Vous êtes sur la page 1sur 13

Numération et circuits

AUTOMATISME arithmétiques

La numération
Les différents codes de numération.
Un nombre peut être représenter de plusieurs manières. Les différents codes existant
pour représenter les nombres sont appelés les bases numériques.

La plus connue est la base décimale (ou base 10) car c’est celle que l’on utilise dans le
langage courant.

Il existe plusieurs bases numériques (octale, binaire...) et différents codages de nombres


(BCD) ou de caractères (ASCII).
Le système de numération décimal :
En décimal, la représentation des nombres s’effectue à l’aide de 10 caractères qui sont {0, 1, 2,
3, 4, 5, 6, 7, 8, 9}.

 Exemple: 1997.
Tout nombre décimal peut s’écrire sous la forme suivante ( en utilisant les puissances de 10).

Soit le nombre A.

A = an.10n+an-1 10n-1 +an-2.10n-2 +..........+a1.101+a0.100 .

avec an = coefficient numérique pouvant prendre les valeurs 0 à 9.


n = entier relatif (positif ou négatif).

Si A n’est pas égal à 0, alors A0 = 1

 Exemple: 167

unités: 7*100 = 7*1 = 7


+
dizaines: 6*101 = 6*10 = 60
+
centaines: 1*102 = 1*100 = 100
167

56 = 5*101+ 6*100 = 5*10+6*1 = 50+6


0,56 = 5*10-1+6.10-2 = 5*0.1+6*0.01 = 0,50+0,06.

Autotest n°1
Exprimer sous forme d’une combinaison de puissances de 10 les nombres suivant:

151 =............................

1,2564 =.........................................................

39584 =...........................................................

49562 =...........................................................

²463635682.doc
Page 1
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Réponses de l’Autotest n°1

151 =1*102 + 5*101 + 1*100

1,2564 = 1*100 + 2*10-1 + 5*10-2 + 6*10-3 + 4*10-4

39584 = 3*104 + 9*103 + 5*102+ 8*101 + 4*100

49562 = 4*104 + 9*103+ 5*102 + 6*101 + 2*100

Le système de numération binaire :

C’est le système qui est utilisé dans toute machine à traitement d’information (ordinateurs,
automates...).

En binaire, la représentation des nombres s’effectue à l’aide de 2 caractères qui sont {0,1}.

 Exemple: 10101011.

Ce système est utilisé dans les machines car la représentation des 2 chiffres utilisés (0 ou 1)
est aisée au niveau électrique.
Exemple: 0 <=> 0 volts
1 <=> 5 volts.
Tout nombre binaire peut s’écrire sous la forme suivante ( en utilisant les puissances de 2).

Soit le nombre A.

A = an.2n+an-1 2n-1 +an-2.10n-2 +..........+a1.21+a0.20 .

avec an = coefficient numérique pouvant prendre les valeurs 0 et 1.


n = entier relatif (positif ou négatif).
 Exemples:

Soit le nombre binaire 10101. On peut le décomposer de la manière suivante:


10101

1*20 = 1*1 = 1
+
0*21 = 0*2 = 0
+
1*22 = 1*4 = 4
+
0*23 = 0*8 = 0
+
1*24 = 1*16 = 16
21

²463635682.doc
Page 2
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

La représentation du nombre 21(10) est donc:

(21)10 = (10101)2
base
numérique
Valeur décimaleValeur
binaire
Pour différencier les bases numériques utilisées pour représenter un nombre, on ajoute
en indice le numéro de la base utilisée (décimale=10, binaire=2).

Exemple:
(10)10: équivaut à la valeur 10.
(10)2: équivaut à la valeur 2.

Conversion Binaire => Décimale.

Lorsqu’on veut convertir un nombre binaire en code décimal, la méthode est la suivante.

On additionne toutes les puissances de 2 qui correspondent aux rangs ayant pour valeur
binaire 1.

 Exemple: conversion du nombre binaire (100111) 2 en décimal:

1 0 0 1 1 1

25 24 23 22 21 20
32 + 0 + 0 + 4 + 2 + 1 = 39.

Soit (100111)2 = (39)10.

Autotest n°2

A l’aide du tableau des équivalences suivant, exprimer les nombres binaires suivants en
décimal :

(1.1.0.1)2 = (.....)10

(1.1.0.1.0.0.1)2= (.....)10

²463635682.doc
Page 3
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Réponses de Autotest n°2

A l’aide du tableau des équivalences suivant, exprimer les nombres suivants en code binaire:

(1.1.0.1)2 = (13)10

(1.0.0.1.0.0.1)2= ( 105 )10

Conversion Décimal => Binaire.

Lorsqu’on veut convertir un nombre décimal en code binaire, la méthode est la suivante.

On procède par division successive du nombre décimal par 2 pour n’obtenir que des 0 ou des
1 dans les restes des divisions.
La représentation du nombre en code binaire s’obtient en alignant tous les restes des divisions
successives en partant du dernier résultat.

