Vous êtes sur la page 1sur 16

transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

Accueil Nouveautés Rechercher Liens Contact Lien défaillant ?


Généralités Actualités BibliographieListesRapports Videos

Témoins de Jéhovah
"L'art de la manipulation mentale"
(Source : AVCS ,45 Warre, 6941 Durbuy. Belgique - Tél.: 086-21.41.85. Fax: 086-
21.10.85. e mail : avcs@belcast.com)

Jean Marie BASTIN


Clerc de Notaire
B 6941 DURBUY
BELGIQUE

DURBUY, le 28 août 2001

En tant que Président et co-fondateur notamment avec mon épouse de l'asbl "
AIDE AUX VICTIMES DE COMPORTEMENTS SECTAIRES " " A.V.C.S.
", en Belgique, je me permets de venir à vous pour apporter certains
éclaircissements dans le cadre de la manipulation mentale dont les sectes sont
très friandes.

Sortir d'une secte n'est guère facile.

Lorsque nous avons pris la décision de nous retirer de l'organisation


internationale sectaire des Témoins de Jéhovah à laquelle nous appartenions
depuis 25 ans, nous ne nous sommes pas imaginés les difficultés que nous
allions rencontrer.

Déstabilisés par le rejet de ceux que nous croyions nos amis, nous avons dû
réapprendre à vivre, retrouver une vie normale.

Retrouver son autonomie, accepter avoir été victime est une bataille de chaque
instant pour un ex-adepte.

Celui ci doit être aidé à passer le sas de la décompression - au besoin dirigé


vers un psychologue, un juriste - à apprendre ou réapprendre à vivre sans la
secte, en société, à reconstruire une stabilité, comprendre ce qui s'est passé,
recevoir réconfort en comparant les difficultés, les expériences et les solutions.

Nous mêmes, nous avons " laissé " une de nos filles dans cette organisation.

Le respect de notre décision de nous en retirer, ne pourrait toutefois être


considéré comme effectif tant qu'existeraient directement ou indirectement de

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (1 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

la part de cette organisation des sanctions ou manipulations, violant par


ailleurs la Convention des Droits de l'Homme .

Et c'est malheureusement ainsi que, suivant les lois de cette organisation


sectaire, notre fille a sur-le-champ cessé d'avoir le moindre contact avec nous ;
cette attitude de rejet et d'exclusion à notre égard étant conforme aux actuelles
règles de cette communauté (qui se voudrait cultuelle) et pouvant même
emporter des conséquences pour l'adepte en cas de non-respect de celles-ci. Il
est à préciser que si les règles internes n'avaient pas été unilatéralement
modifiées par cette organisation, notre fille aurait pu continuer à avoir des
contacts avec nous. Nous ne pouvons bien entendu en vouloir à notre chère
enfant, la sachant elle même victime d'une " manipulation " !

Notre famille n'est pas la seule à vivre une telle situation dramatique. Des
centaines d'ex-adeptes et co-victimes, sont en souffrance. Certains, par
exemple, ont vu leurs relations familiales rompues du jour au lendemain à la
suite de la séduction opérée sur un des leurs ; ils ont été coupés des leurs.

L'entrée en secte amène le nouvel adepte à s'éloigner de sa famille, et la sortie


fait qu'il se retrouve ainsi seul. Il est alors un besoin de pouvoir parler, d'être
accueilli par des personnes ouvertes, qui ne le jugeront pas, et qui seront prêtes
à faire un bout de chemin avec lui pour l' aider à retrouver son autonomie.

D'autres auront besoin de comprendre ce qui arrive à leur parent, enfant, ami.

Que peuvent ressentir un père ou une mère quand ils voient leur fils ou leur
fille se marier et qu'on leur dit, qu'' il vaudrait mieux qu'ils ne viennent pas au
mariage, ou quand ils apprennent que leur fille a donné naissance à un enfant
et qu'on leur dit qu'ils ne peuvent pas venir voir leur petit-fils ou leur petite-
fille ?"

I.-

Dans notre cas personnel, je préciserai que les Témoins de Jéhovah sont
passés maîtres dans l'art de la manipulation mentale, et ceci au travers des faits
suivants, qui, vous le comprendrez plus loin, n'ont pas manqué de nous "
retourner ".

C'est peut être aussi à une mère, un père de famille que je m'adresse.

Quelques jours avant le deuxième Colloque organisé en octobre dernier par A.


V.C.S., association que nous avons fondée, mon épouse, a été interviewée par
une journaliste du " SOIR " important quotidien en Belgique .

Mon épouse lui a bien dit que ce Colloque désirait éviter le sensationnalisme
et lui a rappelé la règle d'or qu'aucun nom de sectes n'y serait cité. Elle l'a
priée de respecter cette règle, ce qui lui fut promis.

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (2 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

Toutefois, la veille du Colloque, " le SOIR ", contre toute attente, a réservé un
article de grande sensation. La journaliste avait même pressenti les Témoins
de Jéhovah de venir au Colloque. Par ailleurs, elle a jeté un " pavé dans la
mare " en citant - de la part de mon épouse - que les deux enfants que nous
avons perdus il y a 22 ans dans un accident de voiture étaient décédés faute
d'avoir été transfusés.

