Vous êtes sur la page 1sur 30

7 785

Coffrets de sécurité LOK16...


LGK16...

Coffrets de sécurité
 Pour brûleurs à gaz, fioul ou bi-combustible de moyenne à grande puissance
 Pour brûleurs à plusieurs allures ou modulants en service permanent
 Avec contrôle de pression d'air et commande contrôlée de volet d'air
 Surveillance de flamme  
- LOK16 : avec sonde au silicium RAR 
- LGK16 : avec sonde UV QRA53 / QRA55 / électrode d’ionisation
 Coffret de sécurité pour brûleurs au fioul ou brûleurs au gaz selon EN
298:2012
 Pour générateurs d’air chaud (WLE)
 Avec amplificateur de signal de flamme à auto-surveillance

Les LOK16.../LGK16... et la présente fiche sont destinés aux OEM utilisant ces
détecteurs sur ou dans leurs produits.

CC1N7785fr
Building Technologies Division
20.11.2017
Domaines d'application
Ces coffrets de sécurité sont équipés d'un circuit de surveillance de flamme auto-
contrôlé.

Le circuit de surveillance de flamme déclenche la mesure de sécurité :


 en cas de signal de flamme prématuré ou d’absence de signal de flamme ;
 en cas de défaut sur la sonde de flamme, les câbles et l’amplificateur de signal de
flamme qui pourrait simuler un signal de flamme

Les coffrets peuvent donc être utilisés dans toutes les installations à gaz ou à fioul pour
lesquelles sont prescrits ou recommandés des systèmes de surveillance de flamme
autocontrôlés.
Par exemple :
- brûleurs en service permanent
- brûleurs en service intermittent pouvant fonctionner sans interruption pendant plus
de 24 h en cas de charge de chauffe élevée, par exemple dans les installations
avec cascades de chaudières
- brûleurs entrant dans le domaine d'application des «Règles techniques pour les
chaudières à vapeur» (TRD 411 et 412 de la République Fédérale d'Allemagne)
- brûleurs dans des installations où la surveillance du brûleur par un système de
surveillance de flamme autocontrôlé paraît recommandable en raison d'un besoin
de sécurité particulier
- les programmes de commande et les raccordements des coffrets sont identiques à
ceux des types LAL2... et LFL1… (à l'exception du LFL1.148), de sorte que les
installations existantes peuvent aussi être équipées de ces coffrets autocontrôlés,
à condition
 que l'on ait pu mesurer de bons courants de sonde sur l'équipement de chauffe
auparavant surveillé par LFL1... et
 que les détecteurs de flamme suivants existent ou puissent être incorporés
ultérieurement:

Surveillance de flamme - Sonde de flamme à cellule photoélectrique RAR9


pour LOK16...

Surveillance de flamme - Sonde de flamme QRA53.../QRA55...


pour LGK16... - Sonde d'ionisation
- Sonde de flamme QRA53.../ QRA55... et sonde d'ionisation ensemble, par
exemple pour brûleurs avec brûleur d'allumage, cf. fiche 7712

2/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Mises en garde

Les précautions suivantes doivent être observées pour la protection des biens,
des personnes et de l´environnement!

Il est interdit: D'ouvrir l'appareil, de le manipuler ou de modifier ses fonctions!

 Toute intervention (montage, installation, service etc.) doit être confiée à des
spécialistes dûment qualifiés
 Avant de faire tout changement de câblage sur le bornier, isolez complètement
l’installation de l’alimentation principale. Assurez-vous qu’elle ne puisse pas être
remise en service par inadvertance. Assurez-vous bien que l’installation soit
vraiment bien coupée. Si ces précautions ne sont respectées, vous risquez une
électrocution
 Assurez une protection suffisante contre les contacts accidentels sur les
raccordements électriques par des mesures et un montage adéquat.
 Vérifiez après chaque intervention sur l'appareil, (montage, installation, service
etc.) l'état correct du câblage état et effectuez le contrôle de sécurité tel qu'il est
décrit au chapitre «Indications pour la mise en service
 N'actionnez la touche de déverrouillage qu'à la main (force de 10 N), sans l'aide
d'un outil ou d'un objet à arêtes vives
 N'actionnez pas la touche de déverrouillage de l'appareil ou le déverrouillage à
distance (Entrée 21) pendant plus de 10 s, car une durée prolongée du
déverrouillage entraîne la destruction du relais de blocage de l'appareil
 Ces appareils ne doivent pas être remis en service après une chute ou un choc,
car les fonctions de sécurité peuvent avoir été endommagées, même en l'absence
de dégâts apparents
 Lors d’un contrôle de flamme avec une sonde UV QRA53 / QRA55 il faut veiller à
ce que des sources de rayonnement comme, par exemple, lampes halogènes,
appareils de soudure, lampes spéciales, étincelles d’allumage, rayonnements
radiographiques et rayonnements gamma ne produisent pas un faux signal de
flamme.

Indications pour le montage


 Respectez les prescriptions de sécurités nationales en vigueur!
 Reliez la borne de mise à la terre sur le socle embrochable à la masse du brûleur,
au moyen d’une vis avec protection contre le desserrage.
 Un tube UV allumé est également un émetteur de rayons UV.
Si la surveillance de flamme se fait au moyen de plusieurs sondes UV, toutes les
sondes doivent absolument être placées de telle sorte qu’il n’y ait aucune liaison
optique directe entre elles.
En cas de non-respect, les fonctions de sécurité peuvent être altérées.

Modification Lors de l'équipement des installations existantes avec les types LOK16 ou LGK16, le
d'installations socle existant pour coffrets de sécurité LAL ou LFL doit être remplacé par le socle
existantes correspondant AGM17 pour LOK16 / LGK16.

Répétition en cas de En ôtant dans son intégralité le shunt «B» situé sur la partie inférieure du LOK16..., il
défaillance de flamme est possible de commuter sur la répétition du démarrage de l'appareil en cas de
disparition de la flamme pendant le fonctionnement.
Pour cela le pont doit être complètement coupé.
Avant de procéder à cette opération, assurez-vous que les normes et les prescriptions
nationales le permettent.

 Remarque :
Avec des applications WLE (générateurs d’air chaud) ou des brûleurs fioul ayant un
débit maximal >30 kW/h, il est interdit de retirer le fil de liaison B.

