Vous êtes sur la page 1sur 164

A1 A2 81 82

Multi-niveaux

Phonie-graphie
du lrançais
26 chapitres pour écrire et prononcer
700 activités pour s'entraîner
300 audio MPg

Corrigés et
transcriptions hachette
FRANÇAIs LANGUE ÉrnanoÈnE
inclus
A1 A2 81 82
Multi-niveaux

,7
-
-/

-
- Phonie-graphie
du lrançais
Dominique Abry
Maître de conférences honoraire en didactique du FLE,
Universi[é Crenobte A[pes

Christetle Berger
Protesseure cer[iFiée en didactique du FLE, CUEF,
Universi[é Crenobte Atpes

hachette
FRANcATS LANGUE ÉrnaNoÈRr
Crédits photographiques et documents
1.1
GETTY lmages : p.26J. Prévert O REPORTER ASSOCIES / Getty lmages - p. 37 : Grand Corps malade
@EricCaLarina/Cettylmages-p77:abbayedeHautecombe@Godong/Cettylmages-p100:
12
Crotte Chauvet @ Patrick Aventurier / Cetty lmages - p 1 07 : Marie Curie @ Prinl CottecLor / Cetty 13
lmages - Simone de Beauvoir @ Jean Pimen[et/ Cetty lmages - Simone Vei[ @ James Andanson / 1.4
Cetty lmages. 15
p.44,61,139OChris[etteBERCER-p.116@Hachet[eLivre-Aulres:@shutterstock
1.6
p.72 : Phitippe Labro, Les gens, O Éditions Gatlimard - p. 100 : Akira Mizubayashi, lJne langue venue 1.7
d'oilleurs, O Éditions Cattimard - p. 122: Atbert Cohen, Le livre de ma mère, @ Éditions Ca[[imard -
1.8
p. 130: Romain Cary, Lo promesse de l'oube, O Éditions Caltimard -p. 148 : Phitippe Delerm, La première
gorgée de bière et outres ploisirs minuscules O Éditions Cattimard - p. 38 : Pierre Coran, Amuserimes, 1.9
@ Le Livre de Poche Jeunesse, 2015 - p. 30 @ « Les Hiboux » et P. 66 @ « Le Pélican >>, Chontefables 1.10
et Chanteftervrt Robert Desnos, Éditions Gründ, 1957 . - p. 54 : Amélie Nothomb, Froppe-toi-le cæur,
Éditions Atbien Michet, 2017 - p.94: Denis Laterrière, le chorme des oprès-midi sonslrn, Éditions
Le serpentà Plumes-p.107; « LES IDEAUX»dAurélie Fitippetti @ LibrairieARTHEME FAYARD- L1
p. 136 : Chonson de charme, Paroles de Boris Vian, musique de Mouloudji/Atbert Assayag, 1971,
22
Éditions Majestic Jacques Canetti - p. 142: Françoise Sagan, Boniour tristesse, Éditions Pocket.
23
2.4
Couverture : Nicolas PIROUX
25
Conception graphique : Nicotas PIROUX / Sytvie DAUDRÉ
2.6
Mise en pages: Sytvie DAUDRÉ
2.7
l[[ustrations : Corinne TARCELIN 2.8
Enregistrements audio, montage et mixage: QUALISONS (David HASSICI)
2.9
p. 54 :iexte dAmélie NoLhomb. Uenregiirrement inÉirat de cette ceuvre, [u par Françoise Cittard, est disponible aux Éditions
Audiotib : http://www.audiotib.tr 2.10
2.11
Maîtrise d'æuvre : Joëtle BONENFANT
2.12
Nous avons fait tout nolre possibte pour obtenir les autorisations de reproduction des documents pubtiés dans cet ouvrage'
2.13
Dans [e cas où des omissions ou des erreurs se seraient gtissées dans nos références, nous y remédierons dans les éditions
à venir. 2.14

ISBN : 978-2 -01 -401 629-1

@ HACHETTE LIVRE, 2019 - 58, rue Jean Bleuzen,92170 Vanves, France. 3.1
h ttp://www.hachette tle.Fr 3.2
Le code de ta propriété in[ettectuette n'autorisant, aux termes des ar[ictes L. 122-4 eLL.122-5, d'une part, que n les copies ou 33
reproductions strictemen[ réservées à t'usage privé du copisle et non destinées à une utitisation cottective » et, d'autre par[,
3.4
que n les analyses e[ les courtes citations » dans un bul d'exempte et d'ittustration, « Lou[e représenLation ou reproduclion
intégrate ou partiette, Faite sans [e consentement de ['auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause, est itlicite »' Ce[te 35
repÉsentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soi[, sans au[orisalion de ['édi[eur ou du Cenlre français de
i'exptoitation du droit de copie (20, rue des Crands-Augustins, 75006 Paris), constituerait donc une conlretaçon sanctionnée
par les articles 425 et suivants du Code pénat.

2l
Sommaire
Mode d’emploi ........................................................................................... 4
avant-propos ............................................................................................. 5

Guide pour lire et écrire le français . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

Dossier 1 Les voyelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15


1.1 le son [a] ................................................................................................... 15
1.2 le son [i] .................................................................................................... 19
1.3 le son [y] ................................................................................................... 23
1.4 le son [u] ................................................................................................... 27
1.5 les sons [o] et [ɔ] ........................................................................................ 31
1.6 les sons [œ] et [ø ] ....................................................................................... 39
1.7 les sons [e] et [ɛ] ......................................................................................... 47
1.8 le son [ɔ] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
1.9 le son [ɑ] ................................................................................................... 61
1.10 le son [ɛ] ................................................................................................... 67

Dossier 2 Les consonnes et les semi-consonnes ................................... 73


2.1 le son [p] ................................................................................................... 73
2.2 le son [b] ................................................................................................... 77
2.3 le son [t] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
2.4 le son [d] ................................................................................................... 85
2.5 le son [k] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
2.6 le son [g] ................................................................................................... 95
2.7 les sons [m/n/ɲ] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
2.8 les sons [l/ʀ] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
2.9 les sons [f/v] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117
2.10 les sons [s/z] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123
2.11 le son [∫] .................................................................................................... 131
2.12 le son [ʒ] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137
2.13 les sons [j/w/ɥ]. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
2.14 La lettre « h » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149

Dossier 3 Annexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153


3.1 Mots d'origine étrangère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
3.2 Tableau graphie-phonie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155
3.3 Grille d’autocorrection à la fin d’un travail d’écriture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157
3.4 Conseils pédagogiques pour la dictée ............................................................. 158
3.5 Glossaire phonie-graphie .............................................................................. 159

P001-014-9782014016291.indd 3 14/01/2019 15:34


Mode d'emploi
A. Je dêcouvre Phot

G'.!:;:*r.$hbrb.xn,hn.bm6ffi."Nd,.
::: -
lestextesenregistrés : -:
et corrigés sonI dans Sc déplacer à vélo,
le livreI
I cLst poesiblc !
ÈeejffieFüry
afu&pe&r.ll@
L6dkry&ry
&rybryahdd!!
Phot

. ,"Hffi,l*.HH:o-
lFvtu&r&tup
Fhûutuoah
des tex[es enregistrés
&iÉ+Sb NE,&LF
Crdie!!+ db.p
pour découvrir et
LsqLûtupffi
t*F.o*.1' dilturlL.d repérer [es diFFérents
b rbt{m. Qldb bnù b ,ncâb t i, . H 7
ùâr@nù [ l.b. o.r r,m.11,
graphèmes des sons
r nl H?r'mbr.6er.rhl6.
ffilr@t&t
des exemptes pour étudiés
Faciliter ta réatisation 2-
de ['activité J'.h*165E.o'a.xa (re
's , , t t D'A
une acquisiLion
ada
progressive du { I I .-{ I I ..-{ t t . { t t {l I

ges[e graphique
,:-{ ] - POr
frü
des ac[ivilés pou r#â4- des ac[ivités ven
,@nihdbd.le
distinguer [es sons r0frne Otu
2 Oh Oh
,Ctu
. OffiOd
Ctr 5
a
Oâd
Cùrx
Onn
Oûç
pour travai[[er det
[a phonétique

B. Je crêe des liens

{e
l'utitisa[ion régulière r des activités pour
du diclionnaire
"::i: tô.oLpùt.,tut {rb.,
l. noh
)
a F.ür do J'.rouh h.ü<L.
travaiIter [e vocabulaire
cdr.r - ,tolru- ,oudr-
b J. @n. b hnn. .aFne :

Bmdffiùüst:OffidilQhe des règtes à déduire


des activi[és pour
travaitter [a grammaire
14 o- des renvois vers
k k.ln 6t o&. Elbontqultt l.F(.G huBv.k.tBotdr a l. d'autres chapi[res
Destir
!§ u pur ca, O,ru m. e' JEd É b xrd @ÿ4I
M.d.r, I J.lxd.GL.oeltuûoq.ttl*ddd L'am
Des n
11 un choix de mo[s en
des règles utites J. ohrlab l.t ptoE chapi
rldyl (duldo)-ru.ur.l3 Enràtrtre elu9.. Fonc[ion du sens
à ['apprenant oçBülBht bo&. et c(x
llrrl (mù,/mÛ.)-rl&dhd6fi.mw6&i d..ilab
ÀJ€
B. J€
c. J'é
C. J'écoute, j'êcris, je dis
A. Jr
6) ts qcrÉt .tj'ê<ilr. Pultl. véil11..v.( l. tr.nt.nDtbn.

[e niveau recommandé rGr


pour réatiser ['activilé quoti
du so
6,) ,', **".1"tr* de nx
des extraiEs [i[[éraires rEc
enregistrés pour chaqt
{É une appropriation s'entr
à voix haute Le ge
I

Avant-propos
l.
Phonie-grapâie propose un voyage à travers les sons e[ [es [et[res. Louvrage a pour objectiF de taire
À
acquérir êux apprenanLs des niveaux A e[ B du CECRL, [e Fonc[ionnement assez comptexe du code
orate[ du code écrit du trançais.

Phonie-grapâie est conçu :

- pour l'apprenant : c'est un outiI d'au[oapprentissage pour ['acquisiEion et/ou [a révision du


registrés code phonographique du trançais. l[ montre commen[ Fonctionne, dans ses régularités et ses
rir et comptexités, [e code graphique par rappor[ au code phonique. En eFFet, on peut transcrire un
lféren[s son êvec une le[tre ou plusieurs le[tres (les graphèmes) e[, à ['inverse, une [ettre (ou une suite de
les sons let[res) peuI se prononcer de deux manières diFFérentes ou ne pas se prononcer. Une observation
guidée des mots par l'inLermédiaire de questions termées permeL à l'apprenant de déduire les
règles et de s'approprier progressivement les graphèmes du trançais grâce à ptusieurs ac[ivi[és
d'entraînemen[. Chaque chapiLre propose des ac[ivités correspondan[ aux niveaux A1lA2.
D'autres, plus ditticiles, proposent des ac[ivités correspondant aux niveaux 81lB2. Le lexique est
adapté à chaque niveau pour ne pas Faire obstacle à [a réussi[e de ['ac[ivité.
- pour l'enseignant : ce suppor[ d'enseignemen[ du sys[ème des graphies pour chaque son du
Français permet d'éveitler ['espriI d'observaEion des apprenants. ltguide teur réftexion [inguis[ique
vers ['étabora[ion d'hypoEhèses par une démarche inductive. Ce[te démarche tavorise [a production
de mots, de phrases et de tex[es et enrichiL leurs savoirs e[ savoir-taire en trançais.

Cet ouvrage comporte : un guide pour [ire et écrire en Français qui donne les règtes de base de
l'écri[ure atphabétique, 10 chapi[res pour les voyeltes, 13 chapitres pour les consonnes et semi-
consonnes, un chapitre pour [a lettre « h » et, en annexe, un chapi[re sur [a prononcia[ion des moLs
pour étrangers en trançais. LenLrée pour les chapi[res concernan[ [es voyelles e[ les consonnes se tait
aabulaire par [e son Eranscrit en alphabe[ phoné[ique internationa[ (APl , [ableau p. 14) et [a présen[aEion
des diFFéren[es graphies de base et secondaires. Certains sons on[ été regroupés dans un même
chapitre. Comme beaucoup d'autres [angues, [a [angue Française s'écriI avec ['atphabe[ [atin et
26 le[tres auxqueltes sont rajouté les accen[s et ta céditte.

Des[iné à des siEuaLions d'apprentissage variées, iI n'y a pas de progression imposée des chapi[res.
l-apprenant ou ['enseignanL es[ tibre d'étabtir un programme et une progression selon les besoins.
Des renvois perme[[enI de Faire [e lien indispensable enEre cerLains chapi[res. CependanE, chaque
rnots en chapitre es[ organisé selon une progression qui reFlète [a démarche méthodologique des auEeures
sens et comprend Erois parties qui proposenI chacune des ac[ivités spécitiques :
A. Je découvre
B. Je crée des liens
C. J'êcoute, j'êcris, je dis

A. Je découvre
r Graphies : à parLir d'un texte [oujours enregis[ré en lien avec des situations rée[tes de [a vie
quo[idienne, l'apprenan[ est amené à découvrir, observer et repérer [es diFtéren[s graphèmes
du son étudié e[ à [es ctasser. Une activiEé de [ec[ure à voix haute permeI de poursuivre [e travail
de mémorisalion eI d'acquisi[ion de [a relation graphèmes-phonèmes.
:::-: teS r Écriture : ['apprenant acquier[ [e ges[e graphique de ta letLre ou de [a sui[e de let[res pour
chaque son étudié. Un dessin Ftéché décompose les difFéren[es é[apes du [racé. Lapprenan[
s'entraîne aussi à écrire une phrase où [a letlre est [rès présente en majuscule e[ en minuscule.
Le ges[e articuta[oire, de gauche à droite, doit devenir [e plus aisé possible.

ls
: Syttabation et Mise en mots : l'apprenant s'entraîne à relrouver les mo[s et à syllaber. c.
Le Français oratne respecte pas [a trontière des mobs : parFois, ilenchaîne ta consonne Finale d'un
mot avec [a voyelte du mot qui suit (enchaînement), mais i[ peut aussi ajouter une consonne (liaison)
devant une voyelle ou ne pas prononcer certaines lettres. lJapprenant doil apprendre à reconnaître
visue[[ement les mots écrits.
r MoLs invariabtes : des activités permettent de mémoriser certains mo[s grammaticaux
invariabtes, comportant les graphies et les sons concernés, très tréquents dans [a langue Française IT
el donc très utites dans [e discours. vari
lls'i
r Discrimination : Certains sons n'existent pas dans [a [angue d'origine de ['apprenanL' lI est régn
essentietde pouvoir [es reconnaître pour les transcrire. Systématiquement, dans chaque chapitre,
uap
l'apprenant s'entraîne à percevoir, dis[inguer, identitier [e son par rapporl à des sons voisins qui ne
Son
s'opposent que par un seul trait articulatoire (exemple la sonori[é ou l'assourdissemenl pour les
des
consonnes).

B. Je crêe des liens


r Choix de ta graphie : après avoir découverl les diFFérentes Façons de transcrire un son, des
activilés amènent l'apprenant à taire te choix entre diverses graphies pour commencer à Fixer
['orthographe des mots.
r D'un mot à ['autre, Mots en série, Mots de [a même Familte, Mots tronqués/tamitiers: toutes
ces activités sont orienlées vers [e lexique et permetlent de monlrer des séries que ['æi[ va saisir
et s'approprier. Uapprenant construit ainsi des liens de sens ou de sons entre [es mots. l[ mémorise
les tettres muettes des mots de base qui se Font entendre dans les mots dérivés.

r Préfixes et SuFtixes : à partir d'un moL de base, d'un radicat, on peut créer d'autres mots avec
une préFixabion (qui ne change pas [a nature grammaticate du mol) et/ou une suFFixation (quichange
la nature grammaticate du mot). Comprendre ce fonctionnement lexica[ permet donc de maîtriser
un plus grand nombre de mo[s à t'orate[ à ['écrit.
r Crammaire et Conjugaison : [e Français consbruit ses oppositions morphologiques avec des
diFtérences de sons el de graphies. Ainsi, au niveau verbal, t'écrit Fait des distinctions que l'orat ne
Fait pas : [a conjugaison présente beaucoup d'homophones qui ne sont pas homographes et que
['apprenant doit savoir gérer.
r Accents et autres signes : ce type d'activités concerne les signes diacritiques du Français :
les voyetles pour les accen[s e[ [a lettre « c » pour ta céditle. lJapprenant découvre dans quetles
conditions [es accents ou ta céditte sont ajoutés et apprend à les utiliser.
r Homophones : en Français, te phénomène de l'homophonie es[ assez larqe. La graphie permet
souvent de lever t'ambiguité car peu de mots sont homographes. [anatyse grammaticale et/ou
sémantique perme[[enL de Faire [e bon choix.
r Mots voisins : Faisant [e pendant des exercices de discrimination, ces ac[iviLés obligent
['apprenanb à s'appuyer sur [e contex[e pour choisir [e bon mot. La mise en voix des phrases et leur
lecture renForcenE ['appropriation de deux sons proches.

6
: :^ôa C. J'écoute, j'écris, je dis
': : : Jn r Dictée : l[ y en a deux: une pour [e niveau A,11A2,,14 une pour [e niveau B1lB2@'.
": E[[es peuvent êLre préparées
Les dictées reprennent ce qui a été étudié tou[ au long du chapilre.
-
- ^:-:re par un travaitspécitique sur [e vocabutaire ou par un rappel de certaines slrucLures grammalicates.
Des conseits pédagogiques pour les dictées sont donnés en annexe p. 158 el mon[rent les
_:: :AUX
ditférents déroutements possibles.
Française r Lecture à voix haute : Iapprenant [it el écoute puis réécoute s'i[ [e veut des extraits [it[éraires
variés (poésie, roman, essai, correspondance...) d'écrivains Français et trancophones con[emporains.
lI s'approprie [e [exLe en le lisant à voix haute, t'æiI el [a voix apprenant à se coordonner. La voix
nL l[ est
régule [a musique de chaque phrase, qu'elle soil courte ou tongue, et en tait sentir toute [a justesse.
ôapitre,
lJapprenanl doit prendre ['habibude de [ire à voix haute ses propres [ex[es pour en vériFier [a quatité.
rs qui ne
pour les Son oreilte entraînée par l'écoute de textes et de dialogues décèle ainsi par l'oral les incohérences
de style, de temps ou de vocabutaire.

r Lecture e[ cutture : On ne peut apprendre une langue sans sa culbure. Cette activité apparaî[
dans certains chapilres et met t'accent sur des Faits culturets français. Etle permel à ['apprenanl
d'utiliser ce qu'ita appris pour mieux comprendre un texte cullure[.
son, des
rr à tixer
Un CD de 239 minutes comprend les enregistrements de près de 300 exercices. lts sont nécessaires,
soit pour réatiser l'activité, soit pour que les apprenan[s s'autocorrigent. En etteL, [e corrigé ne doit
s : toutes pas seulement être écriL mais aussi orat, compte tenu du décatage qui existe entre [es deux codes
it va saisir en Français.
rÉmorise
En annexes, un tableau comptet de base el secondaires et une gritle pour l'auto-correction à [a tin
- ::: :VeC d'un travai[ d'écriture. Cette gri[[e aidera ['apprenant à retire systématiquemenL de [a graphie vers
- - - 'vL
la phonie [e texte ou [a phrase qu'i[ vient d'écrire grâce aux questions qui [ui son[ posées.
-:':- Sef Un glossaire appor[e [a déFinition des mots [inguistiques utitisés dans ['ouvrage.

Sur [e site ww.tocus.hacheLteFte.Fr, un espace dédié à l'ouvrage permeL à ['apprenant :


:.=:3eS
: :-:. ne - de s'enbraîner à ['acquisition du geste graphique pour certaines [eLLres ou couptes de [eLtres,
a: :: :Ue - de trouver des inFormations comp[émentaires sur [es règles de [a liaison, du « e » inslable et [a
déFinition des mo[s tinguistiques utilisés dans ['ouvrage.

t-=^:aiS :
Les corrigés et transcriptions des activités sont proposés en Fin d'ouvrage dans un livret. Les
-. : -:iles apprenants pourront s'y réFérer régulièrement pour s'autoévaluer.

eL Les auteures espèrent que ce voyage passionnant à travers les sons et les lettres permeltra aux
= --
I : :- 1tt apprenants d'acquérir avec plaisir une bonne maîtrise de l'écriture du trançais.

-cnl-

,=a a" orr,

l7
Guide pour lire et écrire Ie français
A. L'alphabet
ffi 1 a Je tis et j'écoute l'atphabet.lta 26 lettres.

A B c D E F G H I J K L M N o P a R s T U V w x Y z
a b c d e r I h I j k t m n o p q r s t u v w x v z

b J'écoute à nouveau et je ctasse chaque consonne selon la voye[te prononcée.

API*
lal
lel
h,

b, , ,
(ôs
trl , t

ti1 ..,,.,
* API voir: tableau phonie graphie
ty] du Français p.1 4.

(fo 2 J'écoute et j'écris les mots épetés. Quand it y a 2 lettres sembtabtes qui se suivent, je dis
«« 2 m »» ou <r doub[e m »r.

1 Mireille:« M;i;r;e;i;21;e» 4................


2................ 5................
3 ................ 6 ................

3 a Je tis à haute voix les sigtes et je tes associe à teur définition.


1 lo SPA a un train à grande vitesse
2 ta SNCF b un sans domicile Fixe
3 un VTT c lo société protectrice des onimoux
(t-î 6
4 un TGV d [a société nationale des chemins de ter
5 un SDF e un vélo tout terrain
G) b J'écoute pour vérifier.

B. Les accents et autres signes


Trois accents et un tréma
(ffi + a J'écoute les mots épetés et je remarque [es voyetles avec un accent ou un tréma.
7

avec accent accent aigu accent grave accent circonFtexe tréma

+ ê -' têEe ë -' Gaë[ \


son * é.. é[é e mere
ô -+ vôtre ï .+ mais
â -+ [héâtre
à+[à
son î.+îte
ù-'où û -» sûr

B
I

b Je remets les tettres dans ['ordre et j'écris [e mot.

0
a
m mè
Y z
n r ?,
c
yz c

le cinémo 1ta 2[a 3

I
I Devant a, o, u: c-+ Ç= [s]: une leçon-ça va-j'aireçu

6ili) s J'écoute et j'ajoute la céditte si nécessaire.


1 Cécite apprend sa lecon de Francais.
2 Nous commencons t'exercice.
3 Cédric a recu un colis.

,
je dis L'apostrophe
Devanl « e », « a » ou << h »» muet :

. [e - [a + l' : un arbre
/ l'orbre - un homme / I'homme - une école / l'école
.je-me-te-se-ce-[e-que-ls+j'oi-ils'habille-c'estl'hiver-llrêved'alleren
France parce qu'il veut étudier le fronçais.

Devant«i[»:
. si + si i/ te ploit = s'il te plait.

ffi 6 J'écoute. J'écris [a phrase, je supprime « e »], « a r» et


une apostrophe.
<« i » si nêcessaire et j'ajoute

1 Je suis trançaise et je ai32 ans. + Je suis fronçoise et j'ai 32 ons.


2 Je ne suis pas mariée et je ne ai pas de enFants. ->...............
3 Ce est [e hiver, ilse habi[[e chaudemen[. -»...........
4 Si it te plait, tu te excuses.

5 Tu sais ce que ette veut taire après [a université ] + ............

7 Je mets les [ettres dans l'ordre et j'écris [e mot.

I
j I a
v Iv â o ?,
t
0 r 0 d â
n u 0 u t a
r u a
n
u

1 le journal 2 [a 3r 4 les

le
Guide pour lire et écrire le français

t- C. Combinaison de lettres
t En français, i[ n'y a pas toujours ta correspondance suivante: un son = une lettre.
Certains sons s'écrivent avec deux ou trois lettres. l[ y a aussi des lettres qui ne
se prononcent pas.
une lettre = un son lettre muette

res t
601) rc

2te ttres = un son 3 tettres = Un SOn 2te ttres = un son 2le ttres = un son
E] lo] lo] tôI

Combinaison de 2 ou 3 = Une

J'écris Je dis J'écris Je dis

ot une maison ou jaune


[e]*
lol
ei [a neige lel* eau un bateau

eu un euro lal
ou rou9e luI æu la sæur tæl
*
[e] et [r] ont beaucoup de graphies dittérentes.

G) I J'écoute et je tis. J'entoure les voyettes prononcées quiont des graphies à 2 ou 3 lettres.
1 lt y a @ÿ bo@au bord de ['eau près de [a maison du pêcheur.
2 lt Faut a[[er faire du ski avec ta sæur. La neige est douce et traiche.

6æ 1
Combinaison de + = Une nasale

J'écris Je dis

on, om [e monde, iltombe t5l


D
on, om, ent em un p[an, une lampe, une den[, [e Eemps tôl

in, im, un, ain, ein un simple jardin, du pain, c'est ptein IË]

6-G) 9 J'écoute et je tis. Je soutigne les voyetles nasates.


1 Un avion dessine dans te ciel limpide une ligne blanche.
2 Nous mangeons une banane tranquillement dans le jardin.

10
Guide pour Iire et écrire le français

Combinaison de 2 consonnes = une consonne prononcée

J'écris Je dis
ch un château, un chien ul
ph une pho[o, [a pharmacie tfl
th le thé, te théâ[re ttl
9n [a montagne, [a ligne tn]
qu [a banque, quand tkI

6i) 10 a J'écoute et je tis. J'entoure les consonnes prononcées qui ont des graphies à 2 lettres.
I le@t@une photo de château en montagne.
2 Quand est-ce que Phitippe va au théâtre ?

n son
b Je souligne les voyettes prononcées qui ont des graphies à 2 ou 3 lettres.

Les doubles consonnes se prononcent comme une simple consonne :


Philippeffilipl, attendre [atôdn], grommoire [gnamen]. Mais « s » enlre deux > voir 13 b
voyettes se prononce [z] et deux « ss » se prononcent [s]

Combinaison de voyelles/consonne(s) = voyelle et semi-consonne prononcées

J'écris Je dis
ail / aille [e Lravai[, [a paitte tail
eil/ eille un révei[, une abeitte tsjl

ul [a nuit tqil
tres.
ol noir lwal
otn loin lwEl

ffi 11 J'écoute et je tis. Je souligne d'un trait les [il, de deux traits les [waÿffi et j'entoure [qi]
1 lt fait un temps mervellleux. Le soleiI britle au [oin.
2 Samedisoir, je suis a[[é voir un Fitm avec Camitle et je n'ai pas travait[é.

D. La lettre «« h »»

La lettre << h » ne se prononce jamais.


lty a deux « h » :
. [s « h » muet: ily a liaison et élision : les hommes,
!_hÿtel
. [e « h » aspiré empêche [a liaison et l'élision : les *#héros [eeno], lo *#hoine flatn)
Au milieu d'un mot, « h » sépare deuxvoye[tes: dehorsfdæ:n], caâier[kaje]
La [ettre h peut se combiner avec les [ettres t, c, p, s, r.
*# : lndique que les sons sont prononcés séparément.

11
Guide pour lire et écrire le français

E. La lettre « x » @Er 6ô rs

tksl lgzl lzl ls] t-I

à un taxi, exercice,
['intêrieur excettent, exempte, deuxième soixa n [e
du mot luxe Xavier

à tafin deux enFants doux, [a paix


six
du mot deux hommes deux #héros

1 Le taxi a coÛté soixante euros à Xavier pour atter au musée des Beaux-Arts.

t\:l
2 C'esE exact, itdit qu'itest heureux avec ses deux entants.

F. Les [ettres à deux prononciations


13 Lettres« g », « s )r, « t»», « c»»
(fo a « 9 »» = [g] ou [3] ? J'écoute, je soutigne [g] et j'encadre [31.
Çuytailde ta gymnastique et du patin à gtace. Georges aime [a guitare eE les Films de
guerre.

G) b «« s »»
= [s] ou [z] ? J'écoute,
j'encadre [z].
je soutigne [s] eE
ttton corfrh organise une surprise, samedi, pour ['anniversaire de son voisin russe'
(ffi c «r t »» je soutigne [t] et j'encadre [s].
= [t] ou [s] ? J'êcoute,
1(
lty a une lentative de révolution pour insLatter ta démocratie.
6il) d <« c n = [k] ou [s] ? J'écoute, je souligne [k] et j'encadre [s].
La çapitalede [a France est une cité qui organise beaucoup de circuits pour les touristes.
G)
1

G. Les consonnes finales et le « e )» instabte


(trî 14 ,,;engénéral, en position finate, les consonnes«s]»,((x», «2»», «r f »», «« d »», «« pr» et
" [a voyelte « e » ne se prononcent pas. Par contre, les consonnes c, f, [, se prononcent.
a J'écoute et je barre les consonnes et [e «« e »» qui ne se prononcent pas.
L'étudiont/descen/ du bus. E[te habite près de l'hôpitaI dans un appartement neul sur [e
grand boutevard. C'est un hiver très Froid et long. Ette boit une tasse de thé chaud quand
elte arrive.
b J'écoute à nouveau pour vérifier. 6,e
12
I

Guide pour Iire et écrire le français

IUD 6il) 15 a J'écoute les verbes. Je barre [es consonnes et [e «« e »» des terminaisons verbales qui ne
se prononcent pas.
1 J'étudi/ tu étudifi, itétudie, nous étudions, vous étudiez, ils étudient
veut, nous voulons, vous voulez, ils veutenL
2 Je veux, tu veux, i[
3 Je prends, tu prends, i[ prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent
b Je coche [a bonne réponse:

:: { La terminaison « ez » du verbe se prononce : tr [e] tr [ez]

H. La phrase, ponctuation et majuscules


I@) On écrit de gauche à droite. Une phrase commence toujours par une majuscute
([a première lettre) et finit par un point. Les noms propres commencent aussi par
une majuscule. On sépare les mots par une espace.
j'airencontrépierreà pa ris + J'ai re nco n tré Pie rre à Paris.

La oonctuation
. La virgute <<, »» : entre les mots d'une [iste ou avant une autre partie de phrase.
Quond il foit beau, je morche. Elle est grande, brune, très bien habillée.
. Le point d'interrogation r« ? »» : pour poser une question. Vous habitez où ?
. Le point d'exctamation «« ! »»: pour montrer ['étonnement ou l'énervement. Quelle
MIT histoire !
. Le trait d'union « - n : pour les mots composés. Le porte-monnaie
. Les deux points « : » : pour annoncer une énumération ou une citation . Les grandes villes
de Fronce sont: Poris, Lyon et Morseille.
. Les points de suspension «< ... »» : pour indiquer que [a phrase n'est pas vraiment tinie.
. Les crochets [...] : pour [a transcription phonétique.

16 a Je sépare les mots et j'écris [a phrase avec ta ponctuation et les majuscules.


1 commenttut'appettes? Comment tu t'appelles + ?

2 queltempsmagnitique!+ . ... ...


istes. 3 ltssontattéssamediaucinémavoirunFitm. -'
ffi b J'écoute pour vérifier.
17 a Je mets [a phrase dans l'ordre et je ['écris. Je n'oublie pas [a ponctuation et les
majuscules.
1 de- natation - Fais- ta -je - tois- une -semaine- par

ln !. . J.ç. f.q.is. .4.e. !9. .?.q.tq.ç ta?. .t! !) e .fç tç. p s.r.s s n s i0 q, .. ...
2 aimez - Française - est-ce - [a - vous - cuisine - que
rur [e
luand 3 [e-ami -ai- un-week-end -à - passé-j'- nice-avec-enFance -d'

Gl b J'écoute pour véritier.


13
Guide pour lire et écrire le français

A
Tableau Phonie - Graphie du français
6Dr
13 voyelles 17 consonnes

Son graphème(s) fréquent(s) Son graphème(s) fréquent(s)

la] a (ma) lpI p (pou)

tiI i (mi) tbl b (bout)

ty] u (mue) ttl t (tout)


lu] ou (moue) tdl d (doux)

o, (e)au (mot, molle) c, qu, k, ch (cou)


[o] ou [r] tkl

lsl ou [æ] e, eu, æu (meut, me) ts] slgu (goût)


le] é, er, ez, es (méné) lm] m (nou)

lel ou [e] ai,et (mois) ln] n (nous)

t€l e + C, è, ê (mère) tnI gn (ligne)

F] on (mon) ttl I (loup)

tôI an, en (nent) ln] r (roux)

EI in, un, ain (main) Ifl f,ph (fou)


les trois semi-consonnes lv] v (vous)

[] i,ill,y (ouille) tsl slss,clç,Ei (sous)

tril u (lui) lksUlgzl x (oxe, examen)

M ou (louis) lzl s,z (zouzou)

lwal oi (toi) ITJ ch (chou)


2
twË] oin (loin) tsl glge,i (joue)

Les chiffres
0 zéro 10 dix 20 vingt 60 soixante 100 cent
1un 11 onze 21 vingt et un 70 soixante-dix 101 cent un
2 deux 12 douze 22 vingt-deux 71 soixante et onze 102 cent deux
3 trois 13 treize 30 trente 72 soixante-douze 200 deux cents
4 quatre 14 quatorze 31 trente et un 80 quatre-vingts 201 deux cent un
5 cinq 15 quinze 32 trente-deux B1 quatre-vingt-un 1 000 mi[[e
6 six 16 seize 40 quarante 82 quatre-vingt-deux 2 000 deux mille
7 sept 17 dix-sept 41 quarante et un 90 quatre-vingt-dix 1 000000 un mi[lion
8 huit 18 dix-huit 42 quarante-deux 91 quatre-vingt-onze 2 000 000 deux millions

9 neuf 19 dix-neuF 50 cinquante 92 quatre-vingt-douze 1000000000 un mittiard

.____t!)
T

le son [a] 1 .1
A. Je dêcouvre
ffi 1 cnapxres

(s)

I a nouvelle La caméra VisaSécurité (SECURICAII/), la

Lcaméra nouvelle caméra de surveillance française,


fait parler d'elle avec son apparence
connectée raffinée et sa facilité d'installation. Elle
t- t est capable de reconnaître de jour comme de nuit
-1 chaque membre d'une famille grâce à la technologie de
\ reconnaissance des visages. Si la personne qui passe
devant la caméra est inconnue, elle enverra immédiatement
un message d'alerte sur votre Smartphone.
Évidemment c'est pratique, vous gardez ainsi un æil sur
votre lieu d'habitation en cas d'absence.

a J'écoute et je lis [e texte. Je souligne tes [a] entendus. Quel[es sont les graphies de [a] ?

b J'entoure les autres graphies avec [a lettre «« a »». Comment se prononcent-eltes ?

2 ÉcRrune
a J'observe et j'écris [a lettre « a »] sans accent et avec accent.

-bt lt bt bt Lt

s\ rr- ql \ q \ a r,
2 bt .I bt \t \t rt bt

b J'écris la phrase et j'ajoute les majuscules si nécessaire et [a ponctuation si nécessaire.


albert et anne sont arrivés à artes après un voyage pendant les vacances de pâques en atsace
)n et dans les atpes
ittions
nitliard
15
e 3
le son [at

MOTS INVARIABLES g 7
Je complète ta gritte avec les mots : d'oprès, [à-bas, ators, 9râce à, auparavant, jusqu'à, voità,
déjà, ceta, car, apparemment.
z

1 D A P R È S
8
4
5

7 I
6

6,e
9 10

11

fls
(ô+ DISCRIMINATION
Je tis et j'écoute. Je ctasse [es mots avec « a »» dans [e tabteau et je comptète les graphies
complexes: [o], [ô], [e], El.
It sait qu'it ne doit pas boire de tait à cause de son altergie au lactose, mais i[ est gourmand.
g tr

Ceta tui Fait du mat, mais i[ mange des yaourts, des Fromages blancs ainsi que du chocolat au
tait. C'est dangereux pour [ui. lI devrait êlre raisonnabte.

a, à [a] au [o] an [ô] ai [e] ain ffi

pQs, QU, 1

B. Je crêe des liens


g 5 D,UN MOTÀ UAUTRE
Je déptace [e r« a »» pour faire un nouveau mot.
+
rat 1 ange -t............. 2 mais ->............. 3 maire -+ 4 vais -+

g
art
5 ancre ->............. 6 grade '+.............

g0
1

I ((a»)=raPProchement
Je lis la détinition et je trouve [e verbe.
Se rapprocher de : la côte: .occos.te.r.......

1 la terre : ..................... 3 de [a rive:


2 du bord :.................... 4 de [a [une:

16
I

le son [a]

,oità,
U7 I ((a))=absence
Je lis [a définition et je trouve l'adjectif.
sans patrie + .apo.tride 3 en dehors du temps -> ..............

1 sans morale 4 en dehors de ta potitique -|.........


2 sans nom -> .............. 5 en dehors de [a norme

8 I amment / emment [amô]


a Je construis l'adverbe à partir de l'adjectif.
1 méchont + méchomment- étégan[ + ............ - courant
2 fréquent -+ fréquemment- intettigent + évident r>..............

(fu b J'écoute et je complète [a phrase avec des adverbes.


sutFis..
l[ est ... inteltigent pour ne pas réagir vio[............. l[ saura parler
prud........... et ne pas réagir méch.........

g 9 f-at'" Je construis l'adjectif qui donne une idée négative.


blonche + blonchâtre-grise ->.............. -noire
rouge rr .............. - bleu -> .............. - vert
rtes

nd.
It au
D 10 I Je trouve le mot qui s'écrit sans accent circonflexe (^) et je mets l'accent sur les autres.
fâcher - lôcher - gôcher - hocher
1 psychiatre-Ehéatre-verdatre-ptatre 3 ame-page-age-ane-
2 hate- paLe- pale- mate 4 gateau-chateau -bateau -raLeau

11 HOMOPHONES
a Je comptète avec << a »» ou r« à »».
Alice o attendu longtemps son omie à la gore.
1 Maxime n'........ jamais habité........ [a campagne.
2 Sa réponse........ ma question m'........ beaucoup étonné.
3 1t.... . ma[........ [a tête depuis ce matin.

b Je comptète avec r« à »» ou << a »». verbe avoir = préposition =...

g12 HOMOPHONES
Je complète les phrases avec les homophones.
[mat] (matte / mat) + Je me suis foit mol en me cognont à cette malle.
1 [pat] (pâtes/ patte) -+ J'ai fait lomber [e ptat de................ sur [es du chien.
2[tal] / tâche) + Je me suis Fait des ................ en réalisant cette
(taches

3[va] (va/vas)+J'aif impressionqueceghommetesuit:i1................oùtu


117
e 13
le son [a]

HoMoPHoNES A
Je comptète [es phrases.
tlal (ta / t'a) + Cette pièce de Molière, il l'a vue dix fois et il la regorde toujours avec plaisir.
1 [a] (ta / t'a) + Cette maison, il ......... achetée il y o deux ons et il ..... . revend déjà. (
2 lapont] (ta porte / ['apporte) + La secrétaire a reçu une letLre urgenLe. Ette ............
[à,
au directeur. l[ n'est pas est fermée.
3 [apnôdn] (à prendre / apprendre) * l[ Faut [a vie du bon
côté.

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


Gi) 14 DICTÉE ,',/,9 J'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

(ô f S DlcTÉE ,'é.oute et j'écris. Puis je vérifie avec ta transcription.


@ Iozzl 1

z
(ô 16ffi
J'écoute et je lis te poème de Jacques Charpentreau. Je note tes Pauses (/). Puis je tis
le poème à voix haute.