Tout ceci était de la pure invention. Le stagiaire qui accompagnait mon épouse
à l'interview en a été témoin.

Quelques jours plus tard (26 octobre 2000), un rectificatif a été demandé à la
journaliste en question (Madame Michelle LAMENSCH), mais aucune suite
n'y a été donnée.

Voici un extrait de ce rectificatif :

" … 2) Aujourd'hui il y a exactement 22 ans de la mort de mes


petites filles. L'article mentionne qu'elles sont mortes des suites
du manque de transfusion, ce qui est faux puisque leur décès a été
officiellement constaté je pense peu après leur arrivée à l'hôpital.
Je tiens à le souligner car relatés ainsi les faits pourraient être
interprétés comme diffamatoires par l'organisation sectaire à
laquelle j'ai appartenu et ils seraient bien capables de vous
attaquer en justice pour cela ainsi que moi même. Je vous
demanderai donc de faire sans tarder un errata dans une de vos
toutes prochaines éditions. Vous voudrez bien me faire tenir une
copie de votre article rectificatif et m'informer de l'édition dans
laquelle il paraîtra…. "

Quelle horreur lorsque, fin de l'année dernière (début décembre 2000), une
lettre adressée par un haut représentant de l'organisation des Témoins de
Jéhovah de Belgique est arrivée à l'adresse de mon épouse. Elle rentrait de
Paris où elle avait témoigné pour l'émission de Mr Julien COURBET " Sans
aucun doute ".

Vous en trouverez copie intégrale ci après:


"
5 décembre 2000 - A CAUSE D' UN MENSONGE TROP LOIN de madame
Bastin-Saenen

Dans le journal " LE SOIR ", édition du 20 octobre 2000, vous


avez accepté de prononcer certains mensonges flagrants. C'est
devenu votre habitude de mentir et je ne compte pas les rectifier à
chaque fois. Votre attitude sectaire ne mérite pas une prise de
temps excessive.
Cela dit, c'est parce que vous avez été un mensonge trop loin que
je me trouve dans l'obligation de ramener à votre mémoire des

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (3 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

faits pénibles d'un passé éloigné de 22 ans.


Vous avez déclaré avoir refusé des transfusions sanguines pour
deux de vos enfants, deux bébés : Gabrielle, âgée à peine d'un an
et Jaël âgée de moins de deux mois. Ces deux bébés seraient
maintenant des belles jeunes filles de plus de 20 ans. Elles ne
demandaient effectivement qu'à vivre.
Les circonstances réelles de l'accident étaient mentionnées dans
le journal La Meuse des 28-29 octobre 1978. Vous trouverez ci-
joint une photocopie de l'article.
J'ai interviewé des personnes qui vous ont assisté
psychologiquement à l'hôpital et les jours après. J'ai pu les
retrouver suite à une enquête honnête et minutieuse. Toutes me
déclarent qu'il n'a jamais été question de transfusions sanguine
lors de votre étrange accident, les bébés étant très
malheureusement décédés sur les lieux de l'accident. L'état dans
lequel vous vous trouviez juste après l'accident et à l'hôpital,
n'aurait d'ailleurs pas permis un dialogue valable de votre part.
Plusieurs témoins de l'époque m'ont signalé clairement que vous
n'aviez pas manqué alors de vous culpabiliser pour cet accident.
Il faut en effet se souvenir que c'est vous qui étiez au volant, vous
aviez à côté de vous votre maman. Vous vous souvenez du
dialogue que vous aviez juste avant l'accident, sans implication
d'un autre véhicule.
A l'avenir vous devrez retirer de votre liste des mensonges, celui
qui concerne l'accident.
Aucun chrétien de votre entourage à l'époque n'a causé cet
accident. Par contre tous ont eu la bonté de vous consoler. Vous
pourriez au moins vous en montrer reconnaissant. Vos amies de
l'époque ont été tristes qu'un accident étrange ait enlevé la vie de
deux bébés qui ne demandaient qu'à vivre et qui avaient de belles
années devant elles. Vous auriez maintenant deux belles jeunes
filles à vos côtés. Je regrette de devoir ramener à votre mémoire
des événements très pénibles pour vous et pour ceux qui vous ont
soutenus alors. C'est évidemment vous qui avez remis en mémoire
ces événements tragiques, obligeant certains à se trouver dans
l'obligation de rétablir la vérité. A l'époque, vous aviez su vous
montrer reconnaissante pour l'aide dévouée qui vous avait été
apportée. Voyez la copie de vos remerciements d'alors.
Vous avez mentionné via certains médias, que vous êtes occupée à
travailler sur un livre qui pourrait avoir pour titre : 'Ma fille est
prisonnière d'une secte'. Il est évident qu'après avoir constaté les
mensonges qui y seront mentionnés - je le sais déjà - et le manque
de gratitude pour tout ce que des personnes, bien intentionnées
ont fait pour vous, lors de vos déménagements répétés, etc., je
pourrai aussi prendre la liberté de travailler sur un livre qui
pourra avoir pour titre, vrai celui-là " Sa mère a donné naissance
à une secte : Secte qui n'aura pas longue vie ".