3/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Indications pour l'installation

 Posez le câble d'allumage haute tension toujours à part, le plus loin possible de
l'appareil et des autres câbles.
 Ne permutez pas le neutre lors du raccordement
 Installez les commutateurs, les fusibles et la mise à la terre selon les prescriptions
locales en vigueur
 Ne dépassez pas la charge électrique maximum de la borne de raccordement
 L’isolement du câblage interne soumis à la tension secteur doit résister aux
sollicitations électriques apparaissant en utilisation conforme.

Remarque d’application

 Remarque :
En cas d’utilisation sur des applications à 2 combustibles ou sur des brûleurs à fioul,
l’alimentation du fioul doit être prévue avec 2 vannes de sectionnement raccordées en
série.

Respecter la norme suivante :


EN 298:2012, chapitre 7.101.3.3 Temps de préventilation pour coffrets de sécurité
pour brûleurs fioul et normes applicables.

Raccordement électrique des sondes de flamme


Il est important que la transmission des signaux se fasse avec le minimum de
perturbations et de pertes:
 Ne pas poser la ligne de sonde avec d'autres conducteurs
– les capacités de ligne réduisent la grandeur du signal de flamme
- utiliser un câble séparé
 Respecter la longueur admissible des câbles de sonde, voir "Caractéristiques
techniques"
 Ne pas monter deux sondes de flamme QRA53... / QRA55... en parallèle
 En liaison avec une sonde QRA53.../ QRA55..., il faut impérativement relier la borne
22 à la terre
 La sonde d'ionisation n'est pas protégée contre les contacts accidentels
 Placez l'électrode d'allumage et le détecteur de flamme d'ionisation pour éviter que
l'étincelle d'allumage ne crée un arc vers les sondes (risque de surcharge
électrique) et pour éviter l'influence de la surveillance de l'ionisation par l'étincelle
d'allumage
 La surveillance avec une électrode-sonde et une sonde UV de type QRA53/QRA55
est possible, mais pour des motifs techniques de sécurité, et excepté durant le 2e
temps de sécurité «t9», il ne doit toujours y avoir qu'une seule sonde active. A la fin
du 2ème temps de sécurité, l'une des sondes doit être inactive, c'est-à-dire que la
flamme détectée doit avoir été éteinte, en déconnectant par ex. la vanne
d'allumage de la borne 17.

4/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Indications pour la mise en service
Lors de la première mise en service ou après une intervention de maintenance,
procédez aux vérifications de sécurité suivantes :

Test de sécurité à effectuer Réaction attendue


a) Démarrage du brûleur avec sonde de Mise sous sécurité à la fin de «TSA»
flamme obscurcie
b) Démarrage du brûleur avec sonde de Mise sous sécurité au plus tard au bout
flamme exposée à une lumière parasite de 40 s
c) Fonctionnement du brûleur avec Dans le LOK16... avec pont sectionné:
simulation d'interruption de flamme; Répétition suivie de la mise sous sécurité
obscurcir pour cela la sonde de flamme à la fin de «TSA»
pendant le fonctionnement et maintenir Dans les LGK16... et LOK16... avec
cet état pont fermé : mise sous sécurité
immédiate.
d) Démarrage du brûleur avec coupure Empêchement de démarrage / mise
du pressostat air sous sécurité pendant «t1»
e) Fonctionnement du brûleur avec Mise sous sécurité immédiate
simulation d'absence de pression d'air

Indications pour l’ingénierie


Le schéma du fabricant de brûleurs doit servir pour le raccordement des vannes et
autres composants.

5/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Normes et certificats
Directives appliquées :
 Directive basse tension 2014/35/UE
 Directive sur les appareils sous pression 2014/68/UE
 Compatibilité électromagnétique CEM (immunité) *) 2014/30/UE
 Seulement LGK16: Directive sur les appareils à gaz 2009/142/UE
*) Le respect des exigences en matière d’émissions CEM doit être contrôlé après montage du coffret de
sécurité dans l’équipement.

La concordance avec les prescriptions des directives utilisées doit être confirmée par le
respect des normes / règlements suivants :
 Systèmes automatiques de commande pour brûleurs et DIN EN 298
appareils utilisant des combustibles gazeux ou liquides
 Seulement LGK16 DIN EN 13611:
Équipements auxiliaires pour brûleurs à gaz et appareils à 2007-A2:2011
gaz - Exigences générales
 Dispositifs de commande électrique automatiques à usage DIN EN 60730-2-5
domestique et analogue
Partie 2: Règles particulières pour les systèmes de
commande électrique automatiques des brûleurs

La bonne version des normes peut être vérifiée sur la déclaration de conformité.

 Remarques sur la norme DIN EN 60335-2-102


Appareils électrodomestiques et analogues - Sécurité - Partie 2-102 :
règles particulières pour les appareils à combustion au gaz, au mazout et à combustible
solide comportant des raccordements électriques. Les raccordements électriques du
LMV5 et du PLL5 répondent aux exigences de la norme EN 60335-2-102.

Conformité EAC (Conformité aux normes de l’Union eurasiatique)

ISO 9001:2015
ISO 14001:2015
OHSAS 18001:2007

ACPEIP (RoHS Chine)


Tableau des substances dangereuses :
http://www.siemens.com/download?A6V10883536

6/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Certifiés avec socle et sonde:

Référence

LOK16.140... --- ---     ---


LOK16.250... --- ---     ---
LOK16.650... --- ---     ---
LGK16.122...    --- ---  
LGK16.133A17 ---  --- --- ---  
LGK16.133A27    --- ---  
LGK16.322...    --- ---  
LGK16.333...    --- ---  
LGK16.335...    --- ---  
LGK16.622...    --- ---  
LGK16.635...    --- ---  

Indications pour la maintenance


L’ampèremètre de sonde de flamme KF8832 ne doit pas être utilisé en service continu!

Durée de vie

Le coffret a une durée de vie de base* de 250.000 cycles de démarrage de brûleur, ce


qui correspond, pour un usage normal, à une durée de vie d'environ 10 années (à partir
de la date de fabrication qui figure sur la plaque signalétique de l'appareil).
Ces résultats sont basés sur les tests d’endurance définis dans la norme EN 298.
L'Association Européenne des Fabricants d'Appareils de Commande et de Régulation
(Afecor) (www.afecor.org) en a publié une synthèse.

La durée de vie vaut pour une utilisation de coffret de sécurité selon les indications de
la fiche technique. Le coffret de sécurité ne peut être échangé que par du personnel
autorisé, lorsqu’il a atteint sa durée de vie en terme de nombres de cycle du brûleur ou
de temps d’utilisation.

* La durée de vie n'est pas le temps de garantie, décrit dans es conditions de livraison.

