Vous êtes sur la page 1sur 120

promenade

guide pédagogique
français A1 1
ESO
Le Guide pédagogique de Promenade 1 est le résultat d’un projet didactique réalisé à l’initiative de Ediciones
SM et des éditions Hachette FLE, qui en ont effectué la coordination. L’équipe suivante a participé à son
élaboration :

Auteurs : Fernando Ballano et Mercedes Garín (début d’année scolaire),François Makowski (notes
didactiques), Cécile Le Dréau (suggestions pédagogiques), Marion Charreau (cartes mentales), Laura
Mateos (évaluations en ligne)
Édition : Claire Boyer, Laura Fernández, Charlotte Le Tarnec, Elena Alcalde Rueda, Irene Domènech
Sampere, Laura Mateos
Correction : Virginie de Vismes-Drizard
Traduction du Projet Savia et du Début d’année scolaire : Lucie Maurel Petetin
Karaokés : Phoenix Design Studios, S. L.
Crédits photographiques : Javier Calbet, Fidel Puerta/Archivo SM ; fotoVoyager/iStock ; PHOVOIR ;
THINKSTOCK ; 123RF ; SHUTTERSTOCK.
Iconographie : Reyes Gordo
Conception graphique de la couverture et de l’intérieur : Estudio SM
Responsables du projet : Marta Cabanillas et Olalla Hervás Daza
Coordination des contenus numériques : Mara Mañas
Coordination éditoriale pour le Français : Pilar García García
Coordination éditoriale pour le Secondaire : Nuria Corredera et Nuria Vallina
Responsable Art du projet : Mario Dequel
Direction éditoriale : Aída Moya

Gestion des liens internet


Du fait de la nature dynamique d’internet, la maison d’édition Ediciones SM n’est pas responsable en cas de modification des URL et
contenus des sites internet mentionnés dans cet ouvrage.
Dans le but de garantir la pertinence des liens proposés dans cet ouvrage à des fins éducatives, la maison d’édition Ediciones SM
emploie un système de gestion des URL qui redirige les liens apparaissant dans cet ouvrage vers différents sites internet, dont certains
sont d’utilisation fréquente : http://es.wikipedia.org, www.youtube.es. La maison d’édition Ediciones SM décline toute responsabilité
concernant l’information ou les contenus non pertinents qu’elle pourrait héberger, et une fois repérés, elle s’engage à faire son possible
pour éviter l’accès à de tels contenus en redirigeant les URL concernées.
Pour garantir ce système de contrôle, il est recommandé aux enseignants de vérifier à l’avance les liens internet et de signaler tout
dysfonctionnement à la maison d’édition via l’adresse mail suivante : ediciones@grupo-sm.com.

Toute forme de reproduction, distribution, communication publique ou transformation de cet ouvrage est formellement interdite
sans l'autorisation préalable de ses titulaires, sauf exceptions prévues par la loi. Veuillez vous adresser à CEDRO (Centre Espagnol de
Droits Reprographiques, www.cedro.org) au cas où vous souhaiteriez photocopier ou scanner un quelconque passage de cet ouvrage.

© Hachette Livre, 2015


© SM, 2015 Ce livre a été imprimé avec
EAN : 8435240552620 du papier issu de forêts
Impreso en la UE / Printed in EU gérées durablement.
Sommaire
Le projet Savia ........................................................................................................................................... 4
Promenade
Introduction méthodologique ........................................................................................................ 7
Les composants de la méthode : pour l'élève
Mode d’emploi du livre de l’élève .................................................................................................. 8

Les composants de la méthode : pour le professeur


Mode d’emploi du guide pédagogique ......................................................................................... 11

Début dʼannée scolaire ...................................................................................................................... 15


Notes didactiques
0 Bienvenue ! .................................................................................................................................. 31
DOSSIER

1 Copains copines ......................................................................................................................... 36


DOSSIER

DOSSIER

2 Le temps des loisirs ................................................................................................................ 48

3 À la mode ! .................................................................................................................................. 60
DOSSIER

DOSSIER

4 Vive le sport ! ............................................................................................................................. 72


5 En ville .......................................................................................................................................... 84
DOSSIER

DOSSIER

6 Une super journée ! ................................................................................................................. 96


DOSSIER

7 Bon voyage ! ............................................................................................................................. 108

Sommaire 3
Chez SM, nous croyons que l’éducation a le pouvoir d’améliorer la société. Nous avons l’ambi-
tion, grâce au matériel pédagogique que nous élaborons, d’introduire dans les salles de classe
un modèle éducatif plus en accord avec les besoins des élèves et avec la réalité de notre monde.
Guider les élèves dans leur parcours est une responsabilité et un défi auxquels nous voulons
prendre part, notamment par le biais d’outils et de ressources qui les aideront non seulement
dans leur apprentissage, mais également dans leur développement complet, et qui prennent
en compte les aspects cognitifs, émotionnels et relationnels de l’apprentissage. C’est pourquoi
nous avons conçu un projet éducatif global qui met en œuvre, dans toutes les matières, des
principes métholodogiques communs.
Nous faisons face à une société plurielle et changeante qui nous demande, et ce avec de plus
en plus d’exigence, une grande capacité d’adaptation au changement. Chez SM, nous propo-
sons des matériaux qui se caractérisent par leur diversité d’utilisation et dont chaque profes-
seur peut adapter les ressources en fonction des besoins spécifiques de ses élèves.

Axes du projet Savia dans l’enseignement secondaire


Apprentissage efficace
Avec Savia, l’élève est le véritable acteur du processus éducatif.
Nous voulons rendre possible un apprentissage efficace qui respecte le rythme et la façon
d’apprendre de chaque élève en stimulant sa curiosité naturelle et en encourageant son envie
d’apprendre.
Conscients que nous n’apprenons pas tous de la même façon, nous envisageons différentes
manières de motiver les élèves, pour être en adéquation avec leurs intérêts et leur façon
d’apprendre.
Nous misons sur la compréhension et sur l’application des connaissances dans la vie quoti-
dienne, en proposant des activités qui permettent un tel transfert et en offrant à l’élève des res-
sources pour apprendre à apprendre et pour assurer un apprentissage porteur de sens.

4 Le projet Savia
Support pour les professeurs
Savia est le fruit d’un travail d’équipe réalisé conjointement avec des professeurs ayant des an-
nées d’expérience dans les salles de classe. Tous ensemble, nous avons construit un projet qui
comprend des ressources variées pour faciliter votre travail quotidien.
Le Guide pédagogique est l’élément qui structure tous ces éléments. Il répertorie l’ensemble des
matériaux dont vous avez besoin dans tout type de situation : fiches de travail à photocopier,
ressources interactives, évaluations, corrigés, guides d’innovation méthodologique… Tous ces
matériaux sont librement accessibles via la plateforme internet Saviadigital, qui vous permettra
également de créer des groupes de travail et d’assigner à vos élèves des tâches collectives ou
individuelles.
Savia met aussi à votre disposition deux aides supplémentaires :
• le programme Acompaña, avec des activités formatives périodiques en lien avec les innovations
méthodologiques. Dans notre espace en ligne, vous aurez accès, entre autres ressources, à des
tutoriels, des autoévaluations, des cas pratiques et des forums.
• un soutien continu grâce à notre équipe de délégués pédagogiques.

Engagement pour l’éducation


À travers le projet Savia, ce que nous souhaitons, c’est que l’éducation de nos jeunes ait du sens,
qu’elle leur serve dans la vie ; notre défi, c’est de favoriser leur développement complet en tant
que personnes vivant dans un monde pluriel dans lequel il est important de se connaître soi-
même et de faire preuve d’adaptabilité face au changement, de créativité pour relever les défis, de
flexibilité pour travailler en équipe, etc. À partir de cette prise de position, Savia développe trois
programmes d’innovation méthodologique :
• Apprendre à penser : une série de stratégies de pensée qui contribuent à faire de vos élèves des
personnes plus autonomes, critiques et réfléchies, en les rendant acteurs de leur apprentissage.
Ces stratégies encouragent un apprentissage chargé de sens, une compréhension profonde et un
transfert des connaissances dans la vie de tous les jours.
Vous trouverez dans le livre de l’élève différentes pistes qui permettent de développer ces stra-
tégies ; toutes sont référencées et expliquées dans le Guide pédagogique. Sur Saviadigital, vous
pouvez également compter sur le guide Apprendre à penser qui développe toutes les stratégies
utilisées dans le livre et de nombreuses autres, adaptées à ce cycle éducatif.
Enfin, nous vous proposons une série de fiches d’Apprentissage par problème (APP) qui mettent
également en pratique cette façon d’apprendre.
• Apprentissage coopératif : un ensemble de structures de travail coopératif qui contribuent à
valoriser des points de vue différents du sien et qui favorise l’acquisition d’habiletés sociales et
communicatives, ainsi que de valeurs aussi importantes que la responsabilité ou la collabora-
tion. Vos élèves auront l’occasion d’explorer plus profondément leurs propres sentiments et
émotions et de sympathiser avec ceux des autres.
Dans le Guide pédagogique, nous vous proposons plusieurs moments par séquence dédiés au
travail coopératif, en lien avec les activités du livre. Sur Saviadigital, vous pouvez consulter le
guide Apprentissage coopératif où sont expliquées les lignes de force de cette méthodologie et
deux manières de l’introduire dans votre salle de classe en fonction de l’expérience que vous en
avez déjà.

Le projet Savia 5
• Intelligences multiples : depuis qu’Howard Gardner a énoncé la théorie des Intelligences Mul-
tiples, nous savons que chacun d’entre nous possède plus d’une intelligence et qu’il est néces-
saire de les entretenir. Les élèves ont donc des sensibilités et des façons d’apprendre différentes.
Savia propose plusieurs activités correspondant aux différentes intelligences et manières
d’apprendre. Afin que vous les connaissiez toutes et que vous sachiez les situer, nous mettons à
votre disposition, sur Saviadigital, un guide des Intelligences Multiples, avec une carte visuelle
par unité, où sont réunies toutes ces activités.
Le projet Savia pour l’Éducation Secondaire Obligatoire introduit également la notion d’initia-
tive à travers une perspective de créativité et de responsabilité sociale.
Enfin, nous encourageons l’éducation aux valeurs, poursuivant ainsi l’engagement pris auprès de
nos élèves en Primaire. Tous les contenus du projet s’articulent autour d’une carte des valeurs ;
dans chaque matière, nous abordons le traitement spécifique du respect, de la responsabilité, de
la justice, de la solidarité, et ce à partir de faits concrets. De cette façon, nous voulons que les
élèves comprennent qu’il ne s’agit pas de sujets de réflexion abstraits mais bien d’éléments de la
réalité, sur lesquels il est possible d’agir concrètement.

Saviadigital dans la salle de classe


Saviadigital est un outil efficace, aussi bien pour les professeurs qui ont surtout recours aux
manuels que pour ceux qui s’appuient essentiellement sur le matériel numérique. Il fournit des
applications interactives de qualité ainsi que la possibilité :
••de personnaliser les contenus ;
••d’assigner des tâches ;
••d’intégrer ses propres propositions ;
••de disposer d’un environnement numérique commun.

6 Le projet Savia
Introduction méthodologique
Promenade est une méthode pour adolescents sur quatre niveaux. Promenade 1, 2 et 3 couvrent les
niveaux A1 et A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Promenade 4
permet de réviser le niveau A2 et d’aborder le niveau B1 du CECRL. Chaque niveau est prévu pour
50 à 60 heures de cours.

Promenade 1 Niveau A1
Promenade 2 Niveaux A1-A2
Promenade 3 Niveau A2
Promenade 4 Révision niveau A2 + début niveau B1

Ce que vous trouverez dans Promenade


Démarche. Une démarche actionnelle, s’appuyant sur un apprentissage communicatif et dyna-
mique. À partir d’un contrat d’apprentissage défini pour chaque dossier, la progression s’articule
autour de trois leçons d’apprentissage qui aboutissent en fin de dossier à la réalisation de deux
tâches à faire en interaction.

Parcours. Un parcours structuré et sécurisant, organisé en leçons (une double page = une leçon)
qui permet de travailler de façon systématique les différentes compétences – expression orale en inte-
raction et en continu, compréhension orale, expression et compréhension écrites – tout en accordant
une place importante à la dimension ludique et à la motivation.

Grammaire. Un travail rigoureux de découverte, mémorisation et systématisation des points


fondamentaux de la langue, qui laisse au professeur une flexibilité lui permettant d’adapter les
activités selon ses besoins.

Oral. Une place importante accordée à l’oral, avec un grand nombre d’enregistrements pour
travailler la compréhension et la prononciation, ainsi que de nombreuses activités d’expression
orale, le plus souvent en interaction, où l’apprenant est actif.

Thèmes. Des thématiques proches de l’univers des adolescents, afin que les élèves découvrent
et apprennent la langue française de façon motivante.

D
 ocuments. Des activités variées et ludiques : la diversité des documents (écrits, audio ou vidéo)
servant de support à ces activités et leur caractère authentique ou semi-authentique permettent de
contextualiser l’apprentissage et de susciter l’intérêt des élèves.

D
 ico visuel. Des renvois au lexique illustré situé en fin de livre qui permettent aux élèves de
prendre part plus facilement aux activités de communication.

Saviadigital. Des renvois aux activités interactives : Promenade invite les élèves à découvrir les
contenus qui leur sont destinés sur www.smsaviadigital.com. Ils y trouveront des jeux interactifs qui
leur permettront de mettre en pratique les acquis de chaque leçon. Ils y trouveront aussi des karaokés
et des enquêtes Internet pour développer le travail en autonomie. L’enseignant, de son côté, trouvera
sur www.saviadigital.com toutes les ressources créées pour les élèves ainsi que la version numérique
des ressources papier et de nouvelles ressources numériques : activités pour le tableau numérique
interactif, activités de suivi…

En route pour Promenade !

Introduction méthodologique 7
Les composants de la méthode : pour lʼélève
▸ Un Livre de l’élève avec CD élève inclus.
▸ Un Cahier d’activités de 64 pages en couleur, ludique et attrayant pour les élèves. Des activités
variées de systématisation et de production dans le prolongement de la leçon. La double
page «  Entraîne-toi  », composée des rubriques Lexique, Grammaire et Communication, est
consacrée à la révision de tous les contenus linguistiques du dossier. La double page «  Mon
auto-évaluation » permet aux élèves d’évaluer eux-mêmes leurs acquis. Pour finir, la rubrique
« Apprendre à apprendre » les incite à réfléchir à leur manière d’apprendre et leur propose des
stratégies d’apprentissage.
▸ Contenus numériques de Saviadigital accessibles aux élèves :
• Audios du CD élève
• Activités ludiques « Joue »
• Karaokés
• Enquêtes Internet
• Auto-évaluations en ligne

Mode d’emploi du Livre de l’élève


Le livre de l’élève se compose de 7 dossiers, structurés de la façon suivante :

Page d’ouverture

Photos illustrant
la thématique
du dossier

Questions pour
introduire la
thématique

Tâches finales
Contrat
d’apprentissage

8 Les composants de la méthode : pour lʼélève


3 leçons d’apprentissage
Documents
variés

Chansons
disponibles
en version
karaoké sur
Saviadigital

Activité de Activités ludiques pour


production orale l’élève sur Saviadigital

Encadrés de
Renvoi au Dico visuel en fin d'ouvrage grammaire

Encadré de
phonétique

Activité Encadrés de Renvoi aux


interdisciplinaire communication tâches finales

Les composants de la méthode : pour lʼélève 9


Culture et tâches Vidéo authentique avec des
fiches d’exploitation et notes
didactiques sur Saviadigital

Tâches finales
à réaliser en
petits 
groupes

Suggestions
de recherche
sur Internet

Enquête Internet
pour l’élève sur
Saviadigital
Évaluation
Auto-évaluation en
ligne pour l’élève sur
Compréhension Saviadigital
orale

Production orale

Compréhension
écrite

Production écrite

Bilan du nouveau
lexique du dossier

10 Les composants de la méthode : pour lʼélève


Les composants de la méthode : pour le professeur
Disponible en version papier
▸ Un Guide pédagogique qui contient l’introduction méthodologique, la liste des composants de
la méthode, les notes didactiques, les transcriptions des documents audio du livre de l’élève, les
corrigés du livre de l’élève, les corrigés du cahier d’activités et la liste des pistes des CD classe.
▸ Deux CD classe, un DVD et une clé USB contenant les ressources numériques et imprimables du
premier trimestre.
▸ Un Cahier d’évaluation de 64 pages avec CD audio inclus, qui contient des évaluations par dos-
sier, trimestrielles, cumulatives et une évaluation finale, ainsi qu’une évaluation initiale pour dé-
terminer les connaissances préalables des élèves. Chaque évaluation s’accompagne d’une échelle
d’évaluation, des corrigés des activités et des transcriptions des documents audio.

Disponible sur Saviadigital


Accessible aux professeurs avec la licence offerte dans le guide pédagogique. Les professeurs
peuvent y trouver :

Pour l’ensemble du livre


▸ Les ressources didactiques du livre
• Préparation des cours : Guide pédagogique, Programación de aula (en espagnol et en français),
Concreción curricular et Guide Début d’année scolaire
• Ressources téléchargeables : Fiches Révisions et Fiches Approfondissements + corrigés ; Fiches
Entraîne-toi encore + corrigés ; Fiches activités du DVD, notes didactiques avec les transcriptions
+ corrigés ; fiche et notes didactiques Apprentissage par problème
• Évaluation : Cahier d’évaluation
• Instruments d’évaluation : registres et rubriques
• Innovation méthodologique : Guide Intelligences multiples, Guide Apprendre à penser et Guide
Apprentissage coopératif
▸ Annexes
• Les actes de parole, le précis grammatical et le tableau des conjugaisons
• Cahier d’activités pour les dictionnaires DICO
• Lexique traduit

▸ Cahier d'activités avec les corrigés


▸ Examens composables : pour composer vous-même vos examens à partir des objectifs choisis.

Et pour chaque dossier


▸ Unité numérique avec tous les contenus numériques associés accessibles en un clic.
▸ Ressources interactives
• Visionner : Vidéos avec ou sans sous-titres
• Pour pratiquer ensemble : les activités au format interactif indiquées sur le guide pédago-
gique, dont les karaokés et les vidéo-tutoriels sur l’utilisation des cartes mentales
• Les audios des deux CD classe et du Cahier d’évaluation

Les composants de la méthode : pour le professeur 11


▸ Les ressources didactiques du dossier au format Word : voir « Les ressources didactiques du
livre » (excepté les guides d'innovation méthodologique).
▸ Tâches à assigner (travail individuel et en équipe)
• Pour s’entraîner : des activités en ligne pour réviser les actes de parole travaillés dans le
dossier ; les fiches Entraîne-toi encore au format Word
• Pour réviser et approfondir : les fiches Révisions et Approfondissements au format Word
• Pour évaluer : les évaluations du Cahier d’évaluation au format Word + l’Évaluation en ligne
• Travail en équipe : des outils et des propositions pour assigner des activités à réaliser en
équipe, ainsi que des fiches d’Apprentissage par problème (APP). Il s’agit d’une stratégie
d’enseignement-apprentissage qui consiste à présenter aux élèves un problème proche de
leurs intérêts et qu’ils devront résoudre au terme d’un travail de recherche en groupe. Dans
ce cadre, ce ne sont pas seulement les connaissances qui sont importantes mais également
l’attitude adoptée pour trouver une solution. Sur Saviadigital, vous trouverez une proposition
d’activité par niveau ainsi que les rubriques nécessaires à l’évaluation.

Mode d’emploi du Guide pédagogique

Ressources interactives
du dossier : pour le
professeur (en rouge)
et pour l’élève (en gris)

Ressources interactives
et au format Word
assignables par le
professeur

Évaluations au format
Word et évaluation
en ligne assignables
par le professeur

Renvoi au Cahier
d’activités

12 Les composants de la méthode : pour le professeur


Suggestions
didactiques pour
introduire le dossier Suggestions pour aborder
les valeurs transversales

Suggestions didactiques
pour mettre en pratique les
questions du début du dossier

Transcriptions des
audios qui ne sont
pas transcrits dans
le livre de l'élève

Corrigés des activités


du livre de l’élève

Activités
interactives
assignables

Suggestions renvoyant
aux stratégies du guide
Apprendre à penser

Les composants de la méthode : pour le professeur 13


Suggestions pour évaluer
les activités En équipe.

Activités
disponibles au
format numérique
sur Saviadigital

Vidéo, fiche d’activités et Suggestions renvoyant


notes didactiques disponibles aux stratégies du guide
sur Saviadigital Apprentissage coopératif

Corrigés du
Cahier d’activités

Activités au format
Word assignables

Évaluation en ligne
assignable

14 Les composants de la méthode : pour le professeur


Début dʼannée scolaire
Portrait des élèves .......................................................................................................................................... 16

Comment sont les élèves en 1.° ESO ? ................................................................................................................. 16

Une classe hétérogène ........................................................................................................................................... 17

L’importance du professeur principal .................................................................................................... 19

Nos élèves savent-ils ce qu’est l’ESO ? ................................................................................................................ 19

Du Primaire au Secondaire. Comment aider nos élèves dans cette transition ? ............................................ 20

Les séances de vie de classe ................................................................................................................................. 21

Les réunions de parents d’élèves ......................................................................................................................... 22

La collaboration des familles ................................................................................................................................ 23

Conseils pour l’entretien initial avec les élèves ................................................................................................. 25

L’ÉVALUATION ......................................................................................................................................................... 26

Conseils pour l’évaluation ..................................................................................................................................... 26

Objectif de l’évaluation initiale ............................................................................................................................ 26

Informations sur nos élèves .................................................................................................................................. 27

LES PREMIERS JOURS DE COURS EN CLASSE DE FRANÇAIS ............................................................................. 29

Début dʼannée scolaire 15


Portrait des élèves
COMMENT SONT LES Élèves EN 1.° ESO ?

DOMAINES 12 - 13 ans
• C’est le début de l’adolescence : la puberté démarre avec une augmentation de la production d’hormones sexuelles et toute une série de
Développement
changements biologiques qui provoquent une croissance rapide en taille et en poids, tout en générant une transformation dans les
physique
proportions et les formes du corps.
• La pré-adolescence (de 12 à 14 ans) est une période de transition entre l’enfance et l’adolescence, qui se caractérise par une croissance non
seulement physique mais également cognitive et sociale.
• Nos élèves ont du mal à gérer tant de changements en même temps et il arrive qu’ils aient besoin d’aide. C’est une période qui comporte de
grands risques : consommation de substances illicites, dépression, troubles alimentaires, etc.
• Cette période se caractérise par la variabilité et l’imprévisibilité du comportement : ils peuvent par exemple passer, d’un jour à l’autre, de
l’enthousiasme à l’indifférence totale.
• Leur estime d’eux-mêmes est liée à leurs résultats scolaires, à leur motivation, au développement et à la consolidation de leur personnalité,
à leurs relations sociales et à l'image qu’ils ont d’eux-mêmes.
Personnalité
L es élèves qui ont une bonne estime d’eux-mêmes considèrent qu’ils sont importants et compétents ; demander de l’aide ne les dérange pas
et ils reconnaissent la valeur des autres ; ils communiquent facilement et établissent des relations positives avec leurs camarades. Ils ont
généralement confiance en eux, sont fiables et responsables. Dans leurs relations sociales, ils sont souples, autonomes, empathiques et font
preuve d’initiative. Ils tiennent leurs engagements et sont capables d’assumer les risques inhérents à toute nouvelle entreprise.
L es élèves qui ont une mauvaise estime d’eux-mêmes n’ont confiance ni en eux ni en personne ; ils sont généralement introvertis, critiques
et peu créatifs. Ils ne valorisent pas les autres et sous-estiment leurs réalisations, en conséquence de quoi, ils sont souvent rejetés par leurs
camarades. Une mauvaise estime de soi se manifeste à travers une attitude excessivement critique, peu sociable, incertaine, défaitiste et
perfectionniste, le besoin compulsif d’attirer l’attention et de gagner (les enfants ayant une mauvaise estime d’eux-mêmes ressentent un
besoin d’approbation impérieux), une peur exagérée de l’erreur et un état d’esprit triste.
• C’est l’étape des opérations formelles ; ils acquièrent la capacité à penser de façon abstraite.
Savoir • Ils commencent à utiliser le raisonnement hypothético-déductif : ils envisagent plusieurs hypothèses et les abordent de façon systématique
en acceptant celles qui sont vraies et en rejetant celles qui sont fausses.
• Ils sont en pleine recherche de leur identité.
• Ils fondent leurs amitiés sur leurs propres critères. Ils prennent généralement des engagements avec leurs amis.
Affectivité
• Ils commencent à considérer les manifestations affectives envers les adultes qui leur sont proches (parents et professeurs) comme une
faiblesse, tout du moins en présence de camarades du même âge.
• Ils oscillent entre la dépendance dans laquelle ils sont vis-à-vis de leurs parents et le besoin de se détacher ; les parents, à leur tour, veulent
Famille
que leurs enfants soient indépendants mais il ne leur est pas facile de leur donner plus de liberté.
• Leur groupe d’amis devient leur référence fondamentale.

Relations sociales • Être présent sur les réseaux sociaux et les chats revêt beaucoup d’importance pour eux mais ils sont très peu critiques quant à leur
utilisation. Il est nécessaire qu’ils en connaissent les risques, qu’ils aient conscience du concept d’intimité (tant la leur que celle des autres)
et qu’ils limitent le temps qu’ils consacrent à ces activités.
Morale • Cette période se caractérise par l’intériorisation des règles et des valeurs.
Sexualité • L’orientation sexuelle revêt une grande importance.

16 Début dʼannée scolaire


UNE CLASSE HéTÉROGÈNE
Le début d’une nouvelle année est un défi pour les professeurs. Chaque groupe-classe est com-
posé d'individus différents et il faut, en permanence, adapter notre façon de travailler à chaque
élève afin que tous progressent autant que possible. À cet âge, nos élèves considèrent qu’ils sont
grands. C’est pourquoi, quand un élève de 1.° adopte un comportement qui menace la vie en com-
mun au sein de l’établissement ou l'avancement dans le programme, il est souhaitable de com-
mencer par engager le dialogue avec lui, non pas seulement avec le professeur principal mais avec
n’importe quel professeur qui remarque quelque chose (ainsi, l’élève comprendra que tous les
professeurs sont également responsables de son éducation).
Il nous incombe de lui faire comprendre la nature du problème et de faire en sorte qu’il le consi-
dère comme quelque chose qui lui appartient, afin qu’il prenne conscience qu’il est le mieux placé
pour trouver une solution. Ce sera la première étape nécessaire afin d’obtenir un changement. De
plus, il faut lui faire comprendre qui de nous (professeurs et parents) peut l’aider et manifester
notre confiance en sa capacité à s’améliorer. Par la suite, nous devrons suggérer plusieurs straté-
gies selon l’enfant, ses difficultés, sa situation, etc.
Il est bien entendu que chaque cas est différent mais nous voulons donner ici quelques idées gé-
nérales afin d’aider les professeurs à améliorer le processus d’apprentissage de certains élèves.

ÉLÈVES AYANT UNE FAIBLE ESTIME D’EUX-MÊMES

Pedro se trouve insignifiant à côté de certains de ses camarades. Il n’exprime jamais ses opinions
parce qu’il croit qu’elles n’intéresseront personne. Il a honte s’il doit aller au tableau et il s’inquiète
excessivement de savoir ce que penseront les autres s’il échoue. Comment pouvons-nous venir en
aide à ce type d’élèves ?

••Parler aux parents et moduler les attentes qu’ils peuvent avoir vis-à-vis de leur enfant, de sorte
que leur niveau d’exigence n’ait pas une influence négative sur lui.
••Aider l’élève à valoriser ce qu’il sait faire et ce qu’il est. Consolider ses points forts en mettant
des mots sur ce qui nous plaît chez lui et en l’encourageant à mettre lui-même des mots sur des
aspects positifs.
••Faire en sorte qu’il se fixe des objectifs réalisables qu’il pourra atteindre et le lui indiquer quand
c’est le cas.
••Toujours lui rappeler ce qu’il fait bien et les camarades qui l’apprécient. Ne pas focaliser son
attention sur ce qu’il fait mal et les élèves avec qui il a des problèmes.
••Ne jamais comparer un élève à un autre.

ÉLÈVES TRÈS AGITÉS

Marcos remue constamment, il gigote sur sa chaise et regarde de tous les côtés. Il fait du bruit avec
ses affaires, se lève et pose des questions sans tenir compte des tours de parole. Comment pouvons-
nous inclure des élèves comme lui dans le fonctionnement de la classe ?

•• Tâcher de ne pas les interpeller sans cesse à voix haute ; à cet âge, cela ne fait que renforcer leur
conduite et créer une mauvaise ambiance dans la classe. Mettre au point avec eux un code pour
attirer leur attention, qui soit moins perceptible du reste des élèves ; par exemple, leur toucher
l’épaule, tousser, etc.
••Quand nous voyons qu’ils ne sont plus capables de rester calmes, leur demander de faire une
activité pour laquelle ils devront se lever, comme sortir de la salle pour faire des photocopies.
••Si nous voyons qu’ils sont capables de suivre une explication tout en gribouillant, les laisser faire
mais sur une feuille spécifiquement consacrée à cet usage, pour que cela n’interfère pas avec la
mise en page de leurs travaux.
••Les encourager aussi souvent que possible, quand ils ont un comportement adapté à l’activité en
groupe.

Début dʼannée scolaire 17


ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES D’ATTENTION

Lucía s’amuse d’un rien et elle a du mal à se concentrer, elle met du temps à sortir ses affaires, à
ranger son bureau, elle oublie de faire ses devoirs et, parfois, elle n’apporte pas le matériel néces-
saire ou les travaux qu’elle doit rendre alors qu’elle les a bel et bien faits. À cette nouvelle étape de
sa scolarité, le changement de professeur à chaque cours peut susciter une dispersion encore plus
grande de sa part. Comment l’équipe pédagogique peut-elle aider des élèves comme Lucía ?

••Il est important que chaque professeur qui arrive dans la salle vérifie qu’elle a sorti ses affaires
et rangé celles du cours précédent.
••Placer ces élèves, autant que faire se peut, dans la partie de la salle la plus proche de ce à quoi
ils doivent faire attention (le tableau, l’expérience en cours, le camarade qui fait un exposé, etc.),
en essayant de faire en sorte qu’ils n’aient pas beaucoup de stimulus à portée de regard.
••Les installer de façon à ce que les camarades qui attirent le plus leur attention ne se trouvent pas
dans leur champ de vision.
••Leur parler clairement en faisant en sorte que les instructions soient brèves, simples et claires.
Dans certains cas particuliers, nous pouvons avoir recours à des panneaux où nous écrirons les
étapes du travail à faire : la voix ne subsiste pas longtemps alors que l’information visuelle de-
meure et peut être consultée à nouveau.
••Leur rappeler de noter dans leur agenda ce qui nous semble important (dates d’examens, de re-
mise de travaux, autorisations, etc.).