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (4 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

Jusqu'à présent vous avez profité de l'esprit paisible des victimes


de vos diffamations. Je pense toutefois que le temps est venu pour
vous de devenir raisonnable, en évitant des agissements
franchement méchants et sectaires. Votre haine des gens
honnêtes, qui ont tant fait pour vous, même si vous l'avez semble-t-
il oublié, finira par vous amener à un état figé. Soyez assuré que
ce courrier est fait pour vous aider à ne plus aller trop loin dans
l'avenir.
C'est un homme honnête qui vous écrit. Le mensonge et la
diffamation ne m'effrayent pas. Ils me dégoûtent.
Comprenez que ce texte est écrit avec le droit qu'ont les victimes
de la diffamation de se protéger et de se défendre.
Aloys Belflamme - Allée des Mésanges 1 Bte 12 - 1400 Nivelles
(signature).

Le procédé consistant à raviver notre douleur en nous communiquant une


photographie de ce terrible accident ne saurait être qualifié.

La relation journalistique sur laquelle s'est fondé ce "chef" chez les Témoins
de Jéhovah de Belgique et plus sottement l'enquête qu'il dit avoir fait réaliser
sont dépourvues de la moindre pertinence et ne peuvent en aucun cas
amoindrir la seule vérité qui puisse et mérite d'être considérée : la vérité
judiciaire. La Justice a décidé à l'époque que l'accident en cause devait faire
l'objet d'un classement sans suite, écartant de ce fait toute question de
responsabilité dans le chef de mon épouse.

Ci après, néanmoins des commentaires que mon épouse a voulu établir à cette
lettre à caractère plus que manipulatoire :

Il me tient fort à cœur d'apporter quelques éclaircissements concernant la "


lettre " de Monsieur Aloïs BELFLAMME, celle-ci étant très déstabilisante.
Mon médecin traitant ayant analysé celle-ci avec moi m'a conscientisé du
pourquoi de mon état -je me retrouvais par les mots, les tournures de phrases,
la forme … à nouveau sous emprise). Actuellement je pense pouvoir
reconnaître le but " inavoué " de son auteur de me faire taire quant aux
révélations de mon vécu de 23 ans au sein de la Watch Tower (organisation
mère des Témoins de Jéhovah!).

Qu'il soit connu de tous, même en mettant ma vie à nu, est aujourd'hui une
mission afin d'aider tous ceux qui souffrent soit parce qu'ils sont prisonniers "
volontaires " dans de telles organisations sectaires, soit parce qu'un de leurs
proches s'y enferme soit parce qu'à cause de leurs règles, des familles se voient
séparées des enfants, … également en matière de prévention afin que cette
prison de l'esprit s'éloigne de toute personne quelque peu déstabilisée par les
remous de la vie. Il faudrait me couper la langue pour me faire taire et encore
je pense que je trouverais un moyen de faire entendre malgré cela ! En effet je
suis occupée à la rédaction d'un livre qui aura le nom de " la chrysalide " car

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (5 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

aujourd'hui je suis éprise de liberté comme un papillon.

Abordons maintenant les commentaires :

§1 Voir lettre rectificative à la journaliste du SOIR .

§3 Le jour de l'accident le 27/10/78 j'ai eu une commotion cérébrale avec


amnésie et lorsque j'ai repris conscience aux urgences j'atteste avoir dit au
médecin de garde ce jour là : " Docteur pas de sang pour mes enfants ". En
colère il a fait valser les tentures vertes et a crié au staff de service : " Vous
avez entendu ? encore une ! "
J'étais tellement attachée aux instructions de la W.T. qu'il n'y avait pas besoin
de grands discours. Aujourd'hui je le regrette. A ce moment je suis retournée
dans l'inconscient. Ce n'est que le soir, je pense vers 19/20 heures qu'au travers
des yeux baissés de mon mari que j'ai compris que les petites n'étaient plus.
Un non dit sur le conseil du médecin qui craignait pour mon équilibre
psychologique

§5 -A. Assister psychologiquement : disons que comme chaque fois ils étaient
pleins d'amour en m'entourant - cela s'appelle débordement d'amour - je n'en
disconviens pas mais il n'y a pas besoin d'être T.J. pour cela ! Quant à
l'assistance psychologique, je n'ai jamais pu faire mon deuil puisqu'ils
m'affirmaient que mes enfants dormaient et que " probablement " je les
retrouverais dans le " monde meilleur après Harmaguédon ". L'hiver 79 fut
terrible et il m'arrivait de penser que mes petites avaient froid au cimetière !
Lorsque j'ai fait ma deuxième dépression nerveuse et que j'ai été hospitalisée à
l'UCL MONT GODINNE, c'est la première fois que j'ai pleuré dans les bras
de mon psy. Je ne pouvais pas aller sur la tombe sauf pour voir si elle était
propre ; c'est d'ailleurs mon cher mari qui le faisait . Ce n'est que 20 ans plus
tard alors que je quittais la W.T. que je suis allée porter des fleurs : 20 roses
pour Gabrielle et 19 pour Jaël en compagnie de ma fille Aurore née après
l'accident.

Toutes ces années je me suis laissée frustrer, je me suis soumise, j'ai marché,
… dans le seul but de pouvoir revivre avec mes petites dans " ce monde
merveilleux où il n'y aurait plus ni deuil ne cri ni douleur … " Encore fallait-il
être digne d'y entrer, alors j'obéissais en toutes circonstances, et malgré tout
j'étais une insoumise aux yeux des " anciens ".