Uécole
Dans notre ville, il y a Dans notre rue, il y a
Des tours, des maisons par milliers, Des autos, des gens qui s'affolent,
Du béton, des blocs, des quartiers, Un grand magasin, une école,
Et puis mon cæur, mon ccur qui bat Et puis mon cæur, mon cæur qui bat
Tout bas. Tout bas.

Dans mon quartier, il y a Dans cette école, il y a


Des boulevards, des avenues, Des oiseaux chantant tout le jour
Des places, des ronds-points, des rues, Dans les marronniers de la cour.
Et puis mon cæur, mon cæur qü bat Mon cæur, mon cæur, mon cceur qui bat
Tout bas. Est 1à.

Jacques Charpentreau (1928 -2016)

18
le son [i] 1.2
A. Je découvre
plaisir. JJJ ' www.spor[-d'hiver.com

t
C'est l'hiver ! Faites du ski ! r-]r
Anars est monitrice de ski. Qrand on skie, on
oublie tout ! » nous dit-elle.
"
Le principe est facile. On 6xe ses skis aux pieds et
on glisse sur la piste blanche.
On respire, on admire le paysage... Plaisir garanti !
Cette activité sportive est bénéfique pour tous avec
quelques préparatifs.
Pour choisir un matériel de qualité et avoir du style,
alTez chez un spécialiste. Bien sûr, faire du ski a un
prix. Pensez à votre carte de crédit !
Pour profiter de la neige en toute sécurité, faites
un peu de gymnastique avant de partir, sinon, vous
pouvez finir à l'infirmerie. C'est parti aaa

Ne prenez pas de risques inutiles !


't^

6ô 1 cnepxres
a Je tis et j'écoute. Je soutigne les mots où j'entends [i]. Quettes sont [es graphies de [i] ?

b Quettes sont tes graphies avec les [ettres «« i n et « y » qui ne se prononcent pas [i] ?

ai : lt) foire,

2 ÉcRmuRe
a J'observe et j'écris les [ettres « i »» et «« y »».

a o o o a o o o o a o o
lz tI
t I t t t I t I t I
I I
I
1r J.J.r J

2
fi d. I
tt, t lilrlrldt
I t
)t . J,
21

tJ
, a

I I rl

b Je mets tes points sur les i.


Tous les midisj'êcrs sur mon cahrer [es hrstorres vrares de ma tamrlte et de mes amrs.

l1e
le son [i]

3ffi 9
a J'écoute et je [is. J'ajoute un point ou un tréma (") sur [e «< i ».
1 Elle ['a beaucoup âai. Mars elle ne [e hart ptus.
2 J'arme [e mars mars pas [e qutnoa.

- 3 Ce ror hérorque n'est jamais alté en Jamatque.

b Je coche [a bonne rêponse :

Avec [e tréma ("), les deux voyetles son[ prononcées séparémenL: E oui E non
1(

6,î + DISCRIMINATION
J'écoute et je coche [e mot entendu.
1$firme Âferme 3Ecrime Ecrème 5E tine tr Fin

2 Etivre E lèvre 4 Ematine E malin 6E tigne I tinge

B. Je crêe des liens


5 CHOIX DE LA GRAPHIE
Dans chaque mot, j'écris les «« i n et [es << y »».

dynostielwh....sk.... 2st....[....ste 3ps....cholog....e 4ph....s....que 5m....sog..'.ne


6 h....stér....e 7 h....pocr....te 8 m....st....que

6 1

Je lis les mots et je les classe seton leur terminaison.


obri-tapis-dix-six-riz-partie-vie-[it-ami-petit-tri-prix-sortie-nid -gris-
crédit-outit- souris-avis-habit-ski-cri-Favori-gentit-série-envie-paradis
I -le -ls -ir -tx -id -it -tz 6D
ghr!,.
1

7 D'UN MOTÀ UEUTNE


J'ajoute un «< i»» pour faire un nouveau mot.
volse * valise - vanté + - âme '+ .......
sorte -+ - mage -+................- pars -> 1

BI MOTS DE LA MÊME FAMILLE


Je trouve [a consonne finate qui ne se prononce pas. J'ajoute l'articte.
topisserie+ le topis 3 nuitée +.... nui...... 6 rizière +.... ri......
1 bruitage -' .... brui...... 4 créditer + .... crédi...... 7 outitlage '+ .... outi......
2 proFiter -' proFi...... 5 Fruitier + .. Frui...... I paradisiaque -+ .... paradi.

.. 20t
le son [i]

9 suFFtxE
Je retrouve [e nom du magasin. J'ajoute l'article.
J'achète de [a viande dans une boucherie.
.
1 du pain dans ........ 4 du poisson dans
2 des gâteaux dans 5 des bijoux dans .

3 du papier dans.... 6 du parFum dans

10 cRAMMATRE
a Je trouve [e participe passé de chaque inFinitif et je [e classe dans [e tableau.
finir,comprendre, dire, rire, écrire, traduire, sortir, mentil mettre, s'asseoir, conduire.
-l -ts -ir

f.i.Q.i,.

b Je comptète avec [es participes passés de ces verbes en -ir qui sont diFFérents.
mourir: mort
1otFrir:.......................... 3 lire: 5 tenir:..................
2 ouvrir:......................... 4 venir:........ 6 courir:................,

11 CONJUGAISON verbes en -ier


a Je souligne [e mot qui se prononce difFéremment.
1 étudie - étudies * étudient - étudiez 3 véritiez - - vériFie - vériFient
vériFies
2 remercient - remercier - remercies - remercie 4 crier - criez - crie - crié

.tz (ô b J'écoute pour vérifier.

12 CONJUGAISON verbes en -ir(e) et en -ier


Je conjugue les verbes au présent.
1 étudier, [ire, écrire, recopier. J'étudie [e Français, je........
je ...............
2 rire, dire, apprécier. Je ne......... . pas quand tu une bêtise,
je sais que tu n'.................. .. pas.

13 MOTS ET FAMILIERS

Je retrouve [e mot d'origine.


un ampli * .Yn.q.nP!if!cq.tg!.t. 4 une manip ->
1 mon ordi 5 [a clim ->
2 un psy
-+............... 6 te périph ->
adi .. 3 un amphi -+............... 7 une manit -->

21
e 14
le son [it

HoMoPHoNES A
Je comptète les phrases.
[pRi] (prix / prie) + ll prie sur un tapis qui n'o pos de prix
1 [vi] (vit/vie) -' Ette s4............. .

2 [di] / dis) -+
(dix
3 [ti] (tit/ tis) -' ru
lpaRti] (parti/ partie) + Une a démissionné.

15 HoMoPHoNES
J'écris [e verbe et [e nom.
(crier) ll crie d'un cri rauque.
1 (marier) Etle se et son Futur.......... esl inFormaticien.
2 (skier) lt.......... sur un seut...........
3 (trier) lci, on.... ...... . Voici les règles du ..............
4 (parier) |t........ . beaucoup mais ila gagné un seul

6Dr
C. J'êcoute, j'écris, je dis
(ô 16 DrcTÉE , ,r) J'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

(ô Z
f DlcTÉE @ l'é.orte et j'êcris. Puis je vérifie avec [a transcription 2

Gi) 8 1 LECTURE À votx HAUTE Je tis et j'écoute l'extrait du roman d'Erik orsenna. Puis je te tis
en même temps que te [ocuteur.

jamais apporté que du


" Ainsi commença pour moi llhabitude d'une petite cérémonie qui n'a
bonheur : chaque dimanche soir, avant de m'endormir, je fâne quelques minutes au fond d'un
dictionnaire, je choisis un mot inconnu de moi ('ai le choix: quand je pense à tous cerD( que
j'ignore, j'ai honte) et je le prononce à haute voix, avec amitié. »
Erik Orsenna, La grammaire est une chanson douce, éürons Stoch 2001.

.. 22t
Ie son [y]
A. J'observe
Aux nouueaux étudiants
I
il
Les B.U. : un seruice culturel
important I
Sur le campus de l'université
Gnenoble-Alpes, les bibliothèques
universitaires [8. U. ] accueillent
les étudiants tous les jours sauf le
Ifl
dimanche. On peut lire des nevues, lire les nouveaux livres numériques
ou télécharger de la musique, consulter le catalogue en ligne et bien
sûr emprunten pour ses études des documents utiles pout une durée
maximum de cinq semaines.

6A) 1 cnapurrs
a J'écoute etje [is [e texte. Je soutigne tes [y] entendus. Quelles sont [es grâphies de [y] ?

b J'entoure les graphies avec [a ]ettre "u" qui ne se prononcent pas [y]. Comment se
prononcent-elles ?

Ious les mots qui se terminent en « -ue » (une revue, Lo bienvenue,


une ovenue) sonltéminins. La vertu,lo tzbu s'écrivent sans « e ».

2 Écnrrune
a J'observe etj'écris la lettre « u ».

tz t: I t t I t t tt tt
a
1
À. t

t I t t t t I I I I I t
,

----d-
b Jtcris la phrase etj'ajoute les majuscules et la ponctuation si nécessaire.
ulysse prépare minutieusement un voyage avec t'UNESCO* en uruguay ou en ukraine

*Les sigles sont toujours en majuscutes: UNESCO, ONU.

t23
e le son [y]

3-
Je sépare les mots etje recopie les phrases. J'4oute des apostrophes, des majuscules
et [a ponctuation.
1joivuunenfonttraverserbrusquementtorue',.JlTi.ylt..t!!?.enfqnt.................
2 unvoyageurprudentnestpasunàventurier »
3 itnyapasdemajuscuteaprèslavirgule -' ...................

4 I déterminônt mascutin ou fêminin


(fu a J'écoute les mots etje comp[ète avec « un ], ou « une ,r.
1 une pioniste 2....... enfant 3....... touriste 4....... juge 5 minislre 6....... phitosophe
b Je répète les mots.

(rô s J'écoute etje complète avec [es lettres « in, << u »r ou «r ou n.

a«i»ou«u»»:.lominute,tam....s....que,tac....rc....tation,t'écr....t....re, la f... g ..re


« u rr ou « ou ,r : ta c.. . . t. ... re, t'h....m....r, [a f...t....re, c....r..., une....vert TC

('-î b 1 Tu loues un st.... dio m.... n.... sc.... [e, r.... e de ta s.... rpr.... se ?
2 L....cj....e ré9.... [ièrement de ta guiÈare. 4 C'est r....d ...cute, t.. n'as pas tout vu !

3 Là m....s....que, c'es! ....nut....te ou très ut....le ? 5 T....t a dispar.... et t ... n'as rien v.... ?

B. Je crée des liens


É I sur (= excès, au'dessus del
Je forme l'adjectif avec <« sur »».

Ce PDC est surmené. l[ est.........doué, diptômé, .........chargé de travait,.........endetté.

g ZI. J'écris l'adjectif à partir du nom.


tête -» têtu, poil -> ...... . ...... . ........ , ventre -' ........., barbe -'
mouslache '+ ......................, bosse + ......... , cheveu +.......

B8 f-u."
a Je trouve le nom à partir du verbe. J'ajoute l'article.
couper -> La coupure,blesser -> ..................., user -' ........... , scutpter ->
coiFter -'......................, fermer *......................, ouvrir ->

b Je coche [a bonne réponse :

Les noms terminés par -ure sont : E môscutins fl Féminins.

241
le son [y]

B9 f
a Je
itua"
trouve [e nom à partir de t'adjectif. J'ajoute ]'article.
plot -+ lo platitude, exact -> ... similaire -> sotitaire -'
apte -i..... las -t..... ............ , certâin -'
b Je coche la bonne réponse,

Les noms en -itude sont : E masculins 0 téminins.

10Eteparticipepassédesverbe§terminéspar'oir(e)
a Jécris les phrases au passê composê etje note ['infinitif.
1 llsoit parler russe. o su parler russe.-> savoir
2 Elle peut réussir. ........................
3 ll pleut sans interruplion.
4 E[[e veut danser. ........................
5llreçoituneamie........................ F>.....,......,............
6 On ne boit pas dhlcool. ...............
7l[ a une réponse positive..............
G) b J'écoute pour vérifier.

c Je complète [a rè9te : Les verbes terminés par......... ont un participe passé en [y].

11 HOMOPHONES
Je comptète [es phrases.
t [dy](du/dû)»tuaurais........... venirà [a fêle...... vittage.
2 [syn] (sur/sÛr)+ Jesuis........... quelesbilletssont ...... [a table.
3 [mya] (mur / mÛr) -' ll cueitle des tramboises bien .... . derrière te

L'accent circonflexe (^) sur [e « u » permet de diftérencier tes


. La prononciaEion des deux mots es[ identique.

g 12 MO'rS VOtStNS

a Je comp[ète les phrases. [u] et


1 (tu / tout) -+ Tu sois tout ce que je voulois te dire.
2 (vu / vous) avez.............. ma nouvetle maison ?

3 (jure/jour) -' lt tui .............. chaque.............. son amour.


4 (dure / dire) -->Que[eestta phrase ta plus.............. à.............. en trônçais?
5 (dure / doux) * Après une ....... . . journée, te soir d'été est ............ . .

6 (vie / vue) -'|taperduta.............. maisil esLen


{-G b J'écoute pour vérifier etje répète. Je distingue bien les mots avec [i], [y], [u].

lzs
e le son ÿl
C. J'écoute, j'êcris, je dis
6i) 14 ilt i@ I écoute eti'écris le texte. Puis je vérifie avec la transcription.

6;D 15 orcrÉe
@ lGcoute etj'écris le texte. Puisje vérifie avec [a transcription.

G) 16 ucruneÀvorxHAUrE
g a J'écoute etje lis [e poème de Jacques Prêvert (1900-1977).

Escdes
Il a jeté son encre
Aux îles Atoulu
Aux îles Atouvu
Aux îles Atousu
Aux îles Atouvoulu
Et terminé ses jours
aux des Napavécu ,/
J acqres Prévert, Cboses et aatre s, Gd\mard. Foho, 1972.

b Je retrouve les mots cachés derrière le nom des îles.

26
le son [u] 1.4

A. Je dêcouvre U 7
o a
uand on tombe amoureux,

tIl a
tout deüent beau.
Un jour, on se rencontre, on se sourit,
on se fait les yeux doux,
on se donne un premier rendez-vous ...
a

tu
c'est le coup de foudre.
I-iamour fou... pour toujows.
UAMOUR On
Je suis roux, tu es douce.
mêmes goûts. On partage tout.
a les

. ... toujours ! On parle beaucoup.


Tout à coup, la vie devient plus joyeuse,

}C
t nous avons le sourire aux lèwes.
Nous avons un cæur pour deux.
Et tous les ans, en souvenir,

a I D a
on retourne à l'endroit
oir on s'est rencontrés...

(ô 1 cRlpnrEs
a J'écoute et je lis [e texte.Je souligne tes [u] entendus.
b Queltes sont tes graphies de [u] ?

c Quetles sont tes autres graphies avec ta lettre n o r» ? Comment se prononcent-ettes ?

2 Écnrune

ryu i
J'observe et j'écris les lettres « ou ») sans accent ou avec accent.

t
I
\
,
t
I
t
I
ht t bt t
I
I
I I I

ar- rr- at r,
\
,"-'lt_\.. t
t r
tI r '-*r t
-t,
t ht t bt t bt t
I lrl I t
I .tl,
I ,\tl I

3 MrsE EN Mors
Je sépare [es mots et j'écris [a phrase.
1 J'aiunemotouniquepourtouslesjours. J'oi une
2 ltaoubtiédejouerautotoaujourd'hui. ...............
3 Nousbougeonssouventtesmeubtesduséjou r.

127
1.4 le son [u]

4 DISCRIMINATION ({oun/<«gnn
J'écoute et je comp[ète.
1 bouchon 2 m....... t....... 3 b....... j. r 4 b.......t. 5 c....... c....... rs 6 b[....... s.

B. Je crêe des liens


(fos CHOIX de [a GRAPHIE (( ou )r, « eu ,), (( æu ,,
J'écoute et je complète avec « ou )», « eu »r (( æu »».

1 Le mori de ma sæur est sourd.


2 l[ est drôte, i[ a beaucoup d'hum....... r. lI est toujours content, de bonne hum
3 Nous organisons une renconlre aut....... r de cet aut....... r el de son .......vre.
4 J'aieu un c.......p de c.......r pour [a c.......t.......r r.......9e de ce m.......b[e.

Gi)e MOTS EN SÉRIE


J'écoute et je comp[ète.
1 soupe, loupe, coupe, groupe 4 vous,

2 mou, 5 joue,
3 roux, 6 pour,

7 D'UN MOT À I'EUTNE


J'ajoute « o ,) pour faire un nouveau mot.
pu - un pou 3 dessus -
1 une rue - une ......... 4 vus - .....
2 une puce - un ... .. 5 russe -..
I D,UN MOT À I'AUTRE «on->((ou»
Je trouve [e mot de [a même famitte avec (« ou ».
fou
folle, folie, 3 lotat, totatité :

1 votonté, 4 humoristique:
2 co[, cottier, 5 [ocation:........

9 MOTS DE LA MEME FAMILLE


Je trouve te mot avec [a consonne finale non prononcée.
tousser* .t.Q.t/x............ 2 goûter -+................ 4 lourde ->

1 coûter 3 douceur -)................ 5 sourde ->

10 mit,::,:,i::
Je forme [e verbe ou [e nom avec [e préfixe.
1 tenir-soufeni4 lever- ........, tirer-
2 estimer - sous-estimel évaluer - , louer -.
3 un chef- un sous-chef, un titre , un pult-
28t
le son [ul

11 GRAMMAIRE tes sept mots au pturiet avec -oux


w
J'associe un mot à une photo et je te mets au pturiel : chou, cailtou, bijou, pou, genou, hibou,
joujou.

ëË
3
ffi'*
5

.l-.s. ch..o.y.r. 2 4 6
#,*
(§1, rous les autres mots Lerminés par « ou » prennent un « s » au pluriel :

les clous, les bisous, les cous, les trous, les sous

12
Je mets [a phrase au féminin.
Mon époux est roux, jaloux, un peu sourd, mais teltement doux !

Mon épouseest .............


-mascutin/féminin
13 verbesen-ouer
a J'êcris [e verbe au présent.
1 SituTbuestout [e temps, tu éch............. à ton examen.
2 Je veux que tu av.................... que tu sous-[..... ton appartement !

- 3 Situ sec.................... trop ton sac, tu te tr........


(-î b J'écoute et je répète les phrases.
c Je coche la bonne réponse :

Les terminaisons verba[es « e, es, ent » E se prononcent E ne se prononcen[ pas.

14 HOMOPHONES
Je complète avec « ou » (te choix) ou n où » (te tieu).
Où voutez-vous vous instal[er, ici ou [à ?
1 Tu veux savoir d'........ iI vient et ........ it habite ?

2 Qui décide ? C'est ........ toi ........ moi. lI faut savoir ........ nous attons
3 ........ atlez-vous en vacances ? À ta mer ........ à [a montagne ?

15 HOMOPHONES
Je complète [es phrases.
[tu] / Lou) + Etle s'appel[e lou et e[[e a peur du loup.
(toup
1 [bu] (boue / bout) -+ l[ y a de [a .......... au ................., de tes chaussures.

l2e
e Ie son [u]

2 [ku] (cou / coup) + l[ a reçu un sur [e .........


3 [du] (doux / d'où) vient ce pu[[ en cachemire si.................... ?

[tu] (tous / toux) -+ Pour [a .... ces sirops sont bons.

C. J'êcoute, j'êcris,je dis


G) 16 ,ææ @.1'e.oute et j'écris. puis je vérifie avec la transcription.

(ô 17 DICTÉE l'é.oute et j'écris. puis je vérifie avec [a transcription.


@

G) 18 LEcruRE Àvorx HAUTE


J'êcoute et je lis [e poème de Robert Desnos. Je note [es [iaisons interdites et obtigatoires
et les enchaînements. Puis je te tis à voix haute.

Les Hiboux
Ce sont les mères des hiborx
Qri désiraient chercher les poux
De leurs enfants, leurs petits chotrx,
En les tenant sur les genoux.
Leurs yeux dbr valent des bijorx,
Leur bec est dur comme cailloux,
Ils sont doux comme des joujoux
Mais aux hiboux point de genoux
Votre histoire se passait où ?
Chez les Zoulous ? Les Andalous ?
Ou dans la cabane Bambou ?
A Moscou ou àTombouctou ?
En Anjou ou dans le Poitou ?
Au Pérou ou chez les Mandchous l
Hou !Hou !
Pas du tout cëtait chez les fous.

Robert Desnos, Cbanteÿbles et Cltantefeurs,


Éditionr Gründ, 1957.

30t
I
les sons [o] et [e] 1.5
A. Je découvre
(iilD 1 cRepares
a J'écoute et je lis [e texte. Je souligne les mots avec [o] et [r].

Se déplacer à vélo,
L
F c'est possible !
Des chaudes journées du printemps
arx jours de pluie de I'automne, le
v-- vélo est le moyen de transport idéal
.il / I pour beaucoup d'entre nous ! Pour
permettre aux habitants d'utiliser
\ I
leur vélo au quotidien, le pays
Voironnais fait des travaux pour
proposer bientôt un réseau complet
de pistes cyclables autour de la gare.
Gratuit, écologique et bon pour la
santé, Ie vélo nèst pas nouveau mais
d'rprès : Jountal du 4ays Yoironnais- n" 198 il revient à la mode.

b J'observe. Quettes sont les graphies de [o] et [r] ?............


c Dans quets mots [a lettre « o » ne se prononce ni [o] ni [r] ? J'entoure ces graphies.
Comment se prononcent-elles ?
Journées+@= [u]
orres
d Je lis [e texte à voix haute en même temps que [e locuteur.

2 ÉcnrruRr
J'observe et j'écris les lettres ««o»» et ((au».

t
b b b b b
"'%. ( t

2 1
tt rt t t btt t ttt t
GÀI'.:T /. tt
tl
-t- .,
t
I
,l
I
t
3

I t,

3 ÉcRruRe
J'écris [a phrase et j'ajoute les majuscules et [a poncLuation si nécessaire.
olivier parl d'orange avec aurore à véto pour a[[er d'abord à orléans el ensuite jusqu'en
autriche

131
les sons [o] et [r]
G 4. Mors TNvARTABLES g 8
Je retrouve des mots invariabtes avec [o] et [e] et je [es recopie : comme, bientôt, saut, trop,
beaucoup, aujourd'hui, autour, aussi.

T Ç A z B P D I Y T
W S c X E U W R B K 1 ç.a.n.ne

J A U J A V T R o P 2
3
A U J o U R D' H U I

4
U F V P c N z c R C
5
S

S
A
E
U

S
T
A
o
U
U

F
R

U
U

W
X

ç M
o 6
7
E 9

I ô L A P K T D F M 8
B I E N T ô T S M E

(ô s-
a J'écoute et je répète les deux mots.
(ô b J'écoute encore. Je coche le mot que j'entends.
lrl [o] lrl lol
1 fl pomme El paume 6 E co[[e tr khôt
2 fl hotte E hauLe 7 E cotle E côte
3 Esot Esaute
4 Esotte Esaute 8 E notre E nôtre
5 E roc fl rauque 9 E votre E vôtre

G) 6-
J'écoute et je répète avec ['intonation.
1 Oh oh !Vous êtes où ? Je ne vous vois ptus. 5 Hop ! Hop ! Hop ! Dépêche-toi!
2 Bof, j'ai pas envie maintenant.
3 Allô ? Qui est à l'appareil?
6 Oh !Tu es déjà [à !Tu as Fail
vite ! C'est super !
G 1(

4 Toc-toc, y'a quelqu'un ? TAlors?Onyva?

B. Je crêe des liens


Gi) 7-
J'écoute et j'ajoute les consonnes. Puis je répète les mots à voix haute.
1.fnot 2....a....eau 3....ort 4....o. eau
....ot ....â....eau ....ort ....o. eau
....ot ....â....eau ....ort ....o. eau
....ot ....a....eau ....ort ....o. eau
....ot ....a....eau ....ort
....ort
32
les sons [o] et [r]

pa MOTS DE LA MÊME FAMILLE at*au


ry
I

ïoP, Je retrouve un mot de ta même famille.


lo choleur: choud 4 satvateur: ....
1 un (double) satto : ......................... 5 fatsiFier:......
2 alter (ego) : 6 (une) palme:

3 ([a)vateur: Ça............ combien ? 7 faltoir: l[...... partir,

B9 MOTS DE LA MËME FAMILLE eau

a J'associe les mots de [a même fami[[e.


* e[

1 un chopeou a belle
2 [a peau b un châtetain
3 un couteau c unejumetle
4 un château d peter trt beau -'embe[tir
5 nouveau e une coutetlerie
6 beau f un chopelier
7 un jumeau g nouvelle

b Je trouve le verbe.
morceou *.nQfç?.l.e!-. 4 niveau -+

1 ruisseau
5 marleau ->
2 ciseau ->....... .

3 peau 6 nouveau -> re.

n-toi!
ait (ffi ro MOTS DE LA MÊME FAMILLE
a J'écoute et je soutigne [e mot où [a consonne ne se prononce pas.
1 [t] un p!- lo poterie - une potière - un potier
2 [d] chaudement- chaude - chaud
3 [s] grosse - gros - grossir - [a grossesse
4 [t] sauté - je saute - [e saut - [a sauteretle
5 [s] - [e dos - adossé
te dossier
6 [t] un robot-la robotique-robotiser

b Je comptète avec [a consonne tinate muette. Pour ta trouver, je pense aux mots de
la même famille et aux tangues voisines.
Ce nouveau robot o un petit défout.

1 Avec ce gro.... pu[[, j'ai tro.... chau.... . 3 C'est idio.... : itFaltait dire ça ptus tô.... .

2 J'ai mis du siro.... d'abrico.... sur [a tarte. 4 Ptace [e po.... ptus hau.... sur ['étagère.

133
les sons [o] et [r]

$ 11 suFFrxE
Je regarde les animaux et je comptète [a gritle de mots croisés avec [e nom de leur petit.
Le petit du bouc et de lo chèvre est le chevreau.

la chèvre la vache 1

1 2 3
la louve

['étéphante
la renarde

4 ta baleine

HORIZONTAL
1 Le petit du renard et de [a renarde
VERTICAL
1 Le petit de [a bateine
B
2 Le petit de [a souris 2 Le petit du lion et de [a lionne
3 Le petit de l'étéphant et de t'étéphante 3 Le petit du taureau et de [a vache
4 Le petit du loup et de [a louve

12 cRAMMATRE
Je comptète avec: à [e, à [a + voyette -t à t', à te(s) + consonne -+ au(x)
J'hobite ou centre ville. Mes enfants vont à l'école à pied.

1 À Grenobte, .......... nord, i[ y a [a Chartreuse, .......... est [a vatlée du Grésivaudan, .......... sud
[e massif de Belledonne et .......... ouest [e Vercors.
2 .......... Jeux Olympiques, épreuve du marathon, i[ y a plus de 300 coureurs ..........
départ, mais tous ne continuent pas jusqu arrivée.
3 Ne reste pas.......... soteit, mets-toi ombre.
4 Avant d'atler université, i[ faut atter .......... lycée et réussir son bac.
5 Le juge va parler deux avocats, d'abord avocate du mari, puis.......... avocat de
la femme.
6 Je me couche en gênéra[ atentours de minuit et je déjeune.......... alentours de midi.

- 34t
13 cRAMMATRE
les sons [o] et [r]
v
ir. Je complète les phrases en mettan! [e mot soutigné au pluriet.
J'ochète mon journa! chez le marchond de iournoux.
1 Je pars à ['étranger. Je vais États-Unis.
2 Le lion n'esL pas un animatcomme [es autres, c'est [e roides anim.......... .

3llpréfère cet hôoita[ à tous [es autres hôpit.......... de [a ré9ion.


4 Je connais ce sionat du code de [a route mais je ne connais pas tous [es sign.
5 Cet artiste travailte le métat. ltutitise beaucoup de mét.......... difFérents.

14 cRAMMATRE
J'accorde l'adjectif.
Aux Jeux olympiques, on joue les hymnes (notional) nationoux des othlètes médoillés.
1 Tous les Français sonl (égal) devant la [oi.

Ê
2 Quand on est malade, te pharmacien peut donner des conseits (médicoÇ

3 Les délégu és (syndicol) ont rencontré la direction.


4 Le gouvernemenl a proposé des lois (spécio\ pour surveitter les réseaux
(social)
5 Nous avons organisé une rencontre (amicol) ......... pour une vente de produits
(locol)

g 15 AccENTsETAUTREssTGNES
L'accentcirconflexe(^)indiqueparfoisun«s»quiadisparu.Cens»estrestéenanglaisou
en espagnol.
a Je retrouve [e mot français.

1 En anglais En Français : un
t
i
G
2 En espagnot: En français : la dAzur
sud
ffi,{§
3 En espagnot: En français : un

{îf'{"" I
b Dans chaque série, un seul mot s'écrit sans accent circonflexe (^). Lequel ?
J'ajoute l'accent aux autres mots.
:at de rôle - pôle - sole - contrôle
1 cone- zone - pylone - trone
midi 2 atome - dome - diplome - chomage

rë_.
les sons [o] et [e]

16 AccENTSETAUTRESSTcNES g 1

L'accent circonflexe (^) sert parfois à différencier deux mots à ['écrit. J'écoute [a diftérence
et j'ajoute ['accent si nécessaire.
1 Ce n'est pas notre moison, lo nôtre est un peu plus loin.
2 Nous n'avons pas pris notre voiture. Nous irons avec [a votre si vous voulez bien.
3 Pour de pelites entreprises comme les notres, [a situation économique est catastrophique.
4 Notre chambre est au premier étage et [a votre au deuxième.
5 C'esl [e mien ou [e volre ? - Ce verre-[à, c'est [e mien.
6 Ton jardin est bien entretenu. Le notre est plein de mauvaises herbes.

tj, n notre » es[ un déLerminant, « [a nôtre » est un pronom.

Toss)

!"2
a Je retrouve la forme courte plus familière.
a outomobile k promotion
( -
b vétocipède S. lmétéorotogique
m inFormations
d microPhone b. n stytographe
e kilogramme "'.....

g écotogiste q
h photographie Tose)
iexposition o
-.ftô
jadotescenl a' 99.t9""""" '6
-j"

§'

U' o)
E
('S!-, resLaurant + restau ou reslo

b Voici des mots de français Familier. Je retrouve [e mot d'origine et j'écris [e texte.
Le proprio de mon appartement est à ['hosto. C'est un ancien dirto, très intetto, qui est
toujours avec son dico pour ses exos de mots croisés. Comme je suis un bon mécano,
je lui répare raoido son auto.

Le propriétaire

36
I
les sons [o] et [r]
P
,re nce
u 18 HOMOPHONES
Je comp[ète les phrases.

[o] (eau / haut / +


11n o une fuite d'eou en hout, ou second étage.
ou)
1 [prn] (porc/ +
port) Sur [e.................. , on charge des.................. sur un bageau
2 [kano] (canot/ canaux) + On ne peul pas naviguer en .................. sur ces .............
rique.
3 [otæn] (hauteur/auteur) + Cet habite dans une vitta sur les................ de Nice.
4[so] (seau/sauL/sot)+llaFaitun...............avecun à[amain,quel.. ..'....,..!
5 [bn] (cor / corps) + J'aime [e son du .................. , j'ai des Frissons dans [e

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


(fu 19 il ,,@ J'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

)n

ogique
ions
»he

6*î ZO EE:rÉr @ l'é.orte et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

d 137
les sons [o] et [r]

ç.-
llosol, 21 LEcruREÀvotx HAUTE

Je tis la poésie avec une intonation expressive. Je soutigne tes graphies du [o] et du [r]' Puis
j'écoute ta version proposée.

Le chameau de Pierre Coran


Un chameau entra dans un sauna.
I1 eut chaud,
Très chaud,
Tiop chaud.
I1 sua,
Sua,
Sua.
IJne bosse s'usa
S'usa,
S'usa.
I-lautre bosse ne s'usa pas.
Qre crois-tu qu'il arriva ?
Le chameau dans le désert tlæt)
Se retrouva dromadaire.
Pierre Coran, Za tête enfeurs,
éditions le Cyclope, 797 2.

ZZ LEcruRE/cULTURE
a Je cherche sur lnternet etj'écris te nom du château sous sa photo : château de
Chenonceau, château dAzay-te-Rideau, château de Chambord, château de Vaux-te-Vicomte,
château de Fontainebleau, château de Carcassonne.

T
t

E E

I
tr tr
b De quel siècle datent ces châteaux ?

_ 38 I
les son slolet [æ]
A. Je découvre
. Puis Mon cher nevelt, Coucou ma petite sæur !
Bonne année et bonne santé ! Je te souhaite une heureuse année !
Que cette nouvelle année J'espère que tu pourras réaliser tout
t'apporte joie et bonheur ! ce que tu veux.
lbspère te revoir bientôt. Bisous, Geneviève
Ta tante Eugénie

ôalut mon viaur !


Monsieur le Directeur, Qu'cti-ce qucjc pcur te aouhaiter pour
En ce début d'année, la nouvclla annin? ?lus do chcveut?
nous venons vous présenter Unc dame àc cauc ? Quclques vqaget?
nos meilleurs vceux de De travaillcr moin6 gt dc te rcposcr plus
bonheur et de santé. pour te scntir micur.
Léquipe des vendeurs Fonaud

6ô 1 cnRpxres
a J'écoute et je [is [es textes. Quelles sont les graphies de [o] et de [æ] ?

b Dans quets mots [a lettre « e »» ne se prononce pas ? Je les barre.


Cett/
c Je coche [a bonne réponse : '
omte,
En règle générale, en Finate de mo[s, fl je prononce E je ne prononce pas [a letlre «e »

d Dans quels mots, la tettre « e » ne se prononce pas [o] ou [æ] ? CT@UEET


Je complète le tableau.
«er»+consonne «e»»+accent: ««gf»»,«es»»,«grrr: (( en »:
ï prononcée = $ lel ou [e] le] [û] ou El

cher,

e Je coche la bonne réponse et je comptète :

. « c + e » se prononce tr [k] ou tr [s] : cette,


. « g + e » se prononce E [g] ou tr [j] : Eugénie,

?I
a Jbbserve et jtcris tes combinaisons << eu »» et « (Eu »».

2?

l3e
Ies sons [s] et [æ]

b J'écris [e résumé du roman de Balzac. J'ajoute des majuscules et [a ponctuation. 6A)
eugénie grandet est une jeune Femme quise marie ators qu'elte est amoureuse d,un autre
devenue veuve très tôt ette distribue sa Fortune aux bonnes æuvres

3 MISE EN MOTS
Je sépare les mots et j'écris [a phrase.
1 Eltes'ennuieu npeuenatLendantsessoeu rsavecleu rsamou reux.

2 Mo nn eve ua e u u n e m o toe ti [e nve u td éjà un ede uxi èm e.


(ôo
3 I Iporteu nechemiseu nieavecuneécharpebteue

-;
ia Le participe passé « eu » du verbe « avoir » se prono

4 DISCRIMINATION
(ô Je trace te chemin qui passe par les mots avec les sons [s] et [æ]. J'écoute pour vérifier.

D a rt
v
ffi, 7

$ MM I,'il';'/
-fiS .rt,
2 (ô

loozF I

Arrivêe
5
ffi
DISCRIMINATION
a J'écoute et j'entends un mot deux fois. Lequel ? Je te souligne.
lal I lo) tel / tr]
1 deux dos
/ 4 peu / peau 6 seul / sol 9 peur/ port
2 ceux / sot 5 Feu / Faux 7 meurt / mort 10 sæur / sort
3 veux / vos I Fleur / Flore
40
les sons [s] et [æ]

(fu b Présent [æ] ou passé composé [e] ? J'écoute et je coche ta phrase entendue.
w
lutre
tæI trl
1 Je finis maintenant. J'oi fini maintenant. x
2 Qu'est-ce que je Fais ? Qu'est-ce que j'ai Fait ?

3 Le temps se raFraîchit. Le temps s'est raFraîchi


4 Je grossis ces Eemps-ci. J'ai grossi ces temps-ci.
5 Ça se produit souvent ? Ça s'est produiL souvent ?

6 Je dis oui. J'ai dit oui.

(fue DISCRIMINATION
a J'écoute. J'entends [æ] ou [o] ? J'écris [e son en dessous.
une Fleur bteue - une deuxième sæur - un cceur amoureux - une seute serveuse -
..........€..... ..4..............
un jeu d'acteur - avoir un peu peur - un æut eE du beurre - les yeux bteus

b Je complète [a règle :

r.
Je prononce « une fleur bleue » + ÿn flæn blo]
. quand la syltabe se termine par une voye[[e, on prononce [.....].
. quand [a syttabe se termine par une consonne, on prononce [...

7 DISCRIMINATION

t
a J'entoure [a lettre « e » quand ette se prononce [o] ou [æ].
Mettre une câ@nise verte dans [a valise - demander un petit service - terminer demain
te dessin - remercier [e personnetde l'entreprise - emmener [e resLe du dessert - avoir
une blessure au genou - regarder les chevaux dans [e pré de [a Ferme - recevoir te courrier
en retard
(ô b J'écoute pour véritier.

G) 8 DISCRIMINATION le«e»rinstabte
Je [is et j'écoute [es phrases. Je soutigne les «r e n prononcés et je barre les « e » non
) prononcés.
, 1J / te lg prêtgjusqu'à dlmain.
â 2 lt n'y a ptus de ptace.
3 J'ai reçu mon abonnement samedi matin.
4 On se rappelle Eout à ['heure.
dit de venir me voir.
5 Je [ui ai
6 Elle a malau genou gauche.
7 En ce moment, j'ai trop de lravait.
I Je ne peux pas te [e dire maintenant.

141
e les sons [s] et [æ]

B. Je crée des liens B 1:

B9 cHorx DE LA cRApHtE
a Je complète avec « e », « eu »r, « e »».

Avoir le cæur sur lo main. a ne pas avoir peur


1 S.... cr....ser [a tête. b être vigoureux, en bonne santé.
2 Avoir bon pied bon .... i[. c être généreux.
3 x.
Ne pas avoir Froid aux y.... d dormir paisibtement 6D
4 Dormir sur ces d....x oreitles. e réftéchir beaucoup.
b Je retie chaque expression avec sa définition.
(ô ro CHOIX DE LA GRAPHIE r voir [ol, [r]

J'écoute et je comp[ète avec (( eu », « ou », « au », « eau rr.


D 1 Le fouxpompier a altumé des F......x ...... b......t de [a rue.
2 Je v......drais un n......v. j p..
3 Je mets ...... t ..... r ce gât......
4 P.....rcette grande chant......se itf. rs de t...... tes les c...... t...... rs.
5 Quand itest de m......vaise hum hum...... r.

g 11 Mors DE LA ttÊtte FAMTLLE

Je trouve un mot de [a même famille et je prononce les deux mots.


a o'+ eu
6A
horaire *.!4n9..b?!!rc. odorat -> une
cordial + un ............ mobitier .+ un .

sotitude poputation un + .

volonté
possibitité
*je.............
* je .............
honoriFique -> un
cotorier -> une
.

g 1

avocat -> un .... ... ... favorable -> une


bou-+eu
vous voulez * .t!!..u.ç!tX. vigoureux -t [a..,
vous pouvez +
tu......... savoureux -t [a...
vous mourez +
tu......... nouveauté
aVOUer -> Un........ prouver .t une

G) c J'écoute pour vérifier.

