt maladie, n’empêche que je l’ai vu se


promener cet après-midi.

10
5. Tout mot qui, sous la forme d’une épithète détachée, semble
s’opposer au contenu informatif de la phrase (adjectif, nom,
participe etc.)

Ex : Partis ensemble, le Lièvre et la Tortue ne furent


(pourtant) pas à égalité.

11