Pourquoi ? Quelques jours après l'enterrement un "ancien "(Mr E. S…) était


venu nous visiter et m'avait dit que maintenant je devais tout faire pour rester
dans la " ville de refuge " la W.T. moderne. Une ville de refuge dans l'ancien
testament était une ville où les assassins involontaires pouvaient se réfugier
avant que le vengeur de sang ne les rattrape; ils y restaient jusqu'à ce que le
jubilé arrive, alors ils pouvaient sortir libres ! . Ce jour là c'est comme si la
terre s'ouvrait sous mes pieds, je me vois encore courir dans la neige avec mon
chien, dans la nuit, je hurlais … j'avais assassiné mes enfants ! Magnifique

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (6 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

encadrement psychologique ! ! !

§5 B. Faire une enquête et de quel droit ? La famille (G. T…) qui avait
recueilli Vinciane alors que nous étions à l'hôpital, ne lui avait rien dit de
l'absence de sa maman et de la situation. Notre fille avait 5 ans, elle était
difficile. Logique. Où était maman, papa et les petites sœurs ? Ils l'on
réprimandée en lui disant qu'ils allaient la mettre dans la cave et que la licorne
viendrait la manger ! Ceux qui étaient présents à ce moment là (famille F… )
sont ceux qui ont fourni à Monsieur BELFLAMME la photocopie de l'article
(22 ans plus tard) ainsi que les remerciements qu'il a si gentiment joints à sa
missive; ces gens ne sont pas intervenus pour ramener G.T….à la raison et se
moquaient de Vinciane. 10 ans plus tard quand ce Monsieur G.T…, est venu
nous rendre visite avenue Blonden à LIEGE. Vinciane n'a pas prétendu le
saluer, elle n'avait pas oublié, c'est d'elle que je connais ces tristes moments.
Bel encadrement psychologique pour une petite de 5 ans déstabilisée !
Lorsque les F… sont arrivés dans la nouvelle congrégation de DURBUY que
nous fréquentions, Vinciane m'a fait ce commentaire : " cela ne va pas aller
tout seul, il y aura des problèmes ! "

Tirez les conclusions d'une enquête honnête et minutieuse près de ces gens.

D'autres sont encore allés plus loin, ils faisaient courir le bruit que je l'avais
fait exprès. Les "anciens" MM E… et B… de la congrégation de SPA sont
venus chez nous et m'ont demandé des comptes. Nous leur avons dit que nous
allions porter plainte pour diffamation. Comme ils ont peur des tribunaux, ils
ont prié les F… de présenter leurs excuses. Vous pouvez constater que la
rumeur court toujours.

§5 F. Le dialogue avec ma maman. Ce jour là était un vendredi, j'avais fait


mon ménage, à fond, il fallait être irréprochable si quelqu'un venait nous
visiter à l'improviste pour ne pas jeter l'opprobre sur le nom de Jéhovah. Je
m'étais occupée de mes deux bébés l'une de 10 mois plus âgée que l'autre,
Gabrielle prenait la soupe et Jaël le biberon ; l'une avait réveillé l'autre et tout
cela faisait que j'avais pris du retard. Quand je suis arrivée pour conduire
maman faire ses courses, j'ai malheureusement pris un premier sermon. Nous
sommes montées à Boncelles, j'ai laissé maman au DELHAIZE et me suis
rendue au GARDEN CENTER acheter pour ma belle sœur où nous nous
rendions dans la soirée, des mûriers et des framboisiers à repiquer. Je suis
revenue attendre maman et j'ai donné un biberon à Jaël et replacé Gabrielle
dans son petit siège. Maman est revenue à la voiture. Comme nous allions à
Spa et qu'en tant qu'ancienne ouvrière de SPA MONOPOLE, elle avait droit à
des réductions sur les eaux et les limonades j'avais déjà chargé les vidanges : 3
casiers si j'ai bonne mémoire, tant et si bien qu'il n'y avait plus beaucoup de
place pour les commissions. J'ai pris un deuxième sermon. Nous avons
redémarré en discutant sur son manque de compréhension. Il me semble me
souvenir qu'il y avait des travaux routiers qui d'ailleurs ont été rebouchés
pendant la nuit. Après je ne me souviens plus. Ce que je sais ce sont les

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (7 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

gendarmes qui me l'on dit lors de leur dernière visite. Je voulais savoir, sans
détail, ce qui s'était passé. Ils m'ont montré le plan de l'expert. Au début je
roulais à 40km/h. et j'ai percuté l'arbre à 80km/h. si j'ai bonne mémoire. Avais-
je dérapé, avais-je perçu une ornière qui m'aurait dirigé vers le bois sur la
droite ? en tout cas j'ai contre braqué, traversé la chaussée, et percuté l'arbre
qui sous le choc s'est cassé la voiture s'est retrouvée sur le toit, … C'est un
cibiste qui nous suivait qui a appelé le 900. Voilà ce que je sais grâce aux
gendarmes

Au sujet des travaux, T…, prénommé qui était agent d'assurances a dit à mon
mari qu'il y avait une tranchée non signalée et de la terre glissante. Le
lendemain il a dit à mon mari que tout avait été rebouché dans la soirée.