B 12 D'uN MorÀ UAUTRE


Je déptace [e «« e »r pour faire un nouveau mot avec [s] ou [æ].
une pelure * il pleure - une coifFure -> un .... - une créature + un
[a censure ->un.......... - une tacture.+ un
une couture -> une ..... - une dictature + un ..........

421
les sons [s] et [æ]
ry
a 13 GRAMMATRE
a Je mets [es adjectifs au féminin. Je prononce ta phrase.
1 ll est petit et très sympathique. + Elle est petite et très .....
2 Mon père est grand, inteltigent et timide. + Ma mère est
3 Ce livre est court mais très original. + Cette histoire est.
anté 4Son fils est bavard, têtu et triste. -' Sa Fitte est..............
5 Ce bijou ancien est Erès cher. + Cette bague
G) b J'écoute pour vérifier.
c Je comptète avec les exemples de l'exercice.

. Formes différentes à l'écrit et à l'oral : petit/petite,

TEIEI . Formes semblables à l'écrit et à l'oral : sympothique ...............


. Formes différentes à l'écrit et semblables à l'oral z originol/ortginoLe,

d Je mets les adjectifs au féminin et inversement. Je prononce la phrase.


1 Un homme heureux, joyeux, amoureux, courageux...mais un peu peureux.
Une femme heureuse,
2 Une tettre déticieuse, chaleureuse, affectueuse, mais sérieuse et un peu ennuyeuse.
Un livre ......

6,1 e J'écoute pour vérifier.

aa.
:;,.. La terminaison « euse » au Féminin se prononce [az]. La termi naison
n eùx, des adjectits au mascutin marque [e singutier e[ te pturiet.

B 14 GRAMMAIRE
Je mets [e mot au pluriel.
un jeu-+ des jeux- un aveu + des - un lieu + des
un cheveu +des - un neveu + des - un adieu -t des
un teu -. des - un væu -- des - un dieu -r des

t9
I Le pluriel des mots Eerminés par « eu » s'écri[ avec un « x »
sauf: un pneu+ des pneus, un foulord bleu* des foulords bleus

lsm
a Je conjugue au présent avec : je, tu, i[, ils.
crie r+i e. .ç r! e, .tu .ç r!ç s.,. ! !. crte,. i I s. cr i ç.n(.th.til.
ljouer -t..-...........
2créer -+..............

143
e les sons [s] et [æ]

3 étudier
4 continuer
b Je coche [a bonne réponse:

Les qua[re tormes à l'écrit son[ diFFéren[es : E


oui E non
Les quatre formes à l'oralsont diFtérenLes : E oui E non t

g 16 suFFrxE
a Je regarde tes photos. Je parle du métier dont ils rêvaient et de celui qu'ils ont fait.
ll voulait être un grond voyogeur, il est devenu comionneur.
Elle vouloit être une gronde octrice, elle est devenue institutrice.
Quetques exemples de métiers: G)
1 eur/euse : serveur, danseul chanteur, coiFFeur, Footballeur, metLeur en scène, masseur,
plongeur, pêcheur, programmeur
2 teur/trice: directeur, animaLeuç aviaLeul réatisateur, dessinateul cullivateur
3 eur/eure*: auLeul ingénieur, docteur, proFesseur
*La téminisation en « eure » est acceptée dans [e monde trancophone ainsi que dans tes dictionnaires Robert et
Larousse, mais n'est pas encore reconnue par l'Académie Française. c.

7 -&
--
fuî rg

b Je trouve ['adjectif en eux/euse et je formute [a question de deux manières puis j'échange


avec [a classe.
poresse, orguei[, courage, sérieux, ambition, nervosité, souci, bonheur/matheur,
Les étudiants sont-ils plus poresseux que les étudiantes ou les étudiontes sont-elles plus
poresseuses que les étudiants ?

B 17i,ffi Je comp[ète les phrases. 601 zo


1 [b:næn] (bonne heure / bonheur) -' E[te se réveilte de ................ ... avec

3 [kæn] (cæur / chæur) -+ lts ont repris en .............. le chant qu'its connaissaient par

alval (væu/veut)+11............
...Faireun.....
5 [po] (peu/ peux) Tu .....
+ .... . me servir un ................ d'eau ?

6 [ds] (deux/d'æuFs) + Donnez-moi. .. douzaines

tlozzD 18 MorsvotslNs
a J'écoute et je répète. Je distingue bien [es mots en gras.
C'est un probtème d'heure. / C'est un prob[ème d'or.
lI sait Faire un teu. / lt sait Faire un taux.

441
les sons [o] et [æ]

Ette a de beaux cheveux. / Ette a de beaux chevaux.


ltveut un piano. / Ce piano vaut cher !

Je veux partir maintenant. / Je vais partir maintenant.


lts méritent des euros. / lts méritent des zéros.
L'enFant se plaint. / tenFant s'est ptaint.
b Je comptète [es phrases.
1 (horreur / horaire) + Que[ est ['........... de la séance pour ce Fitm d'..................... ?

2 (cotère / couleur) -» Quand i[ est en ... , son visage devient de .....................


rou9e
t. 3 (nouveau / neveu) -+ Mon .. a trouvé un ..................... travait.
a(get/geté) +11ate[lement..................... qu'ilyadu .. surlesviLres.

sseur,
tuî c J'êcoute pour vêrifier et je répète avec [e locuteur.

rt et
C. J'écoute, j'écris, je dis
6rA 19 I @ ,'é.orre er j'écris. puis je vérifie avec [a rranscriprion.

change

fuQ 20 ,' @ l'é.orte et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription

ent par

145
les sons [o] et [æ]

21 ffi A
J'écoute et je lis [a lettre de Madame de Sévigné à sa fitte. Je note les pauses (/) et je barre
les «« e » gui ne se prononcent pas. Puis je ta tis à voix haute.

Lundi 9 février 7677


Je reçois vos lettres en larmes en les lisant ; il semble que
[...] J. fonds
mon cceur veuille se fendre par la moitié. [. ..]. Vous nlaimez, ma chère
enfant, et vous me le dites d'une manière que je ne puis soutenir sans des
pleurs en abondance ; vous continuez votre voyage sans aucune aventure I
fâcheuse. [. ..]. Vous vous amusez donc à penser à moi, vous en parlez, et I
vous aimez mieux mëcrire vos sentiments que vous dumez à me les dire.
De quelque façon qu'ils me viennent, ils sont reçus avec une tendresse et
une sensibilité qui n'est comprise que de ceux qui savent aimer comme
je fais. [...] Rien ne me donne de distraction.Je suis toujours avec vous. I
Je vois ce carrosse qui avance toujours et qui n approchera jamais de moi.
Je suis toujours dans les grands chemins. Il me semble que j'ai quelquefois
peur qu'il ne verse. Les pluies qu'il fait depuis trois jours me mettent au
désespoir. Le Rhône me fait une peur étrange.J'ai une carte devant mes
yeux ; je sais tous les lieux où vous couchez. Vous êtes ce soir à Nevers,
vous serez dimanche à Lyon, où vous recewez cette lettre.

tuî 22ffi
J'écoute et je tis [e texte. Je souligne les graphies du je barre les << e r» non prononcés
[æ] et

G 1

La Chandeteur se tête [e deux févrieT, au cæuT de ['hiver, quôran[e


jours après Noët. La Chandeteur est une ôncienne tê[e. Les Romains
déFitaient dans les TUes, avec des chande[tes à [a main en ['honneur
du dieu Pan, [e dieu de [a Nature. Ette est devenue ensui[e une tête
retigieuse chrétienne. Les paysans taisaienI des crêpes, avec des z
ceuFs, de [a tarine e[ &
du [ait. Pour avoir une
.-t
bonne réco[[e e[ assurer
[e bonheur à sa Famitle,
it tattait Faire sauLer [a
première crêpe de [a
main droiLe avec un
Louis d'or dans [a main
gauche.
r

46

I
I
les sons [e] et [e]
A. Je découvre
barre
Le calendrier des Françar.s ; Ies nouvelles et les anciennes fêtes
1 Le 6 janvier pour l'épiphanie - [a Fê[e des rois -
on mange de [a galette.
2 Le premier mai : [a fête du Eravail ! On otFre un
brin de muguet pour porter bonheur aux êLres
qui nous sont chers.
\ 3 Le dernier vendredi de mai, la Fête des voisins
réunit [es habilan[s du quartier autour d'un
apéritit pour créer des liens comme dans [e passé.
I 4 Le 14 juittet, on célèbre ta Fête nationate avec un
déFité sur les champs Étysées, un Feu d'artiFice et
un baI populaire.
tr ,,'m 5 Depuis 1984, tes journées du patrimoine se
Wfrti
déroutent [a troisième semaine de septembre.
On peut visiter par exemple [e palais de t'Étysée et
Æ
a voir te Président de [a Répubtique.
6 Le 1"'novembre pour La Toussaint, on dépose
E

HW
des bouqueLs de Fteurs dans les cimetières.
7 Le25 décembre pour Noêt, on Fait [e réveillon
el [e père Noë[, même s'i[ neige, apporte des
cadeaux près de [a cheminée.

)nces.

6ra 1 cRepnres
a J'écoute et je lis [e texte. Queltes sont tes graphies des sons [e] et [e] ?

b J'associe chaque photo à une fête.

2 i,ffi
a J'observe et j'écris.

*/z .-'e o a P a\ q. q \
\ J::::i , , , , , ,
t
t-& -4
I
-3u J

.,,-_.. i].,.r yl
i---)l t
,
-
tt
-,,
il:--./ '\-^,' t \' ,,}
l, t
è
* o o o
t r"'§ t itt btt ttt rtt ltt
G
3
,l ,
ll
.]
/9
\.- ."'. a
I t ll

147
g Les sons [e] et [e]

j'ajoute tes majuscules si nécessaire et [a ponctuation.


b J'écris ta phrase et B
éléonore et éEienne Font [e tour de l'europe avec [eur amie hétène en commençant par
['espagne 6

6,-î I SYLLABATION
J'écoute. Je sépare [es mots en syttabes phonétiques et je note les sons [e] ou [e]
je préFère - nous prétérons - un père sévère - une crème [égère
/ç pr!/fçrç.
tsl tçl

une thèse réussie - une propriété privée - une cétèbre couturière


7

[ €&, Quand ta syttabe phonéEique se lermine par une voyelle et que j'entends [e], j'écris I

I n e-r. Quand ette se Eermine par une consonne et que j'eÀtends [ti, j'écris " è ':1à'[réfère I

= [3apne-frn]

(foc DISCRIMINATION
a J'entends les deux formes. Je distingue [o] et [e] par te son et par [a graphie
1W le monger.
veux E Je vais manger.
2 E Je veux me reposer. E Je vais me reposer.
3 E Je Finis. E J'ai Fini.
4 E Je ris. E J'ai ri.
I
5 E lt se ptaint. E lls'est PtainL.
6 tr Ette se Fait bette. tr Ette s'est FaiE belte.

ffi b J'entends une seute Forme, taquette ? Je coche (dans 4 a) et


je répète.

(ffi 5 DISCRIMINATION
a J'entends les deux Formes. Je distingue [æ] et [e] par [e son et [a graphie
1W le livre E les [ivres To&)
2 E te prêsident fl tes Présidents
3 E ce sac E ces sacs
4 E ce bouquet E ces bouquets
5 E deux jeunes Fittes E des jeunes Fittes C

6 E deux nouvettes Ü des nouvettes


(ô b J'entends une seute Forme, taquette ? Je coche (dans 5a) et
je répète.

diftérence entre [e] et [e] en sy Itabe ouverte.


@ a"t Français ton[ de moins en moins ta

48
I
B. Je crée des tiens
Les sons [e] et [e]
I
6 cHorx DE LAcRAPHTE
a J'ajoute les accents sur [e «« e »» : aigu (é), grave (è) ou circonFtexe (ê).
1 Les étudiants sont en greve pour reclamer t'arret de [a setection à l'entree de ['universite
2 J'achete des epinards et de [a creme pour preparer un souFFle pour [a Fele de ['ete.
3 Etle a beaucoup d'interet pour [a foret et espere etre un jour garde Forestiere.
b Je comp[èEe [e texte avec é, è, et, er, est, ê, ai, ei
Pour être vr....ment honn....te, je v....s avou.... un secr... bien gard.... .

un vieux r....ve: j'.... achet.... une propri....t.... au mitieu de ta For r....


parisi...... nne. C'.... une b.... lte m....son enti.... remenE r.... nov. ... s

7 ffi
Je choisis et je complète la phrase.
rêve / rêver / rêvé * J'oi longtemps rêvé de visiter le Jopon et ce rêve devient réalité. ll faut
S
toujours rêver.
e 1 souhait / souhaiter / souhailé + Mon ...... [e plus cher est de rencontrer
le réalisateur de ce Film. J'ai toujours ...... Faire du cinéma. Je continue de
le ........................ vivement.
2 travait/ travailter / travai[[é + lI a toujours beaucoup ................ Maintenant
itvoudrait arrêter de ........................, même s'ilaime toujours son ............
3 voyage / voyager / voyagé + C'est notre premier .......... ... . Nous n'avons jamais
. . Avant, on ne pouvait pas......... aussifacitement.

8
a Je tis à voix haute. J'entoure « er,, = [e] et je souligne «« er »»
= [€R].
1 Hi91, j'ai acheté un nouveau cahier.
2 lI Faut chercher un hôtel moins cher.
3 L'hiver va bientôt arriver.
4 l[ ne Faut pas rater ton masLer.
5 Tu peux taire* chauFter [e Fer à repasser.
G) b J'écoute pour vérifier.

trn, *verbe taire : « ai » se prononce [æ] dans : nous fg-isons, en fgisont, je faisois, fslsobte.

effi
a Je trouve [e mot de base avec [e].
1 salin, satière, saler + /e se/ 4 paternel, paternité -+
2 Fraternet, fraternité 5 maritime, marin +....
3 materne[, maternité 6 savoir, nous savons ->

l4e
I

e Les sons [e] et [e]

b « é/aire Je trouve l'adjectif à partir du nom et je comptète [a phrase.


»r.

L'université : ll étudie à I'université et il hobite sur le domoine universitoire.


1 [a priorité : l[ faut respecter ..........., cette route est ...........
2 [a sécurité: La potitique................ de [a vitle n'amétiore pas...

10 ü -ei' ,-""È.e, e:'*-'a:Ë


a Je mets [a phrase au féminin.
Le fier étudiant étranger est atlé chez [e boulanger gaucher acheter du pain.

b Je mets [a phrase au mascutin.


Depuis [a première soirée, e[te est discrète, secrète, toujours inquiète et pas du tout concrète.

11 suFFrxE
a Je forme te mot avec [e suffixe à partir de l'adjectif.
vieux, vieille + lo vieillesse 1 jeune -> ......... ...... ....... 2 riche
3 gentit(te) 4 petit(e) -r............ ...... 5 tendre ->
6 (mat)adroit(e) -» 7 taible -' .....

b Je coche [a bonne réponse:

Le mot est Formé sur [a Forme E mascutine ou fl


téminine de l'adjec[it
Les mots terminés par « -esse » sont E masculins E Féminins. 1

12 m,',,
a Jetrouve le mot qui exprime la contenance, la quantité
une bouche + une bouchée 1 une cuitlère -].............. 2 un soir -+

3unmatin,.r.............. 4unjour-t..................... 5unan-+.

lTi f-"r mo[s avec [e suFFixe -ée son[ Féminins. Quetques mots terminés
-
6)
par -ée sonI masculins : /e musée, le ÿcée, l'opogée.

13 cRAMMATRE
a Je comptète avec quet, quetles, quels ou quetles.

Quel esl votre âge ? 1 .... ............. est voLre nationatité ? 2 .................. [angues vous parlez ?
1
3 .................. sport vous pratiqu ez? 4 . . ..... .. livres vous lisez ?
b Je complète avec que[, quette ou qu'e[te(s).
1 ltFaut qu'eileviennemevoirà n'impor[e ........ heure.2.......... ....... sont
ses inlentions? 3 Vraiment je ne sais pas ce.......... ...... veuI Faire.4 ... jour

reviennent-e[tes ? Et pensez-vous ..... seront de retour à temps ?


5 ....... règte !l! Je croyais . était plus tacile !

--- s0 t
Les sons [e] et [e] '9
('.9\,, a", qua[re Formes du mot interrogaLiF se prononcent de [a même taçon. on entend
seulement [a varia[ion plurieÿsingutier quand ily a une liaison ôvec un mot commençant par
une voyelte : Quelle idée llkclide] Quelles idées !lktlzidel

14 GRAMMAIRE le participe passé


a J'accorde [e participe passé.
Letrain est orrivé. Ettes ont quitt.... [a gare avec teurs valises et les ont dépos.... à [a
consigne. Ettes sont att.... à ['arrêt de bus, onl acheL.... un ticket. Ettes élaient press.

,tJi,,, Le participe passé, conjugué avec « être » s'accorde avec te suje[. Conjugué
:oncrète. avec « avoir», iI s'accorde avec [e comp[ément d'objet s'i[ es[ placé avant.

b J'accorde [e participe passé des verbes pronominaux.


Its sesont rencontrés, se sont [i.... d'amitié, se sont tétéphon.... souvent, puis se sont Fâch.
et ne se sont ptus parl.... .

($\.;, verUes pronominaux : construcLion directe (rencontrer qqn) + [e parLicipe passé


s'accorde avec [e sujet (/ssesont rencontrés).
Construction indirecte : (téléphoner à qqn) + [e parLicipe passé ne s'accorde pas avec [e sujel
(ils se sont téléphoné).

15 CONJUGAISON tu + vous
a Je prononce et j'écris [a question. Attention à [a liaison.
1 Tu hobites où * Vous_lgbitez #où ?
2 Tu t'appettes comment ? -+ ..........

3 Tu es venu en France pour quelte raison I -+ .... ....... ...

4 Tu habites en France depuis quand I -+ ..... .... .

5 Tu partes combien de langues ! '+ ... .......


(ô b J'écoute pour vérifier.
c Je comp[ète avec les verbes conjugués :

Pour tous les verbes, avec vous , [a terminaison verbate est « ez » saut pour lrois verbes
«être »:vous............... , « Faire»:vous , << dire »: vous

partez ?
16 CONJUGAISON verbes en « e/er »» * alternance [E]/[æ]
a Je conjugue tes verbes au présent.
je, tu, i[, its -' [e] = « è » nous, vous -> [æ] = «« e »»

1 (con)geter je gèle, tu gèles, il gèle, ils gèlent nous gelons, vous gelez
UT
2 acheter
3 amener

lsl
Les sons [e] et [e]

[r]=««e»»+2consonnes [æ]=««g»»
T 4 appeler j'oppelle, tu appelles, il oppelle, ils appellent nous oppelons, votJs oppelez
5 jeter

6 épeler

b Verbes en é, -er .. atternance [e], [e] tl:=-)


je, tu, it, ils -' [t] =«è» nous, vous + [e] = «r é »r

7 répé[er je répète, tu répètes, il répète, ils répètent nous répétons, vo.ls répétez
B préFérer
9 espérer

(ffi c J'écoute pourvérifier.


'tô
..'rl . Lesverbes avec « ê-er, (orrêter/ fêter/ rêver/ prêter/gêner/empêcher)
iI n'y a pas de changemenl dans ['écriture mais [a prononciation change.

17ffi
a J'ajoute les accents et je trouve l'intrus dans chaque ligne. Je [e soutigne.
oprès - progrês - succês - canooés
1 discrete- tete-fete - prete 3 Eheatre-seance-cinema
-scene
2 propriete-etegance-eleve-generation 4creme-systeme-meme-dixieme

T, l[ n'y a jamais d'accen[ sur « e » devan[ deux consonnes (/o terre)eldevan[ « x »


(un réflexe). J'entends [e] en Fin de mot:j'écris « §5 » (un progrès)ou « êt » (une forêt).

b Je choisis [a forme qui convient.


marche + On morche beoucoup quand on foit le marché.
/ marché
1étudie/étudié-+Qu'esl-cequ'i[... ........? lta beaucoup .. . déjà.
2 groupe / groupé -+ Le guide demande au .............. de rester
/ entré + est par cette porte les deux immeubles
3 entre l[
G)
18 AicENrsETAUTREsstcNEs
a Je trouve un mot de [a même famitle que [e mot souligné. Je n'oubtie pas l'accent
circonflexe (^).
Cette route forestière traverse toute lo forêt.
1 Ce Fitm est lrès intéressant. Je ['ai regardé avec ... rlcs9;
2 Nous avons Festové loute [a nuit pour [a .... .. . de [a Saint Martin.
3 lla acheté une vesle el d'autres
4 TouLes les............. n'onL pas un instinct aussi beslial
5 La potice ['a .............. mais iI ne se souvient plus de son arreslation.

tru [accentcirconttexe sur « e » vientsouvent d'un ancien « 5 » qui a disparu

52
Les sons [e] et [e]
_-t

b À partir du mot anglais, je trouve le mot français qui commence par n é- n ou « es- »».
J'ajoute ['article. Je [e prononce. Je n'oublie pas [a liaison.
a stronger+ un étranger - a student a state
aspirit -space -ascreen
a school - Spain -> .............. l-
(t-î c J'écoute pour vérifier.

19 HOMOPHONES
Je comptète [es phrases.
ffetl (Fête/ faites) + Où faites-vous lo fête à Lyon ?
1 kl (ai/es/est) -' |t............... 8 heures, tu............... en retard etje n'............... pas les
ctés !

2 [men] (mer / maire / mère) + Le ............... de Brest habite au bord de [a ............... à côté de
chez ma
3 [pnr] (près / prêt) + Tu es ............... ? Prends [a vatise qui est de [a fenêtre.
a [me] (mais / mets / m'est / mai) + Ça .............. éga[, je ne ............ .. pas de nappe
je fais un bon repas pour [e 1"'............... .

5 [ne] (nez / né) + l[ est avec un grand


:ene 6 [se] (sait / c'est / s'esl) + lt ............... trompé, i[ ne ............... pas de quoi i[ parte,
xieme évident.

20 MOTSVOISINS @EIETE)
a Je comptète avec tes mots voisins.
1 (inFirmier / un termier) + L'infirmier doit aller soigner un fermier blessé
2 (marie / -. Ette se ...................... devant Monsieur te ................
maire)
3 (varie / vraie) + Son histoire n'est pas .. . Sa version .......... .... à chaque Fois.
t.
4 (immigrer / émigrés) + Certains .... souhaitent .................. en Europe.
5 (prê / près) -' l[ habite .... du grand
rbles.
G) b J'écoute pour vérifier et je répète.

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


6ô Zf re .@ l'écoute et j'écris la tettre. puis je vérifie avec la transcription.

ls3
Les sons [e] et [e]

6'A 22 olCrÉe @ ,'é.orte et j'écris cette tettre. Puis je vériFie avec [a transcription.

tra 23 LEcruREÀvorx HAUTE


J'écoute et je [is cet extrait du roman d'Amé[ie Nothomb, écrivaine belge. Je note les
pauses (/) et tes [iaisons obligatoires et facuttatives. Puis je lis [e texte à voix haute.

Elle fréquentait les gens de son âge aux soirées de la ville, elle n'en manquait pas une. Il y avait rloe3)
une fête presque chaque soir pour qui connaissait du monde. Après une enfance calme et une
adolescence ennuyeuse, la vie commençait. u Désormais, c'est moi qui compte, c'est enfin mon
histoire, ce n'est plus celle de mes parents, ni de ma sæur. » [...] Elle trouvait grisant d'attirer
les regards, dêtrejalousée des autres filles, de danserjusqu'au bout de la nuit, de rentrer chez elle
au lever du jour, d'arriver en retard au cours. u Marie, vous avez encore fait la üe, vous " disait
à chaque fois le professeur avec une fausse sévérité. Les laiderons qui étaient toujours à l'heure
la contemplaient rageusement. Marie éclatait de son rire lumineux.
Améüe Nothomb, Frappe-toi le cæur,éditions Albin Michel,,2Ùl7.

6rA 24 LEcruRE/cULTURE
a J'écoute et je [is à voix haute.

"ôt\
Claude Monet est né à Paris en 1840. Il va étudier très vite
la peinture, encouragé par son père. Son départ en Algérie _--4
pour le service militaire arrête ses études. De retour à Paris,
il est confronté à des difficultés financières. Il présente, en
7872,1e tableau Impression, soleil leoant etvaêtie le créateur
de l'impressionnisme. Ses ceuvres commencent à avoir du Tælr
succès. Sa renommée lui apporte la richesse. I1 achète la
propriété de Giverny en 1890.I1peint le même sujet sous
des conditions différentes de lumière, à différentes heures
de la journée. Il transforme son jardin avec des jardiniers
en semant des graines partout. Il le peindra sans cesse. La maison de Monet à Giverny
Il laisse une æuvre considérable, plus de 2000 toiles. lloe5)
Il décède en1926.

b Je comptète avec des mots du texte.


Ctaude Monet est né en 1840 et........ en 1926. On [e considère comme [e
de ['impressionnisme. lI peint sans .... .... [e ................... sujet sous des ...

t----. 54

I
le son [5]
A. Je découvre

Construire les routes de demain


Intégrer un programme
de formation de l'École
cMl et construction
les futurs ingénieurs qui
sont 7
des Ponts ParisTech construiront les routes, I

est lbccasion de les ponts et toutes les


rencontrer des étudiants voies de communication.
et des chercheurs de Ils sont reconnus à
nombreuses nationalités. I'international pour
En contact avec le Ieurs fortes compétences
monde de lèntreprise, ces scientifiques.
étudiants en master génie

ÿait
rne
(rî 1ry
a J'écoute etje lis [e texte. Je souligne les p] entendus.
x)o
irEr b Quelles sont les graphies de pl ?
dlc
sait
c Quets sont les mots où « o + n »» et «r o+ m ,r ne se prononcent pas §l?
urE notionolités, .................

2ffi
J'observe et j'écris la [ettre « o » liée avec [a lettre n n »r.

ffi u(. ï"'Ti t


t
\
I
\d
I
I
I
I
I I
h \, bt

bt bt bt
I

-) \ \d bi
t.
Itt

-4i
G)g
a Je lis [rn] ou pl ? Je souligne tes Bl. J'écoute pour vérifier.
/
I
mignon, mignonne / bonne, bon / pâlichon, pâlichonne / bonbon, bonbonne
Bretonne, Breton / Gascon, Gasconne / Bourguignonne, Bourguignon piéton, piétonne /
,Ivefny
tuî b J'écoute et je complète avec «< bon »» ou «« bonne r».

Bon oppétit !.................. dimanche !.................. année !.................. anniversaire !

voyage !.................. journée !.................. chance !.................. rétabtissement !

c Je coche la bonne réponse :

Quand ily a une liaison au masculin avec [e moL suivant,


« bon » se prononce tr tb5] ou fl [brn]

lss
e le son [5]

B. Je crêe des liens


tu-ô 4 DTScRTMtNATToNETsYLLABATToN
J'écoute el j'écris [a graphie selon [e son entendu.

on/an on/en on /an on/en


1 rond 4f. d-r 7r. ce-t 1op .ce-p......se
- rong
B
d ce
2 t......t-t...... 5v. .t-v......t 8t 9e-[. 9e 11 r.. - t...... le
te
3 s...... -s......9 6 t.. I - t......t 9r. 9e-r. ge 12 F.. te - F...... te

ps ffi
a J'ajoute « n », pour faire un nouveau mot. J'enlève I'accent circonftexe.
Pot+ le pont, mode-t , tTtot-> , Sot->..................,
hôÈe+ , dos-t , loge-r
,rôde-+...................
b Je comptète [a phrase : j'écris un nouveau mot formé avec les lettres du mot en gras
Son fils posse les vocances avec nos enfonts.
B
1 Nous aimons beaucoup cette......... en bois.
2 J'écris mon........... sur [a tiche d'inscription.
3 Monsieur l'avocat, nous vous prions de tout Faire pour nous éviter [a ...................... .

@e '
a Je complète avec « on »» ou « om ».
B
montre gr.....de b..... be c..... pte tr..... pe
ombre .. de t..... be m.....te p. .pe
n..... bre s. .de co[..... be c..... te interr..... pre
s..... bre r. de p[..... be f..... te p.. ..pe

b Je complète l'histoire avec « on » ou « om ».


Dans [a forêl profonde, à ['..... bre des arbres, i[ y a une mais..... s..... bre. On peut entrer,
m..... ter, mais atlenti..... à ne pas 8..... ber. On rac.....te qu'un drag..... habite là et qu'iI gr.....de
[a nuit. ..... se tr.....pe. C'est [e s..... des n.....breuses col.....bes cachées dans les c.....bles.

c Je complète ta règte :

Devanl« p » et« b », [a [eE[re «n ))+ «...... », sauF:un bonbon, une bonbonnière

B 7ffi a Je trouve ta consonne finate qui ne se prononce pas.


rondeur + rond
1 longue -' [on.... 3 [aprotondeur+ proFon.... 5 bondir -' un bon....
2 btonde -' bton.... 4 une montagne'+ un mon.., 6 les Fondations + te Fon. rl:ç- |

s6l
Ie son Bl

b J'ajoute une consonne finale si nécessaire.


1 Goston est un garçon.... blon.... toujours au Fon.... de [a classe. ltporte Eoujours
un [on.... putlen coton.... et un btouson.... marron.... .

2 lls son.... partis avec de très gros sacs à dos taire une excursion.... aulour du
Mon.... Blanc et on.... [eur a dit un seuI mot « bon.... voyage ».

.se

te
pa MOTS DE LA T"TÊMC FAMILLE [5] + [rn]
Je trouve [e mot de [a même famitte en p] et je comptète [a phrase.
!e
1 Ce orisonnier a passé beaucoup de temps en prison.

2 J'aiété ému quand ette m'a demandé luiaitout oardonné. ....... . Je


3 Ce mitlionnaire donne beaucoup d'argent à des associaLions. l[ Fait un
chaque année.

B9 ff c{)itf t-'iir:
Je complète avec « con » ou « com » et je retrouve [e verbe.
prendre + .c.o-mPr.endre........ 3 presser -+

1 Eenir 4 Fier -t
2 battre 5 poser -+

g 10 f a Je
-aLiotr

complète avec -ation.


consulter * .lg.ççns!/!Ë.q.ti.q!?.

1 intormer .+.............. 4 communiquer ->


2 expliquer -+ .............. 5 imiLer
3 attester 6 coopérer

b Je coche [a bonne réponse :

Les mots Eerminés par « -tion » son[ fl mascutins I Féminins.

e5.

11 GRAMMAIRE tes adjectits possessiFs


a Je change « mon », avec « ton »» puis <« son ». Puis je prononce et je fais attention à [a
[iaison.
1 mon homme, mon mori, mon omi, mon petit ami, mon enfant, mon chéri, mon amour,
mon cæur, mon histoire
2 lon homme, ...............
3 son homme, ...............

L--- 6r- b J'écoute pour vérifier.

ls7
le son §l

12 coNJUGArsoN 14
a Je conjugue à [a première personne du plurie[. Je soutigne tes liaisons après « nous ]»
devant voyette ou «« h r» muet.
1 Suivre des cours, apprendre, passer des exomens+ Nous suivons des cours, nous opprenons,
nous possons des exomens.
2 Enlrer dans un restaurant, s'asseoir, commander, manger, payer:

3 Atter au cinéma, prendre un bittet, choisir une ptace, commencer à regarder


[e tilm: > voir [s]

4 Travaitter, gagner de ['argent, partir en vâcances, découvrir un nouveau pays :

5 Voyager, écrire des cartes postates, acheter des souvenirs, habiter un nouveau pays :

1!
6 Aimer, écouter des disques, jouer du piano, chanter, hurter :

6,4 b Je prononce [es phrases et j'écoute pour vérifier.


lei
t Pour tous les verbes, avec nous + [a Lerminaison verbale est « ons »

saut [e verbe « êLre » : nous sommes.

tuc) Je transforme [es phrases avec le pronom"on" et je fais [a liaison si nécessaire puis

u
c
j'écoute pour vérifier. 1t
1 On suit, on opprend, on posse des exomens.

'ï' u on » remplace de plus en ptus « nous , dans [e trançais Famitier.

13ffi
Je conjugue avec « ils au présent les verbes être, avoir, alter, faire.
»r

Être malade, avoir froid, aller chez le docteur+ tls sont molades, ils ont froid, ils vont chez
te docteur.

1 A[ter au cinéma, Faire [a queue, être avec des amis -> -....'...-....

2 Être en vacances, avoir [e temps, Faire [a siesle -+ C

tlræl 1
3 Avoir envie de manger des légumes, atter au marché, Faire [a cuisine -'

+ Être marié, avoir quatre entanls, Faire de grandes courses, alter au supermarché ->

S)3, nu présenL, [ous [es verbes à [a 3ème personne du pturiet se terminen[ par « ent » sauF :

its son[, its ont, its vonL, its Font.

.-_ 58 I
le son Bl

14 CONJUGAISON
D Je conjugue au futur.
1 Nous vous (oppeler) oppellerons, c'est promis, dès que nous (arriver)
?nons,
2 Ne nous précipitons pas, nous (envoyer) touL demain, sinon nous

@E) (devoir) tout recommencer.


3lls (venir) quand ilsle (pouvoil
4 Nous vous (téléphoner).......... .. ... dès que nous (recevoir)
@Et votre visa. Nous ['(obtenir)............ ..... dans une semaine.
5 Dès que nous (être) dans ['avion, nous (oublier)
. tous nos soucis !

15 HOMOPHONES
Je comptète avec « on » ou ont »r.
««

On o ottendu nos amis mais ils ont oublié de venir.

1 Mes enFants........ une semaine de vacances,........ a loué une grande maison !

2 ........ vous a dit qu'ils ........ décidé de Fermer [a route ?

3 Demain, ........ ira à ['agence pour voir s'ils ........ des bitlets d'avion moins chers.

B 16 HOMOPHONES
Je comp[ète les phrases.
[p]] (pont / pond) + La petite poule rousse pond ses æufs sous le vieux pont en pierre.
1 [fi] (Font / Fond) + Quand [a neige , ils ne plus de ski.
2 [t5] (ton / thon) + Tu as préparé tameux cake au .......... !

3 [s5] / sont) -+ Mon Frère et .......... épouse gérants d'un grand magasin.
(son

[m5] (mon / mont/ m'ont) -+ Pour anniversaire, .......... trère et ma soeur........


oFFert un tour du.......... Btanc en héticoptère.

C. J'êcoute, j'écris, je dis


(ô f Z DlcTÉE , ,,) J'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

sauF

lse
le son Bl

ll101 l, 18 DICTÉE
@ l'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription

(ô 19 LEcruRE À vorx HAUTE


J'écoute et je tis l'extrait du roman de Muriel Barbéry. Je noLe [es pauses (/) et tes liaisons
obtigatoires et facuttatives. Puis je lis le texte à voix haute.

je
" Moi, crois que la grammaire, c'est une voie d'accès à la beauté.
Qrand on parle, quand on lit, quand on écrit, on sent bien si on
a fait une belle phrase ou si on est en train d'en lire une. On est
capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais (':.)
quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension
de la beauté de la langue.
Muriel Barbery L'élégance du bérissoa, @ Éditions Gallimard,2006.

(fu 20 LEcruRVcuLruRE
a J'écoute et je tis [e texte. Je souligne tes §1. Puis je lis à voix haute.

Michel de Montaigne, penseur de la Renaissance,


est né en 1533 dans la commune de Saint Michel
de Montaigne en Dordogne à la frontière avec le
Périgord et le Bordelais. La maison familiale du
philosophe était une maison forte du xll,' siècle.
Il ne reste aujourd'hui que la tour ronde qu'il
appelait sa Iibrairie
" ".
Il y a écrit son seul liwe, les célèbres Essais de
t577 àsa mort en 7592.11y a eu plusieurs éditions
de son üvant. C'est un ouvrage de référence qui
rassemble ses réflexions et ses opinions sur la vie
et la condition humaine.

b Je coche [a bonne réponse.


vrai taux
1 Montaigne est né au 16" siècle. Etr
2 ll habitait à côté de Bordeaux.
3 Le Périgord se trouve à côté de Paris
trtr
trtr
B
4 Montaigne a écrit ptusieurs romans. trtr
5 Les Essorsont élé pubtiés après sa mort. trtr
60
le son [ô]
A. Je dêcouvre

Attente matinale il y a du vent ou du mauvais dhutres méchants. Ils sont


temps, j'attends dedans, tous diftrents et pourtant si
dans cette charmante gare semblables dans lâttente. Il y a t
de campagne. Mais souvent, rarement des enfants. Le matin,
je viens bien avant le départ ctst le moment des employés à
pour observer tous les gens làgenda bien rempli. Ils nbnt
qui attendent silencieusement pas tous envie d'être là. Les
sous les lampadaires. I-ihiver, transports en commun, c'est
dans lbmbre de la nuit, c'est fatigant ! Le train entre enfin
impressionnant. Certains en gare et les passagers se
"Tous les matins, j'attends. sont habillés élégamment, rassemblent devant les portes
;ons
J'attends le premier train qui d'autres n'importe comment. coulissantes. Qri va avoir la
m'emmène en ville. Qrand Certains semblent gentils, chance de s'asseoir ?"
Témoignage de Marie L.,2018.

(ô 1 cRepnres
a J'écoute et je lis [e texte. Je souligne tes [ô] . Quettes sont les graphies de [6] ?
b J'entoure les mots où [a suite de lettres « an/àm ), ou « en/em »r ne se prononce pas [ô].
Comment se prononcent-its ? ................
c J'écoute deux phrases du texte. Je les découpe en sy[abes. Je les prononce.
J'attends te premier train qui m'emmène en vitle.
J'a I tte nds/ te I p re/ m i e r/ tro i n/ q u iI m'e m / mè I n e e n I vi lle.

1 J'attends dedans, dans cette charmante gare de campagne.

2 Certains sont habiltés élégammenE, d'autres n'importe comment.

2 ÉCnrUng J'observe et j'écris« a» et« e » liés avec« n ».

,'--'tt ,'-ÿ-',. bt , i .ttt


CMN , (..
.l i i .,
I , I
a
..,i a

ffi-i.ryf-ï,
2
\, t
I
, t
] I
)

E3 ry
Je comp[ète avec « en
ir,',,i','ir-i.r:r:
]» ou « an » ou
f-i.:

(( em
:::'';'-"
»:
régulièrement, av....t, tout [e t....ps, mainten....E,....core, de t....ps en t....ps, souv....t
rarem.... t, p....d.... t, tongt.... ps.

161
le son [ô]

4 DISCRIMINATION i

J'écoute et je complète avec « a ,», « an »» ou « ann


1 Ce bancest trop b......s.
,).
B
2 A-t-it tait s...... prise de s.. . 9 ?
3 Ce ch......t ch......te, ilne miaute pas !
4 tJor......ge Fait une [umière or......9e.
5 Un......9e n'a pas d'......9e. Ttoz)
6 Le soir du nouvet ......, oî tête [a nouvel[e ......ée.
!

5 DISCRIMINATION c@o
Je lis à voix haute. Je barre quand je ne prononce pas [a terminaison «« ent »».

1 Ses parenls préporgntà manger.


2 lls savent qu'ily a souvent du vent au bord de ['océan.
3 Tous les résidenEs qui résident dans cet immeubte doivent respecter [e règlement.
4 Le petit garçon est content que ses grands-parents lui racontent une histoire [e soir.
5 Le président et le premier ministre président [a réunion du conseit.
(ô b J'écoute pour vérifier et je répète.

