Vous êtes sur la page 1sur 3

VARIATIONS DE SUITES NUMERIQUES EXERCICES 2A

Exercices sur les variations de suites

Exercice 2A.1 :
Etudier le sens de variation de chacune des suites suivantes :
n
1 1 1
un  1  pour n  1 vn  n  pour n  1 wn   
n n 3

Exercice 2A.2
Etudier le sens de variation des suites ci-dessous :

2n 1 u0  2
a) un     n  b) vn  n2  4n  n  c)  2  n 
3 2 un 1  un  n
n 1 u0  10
d) un     n  e) vn  n2  4n  n  f)  2  n 
4 3 un 1  un  n

Exercice 2A.3 :
Etudier le sens de variation de chacune des suites suivantes :
1
un  2n2  3 pour n  1 vn  pour n  1
5n
Exercice 2A.4 :
Etudier le sens de variation de chacune des suites suivantes :
n
3n n 7
un   1 pour n  1 vn  pour n  1 wn   
5 n 1 9
VARIATIONS DE SUITES NUMERIQUES EXERCICES 2A
CORRIGE - Notre Dame de La Merci - Montpellier

Exercice 2A.1 : Etudier le sens de variation de chacune des suites suivantes :


1 1
un  1  pour n  1  un1  1 
n n 1
 1   1 1 1 1 n 1  n  1 n   n  1 1
un1  un  1    1    1  1    
 n 1   n  n 1 n  n  1  n n   n  1 n  n  1 n  n  1
un1  un  0 donc la suite  un  est décroissante.
1 1
vn  n  pour n  1  vn1  n  1 
n n 1
 1   1 1 1 n  n  1 n  n  1
vn1  vn   n  1     n    n 1 n    
 n 1   n n 1 n n  n  1 n  n  1 n  n  1
n  n  1 1 n  n  1  1
vn1  vn   
n  n  1 n  n  1 n  n  1
Si n  1 alors n  n  1 1  1
vn1  vn  0 donc la suite  vn  est croissante.
n n1
1 1
wn    pour n  1  wn1   
3 3
n1
1
wn1  3  n1n
1 1
 n   
wn 1  3 3
 
3
w
0  n1  1 donc la suite  wn  est décroissante.
wn

Exercice 2A.2 Etudier le sens de variation des suites ci-dessous :


2n 1  2  n  1 1   2n 1  2  n  1 1 2n 1
a) un     n   un1  un            
3 2  3 2   3 2  3 2 3 2
2n  2  2n 2
un1  un    : un1  un  0 donc la suite  un  est décroissante.
3 3
b) vn  n2  4n  n   2
 
 vn1  vn   n  1  4  n  1  n 2  4n   n  1  4n  4  n 2  4n
2

vn1  vn   n  1  n2  4   n  1  n    n  1  n   4   2n  1 1  4  2n  5
2

5
2n  5  0  2n  5  n   , or n  0 donc la suite  vn  est croissante.
2
u0  2
c)  2  n 
 un1  un  n 2 donc un1  un  0 : la suite  un  est décroissante.
un 1  un  n
n 1  n 1 1   n 1  n  1 1 n 1 n  1  n 1
d) un     n   un1  un              
4 3  4 3  4 3 4 3 4 3 4 4
un1  un  0 donc la suite  un  est décroissante.

e) vn  n2  4n  n   2
 
 vn1  vn   n  1  4  n  1  n 2  4n   n  1  4n  4  n 2  4n
2
VARIATIONS DE SUITES NUMERIQUES EXERCICES 2A
vn1  vn   n  1  n  4   n  1  n    n  1  n   4   2n  1 1  4  2n  3
2 2

3
2n  3  0  2n  3  n  , donc la suite  vn  est croissante à partir du rang n  2
2
u0  10
f)  2  n 
 un1  un  n 2 donc un1  un  0 : la suite  un  est croissante.
un 1  un  n

Exercice 2A.3 : Etudier le sens de variation de chacune des suites suivantes :


Pour n  1   
un1  un  2  n  1  3  2n 2  3  2  n  1  3  2n 2  3  2  n  1  n 2 
2 2

2

un1  un  2  n  1  n  n  1  n   2  2n  1 1  2  2n  1
un1  un  0 donc la suite  un  est croissante.
1
vn1 5  n  1 1 5n 5n n
Pour n  1     
vn 1 5  n  1 1 5  n  1  n  1
5n
n n 1 n
Pour une suite  vn  est à termes positifs : n  n  1    1
n 1 n 1 n 1
Donc la suite  vn  est décroissante.

Exercice 2A.4 : Etudier le sens de variation de chacune des suites suivantes :


3n 3  n  1 3n  3
un   1 pour n  1  un1  1  1
5 5 5
 3n  3   3n  3n  3 3n 3n  3 3n 3
un1  un    1    1  1 1   
 5   5  5 5 5 5 5
un1  un  0 donc la suite  un  est croissante.
n n 1 n 1
vn  pour n  1  vn1  
n 1  n  1  1 n  2
vn1  vn 
n 1

n

 n  1 n  1  n  n  2   n2  2n  1  n2  2n  1
n  2 n  1  n  2  n  1  n  1 n  2   n  2  n  1  n  1 n  2   n  2  n  1
vn1  vn  0 donc la suite  vn  est croissante.
n 1
n  1 n  1 n2  2n  1 vn1
vn1
2ème METHODE :  n2    2 :  1 donc la suite  vn  est croissante.
vn n n2 n n  2n vn
n 1
n n1
7 7
wn    pour n  1  wn1   
9 9
n1
7
wn1  9  n1n
7 7 w
 n    : 0  n1  1 donc la suite  wn  est décroissante.
wn 7 9 9 wn
 
9