Vous êtes sur la page 1sur 18

Page :

Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

II.3.1.2 Plancher collaborant (plancher mixte)


Méthode de construction (réalisation) :
Le calcul de plancher collaborant se en deux phases :
- phase de construction
- phase finale
1. Phase de construction
Le profilé d'acier travail seul
Les charges de la phase de construction :
- poids propre du profilé
- poids propre du béton frais
- surcharge de construction (ouvrier)
2. Phase finale
Le béton ayant durci, donc la section mixte (le profilé et la dalle) travaillant
ensemble.
Les charges de la phase finale :
- poids propre du profilé
- poids propre du béton (sec)
- surcharge d'exploitation
- finition

Largeur de la dalle collaborant (largeur effective) :

beff

hb

ha

Dans les calculs des poutres mixtes, on prendra en compte de chaque coté de
l'axe de la poutre, une largeur de la dalle égale à la plus faible des valeurs
suivantes :

Largeur effective :
2.Lo/8.............Lo : longueur libre d'une poutre simplement appuie.
beff = inf b.....................Entraxe entre les poutres
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

I. Les solives (poutre secondaire) :


Les solives sont généralement en IPE ou IPN, et leurs espacement est
compris entre 1,0 et 1,5 m et leurs portées ne doit pas dépasser les 6,0 m.

7,5 m
2,5 m

7,5 m

qu

L = 7,5m
m
Schéma statique de la solive
1) Solives de plancher terrasse
1 1 
Prédimensionnement : ha =  ÷  L
 15 20 
L : la portée de la solive.
On opte une section de classe 1.
1 7500
ha = L= = 375 mm ⇒ On prend IPE 400 (Wpl = 1307 cm3).
20 20
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
A) Phase de construction
Le profilé d'acier travail seul
Les charges de la phase de construction :
- poids propre du profilé........................................gp = 0,663 KN/m.
- poids propre du béton frais..................................Gb = 0,15.25 = 3,75KN/m²
- surcharge de construction (ouvrier)......................Qc = 0.5 KN/m²
Q
c
G
b
gp

L = 7,5 m
L'entraxe entre les solives est de 2,5 m.
Combinaison de charge :
ELU :
qu = 1,35.gp + (1,35.Gb + 1,5.Q)× 2,5
qu = 1,35.0,663 + (1,35× 3,75 + 1,5× 0.5)× 2,5
qu = 15.38 KN/m.
ELS :
qser = gp + (Gb + Q)× 2,5
qser = 0,663 + (3,75 + 0.5) × 2,5
qser = 11.28 KN/m

• Vérification
a) Vérification de résistance à la flexion
qu × L2 15,38 × 7,52
Le moment appliqué : M max = M sd = = = 108,14 KN .m
8 8
W × f 1307× 10−6 × 235× 103
M PLRd = pl y = = 307,14 KN.m > > > M sd = 108,14 KN.m
γ MO 1
La condition de la résistance est vérifiée. CCM 97
5.4.5.1 b) Vérification à l'effort tranchant P.62
fy / 3
Vsd≤ Vpl.Rd = AV .......................................(5.20)
γ Mo
Avec :
5.4.6 AV : l'aire de cisaillement CCM 97
AV = A – 2.b.tf + (tw +2.r).tf = 8446 – 2.180.13,5 + (8,6 + 2.21).13,5 P.64
AV = 2902,2 mm2.
235 × 10 −3 / 3
Vpl.Rd = 2902,2 × = 394,22 KN
1
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

Calcul de l'effort tranchant Vsd qu


La réaction :
q × l 15,38 × 7,5
Vsdmax = u = = 57,67 KN
2 2
L

Vmax
Vsdmax = 57,67 KN < V pl .Rd = 394,22 KN
La condition du cisaillement est vérifiée.

c) Vérification à l'interaction de l'effort tranchant


Il est à noter que le moment résistant MR dépend aussi des efforts
appliqués, alors il faut voir la condition suivant :
5.4.7 CCM 97
P.65
VSd ≤ 0,5.Vpl.Rd

Vsdmax = 57,67 KN < 0,5 × V pl . Rd = 197,11KN ⇒ Pas d'interaction entre l'effort


tranchant et le moment fléchissant.
Donc il n'est pas nécessaire de réduire la résistance à la flexion.