Recyclage
Ces appareils contiennent des composants électriques et électroniques et ne doivent
pas être éliminés comme des déchets domestiques.
Respectez impérativement la législation locale en vigueur!

Exécution
LGK16... / LOK16...  Embrochable
 Fusible remplaçable, fourni avec fusible de réserve

Boîtier  En matière plastique noire résistant aux chocs et à la chaleur


 Touche de déverrouillage avec fenêtre permettant de voir:
- le voyant de signalisation de dérangement
- Indicateur de position de dérangement
- couplé à l'axe du programmateur
- visible à travers la touche de déverrouillage transparente
- informe par le biais de symboles clairs sur le type de défaut et le moment de
son apparition

7/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Références et désignations
Les désignations de type sont valables pour les LOK16 sans socle embrochable et
sans sonde UV. Indications pour la commande pour socle embrochable et autres
accessoires, voir Accessoires.

Temps de commutation successifs à partir de la mise en service, valables pour une


fréquence secteur de 50 Hz. A 60 Hz, les temps de course sont inférieurs d'environ
17 %. Les références sont valables pour les coffrets de sécurité 230 V~, 50...60 Hz.

* Pour les coffrets alimentés en 100...110 V~, 50...60 Hz, les deux derniers chiffres de la référence deviennent «17», au lieu de «27»

LOK16...

Pour la surveillance de flamme par des sonde de flamme à cellule photoélectrique RAR9 pour brûleur à fioul
Utilisation de préférence pour ou dans :
Générateur de vapeur Universelle Brûleurs à fioul
à action instantanée Domaines moyen et lourd
d'application
Type LOK16.140A27* LOK16.250A27* LOK16.650A27

N° Légende du temps
BPZ:LOK16.140A27 BPZ:LOK16.250A27 BPZ:LOK16.650A27
article
t1 10 s 22 s 66 s Temps de pré-ventilation avec volet d'air ouvert
TSA 4s 5s 5s Temps de sécurité ou 1er temps de sécurité
TSA´ --- --- --- Temps de sécurité pour brûleurs avec brûleur d'allumage
t3 2s 2,5 s 2,5 s Temps de préallumage
t3´ A partir de l'ordre de démarrage (en cas de surveillance de pression temps de préallumage long
d'air : à partir de l'entrée du signal de pression d'air)
t3n 10 s 15 s 15 s Temps de post-allumage (transformateur d'allumage à la borne
15)
t4 8s 7,5 s 7,5 s Intervalle entre début de «TSA» ou «TSA´» et libération de la
vanne à la borne 19
t4´ --- --- --- Intervalle entre début de «TSA» ou «TSA´» et libération de la
vanne à la borne 19
t5 4s 7,5 s 7,5 s Intervalle entre la fin de «t4» ou «t4´» et la libération du
régulateur de puissance ou de la vanne à la borne 20
t6 10 s 15 s 15 s Temps de post-ventilation (en même temps, temps de post-
combustion admissible «t13»)
t7 2s 2,5 s 2,5 s Retard à l'enclenchement pour moteur de ventilateur «M2»
t8 30 s 47 s 91 s Durée de la mise en service sans «t11» ni «t12»
t9 --- --- --- 2. Temps de sécurité pour brûleurs d'allumage
t10 6s 10 s 10 s Intervalle entre le démarrage et le début du contrôle de la
pression d'air
t11 au choix Temps de course du volet d'air dans la position «OUVERT»
t12 au choix Temps de course du volet d'air dans la position de petite flamme
t13 10 s 15 s 15 s Temps de postcombustion admissible
t16 4s 5s 5s Intervalle entre démarrage et ordre d'ouverture pour le volet d'air
t20 32 s 34,5 s 12,5 s Intervalle jusqu'à l'auto-coupure du programmateur

8/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Références et désignations (continuation)
Les désignations de type sont valables pour les LGK16 sans socle embrochable et
sans sonde UV. Indications pour la commande pour socle embrochable et autres
accessoires, voir Accessoires.

LGK16...

Pour la surveillance de flamme par sonde de flamme QRA53... / QRA55... ou sonde d'ionisation
Utilisation de préférence pour ou dans :
Générateur de Générateur de Aussi pour
vapeur à action vapeur à action générateur
instantanée instantanée d'air chaud
Type LGK16.122A27* LGK16.133A27 LGK16.322A27* LGK16.333A27* LGK16.335A27* LGK16.622A27* LGK16.635A27*


BPZ:LGK16.122A27 BPZ:LGK16.133A27 BPZ:LGK16.322A27 BPZ:LGK16.333A27 BPZ:LGK16.335A27 BPZ:LGK16.622A27 BPZ:LGK16.635A27
article
t1 10 s 9s 35,5 s 31,5 s 37 s 65 s 66 s
TSA 2s 3s 2s 3s 2,5 s 2s 2,5 s
TSA´ 2s 3s 2s 3s 5s 2s 5s
t3 4s 3s 4s 6s 5s 4s 5s
t3´ 4s --- 4s 6s 2,5 s 4s 2,5 s
t3n --- --- --- --- --- --- ---
t4 6s 6s 10 s 11,5 s 12,5 s 10 s 12,5 s
t4´ 6s --- 10 s 11,5 s 15 s 10 s 15 s
t5 4s 3s 10 s 11,5 s 12,5 s 10 s 12,5 s
t6 10 s 14,5 s 12 s 17 s 15 s 12 s 15 s
t7 2s 3s 2s 3s 2,5 s 2s 2,5 s
t8 30 s 29 s 65 s 69 s 74 s 95 s 103 s
t9 2s 3s 2s 3s 5s 2s 5s
t10 6s 6s 8s 11,5 s 10 s 8s 10 s
t11 au choix
t12 au choix
t13 10 s 14,5 s 12 s 17 s 15 s 12 s 15 s
t16 4s 3s 4s 6s 5s 4s 5s
t20 32 s 60 s --- 26 s 22 s --- ---

9/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Accessoires (à commander à part)
Coffret de sécurité pour brûleurs à fioul, sans socle embrochable

Pour 230 V~* Programme de commande Utilisation de préférence


et circuit de raccordement pour ou dans
LOK16.140A27* LAL2.14 Générateur de vapeur à
action instantanée
LOK16.250A27* LAL2.25 Application universelle
LOK16.650A27 LAL2.65 Brûleurs à fioul lourd

* Pour les coffrets alimentés en 100...110 V~, 50...60 Hz, les deux derniers chiffres
de la référence deviennent «17», au lieu de «27»

