Vous êtes sur la page 1sur 1

~~

~-
b- ..

Il était un foie le soda


AVEC LA CANICULE, les mar- selon l'acronyme de son nom quel l'emmène directement sur un
chands de sodas se frottent les scientifique, est en passe de de- texte intitulé «Mieux comorendre
moins. les canettes de Coco et venir en Fronce fa deuxième la (.. J'maladie de Nash"», le-
outres boissons rafraîchissantes couse de greffe de foie derrière quel élivre une vérité qui coule
sucrées se vendent comme des l'akool l de source : ladite patho~ç>gie « a
petits poins. Choque François Sachant qu'une canette de parfois été opP,elée mo/Oé/ie du
avalant déjà en r:noyenne plus de Coco·Colo, ~r exemple, contient 'soda par abus éJe la~ ou roc
22 litres de sodas par an, tout l'équivalent de sept morceaux de covrci sémonfi9ue malheureux,
irait pour le mieux dcins le meilleur sucre, on comprend lo gêne des elle n'est pas drrectement liée à
des mondes P,étillants si de plus industriels du secteur, o'autont la consommation de boissons
en plus de toubibs ne tiraient pas Rue le sucre est encore P.lus dé· sons alcool».
la sonnette d'alarme sur lo ma- letère ~uond il est absorbé sous Plus goûteux encore, l'inter·
ladie du foie gras, appelée forme liquide. naute un zeste hypocondriaque
aussi . . «maladie du soda». Pour ne pas mettre en efferves- qui précise dons sa requête GOo-
Une inflammation provoquée cence le consommateur, les fabri- gle « maladie de Nash » se voit
notamment par lo surconsommo· cants de soda tentent de no~r le proposer sur le site dudit svndicot
tion de sucre, avec lequel le foie poisson dons le cola Ains1, l'in · une P,Oge avec un titre plus dé·
fait du mouvais gros, ce f!ui, dons ternaute qui lope « Nash »tombe COO)plexé encore : « Dites non à
les cos les plus graves, declenche en première occurrence sur le site la désinformation et ovx raccovr·
des cirrhoses non alcooliques et du syndicat des boissons rofrai cis scientifiques dangereux ».
des cancers hépa~ques. La Nash, chissontes de Fronce, le BRF, le- « C'est comme si, en topant ...con·
cer dv poumon" dons Google,
on tombait en premier sur le sile
Marlboro », s'agace l'hépoto·
gastro·entérologue Dominique
[onnes, auteur d 'un livre sur la
Nash (« la maladie de la mol-
bouffe », Flammarion). Gues·
tionné par « le Canarcf » sur ce
référencement Internet tout sucre,
le BRF, qui compte parmi ses
adhérents Coca·Cola France,
Orangino, PepsiCo France et
consorts, n'a p1pé mot.
Ils ont peut· être les foies ?