4.2.2.1 CCM 97
__
L P.17
d) Vérification de la condition de la flèche : f max < f =
200
5 q × L4
f max = × ser
384 E.I
Avec :
qser = 11,28 KN/m.
L = 7,5 m.
E = 2,1.105 N/mm2.
Iy = 23130 cm4.
La valeur de la flèche maximale est :
5 11,28 × (7500) 4
f max = × = 9,28 mm
384 2,1 × 105 × 23130 × 104
La valeur de la flèche admissible est :
__
L 7500
f = = = 37,5 mm
200 200
__
c
f max = 9,28 mm < f = 37,5 mm La flèche est Vérifiée
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

e)Vérification au déversement
Il faut vérifier que : Msd ≤ Mb.Rd
Avec :
Msd : le moment appliqué ⇒ Msd = 108,14 KN.m
Mb.Rd : la résistance de calcul d'un élément non maintenu latéralement au
déversement, elle être prise égale à :
χ LT .β w .W pl . y f y
M b. Rd = ............................(5.48)
γ M1
Avec :
βw = 1.........................................Classe 1.
Wply = 1307 cm3
 __ 2 
χ LT = 1 /  φ LT + φ LT 2
− λ LT  ≤ 1............................(5.49)
 
 
 __ __ 2 
Où : φ LT = 0,51 + α LT ( λ LT − 0,2) + λ LT 
 
αLT : Facteur d'imperfection. Profilé laminé ⇒ αLT = 0,21.
__
λ LT = β W .W pl . y . f y / M cr = [ λ LT / λ1 ]. β W
Mcr : Moment critique élastique de déversement donné par la formule suivante :
 0 ,5

π 2 .EI Z   K  I W ( KL) 2 .G.I t 
2

+ ( C 2 .z g − C 3 .z j )  − ( C 2 .z g − C 3 .z j ) 

M cr = C1 . 2  
  +
2

( KL)   K W  I Z π .EI Z
2
 

Avec :
zg = za – zs = 0.
zj = 0.....................................................section doublement symétrique.
K = 1; KW = 1.......................................C1 = 1,132.
IZ = 1318 cm4; IW = 490.103 cm6; It = 51,08 cm4; G=80800 N/mm2.
Application numérique :
0,5
π 2 .2,1.105.1318.104   1  490.109 (1.7500) 2 .8,08.104.51,08.104 
2

M cr = 1,132.   + 
(1.7500) 2   1  1318.10
4
π 2 .2,1.105.1318.104 
⇒ Mcr = 5,50.105 N.mm
__
λLT = 1.1307.103.235 5,50.105 = 0,69
__
⇒ λ LT = 0,69 > 0,4 ⇒ Il faut vérifier le déversement.
[ ]
φLT = 0,5 1 + 0,21.(0,69 − 0,2) + 0,692 = 0,78 ..................... φLT = 0,78
( )
χ LT = 1 0,78 + 0,782 − 0,692 = 0,877 ............................. χ LT = 0,877
0,877.1.1307.103.235
M b.Rd = = 244,87 KN .m
1,1
Mb.Rd = 244,87 KN.m > Msd = 108,14 KN.m
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
La condition de déversement est vérifiée.

f) Vérification au voilement
Dans le cas d'une poutre de classe 1 et 2 de nuance est supérieur à 235
2
N/mm dans ce cas là il n'y a pas lieu de vérifier le voilement de l'âme des poutres
non raidies, car d/tw ≤ 69.ε
235
Classification du profilé : ε = =1
fy
• Classification de la semelle
c (b − t w ) / 2 (180 − 8,6) / 2
= = = 6,34 < 10.ε ⇒ La semelle est de classe 1
tf tf 13,5
• Classification de l'âme
d 200
= = 23,25 < 72.ε ⇒ L'âme est de classe 1.
t w 8,6
On a le profilé IPE 400 est de classe 1