Accessoires de Socle embrochable AGM16


raccordement pour N° article: BPZ:AGM16
coffrets de sécurité - avec filetage Pg11 pour presse-étoupe
moyens
Socle embrochable AGM16.1
N° article: BPZ:AGM16.1
- avec filetage M16 pour presse-étoupe

Voir fiche N7230

Sondes de flamme Sonde de flamme à cellule photoélectrique RAR9


Voir fiche N7713

10/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Accessoires (à commander à part) (suite)
Coffrets pour brûleurs à gaz, sans socle embrochable

Pour 230 V~* Programme de commande Utilisation de préférence


et circuit de raccordement pour ou dans
LGK16.122A27* LFL1.122 Générateur de vapeur à
action instantanée
LGK16.133A27 LFL1.133 Générateur de vapeur à
action instantanée
LGK16.322A27* LFL1.322 Aussi pour générateur d'air
chaud
LGK16.333A27* LFL1.333
LGK16.335A27* LFL1.335
LGK16.622A27* LFL1.622
LGK16.635A27* LFL1.635

* Pour les coffrets alimentés en 100...110 V~, 50...60 Hz, les deux derniers chiffres
de la référence deviennent «17», au lieu de «27»

Accessoires de Socle embrochable AGM17


raccordement pour N° article: BPZ:AGM17
coffrets de sécurité - Avec filetage Pg11 pour presse-étoupe
moyens
Socle embrochable AGM17.1
N° article: BPZ:AGM17.1
- Avec filetage M16 pour presse-étoupe

Voir fiche N7230

Sondes de flamme Sondes de flamme QRA53... / QRA55...


Voir fiche N7712

Sonde d'ionisation
À prévoir par le fabricant de brûleurs

11/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Accessoires (à commander à part) (suite)

Servomoteurs Servomoteur SQN7


Voir fiche produit N7804

Servomoteur SQN3 / SQN4


Voir fiche produit N7808

Servomoteur SQM40... / SQM41


Voir fiche produit N7817

Servomoteur SQM5...
Voir fiche produit N7815

Autres Appareil de mesure du courant de sonde KF8832


N° article: BPZ:KF8832
 Appareil de mesure du courant de sonde pour QRA53...,
QRA55..., recommandé jusqu'à la série C et E comprise
 Pas pour fonctionnement permanent
 Seulement pour des mesures de courte durée

Attention !
La fonction d'auto-surveillance est annulée par le
KF8832.

12/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Caractéristiques techniques
Caractéristiques Tension secteur AC 230 V -15% / +10%
générales 100 V~ -15 %...110 V~ +10 %
LOK16... / LGK16... Fréquence 50...60 Hz ±6 %
Fusible de l’appareil, incorporé T6,3H250V selon DIN EN 60127
Fusible de protection externe Max. 16 A, fusion lente
Poids Ca. 1000 g
Consommation propre Ca. 3,5 VA
Position de montage autorisée Quelconque
Protection IP40 à l'état monté, à l'exception de la
zone de raccordement (bornier)
Classe de protection II
Courant d'entrée admissible sur borne 1 Max. 5 A selon VDE 0660 AC3
Charge électrique admissible des bornes Max. 4 A selon VDE 0660 AC3
de commande
Pouvoir de coupure nécessaire des
appareils de commutation 1 A, 250 V~
- entre bornes 4 et 5, 4 et 12 Selon la charge aux bornes 15, 16, 18, 19
- entre bornes 4 et 14 (LGK16...: 16...19), min. 1 A,
250 V~
Longueur admissible de la ligne de sonde, Voir Caractéristiques techniques, chapitre
câble normal, posé à part Surveillance de flamme
Plage de puissance
- Puissance au démarrage (sans Quelconque (avec allumage <120 kW)
ventilateur)
- Charge nominale Quelconque

Conditions ambiantes Stockage DIN EN 60721-3-1


Conditions climatiques Classe 1K3
Conditions mécaniques Classe 1M2
Plage de températures -20...+60 °C
Humidité <95 % h.r.
Transport DIN EN 60721-3-2
Conditions climatiques Classe 2K3
Conditions mécaniques Classe 2M2
Plage de températures -20...+60 °C
Humidité <95 % h.r.
Service DIN EN 60721-3-3
Conditions climatiques Classe 3K3
Conditions mécaniques Classe 3M3
Plage de températures -20...+60 °C
Humidité <95 % h.r.
Altitude d’installation Au maximum à 2 000 m au-dessus du
niveau de la mer

Attention!
Eviter tout contact avec des condensés, du givre et de l'eau!
En cas de non-respect, les fonctions de sécurité peuvent être altérées et il y a
risque de choc électrique.

13/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Caractéristiques techniques (continuation)

Surveillance de flamme

LOK16... LGK16...
RAR9... QRA5x.C... QRA5x.D... Sonde
QRA5x.E... QRA5x.G... d'ionisation
Tension de fonctionnement (borne 23 ou 24) < 1 V– 280 V~ ¹) 280 V~ ¹) 245 V~ ¹)
±10 % ±10 % ±10 % ±10 %
Minimum exigé courant de sonde 6 µA– 35 µA– 120 µA– 12 µA–
Max. possible courant de sonde 38 µA– 50 µA– 270 µA– 100 µA–
Courant de court-circuit --- --- --- environ. 300
µA–
Max. longueur de la ligne de sonde (posé séparément) 100 m ²) ²) 60 m ³)

1) Tension alternative, mesurée sans courant de sonde pour tension secteur de 230 V~. Résistance interne de l'instrument de mesure
10 M. Le moteur de l'obturateur de la sonde de flamme QRA53... / QRA55... est sous tension secteur.
2)  Poser la ligne de sonde avec une distance minimale de 5 cm par rapport à d'autres lignes:
- sous forme de câble multibrins max. 50 m
- avec 5 fils individuels max. 70 m
 Avec câble de commande blindé à 3 fils sur la borne 3, 4 et 5 de la sonde de flamme QRA53... / QRA55... et max. 15 m
câble réseau normal sur les bornes 1 et 2
 Avec 2 câbles coaxiaux blindés à 1 brin (45 pF/m, par ex. RG 62) sur la borne 3 et 4 de la sonde de flamme max. 60 m
QRA53.../QRA55... et câble de réseau normal sur les bornes 1, 2 et 5
 Relier si possible à la terre le blindage aux deux extrémités
3) Des distances plus grandes sont également possibles en cas d'une pose à faible capacité de la ligne de sonde à la borne 24 du
coffret de sécurité (en particulier par rapport aux conducteurs mis à la terre).