ÉLÈVES AYANT DES DIFFICULTÉS À ACCEPTER LES NORMES

Elisa est toujours en train de plaisanter, elle interrompt les explications, ne laisse pas les autres tra-
vailler et, quand on lui rappelle les règles, elle se met en colère et répond de façon irrespectueuse.
Que peut-on faire pour qu’elle ne rompe pas la dynamique de la classe ?

••Décider des règles en groupe facilitera leur acceptation. Durant cette séance, il est important de
faire participer activement les élèves ayant des problèmes de comportement.
••Il est possible que l’élève ait besoin d’une séance individuelle au cours de laquelle il pourra re-
formuler les normes de façon raisonnée et exposer ses objections, que nous réfuterons avec les
arguments adéquats.
••Nous parlerons avec ces élèves des normes qui sont les plus difficiles à accepter pour eux et
nous leur demanderons de quelle façon ils pensent que nous pouvons les aider. Par moments, il
s’avère positif de « négocier » avec eux la façon de corriger leur comportement (pour qu’ils
n’aient pas l’impression qu’il s’agit d’une chose qu’on leur impose mais d’une décision à laquelle
eux aussi ont pris une part active) et d’écrire, ensuite, l’accord sur une feuille de papier. Ce
« contrat » sera signé par l’élève, le professeur et le père, la mère ou le tuteur légal.
••On peut élaborer un tableau des règles fondamentales dans lequel apparaîtront les rétributions
qu’il obtiendra si elles sont respectées et les sanctions qui sont prévues par le collège et la
classe dans le cas contraire. Ce tableau doit être à portée de vue et l’élève doit en avoir une copie
chez lui.
••Éviter d’avoir recours au conseiller d’éducation à chaque fois qu’un élève a un comportement
négatif. Cela ne doit avoir lieu qu’en des circonstances exceptionnelles. De cette façon, nous
nous ferons respecter.
••Encourager les comportements positifs pour qu’ils en prennent conscience. Il est possible qu’il
faille leur montrer notre registre de bonnes conduites pour qu’ils soient conscients du fait que
nous ne prêtons pas attention qu’à leurs erreurs.
••Parler avec les familles à différents moments de l’année en tâchant de faire en sorte que les
rendez-vous n’aient pas seulement lieu quand il y a un nouveau problème.

18 Début dʼannée scolaire


L’IMPORTANCE DU PROFESSEUR PRINCIPAL
Nos élèves savent-ils ce qu’est l’ESO ?
Les élèves entrent dans le Secondaire avec moins d’informations sur cette étape que nous le pen-
sons. La majeure partie d’entre eux découvre de quoi il s’agit grâce au bouche-à-oreille entre ca-
marades.
Il est souhaitable que le professeur principal prépare une séance au cours de laquelle il explique-
ra aux élèves les caractéristiques générales de cette étape : nombre de cours, matières, critères
de validation, etc. Il évoquera également les différentes options qui s’offrent à eux à la fin du Se-
condaire.
Il est aussi important que les familles soient en possession de cette information. La réunion de
début d’année peut être le bon moment pour cela.
Ci-dessous, nous vous proposons un schéma de l’Éducation Secondaire. De plus, vous pouvez ac-
céder à la législation de chaque communauté autonome sur le site smconectados.com où toutes
les informations sur les matières de tronc commun, les options de spécialité et les options libres
sont détaillées pour chaque parcours.

Estructura de la Educación Secundaria

1.º
2.º PRIMER CICLO
3.º
ENSEÑANZAS ACADÉMICAS PARA 1.º
ESO LA INICIACIÓN A BACHILLERATO FP básica
(EAIB) SEGUNDO
(12 - 16 AÑOS) 4.º (15 - 17 años)
ENSEÑANZAS APLICADAS PARA LA CICLO
INICIACIÓN A FORMACIÓN PROFESIONAL 2.º
(EAIFP)
EVALUACIÓN FINAL DE ESO Título profesional
TÍTULO DE GRADUADO EN ESO básico

1.º ARTES
GRADO MEDIO DE FP
CIENCIAS
BACHILLERATO 2.º (16 - 18 AÑOS)
HUMANIDADES Y CIENCIAS SOCIALES
(16 - 18 AÑOS)
EVALUACIÓN FINAL DE BACHILLERATO
TÍTULO DE TÉCNICO
TÍTULO DE BACHILLER

ENSEÑANZA UNIVERSITARIA GRADO SUPERIOR DE FP

Material fotocopiable

Début dʼannée scolaire 19


DU PRIMAIRE AU SECONDAIRE.
COMMENT AIDER NOS ÉLÈVES Dans CETTE TRANSITION ?
L’une des différences les plus importantes entre le Primaire et le Secondaire est le nombre de
matières. Nos élèves doivent s’habituer à cette nouvelle situation, ainsi qu’à avoir un plus grand
nombre de professeurs, avec ce que cela entraîne en termes de règles légèrement différentes et de
diversité des tâches. Bien sûr, ils sont grands et ils doivent faire des efforts mais, pour que l’adap-
tation ait lieu, le professeur principal, avec l’ensemble des professeurs, doit les guider durant ce
processus et proposer les aides nécessaires. Voici quelques méthodes pour y parvenir :
••Tous ensemble ! Il faut mettre en place une bonne coordination entre les différents professeurs
de la promotion, en adaptant les règles de classe ainsi que les sanctions qui s’appliquent si elles
ne sont pas respectées, et en se mettant d’accord sur la façon d’informer l’élève, la famille et le
professeur principal. De cette façon, les enfants n’auront pas besoin d’avoir recours à des straté-
gies d’action très différentes d’un professeur à l’autre, et ils ne trouveront pas qu'un est profes-
seur plus permissif qu’un autre.
••Quatre examens le même jour ? Il faut que les dates d’examens soient décidées de manière
conjointe en essayant d’éviter de les programmer le même jour et en faisant en sorte que les
élèves en soient avertis avec suffisamment d’avance pour qu’ils puissent organiser leurs révi-
sions.
••L’agenda : utile et simple. Pendant les premières semaines, il est préférable de les aider à orga-
niser la répartition des devoirs à faire chez eux. Pour cela, l’agenda est fondamental.
••Repérez le meneur. Il s’avère très bénéfique pour la dynamique de classe d’observer les groupes
et de repérer les meneurs pour pouvoir avoir une influence positive sur le fonctionnement de la
classe.

20 Début dʼannée scolaire


LES SÉANCES DE VIE DE CLASSE
Les séances de vie de classe sont fondamentales pour nos élèves. Même si nous devons parfois les
consacrer à la résolution des problèmes qui surgissent jour après jour, à ces âges, il est bon de
travailler certains aspects avec l’ensemble du groupe. Nous vous proposons ici certaines dyna-
miques que nous croyons pertinentes pour nos élèves.

À LA RENTRÉE
1. Qu’est-ce que j’attends de cette année ?
Remettre une fiche avec des questions simples que les élèves complètent d’abord de façon indi-
viduelle et dont les réponses sont ensuite commentées en petits groupes. Pour finir, exposer les
aspects les plus pertinents relevés par chaque groupe.

• Qu’espères-tu apprendre pendant cette année ?


• Quelles relations aimerais-tu avoir avec tes camarades ?
• Quel comportement aimerais-tu qu’ils aient en classe ?
• Qu’est-ce qui t’inquiète le plus en ce qui concerne tes relations au sein du collège/
lycée ?
• Que peux-tu faire pour privilégier de bonnes relations avec tes camarades ?
• Quel type de relation espères-tu avoir avec tes professeurs ?

2. Quels sont mes droits et mes devoirs ?


Installer les élèves en cercle pour tenir une assemblée. Changer la disposition de la classe leur
montrera qu’il est important pour nous que tout le monde participe et d’écouter leurs idées.
 On peut commencer en analysant une situation exagérée de manque de respect en classe (un
élève va au tableau et tout le monde se moque ; personne ne veut s’assoir à côté de lui ; pendant
une activité importante, il y a trop de bruit et il ne peut pas se concentrer ; son matériel est
détérioré par d’autres ; il doit s’assoir sur une chaise cassée ; etc.). Nous demanderons à un
élève d’expliquer comment il se sentirait si ces choses lui arrivaient.
Le professeur dessinera deux colonnes au tableau pour noter les idées et les commentaires des
élèves : dans l’une, il inscrira les droits et dans l’autre, les devoirs. Il est possible que les élèves
proposent surtout des droits. Dans ce cas, le professeur leur montrera que pour que les autres
puissent profiter de ce droit, tout le monde doit remplir certaines obligations. Par exemple, pour
qu’un étudiant puisse bien écouter une explication, il faut que le niveau sonore le permette.
Il est important qu’au cours de cette séance les élèves ne soient pas les seuls à apprendre ; en
tant que professeurs, nous devons nous présenter dans de bonnes dispositions pour écouter et
comprendre les droits que les élèves veulent voir respectés.
Au moment de conclure, le professeur prendra le tableau en photo et s’en servira pour élaborer
un document qu’il remettra à tous les élèves.

3. Quels représentants voudrais-je ? Délégué de classe : tâches, présentation des candida-


tures et élection.
Avant de solliciter des volontaires pour être délégué de classe, il faut élaborer, tous ensemble,
une liste des tâches attachées à cette fonction. Les élèves qui le souhaitent pourront alors se
présenter et nous expliquer leurs raisons de le faire et de penser qu’il faut voter pour eux. Suite
à cela, le vote, qui devra être secret au cas où un élève serait gêné que l’un ou l’autre de ses
camarades vote pour lui, aura lieu.

Début dʼannée scolaire 21


PENDANT L’ANNÉE SCOLAIRE
Tout au long de l’année, plusieurs thèmes peuvent être travaillés durant la vie de classe :
 1. Importance des valeurs : Quelles valeurs ai-je ? Lesquelles voudrais-je améliorer ?
 2. La cohabitation au sein de la classe
 3. La cohabitation au sein de l’établissement
 4. Demander et apporter de l’aide
 5. L’empathie avec les camarades
 6. L’utilisation et l’abus des réseaux sociaux
 7. L’importance de bien s’exprimer
 8. Nous ne nous exprimons pas seulement avec des mots (aspect physique, gestes, bruits, etc.).
 9. La prise de décision, les conséquences
10. Techniques pour étudier
- Qu’est-ce qui me distrait quand j’étudie ? Réflexion et recherche de solutions.
- Comment organiser mon temps ? Que faire en premier et quoi ensuite ?
- Utilité des résumés et des schémas
- Comment préparer un examen ?
11. Équipe de soutien scolaire : utilité, fonctionnement et organisation
Les séances de vie de classe sont également l'occasion de créer un bon climat dans la classe, afin
que nos élèves travaillent en équipe avec cohésion et coopération. Dans le guide Apprentissage
coopératif, sur Saviadigital, nous vous proposons plusieurs dynamiques à utiliser dans vos salles
de classe.
D’autre part, pour résoudre les problèmes qui peuvent survenir entre des groupes d’élèves ou avec
un élève en particulier, vous pouvez consulter les stratégies de résolution de problèmes dans le
guide Apprendre à penser, également sur Saviadigital.

LES RÉUNIONS DE PARENTS D’ÉLÈVES


Tout au long de l’année, les réunions avec les parents ont trois objectifs fondamentaux :
1. Recevoir de la part de la famille des informations qui nous permettent de mieux connaître
notre élève. Pour cela, il est recommandé de préparer une série de questions que nous pose-
rons à la famille au début de la réunion.
2. Donner des informations aux parents sur l’avancement du programme, l’attitude de l’enfant
dans les différents environnements du collège, ses rapports avec les autres élèves et les pro-
fesseurs, etc. Dans ce but, nous préparerons la réunion en recueillant des informations auprès
de tous les professeurs qui l’ont en cours : ses notes jusqu’à présent, son attitude en classe et
la remise de travaux. Cela rassurera les parents de voir que nous avons réuni beaucoup d’in-
formations sur leur enfant.
3. Se mettre d’accord sur des actions coordonnées dans des domaines précis de l’éducation de
l’enfant. Mettre lesdits accords par écrit et décider, si cela s’avère nécessaire, de la façon d’en
assurer le suivi.
De plus, en début d’année, il est souhaitable d’organiser une réunion collective avec les familles
afin d’y aborder plusieurs sujets importants :
1. Organisation générale. Présentation du professeur principal et des autres professeurs. Ex-
plication des règles de fonctionnement quant aux entrées, aux sorties, à l’emploi du temps, à
la façon de solliciter une session de vie de classe, de communiquer avec les professeurs, etc.
2. Valeurs et séances de vie de classe. Il est important de faire connaître, dès le début, les
valeurs que nous allons mettre en lumière pendant l’année et de demander la collaboration
des parents. Parler des activités que nous souhaitons réaliser pendant les séances de vie de
classe.

22 Début dʼannée scolaire


3. Les objectifs de l’année. Il faut commencer par leur parler de l’organisation de l’étape du
Secondaire : sa répartition année par année, ce qui est requis pour passer à l’année suivante,
les rattrapages et leur organisation, les sessions d’examens supplémentaires, etc. Pour aller
plus loin, c’est le moment de leur donner et de leur expliquer le schéma de l’Éducation Secon-
daire qui se trouve dans les pages précédentes. Nous mettrons également à leur disposition
les objectifs de l’année dans les différents domaines et nous parlerons de certains d’entre eux
sur lesquels nous souhaitons insister.
4. Règles de cohabitation. L’adolescence est une période d’ébullition dans la personnalité des
élèves et il arrive que certains changent leur façon d’agir. Il faut expliquer aux parents qu’ils
doivent voir les sanctions comme un outils éducatif et soutenir le collège si leur enfant en
reçoit. Il est souhaitable de leur remettre un document qui regroupe lesdites sanctions et d’en
lire quelques-unes pour qu’ils comprennent que rien n’est demandé qui ne soit nécessaire
pour cohabiter dans la paix et l’harmonie.
5. Habitudes de travail à la maison. Les enfants grandissent mais, et certains plus que d’autres,
ils ont toujours besoin que les parents s’assurent qu’ils utilisent une partie du temps passé
chez eux à étudier et à faire leurs devoirs. Il est souhaitable de donner une estimation du
temps que nous croyons nécessaire qu’ils consacrent à l’étude tous les jours afin que les pa-
rents le remarquent si leurs enfants ne le respectent pas.
I l est souhaitable de leur rappeler, à ce moment là, les règles fondamentales pour instaurer un
bon environnement de travail : ne pas occuper toutes les soirées par des activités extra-sco-
laires, avoir un espace silencieux et sans interruptions pour y travailler, respecter toujours le
même horaire pour établir une habitude, travailler sur une table rangée, etc.
 cette réunion ne peut pas avoir lieu avant le début des cours, il est possible d’envoyer un
Si
courriel ou une lettre de présentation aux familles pour leur souhaiter la bienvenue dans la
nouvelle année. Nous leur communiquerons également le nom des différents professeurs en
indiquant la ou les matières qu’ils enseignent. Il s’agit de mettre en place un canal de commu-
nication pertinent qui invite à la confiance et témoigne de l'ouverture de l’équipe pédago-
gique. Nous profiterons de cette occasion pour transmettre la date à laquelle aura lieu la
première réunion de parents d’élèves et l’ordre du jour de cette réunion.
 ême si de nombreux professeurs préfèrent que cette réunion ait lieu avant le début des
M
cours, la tenir quelques jours après peut permettre de communiquer des détails plus concrets
grâce à l’expérience des premiers cours.

LA COLLABORATION DES FAMILLES


Dans certains cas, il s’avère nécessaire de travailler avec les parents sur une série d’éléments afin
d’améliorer les résultats scolaires de leur enfant. Dans ce but, nous vous proposons un question-
naire que le professeur principal peut remettre aux familles et qui leur offre un moment de ré-
flexion et de prise de décisions.
Bien que le document se comprenne de lui-même, il s’avère souhaitable, quand les familles le re-
çoivent, que le professeur principal effectue un travail de motivation en mettant en avant trois
idées-clés :
••L’apprentissage dépend de facteurs très simples.
••Le questionnaire est un document d’aide à la réflexion générale et il est possible que, dans cer-
tains cas, il ne corresponde pas à leur situation.
••Il faut changer ce que les élèves ne parviennent pas à faire correctement.
Il peut s’avérer très utile de proposer aux parents d’écrire, pour chaque question, leur situation de
départ et l’objectif qu’ils souhaitent atteindre. Par la suite, ils écriront les accords qui sont pris au
sein de la famille pour atteindre ces objectifs, accords qui seront signés tant par les parents que
par l’élève.

Début dʼannée scolaire 23


PARA MEJORAR EL RENDIMIENTO ACADÉMICO DE SU HIJO O HIJA

1. ¿Justifica faltas o retrasos con demasiada benevolencia?


Haciéndolo no les hacemos un favor a nuestros hijos. Ayudémosles a asumir su responsabilidad.
2. ¿Cuál es la diferencia entre el suspenso y el aprobado?
A veces consiste en una pequeña porción de trabajo que hay que realizar en casa. Si su hijo viene a clase, atiende y
entiende, pero no repasa, no hace los ejercicios ni estudia cada día, entonces las horas que pasa en el centro no
sirven de mucho.
3. “No tengo nada que hacer”
Aunque su hijo lo diga con frecuencia, nunca es cierto. Incluso aunque no haya tareas o trabajos específicos, siem-
pre es necesario repasar cada día o leer.
4. “Mi hijo pasa toda la tarde en su habitación”, pero…
- ¿Está estudiando? ¿Tiene el móvil en su habitación? ¿Y televisión?
- ¿Le pide a su hijo que le muestre los trabajos realizados?
- ¿Revisa diariamente su agenda escolar y los cuadernos por si hay anotaciones de profesores?
- ¿Condiciona el móvil, la televisión, la música o cualquier otra actividad que guste a su hijo a que realice pre-
viamente sus deberes?
Usted tiene el derecho y el deber de controlar el trabajo de su hijo. Por supuesto, todo este control supone un trabajo
extra, pero no hay nada valioso que sea gratis.
5. Todo comportamiento tiene sus consecuencias
Tienen el derecho y el deber de sancionar a su hijo cuando su comportamiento no sea adecuado, y de premiarle
cuando lo merezca.
6. Las sanciones solo son efectivas si cumplen una serie de condiciones
- Para cada conducta debe establecerse una consecuencia.
- Hay que explicar claramente lo que queremos que haga y cómo lo debe hacer.
- Hay que aplicar las sanciones de forma inmediata.
- Es mejor no cambiar muchas cosas a la vez. Mejor de una en una, pero exigiendo que se lleven a cabo.
- Hay que dejar claro que no aceptamos conductas incorrectas, pero que le queremos y aceptamos como perso-
na. Es muy importante decirle lo que hace bien.
7. ¿Qué modelos valoramos en casa?
Nuestros hijos suelen imitar las conductas y actitudes de las personas que son significativas para ellos (amigos,
actores, padres, profesores, etc.). De todo esto, lo único que podemos controlar es la parte que nos corresponde
como familia.
- ¿Valoramos positivamente el esfuerzo, el estudio, el aprendizaje y la cultura?
- ¿Valoramos positivamente la tarea de los profesores, o los criticamos a menudo?
- ¿Nos ven leer alguna vez? ¿Nos ven siempre viendo la televisión? ¿Qué programas?
- ¿Presumimos de lo poco que estudiábamos a su edad?
- ¿Intentamos contrarrestar los mensajes de los medios del éxito fácil y el “vivir del cuento”?
8. Para estudiar es necesario descansar
Su hijo debe dormir un mínimo de ocho horas diarias para estar descansado y despierto durante el día.
9. Para estudiar es necesario alimentarse bien
Su hijo debe hacer un desayuno completo, porque es joven y le espera una larga jornada.
¿Se levanta con la suficiente antelación para que pueda desayunar como corresponde a una persona que se está
desarrollando física e intelectualmente? ¿Tiene que levantarlo con el tiempo justo para que no llegue tarde a clase?
10. “Mi hijo protesta por casi todo”
Su hijo es un menor y usted debe explicarle razonadamente que entiende sus deseos. Pero también tiene el derecho
y el deber de decidir lo que su hijo ha de hacer, dentro del respeto a su integridad, dignidad y derechos. Lo más
adecuado es llegar a acuerdos y hacerlos cumplir.
11. “Mi hijo es vago”
A veces decimos eso, y es un error. El niño asume que los vagos no trabajan; por tanto, no tiene que esforzarse y se
queda tan contento con su etiqueta de vago, que acaba resultando muy cómoda: “Como soy vago…”.
¿Evitamos las etiquetas negativas: vago, tonto, torpe, nervioso, malo, etc.?
Material fotocopiable

24 Début dʼannée scolaire


CONSEILS POUR L’ENTRETIEN INITIAL AVEC LES ÉLÈVES
Il est vraiment souhaitable d’avoir un entretien individuel avec les nouveaux élèves. L’idéal serait
que le professeur principal et le conseiller d’orientation le mènent ensemble. Si le temps manque,
on rencontrera en priorité les élèves qui nous préoccupent le plus.
Même si, en début d’année, cela suppose d’y consacrer beaucoup de temps, cet investissement en
vaut la peine puisqu’il nous permet d’obtenir des informations très précieuses sur sa scolarité
antérieure, ses éventuels problèmes et conflits, des situations personnelles ou familiales qui
peuvent influencer sa scolarité, ses résultats et son adaptation scolaire et personnelle. Si l’élève
souhaite qu’une information reste confidentielle, et donc non utilisable, ou soit communiquée à
l’établissement, il est nécessaire de respecter son souhait et son droit.
Il est utile de prêter attention à sa façon de s’exprimer, son assurance, sa perception visuelle et
auditive. Lui faire lire un court texte peut nous fournir des informations sur ses difficultés vi-
suelles, de lecture, de compréhension, etc.
Dans certains cas, il s’avèrera nécessaire de contacter, dans un second temps, la famille pour
confirmer ou compléter certaines informations que l’on considère pertinentes, peu fiables ou in-
complètes.

DÉROULEMENT DE L’ENTRETIEN
Au cours de l’entretien, on peut aborder les points suivants :
••Demander à l’élève comment il souhaite être appelé puisque, parfois, cela revêt une grande im-
portance pour eux.
••Se renseigner sur les déménagements et leurs causes. Dans le cas d’enfants immigrés, il est im-
portant de connaître le nombre d’années qu’ils ont passé en Espagne, leur situation administra-
tive, etc.
••La formation, la profession et l’activité des parents nous fournissent des informations très utiles.
Le temps que les parents passent chez eux avec leurs enfants compte beaucoup. Étant donné
qu’ils sont mineurs, il est nécessaire de connaître la situation de cohabitation des parents entre
eux et vis-à-vis de l’élève pour des questions de garde, de tutelle… Il faut aussi se renseigner sur
les frères et sœurs et les relations entretenues avec eux.
••En ce qui concerne son parcours scolaire, on peut l’interroger sur ses changements d’établisse-
ments scolaires et leurs raisons, ainsi que sur les redoublements, le cas échéant.
••Il est utile de lui demander s’il a du mal à se concentrer ou à contrôler son attitude en classe
(dans quelles situations, quelles peuvent en être les raisons, etc.)
••Le programme de leurs soirées est souvent déterminant pour leur scolarité, il est donc utile de le
connaître : fait-il du sport ou une autre activité ? Combien d’heures par semaine ? Quel est son
niveau d’implication ? Combien de temps par jour passe-t-il devant la télévision ? A-t-il l’habi-
tude de passer du temps à l’extérieur ? Combien de temps ? À faire quoi ? À quelle heure a-t-il
l’habitude de dîner et de se coucher ?
••On peut également l’interroger sur sa façon de travailler : où travaille-t-il ? Est-il facilement dis-
trait ? Par quoi ? Par qui ? Combien de temps peut-il rester concentré en continu ? Combien
d’heures par jour consacre-t-il à l’étude ou la lecture ?
••De plus, il est intéressant qu’il nous donne des informations sur ses centres d’intérêts et ses
goûts qui, dans certains cas, nous fournissent des éléments pour le valoriser et l’encourager.
••Enfin, on peut se renseigner sur son intégration dans l'établissement scolaire : connaissait-il des
gens avant d'intégrer l'établissement ? A-t-il un groupe d’amis ? Se sent-il bien ? A-t-il des conflits
ou des problèmes avec des camarades ? Il s’agit de poser des questions sur les éléments qui, s’ils
sont négatifs, auront une grande influence sur sa scolarité et, surtout, sur son épanouissement.

Début dʼannée scolaire 25


L’évaluation
CONSEILS POUR L’ÉVALUATION
Pour s’assurer de bons résultats au moment de l’évaluation de nos élèves, il est important de res-
pecter les étapes et conditions suivantes :
••Que les élèves (et leurs familles) connaissent dès le début les critères d’évaluation et de valida-
tion dans chaque matière.
••Préparer le calendrier des examens au début du trimestre avec tous les professeurs, en essayant
de ne pas surcharger un jour ou une semaine.
••Informer les élèves de vive voix et par écrit, en les encourageant également à noter les dates
dans leur agenda.
••L’objectif des examens est aussi d’apprendre. C’est pourquoi nous ne devons pas nous contenter
de leur donner seulement une note, qui ne doit pas être le seul objectif de l’examen et du travail
fourni. Pour ce faire, nous pouvons commenter en classe les parties de l’examen où de nombreux
élèves ont échoué et les faire faire de nouveau en classe entière. Les élèves peuvent également
refaire correctement les activités dans leur cahier.
••Décider d’un moment (cela peut être une pause) où ils pourront nous poser les questions qui leur
semblent nécessaires et que, pour différentes raisons, ils ne posent pas en classe (timidité, cela
concerne un sujet passé, ils n’ont pas eu le temps, etc.).
••Informer les familles par écrit du résultat de chaque contrôle peut encourager les parents à aider,
chez eux, leurs enfants dans les matières qui leur posent le plus de problèmes, tout en les main-
tenant informés de leurs progrès. Pour ce faire, nous pouvons avoir recours au courrier électro-
nique, à l’agenda, donner le contrôle à faire signer à la maison, etc.
••Décider de la marche à suivre si un élève manque un examen, en fonction des raisons de son
absence.
••Choisir les raisons et les dates des rattrapages et en informer les élèves et les familles.

OBJECTIF DE L’ÉVALUATION INITIALE


Au début d’une nouvelle année, il est important de consacrer du temps à connaître nos élèves. Non
seulement il est utile d’évaluer le niveau de compétences de chacun d’eux, mais nous devons éga-
lement essayer de découvrir d’autres données qui nous permettront de les aider au jour le jour
pour améliorer leur formation et leur éducation. C'est pourquoi nous proposons que, pendant les
premiers jours, le professeur principal récolte les données qui apparaissent dans les pages sui-
vantes, en rapport avec :
••l’histoire scolaire
••l’histoire personnelle
••la façon d’apprendre
••la motivation
••les relations sociales
••les compétences scolaires (dans les dernières pages, nous proposons un test d’évaluation ini-
tiale ainsi que son corrigé)
Le professeur, comme nous l’avons vu, peut obtenir une partie de ces informations au cours du
premier entretien de tutorat avec chaque élève.

26 Début dʼannée scolaire


INFORMATIONs SUR NOS ÉLÈVES

Histoire personnelle

Prénom et nom : ................................................................................................................ Domicile :.....................................................................................................................................................................


Date et lieu de naissance : .............................................................................................. Déménagements / Causes :.....................................................................................................................................

Nom du père : . ................................................................................................................... Nom de la mère :.......................................................................................................................................................


Profession / Formation : .................................................................................................. Profession / Formation :..........................................................................................................................................
Situation professionnelle : . ............................................................................................. Situation professionnelle : .....................................................................................................................................

Situation familiale (biparentale, monoparentale, séparation des parents…) : . ............................................................................................................................................................................................

Reçoit-il/elle de l’aide pour ses devoirs ? De quel ordre ? ...............................................................................................................................................................................................................................

Quels sont ses centres d’intérêt ou ses passions ? .............................................................................................................................................................................................................................................

Quelle image a-t-il/elle de lui/elle-même ? .........................................................................................................................................................................................................................................................

Maladies à signaler (allergies, traitements…) : ....................................................................................................................................................................................................................................................


.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Nombre de frères et sœurs et relations avec eux : ............................................................................................................................................................................................................................................

Relations avec ses parents ou tuteurs légaux : ...................................................................................................................................................................................................................................................


Niveau culturel de la famille  BAS MOYEN ÉLEVÉ
Importance accordée à l’étude par la famille FAIBLE MOYENNE ÉLEVÉE
Collaboration de la famille avec l’établissement scolaire FAIBLE MOYENNE ÉLEVÉE

pARCOURS SCOLAIRE
Depuis quelle classe est-il/elle dans cet établissement ?
Établissements antérieurs / Causes des changements :

A-t-il/elle redoublé une année ? Oui Non


A-t-il/elle fait une évaluation auprès du service d'orientation ? Oui Non
A-t-il/elle reçu de l’aide au cours de l’année précédente ? Oui Non
Est-il/elle un élève à besoins éducatifs particuliers (ACNEE, tiers-temps…) ? Oui Non
A-t-il/elle fait une évaluation psycho-pédagogique ? Oui Non

LEN MAT SOC NAT ING EF PLÁS MÚS REL FRA


Résultats de l’année précédente :

Résultat de l’examen final du Primaire :

Photocopiable

Début dʼannée scolaire 27


FAÇON D’APPRENDRE
Il/Elle préfère travailler… SEUL(E) EN GROUPE
Il/Elle préfère les travaux... STRUCTURÉS OUVERTS
Sa façon de travailler est... AUTONOME DÉPENDANTE
Au moment de réaliser un travail, il/elle est... IMPULSIF(IVE) RÉFLÉCHI(E)
Il/Elle apprend mieux avec des aides... VISUELLES AUDITIVES CINÉTIQUES

MOTIVATION (Noter de 1 à 4, 1 étant la note la plus faible) 1 2 3 4


Les contenus scolaires l’intéressent.
Il/Elle effectue les tâches avec intérêt.
Il/Elle aime lire.
Sa motivation est… EXTRINSÈQUE INTRINSÈQUE

RELATIONS SOCIALES (Noter de 1 à 4, 1 étant la note la plus faible) 1 2 3 4


Il/Elle a de bonnes relations avec ses camarades.
Il/Elle a une relation de confiance avec ses professeurs.
Son comportement en classe est convenable.
Il/Elle respecte les règles de l’établissement.
Ses meilleurs amis dans la classe sont :

AUTRES OBSERVATIONS

RAPPORT DES ENTRETIENS AVEC LA FAMILLE


Date Personnes présentes Raison Accords

Date Personnes présentes Raison Accords

Date Personnes présentes Raison Accords

Photocopiable

28 Début dʼannée scolaire


Les premiers jours de cours en classe de français
Dès l’instant où nous entrons dans la classe, notre attitude et notre façon de parler aux élèves leur
donnent beaucoup d’information sur notre façon d’être et ce qu’ils peuvent attendre de nous. Il est
important de se montrer proche, aimable et ferme en exigeant le respect de tous par tous.
Parler de la matière que nous enseignons avec enthousiasme peut aider et motiver les élèves. Si
l’un d’entre eux ne partage pas cet enthousiasme, nous l’inviterons à parler de ses expériences
négatives et nous essaierons de lui faire changer d’avis.
Il est recommandé de commencer le cours en disant quelques mots faciles en français, pour qu’ils
comprennent qu’ils doivent répéter : Bonjour ! Je m’appelle… Je suis le professeur de français… Et toi,
comment tu t’appelles ? Si cela s’avère nécessaire, on peut traduire dans leur langue maternelle afin
qu’ils aient un premier contact « doux » et ludique avec le français. On peut leur demander s’ils
pensent que le français est une langue facile ou difficile. Il est important d’insister sur le fait que,
même si le français ne leur paraît pas très difficile, il faut faire un effort pour l’apprendre puisque
ce n’est pas leur langue maternelle et que, pour cela, il faut adopter une attitude très active. Nous
pouvons également élaborer une série de questions pour savoir quelle relation entretient chaque
élève avec la langue française : si c’est leur premier contact avec la langue ou s’ils se souviennent
de ce qu’ils ont appris auparavant, s’ils aiment apprendre des langues et s’ils savent quelle en est
l’utilité. Il peut s’agir de questions ou activités comme suit :

- Connais-tu un autre pays, à part la France, où l’on parle français ?


