Vous êtes sur la page 1sur 45

Programme de l'enseignement commun de

français en classe de seconde générale et


technologique et en classe de première des
séries générales et programme de
l'enseignement de littérature en classe de
première
B.O. spécial n°9 du 30 septembre 2010

Présentation conçue par F. Dravet, IA-IPR de lettres


Préambule : les finalités de
l'enseignement des lettres au lycée

perspective
culture littéraire conscience
historique des
ouverte esthétique
œuvres

étude de la
esprit critique autonomie
langue
Les compétences visées (2nde / 1ère )

1° connaître les périodes et les mouvements majeurs de


l'histoire littéraire et culturelle
2° connaître les principaux genres
3° posséder des repères esthétiques
4° connaître les principales figures de style et repérer les
effets rhétoriques et poétiques
5° approfondir sa connaissance de la langue (lexique,
syntaxe, grammaire de texte et d'énonciation) au service de la
lecture et de l'analyse des textes
6° acquérir des connaissances utiles en grammaire de texte
et d'énonciation
7° connaître la nature et le fonctionnement des médias
numériques
Programme de la classe
de seconde
générale et technologique
Les objets d'étude en seconde

Le roman et la La tragédie et la
nouvelle au XIXe comédie au XVIIe
siècle : réalisme et siècle : le
naturalisme classicisme

La poésie du XIXe au
Genres et formes de
XXe siècle : du
l'argumentation :
romantisme au
XVIIe et XVIIIe siècle
surréalisme
"Il s'agit avant tout d'amener les élèves à dégager les
significations des textes et des œuvres."

• Deux majeures d'étude des textes :


- le contexte historique et culturel
- l'analyse des grands genres littéraires

• Un ensemble de compétences :
- écriture, expression
- lecture, interprétation, appréciation

• 4 objets d'étude, 3 œuvres, 3 groupements de textes


Quelques points à souligner :

• les objets d'étude sont traités dans l'ordre souhaité


par le professeur
• les séquences (fondées sur une problématique
littéraire) sont organisées librement
• les extraits constituant les groupements de textes
font l'objet de lectures analytiques ou cursives
• l'ouverture à l'histoire des arts et aux langues et
cultures de l'Antiquité peut tout à fait prendre part
aux groupements de textes
• il est vivement recommandé d'aborder la littérature
contemporaine (groupements ou projets culturels)
Les objets d'étude
1. Le roman et la nouvelle au XIXe siècle :
réalisme et naturalisme

- un roman ou un recueil de nouvelles


- un ou deux groupements de textes
- une ouverture à d'autres périodes (visée comparatiste)
- HDA : la mise en perspective de l'évolution du genre
romanesque et des arts visuels (du XVIIe au XXe siècle) en
résonance avec l'esthétique réaliste (réalité quotidienne,
naturelle ou sociale)
J. H. Fragonard,
La liseuse, 1772
2. La tragédie et la comédie au XVIIe siècle :
le classicisme

- une tragédie ou une comédie classique


- un ou deux groupements de textes (élargis à d'autres
périodes, d'autres genres jusqu'à nos jours)
- en lien avec les langues et cultures de l'Antiquité, une
découverte du théâtre grec et latin, une réflexion
menée sur les emprunts, les réécritures, les figures
historiques ou légendaires...
E. Delacroix
Le Naufrage de Don Juan, 1841
3. La poésie du XIXe au XXe siècle :
du romantisme au surréalisme

- un recueil (intégral ou presque) de poèmes en vers


ou en prose
- un ou deux groupements de textes ouverts à d'autres
périodes et à d'autres genres
- HDA : un choix de textes et de documents abordant
l'évolution de la peinture (et des arts visuels) du
romantisme au surréalisme
W. Kandinsky,
Contrasting sounds, 1924
4. Genres et formes de l'argumentation :
XVIIe et XVIIIe siècle

- un texte long (ou un ensemble unifié de textes) :


chapitre de roman, livre de fables, recueil de satires,
conte philosophique, essai
- un ou deux groupements de textes appartenant à
d'autres genres ou à d'autres époques
- en lien avec les langues et cultures de l'Antiquité :
un choix de textes et de documents offrant des repères
concernant l'art oratoire, abordant les genres de
l'éloquence (épidictique, judiciaire, délibératif) et
l'élaboration du discours (inventio, dispositio, elocutio,
memoria, actio)
Marcus Tullius Cicero, par Bertel Thorvaldsen,
copie de l'original, au Musée Thorvaldsens
(Copenhague )
L'étude de la langue
L'étude de la langue se poursuit en classe de seconde dans le
prolongement de ce qui a été vu au collège et dans la continuité du socle
commun.
- ménager des temps de réflexion sur la langue dans le cadre des activités de
lecture, d'écriture et d'expression orale

- récapituler lors de leçons ponctuelles les connaissances acquises, combler


les lacunes (morphologie, lexique, syntaxe, cohérence textuelle, maîtrise
orthographique...)

- poursuivre l'initiation à la grammaire de texte et de discours amorcée en


classe de troisième

- évaluer régulièrement en vue de l'accompagnement personnalisé


Activités et exercices
L'appropriation de ces connaissances suppose que soient
mises en place des activités variées permettant une approche
vivante des apprentissages.