14/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Circuit de mesure du courant de sonde

Circuit de mesure du
courant de sonde

LOK16... / RAR9... Connecter l'instrument entre la sonde et la borne 22 (pôle + sur la borne 22).

Mit RAR9...

DC 6...38 µA
+
22 A
RAR9...

+
24
7785v02/1008

LGK16... / QRA53... / Attention !


QRA55... Utiliser l'appareil de mesure KF8832 (pas pour service permanent).
Fonction d’autodiagnostics non assurée pendant le processus de mesure.
L'appareil de mesure KF8832 n'est pas nécessaire dans le cas d'une QRA5x.D...
/ QRA5x.G...

Avec QRA5x.C... / QRA5x.E... Avec QRA5x.D... / QRA5x.G...

DC 35...50 µA DC 120...270 µA
+ +
22 A 7785v04/1008
22 A 7785v01/1008

+ +

470 µF/25 V 470 µF/25 V

15/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Circuit de mesure du courant de sonde (continuation)
LGK16 Connecter l'instrument entre la borne 24 et la sonde d'ionisation (+ sur la borne 24)

Avec ionisation

DC 12...100 µA
+ ION
24 A

7785v03/1008

Brûleur
Coffrets de sécurité Bornes dans l'armoire Bornes dans le coffret
électrique brûleur
LGK16...
Socle à bornes
Câble secteur
3 x 1,5 mm2

QRA5...

Câble coaxial 1 brin


(par ex. RG62)
Câble AGM19
Blindage

max. 60 m

Légende A Ampèremètre
RAR9... Sonde à cellule photoélectrique au silicium
ION Sonde d'ionisation

16/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Fonction
Principe de Contrairement aux amplificateurs traditionnels, le signal de la sonde de flamme n'est pas
fonctionnement de traité de façon statique mais dynamique. A cet effet, il est converti en une succession
l'auto-surveillance d'impulsions de commande et transmis au circuit du relais de flamme. Celui-ci est conçu
de sorte que le relais de flamme ne puisse être excité que par un signal de flamme de
forme définie. Si des défauts dans la sonde ou dans son câblage entraînent une variation
des impulsions, le relais retombe et le coffret provoque les mesures de sécurité
prescrites. En cas de surveillance par sonde UV, il faut avoir la garantie qu'un auto-
allumage du tube UV (dû au vieillissement par exemple) ne peut pas simuler un signal
de flamme. A cet effet, l'incidence des rayons UV sur le tube est interrompue
périodiquement par un obturateur. En plus du comportement auto-surveillé, le circuit du
signal de flamme est soumis à un test de fonctionnement pendant le temps de
préventilation. S'il ne fonctionne pas correctement, la mise en service est interrompue ou
une mise sous sécurité intervient. En cas de baisse de tension secteur à des valeurs qui
ne garantissent plus un fonctionnement sûr du brûleur, celui-ci est automatiquement
arrêté. Une fois la tension secteur rétablie, le coffret effectue un redémarrage. Les
fluctuations du secteur peuvent aussi entraîner une mise sous sécurité, si les signaux de
la sonde de flamme passent au-dessous des seuils minima

Conditions préalables - Coffret de sécurité déverrouillé et en position de démarrage (les bornes 11 et 12


pour le démarrage du doivent être sous tension)
brûleur - Volet d'air fermé. Le contact de fin de course (z) pour la position « FERMÉ » doit
transmettre la tension de la borne 11 à la borne 8.
- Tous les contacts de contrôle entre les bornes 12 et 5 (pressostat de sécurité,
régulateur etc.) doivent être fermés.

17/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Programme de mise en service

A Démarrage
Après la fermeture de «R», le programmateur du coffret démarre. Le moteur du ventilateur est alors alimenté
par la borne 6 (préventilation seulement) et, au bout du temps «t7», le moteur du ventilateur ou le ventilateur
de gaz de fumées (pré- et postventilation) l'est également par la borne 7. Après écoulement de «t16», l'ordre
de commande pour l'ouverture du volet d'air est donné via la borne 9. Pendant le temps de positionnement,
le programmateur s'arrête, car l'alimentation de son moteur (via borne 8) est alors absente. Une fois le volet
d’air ouvert en grand, le contact de fin de course « a » est commuté et met la borne 8 sous tension : le
programmateur redémarre et le temps de préventilation (t1) commence.

t1 Temps de préventilation avec volet d'air grand ouvert (débit d'air de charge nominale)
Peu après le début du temps de préventilation, le pressostat air «LP» doit commuter et couper ainsi le circuit
entre les bornes 4 et 13, sinon le coffret déclenche une mise sous sécurité (début du contrôle de pression
d'air). Dans le même temps, la borne 14 doit être mise sous tension, car c'est par ce circuit que s'effectuera
l'alimentation du transformateur d'allumage et des vannes de combustible.

t3‘ Sur le LOK16..., le transformateur d'allumage relié à la borne 15 est mis sous tension à cet instant (pré-
allumage long). En l'absence de «LP», il est mis sous tension dès l'ordre de démarrage. Après écoulement
du temps de préventilation, le coffret commande, via la borne 10, la fermeture du volet d'air dans la position
petite flamme, celle-ci étant déterminée par le point de commutation du contact auxiliaire «m».
Pendant le temps de course, le programmateur s'arrête à nouveau, jusqu'à ce que la borne 8 soit alimentée
par «m».

t5 Intervalle
Après écoulement de «t5», la borne 20 est mise sous tension; en même temps, les sorties de commande 9
à 11 et l'entrée 8 sont séparées galvaniquement de la partie commande du coffret, de sorte que celle-ci est
protégée des retours de tension provenant du circuit de régulation de puissance. La libération du régulateur
de puissance «LR» sur la borne 20 met fin au programme de mise en service du coffret de sécurité. Selon la
variante de temps, le programmateur s'arrête alors, soit immédiatement, soit après quelques «pas à vide»,
c'est-à-dire sans modification de position des contacts.

Brûleurs monotube avec LOK16... ou LGK16...

t3 Temps de pré-allumage court puis, libération du combustible par la borne 18.

TSA Temps de sécurité (charge partielle)


Après écoulement du temps de sécurité, un signal de flamme doit être présent à l'entrée de l'amplificateur de
signal de flamme, faute de quoi le coffret provoque la mise sous sécurité.