- Sais-tu quelle est la capitale de la France ? Connais-tu une autre ville française ?
- Connais-tu un aliment ou un produit typiquement français ?
- Souligne les mots qui sont écrits en français : train, buenos días, airport, chauffeur,
guten Tag, téléphone, bongiorno, bonjour, hello.
- Traduis dans ta langue les mots français suivants : croissant, mousse au chocolat,
parfum, nuit, école, professeur.

Le premier jour de cours est également le bon moment pour remettre à nos élèves un document
qui récapitule les informations importantes sur la matière : contenus de chaque trimestre, en quoi
consisteront les évaluations, la manière de valider son année (seulement des examens ou égale-
ment des travaux, lectures, la présentation du cahier, le pourcentage de chaque note dans la note
finale, etc.). Si le calendrier d’évaluations a déjà été mis au point avec les autres professeurs,
l’ajouter à ce document.

Début dʼannée scolaire 29


0 Bienvenue !
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 0 Autres


Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

Évaluer
CD classe Évaluation initiale
CD élève
Dialogue, piste 2
Cahier d’activités,
CD Cahier page 3
dʼévaluation
CD élève Bienvenue !
Chanson, piste 3
Act. 1 disponible au
format numérique

CD classe

Cahier d’activités,
Oui, je parle français ! page 4

CD classe

Cahier d’activités,
CD élève page 5
Ton Dico, piste 4 Comment ça s’écrit ?

Dossier 0 31
Corrigés
1 B-3 → Loïc ; C-4 → Agathe ; D-1 → Pauline et
Hugo
2 Réponse libre.
3 Réponse libre.

Ce dossier 0 permet à l’apprenant d’entrer en contact avec 33. Découvrir et apprendre l’alphabet français. Mettre
Notes didactiques

la langue qu’il va apprendre, en lui montrant, surtout, que 1 en relation alphabet et prénoms français. On apprend
cette langue, les cultures qui l’abritent et les gens qui la 4 mieux les paroles d’une chanson avec la musique !
parlent ne lui sont pas totalement inconnus. Pour que nous Demander aux élèves d’associer le geste à la musique
apprenions efficacement, les nouvelles informations (frapper dans leurs mains, danser…). Pour la partie b
doivent être mises en relation avec des connaissances anté- de l'activité, former des petits groupes. Encourager les
rieures. Il faudra donc essayer de toujours mettre en rela- élèves à feuilleter le livre à la recherche de prénoms et à
tion les nouvelles informations avec celles que les appre- puiser dans les personnalités françaises (sportifs, chan-
nants possèdent déjà. De plus, le fait de se rendre compte teurs, acteurs, etc) qu'ils connaissent.
que l’on a déjà certaines connaissances est un vecteur de
motivation.
11. Faire correspondre des personnages et leur présenta-
1 tion. Activité disponible au format numérique . Avant
2 de faire l’activité, présenter les personnages et faire ré-
péter leurs prénoms. Faire ensuite trois écoutes et corri-
ger tous ensemble. Demander aux élèves à quoi leur fait
penser la langue française. Quelles images leur viennent
à l’esprit ?
22. Choisir un prénom français et se présenter les uns aux
autres. Il s’agit ici de jouer et de se familiariser avec les
sons, l’intonation… Il ne devrait y avoir aucun stress du
point de vue de la performance.

32 Dossier 0
Corrigés
2 Réponse libre.
3 Réponse libre.
4 Réponse libre.

11. Découvrir que les noms de langues étrangères sont 33. Découvrir des instruments linguistiques indispensables

Notes didactiques
1 souvent «  transparents  ». Observer l’affiche A, faire à une bonne communication en classe. Faire écouter,
5 écouter l’enregistrement deux ou trois fois et faire répé- lire et répéter plusieurs fois les expressions de l’enca-
ter. Compléter éventuellement au tableau avec d’autres dré « Pour communiquer en classe » (CD 1, piste 6). Puis
langues en fonction des réalités de la classe. demander aux élèves de quels autres outils ils peuvent
avoir besoin pour bien communiquer en classe.
Dire quelles autres langues on parle.
Les élèves expliquent pourquoi ils parlent telle ou telle 4
4. Réaliser une affiche avec les mots découverts. Utiliser
langue : origines familiales, voyages, longs séjours, etc. des images, des couleurs, des étiquettes d’emballage de
Souligner qu’il est toujours socialement valorisant de produits, des mos découpés dans des magazines…
parler plusieurs langues et que c’est alors plus facile d’en
apprendre une nouvelle.
22. Se rendre compte que l’on connaît déjà des mots
français. Les élèves identifient les mots français qu’ils
ont pu voir ou entendre dans des contextes différents
(on ajoutera aussi les mots du Dico visuel, page 77 du
livre). Ils pourront également reconnaître certains mots
de leur langue qui viennent du français ou ont les mêmes
origines. Leur demander où ils peuvent trouver des mots
français (publicité, gastronomie, films, magasins…). Pro-
poser une petite compétition entre groupes : celui qui
trouve le plus de mots en un temps limité gagne.

Dossier 0 33
Transcriptions
CD 1, piste 7
Mon pseudo : Loulou, mon mot de passe :
copains, C-O-P-A-I-N-S. Mon nom, c’est
Pallier, mon prénom, Louna, L-O-U-N-A et
mon adresse mail, c’est loulou@mail.com :
L-O-U-L-O-U arobase M-A-I-L point C-O-M.
CD 1, piste 9
Comment ça s’écrit ?
C-O-deux M-E-N-T / P-R-E-accent aigu-N-
O-M / A-D-R-E-deux S-E / A-deux P-E-deux
L-E
CD 1, piste 10
a. superjules@mel.fr → S-U-P-E-R-J-U-L-E-S
arrobase M-E-L point F-R
b. xav@quebec.fr → X-A-V arobase Q-U-E-B-
E-C point F-R
c. 2l@neuf.fr → 2-L arrobase N-E-U-F point
F-R

Corrigés
1 copains
2b prénom ; adresse ; appelle
3 a. superjules@mel.fr ; b. xav@quebec.fr ;
c. 2l@neuf.fr
4 Réponse libre.

15. Écrire un mot que quelqu’un épelle. Faire écouter trois Ton dico
Notes didactiques

1 fois le mot de passe et laisser du temps pour écrire entre 1 Ces mots doivent toujours être appris. Expliquer que l’on
7 les écoutes. 11 mémorise mieux quand on utilise plusieurs sens et ac-
26. Écouter et épeler des mots ou des pronoms. Écrire des tions : visualiser (et dessiner) un objet ou une action en
1 mots qui sont épelés. Après avoir fait écouter et répéter écrivant son nom, en l’écoutant et en le répétant aide
9 trois fois l’enregistrement CD 1, piste 8, quelques élèves considérablement la mémoire à long terme.
épelleront leur prénom ou leur nom de famille. Faire re-
marquer éventuellement le fait qu’on utilise en France
un seul nom de famille. Pour la partie b, faire écouter
l’enregistrement trois fois et laisser du temps pour écrire
entre les écoutes.
37. Écrire des adresses mél qui sont épelées.
1 On écoute trois fois chaque adresse mél en laissant du
10 temps pour écrire entre les écoutes.
4
8. Épeler son adresse mél. Chacun dicte son adresse mél
à un(e) camarade, puis vérifie. Demander aux élèves de
se corriger les uns les autres peut être très productif.
Les élèves sont (ponctuellement !) bien meilleurs ensei-
gnants que nous pour leurs camarades.

34 Dossier 0
Corrigés du Cahier d’activités

Bienvenue !
1. a. Bonjour / appelle ; b. Salut / moi ; c. Au revoir ;
d. À bientôt
2. a. Nicolas ; b. Marie et Sophie ; c. Philippe ;
d. Catherine ; e. David ; f. Isabelle ; g. Olivier ; Réponse
libre.

Oui, je parle français !


1. 1. anglais ; 2. français ; 3. russe ; 4. italien ; 5. japonais.
2. Chocolat, radio, football, bus, téléphone.

Comment ça s’écrit ?
1. Réponse libre.
Apprendre à apprendre
1. Comment on prononce ? 2. Comment ça s’écrit ?
3. Regarde et lis. 4. Je ne comprends pas !

Dossier 0 35
1 Copains copines
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 1 Autres


Copains copines
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD classe Leçon 1
CD élève Pour s’entraîner
Dialogue, piste 5 Leçon 1 (activités
Cahier d’activités numériques)
Act. 2 disponible au Je m’appelle Anna. Leçon 1, page 6
format numérique • Saluer
• Se présenter
• Dire tu ou vous
CD classe • Compter jusquʼà 19
Chante avec le Leçon 2 • Nommer les objets
karaoké de ton sac

CD élève
Ma bande de copains Cahier d’activités
Chanson, piste 6
Act. 7 disponible au Leçon 2, page 7
format numérique
Pour s’entraîner
• Entraîne-toi encore
CD classe
Leçon 3
Tutoriel carte
mentale
CD élève Cahier d’activités
Virelangue, piste 7 Dans mon sac, il y a... Leçon 3 page 8 Pour réviser
Virelangue
et approfondir
disponible au
format numérique • Révisions
• Approfondissements

CD classe Lire et découvrir


Act. 2 disponible au
format numérique Cahier d’activités
Les salutations Lire et découvrir,
page 9
Vidéo et fiche :
Olivia et ses copines

Enquête Internet :
Acheter du matériel En équipe
de classe

Pour évaluer
CD classe
• Évaluation dossier 1
Fais le point Cahier d’activités • Évaluation
CD Cahier Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages dossiers 0-1
dʼévaluation 10-11 • Évaluation en ligne
CD élève Mon auto-évaluation
Ton Dico, piste 8 pages 12-13

36 Dossier 1
La finalité de cette page, outre rompre la glace, est de faire Pour commencer, donc, écrire au tableau le mot le plus

Notes didactiques
percevoir visuellement l’ambiance et l’objectif global du transparent de la page, présenter, et demander aux élèves
dossier. On demandera donc aux élèves d’anticiper, à partir d’imaginer la thématique de ce premier dossier à partir du
des images, ce qui va être abordé dans le dossier du point mot et des images.
de vue communicatif. La lecture du contrat d’apprentissage
sera toujours indispensable. En effet, apprendre une nou-   valeuRS
velle langue est quelque chose de très difficile à appréhen- Ce dossier va permettre aux élèves de prendre conscience de
der pour le cerveau. Cela reste trop abstrait pour vraiment ce qu’est le respect envers les autres. À quoi sert le respect ?
motiver les élèves. C’est pourquoi la présentation systéma- Comment s’exprime le respect ? De quelle manière les élèves
tique d’objectifs concrets permet à chacun de prendre témoignent-ils du respect à leurs camarades de classe ? Est-ce
conscience des nouvelles compétences qu’il va pouvoir ac- qu’ils/elles se sentent respecté(e)s ? Ces questions permet-
quérir, ce qui est en soi un facteur de motivation. Bien faire tront de réfléchir à l’empathie.
remarquer aussi que ces objectifs débouchent sur des réali-
sations concrètes qui peuvent être vues par d’autres per- Comment s’appellent tes copains ? Et tes copines?
sonnes, donc valorisantes. De plus, sachant dès le début ce Nommer ses copains et ses copines. Éventuellement,
qu’il va apprendre à faire et pourquoi, l’élève aura moins de chercher ensemble l’équivalent, s’il existe, de ces pré-
mal à justifier son effort et le temps passé à atteindre noms en français.
chaque objectif. Enfin, une fois le dossier fini, il lui sera plus
aisé de procéder à une autoévaluation.

Dossier 1 37
Corrigés
1 Anna ; Louise ; Nathan ; Anna
2 Anna et Louise se connaissent. Anna et Nathan
ne se connaissent pas. Louise et Nathan se
connaissent. Anna et Anna (la vendeuse) ne se
connaissent pas.
3 c.
4 Réponse libre.
5 Je m’appelle Anna. ; Comment tu t’appelles ? ;
Vous vous appelez Anna ?
6 Les formes je (appelle), tu (appeles) et il/elle
(appelle).
7 Réponse libre.

11. Identifier à l’écoute des prénoms français. Faire écouter 33. Identifier une action dans un contexte visuel. En profi-
Notes didactiques

1 deux ou trois fois et demander aux élèves d’identifier ter pour demander aux élèves quels sont les modes de
12 seulement les prénoms et de dire comment ils les ont salutations selon l’âge des interlocuteurs dans leur(s)
identifiés : ressemblance avec l’espagnol (Anna, Louise), pays et s’ils savent comment cela se passe en France.
reconnaissance des verbes présenter et s’appeler déjà
Échanger sur la façon de saluer.
vus, intonation du dialogue (pause après bonjour ou sa-
lut). Si nécessaire, écrire au tableau une liste de prénoms Au-delà des usages culturels, les élèves échangent sur
français en ajoutant ceux de la bande dessinée et faire leurs propres modes de salutations avec leurs copains,
réécouter. Avec les prénoms sous les yeux, les élèves les membres de leur famille, des inconnus, etc.
devraient pouvoir les identifier tous. 4
4. Réutiliser ce qui vient d’être acquis en se présentant les
22. Établir, à partir de l’écoute d’un dialogue et d’un 1 uns aux autres. Se présenter soi-même mais présenter
1 contexte visuel, les relations qui existent entre les per- 13 aussi d’autres élèves, en suivant l’exemple et le modèle
12 sonnages. Activité disponible au format numérique . de la bande dessinée.
Faire écouter l’enregistrement encore une fois tout en 55. Réutiliser à l’écrit ce qui vient d’être acquis. Après avoir
faisant lire la bande dessinée. Demander aux élèves fait l’activité individuellement, les élèves vérifient par
de dire où se passe la scène, qu’est-ce qui se passe et deux leurs réponses et cherchent ensemble la cause de
quelles sont les relations entre les personnages. Cet réponses différentes, puis on procède à une correction
échange peut se faire dans la langue maternelle, l’im- collective.
portant ici c’est de faire réfléchir à toute l’information
qu’apportent non seulement les mots, mais aussi le
contexte, les gestes, les expressions.

38 Dossier 1
6
6. Apprendre le verbe s’appeler. Découvrir les similitudes
Apprentissage personnalisé
1 phonétiques pour certaines formes verbales. Faire
(activités assignables sur Saviadigital)
14 plusieurs écoutes et faire répéter les élèves. Expliquer
comment se construit normalement la conjugaison d’un Pour s’entraîner
verbe du premier groupe (terminé en -er). Expliquer Activités de suivi : Saluer
que les terminaisons -e, -es, -e, et -ent sont muettes. Se présenter
Préciser qu’en français le sujet du verbe (pronom ou Dire tu ou vous
nom) est toujours exprimé, sauf à l’impératif (se référer
pour le montrer aux énoncés des activités). Donner des
exemples.
77. Réutiliser les nouveaux acquis pour jouer des situations
où on se salue et on se présente. Compléter avec une
représentation parlée des dialogues.
Échanger sur les prénoms courants de son pays.
Proposer une recherche de leur origine étymologique.

Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-


çon avec l’activité «  Faites connaissance  !  » de la page
En équipe.

Dossier 1 39
Corrigés
1 a.
2 Les filles s’appellent Alexia et Flore et les
garçons s’appellent Tom, Aurélien, Paul et
Jules.
3 a. Alexia ; b. des jumeaux
4 a. sommes ; b. est ; c. êtes ; d. suis ; e. sont
5 Les formes tu (es) et il/elle (est).
6 Exemples de réponses : Marine est ma
meilleure copine ; Nous sommes une bande
de filles ; Marine et Tom sont mes amis.
8 Réponse libre.

Mon cours de maths


a. 8 ; b. 11 ; c. 10 ; d. 15

11. Repérer des informations dans une photo. Avant de 31. Retrouver des relations entre des personnes dans des
Notes didactiques

s'intéresser à la photo, demander aux élèves d’observer textes. Demander de relire à voix haute les phrases où
l’ensemble des documents et de deviner de quoi il s’agit se trouvent les éléments de réponse. Proposer d’autres
(journal intime d’une jeune fille parlant de ses copains). phrases à compléter, par exemple : Paul est…, Jules est…,
Encore une fois, l’échange peut se faire dans la langue Alexia et Flore sont…
maternelle car il s’agit d’habituer les élèves à tenir
Présenter quelqu’un.
compte de l’ensemble d’un contexte afin d’obtenir des
informations utiles. Dans ce cas, les indices sont nom- Chacun se lève pour dire à la classe qui est son/sa
breux : la photo avec les jeunes gens, la couleur rose du meilleur(e) copain/copine dans la classe ou en dehors.
texte et les petits dessins, des mots déjà vus (copains, Introduire éventuellement Mon meilleur copain/Ma
le verbe présenter) ou transparents (génial, super ou meilleure copine, c’est…
bande). 4
2. Reconstituer des formes verbales. L’aspect ludique de
22. Repérer des informations dans un texte. Les élèves font l’activité renforce l’attention et l’apprentissage du verbe.
une première lecture en silence. Ensuite, on proposera 53. Apprentissage du verbe être. Découvrir les formes ver-
une lecture à voix haute du texte complet (une phrase 1 bales qui se prononcent de la même façon.
par élève volontaire) pour résoudre ensemble les doutes 16 Faire écouter, lire et répéter plusieurs fois. Le rythme et
de vocabulaire. la musicalité renforcent l’apprentissage. Demander
quelles formes se prononcent de la même façon (es et
est). Si des élèves en font la remarque, commenter que
certaines lettres ne se prononcent pas à la fin des formes
verbales.

40 Dossier 1
6
4. Reconstituter des phrases. Les élèves travaillent par
Apprentissage personnalisé
petits groupes. Les trois minutes écoulées, on procède à
(activités assignables sur Saviadigital)
une mise en commun.
Pour s’entraîner
75. Découverte et mémorisation des nombres. Activité dis-
1 ponible au format numérique . On pourra aussi faire Activités de suivi : Compter jusqu’à 19
17 écouter la chanson « Un, deux, trois, nous irons au bois »
(facilement disponible sur Internet) pour un clin d’œil
culturel.
8
6. Apprendre à reconnaître les nombres en jouant. L’élève
qui va dire les numéros fabrique des petits papiers avec
les nombres de 0 à 20. Les deux autres copient chacun
une des deux grilles du livre.
Mon cours de maths
Réutiliser les nouveaux acquis dans un contexte inter-
disciplinaire. Chaque élève proposera deux ou trois opé-
rations supplémentaires à son/sa camarade.

Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-


çon avec l’activité « Fabriquez une affiche ! » de la page
En équipe.

Dossier 1 41
Transcriptions
CD 1, piste 18
1. Je m’appelle Zélie et, dans mon sac, il y a :
des mouchoirs, un livre, un stylo, un
téléphone portable, une clé et une
calculatrice ! C’est mon sac de classe !
2. Alors dans mon sac ? Il y a… un agenda, une
trousse, une gomme, un cahier et des livres !
Voilà ! Ah oui, je suis Manuel.
CD 1, piste 19
une fille – un garçon – un sac – une trousse –
une photo – un stylo

Corrigés
1 a. un sac à dos ; b. une calculatrice ; c. un stylo ;
d. un téléphone ; e. un livre ; f. une clé ; g. des
mouchoirs ; h. un cahier ; i. un agenda ; j. une
gomme ; k. une trousse
2 Le sac de Zélie est en haut. Le sac de Manuel
est en bas.

11. Apprendre les noms des objets les plus utilisés en 31. Conceptualiser l’article indéfini et discriminer entre
Notes didactiques

classe. Utilisez la carte mentale pour faire travailler le voca- 1 masculin et féminin. Faire écouter trois fois avec une
bulaire de cette unité . Les élèves retrouvent les objets 19 pause pour laisser le temps de discriminer entre mas-
sur la photo. Les renvoyer au Dico visuel pour les aider. culin et féminin et faire écrire les mots au tableau. Faire
C’est l’occasion de prononcer les mots précédés d’un ar- répéter. Demander aux élèves ce qu’ils remarquent
ticle indéfini. Faire remarquer la présence du Petit Prince quant à la formation du pluriel de un et de une, à savoir
d’Antoine de Saint-Exupéry, l’un des livres français les qu’il n’existe qu’une seule forme pour le masculin et fé-
plus lus et les plus traduits dans le monde. À ce propos, minin pluriels : des. Pour la présentation de cet article,
demander aux élèves quel est, d’après eux, le livre de n'ayant pas d'équivalent en espagnol, voir l’exploitation
leur pays le plus connu. des activités 4 et 5. Faire aussi remarquer l’ajout du -s
22. Reconnaître un objet parmi d’autres à partir de sa des- (muet) après un nom qui passe au pluriel et en profiter,
1 cription. Faire écouter trois fois. Les élèves signalent du cette fois, pour comparer avec l’espagnol, où ce -s final
18 doigt les objets au fur et à mesure qu’ils sont nommés. est aussi la marque du pluriel (le cerveau est beaucoup
Réponse collective. plus performant quand il peut établir des liens avec des
connaissances antérieures).
Renforcer l’apprentissage du nouveau vocabulaire.
Les élèves échangent sur le contenu de leurs sacs en uti-
lisant les mots de la page et, aussi, ceux du Dico visuel.
Éventuellement, écrire au tableau les mots qui n'appa-
raissent pas dans le livre.

42 Dossier 1
3 Voir transcription CD 1, piste 19.
4 Exemple de réponse : a. Dans la classe, il y a
cinq élèves qui ont un téléphone dans leur sac.
5 Dans le sac 1, il y a un cahier, dans le sac 2, il y a
deux cahiers. Dans le sac 1, il y a une gomme,
dans le sac 2, il y a deux gommes. Dans le sac 1,
il y a deux paquets de mouchoirs, dans le sac 2,
il y a un paquet de mouchoirs.
6 Réponse libre.

Phonétique
Devant une voyelle, on prononce le « n » de un
et le « s » de des.

Phonétique 6
4. Renforcer l’apprentissage du nouveau vocabulaire en
1 Discriminer entre singulier et pluriel à partir des articles jouant. Pour insister sur l’article indéfini des, suggérer de
21 indéfinis. La liaison n'ayant pas d'équivalent en espa- montrer plusieurs objets du même genre grammatical
gnol, compléter avec d’autres exemples. en même temps. Puis le professeur montrera d’autres
objets de la classe (table, tableau…).
1 Virelangue ! Activité disponible au format numérique .
22 Demander aux élèves de mémoriser le virelangue, puis
de le réciter à deux, un mot chacun, l'un après l'autre, le Apprentissage personnalisé
plus rapidement possible. (activités assignables sur Saviadigital)

4
2. Découverte de il y a. Écrire les réponses au tableau sur Pour s’entraîner
une colonne, à gauche ; on y ajoutera, dessous, celles de Activités de suivi : Nommer les objets de ton sac
l’activité 5.
53. Utilisation du vocabulaire acquis pour distinguer deux Apprendre à penser
images. Une fois toutes les réponses écrites au tableau,
écrire à droite les mêmes phrases en remplaçant les Vous pouvez accompagner l’activité 1 de la stratégie de
chiffres par l’article indéfini des. Cet article n’ayant pas pensée Carte mentale. Voir le guide Apprendre à penser.
d’équivalent en espagnol, le concept reste assez abstrait
pour les élèves. Les faire réfléchir à la nuance entre Il y
a deux stylos (nombre précis) et Il y a des stylos (pas de
nombre précis).

Dossier 1 43
Transcriptions
CD 1, piste 24
a. − Ah ! Bonjour madame, je suis monsieur
Rousseau.
− Bonjour monsieur.
− Je vous présente madame Leroy.
− Bonjour madame.
b. − Salut, Marine, ça va ?
− Ça va. Et toi ?
− Ça va bien. Merci.
c. − Bonjour.
− Bonjour.
− Je suis mademoiselle Burou. Comment tu
t’appelles ?
− Je m’appelle Léa.
d. − Salut !
− Au revoir !
e. − À bientôt !

Corrigés
1 À un copain on dit Salut, comment tu
t’appelles ? À un professeur on dit Bonjour,
comment vous vous appelez ?
2 a. 4 ; b. 1 ; c. 3 ; d. 2 ; e. 5
3 Réponse libre.

22. Les élèves devront distinguer les différentes attitudes


Notes didactiques

Apprendre à penser 1 pour se saluer. Activité disponible au format numérique


Les suggestions méthodologiques de cette leçon 24 . Écouter trois fois et demander après chaque dia-
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée logue de commenter ce qui se passe dans chaque situa-
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant tion.
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir 33. Différencier des formes de salutations et de politesse
le guide Apprendre à penser.
selon les pays et les cultures. Demander aux élèves ce
qu’ils préfèrent : ce que font les Français ou ce qui se fait
11. Déduire quand utiliser tu ou vous. À partir des dialo- dans leur(s) pays ? Rappeler que ce n’est ni mieux ni pire
gues et des images les élèves tireront une première mais différent et qu’il est de bonne éducation de res-
conclusion. Expliquer que le tutoiement entre jeunes et pecter les coutumes du pays qui nous accueille. Insister
adultes n’est pas courant, sauf avec les membres de sa sur la susceptibilité de certains Français face à l’usage
famille. Dire tu à des gens que l’on ne connaît pas dans intempestif du tutoiement.
la rue, à l’école, dans les magasins est considéré comme
un manque de politesse. On pourra faire remarquer aux
Vidéo
élèves qu’en Espagne, par contre, le tutoiement est de Regarder avec vos élèves la vidéo Olivia et ses copines.
plus en plus courant et que, souvent, ce sont les adultes Vous trouverez des notes didactiques et une fiche pho-
qui demandent à être tutoyés car on vouvoie plus facile- tocopiable pour l’élève sur Saviadigital.
ment les personnes âgés.

44 Dossier 1
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

FAITES CONNAISSANCE ! On pourra aussi, comme il est proposé à la fin de l’acti-

Notes didactiques
Réutiliser les nouveaux acquis pour jouer une situation vité, faire des photos des affiches et les mettre sur le site
où l’on fait connaissance. Par groupes de trois, com- Internet du collège, si possible.
mencer par imaginer diverses situations et lieux dans
lesquels on est amené à présenter quelqu’un. Choisir Apprentissage personnalisé
des prénoms qui peuvent prêter à confusion pour que (activités assignables sur Saviadigital)
l’un des personnages épelle son prénom (on peut utiliser
d’autres prénoms que ceux suggérés sur la page, par Travail en équipe Faire une galerie d’images
exemple : Erik au lieu de Eric, Ángela au lieu de Ángeles…)
Écrire le dialogue et l’interpréter sans oublier l’utilisation Apprentissage coopératif
du corps, de l’intonation et de l’espace.
Les activités 1, 2, 3, 4, et 5 peuvent être réalisées avec la
FABRIQUEZ UNE AFFICHE ! stratégie 1-2-4. Voir le guide Apprentissage coopératif
Fabriquer un objet concret à partir des nouveaux ac- sur Saviadigital. Mais avant de mettre en pratique cette
quis. S’il y a quelque chose qui nous motive dans la vie, stratégie, nous vous recommandons de mettre en place
c’est de bien voir comment nos efforts débouchent sur la des dynamiques de classe que vous trouverez dans le
réalisation d’un «  objet  » concret (motivation intrin- guide Apprentissage coopératif, qui permettent
sèque). L’élève aura entre les mains quelque chose qu’il d’instaurer une bonne ambiance et un esprit d’équipe
pourra montrer à ses camarades et aux membres de sa indispensables à l’apprentissage coopératif. Dans le
famille et se sentir ainsi compétent et valorisé. guide Apprentissage coopératif nous vous proposons
deux façons de travailler, en fonction de votre expérience
de l'apprentissage coopératif.

Dossier 1 45
Transcriptions
CD 1, piste 25
Dans le sac de Léa il y a : trois stylos, deux
livres, deux clés, une calculatrice et une
gomme.

Corrigés
1 a. Je m’appelle Lucien, et toi ? b. Vous vous
appelez Sonia ? c. Je te présente ma meilleure
copine. d. Bonjour monsieur, vous êtes le
professeur de maths ?
2 Réponse libre.
3 Exemples de réponses :
6 = 2 x 3 = 9 – 3 = 18 : 3 = 3 + 3 ;
10 = 2 x 5 = 15 – 5 = 20 : 2 = 5 + 5 ;
12 = 2 x 6 = 18 – 6 = 24 : 2 = 6 + 6 ;
15 = 3 x 5 = 20 – 5 = 30 : 2 = 7 + 8
4 a.

Les activités, excepté la 4, peuvent s’expliquer en classe livre. Il s’agit de montrer aux élèves la quantité de nouveaux
Notes didactiques

mais se faire à la maison. La correction sera individuelle. mots appris (en rapport ou pas avec la thématique du
Pour l’activité 1, facile, on demandera aux élèves d’ajouter, dossier).
pour chaque situation, une bulle-réponse. On tiendra
compte de l’effort des élèves pour réutiliser des éléments
vus dans ce dossier et le dossier 0. De même, et même si les
Apprentissage personnalisé
(activités assignables sur Saviadigital)
élèves vont forcément s’inspirer du message de Lucie pour
écrire le leur à l’activité 2, on les encouragera à aller plus Pour réviser Fiche Révisions
loin : plutôt que leur compétence orthographique ou gram-
maticale, c’est leur efficacité et richesse communicative qui Pour approfondir Fiche Approfondissements
va être notée. Les plus audacieux pourront chercher des Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
mots dans le dictionnaire. Pour l’activité 3, demander de
choisir l’un des chiffres proposés et de retrouver le maxi- Évaluation dossier 1
mum d’opérations possibles. L’activité 4 se fera ensemble Pour évaluer Évaluation dossiers 0-1
en classe ; ensuite, le professeur pourra poser un sac vide Évaluation en ligne
sur une table et demander à chaque élève de le remplir avec
un nombre précis d’objets.
Apprendre à penser
Ton dico
L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
2 Demander aux élèves d’ajouter à la liste proposée dans le Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
26 livre, chacun à son tour, d’autres mots vus dans le dossier,
dans le Dico visuel ou pendant les cours, sans feuilleter le

46 Dossier 1
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 Je m’appelle Anna.


1. a. Tu t’appelles ; b. Il s’appelle ; c. Elles s’appellent ;
d. Ils s’appellent ; e. Nous nous appelons ; f. Vous vous
appelez.
2. a. Salut, ça va ? Bonjour, ça va, et toi ? ; b. je te
présente ; c. Salut, ça va ? Moi, c’est ; d. je vous
présente.