La poutre est non raidie


d Il n'y a pas lieu de vérifier le voilement de
= 23,25 < 69.ε = 69 ⇒ l'âme de la poutre
tw

Eurocode 4
B) Phase finale

Le béton ayant durci, donc la section mixte (le profilé et la dalle) travaillant
ensemble.
Les charges de la phase finale :
- poids propre du profilé....................................gp = 0,663 KN/m.
- surcharge d'exploitation..................................Q = 1 KN/m².
- poids propre du béton (sec).............................Gb = 25× 0,15 = 3,75
KN/m².
- finition :
•................................................................................................................. Protection de gravillon
............................................................................0,85 KN/m².
•................................................................................................................. Étanchéité
multicouche........................................................0,12 KN/m².
•................................................................................................................. Forme de pente
............................................................................2,20 KN/m².
•................................................................................................................. Isolation thermique
5.4.6 ............................................................................0,16 KN/m². CCM 97
_____ ____________________
P.64
Gfinition = 3,33 KN/m².
Q
Gfinition
Gb
gp

L= 7,5m
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

L'entraxe entre les solives est de 2,5 m.


Combinaison de charge :
ELU :
qu = 1,35.gp + (1,35.Gb + 1,35.Gfinition + 1,5.Q)× 2,5
qu = 1,35.0,663 + (1,35× 3,75 + 1,35× 3,33 + 1,5× 1)× 2,5
qu = 26,66 KN/m.
ELS :
qser = gp + (Gb + Gfinition + Q)× 2,5
qser = 0,663 + (3,75 + 3,33 + 1) × 2,5
qser = 19,61 KN/m.
5.4.7 CCM 97
P.65
Largeur de la dalle collaborant (largeur effective) :
beff

hb = 150 mm hc = 100 mm
hp = 50 mm

4.2.2.1 CCM 97
ha = 400 mm P.17

2.Lo/8.............Lo : longueur libre d'une poutre simplement appuie.


beff = inf b.....................Entraxe entre les poutres

2.7,5/8 = 1,87 m
beff = inf 2,5 m ⇒ beff = 1,87 m

Position de l'axe neutre plastique

RBéton = 0,85.fcu.beff.hc fcu = 30 Mpa.


RBéton = (0,85× 30× 1870× 100).10-3
RBéton = 4768,5 KN.

RAcier = 0,95.fy.Aa
RAcier = (0,95× 235× 8446).10-3
RAcier = 1885,56 KN.
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
RBéton = 4768,5 KN > RAcier = 1885,56 KN ⇒ Axe neutre se trouve dans la dalle
de béton.
Moment résistant plastique développé par la section mixte :
h R h 
M pl .Rd = R acier  a + hc + h p −  acier ⋅ c 
 2  R Acier 2 

• Vérification
a) Vérification de résistance à la flexion
Il faut que : Msd ≤ Mpl.Rd
qu × L2 26,66 × 7,52
Le moment appliqué : M max = M sd = = = 187,45 KN .m
8 8
Moment résistant plastique développé par la section mixte :
 400  1885,56 100  − 3
M pl .Rd = 1885,56  + 100 + 50 −  ⋅ .10 = 330,02 KN .m
 2  4768,5 2 
Msd = 187,45 KN.m < Mpl.Rd = 330,02 KN.m
La condition de la résistance est vérifiée.

b) Vérification à l'effort tranchant


fy / 3
Vsd≤ Vpl.Rd = AV .......................................(5.20)
γ Mo
Avec :
AV : l'aire de cisaillement
AV = A – 2.b.tf + (tw +2.r).tf = 8446 – 2.180.13,5 + (8,6 + 2.21).13,5
AV = 2902,2 mm2.
235 × 10 −3 / 3
Vpl.Rd = 2902,2 × = 394,22 KN
1

Calcul de l'effort tranchant Vsd


La réaction :
q × l 26,66 × 7,5
Vsdmax = u = = 99,97 KN
2 2

Vsdmax = 99,97 KN < V pl .Rd = 394,22 KN


La condition du cisaillement est vérifiée.

c) Vérification à l'interaction de l'effort tranchant


Il est à noter que le moment résistant MR dépend aussi des efforts
appliqués, alors il faut voir la condition suivant :
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
VSd ≤ 0,5.Vpl.Rd
Vsd = 99,97 KN < 0,5 × V pl . Rd = 197,11KN
max
⇒ Pas d'interaction entre l'effort
5.5.2 tranchant et le moment fléchissant. CCM 97
P.79
Donc il n'est pas nécessaire de réduire la résistance à la flexion.