*z
B. Je crée des liens
6 D'UN MOTÀ TAUTNE du verbe à t'adjectif I
Je trouve l'adjectif et j'êcris [a forme en «« ant »».

Ça m'étonne, c'est très étonnant !



1 Ça repose, c'esttout à tait ..........
2 Ça m'énerve, c'est plutôt
3 Ça ne m'amuse pas, ce n'est pas du Eout
4 Ça m'agace, c'est vraimenE
B
5 Ça ne m'intéresse pas, ce n'est pas

flz MOTS EN SÉRIE


a Je comp[ète avec « an »», « am »», « en »» ou (( em »».

1 quoronte biance 3v. te 4 ployer 5 sept.......bre


cinqu bition te preinte nov....... bre
soix..
bassade
f te prunt déc....... bre

uats: tr...... te MArs : ....... brasser MArs : 8....... te unrs:....... poute uars : ch....... bre

b Je complète:

Devant p et b, [a le[tre n + . Exemple

62
reson[ô]
8 MOTS DE LA MÊME FAMILLE alternance [ôV[an]
9
D a Je trouve te mot court. Je [e prononce.
1 romanesque .+ un .!-.q.nQn.............. 5 musulmane -' un
2 océanique -+ un.......... 6 persane -> un
3 volcanique -+ un 7 paysanne + un
4 artisanal + un.......... 8 catalane -+ un

6rî b J'écoute pour vérifier et je répète.

9 MOTS DE LA MËME FAMILLE


@r Je trouve quatre mots et je les écris.
1 tt vend + yendre, l?..VeDdg!t.r,.!9.Y9049.+t5e,.1.q.y.g.A.ç?.

2 [e chant
3 lI ment
4 lI sent
5 [e rang ->..............
6 lent

10 m
g a J'ajoute « en
en/m
en/em
,» ou « em »» et j'écris le verbe.
s'en/m
1 mener + .9ryt(1r.9.09!-. 4 dette ->
2 tendre+ 5 riche -'
3 Porter '+ .............. 6 rhume ->

6A) b Je prononce les mots et j'écoute pour vérifier.

E 11 suFFrxE
a Je Forme [e nom à partir du verbe. J'ajoute un articte. Pour les verbes en -i4 je cherche
d'abord [e radical du pluriet.
Verbes en -er
Verbes en -ir
chorger +.!.!lt.çh9f99n9.0.Ë
*
opploudir / ils opploudissent .
g n .ÇP P !9 !.tdi$s.9n e 0 c.
enlever
agrandir /
bre équiper -)..............
avertir /
re 9OUVerner
divertir I
fe changer
reFroidir I
juger
bre rajeunir I

b Je coche [a bonne réponse :

Tous [es mo[s avec [e sutFixe « -mênt » sont E mascutins E Féminins.

163
Ie son [ô]

$ 12 ilm[iis]-i.i'ri,.
partir du verbe et j'ajoute l'article. r voir [3

t
a Je forme le nom à
+ -ence + -ance
influer * .l.liofluç.0.Çl......... tolérer * .ls.lolé.rs.o.cs
exceIter résister -t ....................
exister conFier ->..................'
exiger obêir
résider naître ->...............'...
présider -> .............. croire -t .__-...--..--_...--
b Je coche [a bonne réponse

Tous les mols avec [e suFFixe « -ance / -ence » sont fl masculins E téminins.

c Je forme [e nom à partir du mot soutigné.


C'est uroent. i[ Faut l'emmener aux Urgences.
1 Faites ['appetdes orésents et des absents. La....................... est obligatoire et
.... doit être justitiée.
2 Les orages sont très Fréouents. Leur......... est inhabituette.
3 C'est un étudiant très inteltioent. Son.. ...... est remarquable.
4 La Chine est devenue un pays très ouissant grâce à sa....................... économique.

13m r volr et

a Je complète « an ») ou « en ».
La princesse chormanteest très 9r.....de, été9.....te, vraim.....t inteltig. te, non viot..... te,
rarem..... t méch..... te, att..... tionnée et toujours souri..... te.
b Je mets [a phrase au masculin. Je [a prononce.
Le prince chormont
("')
G) c J'écoute pour vêrifier.
d Je coche ta bonne réponse :

Pour certains adjecLiFs, quand je passe du Féminin au masculin, j'entève [e « e »

et E je prononce ü je ne prononce pas [a consonne Finale.


g
14 il pr€'p()!ii;o. <je lreu

a Je comptète.
Dans quels pays êtes-vous déjà atté(e) en Europe ?

en France 7.... Angleterre ? .... Espagne ? .... Suisse Russie Autriche Betgique

ffi
? ? ? ?

b J'écoute pour vérifier. Je souligne les liaisons.


c Je lis à voix haute.
.- _. 641
I
d Je coche [a bonne réponse :
le son [ô]
9
voir [j
En générat, [a préposi[ion « en » s'u[itise avec [es pays E téminins ou fl masculins.

';
1d
La préposi[ion « en » s'uLilise aussi avec [es pays mascutins qui commencent
paiune voyetle : en lsroé\, en Afghoniston...

15 cRAMMATRE
a Quetles sont [es deux actions que je peux taire en même temps ? Je formute des phrases.
Prendre sa douche, chanter, atLendre ['autobus, [ire, courir, écouter de [a musique, marcher,
téléphoner, lire une recette, taire [a cuisine, conduire, parler, Faire des exercices de trançais.
Je peux prendre une douche en chantont

b J'écris d'autres phrases avec des actions de mon choix.

16 ry*-E
a Je conjugue au présent à [a troisième personne du pturiel et je prononce la phrase.
1 Les étudiants : apprendre, éEudier et passer des examens -+ Les étudiants opprennent,

et 2 Les jeunes gens : trouver un emp[oi, gagner de ['argent, partir en vacances, découvrir un
pays étranger.. ...........
3 Les migrants : s'enfuir de leur pays, devenir ctandestins, rencontrer [a soutFrance,
te
demander ['asile ......
4 Les métomanes : aimer [a musique, écouter des disques, jouer d'un instrument, chanter

m b J'écoute pour vérifier.


c Je coche ta bonne réponse:

Pour tous [es verbes, à [a 3ème personne du pturiel (its/ettes)


+ [a [erminaison « ent » [ se prononce E ne se prononce pas.

g 17- Je comp[ète les phrases.


Isô] (s'en / cent) + lt a dépensé cent francs suisses sans s'en rendre compte.
/ sans
1 [ôkn] (ancre/encre) -+ lldessine une................. de bateau à f................. bleue.
2 [to] (tant / temps) -> ................. mieux, i[ va faire beau ................. ce week-end.
lique 3 [tôq (tente / tante) + Sa ................. m'a prêté une
?
pour faire du camping.
4 [dô] (dent / dans) -' lt a une infection une ................. .

5 [pôs] (pense / panse) -+ E[[e ne .............. à rien d'autre quand e[[e ............... [a plaie du malade

l6s
le son [d]

$ 12 [ôs]-ence,/ .:.r,e
a Je forme [e nom à partir du verbe et j'ajoute l'article.
- + -ence
r voir kl

inftuer * . lltrlfl!.ç.t).ç.e........
excetler
exister
exiger
résider
1
présider
b Je coche ta bonne réponse

Tous les mots avec [e sutFixe « -ance / -ence » sont E mascutins E Féminins.

c Je forme [e nom à partir du mot soutigné.


C'esE urqent, i[ taut l'emmener aux lJrgences.
1 Faites ['appetdes orésents et des absents. La....................... est obligatoire el
..... doit être justiFiée. 1r
2 Les orages sont très Fréouents. Leur......... est inhabituelte.
3 C'est un étudiant très intellioenl. Son......... esl remarquabte.
4 La Chine est devenue un pays très ouissant grâce à sa ....................... économique.

13X r voir et
a Je complète r« an ») ou « en ».
La princesse charmonteest très 9r.....de, é[é9.....te, vraim.....t intettig. te, non viot..... te,
rarem..... t mêch..... te, att..... tionnée et toujours souri..... te.
b Je mets [a phrase au masculin. Je la prononce.
Le prince charmant
61
(t-î c J'écoute pour vérifier.
d Je coche [a bonne réponse :

Pour certains adjec[its, quand je passe du Féminin au masculin, j'entève [e « e »

et E je prononce fl je ne prononce pas [a consonne tinale.


g 1

14 m prÊp()rii;', de lieu
a Je complète.
Dans quets pays êtes-vous déjà atté(e) en Europe ?

en Fronce 7.... Angteterre ? .... Espagne ? .... Suisse ? Russie ? Autriche ? Belgique ?

G) b J'écoute pour vérifier. Je souligne les liaisons.


c Je lis à voix haute.
64
le son [ô]
-1

d Je coche la bonne réponse:

@r En général, ta préposition « en

fa
)) s'utilise avec les pays E Féminins ou

La préposiLion « en » s'utitise aussi avec les pays masculins qui commencent


par u ne voyelle '. en lsroë\, en Afghoniston...
E masculins.

t,
15 GRAMMATRE

a Queltes sont les deux actions que je peux faire en même temps ? Je formute des phrases.
Prendre sa douche, chantel attendre l'auLobus, [ire, courir, écouter de [a musique, marcher,
tétéphoner, lire une recette, taire [a cuisine, conduire, parler, Faire des exercices de Français.
Je peux prendre une douche en chontont

b J'écris d'autres phrases avec des actions de mon choix.

16 CONJUGAISON

a Je conjugue au présent à [a troisième personne du pturiel et je prononce [a phrase.


1 Les étudiants : apprendre, étudier et passer des examens -+ tes étudionts opprennent,

2 Les jeunes gens: trouver un emptoi, gagner de l'argent, partir en vacances, découvrir un
uEo pays étranger ......
3 Les migrants : s'entuir de teur pays, devenir clandesLins, rencontrer [a souFfrance,
te,
demander ['asile ....
4 Les métomanes : aimer [a musique, écouter des disques, jouer d'un instrument, chanter

ffi b J'écoute pour vérifier.


c Je coche [a bonne réponse:

Pour tous les verbes, à [a 3è'" personne du pturie[ (its/ettes)


[
-+ [a terminaison « ent » se prononce fl ne se prononce pas.

8,, HOMOPHONES
Je comptète les phrases.
tsôl (s'en / sans / cent) -+ ll a dépensécent francs suisses sons s'en rendre compte.
1 [ôkn] (ancre / encre) -+ lI dessine une ................. de bateau à f................. bleue.
2 [tô] (tant / temps) -> ................. mieux, i[ va Faire beau ...... .......... ce week-end.
lique ?
3 [tôq une
(tente / tante) -+ Sa ................. m'a prêté pour faire du camping.
4 [dô] (dent/dans) -' lta une inFection une................. .
5 [pôs] (pense / panse) + E[[e ne ........ .... à rien d'autre quand elte ............... [a ptaie du matade.

165 .
Ie son [ô]

18 MOTS VOISINS
a Je complète les phrases.
I
1 §let [ô]
7 / étends) + Tu étends le bros et tu éteins lo lompe, s'il te plait.
(éteins
(teinte / tente) -+ La .......... de ce pu[[ me ...................... , je vais l'acheter.
(parrain / parent) + Mon ... est un .... , c'est [e trère de mon père.
2 [6] et Fl
(temps / ton) -' Ne perds pas ............ ...................... !
(sans/son) + parti
l[ est ......... sac.
(tent/ long) -' Le débit de ce......... fleuve est.............
(ô b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


G) 19 m ;ià J'écoute et j'écris la tettre. Puis je vêrifie avec [a transcription. t

ffi 20 :ffiffi @ l'écoute et j'écris ta lettre. Puis je vérifie avec [a transcription.

(a 1

G) zr LECTURE À VOIX HAUTE

J'écoute et je lis [e poème de Robert Desnos. Je note les pauses (/) et je soutigne tes [ô].
Puis je [e lis à voix haute.

Le pélican
Le CapitaineJonathan, Et ce deuxième pélican 2
Etant dix-huit ans
âgé de Pond, à ,on tot'rr, un æuf tout blanc
Capture un jour un pélican Dbù sort, inévitablement
Dans une île d'Extrême-Orient. lrn autre, qui en fait autant.
Le pélican de Jonathan Cela peut durer pendant très longtemps
\
Au matin, pond un æuf tout blanc
Et il en sort un pélican
Lui ressemblant étonnamment.
Si lbn ne fait pas dbmelette avant.
2t
Robert Desnos, Cbantefables et Chantefeurs, Éditiorr. Gründ, 1952.
I
--_. 66 I
le son IE] I 1 .10
A. Je dêcouvre
EXCUSES
10 J'aieu un imprévu à 1 lmpossible de trouver 7
la dernière minute. un taxi !

n père.
9 Le Frein de mon vé[o 2 J'aioubtié de mettre
a cassé et le bus était mon révei[, quel imbécile
ptein. je suis !
I
7 3 J'aieu
8 A[tez, viens,
j'ai taim, je t'invi[e une insomnie,
je ne me sens pas
pour me taire
pardonner ! bien el je suis
Lrès [enl
ce matin.
7 Quinze minutes
de retard,
ce n'est rien !
Les syndicats
ont déclenché
Ma voisine une grève surprise
s'est coincé [a main des bus.
dans [a portière
5 On ne va pas
du train.
se Fâcher pour ça.
C'est pas sympa.

(fu 1 cn^pxrrs c@uEr


a J'écoute et je tis le texte. Je soutigne tes [Ê] entendus.

b Queltes sont [es graphies de §] ?

c Je souligne les mots où ta suite <r i+n » ne se prononce pas E].

d Devant quelles lettres [a lettre r« nn devient n m »» ? ..................


s §1.
tru
[ê] est de ptus en plus prononcé [4 par les Français.

2 ÉCnlfUnf J'observe et j'écris [es suiLes «« in »» et « un »».

o o a o
, l
t
\ I

J
t
,
I
t II 3

I
,
I l,

67
e 3ffi
le son [E]

Je sépare les mots et j'écris les phrases avec la ponctuation et les majuscules.
1 [undimatinmonchienaprisunbonbain E
2 monvoisinestsympaitinviletouslescopainspoursescinquanteans

3 cemusicienestd'uneinte[[igenceinimaginable

4 ['inFirmièreprévienttemédecindelasyncoped'unpatient

4 SYLLABATION
E
a Je lis à voix haute, je soutigne tes §] et je sépare les sytlabes phonétiques.
1Le ma/t!2,j'ai faim et je prends dix minutes pour manger des tartines de pain avec du
beurre et de [a confiture d'oranges et de mandarines.
2 Demain, j'interroge le comédien qui va lire un extrait important des Lettres de mon Moulin.

6rî b J'écoute pour véritier.


(fos DISCRIMINATION
a J'écoute et je souligne les mots avec §1.
/ sec - biais / bien - Fin / tait -
toie / teint- pain / paix - vais / vin - mais / main - cinq
dès/daim-grain/graine-sain/saine-ptein/pleine-viens/veine-reine/rien
b J'entends ü4 ou [ô] ? J'écris [es mots dans [a bonne colonne.
chien-ingrédienl-patient-canadien-quotidien-rien-ancien-ctient-musicien-
inconvénient

IE] tiôl

chien, E
(trî c J'écoute pour vérifier.

ffl, o.n, quetques mols, [a suite « consonne + en » se prononce [Ë]


exomen, ogenda, référendum, consensus, Benjamin...

6 DISCRIMINATION
a Je tis et je soutigne dans chaque phrase [e §] en rouge, te [6] en bleu et te Bl en vert.
1 Alg!0, finis de mgnger ta visnde sin.on... !
2 lI est absenl à [a réunion de demain.
3 Donnez-moi cinq oranges et un citron.
4 Je cherche une inFormation sur un médicament.

G) b J'écoute pour vérifier et je répète en distinguant les mots avec les trois voyel[es nasales.
"-'-*---qgj
I
le son §l

B. Je crée des [iens


ry
B 7âiJe complète les mots invariables avec « in »», <r ien »» ou <« ain »r.

Soudoin, iI appelte :

- Tu viens quand ?

- 8........rôr.
- Non, viens m........tenant.
- Je peux pas avant dem........ .
- D'accord, dem........ , je te verrai enF........ !

DI Je complète avec une graphie de E].

du inouim? ein ou ain ? ynouym? unouum?


la ceinture sympothique l'emprunt
t Moulin. cls ['écriv........ [a s........phonie chac........
proch........ le s........dicat àje
[a p........ture o1........ pique dét. r
[a pt........te [a s........cope h........ bte
[a cr........ te [e s........ bote
enc........ le
possible la s........te
.gt ser........
l-
ulrs: [a coincidence* unts: ta Faim, [e daim runrs: le thym mnts: [e partum
* voir [i] l'essaim, Reims

B9 cHorx DE LA GRAPHTE
a Je complète avec «« in »» ou r« im »r.

Écouter un orchestre, c'est impressionnant? C'est insignifiont?


1 Cet ......dividu, iI est très ...... poti ? lt est ......disciptiné ?

2 Réussir cet examen, c'est ...... pensable ? C'est . ....certain ?

3 f..... pact du réchauFFement ctimatique, c'esL......quiétant ? C'est......contournable ?

4 Cette eau, e[[e est ...... Fecte ? E[[e est vraimenl ...... buvabte ?

b Je complète avec i1 »», <« i6 »», «< ain »», «« ein »», <r ien »», « yn »»r « ym
«r »), « un »», « um rr.
Cet étudianl argentin a les yeux brunset les cheveux chôtoins.

rt. 1 Pour cer1...... s mots, iI est ...... possibte de savoir s'its sont Fémin...... s ou mascu[...s.
2 Dem...... mat..... , mon cous..... v......t.llest mécanic...... sur tes tr.....s et i[ est très s......pa
3 Cet artiste p......tre a beaucoup de p......ceaux et des encres de t......tes......croyabtes !

4 Dans [e monde de dem...... , les hum......s seronl concentrés dans les centres urb......s.
5 Le ministre de ['......dustrie a......stauré une nouvette loipour metlre un Fr...... à
nasales. l'...... portation des parF...... s de s...... thèse.

69
le son [E]

$ 10 D'UN MOTÀ UNUTNE


a J'ajoute « n )» pour faire un nouveau mot avec [e son §1.
moi+ main- pi -r .... ...... - gai + - cri + - Fi -' ............ - pai(x) -'
b Je déptace « n pour faire un nouveau mot avec [e son frl et je ['écris.
»»

signe-* singe- ligne -' - nu -' - mine - Chine -) ........


c Je change ta consonne initiale et j'écris des nouveaux mots avec §1.
pain-> bain..........

Dfi MOTS DE LA T,TÊUC FAMILLE

Je trouve un nouveau mot de ta même famitle avec une graphie de El.


1!

1 gogner * .99i?............ 7 vanité, '+ vaine


2 panier ->................... I vacciner -)
3 manucure ->................. . 9 matinée ->
4 naine, nanisme 10 pténitude, pteine -'
5 baignade 11 Freiner -+
6 Famine, aFFamé ->................... 12 sêrénité, sereine ->

B 12 PRÉFrxE
Je trouve [e mot avec ce préfixe et je cherche son genre. ('2')
Lo sympothie, ................... phonie, . thèse, ........ chronisation,
. ptôme, . taxe, ................... bote, .... ....cope. 1(

13 pnÉrxE Ctr@IEilEl
D J'écris l'adjectif de sens contraire.
a connu+ inconnu- supportable - complet
faisable -> .............. - capabte - cerLain
visible - compréhensible -+ - correct + ..
I
b prudent+ imprudent- buvabte - Poli+
partait - prévu -) ............ précis
Patient -t...............
c i n te *i se nt * * - inttammabte -' ('::)
:: ": : !^:::;ï:i::l"i
g 14 suFFrxE
Je complète avec tes noms des habitants des pays dAmérique.
1i

. pour presque tous les pays: Brésil+ brésilien/brésilienne


Colombie -).............. Chiti
Équaleur
Venezuela
->..............
.+ ..............
Pérou
Honduras
I
70
le son [Ë]

Salvador Canada
Panama -+ po n a m ée n/pa n o mée n n e

Paraguay
.
États-Unis Costa Rica
. Argentine
Sauf : La Cuyane .. guyanais/guyanaise, le Guatemala + un/une guatémaltèque.

15 suFFrxE
a Je torme tes adjectifs masculin et féminin et je tes écris.
Lycée *.!y.cée.F/.lycé.snnç........... cuadeloupe
Europe Chana
Méditerranée ->........... Corée
b Je transforme [a phrase du mascutin au téminin ou l'inverse. Je [a prononce.
Dans ce [aboratoire européen, ce mathématicien itatien travaitle avec une inFormaticienne
norvégienne et une physicienne autrichienne.
Dans cette enlreprise européenne,................. [ravaitte avec

(a c J'écoute pour vériFier.


et ..............

16 GRAMMAIRE [e pronom possessif : [e mien, [e bien, [e sien


a Je comp[ète. Puis je transforme [a phrase avec [e mot donné.
1 Si tu os oublié ton livre, je peux te prêter le mien.
To corte : Si tu as oublié ta carte, je peux te prêter lo mienne.

2 Tu connais mes goûts pour [a cuisine japonaise mais je ne connais pas...


Envies de voyage : .................
3 Je lui ai donné mon mait, i[ va m'envoyer . .... .....
Adresse : .................
4 Dans les hôpitaux, iI taut éteindre son tétéphone portabte. As-tu éteint ?

(a Cigarette : ................. ?

b J'écoute pour véritier.

17 CONJUGAISON
Je crée trois phrases au présent aux trois personnes du singulier avec : tenir, soutenir,
contenir, retenir, maintenir, obtenir, appartenir, venir, devenir, se souvenir, revenir,
prévenir.
Le professeur vient tous motins. ll soutient toujours ses étudiants.

171
e le son [Ê]

18ffiffi
Je complète les phrases.
1 [pÊ] (pin / peint / pain) + Cet artiste un homme mangeant un morceau de
. sous un
2 [sE] (sein / sain) -+ L'allaitement au . est très .. pour tes bébés.
3 tfÊl (fin / -' À ta
Faim) de ce titm sur [a gastronomie, j'avais très
a [vÈ] (vin / vingt) + lI a acheté ........ [itres de

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


6ô 19 ffi ogpr'écoute erj'écris. puisjevérifieavecta rranscriprion.

ln T

i':.)

(A 20 DtcTÉE l'écoute et j'écris. Puis je vériFie avec [a transcription.


@
I

tua 21 ffi
a J'écoute et je tis [e résumé du livre de P. Labro. Je note [es pauses (/) et je souligne tes [4.

Tiois destins parallèles s'entrecroisent, trois vies dont le seul point commun
est le manque d'amour : Maria, une jeune orpheline californienne d'une
beauté rare, Caroline, une Parisienne trentenaire, enfin Marcus Marcus,
célébrité de la télévision, mégalo et parano. Autour d'eux, vont graviter
toutes sortes de gens : la femme de l'ambassadeur américain en France, une
intraitable executhte urotnan, un détective privé, un coach sans scrupule, des
loups et des agneatx ...
Philippe Ltbro, Les gens, @ Éditions Gallimard, extrait de la 4è" de couverture,2}Og.

b Quets mots fêminins pourraient être mis au mascutin et avoir te son §l? Je [es écris et
je [es prononce. ...........
c Je lis te texte à voix haute.
----____14
I
le son [p]
A. Je dêcouvre
I
Trie[ c'est pas si compliqué !
La déchèterie organise la récupération et le recyclage des déchets.
Mais pour cela, il est indispensable de respecter les règles du tri.
r Pour chaque ÿpe de déchets, ily a une couleur de poubelle à respecter : tous les paquets
en plastique dans la poubelle jaune, tous les papiers dans la poubelle bleue et les déchets
alimentaires dans la poubelle verte pour le compost.
o Si les emballages sont trop gros, il faut les apporter à la déchèterie.
. Vous pouvez aussi déposer les vieux vêtements dans des conteneurs.
o La déchèterie récupère aussi les appareils ménagers. I
. Les pharmacies récupèrent les médicaments périmés. I
Trter, c'est important pour prctéger la planète !

Gi) 1ffi
a J'écoute et je lis [e texte. Je souligne les mots avec le son [p].
b Quel[es sont les graphies de [p] ?................

c ll y a un mot où « p »» ne se prononce pas, lequel ? : ..............

d Quet est le mot avec (( p + h »» ? ........................ Comment se prononce-t-i[ ? r voir lfl

2ffi
a J'observe et j'écris [a lettre « p ».

2
I
I
I
t
D
,+
I
I
I
D
,' r r r
1

I
I
s §1. t
b J'écris [a phrase et j'ajoute tes majuscutes si nécessaire et [a ponctuation.
pauI et phitippe partent de paris en avion pour perpignan près des pyrénées

* voir [b],[k],[d]

a J'observe le dessin. Quelles sont les trois lettres qui ressemblent au « p »» ?

d-b-q-p
dos bec
db. >
et

queue )5
qp pattes

173
E
llr zzli
le son [p]

b J'écoute et
1
je comptète [es mots avec [es tettres : d, b, p, q.
indispensoble 2....ou....elte 3....[asti....ue 4....a....ier 5com.
g 7

tu;i) 4 DISCRIMINATION
J'entends tpl tbl ou [b] [p] ? Je coche la bonne réponse.
tpl tbl
tbl tPI tpl tul tul tpl
1 pou/bout tr E 5 se peigner/se baigner tr tr r.-1
2 pont/bon tr tr 6 une petle/une betle tr tr
3 pas/bas tr tr 7 un paon/un banc
bière
tr
tr
tr
tr
rG
4 ita pu/ita bu tr tr B [a pierre/ta

B. Je crêe des [iens


fls CHOIX DE LA GRAPHIE
Je comptète les verbes avec « p » ou « pp ». Puis je [es recopie. I
A-Z I
1 opprendre- sur.... rendre - com.... rendre 5 su.... [anter - im.... [anter - re " [anter

2a....eler-é....eter 6su....oser-dé....oser-re "oser


3 a....orter-su....orter-em....orter 7 S'écha....er, être rattra....é et Fra "é
4 a.... araître - dis.... araître - com.... araître B équi.... eç dévelo.... er ou sLo.... er

« p » + 5.ttt:P(9.0.d.19.

« pp » + s'échappet................

B 6 CHOIX DE LA GRAPHIE
a Je complète [es mots avec « ap ») ou « app »».
1 Tu m'oppelles ouie t'oppelle ?
2 Qu'est-ce que j'.. ......orte pour t'...........éritit?
3 J'ai ....... ...erçu un chat dans son ...........4rtement.
4 Ette ........... araît ........... aisée.
5 J'........... rends à uEitiser ['...........areil photo.
b Je comptète [es mots avec (( oP ], ou « opp ». @
1 ll odore l'opéra aux opérettes.
2 Les deux candidats onl des...........inions... osees.
3 Cette...........ération Financière [uia donné ['...........orLunité d'acheler sa maison 9
A-Z
4 Le peuple est........ rimé par [e dictateur et se sent...........ressé.

'ra
t Tou s Ies mots qui comme » pren nenI de UX « P » sauF apaiser,
apercevo ir apéri[i t, a près, apicutteu r, apta[ir api toyer apeuré

'- 741

I
le son [p]
I

a.... uet
Sz MOTS DE LA MÊME FAMILLE

a Je retrouve un mot plus court de [a même famille.


l septembre ...
-> .s.ept .. 4 drapeau -'>
t

2 champignon -+ .............. .. 5 campagne -> L-

tul tpl
3 corporel ->.............. .. 6 temporet '->

l
f
G) b Le « p » est-il prononcé ? J'écoute pour vérifier.

l
f
G) c J'entends [p] à t'intérieur du mot ? J'écoute et je coche.

tpl t-l tpI t-l


1 sculpture x 5 comptable
2 aptitude 6 rupture
3 opticien 7 septième

4 baptême 8 capturer

.tanter
g8 PRÉFxE

a « pré »r: Jecomplète avec un mot qui commence par «« prê r», à l'aide du mot soutigné.
ser
Donnez-moi votre nom et votre prénom.
fra.... é 1 Ce pantalon est très sale, i[ Faut Faire un.............. ... avant te lavaqe.
.er 2 L'histoire commence avec ['écriture qui met tin à ta
3 Avant les Atoes, i[ y a des montagnes plus basses qu'on appetle les ..........

b « para Je complète avec un mot qui commence par « para


»» : »).

Pour vous protéger du soleil. restez sous le porosol.


1 lI va oleuvoir, prenez un ..............
2 lI a sauté de ['avion et après 50 secondes de chute [ibre, ita ouvert son........ ...
3 Les bâtiments pubtics sont équipés d'un pour se protéger de
la Foudre et du tonnerre.
4 Pour se protéger du vent sur [a terrasse, i[s ont insla[[é un ..............

c« après Je complète avec un mot qui commence par <« après r».
»»:

Tous les magasins qui vendent des opporeils ménogers ont un service oprès-vente
1 l[ travailte [e matin jusqu'à midi et f................. i[ est tibre.
2 Demain. ce n'est pas possible. Est-ce que vous pouvez venir .......... ........ ?

3 Après [e [3§ê.æ,, cette lotion est légère et apaisante.

ps HOMOPHONES
@
Je complète les phrases.
1 [plyto] (ptutôt / ptus tôt)
Reviens lundi p/utôtque mardi et arrive un peu plus tôtqu'aujourd'hui.
Désolée, te mardi, je ne prends pas de rendez-vous. Venez mercredi.

l7s
le son [p]

2 [aprû] (ta prends / l'apprends) A


d'histoire, tu ....................... Facitement
Ta leçon ?
T Tu as une grosse valise. Si tu veux je . avec mol.
3 fleproev] ([es preuves / l'épreuve)
Après ....... du bac, i[ a eu des capacités de son Fils.

10 MOTSVOISINS
a Je complète les phrases avec les mots voisins. €rE@
1 (patais / battet) + J'oi vu un bollet au palois de lo donse.
2 (Pierre / bière) -+ ................... aime beaucoup [a -..... '.............
3 (pas
4 (pain
/ bas)

/ bain)
-' Je ne
+
veux atter [à-.......
Après [e ..................., j'irai acheter du ..................
G 1

5 (prunes / brune) + Regarde [a belte . qui mange des .

(l,,D b J'écoute et je tis les phrases en distinguant bien les mots voisins.

C. J'êcoute, j'écris, je dis


(ô f f ucTÉE ,,r,) J'écoute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.
2

(fo f Z DlcTÉE @ l'é.oute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.

3
G) I 3 LECTURE ÀVOIX HAUTE
J'écoute et je lis cet extrait de roman dânna Gavalda. Je barre les n e » non prononcés et
B je note les pauses (/), les fins de phrase (lll etles sons qui s'enchaînent. Puis je lis [e texte
à voix haute.

J'aime être avec toi parce que je ne rrfennuie jamais. Même quand on ne se pade pas, même
quand on ne se touche pas, même quand on nèst pas dans la même pièce, je ne rriennuie pas.
Jê ne mennuie jamais.Je crois que c'est parce que
j'ai confiance en toi,j'ai confiance en tes pensées.
Tu peux comprendre ça ?
Anna Gavalda,je l'aimais, La Dilettante.

-.-*___li
le son [b]
A. Je découvre
Balade en Savoie
T a belle abbave de Hautecombe du xrr'siècle en Savoie
I:près d'Aix-ies-Bains surplombe* le lac du Bourget.
Elle abrite de nombreuses tombes blanches des princes
et princesses de Savoie. C'est une grande bâtisse que lbn
.YOtr
voit de loin où les moines bénédictins rihabitent plus.
On peut s'y rendre en voiture, en bateau ou en barque.
*Surplomber
= dominer

(ô 1 cnepxres
a J'écoute et je soutigne les mots avec [e son [b].
b Quetles sont [es graphies de [b] ? .....................

oru. ,ty a peu de mots avec 2 b (bb) : un obbé, une obboye.

c Je trouve dans [e lexte deux mots avec les [ettres ! b, P, 9, d et je tes écris > voir p. 73 n" 3

b:.............. p:.............. q:.............. d:.


2 ÉcnrruRe
a J'observe et j'écris ta lettre « b ».
,l-
t
I
I
,
t

7
a a

b J'écris [a phrase et j'ajoute [es majuscules si nécessaire et [a ponctuation.


bientôt [e beau bruno et [a bette barbara vont partir à brasilia au brésil

3 Mors TNVARTABLES
1

b
2

Je complète [a grilte avec:


:és et b ie n tô t, ensembte, beaucoup,
I 4 5

r texte 3 e 6
combien, d'abord, [à-bas, deboul
n
t
même o 7
i. p*. t
cosées.

77
ç-o*L J'écoute et je complète les mots avec les deux consonnes
1
<r b » et n d »r.

doubter 2......ou......er 3......on......ir 4......é......ut 5......or......ure 6......e......out


g 9

7......a[a......e 8......an......eau.

5-
a J'ajoute « r )» ou « [ » après [e «« b» etj'êcris [e nouveau mot.
-« r»:1 bas+ bros 2but+ 3 bitte 4bise-+...............
- «« [ »» : 5 bond+ blond 6 banc -] ............... 7 bague -] ............... 8 bocage -> ...............
6A b Je prononce les mots et j'écoute pour vérifier. 1(
(ôe rtttlltl
a J'écoute et je coche sij'entends [b] ou [p].
tpl tbl tbl tpl tbl tPl
lobsent E tr 4oublier tr tr TobserverE tr
2hebdomadaire tr tr Sobstacle tr tr Sobjet tr tr
-3abriter tr tr 6subjectif tr Ü gobtenir tr tr
b J'écoute à nouveau etje répète.
c Je réponds aux questions: (.,G
rr1 Devant quettes consonnes [a lettre « b ...
| » se prononce [b] ? .. I

I Z Oevant quelles consonnes ta lettre « b » se prononce tP] ?....... I

B. Je crée des liens B 1

B7 suFFrxE
a Je trouve t'adjectif.
1 poix+ poisible 2 compréhension -> 3 lire +......
4 voir -+ 5 pouvoir -> 6 admettre -'
b J'écris [e mot à côté de sa définition.
1 on ne voit rien, c'est.!nv.i:i.0.te........ 4 On ne peut pas admettre, c'est
2 On ne peut pas [e dire,c'est.......... .. 5 On ne peut pas [ire, c'est:........ 1
3 On ne peut pas résister, c'est............ 6 On ne comprend pas, c'est.......

uI suFFrxE
a Je complète avec l'adjectif et son contraire.
- votr

1 imifer : Cet écrivain n'est pas imitoble, il o un style inimitable .


2 Faire: Cel exercice n'est pas ... ... . , ilest
3 habiter: Celte maison n'est pas .........., elte est..
4 manger: Ce ptat n'est pas ......... , itest..............
5 boire: Cette boisson n'est pas , ette est....
('r:)
78
I

le son [b]
9
I
D9 PREFTXE @
J'écris [e mot à côté de sa définition : biscuit, bilingue, bipède, bi-mensuel, bicyctette
out Qui est cuit deux fois: biscuit
/
1 Qui a deux pieds 2 Qui parait deux tois par mois
3 Qui parte deux langues.+............ 4 un véhicule quia deux roues ->............

,§.t - Bi » est un prétixe [atin quisignitie deux.

10 MOTS FAMILIERS
@
ilEr a Je retie te mot à sa définition.
1 lo pub a [e médecin
tpl 2 [e web b [e travail
l 3 [e ctub c de [a viande grittée
f 4 tejob d lo promotion
l 5 [e toubib e [e réseau numérique
6 te kébab F une association

t"a b J'écoute les mots et je coche [a bonne réponse :

fl J'en[ends te [b] Finat. E Je n'enlends pas te [b] Finat.

D 11 HOMOPHONES
@
Je comptète les phrases et je fais l'accord si nécessaire.
tbSl (bon / bond) + Son dernier bond o été très bon.
1 [bu] (boue / bout) -' l[ y a de [a ................ au de mes chaussures.
2 [bal] (bat/ batte) + Rangeons les................ de tennis et partons au................ .
3 [byt] (but / butte) * Notre est d'arriver au sommet de la ................ Montmartre.
a [bel] (bet/ bette) + Cette histoire esl un exempte de courage.

12re ','i:r:'
Je comp[ète les phrases.

tro 1 (peau / beau) + Ce bébé est beau et il a une belle peau.


2 (par I bar) + On peut aussi entrer dans [e ..... derrière.
3 (poute / boute) + Cette .. regarde [a .................... qui roule.
4 (proche / broche) J'ai acheté cette .........
+ dans [e magasin .. de ['égtise.
5 (poisson / boisson) -+ Quelle .. voulez-vous avec votre .................... ?
6 (boire / poire) + Je voudrais .................... un jus de .................... .

6A) b J'écoute. Je répète et je distingue bien les mots voisins.

l7e

I
e le son [b]

C. J'écoute, j'êcris, je dis


6ô f g otcfÉf ,, i J'écoute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.
)

(ô f + DrcTÉE @ l'é.oute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.

('.,1

(ô 1sffi
J'écoute et je tis cet extrait d'un poème de Phitippe Soupault. Puis je te tis à voix haute.

Au crépuscule
[...] Bonsoir mon chou Bonsoir mon loup
comme dit le jardinier. comme dit la bergere.
Bonsoir mon trésor Mille bonsoirs de bonsoirs
comme disent les banquiers comme disent les militaires [...]
Bonsoir ma cocotte Bonsoir tout le monde
comme dit la fermière. comme tout le monde le dit.

Philippe Soupault, Palsl es complàtes,Éditions GLM.

fô ro LEcruREÀvorxHAUrE @
J'écoute te texte, je barre les « e r» et les consonnes (-,
non prononcées. Puis je te tis à voix haute.

Le prince britannique Albert bégayait.


Le bégaiement est un trouble de la parole.
Certaines syllabes sontimpossibles àprononcer. (--
Tioublée par le public, la personne balbutie,
bredouille, bafouille et a un débit de parole GOIDTNGTOBES
20n
beaucoup plus lent. Le prince Albert a obtenu TNOMINATIONS

"CE rlLM VOUS BOU[[VERSERA." srrcm


de bons résultats et a réussi à prononcer des
discours sans bégayer grâce à un orthophoniste. LE DISCOURS D'UN ROI

80
le son [t]
A. Je découvre
La santé des dents
Pour avoir des dents de bonne qualité, consultez votre dentiste régulièrement. Pour
un entretien correct, nettoyez vos dents trois fois parjour avec une brosse à dents
électrique. Faites attention aux gâteaux et à toutes les pâtisseries. Il faut éviter le thé
n

aussi parce que, petit à petit, cela peut faire des tâches. Un dentifrice à la menthe
garantit une bouche fraîche. Pendant la journée, vous pouvez utiliser des tablettes
de chewing-gum r
É'

(ô 1ffi
je comptète [e tableau avec les mots qui contiennent la lettre «<t».
a J'écoute et
effiiitit
r« t » prononcé « t »» non prononcé «« t »» prononcé autrement

sonté, dents,

b Quetles sont les graphies de [t] ?

u te. 2 Écnrune
a J'observe et j'écris [a lettre « t ».
trrrtrtttt
O{ - }+ - a'.a È a{ at O{ a-} a{ a{
2

J
I
I
I
I

b J'ajoute les majuscutes si nécessaire et ta ponctuaLion.


titouan part bientôt en train avec tatiana et thomas pour visiter turin

3 MOTS INVARIABLES
(ô J'écris, par ordre atphabétique, les mots invariabtes avec deux « t » (un « t »» prononcé et un
«< t r» non prononcé). Je soutigne [e « t r» prononcé. J'écoute pour vérifier.

autant- tôt- surtout- maintenant- plutôt- tout à Fait


outont,

6*î + DISCRIMINATION
a J'êcoute. Dans quet ordre j'entends les adjectifs ?