Leçon 2 Ma bande de copains


1. a. sommes ; b. est ; c. êtes ; d. sont ; e. suis ; f. es.
2. Un stylo.

Leçon 3 Dans mon sac, il y a…


1. des mouchoirs, des livres, une clé, une photo, un
téléphone, des cahiers, une trousse, un sac.
2. a. il y a ; b. c’est ; c. c’est ; d. il y a ; e. il y a ; f. c’est.

Lire et découvrir Les salutations


1. a. 2 ; b. 1.
2. a. seize ; b. plus ; c. dix-sept ; d. un ; e. divisé.

Entraîne-toi
1. a. Je ; b. Vous ; c. Elle ; d. Nous.
2. a. s’appelle ; b. nous appelons ; c. m’appelle ;
d. t’appelles.
3. Phrases possibles : Je m’appelle Xavier. Tu es Xavier.
Il est mon copain. Elle est ma copine. Nous sommes
jumelles. Nous sommes la bande des quatre. Vous êtes
les amies pour la vie. Vous êtes jumelles. Elles
s’appellent Lise et Léa. Ils sont mes copains.
4. Masculin : un sac, un mouchoir, un copain, un cahier.
Féminin : une fille, une photo, une trousse.
5. a. une, un ; b. un ; c. des ; d. une ; e. des.
6. a. un stylo ; b. un téléphone ; c. une gomme ; d. un
garçon ; e. un agenda.
7. trois, deux, sept, six, douze, quatorze, huit, cinq.
8. a. une calculatrice ; b. des mouchoirs ; c. une bande
de copines ; d. monsieur.
9. a. 1 ; b. 4 ; c. 5 ; d. 2 ; e. 3.
10. Bonjour monsieur, 1 ; Salut ! Ça va ?, 2.

Dossier 1 47
2 Le temps des loisirs
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 2 Autres


Le temps des loisirs
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD classe Leçon 1
CD élève Pour s’entraîner
Dialogue, piste 9 Leçon 1 (activités
Cahier d’activités numériques)
Act. 2 disponible au J’adore les jeux vidéo ! Leçon 1, page 14 • Dire ce quʼon aime et
format numérique
ce qu'on déteste
• Poser des questions
• Parler de son jour
CD classe préféré
Chante avec le Leçon 2 • Demander et donner
karaoké une explication

CD élève Mon personnage


Phonétique Cahier d’activités
Virelangue piste 11
disponible au de jeu vidéo Leçon 2, page 15
format numérique
Pour s’entraîner
• Entraîne-toi encore
CD classe Leçon 3

Act. 4 disponible au
format numérique Cahier d’activités
CD élève
Ton jour préféré Leçon 3, page 16 Pour réviser
Chanson, piste 10 et approfondir
• Révisions
• Approfondissements
CD classe
Lire et découvrir
Act. 3 disponible au
format numérique Cahier d’activités
J’aime la France ! Lire et découvrir,
page 17
Vidéo et fiche :
Les symboles de la
France
Enquête Internet :
Les symboles de la En équipe
France
Pour évaluer
CD classe • Évaluation dossier 2
Fais le point • Évaluation
Cahier d’activités dossiers 0-2
CD Cahier Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages
dʼévaluation 18-19 • Évaluation 1er
CD élève Mon auto-évaluation, trimestre
Ton Dico, piste 12 pages 20-21 • Évaluation en ligne

48 Dossier 2
Livre fermé. Écrire au tableau les verbes aimer (connu), dé- Tout l’échange sur cette page peut se faire dans la langue

Notes didactiques
tester et préférer (transparents). Demander aux élèves maternelle, le but étant d’anticiper les contenus du dossier,
d’imaginer, à partir de ces mots, la thématique générale du mais aussi de motiver les élèves et d’établir un lien entre le
dossier : parler de ses goûts. Puis faire ouvrir le livre et ob- cours de français et leur vie quotidienne.
server les photos. Demander, encore une fois, d’anticiper de
quoi ce dossier va traiter. Certains élèves pourront répondre,   valeurs
à juste titre  : les jeunes et les nouvelles technologies, Le travail sur cette page offre la possibilité d’aborder une
puisqu'on les retrouve sur toutes les images. Donner alors, valeur transversale, la justice, et plus spécifiquement le
comme synonyme de temps des loisirs, l’expression temps domaine des droits humains. Est-ce que tous les adolescents
libre (transparente). Cela devrait enfin donner une réponse du monde ont accès à des loisirs ? À quel genre de loisirs ? Est-
plus précise : parler de ses goûts dans le domaine des loisirs. ce que jouer est un droit ? Est-ce qu’il existe des contraintes
Demander ensuite aux élèves ce qu’ils pensent du fait que socio-économiques liées aux jeux et aux loisirs ?
les loisirs des jeunes sont presque toujours associés aux
nouvelles technologies. Sont-ils d’accord avec ce cliché  ? Quel jour sommes-nous aujourd’hui ?
Quelles images auraient-ils proposées ? Et s’il s’agissait des Se situer dans le temps. Écrire au tableau les jours de la
loisirs des adultes et des enfants ? Il convient parfois d’inté- semaine dans le désordre. Laisser les élèves deviner la
resser les adolescents, souvent enfermés dans leur monde, réponse. Donner un indice : leur nom commence par les
aux gens qui vivent autour d'eux. Puis lire et commenter le mêmes lettres qu’en espagnol.
contrat d’apprentissage. Quelle est ton activité préférée le dimanche ?
Parler de ses loisirs. N’ayant pas encore de vocabulaire,
les élèves miment leur activité préférée.

Dossier 2 49
Transcriptions
CD 1, piste 30
1. Cliquer sur le bouton copier.
2. Cliquer sur le bouton coller.
3. Cliquer sur le bouton enregistrer.
4. Cliquer sur le bouton imprimer.

Corrigés
1 b.
2 Jules aime : les copains et les copines,
Internet, la télévision, les jeux vidéo et la
musique.
Jules déteste : le lundi et les maths.
Norah aime : les maths, l’école, le français,
le sport, les copains et les copines.
Norah déteste : les jeux vidéo.
3 adorer : j’adore ; aimer : j’aime, vous aimez,
tu aimes ; regarder : je regarde ; jouer : je joue,
tu joues, nous jouons ; détester : je déteste,
elle déteste

11. Repérer une information dans un document sonore. de la conjugaison. Pour bien la fixer, écrire au tableau,
Notes didactiques

1 Procéder à deux écoutes. Après avoir répondu, proposer sans les terminaisons, les autres verbes de l’activité
27 une troisième écoute en demandant aux élèves de prêter (adorer, regarder et jouer) et demander des volontaires
attention aux intonations. Puis demander trois volontai- pour les compléter, avec l’aide de la classe. Utiliser le
res pour faire une lecture à voix haute du dialogue. verbe adorer pour bien insister sur l’élision de la voyelle.
22. Retrouver les goûts de deux personnages dans un do- Renvoyer les élèves à Ton Dico  page 26 pour repérer
1 cument oral. Activité disponible au format numérique . d’autres infinitifs et faire la même activité au tableau
27 Vérifier que toutes les associations possibles sont com- avec d’autres volontaires (expliquer, avec le verbe préfé-
prises, puis procéder à deux nouvelles écoutes et corri- rer, que la conjugaison d’un verbe amène parfois certains
ger collectivement. changements orthographiques, mais que ceux-ci seront
étudiés plus tard). Finalement, on pourra proposer un
33. Faire correspondre infinitifs et formes verbales conju- jeu de dés  : un dé avec des sujets, un autre avec des
guées. Découverte et apprentissage de la conjugaison verbes (coller des étiquettes sur les faces des dés) ; selon
des verbes du premier groupe. Après avoir fait l’acti- comment tombent les dés, les élèves doivent conjuguer
vité, lire, écouter et commenter l’encadré «  Les verbes les verbes correctement, à l’écrit et à l’oral.
en -er » (CD 1, piste 28). Demander aux élèves ce qu’ils
observent, l’idéal étant qu’ils puissent dégager une règle

50 Dossier 2
4 1. Il écoute de la musique.
2. Nous jouons aux jeux vidéo.
3. Elles parlent.
4. Vous regardez la télévision.
5 a. Est-ce que tu joues aux jeux vidéo ?
b. Vous aimez les jeux vidéo ?

Mon cours d'informatique


1. c ; 2. b ; 3. a ; 4. d

4
4. Passer de l’infinitif à des formes verbales conjuguées. Mon cours d’informatique
Cette activité ajoute une petite difficulté de plus par 1 Suivre des instructions orales. Mettre en pratique si l’on
rapport à l’activité 3 puisque les élèves doivent d’abord 30 dispose d’un ordinateur en classe.
trouver les infinitifs correspondant aux images, d’où le
renvoi au Dico visuel, afin d’élargir le vocabulaire des Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
activités de loisir. À ce stade, les élèves travailleront les çon avec l’activité « Organisez un sondage ! » de la page
constructions à/du + article (écouter de la musique, En équipe.
jouer au football) comme des expressions toutes faites,
sans plus d’explication. Pour approfondir, proposer
d’autres images, tirées d’Internet ou de magazines, qui Apprentissage personnalisé
puissent être utilisées comme celles de l’activité. (activités assignables sur Saviadigital)
55. Chercher des informations dans un document écrit et Pour s’entraîner
conceptualiser l’utilisation de est-ce que. Demander s’il Activités de suivi : Dire ce qu’on aime et ce qu’on déteste
y a une différence de sens entre C’est vrai ? et Est-ce que Poser des questions
c’est vrai ? Travailler l’intonation.
Parler de ses goûts. Apprendre à penser
Chacun répondra et ajoutera (avec l’aide du professeur)
Vous pouvez accompagner l'encadré « Les verbes en -er »
d’autres activités qu’il/elle aime.
de la stratégie de pensée Diagramme de Venn. Voir le
guide Apprendre à penser.

Dossier 2 51
Transcriptions
CD 1, piste 31
a. J’aime le chocolat, la musique et le cinéma,
je n’aime pas les bonbons et l’école.
b. J’aime les bonbons, les livres et le cinéma, je
n’aime pas le dimanche et la télévision.
c. J’aime la danse, la télévision et la musique,
je n’aime pas le football et le dimanche.
CD 1, piste 33
La musique, le sport, le chocolat, les livres, le
football, la danse, l’école, la télévision, les
bonbons, les ordinateurs.

Corrigés
1 Réponse libre.
2 a. Des personnages de jeu vidéo. b. Jérémie
n’aime pas le dimanche, le chocolat, l’école, la
télévision, le football et le téléphone. Émilie
n’aime pas le chocolat. Simon n’aime pas la
télévision, les livres, la radio, la danse.
3 b.

11. Mettre en relation avec des connaissances antérieures. 33. Reconnaître une personne à partir de ce que l’on dit
Notes didactiques

Chacun présente les personnages de jeux qu’il connaît. 1 d’elle dans un document oral. Procéder à trois écoutes.
Quels sont les personnages les plus connus de la classe ? 31 Demander aux élèves de repérer quels sont les mots
Ont-ils quelque chose en commun ? qui aident à donner la réponse (bonbons, cinéma et di-
22. Retrouver des informations dans des documents écrits. manche, les seuls mots associés à Jérémie dans le texte).
Avant de faire l’activité, le professeur fait une lecture à Leur demander ensuite de retrouver quels éléments ne
voix haute, en exagérant par la mimique et l’intonation sont liés qu’à Émilie (la bande de copines et les copains
le sens des verbes à la forme affirmative (elle adore, et la mode) et Simon (la radio et la danse). Compte tenu
elle aime…) et celui des verbes à la forme négative (elle des goûts des personnages, qui dans la classe se sent
n’aime pas), où la particule pas pourra se prononcer avec plutôt proche d’Émilie, de Simon ou de Jérémie ?
force, tout en secouant la tête. Écrire tous les verbes au 4
4. Parler de ses goûts. Chacun exprime ses goûts et ses
tableau, souligner les particules ne et pas, et demander dégoûts et on tire une conclusion sur les tendances de la
aux élèves de deviner quel sens elles apportent au verbe. classe (on peut ajouter d’autres mots connus à la liste).
Puis faire faire l’activité individuellement et corriger Ensuite, choisir un élève au hasard et lui demander de
collectivement. dire ce qu'un de ses camarades aime et n’aime pas. Le
faire avec d’autres élèves.

52 Dossier 2
4 Réponse libre.
5 (Voir transcription piste 33.)
6 a. Elle n’aime pas le chocolat. b. Il n’aime pas la
télévision.
7 Réponse libre.

Phonétique
Devant une voyelle, on prononce le « s » de les.

55. Conceptualisation des articles définis. Avant de faire 1 Virelangue ! Demander aux élèves de prononcer le vire-
1 l’activité, les élèves écoutent et lisent l’encadré «  Les 36 langue en séparant bien le mot comportant le s de la liai-
33 articles définis » (CD 1, piste 32). Qu’observent-ils sur le son (sans le prononcer) et le mot suivant au début du-
fonctionnement des articles définis ? quel on doit entendre le son z.
6
6. Conceptualisation de la forme négative ne… pas. Com- 77. Construire des phrases négatives. Faire l’activité par
mencer par faire lire et écouter l’encadré sur la phrase écrit, puis demander aux élèves de mémoriser les
négative (CD 1, piste 34). À l’aide des verbes écrits au phrases et de faire parler Simon avec conviction.
tableau lors de l’activité 2, les élèves tirent leurs conclu-
sions sur la formation de la phrase négative. Faire re- Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette leçon
marquer l’utilisation de l’apostrophe. Des volontaires avec l’activité « Créez votre personnage de jeu vidéo ! »
écrivent au tableau des phrases affirmatives et néga- de la page En équipe.
tives avec les mots de l’activité 4.
Phonétique
1 Découvrir les différences de prononciation  : l’apos-
35 trophe et la liaison. Activité disponible au format numé-
rique . La lecture et l’écoute simultanées permettent
d’observer l’apparition de l’apostrophe devant une
voyelle, ou l’apparition de la liaison [z] entre l’article dé-
fini pluriel et un mot commençant par une voyelle (revoir
l’encadré de phonétique du dossier 1).

Dossier 2 53
Transcriptions
CD 1, piste 37
Journaliste. − Trois ados répondent à mes
questions sur leur jour préféré. Charles,
pourquoi tu aimes le samedi ?
Charles. − Moi ? J’adore le samedi parce que je
joue aux jeux vidéo avec mes copains et mes
copines.
Journaliste. − Et toi, Justine ? Ton jour préféré ?
Justine. − Moi, mon jour préféré, c’est le
mercredi après-midi parce que je ne suis pas à
l’école ! J’adore inviter mes copines à la
maison : nous parlons, nous écoutons de la
musique, nous dansons.
Journaliste. − Et toi, Thomas ?
Thomas. − Moi, j’adore le lundi !
Journaliste. − Tu aimes le lundi ? Pourquoi ?
Thomas. − Parce que le lundi, c’est le jour du
sport à l’école ! J’adore le sport ! ­

11. Chercher des informations dans un texte écrit pour Comparer des coutumes.
Notes didactiques

reconnaître des photos. Demander une lecture indivi- Après avoir répondu à la question, chacun exprimera sa
duelle en silence, puis demander quel est le sujet du test. préférence pour la coutume française ou pour celle de
Résoudre ensemble les doutes de vocabulaire : un élève son pays. En connaissent-ils d’autres ?
dit un mot qu’il/elle n’a pas compris et ses camarades
essayent de le lui traduire. Faire l’activité et, à nouveau 31. Faire identifier des causes/raisons. Faire correspondre
dans leur langue, demander aux élèves ce qu’ils pensent 1 des présentations orales avec des propositions. Tout
de la photo de droite, c’est-à-dire celle qui représente les 37 d’abord, lire, écouter et commenter l’encadré «  Pour
jours d’école (aspect des élèves, de la classe…). Quelle demander et donner une explication » (CD 1, piste 38).
image leur vient à l’esprit quand ils pensent, eux, aux Éventuellement, établir un lien avec le tandem en espa-
jours d’école ? gnol, ¿Por qué?/Porque… Ensuite, faire lire les textes
de l’activité et écouter deux fois l’ensemble, puis faire
22. Associer des éléments pour construire une phrase lo- une troisième écoute avec une pause après chaque ado-
gique. Faire le test individuellement, puis lire les résul- lescent. Laisser ensuite le temps de faire les associa-
tats et les mettre en commun pour obtenir une tendance tions.
générale. Y a-t-il une réponse (ou plusieurs) qui ait été
donnée à l’unanimité ?

54 Dossier 2
Corrigés
1 a. photo de gauche ; b. photo de droite
2 Réponse libre.
3 Charles aime le samedi parce qu’il joue aux jeux
vidéo. Justine aime le mercredi parce qu’elle
invite des copines à la maison. Thomas aime le
lundi parce que c’est le jour du sport à l’école.
5 Réponse libre.
6 Réponse libre.

4
2. Apprentissage des jours de la semaine en chanson.
Apprentissage personnalisé
1 Activité disponible au format numérique . Possibi-
(activités assignables sur Saviadigital)
39 lité de chanter par groupes, puis de faire un concours de
karaoké. Pour le prochain cours, on pourra proposer une Pour s’entraîner
recherche étymologique sur le nom de chaque jour. Activités de suivi : Parler de son jour préféré
Échanger sur ses goûts et les justifier. Demander et donner une explication
Utiliser la question pour faire une petite pause dans l’ap-
prentissage et revenir sur un terrain plus personnel (on
parle de goûts, après tout !) en encourageant les élèves
à justifier leurs préférences (ils peuvent aussi utiliser les
propositions de l’activité 5).
51. Justifier ses goûts. Un élève en interroge un autre et
ainsi de suite, en s’aidant des propositions données. Le
professeur pourra ajouter plus de propositions.
6
2. S’exprimer avec son corps. Écrire au tableau le nom de
toute activité non présentée dans le dossier.

Dossier 2 55
Transcriptions
CD 1, piste 40
a. (Bruitage : foule évoquant la prise de la
Bastille)
b. (Bruitage : extrait de La Marseillaise)
c. (Bruitage : le cocorico d’un coq)

Corrigés
1 Réponse libre.
2 a. 1 ; b. 5 ; c. 6
3 A. 7 ; B. 3 ; C. 2
4 Réponse libre.

22. Reconnaître des photos à partir d’un document oral.


Notes didactiques

Apprendre à penser 1 À partir des ambiances enregistrées, retrouver les pho-


Les suggestions méthodologiques de cette leçon 40 tos. Demander le pourquoi de leurs associations. Donner
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée aux élèves plus d’informations sur l’origine de ces trois
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant symboles : la prise de la Bastille et La Marseillaise → la
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir Révolution de 1789 ; le coq → déjà symbole de la Gaule.
le guide Apprendre à penser.
33. Retrouver des documents visuels à partir de leur des-
1 cription orale et écrite. Activité disponible au format nu-
11. Repérer des symboles culturels. Anticiper sur les conte- 41 mérique . Compléter l’information sur ces nouveaux
nus de la page en posant des questions pour guider symboles  : Astérix et Obélix → les héros de la BD  ; la
les élèves. Par exemple  : quels symboles de la France tour Eiffel → construite pour l’Exposition universelle de
connaissez-vous  ? Connaissez-vous des objets  ? Des 1889 ; la baguette → incontournable pendant les repas
monuments  ? Des chefs-d’œuvre  ? Connaissez-vous en France.
des acteurs, des chanteurs, des artistes, des écrivains, 4
4. Faire une affiche avec les symboles de son propre pays.
des personnages historiques ? Si les élèves sont à court L’affiche devra inclure des images des symboles, leur
d’idées, leur proposer d’autres symboles que ceux de la nom et des informations sur leur origine et leur signifi-
page. cation.
Vidéo
Regarder avec vos élèves la vidéo Les symboles de la
France. Vous trouverez des notes didactiques et une
fiche photocopiable pour l’élève sur Saviadigital.

56 Dossier 2
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

ORGANISEZ UN SONDAGE !

Notes didactiques
Apprentissage personnalisé
Faire un sondage sur les activités préférées des élèves (activités assignables sur Saviadigital)
sur Internet. Suivre les consignes, puis mettre en com-
mun les résultats et constater quelles sont les activités Travail en équipe Faire une galerie d’images
préférées de la classe. Éventuellement, demander aux
élèves d’ajouter une autre activité (Par exemple : Je re- Apprentissage coopératif
garde des clips musicaux).
Les activités 1, 2, 3, 4, et 5 peuvent être réalisées avec la
CRÉEZ VOTRE PERSONNAGE DE JEU VIDÉO ! stratégie Crayons au milieu. Voir le guide Apprentissage
Restitution des acquis sous forme de réalisation coopératif.
concrète. Suivre les trois étapes et laisser libre cours à
l’imagination des élèves. Corriger les productions, puis
chaque groupe présente son personnage à la classe. On
peut voter pour le plus original. Si la classe possède un
site, mettre les personnages en ligne.
Rappeler aux élèves qu’ils peuvent effectuer des re-
cherches d’images sur Internet. À ce propos, leur expli-
quer que tout contenu publié en ligne appartient à celui
qui l’a créé et qu’il est important de prendre l’habitude
de noter les références de l’auteur et la source.

Dossier 2 57
Transcriptions
CD 1, Piste 42
– Moi, c’est Lucille. J’aime les promenades.
J’adore les livres, mais je préfère le sport.
Je déteste regarder la télévision. J’aime
l’école.
– Je m’appelle Oscar. Je n’aime pas le sport,
mais j’adore la danse et la musique. Le
samedi, j’aime regarder la télévision à la
maison et jouer aux jeux vidéo avec mes
copains.

Corrigés
1 Lucille : a. 5 / 7 ; b. 1 ; d. 2 ; e. 6
Oscar : a. 3 / 6 ; b. 4 / 8 ; c. 2
2 Réponse libre.
3 a. Faux (le samedi) ; b. Faux (ils n’aiment pas) ;
c. Vrai ; d. Vrai ; e. Vrai
4 Réponse libre.

Pour l’activité 1, copier au tableau les deux colonnes à asso-


Notes didactiques

cier et faire deux ou trois écoutes. Ensuite, choisir des élèves


Apprentissage personnalisé
(activités assignables sur Saviadigital)
et leur demander Qu’est-ce que tu aimes / adores / n’aimes
pas / préfères / détestes  ? Les élèves répondent avec les Pour réviser Fiche Révisions
mots de la liste ou d'autres mots qu'ils connaissent.
L’échange doit être rapide. Pour l’activité 2, on pourra de- Pour approfondir Fiche Approfondissements
mander aux élèves d’écrire leurs questions à la maison pour Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
faire l’échange au prochain cours. L’activité 3 se fera en
classe, afin d’assurer une bonne compréhension du texte. Évaluation dossier 2
Pour l’activité 4, les élèves pourront rédiger leur texte à la Évaluation dossiers 0-2
Pour évaluer
maison et le lire à haute voix à toute la classe au prochain Évaluation 1er trimestre
cours. Ils peuvent aussi échanger leurs textes afin de se cor- Évaluation en ligne
riger les uns les autres (le professeur fera ensuite sa propre
correction individuelle et détaillée).
Apprendre à penser
Ton dico
L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
1 Demander aux élèves de repérer les différents groupes Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
43 de mots de la liste : noms relatifs au temps, noms relatifs
aux activités de loisir et verbes relatifs au temps libre et
aux goûts terminés en -er. Ils peuvent faire des phrases
avec un mot de chaque groupe, par exemple : Le week-
end, je joue aux jeux vidéo.

58 Dossier 2
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 J’adore les jeux vidéo ! Lire et découvrir J’aime la France !


1. a. regardez ; b. jouons ; c. n’aiment pas ; d. écoutes. 1. Réponse libre.
2. a. Est-ce que vous aimez la musique ? b. Elles jouent 2. a. une souris ; b. un clavier ; c. un écran ;
aux jeux vidéo ? c. Est-ce que tu aimes le français ? d. enregistrer ; e. imprimer ; f. coller.
d. Il parle avec des copains sur Internet ? e. Est-ce qu’ils
écoutent la radio ? f. Vous regardez la télévision ? Entraîne-toi
g. Est-ce qu’elle aime les maths ? 1. a. Il ; b. tu ; c. je.
Leçon 2 Mon personnage de jeu vidéo 2. Phrases possibles : Je parle avec Élodie. J’adore les
copains de classe. Tu regardes la télévision. Ils
1. détestent les jeux vidéo.
A H B D F O M C
3. a. l’école ; b. les ordinateurs ; c. le bonbon ; d. les
E C O L E X U H
bonbons ; e. l’ordinateur ; f. les copains.
R O N I O J S O 4. a.aime ; b. n’aime pas ; c. aime ; d. n’aime pas.
U P B V N R I C 5. a. Je n’invite pas mes copains à la maison. b. Il ne joue
pas aux jeux vidéo. c. Nous n’aimons pas les
V A O R E D Q O
promenades. d. Je n’aime pas regarder la télé.
C I N E M A U L 6.
S P O R T
I N S S Z N E A
O R D I N A T E U R
E S B U L S M T
L I V R E
W R A D H E A O
I N T E R N E T
a. école ; b. chocolat ; c. danse ; d. copains ; e. cinéma ;
T É L É V I S I O N
f. bonbons ; g. musique.
2. 1. Il ne regarde pas la télévision. Il n’aime pas le sport. U
Il n’aime pas les livres. 2. Stéphanie n’aime pas le D A N S E
chocolat. Elle ne regarde pas la télévision. Elle n’écoute
pas de musique. Elle ne joue pas aux jeux vidéo. Elle E
n’aime pas les bonbons.
7. Le lundi, elle danse. Le mardi, elle regarde la télévision.
Leçon 3 Ton jour préféré Le mercredi, elle joue aux jeux vidéo. Le jeudi, elle
1. a. Pourquoi tu aimes le mardi ? Parce qu’il y a cours écoute de la musique. Le vendredi, elle invite ses
d’informatique. b. Pourquoi tu aimes le mercredi ? copains à la maison. Le samedi, elle va à l’école. Le
Parce qu’il y a cours de sport. c. Pourquoi tu aimes le dimanche, elle reste à la maison.
jeudi ? Parce qu’il y a cours de musique. d. Pourquoi tu 8. a. Est-ce que tu joues aux jeux vidéo ? b.Est-ce que tu
aimes le vendredi ? Parce que j’invite des copains à la aimes les maths ? c. Est-ce que tu parles avec tes
maison. e. Pourquoi tu aimes le samedi ? Parce que je copains sur Internet ? d. Est-ce que tu aimes les
suis à la maison. f. Pourquoi tu aimes le dimanche ? copains et les copines ? e. Est-ce que tu aimes le lundi ?
Parce que j’écoute de la musique.
9. a. Est-ce que tu aimes les livres ? b.Est-ce que tu
2. préfères la danse ? c. Est-ce que le mercredi est ton
d i m a n c h e
jour préféré ? d. Est-ce qu’Amandine aime les jeux
j e u d i vidéo ?
l u n d i 10. a. Pourquoi / parce qu’ ; b. Pourquoi / Parce qu’ ;
c. Pourquoi / parce que ; d. Pourquoi / Parce que ;
m a r d i e. Pourquoi / Parce qu’ ; f. Pourquoi / Parce qu’.
m e r c r e d i
s a m e d i
v e n d r e d i

J’aime danser.

Dossier 2 59
3 À la mode !
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 3 Autres


À la mode !
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD Classe Leçon 1
Pour s’entraîner
CD élève (activités
Dialogue, piste 13 Leçon 1 numériques)
Cahier d’activités • Décrire des
Act. 3 disponible au Je suis grande et brune. Leçon 1, page 22 personnes
format numérique
• Demander et dire
son âge
• Décrire des
CD Classe ressemblances et des
Joue avec les Leçon 2 différences
adjectifs • Décrire des
vêtements
CD élève Jumelles, mais
Virelangue Cahier d’activités
Virelangue, piste 15
disponible au différentes ! Leçon 2, page 23
format numérique

Pour s’entraîner
• Entraîne-toi encore
CD Classe Leçon 3

Act. 5 disponible au
format numérique Cahier d’activités
CD élève
Dessiner la mode Leçon 3, page 24
Chanson, piste 14 Pour réviser
et approfondir
• Révisions
CD Classe • Approfondissements
Lire et découvrir
Act. 1 disponible au
format numérique Cahier d’activités
Des tableaux Lire et découvrir,
d’artistes français page 25
Vidéo et fiche :
À la découverte des
tableaux
Enquête Internet :
Découvrir La En équipe
Joconde

CD classe Pour évaluer


Fais le point • Évaluation dossier 3
Cahier d’activités
CD Cahier Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages • Évaluation
dʼévaluation 26-27 dossiers 0-3
CD élève Mon auto-évaluation, • Évaluation en ligne
Ton Dico, piste 16 pages 28-29

60 Dossier 3
Le professeur demande aux élèves d’ouvrir le livre à la page Tu aimes la mode ?

Notes didactiques
27 et de dire le plus vite possible de quoi ce dossier va trai- Échanger sur ses goûts. Après avoir réfléchi à la mode
ter. Le mot de base (la mode) étant transparent et les en tant que phénomène social, les élèves échangent
images toutes en rapport avec lui, la bonne réponse devrait
maintenant sur la place qu’elle occupe dans leur vie : est-
être immédiate. Cette page d’introduction sera surtout uti-
ce qu’ils la suivent ? Est-ce qu’ils l’utilisent pour se sentir
lisée pour encourager, peut-être dans la langue maternelle,
mieux dans leur peau ou pour juger les autres ?
une réflexion sur la mode à partir des suggestions sui-
vantes  : tout d’abord, on commentera avec les élèves le Tu connais des stylistes français célèbres ?
contrat d’apprentissage et on leur demandera pourquoi, S’appuyer sur ses propres connaissances pour en ac-
pour décrire des personnes, c’est le thème de la mode qui quérir de nouvelles. Il est possible que les élèves
est proposé. Ensuite, on demandera aux élèves quels sont connaissent certains stylistes sans le savoir. Jouer à faire
leurs tenue ou vêtement préférés et s’ils font attention à ce deviner leurs noms en leur donnant des indices : Coco…
que portent les gens. Tout cet échange devrait amener à (Chanel), Christian… (Dior), Yves Saint-… (Laurent), etc.
conclure que la mode occupe une très grande place dans la
Attirer l’attention sur la photo de Jean-Paul Gautier  :
société. Qu’en pensent les élèves ?
est-ce qu’ils le connaissent  ? Quel type de vêtements
crée-t-il ? Colorés ? Originaux ?
  valeuRS
Ce dossier permet de travailler la responsabilité et la
consommation responsable. La mode est surement impor-
tante pour nos élèves mais que connaissent-ils de l’indus-
trie vestimentaire  ? Invitez vos élèves à visiter ce blog :
http://www.e-sm.net/fabrication-vetements et discutez-en
ensemble.