 Exemple: conversion du nombre 36:

36 2
0 18 2
0 9 2
1 4 2
0 2 2
sens de 0 1 2
lecture
1 0

Ainsi, (36)10 = (100100)2.

Autotest n°3

1°) Convertir en binaire les nombres suivants (utilisez la division par 2).

(42)10 (27)10

²463635682.doc
Page 4
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

2°) Exprimer en binaire 4 bits les nombres 0 à 15.

DEC 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

BIN

3°) Convertir en décimal les nombres suivants:

(1101110)2 = (...)10

(1110111)2 = (...)10

Le système de numération octal

En octal, la représentation des nombre s’effectue à l’aide de 8 caractères qui sont:


{ 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 }.

Tout nombre Octal peut s’écrire sous la forme suivante ( en utilisant les puissances de
8).

Soit le nombre A.

A = an.8n+an-1 8n-1 +an-2.8n-2 +..........+a1.81+a0.80 .

avec an = coefficient numérique pouvant prendre les valeurs 0 à 7.


n = entier relatif (positif ou négatif).

 Exemple:

soit le nombre 167 en base Octale. On peut le décomposer de la manière suivante:

167
7*80 = 7*1 = 7
+
6*81 = 6*8 = 48
+
1*82 = 1*64 = 64
119 soit (167)8 = (119)10
 autre exemple:

(17)8 = 1*81 + 7*80 = 8+7 = (15)10

²463635682.doc
Page 5
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Réponses de l’Autotest n°3

1°) Convertir en binaire les nombres suivants (utilisez la division par 2).

(42)10 = (101010)2 (27)10 = (11011)2

2°) Exprimer en binaire 4 bits les nombres 0 à 15.

DEC 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

BIN 0000 0001 0010 0011 0100 0101 0110 0111 1000 1001 1010 1011 1100 1101 1110 1111

3°) Convertir en décimal les nombres suivants:

(1101110)2 = (110)10

(1110111)2 = (119)10
Autotest n°4

1°) Exprimer dans le système octal les nombres décimaux suivants:

(19)10 = (....)8

(89)10 = (....)8

2°) Exprimer dans le système décimal les nombres en base octal suivants:

(32)8 = (....)10
(29)8 = (....)10

Le système de numération Hexadécimal.

En hexadécimal, la représentation des nombre s’effectue à l’aide de 16 caractères qui sont:


{0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, A, B, C, D, E, F}.

Ce code permet
Tout nombre Hexadécimal peut s’écrire sous la forme suivante (en utilisant les puissances de
16).

Soit le nombre A :
A = an.16n + an-1.16n-1 + an-2.16n-2 +..........+ a1.161 + a0.160 .

avec an = coefficient numérique pouvant prendre les valeurs 0 à F.


n = entier relatif (positif ou négatif).

²463635682.doc
Page 6
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Les chiffres Hexadécimaux, leur valeur décimale et binaire:

HEX 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F
DEC 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

BIN 0000 0001 0010 0011 0100 0101 0110 0111 1000 1001 1010 1011 1100 1101 1110 1111

 Exemple:
soit le nombre 167 en base 16. On peut le décomposer de la manière suivante:

167
7*160 = 7*1 = 7
+
6*161 = 6*16 = 96
+
1*162 = 1*256 = 256
359
soit (167)16 = (359)10

Ce code permet de réduire la représentation d’un nombre binaire:


un chiffre hexadécimal => 4 chiffres binaire.
Valeur Hexa 0 1 6 7

Valeur 0000 0001 0110 0111


Binaire

Ainsi, (167)16 = (101100111)2 = (359)10

Réponses de l’autotest n°4

1°) Exprimer dans le système octal les nombres décimaux suivants:

(19)10 = (23)8

(89)10 = (131)8

2°) Exprimer dans le système décimal les nombres en base octal suivants:

(32)8 = (26)10

(29)8 = (impossible car pas de chiffre 9 en base 8 )10

²463635682.doc
Page 7
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Autotest n°5

1°) Exprimer les nombres hexadécimaux suivants en binaire puis en décimal:

(A 2)16

. . . . . . . . (.........................)2

(89)16 = (.......................)2 = (......)10

2°) Exprimer les nombre binaires suivants en hexadécimal:

(00111101)2 = ( )16

(0101011101101101)2 = ( )16

(0000111111111111)2 = ( )16

La représentation BCD.

Le code BCD permet la transcription rapide d’un nombre décimal sous forme binaire (et
inversement).
Ainsi lorsqu’on veut une image rapide de l’équivalent décimal d’un nombre dans un
calculateur (exemple: afficher une valeur sur un écran), la représentation BCD permet un
transcodage rapide.

En BCD, chaque chiffre de l’équivalent décimal est codé en binaire naturel sur 4 bits.

 Exemple: (1973)10
Valeur 1 9 7 3
décimale
Valeur BCD 0001 1001 0111 0011

Soit (1973)10 = (0001 1001 0111 0011)BCD

Exemple: (1000 0001 0100 0000) BCD = (8140)10

Exemple d’application: comptage décodage affichage 3 digits.