1 2 Ordre 1 2 Ordre
a vert verte 2-1 d content contente
b court cou rte e discret discrèle
c Fort torle î muet muelte

181
e le son [t]

b Je coche [a bonne réponse


B
! Quand j'en[ends [e [t] tinat, t'adjectit esl : E au masculin E au Féminin

(ôs DrscRtMtNAnoN
@
J'écoute. Je souligne les [t] prononcés et je barre les
1 Le résul1alde l'anaÿse médicale est lrès
««

ne!: lou|vo bien.


t »» muets.
g
2 Cet exercice n'est pas correcL. Vous n'avez pas réussi [e tesL.
3 Nous sommes [e huit, oui, [e huit Février. J'ai invité au restaurant mes huit étudiants.
4 Tu as vingt et un an ? - Non, vingt ans, j'ai eu vingt ans [e vingt septembre.

G) 6 DrscRrMrNATtoN
J'écoute etje coche [a phrase entendue.
1J C'est tout ? l8 C'est doux ?

2[ toit. I Regarde te doigt.


Regarde [e
3 tr Où est [e thé? tr Où est [e dé ?

4 E Ette choisit [e quatre. tr Ette choisit [e cadre.

5 fl Je parle à tes copains. E Je parle à des copains

G) 7 ,ilHHmm ffi#îrÊ_ff
J'écoute. J'entends [t] ou [s] ? J'écris [e son entendu sous chaque lettre « t ».
lcontente2patience3quartier4sortie5nation6entréeTamitiéShuitième9question
. ..f. . Ê. ..
B

B. Je crêe des liens


8ffi
a Je complète avec n t »» ou «r tt n.
ll jette les vieux papiers.

1 cahier.
llachè......e un nouveau 3 lts fê......ent l'anniversaire de leur ami.
2 lls se me......ent à tabte. 4 Je comp[è......e [a phrase. rl':'l
b J'écris «< t r», «< tt » ou << th »» en minuscute ou en majuscule. Je n'oublie pas les «« t »» muets.
1 L'avion qui transporte les a......[è......es des JO a a......erri à ......okyo.
2 En cas d'a......aque, [e pays u......ilisera-......-itta bombe a......omique ?

3 Lesves......igesan......iquesa......irenttes......ouris......esàA......ènes.

a3
I ' Tous [es mots qui commencenL par « at » prennen[ deux « t » sauF : otelier, atome.

-_821
le son [t]
9
U9 MOTS DE LA MÊME FAMILLE

Je souligne te mot où [e t » Final n'est pas prononcé.


<<
t

lait, loitage, loiterie, loitien ollaiter 2 partie, partage, partager, part


1 dentisLe, dent, dentaire, dentitrice, dentier 3 lente, lenteur, ralentir, [ent, [entement

D 10 MOTS DE LA MEME FAMILLE

Je trouve te nom à partir du verbe et j'ajoute ['articte.


attendre:.l'attente 2descendre:.............. 4 craindre :

lvendre:................. 3perdre:................... 5 ptaindre:

11 ffi:i:+,ii', r, l.-,'r,-:r'

Je lis [a règle et je mets [a phrase au féminin.

ily]i, Les adjectits masculins terminés par « -et » tormen[ leur téminin en « -ette »:
un colcul net/une somme nette, mon frère codet/mo sæur codette.
lI y a des exceptions : un ploisir complet/une joie complète, un code secret/une vue secrète.
Le seul moL masculin terminé par « -ette » esL : [e squelette.

Ce cadet est Fluet et maigretet, toujours inquiet mais discret

ft tÿr11

12 suFFrxE @
stion B a Je trouve [e nom à partir de l'adjectit J'ajoute t'articte.
1 bon + lo bonté, gratuit ->......................., propre ->................
nouveau ........., beau + ..... Fier->.......
2 vrai + lo vérité, curieux ->......................., nerveux -t.............
rapide -> ......................., sincère -+ ......................., aimable ->
b Je coche [a bonne rêponse.

Les noms Eerminés par -té son[ : I mascutins fl téminins.

'ami.

6ô rg GRAMMAIRE C@o
uets. a J'écoute et je rêpète [a [iaison en [t] avec ['interrogation.
1 Que ditrit? Que dit-etle ? Que dit-on ? Que disent-ils ? Que disent-eltes ?
2 Qu'attend-etle pour partir ? Comprend-iI bien [e Français ? Que vend-i[?
3 Mange-t-ette avec nous ce soir ? Va-t-etle venir avec son ami ? Pourquoi s'inquiète-t-e[[e ?

(i9!, oour. les queslions Formetles (avec inversion du suje[), ily a une [iaison du verbe avec
te pronom. On rajoute « -l- » quand [e verbe se termine en -e ou -4.
)
83
e
ll1s2l,
le son [t]

U pose [a quesEion formetle puis je t'écris. J'écoute pour vérifier.


@le
1 l[ s'appetle comment ? + Comment s'appelte't il ?

2 ltvit chez des amis ? 5 I[ a un permis de conduire ?

3 ltparle couramment Français ? 6ltjoue d'un instrument de musique ?

4 ltapprend [e Français ? 7 l[est marié ?

14 HoMoPHoNEs
Je comptète les phrases.
1 [dat] (date / datles) -> Quelle est lo dote de ton anniversaire ? Je t'offre des dottes.
2 [te] (thé / tes) -> ............ amis peuvent-ils me rapporter du ............ de Chine ?

3 [set] (sept cette)


/ Sète / année, je pars en vacances ........ jours dans [e Sud, à .....
a [gut] (goûte / goutte) .... ce caFé avec une de [ait.

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


(ô f S DICTÉE ,r-,) J'écoute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.

(''..)
G) f O DtcTÉE @ l'é.oute et j'écris te texte. Puis je vérifie avec [a transcription

G) 17 LEcruRE Àvorx HAUTE @


Je lis [a lettre de Victor Hugo et je t'écoute. Je soutigne les « t » prononcés et je barre tes
«« t »» muets. Puis je lis [a [ettre à voix haute.

« 6 heures du matin
J'interromps cetLe leLlre ici, mon Adè[e, pour te l'envoyer tout de
suile. Le lemps devienI aFtreux, iI pteut à verse, iI Faut que je change
mon itinéraire. lmpossible de rebrousser chemin vers [e nord, je vais
descendre au midi atin de retrouver le ciel bleu et [e solei[. Je me hâte
de Le prévenir. Écris-moi à Marseitle (posle restante toujours sans
prénom). Comme j'ai soiF de vos nouveltes à lous, écris-moi sitôt cette
leLtre reçue, mon Adète, et toi aussi, mô Didine. Dites-moi tout ce que vous Faites et si vous
vous amusez bien, comme je ['espère. [...] Je Ferme cette lettre pour qu'etle parte tout de
suite ;je t'embrasse, mon Adète toujours aimée el vous tous. »
Ton Victor
Victor Hugo, Alpes, de lo Hout*sovoie à la Suisse, fragments d'un voyage aux Atpes en 1825.

- _ 84t
tr

le son [d]
A. Je découvre

ffiff ffssm m*B s§rn"eut


duiard§sr?,:;:;Zii::;::i:;:i:#".:,Ei;!Ji,Z7!î,,"_"_:?::::::j:"#,'
Salades À cueillir directement à la ferme !

C'est pratique et économique !


Épinards Consommer local : www.lelocavore.fr
Badis Partez tard au marché. La dernière heure,
les marchands vendent leurs produits à prix réduits.

I
Profitez d'une addition légère !
I
Iapenade Au marché toujours, bavardez avec
le boulanger, faites un sourire au boucher, une blague
au vendeur de brioche ou de tapenade et... bon appétit !

1 cRapures
aJelistetexte.J'entoureles«d»enbleu,«rb»»enrouge,«prrenvertet««q»»ennoir.
(ffi b J'écoute [e texte et je soutigne les mots avec [e son [d]. Quetles sont tes graphies de [d] ?

T- Le doubte d est [rès rare: l'oddition, odditionner, le coddie.

2 ÉcRruRE
a J'observe et j'écris [a lettre « d ».

2
t t t t t t t

,-t -\ ! t !b
I

b J'écris [a phrase et j'ajoute les majuscutes si nécessaire et [a ponctuation.


demain danielva demander à dominique de ['aider à faire une addition diFticite

l8s
e le son [d]

B 3ffi@ Je comp[ète [e texte avec [e mot proposé et j'ajoute ['apostrophe (') si nécessaire.
\ (dobord)
(oujourdhui) oujourd'hui, c'est le grand départ.ltFaut ...... préparer
7 (daccord)
la voiture. Ensuite, on Fait [es sandwichs, ....... ? Et on part. (dailteurs)
....... je dois te dire que (dorénovont) ......., j'aimerais bien voyager
(dovantage) ........ lt y a beaucou p (dovantoges)
d'autres pays. (désormois).............
à découvrir
nouspartironschaqueannée.
g 7

("î 4 DrscRrMrNAnoN (D
a J'écoute et je coche [a phrase entendue.
1 fl Iu viens lui porler ? l8 Tu viens de lui parler ?
2 fl Je viens tui dire. E Je viens de [ui dire.
3 E Nous venons nous excuser. I Nous venons de nous excuser.
4 E Ette vienl diner. E Ette vient de diner.
5 E Je viens voir l'appartement. fl Je viens de voir ['appartement.
0 tr lts viennent s'inscrire à l'examen. E lts viennent de s'inscrire à l'examen.
b Je coche [a bonne réponse :
8
Quand j'en[ends « 6ls », [e verbe est : E au passé récent E à t'inFinitiF

(fu 5 DrscRtMrNATtoN
J'entends [t], [d] ou [-l ? J'écoute et je note sous chaque lettre « d ».
1 Quond il pleut, il se bolade sous lo pluie à Soint-Cloud.
14d 9
2 Quand es-tu revenu au Danemark ? Quand est-ce que lu me réponds ? 6A)

3 Cet homme est destiné à un grand avenir. C'est un grand protessionnet.

B. Je crêe des liens G


g 6 PRÉFrxE
J'écris [e verbe contraire.
. Dê + Consonne:
faire-, défoire la volise. 10
1 router un tapis 4 placer ->.......... un objet
2 co[[er un timbre 5 être scotarisé -'
3 tacher une robe 6 se maquitter -+

86
. Dés + voyelle:
le son [dl
9
être équitibré: être déséquilibré
1 s'intéresser : ............... 4 être obéissant:
2 s'habitler : ................. 5 être en ordre : .
3 être informé : ................. 6 espérer:..........

Sz I-"d"
a Je passe du verbe au nom. J'ajoute ['article.
boigner : la boignode, promener : .................. , fusitler : .......
bouscuter , rigoler: ......... ........., glisser

b Je coche [a bonne réponse:

Les noms en -ade sonl E masculins E téminins.

ltr,ll Les adjectiFs en -ide / -ade on[ [a même torme au mascutin et au téminin
rapide, solide, stupide, ovide, ocide, timide, splendide, raide, vide, molode...

8re (gg
Je complète avec << de »r, r« d' »», << du »», « de la »», <r de l' »», r< 11.

1 Je reviens deParis,........ Mexiquê,........ Atlemagne, ........ États-Unis.


2 Je vais acheter ........ caFé, ........ æuFs, ........ eau, mais pas ........ légumes.

3 lthabite près........ ici, en Face........ gare, à côté........ cinéma, pas toin.... arrêt........ bus.

9 CONJUGAISON verbe en -dre au présent


G) a Je conjugue au présent et j'écoute pour vérifier.
1 vendre : je vends, tu vends, il vend.
2 comprendre -f .........
3 prendre
4 répondre
attendre
ffi
5

b Je conjugue au présent. et j'écoute pour vérifier,


1 croindre: je croins, tu croins, il croint.
2Peindre ->..............
3 atteindre
4 se ptaindre -> ...........

10 CONJUGAISON
t Je comptète avec [es verbes conjugués au présent.
1 (confondre) Les éludiants............... souvent « cadeau » el « gâteau ».
Mais cette étudianle ne.............. . pas ces deux mots.

187
e le son [d]

2 (ottendre) Les enfants le bus pour parÈir en voyage scolaire.


{
a
Le protesseur ............ .. aveceux.

3 (répondre)Tu ............. au té[éphone, tes sæurs ne.............. jamais.

i.
ï- Les verbes en -eindre / -aindre : il peint/ils peignent, il croint/ils croignent

U 11 HOMOPHONES Je comptète les phrases.


1 [di] (dit / dix) -' l[ m'a dit qu'i[ avait acheté dx livres d'occasion.

/vent) + Quand un............... Froid souFfte, on............... des boissons chaudes.


2 [vô] (vend
3[d5] (don/dont)+Ce...............jesuispersuadé,c'estqu'itaun........ .....pourtepiano.
a ff51 (font / fond) + lts ............... du ski de ............... au Grand Bornand.

12 MOTSVOISINS CIEO
a Je complète les phrases.
1 (doux / tous) + Tous les tissus sont très doux.
2 (aidé / éte) -' lI a ............... ses parents tout f............... .

3 (tête / dette) * l[ a ma[ à ta ............... à cause de ses


4 (vite / vide) .+ Donne-moi ............... ta bouteilte ............... !

ffi b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.


G)
C. J'êcoute, j'êcris, je dis
G) 13 lX *S l'écoute et j'écris le texte. Puis je vérifie avec [a transcription.

(fu 14 $ffi @ .l'é.oute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec ta transcription.


I
(ô rs LECTURE À VOIX HAUTE
@
Je lis et j'écoute cet extrait du roman de Véronique Ovatdé. Je marque [es pauses (/). Puis
je te tis à voix haute.

Maria Cristina dès lors a posé chaque composante de sa vie autour d'elle comme autant de petits
trésors, elle a essayé de comprendre le genre de résignation tranquille qui habitait Garland depuis si
longtemps, cette conviction que ce qui doit advenir advient toujours et donc elle a décidé de laisser
les choses apparaître et disparaître le plus doucement possible...
Véronique Ovaldé, La grâee des brigands,Éditiont de I'Olivier, 2013.

88
I
le son [k]
A. Je découvre
jamais. eurcHE AUx coURGETTEs ET FRoMAGE oe crÈvRe
C'est l'été, le moment de cueillir les courgettes bien fraiches au
"--E jardin et de les cuisiner en quiche avec du fromage de chèwe !
Accompagnée d'une salade verte et de crudités, c'est délicieux.

l.Etalezla pâte et piquez-la avec une fourchette.


raudes. L 2.Lavez et coupez les courgettes.
,:-to 3. Faites-les cuire à la poêle ou dans une casserole.
4. Mettez-les sur la pâte.
5. Coupez le fromage et placez-le sur les courgettes.
. 1 kilo
- votr de courgettes 6. Cassez les ceufs et mélangez-les avec la crème.
'un quart de litre de crème 7. É qulilibr ez I'as s aisonneme nt.
'cinq æufs 8. Faites cuire au four pendant quarânte minutes.
. 50 g de fromage de chèwe
. quelques grammes de Comté
Contrôlez bien la cuisson :

râpé (facultatif) arrêtez quand la crème a une belle couleur dorée.


. 1/2 cuillère d'épices Découpez des morceaux, piquez-les avec des cure-dents et
' une pâte à tarte la quiche se transforme en bouchées apéritives !

(ô 1 cRapnrrs
a J'écoute et je tis te texte. Quetles sont [es graphies de [k] ? ...... ....
b Dans quels moÈs [a lettre (( c » ne se prononce pas [k] ? Comment se prononce-t-ette ?

c Je complète [a règle de prononciation de [a [ettre «< c» :

La [et[re « c » se prononce [k] devant les [et[res « »« ))« »

Etle se prononce [s] devant les tetLres « .... » et « . » e[ <( ÿ »: bicyclette.

2k
a J'observe et j'écris les lettres « k » et « qu »».

.-Lt I t -!t t t
C
2 4
,
I a a I
a
I t t I
, 3
fl. Puis ,
I

ô.
I 9-
I
, d.
,; I
t
lc petits I t
lcpuis si Y

lc laisser
b J'écris ta phrase et j'ajoute les majuscutes si nécessaire et [a ponctuation.
carote kévin et christian ont traversé ['océan atlanlique pour découvrir [e québec au canada
1,1.1.

t8e I
e le son [k]

ffi 3 MOTS INVARIABLES les onomatopées


J'écoute et j'associe te cri à ['anima[ : cui cui, cocorico, coa, coucou, cot cot, coin coin
(rosf

7
['oiseau la poute te coucou

le canard [e coq [a grenouitle

4 MOTS INVARIABLES
@
Je comptète avec : quelquepdrt, quelqueFois, quelqu'un, quetque chose, quelque temps.
J'aiperdu mon portoble;je l'oimis quelque port maisie ne sais plus où.
1 Tu veux ? Qu'est-ce que tu veux ?

2 lty a qui sonne à [a Porte.

3 J'y vais d'habitude en train mais j'y suis attée en voiture.

4 Depuis je ne [e vois ptus, je m'inquiète' Irzof


6,rî s DISCRIMINATION s@o
8
a Je tis et j'écoute. J'entends tk] (1) et [g] (2) dans que[ ordre ?

1 Ce vin clossé est glocé. ...1.:.?.

2 Depuis quand habitent-its à Gand ? ........


3 Le goût exceptionne[ de ce Fromage justiFie son coÛt.
4 Écoute-moi : égoutte tes pâtes.
(tztf
5 ltva [a casser et ça va ['agacer.
6 Ce gars esL un cas !

b Je réêcoute etje répète.


B
G) 6 DISCRIMINATION CtEo EZ 9
a J'écoute et je classe [es mots dans [e tabteau.
to foc -un truc - un estomac - du basilic - [e bac - un bec - [e tabac - un arc - un sac -
un banc - te public - un choc - un porc - un hamac - l'échec - [e tronc

Lettre << c r» prononcée Lettre « c »» non prononcêe

la fac,

b Je coche la bonne réponse:

En général, [e « c » Finatfl esL prononcé E n'esL pas prononcé.

,____99J
l.

("î c J'écoute et je soutigne [a lettre « q » quand etle est prononcée.


le son [k]
9
J'en oicing - cinq cents euros - cinq enFants - cinq ou six - cinq mi[[e euros - cinq livres -
cinq hisloires - cinq pains - cinq minutes

7 DrscRrMrNATroN
a Je ctasse les mots dans [e tabteau selon leur prononciation.
occord-accident-occasion-accomplir-accepler-vaccin-accuser-occuper-occiden!-
succès.

tkl lksl
occord,

)s.

b Je complète avec:

« cc » + [es voyelles se prononce [ks], « cc » + les voye[[es


se prononce [k].

ftlft c J'êcoute pour véritier.

@B
8 GROUPES CONSONANTIOUES

a J'ajoute« [»»ou « r»» etje dis [e motà voix haute.


après [a [ettre« c»
1 un crobe 2 une c....oche 3 un c....ocodile 4 un c....i 5 un c....ou 6 un c....ayon
7 une c....aie 8 une c....é 9 un c....oissant 10 un c....ient 11 un éc....air 12 un suc....e

tuî b J'écoute pour vériFier.

B. Je crée des liens


@ur
u 9 CHOIX DE LA GRAPHIE
a Jecomptète avec « c » ou « qu » pour faire [k]. Je prononce les mots.
une corte- une ....utotte - une ban....e - un dis....ours - un auto....ar - [e ....artier - un ....ube -
un vot.... an - [a musi.... e - un hari....ot - une .... antité - une .... as.... ade - [a potiti.... e
b Je complète avec « c » ou « cc ».
occrocher- un a..... robate - d'a..... ord - un a..... uei[- une a..... adémie - a..... ompagner -
a..... user - un a..... ompte - un a..... teur - a..... omp[ir - a..... upunclure

ii
iilr Les mots qui commencent par [ak] s'écriven[ en général avec « cc » saut : ocoustique,
ocodémie, ocompte, ocroboteel [ous les mots quicommencenI par « act- »: octif, octeur...

le1 ...
e le son [k]

u 10 D'uN Mor À uAUTRE @


a Je trouve l'adjectif à partir du nom.
1,

1 lI travaille à la bibtiothèque, il esl bibliothécoire.


2 J'ai rendez-vous à ta ban............, je vais parter avec mon conseitter des trais ban....

3 J'aime [e Mexi............ et [a cuisine mexi............ .

4 L'Écote de ta Répubti. doit transmeLtre les vateurs répubti............ .

5 ltécoute beaucoup de musi...... . ..., i[ a l'orei[[e musi............ '

b Je trouve te nom à partir du verbe


1 lI est syndiqué.lta adhéré à un syndicot ouvrier.

2 lta été cho............ par [e divorce de ses parents. C'était un vrai cho............ .
3 Tu voudrais m'expti.... ........ ? Les expti............ du dictionnaire ne sont pas ctaires.
I
4 Les potiticiens apprennent à communi.... ..... avec des spéciatistes de [a communi
5 La circutaEion est bto............ . Le bto............ vienl d'un camion en panne.

11 MOTS EN SÉRIE
a Je ctasse chaque mot selon ta prononciation [k] ou [s] des deux lettres « c »].
caricoture-commencer-couvercte-circu[alion-catculer-actrice-cycliste-cerceau-
correction - vacances - celui-ci - certiFicat - cercuei[ - cetle-ci - commercia[- exercice.
1

tkl tkl tkl tsl tsl tkl tsl tsl

coricoture,

tua b J'écoute pour vérifier.

B 12 PRÉFrxE

Je comptète [e mot avec [e préFixe « co /con/com


@
»» et je doubte [a consonne si nécessaire.
Cette conjugoison n'est pos correcte.
1 Je suis partie en week-end avec mon ........pain de lycée en ........pagnie de ses parents.
2 Ces deux [aboratoires ne sont pas ..........currents.lts ont décidé de ..........taborer. 1

3 La ..........respondance de Simone de Beauvoir avec Netson A[9ren est passionnante.

g 13 suFFrxE
Je Erouve l'adjectiF à partir du nom.
1 un, une + unique 4 économie +...
2 symPathie -' .............. 5 désert
3 histoire -> ............... 6 psychotogie ->

92

-
14 GRAMMAIRE
le son [k]
9
Je comp[ète [es questions avec : quand, jusqu'à quand, à partir de quand, depuis quand,
comment, pourquoi, qui, quoi, quet(te)
Tu pars quand?

1 ................ tu pars ? 6 Avec.......... ..... tu pars ?


lz
2 À ............. endroit tu vas ? 7 Dans ................... vitte tu dormiras ?

3 Tu resteras................ ? 8 Je peux t'appeter ........?


4 Tu sais [a date de ton départ ? 9 Tu voyageras................................. ?

5 Tu vas Faire.......... .. [à-bas ?

15 GRAMMAIRE ,,çp+eUê @ €lE@l


Je mets l'adjectif au féminin.
un boin turc + une mosquée turque

1 un jardin public .+ une ptace ....... 3 un enseignement lait -' une écote
2 un conEraE caduc -+ une loi.......... 4 un tempte g[êc + une îte

lau -
:e.
16 MOTS ET FAMILIERS
@
a J'écris [e mot tronqué qui se lermine par « c ».
lo foculté+ lo foc un réactionnaire -+
un documenf + ...... ,. ... un co[ocataire -+ ...
[aprovocation-+................. lesattocations->...

b J'associe [e mot familier avec [e mot standard.


1 un livre a du Fric
2 un porapluie b un mec
3 un homme c un bouquin
ssarre.
4 l'argent d un pébroc

'ents.

17 HOMOPHONES
e. Je complète les phrases.
[kok] (te coq / [a coque) * Je déjeunais avec un æuf à lo coque quond j'oi entendu le coq
chanter.
1 [n:k] (un roc/ [e rock) -' Solide comme un ..............., itdanse [e .......... ... pendant des
heures.
2 [kel] (quette / qu'ette) -+ E[[e a dit ............... arriverait à ............... heure ?

3 [kel] (quet / qu'elte) . dommage ne parle pas Français.

[$_.*
e le son [k]

18 MorsvorsrNs I
a Je comptète les phrases.
1 (oncle / ongle) -> Mon oncle s'est cossé un ongle.
2 (ctasse / gtace) + l[ n'ÿ a pas de dans [a
3 (ca r / gare) + Ce ............... va à [a
4 (cris / gris) -' Uhomme en ............... pousse des ...............

tua b J'écoute et je répète en distinguant bien tes mots voisins.

C. J'écoute, j'écris, je dis


fuA 19 DlcTÉE ,,r,,) J'écoute etj'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.

tf,tQ ZO DlcTÉE ,'é.oute et j'écris [e texte. Puis je véritie avec [a transcription.


fàr
@

tua 21 LECTUREÀVOIX HAUTE


@
J'écoute et je lis t'extrait du roman de Dany Laferrière. Je note tes pauses (/) et
je souligne les graphies de [k]. Puis je lis [e texte à voix haute.

La mère de Rico vend des robes au marché. Des robes qu'elle confectionne elle-même. Ses cüents
sont pour la plupart des paysans des environs de Petit-Goâve. Ils descendent en ville vendre leur
café, et remontent quelquefois avec une robe pour leur femme. La mère de Rico coud de jolies
I
robes, simples et colorées, qu'elle étale par terre, juste devant elle.Je la vois toujours assise sur une
minuscule chaise. I1 arrive qu'un client réclame la robe qu'elle est en train de terminer. Dans ce cas,
elle demande au client d'aller faire un tour et de revenir dans une dizaine de minutes, le temps de
faire lburlet. Des fois quand le tissu manque, la mère de Rico rihésite pas à ajouter un morceau
de tissu de couleur diftrente. Il lui arrive aussi de faire une robe avec cinq morceaux de tissus de
couleurs différentes, souvent de couleurs très üves. Heureusement qu'elle ne demande Pas troP
cher pour ces robes bariolées. Cela permet aux paysans les moins fortunés de rapporter quelque
chose à leur femme.
Dany Laferrière, Le cltarme des après-midi sansfn, éditions Le serpent à plumes, 1997.

94
I

le son [g]
A. Je découvre

r-
GUIGNOL!
Guignol est une marionnette française, créée à Lyon vers 1808.
ll a un long succès auprès des enfants.
ffi
-l
C'est le personnage principal d'un théâtre de marionnettes
comique très agréable à regarder. Accompagné de son camarade
Gnafron et de sa femme Madelon, il fait des blagues. ll a la
langue bien pendue* pour raconter les injustices des petites
gens. Personnage assez ambigu, à la fois naiT et malin, honnête,
agressif et bagarreur, il frappe à gogo.* avec son gourdin*** les
méchants qui I'agacent.
Le théâtre Guignol s'est développé grâce aux spectacles
\
I L
organisés à Paris et dans les grandes villes. ll y a une dizaine de
théâtres Guignol aujourd'hui dans l'agglomération parisienne.

"Être bavard,'* beaucoup, "*un gros bâton

tuî 1 cRRpnres
a J'écoute et je tis [e texte. Que[les sont les graphies du son [g] ?

b Dans quets mots [a lettre «g )» ne se prononce pas [g] ? Comment se prononce-t-elle ?

c Je comptète [a règle de prononciation de [a lettre « 9 » : r voir [r] [m], [n], [n]

Lalettre (( g )) se prononce [g] devant «...... », ((... »et<< ... e[ consonne. a, o, u .


»

Pour prononcer toujours [g] devant [es voyeltes « » et <( ÿ », i[ Faut écrire « gu »

'.1r'., y peu
lt a de mo[s avec deux << g »» : une agglomérotion, s'agglutiner, oggrover.
A[ten[ion : les deux (( g » se prononcent [gg] dans les moLs : suggérerfsyg3ene] el suggestion
[syg3estj5].
cfients
he leur
c jolies
2 ffi*ffi
rrr une a J'observe et j'écris les tettres « g r» s[ « gu rr,


; oe cas,
mps de 2 tt -\t bt t Ll t t btt t
xrrceau I I 2l I
I I
ssus de t

lrs troP
pelque
t
lt ,l
I
,l

I
I

ru
I
æ"1997. I
I
§{ I

Ies

I
e Ie son [g]

b J'êcris [a phrase. J'ajoute les majuscules si nécessaire et [a ponctuation. g


gaëtte et guittaume se déguisent en grenouilte et en dragon pour alter au carnaval

IüN
fiî 3 DrscRrMrNATtoN
j'écoute ta diFFérence entre [es deux phrases.
a Je [is et
AB
1 ctasse.
E Je regarde dans [a E Je regarde dans [a gtace.
?
2 tr Où sont les bacs E OÙ sont les bagues ?
3 E Mon oncte est guéri. E Mon ongte est guéri.
4 E llarrive en car. E ltarrive en gare.
5 tr Ça ne coûte pas. E Ça ne goutte pas.
O tr lts sont à Caen. E lts sont à Gand.
fiî) b J'écoute. Je n'entends qu'une phrase. Laquelle ? Je coche [a phrase entendue (dans 3a).

G) 4 DrscRrMrNATroN
a J'écouLe les mots. Je coche quand j'entends te [g] Finat.

8) gog, fl vingt, I sang, ft gang, I rang, fl [ong, fl poing, E doigL, E parking, I hareng,

I ping-pong, E camping.
b Je coche [a bonne réponse:

Les mots où j'enLends te [g] Finat sont E masculins E téminins.

B s@ a Je comptète avec « gt » ou « 9r » et je dis [e mot


voix haute. à

Une grosse glace aux ......oseittes - un pro...... amme potitique a......essit - les rè.. .es
d'orLho...... aphe et de ...... ammaire - Une éche[[e ...... issante pour . .... imper au .... enier -
unimmi......é......ec......orieux-unevisitea......éabteet......atuitedansuneé.. ise.

6D b J'écoute pour vérifier.

(''.1
B. Je crée des liens
peffi,,..,@ r voir BI E
a Je comPlète avec « I »» ou « 9u ,».

1 soigner le genou de [a......enon. 5 acheter une horto... e dans un catalo....

2 ......érir une maladie ......énétique. 6 navi......er sur les va ...es avec une piro. e

3 jouer de [a ...... itare ...... itane. 7 man......er une man. ... e.

4 Faire de [a......ymnastique avec......y,


(t"î b J'écoute pourvérifier.
96t
--i
E

le son [g]
9
D7 CHOIX DE LA GRAPHIE
Je comp[ète [e nom de ['animat avec « 9 » ou « gu r] et je l'écris sous la photo :

lekongourou - [a ..êpe - [epin....ouin - teti....re - [a....aze[[e - [e....oritte


[a ....enon - [a ....renouitte.
I
l.- I

v
L

tr
; 3a).

I
tI \ .J
'lareng, (

§, {. T
I
g
tr tr 6.le.k.onoourou tr

8 D'UN MOTÀ UAUTRE


a Je complète les comparaisons avec tes adjectifs : goi, gras, [éger, gros, maigre, gris, agile,
grand.
1 goicomme un pinson comme un camion
2.............. comme un mouchoirde poche comme un clou
]nrer - 3.............. comme un cochon comme une ptume
4 .............. comme un singe comme une souris

b Dans quets adjectifs [a lettre « g ), ne se prononce pas [g] ?:

(ô c J'écoute pour vérifier.

tr D9 MOTS DE LA MÊME FAMILLE


Je trouve au moins deux mots de [a même famitle et je tes écris.
ô grand, grande, grandement, lo grandeun grandir, agrondin un agrondissement
1 [e goût,
2 [a garde,

3 [a gare,

4la guerre,
197
Ie son [g]

% 10 MOTS DE LA FAMILLE
a Je trouve un mot ptus court de [a même familte et je ['écris. Je soutigne [a [ettre « g »
quand etle est prononcée.
doigté+ doigt 2 sanguin, sanguinaire -+ ...................
1 3 rangée ->...................
4 poignée -r................... 5 [ongue, tongueur

G) b J'écoute pour vérifier.


c Je coche [a bonne réponse:
B1t
Dans les moLs cour[s, [a leL[re « g » es[ [ prononcée E n'es[ pas prononcée

'
": La lettre « g » ne se prononce pas dans : longtemps, vingt, vingtoine eL
vingtième, doigt, doigté (mais on ['en[end dans [e moL « digilat»).

11 suFrtxE C@o
(a
a Je trouve [e nom du spécialiste et de [a science à partir du mot.
Un astre + un ou une ostrologue, l'astrologie
1 un neurone .+ 4 [e poumon ->
2 [a musique -].............. 5 [e psychisme -]
3 ta société 5 [e cæur -> c

r Lê SUIFFixe « vient du grec ancien n logos » et signiFie « éEude ». lt est apparu
-logue »
6,'l) r:
en trançais au xvne siècte et a remplacé de plus en plus [e suttixe « -logiste »: biologiste.

b Je coche la bonne réponse:

Les mots terminés par [e suFtixs « -logie » son[: E masculins E Féminins.

12 ACCENTS et AUTRES SIGNES

a Je mets [es adjectifs au fêminin.


1 des sièges contigus + des chambres contiguës rlræl 1
2 un accent aigu -+ une voix ...........
+
3 un apparLement exigu une cuisine
4 des propos ambigus + des Phrases
(ô b J'écoute et je répète.

13 HOMOPHONES
Je comptète [es phrases.
1 [gen] (guerre / guère) + Pendont la guerre, on n'o guère d'argent.
2 [g:lf] (gotFe / gotF)'+ ltjoue au .............. près du de Gascogne.

98
3 [gut] (goûtent / goutte) + l[ Faut réparer [e robinet qui
le son

avant que
§l
9
les enFants
a [dwo] (doigt/doit) -+ Sur un écran tactite, on................ utitiser son
........ à [a place de [a souris.
s tsôl (sang / sans) + hésiter, i[ donne son ....

B 14 MOTS VOISINS
a Je
c
complète les phrases.
c!@
1 Ç'oi/ guet) + J'oi besoin que tu fasses le guet.
2 (guerre / gère) + Le ministère des armées ..... les attaires de [a .................
3 (cottège / cottègue) + l[ Fait une réunion avec ses ....... du
a (légerI léguer) -+ lt veut .......un ....... capita[ à une association
5 (longe / tongue) -+ Le canal ...... une ...... route.

uo Gi) b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


6-7} 15 X .@.lkoute et j'écris le texte. puis je vérifie avec la transcription.

(ô f e DrcTÉE :'é.or,e et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription.


@

e.

99
le son [g]

17 LECTURE VOIX HAUTE @ I


J'écoute et je tis ['extrait du livre dAkira Mizuyabashi. Je note [es pauses (/) et j'entoure
IT tes sons [g]. Puis je [is l'extrait à voix haute.

Ma mère mit un garçon au monde en août 1951 dans une petite ülle de province
- du nord du Japon. I-lenfant arriva aux aurores Presque tout seul' C'était moi'
Dix-neuf ut t pLrt tard, je commençais à dire mes premiers mots en français'
Depuis lors, je n'ai pas arrêté de naviguer entre la langue qui est la mienne, le
japànais, parle qu'ete vient de mes parents, et le français qui est également la
-i.rrrr. p"rce qui I'ai décidé de me l'approprier pour m'y installer, pour viwe en
pleine cônscience ma progressive accession à cette langue aimée et choisie'
Akira Mizubayashi, (Jne langue ttenue d'ailleurs, éditions Gallimard, 2011'

6,G} rs LECTURE ET CULTURE


a J'écoute et je tis [e texte à voix haute. Je fais attention aux sons [k], [g], [S].

Lagrotte Chauvet
enArdèche, une
gïotte exceptionnelle
6A
Dans le sud de la
France, cette grotte
il
ornée est I'une des plus
anciennes du monde.
Elle date d'enüron
- 35000 ans et a été
découverte en 7994. Elle comporte un millier de peintures
et gravures d'animaux de 14 espèces différentes. Elle est bien
gardée et a toujours été fermée au public pour protéger sa I

conservation.Une copie a ouvert ses Portes en 2015. La diversité


et la maîtrise des techniques est exceptionnelle. Les artistes
ont été capables de donner du volume et du mouvement aux
animatx. Des visites guidées sont organisées. Vous garderez de
ce voyage un souvenir inoubliable !

b Je comptète les chiffres en tettres.

La grotte a été découverle en........ Ette date

de....... .. . Une copie a élé ouverte au pubtic en .......................

Ity a........... de peintures et de gravures de

espèces ditFérentes.

100
I
les sons ffi, [n] et tnl 2.7
A. Je dêcouvre
Jre

EFM v
ÉtuOiants,
comment mangez-vous ?
En général, les étudiants estiment
qu'ils mangent correctement.
lvlais dans la pratique, ils prennent de mauvaises
habitudes alimentaires à partir de la première année à
l'université parce qu'ils manquent de temps ou d'argent. " Je ne mange jamais le matin
en semaine, reconnaît Magali, 21 ans, étudiante en management à Marseille. Je préfère
dormir un peu plus longtemps et me lever au dernier moment. "
À cause de leur budget limité, ils consomment des produits bon marché, rapidement
cuisinés et mangés : hamburger, pizza et biscuits qui leur donnent de l'énergie
instantanément. lls ignorent que c'est mauvais pour la santé. Les médecins signalent
que I'hygiène alimentaire est importante pour le bon déroulement des études.

tuî 1 cRRpxles
a J'écoute et je lis [e texte. Je soutigne les sons [m], [n] et [r] entendus.
b Que[les sont les graphies de [m], [n] et [n] ?................
c J'entoure les mots où ['on n'entend pas [m] dans [a suite <r voyette + m »» ni [n] dans [a suite
««voyetle+nr».
1 Comment se prononcent-ils ?

2 Quette suite ne se prononce pas ?...................

2 ÉcRruRe
a J'observe et j'écris les lettres « m », n n »» et (( gn »».

ê t t \, i
ii
'r ,,-ÿ-'/-'.
Illii 2 3
,,-)ra--.

''i- i-r'i
,ryT t i i ! 1 I
a
I
I
I

23
!t i
I
altt
ate I

t
;de ,
,
t

trg]-.
les sons [m], [n] et [n]

% j'ajoute [es majuscutes si nécessaire et [a ponctuation.


b J'écris [a phrase et
1 micheta accompagnê marie et son mari à monaco puis au casino de monte-carto

2 nathatie et nicotas partent maintenant en champagne Fêter l'anniversaire de


leur grand-mère noémie

B 7

3 SYLLABATION
a Je tis et je détache les syllabes. Je soutigne les mots à une syllabe.
1 tom/pa/doire, amitié, ambassade, commande, comprendre, homme, ombre, impossible,
immobite.
2 ran/do/nnée, connaître, content, minute, mince, banque, banane, 9enou, genti[, [undi, [une.

tu-ai) b J'écoute pour vérifier.