Dossier 3 61
Transcriptions
CD 1, piste 44
Charlotte. − Regarde Lise  ! Une annonce pour
participer à un défilé de mode !
Lise. − J’ai une robe originale pour participer.
Charlotte. − Moi aussi, j’ai des vêtements origi-
naux !
Lise. − Et puis, je suis grande et brune !
Charlotte. − Mais moi aussi ! Et puis… l’annonce
est pour tout le monde, regarde : « Tu es un gar-
çon ou une fille. Tu es petit ou grand, blond,
brun ou roux… »
Lise. − Oui, Charlotte, mais moi, j’adore la
mode ! Toi, tu préfères la peinture !
Hugo. − Salut les filles, ça ne va pas ?
Charlotte et Lise. − Salut Hugo  ! On regarde
l’annonce.
Hugo. − Mais, vous avez quel âge ?
Lise. − Nous avons douze ans, pourquoi ?
Hugo. − Le défilé n’est pas pour vous  ! C’est
pour les jeunes de seize ans minimum !
Corrigés
1 b.
2a Lise, Charlotte et Hugo parlent d’une annonce
pour participer à un défilé de mode.
2b A. Lise ; B. Charlotte ; C. Lise ; D. Hugo ;
E. Hugo
3 3.

11. Retrouver des informations précises dans un document 33. Retrouver des informations précises dans un document.
Notes didactiques

écrit. Les élèves font une lecture silencieuse du docu- 1 Conceptualiser la formation du féminin des adjectifs.
ment et, ensuite, répondent ensemble à la question de 44 Activité disponible au format numérique . Après le
l’activité. Le professeur demandera quel est le mot clé travail fait lors des activités 1 et 2, la réponse à l’activité
qui leur a permis d’identifier la réponse (le verbe parti- 3 devrait être facile. C’est le moment d’observer et de
ciper). On vérifiera ensuite la bonne compréhension du commenter l’encadré de grammaire (CD 1, piste 45) et
document sur trois niveaux : mots transparents (parti- de demander quelle est, d’après ce que les élèves ob-
ciper, inscriptions…), mots connus (fille, ans…) et mots servent à l’oral et à l’écrit, la marque normale du féminin
inconnus, que le professeur expliquera. (éventuellement, comparer avec ce qui se passe dans la
22. Retrouver des informations générales et précises dans langue maternelle).
1 un document sonore. Faire une première écoute en Échanger sur l’importance de la mode dans son pays.
44 demandant, tout d’abord, de bien différencier les voix Les élèves peuvent illustrer leurs réponses en citant des
de Lise et de Charlotte. Faire ensuite trois colonnes au stylistes et des mannequins célèbres de leur pays.
tableau pour les trois interlocuteurs et procéder à plu-
sieurs écoutes en demandant aux élèves quels mots ils
entendent pour chaque interlocuteur. Même s’ils n’en-
tendent que des mots isolés, après les écoutes chaque
colonne devrait contenir assez d’informations pour
répondre aux questions de l’activité.

62 Dossier 3
4 Réponse libre.
5 a. J’ai des vêtements originaux. b. Nous avons
12 ans.
6 2. Il a 5 ans. 3. Nous avons 15 ans. 4. Vous avez
18 ans ?
7 Réponse libre.

4
4. Faire correspondre descriptions et ressemblances. Réutiliser le vocabulaire sur l’âge et le physique.
Renforcer l’usage du masculin et du féminin des adjec- Quelques élèves répondent d’abord aux deux questions.
tifs. Les élèves justifient leurs réponse avec parce que Ensuite on fera observer, dans l’encadré « Pour demander
(vu dans le dossier 2). Insister sur l’usage de l’apostrophe et dire son âge  », les trois constructions interrogatives
devant une voyelle (parce qu’). possibles (ajouter Tu es comment ? = Comment tu es ? =
55. Réutiliser à l’écrit ce qui vient d’être acquis. Apprendre Comment es-tu  ?). Chaque élève choisira une construc-
1 et mémoriser le verbe avoir. Par deux, les élèves véri- tion et posera les deux questions à un(e) camarade.
44 fient leurs réponses. Ensuite, ils reformulent chaque
phrase avec une autre personne du verbe avoir. Faire
Apprentissage personnalisé
ensuite apprendre le verbe.
(activités assignables sur Saviadigital)
6
6. Apprendre à demander et dire l’âge. Utiliser toutes les
Pour s’entraîner
formes verbales d’avoir. En partant des exemples de
l’encadré « Pour demander et dire son âge » (CD 1, piste Activités de suivi : Décrire des personnes
47), approfondir l’activité en demandant aux élèves de Demander et dire son âge
poser les questions correspondant aux dessins 1, 2 et 3.
77. Attribuer les rôles pour jouer dans un film à partir de Apprendre à penser
descriptions de personnages. Les élèves suivent le mo-
Vous pouvez accompagner l'encadré « Le féminin des
dèle du document A de l’activité 4 mais en élargissant le
adjectifs » de la stratégie de pensée Diagramme de flux.
vocabulaire avec l’aide du Dico visuel.
Voir le guide Apprendre à penser.

Dossier 3 63
Transcriptions
CD 1, piste 48
− Maëlle aime la mode et les vêtements
originaux, de toutes les couleurs.
− Elsa aime les vêtements simples, noirs ou
blancs. Mais elle adore les couleurs en
peinture !
− Maëlle adore parler au téléphone ou en
classe.
− Mais Elsa, non : elle préfère rêver et dessiner.

Corrigés
1 Maëlle et Elsa ont les cheveux longs et blonds,
les yeux bleus, elles sont grandes.
2 Maëlle : 5 et 3 ; Elsa : 1, 2 et 4
3 A. 2 ; B. 1 ; C. 3
4 c.
5 Réponse libre.
6 Ils sont longs et blonds.
7 Réponse libre.

Décrire des jumeaux ou des jumelles. 33. Reconnaître des personnes sur des photos à partir
Notes didactiques

Faire observer les images de la page et demander aux d’informations écrites. Faire l’activité, puis demander
élèves de deviner le sens des mots jumeaux et jumelles. de citer (ou de rechercher) d’autres jumeaux célèbres,
Le professeur pourra déjà faire remarquer la morpholo- réels ou fictifs.
gie du mot jumeau (–elle/–eaux/–elles) et, surtout, les 4
4. Conceptualisation du pronom sujet on comme
expressions tous les deux/toutes les deux, qui seront équivalent de nous. Faire observer l’encadré «  Le pro-
utiles plus tard. nom on » (CD 1, piste 49). Ce sont les élèves qui tirent la
11. Donner des éléments de ressemblance physique entre conclusion de l’équivalence de sens entre on et nous. De-
deux personnes. Par petits groupes, demander d’identi- mander d’observer ce qui se passe au niveau du verbe :
fier les éléments de description physique présentés sur on + forme verbale de la 3e personne du singulier ; nous
la photo : couleur et longueur des cheveux, couleur des + forme verbale de la 1re personne du pluriel.
yeux, taille… Puis faire l’activité. 55. Consolidation de l’acquisition de on. Faire faire l’activité
22. Reconnaître des objets à partir de la description orale par écrit, puis procéder à une correction orale et écrite.
1 d’une personne. Faire identifier les objets qui se trouvent
48 sous l’énoncé  : vêtements, téléphone, palette de pein-
ture, pinceaux, crayons de couleur… Faire écouter l’enre-
gistrement trois fois et identifier les goûts de chacune
des deux filles.

64 Dossier 3
6
1. Conceptualisation de la formation du pluriel des 71. Exprimer ses ressemblances avec une autre personne.
adjectifs. L’activité sert à concentrer l’attention des Par deux, les élèves préparent leur présentation, puis
élèves sur le contenu à conceptualiser à ce stade, à sa- l’interprètent devant la classe. Pour approfondir, en plus
voir le pluriel des adjectifs. Demander aux élèves d’ob- d’une présentation individuelle, ils peuvent aussi pré-
server l’encadré «  Le pluriel des adjectifs  » (CD 1, piste parer un petit texte avec leurs différences (introduire
50) et de dire quelle est la marque normale du pluriel mais)  : Ana a les yeux marron mais, moi, j’ai les yeux
(on peut comparer avec ce qui se passe dans la langue bleus.
maternelle).
Phonétique Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
çon avec l’activité «  Faites le trombinoscope de la
1 Conceptualisation du son [ɔ̃]. Faire écouter et répéter classe ! » de la page En équipe.
51 trois fois par différents élèves, puis demander d’écouter
et de lire, et faire remarquer les consonnes finales qui ne
se prononcent pas. Apprentissage personnalisé
1 Virelangue ! Activité disponible au format numérique (activités assignables sur Saviadigital)
52 . Demander aux élèves de prononcer le virelangue en Pour s’entraîner
accentuant la prononciation du on. Proposer de trouver
Activités de suivi : Décrire des ressemblances et des
ensemble une troisième rime avec des mots connus.
différences

Dossier 3 65
Transcriptions
CD 1, piste 54
a. Je porte des baskets noires.
b. Moi, j’ai un tee-shirt vert. Et aussi une
casquette rouge.
c. Je porte un tee-shirt jaune et une jupe bleue.
d. Et moi j’ai un pull rose.
CD 1, piste 55
Dessine un grand rond rouge, une longue ligne
verte, deux petits triangles noirs, et trois gros
carrés violets.

11. Comprendre globalement un document écrit. Les élèves 4


4. Apprendre les noms des couleurs en chantant. Ne pas
Notes didactiques

font une lecture individuelle du document. Demander un 1 oublier le «  tiercé gagnant  » de la mémorisation  : mé-
volontaire pour répondre et lui faire préciser ce qui lui a 53 lodie, rythme et mouvement. Organiser un concours de
permis de trouver la bonne réponse. karaoké.
22. Retrouver des informations précises dans un document Exprimer ses goûts et les expliquer.
écrit. Les élèves peuvent travailler par deux, comparer On peut approfondir l’échange en apportant des photos
leurs réponses et, le cas échéant, chercher pourquoi de vêtements aux styles très différents tirées de maga-
ils ont des réponses différentes. Toujours par deux, les zines (vêtements excentriques, classiques, sportifs, etc.)
élèves proposeront à l’oral d’autres affirmations à véri- et en introduisant le lexique dont les élèves auront
fier, soit dans les documents A et B, soit dans l’ensemble besoin : Parce que c’est joli, élégant, sportif, commode,
des deux pages, en utilisant des mots connus. Par pratique…
exemple : Paul a 16 ans. → Faux. / Sur la page 32 il y a
quatre activités. → Vrai.
33. Apprentissage du vocabulaire d’un même champ sé-
mantique. Demander d’être très attentif à l’orthographe
et comparer les listes. Proposer une petite compétition
pour voir qui se rappelle le premier un autre vêtement vu
à la leçon 1 (robe) et qui en repère un autre sur la page 33
(pantalon). Les ajouter à la liste.

66 Dossier 3
Corrigés
1 a
2 a. Oui ; b. Non (aux couleurs de l’arc-en-ciel) ;
c. Non (un tee-shirt avec une basket dessinée
dessus) ; d. Oui
3 une jupe, une casquette, une basket, un
tee-shirt.
5 a. 4 ; b. 3 ; c. 1 ; d. 2
6 Réponse libre.

Mon cours de dessin


Voir transcription CD 1 , piste 55.

55. Reconnaître une personne à partir de la description Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
1 qu’elle fait d’elle-même. Activité disponible au for- çon avec l’activité « Créez un vêtement original ! » de la
54 mat numérique . Écouter trois fois l’enregistrement. page En équipe.
Demander de repérer un autre nom de vêtement (pull)
pour l'ajouter à la liste de l’activité 3.
Apprentissage personnalisé
6
6. Reconnaître quelqu’un à partir de la description orale (activités assignables sur Saviadigital)
que font de lui des camarades. Faire d’abord la descrip-
Pour s’entraîner
tion par écrit, puis un élève fait la description oralement
sans lire le texte. Activités de suivi : Décrire des vêtements

Mon cours de dessin


1 Dessiner en suivant des consignes orales. Faire plu-
55 sieurs écoutes et dessiner selon les instructions. Compa-
rer les dessins obtenus et demander les émotions res-
senties en les regardant : la joie, la tristesse, la peur, le
dégoût, la colère, la surprise...

Dossier 3 67
Transcriptions
CD 1, piste 56
a. Sur le tableau, il y a deux filles : une blonde
et une brune aux cheveux longs. L’une porte
une robe blanche et l’autre une robe rose.
b. Sur le tableau, il y a deux femmes. L’une
aime la peinture et l’autre la lecture.
c. Le tableau a une seule couleur : le bleu.

Corrigés
1 1. b. → tableau 2 ; 2. a. → tableau 1 ;
3. c. → tableau 3
2 a. 3 ; b. 2 ; c. 1
3 Réponse libre.

33. Utiliser les acquis pour présenter un tableau que l’on


Notes didactiques

Apprendre à penser aime bien. Apporter des reproductions de tableaux en


Les suggestions méthodologiques de cette leçon classe. Suivre les consignes et passer d’une présentation
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée écrite du tableau à une présentation orale en exprimant
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant une appréciation personnelle justifiée. Donner le voca-
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir bulaire dont les élèves ont besoin. Par exemple : Parce
le guide Apprendre à penser. qu’il est gai, triste, lumineux, sombre, original, surpre-
nant, moderne, classique, etc.
11. Associer des détails à des tableaux. Activité dispo- Échanger sur les peintres français connus des élèves.
nible au format numérique . Avant de faire l’activité, S’il s’avère que les élèves connaissent d’autres peintres
demander aux élèves d’observer les tableaux et de les français, leur demander comment ils les connaissent.
associer à leur titre et leur auteur. Éventuellement, et L’échange peut aussi inclure des peintres de n’importe
pour le prochain cours, leur demander de chercher de quelle nationalité.
brefs éléments biographiques sur Internet pour com-
pléter ceux qui sont sur le chevalet. Puis faire l’activité, Vidéo
en demandant aux élèves d’indiquer sur quelle partie du Regarder avec vos élèves la vidéo À la découverte des
tableau se trouve chaque détail. tableaux. Vous trouverez des notes didactiques et une
22. Identifier un tableau d’après sa description orale. Pro- fiche photocopiable pour l’élève sur Saviadigital.
1 céder à trois écoutes en faisant une pause après chaque
56 énoncé.

68 Dossier 3
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

FAITES LE TROMBINOSCOPE DE LA CLASSE !

Notes didactiques
Apprentissage personnalisé
Réutilisation des nouveaux acquis pour une réalisation (activités assignables sur Saviadigital)
concrète. Le trombinoscope (trombine = «  visage  », en
langage familier) est très à la mode en France. Beaucoup Travail en équipe Faire une galerie d’images
de lycées et d’écoles en possèdent un sur Internet. Cela
permet, entre autres, à d’anciens élèves de se retrouver
après de nombreuses années. Apprentissage coopératif
Réaliser les trois étapes de cette activité très motivante. L’activité « Faites le trombinoscope de la classe » peut
Afficher les productions en classe. être réalisée avec la stratégie 1-2-4. Voir le guide
Vous pouvez aussi, comme il est proposé à la fin de l'acti- Apprentissage coopératif.
vité, prendre des photos de vos élèves, ou leur deman-
der d’apporter leurs photos, afin de faire un trombinos-
cope sur le blog de la classe.
CRÉEZ UN VÊTEMENT ORIGINAL !
Mettre tout ce qui vient d’être appris au service d’une
création concrète. Activité créative à limiter dans le
temps pour éviter l’éparpillement des élèves. Il est pos-
sible d’organiser un concours : la production la plus origi-
nale, futuriste, commode, élégante, etc. Bien expliquer
que même si on parle de « vêtement » il s’agit ici de créer
une tenue complète. Afficher en classe et mettre en ligne
sur le site du collège ou le blog de la classe, si possible.

Dossier 3 69
Transcriptions
CD 1, piste 57
Sophie. −Tu as quel âge, Julien ?
Julien. − J’ai douze ans, et toi, Sophie ?
Sophie. − Moi aussi ! Et Louna aussi a 12 ans !
Louna. − Non, moi, j’ai l’âge de Julien plus l’âge
de Lucien et Pilou.
Julien. − Lucien et Pilou ?
Louna. − Oui ! Regardez, les voici ! Ils ont un
an !
Sophie. − Oh, Louna… Je déteste les
mathématiques…

Corrigés
1 a. 1 ; b. 1 ; c. 2 ; d. 3 ; e. 2
2 a. 3 ; b. 1 ; c. 2
3 Réponse libre.
4 Tom est blond et Nino est brun. Tom a un
tee-shirt rouge et Nino a un tee-shirt noir. Tom
a les yeux bleus et Nino a les yeux marron. Tom
a des baskets blanches et Nino a des baskets
vertes. Tom n’a pas de casquette et Nino a une
casquette rouge.

Toutes les activités de cette page ayant un côté ludique, il un verbe en -er, puis lira ses phrases à voix haute au
Notes didactiques

est suggéré de les faire en classe  ; une activité globale à reste de la classe.
faire à la maison est proposée afin de permettre une nota-
tion individuelle.
Pour l’activité 1, demander aux élèves de noter sur une
Apprentissage personnalisé
(activités assignables sur Saviadigital)
feuille l’âge de chaque interlocuteur au fur et à mesure qu’ils
l’entendent. Il ne manquera que l’âge de Louna, facile à Pour réviser Fiche Révisions
trouver une fois que tous les autres auront été notés. Pour
l’activité 2, on demandera aux élèves de faire une petite Pour approfondir Fiche Approfondissements
recherche culturelle sur les portraits proposés. Donner les Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
indices suivants : L’Afghane aux yeux verts + National Geo-
graphic ; Marilyn Monroe + Warhol ; La Joconde + Léonard Évaluation dossier 3
de Vinci. Pour approfondir les activités 2, 3 et 4, demander Pour évaluer Évaluation dossiers 0-3
aux élèves de chercher et de choisir deux images (photos ou Évaluation en ligne
dessins) de personnes ou personnages et de les comparer
en suivant le modèle de chaque activité  : description du
physique, des vêtements et des différences. Chaque image Apprendre à penser
devra avoir son titre (nom du tableau, de la personne sur la L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
photo, etc.). Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
Ton dico
1 Chaque élève fera cinq phrases en utilisant les mots de la
58 liste en combinaison avec le verbe avoir, le verbe être et

70 Dossier 3
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 Je suis grande et brune.


1. a. petite / rousse, 4 ; b. petit / blond, 5 ; c. blonde /
grande, 1 ; d. petit, brun, 2 ; e. brun / original, 3.
2. a. avons ; b. ai ; c. as ; d. ont ; e. avez.

A R A I G
P A V E Z
I H O N T
K E N M F
L A S U C

3. Lila a 9 ans ; Jules a 7 ans ; Sacha a 18 ans ; Thomas a


11 ans.

Leçon 2 Jumelles, mais différentes !


1. On s’appelle Sonia et Sabrina. On a treize ans et on est
jumelles. On est brunes et on a les yeux marron. On
adore la peinture.
2. a. longs / blonds ; b. originales ; c. grands ;
d. différentes ; e. petites / rousses ; f. verts.

Leçon 3 Dessiner la mode


1. a. un tee-shirt blanc et un tee-shirt jaune, un pantalon
noir, une robe rouge et une jupe violette.
b. un tee-shirt blanc, une casquette verte et jaune, une
casquette noire et violette, des baskets marron.
2. verte, jaune, violettes, bleue, blanche, orange.

Lire et découvrir Des tableaux d’artistes français


1. a. 3 ; b. 1 ; c. 2.
2. a. une toile ; b. un pinceau ; c. un triangle ; d. du
papier ; e. un carré ; f. un rond ; g. un crayon ; h. des
ciseaux.

Entraîne-toi
1. a. petite, blonde ; b. petite ; c. grand, original ;
d. grand, roux, original ; e. grand.
2. a. ont ; b. avons ; c. ai ; d. a ; e. avez.
3. Être : sommes, sont, est.
Avoir : ai, ont, a.
4. a. ai ; b. avons ; c. est ; d. avez ; e. sont.
5. a. Nous ; b. On ; c. Nous ; d. On.
6. a. longues ; b. blondes ; c. bleus ; d. originaux ; e. roux.
7. grande / marron / blonds / originaux / longues.
8. a. jaune ; b. bleue ; c. verts ; d. rouge ; e. noire.
9. Sophie, 4 ; David, 1.
10. Réponse libre.
11. 1. Elle est petite et blonde. 2. Il est grand et original.
12. 1. douze ; 2. J'ai huit ans.

Dossier 3 71
4 Vive le sport !
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 4 Autres


Vive le sport !
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD classe Leçon 1
CD élève
Dialogue, piste 17 Leçon 1 Pour s’entraîner
Cahier d’activités (activités
Act. 2 disponible au Tu fais du sport ? Leçon 1, page 30 numériques)
format numérique • Échanger sur les
sports quʼon aime
• Dire pourquoi on fait
CD classe un sport
Joue avec les Leçon 2 • Poser des questions
parties du corps

CD élève Le sport, c’est bon Cahier d’activités


Virelangue, piste 19
Phonétique pour le corps ! Leçon 2, page 31
disponible au
Pour s’entraîner
format numérique
• Entraîne-toi encore

CD classe Leçon 3

Act. 6 disponible au
format numérique Cahier d’activités Pour réviser
CD élève
Les Jeux paralympiques Leçon 3, page 32 et approfondir
Chanson, piste 18 • Révisions
• Approfondissements

CD classe
Lire et découvrir
Act. 2 disponible au
format numérique Cahier d’activités
Le Tour de France Lire et découvrir,
Vidéo et fiche : page 33
Sport et handicap

Enquête Internet :
Les sportifs français
En équipe

CD classe Pour évaluer


Fais le point • Évaluation dossier 4
Cahier d’activités
CD Cahier Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages • Évaluation
dʼévaluation 34-35 dossiers 0-4
CD élève Mon auto-évaluation, • Évaluation en ligne
Ton Dico, piste 20 pages 36-37

72 Dossier 4
Faire déduire, à partir des images, les grands objectifs pos- Tu connais des sportifs français ?

Notes didactiques
sibles de ce dossier  : la pratique du sport et la pleine S'appuyer sur ses propres connaissances. Chacun donne le
intégration des handicapés dans la société. Lire et commenter nom et la discipline (avec l’aide de la classe et du profes-
le contrat d’apprentissage en soulignant les réalisations seur) de sportifs français qu’il connaît. Faire une liste au
concrètes sur lesquelles débouchent les apprentissages pro- tableau et échanger sur les résultats. Par exemple : la plu-
grammés. part des sportifs nommés appartiennent-ils ou non à la
Pour introduire la thématique et le vocabulaire du dossier, même discipline ? Y a-t-il autant de sportifs que de spor-
demander aux élèves de citer des noms de sports dans leur tives ? Y a-t-il des sportifs handicapés parmi ceux qui ont
langue et les écrire au tableau. Écrire à côté de chaque sport été cités ? Échanger sur les raisons d’être des résultats.
son nom en français (ou le faire rechercher dans un diction-
naire) et laisser les élèves élaborer eux-mêmes la conclusion, Quel sport préfères-tu ?
à savoir la « transparence » de la plupart des mots. Échanger sur les sports qu'on préfère. Encourager les
élèves à justifier, dans chaque cas et de manière très
  valeurs simple, leur choix. Par exemple : j'aime être dans une
Les Jeux paralympiques représentent l’intégration des per- équipe, j'aime les sports individuels, j'aime l'eau, j'aime
sonnes handicapées. Ils sont aussi le symbole de l’espoir et les voitures, j'aime la neige...
des difficultés surmontées. Invitez vos élèves à visiter le site
http://www.e-sm.net/histoire-des-jeux-paralympiques pour
découvrir l’histoire des Jeux paralympiques. À quand remontent
les premiers Jeux paralympiques ? Qui a été à l’origine de cette
idée ? Que cherchait-il à favoriser à travers le sport ?

Dossier 4 73
Transcriptions
CD 2, piste 2
Karim. − Qu’est-ce que tu fais, Aurélien ?
Aurélien. − On est mercredi, j’ai un match de
foot. Et toi, Karim, tu fais du sport ?
Karim. – Je joue au basket et je fais de la
natation.
Aurélien. − Tu joues au basket ? Et… comment
tu fais ?
Karim. − Je joue en fauteuil roulant, nous
faisons des compétitions avec mon équipe.
Aurélien. − Et toi, Pauline, qu’est-ce que tu
aimes comme sport ?
Pauline. − J’aime le foot.
Aurélien. − Tu joues au foot ? En général les
filles jouent au tennis, elles font de la danse
ou… de l’équitation…
Pauline. − Oui, je fais de la danse, mais je joue
aussi au foot. J’adore ! Tu sais, l’équipe
féminine française de football est numéro 6
dans le monde.
Karim. − Et il y a aussi des Jeux olympiques
pour les handicapés !

11. Retrouver des informations précises dans un dialo- Échanger sur les sports proposés à l’école.
Notes didactiques

2 gue. Avec le livre fermé, faire écouter le dialogue une On complète, éventuellement avec les noms des sports
2 première fois. Les élèves récapitulent tout ce qu’ils ont qui n’ont pas encore été présentés sur la page. Deman-
compris (nombre d’intervenants, mots isolés, etc.). Puis der s’ils sont contents des activités sportives du collège.
écrire au tableau les trois informations demandées et
faire écouter encore deux fois. 4
4. Chercher dans un dialogue des formes verbales de faire
pour les associer aux personnes correspondantes. Re-
22. Reconstituer un dialogue à partir d’un document sonore. constituer les formes verbales et demander aux élèves
2 Activité disponible au format numérique . Lire d’abord ce qui leur a permis de bien faire l’activité.
2 les interventions et essayer de les ordonner de manière
logique. Puis écouter encore une fois (ou plus) le dia- 55. Conceptualisation des constructions des verbes (avec
logue pour vérifier. ou sans préposition). Faire l’activité en observant les
constructions du dialogue, puis lire et écouter l'encadré
33. Faire correspondre personnes et sports pratiqués dans un grammatical (CD 2, piste 4).
2 document sonore. Lire les associations possibles et faire Observer les constructions des trois verbes contractés
2 deux écoutes. Renforcer la compréhension complète proposés. Un petit tableau récapitulatif à compléter se-
du dialogue. Une dernière écoute-lecture commentée, rait très utile.
si possible avec une copie du dialogue remis en ordre,
servira à renforcer la compréhension complète du texte.

74 Dossier 4
Corrigés
1 a. Mercredi. b. Les sports qu’ils font au collège.
c. Le foot.
2 1 A ; 2 H ; 3 F ; 4 B ; 5 E ; 6 G ; 7 C ; 8 I ; 9 J ; 10 D  
3 a. 2 ; b. 4 ; c. 2 et 4
4 a. fais ; b. faisons ; c. font ; d. fais
5 a. au ; b. le ; c. de la ; d. de l’
6 Je fais du basket. Je joue au basket.
Je fais de la natation.
Je fais du football. Je joue au football.

6
6. Renforcer à l’oral l’utilisation des articles contractés.
Apprentissage personnalisé
Compléter l’activité en ajoutant d’autres noms de sports
(activités assignables sur Saviadigital)
vus dans ces pages et en renvoyant les élèves au Dico
visuel. Pour s’entraîner
En profiter pour faire réfléchir, dans la langue mater- Activités de suivi : Échanger sur les sports qu’on aime
nelle, à la nuance apportée par le verbe faire et le verbe
jouer. Écrire au tableau d’autres exemples «  transpa-
rents » pas encore vus, afin de continuer à élargir le vo-
cabulaire et la conceptualisation des articles contractés.
Par exemple : faire de la marche, faire du roller, faire de
l’alpinisme, jouer au ping-pong, jouer à la pétanque, etc.
Échanger sur les sports qu’on pratique.
Chacun donne le nom des sports qu’il pratique, en ajou-
tant le jour et l’endroit où se déroule l’activité, ainsi que
la participation éventuelle à des matchs ou des compéti-
tions.

Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-


çon avec l’activité « Faites un sondage ! » de la page En
équipe.

Dossier 4 75
Transcriptions
CD 2, piste 9
− Robin, pourquoi tu aimes faire du sport ?
− J’aime faire du sport pour le plaisir, et pour
faire de l’exercice. Le sport, c’est bon pour le
corps et la tête ! La natation, c’est bon pour
le dos ! Le basket, c’est bon pour être dans
une équipe et avoir des copains !
CD 2, piste 11
Levez le bras gauche. Levez le bras droit. Levez
les deux bras. Levez la jambe gauche. Levez la
jambe droite.

Corrigés
1 Réponse libre.
2 a. le dos ; b. la tête ; c. la main
3 a. Robin utilise ses épaules, ses bras et ses
mains, mais il n’utilise pas ses jambes et ses
pieds. b. Thierry Henry utilise sa tête et son
cou (et ses pieds et ses jambes), mais il
n’utilise pas ses bras et ses mains. c. Tony
Parker utilise ses bras, son dos et ses jambes
mais il n’utilise pas sa tête.
4 Réponse libre.

11. S’appuyer sur ses propres connaissances pour en ac- 4


4. Conceptualisation des adjectifs possessifs. Observer et
Notes didactiques

quérir de nouvelles. Chacun donne le nom et la disci- commenter le'encadré sur les adjectifs possessifs (CD 2,
pline de sportifs qu’il connaît. Ceux-ci seront probable- piste 6). Demander de suggérer d’autres mots connus
ment assez nombreux, donc ne citer qu’un sportif ou pour remplacer bras et jambe. Ensuite, renvoyer les
une sportive par discipline, tout en proposant une de ses élèves au Dico visuel pour connaître le nom d’autres par-
meilleures qualités (volonté, résistance, etc.). ties du corps et susciter la participation volontaire.
22. Conceptualisation du lexique du corps en cherchant 55. Retrouver les finalités d’une action à partir d’un do-
différents mots dans un texte. Compléter en répondant 2 cument oral. Lire avec les élèves le contenu du tableau
aux questions des élèves : 9 pour s’assurer qu’ils comprennent bien tous les mots.
– Comment on dit oreja en français ? Faire deux écoutes pour qu’ils repèrent les raisons don-
– On dit « l’oreille ». nées par Robin.
33. Reconstituer des énoncés logiques à partir des élé- 6
6. Dire pourquoi on fait du sport  : conceptualisation de
2 ments donnés en respectant une consigne. N’accepter deux constructions possibles utilisées pour exprimer
5 que les phrases qui correspondent vraiment à la pra- la finalité d’une action. Observer et écouter le contenu
tique du sport de chaque joueur. de l'encadré (CD 2, piste 10). Demander d’identifier les
deux constructions utilisées pour exprimer le but d’une
action  : pour + article + nom ou pour + infinitif. Après
deux nouvelles écoutes, chacun explique pourquoi il pra-
tique son sport.

76 Dossier 4
5 Robin fait du sport pour le plaisir, pour faire de
l’exercice, pour être dans une équipe et pour
avoir des copains.
6 Réponse libre.

Phonétique
« u » : du, tu ; « ou » : pour, cou, jouer, foot

Mon cours de sport


Voir transcription CD 2, piste 11.