CCM 97
__
L P.79
d) Vérification de la condition de la flèche : f max < f =
200
5 q × L4
f max = × ser
384 E.I
Avec : CCM 97
qser = 19,61 KN/m. P.80
L = 7,5 m.
E = 2,1.105 N/mm2.
Aa .(hc + 2.h p + ha ) 2 beff .hc3
IC = + + Ia
4.(1 + mν ) 12.m
E
m = a = 15
Eb
A 8446
ν= a = = 0,0451 CCM 97
B.1.2 Ab 1870 × 100
Formule B.2
8446.(100 + 2.50 + 400) 2 1870 × 1003 P.141
IC = + + 23130.104 = 45,31.107 mm 4
4.(1 + 15 × 0,0451) 12 × 15
La valeur de la flèche maximale est :
5 19,61 × (7500) 4
f max = × = 8,49 mm ⇒
f
f max = 8,49 mm
384 2,1 × 10 × 45,31 × 10
5 7

__
L 7500
La valeur de la flèche admissible est : f = = = 37,5 mm
200 200

Calcul de la flèche totale :


__
f t = f c + f f = 9,28 + 8,49 = 17,77mm < f = 37,5mm La flèche est Vérifiée

Calcul des connecteurs :


Type goujon : Hauteur : h = 120 mm;
Diamètre : d = 19 mm.
1. On détermine Prd :
f ck .E c
0,29.α .d 2 . ....Résistance dans le béton qui entour le goujon
γV
Prd = Inf
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
π .d 2
0,8. f u ⋅ ...............Force dans le goujon.
4.γ V

fck : résistance caractéristique de béton. .25 N/mm²


Ec : module de Young de béton...............................................30,5 KN/mm
fu : résistance caractéristique des connecteurs.........................400 N/mm²
γ v = 1,25.
h   120 
α = 0,2. + 1 ≤ 1 ⇒ α = 0,2. + 1 = 1,46 ⇒ α = 1
d   19 

25.30,5.10 3
0,29.1.19 ⋅ 2
= 73133.29 N
1,25
Prd = Inf
π .19 2 CCM 97
0,8.400 ⋅ = 72583,36 N . P.65
4.1,25
Tablea
u ⇒ Prd = 72,58 KN.
53.1
2. On détermine RL :
Feuille RL = Inf (RBéton; RAcier) = Inf (4768,5 KN; 1885,56 KN) = 1885,56 KN.
3 Nombre de connecteur :
R 1885,56
N bre = L = = 25,99 .....................On prend 26 connecteurs pour 2,5 m
Feuille Prd 72,58
1 L'espacement minimal des connecteurs doit être supérieure à 5 fois le diamètre :
emin ≥ 5.d = 5× 19 = 95 mm
L 250
esp = = = 10 cm ⇒ esp = 10 cm
N bre − 1 25 − 1
On prend 52 connecteurs pour tout de la poutre.

Conclusion :
Le profilé IPE 400 vérifier tout les conditions de résistance, rigidité,
déversement et voilement, donc on opte pour la solive de terrasse un IPE 400.

2) Solives de plancher d'étage courant


1 1 
Prédimensionnement : ha =  ÷  L
 15 20 
L : la portée de la solive.
On opte une section de classe 1.
1 7500
ha = L= = 375 mm ⇒ On prend IPE 400 (Wpl = 1307 cm3).
20 20

A) Phase de construction
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
Le profilé d'acier travail seul
Les charges de la phase de construction :

- poids propre du profilé........................................gp = 0,663 KN/m.


