Vous êtes sur la page 1sur 6

Collaboration speciale—Jean-Nicolas Pepin

Orioles de Baltimore
Team Preview
Après trois années de reconstruction, l’année 2018 marquait le
retour des Orioles du côté compétitif. Ils ont terminé au 6e rang de
la LBSOMM et ont fait une brève apparition en séries, sortis dès la
première ronde. Il faudra encore compter sur Ben et son équipe
cette année, la présence en série étant quasi-assurée.

Les echanges cles


Après deux années fort chargées en 2015-2016, on a poursuivi sur
la lancée… D’abord le vol qualifié qui amène Chad Green à Balti-
more en juin 2017, puis on pèse sur l’accélérateur au mois d’août,
c’est l’arrivée de Chris Sale. La facture sera salée: Jake Faria, For-
rest Whitley, Mike Clevinger et trois TP (on verra si l’un sortira du Dans ce numero
lot). Dans l’entre-saison, autre move d’importance, on acquiert le
Le repêchage............................... 2
1er pick du draft universel des Phillies qui donnera Luis Castillo, en
Les prospects .............................. 2
échange de Corey Knebel et Jesus Aguilar, belle transaction win-
Les receveurs .............................. 3
win. On décide de brasser les cartes au poste de receveur, Chirinos
Les joueurs d’avant-champ ......... 3
arrive, Cervelli quitte. L’an dernier, se préparant pour la course aux Les voltigeurs .............................. 4
séries, on rappelle à Cleveland et cette fois-ci, c’est Kolten Wong Le frappeur désigné .................... 4
qui fait ses valises pour Baltimore. Jorge Soler, Greg Bird, Chase Le banc et les mineures .............. 4
Bradford et Matt Reynolds iront à Cleveland. L’avenir nous dira Les partants ................................ 5
l’impact de cette transaction. On ajoute du renfort en relève avec Les releveurs ............................... 5
Blake Parker, dans la rotation avec Danny Salazar, dans le champ Prévisions et résumé................... 6

avec Adam Duvall, en défensive avec Alcides Escobar. On continue


de piger dans la banque de TP et de picks et on les distribue à
gauche à droite. D’autres joueurs arrivent à la dernière minute:
Taijuan Walker et Joe Kelly. L’hiver dernier, c’est Ti-Polo en or qui
est chassé des Braves d’Atlanta, lui qui a passé près de se ramasser
à New York, et Ender Inciarte qui vient couvrir un trou dans le CF.
De belles transactions méthodiques, on ne laisse rien au hasard.,
on construit le club, morceau par morceau.
Ronde 2 C. Frazier Le repechage
Ronde 3 R. Brasier
Ben a su bien naviguer son les Red Sox. Robbie Erlin a une
Ronde 3 R. Erlin draft, mélangeant cartes carte fort utile et une job de
Ronde 4 C. Maybin utiles, certain potentiel, partant garantie, rendra de
Ronde 4 G. Greiner quelques guess, plusieurs fiers services et pourrait deve-
joueurs qui ont un job prévu nir une belle monnaie
Ronde 5 H. Ramirez
cette saison. On débute avec d’échange. Maybin complète
Ronde 6 X. Cedeno
le jeune projet Clint Frazier. Le le banc tout comme Greiner
Autres rondes: potentiel y est, il attend sa (qui a en plus un job régulier à
G. Garcia A. Velazquez chance à NY après de belles Détroit) et Hanley (belle carte
M. Perez D. Cozens performances dans les mi- et petit guess sait-on jamais),
C. Martin M. Moore
neures. Ryan Brasier a une solide RP en Cedeno qui trai-
M. Prado R. Ruiz
R. Black L. Gregerson
carte succulente qui en fera nait et le reste, bah, comme
J. Phegley J. Bandy sacrer plusieurs, en plus, il au- pour tout le monde, on fait ce
ra un rôle d’importance avec qu’on peut...

Un draft avec un joli mélange de guess, potentiel et cartes utiles...