Phonétique les élèves se lèvent et obéissent aux ordres donnés (les


2 Discrimination entre les sons [u] et [y]. Activité dispo- petits dessins sont orientatifs et ne correspondent pas
7 nible au format numérique . Demander d’observer les aux instructions enregistrées).
mots donnés et de dire la graphie possible du son [y] et
les deux possibles pour le son [u]. Préciser que la graphie Apprentissage personnalisé
« oo » se retrouve uniquement dans des mots d’origine (activités assignables sur Saviadigital)
anglaise. Procéder à trois écoutes/répétitions, puis
corriger le tableau. Pour s’entraîner
2
Virelangue ! Demander aux élèves de mémoriser le vi- Activités de suivi : Dire pourquoi on fait un sport
8
relangue, puis faire une compétition dans la clase (qui le
récite le plus rapidement ? avec le plus de précision ?). Apprendre à penser
Mon cours de sport Vous pouvez accompagner l'encadré « Les adjectifs
2
Faire correspondre ordres oraux et actions physiques. possessifs » de la stratégie de pensée Carte
11
Associer le geste, le mouvement, à l’apprentissage d’une conceptuelle. Voir le guide Apprendre à penser.
langue se révèle d’une grande efficacité. Progressivement,
on se sent mieux dans son corps et la parole s’exprime
mieux dans un corps libéré d’entraves.
Avant d’écouter l’enregistrement, introduire les notions
de gauche et droite en donnant plusieurs exemples. Puis

Dossier 4 77
Transcriptions
CD 2, piste 12
− Nous sommes aux Jeux paralympiques de
Pékin. Je vous présente une championne
française, Assia El’Hannouni. Assia, qu’est-
ce que vous faites comme sport ?
− Je fais de l’athlétisme, de la course à pied.
− Vous êtes championne du monde ?
− Oui, je suis 3 fois championne du monde.
− Vous êtes malvoyante, est-ce que c’est un
problème ?
− Non, ce n’est pas un problème.
− Est-ce que vous aimez les compétitions ?
− Oui, j’adore ça.
− Pourquoi ?
− Parce que j’aime gagner !
CD 2, piste 15
Voici les résultats des matchs de basket
d'aujourd'hui : France 55, Maroc 31 ;
Espagne 25, Japon 61 ; Italie 44, Canada 58.

11. Comprendre des mots à partir de la proximité entre 4


4. Affiner la compréhension d’un document oral et décou-
Notes didactiques

deux langues. Demander pourquoi ils comprennent le 2 vrir des moyens d’expression. Procéder à une écoute,
mot paralympiques et peuvent donc déduire ce que veut 12 puis à une deuxième écoute pour la correction. Écouter
dire l’expression Jeux paralympiques. Rappeler qu’il est et lire deux fois le tableau « Pour poser des questions »
souvent utile de jouer de cette proximité dans un docu- (CD 2, piste 13). Demander d’identifier une nouvelle ex-
ment oral ou écrit et que l’on ne pense pas toujours à le pression interrogative : Qu’est-ce que… Écouter à nou-
faire. veau en faisant bien respecter l’intonation. Demander
22. Chercher une information précise dans des documents des volontaires pour jouer ce dialogue.
écrits. Demander d’identifier le document : une double 55. Apprendre les nombres de vingt à soixante-neuf par
page extraite d’un magazine. Pour la première question, 2 la musique, le rythme et le mouvement. Chanter et lire
donner comme indice aux élèves le terme sportif handi- 14 plusieurs fois, puis chanter sans lire. Enfin, organiser un
cap, synonyme de « désavantage ». karaoké par groupes, chaque groupe répondant à l’autre :
33. Trouver des informations dans un document sonore. un groupe chante une dizaine et l’autre la dizaine sui-
2 Lire les phrases avant de réaliser trois écoutes. vante, etc.
12

78 Dossier 4
Corrigés
1 Réponse libre (les Jeux paralympiques
réunissent des athlètes handicapés de tous
pays pour des épreuves handisports, c’est à
dire des sports dont les règles ont été
aménagées pour qu’ils puissent être pratiqués
par des personnes ayant un handicap physique
ou sensoriel).
2 a. Un handisport est un sport adapté à un
handicap. b. Elle fait de l’athlétisme. c. Elle est
malvoyante.
3 Elle est 2 fois championne du monde. Elle est 5
fois championne d’Europe.
4 a. 2 ; b. 3 ; c. 1
6 France 55 ; Maroc 31 ; Espagne 25 ; Japon 61 ;
Italie 44 ; Canada 58

6
6. Retrouver des résultats sportifs dans un document
Apprentissage personnalisé
2 sonore. Activité disponible au format numérique .
(activités assignables sur Saviadigital)
15 Faire écouter une première fois avec le livre fermé et
demander aux élèves de deviner le genre d’informa- Pour s’entraîner
tion donnée. Écouter encore deux ou trois fois pour Activités de suivi : Poser des questions
que les élèves repèrent les chiffres.
Échanger sur des sportifs handicapés espagnols.
Chacun donne le nom et la discipline des sportifs handi-
capés qu’il connaît ou bien fait des recherches pour le
prochain cours.

Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette


leçon avec l’activité « Interviewez un sportif ! » de la page
En équipe.

Dossier 4 79
Transcriptions
CD 2, piste 16
A. Je suis à l’arrivée du Tour, dans la capitale.
Je suis le champion ! Je suis à Paris, étape
n° 21.
B. C’est le départ ! Nous sommes dans la
capitale de l’Europe ! Je suis à Strasbourg,
étape n° 1.
C. C’est une île dans la Manche, mais il y a une
route pour les vélos. C’est le Mont-Saint-
Michel, étape n° 19.
D. Je suis dans une grande ville, la mer est
bleue et il y a une équipe de football
célèbre ! Je suis à Marseille, étape n° 8.
E. Mon étape est très difficile. Je suis dans les
montagnes, au mont Blanc, étape n° 4.

Corrigés
1. Il a lieu au mois de juillet.
2. A. Étape 21 – B. Étape 1 – C. Étape 19 – D. Étape
8 – E. Étape 4
3. Réponse libre.

22. Associer des énoncés à des photos de lieux géogra-


Notes didactiques

Apprendre à penser 2 phiques. Activité disponible au format numérique .


Les suggestions méthodologiques de cette leçon 16 Demander s’ils connaissent certains des lieux photogra-
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée phiés et pourquoi : les ont-ils visités, vus à la télévision,
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant sur le Net, etc. ? Connaissent-ils d’autres lieux français
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir outre ceux des photographies ? Pourquoi ?
le guide Apprendre à penser. Faire trois écoutes.
33. Créer un document concret sur un événement sportif
11. Faire appel à des connaissances antérieures. Profiter de son pays. Suivre les consignes. Si possible, chercher
de l’activité pour situer la France sur une carte d’Europe des informations et des illustrations sur le Net. Limiter
et sur une mappemonde. Où se trouve l’Espagne par le temps imparti. Finalement, mettre les affiches sur les
rapport à la France en Europe ? Connaissent-ils d’autres murs de la classe et/ou sur le site en ligne de la classe,
compétitions cyclistes importantes où il faut faire le tour s’il existe.
d’un pays ? (il Giro d’Italia, la Vuelta a España, etc.).
Vidéo
Regarder avec vos élèves la vidéo Sport et handicap.
Vous trouverez des notes didactiques et une fiche pho-
tocopiable pour l’élève sur Saviadigital.

80 Dossier 4
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

Faites un sondage !

Notes didactiques
Apprentissage personnalisé
Réinvestir les nouveaux acquis dans une réalisation (activités assignables sur Saviadigital)
concrète. Suivre les consignes. Après le sondage, deman-
der aux élèves d’apporter par écrit des petites informa- Travail en équipe Faire une galerie d’images
tions sur le sport préféré de la classe. Le jour convenu,
écrire au milieu du tableau le nom du sport. Un à un, les Apprentissage coopératif
élèves copient au tableau leurs informations autour du
nom du sport. Par exemple : sportifs et sportives célèbres, La préparation de l'activité « Faites un sondage ! » peut
nombre de joueurs, matériel et parties du corps utilisés, être réalisée avec la stratégie Ensemble de têtes
compétitions célèbres… numérotées. Voir le guide Apprentissage coopératif.
L'activité « Interviewez un sportif ! » peut être réalisée
Interviewez un sportif !
avec la stratégie 1-2-4. Voir le guide Apprentissage
Mettre à profit les nouvelles compétences acquises. Suivre coopératif.
les consignes. Encourager les élèves à puiser dans leurs
acquis : ils peuvent poser des questions sur l’âge, la famille,
la nationalité…
Rappelez à vos élèves qu’ils peuvent aller sur le site In-
ternet officiel du(de la) sportif(ive) qu’ils ont choisi(e)
pour trouver des informations pour leur interview.

Dossier 4 81
Transcriptions
CD 2, piste 17
Le prof de gym. − Bonjour Lucas, bonjour Julie.
Vous jouez tous les deux au football.
Pourquoi ?
Lucas. − Moi, je joue au foot pour faire de
l’exercice et pour être avec mes copains.
Le prof de gym. − Et toi Julie ?
Julie. − Je joue au foot pour le plaisir et pour
être dans une équipe. Je joue aussi parce que
c’est bon pour le corps.
Le prof de gym. − Et vous jouez tous les deux
pour gagner les matchs ?
Lucas et Julie. − Oui ! On adore gagner !
Le prof de gym. − Merci à tous les deux !

Corrigés
1. Alice : je fais du / je joue au tennis, je fais du
vélo, je fais de l’athlétisme, je fais de la
natation, je fais de la danse. Éric : je fais du / je
joue au football, je fais de la natation, je fais de
l’équitation, je fais de l’athlétisme, je fais du
vélo.
2. a. 2, 3, 4 et 6 ; b. 1, 3 et 5
3. 1. a. 2 ; b. 3 ; c. 1
3. 2. a et c
4. Réponses libres. Par exemple : Qu’est-ce que
vous aimez faire ? Qu’est-ce que vous faites
comme sport ? Pourquoi vous jouez aux jeux
vidéo ?

La plupart des activités de cette page peuvent se préparer


Notes didactiques

en classe mais sont à faire à la maison. La correction sera


Apprentissage personnalisé
individuelle. (activités assignables sur Saviadigital)
L’activité 2 se fera en classe. Faire deux ou trois écoutes et Pour réviser Fiche Révisions
laisser les élèves travailler seuls. Faire une mise en commun
des réponses et une dernière écoute pour ceux qui ont eu Pour approfondir Fiche Approfondissements
du mal à retrouver les informations. Pour compléter l’activité Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
1, demander aux élèves de remplacer, là où c’est possible,
les sports d’Alice et d’Éric par les leurs, en ajoutant pour Évaluation dossier 4
chacun pourquoi ils le font (les raisons pouvant être autres Pour évaluer Évaluation dossiers 0-4
que celles de l’activité 2). Pour l’activité 3 et l’activité 4, Évaluation en ligne
s’assurer que les consignes sont bien comprises et que le
vocabulaire des textes ne pose pas de problème. On propo-
sera aux élèves plus avancés de rédiger un petit texte sur Apprendre à penser
l’un des sportifs présentés par leurs camarades à la page 45. L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
Ton dico
2 Vous pouvez faire écouter deux fois chaque mot et de-
18 mander aux élèves de les écrire dans leur cahier. Pour la
correction, demandez à un élève d’aller au tableau et de
copier les mots qu’il a écrits dans son cahier.

82 Dossier 4
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 Tu fais du sport ?


1. a. il/elle/on fait ; b. vous faites ; c. nous faisons ; d. ils/
elles font.

R A F A L E
E F A I T E
F A I T E S
O I S E A U
N S O S U R
T E N N I S
E Z S O X Y

2. a. de la natation ; b. au football ; c. de la danse ; d. au


tennis ; e. de l’équitation ; f. du vélo.

Leçon 2 Le sport, c’est bon pour le corps !


1. 1. mon / notre / nos / ton / tes ; 2. mon / mes ;
3. son / leurs.
2. a. les mains ; b. le bras ; c. l’épaule ; d. les jambes ;
e. les pieds.

Leçon 3 Les Jeux paralympiques


1. a. Qu’est-ce qu’ ; b. est-ce qu’ ; c. qu’est-ce que ;
d. Est-ce qu’.
Ordre : a, d, c, b.
2. a. 57 ; b. 66 ; c. 25 ; d. 32.

Lire et découvrir Le Tour de France


1. a. le Mont-Saint-Michel ; b. Strasbourg ; c. le mont
Blanc ; d. Marseille.
2. a. un ballon ; b. un panier ; c. une balle ; d. une
raquette ; e. un filet ; f. un but.

Entraîne-toi
1. a. Tu ; b. Je ; c. ils ; d. Il ; e. Nous ; f. vous.
2. b. Le, au ; c. du ; d. L’, de l’; e. Le, du.
3. a. mon / Leurs / leurs / Leur ; b. Sa / Son / Ses ;
c. ses / ses / ses / son ; d. Ses / ses.
4. danse, 5 ; vélo, 1 ; basket, 7 ; natation, 2 ; football, 3 ;
tennis, 6.
5. a. jambes ; b. mains ; c. bras ; d. tête ; e. pieds ;
f. genoux ; g. épaules ; h. cou.
6. a. 47 ; b. 36 ; c. 64 ; d. 21 ; e. 61.
7. a. trente-quatre ; b. trente-huit ; c. trente.
8. a. Qu’est-ce que tu fais mercredi ? b. Qu’est-ce que tu
fais comme sport ? c. Qu’est-ce qu’ils aiment ?
9. Qu’est-ce que / Qu’est-ce que / Est-ce que / est-ce
que.

Dossier 4 83
5 En ville
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 5 Autres


En ville
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD classe Leçon 1
Pour s’entraîner
CD élève (activités
Dialogue, piste 21 Leçon 1 numériques)
Cahier d’activités
Act. 1 disponible au C’est où, chez toi ? Leçon 1, page 38 • Demander et
format numérique indiquer un itinéraire
• Dire où on habite
• Parler des lieux
CD classe de la ville
CD élève Leçon 2 • Parler de ses
Virelangue, piste 22 déplacements
Tutoriel carte en ville
mentale
Joue avec la ville Mon quartier Cahier d’activités
Phonétique Leçon 2, page 39
disponible au
format numérique
Pour s’entraîner
• Entraîne-toi encore
CD classe Leçon 3

Act. 6 disponible au
format numérique Cahier d’activités
Le jeu du code de la rue Leçon 3, page 40
Pour réviser
et approfondir
• Révisions
• Approfondissements
CD classe
Lire et découvrir
Activités 1 et 2
disponibles au
format numérique Cahier d’activités
Paris à vélo Lire et découvrir,
page 41
Vidéo et fiche :
La fête du vélo
à Paris

Enquête Internet :
Ma ville En équipe

Pour évaluer
CD classe • Évaluation dossier 5
Fais le point • Évaluation
Cahier d’activités dossiers 0-5
CD Cahier Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages
dʼévaluation 42-43 • Évaluation 2e
CD élève Mon auto-évaluation, trimestre
Ton Dico, piste 23 pages 44-45 • Évaluation en ligne

84 Dossier 5
On propose d’aborder cette page d’introduction un peu dif- Quels monuments de Paris connais-tu ?

Notes didactiques
féremment des autres dossiers : le professeur dira de quoi va S’appuyer sur ses propres connaissances pour en ac-
traiter le dossier en présentant le contrat d’apprentissage et quérir des nouvelles. Les élèves échangent sur les mo-
demandera aux élèves en quoi les images représentent la numents parisiens qu’ils connaissent. Ils peuvent aussi
thématique du dossier. Ainsi, la photo de la Pyramide du échanger sur tout ce qui leur fait penser à Paris (un film,
Louvre représente la ville, un endroit où on habite ; la photo une compétition sportive, une chanson…).
du plan du métro fait allusion aux déplacements dans la ville
mais aussi à son histoire, sa culture ; la photo des musiciens Est-ce que tu aimes ta ville ?
du métro représente la ville sous la surface, un monde sou- Dire si on aime sa ville et pourquoi. Proposer un échange
terrain que l’on a tendance à oublier quand on parle de la vie simple avec des phrases utilisant il y a (dossier 1) et parce
en ville. Demander aux élèves d’identifier sur le plan du mé- que (dossier 3). Exemple : J’aime ma ville parce qu’il y a
tro des noms connus (Victor Hugo, tour Eiffel, Pasteur…) et des parcs. Cela servira à introduire très spécifiquement
le contexte auquel ils appartiennent (historique, littéraire, le lexique de la ville.
politique…). Éventuellement, demander des exemples tirés
du réseau de métro de la ville des élèves. Pour finir, deman-
der à quelle ville se réfèrent les documents de la page et
quelle est son importance en France, la situer sur la carte de
France (page 44 du livre).

Dossier 5 85
Transcriptions
CD 2, piste 19
− Allô, Jeanne ? C’est Thibault… Je suis perdu,
c’est où, chez toi ?
− Tu es où ? À la station de métro ?
− Non, je suis sur le pont de Tolbiac.
− Tu traverses le pont et tu continues tout
droit.
− Tout droit après le pont, d’accord.
− Après tu tournes à gauche, rue des Frigos.
− À gauche, rue des Frigos.
− Et après tu tournes à droite, rue Goscinny !
− La rue Goscinny ? Mais, c’est chez Céline !
− Oui, on habite la même rue ! Chez elle, c’est
au numéro 22. Chez moi, c’est au numéro 8.
À pied, c’est à dix minutes du pont de
Tolbiac.
− Je ne suis pas à pied, je suis à vélo !
− À vélo ? Tu fais du vélo et tu téléphones ?
− Non, je ne roule pas, je suis sur le trottoir.
− Je préfère !

Corrigés
1 Thibault : A, B, D ; Jeanne : C, E
2 D, A, C, B.
3 3.

11. Retrouver des phrases dans un document oral. Activité 4


4. Conceptualiser l’utilisation de chez + pronom person-
Notes didactiques

2 disponible au format numérique . Faire observer les nel tonique. Observer devant quoi est utilisé chez dans
19 photos et les bulles et encourager les élèves à essayer le dialogue avant de faire l’activité. Demander de com-
d’anticiper le contenu du dialogue. Les indices les plus menter l’encadré « Chez + pronom tonique » (CD 2, piste
utiles sont l’expression sur le visage de Thibault et le mot 20). Est-ce la seule construction possible  ? Demander
perdu, pas tout à fait transparent mais qui pourrait sus- à quoi correspond cette construction dans leur langue.
citer quelques idées. Faire ensuite trois écoutes. Proposer d’élaborer tous ensemble une règle, comme
22. Remettre en ordre des informations données à partir par exemple : On utilise « chez » devant un pronom to-
2 d’un document sonore. Vérifier que toutes les phrases nique, un nom propre ou un nom commun animé.
19 sont comprises avant de procéder à deux écoutes. Renforcer l’acquisition de chez.
33. Se repérer sur le plan d’un quartier à partir d’un docu- Chacun imite l’énoncé suivant en donnant son adresse :
ment oral. Commencer par examiner le plan et situer le J’habite rue du Parc. Chez moi, c’est au numéro 24. En-
pont de Tolbiac et la rue Goscinny. Sachant que Thibault suite, chaque élève dira l’adresse d’un(e) camarade, en
se trouve sur le pont de Tolbiac et compte tenu des indi- suivant le même modèle mais en changeant le pronom
cations de l’activité 2, demander lequel des trois plans tonique (chez elle, chez lui).
correspond au parcours que lui recommande Jeanne.

86 Dossier 5
4 1. b ; 2. c ; 3. a
5 1. Tu tournes à droite. 2. Tu tournes à gauche.
3. À la station de métro. 4. Tu continues tout
droit. 5. Tu traverses.
6 Réponse libre.
7 Réponse libre.

Mon cours d’instruction civique


Réponse libre. L'image qui illustre la notion de
respect est la numéro 2.

55. À partir d’un dialogue, retrouver la signification de pan- Mon cours d’instruction civique
neaux de circulation. Faire correspondre une expression Identifier la notion de respect. Demander aux élèves de
du dialogue à chaque panneau. Écouter, lire et répé- décrire chacune des images. Que font les personnages ?
ter plusieurs fois l’encadré « Pour indiquer un chemin » Puis leur demander celle qui illustre la notion de respect,
(CD 2, piste 21). et pourquoi. Dans les transports en commun, quelles
6
6. Indiquer un itinéraire sur un plan. Un élève indique l’iti- sont les règles de civilité ?
néraire proposé dans l’énoncé. Puis l’autre élève indi-
quera un autre itinéraire de son choix, sur le même plan. Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
77. S’appuyer sur son expérience pour dire dans quelles çon avec l’activité «  Retrouvez votre chemin  !  » de la
situations on peut trouver le logo « Interdiction de télé- page En équipe.
phoner ». Par deux, les élèves réfléchissent où l’on peut
retrouver ce symbole, puis on met toutes les réponses Apprentissage personnalisé
en commun. (activités assignables sur Saviadigital)
Pour s’entraîner
Activités de suivi : Demander et indiquer un itinéraire
Dire où on habite

Dossier 5 87
Transcriptions
CD 2, piste 22
a. Je suis dans un super collège : le collège
Thomas-Mann !
b. La piscine Joséphine-Baker est une péniche
sur la Seine.
c. La bibliothèque François-Mitterrand est près
de chez moi.
d. J’aime les promenades à rollers dans les
jardins Abbé-Pierre !
e. Il y a une jolie petite place dans mon
quartier, c’est la place Verlaine.
CD 2, piste 25
a. Mon collège est dans l’avenue de France,
pas loin de la rue Thomas-Mann.
b. La bibliothèque François-Mitterrand n’est
pas loin de la Seine, sur le quai François-
Mauriac.
c. La piscine Joséphine-Baker est sur la Seine,
près du port de la Gare et de la bibliothèque.
d. Les jardins Abbé-Pierre sont près de la
bibliothèque.
CD 2, piste 26
Mitterrand, un, jardin, dans, arrondissement.

11. Reconnaître des photos de lieux à partir d’un texte. suite, faire deux colonnes au tableau. À gauche, écrire
Notes didactiques

Avant de commencer, profiter de la transparence de le nom de quelques lieux ou bâtiments d’une ville précé-
tous les mots de lieux cités dans le texte et demander dés de l’article indéfini (un pont, un parc, une place…) ; à
aux élèves de les repérer. Puis faire l’activité collecti- droite, écrire les mêmes mots précédés de l’article défini
vement. Ensuite, demander une lecture silencieuse du et demander aux élèves de compléter avec le nom de
texte et vérifier que tout est bien compris, en donnant lieux ou bâtiments de leur connaissance, français ou pas
les mots nouveaux (quartier, surtout). Après, demander (le pont de Brooklyn, le parc Güell, la place de l’Étoile …).
à quelques élèves Est-ce que dans ton quartier il y a une
Réinvestir ce qui vient d’être acquis pour parler de son collège
piscine, une bibliothèque… ? Les élèves répondent dans
et de sa ville.
un échange rapide. On pourra les surprendre en ajou-
tant des mots non vus dans le texte mais faciles à com- Utilisez la carte mentale pour travailler l'expression orale
prendre (cinéma, discothèque, cathédrale…). . Chacun prépare sa présentation par écrit, puis l’in-
terprète devant la classe.
22. Reconstituer des phrases à partir d’un document so-
2 nore. Lire les associations à faire avant de procéder à 4
4. Conceptualiser l’expression du lieu à partir d’un docu-
22 deux écoutes. Après la correction, proposer de chercher ment écrit et sonore. Relire le texte page 50 et réécouter
sur Internet qui sont l’abbé Pierre, François Mitterrand, l’activité 2 (CD 2, piste 22) puis répondre aux questions.
Joséphine Baker et Thomas Mann. Écouter et commenter l’encadré « Pour situer un lieu »
(CD 2, piste 24). Faire observer les contractions de + le et
33. Renforcer la connaissance des articles définis et indé- de + les derrière près et loin. Réutiliser loin de et près de
2 finis. Avant de faire l’activité, lire et écouter l’encadré pour situer des lieux par rapport à la classe ou à l’école.
22 « Les articles définis et indéfinis » (CD 2, piste 23). En-

88 Dossier 5
Corrigés
1 2. le collège ; 3. la bibliothèque ; 4. la piscine ;
5. les jardins
2 a. 2 ; b. 1 ; c. 4 ; d. 5 ; e. 3
3 Voir transcription CD 2, piste 22.
4 a. Julia habite près de son collège, pas loin de la
station de métro et de la bibliothèque François-
Mitterand. b. Elle aime faire du roller dans les
jardins de son quartier.
5 Voir transcription CD 2, piste 25.
6 Réponse libre.

Phonétique
« in » : un, jardin ; « an » : Mitterrand, dans,
arrondissement

55. Retrouver des lieux sur un plan à partir d’un docu- 2 Virelangue ! Demander aux élèves de répéter le vire-
2 ment oral. Commencer par observer à nouveau le plan. 27 langue en remplaçant «  Antonin  » par d'autres noms
25 Écouter deux ou trois fois et retrouver les lieux nommés. avec le son [œ̃], par exemple : Tintin, Martin, Robin, etc.

Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-


6
6. Deviner des lieux de sa ville à partir de leur localisation. çon avec l’activité « Faites découvrir votre quartier ! » de
Si le professeur juge l’activité longue ou un peu compli- la page En équipe.
quée pour ses élèves, il pourra lui-même proposer les
devinettes.
Apprentissage personnalisé
Phonétique (activités assignables sur Saviadigital)
2 Discriminer les sons [ã] et [œ̃]. Activité disponible au Pour s’entraîner
26 format numérique . Écouter trois fois et remplir le ta-
bleau (à recopier dans le cahier). Réécouter et prononcer Activités de suivi : Parler des lieux de la ville
les mots. Demander de repérer les graphies possibles
des sons [œ̃] et [ã]. Proposer une petite compétition par Apprendre à penser
équipes : celle qui retrouve le plus de graphies possibles
dans les dossiers précédents gagne (main, quinze, Vous pouvez accompagner l'activité « Et toi, comment
bande…). s’appelle ton collège ? Donne le nom d’autres lieux de ta
ville. » de la stratégie de pensée Carte mentale. Voir le
guide Apprendre à penser.

Dossier 5 89
Transcriptions
CD 2, piste 30
a. (Bruit des rollers)
b. (Bruitage des roues et du claxon d’un vélo)
c. (Bruitage d’avertissement des fermetures
des portes du métro, des fermetures des
portes et du départ du métro)
d. (Bruitage de pas sur le sol)
e. (Bruitage d’un bus qui ferme les portes,
démarre et s’éloigne)

Corrigés
1 1. un feu ; 2. une piste cyclable ; 3. le
bonhomme rouge ; 4. le trottoir / la rue ; 5. la
route
2 a. Où est-ce que tu regardes ? b. Quand est-ce
que tu réponds ?
3 Réponse libre.
4 bus, vélo, rollers, métro, à pied
5 b. Il est à vélo. c. Il est en métro. d. Il est à pied.
e. Il est en bus.
6 Réponse libre.

11. Identifier des éléments de la circulation dans un docu- 33. Reconstituer des règles de la circulation. Répondre aux
Notes didactiques

ment écrit. Ce document transversal permet à l’appre- six questions de la page 52 et comparer les réponses
nant de s’appuyer sur son expérience de tous les jours avec la classe.
pour acquérir de nouveaux éléments de la langue 4
4. Retrouver des moyens de transport dans un document
étrangère. Accompagné des activités de la page, il s’agit écrit et conceptualiser l’utilisation de à et de en. Véri-
bien d’un document ludique et utile. Avant de commen- fier les réponses et lire, écouter et commenter l’encadré
cer, faire observer le document et demander de quoi il «  Pour parler de ses déplacements  » (CD 2, piste 29).
s’agit (un jeu pour circuler en ville) puis demander aux Afin de guider le choix de la préposition à ou en, faire
élèves de lire les cartes avec les questions car ils peuvent remarquer ce qui suit : si on est sur le moyen de trans-
les trouver dans le jeu. Faire ensuite l’activité. port on utilise « à » : à vélo, à rollers, à pied, à cheval ; si
22. Chercher des informations dans un document écrit et on est dans le moyen de transport on utilise « en » : en
conceptualiser les mots interrogatifs où et quand. Les bus, en taxi, en métro, en avion.
questions équivalentes retrouvées, demander quels 55. Reconnaître des moyens de transport à partir de leurs
sont les mots interrogatifs et sur quoi ils portent : le lieu 2 bruits. Faire écouter une ou deux fois. Le premier élève
et le moment. Comparer les deux constructions (celles 30 qui trouve gagne. Enfin, faire écrire les phrases pour
du texte et celles de l’activité) et demander ce qui les dif- mieux les fixer.
férencie. En déduire la règle de la place de où et quand
en fonction de la présence ou de l’absence de est-ce que.
Vérifier les hypothèses avancées par les élèves en lisant,
en écoutant et en commentant l’encadré « Où et quand »
(CD 2, piste 28).

90 Dossier 5
Dire comment on se déplace en ville. Apprentissage personnalisé
Chacun présente son moyen de transport. Pour appro- (activités assignables sur Saviadigital)
fondir, les élèves justifient leur choix de transport avec
parce que. Exemple : Moi, je vais à l’école (chez les co- Pour s’entraîner
pains…) à rollers (en métro…) parce que c’est sportif Activités de suivi : Parler de ses déplacements en ville
(commode, rapide…).
6 Assimiler, en jouant, les règles du code de la rue. Acti-
vité disponible au format numérique . En faisant ap-
pel à l’expérience personnelle de chacun en ce qui
concerne la circulation en ville, on établit des passerelles
entre apprentissages vécus quotidiens et nouvelles ac-
quisitions à fixer. Jouer, voilà un vrai moment de vie en
français  ! Lire toutes les règles et vérifier qu’elles sont
bien comprises.

Dossier 5 91
Corrigés
1 a. 1 ; b. 3 ; c. 2
2 b. Le jardin du Luxembourg. c. La place
Charles-de-Gaulle. d. Notre-Dame de Paris.
e. Le musée du Louvre.
3 Réponse libre.

Les activités 1 et 2 sont disponibles au format numérique . 22. Retrouver des lieux sur des documents à partir de leur
Notes didactiques

« autoportrait ». Établir les associations, comparer avec


Apprendre à penser un(e) camarade, puis le reste de la classe. Demander
aux élèves de préparer par écrit une devinette du même
Les suggestions méthodologiques de cette leçon
genre avec un autre lieu ou monument connu, pas né-
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée
cessairement français. Chaque élève lit à haute voix la
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant
description et la classe devine de quoi il s’agit.
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir
le guide Apprendre à penser. 33. Établir des itinéraires sur une carte de sa propre ville.
Sur des photocopies du plan de la ville des élèves, faire
Échanger sur le système des vélos en libre-service. établir, par petits groupes, trois itinéraires thématiques.
Demander aux élèves s’ils connaissent le système Vélib’ Donner le temps nécessaire, puis quelques groupes font
et ce que le mot signifie d’après eux (vélo + libre). Ce sys- des propositions à la classe.
tème existe-t-il dans leur ville ? Sous quel nom ? En sont- Vidéo
ils utilisateurs  ? Leur demander ensuite ce qui permet
Regarder avec vos élèves la vidéo La fête du vélo à Paris.
d’identifier le Vélib’ (la carte d’utilisateur).
Vous trouverez des notes didactiques et une fiche pho-
11. Découvrir le plan de Paris grâce à certaines de ses tocopiable pour l’élève sur Saviadigital.
pistes cyclables thématiques. Faire observer les photos
qui correspondent à chacun des circuits, puis associer un
itinéraire à un thème. Quel est l’itinéraire qui leur plaît le
plus et pourquoi ?