6,ô a DISCRIMINATION
J'écoute et je complète avec « lrl ]), « n » ou « 9n »]. G
Lo nominotion - [a....i....ute - a....i....er - a....e....er - [a ...onta....e -
[e....i....i....u.... - ....i....uscule - [a....a....ière - [e rensei... e....ent -
....ainte....ant - ....or....ate....ent - [esi....ale....ent

aa
La suite « mn » es[ prononcée dans un hymnelimnl, une omnésie [amnezi]
otion flak5dan asil], |danel
g
« m » est muet dans I'outomne [obn], la co n do m n do m n é

B. Je crée des liens


u 5 CHOIX DE LA GRAPHIE
Je comptète tes mots.
@
.Avec«m)»ou«mm)r:
Un hommeet une Fe......e - [e so......et de teur a.....our - mais un a.....ant pour Mada.
(rssf
le cri......e - des F[a......es dans son so......ei[ - une victi......e - un dra......e i......ense
.Avec«n)rou«nn)r:
Énervé - e......uyé - un e......emi - ['ho......eur ou [e désho. ....eur - une caba. .e sous
g 9

ta [u......e - un assassi......at - co......aissance de ['inFortu..... e - ti......ir priso.. ier.

g 6 D'UN MOTÀ I'EUTNC


a Je change les lettres de place et je trouve un nouveau mot qui commence par « m » ou
«n» 1(
moire + Morie Mali+. tante -> rond -+..
fame -+ ami -+.. une +.. tente+ .

Mitan -+ mien -> mon ->. venue -)

102

I
b
les sons [m], [n] et [n]

J'ajoute [a lettre « g r» devant [a lettre «« n »» et j'écris [e nouveau mot. J'ajoute l'article.


9
peine-+ le peigne- dine'+ - Chinon -> .................. - Line -t .................. -
1
matine .... - borne .... - saine* '+ .................. - anneau* -> ............
* graphie tégèrement diFtérente

D7 MOTS DE LA MEME FAMILLE B1* [rnl


a Je trouve [e nom et le verbe avec « nn » et je les écris.
1 une prison * .!.tn.N:i59nni?.Ç..qnpf!s.a.a|et................
2 un son r+..............
,le,
3 une Fonction -+
4 un don
, lune.
5 un savon ->..............
6 un bouton rt..............
7 une vision ->..............
tuG) b J'écoute pour vérifier.

',§1, et."ptions: les mots dérivés de « son »t + consonantique, consononce, résonance,


sonàte, sonore el de « don »» + donation, donetaire, donoteur, n'onb pas [e doubte « n ».
l[ existe quetques verbes en « -oner » comme téléphoner, zoner, détrôner, cloner, mais
le nom ne se termine pas avec une voyelte nasale : un téléphone, une zone, un trône,
un clone.

fla MOTS DE LA

a Je trouve deux mots de la même famille avec « gn ,».

1 [evin * .!g.v!gle,.l.e..vjglerpn,k.ylg.op.0.te.
2 un signe ->..............
3 un bain -t..............
4 un compagnon >>..............
5 un soin rt..............
e-
tuî b J'écoute pour vérifier.

*
SOUS Ss MOTS DE LA MÊME FAMILLE 1gl [an] @
Je trouve [e ptus de mots possibles à partir du mot n main »et je fais une phrase avec quatre
C@ET
I
d'entre eux.
main + .n90.+tç9t9,.

10 PRÉFrxE @ G@l
a J'écris ['adjectif contraire.
matériel + i m moté ri e I - modéré - mobile -+
mortel -> .............. - moral -t
I 103
les sons [m], [n] et [n]

)
t
b J'écoute [e corrigé. Comment se prononce [e préfixe «« in »» devant [a tettre << m n ?....... (-'=
c Je comptète avec les mots : immigrés, immenses, immédiatement.
Les............. onl besoin de commencer............. [es démarches de
régularisation. Les diFficuttés rencontrées sont ...........

ôô.
,ï,, , Le préFixe « in » devan[ « m » se prononce [E] dans quetques mots seutemenl :

imriangeable, immanquablemen[, imme[table.

11 PRÉHXE
a J'écris l'adjectif contraire.
utile + inutile- exact'+ espéré ->............
adapté -> .............. - accessible - explicable -> ..........
occupé - humain ->..............
b Je complète avec un des mots ci-dessus selon [e contexte.
Cet appartement est ... et........... pour les handicapés'
11est.......... depuis tongtemps.

tltszli c J'écoute [e corrigé. Comment se prononce [e préfixe «« in »» devant une voyelle ?

12 iltiltË ''.,r
Je forme l'adjectif « négatif ».
heureux + molheureux- honnête -> .............. - adroit -r
entendant - voyant'+
traité -+ - formé

E É I-isme[isml
a Je cherche des mots avec [e suffixe «« isme »».

1 En potitique et économie * .!e..çgpitglisne,.


2 En phitosophie et 6ç7+ .l'id.éa1is.t1.Q,.............
3 En médecine -* . /e.râq n.q.ei5na.,.....

b Je coche [a bonne réponse :

Les mots avec [e suttixe « -isme » son[ E mascutins E Féminins.

g 1-1 I
a Je
-emenr/emmenr
trouve l'adverbe à partir de l'adjectif.
ferme + fermement- rapide ->............... - lente
douce - tréquent -> - évident *
viotenE -+ .............. - récent ->
104 |
les sons [m], [n] et [n]

fuî b J'écoute [es adverbes et je tes répète.

de T Le sutFixe « ement » se prononce [em6].


Le sutFixe « emment » se prononce [amô].

15 CONJUGAISON cl@@r
a Je complète les verbes «« prendre »», «« venir » et r< tenir »» et leurs composés à
la personne du pturiel du présent.
3ème

1 apprendre, comprendre, surprendre: Les acteurs apprennentune pièce de théâtre,


..............
its ..............
l'histoire, its [e public.
2 venir, se souvenir, revenir: Les Parisiens.............. en vacances en Bretagne.
Toute l'année, ils.............. , ils............. l'été suivant.
3 appartenir, tenir, se soutenir, obtenir : Les grévistes .............. à un syndicat,
its.............. des réunions, ils........... ..., its ........
une augmentation.
b Je comptète tes verbes en -eindre, -aindre et -oindre aux trois personnes du plurie[ du
présent.
1 atteindre -+ Nous otteignons enfin le sommet de Ia montagne, vous otteignez, ils otteignent.
2 éteindre -+ Nous ......... [a lumière,
3 peindre Nous
.+ ......... des portraits, ...........,
4 craindre + Nous ......... [e Froid,......... ...,..............
5 rejoindre -» Nous ......... [e groupe, ............,

g 16 HoMoPHoNEs
Je comptète les phrases:
. Avec la lettre « m »»:
[mi] (mi/ mis) + Où as-tu mis le CD de lo sonate en mimineur de Mozart?
1 [ami] (t'ami/ [a mie) ... de Nicote adore de pain.
. Avec [a tettre « n ], :

2 [mn] (reine / rennes) + La ................. d Angteterre a reçu un livre sur les


du Canada.
3 [kan] (canne / cane) -+ La viei[te dame marche avec sa ................. jusqu'au parc pour donner
du pain à ta................. et ses canetons.
4 [an] (Anne / âne) ... adore Faire une randonnée avec un
. Avec [a suite « gn »»:

5 tpTtl (peigne) -' Etle veut qu'i[ son porlrait avec un dans les cheveux.

I 10s
les sons [m], [n] et [n]

% 17 MorsvorsrNs 6ô;
a Je complète les phrases.
1 (ami/Annie) + Annie a un omi américain.
2 (mon / ...........
nom) -> est écrit sur ma carte de visite.
3 (en panne/campagne) * ltesL ..... dans [a........ ...............

4(dîne/digne)+Très ...., ette . avec[eprésidenl'


5 (tignes / Line) -+ .............. ......... trace des ............ sur [e tableau

6(agneau/anneau)+ltyaun... . ...........attachéàun "dansle


7 (champignons / opinion) * Le pharmacien donne son " "' ' sur les "
récottés.

tu- b J'écoute pour vérifier et je répète les phrases.

(T'1. , t"t
Français prononcent de [a même manière « gn » et « ni » + voyelte :
nois peignons (verbe peindre au présen[), nous peinions (verbe peiner à t'imparFait).

C. J'êcoute, j'êcris, je dis 6,ô:


6ô f e DrcrÉE ,, rettre de demande de stase. Puis je vérifie avec
ü1::ï::ff1';:l'ra

(fo f g DlcTÉE @ ,'é.orte et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

106 I
ffi,ù zo LEcruRE À vox HAUrE @
les sons [m], [n] et [n]
9
J'écoute et je tis ['extrait du roman d Aurétie Fitippetti. Puis je te tis à voix haute en même
temps que [e tocuteur.

Leurs pères étaient morts au même âge et leurs douleurs


étaient sæurs. Hors de cela, rien ne les rapprochait. Ils
atterrissaient de planètes différentes. Ils partageaient
la même langue mais ils ne la padaient pas de la même
manière. Malgré seulement dix ans d'écart, ils avaient peu
de souvenirs, d'émotions communes, n'aimaient pas les
mêmes sports et, à l'époque où nbpéraient qu'une poignée
de chaînes de téléüsion, ils ne regardaient pas les mêmes
programmes. Lui, susurrait les mots plus qu'il ne les disait.
Il appuyait sur la dernière syllabe de chaque phrase, marquait
les liaisons des pluriels avec ce qu'il fallait de lenteur,comme
tous ceux qui savourent leur maîtrise pointue de la langue.
Elle avalait les mots avec l'avidité de cerx qui ont manqué
de quelque chose. Elle avait une brutalité dans l'ei<pression
orale qui trahissait ses origines.

" Les idéaux, dAurelie Füppetti, @ Librairie Artheme


Fayard,2018.

(ô zr LEcruRE er cuLruRE @
J'écoute et je lis [e texte. Je note les pauses (/) et je soutigne [es sons [m], [n] et [n].
Puis je [is à voix haute.

Marie Curie, Simone de Beauvoir, Simone Veil et beaucoup de femmes anonymes ou non
ont mené dignement le combat du féminisme au 20" siècle.

Dès 1903, Marie Curie est la première femme à recevoir le prix Nobel pour
ses découvertes en physique. Pendant les deux guerres mondiales, les femmes
s'émancipent parce qu'elles travaillent. Elles sont infirmières dans l'armée ou
fabriquent des munitions dans les usines. En 7945,elles votent pour la première fois
à des élections municipales grâce au programme du gouvernement provisoire. Elles
obtiennent enfin ce droit en remerciement de leur engagement dans la résistance.

. On ne naît pas femme, on le deüent " écrit Simone de Beauvoir en 1949 dans
son livre Le Deuxièrne sexe. C'est souvent comme épouse et mère qu'une femme est
reconnue. Heureusement, à partir de 1967 rles femmes peuvent choisir de donner
naissance ou non, grâce à la pilule d'abord, puis à la légalisation de I'avortement, loi
défendue par Simone Veil et signée en 7974.

./ Aujourd'hui, les femmes réclament un meilleur partage des actiütés quotidiennes de


la famille. Elles aimeraient aussi pouvoir exercer des métiers habituellement réservés
f* 1 aux hommes, comme chef dbrchestre ou pilote de ligne. Ainsi SimoneVeil a été
la première femme présidente du Parlement européen en7979.

107
e 22
les sons [m], [n] et

LECTURE / CULTURE
[n]

Je complète [a carte gêographique de [a France avec: [a Champagne, [a Bourgogne,


[Auvergne, [a Bretagne, [es Ardennes, [a Normandie, les Pyrénées, [e Rhône, la Seine,
h. le Dauphiné, [a Garonne.

1 2

3 4 5

trî-/

11 ' S'={
I I
E
-
-4.F|r(a ÿr I
æ
t
+r
A (t
t-
A ^\ç

v )

\Â1
xffi
)
t

'---a

*
{t,l \

,
I \

6 7 8

10....... 1 1 ........

108 |
I

les sons [n] et []


A. Je découvre
EnQUÊre 1 Ouand Iisez-uous ?
E En vacances ?
tr Le soir ? E Le week-end ?
7
E N'importe où ? tr Dans votre chambre ?
2 0ù lisez-uous ?
eUel leCteUf E Dans Ies transports en commun ?
Quelle lectrice O Que tisez-yous ? E Des romans ? E Des nouveles ?
êteS-vous ? E Des recueils de poèmes ? E Des guides touristiques ?
E Des romans policiers ? fl De la science-fiction ?
4 Oue demandez-yous à un Ifure ? E De vous faire rêver ? E De vous laire rire ?
E De vous faire pleurer ? E De vous apprendre quelque chose ?
5 0u'aimez-vous regarder d'abord quand uous plenez un livre ? E Le titre ?
E Eauteur ? E La couverture ? E te résumé au dos du livre ? ç
6 Arrêtez-vous de lire un livre quand il uous ennuie ? fl Oui fl Non T
7 Vous est-il déjà arrivé de lire plusieurs fois un livre ? ü Oui ü Non
I Lisez-vous parfois plusieurs livres en parallèle ? E Oui E Non
9 Avez-vous déjà lu sur une liseuse, un livre électronique ? E Oui E Non
10 Demandez-vous conseil au libraire quand vous achetez un livre ? E Oui E Non

G) 1 cRlpntes » voir [el et lil


a J'écoute et je tis [e texte. Queltes sont les graphies de [n] et tll ?
b Quelles sont les graphies avec « r » et «« [ » » qui se prononcent autrement ?

c J'écoute les réponses d'une personne à ['enquête.

2 Écnlrunr
a J'observe et j'écris les tettres «« [ »» et «« [[ »», «« r »» et «< rr »».

I I
I I I
I I I
I I I
I I I
I I I
, , tl ,
, I t
I ,

I
,

lx-:i'-l.
lr-' y t.

b J'écris [a phrase. J'ajoute les majuscules si nécessaire


I
,
I
mfu et [a poncLuation.
1 tundi [ouis et [ota sont at[és à [i[[e pour [a cétèbre grande braderie .........

2 rose eE rémi sont nés en roumanie et aimeraient habiter en rhône-atpes à lyon

109
2.9 les sons [n] et []
3 DISCRIMINATION
a J'écoute et je répète.
Àt'initiate: 1E/ittrrit 2EtuIrue 3E long E rond
g
Entre voyettes: 4 tr Mati fl mari 5 E galant E garant 6Ecalotte Ecarotte
Aprèsconsonne: 7E ttanc fltranc 8E blanche Ebranche 9trFtic EFric
En Finale: 10 tr bal E bar 11 fl pite I pire l2Eaite Eair
(a b J'écoute un seul mot et je coche [e mot entendu (dans 3 a).
6rî J'écoute et j'écris 6,0
g
c << r »» et <r [ »» à ta bonne ptace.
lourd-...ou...er-une...a...me-unp...ob...ème-[a...umiè...e-p...ai...e-d...ô...e-
natu...e... - [a pa...o...e -...êgè...e - F...agi...e - [a ...ectu...e - géné...a... - [a ...ibe...é
d Je comptète avec r« [ »r ou « r »» et je tis [a phrase à voix haute.
1 // n'est pas capab...e de g...imper dans un arb...e.
2 Ce [iv.....e est d...ô...e et t...iste à [a Fois.
3 En septemb...e, [a rent...ée des c...asses s'est passée sans p...ob...ème.
(G) e J'écoute pour vérifier.

G) 4 DISCRIMINATION
@ E
a J'écoute les deux phrases et je les répète.
1t ll mouroit sons son chien. ü l[ mourrait sans son chien.
2 fl Vous préférez partir avec ette ? E Vous préférerez partir avec ette ?

3 tr Ette a compris. E Ette ['a compris.


4 tr ltattend encore E l[ l'attend encore.
5 E On peut louer cet appartement ? [ On peut te [ouer, cet appartement

6l
?

b J'écoute et je coche [a phrase entendue (dans 4 a).

m 5 DISCRIMINATION c@ffit E
a Je lis et j'écoute. Je classe [es mots gras dans te tableau.
1 Le sucre peut calmer le goût amer. 4 La neige va arriver avec ['hiver.
2 Pour être marin, i[ taut aimer [a mer. 5 Chez [e boucher, le bæuF est cher.
3 Ce souper est super ! 6 l[ ne Faut pas confier un secret à ce garçon trop fier.

« er ») prononcé [en] « er » prononcé [e]

amer, colmer,

b Je comp[ète [a règte :

La terminaison « -er » des verbes et des noms de mé[iers se prononce [......]


Le sutFixe des adjectiFs se prononce [......].

110
B. Je crêe des liens
les sons [n] et []
9
nd
pe D'UN MOTÀ TAUTRE
a J'ajoute n r » et j'écris [e nouveau mot.
ca rotie
1 but+ brut 2 pend + i[.... 3 peu -+ ta........ 4 lame -> une
b J'ajoute « [ »» et j'écris le nouveau mot.
1 cou -+ un clou 2 banc .... 3 coupe + un 4 soupe -+

rfii) c J'écoute pour vérifier.

u 7 D'UN MOTÀ UEUTNE


Je trouve un nouveau mot avec les lettres du mot soutigné.
On joue au bras de Fer dans les bars.
1 Sa maison est .................. du oorche.

2 La batte de gott a Fait [e tour du avant de tomber dedans.


3 11.................. ce papier sur [a oile.
4llsuit [a.................. de ['animalsur [a carte.
pa MOTS EN SÉRIE
J'écris des mots nouveaux avec les terminaisons [rt], [an], Fn], [ell.
.Motsen[rI] + unbol-unc........
outac........, [e s........ , unv........ ou i[v........
. Mots en [an] + une b........ ou un b........ , un c........ ou un qu........ , [a 9........ , p. tct ou
lap.. .

.Motsen[€R] +f........ ou leF........, [a m........ ou [a m........, [e p........ ou itp..


un v........ ou v........
. Mots en [e[ + [e s........ ou c........ - ci, lequ........ ou laqu........ .

EtrO B9 MOTS DE LA MÊME FAMTLLE


Je trouve deux mots de [a même famille.
terre + terroin, terrosse, terroir, méditerronée 4 nut-+
1 parent 5 diFticite -'....
'op fier. 2 courir 6 tranquilte* ->

3 mal-' 7 lire +

i ô * « itt »r se prononce
[ij] sauf : [ranquitle, vitte, mitte. G@D
10 PRÉFxE
a J'écris [e verbe qui exprime ta répétition, une réaction ou un retour en arrière.
. re + consonne

faireelrefoire- lireet ..... -commencere[ ... -direet......


voir et ... - changer et . ............ pousser et .. .. . .

1111
e les sons [n] et

. ré + voyelte
[]
(:'r)
offirmerel réoffirmer- écrireet.............. inventereE....'.........
utitiser et .............. apparaître et ........ . '... écouter et ........ " " '
. <« r »» devant a et en
s'hobillerel se rhobiller- attraper et.............. attacher et......." ""
assurer et..............
s'endormir et.............. envoyer et.......... "'
b Je comptète [e texte au présent avec « re »), « ré »» ou «<r »».

Elle rollumela tampe. Elle (tire) .... [e message. E[te (s'hobiller)


Ette (appeter) ....... sa mère. Etle (dire) ce qu'etle sait' Ette (écouter)
... les commentaires. Elle (ossurer) .... sa mère'

11 PRÉFtxE
a Je
@
forme l'adjectif nêgatif.
g
1 réfléchi * irréfléchi- responsabte + ..

réversibte -+ .............. - réel -'


2 lisible * illisible- [é9at'*
limité + lettré -+...
b Je comptète [a règle:

En général, « in » devanL« r » devient«... » et « in » devant «[» devient« ))

12ffi
a Je comptète avec: << [e »», << [a n, n les »» ou «< ['» et j'associe à ['image'
Lo basilique du Socré'Cæur* ..d.. 3 ...... avenue des Champs-Étysées -'
1 ...... tour EiFfet -+ ...... 4 ...... musée du Louvre rà ......

2...... Arc de Triomphe '+ ...... 5 ...... Gateries LaFayette -> ""'

-r-7
r:

E tr tr

tr tr
b Je coche [a bonne réPonse :

J'écris « ['» devant un nom E téminin E masculin


qui commence pôr E une voyetle E une consonne.

.._ 112 |

I
(fu 13
les sons [n] et []
9
J'écoute et je complète avec <r elle »» ou «< il »r ou <r its »».
/
1 lls sont mariés.
passe l'aspirateur, ......... passe [a serpittère.
tait [a lessive, ......... tait [a vaissette. I
I
prépare [e déjeuner,......... prépare [e dîner. 1
)

tont les courses ensemble,......... vont au marché.


va chercher les entants à ['éco[e,......... fait Faire les devoirs.
ter) Fait de [a musique,......... chante.
tait du sport,......... préFère [ire.

B 14 cRAMMATRE
a Je comp[ète avec « et/ette », «« aÿate »», «« ey'ère ,) ou « euy'eure ».
1 Un phénomène noturel+ une protection naturelle- un travailponctu....... -> une activité
ponctu....... - Un client habitu....... * une journée habitu....... - Le monde actu....... '+
[a vie actu....
2 Un chopeou originol +une personne originole- un temps idé....... + une tempéralure
idé....... - un logement soci....... -> une assistante soci...... - un Fitm géni....... + une idée
géni........
3 Un appartement cher + une moison chère - un goût am... .. -> une orange am... .. -
[e mei[[....... étudiant -. [a mei[[....... étudiante - un jardin inEéri....... -] une vie intéri.. ....

b Je coche [a bonne rêponse :

Ces adjectiFs se prononcent de [a même Façon E oui fl non.


lls s'écrivent diFFéremment E oui fl non

15 CONJUGAISON le Futur simpte


a Je trouve [a forme irrégutière du futur de ces verbes.
être + je serai- je
Faire -+ - a[[er .... - envoyer >> .................
- venir*je........... tenir+je -mourir*je..................
- courir * je ........... cueittir -r je ........... .... .

b Je trouve [a forme irrégulière du futur des verbes en -oir.


l avoir+ j'ouroi-voir *je........... -savoir-'je...... .... -pouvoir-+
je.............. -vouloir*je ....... -recevoir*je..........
- devoir -' je .. ........ - s'asseoir -' je ...........
2 pleuvoir + i[ ............ - fatloir + i[ ............ - valoir -+ i[ ....................
c J'écris quatre phrases avec ces verbes au futur.
Je vous enverrai une réponse dans une semaine.

1113 -
les sons [n] et []
16 CONJUGAISON le futur simpte
@
Dans la chanson n Un jour tu verras »», Mouloudji décrit la rencontre des amoureux.
Je conjugue les verbes au futur.

Un jour, tu (voir) verros, on (se rencontrer) ...................,


Quetque part, n'importe où, guidés par [e hasard,
Nous (se regorder) . et nous (sesourire) ...................,
Et, ta main dans ta main, par [es rues nous (oller)
Le temps passe sivite, [e soir (cocher) . bien nos cæurs,
Ces deux voleurs qui gardent leur bonheur;
Puis nous (oniver) . sur une ptace grise
Où les pavés (être)........ . ......... doux à nos âmes grises.
lly (ovoir) . un bat, très pauvre et très banat,
Sous un ciel ptein de brume et de mélancolie.
Un aveugte (jouer) . de l'orgue de Barbarie
Cet air (être) .......... ......... pour nous [e ptus beau, [e plus joti !
Marcel Moutoudji/ Georges Van Pary,1954.

17 cRAMMAIRE @
a Je comp[ète les témoignages de ['inspecteur de police.
1 Le suspecl (partir) seroit portien courant eE i[ (monter) dans une (.'rl
voiture.
2ll (entrer) dans un magasin etil (disporoître)
dans ta toule.
b J'écris deux autres témoignages avec [e conditionnel passé.
(-'rl

c Je coche [a bonne réponse :

Avec [e conditionnel passé, ['inFormation est E conFirmée E non conFirmée.

D 18 HoMoPHoNEs @ rJI16l

a Je complète les phrases.


. [a] (ta / t'a) -+ Cette pièce de Molière, il l'o vue au moins dix fois et il la regorde encore.
1 Cette lettre, etle ........ lit avec attention. Ette ........ reçue ce matin.
2 La convention était signée, mais [a société ne ........ pas respectée. ll faut ........ changer.
. [ap:at] (ta porte / l'apporte) + Pour cette soirée au casino, etle a une robe rouge. E[te
avec un toutard gris. Le lendemain, e[[e............ au pressing.
. [atô] (ta tend / t'attend) -' 1t................ sur [a ptace. Ette arrive.llsort [a main de sa poche
et................ pour lui dire bonjour.
_ 114
b Je comp[ète les phrases.
les sons [n] et []
9
1 [tua] / [a tour) + lts sont partis faire ...................
([e tour de . EiFfet.
2[kun] (cours lcour/court)'+Je................... un . instantdansla......
pour alter à mon
3 [man] (marre / mare) -> J'en ai ................ du bruit que tont les canards dans [a ...
4 [el](ette / aile) -+ Regarde [a poute. . a mis son petit sous son ........
-',
5 [sal] (sate / sa[[e) '+ La ................... de ctasse esl ................... .

6[mal] (mat/malle)-+Jemesuistait . contreta....... .... .......


7 [sel] (set/cette) + Tu as mis [e dans une satière, dans.............-ciou ... -tà ?

I [bl] ([a colte / te cot) + J'ai de ............... sur ........ ...... de ma chemise.
19 MOTS VOISINS
a Je complète les phrases.
1 (tire/ rire) -+ Je viens de lire un livre qui m'o foit rire.
2 (arbre / arabe) .+ Le cèdre est un symbole d'un pays
54. 3 (perte / prête) + Après la ............... de mon porteteuitte, [a banque me .... de
['argent.
4 (btanche / branche) -+ E[[e a accroché sa robe sur une
5 (ftics* / Fric**) + Les ont découvert une valise pteine de ...........
Mols familiers : *policier, **argent
une
ffi) b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.

C. J'écoute, j'écris, je dis


G) ZO DtcTÉE . v,) J'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

6ô Zf DtcTÉE @ l'écoute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

lnge r.
tte
lg.
rcche

l 11s
E ll217l,
les sons [n] et

22 LECTURE
[]
VOIX HAUTE
Je lis te souvenir de Jean-Pierre Andrevon et j'écoute. Je note les pauses (/). Puis je tis
['extrait à voix haute en même temps que [e locuteur..

Je me souviens des sorties de ski à Chamrousse, le dimanche.Je


me souüens qu'au retour, à peine
descendus de l'autocar, nous allions faire d'interminables aller-retour, planches à l'épaule, entre
la place Grenette et la place Victor Hugo, Potu nous montrer et attirer I'attention des filles' [" ']
Je me souviens querlorique je rfavais Pas assez d'argent pour
monter au ski,je mettais à six heures
âu soir, ma tenue de neige, je prenais planches et bâtons, et j'allais attendre mes copains à l'arrêt
de l'autocar, pour participer avec eux à cette parade des frimeurs.
1993'
Jean-Pierre Andrevon,rla me souviens de Grenoble,Éüttons Curandera,

(ô zs LECTURE VOIX HAUTE @


Je lis t'extrait du roman dAnnie Saumon et je l'écoute. Je note les pauses (/) et je barre
les << e » qui ne sont pas prononcés. Puis je lis l'extrait à voix haute.

Elle prend sous le bras ses liwes et ses cahiers, tire sur le blouson de son survêtement' Le pantalon
défoimé luit atrx genoux et aux fesses...Il pleut. Jane doit tout à l'heure s'habiller pour le repas,
enfiler une jupe eI un chemisier propre, ou all.t au lit sans dîner. Elle est lasse' Elle entre dans
la chambre, detend sur le tapis à'eiercices qui sert de descente de lit. Elle a le crâne lourd,
déteste le samedi soir, voudrait dormir jusqu'au lundi matin où reüendraient, enfin obügatoires,
des occupations absorbantes, codifiées.
Annie Saumon t, Ce soir j'ai pezr, Éditions Julli ard, 2075 .

tPtsI
24i#ffiffiffi
Je lis les titres des (tuvres tittéraires et je retrouve [e nom de l'êcrivain français'
1 Les précieuses ridicules ->..............
2 Le marioge de Figaro -' .......... -...
3 Cyrono de Bergerac -à...-...........
Art

t
4 ->..............
5 Le blé en herbe -' ..............

àr.1;
I Colette § Yasmina Reza § tvtotière
(1873-19s4) (19se, (1622-1673')

[t Beaumarchais E Edmond Rostand


(1743-17991 (1868-1e18)

__ 116 |
les sons ff] et [v]
A. Je découvre
tis
I

.
P€me
entre LaTour Eiffel, tour de fer
t...1 de 324 mètres de hauteur construite par I
:'J feS
'arrêt Gustave Eiffel pour l'exposition universelle
de 1889, à Paris, est devenue le symbole de
u1993 la France.
Depuis son ouverture au public, plus de 300
millions de visiteurs sont venus. Les plus
grands photographes l'ont photographiée.
rre
Vous pouvez manger aux différents buffets ai

dans les étages ou vous rendre au restaurant


nalon gastronomique Jules Verne des chefs étoilés
repâs,
Frédéric Anton et Thierry Max. La vue de
l dans
lourd, Paris est à couper le souffle.
toires,

. 20t5
(t.î 1rc
J'écoute et je lis [e texte. Je souligne tes [f] et [v] entendus.
Quelles sont les graphies de [f] et de [v] ?

i Gk La let[re « w » est aussi une graphie de [v] pour [es mots d'origine étrangère
I comme : « un wagon » et « interviewer ».
2 ÉcnrunE
a J'observe et j'écris les [ettres n F n et «« v »r.

l1 lt
I
I
I
I
, , tl
.tl
t tt,
I
I
I

I
I
,
t

a J I t-
, t
ere a\
'.2-1673)
I

\ I
I
I
I
I
I
I
I
I
I a 3 a
I

I 117
I

e les sons [fl et [v]

b J'écris les phrases. J'ajoute les majuscules si nécessaire et [a ponctuation.


1 Françoise montre à son fiancé phitippe des photos des fataises de Fécamp et
de son ancien phare

2 valérie emmène son ami victor visiter un musée de vieilles voitures près du château de
versai[[es
Q23l

(I') s DISCRIMINATION trl / tvl


J'écoute. Quelle suite j'entends ? J'écris 1 -2 ou2- 1.
1 2 Ordre 1 2 Ordre
a

b
fou
Fotte
vous

vole
2-1 F

I
sauF

créatiF
SAUVE

créative
E
c Fin vrn h né9atit négative
d neut neuve I naïF narve

e breF brève j enfer envers

4 DISCRIMINATION
a Je prononce [e f » fina[ ou je ne [e prononce pas ? Je ctasse [es mots dans te tableau.
««
*.al
un opéritif - [a clet- [e chef d'æuvre - [e massiF- des æuFs- un bæuf - un chet- un nerf -
neuf - un æut - actiF - le relief - viF - des bæuts - un veut

Je prononce le n f » final. Je ne prononce pas [e « f » finat.


E
un apéritif

6ô b Jtcoute pour vérifier.

ô 5 DISCRIMINATION
E
J'écoute. J'entends [f]ou [v] ? Je comptète les phrases.
1 lt fait un ... ent ... rais.
2 Tous [es en...ants tra...ailtent, sau... [ui.
3 ll rê...e de...aire un ...ooting.
4 Une étè...e arri...e ...inalement à bout de ...orces avec son ieux ...é[o.
5 En Fé...rier, pendant les...acances, its ...eront un...oyage en . inlande.
.-_ 118 |
6 CHOIX DE LA GRAPHIE
les sons [fl et [v]
9
a Je complète avec «t f »», n ff » et « ph ».
Mon frère ..... itippe apprend à jouer de [a ..... lûte depuis neu..... ans avec un pro..... esseur
......[amand. Par......ois, les exercices di.....iciles [e .....ont sou.....rir. lt doit .....aire des
e.....ortsettravailtersonsou.....te neu.....heuresparjour.lllitdestivresdegéogra.....ie
rde pour ré.....léchir à de ..... uturs voyages avec ses neu..... amis.
(ili) b J'écoute pour vérifier. t[ y a un mot où [e « f » final se prononce [v] deux fois dans
l'enchaînement avec [e mot suivant. Lequet ? Avec quels mots ?

B. Je crêe des liens


)rdre

B 7 CHOIX DE LA GRAPHIE
Je complète avec «< f »», ««
@
ff »», « ph ]rr « v »).

1 Le photogra...... e o...... icieI prépare des a...... iches pour [e ...... esti...... at d4...... ignon.
2 L'arbitre ...... atigué, à bout de sou...... [e, si...... [e [a ...... in de ce match in...... erna[.
3 Les......autes d'orthogra......e dans les......rases ......iennent sou......ent de di......icuttés
...... onétiques.

4 Le continent a...... ricain o...... re des opportunités d'a...... aires ...... ormidabtes.
au.
G) 8 MOTS EN SÉRIE
rerF -
g J'écoute, je comptète
l
etje répète les mots commençant par « voyelle + ff »».
office, ..... .icier, . .....iciet,.........icieltement,..... .rir, ........rande,.........enser.
2 effocer, .........acement, .........icacê, .........icacité, .........et, .........ectivement.
3 offaire, .........ection, .........ectueux, .........reux,.........iche, .........icher.

,1§,!, ,ou, les mots qui commencent par [afl ont deux ff sauF
aFiÀ de, AFrique et ses composés.

D9 MOTS DE LA MÊME FAMILLE

Je trouve au moins deux mots de [a même familte.


.Avec<«f»»:

fatisue *.fstis.qék)."!nfs!.igsble..
1 Femme

2 Fort

3 siftler
4 souFfler

[ 119
e les sons [fl et [v]

'Avec«v»r:
vie * .yiyî.ç,.yi.vgble., !nllivshle, .viy.ç.nenç. ... ... .. .. E
1 vol
2 vert
3 vateur

a- = rendre, passer d'un état à un auÈre * .rr


D ,o Je
I
trouve le verbe partir nom.
o
à du
foim +.aff.a.mer. 2 faibte 4 fou ->
1 Fiche 3 front 5 tin ->

D 11 FTXES/SUFFIXES

a Je cherche des
@
mots qui commencent par:
1 photo- * .
phçlpgrgp!19.,............
2 phito-

b Je cherche des mots qui se terminent par:


1 -phone * . téléph.q0.Q,................
2 -phite
3 -phobe
4 -graphe
1P26)
tfli L"t prétixes / suFFixes avec « ph » sont d'origine grecque.
phôto- : en rapport avec [a lumière. -phone : en rapporL avec [e son.
phito- / -phile : qui aime beaucoup. -graphe : en rappor[ avec l'écriLure.
-phobe: qui a peur ou détesle.
(-:-)
B12f,ir/ive
Je transforme la phrase.
a
1 l[ est sportit, actil un peu émotiF et impulsit
Etle est . 5.P.Q.ftiy.e,....

2 Etle est vive d'esprit, positive, souvent craintive.

l[ est.......... G23)
(:1i) bJ'écoutepourvérifier.
13 CONJUGAISON
Je conjugue les verbes au présent et j'écris seulement les formes avec «v».
Je note les tiaisons (- ).
ovoir + nous ovons, vous ovez
1 pouvoir 4 écrire
2 a[ter 5 suivre

3 servir 6 vivre

120
I

les sons [fl et [v]


9
u 14 HOMOPHONES
Je complète les phrases.
I

tf5l (fond/font)+ lls fontdu ski de fond.


1 ffill (Fite / tit) + Je .......... acheter du ...................... pour coudre mon bouton.
2 ffwol (Foie / Fois) -+ C'est ta troisième .... qu'i[ a une crise de ..............

3 [vô] (vent / vend) * Ce matin, i[ y a du . au marché où it ................... des truits.

4 [vy] (vue / vu) -+ J'ai qu'e[[e avait une bonne


5 [vo] (veau / vaut) * Combien ...................... ce rôti de ......................
?

/ à taire) -+ Pendanl les soldes, ity a de bonnes


6 [ofen] (aFFaires

7 [ovwon] (avoir/à voir) -' lci, ily a tout ... , mais ittaut ...du temps.

ls-
a Je complète les phrases.
1 (feu/veux) + Tu veuxgu'on tasse du feu dans [a cheminée ?

2 (tou/vous) ->................ êtes de routersivite !

3 (tont/vont) -t tls à [a piscine et................ une heure de natation


4 (Frais / vrai) * C'est qu'i[ fait ce ma;in.

6A b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.

C. J'écouter j'écris, je dis


(t"î 16 I @.1'é.oute et j'écris [e texte. puis je vérifie avec [a rranscriprion.

(A fl et j'écris le rexre. puis je vérifie avec la transcriprion.

-@.1'é.orte

1121

I
les sons [fl et [v]

18 LECTURE À VOIX HAUTE


c
Je lis l'extrait du roman dAlbert Cohen et je ['écoute. Je note les pauses (/). Je souligne
les [f] et j'entoure tes [v]. Puis je te tis à voix haute.

Si je l'engageais à prendre du café sans sucre, elle m'affirmait que le sucre rlengraisse pas. « Mets-en
dans l'eau et tu verras qu'il disparaît. » Si une balance de pharmacien dénotait une augmentation de
poids, c'était une erreur de la balance ou c'était parce qu'elle avait trop bouge sur la balance ou parce
qu'elle avait gardé son chapeau. Pour les plantureux repas, il y avait toujours de bonnes raisons.
Un jour, c'était parce qu'elle venait fêter ce jour de merveille. Un autre jour, parce qu'elle se sentait
un peu fatiguée et que les beignets au miel fortifient.
Albert Cohen, Le liore de ma mère,êüaons Gallimard, 1954.

6il) rg LECTURE / CUITUNE


J'écoute et je lis à voix haute. Puis je réponds aux questions.

En awil 7879, à Hauterives dans la


Drôme, entre Valence et Vienne,
Ferdinand Cheval est facteur de
campagne. Pendant sa tournée,
il ramasse des pierres aux formes
bizarres qui réveillent en lui un rêve.
6D
Véritable autodidacte, il va consacrer
33 ans de sa vie à construire seul, dans
son jardin, avec sa fidèle brouette, un
palais de rêve inhabitable, peuplé
de fées et d'animaux fantastiques.
Il inscrit sur son palais de rêve achevé
en l9l2
«travail d'un seul hommer.
Cette ceuwe d'art naif unique au
monde a inspiré beaucoup les surréalistes et a été classée en 7969 Monument Historique par
André Malraux, Ministre de la Culture. On üent le üsiter du monde entier.

1 Près de queltes villes se trouve Hauterives ?


2 Quelle était [a profession de Ferdinand Cheval ?

3 Que construit-iI avec les pierres ?


4 Que reprêsentent ses sculptures ?
5 Comment s'appelle cet art ?

122
I
les sons [s] et [4 2.10
A. Je dêcouvre
e
CJJ n*oqeemelTi

Paris 12" - Location Studio 25 m2 1 025 €/mois


i-€n Réf. : C29/@63/20 août 2018
rde
rrce @@
ons. Adresse : 6, impasse de la scierie - douzième arrondissement
Résidence avec façade en bois près du zoo de Vincennes t
rtait
Studio meublé, excellent état, spacieux,25m2 + terrasse 10 m2 avec
façade en bois.
r54.
Entrée, séjour, deux grandes baies vitrées coulissantes, volets électriques, plein soleil.
Cuisinette équipée, salle de bains avec wc. Chauffage central.
Au sixième étage avec ascenseur. Construction récente, très bon standing, prestations de luxe.
Situé dans une rue tous commerces. Accès métro Nation et bus à cinq minutes à pied.
Libre de suite. Références exigées.
Loyer : 930 € + 95 € de charges
Visites sur place le samedi 25 aottt sur rendez-vous et avec dossrêr (pensez à préciser votre
profession et votre salaire).
^v

ffi 1 cRepxres
a J'écoute et je lis [e texte. Quetles sont les graphies de [s] ?
b Dans quels mots la lettre « s »» ne se prononce pas [s] ? Comment se prononce-t-ette ?

i.
,lv-. n vousovez»>,<<donsunerue»»'.<<s»seprononce[z]. ltyaunetiaisondevantunevoyelte
avec les pronoms personnets (vous)el cerLaines prépositions (dons).