Encore une remarque. Est ce chrétien que d'agir comme le fait Belflamme ? Il
n'est guère digne de porter la " qualification " de "berger " que lui a octroyé la
WT !

En tout cas il n'est guère dans la ligne de conduite du Grand Enseignant Jésus
Christ !

Nous avons la fierté d'affirmer sans que le représentant de cette organisation


puisse en faire autant que nous n'avons jamais dissimulé ou travesti la vérité
au travers de nos propos et que nous n'entendons pas le faire, tandis que nos
démarches d'aides aux victimes ne sont certes pas des actes de discrédit mais
bien d'aide à prendre conscience des dangers des comportements sectaires et
de manipulation.

Comment qualifier autrement l'obligation faite aux membres de cette


organisation de fuir tout contact avec quelqu'un qui n'en fait plus partie au
motif qu'il n'en partage plus les idées, cette liberté de s'en retirer étant par
ailleurs consacrée par la Convention des Droits de l'Homme.

Si cette organisation ne prétend cultuelle, religieuse et veut se faire reconnaître


comme telle, c'est dans le but inavoué d'échapper à diverses taxations
réservées aux organisations religieuses et d'échapper aux poursuites dirigées à
l'encontre de sectes.

Vous conclurez qu'ils essaient de nous faire taire, mais c'est en vain !

Comme Madame Charline DELPORTE, Présidente de l'ADFI - LILLE l'a si


bien dit, plus les sectes iront devant les tribunaux, plus elles se discréditeront,
surtout si elles formulent des menaces comme celles un jour proférées par un
des avocats des Témoins de Jéhovah : " Trop c'est trop, il faut faire taire cette
femme. Et il n'y a que la sanction financière qui la fera taire ".

Pour preuve, extrait de la réponse de ce "Haut représentant" de cette


organisation à qui notre Avocat avait en son temps adressé nos justifications et

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (8 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

en avait rappelé le contenu cette année, sa première lettre étant restée sans
suite (soi dit en passant il en a été de même suite à l'envoi de la copie de sa
réponse à la Direction des Témoins de Jéhovah à Bruxelles !) :

"… 2 juillet 2001

Monsieur V …,

J'ai devant moi votre lettre étonnante du 28 juin 2001. Après


réflexion je me demande encore quel est le mobile réel de cette
lettre. S'il est exact que je n'ai pas réagi à votre lettre ce n'est pas
parce qu'elle aurait été impressionnante, mais parce que je l'ai
retrouvée des semaines plus tard dans mes vieux papiers.
Comment votre courrier s'est il retrouvé là ? Pour la simple
raison que celui-ci m'a été envoyé sans adresse d'expéditeur, en
même temps que plusieurs lettres de même taille qui concernaient
des publicités pour différentes marques de voitures.
Ce n'est qu'il y a quelque temps, en préparant les cartons à
apporter au parc à conteneurs, que j'ai poussé la curiosité pour
ces enveloppes réclames. Après lecture j'ai trouvé approprié de
ne pas réagir à un courrier qui contenait plusieurs arguments
erronés.
J'ai de toute façon constaté que l'objet de mon courrier, qui avait
motivé votre lettre, a atteint son but. Depuis lors madame Bastin
a eu la sagesse de ne plus répéter le mensonge qui concerne le
décès malheureux de ses deux enfants. L'objectif étant atteint, je
n'ai pas trouvé utile de vous écrire quand même, pour faire
mention des erreurs de jugement et de déductions de votre
courrier de l' époque.
Vous pouvez dès lors remplacer le mot 'objection' par 'réaction'.
Votre déduction mentionnée au paragraphe deux relève du simple
pronostic, elle n'est dès lors pas acceptable.
Je fais parvenir une copie de ce courrier à Monsieur et Madame
Bastin, vous évitant dès lors ce travail.
Pour moi cette affaire est close. Ma réaction de l'époque se
justifiait du fait d'une information mensongère qui avait pu
atteindre un large public non informé. Les hommes honnêtes ont
le droit de défendre leur honneur, Vous serez certainement
d'accord avec moi à ce sujet, Monsieur V…
C'est un homme honnête qui vous répond et j'ose espérer que
votre expérience saura apprécier ce fait.
Avec honnêteté et sincérité.
(signature) "

Voici ce que notre Avocat écrivait notamment dans sa première missive :

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (9 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