Seulement pour LOK16...:

t3n Temps de post-allumage (à condition que le transformateur d'allumage soit relié à la borne 15).

t4 Intervalle jusqu'à la libération de la vanne de combustible par la borne19.

18/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Programme de mise en service (suite)

Brûleurs bitube avec LGK16... (Brûleurs d'allumage)

t3 Temps de pré-allumage court puis, libération du combustible pour le brûleur d'allumage par la borne 17.
t3‘

 Remarque!(Seulement pour LGK)


En cas d’utilisation sur des applications à 2 combustibles ou sur des brûleurs à fioul, l’alimentation
du fioul doit être prévue avec 2 vannes de sectionnement raccordées en série.

Respecter la norme suivante :


EN 298:2012, chapitre 7.101.3.3 Temps de préventilation pour coffrets de sécurité pour brûleurs
fioul et normes applicables.
TSA Premier temps de sécurité (charge d'allumage)
TSA‘ Après écoulement du temps de sécurité, un signal de flamme doit être présent à l'entrée de l'amplificateur de
signal de flamme, faute de quoi le coffret provoque la mise sous sécurité.

t4 Intervalle jusqu'à la libération de la vanne à la borne 19 (charge au démarrage du brûleur principal).


t4‘ Les temps «TSA´», «t3´» et «t4´» sont programmés uniquement par les coffrets de sécurité LGK16.335... et
LGK16.635...

t9 2. Temps de sécurité.
A la fin du temps de sécurité, le brûleur principal doit être allumé par le brûleur d'allumage, car la vanne de
gaz d'allumage est fermée après écoulement de «t9».

B Position de fonctionnement du brûleur

B-C Fonctionnement du brûleur (production de chaleur)


Durant le fonctionnement du brûleur, régulateur de puissance commande le volet d'air selon la demande
calorifique en position de charge nominale ou de faible charge. La libération de la charge nominale
s'effectue par le contact auxiliaire «v» du servomoteur.

C Arrêt par régulation par "R"


Lors de l'arrêt par régulation, les vannes de combustible sont immédiatement fermées.
En même temps, le programmateur redémarre et programme le temps «t6».

t6 Temps de post-ventilation (avec ventilateur «M2» à la borne 7).


Peu après le début du temps de post-ventilation, la borne 10 est remise sous tension, assurant ainsi la
commande du volet d'air en position «MIN». Le fermeture complète du volet ne commence que peu de
temps avant l'écoulement de temps de postventilation elle est provoquée par le signal de commande sur la
borne 11. Pendant l'arrêt de fonctionnement qui suit, la borne 11 reste sous tension.

t13 Temps de postcombustion admissible


Pendant «t13», l'entrée du signal de flamme peut encore recevoir un signal de flamme pas de mise sous
sécurité
 pas de mise sous sécurité

D-A Fin du programme de commande (position de démarrage)


Lorsqu'au bout de «t6», le programmateur a ramené les contacts de commande dans leur position de
démarrage, provoquant ainsi son arrêt, le test de la sonde et le test de détection parasite recommencent.
Pendant l'arrêt de fonctionnement, il suffit toutefois d'un signal de flamme de quelques secondes pour
provoquer une mise sous sécurité. De courtes impulsions d´amorçage du tube UV, dues par exemple au
rayonnement cosmique, ne peuvent pas provoquer de mise sous sécurité.

19/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Programme de commande en cas de dérangements et affichage de la position de dérangement
Par principe, l'arrivée de combustible est immédiatement interrompue en cas de
dérangement. Le programmateur s'arrête et donc également l'indicateur de position de
programme.

Le symbole visible à l'aplomb du repère de lecture caractérise chaque fois le type de dérangement:

 Pas de  Un contact n’est pas fermé, voir également Conditions préalables pour le
démarrage démarrage du brûleur.
 Lumière parasite
Mise sous sécurité pendant ou après écoulement du programme de commande 
Exemples : 
- flamme non éteinte 
- défaut d’étanchéité des vannes de combustible 
- défaut dans le circuit de surveillance de flamme

= Interruption de la  Sur la borne 8, il manque le signal « OUVERT » du contact de fin de course (a).
mise en service  Les bornes 6, 7, 14 (et 15 dans le cas du LOK16...) restent sous tension jusqu'à
l'élimination du dérangement.

P Mise sous  Car il n'y a aucune indication de présence d'air au moment du contrôle.
sécurité  Toute défaillance de la présence d'air après ce moment provoque également une
mise sous sécurité.

 Mise sous  Suite à un défaut dans le circuit de surveillance de flamme.


sécurité

> Interruption de la  Parce que le signal de positionnement du contact auxiliaire «m» pour la position
mise en service petite flamme est absent sur la borne 8.
 Les bornes 6, 7, 14 (et 15 dans le cas du LOK16...) restent sous tension jusqu'à
l'élimination du dérangement.

1 Mise sous  Car le signal de flamme est absent à la fin du (1er) temps de sécurité.
sécurité

2 Mise sous Seulement avec LGK16... :


sécurité  Car le signal de flamme est absent à la fin du 2ème temps de sécurité (signal de la
flamme principale dans le cas de brûleurs à 2 tubes).

I Mise sous  Disparition du signal de flamme pendant le fonctionnement


sécurité  Manque de pression d’air

Après le déverrouillage, le programmateur du coffret retourne d’abord dans sa position


de démarrage et enclenche ensuite une nouvelle mise en service du brûleur.

Si la mise sous sécurité intervient à n’importe quel autre moment entre le démarrage et
le pré-allumage, non marqué par un symbole, la cause en est généralement un signal
de flamme prématuré (donc erroné), dû par exemple à l’auto-allumage d’un tube UV.

Seulement pour LOK16...:


 Si le shunt «B» est coupé, le coffret programme une répétition de démarrage avec
déroulement intégral du programme en cas de disparition de la flamme en cours de
fonctionnement.

20/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Programme de commande en cas de dérangements et affichage de la position de dérangement (continuation)

a a a
Indication de la position
de dérangement b´
P P P b

2
1

1
1 2

b
b

LOK16.140... LGK16.122... LGK16.322...


LOK16.250... LGK16.133... LGK16.333...
LOK16.650... LGK16.622...

a a

P b´ P b

2
1
1
2

7785p02/0296
LGK16.335... LGK16.635...

a-b Programme de mise en service

b-b´ Dans le cas de certaines variantes de temps :


«pas à vide» du programmateur jusqu'à l'auto-coupure après la mise en
service du brûleur
(b´ = position de fonctionnement du programmateur)

b(b´)-a Programme de post-ventilation après l'arrêt par régulation.