Liste complete
Les prospects
Isan Diaz
Kevin Maitan Les nombreux échanges et certaines graduations ont fait fondre la
Heliot Ramos
profondeur côté TP. Malgré tout, il reste encore plusieurs joueurs inté-
Austin Riley
Franklyn Kilome
ressants. On attend encore que Triston McKenzie atteigne son plein
Triston McKenzie potentiel, lui qui a connu une saison 2018 plus difficile. Idem pour
Franklin Kilome, dont le contrôle laisse toujours à désirer… Mais les
deux sont bourrés de talent, reste juste à voir s’ils réussiront à faire
leur marque dans les majeures.
Du côté des frappeurs, ce n’est pas si simple non plus. Isan Diaz, main-
tenant à Miami a quelques difficultés à s’adapter dans le AA-AAA.
C’est une année d’importance pour son développement qui nous ren-
seignera sur son avenir. Kevin Maitan a toujours autant de potentiel,
mais il faudra être patient; et c’est un peu la même histoire avec He-
liot Ramos… Austin Riley est le joyau de l’organisation. Il n’a plus rien à
prouver dans les mineures, mais les Braves ont signé Donaldson. On
lui demandera peut-être de jouer un peu dans le champ, pour aug-
menter sa polyvalence. Étrange décision, quand on a un TP de cette
qualité...

2
Les receveurs

Robinson Chirinos tiendra le


fort au poste de receveur.
Défensive plutôt ordinaire
(range de 3, bras de +1), il
est pas mal au bâton contre
les gauchers et pas vilain du
tout contre les droitiers,
mais c’est surtout des BB
avec un peu de HR. La
moyenne ne sera pas éle-
vée. Clairement pas la solu-
tion à long terme. Grayson
Ben a réussi à mettre la main sur l’un des 10 meilleurs frappeurs!
Greiner ajoute beaucoup
d’OBP contre les gauchers,

Les joueurs d’avant-champ mais encore là, surtout des


BB. Sa défensive est un pro-
blème. Il a toutefois un job
Paul Goldschmidt est tout simplement monstrueux. Défensive impec-
régulier dans les majeures.
cable, étonnante vitesse, surtout pour un 1B, mais surtout, quelle
Josh Phegley ajoute un peu
moyenne, et quel OBP, et quel slugging! Un délice à voir jouer, il de-
vient instantanément le capitaine de l’avant-champ des Orioles, et il de profondeur, mais il ne
sera là pour plusieurs années. frappe pas. Jett Bandy est
également présent dans
Kolten Wong, autre nouveau venu, n’est pas aussi solide au bâton, qui
est même un peu limite, mais comme l’OBP est raisonnable et sa dé- l’organisation. Il faudra
fensive au 2B est excellente, tout cela fait de lui un joueur intéressant chercher une solution long
à avoir dans le club. Après cinq ans à être dans la moyenne, peut-il terme à ce poste...
faire un pas en avant?
L’arrêt-court sera encore Xander Bogaerts. Une bonne moyenne, un
bon OBP, beaucoup de doubles et tout de même une vingtaine de cir-
cuits font de lui l’un des meilleurs à sa position. Idéalement, on aime-
rait que son range revienne à son niveau d’il y a 3 ans, mais il est tout
de même très jouable avec un range de 3. La superstar des Red Sox
(pour encore longtemps) a aussi le potentiel pour ajouter de la puis-
sance; il deviendra monstrueux.
Jed Lowrie occupera le 3e but, lui qui a connu sa meilleure saison en
carrière à 34 ans (bientôt 35). Il sera très solide contre les droitiers et
ordinaire contre les gauchers (tout comme sa défensive), en attendant
l’arrivée d’Austin Riley.
3
Le banc et les mineures
Les voltigeurs
Pas beaucoup de profon-
Le bon vieux routier
McCutchen patrouille-
deur sur le banc, mais les
ra le champ gauche.
réguliers sont assez solides
Après une saison 2016
que ça ne posera pas vrai-
difficile, il a su rebon-
ment problème. Certains
dir. Peut-être plus la superstar d’autrefois, mais un solide joueur
à avoir dans le lineup.
Ender Inciarte ne frappe pas beaucoup, mais il n’est pas
si pire non plus. Il a de la vitesse, mais surtout, quel
gant! Il n’y a pas beaucoup de balles qui vont tomber
dans le CF à Baltimore pour de nombreuses années.
Cody Bellinger devrait vraisemblablement passer du
temps dans le RF, à moins qu’on ne décide de cacher
son range de 4 en le mettant au poste de frappeur dési-
gné. Très solide contre les
Très joli… le trio de voltigeurs... droitiers, il l’est un peu
joueurs de talent attendent
moins contre les gauchers, et tout ça
dans une saison un peu décevante
leur tour dans les mineures,
compte tenu de ses hauts standards.
comme Frazier ou Brinson,
Il semble d’ailleurs déjà en mission
à eux de faire leur place à
dans le real en 2019. Sa conjointe se-
Baltimore, mais pas vrai-
ra dans les estrades pour l’encoura-
ment cette année.
ger.