" Monsieur,

Je suis le conseil de Monsieur et Madame BASTIN, qui m'ont


soumis copie de la correspondance datée du 5 décembre que vous
leur avez adressée.
La simple accumulation d'affirmations délibérément inexactes et
calomnieuses à laquelle serait dû votre courrier n'aurait sans
doute mérité que le mépris de mes mandants si la malveillance
inadmissible et punissable qui transparaît de vos propos ne
méritait la mise au point qu'ils m'ont invité à vous notifier.
Ainsi la relation journalistique sur laquelle vous vous fondez et
plus sottement l'enquête que vous dites avoir fait réaliser sont
dépourvues de la moindre pertinence et ne peuvent en aucun cas
amoindrir la seule vérité qui puisse et mérite d'être considérée :
la vérité judiciaire.
A cet égard, il a été définitivement considéré par le parquet de
Madame le Procureur du Roi que l'accident en cause devait faire
l'objet d'un classement sans suite, écartant de ce fait toute
question de responsabilité dans le chef de Madame BASTIN.
Au demeurant, le procédé consistant à raviver la douleur de
Monsieur et Madame BASTIN en leur communiquant un dessin et
des photographies de ce terrible accident ne saurait être qualifié.
D'autre part, la volonté de nuire manifestée par vos propos ne
peut suffire à dissimuler l'absence de réponse que vous êtes
amené à apporter - et pour cause - au fait que les membres de
votre congrégation sont, indépendamment de leurs qualités
humaines et de leurs valeurs morales victimes à leur insu de
comportement sectaire se traduisant notamment par l'ignorance
qui est la leur de nombreuses attitudes et décisions parfois
contradictoires dont le seul objectif est de maintenir à tout prix et
quelle qu'en soient les conséquences une unité dont les
motivations n'apparaissent pas clairement établies.
Vous lirez en annexe pour votre édification personnelle qui
semble manifestement devoir être faite une documentation
sérieuse et dépourvue de toute équivoque à ce propos, qui a
contribué à convaincre ms mandants du risque personnel et grave
couru par leur fille Vinciane et plus généralement les autres
membres de votre congrégation au regard notamment des
origines et du mode d'organisation de celle-ci.
Mes mandants ont la fierté d'affirmer sans que le puissiez en faire
autant qu'ils n'ont jamais dissimulé ou travesti la vérité au travers
de leurs propos, tandis que leur démarche qui n'est certes pas de
discréditer tous ceux qu'ils ont côtoyés durant plusieurs années
mais bien de les aider au contraire à prendre conscience comme
cela devrait être votre cas des dangers d'un comportement
sectaire qui notamment frappe systématiquement d'exclusion les
membres de la congrégation qui font mine de vouloir la quitter et

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (10 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

interdisent de ce fait toute forme de contacts familiaux et affectifs.


Comment en effet qualifier autrement l'obligation faite aux
membres de votre congrégation de fuir tout contact avec
quelqu'un qui n'en fait plus partie au motif qu'il ne partage plus
vos idées.
Le fait pour mes mandants de décrire une situation qu'ils ont
vécue est non seulement irréprochable mais encore nécessaire
dans le respect de notre société démocratique cherchant à
préserver la liberté de chacun.
La hargne dont vous estimez devoir faire preuve en vous fondant
de surcroît sur des affirmations calomnieuses permet uniquement
d'apprécier le niveau des valeurs morales auxquelles vous estimez
devoir vous référer et qui de toute évidence n'ont rien à voir avec
les préceptes chrétiens.
Puisse la lecture des documents joints à la présente susciter une
réflexion profitable de votre part.
Veuillez agréer, M… "

Et enfin ce qu'il lui a répondu en dernier lieu à ce jour :

" 12 juillet 2001

Monsieur….

Monsieur,

Je reçois et prends connaissance de votre télécopie du 2 juillet.


Mon expérience me permet effectivement d'apprécier la sincérité
de vos propos et plus particulièrement l'explication embrouillée
que vous me livrez afin de justifier votre absence de réaction à ma
correspondance antérieure.
J'ai malheureusement la conviction que l'unique objectif que vous
avez poursuivi était, par le biais de propos gratuits à caractère
purement calomnieux et diffamatoire, de susciter une souffrance
morale inadmissible chez Madame BASTIN.
Les propos contenus dans votre télécopie complétant votre envoi
antérieur et constituant ainsi un tout, Monsieur et Madame
BASTIN envisagent de notifier citation directe devant le Tribunal
Correctionnel afin d'obtenir votre condamnation à telles peines
que de droit ainsi qu'à des dommages et intérêts en réparation
moral subi et qui bien évidemment sera reversé à l' association A.
V.C.S. dont ils sont membres.
La présente vous est adressée sous les plus expresses réserves et
sans reconnaissance préjudiciable tant de fait que de droit.
Veuillez agréer,… "

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (11 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

II.-

Vous lirez aussi ci après un autre cas de manipulation grave dans le cadre de
cette même organisation :

Je donnerai tout d'abord, pour la bonne compréhension du texte, la


signification de certains mots employés, savoir :

* WATCHTOWER ou société des Témoins de Jéhovah: il s'agit de la société


mère des Témoins de Jéhovah à New York, qui manipule ses adeptes en leur
faisant croire qu'elle est le canal entre Dieu et des humains. Ils doivent donc
obéir aveuglément.

* T. de J. : témoin de Jéhovah.
* Témoin : témoin de Jéhovah.
* Association des Témoins : groupement des Témoins de Jéhovah.

Ceci précisé, je signale que plusieurs journaux ont publié un communiqué


annonçant un assouplissement de la doctrine des Témoins de Jéhovah quant
aux transfusions sanguines. Ces articles de presse ont laissé entendre que la
Société WATCHTOWER ne prononcerait plus aucune sanction envers
l'adepte qui accepterait une transfusion.

En fait, cette organisation utilise un stratagème extrêmement répréhensible.


Elle trompe non seulement ses membres, mais aussi les personnes de
l'extérieur.