• utiliser les technologies numériques

• entraîner les élèves à des exercices codifiés et proposer au


minimum deux évaluations sommatives par trimestre

• mener, au C.D.I., des activités complémentaires de lecture, de


recherche et d'écriture avec le professeur documentaliste
Les activités
• pratiquer la lecture analytique (élaboration progressive,
collective d'une interprétation du texte) ou cursive (courante)

• lire et analyser des images fixes et mobiles

• comparer des textes, des document, des supports

• entreprendre des recherches documentaires, les exploiter

• pratiquer diverses formes d'écriture

• s'exercer à la prise de parole, au débat argumenté, à l'écoute

• mémoriser, mettre en voix et en espace les textes


Les exercices

• l'écriture d'argumentation :
- initiation au commentaire littéraire
- initiation à la dissertation

• l'écriture d'invention

• l'écriture de synthèse et de restitution

• l'exposé oral
Programme de français en
première générale et de
littérature en première L
" Dans la continuité de la classe de seconde, le
programme de première vise à élargir chez les élèves la
connaissance de la littérature et à en renforcer le goût. "

•Evolution historique de certains genres littéraires


(caractéristiques de forme, de sens, d' effet)

•Développement d'une conscience esthétique de la


littérature, du goût pour la lecture des œuvres et pour
l'écriture

•Renforcement d'une attitude plus autonome de l'élève


quelle que soit la démarche (recherche, production,
interprétation, réflexion critique par rapport aux objets
étudiés)
Quelques points à souligner :

• les quatre objets d'étude du programme de


première sont traités dans l'ordre souhaité par le
professeur
• les séquences (fondées sur une problématique
littéraire) sont organisées librement
• l'étude de trois œuvres au moins et de trois
groupements au moins sur une année est obligatoire
• les extraits constituant les groupements de textes
font l'objet de lectures analytiques ou cursives
• les textes et documents liés à l'histoire des arts et
aux langues et cultures de l'Antiquité peuvent tout à
fait s'intégrer aux groupements de textes : ils ne
constituent pas nécessairement un ensemble séparé
Les objets d'étude communs en première

Le personnage de Le texte théâtral et sa


roman, du XVIIe siècle à représentation, du
nos jours XVIIe siècle à nos jours

La question de
Ecriture poétique et l'homme dans les
quête du sens, du genres de
Moyen Age à nos jours l'argumentation du
XVIe siècle à nos jours
Les objets d'étude
1. Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos
jours

• un roman du XVIIe siècle à nos jours


• un ou deux groupements de textes (mettant en lumière
l'évolution et les spécificités du genre romanesque...)
• HDA : un choix de textes et de documents illustrant la
représentation des personnages dans les autres arts
(peinture, sculpture, opéra...) à la même époque
Marina Vlady,
La Princesse de Clèves , Jean Delannoy, 1961
2. Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIe
siècle à nos jours

• une pièce de théâtre du XVIIe à nos jours


• un ou deux groupements de textes : documents de types
divers (iconographiques, sonores, numériques...) ouverts à
d'autres périodes que celle de l'œuvre étudiée
• en lien avec les langues et cultures de l'Antiquité, un choix
de textes et de documents proposant une réflexion sur les
fonctions du théâtre grec et latin (naissance et évolution de
la tragédie et de la comédie, dimensions civiques et
religieuses...)
La Vénus d'Arles
Musée du Louvre
Statue romaine du Ier siècle
3. Ecriture poétique et quête du sens, du Moyen
Age à nos jours

• mettre en relief la relation qui lie, en poésie, le travail


de l'écriture à une manière singulière d'interroger le
monde et de construire le sens
• un recueil (intégral ou presque) de poèmes en vers ou
en prose du Moyen Age à nos jours
• un ou deux groupements de textes ouverts à d'autres
périodes, d'autres genres et d'autres arts
• HDA : un choix de textes et de documents privilégiant
l'étude de mouvements qui marquent des étapes dans la
revendication d'un renouveau esthétique (poésie et
musique à la Renaissance, le baroque en architecture...)
Vanité,
Philippe de Champaigne (1602-1674)
Musée de Tessé, Le Mans
4. La question de l'homme dans les genres de
l'argumentation du XVIe siècle à nos jours

Montesquieu,
Les Lettres persanes
(Edition de la Colline
Lyon, 1946)
• donner sens et substance à une formation humaniste
• un texte long (ou un ensemble de textes ayant une forte
unité) : essai, discours, pamphlet, recueil de maximes ou de
pensées, correspondances d'écrivains...
• un ou deux groupements de textes ressortissant à d'autres
époques et dessinant des évolutions en matière d'histoire
des idées
• en lien avec les langues et cultures de l'Antiquité : un choix
de textes et de documents permettant de retrouver dans les
œuvres antiques les racines de questions et de
représentations touchant à la condition humaine (récits, de
création, fondation, tableaux, fresques, sculptures...)
Les deux objets d'étude spécifiques
pour l'enseignement de la littérature
en première L :

Vers un espace
culturel européen :
Renaissance et
humanisme
Les réécritures, du
XVIIe siècle à nos jours
1. Vers un espace culturel européen :
Renaissance et humanisme

• réflexion sur les sources antiques, les problématiques


liées à l'humanisme européen (l'éducation, la beauté,
l'utopie, la liberté...)