PAI
c Je coche [a bonne réponse et j'écris un exemple pris dans [e texte :

Règle de prononciation de [a lettre « s »


1 « s » entre deux voyelles se prononce tr [s] tr [z] . ..... .

2 « ss » entre deux voyettes se prononce tr [s] tr lzl


3 << s» entre une voye[[e et une consonne ou entre une consonne et une voyelle se prononce
tr[s] Ulzl

d Quelles autres lettres se prononcent [z] ? Je note les mots.

e Dans quels mots la lettre « s » ne se prononce pas ?

f Dans deux mots, la tettre « z »» ne se prononce pas [z] ? Lesquels ? r voir [e]

1123
e Ies sons [s] et [4

2 ,.üffiffitr 6-à
T\. a J'observe et j'écris les lettres.

_ca cr
ar ".r-

O,i:,.,
A) .<"': .i", ,' Âô .a rtt I

b J'êcris la phrase et j'ajoute les majuscules si nêcessaire et la ponctuation.


sophie cécile et samuel sont attés visiter saint gat[ en suisse près du lac de consLance

3 MrsE EN Mors
Je sépare les mots et j'écris la phrase.
(e
1 Cesrussesontdesvoisinsespagnots. -' ..

2 Lesassistantssontintéressantsaussi. -+

(ô 4 DtscRlMtNATtoN
a J'écoute les deux mots avec [s] et [z].

tsl lzl ts] lzl


E un poisson E un poison E nous savons tout E tout
Gr
1 5 nous avons
2 E un dessert E un déserl 0 E its s'appettent fl ils appellent
3 E un coussin E un cousin 7 E ettes s'aiment bien E eltes aiment bien
4 E deux sæurs E deux heures 8 E vous savez l'heure ? fl vous avez l'heure ?

6;i) b J'écoute. Je n'entends qu'un mot. Lequel ? Je coche [a bonne réponse (dans 4 a).

G) 5 DrscRrMrNATtoN > votr


6)s
Je trace [e chemin avec les mots en [s]. J'écoute pour vérifier.

Départ

ÿ
c hJ
ffi W
4 @
. Èr\,, '-
P & @
L*4

fr \ Ç3.' ô ffi
/r'ml \ æ H È
Arrivée

124
(ôe DISCRIMINATION tsl * tskl
les sons [s] et [z]
9
a J'écoute. Je soutigne quand « sc »» se prononce [s] et j'entoure quand « sc »» se prononce [sk].
1 De$endre par un $folierobscur ou prendre l'ascenseur.
2 Regarder un escargot escalader une piscine.
3 Être fasciné par une scène scandateuse.
q Être inscrit à un cours de science.

5 Susciter [a motivation scolaire chez des adotescenEs indiscip[inés.

b Je comptète [a règte :

« sc » se prononce [s] devant les voyelles .. .. etse prononce [sk] devant


ou devant une.............

(a 7 DISCRIMINATION
a J'écoute. Je soutigne «« sion » prononcé [sj5] et j'entoure « sion »r prononcé [zj5].
Lo v@@ lo verslpa, une décision, une occasion, une pension, [a télévision, [a tusion,
['immersion, [a dimension, une précision, [a diFfusion, une putsion, [a compréhension.
b Je complète [a règte :

« sion » se prononce [sj5] après .... et [zj5] après

UT

6Ç) e DISCRIMINATION
ien J'écoute. Je soutigne quand <«t»» se prononce [s] et j'entoure quand i[ se prononce [t].
ure ? 1 Une guesfl'on deprononciotion 3 Une amitié essentietle
2 Un enlretien avec [e président égyptien 4 Le soutien de l'état haïtien

uiD (ôg DISCRIMINATION


J'écoute et je ctasse les mots selon [a prononciation de « x »» : [k], lgz\,lzlou [s].
exercice-exception-examen-exce[lent-exiger-tuxe-taxi-dixième-soixante-exemple-
deuxième - six - oxygène - extrail - dix - expérience - exhaustiF.
I
lksl lgzl lzl ts]

exerctce

t3
! En débu[ de mot, « ex » + voyel[e ou h muet se prononce [gz].
tn lrn de mo[ « x » ne se prononce pas (deux, poix)saut pour les chitFres 6 et 10.

[ 12s
e les sons [s] et [z]

B. Je crêe des liens E


t
B10 CHOIX DE LA GRAPHIE
a Je
c, ç, s, ss,

comptète les titres de journaux avec les différentes graphies de [s]. Je n'oublie pas les
« s » en finate de mots qui ne se prononcent pas.
Le cinquièmee.....ai nucléaire dan..... te Pa.....iFique esL-itvraiment né.."'e""'aire ?
1 Fin de [a mi.....ion..... pa.....ia[e d'ob.....erva.....ion de .....aturne.
2 Po.....ibte parti.....ipa.....ion de ['équipe de Fran.....e d'e.....crime aux Jeux Olympiques'
3 Négo.....ia.....ion..... pour [a réduc.....ion des émi.....ion..... de gaz.
4 Ru.....ie: Le président a re.....u [e mini.....tre Fran.....ai..... des Finan" "e ""'
b « s » se prononce [z] dans deux mots : [esquels ? ................
E
B 11 CHOIX DE LA GRAPHIE
Je comptète avec r« sion
tsi5l
»r, r«
@
ssion » ou « tion ».

1 « Attention votre atimenta.......... !» La pubtica.......... de ce livre dans une ver """"' ptus
à
simpte peut vous aider à prendre des précau.......... et à trouver des sotu" " " " pour une
meilleure compréhen des problèmes et pour choisir les bonnes op" " "' pour se
nourrir. I
2 Ce candid alà l'élection présidentiette participe à t'émi.......... avec pa."""" ' ltdonne
une bonne impre.......... pendant [a discu.......... .ltfait [a promo........" de son ac"""""
pour [a n4.......... , tait une présenta.......... précise de son programme et de l'évotu
économique. La progre.......... des statistiques en sa faveur montre son ascen"" "'.' vers [e
pouvoir.

B 12 D,UN MOT à L,AUTRE


Je cherche et j'écris pour chaque situation deux mots avec [e son [s] et un mot avec [e son [z]'

ts] lzl
Dans sa valise, it/ette a mis :

des choussures, ...................

Dans sa trousse de toitetle, it/ette a

mis:...........

E
g 13 D,UN MOTà TAUTRE
J'ajoute « s »» ou «« ss » et je trouve un nouveau mot avec [s] ou [z].

Lo roue+ [a........... / ta langue


rousse 1 [a rue +
2 [a montre -' [e........... 3 te bain + [e........... 4 [a moue -' [a..

- 1261
les sons [s] et [z]
ry
DM D,UN MOTà L'AUTRE

a Je trouve trois mots avec [s].


le topis + un tapissier, topisser, une topisserie
as tes 1 [e pas

2 [e commerce ».........
b Je trouve trois mots avec [s] ou [z].
foux-, fousse, foussement, un(e) foussoire
,es.
1 doux 3 creux ->

2 roux 4 paix ->

U 1s suFFrxE @
a Je trouve [e mot avec [e suffixe n ation à partir du verbe. J'ajoute l'article.
" [afifl
apprécier + négocier
une oppréciation 1 . 2 communiquer -+

ptus 3 opérer -r .............. .4 admirer


5 observer -à .............. . 6 inFormer
une
b Je trouve [e mot avec [e suffixe «-ition ou «-ution [ysi5]. J'ajoute l'article.
r5e " lisifl "
déFinir
répéter+ lorépétitionl .2exposer
3 constituer->.............. . 4 évoluer

c Je trouve [e nom avec le suffixe -ssion à partir du verbe. J'ajoute l'article.


" [si5l
««

Succéden succès * lo succession -t..............


1 accéder, accès . 2 progresseç
vers [e
progrès .3posséder .4permettre(permis)
. 5 admettre (admis) -'..............

son [z]. 1j'. Quetques mots sont terminês par « -sion n après une consonne : une dimension,
une oscension, une compréhension, une pension, une version, une excursion, une expulsion

d Je trouve [e nom avec le suffixe « -ction » [ksi5l à partir du verbe. J'ajoute l'article.
réagir+lo(ré)octionldistraire-'........... 2 élire-)..............
3 corriger 4 rédiger -+ .............. 5 produire -ù ..................

i§ir, guelques mots terminés par« -xion »»: onnexer+ I'onnexion-


réfléchir+ lo réftexion- connecter+ lo connexion.

D 16 suFFrxE @
a Je retrouve le nom à partir du mot souligné.
L'ocrobate fait des ocrobaties. 1 L'idiot(e) dit des ............
... 2 Le démocrate croit
en [a .......... ......... 3 Le diolomate négocie avec ...........
4 L'ébéniste minutieux travailte avec ...........

1127
e les sons [s] et [z]

b -tie = [ti] Je retrouve quatre mots à partir du verbe.


partir (sens vieilli de portage) + lo partie 1 garantir -+ [a
2 sortir .+ [a ........... .... 3 amnistier -' ['........

17 lt -'ion
Je comptète le mot avec te suffixe <r -sion » [zi5] et je trouve [e verbe.

vision+ vohl t'adhé 2 [a conclu..


3 ta déci...... 4 ['exPto..'.. 5 [a divi.
... 6 ta ditfu......... ->.............. 7 ta révi......... -»

18 GRAMMAIRE
Je mets [e texte au pluriet.
À fnOtet r« I'oiseau du soir »»

Le serveur sert te dessert sous te parasol btanc. Un ctient arrive avec sa titte et son Fits
It commande une satade composée et un Fromage Frais.
Les serveurs servent les desserts sous les parosols blancs. (:

19 GRAMMAIRE tous = [tu] ou [tus]


a Je soutigne ta tettre «« s »» du mot «« tous r» quand e[[e est prononcée.
Tous les participants sont arrivés, ils sont fou5 tà. Tous partent très bien [e français mais
ne prononcent pas tous les sons du trançais qui ne sont pas Facites. Tous les exercices de
phonétique vont les aider et ils prononceront bientôt tous mieux.
(t"î b J'écoute pour vérifier.
c Je coche les bonnes réponses :

Le « s»tinatde« tous»se prononce: c'estI un pronom E un adjectiF(devantun nom)


Le «s» Finatde « tous» nese prononce pas:c'estE un pronom E un adjectiF. f:

20 CONJUGAISON

Je conjugue les verbes avec « tu »» au présent, au passé composé, à ['imparfait et au futur'


danser+ tu donses, tu os donsé, tu donsais, tu danseras
1 commencer -t.........
E
soucier ->..............
2 se
3remercier -t..............

it Le « s » de [a 2" personne du singutier (fu) ne se prononce pas.

128
les sons [s] et [z]
ry
21 CONJUGAISON
a Je conjugue [e verbe au
. Verbes à deux bases : +
présent et à l'imparFait (je, nous).
[s]
I
Présent lmparFait
1 grondir -> je grondis, nous grondissons je grondissois, nous grondissions
2 Finir

3 choisir

4 connaître
. Verbes à deux bases : + [z]
Présent lmparFait
1 lire -+ je lis, nous lisons je lisois, nous lisions
2 dire

3 taire
4 conduire-'
G) b J'écoute pour véritier.

22 ACCENTS ET AUTRES SIGNES clç


a Je conjugue te verbe au présent, au passé composé et à l'imparfait.
recevoir + ll me reçoit. ll m'o reçu oussi hier. ll ne me recevoit jamais ovont.
1 apercevoir .+J'.......... ... [e bateau au [oin. Je ['............ alors que
je ne t'........ ..... jamais.
2 décevoir + Tu me . Tu m'......... .... terriblement. Avant lu
ne me jamais.
b Je complète [a règte:

J'ajoute une céditte à « c » devanL [es voyelles « .... », « .... )), « .... » pour prononcer [s].

(ô zg CONSONNES FINALES
J'écoute. Je souligne le «« s» final quand i[ est prononcé.
1 un otlo5, un maLelas, un repas, un pas 4 un accès, [e patmarès, un succès,
2 un Fits, un tapis, [e tennis, une souris un procès
tu r.
3 [e repos, [e dos, un os, [es os, un propos 5 dessus, un cactus, un bus, [e campus

Bro HOMOPHONES
Je comptète avec: ce, se, s', c'est, s'est, ses, ces.
Hier soir, iI s'est couché tard et ..... .... matin, it
..... lève en retard, huit heures déjà !
....
It . .. [ave, ...... habitte à toute vilesse . ..... chaussures.l[ .........inquiète.
eI met
lldoit renconlrer M. Rossi. ...... ., son nouveau directeur. ......... derniers jours, it n'était
pas toujours à ['heure el iI va peuE-être ........ Faire [icencier.

112e
les sons [s] et [z]

% 2sffi
Je complète les phrases. Puis, j'écoute pour vérifier et je répète.

1 (basse / base) + on rentre à [a ....--....... dit-it à voix
2 (magasin / magazine) + Ce ........' de journaux vend des "" spéciatisés'
3 (sens/sans) -t ............. verbe, cette phrase n'a pas de.'..""""' '
4 (discutions / discussions) + 11ort beaucoup avec nos parents, nous avions
de grandes .......... !

C. J'êcoute, j'êcris, je dis


(*î 26 r'é.oute le message et je l'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

-S

tl...l
(t:« 27 [e message et je ['écris. Puis je vérifie avec [a transcription'
''ffi $.1'écoute

Gi) ze LECTURE ÀVOIX HAUTE o


J'écoute l'extrait du roman de Romain Gary. Je barre les « s " non prononcés' Je marque
les liaisons. Puis je lis le texte à voix haute.

u Rien, dans son aspect un Peu las, dans ses manières de parfait homme du monde, ne laissait
devinei le petit garçàn .olàtt"t courtes qu'il cachait en lui, enfoui sous les sables du temps; il en
"r,
est souven^t d.t ipprt t .es de maturité comme des autres façons de s'habiller, et l'âge, à cet égard,
est le plus adroif àes tailleurs. Mais je venais d'avoir L7 ans et je ne savais encore rien de moi-
même ; j'étais donc loin de ,orrpçot tt"t qu'il arrive aux hommes de traverser la vie, dbccuper des
postes iàportants et de mourir-sans jamÀs parvenir à se débarrasser de l'enfant tapi dans lbmbre,
àssoiffé dlattention, attendant jusqu'à la dernière ride une main douce qui caresserait sa tête et une
voix qui murmurerait : * Oui, m6n chéri, oü. Maman t'aime toujours comme Personne d'autre
ria jamais su t'aimer.,
Romain Gary, La Promesse de lZube, êditions Gallimard, 1960'

. 130 |
A. J'observe
le son []
Le magazine du cinéma
E

W
SES. Comédie dranruticlue

lvrons Ghacun cherche son chat


Film réalisé par Cédric Klapisch (1996)
'ffi
eF E
Onaimebeaucoup .: :: .: .. h
s \ )
È.
Histoire
Dans la douce chaleur du printemps, Chloé rentre de vacances et découvre §
que son chat a disparu. La voisine, Mme Renée, et ses amies recherchent
l'animal dans ce quartier parisien du 11". Michel le colocataire colle des
affiches. Mais Chouchou le chat reste caché...
Critique
Klapisch réalise ici la chronique magniflque d'un quartier parisien, avec une galerie de portraits
attachants et réalistes. Le film ressemble à une comédie musicale rythmée.

(fu 1 cRepnles
a J'écoute et je souligne les mots où j'entends [J].
b Quetles sont les graphies de [fl ?

c Dans quets mots [a suite <« ch »» ne se prononce pas [I] ?: .........


d Je tis [e texte à voix haute en même temps que [e locuteur.

.-oro-, n (s)ch » en
tin de mot apparaî[ dans [es noms de Famitte (Ktopisch) etdes mots d'origine
étrangère (haschich). lI se prononce Loujours sauF dans « olmonach » [almana] (cF exercice 14)

2 Écnrune

a J'observe et j'écris les lettres n ch »».


lue
\\ ,
t
I I
I

issait t'
;il en
gard, I I
moi- 2 I
I I
l1
r des I
I
nbre,
t une b J'écris la phrase et j'ajoute les majuscules si nécessaire et la ponctuation.
'irutre
chartes charlotte et christian chantent dans [a chorale de [a chapelte du château de chambéry

1960.

131
e le son

3TT
[fl

Je sépare les mots et j'écris [a phrase.


LesarchitectesFontu nschémadetaconstruction.
Les architectes ............

llséchangentteursfichesEechniquespourchoisirtesmatériauxàacheterpourtechantier'

(
G,i q MOTS INVARIABLES [es onomatopée

a J'écoute et j'écris chaque onomatopée à côté de sa définition.


Sptash /Atchoum ! Chouette !!Tchin tchin !! Chut !!! Pschitt !!!
P
Quand un objet tombe dans ['eau : Sploshl À
1 Quand on demande [e sitence:................. ?
2 Quand on trinque : .................
3 Quand on éternue : .................
4 Quand [e bouchon d'une bouleitle de champagne saute:.......
5 Quand on est content:.................

b Je répète les onomatopées.

6)s DISCRIMINATION
que j'entends deux fois.
r voir [3]

a J'écoute et je coche [e mot avec [fl ou [l]


U] B1 U] t31

1 cache - cage x 6 cachot - cageot

2 manche - mange 7 chou -joue


3 hanche - ange 8 chêne - gêne
4 haché - â9é 9 chute -jute
5 boucher - bouger

b J'écoute à nouveau etje réPète.

6rô o DISCRIMINATION G@t


J'écoute les deux phrases. Je distingue bien [fl et [s] par [e son et par [a graphie'
i
a
1 E Tu as caché te batton ? tr Tu as cassé [e batton ?
2 E Je déteste [e chant. E Je déteste [e sang. I
3 tr lta encore touché ? tr lta encore toussé ?

4 E chou.
On n'a ptus de E On n'a ptus de sous.
5E C'est chez eux. fl C'est ses æuFs.
6 E Vous avez vu mes tiches ? tr Vous avez vu mes tits ?
(ô b J'écoute. Je n'entends qu'une phrase. Laquelte ? Je coche (dans 6 a).
132 |
le son I
7 DISCRIMINATION
ry
a Les métiers. Je vois « ch »» et je prononce
[fl ou [k]. Je classe les mots dans [e tabteau.
-
une orchitecfe un chimiste - un technicien - un chercheur - une chanteuse - un chautFeur -
un chorégraphe - une archéologue - une chirurgienne - un charpentier - une psychotogue

Ifl tkl
une architecte,

(ffi b J'écoute pour vérifier.

à
lo B. Je crée des liens
'> pa MOTS DE LA MÊME FAMILLE

Je trouve au moins 3 mots de [a même fami[te.



1 un chant * .ttO.çhgnl?!1t,...........
2 un marché -+ .....

ps MOTS DE LA MÊME FAMILLE ta lettre «r c» devant « a »» * ch


@ c@0
J'associe un mot qui commence par « ca »» avec un mot qui commence par «« ch » de [a liste.
EO 1 [a calorie a le chien
2 [e campus b [e chapeau
3 [e cavalier c [a chateur
4 ta cantalrice d [e champ
5 [a capuche e [a chair
6 carnivore t chauve
7 la calvitie g [e chant
8 capi[taire h [e cheval
9 canin i les cheveux

'T- l"t mo[s [atins commençant par « ca » on[ évotué phoné[iquemen[ en [f] :

@t conis+ chien (la race canine), copillus* cheveu (un soin capilloire)

(ô ro MOTS EN SÉRIE

J'êcoute, je répète et je complète.


1il lèche 2 une bouche 3 une capuche 4 une coche
une m. une c.......... une perr......, i11.... .....
une p.. une d.......... une autr....... une t........
s......... une m......... une pe[........ une v.......,

133
e le son

11 ffiffiffi
fl

Je mets au féminin.
un Fromage sec -t une tomme sèche- un vin blanc -+ une bière
un regard Franc - une opinion ... - un produit Frais + une boisson

B 12 MOTS FAMILIERS -oche


@
Je trouve [e mot standard à l'origine du mot.
focile+ fastoche
(-'.)
1................ . -+ sympatoche 4 + [a cantoche

2................ . +[a tétoche 5 -+ [a vatoche

3................ . -' [e cinoche 6 * [a péloche

''-tj1.. c"rt.ins mots Familiers avec [e suFFixe « -oche » sonI tormés sur un synonyme
Famitier : la bidoche (le bide = le ventre+ lo vionde), un mioche (un môme+ un enfant).

13 HoMoPHoNEs C'')
D Je comp[ète les phrases.
@
Uôl (mes chants / méchant) + Tu es méchont de ne pos écouter mes chonts'

1[Jtn] (chère/chair)+Cettevachetrèsen ...est...'.....


2 Uytl (chut / chuLe) '+ ..................... ! Ne [ui parlez pas de ma .............

3 [ôIen] (enchaîne / en chêne) + l[ ..................... [e chien à [a porte

B 14 MOTSVOISINS
a Je comp[ète.
1 (chant/Jean) + Jeon odore le chant.
2 (chou /joue) ->.....................-moiun petit air mon
3 (cache / cage) -> ..................... [e trésor dans [a
4 (bouche / bouge) + Quand i[ est ému sa ..............
5 (chère / gère) -+ C'est moi qui ... cette aftaire, ma amre. IFÏ)
(rô b J'écoute et je répète.

15
a
MOTS D'ORIGINE ÉTNENCÈNE

J'associe [e mot à sa définition.


c
1 chrono a qui étudie les civitisations disparues
2 chaotique b qui est dans un désordre total
3 psychologue c qui chante dans un groupe

4 archéologue d qui o rapport ou temps


5 choriste e qui étudie [es comportements et les sentiments éprouvés

.. 134 |
le son []
b Je coche [a bonne réponse:
ry
I

Dans [ous ces moLs d'origine grecque, les let[res « ch » se prononcent tr [k] ou tr Ul ? /

C. J'êcoute, j'écris, je dis


(|254 1.-6 I
@ r'é.orte et j'écris [e texte. puis je vérifie avec [a transcription
'e

(ô f Z DlcTÉE @ :'é.oute et j'écris [e texte. Puis je vérifie avec [a transcription

ie.
6â ra LECTURE AVOIX HAUTE
J'écoute [e poème de Boris Vian. Je note pour chaque vers les deux groupes de souffte.
Puis je lis à voix haute en même temps que [e tocuteur.

Chérie, viens près de moi Une chanson légère Le charme des prairies
Ce soir, je veux chanter IJne chanson de charme Qre lbn fauche en été
IJne chanson pour toi Le charme des matins Pour pouvoir s'y rouler
IJne chanson sans larmes Le charme des étangs

CHANSON DE CHARME, Paroles de Boris Vian, musique de Mouloudji,/Albert Assayag, 1971,


Éditio.,' MAJESTIC JACqUES CANETTI
)rouves

Ll!s
e(t"î le son

19
[fl

LECTUREÀVOIX HAUTE
@
J'écoute cet extrait du roman d' Éric-Emmanuel Schmitt. Je note les liaisons et les
enchaînements. Je barre les consonnes qui ne se prononcent pas. Puis je lis à voix haute.

Monsieur Ibrahim avait toujours été vieux [...] O" avait toujours vu monsieur Ibrahim dans
son épicerie, de huit heures du matin au milieu de la nuit [...] une blouse grise sur une chemise
blanche, des dents en ivoire sous une moustache sèche, et des yeux en pistache, velts et matron,
plus clairs que sa peau brune tachée par la sagesse t...].n semblait échapper à l'agitation ordinaire
des mortels, [. . .] t . bougeant jamais, telle une branche greffée sur son tabouret. . .

Éric-Emmanuel Schmitt, Ma nsieur lbrabim et les Fleurs du Coran,ÉüttonAlbin Michel,2001.

(fu zo LECTURE/ CULTURE


a J'écoute et je tis les résumés de trois contes. J'associe chaque conte à un titre et je ['écris.

a Le petit chaperon rouge

b Blanche neige eE les sept nains

c Le chat botté
C';)
1 C'est l'histoire d'une charmante petite fitle habiltée avec
un capuchon rouge qui va voir sa grand-mère matade.
Un mêchant [oup veut les manger. E[tes sont sauvées par 7
un gentitchasseur qui tue le [oup.

2 C'est ['hisLoire d'une Erès jolie jeune Fitte

â'l
quiest chassée
du château de son père. E[[e vit ators dans [a Forêt dans

f'"
I
une chaumière avec sept nains. Elte est empoisonnée

tf
par sa méchante be[[e-mère, jalouse de sa beauté. Ette
lIPà est réveittée grâce au baiser d'un prince charmant venu

\5
,*ï,
[a chercher avec son chevat.

ü
^'.â

3 C'esl l'histoire d'un chat avec un grand chapeau qui


est chargé d'apporter [a richesse à son maître.

b Puis je lis les résumés à voix haute.


136
I
|
le son [S] 2. 12
A. J'observe

Paris 2024 100 ans après les derniers jeux à Paris, la ville
a reçu avec joie sa nomination pour accueillir
les Jeux 0lympiques,
=
.IS

les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024.


ie
n,
c'est déià demain C'est un projet gigantesque et magnifique qui va
laisser un héritage fort pour la population.
re
Paris, ville des Lumières, est aussi la ville du sport.
La municipalité s'engage à gérer un budget
t!F minimum. Elle va aménager le village olympique
pour les athlètes et construire quelques gymnases.
Les aménagements sportifs vont encourager la
pratique sportive. Les J0 à Paris, c'est aussi un
projet écologique qui protègera l'environnement.

:fls. I Partageons dès aujourd'hui ce grand


PARIS moment qui entrera dans la légende !

!4
-"-.aIlo-è!D"-H

('"î 1 cRapHres
a J'écoute et je lis [e texte. Quettes sont les graphies de [:] ? ...

b Quets sont les mols où [a lettre « g ], ne se prononce pas [3] ?

Comment se prononce-t-e[[e ?
c À partir des mots du texte et de ta phrase n Georges mangeait un pigeon », je complète
[a règle.

La[eltre « g » se prononce [g] devant [es voye[[es « )) « >>pl« ))

Pour conserver [e son [3] devant les voyetles o . . .... » eL« U )), On ajOUte « e »

d Je lis [e texte à voix haute en même temps que [e locuteur.

ri ZT
T a J'observe et j'écris les tettres «< j » et « ge »».
ll
a a o a o
2 t
I
t t I rtr
I I I ,---
t.
,,, a

, ,
, , I ,
, I
I I I I
I I
I I , I

I 137 ..
e le son [g]

[a letLre j » se dit [gi] et ta letLre « 9 » se dit [3e]


'T,JODans ['atphabe[,
/a CCr[seSete] (un syndica[)
« .

Les [Sio] -
I
: b J'écris ta phrase. J'ajoute les majuscules si nécessaire et [a ponctuation.
jeudijules et georges ont visité [e zoo de juan [es pins jutes a adoré [a giraFe et georges a
préFéré [es singes

3ffi
Je sépare les mots et j'écris [a phrase. J'ajoute une majuscule et [a ponctuation.
1 àcetétagenousavonsaménagéunejolieterrassepourvoirtepaysage E
2j eann ej o u e p I u sj a m a i sd e [a g u i ta re a ve c so n Frè rej u m ea u

E4 MOTS INVARIABLES
@
Je comptète ta phrase avec les mots invariables : toujours,iamais, déjà, jadis, jusqu'à.
Je t'ai toujours dit, comme mes paren8s..................... me ['ont dit: « Tu ne sortiras
..... après minuit ... tes 16 ans. Tu as ..................... de [a chance de
pouvoir sortir [e soir avec tes copains !»
E
5 DISCRIMINATION @
a Les mots ont deux lettres « g »: comment se prononcent-eltes ? [g] ou [f] ?
Je complète [e tableau.
le garage - [a gorge - gigantesque - Georges - zigzaguer - [e graissage - [e gong -
[e gangster - te gaspitlage - [e gingembre - [e gigot - [a généatogie - [a géographie

tsl tsl tgl td Irl gI BI t3I


zigzoguer,

E
(æ b J'écoute pour vérifier.

B. Je crêe des liens


u 6
a
CHOIX DE LA GRAPHIE
«< j »r, « g )» ou « ge » ? Je choisis et je comptète.
1 Portrait de familte :
Etle estiolie, inte[ti......ente et ......enti[te.
Sa sæur est lrès .....atouse, exi.....ante et d'humeur chan. ante

138
le son [g]

Leur frère a un .....o[i visa.....e, les épaules [ar.....es et quetques déFauts négli. ables.
ry
Leur mère est .....oyeuse, coura.....euse,.....énéreuse et un peu .....oueuse.
Etteadore .....ardiner, Faire [e ména.....e, .....érer les comptes,
et surtout partir en voya.....e.
esa 2 Déjeunervé.....étarien : oran..... ade ou ..... us d'oran..... e,
thé au .....asmin, beignets de cour.....ettes et d'auber.....ines,
ta.....ine de cour.....es, .....ardinière de [égumes, froma.....es
de [a ré.....ion, gtace au .....in.....embre.

b Je souligne les mots où la lettre « g », ne se prononce pas [l].

B 7 D'UN MOTÀ UEUTNE


@
J'utilise tes lettres du mot souligné et je trouve un autre mot avec te son [3].
La oare est termée à cause de [a grève. Je suis eî roge.

1 Cette ..... est incroyabte, c'est de la maoie !

2 J'aidécouvert [a oovave pendant un....................... au Brési[.


3 Ce ........... est agressiF, c'est mauvais siqne.
4 Sur ce schéma du corps, coloriez t'gIoane. qui sert à [a digestion en ................
5 Sotanoe dessine un ..............
de

@E)
B 8 MOTS DE LA MÊME FAMILLE
Je trouve des mots de la même familte et je les écris.
1 ptongeç un plongeon, .................
2 rouge,
3 [a neige,

4 juger,
5 juste,
6 le jour,

gs PRÉFxE @
Je trouve te mot d'après ta définition.
Science de lo terre : Io géographie
t Étude chimique de la terre:.................
Z Étude des rapports entre ta géographie des États et leur potitique
: Étude mathémaEique de l'espace :.............
4 Science qui décrit les matériaux qui constituent la terre :

5 Chateur interne de [a terre:.................



'rl Le préFixe srêc « géo » signiFie « [a terre ».

I 139
F 10 le son [3]

E suFFlxE
a Je transforme [e verbe en nom et je [e classe dans [e tabteau.
À [a maison, j'aime, je supporte ou je déteste: reposser, batayer, nettoyer, laver, bricoler,
ja rd i ne r, a rroser, gaspi lter, recycler, racco m moder.

J'aime Je supporte Je déteste

Le repassoge,

b Je coche [a bonne réponse :

Les mots terminés par [e suFtixe « age » son[: E mascutins E téminins.

B 11 SUFFIXE -toqie
@
a J'associe chaque science avec sa définition.
a Science qui décrit [es ctimats
1 Généalogie
b Science de [a vie
2 Météorotogie
c Science qui étudie les êtres vivants dans
3 Archéologie
leur environnemenl natureI
4 Cancérotogie
d Science qui étudie les crimes
5 Biotogie rt
e Science de lo recherche des origines fomilioles
6 Ctimatotogie
F Étude des phénomènes météo pour prévoir [e temps
7 Criminotogie
g Étude des tumeurs cancéreuses
I Écotogie
h Science quiétudie l'homme depuis [a préhistoire
b Je coche [a bonne réponse :
't
Le suFtixe « -[ogie » vient du grec et signiFie « science ». Les moLs [erminés
par«-logie » sont:E masculins E Féminins.

12 coNJUGArsoN
Je conjugue [e verbe avec « je n et «« nous » du présent et de ['imparfait. t
Prêsent lmparfait
manger: je mange + nous mongeons je mongeais + nous mangions

1 ranger:
2 bouger:

3 voyager:
4 partager:

.. 1401
le son [3]

5 déménager:
ry
t

6 inlerroger:
7 diriger:
8 échanger:

13 HoMoPHoNEs @
Je comptète [es phrases.
1 [Sô] Û'en / + gens) ai assez de voir tous ces
2 [3en] (gère /j'erre) -' .................. dans cette vilte que [a mairie si mat!
3 [Su] (jouent / joues) + Ces entants onl les rouges lorsqu'ils
+ [Sd Üet /j'ai) -+ .. ........... .. vu [e d'eau de Genève.
5 [3æte] (jetée/jeté) + l"assassin a................ . l'arme du crime au bout de [a .. ..

14 MorsvorsrNs @ CT@B
a Je comptète les phrases.
1 (jamais / Camay) -> Ce Comoy est exceltent ! Ce vin n'a jomois élé aussi bon !

2 (ioue / goût) + Cette vatse de Chopin que je au piano m'a appris


[e ................. de ['eFFort.
3(gère/guerre) +Après[a..... .. ..,[epays diFFicilementsa
reconstruction.
4 (gants / gens) + Uhiver, les ................ mettent des ................ .

5 (Georges/ 9or9e) ... a mal à ta ..... .

ffi
.. .
b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.

rps

C. J'écouter j'êcris, je dis


(ô 1-§ I l'é.ou,e etj'êcris te texte. puis je vérifie avec [a transcription.
@

i141 .-
le son [3]

17 LECTURE À VOIX HAUTE /


Je lis l'extrait du roman de Sempé et Goscinny et je ['écoute. Je note les pauses (/) et
je barre les «« e »r qui ne sont pas prononcés. Puis je lis [e texte à voix haute.

LA SIESTE
Ce que je n'aime pas à la colonie de vacances, c'est que tous les jours, après le déjeuner, on est de
sieste. Et la sieste, elle est obligatoire [...]. Et c'est pas juste, quoi, à la fin, parce qu'après le matin,
où nous nous sommes levés, nous avons fait la gymnastique, notre toilette, nos lits, pris le petit
déjeuner, être allés à la plage, nous être baignés et avoir joué sur le sable, il ny a waiment pas de
raison pour que nous soyons fatigués et que nous allions nous coucher.
Sempé et Goscirty. Les vacances du petit Nicolas. Éditiorrr Gallimard (1987).

(ô re LECTURE À VOIX HAUTE


@
J'écoute l'extrait du roman de Françoise Sagan et je le lis en chuchotant. J'articule très
distinctement. Je note les pauses (/), tes phrases sont [ongues.

Les premiers jours firrent éblouissants. Nous passions des heures à la plage, écrasés de chaleur,
prenant peu à peu une couleur saine et dorée, à l'exception d'Elsa qui rougissait et pelait dans 6àr
d'affreuses souffrances. Mon père exécutait des mouvements de jambes compliqués pour faire
disparaître un début d'estomac incompatible avec ses dispositions de DonJuan. Dès l'aube, jëtais
dans l'eau, une eau fraîche et transparente où je m'enfouissais, où je m'épuisais en mouvements
désordonnés [...].J. nt'allongeais dans le sable, en prenais une poignée dans ma main, le laissais
s'enfuir de mes doigts en un jet jaunâtre et doux, je me disais qu'il s'enfuyait comme le temps, que
c'était une idée facile et qu'il était agréable d'avoir des idées faciles. Cëtait l'été.
Françoise Sagan, B onj our triste ss e, Éditio., Pocket (1 99 1).

19 I
LECTURE / CULTURE
@
Les Français adorent Près de deux tiers des Français déclarenE jouer tous les mois à des
jouer.
jeux de cartes (27 "/ol, des jeux de société (22yo) et des jeux de hasard (21Vol. C'est [e Loto qui
est jeu de hasard préFéré des Français.
[e
La [angue trançaise âccompagne cette passion avec des expressions autour du « jeu ».

Je retie les expressions à [eur définition.


1 être pris à son propre a être très Facite
jeu b aimer quetque chose qui n'intéressait pas au départ
2 c'est un d'enFant
jeu c prendre au sérieux ce qu,au départ on Faisai1 en
3 faire un jeu de mot jouanl
4 se prendre au jeu d jouer avec [a sonorité et [a signiFication des mots
5 jouer le e respecter les règles fixées por d'autres

142
I

I
les sons lil t twl I [q] 2.13
A. Je découvre
Actualités météo
Vendreditrois juillet, huit heures. C'est l'heure
de votre bulletin météo. Bonjour à tous ceux
cst de qui se réveillent pour aller au travail.
matin, Aujourd'hui, sur la moitié nord, le soleil brille
28"C
: petit jusqu'au soin et la tempénatune moyenne est
pas de de 28 degrés. En montagne, ce matin, il y a
du brouilland, mais le soleil revient ensuite.
Par contre, sur l'ouest du pays, on attend de
(1e87).
la pluie et des vents violents et froids vont ba-
layer la côte toute la journêe. Puis, le temps
6b
va s'améliorer dans la nuit et les vents seront
de moins en moins forts. ll n'y a pas de pro-
blème pour les vacanciens. Sivous pantez ce
week-end, la plage va être ensoleillée. Eh oui
! vous n'allez pas vous ennuyer !
res

haleur,
it dans
r
6;à 1n
faire a J'écoute et je lis [e texte. J'écris les mots où j'entends :
;jëtais . fl: juillet,
:ments
laissais .[wa]: trois, ... ... ......, [we]:.................................., [wE]..
P6, que . ll: actualités,
b Je comptète : les graphies de [j] sont :
(1ee1).
Les graphies de [wa] sont: ......... ..... La graphie de [wE] est:
Les graphies de [wi]/[we] sont: ......... La graphie de [q] est: ..

c Je lis [e texte à voix haute en même temps que le locuteur.

2I
rois à des J'observe et j'écris les lettres <« ill », « ay »», «< oi »r et n ui n.
Loto qui
,
I
I
t
I GÂ t
at
I t
,t | ,t

I
).
I I
I ,l
I , ,
o Ol , , t

rl -----r.-_
L
1

.t l,
départ
en
ra o o o a o a
mots I
t

| 143
e les sons

3ffi
til / twl / tq]

Je sépare les mots et je recopie [a phrase.


1 Tuirasencuisi netai recu irelestrui tsd u panier.
g7
2 Yvesa Fi n i de trava i [[e ro u i [d o i lco n ti n u e re nj u i n ?

3 LouisaFaitunvoyagepourFu i rtoindesesennuis.

i Prononciation de ta leLtre « y » -+ 3 cas :


«y )) = <<i» : Yves,((y» = « i + i »'. poys,«y» - « i » + [j] : poyer.

g8
6"î c DISCRIMINATION
J'écoute et je coche.

J'entends : 1 2 3 4 5 6 7

«ita» x
«itya»r G
(fos DISCRIMINATION
a <r [[ »r = J'écoute et je soutigne le mot quand j'entends [j].
[] ou [i] ?
qe n ti lle -excettent - votailte - s'instalter - juiltet - vieiltir - embettir - oreilte.

b J'écoute pour vérifier.


(t*î c J'écoute et je souligne t'intrus. 6-à
1 bitte - vanitle - vil/e- Fitte gritle -
- -
B
3 tamilte aigui[te mitte
9
2 tranquitte-quitte-cueitte-cai[[e 4 Marseilte-tesAnEittes-Lille-La Guyane

tr' « ilt » = [] sauf : [ranquitte, vitte, mitte, Litte, Cittes, ...

tuî s DISCRIMINATION lrl ou [i]


a Je lis et j'écoute ta différence entre les deux mots.
1ü page E paitte 4E rouge fl rouitle
2Erage Erail SEbougie Ebouittie
3Emage Emaitte 6Epiger trPitter
tuî
4
5

. 1441
lessonstil/M/tq]
ry
B. Je crée des liens
B 7 CHOIX DE LA GRAPHIE
a Je comptète avec « -yer »», <« -ilter » ou « -ier »».