Auparavant, le Témoin qui acceptait une transfusion avait deux alternatives :

a/ soit " confesser " sa faute devant un comité judiciaire de responsables de la


congrégation à laquelle il appartenait. Si son repentir était jugé sincère (il
pouvait avoir été victime d'un moment de " faiblesse "), il n'était pas exclu
mais réprimandé et " aidé spirituellement ". S'il s'agissait d'un homme qui
avait des fonctions de responsabilités dans l' organisation, ces fonctions lui
étaient enlevées au sein du groupe, parce qu'il n'offrait plus l'image d'un bon
exemple parmi le " troupeau " des fidèles.

b/ soit ne pas se repentir, jugeant par exemple qu'il n'avait rien fait de mal.
Dans ce cas, le Témoin était exclu de la communauté, avec toutes les
conséquences que cela comporte (rejet total de la part de la congrégation, des
membres de la famille T. de J. n'habitant pas sous le même toit…, avec
d'immanquables frustrations et moments très difficiles à vivre) .

Actuellement, le Témoin qui accepte une transfusion a toujours deux


alternatives :

a'/ inchangée.

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (12 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

b'/ soit de ne pas se repentir, jugeant par exemple qu'il n'a rien fait de mal.
Dans ce cas, automatiquement, l'adepte ne fait plus partie de la communauté,
car par ses agissements, il démontre qu'il n'est plus un Témoin de Jéhovah. Il
est considéré comme s'étant retiré volontairement.

Or, cette procédure, aussi appelée " retrait volontaire ", équivaut à l'exclusion,
avec les mêmes conséquences que celles citées au point b) précédent .

On voit donc clairement que la Société WATCHTOWER trompe les autorités,


les médias, et aussi le corps médical. Elle ment en affirmant qu'il n'y a plus de
sanction envers celui qui accepte une transfusion. Pour elle, c'est bien simple,
il n'y a plus de sanction puisqu'elle n'exclut plus le coupable !

Voici une traduction libre d'extraits d'une lettre de la WATHTOWER à ce


sujet :

" 16 juin 2000,


A tous les Comités de liaison avec les hôpitaux,
Chers Frères,
Un article a été publié dans l'édition du 14 juin 2000 du Times de Londres qui
précise que les Témoins de Jéhovah ont modifié leur position quant aux
transfusions sanguines. Cet article est incorrect.
Nous publions la déclaration reprise ci-dessous qui reprend clairement notre
position sur le sujet. Il n'est nul besoin de distribuer cette information aux
médecins, hôpitaux, ou autres. Celle-ci est fournie pour votre information et
utilité seulement dans le cas où vous recevriez des demandes de
renseignements.
La Bible commande …
Si un des Témoins de Jéhovah accepte une transfusion sanguine et puis, après
regrette son acte, ceci doit être considéré comme une question sérieuse. Une
assistance spirituelle serait offerte pour aider cette personne à retrouver la
force spirituelle. Cette position n'a pas changé.
Si un membre baptisé dans la foi accepte volontairement et sans regret une
transfusion sanguine, il indique, par ses propres actes qu'il ne souhaite plus
être un des Témoins de Jéhovah. L'individu n'est dès lors plus considéré
comme un membre de la Congrégation Chrétienne parce qu'il n'accepte plus et
ne suit plus la prohibition établie par la Bible de s'abstenir du sang…Cette
position n'a pas changé… "

C 'est ce stratagème honteux qu'elle a utilisé en Bulgarie et qu'elle applique à


présent sur le plan mondial.

Voici par ailleurs un extrait de l'accord signé entre l'Etat Bulgare et


l'Association des Témoins de Bulgarie :

" … L'affaire portait sur le refus de réenregistrer l'association requérante en


vertu d'une loi de 1994, et sur les mesures visant prétendument à mettre fin à

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (13 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

ses activités et celles de ses membres. En règlement de l'affaire, le


Gouvernement a accepté de faire adopter dès que possible une législation
prévoyant, pour les objecteurs de conscience, un service civil destiné à
remplacer le service militaire, et d'enregistrer l'association requérante en tant
que religion. La requérante s'est engagée, quant à sa position sur les
transfusions sanguines, à intégrer dans ses statuts une déclaration laissant à ses
membres le libre choix en la matière s'agissant d'eux mêmes et de leurs
enfants, sans aucune contrôle ou sanction de la part de l'association (c'est moi
qui souligne). "

Quel parjure : aucun contrôle ou sanction de la part de l'association


PUISQU'IL Y A MAINTENANT AUTO-EXCLUSION !

Pour la bonne compréhension de l'état dans lequel une personne considérée


comme exclue des témoins de Jéhovah se trouve, il faut savoir ce que
représentent les séquelles de l'exclusion. Lorsque, par exemple, dans le
domaine footbalistique un joueur est exclu (carte rouge) il ne pourra plus jouer
pendant peut être trois ou quatre matchs ; toutefois, il pourra toujours cotoyer
ses co-équipiers, son club, ses supporters etc…

L'exclusion chez les témoins de Jéhovah est tout autre chose. C'est la coupure
totale.

Nous sommes bien placés pour en vivre la triste expérience.