En position de démarrage «a», le programmateur s'arrête automatiquement
ou enclenche immédiatement une remise en service du brûleur, par exemple
après l´élimination d'un dérangement.

 Durée du temps de sécurité pour brûleurs monotube

 Durée du temps de sécurité pour brûleurs à 2 tubes

Le déverrouillage du coffret après une mise sous sécurité peut s’effectuer


immédiatement : 
 Activer le déverrouillage 10 s au maximum.

En principe, le programmateur retourne dans sa position de démarrage : 


 Après le déverrouillage, 
 Après l’élimination d’un défaut ayant entraîné une interruption du fonctionnement, 
 Après chaque coupure de courant. 
 Pendant ce temps, seules les bornes 7 et 9...11 sont sous tension.

Le coffret programme ensuite la remise en service du brûleur.

 Remarque!
Ne pas appuyer sur la touche de déverrouillage plus de 10 s.

21/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Diagramme de raccordement (pour les variantes, voir «Exemples de raccordement»)
LOK16...

zm a
A

t1 t11 t16
t10

t7
P

t3´

t12
t3

t4
1

t3n

TSA

t5
B
C
AS
D

t13
t6
1 2 21 3 A 13 12 14 4 5 6 7 15 16 17 18 19 20 9 11 10 8 22 24

1(3) B +
LR
SB AL W RAR9...
SA
H LP R v a M z m
EK2

Si M1 M2 Z BV1 BV3
LK
BV2
L
N 7785a01/0908

 Remarque :
Avec des applications WLE (générateurs d’air chaud) ou des brûleurs fioul ayant un
débit maximal >30 kW/h, il est interdit de retirer le fil de liaison B.

Attention!
Ne pas appuyer sur la touche de déverrouillage «EK...» durant plus de 10 s !
Se servir du schéma du fabricant de brûleurs pour le raccordement de la
soupape de sûreté.

22/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Diagramme de raccordement (pour les variantes, voir «Exemples de raccordement») (suite)
LGK16...

A z m

t3´

t4´
TSA´

TSA
B
AS

A
1 2 21 3 13 12 14 4 5 6 7 16 17 18 19 20 9 11 10 8 22 23 15
1
LR
d1 d2
SB W GP 2 5 3 4 1
1(3)
SA v z +

QRA5... 1)
EK2 M1 M2 Z LK
L AL LP 22 24

ION

1) Lors de l'utilisation avec QRA53... / QRA55... il faut absolument mettre la borne 22 à


la terre!

Attention!
Ne pas appuyer sur la touche de déverrouillage «EK...» durant plus de 10 s !
Se servir du schéma du fabricant de brûleurs pour le raccordement de la
soupape de sûreté.

23/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Schéma de raccordement (pour les variantes, voir «Exemples de raccordement»)
LGK16... SB
1
AS ION
22 24 15 23
br1
a b
ar2
ar1 I b XV
a a b QRA5...1)
4 12 6 7
1 2
W M
d1 d2
GP 5 4 3
R LP 22 24 15 23

d1/d2
M1 M2
N
5 13 14 V
fr1 fr2 fr3
IV b XIII
a
b a XII
b a a b NTC a b
XIV
AR a b
VII
L1
EK1 br2 a b
X VIII VI V III ar3
M
II a
a b a b b M
E b a a b a b
A BR SM

3 21 2 16 17 18 19 20 9 11 10 8
LR
1(3)
SA v a z m
AL Z M LK
H ZBV BV1 BV2 BV3 7785a06/0305
Si EK2
L
BV1 BV2
N

Attention!
Ne pas appuyer sur la touche de déverrouillage (EK...) durant plus de 10 s !

1) Lors de l'utilisation avec QRA53... / QRA55... il faut absolument mettre la borne 22 à la terre!

LOK16...
1
AS

br1

**I XV
a b a b a b RAR9...
+
ar1 ar2 22 23 24
4 12 6 7 V
SB W
FR
M1 M2
B R LP fr3 a b
N
XIV
5 13 14 fr2 a b
fr1
NTC VII
a b b a
a b
IX
XII ar3
XI XIII II X V VI III VIII
IV
b a a b b aa b a b a ba ba b
AR SM
M
EK1 br2
L1
E M
BR
A
20
3 21 2 15 16 18 19 9 11 10 17 8
1 (3) LR

AL SA v a z m
M LK
H EK2 BV2
L Si
7785a07/0908
Z BV1 BV3
N

Attention!
Ne pas appuyer sur la touche de déverrouillage «EK...» durant plus de 10 s !

24/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Déroulement du programme
LGK16...
t11 t12

TSA t20

*TSA´

* Les temps «TSA´», «t3´» et «t4´» ne sont programmés que par les coffrets LGK16.335... et
LGK16.635...

LOK16...
t11 t12

25/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Déroulement du programme
Brûleurs monotube (brûleur sans brûleur d'allumage), commandés et surveillés par
LOK16... ou LGK16...
Volet d'air en position premier débit (min.) pendant les arrêts de fonctionnement.

A B C D
T R
P
t7 t1 t6
M1
M
~ M2
t3
Z
TSA
BV1
t4
R LR
t5
100%
M
min.
LK 0...
BV2
t11 t12

FS
7785d01/0901

Brûleurs 2 tubes (brûleurs avec brûleur d'allumage), commandés et surveillés, par


exemple, par LGK16.335 ou LGK16.635.
Les autres coffrets du type LGK16... programment les temps «TSA», «t3», «t4» et «t9»
pour le brûleur d'allumage.

A B C D
T R
P
t7 t1 t6
M1
M
~ M2
t3´
Z
TSA´
ZBV
t4´ t9
BV1

R LR
t5
100%
M
min.
LK 0...
BV2
t11 t12

FS
7785d02/1001

26/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Exemples de raccordement
16 17 18 19
LGK16... Doublement du temps de sécurité pour brûleurs
BV2 monotube en cas d'utilisation des coffrets de sécurité
N
Z BV1 LGK16.335... et LGK16.635...
7785a03/1295

En reliant les bornes 17 et 18, le temps de sécurité est


doublé ; par contre, le temps de pré-allumage est réduit
de moitié.
Avant d’utiliser ce circuit, assurez-vous que les normes et
prescriptions nationales ainsi que la conception du brûleur
autorisent un temps de sécurité prolongé.