1 Quand ita vu les yeux rouges brillerdans [e noir, iI s'est mis à cr.......... .

2 lt Faut empto... . ... quelqu'un pour netto.......... les vi[res.


3 lt va trava dur mais son patron va bien [e pa.......... .
4 Etle aime se maqu....... . même quand elte va sk...... .... .

b Je comptète avec «« -oir »» ou «r -oire r».

1 l[ Faut [e vorrpour le croire. 3 Je tui raconte une hist. .. [e s


2 Vau[-itmieux sav......... que pouv......... ? 4 On ne peut pas prév.... la vicl

DI CHOIX DE LA GRAPHIE
a Je comptète avec << -ion » et « -oin ». Je fais attention à l'ordre des lettres.
1 Sur cette route, ily a moins de cam............s.
2 Je regarde une émiss............ sur les s............s à t'hôpita1.
7
3 Tu vois ce [............ [à-bas au [............ ?
4lln'a pas bes............ de [unettes, ila une bonne vis........... .

tua b J'écoute pour vérifier.


c Je comptète. Je fais attention à ['ordre des lettres.
1 oi/io -+ l[ôortdujusd'orangeb......... .

2 oi I io -+ Tu d ........ s manger proprement, ne fais pas t'id... ... t !


3 ein / ien + lI aime b......... p.........dre des natures mortes.
4 ai / ia + La sécurité de ce mot de passe est t ........ ble. Donc i[ n'esL pas F. bte.

6,î d J'écoute pour vêrifier.

Cuyane 0 9 D'UN MOTÀ UAUTRE


a Nom ou verbe ? Je choisis [a forme qui convient.
1 (réveit/ réveitte) * Lo sonnerie du réveil me réveille tous les matins à 7 heures.
2 (travail/ travaitte) + l[ . beaucoup mais i[ a un ...... passionnant.
3 (conseit/ conseilte) -' Etle bien, e[[e m'a donné un bon
4 (accueil / accuei[le) -' Attez à t'. .. . Ma cotlègue vous avec un bon caFé
5 (envoi / envoie) + Cet , elte ['... au tarif express.
b Je choisis et je complète [a phrase.
1 (essais / essayer / essayé) -, Je n'oi pos essoyé ce moillot de boin. Je voulois essayer mais
le mogasin interdit les essois.
2 (ennui/ ennuyer/ ennuyé) -' Que[ ! ltdéteste s' .................... et i[ s'est
beaucoup .. pendant cette réunion ! Pourtant, i[ est resté.
3 (oubti * J'ai
/ oubtier / oubtié) On ne va pas se Fâcher pour un
Tou[ [e monde peut.......... quelque chose !

I 14s
e les sons

4 (pli
lil /
lptier/
tw] / tql
ptié) -+ Ton pantaton a un mauvais.................. Tu ['as mat
f- le va;s t t'"i:^o:" t
5 (batai / bataver / batavé) -' t" l" ta chambre.
L. '1"'o'
Moij'ai ... [e saton.

g 10 D,UN MOTÀ UAUTRE


a J'ajoute « n pour faire un nouveau mot avec les sons [wE] ou ÜË].
',
loi + /oin- [a Foi + [e ................. - [e mois -à ................. - soi + un
des vies -+ tu .......... tu lies -' des - [a mie " [e. ...
b J'ajoute «o » pour faire un nouveau mot avec [e son [wa].
mi+rnoi-bis-rte -ri+te -si+ -mis'+te

E 11 MOTS EN SÉRIE
Masculin ou féminin
@
? Je complète et je trouve [e genre.

1 2 3 4 5 6

batoille éventoil fomille obeille réveil cerfeuil

t. .............. dér.. ... r.... .. bout... ort..... ecut


mêd......... trav....... chev. gros.... appar. s.......

p. b..... . coqu corb.... cons.. taut.

féminin

'i!,re,' * Les noms mascutins qui se terminent par « i[ » se prononcent lil outit, fusil, oulill civit, it.
** ùn seuI nom Féminin se termine par « euitle » : [a teui[[e

B 12 MOTS DE LA MÊME FAMILLE


Je trouve un mot de la même famille avec le son [i].
merci +.f.en.e.fç.i.çL. 3bruit
1 tri
2 gentil r]..................
4 voir
5 joie g
B a Je trouve le nom et l'article.
- (ad)mirer + .1111.ty.ti19i1........ 2 moucher -' ................... 4 plonger-+

1 baigner ->....................... 3balancer'+................... 5 bouitlir ->

b Je complète la règle :

-oir » indique « [e lieu de l'action » ou « l'objel qui sert à Faire l'action ».


Le suFfixe «
Au mascutin its'écrit:................ , au Féminin its'écrit:...............' sauF: un territoire,
un observatoire, un laboratoire, un inEerrogatoire.
C-.)
146
I
lessonstil/M/tq]
ry
14 coNJucArsoN
a Je conjugue au présent.
batayer, nettoyer, essuyer, payer -) À t'hôtet, nous bolayons les chambres, nous
les saltes de bains, nous.......... [a vaissette et vous, vous ..........
1 s'ennuyer / s'enfuir -*Etle ....... pendant cette soirée, alors ette
2 voir, envoyer, essayer + Tu .......... une annonce, tu ........... un message,
tu.............. d'avoir un rendez-vous
3 croire, Lravaitler + Vous que vous altez réussir si vous ..... si peu !

b Je comptète ta règle:

Avec les verbes terminés pêr « ........ », «........ » et « -uyer », « ........ » se place devant «e»
(poie, poies, poient, poieroi) sl « y » devant une autre voyelle (poyé, poyons, poyez, payais).

c Je conjugue [a première phrase à l'imparfait.


À f hôtet, nous boloyions les chambres, nous .... les saltes de bains,
nous .......... [a vaisselle et vous, vous

îrâ Pourcesverbes, à t'impartait, avec« nous»eE«vous» on meLun«i»aprèste«y»


nous poyions, vous poyiez. La prononciation esl la même qu'au présent.

15 HoMoPHoNES
Je comp[ète les phrases.
.11..

[kwâ] (coings / coin) * ll y a de lo confiture de coings à ftpicerie ou coin de lo rue.


1 [dwa] (doit / doigts) '+ l[ ........... .... arrêter de manger avec ses

2 [vwa] (voit/voix) -' lla perdu s4................ , [e docteur [e................ demain.


3 [pwÊ] (points / poings) + Le boxeur trappe avec ses pour gagner des

[qi] (tui/ tuit) + Près de ................ [a lune .... dans [e cie[.

g 16 MorsvorsrNs
a Je
@
complète les phrases.
1 (rein / rien) + ll est malode. lls lui ont enlevé un rein, mois l'outre n'a rien.
2 (bruit / britte) .+ Si on ne Fait pas de , tu verras un ver luisant qui ....... .... ... dans
['herbe.
3 (j'aie/j'aitte) * lttaudrait que................ du courêge et que chez [e dentiste !
4 (vei[[e / vieitte) '+ La ................ dame a été sauvée par les pompiers. La ................ , elte
était tombée.
5 (Fite / Fitte) + l[ a retrouvé sa petite dans [a d'attente du supermarché.
6 (Louis/tui) + Mon trère s'appetle etj'aime bien sortiravec................ .

6,1) b J'écoute et je répète en distinguant bien les mots voisins.


147
e les sons til / twl / tq]

C. J'êcoute, j'êcris, ie dis


fuî) 17 ililII ,'*à l'é.orte et j'écris. Puis je vérifie avec la transcription

6rî f g otcrÉe @ l'é.oute et j'écris. Puis je vérifie avec [a transcription.

6,?) rg LECTURE À VOIX HAUTE rPTel


J'écoute et je tis ce poème de Maurice Carême. Je note les liaisons et tes enchaînements
avec [e signe-. Puis je [e dis en chuchotant, puis à voix haute.

I t
Le chat et le soleil
Le chat ouvrit les yeux, Voilà pourquoi, le soir,
Le soleil y entra. j Qrand le chat se réveille,
Le chat ferma les yeux, J'aperçois dans le noir
Le soleil y resta. Deux morcearx de soleil.
Maurice Carême (1899 -1978).

frrl zo LECTURE ÀVOIX HAUTE @


J'écoute cet extrait du tivre de Philippe Delerm. Je souligne d'un trait le son [i], de deux
traits [e son [q] et j'entoure [e son [wa] et [w(1. Puis je [is [e texte à voix haute.

Le croissant du trottoir
On réveillé le premier. Avec une prudence de guetteur indien on s'est habillé, faufilé de pièce
s'est
en pièce.On a ouvert et refermé la porte de I'entrée avec une méticulosité d'horloger. Voilà, on
estàehors, dans le bleu du matin ouilé de rose : un mariage de mauvais goût s'il n'y avait le froid
pour tout purifier.
^On
ro.rffi. .rn nuage de fumée à chaque expiration ; on existe, libre et léger sur 1e trottoir du petit
matin. Tant mieux si la boulangerie èst un peu loin. [...] O" se surprend à marcher sur le bord
du trottoir comme on faisait enfant, comme si c'était la marge qui comptait, le bord des choses'
C'est du temps pur, cette maraude que lbn chipe au jour quand tous les autres dorment'
- Cinq croissants, une baguette moulée pas troP cuite ! ,
"
Phüppe Delerm, La premiàre gorÿe de biàre et autres plaisirs minuscules' @ Éditions Gallimard, 1997'

148
I I

la lettre «« h »»
I 2.14
A. Je découvre
1

Bientôt,
l'hiver va envahir la
région. Les hirondelles sont
parties. Dehors, aujourd'hui,
le thermomètre annonce huit degrés...
Les habitants sont habitués. Chaque année,
on doit s'habiller chaudement avec chapeaux,
écharpes et gants pour ne pas attraper un rhume.
A la pharmacie, on achète des sirops et des
huiles essentielles. On boit aussi des tisanes de
thym. La neige arrivera pour le bonheur
des enfants qui souhaitent faire un
bonhomme de neige ou de la luge
en haut des champs.

tu- 1 cRlpnres
rn ts a Je lis et j'écoute. Je souligne les liaisons et les élisions devant [a lettre « h ».
b La lettre «h »» se combine avec quettes lettres ? Change-t-etle [e son de [a lettre ?

Je complète [e lableau avec les mots du texte avec [a [ettre «« h »» selon [e cas.

« h » muet en début de mot : hiver,

seule
« h » muet en mitieu de mot : aujourd'hui,

« h » aspiré en début de mot : ..

« h » non aspiré en milieu de mot:


Latettre«h»
eux
ph If ] phormacie
ch t l
+ consonne
rh t l
:ièce
i_
.-:. on rh t l
'ttoid
c Je coche ta bonne réponse
: petit
: bord
hoses. La [e[tre « h »seute ne se ptononce pas.
lty a deux« h » :
o« h » mue[ qui E empêche E n'empêche pas [a liaison et l'étision. (l'hiver)
. « h » aspiré qui I
empêche E n'empêche pas [a liaison et ['é[ision. (en hout)
'-,q7
d Je [is [e texte à voix haute en même temps que [e locuteur.

ll1e
e lalettre«h»

2 ÉcnruRr
J'observe et j'écris [a [ettre « h ».
a
E
I I
I

,
I

I t ,1 î a J î
E
1

b J'écris [a phrase et j'ajoute les majuscules si nécessaire et [a ponctuation.


hier hugo et hétène sont partis habiter chez thomas un ami pharmacien dans un hameau
des hautes-alpes rP82l

3 MISE EN MOTS

Je sépare les mots et je recopie [a phrase.


1 ltestà[hôpitalcarilaeuunchochorribte. /l est â...
2 Lechanteuraenvoyéhierunephotoàsesfans. ....

3 Cetathtèteesouhaitehabiterenhautduhameau.

6)+ DISCRIMINATION
a J'écoute et je coche quand j'entends une [iaison ou un enchaînement. *=r l
1 E les hommes 2Etes Hatles 3Een haut 4E les habitudes 5Eaujourd'hui
6Edeshistoires Tfltehasard Strtahonte 9Et'humanité l0Etehuit 11 Üunehorreur
b Je note # quand i[ n'y a pas d'enchaînement ni de [iaison avec tes mots commençant par
«< h »» e[_s'it y en a. +*)
1 En#Hollande, ceÜomme est un#héros.
2 Avec [e numéro de cel hebdomadaire, vous saurez tout sur les hérissons et tes hiboux.
3 Dans mon jardin, j'ai des herbes aromaliques et des haricots de toutes sortes.
4 Nous avons un hiver très doux et des hautes températures inhabituettes.
5 Ette est honnête et e[[e a horreur de [a haine entre les humains.
(fo c J'écoute pour vérifier.
150
lalettre«h»

B. Je crêe des liens


ry
g 5 CHOIX DE LA GRAPHIE
Je comptète avec « h »» au début du mot si nécessaire.
-l

une hobitude - une....oreille - un....oraire - une ....armoire - une....armonie -


une....erbe - une....erreur - ....eureux - ....européen.

t
J
g 6 D'UN MOT À UEUTNC
a Je lis et
@
je prononce les mots.
l chaud-chahut 2cou-cohue-3jem'envais-envahir 4caisse-cahier 5taire-Tahiti
eau
(t"î b J'écoute pour vérifier.
c Je coche [a bonne réponse :

Quand ily a « h » entre deux voyetles, E eltes se prononcent séparémen;


E ettes ne se prononcent pas séparémen[.

d J'écris chaque mot à côté de sa définition : 1e chohut, envahir, Tahiti, [e cahieç [a cohue
Ie chohut: ogitation bruyonte des écoliers.
1 ................ ..... : foute en désordre quise bouscule.
2 ................ . ... : île de [a Potynésie Française.
3................ ..... : entrer par [a force dans un pays militairement.
4 ................ ..... : assembtage de Feuiltes de papier avec une couverture.

7
a Je lis les prénoms. Je transcris la prononciation de la sytlabe avec n h r».
Christophe, Catherine, Phitippe, Christetle, Henri, Thérèse, Hélène, Joseph
Iknrl...........
(ô -b J'écoute pour vérifier.
l0rreur
rt par
6ôe ry -'9 @ J'écoute etj'écris. Puis je vérifie avec [a transcription et je tis te texte à
voix haute.

oux.

I 1s1
e lalettre«h»

Les mots les plus trêquents en français avec la tettre h


B «« r»

soit par
Les dictionnaires signatent génératement [e «« h »r aspiré soit par [a mention « h aspiré »»,

un astérisque *, soit par [e signe ' dans [a transcription phonétiqu e z héros: [eno].

Noms
nhnmuet n h n aspiré
mascutin féminin mascutin féminin rP8
habilanl habitante haricoE haie
habits / habitter haleine hasard haine
habitation harmonie hatt Hattes
hebdomadaire herbe hameau halte
héticoptère héroine handbat[ hanche
hiver heure harem harpe
homme histoire haut hauteur rP8
hôpitat ho rreu r héros hausse
horaire hôtetlerie Ho[[andais Holtandaise
horizon hôlesse Hongrois Hongroise
hortoge humanité huit honte
hôtet humidité hurlement hors d'æuvre
hygiène housse

Adjectifs
«r h »r muet nh »r aspiré
habile, harmonieux, historique, homogène, haché, hautain, hideux, hiérarchisé, honteux,
honnête, hostile, horrible, humain, huitième,

Verbes
<r h »r muet n h »» aspirê 'Pfr
habitter, habiter, s'habituer, harmoniser, hacher, heurter, hasarder, harceter, hocher,
hésiter, hospitatiser, horriFier hurter

Remarque : Un #handicap ou un handicap, lAcadémie française accepte les deux prononciations.

'PÊ

_ 1s2l
Annexes I

Mots d'origi ne étrangère


rôl
1 Le son [i]
a Je souligne les trois mots où les graphies « ee »» ou « ea ,, ne se prononcent pas [i]. 7
un meeling, un tee-shirt, un speech, [e teedback, [e feeting, un week-end, [e peeting,
un pedigree, un dealer, un jean, un steak, un break.

Gi) b J'écoute pour vérifier.

-ortt', .
,a le[tre « e » se prononce [i] dans : un emoil, le e-commerce.
La [ettre « i » se prononce [æ] dans : un tee-shirt, un flirt.

2 Le son [u]
(fu a J'écouLe et je répète.
1 Après avoir joué au FooL, ilva au Fast-tood et i[ ne boit pas d'atcool.
2 lI a changé de look. C'est un scoop sur Coogte et sur Yahoo.
3 Les enFants adorent voir tes animaux au zoo.
4 Suivre un cours sur un MOOC, c'esl coot.

b Quets sont [es mots où « oo »» ne se prononce pas [u] ?

3 ffi
a Je comp[ète les phrases avec z du bluff, [e ctub, [e rush, un hold up, un puzzte
1 Ce n'est pas vroi, c'est du bluff.
2 Pour les soldes, i[ y a de vrais .......... dans certains magasins.
3 Au ........... , i[ y a eu .... mais cela s'est bien terminé.
4 Mes enFants aimenl Faire des
(t"î

l
b J'écoute et je répète.

4 Le son [k]

a J'écris [e mot à côté de sa définition: kimonq kangourou, kiosque, anorak, klaxon.


'ls. 1 un vêtement porté por tes Japonoises: un kimono
2 un vêtemenE d'origine inuit utitisé par temps Froid : un......................
3 un pavi[ton dans un jardin d'origine turco-persane : un
4 un anima[ vivant en Australie avec une poche sur [e ventre : un .........
5 un appareilsonore dans un véhicule qui prévient d'un danger:......................
(ô b J'écoute et je dis chaque mot à voix haute.
c Je complète [es phras es : bifteck, stocker, pickpockels, ticket.
1 Je monge souvent le midi un bif teck ovec des frites et de lo solode.

2 Tu as composté ton............ de bus ?

3 lI Faut que ['on trouve un hangar pour . . [e matériel inFormatique.


4 Faites attention aux ...... . dans les lransporLs en commun.

I 1s3
Annexes I
pas de double k, sauF

5 Le son [g]
! mot à côté de sa définition: /e reggoe, [e jogging, un taggeur, [e loboggan,
a J'écris [e
un nugget.
le reggoe : musique populaire jamoitaine caractérisée por un rythme simple.
1 ................ : une personne qui peint sur tes murs nus ou les Façades des gratFitis'

2................ : morceau de poutet Frit dans ['huite, spéciatité américaine.


3................ : piste inclinée sur laquette les enFants glissent pour s'amuser.

4 ................ : course à pied dans [e but de garder [a Forme.

6Gi) b J'écoute et je dis chaque mot à voix haute.

6 Les sons tml -


- [n] tnl
tu-ô Je lis, j'écoute etje répète.
. Avec la lettre « m »:
1 [am] : tram, macadam, Amsterdam, RotLerdam,
2 [rm] : idem, tandem, totem, harem, requiem, Jérusatem,
3 [:m]: album, torum, minimum, maximum, uranium.
. Avec [a lettre « n »:
4 [an]: barman, gentleman, Haussmann,
5 [en]: cyclamen, gtuten, spêcimen, polten, dolmen, Carmen.

7 ITFIrfit r< 5fi »r, « sch »», tr sc n

a Je complète [es phrases avec: shorf, shampoing, crash, schéma, kitsch, putsch, fascisme
1 Le shortest apparu à ta Fin du xlx" siècle pour [a pratique des sports en plein air.
2 Tu peux m'acheter un ....... ... ......... pour cheveux secs ?
3 lt habite un appartement très ... . Je te Fais un ...................... pour y a[[er
Facilement.
4 Le........... s'est instatté en Europe dans les années 30 eE a conduit à [a deuxième
guerre mondiale.
5 Chaque année, matheureusement, i[ y a des .... aériens el des
miliEaires.

tuî b J'écoute pour vérifier.

tuî s Le son [gt

a J'écoute et je répète.
un jean-[e jazz-un jacuzzi-un banjo-un jack-une jeep-un job-ta jungle-tejackpoL-
le judo - te jogging

b Je comptète [a règte:

La lettre ,, j , se prononce [.......] dans les mots d'origine é[rangère, sauF :

jungle, jocuzzietiudo où ette se prononce [.......].

154
I

An ne xe s

Tableau graphie » phonie


Je lis Je prononce Exemples Cas particutiers
a,à,â la] ma[, à, pâte [e] cake, made in 7
AU lo] SaUT pl Paut
ai lel lait, aime, Eramway [o] Faisons, Faisais, taisable
ay tsjl balayer, crayon leil pays
tfitis. ait(te) lail Eravai[, paille
ên, am tôI banc, camp [islam] istam, [ô] Faon
ain, aim tËI pain, Faim [amô] méchamment
b, bb tbl batlon abbé
b (tinat) t-l plomb
c +a,o,u tkI car, co[, culture second c = [g]
+e,i,y lsl ceci, cycte
ç +a,o,u ) ça, teçon, reçu
cc+e,i tksl accès, occident
+a,o,u tkl buccat, accord, occupé accueiI
ch rlr chat
tkl chceur, orchestre
c +C,c(Fina[) clair, micro, sac, [ac,
c/ct (Finat) t-l tabac, respect
d, dd td1 dos addiLion
d (finat) t-I nid [d] bted, ptaid
[t] (tiaison) prend-it?, [e grand air
é éré [i] ee: meeting, [ee-shirt
ES [es, [es, ses, ces, mes, des [e] est
lel parter (intinitiF)
er
ez nez, chez, vous partez
e + C même syttabe mer, cher [en] [eader, (ham)burger
:rsme è mère
e ts] tête
ë Noët
ei neige
er
ïi
eit(te)
lel ou [e]

trjl
poulet
Iro[[ey, asseyez-vous
solei[, abeille
[e] et

teme [e, je, que, genou


e lsl ou [æ] lyl eu
EU, æU lal pneu, peu, næud
tæl meubte, æut [æ] jeûne, [a3fl à jeun
euit(te tæjl seuit, Feuille
en, em Iô] vent, emporter [am] temme, [an] sotennel
ein, eim tÊl examen, européen [amô] violemment
trein, Reims [em] idem, harem...
eau lol eau, château
f, ff tfl fleur, offrir, neuF, æuf [v] : neuF heures, neut ans
F (finat) t-l ctef, bceufs, ceufs
ckpot - g+i,y,e tsl gifte, gymnasEique, genou lSl Sh : ghetto, spaghetti
ge+a,o,u ) geai, Georges, gageure
g+a,o,u gare, gomme, tigure aggtomération, reggae, jogging,
gu+e,i,y tsI guerre, gui, Guy
g+r,I groupe, glisser
g (finat) t-l long
9n tnl peigne [gn] stagnel diagnostic

155
Annexes

h t-l bonheur, ['hiver


[#] dehors, [e héros
t,t til tcr, tte [ii] prier/tier
ril mieux
ien tiÊl chien, rien
orient J
tiôl [i1] meeting, camping
in, im trl tin, simp[e [im] intérim, [in] gin
C + itt(e) tiil fitle, tamilte, papillon [il] milte, vi[te, [ranquitle
i tsl JEU ldrl Jeep
k tkl képi
t,tt ttl lit, balton, ciel [-] gentit
m, mm tml ami, comme [-] automne
n, nn lnl nez, année
o,o lol dos, côte
lrl port [klun] clown
oo lul Foot [oo] coopérer, [e] atcool,
OU
ouit(te)
i [w] +
pour
oui, oua[e
où,9oût, août

luil tenouil, rouille


oi, oy lwal moi, moyen
on, om ton, tombe monsieur [mæsjo]
tj]
æU læl æut [æj], cesopha ge loztt a3)
ce i t

oe,oê lwal moelteux, poête


oin loin coïncidence [koÈsidôs]
lwÊl
p, pp tpl po[, appeler
p (Finat) t-l [rop, beaucoup, sirop [p] cap, stop
ph tfl photo
q, qu tkl qui, banque, coq, cinq [kwa] aquarette,
q (Finat) t-l cinq cents lkqil équidistant
r, rr lnl rue, arrêt, pour rh rhume, rhum
S ts] sud [fl sch schéma
V+ss+V ) assis [fl sh shampoing
V+s+V lzl rose, les étudiants (tiaison)
s (Finat) t-l dos, les livres, Eu aimes
t, tt, th ttl tas, attendre, thé
t (Finat) t-l pot
sti, tie, tié ttl gestion, garantie, amiLié
(a)tion, tiet, tie tsl [a notion, essentie[, démocratie nous notions
u,Û tyl [une, sûr [albrm] album
UN, UM tÊl [undi, humbte [æ] ctub, rush, lrus[
ui, ué lqillqel nuit, buée [biznes] business
lvl vite
lvl wc, wagon [w] whisky, wat[
X tksl Laxi [s] soixante, six, dix
lgzl examen [z] dixième, deuxième, sixième
x (Finat) t-l deux, vieux deux amis (tiaison)
v til, tiil, tj] jury, ity a, payer
yn, ym tEl syndicat, symphonie
z lzl 9az jazz
z (Finat) t-l riz, nez

156

I
-
An nexes

G d'autocorrection
ri I le
à la fin d'un travail d'écriture
J'ai Finid'écrire une phrase ou un texte. Je vérifie et je coche
our non
1 J'ai retu ce que j'ai écrit.
2 J'ai mis une majuscule au débul et un poinL à [a Fin de la phrase.
J'ai pensé à meLLre [a ponctuation, par exemple :
. une virgule enlre les mots dans une énuméralion.
3 . un poinL à ta Fin des phrases aFFirma[ives ou négatives.
. un point d'interroga[ion pour les phrases interrogatives.
. un point d'exctama[ion pour les phrases exclamatives.
4 J'ai utitisé [e dictionnaire pour vériFier l'orthographe de certains mots.
5 J'ai mis une majuscute aux noms propres.
6 J'ai vérifié que je n'ai pas inversé de lettres.

J'ai Fait attention aux homophones en rétléchissant sur [a Fonction et le sens


7
du moL dans [a phrase.
J'ai réFtéchi à des mots de [a même Fami[[e pour choisir [a graphie de certains
8
sons.

J'ai pensé à un mot de [a même FamiIte pour écrire [a lettre finate qui ne
9
se prononce pas.

Je n'ai pas oubtié [a [etLre d'appui pour que [a [ettre (( g » se prononce [g] ou
10
[3] devant certaines voyetles
Je n'ai pas oubtié la tettre d'appui pour que [a [ettre « c » se prononce [k]
11
devant cerlaines voyettes.
Je n'ai pas oublié ta céditte pour que [a [et[re « c » se prononce [s] devant
12
certaines voye[[es.
Je n'ai pas oublié de mettre un accent aigu, grave, circonttexe ou un tréma,
13
sur les voyeltes quand c'est nécessaire.

14 J'ai accordé [e verbe avec son sujet.

15 J'ai accordé les adjectiFs avec les noms.


16 J'ai accordé tes dé[erminants avec tes noms.

17 Je n'ai pas oublié de mettre les lel[res mueltes des Formes verbales.
, :-.re
18 J'ai fait aLtention aux mots invariables
19 Pendant ma relecture, j'ai Fait des corrections.
J'ai [u à voix haule ma phrase ou mon texte pour entendre sa justesse et
20
sa musicalité.

illl
Annexes

Conseils pédagogiques
pour la dictée
La dicLée est une activité à privitégier car e[[e meL en jeu au[ant [a discriminaLion orale que [a mise
en forme graphique du texte. Elle est Faite au[an[ au momen[ de ['apprentissage qu'au moment
de l'évatuation Finate. Pour ne pas me[Ere les apprenants en situation d'échec, l'enseignanL repère
le lexique e[ les sLruc[ures grammaticates de [a dictée pour prévoir un ou des exercices de révision.
La version audio pour les niveaux A1lA2 comporte [es indications de majuscules et de ponctua[ion e[
est lue sur un rylhme plus [enL. La version pour les niveaux 81/82 ne comporte ptus ces indications eL
le ryLhme est ptus rapide.

Pour un opprentissoge seul ou dons lo closse, quelques déroulements possibles :

r Le déroutement ctassique : [e tex[e de [a dictée est entendu une première Fois dans son ensembte.
llesL écrit pendant [a seconde écoute. A [a tin de [a dictée, [a retec[ure esL nécessaire et ['apprenant
véritie les accords e[ les tormes verbates. l[ regarde [e corrigé eL s'autocorrige. En classe, ['ensei-
gnant donne des conseits pendant [a relecture puis Fai[ une correction co[[ec[ive. Les résultaLs de
la dictée [ui indiqueront les exercices de remédiation à prévoir.
r La dictée préparée : ['apprenant tit te texte de [a dicLée dans [e corrigé et peut ainsi repérer [es
moLs qui lui posent encore probtème, les pièges à éviteç les règtes à ne pas oubtier et s'en[raîner
à [es écrire. Puis [e livreL du corrigé est Fermé et i[ tai[ [a dic[ée. En ctasse, l'enseignanL transcrit
le lexte au [ableau et exptique [es moLs et [es accords. llettace [e tabteau et i[ Fait [a dictée.
r Les deux dictées : les apprenanLs de niveaux ptus avancés peuvent taire [a dictée des niveaux
A1lA2, avant de taire cette correspondanE à leur niveau.

r La dictée guidée : [a dictée esL Faite par l'enseignant selon [e mode classique mais tout au tong
de [a dictée, l'enseignant at[ire ['attenLion des apprenanLs sur les prob[èmes orthographiques à
t'aide de quesLions sans donner [a réponse. Par exempte : u À quoi vous devez Faire attention quand
vous écrivez cet adjecLit ? ».

r La dictée commentée : après chaque phrase de [a dictée, les apprenan[s posent des questions sur
le sens ou l'écriture d'un moL, sur un accord ou sur [e choix d'une graphie. Les éLudian[s discuLen[
des réponses à apporter e[ ['enseignant les vatide.
r La dictée interactive à trous : iI esL possible de travailter [a dictée en préparant deux textes
lacunaires comptémentaires. Un é[udiant A dispose du tex[e A avec certaines [acunes tandis que
['étudiant B dispose du [exte B avec d'autres lacunes. Chacun leur [ouç ils dictenE à ['autre les
parLies manquan[es qu'ils ont sous les yeux pour arriver à tormer [e [exte complet. lls conFronEent
ensuite les deux EexLes eE se corrigent.
r La dictée à deux avec [e corrigé : les apprenanEs travailtent en binôme : un apprenanE avec [e
corrigé dicte [a dic[ée e[ ['autre apprenan[ écri[. lls peuvent inverser les rôles à mi-parcours.
r La dictée d'un apprenant : un apprenant vien[ au tableau écrire [a dicLée. Les auLres apprenanLs
écrivent dans [eur cahier. À ta Fin, ta dictée du tabteau es[ corrigée coltectivemenI par [ous les
apprenanEs avec ['aide de l'enseignant. Les apprenanLs corrigent ensuite [eur dic[ée individue[[e-
menE. Lenseignant regarde [a copie de chaque apprenanI eE tait un bilan individue[.

_._ 158 I
I

Annexes

Glossaire Phonie-graphie
Accent phonique ou tonique : en trançais, c'est t'augmentation de [a durée de [a voyetle dans la
sytlabe où elte se trouve. E[[e est deux tois ptus [ongue dans une sy[tabe accentuée que dans une
la mise
syttabe inaccentuée. Laccent en trançais es[ Fixe, sur [a dernière syltabe d'un groupe rythmique. lt n'est
rOmêOI pas indiqué graphiquement comme dans certaines [angues.
repère
lvision. Accent graphique : signe ajouté sur les voyettes a, e, i, o, u. lI y en a trois : accenL aigu, accenI grave,
rtion et accenI circonFtexe. ParFois iI entraîne un changement de [a prononciaEion de [a voyelle (sur e, o),
:ions et parFois i[ permet seutemen[ de ditFérencier deux moLs à ['écrit (sur a, i, u).

API : l'alphabet Phonétique ln[erna[ional est un atphabet créé à [a Fin du xrx" siècte pour [a transcrip-
Eion phonétique du langage parlé de tou[es les [angues du monde. Son principe : un même symbote
correspond toujours à un même son. LAPI ne respec[e pas l'orthographe des [angues et ne tai[ que
emble. mon[rer comment e[les se prononcen[.
rrenant
['ensei- Consonne (= C) : [a consonne es[ diFFérente de [a voyelte parce que ['air ne pêsse pas [ibremen[ à
tats de [ravers [e condui[ buccal à cause de son rétrécissement ou de la renconlre d'obstacles.

Discrimination : entraînement de ['oreilte à reconnaî[re deux sons diFtérents. Les apprenants doivenI
irer les distinguer deux sons qu'ils conFondent (par exempte, [e son [s] dans « sauL » e[ [e son [z] dans « zoo n),
rtraîner ce[[e opposi[ion n'exis[ant pas dans [eur [angue malernelle.
anscrit
Étision:entrançais,tesvoyetles((e)),((3»,«i»desmots«[g»,«ta»«de)),((ce»,«je»,<r69»,«[g»,
que », « si », sont supprimées devanI une voyetle ou un h mue[ e[ remplacées par une
« se », « ne )), «
rtveaux apostrophe. Exemptes : l'étudiont, s'il te ploît.

Enchaînement consonantique : [a consonne tinate prononcée d'un mot s'enchaîne au mot suivan[
ru long
quand i[ commence pêr une voye[te ou un h mueL. La consonne change alors de sytlabe. Exemptes :
iques à
r quand
un e a m ie ÿ lnalmil, u n hô pi ta I li.lnolpi/tall.
Graphème ou Graphie : [a ptus peLite uni[é du système graphique destinée à lranscrire les phonèmes.
Ette est composée d'une, deux ou [rois lettres.
ons sur
;cutenE Groupe consonantique : ensembte de plusieurs consonnes. Exemptes : tr dans três, ou f[ dans fleurou
str dans ostre.
texEes
Groupe rythmique, de souffte: de 1 à 7 sytlabes maximum prononcées dans un seutsouFfte comme
dis que
un seuI mol e[ détimitées par un seuI accent. Les groupes ryLhmiques correspondent aux diFtérents
rtre les
'ontenl éléments de [a phrase regroupés selon leur unité de sens.

H aspiré/muet : en français, [a le[tre «h» ne se prononce pas. Quand un mol commence par un « h »
avec [e dit « aspiré », ['étision ou [a liaison est impossible avec ['arLicte. Exempte : [e#hau[, [a#hau[eur. Si [e « h »
est mue[ ou non aspiré, ily a étision et [iaison comme si [a lettre n'existait pas. Exemples : un homme
[Enrm], les hommes [ez:m]
enanls
ous les Homophone : ce sont deux mo[s diFtérents qui possèdent [a même prononciation. Exemple : [so] : sot,
idue[[e- seou, sout, sceou.lly a des homophones qui sont aussi homographes. Exempte : [tun] signiFie soit /e tour
(te déptacemen[ autour d'un [ieu) soit /o tour (d'un château).

159
Annexes
)

Homographe : deux mots diFFérents qui possèden[ [a même orthographe mais pas Forcément [a
même prononciation. Exemple : « président » prononcé [pnezidô] signiFie une personne étue ou dési-
gnée à [a tête d'un état ou d'un groupement. Prononcé [pnezid], c'est [e verbe « présider » au présent
à [a 3" personne du pturiel et i[ signitie « diriger ».

Liaison : [a consonne Finale, habituetlemen[ muette, est prononcée avec [a première sytlabe du mot
suivanE. En Français, les liaisons les plus Fréquentes sont avec : t, n, z. C'est un ves[ige du passé.
Exemple : les amis fiezami]. Etles sont obligatoires, FacultaLives ou interdites.

Nasa[(e) : pour prononcer une voyette ou une consonne nasale, ['air passe à Lravers [a cavi[é buccale e[
les Fosses nasales : [a voyelle [ô] et ta consonne [m] en Français par exemple.

Phonème : c'est [a plus petite unité distinctive à ['ora[, en nombre limiLé dans chaque langue. Avec
l'ensembte des phonèmes, on peu[ créer une intinité de mots. Tou[es les langues du monde on[ en
moyenne entre trente et quarante phonèmes.

Préfixe : étémenL ajouté au débuL d'un mot pour créer un nouveau mot avec un sens diFFérent.
Exemple : foire-+ défoire (voir radicalou base)

Radica[ ou base : [a ptus petite unité lexicale qui permet de Former des mots. En trançais, on peut
ajouEer des préFixes eE des suFfixes. Exemples : revenir= prétixe « re ».+ radica[« ven » + suFFixe « ir ».
La classiFication des verbes au présenL d'après [e nombre de radicaux oraux es[ adop[ée. E[[e com-
prend [rois groupes (verbes à 1, 2 ou 3 bases) et quatre exceptions.

Semi-consonnes/semi-voyelles : sons qui, par leurs caractéristiques articulatoires, acoustiques, mais


aussi [eur position dans [a syllabe, peuvent être considérés comme des semi-consonnes (e[[es occupent
la place des consonnes dans ta sytlabe) ou des semi-voye[tes (ce sont des voyetles à l'origine). Exemptes :

lil * [i], [u] * [w].

Sonore/sourde : une consonne sonore es[ caractérisée par [a vibration des cordes vocales par oppo-
si[ion à une consonne sourde où elles ne vibrent pas. Les voyeltes sont en général toujours sonores.

Suffixe : étément ajouté à la Fin d'un radicaI pour faire un nouveau mo[. Exemple : bon + la bonté
(voir radicalou base).

Syllabe fermée : sy[labe qui se termine par une consonne. Exemple : mur[myn].

Syttabe ouverte : sy[[abe qui se termine par une voye[[e. Exemple : beoulbo].

Transcription phonétique : méthode ptus ou moins Formatisée qui [ranscrit [a prononciation standard
ou spécitique d'un locuEeur.

Voyelle (= V) : articulation qui taisse ['air passer librement à travers te conduiL buccat, sans obsLacle.
Larticulation d'une voyelte nécessite en eFFet une certaine distance entre [e dos de [a [angue eE
[e palais et une cer[aine ouverture de [a mâchoire.

Achevé d'imprimer en ltalie par L.E.G.O. S.p.A.


160 Dépot légal : Février 2019 - Collection n"23 - Édition 01 - 55/8908/9
ffi
La collection de référence et d'entraînement «tout-eh-uh»
/ Centrée sur l'étudiant
/ Pour un travail en autonomie ou en classe

Phonie-graphie du français
Découvrir et apprendre [a phonie-graphie du français
+ Un apprentissage en trois temps avec des exptications détait[ées:
Je découvre- Je crée des liens- J'écoute, j'écris, je dis
+ 700 exercices d'apptication
> Un guide en introduction pour [ire et écrire [e Français, découvrir
et réviser [e système graphique
+ Des outits en annexes pour prononcer des mots d'origine étrangère
en français, revoir [es éléments de [a graphie vers [a phonie, s'autocorriger
à ['écrit et réussir les dictées

Un CD audio MP3 (300 enregistrements)


Un livret avec les corrigés et les transcriptions
également têléchargeoble sur focus.hachettefle.fr

Dans la même collection

I E
i

E V
D
Écrits Grammaire Paroles Phonie-graphie
en situation du français en situation du français

I
! tr, il B nàOctre

55/8908/9
ISBN : 978-2-01-401 629-1

hachette
,lllllJllillililililllll
FRANçArs LANGUE ÉrnauoÈnE

www. hachettefte.fr
+