92 Dossier 5
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

RETROUVEZ VOTRE CHEMIN !

Notes didactiques
Apprentissage personnalisé
Retrouver une destination à partir d’indications don- (activités assignables sur Saviadigital)
nées oralement. Chaque groupe se choisit une destina-
tion et prépare son itinéraire par écrit pour le jouer orale- Travail en équipe Faire une galerie d’images
ment, tout de suite après la vérification du professeur.
Les élèves peuvent aussi, comme il est proposé à la fin
de l'activité, chercher le plan de leur ville sur Internet.
Apprentissage coopératif
L’activité « Retrouvez votre chemin ! » peut être réalisée
FAITES DÉCOUVRIR VOTRE QUARTIER ! avec la stratégie Crayons au milieu. Voir le guide
Faire un document sur un quartier de sa ville et le pré- Apprentissage coopératif.
senter à la classe. Cette activité est motivante de mul-
L’activité « Faites découvrir votre quartier ! » peut être
tiples façons  : il s’agit d’une réalisation concrète dans
réalisée avec la stratégie Ensemble de têtes
laquelle on réinvestit les nouveaux acquis. De plus, elle
numérotées. Voir le guide Apprentissage coopératif.
suppose une implication affective puisque les élèves
parlent et montrent aux autres les endroits préférés de
leur quartier. Suivre les consignes, puis afficher les docu-
ments, par exemple sous forme de brochure ou les
mettre en ligne sur le blog du collège, si possible.

Dossier 5 93
Transcriptions
CD 2, piste 31
Journaliste. − Aujourd’hui, les ados et la ville.
Norah, Adem et Hadrien répondent à nos
questions. Bonjour Norah, quel transport
préfères-tu ?
Norah. − Bonjour, je circule en métro parce que
mon collège est loin de chez moi. Mais mon
transport préféré, c’est le vélo.
Journaliste. − Et toi, Adem, tu circules à vélo,
en métro, à pied ?
Adem. − Moi, j’adore le roller ! Mais en
général, je suis à pied, parce que j’habite près
de mon collège et près de tout !
Journaliste. − Et toi, Hadrien, tu as un
transport préféré ?
Hadrien. − Mon transport préféré ? C’est le
bus ! J’adore le bus !

Corrigés
1 B = 13 rue du Prado
2 Réponse libre.
3 Réponse libre.
4 a. Norah préfère le vélo mais mais circule en
métro. b. Adem préfère le roller mais circule à
pied. c. Hadrien préfère le bus.

Les activités 1 et 2 peuvent se faire à la maison, leur correc-


Notes didactiques

tion sera individuelle. Pour l’activité 1, proposer aux élèves


Apprentissage personnalisé
(activités assignables sur Saviadigital)
d’inventer et d’ajouter sur le plan, à copier dans leur cahier,
d’autres noms de rues (cela sera utile pour l’activité sui- Pour réviser Fiche Révisions
vante). Jouer avec eux à trouver des noms « bien français ».
On pourra aussi y noter d’autres lieux et bâtiments. Pour Pour approfondir Fiche Approfondissements
l’activité 2, le professeur tiendra compte de la correction de Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
l’itinéraire (qui doit bien mener à l’adresse choisie par
l’élève) mais aussi de la créativité du texte. Demander donc Évaluation dossier 5
aux élèves d’essayer de ne pas copier le texte d’Alice tel Évaluation dossiers 0-5
Pour évaluer
quel. Pour l’activité 3, on donnera aux élèves un peu de Évaluation 2e trimestre
temps pour rédiger leur dialogue mais aussi pour l’ap- Évaluation en ligne
prendre par cœur afin de jouer la scène le plus spontané-
ment possible. On pourra ajouter à la liste d’autres mots vus
dans le dossier. Pour l’activité 4, les élèves justifieront en Apprendre à penser
plus le choix de Norah et Adem concernant leur moyen de L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
déplacement habituel. Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
Ton dico
2 Demander aux élèves de repérer tous les mots transpa-
32 rents en espagnol et de deviner l’origine de la plupart
d’entre eux (le latin).

94 Dossier 5
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 C’est où, chez toi ?


1. A. a. toi, toi ; b. lui, lui ; c. elle, elle ; d. nous, nous ;
e. vous, vous ; f. eux, eux ; g. elles, elles.
B. a. nous ; b. lui ; c. eux ; d. elle.
2. L’élève dessine les itinéraires sur le dessin.

Leçon 2 Mon quartier


1. a. une ; b. La ; c. Le, un ; d. La ; e. La ; f. un.
2. a. dans ; b. Sur ; c. loin ; d. près.

Leçon 3 Le jeu du code de la rue


1. a. 2 ; b. 4 ; c. 3 ; d. 5 ; e. 1 ; f. 6.
2.
L H C M É T R O
V O I T U R E R
U T R O U L E R
V J C A E X B O
R O U T E F U L
V É L O A M S L
P I E D C P I E
M A R C H E R R

a. circules, bus ; b. pied, marche ; c. voitures, roulent,


route ; d. vélos, rollers.

Lire et découvrir Paris à vélo


1. a. l’Arc de Triomphe ; b. Notre-Dame de Paris ; c. la
place de la Bastille ; d. la tour Eiffel ; e. la Seine ; f. le
jardin du Luxembourg ; g. la bibliothèque François-
Mitterrand ; h. le bois de Vincennes.
2. a. 2 ; b. 3 ; c. 1 ; d. 5 ; e. 4.

Entraîne-toi
1. a. Nous ne sommes pas chez nous. b. Tu es chez elle ?
c. C’est loin, chez vous ? d. J’adore passer le mercredi
chez elles. e. Chez eux,c’est près de la station de métro.
2. a. Regardez, à gauche il y a un pont, c’est le pont Neuf.
b. Regardez, il y a un jardin. C’est le jardin du
Luxembourg. c. Regardez tout droit, il y a une place.
C’est la place de l’Étoile.
3. a. Quand est-ce que tu téléphones ? b. Où est-ce qu’il
est ? c. Quand est-ce que tu prends le métro ? d. Où
est-ce que je tourne ? e. Quand est-ce que nous
jouons ?
4. a. pont ; b. rue ; c. station ; d. trottoir ; e. quartier.
5. 1.b ; 2.a ; 3.d ; 4.c.
6. Tu tournes à droite à la station de métro. Tu traverses
le pont et tu tournes à gauche, le long du quai.
7. a. près de ; b. sur ; c. dans ; d. loin du.
8. a. Il est à vélo. b. Il est en métro. c. Ils sont en bus.

Dossier 5 95
6 Une super journée !
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 6 Autres


Une super journée !
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD classe Leçon 1 Pour s’entraîner


(activités
CD élève numériques)
Dialogue, piste 24 Leçon 1 • Proposer, accepter ou
Virelangue, piste 26 Cahier d’activités
Phonétique Venez faire la fête ! refuser
Leçon 1, page 46
disponible au • Parler de
format numérique ses activités
quotidiennes
• L’heure/Les horaires
CD classe
• Donner des
Leçon 2 instructions/des
Joue avec l’heure conseils

Act. 2 disponible au Une journée spéciale Cahier d’activités


format numérique Leçon 2, page 47

Pour s’entraîner
• Entraîne-toi encore
CD classe Leçon 3

Act. 1 disponible au
format numérique Cinq conseils pour Cahier d’activités
Leçon 3, page 48
CD élève organiser une fête Pour réviser
Chanson, piste 25 et approfondir
• Révisions
• Approfondissements
CD classe
Lire et découvrir
Act. 1 disponible au
format numérique Cahier d’activités
Faire la fête en France Lire et découvrir, Travail en
page 49 équipe
Vidéo et fiche :
Le carnaval en • Apprentissage par
Guadeloupe problème
Enquête Internet :
La fête de la Musique En équipe

CD classe Pour évaluer


Fais le point • Évaluation dossier 6
Cahier d’activités
CD Cahier Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages • Évaluation
dʼévaluation 50-51 dossiers 0-6
CD élève Mon auto-évaluation, • Évaluation en ligne
Ton Dico, piste 27 pages 52-53

96 Dossier 6
Demander aux élèves d’observer les photos de cette page Que fais-tu de spécial le jour de ton anniversaire ?

Notes didactiques
mais aussi de feuilleter les images de tout le dossier et d’en Échanger sur la façon de fêter son anniversaire. Compa-
déduire la thématique. Le professeur écrira les réponses au rer les choix des élèves : y a-t-il des similarités (aller dans
tableau, celles-ci porteront probablement sur les anniver- un parc thématique, faire une fête à la maison, aller
saires, les fêtes, l’heure et la musique. Lire et commenter manger dans un fast food...) ?
ensuite le contrat d’apprentissage, que les élèves essaye-
ront de comprendre d’abord tout seuls (la plupart des mots Quel est ton style de musique préféré ?
étant transparents en espagnol). Finalement, demander Échanger sur les goûts en matière de musique. Le pro-
aux élèves d’établir des liens entre la thématique visuelle du fesseur pourra écrire au tableau le nom de styles de mu-
dossier et les contenus d’apprentissage. Les réponses sont sique, identiques en français et en espagnol (rock, pop,
libres (il s’agit pour les élèves de prendre conscience de rap, punk…). Y a-t-il une préférence générale ?
l’utilisation de certains actes de parole concrets en fonction
d’une situation de communication donnée) et l’échange
pourra se faire dans la langue maternelle. Réponses pos-
sibles : pour organiser une fête, on invite des copains (pro-
poser, accepter ou refuser), on fixe une heure (demander et
dire l’heure), on a parfois besoin de conseils sur la façon de
procéder et on peut donner des instructions aux invités
(comment s’habiller, quoi apporter…) ; pour apprendre
l’heure, on décrit sa journée, etc.

Dossier 6 97
Transcriptions
CD 2, piste 33
Simon. − Vous êtes libres samedi ? J’organise
une fête pour mon anniversaire ! Vous venez ?
Clara. − Moi, je viens !
Alice. − Moi aussi, j’adore les fêtes !
Simon. − Et toi, Samuel, tu viens à ma fête
d'anniversaire ?
Samuel. − Je ne sais pas, c’est à quelle heure ?
Simon. − C’est de cinq heures et demie à neuf
heures et demie.
Clara. − Simon, qu’est-ce qu’on apporte pour
la fête ?
Simon. − Des bonbons et des boissons. Et,
Bastien, tu apportes de la musique pour
danser ?
Bastien. − Euh… Non, désolé, je ne viens pas.
Le 4 avril, je ne suis pas libre.
Simon. − Tu ne viens pas… ?
Bastien. − Non… Bon, quelle heure est-il ? Oh
là là ! Il est six heures moins le quart ? Salut !
Simon. − C’est mon meilleur copain et il ne
vient pas à ma fête ?
Clara. − Mais oui, il vient !
Tous. − Poisson d’avril !

11. Deviner le nom d’une coutume française. Il s’agit du tra- 33. Faire correspondre une invitation à un dialogue enre-
Notes didactiques

ditionnel poisson d’avril. Le 1er avril est, selon la tradition, 2 gistré. Lire et commenter attentivement chaque invita-
depuis le xvie siècle, «  le jour des fous  », c’est-à-dire le 33 tion. Procéder à une écoute en demandant aux élèves
jour des blagues. La plus fréquente étant d’accrocher un de noter les principaux indices (les chiffres) au moment
poisson en papier dans le dos des personnes à qui on veut de les entendre. Faire une mise en commun et, si néces-
faire une blague. Demander s’il existe un jour équivalent saire, vérifier avec une dernière écoute.
dans le(s) pays des élèves. Quelle en est la date et quelle 4
4. Associer actes de parole et énoncés. Avant de faire l’ac-
est la coutume la plus fréquente ? tivité, vérifier que le lien entre les actes de parole et les
22. Retrouver des actions précises dans un document so- énoncés est bien compris.
2 nore. Écrire au tableau les mots inconnus ou plus pro- 55. Associer chaque personnage à ce qu’il dit dans un docu-
33 blématiques afin que les élèves les aient sous les yeux 2 ment oral. Apprendre le verbe venir. Faire une première
pendant l’écoute. Faire écouter deux ou trois fois et re- 34 écoute pour repérer les noms propres afin qu’ils ne
trouver les deux réponses. gênent pas la compréhension des messages et une deu-
xième écoute pour répondre aux questions de l’énoncé.
Ensuite, faire écouter, observer et répéter le verbe venir
(CD 2, piste 35).

98 Dossier 6
CD 2, piste 34
a. Simon, c’est Héloïse, je viens samedi, c’est
super, j’adore les fêtes !
b. Salut, c’est Samuel. Désolé pour samedi,
moi, je ne viens pas, mais Robin, il vient et il
apporte des boissons.
c. Simon, c’est Julie. Pour la fête, samedi, on
vient toutes les deux, Salomé et moi. À
samedi !

Corrigés
1 c.
2 a. samedi soir ; b. vient à la fête
3 B.
4 A. Bastien ; B. Simon ; C. Clara
5 Héloïse, Robin, Julie et Salomé viennent à la
fête. Samuel ne vient pas.
6 1.
7 Réponse libre.
8 Réponse libre.

Phonétique
On ouvre la bouche pour : prononcer quelle,
fête et anniversaire. On ferme un peu la
bouchee pour : prononcer heure et neuf.

6
6. Reconnaître l’heure dans un document écrit. Chercher Phonétique
l’heure qui est indiquée dans l’énoncé. Lire et commen- 2 Conceptualiser les moments d’ouverture et de ferme-
ter l’encadré «  Pour demander et dire l’heure  » (CD 2, 37 ture de la bouche. Activité disponible au format numé-
piste 36). Comparer avec la langue maternelle. rique . Souligner, pour chaque mot, la partie du mot
77. Renforcer l’apprentissage des heures en jouant. Une où l’on ouvre la bouche et d’une autre couleur celle où on
autre possibilité  : dessiner une horloge au tableau et la ferme.
demander des volontaires pour faire deviner des heures 2 Virelangue ! Demander aux élèves de mémoriser le vi-
à leurs camarades en dessinant les aiguilles. Proposer 38
relangue puis d’essayer de le dire le plus vite possible.
un petit jeu par groupes de trois  : un élève dessine les
aiguilles sur l’horloge du tableau, un autre dit l’heure, le
dernier mime ce qu’il serait en train de faire normale- Apprentissage personnalisé
ment à cette heure-là et les deux camarades devinent. (activités assignables sur Saviadigital)
8
8. Constituer un dialogue à partir d’énoncés donnés. Ne Pour s’entraîner
pas oublier d’impliquer tout le corps, l’intonation et l’ap- Activités de suivi : Proposer, accepter ou refuser
propriation de l’espace.
Réutiliser les nouveaux acquis pour échanger sur ses horaires. Apprendre à penser
Les élèves diront aussi à quelle heure commencent et
Vous pouvez accompagner l'activité 5 de la stratégie de
finissent leurs autres cours.
pensée Carte mentale. Voir le guide Apprendre à penser.

Dossier 6 99
Transcriptions
CD 2, piste 39
D’habitude, le samedi matin, je me lève à neuf
heures et demie et je me douche. Je m’habille
à dix heures. Le midi, je mange à midi et demi.
L’après-midi, je fais de la musique avec mon
groupe ! On fait du rap ! Le soir, je me couche à
dix ou onze heures parce que c’est le week-
end !

Corrigés
1 C’est son anniversaire.
2 10 h 00 → 3 ; 16 h 00 → 1 ; 17 h 30 → 2 ;
20 h 00 → 4 ; 23 h 00 → 6
3 a. Vrai ; b. Faux (il rate son gâteau) ; c. Faux (il
préfère le rap) ; d. Faux (ils rangent la maison).
4 L’après-midi, je fais de la musique. Le soir, je
me couche. Le midi, je mange. Le matin, je me
douche, je m’habille.
5 Les verbes s’utilisent avec le pronom me/m’.
6 12 h 30 → le midi ; 16 h 30 → l’après-midi ;
20 h 00 → le soir ; 8 h 00 → le matin
7 Réponse libre.

11. Anticiper le contenu de la leçon à partir des photos. Les 4


4. Conceptualiser le déroulement d’une journée en asso-
Notes didactiques

élèves émettent librement leurs hypothèses. Quels sont 2 ciant des actions et des moments à partir d’un docu-
les gros titres qui confirment leurs suppositions  ? De- 39 ment sonore. Écouter et commencer par observer les
mander ensuite une lecture silencieuse du texte et faire actions et les dessins correspondants. Puis associer les
une traduction collective des mots nouveaux (les élèves moments de la journée aux dessins. Enfin, écouter une
essayent de deviner leur sens avant que le professeur ne troisième fois en faisant une pause après chaque énoncé
l’explique). pour vérifier la correction des associations.
22. Faire correspondre des textes et des photos. Activité 55. Apprentissage des verbes pronominaux. Demander ce
disponible au format numérique . La présentation que les verbes ont en commun et ce qu’ils ont de dif-
chronologique des actions facilite l’activité. En profiter férent par rapport à des verbes qu’ils connaissent déjà
pour ajouter à la lecture de l’heure analogique, vue dans comme parler, écouter, venir, chanter, etc. Les élèves
la leçon précédente, la lecture numérique ou digitale devraient remarquer la présence du pronom me/m’
(huit heures, seize heures, dix-sept heures trente…). avant le verbe. Leur demander alors si cela leur rappelle
33. Vérifier l’exactitude d’affirmations à partir de docu- un autre verbe qu’ils ont déjà vu dans le dossier 1. La ré-
ments écrits. Bien lire les affirmations avant de chercher ponse devrait être  : le verbe s’appeler. Lire, écouter et
leur confirmation ou non dans les textes. Demander de répéter les verbes de l’encadré (CD 2, piste 40) et de-
rétablir la vérité, le cas échéant. mander des volontaires pour compléter la conjugaison
des deux autres verbes de l’activité au tableau (se lever,

100 Dossier 6
se doucher). La comparaison avec l’espagnol serait ici 77. Échanger sur ses actions pendant les différents jours de
très utile car le phénomène est identique. Il ne s’agit que la semaine et à différents moments de la journée. Ren-
d’apprendre les pronoms équivalents en français et de voyer les élèves au Dico visuel page 80 pour élargir les
bien tenir compte de l’élision. possibilités de vocabulaire.
Parler de ses habitudes.
Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
Chacun s’exprime spontanément pour raconter ses ha- çon avec l’activité « Imaginez une super journée d’anni-
bitudes du samedi. Les élèves peuvent poser d’autres versaire ! » de la page En équipe.
questions à leurs camarades : Et toi, tu manges à quelle
heure le samedi ? Etc.
Apprentissage personnalisé
6
6. Faire correspondre heures et moments de la journée.
(activités assignables sur Saviadigital)
2 Proposer aux élèves de recopier l’encadré «  Pour par-
39 ler des moments de la journée  » (CD 2, piste 41) dans Pour s’entraîner
leur cahier et d’y ajouter, à côté de chaque moment de Activités de suivi : Parler de ses activités quotidiennes
la journée, la marge horaire correspondante. Est-ce la L’heure/Les horaires
même chose dans leur pays ?

Dossier 6 101
Transcriptions
CD 2, piste 42
a. J’organise ma fête un samedi.
b. Mon thème : les poissons d’avril !
c. Pour la musique, j’ai un super DJ : moi !
d. Après la fête, je ne range pas tout seul.
CD 2, piste 45
a. (BBbrunes)
b. (Olivia Ruiz)
c. (David Guetta)
d. (Diam’s)

Corrigés
1 image 1 → conseil nº 4 ; image 2 → conseil
nº 3 ; image 3 → conseil nº 5 ; image 5 →
conseil nº 2
2 a. conseil nº 1 ; b. conseil nº 2 ; c. conseil nº 4 ;
d. conseil nº 5
3 Les phrases b et d ont un sujet (tu). Les
phrases a et c n’ont pas de sujet. Les phrases
avec un sujet sont au présent. Les deux autres
sont à l’impératif et elles expriment un
conseil/une instruction.
4 Réponse libre.
6 Réponse libre.

Mon cours de musique


a. 2 ; b. 4 ; c. 1 ; d. 3

11. Comprendre globalement des conseils en associant 33. Conceptualiser certains usages de l’impératif et de sa
Notes didactiques

photos et documents écrits. Activité disponible au for- formation. Expliquer que pour l’impératif le sujet n’est
mat numérique . Tout d’abord, motiver un peu les jamais exprimé (se référer aux énoncés pour le mon-
élèves pour entamer cette troisième leçon en leur de- trer). Ensuite, écouter, lire et commenter l’encadré (CD
mandant de faire appel à leurs expériences antérieures 2, piste 43). Demander comment se forme l’impératif
en matière de fêtes : réalités vécues, vues au cinéma ou affirmatif et faire tirer une conclusion  : la formation se
à la télévision, autres… L’échange pourrait se faire en fait à partir de l’indicatif présent, le sujet disparaît et on
langue maternelle. Ensuite, expliquer les contenus du conjugue seulement trois personnes.
document (conseils pour faire une fête et images asso- Demander ce qui est différent, pour la deuxième per-
ciées) et demander de faire l’activité individuellement. sonne du singulier, par rapport au présent de l’indicatif,
La correction sera collective et on demandera aux élèves et faire tirer une autre conclusion : pour les verbes en -er,
d’indiquer le ou les mots qui leur ont permis de faire les le « s » final de la deuxième personne disparaît mais on le
associations. conserve pour les autres verbes. Faire observer la forma-
22. Retrouver des conseils dans un document sonore. tion de la forme négative et tirer une dernière conclu-
2 Écouter trois fois en faisant une pause après chaque sion : comme pour le présent, on utilise deux négations :
42 énoncé pour laisser le temps de répondre. ne et pas.

102 Dossier 6
4
4. Donner des instructions avec l’impératif. Faire faire les Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
transformations et les faire répéter avec l’intonation qui çon avec l’activité « Organisez une fête ! » de la page En
convient. équipe.
55. Chanter pour apprendre les mois de l'année. Profiter de
2 la mélodie, du rythme et du mouvement pour apprendre Apprentissage personnalisé
44 les douze mois de l’année. (activités assignables sur Saviadigital)
6
6. Donner une date et apprendre des prénoms français. Pour s’entraîner
Essayer à chaque fois de trouver le prénom équivalent
Activités de suivi : Donner des instructions/des conseils
en espagnol.
Donner une date.
Chacun donne sa date d’anniversaire et demande à son/
sa camarade la date de son anniversaire.
Mon cours de musique
2 Faire correspondre des voix à des artistes représentés
45 sur des pochettes. Échanger sur les extraits  : lesquels
correspondent à leurs goûts musicaux ? Quels sont ceux
qui ne leur plaisent pas ? Pourquoi ? Etc.

Dossier 6 103
Transcriptions
CD 2, piste 46
1. (Chant traditionnel de Noël)
2. (Ambiance fête de la Musique)
3. (Ambiance du carnaval)
4. (Feux d’artifice et air de La Marseillaise à la
trompette)

Corrigés
1 A. 4 ; B. 3 ; C. 1 ; D. 2
2 a. 4 ; b. 3 ; c. 2 ; d. 1
3 Réponse libre.

Faire appel à sa propre expérience pour comparer des habi-


Notes didactiques

Apprendre à penser
tudes culturelles.
Les suggestions méthodologiques de cette leçon
La question peut mener à un débat très instructif sur les
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée
fêtes communes (Noël, la Toussaint...) et différentes (en
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant
Espagne, le 12 octobre a lieu la fête nationale, le 28 dé-
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir
cembre los Santos Inocentes…), ainsi que sur leurs ori-
le guide Apprendre à penser.
gines (religieuses, historiques…). On pourra échanger
sur l’esprit qui accompagne ces fêtes (respect des tradi-
11. Associer des énoncés à des événements. Activité dispo-
tions mais aussi globalisation, marketing, consomma-
nible au format numérique . Après quelques minutes
tion, etc.). Encourager également le commentaire sur
d’observation des documents et des phrases, faire cor-
d’autres fêtes qui ne sont pas occidentales (la fête du
respondre chaque énoncé à une affiche. Proposer aux
Dragon en Chine, le Ramadan…).
élèves, éventuellement, de chercher des informations
complémentaires concernant ces fêtes sur Internet, à la 31. Investir les nouveaux acquis dans la réalisation concrète
maison ou en classe. On peut faire quatre groupes : un d’un calendrier des fêtes. Suivre les consignes et affi-
par événement. cher les calendriers dans la classe ou les mettre en ligne,
si c’est possible.
22. Associer musiques enregistrées et événements. Faire
2 écouter l’enregistrement deux ou trois fois. Les élèves Vidéo
46 expliquent le pourquoi de leurs choix. Regarder avec vos élèves la vidéo Le carnaval en Guade-
loupe. Vous trouverez des notes didactiques et une fiche
photocopiable pour l’élève sur Saviadigital.

104 Dossier 6
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

IMAGINEZ UNE SUPER JOURNÉE D’ANNIVERSAIRE !

Notes didactiques
Apprentissage personnalisé
Investir les nouveaux acquis dans la réalisation du pro- (activités assignables sur Saviadigital)
gramme d’une journée d’anniversaire. Suivre les
consignes de l’activité qui débouchent sur une réalisa- Travail en équipe Faire une galerie d’images
tion concrète qui peut être affichée ou mise en ligne, si
possible. Il serait intéressant de commenter ensemble
les coïncidences.
Apprentissage coopératif
L’activité « Imaginez une super journée d’anniversaire ! »
ORGANISEZ UNE FÊTE ! peut être réalisée avec la stratégie Crayons au milieu.
Investir les nouveaux acquis dans une réalisation Voir le guide Apprentissage coopératif.
concrète. Suivre les étapes indiquées. Puis afficher les
La dernière étape de l’activité « Imaginez une super
documents (invitations et listes de musiques) et les
journée d’anniversaire ! » peut être réalisée avec la
mettre en ligne, si c’est possible. Si la consigne 4 n’est
stratégie Arrêt de 3 minutes. Voir le guide Apprentissage
pas facile à suivre, on choisira ensemble la meilleure idée
coopératif.
(ou la plus faisable) et on la retiendra pour organiser une
fête à la fin de l’année scolaire. L’activité « Organisez une fête ! » peut être réalisée avec
Rappeler aux élèves qu’ils peuvent faire leur liste musi- la stratégie Ensemble de têtes numérotées. Voir le guide
cale sur Internet. En profiter pour privilégier les re- Apprentissage coopératif.
cherches de chansons ou musiques francophones ! Les
élèves seront peut-être surpris de constater que David
Guetta ou Manu Chao sont français !

Dossier 6 105
Transcriptions
CD 2, piste 47
En général, je me lève à six heures et demie.
J’arrive au collège à huit heures moins le quart.
Je mange à midi et quart au collège et ensuite
je parle avec mes copains et mes copines.
L’après-midi, je suis en classe et je rentre chez
moi à cinq heures et quart. Le soir, je me
couche à neuf heures et demie.

Corrigés
1 a. Vrai ; b. Faux (le 02/03) ; c. Vrai ; d. Vrai ;
e. Faux (il propose de se déguiser).
2 a. 2 ; b. 1 ; c. 5 ; d. 3 ; e. 4
3 Réponse libre.
4 Réponses possibles : 1. Amuse-toi ! 2. Ne
range pas tout seul ! 3. N’oublie pas tes clés !
4. N’oublie pas ton sac ! 5. N’écoute pas de
musique en classe !

Il est suggéré de faire les activités 1 et 2 en classe, mais de


Notes didactiques

faire les activités 3 et 4 à la maison afin de pouvoir les ap-


Apprentissage personnalisé
(activités assignables sur Saviadigital)
profondir avec une exploitation plus personnelle des conte-
nus. Pour réviser Fiche Révisions
Pour l’activité 1, les élèves devront en plus corriger les affir-
mations fausses. Pour l’activité 2, proposer d’abord d’asso- Pour approfondir Fiche Approfondissements
cier les dessins aux heures de manière logique. Pour l’acti- Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
vité 3, chaque élève rédigera une liste avec ses propres
activités quotidiennes et en ajoutera d’autres en utilisant le Évaluation dossier 6
lexique connu (par exemple, les activités de loisir du dossier Pour évaluer Évaluation dossiers 0-6
2, les sports du dossier 4 ou les déplacements en ville du Évaluation en ligne
dossier 5). Dans l’activité 4, la difficulté pourrait se trouver
Travail en équipe Apprentissage par problème
dans le fait de ne pas avoir d’idées à associer aux dessins ;
dans ce cas, proposer aux élèves des mots pouvant inspirer
des conseils ou des instructions (ceux du corrigé de l’activi- Apprendre à penser
té ou d’autres).
L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
Ton dico Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
2 Livres fermés, demander aux élèves quels mots, à leur
48 avis, ont été compilés dans Ton Dico. Ils peuvent ré-
pondre en citant des mots isolés ou des champs séman-
tiques (les mois, les heures…). Ouvrir les livres, vérifier et
commenter ensemble.

106 Dossier 6
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 Venez faire la fête ! 4. a. Viens à huit heures. b. Écoutons de la musique.


c. Invitez vos copains. d. Fais un gâteau. e. Ne range
1. a. viens ; c. venez ; d. vient ; 1. venez ; 2. vient ;
pas la maison. f. N’oublions pas les cadeaux.
3. viens ; 4. viennent ; 5. venons.
5. Réponse libre.
a. 3 ; b. 4 ; c. 5 ; d. 2 ; e. 1.
6. a. le matin, le soir ; b. Ce soir ; c. cet après-midi ; d. le
2. a. Il est cinq heures moins le quart./Il est seize heures
matin, l’après-midi ; e. Ce matin.
quarante-cinq. b. Il est dix heures moins dix./Il est
vingt-et-une heures cinquante. c. Il est midi et demi./ 7. b. le premier mars ; c. le trente et un octobre ; d. le
Il est midi trente. d. Il est vingt-deux heures treize juin ; e. le vingt-et-un septembre ; f. le quatre
trentecinq./Il est dix heures trente-cinq. e. Il est février.
quatorze heures quinze./Il est deux heures et quart. 8. a. 4 ; b. 5 ; c. 2 ; d. 3 ; e. 1.
Leçon 2 Une journée spéciale 9. a. Il est onze heures moins le quart. b. Il est dix heures
vingt. c. Il est trois heures et quart.
1. a. te lèves ; b. s’amuse ; c. vous couchez, te couches ;
d. me douche ; e. nous déguisons.
2. Le midi / l’après-midi / Le soir / Ce matin / ce midi /
Cet après-midi / ce soir.

Leçon 3 Cinq conseils pour organiser une fête


1. a. Viens, 2 ; b. Ne pas porter, 2 ; c. Apportez, 3 ;
d. faisons, 1 ; e. Écoute, 3.
1. d ; 2. a, c, e ; 3. b
2. a. janvier ; b. février ; c. juin ; d. décembre ; e. octobre ;
f. avril.