La Société des Témoins de Jéhovah donne l'impression d'adopter une position


meilleure de façon à susciter une réflexion nouvelle sur son mouvement (dans
quel but inavoué ? -de se faire reconnaître comme association cultuelle ou
religion (pour ne pas être poursuivie comme secte!), et sans doute aussi afin de
ne pas payer certains impôts, notamment sur les dons et les legs !)

Dans une réflexion de Me Alain GARAY, Avocat des T. de J. en France, on


peut lire :

" …En décidant que les témoins de Jéhovah de Bulgarie pouvaient bien
prétendre au statut public de culte reconnu, le gouvernement bulgare adopte de
la sorte une position qui se situe aux antipodes des conclusions très critiquées
de la Commission d'enquête parlementaire sur les sectes en France. "

Nous voyons où il veut en venir !

Mais il faut être honnête. Le Gouvernement Bulgare a été " embobiné " dans le
cadre de cet accord.

Et maintenant, à la réflexion, je me rends compte que Monsieur


BELLEFLAMME a aussi cette intention. En effet, il aurait dû être fier si à
l'époque un refus de transfusion sanguine aurait été notifié pour nos deux

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (14 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

petite filles (puisque cela était interdit à l'époque!) Mais maintenant, si l'on
rend publique l'affirmation que cette organisation interdit le sang, cela ne la
sert pas devant ses démarches auprès des autorités pour se faire reconnaître
comme association cultuelle, d'où le stratagème précité (l'auto exclusion) .

Il faut sans désemparer informer ce ces stratagèmes.

Je ne juge pas les croyances, mais la dangerosité de la manipulation sectaire.

Pourquoi, en ce qui concerne particulièrement les Témoins de Jéhovah ne pas


inviter leur organisation à inclure dans ses statuts une reconsidération de sa
part et de ses membres quant à leur position sur l'exclusion, en particulier le
retrait volontaire ?

En disant comme rappelé plus haut, que sa position n'a pas changé en cas
d'acceptation d'une transfusion sanguine par un de ses adeptes l'association des
Témoins de Jéhovah ment, car auparavant elle appliquait directement la
sanction d'exclusion.

Il suffit de lire une de ses revues, la Tour de Garde, éd. angl. du 15.1.1961,
p.63 :… " La violation des Ecritures Saintes soumet elle à cet égard le membre
baptisé et ordonné qui accepte une transfusion sanguine à l'exclusion de la
congrégation chrétienne ? Les Saintes Ecritures inspirées répondent par
l'affirmative " et page 64 : … " Celui qui accepte une transfusion sanguine doit
être retiré du peuple de Dieu par l'excommunication ou l'exclusion… "

Enfin, voici quelques autres passages de revues de l'Association des Témoins


démontrant sa manipulation, notamment envers les jeunes :

Réveillez vous du 22 mai 1994, éd. franç. :

" … En rejetant les transfusions sanguines, qui pouvaient en théorie prolonger


sa vie présente, Adrian Yeatts a montré qu'il était l'un de ces nombreux jeunes
gens qui accordent la priorité à Dieu… "

" … A 12 ans …Lenae a dit qu'elle ne voulait ni sang ni produits sanguins…


ses parents l'ont soutenue dans sa décision… "

" … A minuit, une infirmière est venue me dire (Lisa, 12 ans) : je dois te
mettre un peu de sang. J'ai crié : je ne veux pas de sang, je suis Témoin de
Jéhovah. Vous le savez, n'est ce pas ? vous le savez ? Oui je le sais m'a t elle
répondu, et débranchant ma perfusion, elle a branché brutalement la poche de
sang… On lui a demandé ce qu'elle avait ressenti lors de la transfusion
administrée de force. Elle a expliqué qu'elle avait eu l'impression d'être un
chien de laboratoire, d'être violée et que , sous prétexte qu'elle était mineure,
certaines personnes s'étaient senties autorisées à lui faire ce qu'elles voulaient. "

Réveillez vous du 22 janvier 1995, éd. franç. :

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (15 sur 16)04/10/2005 16:57:21


transfusion sanguine, réponse d'un docteur aux questions des témoins de jéhovah

" … A propos de Joshua Walker, un adolescent de 15 ans… mais que surtout,


Jéhovah le regardait avec un sourire approbateur… Joshua est décédé le 4
octobre 1994.

La Tour de Garde du 1.2.1996 : éd. fr., p. 15 : "…le cas de Dan, un témoin de


Jéhovah, âgé de 15 ans, mort de leucémie. … "

Le Ministère du Royaume, sept. 1992, éd ; fr. :

" … Toutefois, signifiez lui clairement qu'en autorisant que votre enfant
subisse tel ou tel traitement, vous ne permettez pas une éventuelle
transfusion… "
" …vous, les parents, vous sentez tenus de continuer à faire tout ce qui est en
votre pouvoir pour empêcher une transfusion… "
" …les parents devraient se montrer très fermes dans leur décision et surtout
ne pas laisser penser qu'ils s'inclineront volontiers si une décision de justice est
prononcée. "

Quelle manipulation mentale par le texte, la culpabilité, la peur…!

Mon épouse et moi même, autorisons la publication de cette lettre.

Sectes sur le Net francophone Les Témoins de Jéhovah Home Page


Sectes = danger !

http://www.prevensectes.com/tj45.htm (16 sur 16)04/10/2005 16:57:21