- poids propre du béton frais..................................Gb = 0,15.25 = 3,75KN/m²
- surcharge de construction (ouvrier)......................Qc = 0,5 KN/m²
Q
c
G
b
gp

L = 7,5 m
L'entraxe entre les solives est de 2,5 m.
Combinaison de charge :
ELU :
qu = 1,35.gp + (1,35.Gb + 1,5.Q)× 2,5
qu = 1,35.0,663 + (1,35× 3,75 + 1,5× 0.5)× 2,5
qu = 15.38 KN/m.
ELS :
qser = gp + (Gb + Q)× 2,5
qser = 0,663 + (3,75 + 0.5) × 2,5
qser = 11.28 KN/m

• Vérification
e) Vérification de résistance à la flexion
qu × L2 15,38 × 7,52
Le moment appliqué : M max = M sd = = = 108,14 KN .m
8 8
W pl × f y 1307× 10−6 × 235× 103
M PLRd = = = 307,14 KN.m > > > M sd = 108,14 KN.m
γ MO 1
La condition de la résistance est vérifiée.

f) Vérification à l'effort tranchant

5.4.5.1 fy / 3
Vsd≤ Vpl.Rd = AV .......................................(5.20) CCM 97
γ Mo P.62
Avec :
AV : l'aire de cisaillement
AV = A – 2.b.tf + (tw +2.r).tf = 8446 – 2.180.13,5 + (8,6 + 2.21).13,5
AV = 2902,2 mm2.
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
235 × 10 −3 / 3
Vpl.Rd = 2902,2 × = 394,22 KN
1

Calcul de l'effort tranchant Vsd qu


La réaction :
q × l 15,38 × 7,5
Vsdmax = u = = 57,67 KN
2 2
L

Vmax
Vsdmax = 57,67 KN < V pl .Rd = 394,22 KN
La condition du cisaillement est vérifiée.

a) Vérification à l'interaction de l'effort tranchant


Il est à noter que le moment résistant MR dépend aussi des efforts CCM 97
appliqués, alors il faut voir la condition suivant : P.65
5.4.7
VSd ≤ 0,5.Vpl.Rd

Vsdmax = 57,67 KN < 0,5 × V pl . Rd = 197,11KN ⇒ Pas d'interaction entre l'effort


tranchant et le moment fléchissant.
Donc il n'est pas nécessaire de réduire la résistance à la flexion. CCM 97
P.17
4.2.2.1
__
L
b) Vérification de la condition de la flèche : f max < f =
200
5 q ser × L4
f max = ×
384 E.I
Avec :
qser = 11,28 KN/m.
L = 7,5 m.
E = 2,1.105 N/mm2.
Iy = 23130 cm4.
La valeur de la flèche maximale est :
5 11,28 × (7500) 4
f max = × = 9,28 mm
384 2,1 × 105 × 23130 × 104
La valeur de la flèche admissible est :
__
L 7500
f = = = 37,5 mm
200 200
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
__
c
f max = 9,28 mm < f = 37,5 mm La flèche est Vérifiée
a) Vérification au déversement

Il faut vérifier que : Msd ≤ Mb.Rd

Avec : Msd : le moment appliqué ⇒ Msd = 108,14 KN.m


Mb.Rd : la résistance de calcul d'un élément non maintenu latéralement au
déversement, elle être prise égale à :
χ LT .β w .W pl . y f y
M b. Rd = ............................(5.48)
γ M1
On a déjà calculé le moment résistant pour le profilé IPE 400 dans les
calculs de la solive du plancher terrasse :
Avec : βw = 1..........................................Classe 1.
Wply = 1307 cm3
fy = 235 Mpa.