Lire et découvrir Faire la fête en France


1. a. le 14 Juillet ; b. Noël ; c. la fête de la Musique ; d. le
carnaval.
2.
T R O M P E T T E C
E D B A T T E R I E
D I G B F M C L T A
J O R E F E H I G E
C H A N S O N U B T
I O P I A N O P M C

Styles musicaux : le rap, la chanson, la techno.


Instruments de musique : le piano, la batterie.

Entraîne-toi
1. b. 2, viens ; c. 5, vient ; d. 3, venons ; e. 1, venez ; f. 4,
viennent.
2. a. me lève ; b. te couches ; c. s’amusent ; d. s’habille ;
e. nous douchons.
3. 1. Le dimanche, Monsieur Paresseux se lève à dix
heures et demie. 2. Il prend son petit déjeuner à onze
heures moins le quart. 3. Il se douche à onze heures et
demie. 4. Il s’habille à midi vingt. 5. Il mange à deux
heures et quart. 6. Il regarde la télévision de quinze
heures à dix-huit heures. 7. Il se couche à vingt heures
trente-cinq.

Dossier 6 107
7 Bon voyage !
DOSSIER

Plan du dossier

Contenus numériques Dossier 7 Autres


Bon voyage !
Ressources pour le Ressources pour l’élève sur Ressources pour l’élève Ressources assignables
professeur sur clé USB et sur www.smsaviadigital.com par le professeur sur
www.smconectados.com www.smconectados.com

CD classe Leçon 1
CD élève Pour s’entraîner
Dialogue, piste 28 Leçon 1 (activités
Cahier d’activités numériques)
Act. 4 disponible au Comment va ta famille ? Leçon 1, page 54
format numérique • Parler de sa famille
• Téléphoner
• Dire où on va
CD classe • Parler des
Leçon 2 caractéristiques dʼun
pays

CD élève
Phonétique Mon journal de voyage Cahier d’activités
Virelangue, piste 29
disponible au Leçon 2, page 55
format numérique
Pour s’entraîner
• Entraîne-toi encore

CD classe Leçon 3

Act. 2 disponible au
format numérique Cahier d’activités
Venez au Sénégal ! Leçon 3, page 56 Pour réviser
Joue avec les pays et approfondir
• Révisions
• Approfondissements
CD classe
Lire et découvrir
Quiz disponible au
format numérique Cahier d’activités
La Journée international Lire et découvrir,
de la Francophonie page 57
Vidéo et fiche :
Le tour du monde
des ados
Enquête Internet :
Tour du monde en En équipe
famille

CD classe Pour évaluer


Fais le point • Évaluation dossier 7
Cahier d’activités
CD Cahier • Évaluation finale
Évalue tes connaissances Entraîne-toi, pages
dʼévaluation 58-59 • Évaluation 3e
CD élève Mon auto-évaluation, trimestre
Ton Dico, piste 30 pages 60-61 • Évaluation en ligne

108 Dossier 7
1

Demander aux élèves d’observer les photos de la page et de Quels pays francophones connais-tu ?

Notes didactiques
lire le contrat d’apprentissage (où la plupart des mots sont S’appuyer sur ses propres connaissances pour échanger
transparents) pour anticiper les contenus de ce dossier. sur la francophonie. Demander tout d’abord d’observer
Faire remarquer également les réalisations concrètes de la le mot francophone et d’en expliquer le sens à partir des
page En équipe et leur demander laquelle leur paraît la plus deux mots qui le composent  : «  franco  », comme dans
intéressante et pourquoi. Finalement, demander aux élèves français, et «  phone  », comme dans téléphone. À quoi
quelles images associées aux voyages ils auraient choisies sert un téléphone  ? À parler. Donc, être francophone
pour illustrer la page. Les laisser réfléchir une minute, puis veut dire que l’on parle français. Donner des expressions
faire un bref échange des idées tous ensemble. équivalentes pour d’autres langues et demander aux
élèves d’en deviner le sens (anglophone, hispanophone,
  valeuRS
néerlandophone, lusophone…).
Grâce à ce dossier, on peut aborder une valeur comme la soli-
Les élèves échangent ensuite sur les pays francophones
darité et parler du lien entre tourisme et solidarité. Invitez vos
qu’ils connaissent, même s’ils n’y sont jamais allés, et
élèves à visiter ces deux sites : http://www.e-sm.net/tourisme-
1 2 disent comment ils les connaissent (voyage, lecture,
solidaire et http://www.e-sm.net/voyage-solidaire
film, publicité ?…) 
et demandez-leur d’en déduire quelles sont les caractéris-
tiques du tourisme solidaire. Qu’est-ce qu’ils/elles en pensent ? Est-ce que tu fais des voyages avec ta famille ?
Est-ce qu’ils/elles ont déjà fait du tourisme solidaire ? Parler de son expérience des voyages. Les élèves s’ex-
priment librement mais on peut les interroger pour leur
faciliter la tâche : où sont-ils allés ? Avec qui ? À quelles
occasions  ? Comment ? Pendant combien de temps  ?
Etc.

Dossier 7 109
Transcriptions
CD 2, piste 49
− Allô ? Bonjour, c’est Charline. Est-ce qu’Adam
est là, s’il vous plaît ?
− Oui, ne quitte pas. Je te le passe… Adam ?
− Merci... Allô, Adam ?
− Allô ? Charline ? C’est toi ? Tu es où ?
− Je suis à la Réunion avec ma famille.
− Qu’est-ce que vous faites ?
− On visite l’île. Mes parents font de la natation
avec ma sœur. Moi, je me promène. Et mon
frère… il s’amuse…
− Et pourquoi vous êtes à la Réunion ?
− Parce que nous faisons un grand voyage.
Nous visitons la Réunion et le Sénégal, et en
juillet, nous allons chez ma grand-mère et
mon grand-père au Québec.
− Ils habitent au Québec ?
− Oui, et mon oncle, ma tante et mes cousins
aussi.
− Mais tu parles quelle langue avec eux ?
− Ils parlent français au Québec !
− Et à la Réunion ?
− Adam ! La Réunion, c’est la France !... Allô ?
Adam ? Allô ? Allô ?
CD 2, piste 50
Moi, c’est Charline. Je vous présente ma
famille. Ma mère s’appelle Christine et mon
père, Vincent. La sœur de ma mère s’appelle
Céline, c’est ma tante. Félix est mon oncle. Ils
ont deux enfants. Émilie est ma cousine et
Gabriel, mon cousin. Victoire, c’est ma grand-

11. Anticiper une situation à partir d’un document visuel. 22. Repérer des questions et leurs réponses dans un do-
Notes didactiques

Ce dossier ayant un côté culturel très important, le 2 cument oral. Avant de procéder à l’écoute, faire lire les
professeur pourra proposer l’exploitation suivante  : 49 questions d’Adam pour qu’elles soient plus faciles à re-
expliquer que dans le dossier plusieurs pays ou régions pérer et que les élèves puissent alors bien se concentrer
francophones vont être cités (la Réunion, Sénégal, Qué- sur les réponses de Charline.
bec, Belgique…) et que, pour chaque pays ou région, les 33. Repérer des informations précises dans un document
élèves organisés par petits groupes devront faire une 2 oral. Avant, et si nécessaire, réviser chez (étudié dans le
affiche avec des images et des informations (localisa- 49 dossier 4).
tion, capitale, langues parlées, événements historiques,
monuments, etc.). À chaque cours, les élèves ajouteront S’appuyer sur ses connaissances pour parler d’un fait culturel.
une information sur leur affiche, ce qui donnera, à la fin, Après avoir répondu, les élèves citeront d’autres langues
un grand dépliant touristique. parlées dans plusieurs pays (l’anglais, l’arabe, le russe…).
Pour l’activité, demander d’abord quels sont les éléments
du document qui permettent de deviner le contenu glo-
bal du dialogue (la carte postale de la Réunion, Charline
en maillot de bain sur une plage, Adam habillé devant
son ordinateur : on peut en déduire que la conversation
porte plutôt sur la situation plus exotique de Charline).

110 Dossier 7
mère et Gilles, mon grand-père. C’est facile, ce
sont les parents de mes parents ! Moi, j’ai un
frère et une sœur : Boris et Victoria.
CD 2, piste 51
a. − Bonjour, Alice est là, s’il vous plaît ?
− Non, je suis désolée, elle est avec ses
copines.
b. − Allô Alice ?
− Oui c’est moi.
c. − Allô, Alice, c’est ton cousin Gabriel !
− J e suis désolé, Alice n’habite pas ici. C’est
une erreur !
d. − Allô, Alice, ça va ?
− Ah ! C’est toi, Samuel ? Ça va ?

Corrigés
1 Charline est à la Réunion/sur l’île de la
Réunion. Réponse libre.
2 Qu’est-ce que vous faites ? On visite l’île. Mes
parents font de la natation avec ma sœur. Moi,
je me promène. Et mon frère s’amuse.
Et pourquoi vous êtes à la Réunion ? Parce que
nous faisons un grand voyage.
3 a. 2 ; b. 1, 2, 3
4 Victoire, c’est sa grand-mère. Gilles, c’est son
grand-père. Félix, c’est son oncle. Céline, c’est
sa tante. Christine, c’est sa mère. Vincent, c’est
son père. Émilie, c’est sa cousine. Gabriel, c’est
son cousin. Boris, c’est son frère. Victoria, c’est
sa sœur.
5 Réponse libre.
6 Alice est là. → b, d ; C’est une erreur. → c
7 Réponse libre.

4
4. Reconstituer un arbre généalogique en écoutant un 77. Faireun jeu de rôles en reproduisant les conditions
2 document oral. Conceptualiser le vocabulaire de la d’une conversation téléphonique. Un petit détail : dans
50 famille. Activité disponible au format numérique . une communication téléphonique, les interlocuteurs ne
Renvoyer les élèves au Dico visuel page 80 pour qu’ils se voient pas. Il leur manque donc la redondance visuelle
se familiarisent avec les mots nouveaux avant l’écoute. des gestes et des mimiques. Pour reproduire ces condi-
Lire les prénoms à voix haute afin qu’ils soient, eux aussi, tions, les élèves se placeront dos à dos pour jouer la
plus facilement repérables. Ensuite, faire trois écoutes conversation devant la classe.
avec une pause entre chaque passage pour la réponse.
55. Présenter sa famille à l’aide de son arbre généalogique. Apprentissage personnalisé
Les élèves s’inspirent de l’arbre généalogique de l’acti- (activités assignables sur Saviadigital)
vité 4 pour constituer le leur.
Pour s’entraîner
6
6. Reconnaître, dans une conversation téléphonique,
Activités de suivi : Parler de sa famille
2 si le correspondant demandé est présent, absent ou
Téléphoner
51 s’il s’agit d’une erreur. Écouter chaque conversation
deux fois en faisant une pause pour répondre. Ensuite,
lire, écouter et commenter l’encadré «  Pour télépho- Apprendre à penser
ner » (CD 2, piste 52). Éventuellement, compléter avec
Vous pouvez accompagner l'activité 4 de la stratégie de
d’autres actes de parole, à la demande des élèves.
pensée Organigramme. Voir le guide Apprendre à
penser.

Dossier 7 111
Transcriptions
CD 2, piste 55
− Où allez-vous cette année ?
− a. Nous allons au Portugal en bus.
− b. Je vais aux Antilles en avion.
− c. On va en Algérie en bateau.
− d. Je vais au Canada en avion.
− e. Nous allons en Égypte en bateau.
CD 2, piste 56
Bateau, avion, Québec, voyage, Boris, victoire,
Victoria, visiter.

Corrigés
1 Photo 1 → Je regarde le soleil se coucher.
Photo 2 → Nous visitons le Sénégal en bus,
ils ont des bus de toutes les couleurs !
Photo 3 → Et dans la mer, il y a des dauphins !
2 1. e ; 2. c ; 3. a
3 Pays masculin le Sénégal ; Pays féminin la
Côte-d’Ivoire ; Île la Réunion ; Villes Paris,
New York ; Pays pluriel les États-Unis
4 Elle va aux Antilles et au Canada en avion. Ils
vont en Algérie et en Egypte en bateau.

11. Retrouver, dans un document écrit, les énoncés qui 33. Conceptualiser l’utilisation des prépositions de lieu en
Notes didactiques

correspondent à des photos. Avant de faire l’activité, classant des noms de lieu par catégories. Les élèves
demander d’identifier le document qui se trouve sur cherchent ensemble les noms de lieu demandés dans
la page et ce qui permet de l’identifier (photos collées l’énoncé et les dictent au professeur, qui les écrit au ta-
avec du Scotch, texte manuscrit, billets, tickets et autres bleau. Leur demander ensuite, pour chaque nom de lieu,
objets collés et, surtout, la couverture du journal image de retrouver aussi la préposition qui le précède. Est-il
nº 4). Ensuite, faire une lecture collective et vérifier que déjà possible de tirer quelques hypothèses sur l’utilisa-
tous les mots sont compris. Enfin, chercher dans le texte tion des prépositions en fonction de la catégorie du nom
les phrases correspondant aux photos. de lieu ? Écouter, lire et commenter l’encadré « Les pré-
22. Retrouver les moyens de transport utilisés dans le récit positions devant les noms de pays ou de villes » (CD 2,
d’un voyage. Apprendre le verbe aller. Relire le texte piste 54) pour vérifier les hypothèses.
et associer chaque pays visité à un moyen de transport. 4
4. Renforcer la conceptualisation de l’utilisation des pré-
En profiter pour réviser les moyens de déplacement vus 2 positions devant des noms de lieu. Éventuellement,
dans le dossier 5 (métro, vélo, rollers…). Éventuellement, 55 faire visualiser ces déplacements sur la petite mappe-
élargir le vocabulaire des déplacements (sous-marin, monde de la page 72 et en profiter pour que les élèves
camion, hélicoptère...). Écouter, lire et répéter, au moins proposent d’autres itinéraires en utilisant toutes les per-
trois fois, en rythme et sur une mélodie, la conjugaison sonnes du verbe aller, ainsi que le vocabulaire de la fa-
du verbe aller (CD 2, piste 53). mille. Par exemple : Mon petit frère va en Chine en avion.
Mes deux tantes vont au Luxembourg en bus, etc.

112 Dossier 7
Phonétique
[b] : bateau, Québec, Boris ; [v] : avion, voyage,
Victoire, Victoria, visiter

Mon cours de géographie


Réponse libre.

Mon cours de géographie Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
Deviner le nom d’un pays à partir de sa situation géo- çon avec l’activité « Écrivez votre journal de voyage ! » de
graphique. Le professeur pourra aussi ramasser toutes la page En équipe.
les devinettes et les mélanger (dans un sac en plastique,
par exemple) pour organiser un quiz collectif. Apprentissage personnalisé
Phonétique (activités assignables sur Saviadigital)
2 Discrimination entre les sons [b] et [v]. Activité dispo- Pour s’entraîner
56 nible au format numérique . Bien insister sur la dis- Activités de suivi : Dire où on va
tinction de ces deux sons qui, en général, n’existe pas en
espagnol (où le son [b] correspond à la graphie « b » mais
aussi à « v » et « w »).
2 Virelangue ! Demander aux élèves de réciter le vire-
57 langue en remplaçant « beaucoup de belles villes » par le
nom d'une ville de leur pays qui contient un v et en pro-
nonçant le v comme les Français.

Échanger sur les rêves de voyage.


Chacun parle du pays qu’il rêve de visiter. Nommer le
pays, le situer sur la mappemonde de la page 72, dire la
langue qu’on y parle et pourquoi on a envie de le visiter.

Dossier 7 113
Transcriptions
CD 2, piste 58
− Allô, Tristan ? Nous sommes au Sénégal !
− Super ! Alors qu’est-ce que tu fais ?
− Je vais à la plage.
− Et vous visitez le pays ?
− Oui, cet après-midi nous allons au musée, à
Gorée. Nous visitons la Maison des Esclaves.
− Et Dakar ? C’est bien ?
− Oui, tous les jours, je vais au marché avec
mon père.

Corrigés
1 En Afrique de l’Ouest.
2 1. Dakar ; 2. La Maison des Esclaves ; 3. La
plage ; 4. Un marché
3 Louisa va à la plage. Toute la famille va au
musée. Louisa et son père vont au marché
tous les jours.
4 1. Allez à l’île de Gorée, à la Maison des
Esclaves. 2. Va près du fleuve Sénégal ou à la
plage. 3. Va à Dakar et dans les villages, au
marché.
5 a. La ville de Dakar est très grande. Le fleuve
Sénégal est magnifique. b. Les gens sont
sympathiques.

11. Situer un pays dans le monde. Faire situer le Sénégal 33. Repérer des actions dans un document sonore. Concep-
Notes didactiques

sur la mappemonde sous l’activité 3. Demander sur 2 tualiser les prépositions de lieu au, à la, aux et à l’ en
quel continent se trouve ce pays et la langue que l’on y 58 les retrouvant dans un document écrit. Écouter trois fois
parle (ou bien, si l’affiche suggérée comme exploitation en faisant une pause après chaque écoute pour laisser
supplémentaire à l’activité 1 de la leçon 1 a été réalisée, le temps de compléter les phrases avec les activités de
demander à ses auteurs de présenter le pays à la classe). chaque personnage (ce n’est pas grave si pour l’instant
Ensuite, sans lire le texte, demander d’identifier la na- les élèves ne sont pas capables de repérer les préposi-
ture du document (dépliant touristique). Enfin, faire une tions de lieu). Ensuite, faire observer, lire et écouter l’en-
lecture collective et vérifier que tout le vocabulaire est cadré « Les prépositions de lieu au, à la, aux, à l’ » (CD 2,
bien compris. piste 59), et le commenter ensemble. Puis faire une
22. Identifier des photos. Activité disponible au format nu- dernière écoute et demander à quels cas de l’encadré
mérique . Vérifier que les légendes sont bien compri- correspondent les phrases de l’enregistrement. Finale-
ses, puis les associer aux photos. ment, demander aux élèves d’identifier les prépositions
dans les phrases du document écrit.
4
4. Conseiller une visite touristique en fonction des inté-
rêts personnels. Les élèves retrouvent dans les textes
du document les éléments qui leur permettent de don-
ner un conseil aux touristes des photos. Proposer un
échange sur ce qu’ils préfèrent en tant que touristes (la
nature, l’histoire, les gens du pays, les achats…).

114 Dossier 7
55. Parler d’un pays à partir d’un lexique donné. Les élèves Vos élèves pourront pratiquer les contenus de cette le-
répondent en repérant les adjectifs nécessaires soit dans çon avec l’activité « Réalisez un dépliant touristique ! »
le document écrit, soit dans l’encadré « Pour parler des de la page En équipe.
caractéristiques d’un pays » (CD 2, piste 60). Éventuelle-
ment, proposer d’autres adjectifs et les écrire au tableau.
Apprentissage personnalisé
Utiliser les nouveaux acquis et la connaissance de son pays (activités assignables sur Saviadigital)
pour échanger sur ses caractéristiques. Pour s’entraîner
Les élèves échangent sur les thèmes proposés dans la
Activités de suivi : Parler des caractéristiques d’un pays
question et parlent, soit de leur pays, soit d’un autre
pays qu’ils connaissent bien. Il est suggéré d’enrichir
l’échange avec des commentaires sur les clichés les plus
répandus sur son pays et ceux qu’on a sur d’autres pays,
afin de mettre les élèves en garde contre les préjugés.

Dossier 7 115
Corrigés
Quiz
1 c.
2 b. → C’est le drapeau nº 2 et c’est le
Cameroun.
c. → C’est le drapeau nº 1 et c’est le Vietnam.
d. → C’est le drapeau nº 3 et c’est la Belgique.
e. → C’est le drapeau nº 4 et c’est le Liban.
f. → C’est le drapeau nº 5 et c’est la Tunisie.
1 Réponse libre.

situer les zones francophones sur la mappemonde de la


Notes didactiques

Apprendre à penser page 72. Qu’est-ce que cette information leur apporte
Les suggestions méthodologiques de cette leçon en tant qu’apprenants de la langue française ?
peuvent être réalisées avec la stratégie de pensée Pour la question 2, demander aux élèves de chercher les
Je savais – Je sais au cours de deux étapes, l’une avant drapeaux des autres pays francophones cités dans le
de commencer et l’autre une fois la leçon terminée. Voir dossier.
le guide Apprendre à penser. Le quiz peut constituer le point de départ d’un jeu du
genre « Questions pour un champion » afin de réviser de
Quiz manière ludique les contenus les plus importants de
Retrouver une information précise dans un document l’année.
écrit et donner une dimension géographique concrète à 11. Créer un symbole visuel de la francophonie. S’inspirer
la francophonie. Identifier des pays francophones par du cercle des cinq couleurs de la francophonie qui se
leurs drapeaux. Activité disponible au format numé- trouve au milieu des drapeaux du haut de la page.
rique . Faire observer l’ensemble de la page. Quel en
est le thème ? Faire identifier les différents documents. Vidéo
Rappeler ensemble le sens du mot francophonie. Regarder avec vos élèves la vidéo Le tour du monde des
Pour la question 1 du quiz, demander où se trouve cette ados. Vous trouverez des notes didactiques et une fiche
information. Proposer ensuite un petit débat  : cin- photocopiable pour l’élève sur Saviadigital.
quante-cinq pays où l’on parle français ! Est-ce que les
élèves pensent que c’est un nombre important ? Avaient-
ils imaginé que le français était parlé dans autant de pays
du monde  ? À partir des autres chiffres du document,

116 Dossier 7
Corrigés
Réponse libre.
Vous pouvez encourager vos élèves à évaluer
eux-mêmes leur travail, en leur remettant les
questions suivantes avant de commencer
l'activité :
1. Tout le monde a participé ?
2. Vous avez fini la tâche proposée ?
3. Votre travail a plu/n’a pas plu à la classe ?
4. Si vous recommenciez demain, qu’est-ce que
vous changeriez ?
Pour évaluer le travail de chaque groupe, nous
vous proposons de répondre aux questions
suivantes :
1. Les élèves ont-ils tous participé ?
2. Ont-ils suivi toutes les étapes de la tâche ?
3. Ont-ils pris en compte la grammaire, le lexique
et les structures communicatives appris dans le
dossier et les ont-ils utilisés ?
4. Jugez-vous le résultat satisfaisant ?

ÉCRIVEZ VOTRE JOURNAL DE VOYAGE !

Notes didactiques
Apprentissage personnalisé
Investir les nouvelles acquisitions dans une réalisation (activités assignables sur Saviadigital)
concrète. Suivre les consignes données (le professeur
pourra suggérer différents itinéraires afin d’assurer un Travail en équipe Faire une galerie d’images
bel ensemble de toute la France), puis afficher les jour-
naux de voyage ou, si possible, les mettre en ligne sur le
site ou le blog de la classe.
Apprentissage coopératif
L’activité « Écrivez votre journal de voyage ! » peut être
RÉALISEZ UN DÉPLIANT TOURISTIQUE ! réalisée avec la stratégie Crayons au milieu. Voir le guide
Utiliser la connaissance de son pays et ses nouveaux Apprentissage coopératif.
acquis pour faire un dépliant touristique.
La dernière étape de l’activité « Écrivez votre journal de
Pour cette réalisation d’un objet concret, suivre les
voyage ! » peut être réalisée avec la stratégie Arrêt de 3
consignes données. Encore une fois, les travaux pour-
minutes. Voir le guide Apprentissage coopératif.
ront se faire soit à propos de son pays, soit à propos d’un
autre pays que l’on connaît bien. À la fin, on peut organi- L’activité « Réalisez un dépliant touristique ! » peut être
ser un concours : le dépliant le plus beau, le plus original, réalisée avec la stratégie Ensemble de têtes numérotées.
le plus complet, etc. Voir le guide Apprentissage coopératif.
Rappeler aux élèves qu’ils peuvent consulter des sites
Internet de tourisme pour s’en inspirer, mais aussi pour
trouver des photos des endroits qu’ils vont présenter sur
le dépliant.

Dossier 7 117
Transcriptions
CD 2, piste 61
− Moi, c’est Xavier. Dans ma famille, on est
seulement quatre : ma mère, mon père, ma
grande sœur et moi. Ma grand-mère
préférée s’appelle Anna mais elle n’habite
pas près de chez moi. Elle habite en
Belgique. Les trois frères de ma mère
habitent aussi en Belgique.
− Moi, c’est Imane. J’ai une grande famille ! J’ai
trois frères et une sœur. Mon père a trois
frères et j’ai huit cousins, c’est super pour
s’amuser !

Corrigés
1 Réponse libre.
2 a. Xavier ; b. Imane ; c. Xavier ; d. Imane ;
e. Imane
3 a. 4 ; b. 1 ; c. 3 ; d. 2 ; e. 6 ; f. 5
4 magnifique ; très grande ; sympathiques ; les
petites rues de la ville ; l’histoire de la ville et
de l’Amérique

Pour cette dernière évaluation, toutes les activités pourront


Notes didactiques

se faire en classe sous forme de compétition entre groupes,


Apprentissage personnalisé
(activités assignables sur Saviadigital)
afin de finir l’année avec un souvenir ludique. Les élèves tra-
vailleront par groupes de trois, le professeur corrigera les Pour réviser Fiche Révisions
productions de chaque groupe et désignera le gagnant.
Chaque groupe fera d’abord les activités 2, 3 et 4. Et, pen- Pour approfondir Fiche Approfondissements
dant que le professeur corrige les réponses, les élèves se Pour s’entraîner Entraîne-toi encore
préparent pour jouer les scènes de l’activité 1, en changeant
les interlocuteurs (se rappeler ici que, pour mieux repro- Évaluation dossier 7
duire les conditions d’une vraie conversation téléphonique, Évaluation finale
Pour évaluer
les élèves devront se mettre dos à dos pour la jouer devant Évaluation 3e trimestre
la classe). Le professeur jugera sur le moment quel groupe a Évaluation en ligne
le mieux joué sa scène (vocabulaire, intonation, créativi-
té…).
Apprendre à penser
Ton dico
L’autoévaluation peut être accompagnée de la stratégie
2 La compétition peut se terminer en proposant à chaque Journal de pensée. Voir le guide Apprendre à penser.
62 groupe de rédiger, livres fermés et en un temps limité (5
minutes), son propre Ton Dico, avec le plus de mots pos-
sibles appris (et correctement écrits) tout au long de
l’année. La compétition peut être rendue plus difficile en
spécifiant des champs sémantiques (le temps, la famille,
la géographie, etc.).

118 Dossier 7
Corrigés du Cahier d’activités

Leçon 1 Comment va ta famille ?


1. a. Son père ; b. Sa sœur ; c. Ses frères ; d. Sa tante ;
e. Son oncle ; f. Ses grands-parents.
2. a. 4 ; b. 2 ; c. 1 ; d. 3.

Leçon 2 Mon journal de voyage


1. a. vas ; b. vais ; c. allez ; d. allons ; e. va ; f. vont.
2. b. en France ; c. au Sénégal ; d. en Côte d’Ivoire ; e. à
New York ; f. aux États-Unis.
3. Présent : b, c.
Futur proche : a, d.

Leçon 3 Venez au Sénégal !


1. a. à la bibliothèque, A ; b. à la plage, E ; c. à l’école, C ;
d. au cinéma, B ; e. au musée, D.
2. grande ; petites ; célèbre ; petits ; magnifiques ;
sympathiques.

Lire et découvrir La Journée internationale de la


Francophonie
1.
W R O S A C Q L N
C A M E R O U N E
A B R N C E E F G
N E T E T M B L Y
A L E G I A E U P
D G S A N L C H T
A B E L G I Q U E
L I B A N N Z A D

a. le Canada ; b. le Liban ; c. le Sénégal ; d. le Mali ;


e. la Belgique ; f. le Québec ; g. l’Égypte.
2. a. Strasbourg ; b. la Suisse ; c. Rennes ; d. l’Espagne,
l’Andorre ; e. Lille.

Entraîne-toi
1. a. Tu ; b. Nous ; c. Je ; d. ils ; e. Il ; f. Vous.
2. a. Égypte ; b. Philippines ; c. Mali ; d. Sénégal ;
e. États-Unis ; f. la Réunion.
3. Réponse libre.
4. au ; à la ; à la ; au, à la, au.
5. a. mon grand-père ; b. ma tante ; c. ma tante ; d. mon
oncle ; e. ma cousine.
6. Voilà la famille de Jamel : Coumba, c’est sa mère et
Fatou, sa grande sœur. Il y a tante Fanta et son oncle
Idriss. Amadou et Bintou, ce sont ses cousins. Et ses
grands-parents, Seydou et Marie.
7. le Cameroun ; l’Égypte ; la France ; le Liban ; le Mali ; le
Québec ; le Sénégal ; la Tunisie.
8. a. 5 ; b. 1 ; c. 3 ; d. 4 ; e. 7 ; f. 2 ; g. 8 ; h. 6.

Dossier 7 119
Comment accéder à Saviadigital ?

Allez sur le site www.smconectados.com et introduisez votre e-mail et votre mot


de passe. Si vous n’êtes pas encore enregistré, cliquez sur « nouvel usager ».

Allez à la section « Catalogue » et localisez votre livre. Cliquez sur celui-ci. Vous
devrez ensuite introduire le numéro de votre licence qui se trouve dans le dépliant
Saviadigital qui accompagne votre guide.

Introduisez le numéro de votre licence, et voilà ! Vous pouvez maintenant accéder


à Saviadigital. Une fois la licence introduite, pour accéder à Saviadigital il vous
suffira de vous rendre sur smconectados, d’introduire votre e-mail, votre mot de
passe et de cliquer sur Saviadigital.

11
Promenade
Promenade estest une
une méthode
méthode axée sur
axée sur la communication , flexible
la communication, flexible et dynamique, qui
et dynamique, qui favorise la motivation

français
français
favorise la motivation des élèves. Promenade se
des élèves. Promenade se compose d’un
compose d’un livre de l’élève avec CD audio et d’un
livre de l’élève avec CD audio et d’un cahier
cahier d’activités, accompagnés d’un guide
d’activités, accompagnés d’un guide
pédagogique pour l’enseignant et de nombreuses
pédagogique pour l’enseignant et de
ressources sur Saviadigital.
nombreuses ressources sur Saviadigital.

Vous trouverez SUR LA clé USB : Ressources interactives du professeur (1er trimestre)

Programación de aula et Concreción curricular – Les vidéos à visionner et exploiter en classe grâce aux
fiches d’activités pour l’élève et aux notes didactiques
– Programaciones de aula au format Word pour l’enseignant.
– Concreción curricular accessible par Internet – 4 activités du livre de l’élève par dossier disponibles au
Ressources didactiques (1er trimestre) format numérique.
– Les enregistrements des CD classe et du CD Cahier
– Fiches de révisions, approfondissements, entraîne-toi d’évaluation.
encore et activités du DVD ainsi que leurs corrigés.
– Évaluation initiale, par dossier, cumulatives et par Saviadigital
trimestre. – Une vidéo explicative de l’environnement personnel
– Innovation méthodologique : Apprendre à penser, numérique.
Apprentissage coopératif et Intelligences multiples. – Un accès à notre site Internet pour vous enregistrer et
télécharger les contenus de toutes les unités.
SE152172