18 19 17 9 20 11 10 8 6
LOK16... Commande du servomoteur pendant le fonctionnement
LR par signaux de commande sur la borne 17
BV1 BV2 LK
N 7785a09/0396

13 12 14 4 5 6
Câblage nécessaire pour fonctionnement sans
surveillance de pression d'air
R
d1
Si un contact auxiliaire du contacteur de ventilateur est
d1/d2 W inclus dans le circuit selon le schéma, l'allumage et la
M1
N libération du combustible n'ont lieu que si le contact est
7785a11/0196 fermé.

3 12 13 14 4 5
LOK16... / LGK16... Mise en service semi-automatique
AL I
W GP

LP
0 Le brûleur est enclenché manuellement à l'aide de la
L3
N touche «I».
7785a05/1295
Le coffret programme ensuite la mise en service et la
surveillance de flamme.

Arrêt du brûleur par la touche «0» ou, automatiquement, lorsque le thermostat ou le


pressostat de sécurité «W» ou «GP» réagit.
«L3» indique que le coffret est prêt à démarrer; elle s'éteint peu après le début de la
mise en service.

Autres raccordements, cf. Schémas de raccordement.

19 20 9 11 10 8
Raccordement de servomoteurs sans contact de fin de
LR
course pour la position « FERMÉ »
SA
v a M z LK
«Z» réglé sur faible charge.
BV2 7785a08/0196
N

19 20 9 11 10 8 6
Commande d'une vanne de combustible par la borne 20
pour des brûleurs sans volet d'air ou avec volet non
commandé par le coffret.
BV2 BV3
N 7785a10/0396 Le relais peut être supprimé lorsque la vanne sur la borne
20 est, du point de vue hydraulique, montée en série avec
une vanne commandée par la borne 18 ou 19.
Dans les applications sans servomoteur, il faut relier les
bornes 8 et 6.

27/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Légende

a Contact fin de course pour la position « OUVERT » du volet d’air


AL Affichage de dérangement à distance (alarme)
AR Relais principal (relais de travail) avec contacts «ar»
AS Fusible de l'appareil
B Shunt (sur le bornier du coffret de sécurité)

 Remarque :
Avec des applications WLE (générateurs d’air chaud) ou des brûleurs fioul ayant un débit
maximal >30 kW/h, il est interdit de retirer le fil de liaison B.
BR Relais de blocage avec contacts «br...»
BV... Vanne de combustible
bv... Contact auxiliaire dans le servomoteur de vanne pour le contrôle de la position «FERME»
d... Contacteur ou relais
EK... Bouton de déverrouillage
ION Sonde d'ionisation
FR Relais de flamme avec contacts "fr"
FS Signal de flamme
GP Manostat gaz
H Interrupteur principal
L... Lampe de signalisation de dérangement
LK Volet d'air
LP Pressostat air
LR Régulateur de puissance
m Commutateur auxiliaire pour la position «MIN» du volet d'air
M... Moteur de ventilateur ou de brûleur
NTC Thermistance
QRA... Sondes de flamme
R Thermostat ou pressostat
RAR9... Sonde à cellule photoélectrique au silicium
SA Servomoteur du volet d'air
SB Limiteur de sécurité
Si Fusible externe
SM Moteur synchrone du programmateur
v Dans le servomoteur: Contact auxiliaire pour la
libération du combustible fonction de la position
V Amplificateur de signal de flamme
W Thermostat de sécurité ou pressostat
z Dans le servomoteur: Contact de fin de course
du volet d'air
Z Transformateur d'allumage
ZBV Vanne de combustible d'allumage

 Valable pour brûleurs monotube


 Valable pour brûleurs bi tube avec brûleur d'allumage, arrêté après allumage du brûleur principal

A Mise en marche
B Fonctionnement du brûleur
C Arrêt par régulation
D Fin du programme de commande

Signaux de commande du coffret


Signaux d'entrée admissibles
Signaux d'entrée nécessaires
Si ces signaux font défaut au moment marqué par un symbole ou durant la période hachurée, le coffret
interrompt la mise en service ou déclenche la mise sous sécurité.

28/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Légende (continuation)

Indication de la position en l'absence de signal d'entrée (cf. «Programme de commande en cas de dérangements») :

◄ Pas de démarrage
▲ Interruption de la mise en service
▼ Interruption de la mise en service
■ Mise sous sécurité (défaut dans le circuit de surveillance de flamme)
1 Mise sous sécurité (pas de flamme)
2 Mise sous sécurité (pas de flamme)
P Mise sous sécurité (pas de pression d'air)

Légende des temps

t1 Temps de pré-ventilation avec volet d'air ouvert


TSA Temps de sécurité ou 1er temps de sécurité pour brûleurs avec brûleur d'allumage
TSA Temps de sécurité ou 1er temps de sécurité pour brûleurs avec brûleur d'allumage
´
t3 Temps de préallumage
t3´ Temps de préallumage long
t3n Temps de post-allumage (transformateur d'allumage à la borne 15)
t4 Intervalle entre début de «TSA» ou «TSA´» et libération de la vanne à la borne 19
t4´ Intervalle entre début de «TSA» ou «TSA´» et libération de la vanne à la borne 19
t5 Intervalle entre la fin de «t4» ou «t4´» et la libération du régulateur de puissance ou de la vanne à la borne 20
t6 Temps de post-ventilation (en même temps, temps de postcombustion admissible «t13»)
t7 Retard à l'enclenchement pour moteur de ventilateur M2
t8 Durée de la mise en service sans «t11» et «t12»
t9 2. Temps de sécurité pour brûleurs d'allumage
t10 Intervalle entre le démarrage et le début du contrôle de la pression d'air
t11 Temps de course du volet d'air pour aller à la position «OUVERT»
t12 Temps de course du volet d'air dans la position de petite flamme
t13 Temps de postcombustion admissible
t16 Intervalle entre démarrage et ordre d'ouverture pour le volet d'air
t20 Intervalle pour auto-coupure du programmateur
max. Temps de sécurité en cas de défaillance de flamme pendant le service

* Les temps «TSA´», «t3´» et «t4´» ne sont programmés que par les coffrets LGK16.335... et LGK16.635...

29/30

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017
Encombrements
Dimensions en mm

LOK16... / LGK16...

1,5
108,5

123
Socle embrochable AGM17 /
AGM17.1 7785m04/0305

27,5 27,5

37

103
7,5

103

2017 Siemens AG Building Technologies Division, Berliner Ring 23, D-76437 Rastatt
30/30 Sous réserve de modifications!

Building Technologies Division CC1N7785fr


20.11.2017