⇒ Mcr = 5,50.105 N.mm


__
⇒ λ LT = 0,69 > 0,4 ⇒ Il faut vérifier le déversement.

⇒ φLT = 0,78 ⇒ χ LT = 0,877 ⇒ M b.Rd = 244,86 KN .m


Mb.Rd = 244,86 KN.m < Msd = 108,14 KN.m
La condition de déversement est vérifiée.

b) Vérification au voilement
Dans le cas d'une poutre de classe 1 et 2 de nuance est supérieur à 235
N/mm2 dans ce cas là il n'y a pas lieu de vérifier le voilement de l'âme des poutres
non raidies, car d/tw ≤ 69.ε
235
Classification du profilé : ε = =1
fy
• Classification de la semelle
c (b − t w ) / 2 (180 − 8,6) / 2
= = = 6,34 < 10.ε ⇒ La semelle est de classe 1
tf tf 13,5
• Classification de l'âme
d 200
= = 23,25 < 72.ε ⇒ L'âme est de classe 1.
t w 8,6
On a le profilé IPE 400 est de classe 1

La poutre est non raidie


d Il n'y a pas lieu de vérifier le voilement de
= 23,25 < 69.ε = 69 ⇒ l'âme de la poutre
tw

B) Phase finale
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

Le béton ayant durci, donc la section mixte (le profilé et la dalle) travaillant
ensemble.
Les charges de la phase finale :
- poids propre du profilé....................................gp = 0,663 KN/m.
- surcharge d'exploitation..................................Q = 2,5 KN/m².
- poids propre du béton (sec).............................Gb = 25× 0,15 = 3,75
KN/m².

- finition :
•................................................................................................................. Dalle de sol 0,5
KN/m².
•................................................................................................................. Mortier de pose
............................................................................0,4 KN/m².
•................................................................................................................. Faux plafond 0,2
KN/m².
•................................................................................................................. Cloisonnement
............................................................................1,0 KN/m².
________________________

Gfinition = 2,1 KN/m². Eurocode 4


Q
Gfinitio
n
Gb
gp

L= 7,5m

L'entraxe entre les solives est de 2,5 m.


Combinaison de charge : CCM 97
ELU : P.62
5.4.5.1 qu = 1,35.gp + (1,35.Gb + 1,35.Gfinition + 1,5.Q)× 2,5
qu = 1,35.0,663 + (1,35× 3,75 + 1,35× 2,1 + 1,5× 2,5)× 2,5
qu = 30,01 KN/m.
ELS :
qser = gp + (Gb + Gfinition + Q)× 2,5 CCM 97
qser = 0,663 + (3,75 + 2,1 + 2,5) × 2,5 P.64
5.4.6 qser =21,53 KN/m.
beff
Largeur de la dalle collaborant (largeur effective) :
hb = 150 mm hc = 100 mm
hp = 50 mm

ha = 400 mm
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

2.Lo/8.............Lo : longueur libre d'une poutre simplement appuie.


beff = inf
b.....................Entraxe entre les poutres

2.7,5/8 = 1,87 m
beff = inf 2,5 m ⇒ beff = 1,87 m
CCM 97
P.65
5.4.7 Position de l'axe neutre plastique
RBéton = 0,85.fcu.beff.hc fcu = 30 Mpa.
RBéton = (0,85× 30× 1870× 100).10-3
RBéton = 4768,5 KN.
CCM 97
RAcier = 0,95.fy.Aa P.17
RAcier = (0,95× 235× 8446).10-3
4.2.2.1 RAcier = 1885,56 KN.
RBéton = 4768,5 KN > RAcier = 1885,56 KN ⇒ Axe neutre se trouve dans la dalle
de béton.
Moment résistant plastique développé par la section mixte :
h R h 
M pl .Rd = R acier  a + hc + h p −  acier ⋅ c 
 2  R Acier 2 

• Vérification
c) Vérification de résistance à la flexion
Il faut que : Msd ≤ Mpl.Rd
qu × L2 30,01 × 7,52
Le moment appliqué : M max = M sd = = = 211,01 KN .m
8 8
Moment résistant plastique développé par la section mixte :

 400  1885,56 100  − 3


M pl .Rd = 1885,56  + 100 + 50 −  ⋅ .10 = 330,02 KN .m
 2  4768,5 2 

Msd = 211,01 KN.m < Mpl.Rd = 330,02 KN.m


La condition de la résistance est vérifiée.
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références

d) Vérification à l'effort tranchant


fy / 3
Vsd≤ Vpl.Rd = AV .......................................(5.20)
γ Mo
Avec : AV : l'aire de cisaillement

AV = A – 2.b.tf + (tw +2.r).tf = 8446 – 2.180.13,5 + (8,6 + 2.21).13,5


AV = 2902,2 mm2.

