Vous êtes sur la page 1sur 7

TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A.

BEN KACEM

Exercice 1
Soit le réseau de la figure (a) : Donner les matrices Pré, Post et C pour ce réseau

A B

3 2

x y z
3
2

C D
(a)

Exercice 2 :
On donne les matrices pré et post suivantes :

2 3 0 0 3 0 1 0
Pré =(0 0 1 2) et Post = (1 0 0 1)
0 0 2 0 0 2 0 1

Construire le réseau de Petri associé

Exercice 3 :
Donner l’évolution des réseaux de Pétri suivants :
TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A. BEN KACEM

Exercice 4 :
Soit le RdP suivant :

1. Déterminer la matrice d’incidence C


2. Considérer le marquage initial M0 (1, 0, 1, 1, 0) et la séquence S =t2t1t3t3. Déterminer le
marquage final obtenu après le tirage de la séquence S par :
a. Le franchissement de chaque transition.
b. l’application de l’équation caractéristique : M' = M + C.S où S est le vecteur
caractéristique

Exercice 5 :
Soit le Rdb Suivant :

P1

T1

P2 P3

P6
T2 T3

P4 P5

T4

 Déterminer le l’arbre de marquage et le graphe des marquages accessibles


TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A. BEN KACEM

Exercice 6 :
P1

t1 t4

P2

t3 t2

P3 P4

Quelles sont les transitions quasi-vivantes et vivantes pour le marquage M1 = (1,0,0,0), le


marquage M2 = (1,0,1,0) et le marquage M3 = (2,0,0,0) ?
TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A. BEN KACEM

Correction des exercices :


Exercice 1

æ1 æ1 - 3 0 ÷ ö
æ0 ö
3 0÷ çç 0 0ö÷ çç ÷
çç
çç2
÷
0 1÷
÷ çç0 1 1÷
÷
÷
çç- 2 1 0÷÷
÷
Pr é = çç ÷
÷ P ost = çç ÷
÷ C= çç ÷
çç1 3 0÷
÷ çç1 ÷
2 1x÷ çç 0 - 1 1 ÷÷
÷
çç ÷
÷
,
çç ÷
÷
,
çç ÷
÷
çè0 ÷
÷
0 1ø çè0 1 0÷÷
ø çè 0 ÷
1 - 1ø

Exercice 2

Exercice 3
TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A. BEN KACEM

Exercice 4
Exercice 1

1
0
M0 = 1
1
(0 )
2) Déterminer les matrices Pré et Post.
0 1 0 1 0 0
1 0 0 0 1 0
Pre = 1 0 0 Post = 0 0 1
0 0 1 0 1 0
(0 0 0 ) (0 0 1)

3) En déduire la matrice d’incidence C.


1 −1 0
−1 1 0
C = −1 0 1
0 1 −1
( 0 0 1)

4) Quelles sont les transitions franchissables à partir du marquage initial M0 ?

Les transitions franchissables à partir de M0 sont t2 et t3


TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A. BEN KACEM

5) Donnez le marquage obtenu après le franchissement de chacune de ces transitions à partir de


M0

M0[t2>M1 = (0 1 1 2 0)T. M0[t3>M2 = (1 0 2 0 1)T.

6) Considérez le marquage initial M0 et la séquence s = <t2, t1, t3, t3>.


a) en déduire le vecteur caractéristique S.

1
S = (1)
2
b) Déterminer le marquage obtenu après le tirage de la séquence s en utilisant l’équation
caractéristique M’ = M0 + C.S

1 1 1 −1 0
0 0 −1 1 0 1
M’ = 2 = 1 + −1 0 1 x(1)
0 1 0 1 −1 2
2 0
( ) ( ) ( 0 0 1 )

Vérifiez ce résultat en partant de M0 et franchissant successivement t2, t1, t3 et t3.


1 0 1 1 1
0 1 0 0 0
M0 = 1 t2 M1 = t1 M2 = 0 t3 t3
1 M3 = 1 M4 = 2
1 2 2 1 0
0
( ) 0
( ) 0
( ) ( )1 (2 )

3
1
d) Maintenant, et à partir de M0 = 2 , on veut obtenir le marquage suivant
1
(0)
4
0
M’= 1 ,
1
(1)
Donner la séquence (donc le vecteur caractéristique) qui permettra d’obtenir M’ à partir de M0.
𝑥
M’ = M0 +C. (𝑦)  x = 2, y =1 et z = 1 d’où S’ = (2, 1, 1)T.
𝑧

Exercice 5

Voir le support de cours


TD 2 Réseau de PETRI Professeur : A. BEN KACEM

Exercice 6
) Pour M1, les transitions t1, t2 et t4 sont vivantes et t3 n'est pas quasi-vivante. En effet le
marquage simultané de p2 et p3 est impossible et le fait de ne jamais tirer t3 permet de cycler
indéfiniment sur t1, t2 et t4.

Pour M2, toutes les transitions sont quasi-vivantes.


La seule transition tirable est t1 qui mène à (0, 1, 1,0) qui permet de tirer t3 ou t2.
Si on tire t3, cela conduit au marquage M1 qui ne permettra plus de tirer t3 par la suite ; donc t3
n'est pas vivante puisqu'il existe une séquence de transitions (t1, t3) qu'on ne peut prolonger pour
contenir t3.
Si on tire t2, on obtient le marquage (0, 0, 2,1) qui impose le tir de t4 qui ramène à M2.
Donc les transitions autres que t3 sont vivantes.

Pour M3, toutes les transitions sont quasi-vivantes. Pour étudier le caractère vivant des transitions
nous allons utiliser de façon systématique la technique d'analyse ébauchée pour M2 et présentée
dans le paragraphe suivant. On va montrer que les résultats pour M3 sont semblables à ceux de
M2.