• une œuvre ou de larges extraits d'une œuvre du XVIe


siècle

• un ou deux groupements de textes comportant des


extraits d'œuvres appartenant aux littératures
européennes
• découvrir un mouvement culturel et artistique d'ampleur
européenne (histoire, valeurs, mutations qui en
accompagnent le développement)

• en lien avec les langues et cultures de l'Antiquité, un choix


de textes et de documents qui donnent aux
problématiques abordées une profondeur historique

• en liaison avec l'histoire des arts, un choix de textes et de


documents donnant à comprendre comment les arts de la
Renaissance contribuent à la valorisation de l'homme, à la
redéfinition de sa place dans le monde, à la célébration de
sa beauté et de ses pouvoirs
2. Les réécritures, du XVIIe siècle jusqu'à
nos jours

• aborder la création littéraire sous l'angle des relations


de reprise et de variation dont elle hérite et dont elle
joue

• faire prendre conscience de la relativité des notions


d'originalité et de singularité stylistique, du rôle des
modèles et des références

• porter l'attention des élèves sur les genres, les registres,


l'intertextualité, les phénomènes de citation, de variation,
de transposition
Brouillon de
Gustave Flaubert
• le choix d'une entrée particulière (traitement d'un mythe ou
d'un héros) peut favoriser la compréhension des
problématiques de réécriture

• deux œuvres (ou de larges extraits), appartenant


éventuellement à des genres différents

• un ou deux groupements de textes

• en lien avec les langues et cultures de l'Antiquité, un choix de


textes et de documents illustrant la notion de réécriture à partir
du traitement littéraire d'un mythe ou d'une figure héroïque ou
dramatique

• en liaison avec l'histoire des arts, un choix de textes et de


documents qui montrent l'appropriation par les arts des mythes
et figures héroïques
L'étude de la langue
L'étude de la langue se poursuit en classe de première : il s'agit de mettre
les connaissances acquises au service de l'expression écrite et orale ainsi
que de l'analyse des textes.
• au-delà des rappels en matière de grammaire de phrase, l'étude de la
grammaire de texte et d'énonciation construit une conscience plus claire de
ces différents niveaux d'analyse

• on développe, au niveau du discours, la réflexion sur l'énonciation, la


modalisation et la dimension pragmatique des énoncés

• le lexique fait l'objet d'un apprentissage continué, à l'écrit comme à l'oral

• l'orthographe demeure l'objet d'une attention constante


Activités et exercices
L'appropriation de ces connaissances suppose que soient
mises en place des activités variées permettant une approche
vivante des apprentissages.

• utiliser avec pertinence les technologies numériques

• entraîner les élèves à des exercices codifiés, les préparer aux


épreuves du baccalauréat en leur proposant au minimum trois
évaluations par trimestre

• mener, au C.D.I., des activités complémentaires de lecture, de


recherche et d'écriture avec le professeur documentaliste
Les activités
• pratiquer la lecture analytique (élaboration progressive,
collective d'une interprétation du texte) ou cursive (courante)

• lire, analyser des images fixes et mobiles

• comparer des textes, des documents, des supports

• entreprendre des recherches documentaires, les exploiter

• pratiquer diverses formes d'écriture (fonctionnelle,


argumentative, fictionnelle, poétique...)

• s'exercer à la prise de parole, au débat, à l'écoute...

• mémoriser, mettre en voix et en espace les textes


Les exercices

• l'écriture d'argumentation : entraînement au commentaire


littéraire et à la dissertation

• l'écriture d'invention

• l'écriture de synthèse et de restitution

• l'exposé oral

• l'entretien oral
L'éducation aux médias en seconde et première

L'histoire des arts en seconde et première


• L'éducation aux médias en seconde et
première
• acquisition d'une distance et d'une réflexion critique

• rôle majeur du professeur de lettres

• mise en place d'une pratique éclairée des différents supports

• attention portée sur les questions d'énonciation et


d'interprétation

• collaboration recommandée avec le professeur documentaliste


• L'histoire des arts en seconde et en première
• intégration, pour chaque objet d'étude, dans les corpus, de
choix de textes et de documents définis en relation avec
l'histoire des arts ou avec les langues et cultures de l'Antiquité

• l'étude de la relation entre la littérature et les autres arts


contribue au développement de la conscience esthétique des
élèves

• l'ouverture vers les autres arts permet aussi d'enrichir les


interprétations, de développer le goût des œuvres et de vivifier
les apprentissages

• les liens entre certains objets d'étude (théâtre, littérature


d'idées), les langues anciennes et les œuvres antiques
nourrissent de nombreuses thématiques de cet enseignement
Nous vous remercions de votre attention.

H. Matisse
La leçon de
musique, 1917

L'inspection pédagogique régionale de lettres


Académie de Versailles – octobre 2010