235 × 10 −3 / 3
Vpl.Rd = 2902,2 × = 394,22 KN
1

Calcul de l'effort tranchant Vsd


La réaction : qu
q × l 30,01 × 7,5
Vsdmax = u = = 112,53KN
2 2
Vsdmax = 112,53KN < V pl .Rd = 394,22 KN L
La condition du cisaillement est vérifiée.
Vmax

e) Vérification à l'interaction de l'effort tranchant


Il est à noter que le moment résistant MR dépend aussi des efforts
appliqués, alors il faut voir la condition suivant :

VSd ≤ 0,5.Vpl.Rd
V max
sd = 112,53KN < 0,5 × V pl . Rd = 197,11KN ⇒ Pas d'interaction entre l'effort
tranchant et le moment fléchissant.
Donc il n'est pas nécessaire de réduire la résistance à la flexion.

__
L
f) Vérification de la condition de la flèche : f max < f =
250
5 q × L4
f max = × ser
384 E.I
Avec : qser =21,53 KN/m.
L = 7,5 m.
E = 2,1.105 N/mm2.
Aa .(hc + 2.h p + ha ) 2 beff .hc3
IC = + + Ia
4.(1 + mν ) 12.m
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
E CCM 97
m = a = 15 P.79
Eb
A 8446
5.5.2 ν= a = = 0,0451
Ab 1870 × 100
8446.(100 + 2.50 + 400) 2 1870 × 1003
IC = + + 23130.104 = 45,31.107 mm 4
4.(1 + 15 × 0,0451) 12 × 15
La valeur de la flèche maximale est :
5 21,53 × (7500) 4
f max = × = 9,32 mm ⇒
f
f max = 9,32 mm
384 2,1 × 10 × 45,31 × 10
5 7

__
L 7500
La valeur de la flèche admissible est : f = = = 30 mm
200 250

Calcul de la flèche totale :


__
f t = f c + f f = 9,28 + 9,32 = 18,6mm < f = 30mm La flèche est Vérifiée

Calcul des connecteurs :


Type goujon : Hauteur : h = 120 mm; Diamètre : d = 19 mm.
1. On détermine Prd :
f ck .E c
0,29.α .d 2 . ....Résistance dans le béton qui entour le goujon
γV
Prd = Inf
π .d 2
0,8. f u ⋅ ...............Force dans le goujon.
4.γ V
fck : résistance caractéristique de béton. .25 N/mm²
Ec : module de Young de béton...............................................30,5 KN/mm
fu : résistance caractéristique des connecteurs.........................400 N/mm²
γ v = 1,25.
h   120 
α = 0,2. + 1 ≤ 1 ⇒ α = 0,2. + 1 = 1,46 ⇒ α = 1
d   19 

25.30,5.10 3
0,29.1.19 ⋅ 2
= 73133.29 N
1,25
Prd = Inf
π .19 2
0,8.400 ⋅ = 72583,36 N .
4.1,25

⇒ Prd = 72,58 KN.

2. On détermine RL :
Page :
Note de calcul
Projet Bâtiment administratif R+4
Art N°
Objet : Prédimensionnement et vérification
Élément : Plancher collaborant (plancher mixte)
Sous élément : Les solives (poutres secondaires) Références
RL = Inf (RBéton; RAcier) = Inf (3814,8 KN; 1885,69 KN) = 1885,69 KN.
Nombre de connecteur :
R 1885,69
N bre = L = = 25,98 .........................On prend 26 connecteurs pour2,5 m
Prd 72,58
L'espacement minimal des connecteurs doit être supérieure à 5 fois le diamètre :
emin ≥ 5.d = 5× 19 = 95 mm
L 250
esp = = = 10 cm ⇒ esp = 10 cm
N bre − 1 26 − 1
On prend 18 connecteurs pour tout de la poutre.

Conclusion :
Le profilé IPE 400 vérifier tout les conditions de résistance, rigidité,
déversement et voilement, donc on opte pour la solive de étagé courant un IPE
400.