²463635682.doc
Page 8
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

La représentation BCD est totalement différente de la représentation binaire:

(10010111)2 = (151)10

(10010111)BCD = (97)10

Réponses de l’autotest n°5

1°) Exprimer les nombres hexadécimaux suivants en binaire puis en décimal:

(A 2)16

1 0 1 0 0 0 1 0 (10100010)2

(162)
1*27+ 0*26+1*25+ 0*24+0*23+0*22+ 1*21+0*.20

(89)16 = (10001001)2 = (137)10

2°) Exprimer les nombres binaires suivants en hexadécimal:

(00111101)2 = (3D)16

(0101011101101101)2 = (576D)16

(0000111111111111)2 = (0FFF)16

Autotest n°6.

1°) Exprimer les valeurs décimales suivantes en BCD:

(5 2)10

. . . . . . . . (.........................)BCD

(2569)10 = ( )BCD

(458)10 = ( )BCD

(4137)10 = ( )BCD

²463635682.doc
Page 9
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

2°) Exprimer les nombre BCD suivant sous la forme décimale.

(01111001)1BCD

.*23+ .*22+ .*21+ .*20 .23+ *22+ .*21+ .20 (......)

(0011100001010101)BCD = (..........)10

(1001000001111001)BCD = (..........)10

(0101000101101000)BCD = (..........)10

La représentation ASCII (Américan Standard Communication Information


Interchange).

Ce code permet l’échange de message entre 2 systèmes


Exemple: - échange entre ordinateur et claviers, imprimantes...
- affichage d’information sur afficheur (« VANNE FERMEE », « MOTEUR
EN ROTATION »...).

Système A Système B
ex: clavier ex Unité centrale

Un caractère est représenté par 7 bits avec éventuellement un 8ème bit de parité (c’est à dire
qu’il contrôle la transmission entre les 2 systèmes).

²463635682.doc
Page 10
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Le tableau ci dessous donne l’équivalence entre les caractères et leur code ASCII.
 Exemple: L’utilisateur d’un ordinateur appui sur les touches L et A.
Lors de l’appui sur chaque touche, le clavier envoie leur code ASCII:

caractère L => (4C)16 soit (01001100)2


caractère A => (41)16 soit (01000001)2

Ainsi, en réception, l’unité centrale reçoit l’information que 2 caractères, L et A ont été saisis.

BIN b7 0 0 0 0 0 0 0 0
b6 0 0 0 0 1 1 1 1
b5 0 0 1 1 0 0 1 1

b4 0 1 0 1 0 1 0 1
b3 b2 b1 b0 HEX 0 1 2 3 4 5 6 7

0 0 0 0 0 NUL DLE SP 0 @ P ` p
0 0 0 1 1 SOH DC1 ! 1 A Q a q
0 0 1 0 2 STX DC2 " 2 B R b r

0 0 1 1 3 ETX DC3 # 3 C S c s
0 1 0 0 4 EOT DC4 $ 4 D T d t

0 1 0 1 5 ENQ NAK % 5 E U e u
0 1 1 0 6 ACK SYN & 6 F V f v
0 1 1 1 7 BEL ETB ' 7 G W g w

1 0 0 0 8 BS CAN ( 8 H X h x
1 0 0 1 9 HT EM ) 9 I Y i y
1 0 1 0 A LF SUB * : J Z j z

1 0 1 1 B VT ESC ; K [ k {
1 1 0 0 C FF FS , < L \ l
1 1 0 1 D CR GS M ] m }

1 1 1 0 E SOH RS . > N ^ n ~
1 1 1 1 F SI US / ? O _ o DEL

²463635682.doc
Page 11
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques
Réponses de l’autotest n°6

1°) Exprimer les valeurs décimales suivantes en BCD:

(5 2)10

0 1 0 1 0 0 1 0 (01010010)BCD

(2569)10 = (0010 0101 0110 1001)BCD

(458)10 = (0100 0101 1000)BCD

(4137)10 = (0100 0001 0011 0111)BCD

2°) Exprimer les nombre BCD suivant sous la forme décimale.

(01111001)1BCD

0*23+ 1*22+ 1*21+ 1*20 1*23+ 0*22+ 0*21+ 1*20


(79)

(0011100001010101)BCD = (3855)10

(1001000001111001)BCD = (9079)10

(0101000101101000)BCD = (5168)10

Autotest n°7

Compléter le tableau suivant: (à l’aide du tableau des code ASCII )

Message OK

Valeur
Hexadécimale
Valeur 0100101101001111
Binaire
Valeur
Décimale

²463635682.doc
Page 12
Numération et circuits
AUTOMATISME arithmétiques

Réponses de l’autotest n°7

Message OK KO

Valeur 4F4B 4B4F


Hexadécimale
Valeur 0100111101001011 0100101101001111
Binaire
Valeur 20299 19279
Décimale

²463635682.doc
Page 13