Le frappeur designe

On imagine que ce sera Hanley Ramirez contre les gauchers avec


une carte ayant pas mal d’OBP qui viendra appuyer Scott
Schebler contre les droitiers. Sans être une star, Schebler sera
efficace. Pas beaucoup de moyenne, mais un OBP raisonnable
avec tout de même suffisamment de slugging.

4
Les partants
Chris Sale a les statistiques d’un releveur do-
minant, mais comme partant. Ouch! Plus de
50% de K des deux côtés, il ne donne rien.
Seul petit bémol: rien du tout, tout est parfait,
même s’il est gaucher;) Jhoulys Chacin est plu-
tôt solide, a beaucoup de manches, mais mal-
heureusement, il est pas mal débalancé, cer-
tains clubs sauront en profiter. Anibal Sanchez
y est allé d’une saison rappelant ses beaux
jours, après trois saisons misérables. Beau
coup de dés qui sera payant pour cette année, avec une belle carte solide et balancée. Luis
Castillo est encore plein de potentiel pour faire encore mieux. Il ne sera pas méchant, mais lui
aussi, pas mal débalancé, avec du slugging de l’OBP et du slugging contre les gauchers. Alex
Cobb sera ordinaire, mais comme cinquième partant, on a vu pire. Robbie Erlin traînait encore
en troisième ronde. De belles manches de qualité et un beau guess pour l’an prochain. Taijuan
Walker prendra une année de recul, on espère un retour en force. À part Sale, pas beaucoup
de dominance, mais tout de même une belle brochette de partants!

Chris Sale ou Edwin Diaz, lequel vous fera le plus sacrer?

Les releveurs
Edwin Diaz est complètement hallucinant,
avec plus 60% de K de chaque côté, il ne
donne rien du tout. Tout un atout pour les
séries. Chad Green est toujours aussi so-
lide, bien balancé, beaucoup de K, RP2
avec des manches! Tony Watson a effec-
tué un retour en force, l’une des plus
belles cartes parmi les releveurs gauchers.
Ils seront appuyés par Ryan Brasier qui ne
donne rien aux droitiers, Xavier Cedeno,
solide, Chris Martin, vraiment pas méchant pantoute, Robert Gsellmann somme toute bien
balancé et pratique RP2 avec pas mal de manches. Ayoye!

5
Avec au moins 95 victoires, cela devrait être suffisant pour remporter la
division et assurer une place en séries. L’un des trois meilleurs clubs!
Previsions Une des 5 meilleures attaques de la ligue, bien diversifiée, avec plusieurs

et Roster joueurs qui peuvent vous faire mal.


Un des 5 meilleurs personnels de lanceurs, autant dans la rotation qu’en
relève. Ça ne sera pas de tout repos pour les adversaires.

E. Inciarte
C. Maybin
L. Brinson

A. McCutchen C. Bellinger
C. Frazier D. Cozens

X. Bogaerts K. Wong
G. Beckham G. Garcia

J. Lowrie J. Chacin P. Goldschmidt


A. Velazquez L. Castillo M. Prado
R. Ruiz C. Sale
M. Walding
A. Sanchez
A. Cobb
DH
R. Erlin AAA
H. Ramirez / S. Schebler
M. Moore M. Perez
D. McGuire T. Walker
R. Black L. Santos
Relève W. Jerez L. Gregerson
R. Gsellman C. Green R. Chirinos N. Goody T. Kinley
E. Diaz T. Watson G. Greiner J. Barbato N. Burdi
C. Martin R. Brasier J. Phegley
X. Cedeno J. Bandy