Vous êtes sur la page 1sur 9

 

 
Cours SIG‐TD 
Travaux Pratiques 01 
Quantum GIS 
Ces travaux supposent que : 

• Vous avez obtenu une version d’installation du logiciel libre Quantum GIS (1.3 
Mimas , 1.4 Enceladus, ou 1.5 Tethys). Cette version est fournie aux étudiants qui se 
présentent avec une clé USB ayant assez d’espace.  
• Vous avez obtenu le jeu de données spatiales d’apprentissage nommé 
qgis_sample_data.zip 

La première étape consiste à installer Quantum GIS. Pour les utilisateurs de Windows, il 
suffit de cliquer sur le fichier QGIS‐1.x.*.exe. Le x représente 3, ou 4 ou 5. * représente une 
chaine de caractère quelconque. Le .exe réfère à un exécutable dans la terminologie micro‐
informatique sous la houlette de Microsoft. 

Après avoir cliqué sur fichier, il faut suivre les instructions à l’écran. Il y aura un écran qui 
vous propose de télédécharger des jeux de données utilisables sous QGis. C’est à vous de 
décider. Il est préférable de confirmer surtout si vous disposez d’une connexion internet 
rapide. Cela vous permet d’enrichir votre bibliothèque de cartes numériques même si elles 

ne sont pas tunisiennes. Une fois l’installation  terminée, vous allez avoir cette icône   
sur le bureau avec comme texte Quantum GIS avec le numéro de la version. Vous pouvez 
cliquer dessus pour savoir si le logiciel se comporte bien au préalable. Pour le cas de QGis 
1.5, voici l’écran initial sans splash screen (langue anglaise) 

[Tapez un texte] 

 

   
 

La seconde étape consiste à préparer les données spatiales à utiliser. Il suffit de cliquer sur le 
fichier qgis_sample_data.zip pour décompresser les jeux de données.  

Lors de la décompression de qgis_sample_data.zip, un répertoire nommé 
qgis_sample_data va être créé. Il contiendra les sous‐répertoires suivants : climate, csv, 
gml, gps, grassdata, raster et vmap0_shapefiles. Il y aussi un fichier qui s’appelle 
README.html que vous devriez consulter en cliquant dessus. Il décrit les jeux de données 
offerts pour l’expérimentation. 

Les différents sous‐répertoires correspondent en gros aux activités d’apprentissage touchant 
chacune des fonctionnalités offertes par QGis… 

Une fois la tâche de décompression terminée, on peut effectuer un premier exercice de 
chargement de couches géographiques. Mais auparavant, vous pouvez commencer par 
changer le langage de l’interface du français à l’anglais américain ou vice versa. 

Il faut cliquer sur   .  

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

N.B. Nous allons utiliser les verbes cliquer,  appuyer, activer et choisir  pour signifier la même 
action. Choisir une icône ou un bouton ou un menu et l’activer en appuyant sur le bouton 
gauche de la souris 

Activer le menu Préférences 

Choisir le sous menu options 

Cocher la case en haut à gauche ‘Forcer la nationalité du système’ si l’interface est en 
français et vous voulez passer en anglais ou ‘Overide system locale’ pour passer de l’anglais 
au français.  

La nationalité du système correspond au langage utilisé par le système d’exploitation de 
votre ordinateur. 

Quitter QGis 

Lancer QGis. Cela a pour effet de changer la langue de l’interface. 

A noter que nous allons utiliser QGis avec l’interface française le long de ces travaux 
pratiques. 

Pour charger une couche de données vectorielles (utilisation des abstractions géométriques 
pour représenter les entités spatiales) : 

Activer menu Couche 

Choisir sous‐menu ‘Ajouter une couche vecteur’. Vous obtenez une fenêtre équivalente à la 
suivante : 

 
 

Il faut garder les choix tel qu’indiqués. 
Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

Cliquer sur le bouton Parcourir pour se positionner sur le répertoire contenant la couche 
vectorielle. Elle se trouve dans le répertoire créé lors de la décompression des données 
spatiales i.e. qgis_sample_data. 

 
Ouvrir sur le sous‐répertoire vmap0_shapefiles. 

Choisir le fichier alaska.shp. 

 Vous pouvez tenir la touche Control appuyée et choisir un autre fichier par exemple 
airports.shp et d’autres encore. 

Appuyer sur la touche Ouvrir. Vous obtenez la fenêtre suivante. 

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

 
 

Appuyer sur la touche Ouvrir. Vous obtenez la fenêtre suivante. 

 
La fenêtre à droite affiche la couche vectorielle de l’Alaska. La fenêtre à gauche correspond à 
la légende. Il y a le nom alaska de la couche précédé d’une case cochée par un x qui signifie 
le choix de la visualisation de la carte numérique. Si vous la décocher, la carte disparait de la 

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

fenêtre de droite.  En dessous du nom alaska apparait un symbole qui correspond au type 
géométrique utilisé pour représenter l’Alaska. Dans ce cas, il s’agit d’un polygone. 

Pour afficher une couche Raster, représentation continue de l’espace à l’aide de cellules 
d’une grille ou de pixels: 

Activer le menu Couche 

Cliquer sur le menu ‘Ajouter une couche raster’. 

Vous allez obtenir les mêmes fenêtres que pour l’ajout d’une couche vectorielle. 

Naviguer au répertoire des données décompressées. 

Ouvrir le sous‐répertoire raster 

Choisir le fichier landcover.img (couverture végétale de l’Alaska) 

Appuyer sur Ouvrir 

Appuyer sur Ouvrir 

Vous obtenez la fenêtre suivante : 

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

 
La couche raster est placée en tête de liste et c’est elle qui est visible dans la fenêtre droite. 
La couche alaska est toujours dans la fenêtre mais elle est cachée par la couche raster. 

Si vous draguez la couche alaska et vous la placez en tête de liste, la couche raster devient 
invisible et la couche alaska est en haut de la pile. 

Il y a une autre méthode qui permet de visualiser les deux couches en même temps.  

Choisir la couche raster. 

Cliquer sur le bouton gauche de la souris 

Choisir Propriétés. Vous obtenez la fenêtre suivante : 

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

   
Choisir Transparence du menu d’icones à gauche. 

Déplacer le slider de Transparence globale vers 50%. 

Appuyer sur Appliquer 

Vérifier le résultat sur la fenêtre droite. 

Choisissez un taux de transparence qui permet de bien visualiser les deux couches. 

Vous devriez être en mesure d’effecteur les opérations équivalentes tout en choisissant la 
couche vectorielle alaska… 

Ce que vous allez découvrir par votre propre manipulation… 

Vous pouvez aussi sous le menu Fichier explorer comment sauvegarder ce que vous venez 
de charger sous forme de projet… 

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010 

 

Une fois le projet sauvegardé, 

Quitter Qgis 

Relancer QGis 

Ouvrez le projet que vous avez sauvegarder en choisissant le bon menu du menu Fichier ou 
en cliquant sur le bon bouton (le second à partir de la gauche de l’écran principal du logiciel) 

Bon travail… 

Travaux Pratiques Quantum GIS …Dr Ali Frihida Automne 2010